Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Les animaux sont-ils égaux à nous ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 17:45

Révision année 2018 sur le sujet , 22 octobre

Bonjour , voilà tout est dans le titre je voudrais vos avis sur la question qui parfois me  mélange . J'aimerais avoir vos lumières pour y voir plus clair , car cette question me reviens souvent même très souvent en tête .
Jésus dit que nous valons plus que les moineaux mais explique que quiconque s' abaisse sera élevé. Il a déjà dit à st Pierre " arrière de moi Satan" et Satan = antique serpent . Pourtant il donna à saint pierre les clefs du royaume des cieux puisqu'il est le premier pape . Des animaux parlent dans l'ancien testament .
Pour finir , l'homme est le chef de la femme selon la bible mais pourtant nous venons de la côte de l'homme et nous sommes fait à limage de dieu .

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération


Dernière édition par Julie le Lun 22 Oct 2018, 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 17:48

Que ce soit musulmans ou chrétiens j'attend votre avis .

Ps: Jésus a apporté son corps physique la chair avant de monter aux cieux et saint Paul dit que nous avons un corps animal mais aussi un corps spirituel . Personnellement je pense que nous sommes tous égaux , mais je veut votre avis .

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 18:07

Bonsoir Julie   

Dieu a créé les animaux avant l'homme et la femme. Les animaux, quoique intelligents, n'ont pas d'âme, mais personnellement, j'espère bien les retrouver Là-Haut, car je ne conçois pas le Paradis sans animaux.

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 18:13

Pétunia a écrit:
Bonsoir Julie   

Dieu a créé les animaux avant l'homme et la femme. Les animaux, quoique intelligents, n'ont pas d'âme, mais personnellement, j'espère bien les retrouver Là-Haut, car je ne conçois pas le Paradis sans animaux.

 petunia d'avoir apporte ton point de vue , tu a tout à fait le droit de le penser plusieurs théologiens et saints de l'église ce partage la question ils sont en contradiction .

"Sachez-le aussi, je redemanderai le sang de vos âmes, je le redemanderai à tout animal ; et je redemanderai l'âme de l'homme à l'homme, à l'homme qui est son frère." Genèse 9,5

J'apporte juste ce verset je ne veut pas faire débat mais juste vos avis .

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération


Dernière édition par Julie le Lun 22 Oct 2018, 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 18:17

Julie a écrit:
Que ce soit musulmans ou chrétiens j'attend votre avis .

Ps: Jésus a apporté son corps physique la chair avant de monter aux cieux et saint Paul dit que nous avons un corps animal mais aussi un corps spirituel . Personnellement je pense que nous sommes tous égaux , mais je veut votre avis .

En tous cas selon le Coran, il y aura bien des animaux au Paradis... Et l'âme, n'est-ce pas ce qui anime ? Objets inanimés, avez-vous donc une âme se demandait Raymond Devos...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 18:19

nous en avons parlé avec Cailloubleu au sujet de la théorie de l'évolution

je crois que nous sommes des animaux , dans la genèse comme nous les animaux sont qualifiés d'âmes vivantes

la variété d'animaux est immense mais l'animal homme a un langage beaucoup plus développé et donc de plus grandes possibilités intellectuelles

en plus c'est à lui que Dieu a confié la mission de gérer la terre , de se reproduire , et de s'occuper des animaux

donc nous sommes égaux , oui , mais nous n'avons pas le même rôle

et Dieu attend beaucoup de nous car nous sommes capables de comprendre mieux que les animaux

Dieu montre dans son message qu'il désire que l'on respecte les animaux
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 18:34

Egaux en quoi?

Ce terme peut se concevoir dans un référentiel mais pas dans l'absolu.

Quand on parle d'égalité, on va parler d'égalité en droits, en devoirs, d'égalité devant dieu, de capacités égales....

Egaux en tant que formes vies oui selon moi.

Egaux en terme de dignité, oui aussi selon moi.

Egaux en droit... ca dépend... si c'est le droit à être respecté Oui, c'est le droit de vote ou tous les trucs de ce genre, cela n'a aucun sens.


Le message a retenir, c'est les animaux sont aussi différents les uns des autres que nous le sommes... car nous sommes des animaux.

Est ce qu'une hyène est égale à un éléphant? Devrait on "juger" les moeurs des hyènes selon les critères comportementaux des éléphants?

La question "les animaux sont ils égaux à nous" porte déjà un biais, car il y a eux et nous... eux un groupe uniforme nommé animaux... et un groupe uniforme les humains.

Le mot lui même "animaux" comporte un biais, qui porte notre culture où l'homme est extrait de la nature, différent, séparé.

Revenir en haut Aller en bas
Red1




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:01

est ce que les hommes ont une âme ?

Qu'est ce que c'est ?
Si c'est une histoire de conscience , alors oui les animaux sont conscients de ce qu'ils font . Le chimpanze utilise bien des outils .

Mais ont ils conscience de leur conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:08

Red1 a écrit:
est ce que les hommes ont une âme ?

Qu'est ce que c'est ?
Si c'est une histoire de conscience , alors oui les animaux sont conscients de ce qu'ils font . Le chimpanze utilise bien des outils .

Mais ont ils conscience de leur conscience ?

cette question peut aller encore plus loin : comment les atomes ont-ils pu s'assembler entre eux pour produire une conscience qui a conscience de son existence ? Ont-ils donc eux-même une conscience ? Mais dans ce cas ils ne suivent pas les lois de la physique puisqu'ils font le choix de s'assembler et non de subir les forces de l'Univers : contradiction avec l'observable => la conscience est donc le fruit du hasard ! La question devient : comment peut-on obtenir de l'intelligence à partir de l'inerte ?
Revenir en haut Aller en bas
Red1




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:13

abdelsalam_78 a écrit:
Red1 a écrit:
est ce que les hommes ont une âme ?

Qu'est ce que c'est ?
Si c'est une histoire de conscience , alors oui les animaux sont conscients de ce qu'ils font . Le chimpanze utilise bien des outils .

Mais ont ils conscience de leur conscience ?

cette question peut aller encore plus loin : comment les atomes ont-ils pu s'assembler entre eux pour produire une conscience qui a conscience de son existence ? Ont-ils donc eux-même une conscience ? Mais dans ce cas ils ne suivent pas les lois de la physique puisqu'ils font le choix de s'assembler et non de subir les forces de l'Univers : contradiction avec l'observable !
euh , tu me poses a question ? ou est ce une question rhétorique ?

Je ne sais pas , je dirai que es conditions l'ont permises , et que nous constatons que ...
Ensuite les contradictions , je pense que depuis que la science se base sur des expériences des contradictions il y ena eu plusieurs . On sait que le principe du tiers exclu n'est plus un critère de vérité .

Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:16

egaux en tant qu'etre vivant...sinon l'homme est superieur à la bete....puisqu'il est conscient qu'il a une conscience
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:23

marcel1990 a écrit:
egaux en tant qu'etre vivant...sinon l'homme est superieur à la bete....puisqu'il est conscient qu'il a une conscience

on pourrait voir ça comme des groupes d'atomes supérieurs à d'autre groupes qui sont pourtant de la même nature et qui se nourrissent aussi de la même chose !

Et comment se fait-il que les atomes aient besoin de manger d'autres atomes pour maintenir en vie la conscience ?


les gens athées ont du boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Alfred#

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:24

loli83 a écrit:


en plus c'est à lui que Dieu a confié la mission de gérer la terre , de se reproduire , et de s'occuper des animaux

donc nous sommes égaux , oui , mais nous n'avons pas le même rôle


et Dieu attend beaucoup de nous car nous sommes capables de comprendre mieux que les animaux

Dieu montre dans son message qu'il désire que l'on respecte les animaux

C'est une blague, on s'en occupe en les mangeant, en exterminant des espèces, en organisant des safaris et en abattant les éléphants pour leur ivoire. Non Loli.
Nous ne sommes pas égaux.


Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:24

Red1 a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


cette question peut aller encore plus loin : comment les atomes ont-ils pu s'assembler entre eux pour produire une conscience qui a conscience de son existence ? Ont-ils donc eux-même une conscience ? Mais dans ce cas ils ne suivent pas les lois de la physique puisqu'ils font le choix de s'assembler et non de subir les forces de l'Univers : contradiction avec l'observable !
euh , tu me poses a question ? ou est ce une question rhétorique ?

Je ne sais pas , je dirai que es conditions l'ont permises , et que nous constatons que ...
Ensuite les contradictions , je pense que depuis que la science se base sur des expériences des contradictions il y ena eu plusieurs . On sait que le principe du tiers exclu n'est plus un critère de vérité .


c'est juste l'instant philo pour rigoler !!
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Lun 22 Oct 2018, 22:37

abdelsalam_78 a écrit:
marcel1990 a écrit:
egaux en tant qu'etre vivant...sinon l'homme est superieur à la bete....puisqu'il est conscient qu'il a une conscience

on pourrait voir ça comme des groupes d'atomes supérieurs à d'autre groupes qui sont pourtant de la même nature et qui se nourrissent aussi de la même chose !

Et comment se fait-il que les atomes aient besoin de manger d'autres atomes pour maintenir en vie la conscience ?


les gens athées ont du boulot !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 00:57

abdelsalam_78 a écrit:
Red1 a écrit:
est ce que les hommes ont une âme ?

Qu'est ce que c'est ?
Si c'est une histoire de conscience , alors oui les animaux sont conscients de ce qu'ils font . Le chimpanze utilise bien des outils .

Mais ont ils conscience de leur conscience ?

cette question peut aller encore plus loin : comment les atomes ont-ils pu s'assembler entre eux pour produire une conscience qui a conscience de son existence ? Ont-ils donc eux-même une conscience ? Mais dans ce cas ils ne suivent pas les lois de la physique puisqu'ils font le choix de s'assembler et non de subir les forces de l'Univers : contradiction avec l'observable => la conscience est donc le fruit du hasard ! La question devient : comment peut-on obtenir de l'intelligence à partir de l'inerte ?
pourquoi s'assembler ne serait pas une loi de l'univers?... (faire le choix, c'est finaliste... un biais, c'est pas utile que cela soit un choix)

fruit du harsard............................ il est impossible que l'improbable n'arrive jamais. Tant que c'est possible, cela finit par arriver. Que le hasard soit un moteur, n'en fait pas une chose "qui peut ne pas arriver".

Comment peut on? ben on constate que quand la biochimie devient vie, elle finit par avoir conscience d'être. Car une unité qui bosse pour sa pomme, c'est la formule qui perdure, et une unité qui bosse pour sa pomme, se différencie de son environnement, elle devient un être autonome.
Le niveau de conscience ne fait que se complexifier avec le développement anatomique... mais même une cellule a conscience de son environnement, simplement par le soi et le non-soi... après avoir conscience qu'ils ont conscience de... je vois pas trop à quoi cela leur servirait.

Nous on cherche du sens à tout donc forcément....

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 01:02

abdelsalam_78 a écrit:
marcel1990 a écrit:
egaux en tant qu'etre vivant...sinon l'homme est superieur à la bete....puisqu'il est conscient qu'il a une conscience

on pourrait voir ça comme des groupes d'atomes supérieurs à d'autre groupes qui sont pourtant de la même nature et qui se nourrissent aussi de la même chose !

Et comment se fait-il que les atomes aient besoin de manger d'autres atomes pour maintenir en vie la conscience ?


les gens athées ont du boulot !

Pourquoi il y a besoin d'hydrogène pour que les réactions thermonucléaires dans les étoiles perdurent?

Mais bon je pense que tu sais bien que c'est pas des atomes qui mangent d' autres atomes, mais bien toute une série de réactions chimiques...



en quoi être conscient d'être conscient rend un être supérieur à tous les êtres.

C'est juste choisir arbitairement une caractéristique et l'ériger en graal absolu...

Comment être supérieur aux animaux....? On choisit les critères où les humains excellent et on regarde si les animaux arrivent à avoir des comportement humains... et le tour est joué.

Les humains sont les meilleurs pour faire des trucs d'humains, donc ils sont les meilleurs c'est sur.

En tout cas, l'humain a conscience d'être conscient, mais ca l'empêche pas de passer son temps à faire des erreurs de logique.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 01:15

Alfred a écrit:
C'est une blague, on s'en occupe en les mangeant, en exterminant des espèces, en organisant des safaris et en abattant les éléphants pour leur ivoire

tu as raison , beaucoup d'hommes font cela malheureusement

l'homme ne tient pas son rôle qui est de s'occuper des animaux en bon père de famille, suivant l'expression juridique consacrée

l'humanité va rendre des comptes pour cela et pour tous ses manquements en général , mais ceux qui sont fidèles à leur rôle seront préservés
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 01:25

Est ce que si un animal a conscience que chaque individu à un monde mental à lui, différencié... que certains peuvent avoir une info et d'autres pas...? est ce que c'est une conscience d'être conscient??


Sinon quand on évoque les différences hommes/animal... on évoque souvent des caractéristiques que l'on pense universelles... mais comment se fait il qu'autant de cultures humaines se placent au même niveau que les animaux? Ils sont humains aussi pourtant... pourquoi ne voient ils pas les choses en terme de hierarchie?
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 11:22

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


cette question peut aller encore plus loin : comment les atomes ont-ils pu s'assembler entre eux pour produire une conscience qui a conscience de son existence ? Ont-ils donc eux-même une conscience ? Mais dans ce cas ils ne suivent pas les lois de la physique puisqu'ils font le choix de s'assembler et non de subir les forces de l'Univers : contradiction avec l'observable => la conscience est donc le fruit du hasard ! La question devient : comment peut-on obtenir de l'intelligence à partir de l'inerte ?
pourquoi s'assembler ne serait pas une loi de l'univers?... (faire le choix, c'est finaliste... un biais, c'est pas utile que cela soit un choix)

fruit du harsard............................ il est impossible que l'improbable n'arrive jamais. Tant que c'est possible, cela finit par arriver. Que le hasard soit un moteur, n'en fait pas une chose "qui peut ne pas arriver".

Comment peut on? ben on constate que quand la biochimie devient vie, elle finit par avoir conscience d'être. Car une unité qui bosse pour sa pomme, c'est la formule qui perdure, et une unité qui bosse pour sa pomme, se différencie de son environnement, elle devient un être autonome.
Le niveau de conscience ne fait que se complexifier avec le développement anatomique... mais même une cellule a conscience de son environnement, simplement par le soi et le non-soi... après avoir conscience qu'ils ont conscience de... je vois pas trop à quoi cela leur servirait.

Nous on cherche du sens à tout donc forcément....



Mais comment se fait-il que d'emblé, dès leur existence les éléments suivent des lois ? Qui les a dictées ? Comment se fait-il que chaque catégorie d'élément suivent systématiquement les mêmes lois physico-chimiques ? Si le hasard permet toute choses comme tu le prétend, pourquoi ne constates-t-on pas des exception hasardeuses ?

Par ailleurs, on peut comprendre que le simple ai lieu à partir du compliqué. Mais l'inverse ???? : comment se fait-il que les éléments inertes et qui suivent les lois physico-chimiques précises en viennent à effectuer une chose aussi inexplicable que l'apparition de la conscience ? Quel est le moteur dans les particules qui font que le l'Univers prend conscience de son existence sans pour autant se comprendre lui-même parfaitement, mais qui curieusement a quand même le gout à chercher à savoir qui il est  ?
Revenir en haut Aller en bas
Red1




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 12:44

Je pense que c’est parce qu’on le constate .
Il ne faut pas négliger la survie . On ne peut constater les échecs du hasard parce que les échecs ne survivent pas .
comment peut on voir un trou noir ?
Les lois physiques ne sont pas les mêmes partout , il me semble que la physique quantique a eu du mal à faire sa place .
Il me semble bien que les lois physiques entre matière et antimatière ne sont pas les mêmes .
Après pourquoi matière et non antimatière ,,,,,?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 12:51

Pétunia a écrit:
Bonsoir Julie   

Dieu a créé les animaux avant l'homme et la femme. Les animaux, quoique intelligents, n'ont pas d'âme, mais personnellement, j'espère bien les retrouver Là-Haut, car je ne conçois pas le Paradis sans animaux.

Pourtant ce n'est pas ce que la Bible dit : Genèse 9:4
"Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang."


L'âme justement c'est de ce mot que se tire le mot "animal" qui lui même vient du dérivatif "anima" d'où le mot "animation" est tiré.

L'âme est lorsque Dieu insuffle la vie à l'embryon et on peut dire qu'à dater du 20ème jour de fécondité, les premiers signes cardiaques apparaissent, le souffle de Dieu impulse le système cardio vasculaire, avant le fœtus était vivant mais non pas vivant au sens où il a son esprit qui est intégré dans les atomes de son corps, l'âme elle a la caractéristique de donner du dynamisme au corps qui peut se mouvoir dès lors que le cœur se met à battre.


C'est ce que tout mammifère fait y compris les animaux.

Et au décès le souffle de Dieu quitte le corps, il n'y a plus d'organe vital qui ne soit en activité, l'âme meurt puisqu'elle suit le corps de sa procréation jusqu'à sa mort et c'est ce qui donne au sang l'action de circuler, sauf l'esprit qui lui est venu du Ciel pour aller dans le corps en même temps que le souffle de Dieu ou âme, et qui part au Ciel pour aller se réintégrer dans un autre corps car l'être doit pouvoir avoir le temps de se bonifier, en une vie, il n'a pas le temps et preuve en est, des milliers de décès qui ne sont pas du tout du tout saints, et même pire encore, donc et puisque ce n'est qu'à leur libre arbitre que les hommes doivent marcher sur la sanctification ils reviennent bien évidemment car si vous dites que les décédés vont passivement se faire purifier, où en est leur libre arbitre qui leur a fait commettre pour certains des meurtres inexcusables que sauf s'ils se repentent. Jésus ne va pas purifier des hommes et des femmes sans qu'ils aient demandé pardon et sans qu'ils ne se soient investis eux mêmes pour se faire pardonner par de bonnes œuvres volontaires.

Donc et puisque nous sommes jugés à la fin des temps, il faut considérer que le monde est composé de pécheurs ou morts ou injustes (qui sont des synonymes) et des non pécheurs ou vivants ou justes (synonymes aussi)

Les vivants ou saint ou non pécheurs ne sont pas au Paradis puisque tous nous sommes jugés à la fin des temps.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 19:39

abdelsalam_78 a écrit:



Mais comment se fait-il que d'emblé, dès leur existence les éléments suivent des lois ?
Tu te doutes bien que je vais avoir du mal à te donner une réponse à un tel msytère?! Wink

Mais ce que je sais c'est que ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas pourquoi, qu'il n'y a pas d'explication. Cela nous informe sur le degré de notre ignorance, pas sur un pan de la réalité.

Ensuite, la théorie de l'information est interessante.
Exemple est ce que la gravité existe si un élément est seul? pourquoi la gravité apparait dès qu'il y a interaction? =échange d'information?

Bref comment je sais pas, je sais pas si on saura un jour... mais en l'état je n'ai pas assez d'éléments pour l'utiliser comme base de réflexion.

Citation :
Qui les a dictées ?

Question biaisée
"Pétition de principe (petitio principii): la véracité d'une conclusion est présupposée par les premisses. Une forme particulière est
C'est Etudié Pour: supposer une création et en tirer la conclusion de l'existence d'un créateur"


Il n'y a pas besoin dans l'absolu que les lois aient été dictées.

Citation :

Comment se fait-il que chaque catégorie d'élément suivent systématiquement les mêmes lois physico-chimiques ? Si le hasard permet toute choses comme tu le prétend, pourquoi ne constates-t-on pas des exception hasardeuses ?
Mais la vie n'est pas une exception hasardeuse!

Justement si ce qui soustend les lois a des raisons d'être, il y a justement aucune raison qu'il y ai des exceptions....

Le hasard se reconnait. et c'est une "loi" de l'univers.

Je retourne ta question: comment se fait qu'il n'y ai pas des exceptions où les lois changent?? Si Dieu modifiait les lois de la nature pour créer la vie (c'est ce que tu dis?), ca se verrait justement...

Que fais tu du hasard quantique?


Citation :

Par ailleurs, on peut comprendre que le simple ai lieu à partir du compliqué. Mais l'inverse  ???? :  comment se fait-il que les éléments inertes et qui suivent les lois physico-chimiques précises en viennent à effectuer une chose aussi inexplicable que l'apparition de la conscience ?

C'est possible, donc c'est arrivé.
C'est utile donc ca a perduré


c'est aussi con que ça.
Citation :

Quel est le moteur dans les particules qui font que le l'Univers prend conscience de son existence sans pour autant se comprendre lui-même parfaitement, mais qui curieusement a quand même le gout à chercher à savoir qui il est  ?
Un moteur dans les particules??

L'homme prend conscience de son existence sans pour autant se comprendre lui même parfaitement, mais qui curieusement a quand le gout à chercher à savoir qui il est.... OUI

Mais l'univers???? Il a les mêmes caractéristiques que l'humain?


Je te taquine car je comprend bien ce que tu veux dire... que l'homme faisant parti de l'univers, il en est une extension.... Mais en être une extension, ne veut pas dire que notre fonctionnement est celui de l'univers. C'est de l'anthropomorphisme. Encore un biais.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 19:49

si tu as du temps de cerveau disponible je te recommande cette conf:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

un peu chaud, mais passionnant.

Faudrait que je trouve le temps de faire un résumé... si j'en suis capable, c'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 19:57

*Encelade* a écrit:
si tu as du temps de cerveau disponible je te recommande cette conf:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

un peu chaud, mais passionnant.

Faudrait que je trouve le temps de faire un résumé... si j'en suis capable, c'est pas gagné.

Merci, je vais y jeter un oeil !!
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 20:03

J'ajoute aussi que l'esprit saint est lui-même un oiseau , une colombe dans l'évangile c'est sa description .

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 20:09

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:



Mais comment se fait-il que d'emblé, dès leur existence les éléments suivent des lois ?
Tu te doutes bien que je vais avoir du mal à te donner une réponse à un tel msytère?! Wink

Mais ce que je sais c'est que ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas pourquoi, qu'il n'y a pas d'explication. Cela nous informe sur le degré de notre ignorance, pas sur un pan de la réalité.

Ensuite, la théorie de l'information est interessante.
Exemple est ce que la gravité existe si un élément est seul? pourquoi la gravité apparait dès qu'il y a interaction? =échange d'information?

La gravité c'est juste une déformation de l'espace-temps (RG)


Citation :
Citation :
Qui les a dictées ?

Question biaisée
"Pétition de principe (petitio principii): la véracité d'une conclusion est présupposée par les premisses. Une forme particulière est
C'est Etudié Pour: supposer une création et en tirer la conclusion de l'existence d'un créateur"


Il n'y a pas besoin dans l'absolu que les lois aient été dictées.

Comment se fait-il alors qu'elles existent et qu'elles soient systématiquement les mêmes (par exemple un photon est systématiquement une dualité onde-corpuscule)

Citation :
Citation :

Comment se fait-il que chaque catégorie d'élément suivent systématiquement les mêmes lois physico-chimiques ? Si le hasard permet toute choses comme tu le prétend, pourquoi ne constates-t-on pas des exception hasardeuses ?
Mais la vie n'est pas une exception hasardeuse!

Justement si ce qui soustend les lois a des raisons d'être, il y a justement aucune raison qu'il y ai des exceptions....

Le hasard se reconnait. et c'est une "loi" de l'univers.

Je retourne ta question: comment se fait qu'il n'y ai pas des exceptions où les lois changent?? Si Dieu modifiait les lois de la nature pour créer la vie (c'est ce que tu dis?), ca se verrait justement...

Que fais tu du hasard quantique?

La quantique est comprise par des lois de proba parce que les particules sont des combinaisons linéaires de "propriétés physiques". Or, lors d'une mesure on ne peut mesurer qu'une seule partie de cette combinaison linéaire...Voilà pourquoion est obligé d'utilisé les lois de statistiques ! Mais ce n'est pas vraiment un hasard !!


Citation :
Citation :

Par ailleurs, on peut comprendre que le simple ai lieu à partir du compliqué. Mais l'inverse  ???? :  comment se fait-il que les éléments inertes et qui suivent les lois physico-chimiques précises en viennent à effectuer une chose aussi inexplicable que l'apparition de la conscience ?

C'est possible, donc c'est arrivé.
C'est utile donc ca a perduré


c'est aussi con que ça.

Comment l'inerte peut-il avoir conscience de ce qui est utile ou inutile ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 20:20

Je vais probablement en faire sourire plus d'un, mais je me suis souvent poser la question de savoir si un animal pouvait percevoir Dieu, sentir quelque chose de plus fort que lui.




.
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 20:37

Poisson vivant a écrit:
Je vais probablement en faire sourire plus d'un, mais je me suis souvent poser la question de savoir si un animal pouvait percevoir Dieu, sentir quelque chose de plus fort que lui.




.

Bonjour cher poisson vivant dans l'ancien testament en tout cas une anesse parle et est capable de percevoir , voir un ange qui arrive afin de la protéger .

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 22:10

abdelsalam_78 a écrit:

La gravité c'est juste une déformation de l'espace-temps (RG)
Une interraction. il y a un espace temps, et un objet.

Citation :

Comment se fait-il alors qu'elles existent et qu'elles soient systématiquement les mêmes (par exemple un photon est systématiquement une dualité onde-corpuscule)
tu crois vraiment qu'il soit possible de répondre à tout et que la mesure de notre ignorance soit une information utilisable?

Basiquement... pour le fonctionnement des volcans, qu'est ce qui a été utile pour comprendre? Affirmer qu'on sait: c'est vulcain. Ou affirmer qu'on ne sait pas et continuer à chercher?

Citation :

La quantique est comprise par des lois de proba parce que les particules sont des combinaisons linéaires de "propriétés physiques". Or, lors d'une mesure on ne peut mesurer qu'une seule partie de cette combinaison linéaire...Voilà pourquoion est obligé d'utilisé les lois de statistiques ! Mais ce n'est pas vraiment un hasard !!
ben c'est pareil en biologie. "ce n'est pas vraiment du hasard"... pas le hasard tel que le comprennent "les gens"... mais c'est pourtant sur ce hasard que "les gens" argumentent sur le sujet.

Citation :

Comment l'inerte peut-il avoir conscience de ce qui est utile ou inutile ?
mais il n'a pas besoin d'en avoir conscience... être utile, favorise la transmission, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 22:27

*Encelade* a écrit:
Citation :

Comment l'inerte peut-il avoir conscience de ce qui est utile ou inutile ?
mais il n'a pas besoin d'en avoir conscience... être utile, favorise la transmission, c'est tout.

la transmission de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 22:46

abdelsalam_78 a écrit:
*Encelade* a écrit:

mais il n'a pas besoin d'en avoir conscience... être utile, favorise la transmission, c'est tout.

la transmission de quoi ?
de l'information!

de la vie...


n'est là, que ce qui a perduré et donc qui a été transmis. Nécessairement.

(honnetement je viens de réécouter la video... et y a toutes les réponses que je pourrais te faire sur la question.)

Pour rappel, dans un article dont je t'avais déjà fait part, Danchin (celui de la video), expliquait très bien ce qui est fondamental de comprendre, et qui est le plus souvent ce qui est le moins compris:
Citation :
Qu'est ce qu'une fonction biologique?

Les objets de la biologie ne sont pas différents de ceux de la physique ou de la chimie. Mais nous l'avons dit, ce n'est pas cela qui compte, mais les relations qu'ils entretiennent. Ces relations mettent en action des processus qui enchaînent des actions, orientées. C'est ainsi qu'on est amené à parler de la fonction d'un objet biologique. Qu'est-ce alors qu'une fonction? Une fonction est une action réalisée dans un contexte particulier, orientée vers l'accomplissement d'une tâche qu'on peut considérer comme un objectif. On comprend donc aisément que la biologie soit très sensible aux idéologies qui mettent en jeu les concepts d'ordre ou de finalité. Mais est-ce bien nécessaire? La réponse vient de l'analyse de la genèse des fonctions biologiques. Comment apparaissent-elles?

Les systèmes matériels vivants évoluent au cours du temps sous l'action de trois processus qui se combinent en un triplet très bien illustré par Darwin: variation/sélection/amplification. Ces processus, inévitables, forcent l'évolution: rien ne peut rester rigoureusement constant chez les organismes vivants. Au cours du temps leur programme génétique évolue, comme évolue leur environnement. Ils s'en suit que, sans cesse, se créent des fonctions, qui, pour se mettre en œuvre capturent des structures, en recrutant celles dont elles peuvent disposer. C'est ce qui donne son aspect de "bricolage", selon le mot heureux de François Jacob, à l'adaptation des organismes vivants à leur environnement. Ainsi, au contraire de ce qui est souvent dit les choses vont dans le sens :

évolution —> fonction —> structure

et non l'inverse. Une structure nue ne donne que très rarement une idée de sa fonction. Elle ne devient intéressante à étudier (et alors elle l'est vraiment) que lorsque sa fonction est connue. Il y a bien sûr quelques exceptions (la connaissance de la structure de l'ADN a tout de suite fait comprendre le mécanisme de sa duplication, via la loi de complémentarité), mais très généralement connaître seulement la structure, même très détaillée, d'une protéine, par exemple, ne dit rien de sa fonction.

En voici une illustration métaphorique. C'est l'été, je travaille à mon bureau, la fenêtre ouverte dans mon dos. Il y a sur mon bureau, de nombreux papiers, disposés dans un ordre qui est le mien, et où je me retrouve. Je suis, en ce moment, en train de lire un livre. Et soudain le vent se lève. Aussitôt, je prends le livre, et je le pose sur le tas des papiers les plus précieux, pour leur éviter de s'envoler. Ce livre, qui avait la fonction qu'on lui prète habituellement, de porter en lui, sous forme symbolique, une information, s'est tout d'un coup transformé en un presse-papiers. Mais il est aussi un parallélépipède lourd, et c'est cette propriété qui a été utilisée pour lui donner sa nouvelle fonction. Tous ceux qui ont eu affaire à des situations d'urgence connaissent cette façon de créer des fonctions inattendues pour toutes sortes d'objets. C'est là la force fondamentale qui crée les fonctions biologiques, et donne son aspect bizarre à la correspondance entre les fonctions et les structures qui sont utilisées pour les mettre en œuvre.

C'est totalement contre intuitif, dépasser ça c'est pas toujours facile.

Vouloir prouver un finalisme rend la tache impossible....

Je ne sais pas comment mieux te l'expliquer, je suis désolée.

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 22:51

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


la transmission de quoi ?
de l'information!

de la vie...


n'est là, que ce qui a perduré et donc qui a été transmis. Nécessairement.

(honnetement je viens de réécouter la video... et y a toutes les réponses que je pourrais te faire sur la question.)

Pour rappel, dans un article dont je t'avais déjà fait part, Danchin (celui de la video), expliquait très bien ce qui est fondamental de comprendre, et qui est le plus souvent ce qui est le moins compris:
Citation :
Qu'est ce qu'une fonction biologique?

Les objets de la biologie ne sont pas différents de ceux de la physique ou de la chimie. Mais nous l'avons dit, ce n'est pas cela qui compte, mais les relations qu'ils entretiennent. Ces relations mettent en action des processus qui enchaînent des actions, orientées. C'est ainsi qu'on est amené à parler de la fonction d'un objet biologique. Qu'est-ce alors qu'une fonction? Une fonction est une action réalisée dans un contexte particulier, orientée vers l'accomplissement d'une tâche qu'on peut considérer comme un objectif. On comprend donc aisément que la biologie soit très sensible aux idéologies qui mettent en jeu les concepts d'ordre ou de finalité. Mais est-ce bien nécessaire? La réponse vient de l'analyse de la genèse des fonctions biologiques. Comment apparaissent-elles?

Les systèmes matériels vivants évoluent au cours du temps sous l'action de trois processus qui se combinent en un triplet très bien illustré par Darwin: variation/sélection/amplification. Ces processus, inévitables, forcent l'évolution: rien ne peut rester rigoureusement constant chez les organismes vivants. Au cours du temps leur programme génétique évolue, comme évolue leur environnement. Ils s'en suit que, sans cesse, se créent des fonctions, qui, pour se mettre en œuvre capturent des structures, en recrutant celles dont elles peuvent disposer. C'est ce qui donne son aspect de "bricolage", selon le mot heureux de François Jacob, à l'adaptation des organismes vivants à leur environnement. Ainsi, au contraire de ce qui est souvent dit les choses vont dans le sens :

évolution —> fonction —> structure

et non l'inverse. Une structure nue ne donne que très rarement une idée de sa fonction. Elle ne devient intéressante à étudier (et alors elle l'est vraiment) que lorsque sa fonction est connue. Il y a bien sûr quelques exceptions (la connaissance de la structure de l'ADN a tout de suite fait comprendre le mécanisme de sa duplication, via la loi de complémentarité), mais très généralement connaître seulement la structure, même très détaillée, d'une protéine, par exemple, ne dit rien de sa fonction.

En voici une illustration métaphorique. C'est l'été, je travaille à mon bureau, la fenêtre ouverte dans mon dos. Il y a sur mon bureau, de nombreux papiers, disposés dans un ordre qui est le mien, et où je me retrouve. Je suis, en ce moment, en train de lire un livre. Et soudain le vent se lève. Aussitôt, je prends le livre, et je le pose sur le tas des papiers les plus précieux, pour leur éviter de s'envoler. Ce livre, qui avait la fonction qu'on lui prète habituellement, de porter en lui, sous forme symbolique, une information, s'est tout d'un coup transformé en un presse-papiers. Mais il est aussi un parallélépipède lourd, et c'est cette propriété qui a été utilisée pour lui donner sa nouvelle fonction. Tous ceux qui ont eu affaire à des situations d'urgence connaissent cette façon de créer des fonctions inattendues pour toutes sortes d'objets. C'est là la force fondamentale qui crée les fonctions biologiques, et donne son aspect bizarre à la correspondance entre les fonctions et les structures qui sont utilisées pour les mettre en œuvre.

C'est totalement contre intuitif, dépasser ça c'est pas toujours facile.

Vouloir prouver un finalisme rend la tache impossible....

Je ne sais pas comment mieux te l'expliquer, je suis désolée.


ok mais en quoi est-ce que la vie est utile ?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:13

quand j'évoquais une utilité, c'est "utile" pour transmettre de l'information, et donc ne pas en perdre.

Avoir un chloroplaste est utile pour produire de l'énergie, pour permettre la survie et la reproduction... donc "a postériori" c'est utile pour transmettre.


Après c'est une tout autre question de savoir si la vie est utile... utile pour quoi?


Moi j'en sais si cela a une utilité... il semble qu'elle a pour fonction la création d'information, son tri et sa conservation... après fonction utile ou pas, utile à quoi?????????????????????
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:16

*Encelade* a écrit:
quand j'évoquais une utilité, c'est "utile" pour transmettre de l'information, et donc ne pas en perdre.

Avoir un chloroplaste est utile pour produire de l'énergie, pour permettre la survie et la reproduction... donc "a postériori" c'est utile pour transmettre.


Après c'est une tout autre question de savoir si la vie est utile... utile pour quoi?


Moi j'en sais si cela a une utilité... il semble qu'elle a pour fonction la création d'information, son tri et sa conservation... après fonction utile ou pas, utile à quoi?????????????????????

Tout le probleme est là : si la vie ne sert à rien, alors comment se fait-il que l'Univers dépense de l'énergie pour transmettre des infos inutiles ?

Il est quand même plus simple de ne rien faire plutôt que de dépenser de l'énergie pour aboutir à un travail  nul !
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:20

abdelsalam_78 a écrit:
*Encelade* a écrit:
quand j'évoquais une utilité, c'est "utile" pour transmettre de l'information, et donc ne pas en perdre.

Avoir un chloroplaste est utile pour produire de l'énergie, pour permettre la survie et la reproduction... donc "a postériori" c'est utile pour transmettre.


Après c'est une tout autre question de savoir si la vie est utile... utile pour quoi?


Moi j'en sais si cela a une utilité... il semble qu'elle a pour fonction la création d'information, son tri et sa conservation... après fonction utile ou pas, utile à quoi?????????????????????

Tout le probleme est là : si la vie ne sert à rien, alors comment se fait-il que l'Univers dépense de l'énergie pour transmettre des infos inutiles ?

Il est quand même plus simple de ne rien faire plutôt que de dépenser de l'énergie pour aboutir à un travail  nul !

certes, intuitivement "on pense à un but".... une finalité. Je suis donc méfiante, je me méfie des biais.

Et j'utilise le verbe "semble".



Quoiqu'il arrive ce sont des arguments déistes et non théistes.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:25

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Tout le probleme est là : si la vie ne sert à rien, alors comment se fait-il que l'Univers dépense de l'énergie pour transmettre des infos inutiles ?

Il est quand même plus simple de ne rien faire plutôt que de dépenser de l'énergie pour aboutir à un travail  nul !

certes, intuitivement "on pense à un but".... une finalité. Je suis donc méfiante, je me méfie des biais.
.

Mais pourtant tu avais dit "c'est utile donc ça a perduré" … maintenant tu sembles dire qu'il n'y a pas d'utilité, de but !
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:36

abdelsalam_78 a écrit:
*Encelade* a écrit:


certes, intuitivement "on pense à un but".... une finalité. Je suis donc méfiante, je me méfie des biais.
.

Mais pourtant tu avais dit "c'est utile donc ça a perduré"  … maintenant tu sembles dire qu'il n'y a pas d'utilité, de but !
relis moi plus haut j'ai dit que ce n'etait pas la même question.


Tu évoques l'utilité de la vie en général ce qui est plutot philosophique en l'état.

Moi je n'évoquais pas cette utilité là....


stp


En résumé, et stp ne pinaille pas sur les détails car ca ne peut qu'être résumé... exemple de scénario possible pour le début de la vie: des molécules sont agglutinées sur une surface... des lois physico-chimiques font qu'elles s'organisent face à l'érosion... en gros il y a des tas de configurations possibles, les configurations qui permettent à la structure agglutinée de résister à l'érosion perdurent, mais pas celles qui ne le permettent pas. A postériori, les configurations "protectrices" sont utiles car elle permettent la persistance.
Parmi les structures qui ont persistées, certaines se détériorent avec le temps, et d'autres pas... celles qui ont réussit à résister au temps, sont celles qui perdurent, le mécanisme de "rajeunissement" est utile à postériori. Et ainsi de suite.

Alors non il n'y a pas de but définit au départ... il y a des variations, qui dans un certain contexte s'avèrent a postériori utiles, car elles permettent, la persistance.

(le rajeunissement, c'est la reproduction)
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:43

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Mais pourtant tu avais dit "c'est utile donc ça a perduré"  … maintenant tu sembles dire qu'il n'y a pas d'utilité, de but !
relis moi plus haut j'ai dit que ce n'etait pas la même question.


Tu évoques l'utilité de la vie en général ce qui est plutot philosophique en l'état.

Moi je n'évoquais pas cette utilité là....


stp


En résumé, et stp ne pinaille pas sur les détails car ca ne peut qu'être résumé... exemple de scénario possible pour le début de la vie: des molécules sont agglutinées sur une surface... des lois physico-chimiques font qu'elles s'organisent face à l'érosion... en gros il y a des tas de configurations possibles, les configurations qui permettent à la structure agglutinée de résister à l'érosion perdurent, mais pas celles qui ne le permettent pas. A postériori, les configurations "protectrices" sont utiles car elle permettent la persistance.
Parmi les structures qui ont persistées, certaines se détériorent avec le temps, et d'autres pas... celles qui ont réussit à résister au temps, sont celles qui perdurent, le mécanisme de "rajeunissement" est utile à postériori. Et ainsi de suite.

Alors non il n'y a pas de but définit au départ... il y a des variations, qui dans un certain contexte s'avèrent a postériori utiles, car elles permettent, la persistance.

(le rajeunissement, c'est la reproduction)

Mais tu comprends bien que s'il n'existe pas une volonté, quelqu'en soit sa nature, pour faire perdurer les choses, il n'y a alors strictement aucune raison pour qu'émerge la conscience.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   Mar 23 Oct 2018, 23:56

Pourquoi faudrait il une raison?


Le simple fait que ca perdure, fait perdurer= Le simple fait de perdurer fait que le mécanisme sauto-entretient, car ce n'est que ce qui perdure qui reste et donc uniquement ce qui est fait pour perdurer. C'est le principe même de la vie... une boucle.

C'est moi où y a "rien" à comprendre... c'est l'évidence même... non??


Qu'il y ai un sens, un créateur, un but, une fin..... cela ne change rien au mécanisme de base, une réaction chimique qui s'auto-entetient et s'améliore pour toujours mieux s'auto-entretenir, n'a pas besoin de sens, de créateur pour exister.

La notion de sens, n'apporte rien au processus.


Rien n'empêche d'y coller un sens, d'y voir un sens, de vouloir un sens, de ne pas concevoir qu'il n'y ai pas de sens.... mais les faits sont têtus: ce n'est pas nécessaire pour comprendre comment la vie peut naitre, s'épanouir, la conscience naitre et s'épanouir.

La conscience n'étant "que" la conséquence naturelle d'"être"..... d'être une unité autonome différencié de son environnement qui travaille à se perpétuer.


Dernière édition par *Encelade* le Mar 23 Oct 2018, 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les animaux sont-ils égaux à nous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les animaux sont-ils égaux à nous ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les animaux sont-ils intelligents ?
» Les animaux sont mes amis.
» Nos amis les animaux
» Les prophètes sont-ils égaux?
» Les minéraux, les végétaux, les animaux sont nos frères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: