Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 "Les deux peuples avant nous"

Aller en bas 
AuteurMessage
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: "Les deux peuples avant nous"   Sam 20 Oct 2018, 17:09

afin que vous ne disiez point: «On n’a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier
Coran 6:156


Le Coran reconnait il que les Chrétiens sont un peuple ?






.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Sam 20 Oct 2018, 19:45

Poisson vivant a écrit:
afin que vous ne disiez point: «On n’a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier
Coran 6:156

Le Coran reconnait il que les Chrétiens sont un peuple ?

.

La phrase complète en arabe du XX° siècle est la suivante

أَن تَقُولُوا إِنَّمَا أُنزِلَ الْكِتَابُ عَلَىٰ طَائِفَتَيْنِ مِن قَبْلِنَا وَإِن كُنَّا عَن دِرَاسَتِهِمْ لَغَافِلِينَ
An taqooloo innama onzila alkitabu AAala taifatayni min qablina wain kunna AAan dirasatihim laghafileena


Cette phrase est une extrapolation d'un verset dont on trouve le verset, sans aucun point diacritique,
dans le coran 328 de Paris.

Le voici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vois bien que le mot officiellement lu taifatayni est en fait un trucage.

On voit bien que le hamza a été rajouté pour faire taire une consonne (b,n,t,th ?) et la remplacer par une voyelle "i"
au niveau de la diction.

Donc, le mot "deux communautés" est certainement une m.anipulation des califes.

CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Sam 20 Oct 2018, 22:45

Raziel a écrit:
Poisson vivant a écrit:
afin que vous ne disiez point: «On n’a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier
Coran 6:156

Le Coran reconnait il que les Chrétiens sont un peuple ?

.

La phrase complète en arabe du XX° siècle est la suivante

أَن تَقُولُوا إِنَّمَا أُنزِلَ الْكِتَابُ عَلَىٰ طَائِفَتَيْنِ مِن قَبْلِنَا وَإِن كُنَّا عَن دِرَاسَتِهِمْ لَغَافِلِينَ
An taqooloo innama onzila alkitabu AAala taifatayni min qablina wain kunna AAan dirasatihim laghafileena


Cette phrase est une extrapolation d'un verset dont on trouve le verset, sans aucun point diacritique,
dans le coran 328 de Paris.

Le voici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vois bien que le mot officiellement lu taifatayni est en fait un trucage.

On voit bien que le hamza a été rajouté pour faire taire une consonne (b,n,t,th ?) et la remplacer par une voyelle "i"
au niveau de la diction.

Donc, le mot "deux communautés" est certainement une m.anipulation des califes.

CQFD


Merci Raziel

J'aurai aimé avoir l'avis de Musulmans sur ce verset.




.
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 00:21

Salut
Raziel a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vois bien que le mot officiellement lu taifatayni est en fait un trucage.

On voit bien que le hamza a été rajouté pour faire taire une consonne (b,n,t,th ?) et la remplacer par une voyelle "i"
au niveau de la diction.

Donc, le mot "deux communautés" est certainement une m.anipulation des califes.

CQFD

Peux-tu préciser quelle consonne ?

Que veut dire (b,n,t,th?) ?

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 01:09

oui , il faudrait plus d'explications
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 01:18

Poisson vivant a écrit:
afin que vous ne disiez point: «On n’a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier
Coran 6:156


Le Coran reconnait il que les Chrétiens sont un peuple ?






.

Le début de l'explication est simple le terme ( taifitayne) ne veut pas dire peuple mais , plutôt groupe ou mouvance puisque peuple dans le coran c'est Qawm .. mais , les traducteurs semblent s'enfoutre pas mal de ce genre de détail .
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 09:22

Thinkbig a écrit:
Salut
Raziel a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vois bien que le mot officiellement lu taifatayni est en fait un trucage.

On voit bien que le hamza a été rajouté pour faire taire une consonne (b,n,t,th ?) et la remplacer par une voyelle "i"
au niveau de la diction.

Donc, le mot "deux communautés" est certainement une m.anipulation des califes.

CQFD

Peux-tu préciser quelle consonne ?

Que veut dire (b,n,t,th?) ?

Cordialement !

et bien voici la raison.

En arabe moderne, les consonnes sont constituée de deux parties : le rasm (qu'on peut assimiler à une forme brute, un squelette)
et des points diacritiques.

Dans ce système, il y a un rasm commun pour les lettres b,t,th, y, n.
Les points font la différence :
n= rasm avec 1 point en haut
b= rasm avec 2 point en bas
t= rasm avec deux point en haut
th (comme le th anglais de 'this') : rasm avec trois points
y = rasm avec 2 points en bas

Le coran, à l'origine, n'a aucun point nulle part, aucune voyelles courtes, et la moitié seulement environ des voyelles longues...


Autrement dit, il est très facile de faire dire au rasm la lettre que l'on veut.

Dans la cas du hamza que j'ai mentionné, c'est une lettre carrément invisible.

Autant dire que son invention par les califes permet de transformer le rasm en n'importe quelle voyelle : le "i" dans le cas présent.

Donc, le rasm en question peut valoir, dans le coran, aussi bien b,n,t,th,y,i,a,u !!!



Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 09:38

oui , ok , Raziel , merci

mais si on ne traduit pas par" peuples" ou groupes , on peut remplacer par quel mot ? pour que la phrase garde un sens
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 09:57

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:
afin que vous ne disiez point: «On n’a fait descendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nous avons été inattentifs à les étudier
Coran 6:156


Le Coran reconnait il que les Chrétiens sont un peuple ?

Le début de l'explication est simple le terme ( taifitayne) ne veut pas dire peuple mais , plutôt groupe ou mouvance puisque peuple dans le coran c'est Qawm .. mais , les traducteurs  semblent s'enfoutre pas mal  de ce genre de détail .



Thedjezeyri14




.
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 18:31

loli83 a écrit:
oui , ok , Raziel , merci

mais si on ne traduit pas par" peuples" ou groupes , on peut remplacer par quel mot ? pour que la phrase garde un sens  

[156] afin que vous ne disiez point : « Seules deux communautés, avant nous, avaient reçu des Écritures, mais nous n’avons pas pris soin de les étudier »

_________________
Les frontières sont p'têt tracées par des soldats
Ou en vérité, tracées par des banquiers
Parait qu'Michel-Ange dessinait qu'les contours
Qu'il avait des remplisseurs pour finir l'œuvre
P'têt que Dieu n'a créé que c'qu'il nous entoure
Uniquement pour qu'on colorie l'destin de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 18:34

je n'ai pas dû bien suivre le débat

car au niveau de l'idée de cette phrase , pour moi : peuple , groupe , communauté , ça revient au même
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 19:26

loli83 a écrit:
je n'ai pas dû bien suivre le débat

car au niveau de l'idée de cette phrase , pour moi :  peuple , groupe , communauté , ça revient au même

Ce n'est pas en cela que consistait la question de poisson vivant .. il voulait souligner que contrairement au peuple juif il n'y a pas de peuple chrétiens ce sont plutôt des peuples qui sont devenu chrétiens .
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 19:34

Thedjezeyri14 a écrit:
loli83 a écrit:
je n'ai pas dû bien suivre le débat

car au niveau de l'idée de cette phrase , pour moi :  peuple , groupe , communauté , ça revient au même

Ce n'est pas en cela que consistait la question de poisson vivant .. il voulait souligner que contrairement au peuple juif il n'y a pas de peuple chrétiens ce sont plutôt des peuples qui sont devenu chrétiens .





Même si selon moi l’Église est devenue le "nouveau peuple de Dieu' ou chaque être humain peut venir à elle.





.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 19:41

ah ! ok , je comprends maintenant , merci
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 21 Oct 2018, 20:18

surtout que l'évangile,tout comme la thora, est "descendu" sur ......bah le meme peuple,les juifs.....
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Lun 22 Oct 2018, 20:15

Salut

Raziel a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vois bien que le mot officiellement lu taifatayni est en fait un trucage.

On voit bien que le hamza a été rajouté pour faire taire une consonne (b,n,t,th ?) et la remplacer par une voyelle "i"
au niveau de la diction.

Donc, le mot "deux communautés" est certainement une m.anipulation des califes.

CQFD

Je présume que tu es arabophone. Tu dois savoir comment ont été établi les règles de l'orthographe et quand.

Il est vrai qu'il existe différentes écritures (lectures) de certains mots dans les différents Livres (mas'haf). Mais, l'exemple que tu viens citer ne souffre d'aucune équivoque, ou bien on t'a mal expliqué, ou alors tu ne connais pas l'arabe. Je pourrais t'en citer d'autres qui illustrent bien où tu veux en venir.

Tu dis bien que la hamza a remplacé une consonne à savoir, (ba, noun, ta, tha).
Remplaçons alors la hamza, et nous aurons :

طائفتين طابفتين طاتفتين طاثفتين طانفتين (ta'ifatayne, tabifatayne, tatifatayne, tathifatayne, tanifatayne)

Maintenant referons-nous au vocabulaire. Que signifient, dans le verset, les mots autres que "ta'ifatayne" ?

Si le verset est trafiqué, comme tu parais le savoir, quel était le mot d'origine ? C'est facile, choisit parmis ceux proposés ci-dessus, c'est les seuls possibles.

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Lun 22 Oct 2018, 20:33

Salut Allbatar

Allbatar a écrit:


[156] afin que vous ne disiez point : « Seules deux communautés, avant nous, avaient reçu des Écritures, mais nous n’avons pas pris soin de les étudier »

C'est la traduction appropriée.

Malheureusement, beaucoup de traductions déforment le sens premier.

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Ven 26 Oct 2018, 00:20

Thinkbig a écrit:
Salut

Raziel a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vois bien que le mot officiellement lu taifatayni est en fait un trucage.

On voit bien que le hamza a été rajouté pour faire taire une consonne (b,n,t,th ?) et la remplacer par une voyelle "i"
au niveau de la diction.

Donc, le mot "deux communautés" est certainement une m.anipulation des califes.

CQFD

Je présume que tu es arabophone. Tu dois savoir comment ont été établi les règles de l'orthographe et quand.
Ma thèse, tout le monde la connaît sur le forum.

Elle est la suivante :  l'arabe est une langue qui a été construite sur le coran, et non pas le coran a été construit sur la langue arabe.

Ce que tu as pu apprendre à l'école sur l'origine de la langue arabe est vrai "en général", mais faux sur des aspects particuliers.
Les aspects particuliers ou ton histoire de l'arabe est fausse, c'est que la signification de mots du coran
a été réinventée ultérieurement par les califes, pour boucher les trous dans un texte syro-araméen qu'il ne comprenaient pas.

Pour cela, ils ont inventé des outils : le trucage de certains points diacritiques (les houris aux grand yeux == des raisns blancs)
mais aussi le hamza qui permet de transformer une consonne en voyelle. Commode pour mettre un mot connu à la place d'un mot inconnu.


Thinkbig a écrit:

Il est vrai qu'il existe différentes écritures (lectures) de certains mots dans les différents Livres (mas'haf). Mais, l'exemple que tu viens citer ne souffre d'aucune équivoque, ou bien on t'a mal expliqué, ou alors tu ne connais pas l'arabe. Je pourrais t'en citer d'autres qui illustrent bien où tu veux en venir.

Tu dis bien que la hamza a remplacé une consonne à savoir, (ba, noun, ta, tha).
Remplaçons alors la hamza, et nous aurons :

طائفتين طابفتين طاتفتين طاثفتين طانفتين (ta'ifatayne, tabifatayne, tatifatayne, tathifatayne, tanifatayne)

Maintenant referons-nous au vocabulaire. Que signifient, dans le verset, les mots autres que "ta'ifatayne" ?

Si le verset est trafiqué, comme tu parais le savoir, quel était le mot d'origine ? C'est facile, choisit parmis ceux proposés ci-dessus, c'est les seuls possibles.

Cordialement !

Les possibilités que tu as listées sont beaucoup moins nombreuses que la réalité possible.

ta (2 lectures ) X i (6 lectures) x fa ( 2 lectures) x ta ( 6 lectures) x y (6 lectures) x n (1 lecture).

Cela permet d'y lire 2*6*2*6*6*1 = 864 lectures consonantiques.

Il est évident que de nombreux mots vous sont inconnus aujourd'hui en raison de l'autorité qu'avaient les califes sur les dictionnaires !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Ven 26 Oct 2018, 05:46

Il faudrait des exemples concrets Raziel donne nous une liste bien fourni de mot mal compris et des exemples où la hamza changer la consonne en voyelle et le sens du nom .. personnellement ce que je reproche à plusieurs orientalistes c'est de ne pas avoir assez creusé les écrits musulmans on voit clairement des trou dans leur conaissances et pour échapper à l'effort de maîtriser les écrits islamique ils ont hâtivement appliqué les thèses et études biblique sur le Coran ( ce n'est bien-sûr pas le cas de tout les orientalistes mais , Luxenberg est un flagrant exemple et tu es toi aussi tombé dans de piège ).
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Ven 26 Oct 2018, 10:35

Citation :
personnellement ce que je reproche à plusieurs orientalistes c'est de ne pas avoir assez creusé les écrits musulmans on voit clairement des trou dans leur conaissances et pour échapper à l'effort de maîtriser les écrits islamique ils ont hâtivement appliqué les thèses et études biblique sur le Coran

on peut dire la même chose de beaucoup qui critiquent la bible sans la connaitre et qui reproduisent seulement ce qu'ils ont lu à droite à gauche
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Ven 26 Oct 2018, 20:11

Raziel a écrit:


Ma thèse, tout le monde la connaît sur le forum.

Elle est la suivante :  l'arabe est une langue qui a été construite sur le coran, et non pas le coran a été construit sur la langue arabe.

le hamza qui permet de transformer une consonne en voyelle. Commode pour mettre un mot connu à la place d'un mot inconnu.




Une thèse ! A la bonheur.

Tu dois donc savoir qu'une thèse, pour être valable, elle doit être soutenue par une hypothèse, un argument et des conclusions, il ne suffit pas seulement de le crier haut et fort. J'attend de voir tes arguments.

Aussi, dans ta thèse tu as parlé de "hamza" qui a pris la place d'une autre lettre, j'ai fais les remplacements, ça ne va pas dans ton sens. Si tu veux que j'interchange toutes les lettres, je ferais les deux cents et quelques changements.

En attendant je te propose cette inscription appelée "inscription de Naquch" date de 267 avant notre ère. 

"Il s'agit d'une tombe où K b. H a pris soin de sa mère, Raqush bint ʿA. Elle est morte à al-Hijr en l'an 162 au mois de Tammuz. Que le Seigneur du monde maudisse tous ceux qui profanent cette tombe et l'ouvrent, à l'exception de sa progéniture! Puisse-t-il aussi maudire toute personne qui enterre [quelqu'un dans la tombe] et [alors] l'en éloigne! Que celui qui enterre .... soit maudit!"

Il est a noter les points diacritiques sur les lettres (س ، د ، ر ), et l'article ( ا ) au début des mots ( حجر ، قبر ). 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Ven 26 Oct 2018, 20:23

Thedjezeyri14 a écrit:
Il faudrait des exemples concrets Raziel donne nous une liste bien fourni de mot mal compris et des exemples où la hamza changer la consonne en voyelle et le sens du nom .. personnellement ce que je reproche  à plusieurs orientalistes c'est de ne pas avoir assez creusé les écrits musulmans on voit clairement des trou dans leur conaissances et pour échapper à l'effort de maîtriser les écrits islamique ils ont hâtivement appliqué les thèses et études biblique sur le Coran ( ce n'est bien-sûr pas le cas de tout les orientalistes mais , Luxenberg est un flagrant exemple et tu es toi aussi tombé dans de piège ).

Salut Thedjez

Les thèses de Luxenberg ont été démontés de long en large, et elles contiennent pleins d'erreurs en arabe.

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Ven 26 Oct 2018, 22:00

loli83 a écrit:


on peut dire la même chose de beaucoup qui critiquent la bible sans la connaitre et qui reproduisent seulement ce qu'ils ont lu à droite à gauche

Des exemples ?? J'espère que tu ne parle pas de BC.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Sam 27 Oct 2018, 21:33

je parle en général

BC , n'en parlons pas ! Very Happy Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Sam 27 Oct 2018, 21:42

Thedjezeyri14 a écrit:
loli83 a écrit:


on peut dire la même chose de beaucoup qui critiquent la bible sans la connaitre et qui reproduisent seulement ce qu'ils ont lu à droite à gauche

Des exemples ?? J'espère que tu ne parle pas de BC.

D'ailleurs c'est significatif, de nos jours lire à droite et à gauche c'est commencer par une recherche google puis à sélectionner, c'est donc un choix délibéré de prendre telle ou telle interprétation qu'on n'a pas trouvée soi-même.

C'est pourquoi toutes les interprétations salafistes se ressemblent.


_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Mer 31 Oct 2018, 19:35

Thedjezeyri14 a écrit:
Il faudrait des exemples concrets Raziel donne nous une liste bien fourni de mot mal compris et des exemples où la hamza changer la consonne en voyelle et le sens du nom .. personnellement ce que je reproche  à plusieurs orientalistes c'est de ne pas avoir assez creusé les écrits musulmans on voit clairement des trou dans leur conaissances et pour échapper à l'effort de maîtriser les écrits islamique ils ont hâtivement appliqué les thèses et études biblique sur le Coran ( ce n'est bien-sûr pas le cas de tout les orientalistes mais , Luxenberg est un flagrant exemple et tu es toi aussi tombé dans de piège ).

taifatayni n'est pas écrit dans le coran.

C'est la thèse de la sunna qui a lu ce mot là.

Longtemps, les arabes ne savaient pas le lire, et il a fallu qu'ils invente le hamza, qui permet d'éteindre une consonne
pour la remplacer par une voyelle.

Ainsi, le jeu naturel des consonnes ne permettant pas de faire un mot compréhensible à partir du rasm.
Du coup, le hamza a permis de résoudre de nombreux problèmes philologiques pour les théologiens islamiques.

Personne ne croit plus à l'authenticité de la lecture officielle du coran, en 2018.

Je ne suis pas prêt à te lister les 864 lectures possibles du rasm de taifatayni

ET PUIS ZUT ! POURQUOI PAS;;;;

طائفتين طائفتتن طائفتبن طائفتثن طائفتنن طائفتئن طائفبين طائفبتن طائفببن طائفبثن طائفبنن طائفبئن طائفثين طائفثتن طائفثبن طائفثثن طائفثنن طائفثئن طائفنين طائفنتن طائفنبن طائفنثن طائفننن طائفنئن طائفئين طائفئتن طائفئبن طائفئثن طائفئنن طائفئئن طائفيين طائفيتن طائفيبن طائفيثن طائفينن طائفيئن طائقتين طائقتتن طائقتبن طائقتثن طائقتنن طائقتئن طائقبين طائقبتن طائقببن طائقبثن طائقبنن طائقبئن طائقثين طائقثتن طائقثبن طائقثثن طائقثنن طائقثئن طائقنين طائقنتن طائقنبن طائقنثن طائقننن طائقنئن طائقئين طائقئتن طائقئبن طائقئثن طائقئنن طائقئئن طائقيين طائقيتن طائقيبن طائقيثن طائقينن طائقيئن طايفتين طايفتتن طايفتبن طايفتثن طايفتنن طايفتئن طايفبين طايفبتن طايفببن طايفبثن طايفبنن طايفبئن طايفثين طايفثتن طايفثبن طايفثثن طايفثنن طايفثئن طايفنين طايفنتن طايفنبن طايفنثن طايفننن طايفنئن طايفئين طايفئتن طايفئبن طايفئثن طايفئنن طايفئئن طايفيين طايفيتن طايفيبن طايفيثن طايفينن طايفيئن طايقتين طايقتتن طايقتبن طايقتثن طايقتنن طايقتئن طايقبين طايقبتن طايقببن طايقبثن طايقبنن طايقبئن طايقثين طايقثتن طايقثبن طايقثثن طايقثنن طايقثئن طايقنين طايقنتن طايقنبن طايقنثن طايقننن طايقنئن طايقئين طايقئتن طايقئبن طايقئثن طايقئنن طايقئئن طايقيين طايقيتن طايقيبن طايقيثن طايقينن طايقيئن طاتفتين طاتفتتن طاتفتبن طاتفتثن طاتفتنن طاتفتئن طاتفبين طاتفبتن طاتفببن طاتفبثن طاتفبنن طاتفبئن طاتفثين طاتفثتن طاتفثبن طاتفثثن طاتفثنن طاتفثئن طاتفنين طاتفنتن طاتفنبن طاتفنثن طاتفننن طاتفنئن طاتفئين طاتفئتن طاتفئبن طاتفئثن طاتفئنن طاتفئئن طاتفيين طاتفيتن طاتفيبن طاتفيثن طاتفينن طاتفيئن طاتقتين طاتقتتن طاتقتبن طاتقتثن طاتقتنن طاتقتئن طاتقبين طاتقبتن طاتقببن طاتقبثن طاتقبنن طاتقبئن طاتقثين طاتقثتن طاتقثبن طاتقثثن طاتقثنن طاتقثئن طاتقنين طاتقنتن طاتقنبن طاتقنثن طاتقننن طاتقنئن طاتقئين طاتقئتن طاتقئبن طاتقئثن طاتقئنن طاتقئئن طاتقيين طاتقيتن طاتقيبن طاتقيثن طاتقينن طاتقيئن طابفتين طابفتتن طابفتبن طابفتثن طابفتنن طابفتئن طابفبين طابفبتن طابفببن طابفبثن طابفبنن طابفبئن طابفثين طابفثتن طابفثبن طابفثثن طابفثنن طابفثئن طابفنين طابفنتن طابفنبن طابفنثن طابفننن طابفنئن طابفئين طابفئتن طابفئبن طابفئثن طابفئنن طابفئئن طابفيين طابفيتن طابفيبن طابفيثن طابفينن طابفيئن طابقتين طابقتتن طابقتبن طابقتثن طابقتنن طابقتئن طابقبين طابقبتن طابقببن طابقبثن طابقبنن طابقبئن طابقثين طابقثتن طابقثبن طابقثثن طابقثنن طابقثئن طابقنين طابقنتن طابقنبن طابقنثن طابقننن طابقنئن طابقئين طابقئتن طابقئبن طابقئثن طابقئنن طابقئئن طابقيين طابقيتن طابقيبن طابقيثن طابقينن طابقيئن طاثفتين طاثفتتن طاثفتبن طاثفتثن طاثفتنن طاثفتئن طاثفبين طاثفبتن طاثفببن طاثفبثن طاثفبنن طاثفبئن طاثفثين طاثفثتن طاثفثبن طاثفثثن طاثفثنن طاثفثئن طاثفنين طاثفنتن طاثفنبن طاثفنثن طاثفننن طاثفنئن طاثفئين طاثفئتن طاثفئبن طاثفئثن طاثفئنن طاثفئئن طاثفيين طاثفيتن طاثفيبن طاثفيثن طاثفينن طاثفيئن طاثقتين طاثقتتن طاثقتبن طاثقتثن طاثقتنن طاثقتئن طاثقبين طاثقبتن طاثقببن طاثقبثن طاثقبنن طاثقبئن طاثقثين طاثقثتن طاثقثبن طاثقثثن طاثقثنن طاثقثئن طاثقنين طاثقنتن طاثقنبن طاثقنثن طاثقننن طاثقنئن طاثقئين طاثقئتن طاثقئبن طاثقئثن طاثقئنن طاثقئئن طاثقيين طاثقيتن طاثقيبن طاثقيثن طاثقينن طاثقيئن طانفتين طانفتتن طانفتبن طانفتثن طانفتنن طانفتئن طانفبين طانفبتن طانفببن طانفبثن طانفبنن طانفبئن طانفثين طانفثتن طانفثبن طانفثثن طانفثنن طانفثئن طانفنين طانفنتن طانفنبن طانفنثن طانفننن طانفنئن طانفئين طانفئتن طانفئبن طانفئثن طانفئنن طانفئئن طانفيين طانفيتن طانفيبن طانفيثن طانفينن طانفيئن طانقتين طانقتتن طانقتبن طانقتثن طانقتنن طانقتئن طانقبين طانقبتن طانقببن طانقبثن طانقبنن طانقبئن طانقثين طانقثتن طانقثبن طانقثثن طانقثنن طانقثئن طانقنين طانقنتن طانقنبن طانقنثن طانقننن طانقنئن طانقئين طانقئتن طانقئبن طانقئثن طانقئنن طانقئئن طانقيين طانقيتن طانقيبن طانقيثن طانقينن طانقيئن ظائفتين ظائفتتن ظائفتبن ظائفتثن ظائفتنن ظائفتئن ظائفبين ظائفبتن ظائفببن ظائفبثن ظائفبنن ظائفبئن ظائفثين ظائفثتن ظائفثبن ظائفثثن ظائفثنن ظائفثئن ظائفنين ظائفنتن ظائفنبن ظائفنثن ظائفننن ظائفنئن ظائفئين ظائفئتن ظائفئبن ظائفئثن ظائفئنن ظائفئئن ظائفيين ظائفيتن ظائفيبن ظائفيثن ظائفينن ظائفيئن ظائقتين ظائقتتن ظائقتبن ظائقتثن ظائقتنن ظائقتئن ظائقبين ظائقبتن ظائقببن ظائقبثن ظائقبنن ظائقبئن ظائقثين ظائقثتن ظائقثبن ظائقثثن ظائقثنن ظائقثئن ظائقنين ظائقنتن ظائقنبن ظائقنثن ظائقننن ظائقنئن ظائقئين ظائقئتن ظائقئبن ظائقئثن ظائقئنن ظائقئئن ظائقيين ظائقيتن ظائقيبن ظائقيثن ظائقينن ظائقيئن ظايفتين ظايفتتن ظايفتبن ظايفتثن ظايفتنن ظايفتئن ظايفبين ظايفبتن ظايفببن ظايفبثن ظايفبنن ظايفبئن ظايفثين ظايفثتن ظايفثبن ظايفثثن ظايفثنن ظايفثئن ظايفنين ظايفنتن ظايفنبن ظايفنثن ظايفننن ظايفنئن ظايفئين ظايفئتن ظايفئبن ظايفئثن ظايفئنن ظايفئئن ظايفيين ظايفيتن ظايفيبن ظايفيثن ظايفينن ظايفيئن ظايقتين ظايقتتن ظايقتبن ظايقتثن ظايقتنن ظايقتئن ظايقبين ظايقبتن ظايقببن ظايقبثن ظايقبنن ظايقبئن ظايقثين ظايقثتن ظايقثبن ظايقثثن ظايقثنن ظايقثئن ظايقنين ظايقنتن ظايقنبن ظايقنثن ظايقننن ظايقنئن ظايقئين ظايقئتن ظايقئبن ظايقئثن ظايقئنن ظايقئئن ظايقيين ظايقيتن ظايقيبن ظايقيثن ظايقينن ظايقيئن ظاتفتين ظاتفتتن ظاتفتبن ظاتفتثن ظاتفتنن ظاتفتئن ظاتفبين ظاتفبتن ظاتفببن ظاتفبثن ظاتفبنن ظاتفبئن ظاتفثين ظاتفثتن ظاتفثبن ظاتفثثن ظاتفثنن ظاتفثئن ظاتفنين ظاتفنتن ظاتفنبن ظاتفنثن ظاتفننن ظاتفنئن ظاتفئين ظاتفئتن ظاتفئبن ظاتفئثن ظاتفئنن ظاتفئئن ظاتفيين ظاتفيتن ظاتفيبن ظاتفيثن ظاتفينن ظاتفيئن ظاتقتين ظاتقتتن ظاتقتبن ظاتقتثن ظاتقتنن ظاتقتئن ظاتقبين ظاتقبتن ظاتقببن ظاتقبثن ظاتقبنن ظاتقبئن ظاتقثين ظاتقثتن ظاتقثبن ظاتقثثن ظاتقثنن ظاتقثئن ظاتقنين ظاتقنتن ظاتقنبن ظاتقنثن ظاتقننن ظاتقنئن ظاتقئين ظاتقئتن ظاتقئبن ظاتقئثن ظاتقئنن ظاتقئئن ظاتقيين ظاتقيتن ظاتقيبن ظاتقيثن ظاتقينن ظاتقيئن ظابفتين ظابفتتن ظابفتبن ظابفتثن ظابفتنن ظابفتئن ظابفبين ظابفبتن ظابفببن ظابفبثن ظابفبنن ظابفبئن ظابفثين ظابفثتن ظابفثبن ظابفثثن ظابفثنن ظابفثئن ظابفنين ظابفنتن ظابفنبن ظابفنثن ظابفننن ظابفنئن ظابفئين ظابفئتن ظابفئبن ظابفئثن ظابفئنن ظابفئئن ظابفيين ظابفيتن ظابفيبن ظابفيثن ظابفينن ظابفيئن ظابقتين ظابقتتن ظابقتبن ظابقتثن ظابقتنن ظابقتئن ظابقبين ظابقبتن ظابقببن ظابقبثن ظابقبنن ظابقبئن ظابقثين ظابقثتن ظابقثبن ظابقثثن ظابقثنن ظابقثئن ظابقنين ظابقنتن ظابقنبن ظابقنثن ظابقننن ظابقنئن ظابقئين ظابقئتن ظابقئبن ظابقئثن ظابقئنن ظابقئئن ظابقيين ظابقيتن ظابقيبن ظابقيثن ظابقينن ظابقيئن ظاثفتين ظاثفتتن ظاثفتبن ظاثفتثن ظاثفتنن ظاثفتئن ظاثفبين ظاثفبتن ظاثفببن ظاثفبثن ظاثفبنن ظاثفبئن ظاثفثين ظاثفثتن ظاثفثبن ظاثفثثن ظاثفثنن ظاثفثئن ظاثفنين ظاثفنتن ظاثفنبن ظاثفنثن ظاثفننن ظاثفنئن ظاثفئين ظاثفئتن ظاثفئبن ظاثفئثن ظاثفئنن ظاثفئئن ظاثفيين ظاثفيتن ظاثفيبن ظاثفيثن ظاثفينن ظاثفيئن ظاثقتين ظاثقتتن ظاثقتبن ظاثقتثن ظاثقتنن ظاثقتئن ظاثقبين ظاثقبتن ظاثقببن ظاثقبثن ظاثقبنن ظاثقبئن ظاثقثين ظاثقثتن ظاثقثبن ظاثقثثن ظاثقثنن ظاثقثئن ظاثقنين ظاثقنتن ظاثقنبن ظاثقنثن ظاثقننن ظاثقنئن ظاثقئين ظاثقئتن ظاثقئبن ظاثقئثن ظاثقئنن ظاثقئئن ظاثقيين ظاثقيتن ظاثقيبن ظاثقيثن ظاثقينن ظاثقيئن ظانفتين ظانفتتن ظانفتبن ظانفتثن ظانفتنن ظانفتئن ظانفبين ظانفبتن ظانفببن ظانفبثن ظانفبنن ظانفبئن ظانفثين ظانفثتن ظانفثبن ظانفثثن ظانفثنن ظانفثئن ظانفنين ظانفنتن ظانفنبن ظانفنثن ظانفننن ظانفنئن ظانفئين ظانفئتن ظانفئبن ظانفئثن ظانفئنن ظانفئئن ظانفيين ظانفيتن ظانفيبن ظانفيثن ظانفينن ظانفيئن ظانقتين ظانقتتن ظانقتبن ظانقتثن ظانقتنن ظانقتئن ظانقبين ظانقبتن ظانقببن ظانقبثن ظانقبنن ظانقبئن ظانقثين ظانقثتن ظانقثبن ظانقثثن ظانقثنن ظانقثئن ظانقنين ظانقنتن ظانقنبن ظانقنثن ظانقننن ظانقنئن ظانقئين ظانقئتن ظانقئبن ظانقئثن ظانقئنن ظانقئئن ظانقيين ظانقيتن ظانقيبن ظانقيثن ظانقينن ظانقيئن
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Mer 31 Oct 2018, 23:09

Raziel a écrit:



Ainsi, le jeu naturel des consonnes ne permettant pas de faire un mot compréhensible à partir du rasm.
Du coup, le hamza a permis de résoudre de nombreux problèmes philologiques pour les théologiens islamiques.

Ça c'est la sois-disant thèse de Luxenberg, qui a été platement démontée, non pas par des arabes ou musulmans, mais par des spécialistes neutres. Si tu veux je t'exposerai les arguments contre sa thèse.

Maintenant si tu n'as que ça comme argument de TA thèse...!!!

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Jeu 01 Nov 2018, 04:56

Raziel a écrit:


Je ne suis pas prêt à te lister les 864 lectures possibles du rasm de taifatayni

ET PUIS ZUT ! POURQUOI PAS;;;;

Bravo t'avais raison il y'a plus de possibilité que je pensais mais , à première vu seulement deux trois mots ont un sens en arabe qu'en est-il de l'arméen et du syriaque ? Mais , tu sais qu'on peut faire l'inverse et forcer un livre araméen pour en sortir quelque verset qui auraient du sens en arabe ?

Tiens , d'ailleurs à quel moment selon toi cette lecture de la Sunna à était mise en place ?? Comme ça on examinera ce verset dans un ancien Coran



Ps: tu as utilisé quoi pour pour faire des 800 possibilités ?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   Dim 04 Nov 2018, 21:40

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Je ne suis pas prêt à te lister les 864 lectures possibles du rasm de taifatayni

ET PUIS ZUT ! POURQUOI PAS;;;;

Bravo t'avais raison il y'a plus de possibilité que je pensais mais , à première vu seulement deux trois mots ont un sens en arabe qu'en est-il de l'arméen et du syriaque ? Mais , tu sais qu'on peut faire l'inverse et forcer un livre araméen pour en sortir quelque verset qui auraient du sens en arabe ?

Tiens , d'ailleurs à quel moment selon toi cette lecture de la Sunna à était mise en place ?? Comme ça on examinera ce verset dans un ancien Coran



Ps: tu as utilisé quoi pour pour faire des 800 possibilités ?

Je ne connais pas l'araméen suffisamment, et je doute qu'ils aient un diacritisme pour distinguer des consonnes entr elles. Je crois plutôt lire dans wikipedia
que le diacritisme araméen ne touche que les voyelles.

Donc, en arabe coranique, on cumule les sens possibles d'une façon beaucoup plus nombreuse.

Imagine ce que deviennent les 864 rasm si j'ajoute les diverses voyellisations !!!
D'autant plus que, dans le coran de Paris, même les voyelles longues sont optionnelles !!

Il est évident pour moi que le coran se prête, plus que tout autre texte, à la falsification par changement
de diacritisme, changement de voyelles, abus du hamza, surscription du mim sur le ha, etc...

C'est tellement évident !

Quant aux 864 possibilités que tu juges "non-arabes", c'est une illusion culturelle. Si certaines de ces formes avaient un sens,
1400 ans d'erreur les auront fait disparaître. Rappelle-toi : le premier dictionnaire arabe date d'après la diacritisation définitive.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Les deux peuples avant nous"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Les deux peuples avant nous"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand recevrons nous les convocations pour les oraux du CAPES ?
» Prière avant de se connecter à l’Internet
» Allons-nous tous mourir ?
» "Les deux loups"
» Chirurgie de la poitrine deux mois AVANT sleeve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: