Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Jeu 25 Oct 2018, 21:10

Rappel du premier message :


25.10.2018

Salut

Suite à l'intérêt que certains portent pour les récits relatés dans les Textes, je propose d'en discuter ici.

Pourquoi ces récits sont caractérisés par l'extraordinaire, l'invraisemblable et le difficile à imaginer ?

A titre d'exemple, l'âge des patriarches qui dépasse l'imagination, le déluge et l'arche, Jonas et le poisson, Moïse et le fleuve sont plus proches du mythe que du récit.

Sur un autre topic, on a discuté de l'âge des patriarches et il en est ressorti que Mathusalem est mort soit pile l'année du Déluge ou quelques temps après. S'il est mort l'année du Déluge, était-il mort noyé et pourquoi ? S'il a survécu au Déluge, comment a t-il fait ? A t-il fait partie des occupants de l'arche ou il a nagé ?

PS. Vous êtes libres de traiter de n'importe quel récit, les récits cités en introduction sont à titre d'exemple.

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
loli83




MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 13:32

poisson vivant a écrit:
Waouw plantes hallucinogènes !

ça t'étonne on dirait Very Happy

pour le film , chapeau il fallait y penser !

j'adore ce film , ils ont pensé à tout , en ont même rajouté par rapport à la bible , mais quand même en respectant l'esprit des textes
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 13:36

loli83 a écrit:
poisson vivant a écrit:
Waouw plantes hallucinogènes !

ça t'étonne on dirait Very Happy

pour le film , chapeau il fallait y penser !

j'adore ce film , ils ont pensé à tout , en ont même rajouté par rapport à la bible , mais quand même en respectant l'esprit des textes


Ce qui m'étonne c'est qu'on puisse partir dans des explications qui n'ont ni queue ni tête.

Que tu crois en ce récit, OK, mais de là à spéculer comme tu le fais. scratch . peut être que Noé avait le pouvoir de faire rétrécir tous les animaux. qui sait ? Razz

La foi et la raison doivent cohabiter



.


Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 13:47

Poisson vivant , avant de critiquer réfléchis un peu Rolling Eyes

tu ne connais vraiment rien aux pouvoirs des plantes ?

toute une éducation à refaire ... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 15:29

loli83 a écrit:
Poisson vivant , avant de critiquer réfléchis un peu  Rolling Eyes

tu ne connais vraiment rien aux pouvoirs des plantes ?

toute une éducation à refaire ...  Very Happy



Ne soit pas hautaine ! Rolling Eyes

Plus jeune j'ai expérimenté le cannabis naturel (non transformé) et le psilocybe semilanceata. contre les migraines, j'utilise une algue en tisane présente dans l’océan Atlantique. contre les maux de ventre j'utilise une fleur jaune en tisane présente au Portugal et probablement en France, aux bords des rivières. je ne connais pas son nom français et pas mal d'autres plantes ou fleurs.


Pour revenir au sujet, il faut avoir une sacré imagination pour penser que Noé a "endormi" tous les animaux présents dans l'arche. de toute façon ce récit n'a aucune réalité historique. si je vais dans ton sens, on peut penser que Noé a miniaturisé toutes les espèces pour que celles ci entrent toutes dans l'arche, pourquoi pas ?

Le texte ne dit rien de tout ça.



.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 16:57

alors bravo Poisson vivant pour l'utilisation des plantes !

Donc tu devrais savoir qu'il y a des plantes mortelles , donc je ne comprends pas que cela te choque que des plantes puissent mettre dans le coma

c'est une explication naturelle , plausible , Noé n'était pas Dieu , il n'a pu se servir que de ce qu'il avait à sa disposition dans la nature

ton histoire de rétrécir les animaux , là ça ne tient pas la route , c'est sûr

le récit de la genèse est un très court résumé des débuts de l'histoire de la terre et de l'humanité , il ne rentre pas dans les détails , il n'est pas à rejeter pour autant
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 18:06

Alfred# a écrit:
marcel1990 a écrit:

noe a sauvé tous les animaux...il a relevé des chantillons l'adn et genone de chaque espece animales...son navire etait aussi un laboratoire

Il y a 4000 ans on pouvait prélévé de l'adn? Noé était un extra-terrestre. Une nouvelle piste pour tous les prophètes, ils venaient de l'espace.
Tu révolutionne la bible marcel

génone scratch
peut'etre que cela t'etonne....il se peut qu'au temsp de noé l'humanité avait atteint la maîtrise technologique comme aujourd'hui ..noé etait un géant ainsi que son peuple....deja construire un navire plus performant que le titanic il faut du génie....apres le déluge on a perdu tout trace...l'homme a chuté et est devenu sauvage tel un animal vivant dans des grottes...des archéologues ont découvert des dessins de soucoupes volantes...pour moi c'est des traces prouvant que l'homme a pu scruter l'espace dans le passé.... Jésus nous en parle dans l'évangile de Matthieu Pour ce qui est du jour et ... temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme....
Revenir en haut Aller en bas
Alfred#

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 18:43

marcel1990 a écrit:


peut'etre que cela t'etonne....il se peut qu'au temsp de noé l'humanité avait atteint la maîtrise technologique comme aujourd'hui ..noé etait un géant ainsi que son peuple....deja construire un navire plus performant que le titanic il faut du génie....apres le déluge on a perdu tout trace...l'homme a chuté et est devenu sauvage tel un animal vivant dans des grottes...des archéologues ont découvert des dessins de soucoupes volantes...pour moi c'est des traces prouvant que l'homme a pu scruter l'espace dans le passé.... Jésus nous en parle dans l'évangile de Matthieu Pour ce qui est du jour et ... temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme....

J'aimerais bien voir ces photos de soucoupes volantes, tu peux m'envoyer un lien?

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 18:56

Alfred# a écrit:
Poisson vivant a écrit:
Je vais prendre un exemple, je ne crois pas comme vérité historique, le récit sur Moise et la mer qui s'ouvre en deux. par contre je crois au message que ce récit veut faire passer.

Dieu sauve son peuple


.

Pour le déluge, c'est facile à démontrer, la Genèse ne parle pas de provision de foin pour les ruminants, et en quarante jours, comment a-t-on empéché les tigres de manger le brebis, les chat les souris, et comment loger tout ce monde.

C'est une histoire et comme toutes les belles histoires les personnages n'ont pas de besoins naturels et ne mangent pas.
Quarante jours, il faut se le représenter.



Il faut savoir que ce récit se trouve raconté différemment dans d'autres cultures que la culture hébraïque. Ainsi chez les Grecs, Apollodore, Ovide et Pausanias rapportent l'histoire du roi Deucalion, fils de Prométhée, et de son épouse Pyrrha, fille d'Epiméthée. Or la méchanceté des hommes avait déterminé Zeus à dévaster la terre par un déluge. Mais Prométhée avait suggéré à Deucalion de construire une arche et de la remplir de provisions. Pendant 9 jours et 9 nuits, la terre fit inondée par des torrents de pluie , puis l'arche s'échoua au sommet du mont Parnasse.

Chez les Babyloniens, l'épopée de Gilgamesh est un des principaux écrits de Mésopotamie évoquant le déluge et il serait inspiré du poème d'Atra-Hasis. Ce poème remonterait au début du 2° millénaire, donc bien avant la rédaction du Livre de la Genèse.

Ces légendes étaient connues par les rédacteurs de la Genèse. Et c'est là que Dieu intervient. Il va utiliser une histoire connue ( et qui se base sur des inondations réelles qui ont eu lieu dans le pays du Bas-Euphrate (aujourd'hui chott-el-'Arab, je crois. Et avec cette histoire il va révéler aux auteurs du récit biblique l'enseignement qu'Il veut donner à Son peuple, et par Son peuple, à toute l'Humanité.

En effet, et je vais citer un connaisseur, Jean Lartignolle, dans son livre "Préhistoire de la foi chrétienne" :

" Dans le récit babylonien, le déluge provient du caprice de quelques dieux animés du seul plaisir de détruire; ensuite ils ne savent plus l'arrêter; ils ont même peur d'en être victimes. Un autre dieu, EA, dieu des enfers, doit agir en cachette pour sauver le couple humain auquel il s'intéresse.

Ce thème, repris par Dieu, dit la grande déception de YHWH devant la généralisation de la perversion humaine; il ne punit que les coupables et encore, à regret, tout en restant maître du dénouement. " (fin de citation.)

Et merveille finale : une nouvelle alliance entre Dieu et l'Humanité est scellée dans le ciel et le signe de cette alliance est l'arc-en-ciel. YHWH est capable de mêler de la poésie avec Sa Révélation.



Fraternellement


_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 19:24

Alfred# a écrit:
marcel1990 a écrit:


peut'etre que cela t'etonne....il se peut qu'au temsp de noé l'humanité avait atteint la maîtrise technologique comme aujourd'hui ..noé etait un géant ainsi que son peuple....deja construire un navire plus performant que le titanic il faut du génie....apres le déluge on a perdu tout trace...l'homme a chuté et est devenu sauvage tel un animal vivant dans des grottes...des archéologues ont découvert des dessins de soucoupes volantes...pour moi c'est des traces prouvant que l'homme a pu scruter l'espace dans le passé.... Jésus nous en parle dans l'évangile de Matthieu Pour ce qui est du jour et ... temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme....

J'aimerais bien voir ces photos de soucoupes volantes, tu peux m'envoyer un lien?

google
Revenir en haut Aller en bas
Alfred#

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 19:32

marcel1990 a écrit:
Alfred# a écrit:


J'aimerais bien voir ces photos de soucoupes volantes, tu peux m'envoyer un lien?

google

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ça n'a pas l'air très authentique et l'article ne dit pas où c'est, fake news.

Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 19:45

Alfred# a écrit:
marcel1990 a écrit:

google

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ça n'a pas l'air très authentique et l'article ne dit pas où c'est, fake news.

t'as trouvé que ça....lol....qui dit que les vrais hommes sont installés sur une autre planète...que nous nous sommes que des copies...on dit bien que les récits de la bible se trouve raconté différemment dans d'autres cultures...on nous dit bien que le recit du déluge est raconté avant la genese...donc anachronisme....Enoch raconte que des anges ont epousé des femmes et ont appris aux humains la sorcellerie et la magie...le Coran situe ces anges au temps de babylonne...donc Enoch ne peut etre l' arrière grand-père de Noé.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 20:34

le fait que des récits du déluge existent un peu partout dans les cultures anciennes ( même chez les maliens  je l'ai découvert en visitant une exposition , enfin je dis les maliens , plutôt les anciens peuples qui vivaient dans l'actuel Mali  ) , cela montre bien que cela a existé et que ça a marqué profondément

maintenant Marcel tu parles d"anachronismes , non , que la genèse ait été écrite longtemps après les faits ( on suppute que Moïse l'a écrite à partir d'anciens documents ) , ne veut pas dire qu'il s'agit d'anachronisme

et question de Babylone , cette ville a pu exister  du temps de Noé , déjà grande ville ou à l'état de village , on n'en sait rien

mais je suis d'accord avec toi que la société du temps de Noé , bien que dépravée , était bien avancée , et que après le déluge , tout est reparti de zéro matériellement
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 20:49

loli83 a écrit:
le fait que des récits du déluge existent un peu partout dans les cultures anciennes ( même chez les maliens  je l'ai découvert en visitant une exposition , enfin je dis les maliens , plutôt les anciens peuples qui vivaient dans l'actuel Mali  ) , cela montre bien que cela a existé et que ça a marqué profondément

maintenant Marcel tu parles d"anachronismes , non , que la genèse ait été écrite longtemps après les faits ( on suppute que Moïse l'a écrite à partir d'anciens documents ) , ne veut pas dire qu'il s'agit d'anachronisme

et question de Babylone , cette ville a pu exister  du temps de Noé , déjà grande ville ou à l'état de village , on n'en sait rien

mais je suis d'accord avec toi que la société du temps de Noé , bien que dépravée , était bien avancée , et que après le déluge , tout est reparti de zéro matériellement  
salut loli....oui y a surement anachronisme....l'homme des cavernes est apparu apres le déluge
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 21:11

mario-franc_lazur a écrit:


Ces légendes étaient connues par les rédacteurs de la Genèse. Et c'est là que Dieu intervient. Il va utiliser une histoire connue ( et qui se base sur des inondations réelles qui ont eu lieu dans le pays du Bas-Euphrate (aujourd'hui chott-el-'Arab, je crois. Et avec cette histoire il va révéler aux auteurs du récit biblique l'enseignement qu'Il veut donner à Son peuple, et par Son peuple, à toute l'Humanité.

En effet, et je vais citer un connaisseur, Jean Lartignolle, dans son livre "Préhistoire de la foi chrétienne" :

" Dans le récit babylonien, le déluge provient du caprice de quelques dieux animés du seul plaisir de détruire; ensuite ils ne savent plus l'arrêter; ils ont même peur d'en être victimes. Un autre dieu, EA, dieu des enfers, doit agir en cachette pour sauver le couple humain auquel il s'intéresse.

Ce thème, repris par Dieu, dit la grande déception de YHWH devant la généralisation de la perversion humaine; il ne punit que les coupables et encore, à regret, tout en restant maître du dénouement. " (fin de citation.)

Et merveille finale : une nouvelle alliance entre Dieu et l'Humanité est scellée dans le ciel et le signe de cette alliance est l'arc-en-ciel. YHWH est capable de mêler de la poésie avec Sa Révélation.



A Loli et Marcel:

La version de Mario est beaucoup plus convaincante et à le mérite d'avoir une morale et d'être en accord avec les faits historiques et la raison.

_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.



Dernière édition par cailloubleu* le Sam 27 Oct 2018, 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 21:13

marcel a écrit:
salut loli....oui y a surement anachronisme....l'homme des cavernes est apparu apres le déluge

je ne t'ai pas dit le contraire , c'est normal puisque tout était détruit

mais je ne vois pas d'anachronisme pour autant , j'ai l'impression qu'on ne se comprend pas

ou alors tu n'as pas la bonne définition du mot anachronisme


Cailloubleu , on est d'accord avec cette morale :

" Et merveille finale : une nouvelle alliance entre Dieu et l'Humanité est scellée dans le ciel et le signe de cette alliance est l'arc-en-ciel. YHWH est capable de mêler de la poésie avec Sa Révélation."

 c'est la morale de la bible !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 21:48

cailloubleu* a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Ces légendes étaient connues par les rédacteurs de la Genèse. Et c'est là que Dieu intervient. Il va utiliser une histoire connue ( et qui se base sur des inondations réelles qui ont eu lieu dans le pays du Bas-Euphrate (aujourd'hui chott-el-'Arab, je crois. Et avec cette histoire il va révéler aux auteurs du récit biblique l'enseignement qu'Il veut donner à Son peuple, et par Son peuple, à toute l'Humanité.

En effet, et je vais citer un connaisseur, Jean Lartignolle, dans son livre "Préhistoire de la foi chrétienne" :

" Dans le récit babylonien, le déluge provient du caprice de quelques dieux animés du seul plaisir de détruire; ensuite ils ne savent plus l'arrêter; ils ont même peur d'en être victimes. Un autre dieu, EA, dieu des enfers, doit agir en cachette pour sauver le couple humain auquel il s'intéresse.

Ce thème, repris par Dieu, dit la grande déception de YHWH devant la généralisation de la perversion humaine; il ne punit que les coupables et encore, à regret, tout en restant maître du dénouement. " (fin de citation.)

Et merveille finale : une nouvelle alliance entre Dieu et l'Humanité est scellée dans le ciel et le signe de cette alliance est l'arc-en-ciel. YHWH est capable de mêler de la poésie avec Sa Révélation.



A Loli et Marcel:

La version de Mario est beaucoup plus convaincante et à le mérite d'avoir une morale et d'être en accord avec les faits historiques et la raison.




Ma chère CAILLLOUBLEU,        

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 21:55

Combien de messagers il y a eu et combien de temps s’emparent entre deux messagers
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Sam 27 Oct 2018, 22:33

mario-franc_lazur a écrit:
Alfred# a écrit:


Pour le déluge, c'est facile à démontrer, la Genèse ne parle pas de provision de foin pour les ruminants, et en quarante jours, comment a-t-on empéché les tigres de manger le brebis, les chat les souris, et comment loger tout ce monde.

C'est une histoire et comme toutes les belles histoires les personnages n'ont pas de besoins naturels et ne mangent pas.
Quarante jours, il faut se le représenter.



Il faut savoir que ce récit se trouve raconté différemment dans d'autres cultures que la culture hébraïque. Ainsi chez les Grecs, Apollodore, Ovide et Pausanias rapportent l'histoire du roi Deucalion, fils de Prométhée, et de son épouse Pyrrha, fille d'Epiméthée. Or la méchanceté des hommes avait déterminé Zeus à dévaster la terre par un déluge. Mais Prométhée avait suggéré à Deucalion de construire une arche et de la remplir de provisions. Pendant 9 jours et 9 nuits, la terre fit inondée par des torrents de pluie , puis l'arche s'échoua au sommet du mont Parnasse.

Chez les Babyloniens, l'épopée de Gilgamesh est un des principaux écrits de Mésopotamie évoquant le déluge et il serait inspiré du poème d'Atra-Hasis. Ce poème remonterait au début du 2° millénaire, donc bien avant la rédaction du Livre de la Genèse.

Ces légendes étaient connues par les rédacteurs de la Genèse. Et c'est là que Dieu intervient. Il va utiliser une histoire connue ( et qui se base sur des inondations réelles qui ont eu lieu dans le pays du Bas-Euphrate (aujourd'hui chott-el-'Arab, je crois. Et avec cette histoire il va révéler aux auteurs du récit biblique l'enseignement qu'Il veut donner à Son peuple, et par Son peuple, à toute l'Humanité.

En effet, et je vais citer un connaisseur, Jean Lartignolle, dans son livre "Préhistoire de la foi chrétienne" :

" Dans le récit babylonien, le déluge provient du caprice de quelques dieux animés du seul plaisir de détruire; ensuite ils ne savent plus l'arrêter; ils ont même peur d'en être victimes. Un autre dieu, EA, dieu des enfers, doit agir en cachette pour sauver le couple humain auquel il s'intéresse.

Ce thème, repris par Dieu, dit la grande déception de YHWH devant la généralisation de la perversion humaine; il ne punit que les coupables et encore, à regret, tout en restant maître du dénouement. " (fin de citation.)

Et merveille finale : une nouvelle alliance entre Dieu et l'Humanité est scellée dans le ciel et le signe de cette alliance est l'arc-en-ciel. YHWH est capable de mêler de la poésie avec Sa Révélation.



Fraternellement


+1 mario

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 02:50

Tonton a écrit:


Mais dans ce cas, tu te mentirais à toi même.

Tu ne ferais que chercher non pas à présenter une conviction, mais à tromper ton monde. Disons que ce serait " une farce ".

D'où ma remarque, car les trucages de photos de géants, de soucoupes volantes, etc. sont justement produits pour principalement faire de l'argent, tromper son monde ou par farce.
Exactement équivalent à mon exemple.

Tonton a écrit:

Donc dans un premier temps, ce que je me permet d'observer, puisque tu parles d'image, c'est que pas mal d’athées parlent des croyances en fonction des images qu'ils se font.

On t-il une bonne connaissance des textes et donc des documents ?
Pas forcement.

Non les athées, du moins ceux que je connais, ne procèdent pas ainsi. Nous utilisons le terme de croyance pour ce qui sort du domaine de la connaissance, ce qui n'est pas rationnel.
Quelqu'un qui avance que des géants ont existé est irrationnel car il n'y a jamais eu aucune découverte ou début de preuve laissant penser que c'est le cas, il s'agit donc d'une croyance.
Je crois que des géants ont existé, je crois que la licorne rose viendra me voir cette nuit, c'est idem, des croyances et tout le monde en a.


Tonton a écrit:

Et c'est au départ, ceci qui me semble contradictoire.

Chacun ses convictions, on est d'accord. Mais sur quoi se basent elles ?


En général, pas sur une documentation, mais sur une attitude. Par exemple certains pensent islam, en se focalisant sur l'attitude des terroristes.

Je n'appelle pas ceci, se baser sur de la documentation.

On peut se baser sur une foule de choses pour se faire une opinion ou pour enrichir son savoir, chacun pousse sa réflexion et sa recherche jusqu'où il le peut et parfois seulement jusqu'où il le veut bien.
Accepter un fait, un phénomène physique, "une vérité" matérielle alors que rien du tout ne vient l'accréditer est un choix, un acte de foi ou une paresse.

Ps : Je pense effectivement que pour se faire un avis sur les religions, le plus simple et efficace pour moi est de se baser sur leurs "fruits".
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 07:46

Thinkbig a écrit:
Pourquoi ces récits sont caractérisés par l'extraordinaire, l'invraisemblable et le difficile à imaginer ?

A titre d'exemple, l'âge des patriarches qui dépasse l'imagination, le déluge et l'arche, Jonas et le poisson, Moïse et le fleuve sont plus proches du mythe que du récit.

Ces récits sont à prendre au sens figuré, comme par exemple quand Dieu annonce qu'il va venir prendre soin lui-même de ses brebis, en parlant des enfants d'Israël, qui ne sont évidemment pas des brebis au sens propre.

Ces récits "extraordinaires", qui sortent de l'ordinaire, nous ont été donné, par Dieu qui a inspiré ceux qui nous les ont rapportés, et qui à leur époque, racontait les traditions orales reçues des anciens, que ces derniers racontaient. Ils nous ont été donné je crois, comme une "figure" annonçant l'oeuvre extraordinaire que Dieu allait venir accomplir en Jésus-Christ, son Fils descendu du Ciel.

C'est d'ailleurs ces récits que Jésus a utilisé avec ses Apôtres, pour les éclairer sur les évènements dont ils avaient été témoins, et qu'ils avaient du mal à comprendre, notamment l'évènement de sa mort et de sa résurrection :

"L'un d'eux, nommé Cléophas, lui dit: " Tu es bien le seul qui, de passage à Jérusalem, ne sache pas ce qui s'y est passé ces jours-ci! " Il leur dit: " Quoi? " Ils lui dirent: " Ce qui concerne Jésus de Nazareth, qui fut un prophète puissant en oeuvres et en parole devant Dieu et tout le peuple; et comment nos grands prêtres et nos chefs l'ont livré pour être condamné à mort et l'ont crucifié. Quant à nous, nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël; mais, en plus de tout cela, on est au troisième jour depuis que cela s'est passé. Aussi bien, quelques femmes, des nôtres, nous ont jetés dans la stupeur: étant allées de grand matin au sépulcre, et n'ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire même qu'elles avaient vu une apparition d'anges qui disaient qu'il est vivant. Quelques-uns de nos compagnons s'en sont allés au sépulcre et ont bien trouvé (toutes choses) comme les femmes avaient dit: mais lui, ils ne l'ont point vu. (Luc 24, 18-24)

"Et lui leur dit: " O hommes sans intelligence et lents de coeur pour croire à tout ce qu'ont dit les prophètes! Ne faillait-il pas que le Christ souffrit cela pour entrer dans sa gloire? " Et commençant par Moïse et (continuant) par tous les prophètes, il leur expliqua, dans toutes les Ecritures, ce qui le concernait. (Luc 24, 25-27)


O hommes sans intelligence et lents de coeur pour croire à tout ce qu'ont dit les prophètes!

Ce qu'on lit dans le récit de la Genèse, qui est attribué en grande partie à Moïse, est parvenu jusqu'à Jésus, pour que Jésus s'en serve pour parler de l'oeuvre bien réelle, extraordinaire, que Lui est venu accomplir. En effet, parlant de cette oeuvre qu'il va réaliser, Jésus utilice l'histoire de Noé, disant :

"Tels furent les jours de Noé, tel sera l'avènement du Fils de l'homme. Car de même que dans les jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on épousait et on était épousé, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche, et qu'ils ne surent rien, jusqu'à la venue du déluge qui les emporta tous, ainsi sera aussi l'avènement du Fils de l'homme. Alors, de deux (hommes) qui seront dans un champ, l'un sera pris, l'autre laissé; 41 de deux femmes qui seront à moudre à la meule, l'une sera prise, l'autre laissée. Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur doit venir. Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle veille le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme viendra. (Matthieu 24, 37-44)

Ne nous arrêtons donc pas sur cette histoire extrordinaire vécue par Noé, selon le récit qu'en donne la Genèse, arrêtons-nous plutôt sur l'histoire vécue par Jésus, et que Jésus nous invite à comprendre, en nous appuyant sur la Genèse et nombre d'autres récits de la Bible, comme par exemple, l'histoire vécue par Moïse et les hébreux, quand Dieu est venu les libérer de l'esclavage dans lequel il les avait lui-même enfermés, pour faire expier à leurs pères, leur péché commis à l'égard de Joseph, le fils préféré de Jacob, car fils de son épouse légitime.

Puisque c'est Jésus qui nous invite à scruter les Ecritures dont il s'est lui-même servi pour aider ses Apôtres à comprendre l'oeuvre qu'il était venu accomplir, oeuvre accomplie pour les sauver, sauver tous les hommes, n'hésitons pas à le faire ; en commençant par cette histoire de Noé, qui est une figure de l'histoire vécue par Jésus.

Dans Noé, on peut voir une figure du Christ Jésus et dans Yayweh, qui invite Noé à construire un arche en bois "en bois résineux". Nous savons tous ce qu'est un bois résineux, comme le cèdre ou le pin des landes, auquel on attache un récipient pour récolter la résine ; comme par exemple aussi l'érable, d'où l'on extrait l'essence qui servira à faire le sirop d'érable, dont on va se servir pour se nourrir ou agrémenter notre nourriture, dans certains plats.

Noé et son arche en bois résineux, sont une figure du Christ, l'arche non fait de main d'homme que Dieu a bâtit dans le sein de Marie, pour venir sauver l'homme de l'esclavage dans lequel l'homme s'est placé, quand Eve s'est soumis au Serpent, faisant la volonté du Serpent, au lieu de faire la volonté de son créateur.

Cet arche qu'on va retrouvé dans l'arche en bois d'accacias que Dieu va demander à Moïse de construire, faisant de cet arche appelée l'arge d'alliance, la demeure de sa Parole, donnée dans les tables de la Loi écrites nous dit la Bible avec son doignt (le doigt de sa main), qui nous renvoie aussi au Christ qui se présente à nous comme étant la main de Dieu ; table de la Loi, contenant sa Parole, auprès desquelles Dieu va demander à Moïse de déposer de la manne, nourriture qu'il leur a donnée pour les nourrir durant la traversée du désert ; et auprès de laquelle, il demandera à ce que l'on dépose la verge d'Aaron, qu'utilisèrent Moïse et Aaron, pour faire les miracles qu'ils ont fait, pour forcer Pharaon à les laisser partir ; où pour ouvrir un passage dans la mer rouge, pour que le peuple puisse passer et être sauvé.

Tout ces objets sont encore une figure de Jésus, la Parole de Dieu fait chair, devenu la nouvelle manne descendu du Ciel, le vrai pain de vie, avec lequel Dieu va nourrir, dans son Tabernacle, son Eglise, son peuple, sa famille, qu'il est venu sauver et faire entrer dans sa Vie éternelle.

Les récits de l'Ancien Testament, ne servent qu'à cela : "ouvrir notre coeur et notre intelligence, aux mystères du Royaume que Jésus est venu établir", "mystères du Royaume", car ce Royaume n'est pas observable, comme l'oeuvre de salut que Jésus est venu accomplir, sinon à travers l'histoire qu'il fait vivre à son Eglise depuis 2000 ans, une Nouvelle histoire de Noé et de Moïse, réunis en une seule.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 08:26

Grand Echanson a écrit:
Thinkbig a écrit:
Pourquoi ces récits sont caractérisés par l'extraordinaire, l'invraisemblable et le difficile à imaginer ?

A titre d'exemple, l'âge des patriarches qui dépasse l'imagination, le déluge et l'arche, Jonas et le poisson, Moïse et le fleuve sont plus proches du mythe que du récit.

Ces récits sont à prendre au sens figuré, comme par exemple quand Dieu annonce qu'il va venir prendre soin lui-même de ses brebis, en parlant des enfants d'Israël, qui ne sont évidemment pas des brebis au sens propre.

Ces récits "extraordinaires", qui sortent de l'ordinaire, nous ont été donné, par Dieu qui a inspiré ceux qui nous les ont rapportés, et qui à leur époque, racontait les traditions orales reçues des anciens, que ces derniers racontaient. Ils nous ont été donné je crois, comme une "figure" annonçant l'oeuvre extraordinaire que Dieu allait venir accomplir en Jésus-Christ, son Fils descendu du Ciel.

C'est d'ailleurs ces récits que Jésus a utilisé avec ses Apôtres, pour les éclairer sur les évènements dont ils avaient été témoins, et qu'ils avaient du mal à comprendre, notamment l'évènement de sa mort et de sa résurrection :

"L'un d'eux, nommé Cléophas, lui dit: " Tu es bien le seul qui, de passage à Jérusalem, ne sache pas ce qui s'y est passé ces jours-ci! " Il leur dit: " Quoi? " Ils lui dirent: " Ce qui concerne Jésus de Nazareth, qui fut un prophète puissant en oeuvres et en parole devant Dieu et tout le peuple; et comment nos grands prêtres et nos chefs l'ont livré pour être condamné à mort et l'ont crucifié. Quant à nous, nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël; mais, en plus de tout cela, on est au troisième jour depuis que cela s'est passé. Aussi bien, quelques femmes, des nôtres, nous ont jetés dans la stupeur: étant allées de grand matin au sépulcre, et n'ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire même qu'elles avaient vu une apparition d'anges qui disaient qu'il est vivant. Quelques-uns de nos compagnons s'en sont allés au sépulcre et ont bien trouvé (toutes choses) comme les femmes avaient dit: mais lui, ils ne l'ont point vu.  (Luc 24, 18-24)

"Et lui leur dit: " O hommes sans intelligence et lents de coeur pour croire à tout ce qu'ont dit les prophètes! Ne faillait-il pas que le Christ souffrit cela pour entrer dans sa gloire? " Et commençant par Moïse et (continuant) par tous les prophètes, il leur expliqua, dans toutes les Ecritures, ce qui le concernait. (Luc 24, 25-27)


O hommes sans intelligence et lents de coeur pour croire à tout ce qu'ont dit les prophètes!

Ce qu'on lit dans le récit de la Genèse, qui est attribué en grande partie à Moïse, est parvenu jusqu'à Jésus, pour que Jésus s'en serve pour parler de l'oeuvre bien réelle, extraordinaire, que Lui est venu accomplir. En effet, parlant de cette oeuvre qu'il va réaliser, Jésus utilice l'histoire de Noé, disant :

"Tels furent les jours de Noé, tel sera l'avènement du Fils de l'homme. Car de même que dans les jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on épousait et on était épousé, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche, et qu'ils ne surent rien, jusqu'à la venue du déluge qui les emporta tous, ainsi sera aussi l'avènement du Fils de l'homme. Alors, de deux (hommes) qui seront dans un champ, l'un sera pris, l'autre laissé; 41 de deux femmes qui seront à moudre à la meule, l'une sera prise, l'autre laissée.  Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur doit venir. Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle veille le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme viendra. (Matthieu 24, 37-44)

Ne nous arrêtons donc pas sur cette histoire extrordinaire vécue par Noé, selon le récit qu'en donne la Genèse, arrêtons-nous plutôt sur l'histoire vécue par Jésus, et que Jésus nous invite à comprendre, en nous appuyant sur la Genèse et nombre d'autres récits de la Bible, comme par exemple, l'histoire vécue par Moïse et les hébreux, quand Dieu est venu les libérer de l'esclavage dans lequel il les avait lui-même enfermés, pour faire expier à leurs pères, leur péché commis à l'égard de Joseph, le fils préféré de Jacob, car fils de son épouse légitime.

Puisque c'est Jésus qui nous invite à scruter les Ecritures dont il s'est lui-même servi pour aider ses Apôtres à comprendre l'oeuvre qu'il était venu accomplir, oeuvre accomplie pour les sauver, sauver tous les hommes, n'hésitons pas à le faire ; en commençant par cette histoire de Noé, qui est une figure de l'histoire vécue par Jésus.

Dans Noé, on peut voir une figure du Christ Jésus et dans Yayweh, qui invite Noé à construire un arche en bois "en bois résineux". Nous savons tous ce qu'est un bois résineux, comme le cèdre ou le pin des landes, auquel on attache un récipient pour récolter la résine ; comme par exemple aussi l'érable, d'où l'on extrait l'essence qui servira à faire le sirop d'érable, dont on va se servir pour se nourrir ou agrémenter notre nourriture, dans certains plats.

Noé et son arche en bois résineux, sont une figure du Christ, l'arche non fait de main d'homme que Dieu a bâtit dans le sein de Marie, pour venir sauver l'homme de l'esclavage dans lequel l'homme s'est placé, quand Eve s'est soumis au Serpent, faisant la volonté du Serpent, au lieu de faire la volonté de son créateur.

Cet arche qu'on va retrouvé dans l'arche en bois d'accacias que Dieu va demander à Moïse de construire, faisant de cet arche appelée l'arge d'alliance, la demeure de sa Parole, donnée dans les tables de la Loi écrites nous dit la Bible avec son doignt (le doigt de sa main), qui nous renvoie aussi au Christ qui se présente à nous comme étant la main de Dieu ; table de la Loi, contenant sa Parole, auprès desquelles Dieu va demander à Moïse de déposer de la manne, nourriture qu'il leur a donnée pour les nourrir durant la traversée du désert ; et auprès de laquelle, il demandera à ce que l'on dépose la verge d'Aaron, qu'utilisèrent Moïse et Aaron, pour faire les miracles qu'ils ont fait, pour forcer Pharaon à les laisser partir ; où pour ouvrir un passage dans la mer rouge, pour que le peuple puisse passer et être sauvé.

Tout ces objets sont encore une figure de Jésus, la Parole de Dieu fait chair, devenu la nouvelle manne descendu du Ciel, le vrai pain de vie, avec lequel Dieu va nourrir, dans son Tabernacle, son Eglise, son peuple, sa famille, qu'il est venu sauver et faire entrer dans sa Vie éternelle.

Les récits de l'Ancien Testament, ne servent qu'à cela :  "ouvrir notre coeur et notre intelligence, aux mystères du Royaume que Jésus est venu établir", "mystères du Royaume", car ce Royaume n'est pas observable, comme l'oeuvre de salut que Jésus est venu accomplir, sinon à travers l'histoire qu'il fait vivre à son Eglise depuis 2000 ans, une Nouvelle histoire de Noé et de Moïse, réunis en une seule.
bonjour et bienvenue parmi nous...le recit du déluge est un recit deja rapporté par d'autres cultures avant mémé la redaction de la genese....cela montre bien que cela a existé et que ça a marqué profondément l'inconscient collectif de différents peuples...le deluge est un fait réel qui n'a rien avoir avec Jesus en temps que Messager....
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 08:44

Raphaël a écrit:
D'où ma remarque, car les trucages de photos de géants, de soucoupes volantes, etc. sont justement produits pour principalement faire de l'argent, tromper son monde ou par farce.

et :
Citation :
Non les athées, du moins ceux que je connais, ne procèdent pas ainsi. Nous utilisons le terme de croyance pour ce qui sort du domaine de la connaissance, ce qui n'est pas rationnel.
Quelqu'un qui avance que des géants ont existé est irrationnel car il n'y a jamais eu aucune découverte ou début de preuve laissant penser que c'est le cas, il s'agit donc d'une croyance.
Je crois que des géants ont existé, je crois que la licorne rose viendra me voir cette nuit, c'est idem, des croyances et tout le monde en a.

tout le monde n'a pas forcément de "croyances"

mais toi tu en as beaucoup , je constate

ici tu crois que les géants n'ont pas existé , tu crois que les preuves n'existent pas , tu crois qu'il n'y a que des trucages , des fake news , etc

je ne pense pas que tu aies vraiment cherché à te documenter sur le sujet , si tu l'avais fait tu aurais compris que beaucoup de témoignages ont été dissimulés , enfouis , notamment tous les premiers témoignages quand internet n'existait pas , des témoignages d'archéologues sérieux , que l'on retrouve dans des livres , des comptes rendus
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 08:56

@ Grand Echanson

Par ton interprétation tu as voulu nous donner l'image du réceptacle par l'Arche du déluge qui est Marie accueillant Jésus en son sein, pour ma part, je ne vois pas par le Déluge la venue de Jésus mais plutôt Jésus martyr déjà une fois pour sauver "les incrédules" de ce temps là :

1 Pierre - 18 "Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit, 19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison, 20 qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau. "




Tu vois il y a marqué "aussi" que Jésus soit allé vers les hommes du temps de Noé et puisque Jésus a été rendu "vivant quant à l'Esprit" c'est à dire que le corps de Jésus est mu par l'Esprit Saint de Dieu, il est allé prêcher à "ces esprits en prison" que furent "les incrédules du temps de Noé" et périrent dans la noyade tous ces gens, l'eau du Déluge étant "une eau de Baptême" dans laquelle ils se purifièrent ce qui leur a évité d'aller en Enfer car rachetés déjà par Jésus qui en ce temps là leur a apporté le message de la foi.



Le Déluge, son histoire, il ne faut pas la lire comme une histoire désuète à mettre dans un coin de notre lecture mémorisée, mais comme une histoire contemporaine puisque : "Matthieu 24:37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme."


Donc ce qui est arrivé à ces "incrédules" arrivera aussi à "nos incrédules" d'aujourd'hui mais cette fois ci ce n'est pas par l'eau, mais par le feu comme la Bible le dit.


Donc le Déluge il faut le prendre comme un avertissement afin que chacun change son comportement avant le jour fatidique.


Parce que l'épreuve est obligatoire pour accéder au Paradis, et en fait, nous étions prédestinés à mourir 2 fois, une fois d'eau et une fois de feu.

1 Jean 5:6
"C'est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang; et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité."


Jésus est venu une première fois "avec de l'eau" et la seconde fois "avec du sang par la Crucifixion".

Parce que :
Jean 3:5
"Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu."

Il faut naitre d'eau (purifiés dans le Déluge) et il faut naitre d'Esprit comme le verset d'après le dit :

Jean 1:33
"Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit."


Car Jean Baptiste lui pourquoi baptise t il avec de l'eau alors que Jésus ne le lui a pas appris ? D'où lui vient cet enseignement ? Parce que Jean Baptise a su que Jésus a baptisé d'eau dans le Déluge et il dit en Jean 1:33 que lui à la nouvelle génération, il baptise d'eau pour perpétrer le baptême de l'eau du Déluge, et Dieu viendra baptiser du Saint Esprit ensuite.

Parce que celui qui ne nait pas d'eau et d'Esprit n'entre pas dans le Royaume de Dieu.

Mais ce n'est pas fini


Matthieu 3:11
"Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu."


Pour être baptisé d'Esprit il faut être baptisé du feu, comme ce verset cf ci dessus le dit.


Donc nous vivrons le baptême par le feu, nous sommes destinés à le subir et c'est dans le feu que brûleront les œuvres comme ce verset le dit :

1 Pierre "7 afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, "


Le feu éprouvera notre foi.


Par conséquent attendez vous à ce que tout arrive d'un moment à l'autre.


Pourquoi ?


Parce que justement l'Apocalypse est là pour nous dire à travers les indices "le moment".


Elle le dit entre autres par le 8ème roi qui est le dernier, et ce "roi" est un pape qui est le dernier des papes, donc il n'y a plus de pape après François, par conséquent tout arrive d'un moment à l'autre.


Puisque JESUS le dit, il faut le croire.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 09:00

loli83 a écrit:
Raphaël a écrit:
D'où ma remarque, car les trucages de photos de géants, de soucoupes volantes, etc. sont justement produits pour principalement faire de l'argent, tromper son monde ou par farce.

et :
Citation :
Non les athées, du moins ceux que je connais, ne procèdent pas ainsi. Nous utilisons le terme de croyance pour ce qui sort du domaine de la connaissance, ce qui n'est pas rationnel.
Quelqu'un qui avance que des géants ont existé est irrationnel car il n'y a jamais eu aucune découverte ou début de preuve laissant penser que c'est le cas, il s'agit donc d'une croyance.
Je crois que des géants ont existé, je crois que la licorne rose viendra me voir cette nuit, c'est idem, des croyances et tout le monde en a.

tout le monde n'a pas forcément de "croyances"

mais toi tu en as beaucoup , je constate

ici tu crois que les géants n'ont pas existé , tu crois que les preuves n'existent pas , tu crois qu'il n'y a que des trucages , des fake news , etc

je ne pense pas que tu aies vraiment cherché à te documenter sur le sujet , si tu l'avais fait tu aurais compris que beaucoup de témoignages ont été dissimulés , enfouis , notamment tous les premiers témoignages quand internet n'existait pas , des témoignages d'archéologues sérieux , que l'on retrouve dans des livres , des comptes rendus  
bonjour....il devrait visiter la Grotte de Pech-Merle et Cougnac et la grotte de TASSILI en algérie
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 09:37

loli83 a écrit:

tout le monde n'a pas forcément de "croyances"
si on en a tous.
Citation :

mais toi tu en as beaucoup , je constate

ici tu crois que les géants n'ont pas existé , tu crois que les preuves n'existent pas , tu crois qu'il n'y a que des trucages , des fake news , etc
Tu confonds, entre croire que quelque chose existe ou pas... et ne pas croire que quelque chose existe.... dans un cas c'est une croyance, dans l'autre c'est une non-croyance.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ------> histoire de clarifier les mots
Citation :

je ne pense pas que tu aies vraiment cherché à te documenter sur le sujet , si tu l'avais fait tu aurais compris que beaucoup de témoignages ont été dissimulés , enfouis , notamment tous les premiers témoignages quand internet n'existait pas , des témoignages d'archéologues sérieux , que l'on retrouve dans des livres , des comptes rendus  

et si tu avais un miminum d'humilité tu ne penserais pas que tes connaissances te permettent de te faire un avis éclairé... et tu accepterais de trier tes infos en fonction des qualifications des gens, et donc d'écouter les gens qui savent, et dont c'est le boulot.
Mais comme tu n'as pas une once de notion d'où en sont réellemeent les connaissances dans ces domaines... tu as beaucoup de fantasmes que tu prends pour de la connaissance.


Un peu comme Marcel et son égo.... Vous pensez être à un niveau de réflexion supérieur que la masse des idiots... votre problème a vous 2 c'est l'égo. (comme tous les complotiste... égo et betise... ca donne ça)


Sinon j'ai visité Pech merle et cougnac..............; Et? j'étais censé y apprendre quoi sur Noé et les géants?
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 09:46

*Encelade* a écrit:
loli83 a écrit:

tout le monde n'a pas forcément de "croyances"
si on en a tous.
Citation :

mais toi tu en as beaucoup , je constate

ici tu crois que les géants n'ont pas existé , tu crois que les preuves n'existent pas , tu crois qu'il n'y a que des trucages , des fake news , etc
Tu confonds, entre croire que quelque chose existe ou pas... et ne pas croire que quelque chose existe.... dans un cas c'est une croyance, dans l'autre c'est une non-croyance.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ------> histoire de clarifier les mots
Citation :

je ne pense pas que tu aies vraiment cherché à te documenter sur le sujet , si tu l'avais fait tu aurais compris que beaucoup de témoignages ont été dissimulés , enfouis , notamment tous les premiers témoignages quand internet n'existait pas , des témoignages d'archéologues sérieux , que l'on retrouve dans des livres , des comptes rendus  

et si tu avais un miminum d'humilité tu ne penserais pas que tes connaissances te permettent de te faire un avis éclairé... et tu accepterais de trier tes infos en fonction des qualifications des gens, et donc d'écouter les gens qui savent, et dont c'est le boulot.
Mais comme tu n'as pas une once de notion d'où en sont réellemeent les connaissances dans ces domaines... tu as beaucoup de fantasmes que tu prends pour de la connaissance.


Un peu comme Marcel et son égo.... Vous pensez être à un niveau de réflexion supérieur que la masse des idiots... votre problème a vous 2 c'est l'égo. (comme tous les complotiste... égo et betise... ca donne ça)


Sinon j'ai visité Pech merle..............; Et? j'étais censé y apprendre quoi sur Noé et les géants?
bonjour...as tu des preuves tangibles que l'homme est un singe...mais  tu y crois à cause des théories ...je t'invite de te documenter par exemple sur  les Grottes de Kimberley....la preuve pour moi que l'homme prehistorique est un homme qui a chuté à l'etat sauvage...une copie du vrai humain


Dernière édition par marcel1990 le Dim 28 Oct 2018, 09:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 09:51

Oui j'ai des preuves tangibles...  il suffit de me regarder dans un miroir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


pour les grottes on peut commencer par  pech-merle et cougnac puisque j'y suis allée...; alors j'étais censé apprendre quoi? voir des preuves de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 10:16

*Encelade* a écrit:
Oui j'ai des preuves tangibles...  il suffit de me regarder dans un miroir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


pour les grottes on peut commencer par  pech-merle et cougnac puisque j'y suis allée...; alors j'étais censé apprendre quoi? voir des preuves de quoi?
ta video je la connais....il n'y a aucune preuve que l'homme est un singe...Lorsque nous regardons tout autour de la terre, nous voyons un tas d’animaux qui se reproduisent selon leur espèce, chacun préservant leur distinction en tant qu’espèce. Comment cela se fait-il ? Pour qu’une espèce reste distincte, deux éléments sont nécessaires.... ils doivent avoir le désir (instinct encodé dans leur ADN) de s’accoupler avec leur propre espèce, et ils doivent avoir la capacité (ADN compatible) de produire une progéniture viable comme eux-mêmes...Ces deux obligations sont la base de la définition scientifique et séculaire des espèces....Prends par exemple les humains, nous avons le désir et la capacité à produire d’autres humains comme nous.... Nous savons que nous ne pouvons pas produire un cochon ou un chimpanzé parce que nous n’avons pas la capacité génétique à le faire dans notre ADN....les informations génétiques sont trop variées d’une espèce à l’autre...l’ADN des différents espèces de souris par exemple présentait de considérables différences avec des écarts d’ADN distincts entre les espèces.... il serait impossible de combler ces écarts au moyen d’un processus naturel...il existe plus d’une centaine d’espèces de souris et qu’elles restent toutes distinctes.... Comment font-elles cela ? Elles ont été conçues de manière magnifique avec le désir et la capacité de se reproduire dans leur propre espèce.... Voici quelques faits : elles sont capables de lire leur code génétique mutuel comme un code barres...elles ne s’accouplent qu’avec les souris de leur propre espèce...Elles ne se reproduisent pas avec des parents proches et les mâles ne s’accouplent pas avec des femelles mineures ....Tout ceci est encodé dans l’ADN, et permet non seulement de préserver leurs caractères distinctifs, mais permet également de maintenir une bonne santé génétique....
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 10:36

marcel1990 a écrit:
*Encelade* a écrit:
Oui j'ai des preuves tangibles...  il suffit de me regarder dans un miroir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


pour les grottes on peut commencer par  pech-merle et cougnac puisque j'y suis allée...; alors j'étais censé apprendre quoi? voir des preuves de quoi?
ta video je la connais....il n'y a aucune preuve que l'homme est un singe...Lorsque nous regardons tout autour de la terre, nous voyons un tas d’animaux qui se reproduisent selon leur espèce, chacun préservant leur distinction en tant qu’espèce. Comment cela se fait-il ? Pour qu’une espèce reste distincte, deux éléments sont nécessaires.... ils doivent avoir le désir (instinct encodé dans leur ADN) de s’accoupler avec leur propre espèce, et ils doivent avoir la capacité (ADN compatible) de produire une progéniture viable comme eux-mêmes...Ces deux obligations sont la base de la définition scientifique et séculaire des espèces....
séculaire....? oui la définition d'espèce telle que tu la formules, c'est la vieille définition...

La science avance et affine sa compréhension.
Et aujourd'hui on sait qu'il n'y a de frontière nette entre les espèces qu'après une séparation assez longue... (durée variable selon les espèces et la vitesse de renouvellement des générations)

Il y a des espèces qu'on estime différentes mais sont interfécondes... et à chaque fois c'est avec une espèce parente, dont la séparation est récente.
Citation :

Prends par exemple les humains, nous avons le désir et la capacité à produire d’autres humains comme nous.... Nous savons que nous ne pouvons pas produire un cochon ou un chimpanzé parce que nous n’avons pas la capacité génétique à le faire dans notre ADN....
tu choisis des espèces où la séparation est trop longue pour une hybridation.
Citation :
les informations génétiques sont trop variées d’une espèce à l’autre...
LOL on a 35% du code génétique de la tulipe... 99% du chimpanzé....; wow ca c'est de la variabilité
Citation :
l’ADN des différents espèces de souris par exemple présentait de considérables différences avec des écarts d’ADN distincts entre les espèces....
LOL qu'est ce que tu racontes...
Citation :
il serait impossible de combler ces écarts au moyen d’un processus naturel...il existe plus d’une centaine d’espèces de souris et qu’elles restent toutes distinctes....
LOL tu en es sur??, toutes??  tu as essayé? et leur code génétique reste toujours identique c'est ça??
Citation :
Comment font-elles cela ?
La dérive génétique... quand on est séparé trop longtemps, on finit par devenir trop différent.

Citation :
Elles ont été conçues de manière magnifique avec le désir et la capacité de se reproduire dans leur propre espèce.... Voici quelques faits : elles sont capables de lire leur code génétique mutuel comme un code barres...
LOOL la zappette.
un fait ca se source, donc sources?  et ca changerait quoi au principe de l'évolution? Si tu penses que ca changerait quelque chose, c'est que tu n'as pas compris comment ca marche.
Citation :
elles ne s’accouplent qu’avec les souris de leur propre espèce...
tu as essayé?? LOL tu es au courant qu'un cheval et un ane peut se reproduire... un lion et un tigre.... Sapiens avec néandertalien...
Citation :
Elles ne se reproduisent pas avec des parents proches et les mâles ne s’accouplent pas avec des femelles  mineures ....Tout ceci est encodé dans l’ADN, et permet non seulement de préserver leurs caractères distinctifs, mais permet également de maintenir une bonne santé génétique....
sources... ? et si tu as fait toi même les expériences, je veux  bien les protocoles...... merci


Dernière édition par *Encelade* le Dim 28 Oct 2018, 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 10:57

ABCD                 ABCD
AECD                 ABFD
AEGD                 HBFD
AEID                  HJFD
AEIK                  LJFD







2 lignées identiques.... 1 seul changement par génération... en 4 générations ils n'ont plus rien en commun.


Alorss transpose ça sur un code de milliard de base... où moins de 1% de différence peut produire des différences d'apparences énormes, et empêche la reproduction, augmentant la barrière qui sépare les 2 lignées, leur permettant de se différencier encore plus.

Et chacun dans sa lignée se reproduit dans sa lignée, et chaque lignée se différencie de son côté.

Oui des hybidations sont possibles au début quand ils ne sont pas encore très différents... mais si elles sont très rares, cela n'empeche pas la différenciation au final.

La notion d'espèce comprend la notion de temps de séparation... et plus le temps est réduit plus les hybridations sont possibles.

Ce qui est de l'ordre de l'observation: chaque génération est génétiquement différente de la génération précédente. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 11:23

les croisements entre deux espèces est généralement provoqués par l’homme même si parfois, certains croisements se font aussi dans la nature....le fruit de ces mélanges aboutissent la plupart du temps à une espèce stérile... exemple...dans la nature les parents du ligre animal realisé par l'homme n’auraient jamais eut l’occasion de se rencontrer...on a constaté que les animaux issus du croisement sont des animaux qui ne vivent pas longtemps et sont vulnérables...
l'exemple du lion et du tigre se ressemblent mais ne sont pas de la meme espece...tous les 2 ont 38 chromosomes... Cela dit, deux espèces peuvent se reproduire même si elles n'ont pas le même nombre de chromosomes: par exemple, l'âne (62 chromosomes) et le cheval (64 chromosomes), ou le cochon (38 chromosomes) et le sanglier (36 chromosomes). Mais il faut que leurs chromosomes soient compatibles, c'est-à-dire que les messages rédigés dans l'ADN disent à peu près la même chose...chez l'homme on a 46 chromosomes contre 48 chez le chimpanzé...le croisement est impossible..car les messages dans l'Adn ne disent pas la même chose
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 12:05

*Encelade* a écrit:


La notion d'espèce comprend la notion de temps de séparation... et plus le temps est réduit plus les hybridations sont possibles.

Ce qui est de l'ordre de l'observation: chaque génération est génétiquement différente de la génération précédente. Toujours.







.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 12:08

Poisson vivant a écrit:
*Encelade* a écrit:


La notion d'espèce comprend la notion de temps de séparation... et plus le temps est réduit plus les hybridations sont possibles.

Ce qui est de l'ordre de l'observation: chaque génération est génétiquement différente de la génération précédente. Toujours.







.
l'âne (62 chromosomes) et le cheval (64 chromosomes) sont plus vieux que l'etre humain et on peut les croiser
Encelade pense être à un niveau de réflexion supérieur que la masse des idiots qu'elles nous prend
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 13:57

marcel1990 a écrit:
Poisson vivant a écrit:
*Encelade* a écrit:


La notion d'espèce comprend la notion de temps de séparation... et plus le temps est réduit plus les hybridations sont possibles.

Ce qui est de l'ordre de l'observation: chaque génération est génétiquement différente de la génération précédente. Toujours.


.

l'âne (62 chromosomes) et le cheval (64 chromosomes) sont plus vieux que l'etre humain et on peut les croiser
Encelade pense être à un niveau de réflexion supérieur que la masse des idiots qu'elles nous prend


Tu as raison : c'est le mulet(ou le bardot) ; ce sont des animaux réputés pour leur solidité et leur mental à toute épreuve, Il y en a beaucoup au Maroc !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 14:12

mario-franc_lazur a écrit:
marcel1990 a écrit:


l'âne (62 chromosomes) et le cheval (64 chromosomes) sont plus vieux que l'etre humain et on peut les croiser
Encelade pense être à un niveau de réflexion supérieur que la masse des idiots qu'elles nous prend


Tu as raison : c'est le mulet(ou le bardot) ; ce sont des animaux réputés pour leur solidité et leur mental à toute épreuve, Il y en a beaucoup au Maroc !
salut mario...je viens juste de lire ta reponse...j'etais entrain de regarder une video...comment faire du charbon chez soi...c'est bien vrai ce que tu dis...sauf que la majorité des marocains sont des soumis et ils aiment ça....lol
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 16:04

marcel1990 a écrit:
*Encelade* a écrit:
Oui j'ai des preuves tangibles...  il suffit de me regarder dans un miroir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


pour les grottes on peut commencer par  pech-merle et cougnac puisque j'y suis allée...; alors j'étais censé apprendre quoi? voir des preuves de quoi?
ta video je la connais....il n'y a aucune preuve que l'homme est un singe...Lorsque nous regardons tout autour de la terre, nous voyons un tas d’animaux qui se reproduisent selon leur espèce, chacun préservant leur distinction en tant qu’espèce. Comment cela se fait-il ? Pour qu’une espèce reste distincte, deux éléments sont nécessaires.... ils doivent avoir le désir (instinct encodé dans leur ADN) de s’accoupler avec leur propre espèce, et ils doivent avoir la capacité (ADN compatible) de produire une progéniture viable comme eux-mêmes...Ces deux obligations sont la base de la définition scientifique et séculaire des espèces....Prends par exemple les humains, nous avons le désir et la capacité à produire d’autres humains comme nous.... Nous savons que nous ne pouvons pas produire un cochon ou un chimpanzé parce que nous n’avons pas la capacité génétique à le faire dans notre ADN....les informations génétiques sont trop variées d’une espèce à l’autre...l’ADN des différents espèces de souris par exemple présentait de considérables différences avec des écarts d’ADN distincts entre les espèces.... il serait impossible de combler ces écarts au moyen d’un processus naturel...il existe plus d’une centaine d’espèces de souris et qu’elles restent toutes distinctes.... Comment font-elles cela ? Elles ont été conçues de manière magnifique avec le désir et la capacité de se reproduire dans leur propre espèce.... Voici quelques faits : elles sont capables de lire leur code génétique mutuel comme un code barres...elles ne s’accouplent qu’avec les souris de leur propre espèce...Elles ne se reproduisent pas avec des parents proches et les mâles ne s’accouplent pas avec des femelles  mineures ....Tout ceci est encodé dans l’ADN, et permet non seulement de préserver leurs caractères distinctifs, mais permet également de maintenir une bonne santé génétique....

Exact.

L'ADN pour le moment ne s'explique pas par un processus d'évolution, mais par un processus de mutation.

Donc dans la nature nous allons trouver aussi des espèces androgènes, qui ne sont ni mal ni femelle. Dans ce cas le processus de mutation est déjà inscrit génétiquement.

Il existe par exemple, une espèce de lézard capable d'auto gestation. Un seul individu peut coloniser à lui seul un lieu où son espèce n'est pas encore présente. Dans ce cas la multiplication des individus se fait rapidement.

Mais en contre partie, le matériel génétique étant le même d'un individu à un autre, si une bactérie trouve une faille dans l'espèce, c'est toute la colonie qui disparaît.

Ainsi, dans la génétique, tout ce n'explique pas. Car même si la transmission est une évidence, par contre le processus de mutation ne l'est pas toujours. Il peut se rattacher à une adaptation à l'environnement, tout comme aussi s'inclure dans le matériel génétique en lui même.

il y a les 2.

Ainsi ce que l'on peut pas, du moins pour le moment expliquer, c'est le processus d'évolution entre cellule avec flagelle et cellule sans. Parce qu'il y a les 2. Il n'y a pas d'intermédiaire pour expliquer pourquoi une cellule qui sans flagelle et donc ne pouvant pas bouger, a évolué vers une descendante capable de le faire.

Le matériel génétique est simplement pas le même et en regardant la cellule avec flagelle, on se rend compte de la complexité du système qui ressemble un peu à un moteur rotatif.

Mais ce que je trouve intéressant dans l'humanité, dans ce que démontre l'étude du patrimoine génétique ( quand il est en bonne santé ), c'est le peu de variabilité entre un individu et un autre.

C'est à dire qu'il y a peu de variation génétique entre ma fille de 16 ans, blonde aux yeux bleus et mon voisin de 60 ans Mohamed.

Selon l'étude établie, les scientifiques s'accordent donc sur le fait que l'humanité a été en voix d’extinction. Car dans la génétique, plus le patrimoine entre individu se rapproche, plus l'espèce est ou a été en voix d'extinction.

Ce qui fait que l'humanité telle qu'elle est, a selon ces scientifiques, une famille commune d'origine composée tout au plus de 40 000 individus ( celui qui avança ce chiffre affirme le donner en comptant " large " ).

J'aime beaucoup cette démonstration, je la trouve utile pour la fraternité entre les peuples.

Ps : au fait, le génome type ou plutôt standard de l'espèce humaine correspond à celui des populations dites de culture sémite...serions nous tous des " enfants d'Abraham " ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 18:18

Tonton a écrit:
Ps : au fait,  le  génome type ou plutôt standard de l'espèce humaine correspond à celui des populations dites de culture sémite...serions nous tous des " enfants d'Abraham " ?  


 Tonton pour ce très beau exposé sur la génétique.

Je n'y comprends rien à la génétique Embarassed  mais les scientifiques n'affirment ils pas que le berceau de l’humanité est l'Afrique ? il donne même une position géographique en Afrique, Éthiopie, Ouganda, Kenya




.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 18:41

Aquilas** a écrit:
@ Grand Echanson

Par ton interprétation tu as voulu nous donner l'image du réceptacle par l'Arche du déluge qui est Marie accueillant Jésus en son sein

Non, j'ai simplement dit que l'Arche que Dieu a demandé à Noé de bâtir, afin d'y faire entrer sa famille et les animaux de la création, c'est la figure de l'Eglise que Jésus dit être venu bâtir sur son Apôtre-Simon, qu'il va faire asseoir sur le trône où les juifs pensaient que le Messie s'assoierai, trône de David qui n'est autre que l'Esprit du Père, avec lequel Dieu a fait oindre David.

David, était signe de Dieu, Père de la maison d'Israël, le fils d'Isaac qu'il avait donné à Saraï, pour Abraham, afin que soit réalisé la promesse qu'il avait fait à Abraham, à savoir qu'en sa postérité, seraient bénies toutes les familles de la terre, entrant dans la Sainte Famille de Dieu. C'est ce que je comprends, quand parlant d'Eliacim, le beau-fils du grand-Prêtre Helcias et le fils de Josias, fils de David, il dit par Isaïe :

"Et il arrivera en ce jour-là: J'appellerai mon serviteur Eliacim, fils d'Helcias, je le revêtirai de ta tunique, et je le ceindrai de ton écharpe; je mettrai ton autorité entre ses mains; et il sera un père pour les habitants de Jérusalem, et pour la maison de Juda. Je mettrai sur son épaule la clef de la maison de David, il ouvrira, et personne ne fermera; il fermera, et personne n'ouvrira.  (Isaïe 22, 20-22)]

Jésus est par Joseph, son père adoptif, fils d'Eliacim :

"Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença (son ministère), étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d'Héli, fils de Matthat.... fils d'Eliacim, fils de David,  Pharès, fils de Juda, fils de Jacob, fils d'Isaac, fils d'Abraham .... fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech, fils de Mathousala, fils de Hénoch, fils de Iaret, fils de Maléléël, fils de Caïnan, 38 fils d'Enos, fils de Seth, fils d'Adam, fils de Dieu. (Luc 3, 23-25)

"Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d'Abraham. Abraham engendra Isaac; Isaac engendra Jacob; Jacob engendra Juda .... Jessé engendra le roi David. David engendra Salomon de la femme d'Urie;  Ezéchias engendra Manassé; Manassé engendra Amon; Amon engendra Josias;... Abioud engendra Eliacim; Eliacim engendra Azor;  Azor engendra Sadoc; Sadoc engendra Achim; Achim engendra Elioud; Elioud engendra Eléazar; Eléazar engendra Matthan; Matthan engendra Jacob;  Jacob engendra Joseph l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qu'on appelle Christ. (Matthieu 1, 1-16)

Ce Eliacime, fils d'Helcias le grand-prêtre, c'était Eliacim fils de Josias, descendant de David ; il était devenu, après avoir été déporté à Babylone, par Nabuchodonosor,  fils d'Helcias, le grand-prêtre, en se mariant avec Suzanne, la fille d'Helcias dont a parlé Daniel. Il s'appelait alors Joakim, le nom que lui avait donné le Pharaon quand il l'avait installé sur le trône de David.

Dieu en parlant d'Eliacim (Joakim), a dit qu'il ferait de lui "un père pour les habitant de Jérusalem (pour Israë) et pour la maison de Juda.

Jésus est donc, par son adoption par Joseph, mais sans doute par Marie, descendante d'Aaron, puisque cousine d'Elisabeth, descendant d'un grand-prêtre et descendant du roi David. En sa personne, le Messie était "grand-prêtre et roi".

Il est descendu du Ciel, représentant Dieu son Père, pour rassembler dans son Eglise, comme le fit Noé dans l'Arche, sa famille, c'est à dire tous les fils de Jacob qui naîtront de nouveau, par le baptême qu'il a fait donner par ses Apôtres, en son Nom ; auquel viendront s'ajouter tous les fils de Noé qui se sont répandu sur la terre après le déluge, et dont faisait partie Sem, l'ancêtre de Joseph, époux de Marie et père adoptif de Jésus.

Pour moi l'Arche d'Alliance de Noé, préfigurait l'Eglise, que Jésus va confier à Pierre et à ses successeurs, restant avec eux, par son Esprit, et son Père vivant en Lui, par ce même Esprit.  Ce qui fait que Pierre et ses successeurs les papes, sont accompagnés comme l'était David, par l'Esprit de Dieu, par Jésus sa Parole, et par Dieu le Père, dont ils étaient les représentant sur terre, au milieu de sa Sainte Famille.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 18:49

Tiens, donc !! C'est le retour de Petero !!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 18:59

abdelsalam_78 a écrit:
Tiens, donc !! C'est le retour de Petero !!



Explicite, je t'en prie !...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   Dim 28 Oct 2018, 19:12

loli83 a écrit:


tout le monde n'a pas forcément de "croyances"

mais toi tu en as beaucoup , je constate  
Ni plus ni moins qu'un autre je pense.

loli83 a écrit:

ici tu crois que les géants n'ont pas existé , tu crois que les preuves n'existent pas , tu crois qu'il n'y a que des trucages , des fake news , etc

Là par contre tu te trompes.
La formulation correcte et qui change tout est : je ne crois pas que les géants aient existé. Je sais qu'il n'y a au jour d'aujourd'hui aucune preuve de leur existence, je sais que les photos et vidéos montrant des géants sont des trucages , je sais qu'il y a des fake news, etc.

loli83 a écrit:

je ne pense pas que tu aies vraiment cherché à te documenter sur le sujet , si tu l'avais fait tu aurais compris que beaucoup de témoignages ont été dissimulés , enfouis , notamment tous les premiers témoignages quand internet n'existait pas , des témoignages d'archéologues sérieux , que l'on retrouve dans des livres , des comptes rendus  

C'est tout à fait possible oui, les géants ne sont bizarrement pas vraiment dans mes domaines de compétence.
Par contre je suis curieux, je te propose donc de présenter ton étude, scientifique, article, vidéo ou photo la plus sérieuse sur ce sujet et, sur un autre fil, nous pourrions ensemble essayer d'en analyser la pertinence, les sources, la méthodologie utilisée, etc. Une expérience ludique et pédagogique.
Si la preuve est faite, je réviserai mon jugement, comme j'essaye de le faire pour tous les sujets.


Chacun choisit de voir le monde tel qu'il le souhaite et c'est une bonne chose, mais mieux connaitre et comprendre ce monde donne infiniment plus de libertés de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les textes nous rapportent des récits invraisemblables ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les textes "sacrés" sont-ils si difficiles à interpréter ?
» Pourquoi n'aimons-nous pas notre voix?
» Pourquoi ne sommes-nous pas Chretiens ?
» Les Saints qui nous choisissent...
» Questions zarbi ..celles qui nous tracassent tant ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: