Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Pour qui suis-je un étranger ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ChrisLam

ChrisLam


MessageSujet: Pour qui suis-je un étranger ?   Mar 11 Déc 2018, 06:30

Origine MMTC

VIVRE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE !
MESSAGE DE SOLIDARITÉ 18 DÉCEMBRE - JOURNÉE INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS MIGRANTS

Nous appelons au changement, à la mobilisation et à l'organisation pour un travail décent et à l'accès à la justice pour tous les travailleurs migrants. Nous continuons de plaider pour que les gouvernements et les employeurs respectent et protègent les droits de tous les travailleurs migrants et de leur famille, pour vaincre la discrimination à l'égard des travailleurs migrants et pour surmonter la division des personnes fondée sur la race, la religion, l'orientation sexuelle ou l'identité sexuelle.

En 2015, il y avait 258 millions de migrants dans le monde et ce chiffre continue d'augmenter. L'inégalité des revenus, les conflits et le changement climatique poussent les travailleurs à traverser les frontières pour trouver un travail décent. La discrimination est un traitement injuste des travailleurs migrants. Le risque auquel sont exposés les travailleurs migrants lorsqu'ils réclament un salaire impayé ou portent plainte contre leur employeur est que ce dernier puisse exercer des représailles et les "licencier de leur travail".

« Accueillez l'étranger et reconnaissez-le comme l'un d'entre nous. Nous sommes frères et sœurs, un seul peuple de Dieu », écrit Saint Paul aux Éphésiens : « Dieu est donc venu et a proclamé la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient proches.... Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers et des émigrés, mais vous êtes des citoyens avec les saints et des membres de la maison de Dieu » (Ep 2, 17 - 19).

Les travailleurs migrants s'organisent et s'associent pour apporter des changements afin que tous les travailleurs migrants bénéficient d'une meilleure protection sur leur lieu de travail, quel que soit l'endroit où ils travaillent.
_____________________
Bonjour,
Qui est étranger ?
Nous sommes tous des étrangers !
Nous sommes tous différents ! Et Alors? C'est notre richesse!
Vous ne trouvez pas cela étrange qu'on se prennent tous pour des étrangers ?
Entre étrangers on devrait s'entendre pourquoi ne le faisons nous pas
Celui qui ne connait pas ou qui refuse de connaitre rend la vie impossible à l’humanité.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Mar 11 Déc 2018, 13:54



1 - Laisserons nous à notre table
un peu de place à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
un peu de pain et d'amitié?

Refrain: Ne laissons pas mourir la terre,
ne laissons pas mourir le feu.
Tendons nos mains vers la lumière
pour accueillir le don de Dieu,
pour accueillir le don de Dieu.

2 - Laisserons nous à nos paroles
un peu de temps à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
un cœur ouvert pour l'écouter?

3 - Laisserons nous à notre fête
un pas de danse à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des mains tendues pour l'inviter?

4 - Laisserons nous à nos fontaines
un peu d'eau vive à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des hommes libres et assoiffés?

5 - Laisserons nous à nos églises
un peu d'espace à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des cœurs de pauvres et d'affamés?
Revenir en haut Aller en bas
Alfred#

Alfred#


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Mar 11 Déc 2018, 22:13

fanfan59 a écrit:


1 - Laisserons nous à notre table
un peu de place à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
un peu de pain et d'amitié?

Refrain: Ne laissons pas mourir la terre,
ne laissons pas mourir le feu.
Tendons nos mains vers la lumière
pour accueillir le don de Dieu,
pour accueillir le don de Dieu.

2 - Laisserons nous à nos paroles
un peu de temps à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
un cœur ouvert pour l'écouter?

3 - Laisserons nous à notre fête
un pas de danse à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des mains tendues pour l'inviter?

4 - Laisserons nous à nos fontaines
un peu d'eau vive à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des hommes libres et assoiffés?

5 - Laisserons nous à nos églises
un peu d'espace à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des cœurs de pauvres et d'affamés?

Merci c'est très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Mar 11 Déc 2018, 22:19

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite: " Venez, les bénis de mon Père: prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la création du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire;

j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ...  

Et le Roi leur répondra: " En vérité, je vous le dis, chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. "  (Matthieu 25, 34-40)
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Jeu 13 Déc 2018, 10:27

ChrisLam a écrit:
Origine MMTC    
 
VIVRE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE !
MESSAGE DE SOLIDARITÉ 18 DÉCEMBRE - JOURNÉE INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS MIGRANTS

Nous appelons au changement, à la mobilisation et à l'organisation pour un travail décent et à l'accès à la justice pour tous les travailleurs migrants. Nous continuons de plaider pour que les gouvernements et les employeurs respectent et protègent les droits de tous les travailleurs migrants et de leur famille, pour vaincre la discrimination à l'égard des travailleurs migrants et pour surmonter la division des personnes fondée sur la race, la religion, l'orientation sexuelle ou l'identité sexuelle.

    En 2015, il y avait 258 millions de migrants dans le monde et ce chiffre continue d'augmenter. L'inégalité des revenus, les conflits et le changement climatique poussent les travailleurs à traverser les frontières pour trouver un travail décent. La discrimination est un traitement injuste des travailleurs migrants. Le risque auquel sont exposés les travailleurs migrants lorsqu'ils réclament un salaire impayé ou portent plainte contre leur employeur est que ce dernier puisse exercer des représailles et les "licencier de leur travail".

    « Accueillez l'étranger et reconnaissez-le comme l'un d'entre nous. Nous sommes frères et sœurs, un seul peuple de Dieu », écrit Saint Paul aux Éphésiens :  « Dieu est donc venu et a proclamé la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient proches.... Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers et des émigrés, mais vous êtes des citoyens avec les saints et des membres de la maison de Dieu » (Ep 2, 17 - 19).
         
Les travailleurs migrants s'organisent et s'associent pour apporter des changements afin que tous les travailleurs migrants bénéficient d'une meilleure protection sur leur lieu de travail, quel que soit l'endroit où ils travaillent.
_____________________
Bonjour,
Qui est étranger ?
Nous sommes tous des étrangers !
Nous sommes tous différents ! Et Alors? C'est notre richesse!
Vous ne trouvez pas cela étrange qu'on se prennent tous pour des étrangers ?
Entre étrangers on devrait s'entendre pourquoi ne le faisons nous pas
Celui qui ne connait pas ou qui refuse de connaitre rend la vie impossible à l’humanité.





Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Jeu 13 Déc 2018, 13:08

Oui c'est très beau , très touchant .... ça y est j'ai une bonne conscience car j'ai dit avoir été touché et que c'est beau ....

Il ne suffit de rien de plus pour entrer dans les groupe des gentils , c'est comme ça qu'on les appelle ?


Mais lorsque les pauvres arrivent pour trouver un peu d'espoir , et ils acceptent de se faire exploiter et acceptent ce que d'autres n'acceptent pas et en plus ils disent , merci Qu'ils sont idiots ...
Ils n'ont pas le droit de fouiller les poubelles , je pense qu'on préfère ne pas les voir dans les endroits où ils fait bon vivre , ils risquent d'apporter un peu de nuage et ils risquent de poser des problèmes de consciences non pas aux parents , mais aux enfants , ce n'est pas bon .
Au fait l'aquarius a t il eu son pavillon ?

Par contre c'est beau d'aimer , il suffit de faire un concert pour aider les pauvres , un concert dans lequel les stars du moment font vibrer la salle à coup d'applaudissement et oui c'est pour les pauvres et pour avoir une bonne conscience .
Combien touchent ces stars ? Oh je commence à devenir jaloux ...

Oui des versets par ci par là , afin de montrer à quel point notre religion est belle car elle parle d'aider les pauvres , combien d'homme d'Eglise dans des appartements immenses vivant au frais  du pauvrede la princesse  ?
Mais le business man saoudien aussi sort des versets afin de montrer à quel point il est important de penser aux pauvres . Oui on donne , le milliardaire donne 100 euros c'est énorme . Carlos Ghosn aussi donne , il touchait 45000 E par jour , mais c'est normal il est patron , c'est grâce à lui que la France vie .


Lol , une belle hypocrisie servant à fermer les yeux avant de s'endormir , et pendant ce temps des assurances vies, des appartements que l'on garde non pas pour louer à des pauvres mais à des touristes , c'est bien plus rentable . La bouffe , on préfère jeter à la poubelle ce qui ne peut être vendu car abimer et interdiction absolue de se servir dans les poubelles . Dans un forum nous sommes tous de bonnes personnes , nous aimons tous les pauvres ...

Pour le plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Maryam

Maryam


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Jeu 13 Déc 2018, 15:38

Raidicar a écrit:
Oui c'est très beau , très touchant .... ça y est j'ai une bonne conscience car j'ai dit avoir été touché et que c'est beau ....

Il ne suffit de rien de plus pour entrer dans les groupe des gentils , c'est comme ça qu'on les appelle ?


Mais lorsque les pauvres arrivent pour trouver un peu d'espoir , et ils acceptent de se faire exploiter et acceptent ce que d'autres n'acceptent pas et en plus ils disent , merci  Qu'ils sont idiots ...  
Ils n'ont pas le droit de fouiller les poubelles , je pense qu'on préfère ne pas les voir dans les endroits où ils fait bon vivre , ils risquent d'apporter un peu de nuage et ils risquent de poser des problèmes de consciences non pas aux parents , mais aux enfants , ce n'est pas bon .
Au fait l'aquarius a t il eu son pavillon ?

Par contre c'est beau d'aimer , il suffit de faire un concert pour aider les pauvres , un concert dans lequel les stars du moment font vibrer la salle à coup d'applaudissement et oui c'est pour les pauvres et pour avoir une bonne conscience .
Combien touchent ces stars ? Oh je commence à devenir jaloux ...

Oui des versets par ci par là , afin de montrer à quel point notre religion est belle car elle parle d'aider les pauvres , combien d'homme d'Eglise dans des appartements immenses vivant au frais  du pauvrede la princesse  ?
Mais le business man saoudien aussi sort des versets afin de montrer à quel point il est important de penser aux pauvres . Oui on donne , le milliardaire donne 100 euros c'est énorme . Carlos Ghosn aussi donne , il touchait 45000 E par jour , mais c'est normal il est patron , c'est grâce à lui que la France vie .


Lol , une belle hypocrisie servant à fermer les yeux avant de s'endormir , et pendant ce temps des assurances vies, des appartements que l'on garde non pas pour louer à des pauvres mais à des touristes , c'est bien plus rentable . La bouffe , on préfère jeter à la poubelle ce qui ne peut être vendu car abimer et interdiction absolue de se servir dans les poubelles . Dans un forum nous sommes tous de bonnes personnes , nous aimons tous les pauvres ...

Pour le plaisir

Ce que tu dis est juste, Raid, très juste, mais je ne suis pas si difficile, les réseaux sociaux sont saturés par l'extrême-droite Lepéniste et je suis déjà heureuse de ne pas tomber sur des posts qui réclament que les migrants soient repoussés en mer, ces migrants qui viennent prendre notre pain et profiter de la sécu, des posts qui se terminent en concluant, la France aux français.

Les posts qui trouvent beau ce poème ne sont pas si guimauves, toucher quelqu'un c'est déjà beaucoup, c'est peut-être le début d'une réflexion, se mettre à la place des autres est un premier pas avant d'en arriver où tu es.




Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Jeu 13 Déc 2018, 15:38

hummm, Raidicar, dans les constats que tu fais, penses que l'on peut mettre quelque chose derrière ?

Je me permet de te donner un regard, le mien, sur ces choses dont tu parles.

je travaille dans une institution, datant de 1860. Orientée aujourd'hui en différents secteurs dont le projet est d'accueillir des personnes très âgées ou handicapées. De toutes sortes.

Mais au départ, c'était un dépôt de mendicité. Un projet impérial visant à éloigner la misère des villes en plaçant les pauvres dans les campagnes. Pour ne pas les voir.

Même si les mentalités ont évolué, ne pas vouloir " voir " demeure malgré tout. Quand un pauvre mendie dans le métro, on détourne le regard, on ne veut pas voir. On parle de trisomie 21 ou de schizophrénie sans savoir, sans connaissance.

Car ce qui demeure, c'est de ne pas vouloir voir en l'autre, le pire, du moins selon ce que l'on pense être le pire, de ce qui finalement pourrait nous arriver. On refuse de vieillir donc on refuse de regarder les vieux dans les yeux. On a peur de voir ce qui va nous arriver.

Aussi, l’hypocrisie que tu dénonces est selon moi, aussi, l'expression des refoulements. Comme on ne veut pas ni être pauvre, ni être vieux, ni être handicapé, on refuse de regarder dans les yeux, se contentant uniquement de soulager sa conscience.

Donner c'est important, donner la pièce c'est important, mais demander l'est encore plus. je te donne la pièce c'est bien mais je te demande ton nom, c'est encore mieux.

Or si selon moi, haïr quelqu'un, c'est haïr une partie de soi même, tout comme tu le dis, parfois aimer, c'est aimer une partie de soi même, je pense que l'étranger, celui qui l'on considère étranger n'est que le reflet du fait que nous soyons étranger à nous même.

L'ignorance de ce qu'est l'étranger, provient du fait que nous sommes étranger à nous même, que nous nous ignorons nous même. Car ce que l'on ne voit pas de l'autre qui correspond à nous même, est la partie que nous ignorons de nous même.

Mon Dieu, que nous sommes étrangers à nous même ! Quelle misère...

Ainsi, la croix en elle même, toute la pauvreté, toute notre misère, tout ce qui est en nous, mais que nous préférons ignorer, que nous préférons considéré comme " étranger ", que nous refoulons, a été porté par Jésus pour nous le montrer.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Jeu 13 Déc 2018, 20:14

fanfan59 a écrit:


1 - Laisserons nous à notre table
un peu de place à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
un peu de pain et d'amitié?

Refrain: Ne laissons pas mourir la terre,
ne laissons pas mourir le feu.
Tendons nos mains vers la lumière
pour accueillir le don de Dieu,
pour accueillir le don de Dieu.

2 - Laisserons nous à nos paroles
un peu de temps à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
un cœur ouvert pour l'écouter?

3 - Laisserons nous à notre fête
un pas de danse à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des mains tendues pour l'inviter?

4 - Laisserons nous à nos fontaines
un peu d'eau vive à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des hommes libres et assoiffés?

5 - Laisserons nous à nos églises
un peu d'espace à l'étranger?
Trouvera-t-il quand il viendra
des cœurs de pauvres et d'affamés?




roserouge
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 14 Déc 2018, 09:12

Raidicar a écrit:
Mais lorsque les pauvres arrivent pour trouver un peu d'espoir , et ils acceptent de se faire exploiter et acceptent ce que d'autres n'acceptent pas et en plus ils disent , merci  Qu'ils sont idiots ...  
Ils n'ont pas le droit de fouiller les poubelles , je pense qu'on préfère ne pas les voir dans les endroits où ils fait bon vivre , ils risquent d'apporter un peu de nuage et ils risquent de poser des problèmes de consciences non pas aux parents , mais aux enfants , ce n'est pas bon .
Au fait l'aquarius a t il eu son pavillon ?

Par contre c'est beau d'aimer , il suffit de faire un concert pour aider les pauvres , un concert dans lequel les stars du moment font vibrer la salle à coup d'applaudissement et oui c'est pour les pauvres et pour avoir une bonne conscience .
Combien touchent ces stars ? Oh je commence à devenir jaloux ...

Oui des versets par ci par là, afin de montrer à quel point notre religion est belle car elle parle d'aider les pauvres, combien d'homme d'Eglise dans des appartements immenses vivant au frais du pauvrede la princesse  ?
Mais le business man saoudien aussi sort des versets afin de montrer à quel point il est important de penser aux pauvres . Oui on donne , le milliardaire donne 100 euros c'est énorme. Carlos Ghosn aussi donne, il touchait 45000 E par jour , mais c'est normal il est patron , c'est grâce à lui que la France vie.


Lol, une belle hypocrisie servant à fermer les yeux avant de s'endormir , et pendant ce temps des assurances vies, des appartements que l'on garde non pas pour louer à des pauvres mais à des touristes, c'est bien plus rentable. La bouffe, on préfère jeter à la poubelle ce qui ne peut être vendu car abîmer et interdiction absolue de se servir dans les poubelles. Dans un forum nous sommes tous de bonnes personnes, nous aimons tous les pauvres...

Il faudrait avoir les pieds sur terre et voir l'évidence; nous sommes dans un monde matérialiste. C'est un fait.
Néanmoins, il y a encore, fort heureusement, beaucoup de générosité de bon cœur. Là je parle de concret, pas de l'utopie.
Je suis membre de 2 associations; l'une pour les enfants handicapés moteurs et l'autre pour l'aide aux réfugiés.
Je peux t'assurer qu'il y a beaucoup de bon cœur de gens de différentes origines et parfois même de gens anonymes.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 14 Déc 2018, 11:16

Oui, il y en a, mais c'est vrai que ce n'est pas eux qui font tourner le monde. L’exigence de Jésus est de tout donner, lui qui donna tout. Cela, nous ne savons pas vraiment le faire.

je ne dis pas que ce n'est pas bien, au contraire, ni que le peu doit s'économiser en pensant que la charité est inutile. Non, mais en donnant quand même, on peut avoir conscience de nos insuffisances.

C'est mieux je pense que de se flatter dans ce que nous faisons, car nos " offrandes " sont de piètres choses au regard de ce que Dieu donne.

Nous ne sommes ni Dieu, ni le Christ. On fait ce que l'on peut.
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 14 Déc 2018, 13:08

Maryam a écrit:
Ce que tu dis est juste, Raid, très juste, mais je ne suis pas si difficile, les réseaux sociaux sont saturés par l'extrême-droite Lepéniste et je suis déjà heureuse de ne pas tomber sur des posts qui réclament que les migrants soient repoussés en mer, ces migrants qui viennent prendre notre pain et profiter de la sécu, des posts qui se terminent en concluant, la France aux français.
Les posts qui trouvent beau ce poème ne sont pas si guimauves, toucher quelqu'un c'est déjà beaucoup, c'est peut-être le début d'une réflexion, se mettre à la place des autres est un premier pas avant d'en arriver où tu es.


Il y a dire être touché et être touché . Je n'accuse pas d'hypocrisie les intervenants de ce forum , je parle de se convaincre de sa bonté .
Oui l'hypocrisie est la preuve qu'il existe des valeurs de la même façon que la fausse monnaie prouve qu'il y a une vraie monnaie . Mais je ne crois pas que le fait de se dire que "jusqu'ici tout va bien" fasse disparaitre la chute . Je me souviens que la film "la haine" a mis une claque a beaucoup de gens en mettant des noms sur des "étrangers" et je me rappelle d'une scène du film de deux inconnus "le pari" dans laquelle une bourgeoise demande au prof si les élèves n'avaient pas trop la haine .
Qu'est ce que ça a changé de prendre conscience d'un malaise si rien n'est fait après .
Mais , là où je me trompe peut être c'est que des choses sont faites , ouf heureusement ,on peut dormir tranquille .
Voilà une courte vidéo , qui montre le fond de ma pensée bien mieux que mon écriture maladroite .



tonton a écrit:
hummm, Raidicar, dans les constats que tu fais, penses que l'on peut mettre quelque chose derrière ?
Ben je mets beaucoup de choses derrières , et j'y met aussi le désir de confort .
Oui je suis d'accord avec toi , on préfère faire l'autruche en ne zoomant que sur la partie pleine du verre , c'est une position confortable . Je ne m'imagine pas me réeveiller le matin et me dire merde je vais encore passer une mauvaise journée .
Un minimum de pudeur invite la personne à une gêne lorsqu'elle est en face d'une autre personne moins chanceuse .
Cette gêne disparait et devient une fierté , je suis fier d'avoir ce que mon voisin n'a pas , je suis fier d'être meilleur que mon voisin et mon manque de pudeur réside dans le fait de le lui montrer , de lui montrer à chaque instant que je suis meilleur . Et même dans les dons , je suis meilleur .

Oui , l'étranger est dans le fait de ne pas le nommer et de ce fait l'étranger reste étranger . Dans le livre "l'étranger" d'albert Camus je pense que la fait de ne pas nommer les arabes donne une force au texte .
Seulement nous ne sommes pas dans une fiction , mais bien dans une réalité et la réalité fait que l'objectif est d'être le premier en tout , et même dans la connerie .
Le pauvre a avant tout besoin de dignité et non de compassion !

marie-chantal a écrit:
Il faudrait avoir les pieds sur terre et voir l'évidence; nous sommes dans un monde matérialiste. C'est un fait.
Néanmoins, il y a encore, fort heureusement, beaucoup de générosité de bon cœur. Là je parle de concret, pas de l'utopie.
Je suis membre de 2 associations; l'une pour les enfants handicapés moteurs et l'autre pour l'aide aux réfugiés.
Je peux t'assurer qu'il y a beaucoup de bon cœur de gens de différentes origines et parfois même de gens anonymes.
Je le sais que l'homme est généreux là n'est pas la question .
Plus l'écart se creuse et plus le mépris engendrera des tensions .
Le problème n'est pas dans le matérialisme .
Nos sociétés ne sont pas seulement matérialistes elles sont individualistes ! Lorsque nous spéculons sur tout , que les traders sont les types les mieux vus alors nous ne traitons pas la maladie mais les symptômes enfin ...on évite le pire , jusqu'à quand ?
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 14 Déc 2018, 16:40

Raidicar a écrit:
Oui, l'étranger est dans le fait de ne pas le nommer et de ce fait l'étranger reste étranger. Dans le livre "l'étranger" d'albert Camus je pense que la fait de ne pas nommer les arabes donne une force au texte .
Seulement nous ne sommes pas dans une fiction, mais bien dans une réalité et la réalité fait que l'objectif est d'être le premier en tout , et même dans la connerie.
Le pauvre a avant tout besoin de dignité et non de compassion !

Oui, j'ai lu "l’étranger" de Camus. L'étranger dans ce livre appartient à la communauté du colonisateur, à la force occupante. Il se considère comme étranger et il perçu comme tel par la population autochtone. Dès l'annonce de la date de l'évacuation de l'armée française, presque tous les "pieds noirs" sont revenus en France, même ceux de 3ième génération.
Nous ne sommes donc pas dans le même contexte.

Par contre l'immigrant qui ne vient pas protégé par une armée occupante, peut fort bien s'intégrer et devenir un enfant du pays comme tout le monde.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Sam 15 Déc 2018, 10:02

Pour qui suis-je un étranger ? Avant tout, je crois que c'est pour moi-même, d'une certaine façon...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Sam 15 Déc 2018, 10:52

OlivierV a écrit:
Pour qui suis-je un étranger ? Avant tout, je crois que c'est pour moi-même, d'une certaine façon…

Bonjour Olivier

J'ai pensé la même chose… et si on se réfère à St Paul au Romains (7-19)

"Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas."

nous ne sommes pas les seuls.

Et puis, combien de fois ne nous comprenons-nous pas nous même ?
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Sam 15 Déc 2018, 11:04

fanfan59 a écrit:
OlivierV a écrit:
Pour qui suis-je un étranger ? Avant tout, je crois que c'est pour moi-même, d'une certaine façon…

Bonjour Olivier

J'ai pensé la même chose… et si on se réfère à St Paul au Romains (7-19)

"Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas."

nous ne sommes pas les seuls.

Et puis, combien de fois ne nous comprenons-nous pas nous même ?



Connais-toi Toi-Même !....
Qui suis-Je ?
Etre ou ne pas Être ?
Le Mal absolu c'est refuser le Bien.


La parabole du Bon Samaritain est la définition de ce que doit être notre prochain car nous sommes tous le prochain de notre prochain.







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Sam 15 Déc 2018, 11:08

ChrisLam a écrit:
fanfan59 a écrit:


Bonjour Olivier

J'ai pensé la même chose… et si on se réfère à St Paul au Romains (7-19)

"Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas."

nous ne sommes pas les seuls.

Et puis, combien de fois ne nous comprenons-nous pas nous même ?



Connais-toi Toi-Même !....
Qui suis-Je ?
Etre ou ne pas Être ?
Le Mal absolu c'est refuser le Bien.


La parabole du Bon Samaritain est la définition de ce que doit être notre prochain car nous sommes tous le prochain de notre prochain.








Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Sam 15 Déc 2018, 19:02

Dignité, tu as bien parlé Raidicar.

Oui, tu as raison, on peut parler de réaction de fierté. Mais parfois, il s'agit de réaction de crainte.

Ainsi la pièce est donnée sans demander le nom, parce que la distinction reste entre celui qui donne et celui qui reçoit. On ne demande pas le nom du mendiant parce qu'un nom, nous en avons un également.

Demander le nom de quelqu'un, c'est aussi l'occasion de donner le sien.

Ainsi, la tendance est donner sans ni demander ni donner le nom, afin de rester étranger l'un à l'autre.

Donc oui, ceci peut s'expliquer par l'orgueil ou la fierté d'avoir réussit ce que l'autre n'a su obtenir, mais aussi dans la crainte qu'un jour, les positions peuvent s'inverser.

Surtout aujourd'hui, où dans la conscience, chacun sait qu'en perdant son travail, le reste peut s’enchaîner.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Sam 15 Déc 2018, 19:09

OlivierV a écrit:
Pour qui suis-je un étranger ? Avant tout, je crois que c'est pour moi-même, d'une certaine façon...

oui, car ne pas voir le frère en l'autre, ne pas le considérer comme un frère, c'est oublier le frère que lui peut trouver en nous.

Nous sommes ainsi étranger à nous même quand l'autre tend sa main pour la fraternité. Il voit ce que nous avons oublier de nous même. Ce que nous ne voyons plus, ce qui est devenu étranger à nous même.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Dim 16 Déc 2018, 15:44

Voici un témoignage qui m'est allé droit au cœur au sujet de "l'étranger" :


Un français d’origine suisse qui s’appelle Yersin, citoyen d’honneur du Vietnam

Publié le  16 décembre 2018   par Jardinier de Dieu


Actuellement, en France voire en Europe, une peur des migrants, des gens venant ailleurs imprègne les cœurs de beaucoup. Pourtant, nous sommes tous des migrants. Ainsi Yersin et son histoire. Qui est Yersin ? Un scientifique, un aventurier, un amoureux de la vie ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Merci à l'auteur de cette image  

 

  • Né à Lavaux (le 22 septembre 1863 - Suisse), lycéen à Lausanne, Alexandre Yersin fait à Marburg en 1884 sa première année d'études médicales, qu'il préfère poursuivre à Paris. 


  • En 1885, il entre à l'Hôtel-Dieu dans le service de Cornil, puis devient en 1887 externe à l'hôpital des Enfants-Malades et soutient en 1888 sa thèse sur le développement du tubercule expérimental, devenu classique sous le nom de « tuberculose type Yersin ». En 1889, il est naturalisé français.   


  • En 1891, il va au Vietnam, et s’installe dans un petit port de la côte vietnamienne. 


  • Dans ce pays asiatique, en 1895, il fonde l'Institut Pasteur de Nha Trang qui est un centre de recherche spécialisé dans les maladies tropicales. 


  • En 1902, il  participe à la création de l'École de médecine de l'Indochine (prédécesseur de la Faculté de médecine de Hanoi). Il en sera le premier doyen. 


  • Sur place, Alexandre Yersin se consacre à la population locale et n'hésite pas à soigner les plus démunis comme devrait le faire tout honnête médecin avec le serment d'Hippocrate.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Barrière d'accès de la route qui monte au chalet du Hon Ba. Yersin a voulu construire cette route « pour acclimater la pomme de terre, la fraise et la framboise. Haricots verts et laitue. Betteraves et carottes. » Patrick Deville (https://www.facebook.com/prefasse)

Durant ses 50 ans en Indochine, il se fait aimer par ce peuple asiatique en contribuant au développement du pays. Le mot « tonton Năm Yersin » utilisé par les vietnamiens montre un respect plein de tendresse envers cet européen qui l’aide à être debout…

Bien plus tard, à travers une émission télévisée, réalisée par Pierre-François en 2003, on a compris que la découverte scientifique de A. Yersin a contribué grandement à la célébrité de l’institut Pasteur.   

Dans le livre « Peste et choléra » publiée en 2012, Patrick Deville qui a suivi les traces de Alexandre Yersin autour du monde, a écrit : «  parmi les jeunes chercheurs qui ont constitué la première équipe de l’Institut Pasteur créé en 1887, Alexandre Yersin aura mené la vie la plus mouvementée. Très vite il part en Asie, se fait marin, puis explorateur. Découvreur à Hong Kong, en 1894, du bacille de la peste, il s’installe en Indochine, à Nha Trang, loin du brouhaha des guerres, et multiplie les observations scientifiques, développe la culture de l’hévéa et de l’arbre à quinquina. Il meurt en 1943 au Vietnam pendant l’occupation japonaise. »  

Alexandre Yersin fait partie des rares français dont le Vietnam actuel honore encore la mémoire. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cérémonie en l’honneur de la mémoire d’Alexandre Yersin dans sa ferme près de Nha Trang (2013). Merci VinaGéo pour cette photo

Merci à Alexandre Yersin, merci à tous ceux qui osent vivre pour aimer et servir l’humanité, en quittant leur pays et en se faisant pleinement citoyens du pays où ils résident.
Kim-Liên T.

Nb : L’art d’écrire de Hoàng Kim sur Yersin en ma langue maternelle m’a amenée à faire cet article. Un grand merci à Hoàng Kim.

Publié dans : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Jeu 20 Déc 2018, 21:54

Les Diocèses s'engagent auprès des migrants

À Marseille, des migrants ont trouvé refuge dans un bâtiment du diocèse

Une quarantaine d’adolescents et plusieurs familles se sont installés mardi 18 décembre dans un immeuble vide, promis à la vente, appartenant au diocèse de Marseille.
Aucune expulsion n’est prévue.



« Hiver solidaire » à Paris

Comme chaque année depuis dix ans, le diocèse de Paris renouvelle son opération « Hiver solidaire », qui mobilise 2 200 bénévoles dans les paroisses de Paris. L’État apporte son concours à la réussite de cette opération en finançant le salaire de deux travailleurs sociaux pendant 5 mois au sein de l’association « Aux Captifs, la Libération ».


Cette initiative consiste à offrir un lit dans un lieu chauffé, un dîner et un petit-déjeuner pendant plusieurs semaines consécutives. 


Les personnes accueillies sont d’âge, de convictions religieuses variées et d’origine diverses. Certaines sont en situation administrative précaire.


Pour retrouver les paroisses participantes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 21 Déc 2018, 08:56

Pour 2019 qui va arriver.
Demandons à nos gouvernants de faire en sorte que les hommes et les femmes de ce monde ne soient contraint par la force, de quitter leur propre pays parce que nous vendonc des armes aux dictateurs de ces pays . Dictateurs en tout genres , politique , religieux, sociaux.

Demandons à nos dirigeant d'agir pour la Vie des Êtres humains au lieu de fournir des armes pour des peupls asservis par de potiches politiques exclusivement au service des financiers.

Il faut que l'effet Gilet Jaune se répercute sur le plan mondial car c'est AUX PEUPLES de prendre les decisionS et non au dictateurs larbins des traders financiers.


cela PASSE PAR L'école POUR TOUS HOMMES FEMMES ENFANTS.

Des Livres, des cahiers, des crayons, des maitres et maitresses, voila ce qui est le plus utile dans les pays ou la migration est la plus importante.

FINANCONS , les écoles, les tracteurs, la santé et agissons pour que les pays de migrations puissent assurer leur VIE et la diriger comme ils l'entendent.
Un tracteur , une charrue est plus utile aux hommes que des fusils et des tanks.

Ceux qui souhaitent interdire l'instructions sont ceux qui souhaitent les guerres, les financent, les font perdurer.

Il faut nous remuer le cul au lieu de râler sans rien faire.

Dieu doit-il faire appel à un Futur NOE pour sauver le monde de la connerie ?

Pour Moi ce NOE nouveau c'est JESUS. dont on va fêter lanniversaire de sa naissance le 24/25 de ce mois de décembre 2018.

Le Sauveur ne peut sauver que si on accepte d'être sauvé.

Croyez vous qu'on accepte d'être sauvé si on s'enguele tout le temps ?
Je ne pense pas.

Toute vie humaine, je dirait même toutes vies est sacré pour Dieu.
C'est la raison d'être de Noël.


QUE LA PAIX DE DIEU SOIT ENTRE NOUS ET EN NOUS.

JESUS est venu pour nous le rappeler.


Montrons au monde que NOEL ce n'est pas seulement le pére noel.

Bonne FÊTES à TOUS et Partageons la PAIX de DIEU .
Pas seulement dans la nuit du 24 au 25 de ce mois de décembre 2018 mais tous les jours de notre vie sur terre.




Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 21 Déc 2018, 10:59


_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   Ven 21 Déc 2018, 17:04

Pétunia a écrit:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour qui suis-je un étranger ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour qui suis-je un étranger ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOUTIENT POUR UNE AMIE
» SAINT CHRISTOPHE
» Bébé d'un mois et demi - peu d'heures de sommeil
» Congé parental...
» Pour partir enseigner à l'étranger ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: