Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 EmptyDim 02 Déc 2018, 19:42

Rappel du premier message :


C'est un texte qui n'a aucune chance d'etre vrai

Marc 14/61-62 "et lui dit: Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni?
Jésus répondit: Je le suis
.




Est-il convenable et vraisemblable que Jésus ne se révèle comme Messie qu'à la dernière minute de sa vie , et à huit-clos ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Maryam




L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 EmptyJeu 13 Déc 2018, 15:18

Tonton a écrit:

je connais ce texte, il y en a d'autres.

Or, ce texte comme les autres, ne dit pas que Jésus n'a jamais existé. Il dit que le Jésus historique n'est peut être pas le Jésus des chrétiens, qui auraient " brodé " sur lui, des convictions qui ne correspondent pas à son historique.

Donc non, tu ne peux pas dire que Jésus n'a jamais existé, puis qu’historiquement, il est identifié. Par contre tu peux dire que les chrétiens ont surenchéri l’existence de Jésus. Ce qui est différent que de dire qu'il n'a jamais existé.

Car d’après les textes, il y eu un rabbin nommé Jésus condamné et crucifié sous Pilate, personne ne le conteste, sauf les musulmans. Mais pas les historiens.
Les historiens dans leur étude, ne posent pas ceci en fonction de ce que disent les chrétiens. ils posent ceci en fonction d'un ensemble de texte, parfois administratifs, qui ne sont pas chrétiens.

La différence entre ces textes et les textes chrétiens, est que dans ceux que les historiens étudient, si il est question de crucifixion, par contre il n'est nul par question de résurrection.

Ce n'est que les textes chrétiens qui en parlent.


Ce pourquoi je dis que la foi chrétienne ne repose pas sur la crucifixion, mais sur la résurrection.

C'est pas un scoop, même si certains pseudo théologiens comme BC ne le sait pas. C'est reconnu depuis bien longtemps, y compris pour les chrétiens eux même, puisque dés les textes du NT, il en est justement question.


Mais Alfred a raison en ce qui concerne Issa et el coran.

Soit la version chrétienne est exacte, soit Jésus a été créé par une secte juive. Comme le disait Thedj une secte juive qui voulait ouvrir le judaïsme aux païens en allégeant le dogme.

Si Jésus est une création, un mythe, alors le coran a été écrit par des hommes puisqu'ils ont repris le mythe chrétien, complet avec sa naissance virginale.
Dieu ne se serait pas laissé prendre au piège.


Bon Croyant a le choix, soit Jésus est Dieu crucifié et ressuscité, soit le coran n'a pas été dicté par Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 EmptyJeu 13 Déc 2018, 15:51

Maryam a écrit:
Tonton a écrit:

je connais ce texte, il y en a d'autres.

Or, ce texte comme les autres, ne dit pas que Jésus n'a jamais existé. Il dit que le Jésus historique n'est peut être pas le Jésus des chrétiens, qui auraient " brodé " sur lui, des convictions qui ne correspondent pas à son historique.

Donc non, tu ne peux pas dire que Jésus n'a jamais existé, puis qu’historiquement, il est identifié. Par contre tu peux dire que les chrétiens ont surenchéri l’existence de Jésus. Ce qui est différent que de dire qu'il n'a jamais existé.

Car d’après les textes, il y eu un rabbin nommé Jésus condamné et crucifié sous Pilate, personne ne le conteste, sauf les musulmans. Mais pas les historiens.
Les historiens dans leur étude, ne posent pas ceci en fonction de ce que disent les chrétiens. ils posent ceci en fonction d'un ensemble de texte, parfois administratifs, qui ne sont pas chrétiens.

La différence entre ces textes et les textes chrétiens, est que dans ceux que les historiens étudient, si il est question de crucifixion, par contre il n'est nul par question de résurrection.

Ce n'est que les textes chrétiens qui en parlent.


Ce pourquoi je dis que la foi chrétienne ne repose pas sur la crucifixion, mais sur la résurrection.

C'est pas un scoop, même si certains pseudo théologiens comme BC ne le sait pas. C'est reconnu depuis bien longtemps, y compris pour les chrétiens eux même, puisque dés les textes du NT, il en est justement question.


Mais Alfred a raison en ce qui concerne Issa et el coran.

Soit la version chrétienne est exacte, soit Jésus a été créé par une secte juive. Comme le disait Thedj une secte juive qui voulait ouvrir le judaïsme aux païens en allégeant le dogme.

Si Jésus est une création, un mythe, alors le coran a été écrit par des hommes puisqu'ils  ont repris le mythe chrétien, complet avec sa naissance virginale.
Dieu ne se serait pas laissé prendre au piège.


Bon Croyant a le choix, soit Jésus est Dieu crucifié et ressuscité, soit le coran n'a pas été dicté par Allah.
Ou peut être bien que le mythe Jésus fut construit après la destruction du temple , il fallait bien trouver une interprétation sauvegardant le messianisme de Jésus et la substitution d’un royaume terrestre pour un royaume céleste ...
Et peut être bien que le coran est bien dans la continuité de la compréhension de Jacques qui est totalement absent des evangiles et mis de côté par l’eglise Alors que son charisme a fait de lui un personnage respecté même par les juifs .... il pouvait entrer dans le saint des saints .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 EmptyJeu 13 Déc 2018, 16:00

BC, moi je l'aime bien.

C'est juste qu'il confond être et vouloir être ma cher Maryam. Mais qui n'a pas fait, fait ou ne fera pas un jour cette confusion ?

BC n'est pas théologien, même si il aimerait l'être. Car moi qui ne le suit pas non plus, comme ici d'autres chrétiens, savent qu'll ne connaît pas les évangiles. le " peu " que nous savons, suffit pour voir au combien il se trompe.

il parle de comment identifier des falsifica.tions, suffit de regarder ce qu'il fait pour pouvoir en parler.

prendre, même pas un verset en entier, puisque parfois il coupe les phrases avant la virgule, puis additionne comme ça au grés de son imagination, c'est ça la falsifica.tion.

Juridiquement, c'est condamnable, on appelle ceci la [......] des éléments judiciaires.

Mais bon, sincèrement, vu cette capacité qu'il a, à faire des salades, mais aussi sont très joli sourire commercial, je pense qu'il a surtout loupé sa vocation. Il ouvrerait un bar à salade, il ferait un carton.

En voulant se faire passer pour un théologien, il se cartonne plutôt lui même.


Donc ne partons pas de lui, pour parler objectivement.

Objectivement Jésus a existé, mais ce qui suit ensuite est du domaine de la foi.

la foi, tu sais, n'est pas démontrable, elle intervient justement quand l'irrationnel se présente. Dire que Jésus a été crucifié, c'est rationnel pour les historiens mais par contre dire qu'il a été ressuscité, ça ne l'est pas, c'est du domaine de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 EmptyJeu 13 Déc 2018, 16:10

Bon croyant a écrit:
il n'y a pas de relations entre sa messianité et sa pseudo-résurrection

Lazare a été ressuscité est-il devenu christ

La résurrection de Lazare est seulement "un signe" que donne Jésus, pour montrer qu'il est capable de ressusciter les morts, avec la puissance de Dieu, qui est mise à sa disposition par Dieu son Père, vivant en Lui avec son Esprit.

C'est aussi "le signe" de la résurrection qu'il est venu accomplir au profit de nous tous qui mourront. La résurrection de Lazare annonce cet autre résurrection que Jésus va accomplir tout en nous oignant avec son Saint Esprit, grâce auquel nous survivons à la mort de notre corps de chair.

Jésus était oint du Saint Esprit, rempli du Saint Esprit pour le communiquer à tous les hommes.

Bon croyant a écrit:
c'est une mise en scène plutôt que  une prophétie.

les coqs tous du monde chantent à l'aube.

Là encore c'est un signe donné à Pierre et qui fait que Pierre, en entendant le coq chanter, va se rappeler après avoir renier Jésus, que Jésus l'avait averti de ce reniement.







[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 EmptyJeu 13 Déc 2018, 18:14

Tonton a écrit:


la foi, tu sais, n'est pas démontrable,

Cher Tonton tu confonds la foi et l'acte historique.

l'acte historique est démontrable mais la foi ne l'est pas

la crucifixion de Jésus est démontrée, par les évangiles que vous avez entre les mains, que c'est un leurre .

tous les évangiles disent que le prisonnier n'avait pas reconnu etre Jésus . meme les spécialistes de la Bible le croient


" C'est vous qui dites que je suis le Messie" ou " c'est toi qui le dit" ou " tu l'as dit" ou " vous le dites"

Cher Tonton et tous les chrétiens ici , on est devant un refus implicite du prisonnier. هil n'existe aucun juge d'instruction qui accepterait que l'accusé ait reconnu etre Jésus.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62    L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L’invraisemblance du récit de Marc 14/61-62
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Saint-Marc-sur-Mer (Loire-Atlantique) 7 à 10 points lumineux rouges
» Mgr Marc Ouellet serait appelé au Vatican...
» PECHEUX Marc-Nicolas-Louis _Général et baron d'Empire.
» Evangile selon saint Marc
» MARC-AURELE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: