Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Le shilo prophétisé par Jacob

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Grand Echanson

Grand Echanson


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyMar 27 Nov 2018, 05:38

Rappel du premier message :

27.11.2018

Dans cette parole qu'il adresse à son fils Juda :

"Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne Schiloh; c'est à lui que les peuples obéiront." (Genèse 49, 8,9)

Si on comprends bien cette parole, le shilo c'est celui qui devait arriver, quand le sceptre s'éloignerai de Juda, c'est à dire des héritiers de la Royauté exercé sur le peuple de Dieu, par la maison de David, c'est à dire David roi de Juda et ses successeurs.

Ce shilo annoncé par Jacob, c'est donc quelqu'un qui ne fera pas parti de la maison de David,  et qui succèdera à David sur son trône, devenant Roi de tous les peuples.
Et voici ce que Jacob a ajouté :

“Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse; il lave son vêtement dans le vin, son manteau dans le sang de la grappe.  Il a les yeux rouges de vin, et les dents blanches de lait. (Genèse 49, 10-12)

Pour découvrir qui est ce shilo, il faut d'abord comprendre ce qu'est :

. cette vigne à laquelle est attaché le shilo attache son anon,
. ce cep auquel, le shilo attache le petit de son ânesse,
. cet ânon, le fils du shilo,
. cette ânesse qui est donc l'épouse du shilo.

Voici un autre indice qui devait nous aider à découvrir qui est "ce shilo" ; c'est le sens du mot "shilo"

Dans Dictionnaire biblique de Bost voici ce qu'on lit :

"Quelques commentateurs, les plus anciens, lisent shélôh, qui d’après un chaldeïsme signifie à qui il (c’est-à-dire appartient) ; ils traduisent en conséquence : Le sceptre ne se départira point de Juda jusqu’à ce que vienne celui à qui il (appartient)  "Shilôli signifierait dans ce passage, le seul où il aurait ce sens, repos. C’est ainsi que l’entendent Herder, Gesenius, Hofman, etc., mais avec des nuances dans leurs interprétations. Le bâton de conducteur en chef ne quittera jamais Juda, le bâton de héros le suivra dans tous ses voyages (ses pieds), jusqu’à ce qu’il soit arrivé au lieu de repos, etc.  "

Ce shîlo, serait donc "celui à qui appartient" le sceptre de Juda ; celui qui conduira le Peuple de Dieu dans ce lieu où il trouvera "le repos".

Voilà, vous avez de quoi travaillé. J'attens vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tonton




Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyDim 09 Déc 2018, 19:32

Quand je lis tout ce que ce dit ici par rapport à la place des évêques, je me demande finalement si le fait que des soldats romains se disputent le manteau du Christ ne se révèle pas être une prophétie...

je me demande si cela ne voulait pas nous avertir que des disputes auraient lieu à Rome pour revendiquer le manteau de la royauté du Christ...je sais pas, mais des fois, je me le demande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyDim 09 Déc 2018, 22:25

Quand on lit ce débat sur les pasteurs et les brebis on se demande si la religion se réduit à ça.

Nous sommes des brebis? La comparaison va bien cinq minutes, mais lorsque les croyants ne sont désigné que sous le nom de brebis, on se demande si on est autre chose que des animaux sans cervelles pour le pasteur. Grand Echanson semble dire que les seuls êtres humains sont les pasteurs, c'est un peu élitiste comme discours.
Un discours aussi ennuyeux que les débats politiques car c'est de ça qu'il s'agit, tout tourne autour du thème ma chapelle c'est la meilleure. lol!

Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyDim 09 Déc 2018, 23:29

Alfred# a écrit:
Quand on lit ce débat sur les pasteurs et les brebis on se demande si la religion se réduit à ça.

Nous sommes des brebis? La comparaison va bien cinq minutes, mais lorsque les croyants ne sont désigné que sous le nom de brebis, on se demande si on est autre chose que des animaux sans cervelles pour le pasteur. Grand Echanson semble dire que les seuls êtres humains sont les pasteurs, c'est un peu élitiste comme discours.
Un discours aussi ennuyeux que les débats politiques car c'est de ça qu'il s'agit, tout tourne autour du thème ma chapelle  c'est la meilleure.  lol!


Alfred , tu peux faire comme moi , pas de choix de religion mais un grand intérêt pour Dieu et son plan pour l'humanité
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyDim 09 Déc 2018, 23:44

Sujet: le schilo genèse 49 v 10; 11 Citer le message
Le texte de la Bible :

8 Toi, JUDA, tes frères te loueront; ta main sera sur le cou de tes ennemis; les fils de ton père se prosterneront devant toi. 9 Juda est un jeune lion. Tu es remonté du carnage, mon fils! Il a ployé les genoux, il s'est couché comme un lion, comme une lionne: qui le fera lever? 10 Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne Schiloh; c'est à lui que les peuples obéiront. 11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse; il lave son vêtement dans le vin, son manteau dans le sang de la grappe. (Genèse (CP) 49)


les expressions = sceptre; bâton = signifient à coup sûr ""la royauté;""; cela est évident pour tout esprit un peu scolarisé ! ici on ne parle pas de personne physique, mais des symboles de royauté, de règne; donc on parle de royauté, de règne, de l'exercice du pouvoir royal !

maintenant dites moi où était le siège de la royauté en isaraél; d'où la royauté était le plus exercée en israél ? je vous laisse donc le privilège de la réponse !

Le Schilo, devait donc nécessairement être un roi et personne d'autre car seul un roi peut et doit selon cette prophétie s'attribuer ce sceptre, ce bâton de commandement !

c'est ce sceptre et ce bâton mêmes qui identifieront ce roi, qui le légitemront comme roi; ce qui veut dire que ce Roi doit aussi absolument surgir dans juda, il doit être un natif de juda, ce qui signifie que ce roi doit être le dernier roi de juda et isaraél;
d'où ce roi ne peut venir d'ailleurs du dehors d'israél et juda; il n'est pas roi ailleurs avant d'avoir reçu le sceptre en juda!

le verbe venir dans l'expression "jusqu'à ce que vienne le schilo" signifie ici avènement et non mouvement d'un pays lointain vers juda !

En outre avant l'avènement du schilo, la royauté (sceptre et bâton) ne s'exerçait que dans les limites de juda voire de israél à partir de juda!
en effet le pouvoir royal ou politique de israél ne vaut que pour l'intérieur de ses limites territoriales, et là il n'y a pas d'autres peuples qui soient soumis à israél ou judas ! israél n'est pas un empire !

-- Maintenant que l'on me dise si Mohamed a une fois été roi où s'il est né de sang royal et où a-t-il été sacré roi ? quel texte préislamique le dit ?

-- Mohamed a-t-il une fois mis les pieds en israél ou en juda, d'autant que le schilo doit nécessairement, absolument être une personne physique, un individu en chair et en os ; là la bible est claire, ?? En plus ce schilo doit absolument être physiquement présent en jada pour récupérer le sceptre et le bâton ?? ha !

--Notons que selon cette prophétie c'est une fois que le schilo a reçu la royauté (sceptre et bâton) que cette royauté, ce règne s'étendra désormais vers le rest du monde au point que tous les peuples lui obéissent; ce règne ne se limitera plus seulement entre les limites internes d'israél !

--Par ailleurs ce roi schilo a absolument comme montures un âne et un petit d'ânesse, là dessus la bible est claire, elle ne parle pas de cheval ni de chameau ni de char ni de voiture;

--=-- DITES MOI ALORS quel est Roi sur terre a eu comme seule monture un âne et un petit d'ânesse lors de son unique et solennelle parade populaire de sa vie où il est ainsi acclamé comme un roi ?? Est-ce Mohamed ?

puis-je rire de joie sans être censuré et voir mon texte effacé par cet individu là-bas ??

--=-- DITES MOI quel roi a consacré le vin pour la rémission des péchés, le salut de l'âme = car l'expression "" il lave son vêtement dans le vin "" ne signifie-t-elle pas la purification de l'âme symbolisée ici par le vêtement et le lavement ?? voir le dernier repas avant le calvaire !

--=-- DITES MOI quel roi à son manteau couvert de sang ; ici symbolisé par l'expression "" il lave son manteau dans le sang du raison (rouge)"" ??

CAR NE VOYEZ VOUS PAS QUE le verset 11 de Genèse chp 49 évoque clairement l'entrée méssianique et royale de Jésus en juda à jérusalem puis sa fin, sa mort dans le sang toujours en juda à jérusalem !

11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse; il lave son vêtement dans le vin, son manteau dans le sang de la grappe.[/b] (Genèse (CP) 49)

CAR TEL EST LE SORT DU SCHILO comme l'a toujours prophétisé les prophètes de l'ancien testament qui n'ont jamais manqué de dire que c'est à partir de là que son règne s'étendra jusqu'aux extrémités de la terre et n'aura pas de fin !!

si vous voulez des références faites moi signe !

CONCLUSION = c'est Jésus qui a remplit toutes les conditions de schilo et non Mohamed ni aucun autre muslim !

enfin sachez que ce schilo est un buveur de vin, il cultive de la vigne, là dessus la bible est claire =
Genèse chp 49
11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse
12 Il a les yeux rouges de vin, Et les dents blanches de lait.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018, 07:16

abdallahibndoudou a écrit:
Sujet: le schilo genèse 49 v 10; 11 Citer le message
Le texte de la Bible :

8 Toi, JUDA, tes frères te loueront; ta main sera sur le cou de tes ennemis; les fils de ton père se prosterneront devant toi. 9 Juda est un jeune lion. Tu es remonté du carnage, mon fils! Il a ployé les genoux, il s'est couché comme un lion, comme une lionne: qui le fera lever? 10 Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne Schiloh; c'est à lui que les peuples obéiront. 11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse; il lave son vêtement dans le vin, son manteau dans le sang de la grappe. (Genèse (CP) 49)


les expressions = sceptre; bâton = signifient à coup sûr ""la royauté;""; cela est évident pour tout esprit un peu scolarisé ! ici on ne parle pas de personne physique, mais des symboles de royauté, de règne; donc on parle de royauté, de règne, de l'exercice du pouvoir royal !

maintenant dites moi où était le siège de la royauté en isaraél; d'où la royauté était le plus exercée en israél ? je vous laisse donc le privilège de la réponse !

Le Schilo, devait donc nécessairement être un roi et personne d'autre car seul un roi peut et doit selon cette prophétie s'attribuer ce sceptre, ce bâton de commandement !

c'est ce sceptre et ce bâton mêmes qui identifieront ce roi, qui le légitemront comme roi; ce qui veut dire que ce Roi doit aussi absolument surgir dans juda, il doit être un natif de juda, ce qui signifie que ce roi doit être le dernier roi de juda et isaraél;
d'où ce roi ne peut venir d'ailleurs du dehors d'israél et juda; il n'est pas roi ailleurs avant d'avoir reçu le sceptre en juda!

le verbe venir dans l'expression "jusqu'à ce que vienne le schilo" signifie ici avènement et non mouvement d'un pays lointain vers juda !

En outre avant l'avènement du schilo, la royauté (sceptre et bâton) ne s'exerçait que dans les limites de juda voire de israél à partir de juda!
en effet le pouvoir royal ou politique de israél ne vaut que pour l'intérieur de ses limites territoriales, et là il n'y a pas d'autres peuples qui soient soumis à israél ou judas ! israél n'est pas un empire !

-- Maintenant que l'on me dise si Mohamed a une fois été roi où s'il est né de sang royal et où a-t-il été sacré roi ? quel texte préislamique le dit ?

-- Mohamed a-t-il une fois mis les pieds en israél ou en juda, d'autant que le schilo doit nécessairement, absolument être une personne physique, un individu en chair et en os ; là la bible est claire, ?? En plus ce schilo doit absolument être physiquement présent en jada pour récupérer le sceptre et le bâton ?? ha !

--Notons que selon cette prophétie c'est une fois que le schilo a reçu la royauté (sceptre et bâton) que cette royauté, ce règne s'étendra désormais vers le rest du monde au point que tous les peuples lui obéissent; ce règne ne se limitera plus seulement entre les limites internes d'israél !

--Par ailleurs ce roi schilo a absolument comme montures un âne et un petit d'ânesse, là dessus la bible est claire, elle ne parle pas de cheval ni de chameau ni de char ni de voiture;

--=-- DITES MOI ALORS quel est Roi sur terre a eu comme seule monture un âne et un petit d'ânesse lors de son unique et solennelle parade populaire de sa vie où il est ainsi acclamé comme un roi ?? Est-ce Mohamed ?

puis-je rire de joie sans être censuré et voir mon texte effacé par cet individu là-bas ??

--=-- DITES MOI quel roi a consacré le vin pour la rémission des péchés, le salut de l'âme = car l'expression "" il lave son vêtement dans le vin "" ne signifie-t-elle pas la purification de l'âme symbolisée ici par le vêtement et le lavement ?? voir le dernier repas avant le calvaire !

--=-- DITES MOI quel roi à son manteau couvert de sang ; ici symbolisé par l'expression "" il lave son manteau dans le sang du raison (rouge)"" ??

CAR NE VOYEZ VOUS PAS QUE le verset 11 de Genèse chp 49 évoque clairement l'entrée méssianique et royale de Jésus en juda à jérusalem puis sa fin, sa mort dans le sang toujours en juda à jérusalem !

11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse; il lave son vêtement dans le vin, son manteau dans le sang de la grappe.[/b] (Genèse (CP) 49)

CAR TEL EST LE SORT DU SCHILO comme l'a toujours prophétisé les prophètes de l'ancien testament qui n'ont jamais manqué de dire que c'est à partir de là que son règne s'étendra jusqu'aux extrémités de la terre et n'aura pas de fin !!

si vous voulez des références faites moi signe !

CONCLUSION = c'est Jésus qui a remplit toutes les conditions de schilo et non Mohamed ni aucun autre muslim !

enfin sachez que ce schilo est un buveur de vin, il cultive de la vigne, là dessus la bible est claire =
Genèse chp 49
11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse
12 Il a les yeux rouges de vin, Et les dents blanches de lait.
Effectivement mon ami, tout a fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018, 08:29

Tonton a écrit:
Quand je lis tout ce que ce dit ici par rapport à la place des évêques, je me demande finalement si le fait que des soldats romains se disputent le manteau du Christ ne se révèle pas être une prophétie...

je me demande si cela ne voulait pas nous avertir que des disputes auraient lieu à Rome pour revendiquer le manteau de la royauté du Christ...je sais pas, mais des fois, je me le demande.  

Cher Tonton,

Et où as-tu vu que les soldats romains se sont disputés le manteau de la royauté du Christ ?

Voici ce qu'on peut lire dans les Ecritures :

"Alors les soldats du gouverneur prirent Jésus avec eux dans le prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la cohorte. L'ayant dévêtu, ils jetèrent sur lui un manteau écarlate. 29 Ils tressèrent une couronne avec des épines, qu'ils posèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite; et, fléchissant le genou devant lui, ils lui disaient par dérision: " Salut, roi des Juifs! " Ils lui crachaient aussi dessus et, prenant le roseau, ils en frappaient sa tête. Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.
En sortant, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, nommé Simon, qu'ils réquisitionnèrent pour porter sa croix. Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, c'est-à-dire lieu du Crâne, ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel; mais, l'ayant goûté, il ne voulut pas boire. Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort. Et, s'étant assis, ils le gardaient.  Au-dessus de sa tête ils mirent un écriteau indiquant la cause de sa condamnation: " Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. " Alors on crucifia avec lui deux brigands, l'un à droite et l'autre à gauche. (Matthieu 27, 37)


Moi ce que je dis c'est :

les soldats du gouverneur ...jetèrent sur lui un manteau écarlate...Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.... Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort.

Ce sont ses vêtements qu'ils ont tirés au sort, pas le manteau qu'ils lui avaient mis pour se moquer de lui, après lui avoir remis une couronne et un roseau en guise de septre.


Quand à la royauté du Christ, c'est Lui qui l'a attribué à ses Apôtres, alors qu'il l'est avais rassemblé autour de son Père, dans la maison qui va devenir le maison où celle à qui il va dire le lendemain sur la croix, regardant Jean :  "voici ta mère". C'est rassemblé autour de la mère de Jésus devenu la mère de Jean et de ses frères Apôtres, dans cette maison, que Jésus les rejoindra le matin de sa résurrection. C'est dans cette maison qu'il seront encore rassemblés autour de Marie, que le jour de la Pentecôte ils recevront ce nouveau Paracle que Jésus leur avait annoncé ; celui qui allaient rester avec eux toujours, et avec lequel ils deviendraient "témoins du Père et du Fils" venu établir leur demeure en eux, comme Jésus le leur avait promis ici :

"Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure. (Jean 14, 23) J'ai manifesté votre nom aux hommes que vous m'avez donnés du milieu du monde. Ils étaient à vous, et vous me les avez donnés: et ils ont gardé votre parole...  Car les paroles que vous m'avez données, je les leur ai données. Et ils les ont reçues, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de vous, et ils ont cru que c'est vous qui m'avez envoyé. (Jean 17, 6-8)

C'est parce que ses Apôtres ont gardés les paroles (les enseignements) qu'il leur a donné et ont reconnus que Jésus était sorti de Dieu, envoyé par son Père, que son Père les a aimer, venant en eux établir sa demeure, comme il avait établir sa demeure en son Verbe devenu homme, avec son Saint Esprit, l'accompagnant durant ces 3 années où il a servi son Père et ses Apôtres.

Sa Royauté, Jésus l'a reçu quand il s'est assis dans la chambre haute, à la table de son Royaume, là où les pères de famille s'asseillaient, dans leurs maisons, à Jérusalem et dans toutes les villes de Palestine, pour présider la pâques ; à la place où Joseph, l'époux de Marie et le père de Jésus s'asseyait quand il fêtait la pâque avec son épouse et son Fils.

Ce soir là, la veille de sa passion, Jésus a fait s'asseoir à la table de son Père, dans le Ciel, dont la chambre haute était le signe, pour les faire naître à la Vie d'en Haut dont il avait parlé ici s'adressant aux pharisiens :

"Et il leur dit: "Vous, vous êtes d'en bas, et moi, je suis d'en haut; vous êtes de ce monde, moi, je ne suis pas de ce monde." (Jean 8, 23)

Ecoute ce que dis Jésus à son Père, alors qu'il est dans la chambre haute, célébrant la pâque avec son Père vivant en Lui et qui préside à l'image de tous les pères de famille, la pâque, sauf que la c'est la pâque nouvelle qu'ils célèbrent :

"Ayant ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit:

"Père, l'heure est venue, glorifiez votre Fils, afin que votre Fils vous glorifie, Puisque vous lui avez donné autorité sur toute chair, afin qu'à tous ceux que vous lui avez donnés, il donne la vie éternelle.  Or, la vie éternelle, c'est qu'ils vous connaissent, vous, le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ.

Et maintenant à vous, Père, glorifiez-moi auprès de vous, de la gloire que j'avais auprès de vous, avant que le monde fût. J'ai manifesté votre nom aux hommes que vous m'avez donnés du milieu du monde. Ils étaient à vous, et vous me les avez donnés: et ils ont gardé votre parole.  Ils savent à présent que tout ce que vous m'avez donné vient de vous;  Car les paroles que vous m'avez données, je les leur ai données. Et ils les ont reçues, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de vous, et ils ont cru que c'est vous qui m'avez envoyé.  C'est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que vous m'avez donnés; parce qu'ils sont à vous.  Car tout ce qui est à moi est à vous, et tout ce qui est à vous est à moi, et que je suis glorifié en eux.  Je ne suis plus dans le monde. Pour eux, ils sont dans le monde, et moi, je vais à vous.  (Jean 17, 1-11)


Jésus s'adresse à son Père qui vit en Lui, dans l'Esprit Saint, sa demeure ; l'Esprit Saint qui est là où Dieu demeure avec son Verbe, depuis toute éternité, l'Esprit Saint qui est leur trône. Et que dit-il à son Père :

"Je ne suis plus dans le monde. Pour eux, ils sont dans le monde, et moi, je vais à vous."

Jésus en entrant dans la chambre du haut, dans cette maison qui est j'en suis certain, celle de celui qui était son disciple en secret, Joseph d'Arimathie, il est entré dans la maison de son père, et dont la maison de Joseph d'Arimathie est le signe visible, là où les familles juivent célébraient la fête des Azymes qui depuis le retour d'exile, les juifs célébraient en même temps la pâque.

C'est dans cette maison, que Jésus a installé sa famille, tous ceux qui gardent sa Parole, à l'image de sa mère qui gardait toutes les paroles de son Fils, dans son coeur, tous ceux qui font la volonté de son Père en gardant ses paroles et en les mettant en pratique :

"Il leur répondit: " Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique.  (Luc 8, 21)

1 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort." (Jean (CP) 8, 5)

Jésus a rassemblé dans la maison de Joseph d'Arimathie, devenu la maison de son père, sa mère et ses frères les Apôtres qui ont gardés sa Parole et reconnu qu'il était le Fils de Dieu, qu'il était venu d'auprès de Dieu ; pour les placer sous la protection de son Père, qu'il leur a fait connaître et dont il va parler en disant, ce soir là, alors qu'ils célèbrent la pâque  à Philippe lui demandant à voir le Père :

"Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montrez-nous le Père ! Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres.  Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi.  Croyez-le du moins à cause de ces oeuvres.  (Jean 14, 9-12)

Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres.

Jésus s'efface ce soir là, pour laisser à son Père, qui va prédier la Pâques interventant ici en disant :  "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu?

Jésus a accompli la mission que son Père lui avait confié :  ramener dans la maison de son Père, ses brebis perdues après les avoir rassemblées autour de Lui. Va alors s'accomplir cette demande que Jésus adresse à son Père :

"Père, l'heure est venue, glorifiez votre Fils, afin que votre Fils vous glorifie, Puisque vous lui avez donné autorité sur toute chair, afin qu'à tous ceux que vous lui avez donnés, il donne la vie éternelle.  Or, la vie éternelle, c'est qu'ils vous connaissent, vous, le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ. "

Maintenant je vais à vous, et je fais cette prière pendant que je suis dans le monde, afin qu'ils aient en eux la plénitude de ma joie. Je leur ai donné votre parole, et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi-même je ne suis pas du monde. Je ne vous demande pas de les ôter du monde, mais de les garder du mal.  Ils ne sont pas du monde, comme moi-même je ne suis pas du monde.

"Sanctifiez-les dans la vérité.  Comme vous m'avez envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.  Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés en vérité.  Je ne prie pas pour eux seulement, mais aussi pour ceux qui, par leur prédication, croiront en moi,  Pour que tous ils soient un, comme vous, mon Père, vous êtes en moi, et moi en vous, pour que, eux aussi, ils soient un en nous, afin que le monde croie que vous m'avez envoyé.  Et je leur ai donné la gloire que vous m'avez donnée, afin qu'ils soient un, comme nous sommes un, moi en eux, et vous en moi, (Jean 1, 13-22)



"Sanctifiez-les dans la vérité.  Comme vous m'avez envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.  Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés en vérité.

Après leur avoir fait don de sa gloire (sa royauté) que son père lui avait attribué, Jésus confie sa famille à son Père qui était présent en Lui avec son trône, son Saint Esprit ; demandant à son Père de venir avec son Esprit en eux, pour les sanctifier à leur tour et le sanctifier Lui, le Fils en eux, devenus son Corps après que son Père leur ai fait don de son Coeur de chair, dans lequel il trônait avec son Saint Esprit, son Coeur divin.

Jésus a renoncé à sa royauté sur la terre, la donnant à ses Apôtres, en confiant à Simon le Roc, le Rocher, les clefs de sa maison, de son Royaume bâti sur la terre, durant son absence ; lui s'en retournant auprès de son Père pour régner dans le Paradis où le rejoigneront plus tard ses Apôtres.

C'est alors que son Père, qui vient de s'adresser à Philippe et aux Apôtres de son Fils, va les "sanctifier dans la Vérité, en leur faisant don de son Esprit, dont était rempli son Fils, l'Esprit de Vérité, qui va devenir "leur trône" à la tête de chaque tribu qu'ils vont engendrés, et à la tête de toutes les tribus, de tout le troupeau, Simon-Pierre.

Je terminerai cher Tonton, en dénonçant ce que tu oses avancer en disant :  

Tonton a écrit:
je me demande si cela ne voulait pas nous avertir que des disputes auraient lieu à Rome pour revendiquer le manteau de la royauté du Christ

Ce n'est pas à Rome que les disputes ont eu lieu pour revendiquer le manteau de la Royauté, mais en Orient, quand les évêques d'Orient vont rejeté l'autorité donnée à Simon par Dieu, pour tenir la place que tenaît Jésus ; Simon que l'Esprit va conduire jusqu'à Rome, après la destruction de Jérusalem, pour qu'il installe le trône de David, à Rome, dans cette partie de Rome qu'il fera donner au successeur de Pierre par l'empereur Romain.

Depuis qu'il s'en est retourné dans le Paradis, faisant entrer avec Lui le Bon Larron et tous ceux qui vont sortir du sépulcre, entrant dans la Jérusalem Céleste, bâtie là où se trouve la Jérusalem terrestre, mais dans un autre monde, que l'on ne voit pas, le monde de Dieu ; c'est son Père à qui il a remis ses 12 Apôtres, demandant à son Père de venir faire sa demeure en eux comme il avait fait sa demeure en Lui, pour régner avec eux, et plus particulièrement avec Simon-Roc, sur son Eglise, prenant soin d'elle, prenant soin de son Eglise devenu un seul Fils avec le Fils.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018, 08:53

abdallahibndoudou a écrit:
--=-- DITES MOI ALORS quel est Roi sur terre a eu comme seule monture un âne et un petit d'ânesse lors de son unique et solennelle parade populaire de sa vie où il est ainsi acclamé comme un roi ?? Est-ce Mohamed ?

C'est Dieu le Père de Jésus qui est entrée sur une seule monture, son épouse Marie, son ânesse, portant en elle l'enfant de Dieu, quand elle est entrée dans la ville de Béthléem pour mettre au monde l'enfant de Dieu, l'ânon de Dieu ; cet ânon étant entré porté par sa mère dans Béthléem, après être passé par Jérusalem, puisqu'il faut traversé Jérusalem pour se rendre à Béthléem qui se trouvait a 10 km au sud de Jérusalem.

C'est ce même Père de Jésus qui va entrer porter par son ânon et son ânesse, l'Esprit Saint, présent en Jésus et qui va être acclamé en Jésus, qui dira "qui m'a vu a vu le Père" ; Jésus qui conduira ses Apôtres jusque dans la maison de Joseph d'Arimathie, les faisant monter dans la chambre haute où il les confiera à son Père qui va présider la pâque.

abdallahibndoudou a écrit:
--=-- DITES MOI quel roi a consacré le vin pour la rémission des péchés, le salut de l'âme = car l'expression "" il lave son vêtement dans le vin "" ne signifie-t-elle pas la purification de l'âme symbolisée ici par le vêtement et le lavement ?? voir le dernier repas avant le calvaire !

C'est le shilo, Dieu le père qui a consacré le pain et le vin, le coeur de chair donné à son Fils et dans lequel il régnait avec son Saint Esprit, pour le donner aux frères de son Fils, ses Apôtres, pour établir avec son Fils, en eux, son règne.

C'est le shilo, Dieu le Père, qui a lavé son vêtement, la chair, le corps donné à sa Parole, dans son sang qu'il va faire jaillir de son Coeur de chair donné à ses Apôtres, pour les purifier dans leur coeur, où il va déposer le Coeur de chair de son Fils, faisant des Apôtres, les membres de son corps. C'est encore lui qui fera le lendemain retombé son sang divin, mêlé au sang humain de son Verbe, sur ceux qui vont le crucifier en expiation pour le péché gravec qu'ils commettaient.

abdallahibndoudou a écrit:
--=-- DITES MOI quel roi à son manteau couvert de sang ; ici symbolisé par l'expression "" il lave son manteau dans le sang du raison (rouge)"" ??

C'est Dieu le Père, le shilo, qui a pris pour manteau la chair de l'homme, le corps humain.

[quote="abdallahibndoudou"]CAR NE VOYEZ VOUS PAS QUE le verset 11 de Genèse chp 49 évoque clairement l'entrée méssianique et royale de Jésus en juda à jérusalem puis sa fin, sa mort dans le sang toujours en juda à jérusalem !

11 Il attache à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse; il lave son vêtement dans le vin, son manteau dans le sang de la grappe.[/b] (Genèse (CP) 49)

CAR TEL EST LE SORT DU SCHILO comme l'a toujours prophétisé les prophètes de l'ancien testament qui n'ont jamais manqué de dire que c'est à partir de là que son règne s'étendra jusqu'aux extrémités de la terre et n'aura pas de fin !! [quote]

La Genèse évoque l'entrée royale du Père, venant arracher des mains des mauvais pasteurs, l'autorité qu'ils avaient usurpés pour s'enrichir sur le dos des pauvres, pour la remettre entre les mains des Apôtres de Jésus, pendant le repas où il va les rassembler dans la chambre haute, repas qu'il va présider à l'image de tous les pères de famille, leur épouse et leurs enfants, après leur avoir fait don de son trône, le Coeur de chair de son Fils, uni à son Coeur divin, son Saint Esprit.



Sachant que la Vigne Véritable c'est Jésus et le Vigneron c'est son Père qui va avec les ouvriers qu'il a embauché, ses Apôtres, prendre soin du Corps de son Fils, la Vigne Véritable, il est claire que celui qui cultive la Vigne, va la faire pousser, c'est Dieu le Père avec la puissance de son Saint Esprit donné à ses Apôtres, établis rois avec Lui le Père chacun pour sa part à la tête de la tribu qu'ils vont engendrés, et pour Simon à la tête des 12 tribus que par ses 12 Apôtres il va engendré et qui sont la Vigne Véritable qu'Est ce germe juste qu'il a engendré dans le sein de son épouse, la Vierge Marie, et son ânesse l'Esprit Saint, dans laquelle depuis toute éternité, il engendre son propre germe, son Verbe, sa Parole par laquelle Il Est ce qu'Il Est, "Je Suis", Yahweh.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018, 16:51

Grand Echanson a écrit:
Tonton a écrit:
Quand je lis tout ce que ce dit ici par rapport à la place des évêques, je me demande finalement si le fait que des soldats romains se disputent le manteau du Christ ne se révèle pas être une prophétie...

je me demande si cela ne voulait pas nous avertir que des disputes auraient lieu à Rome pour revendiquer le manteau de la royauté du Christ...je sais pas, mais des fois, je me le demande.  

Cher Tonton,

Et où as-tu vu que les soldats romains se sont disputés le manteau de la royauté du Christ ?

Voici ce qu'on peut lire dans les Ecritures :

"Alors les soldats du gouverneur prirent Jésus avec eux dans le prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la cohorte. L'ayant dévêtu, ils jetèrent sur lui un manteau écarlate. 29 Ils tressèrent une couronne avec des épines, qu'ils posèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite; et, fléchissant le genou devant lui, ils lui disaient par dérision: " Salut, roi des Juifs! " Ils lui crachaient aussi dessus et, prenant le roseau, ils en frappaient sa tête. Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.
En sortant, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, nommé Simon, qu'ils réquisitionnèrent pour porter sa croix. Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, c'est-à-dire lieu du Crâne, ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel; mais, l'ayant goûté, il ne voulut pas boire. Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort. Et, s'étant assis, ils le gardaient.  Au-dessus de sa tête ils mirent un écriteau indiquant la cause de sa condamnation: " Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. " Alors on crucifia avec lui deux brigands, l'un à droite et l'autre à gauche. (Matthieu 27, 37)


Moi ce que je dis c'est :

les soldats du gouverneur ...jetèrent sur lui un manteau écarlate...Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.... Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort.

Ce sont ses vêtements qu'ils ont tirés au sort, pas le manteau qu'ils lui avaient mis pour se moquer de lui, après lui avoir remis une couronne et un roseau en guise de septre.


Quand à la royauté du Christ, c'est Lui qui l'a attribué à ses Apôtres, alors qu'il l'est avais rassemblé autour de son Père, dans la maison qui va devenir le maison où celle à qui il va dire le lendemain sur la croix, regardant Jean :  "voici ta mère". C'est rassemblé autour de la mère de Jésus devenu la mère de Jean et de ses frères Apôtres, dans cette maison, que Jésus les rejoindra le matin de sa résurrection. C'est dans cette maison qu'il seront encore rassemblés autour de Marie, que le jour de la Pentecôte ils recevront ce nouveau Paracle que Jésus leur avait annoncé ; celui qui allaient rester avec eux toujours, et avec lequel ils deviendraient "témoins du Père et du Fils" venu établir leur demeure en eux, comme Jésus le leur avait promis ici :

"Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure. (Jean 14, 23) J'ai manifesté votre nom aux hommes que vous m'avez donnés du milieu du monde. Ils étaient à vous, et vous me les avez donnés: et ils ont gardé votre parole...  Car les paroles que vous m'avez données, je les leur ai données. Et ils les ont reçues, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de vous, et ils ont cru que c'est vous qui m'avez envoyé. (Jean 17, 6-8)

C'est parce que ses Apôtres ont gardés les paroles (les enseignements) qu'il leur a donné et ont reconnus que Jésus était sorti de Dieu, envoyé par son Père, que son Père les a aimer, venant en eux établir sa demeure, comme il avait établir sa demeure en son Verbe devenu homme, avec son Saint Esprit, l'accompagnant durant ces 3 années où il a servi son Père et ses Apôtres.

Sa Royauté, Jésus l'a reçu quand il s'est assis dans la chambre haute, à la table de son Royaume, là où les pères de famille s'asseillaient, dans leurs maisons, à Jérusalem et dans toutes les villes de Palestine, pour présider la pâques ; à la place où Joseph, l'époux de Marie et le père de Jésus s'asseyait quand il fêtait la pâque avec son épouse et son Fils.

Ce soir là, la veille de sa passion, Jésus a fait s'asseoir à la table de son Père, dans le Ciel, dont la chambre haute était le signe, pour les faire naître à la Vie d'en Haut dont il avait parlé ici s'adressant aux pharisiens :

"Et il leur dit: "Vous, vous êtes d'en bas, et moi, je suis d'en haut; vous êtes de ce monde, moi, je ne suis pas de ce monde." (Jean 8, 23)

Ecoute ce que dis Jésus à son Père, alors qu'il est dans la chambre haute, célébrant la pâque avec son Père vivant en Lui et qui préside à l'image de tous les pères de famille, la pâque, sauf que la c'est la pâque nouvelle qu'ils célèbrent :

"Ayant ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit:

"Père, l'heure est venue, glorifiez votre Fils, afin que votre Fils vous glorifie, Puisque vous lui avez donné autorité sur toute chair, afin qu'à tous ceux que vous lui avez donnés, il donne la vie éternelle.  Or, la vie éternelle, c'est qu'ils vous connaissent, vous, le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ.

Et maintenant à vous, Père, glorifiez-moi auprès de vous, de la gloire que j'avais auprès de vous, avant que le monde fût. J'ai manifesté votre nom aux hommes que vous m'avez donnés du milieu du monde. Ils étaient à vous, et vous me les avez donnés: et ils ont gardé votre parole.  Ils savent à présent que tout ce que vous m'avez donné vient de vous;  Car les paroles que vous m'avez données, je les leur ai données. Et ils les ont reçues, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de vous, et ils ont cru que c'est vous qui m'avez envoyé.  C'est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que vous m'avez donnés; parce qu'ils sont à vous.  Car tout ce qui est à moi est à vous, et tout ce qui est à vous est à moi, et que je suis glorifié en eux.  Je ne suis plus dans le monde. Pour eux, ils sont dans le monde, et moi, je vais à vous.  (Jean 17, 1-11)


Jésus s'adresse à son Père qui vit en Lui, dans l'Esprit Saint, sa demeure ; l'Esprit Saint qui est là où Dieu demeure avec son Verbe, depuis toute éternité, l'Esprit Saint qui est leur trône. Et que dit-il à son Père :

"Je ne suis plus dans le monde. Pour eux, ils sont dans le monde, et moi, je vais à vous."

Jésus en entrant dans la chambre du haut, dans cette maison qui est j'en suis certain, celle de celui qui était son disciple en secret, Joseph d'Arimathie, il est entré dans la maison de son père, et dont la maison de Joseph d'Arimathie est le signe visible, là où les familles juivent célébraient la fête des Azymes qui depuis le retour d'exile, les juifs célébraient en même temps la pâque.

C'est dans cette maison, que Jésus a installé sa famille, tous ceux qui gardent sa Parole, à l'image de sa mère qui gardait toutes les paroles de son Fils, dans son coeur, tous ceux qui font la volonté de son Père en gardant ses paroles et en les mettant en pratique :

"Il leur répondit: " Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique.  (Luc 8, 21)

1 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort." (Jean (CP) 8, 5)

Jésus a rassemblé dans la maison de Joseph d'Arimathie, devenu la maison de son père, sa mère et ses frères les Apôtres qui ont gardés sa Parole et reconnu qu'il était le Fils de Dieu, qu'il était venu d'auprès de Dieu ; pour les placer sous la protection de son Père, qu'il leur a fait connaître et dont il va parler en disant, ce soir là, alors qu'ils célèbrent la pâque  à Philippe lui demandant à voir le Père :

"Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montrez-nous le Père ! Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres.  Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi.  Croyez-le du moins à cause de ces oeuvres.  (Jean 14, 9-12)

Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres.

Jésus s'efface ce soir là, pour laisser à son Père, qui va prédier la Pâques interventant ici en disant :  "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu?

Jésus a accompli la mission que son Père lui avait confié :  ramener dans la maison de son Père, ses brebis perdues après les avoir rassemblées autour de Lui. Va alors s'accomplir cette demande que Jésus adresse à son Père :

"Père, l'heure est venue, glorifiez votre Fils, afin que votre Fils vous glorifie, Puisque vous lui avez donné autorité sur toute chair, afin qu'à tous ceux que vous lui avez donnés, il donne la vie éternelle.  Or, la vie éternelle, c'est qu'ils vous connaissent, vous, le seul vrai Dieu, et celui que vous avez envoyé, Jésus-Christ. "

Maintenant je vais à vous, et je fais cette prière pendant que je suis dans le monde, afin qu'ils aient en eux la plénitude de ma joie. Je leur ai donné votre parole, et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi-même je ne suis pas du monde. Je ne vous demande pas de les ôter du monde, mais de les garder du mal.  Ils ne sont pas du monde, comme moi-même je ne suis pas du monde.

"Sanctifiez-les dans la vérité.  Comme vous m'avez envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.  Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés en vérité.  Je ne prie pas pour eux seulement, mais aussi pour ceux qui, par leur prédication, croiront en moi,  Pour que tous ils soient un, comme vous, mon Père, vous êtes en moi, et moi en vous, pour que, eux aussi, ils soient un en nous, afin que le monde croie que vous m'avez envoyé.  Et je leur ai donné la gloire que vous m'avez donnée, afin qu'ils soient un, comme nous sommes un, moi en eux, et vous en moi, (Jean 1, 13-22)



"Sanctifiez-les dans la vérité.  Comme vous m'avez envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.  Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés en vérité.

Après leur avoir fait don de sa gloire (sa royauté) que son père lui avait attribué, Jésus confie sa famille à son Père qui était présent en Lui avec son trône, son Saint Esprit ; demandant à son Père de venir avec son Esprit en eux, pour les sanctifier à leur tour et le sanctifier Lui, le Fils en eux, devenus son Corps après que son Père leur ai fait don de son Coeur de chair, dans lequel il trônait avec son Saint Esprit, son Coeur divin.

Jésus a renoncé à sa royauté sur la terre, la donnant à ses Apôtres, en confiant à Simon le Roc, le Rocher, les clefs de sa maison, de son Royaume bâti sur la terre, durant son absence ; lui s'en retournant auprès de son Père pour régner dans le Paradis où le rejoigneront plus tard ses Apôtres.

C'est alors que son Père, qui vient de s'adresser à Philippe et aux Apôtres de son Fils, va les "sanctifier dans la Vérité, en leur faisant don de son Esprit, dont était rempli son Fils, l'Esprit de Vérité, qui va devenir "leur trône" à la tête de chaque tribu qu'ils vont engendrés, et à la tête de toutes les tribus, de tout le troupeau, Simon-Pierre.

Je terminerai cher Tonton, en dénonçant ce que tu oses avancer en disant :  

Tonton a écrit:
je me demande si cela ne voulait pas nous avertir que des disputes auraient lieu à Rome pour revendiquer le manteau de la royauté du Christ

Ce n'est pas à Rome que les disputes ont eu lieu pour revendiquer le manteau de la Royauté, mais en Orient, quand les évêques d'Orient vont rejeté l'autorité donnée à Simon par Dieu, pour tenir la place que tenaît Jésus ; Simon que l'Esprit va conduire jusqu'à Rome, après la destruction de Jérusalem, pour qu'il installe le trône de David, à Rome, dans cette partie de Rome qu'il fera donner au successeur de Pierre par l'empereur Romain.

Depuis qu'il s'en est retourné dans le Paradis, faisant entrer avec Lui le Bon Larron et tous ceux qui vont sortir du sépulcre, entrant dans la Jérusalem Céleste, bâtie là où se trouve la Jérusalem terrestre, mais dans un autre monde, que l'on ne voit pas, le monde de Dieu ; c'est son Père à qui il a remis ses 12 Apôtres, demandant à son Père de venir faire sa demeure en eux comme il avait fait sa demeure en Lui, pour régner avec eux, et plus particulièrement avec Simon-Roc, sur son Eglise, prenant soin d'elle, prenant soin de son Eglise devenu un seul Fils avec le Fils.

Deux choses;

Un,
votre texte dépasse la limite permise, ce qui n'encourage pas vraiment le dialogue mais plus le monologue.

Deux,
ce que vous dites a propos du shilo déjà tient sur des bases erronées; vous amalgamer le ministère du Pere, Fils et Saint-Esprit pour nous, tel que présenté dans la bible. Je ne donnerai pas d'exemple car elles sont nombreuses et n'importe quel chrétien les as probablement remarqués.
De plus vous avez parfois des paroles hérétiques concernant la sainte Trinité, pr. ex.''Jésus s'efface ce soir là, pour laisser à son Père''. Jesus ne s'efface pas pour laisser a son Pere, par l'union hypostatique des deux natures Jésus EST l'image du père .


Dernière édition par samuel777444 le Lun 10 Déc 2018, 17:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018, 17:05

Grand Echanson a écrit:
Tonton a écrit:
Quand je lis tout ce que ce dit ici par rapport à la place des évêques, je me demande finalement si le fait que des soldats romains se disputent le manteau du Christ ne se révèle pas être une prophétie...

je me demande si cela ne voulait pas nous avertir que des disputes auraient lieu à Rome pour revendiquer le manteau de la royauté du Christ...je sais pas, mais des fois, je me le demande.  

Cher Tonton,

Et où as-tu vu que les soldats romains se sont disputés le manteau de la royauté du Christ ?

Voici ce qu'on peut lire dans les Ecritures :

"Alors les soldats du gouverneur prirent Jésus avec eux dans le prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la cohorte. L'ayant dévêtu, ils jetèrent sur lui un manteau écarlate. 29 Ils tressèrent une couronne avec des épines, qu'ils posèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite; et, fléchissant le genou devant lui, ils lui disaient par dérision: " Salut, roi des Juifs! " Ils lui crachaient aussi dessus et, prenant le roseau, ils en frappaient sa tête. Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.
En sortant, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, nommé Simon, qu'ils réquisitionnèrent pour porter sa croix. Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, c'est-à-dire lieu du Crâne, ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel; mais, l'ayant goûté, il ne voulut pas boire. Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort. Et, s'étant assis, ils le gardaient.  Au-dessus de sa tête ils mirent un écriteau indiquant la cause de sa condamnation: " Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. " Alors on crucifia avec lui deux brigands, l'un à droite et l'autre à gauche. (Matthieu 27, 37)


Moi ce que je dis c'est :

les soldats du gouverneur ...jetèrent sur lui un manteau écarlate...Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.... Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort.

Ce sont ses vêtements qu'ils ont tirés au sort, pas le manteau qu'ils lui avaient mis pour se moquer de lui, après lui avoir remis une couronne et un roseau en guise de septre.


Et quelle serait la tunique dont il est question en Jean XIX v.23,24 ?

Citation :
23Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas. 24Et ils dirent entre eux: Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s'accomplît cette parole de l'Ecriture: Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.…
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018, 18:39

OlivierV a écrit:
Et quelle serait la tunique dont il est question en Jean XIX v.23,24 ?

Citation :
23Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas. 24Et ils dirent entre eux: Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s'accomplît cette parole de l'Ecriture: Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.…

Ce qui est sûr, c'est que "la tunique" ce n'est pas "le manteau", selon ce que dit Jésus ici :

"A celui qui te frappe sur une joue, présente encore l'autre; et à celui qui t'enlève ton manteau, n'empêche pas de prendre aussi ta tunique." (Luc 6, 29)

Et à celui qui veut t'appeler en justice pour avoir ta tunique, abandonne encore ton manteau. (Matthieu 5, 40)


Au temps d'Hérode, les Juifs portaient habituellement sous le manteau (simba) deux tuniques : une épaisse de dessus (chetoneh, robe du type himation), une légère par-dessous (sadin, chemise du type chiton évoqué dans le Nouveau Testament)

Cette tunique peux aussi nous renvoyer à la sainte tunique avec laquelle Aaron devait se revêtir pour entrer dans la demeure de Dieu, tunique que portera les rois d'Israël.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le shilo prophétisé par Jacob   Le shilo prophétisé par Jacob - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le shilo prophétisé par Jacob
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Prophétie de Jacob
» "Vous entrez dans les Temps prophétisés dans les textes bibliques", - Michel Archange !
» Isaïe a-t-il prophétisé le Messie ?
» Recherche les prophéties de A.C.Emmerich
» Prophétie de Lucie de Fatima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: