Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean Bernard

Jean Bernard


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 06 Fév 2019, 21:08

06.02.2019

En admettant mardi que des prêtres se sont servi de religieuses comme « esclaves sexuelles » – et que certains continuent à le faire -, le pape François a ouvert un nouveau et sombre chapitre dans le scandale des abus sexuels qui ébranlent l’Eglise catholique.

« C’est la première fois que le pape, mais aussi l’Eglise en tant qu’institution, admet que ces abus ont lieu, et c’est extrêmement important », assure à l’AFP Lucetta Scaraffia, rédactrice en chef de « Women Church World », le supplément féminin du journal du Vatican, l’Osservatore Romano.

Interrogé dans l’avion qui le ramenait mardi des Emirats arabes unis, le pape François a reconnu que « des prêtres et des évêques » avaient commis des agressions sexuelles sur des religieuses.

Ce phénomène peut se rencontrer « partout », mais il est plus présent dans « quelques congrégations nouvelles et dans quelques régions », a-t-il précisé, ajoutant : « Cela fait longtemps que nous travaillons sur ce dossier ».

Il a rendu hommage à son prédécesseur Benoît XVI, qui a eu « le courage de dissoudre une congrégation féminine » où « s’était installé cet esclavage des femmes, esclavage allant jusqu’à l’esclavage sexuel des femmes par des clercs et par le fondateur ».
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bernard

Jean Bernard


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 06 Fév 2019, 21:08

Jorge Bergoglio évoquait la congrégation française des Sœurs contemplatives de Saint-Jean, dont les supérieures ont été écartées après une enquête du Vatican sur des dérives sectaires et sexuelles.
Par « exclavage sexuel », il entendait une « [......], une forme d’abus de pouvoir qui se reflète aussi dans des abus sexuels », a précisé le Saint-Siège.

Le scandale des prêtres violant ou abusant des religieuses s’inscrit dans celui plus large des abus de pouvoir qui ont permis à des membres du clergé pédophiles de nuire en toute impunité pendant des décennies dans nombre de pays.

#MeToo

Dans le sillage des révélations sur les vastes abus contre les enfants et du mouvement #MeToo, des religieuses ont commencé ces dernières années à élever la voix à leur tour.
Au point de voir « Women Church World » consacrer son dernier numéro aux religieuses violées, forcées à avorter ou à élever seules, chassées de leur communauté, des enfants jamais reconnus par leur prêtre de père.

Et la semaine dernière, un haut responsable d’un ministère du Vatican, accusé par une ancienne religieuse allemande d’avoir été trop pressant pendant une confession, avait finalement démissionné, quatre ans après un procès canonique qui lui avait valu un simple avertissement.

« Tant de plaintes ont été envoyées au Vatican et n’ont pas été suivies d’effet », regrette Mme Scaraffia. « J’espère vraiment qu’une commission va être mise en place pour enquêter et que des religieuses expertes sur ce sujet vont être appelées à y participer ».
« Ils pourraient entamer rapidement des procès, et surtout en parler, parce que c’est le silence qui permet aux violeurs de continuer à violer », ajoute-t-elle.

Si le problème est présent dans toute l’Eglise, il l’est tout particulièrement en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Ainsi, des abus sur des religieuses ont été dénoncés du Chili à la République démocratique du Congo, en Italie, au Kenya, au Pérou ou encore en Ukraine.
En Inde, une religieuse a récemment accusé un évêque de l’avoir violée à de nombreuses reprises.

Mais pour les victimes, « ce n’est pas facile de parler. Elles craignent que cela se retourne contre elles ou contre leur congrégation », explique Mme Scaraffia.
Pour elle, l’essence du problème réside dans le pouvoir des prêtres sur la vie des religieuses, de leur entrée dans les ordres aux détails de leur quotidien et jusqu’à leur salaire. « Elles ne sont pas reconnues comme des égales ».
Le fait que le pape reconnaisse le problème « représente un énième coup pour l’image de l’Eglise, mais aussi une occasion de montrer que le changement est réellement en cours », estime Mme Scaraffia. La clé ? « Retirer aux prêtres leur aura de pouvoir, qui leur permet de se comporter ainsi ».
Et même s’il y a encore « une grande résistance », l’exemple de la levée progressive de l’omerta sur les cas d’agressions pédophiles montre que cela peut évoluer, a-t-elle conclu.

Source: AFP
Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 06 Fév 2019, 23:20

c'est le bien triste problème général des abus de pouvoir
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 11:23

Jean Bernard a écrit:


Mais pour les victimes, « ce n’est pas facile de parler. Elles craignent que cela se retourne contre elles ou contre leur congrégation », explique Mme Scaraffia.
Pour elle, l’essence du problème réside dans le pouvoir des prêtres sur la vie des religieuses, de leur entrée dans les ordres aux détails de leur quotidien et jusqu’à leur salaire. « Elles ne sont pas reconnues comme des égales ».
Le fait que le pape reconnaisse le problème « représente un énième coup pour l’image de l’Eglise, mais aussi une occasion de montrer que le changement est réellement en cours », estime Mme Scaraffia. La clé ? « Retirer aux prêtres leur aura de pouvoir, qui leur permet de se comporter ainsi ».
Et même s’il y a encore « une grande résistance », l’exemple de la levée progressive de l’omerta sur les cas d’agressions pédophiles montre que cela peut évoluer, a-t-elle conclu.

Source: AFP

Il faut distinguer ce qui est un problème humain et ce qui est un problème de l'Eglise catholique.

Il y a des religieux qui sont des criminels, il y en a dans toutes les religions c'est un problème d'individus.

Maintenant le fait que les religieuses sont subordonnées à des prêtres et ne sont pas reconnues comme des égales, c'est une question de statut, c'est contraire à l'esprit d'égalité devant Dieu, et on ne peut que suivre le Pape et l'encourager à mettre un terme à cette inégalité.




_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 13:43

cailloubleu* a écrit:
Jean Bernard a écrit:


Mais pour les victimes, « ce n’est pas facile de parler. Elles craignent que cela se retourne contre elles ou contre leur congrégation », explique Mme Scaraffia.
Pour elle, l’essence du problème réside dans le pouvoir des prêtres sur la vie des religieuses, de leur entrée dans les ordres aux détails de leur quotidien et jusqu’à leur salaire. « Elles ne sont pas reconnues comme des égales ».
Le fait que le pape reconnaisse le problème « représente un énième coup pour l’image de l’Eglise, mais aussi une occasion de montrer que le changement est réellement en cours », estime Mme Scaraffia. La clé ? « Retirer aux prêtres leur aura de pouvoir, qui leur permet de se comporter ainsi ».
Et même s’il y a encore « une grande résistance », l’exemple de la levée progressive de l’omerta sur les cas d’agressions pédophiles montre que cela peut évoluer, a-t-elle conclu.

Source: AFP

Il faut distinguer ce qui est un problème humain et ce qui est un problème de l'Eglise catholique.

Il y a des religieux qui sont des criminels, il y en a dans toutes les religions c'est un problème d'individus.

Maintenant le fait que  les religieuses  sont subordonnées à des prêtres et ne sont pas reconnues comme des égales, c'est une question de statut, c'est contraire à l'esprit d'égalité devant Dieu, et on ne peut que suivre le Pape et l'encourager à mettre un terme à cette inégalité.




Abus d'autorité mais pas uniquement. Abus de sainteté aussi, car à se croire parfait, on met sous silence ses imperfections.

Or, on ne peut pas dire que l'église catholique d'aujourd'hui ne cherche pas à percer les abcès. Ce qui n'est pas le cas de toutes les communautés religieuses, notamment celle de tjs qui continue à garder sous silence , les dérives sexuelles.

Et c'est toujours le même principe, prétendre être meilleur que les autres.

Ensuite; la bible sert d’excuse, car il est dit que l'on doit reprendre ses frères dans le cadre de la fraternité. C'est ce que mettent certains en avant, pour convaincre de ne pas aller porter plainte au commissariat.

Mais la réalité est qu'ils ont peur du " qu'en dira t-on " et ils instrumentalisent la bible, pour se couvrir de leur crainte.

Or, à la lecture de la bible, dans ce qui doit être rendu à César quand ça lui appartient et à Dieu ce qui appartient à Dieu, les apôtres affirment donc, que l'on doit avant tout se soumettre aux autorités.

Donc, si un interdit est franchi dans le cadre de la juridiction établie, le croyant se doit de se référer à cette juridiction et non pas agir dans son dos.

Le recadrage fraternel, ne concerne donc que ce qui n'est pas cadré par l'autorité nationale.

Ainsi, dans le cas d'infidélité ou de rapport hors mariage, ceci n'étant pas légiféré, ni objet de poursuite judiciaire, le recadrage se fait au sein de la fraternité.

Mais dans le cas d'une agression sexuelle, comme c'est objet de poursuite judiciaire, les chrétiens n'ont pas à fonctionner en marge de la législation. Ils doivent s'y référer et donc passer par le dispositif légal national. Et donc le commissariat.

Tout autre attitude serait objet de critique venant des " païens ", et là encore, en se référant aux épîtres, contraire à la demande des apôtres, d'avoir toujours une bonne attitude au milieu des " païens " afin de témoigner à travers notre comportement, de la sainteté du Dieu auquel nous croyons.

PS : j'utilise le mot païen par commodité de langage en faisant ainsi le parallèle avec l’énoncé des écritures.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 17:00

Jean Bernard a écrit:
06.02.2019

En admettant mardi que des prêtres se sont servi de religieuses comme « esclaves sexuelles » – et que certains continuent à le faire -, le pape François a ouvert un nouveau et sombre chapitre dans le scandale des abus sexuels qui ébranlent l’Eglise catholique.

« C’est la première fois que le pape, mais aussi l’Eglise en tant qu’institution, admet que ces abus ont lieu, et c’est extrêmement important », assure à l’AFP Lucetta Scaraffia, rédactrice en chef de « Women Church World », le supplément féminin du journal du Vatican, l’Osservatore Romano.

Interrogé dans l’avion qui le ramenait mardi des Emirats arabes unis, le pape François a reconnu que « des prêtres et des évêques » avaient commis des agressions sexuelles sur des religieuses.

Ce phénomène peut se rencontrer « partout », mais il est plus présent dans « quelques congrégations nouvelles et dans quelques régions », a-t-il précisé, ajoutant : « Cela fait longtemps que nous travaillons sur ce dossier ».

Il a rendu hommage à son prédécesseur Benoît XVI, qui a eu « le courage de dissoudre une congrégation féminine » où « s’était installé cet esclavage des femmes, esclavage allant jusqu’à l’esclavage sexuel des femmes par des clercs et par le fondateur ».

As-tu écouté toi-même ce que le pape a dit dans l'avion ? 

 c'est à 30mn32 qu'il en parle :



Chacun pourra ainsi se faire une opinion entre ce que le Saint Père a dit et les interprétations...

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
gastounet

gastounet


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 17:40

L'anormalité, c'est de contraindre des hommes et des femmes à la chasteté à un âge où on ne connait pas grand-chose aux choses de l'amour! Et des voeux perpétuels de pauvreté, chasteté et obéissance! C'est simplement un viol de la conscience; et le viol de la conscience est aussi condamnable que le viol physique!
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 17:43

gastounet a écrit:
L'anormalité, c'est de contraindre des hommes et des femmes à la chasteté à un âge où on ne connait pas grand-chose aux choses de l'amour! Et des voeux perpétuels de pauvreté, chasteté et obéissance! C'est simplement un viol de la conscience; et le viol de la conscience est aussi condamnable que le viol physique!
Bonsoir gastounet

C'est le choix que font les religieux et religieuses, librement et vu qu'ils sont adultes, ils sont libres de ce choix.
Quant au viol psysique d'un prêtre sur une religieuse, j'ai du mal à y croire. 

As-tu écouté la fin de la vidéo ci-dessus ?

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 19:28

Tout en ne niant les situations je constate que des qu'il est possible de salir les chrétiens certains s'en donnent à cœur joie.

On a l'impression que chez les athées, les musulmans, les juifs il n'y a jamais eu de cas d'exploitation sexuel des femmes.

Mais quand l'église est en cause , alors là! on y va joyeusement pour dénigrer.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 07 Fév 2019, 19:29

ChrisLam a écrit:
Tout en ne niant les situations je constate que des qu'il est possible de salir les chrétiens certains s'en donnent à cœur joie.

On a l'impression que chez les athées, les musulmans, les juifs il n'y a jamais eu de cas d'exploitation sexuel des femmes.

Mais quand  l'église est en cause , alors là! on y va joyeusement pour dénigrer.

tout à fait  Sad

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bernard

Jean Bernard


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptySam 09 Fév 2019, 16:20

Pétunia a écrit:
ChrisLam a écrit:
Tout en ne niant les situations je constate que des qu'il est possible de salir les chrétiens certains s'en donnent à cœur joie.

On a l'impression que chez les athées, les musulmans, les juifs il n'y a jamais eu de cas d'exploitation sexuel des femmes.

Mais quand  l'église est en cause , alors là! on y va joyeusement pour dénigrer.

tout à fait  Sad

La plus chère esclave sexuelle de Daech parle :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptySam 09 Fév 2019, 16:30

Jean Bernard a écrit:
Pétunia a écrit:


tout à fait  Sad

La plus chère esclave sexuelle de Daech parle :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.


Et les daechmans s'en vantent Honte à tous ceux qui dans le monde soutienne daech.
Satan refait à neuf le pavage de l'enfer pour eux. Il leurs doit bien cela !.....
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptySam 09 Fév 2019, 17:08

Jean Bernard a écrit:
Pétunia a écrit:


tout à fait  

La plus chère esclave sexuelle de Daech parle :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Faudrait savoir de quoi on parle ? des esclaves sexuelles religieuses catholiques ou de Daesch ? 

Il ne faut quand même pas tout mélanger.

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptySam 09 Fév 2019, 17:32

Pétunia a écrit:
Jean Bernard a écrit:


La plus chère esclave sexuelle de Daech parle :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Faudrait savoir de quoi on parle ? des esclaves sexuelles religieuses catholiques ou de Daesch ? 

Il ne faut quand même pas tout mélanger.

Le sujet est religieuses esclaves sexuelles.
Il est vrai !
Mais pourquoi se cantonner à l’Église catholique ?

Quand il y a des affaires de mœurs on s'empresse de discréditer l’église catholique avec un certain plaisir pour certains!
On veut bien admettre une certaine réalité de ces situation mais systématiquement faire porter sur le dos des catholique toutes les affaire de moeurs douteuse au sein d'un religion il ne faut tout de même pas trop pousser.
C'est un sujet sensible .
Ne nous servons pas des égards de certains pour en faire une généralité au sein d'un religion quel qu’elle soit!....

De toute façon il nous faudra faire le ménage devant notre porte cela est une certitude.

Revenir en haut Aller en bas
Jean Bernard

Jean Bernard


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptySam 09 Fév 2019, 18:50

Pétunia a écrit:
Faudrait savoir de quoi on parle ? des esclaves sexuelles religieuses catholiques ou de Daesch ? 

Il ne faut quand même pas tout mélanger.

Bonsoir

A la base on parlait des esclaves religieuses Catholiques mais comme vous aviez dit toi et Chrislam que l'on saute sur l'occasion pour salir les Chrétiens, j'ai donc posté un article sur les esclaves sexuelles de daech comme ça on est quitte.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptySam 09 Fév 2019, 18:52

Jean Bernard a écrit:
Pétunia a écrit:
Faudrait savoir de quoi on parle ? des esclaves sexuelles religieuses catholiques ou de Daesch ? 

Il ne faut quand même pas tout mélanger.

Bonsoir

A la base on parlait des esclaves religieuses Catholiques mais comme vous aviez dit toi et Chrislam que l'on saute sur l'occasion pour salir les Chrétiens, j'ai donc posté un article sur les esclaves sexuelles de daech comme ça on est quitte.

Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. 2129354088

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyDim 10 Fév 2019, 01:43

gastounet a écrit:
L'anormalité, c'est de contraindre des hommes et des femmes à la chasteté à un âge où on ne connait pas grand-chose aux choses de l'amour! Et des voeux perpétuels de pauvreté, chasteté et obéissance! C'est simplement un viol de la conscience; et le viol de la conscience est aussi condamnable que le viol physique!
Ce n'est pas que j'agrée leur pratique.., mais je me demande comment tu peux parler de viol de la conscience alors que c'est sur une base volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyDim 10 Fév 2019, 03:47

Jean Bernard a écrit:
Jorge Bergoglio évoquait la congrégation française des Sœurs contemplatives de Saint-Jean, dont les supérieures ont été écartées après une enquête du Vatican sur des dérives sectaires et sexuelles.
Par « exclavage sexuel », il entendait une « [......], une forme d’abus de pouvoir qui se reflète aussi dans des abus sexuels », a précisé le Saint-Siège.


Concernant les Soeurs contemplatives de Saint-Jean, ce n'est pas vraiment à cause de "problèmes sexuels" qu'elle a été dissoute, mais plutôt au vu de son caractère sectaire qui se traduisait par une véritable emprise psychologique des supérieures sur les sœurs. Arguant, lorsque des sœurs se plaignaient de leur souffrance, celle-ci leur permettait de participer à l’œuvre salvatrice de Jésus sur la croix.

Concernant le côté sexuel, cela se passait surtout entre frères et sœurs de la congrégation.

L'argument venait de l'enseignement philosophique du Père M-D Philippe, fondateur de la congrégation, qui, à la suite d'Aristote, enseignait que l'amour le plus grand était l'amour d'amitié. Or cette amitié demande à être incarnée. C'est en extrapolant sur le sens de cette incarnation que certains frères et sœurs l'ont vécue jusque dans des relations sexuelles.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyDim 10 Fév 2019, 10:29

OlivierV a écrit:
L'argument venait de l'enseignement philosophique du Père M-D Philippe, fondateur de la congrégation, qui, à la suite d'Aristote, enseignait que l'amour le plus grand était l'amour d'amitié. Or cette amitié demande à être incarnée. C'est en extrapolant sur le sens de cette incarnation que certains frères et sœurs l'ont vécue jusque dans des relations sexuelles.


Je ne suis pas sûre que cela est allé jusqu'à avoir des relations sexuelles. Cela peut aussi avoir été interprété de travers par certaines personnes, comme  ça l'est toujours quand un prêtre est un peu trop "paternel".

Concernant la branche féminine dissoute, oui je pense que c'est de cela qu'il s'agit.

Mais tout cela est du réchauffé, ça ne date pas d'aujourd'hui et je me demande pourquoi ça revient sur le devant de la scène ?

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

ChrisLam


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyDim 10 Fév 2019, 11:15

OlivierV a écrit:
Jean Bernard a écrit:
Jorge Bergoglio évoquait la congrégation française des Sœurs contemplatives de Saint-Jean, dont les supérieures ont été écartées après une enquête du Vatican sur des dérives sectaires et sexuelles.
Par « exclavage sexuel », il entendait une « [......], une forme d’abus de pouvoir qui se reflète aussi dans des abus sexuels », a précisé le Saint-Siège.


Concernant les Soeurs contemplatives de Saint-Jean, ce n'est pas vraiment à cause de "problèmes sexuels" qu'elle a été dissoute, mais plutôt au vu de son caractère sectaire qui se traduisait par une véritable emprise psychologique des supérieures sur les sœurs. Arguant, lorsque des sœurs se plaignaient de leur souffrance, celle-ci leur permettait de participer à l’œuvre salvatrice de Jésus sur la croix.

Concernant le côté sexuel, cela se passait surtout entre frères et sœurs de la congrégation.

L'argument venait de l'enseignement philosophique du Père M-D Philippe, fondateur de la congrégation, qui, à la suite d'Aristote, enseignait que l'amour le plus grand était l'amour d'amitié. Or cette amitié demande à être incarnée. C'est en extrapolant sur le sens de cette incarnation que certains frères et sœurs l'ont vécue jusque dans des relations sexuelles.


Pour plus d'information allez vous renseigner à l'évêché d'Autun.
Allez au sources de l'événement et de l'information.
Revenir en haut Aller en bas
gastounet

gastounet


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyLun 11 Fév 2019, 10:57

samuel777444 a écrit:
gastounet a écrit:
L'anormalité, c'est de contraindre des hommes et des femmes à la chasteté à un âge où on ne connait pas grand-chose aux choses de l'amour! Et des voeux perpétuels de pauvreté, chasteté et obéissance! C'est simplement un viol de la conscience; et le viol de la conscience est aussi condamnable que le viol physique!
Ce n'est pas que j'agrée leur pratique.., mais je me demande comment tu peux parler de viol de la conscience alors que c'est sur une base volontaire.[/quote

Une base volontaire quand on a guère plus de dix ans et qu'on vous engage dans une voie  où on commence votre endoctrinement; où la masturbation est le crime absolu; où c'est le seul péché qui intéresse vraiment le confesseur, à croire qu'il en fait une fixation! J'ai été en internat chez les frères pendant des années et j'ai subi ce matraquage! Je sais ce dont je parle, mais je ne m'étendrai pas plus...A ces âges, l'nfant est une cire molle…

H.S. en ce qui concerne la masturbation. PENIA
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 10:07

Le problème c'est que l'église ne voit les viols que sur l'angle "péché de chair".... et non comme un crime.

Cela semble changer.... espérons...

Car cela a conduit à ne pas voir les victimes, mais simplement à voir le péché de chair commis par l'homme d'église... Le problème est figé sur "la faiblesse" du péché... mais la victime, ce qu'elle vit, est totalement oublié. L'aspect atteinte grave à l'autre est zappé... on ne voit qu'un pauvre pécheur qui a succombé au désir de la chair... et pas un prédateur qui détruit des vies.

Ca change tout.

D'où des sanctions en interne, où le prêtre est "délocalisé", et remis en contact avec de futures victimes. On le punit de sa faiblesse, mais on ne voit pas les victimes.


D'où les horreurs que l'on lit de ça et de là de la part de catholiques si ulcéré qu'on montre du doigt leur église, qu'ils minimisent, nient... reportent la faute ailleurs...

Exemple: quand on se demande pourquoi les dénonciations arrivent des années plus tard.... et qu'on y voit de la malveillance contre l'église... et qu'on oublie le traumatisme des victimes et leur impossibilité parfois à dire.
(les intéressés se reconnaîtront peut etre.)


Oui l'église catholique a un problème avec le viol...

Elle ne le reconnait pas en tant que tel... (faut dire que la notion de devoir conjugal ouvre la voie au viol conjugal donc bon ca reste cohérent!). La notion de consentement n'existe pas... de consentement éclairé encore moins. La notion de viol n'existe pas dans la théologie catholique, ou en tout cas pas avant très récemment. Le viol est classé "péché de chair", alors que c'est un crime. Les actes pédophiles étaient traité de la même manière qu'un curé qui aurait eu une aventure amoureuse avec une personne consentante.


Oui l'église catholique a un problème.

Non elle n'est pas la seule... mais désigner les fautes de l'autre, n'a jamais allégé son fardeau.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 10:31

*Encelade* a écrit:
faut dire que la notion de devoir conjugal ouvre la voie au viol conjugal donc bon ca reste cohérent!.

Et ce n'est pas qu'un lointain souvenir. J'ai connu deux femmes à qui leur confesseur a dit qu'elles devaient assumer le devoir conjugal alors qu'elles ne souhaitaient plus avoir de relations sexuelles.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 11:00

Bonjour Encelade

Tu parles au présent, mais j'ai l'impression que tu ne vois pas que depuis plusieurs années, tout est fait pour, justement, donner la parole aux victimes et que dans chaque diocèse, il y a une cellule d'écoute, puis bien sûr les enquêtes.

D'autre part ce qu'Olivier dit, c'est ce qui se passait dans les années 60 quand Monsieur le curé se voulait "conseiller conjugal" : ce n'est pas une invention, ma sœur et moi l'avons entendu dire à notre mère "qu'elle devait faire son devoir d'épouse", alors qu'elle était battue par notre père…

Quant aux pédophiles, ils se trouvent bien souvent dans les autres milieux : les familles, les clubs de sports, l'école...

Pourquoi C'ETAIT tabou ? parce que jusqu'à ces dernières années, les victimes avaient honte, ne pouvaient pas en parler, on ne les aurait pas crues.

Aller dire à la maison que "tonton" (quand ce n'est pas papa !) qui a des gestes déplacés aurait valu une gifle… 

Heureusement qu'il y a eu des enseignants qui ont osé dire à leurs élèves que "ton corps d'appartient".

Quant aux prêtres, oui il y a des pédophiles dans l'Eglise et ils sont montrés en épingle par les médias, qui s'en régalent pour "taper du curé".

L'Eglise catholique n'est pas la seule visée, il y a le même problème dans les autres Eglises, tout simplement parce que TOUS nous sommes pécheurs.

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 11:10

Pétunia a écrit:


D'autre part ce qu'Olivier dit, c'est ce qui se passait dans les années 60 quand Monsieur le curé se voulait "conseiller conjugal"

Dans mon cas, cela se passait au début des années 2000...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 11:34

OlivierV a écrit:
Pétunia a écrit:


D'autre part ce qu'Olivier dit, c'est ce qui se passait dans les années 60 quand Monsieur le curé se voulait "conseiller conjugal"

Dans mon cas, cela se passait au début des années 2000...

Sad  je l'aurais envoyé balader…

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 14:09

moi j'ai du mal à comprendre ce refus du devoir conjugal ,

je veux dire le refus total , en général ce sont les femmes qui n'ont plus de désir et qui se refusent systématiquement , sans qu'il soit question de maltraitance de la part du mari

je veux bien que de temps en temps il y ait refus et même souvent , mais décider que c'est fini une bonne fois pour toutes ....

dans ces cas que doit faire le pauvre mari ? tromper sa femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyMer 13 Fév 2019, 14:18

loli83 a écrit:
moi j'ai du mal à comprendre ce refus du devoir conjugal ,

je veux dire le refus total , en général ce sont les femmes qui n'ont plus de désir et qui se refusent systématiquement , sans qu'il soit question de maltraitance de la part du mari

je veux bien que de temps en temps il y ait refus et même souvent , mais décider que c'est fini une bonne fois pour toutes ....

dans ces cas que doit faire le pauvre mari ? tromper sa femme ?

Mais ici, personne ne parle de refus TOTAL de "devoir conjugal".

Et en plus, le fil ne concerne pas cela.

FIN DU HS

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 10:26

Pétunia a écrit:
Bonjour Encelade

Tu parles au présent, mais j'ai l'impression que tu ne vois pas que depuis plusieurs années, tout est fait pour, justement, donner la parole aux victimes et que dans chaque diocèse, il y a une cellule d'écoute, puis bien sûr les enquêtes.

Très juste !

Citation :
D'autre part ce qu'Olivier dit, c'est ce qui se passait dans les années 60 quand Monsieur le curé se voulait "conseiller conjugal" : ce n'est pas une invention, ma sœur et moi l'avons entendu dire à notre mère "qu'elle devait faire son devoir d'épouse", alors qu'elle était battue par notre père…

Quant aux pédophiles, ils se trouvent bien souvent dans les autres milieux : les familles, les clubs de sports, l'école...

Pourquoi C'ETAIT tabou ? parce que jusqu'à ces dernières années, les victimes avaient honte, ne pouvaient pas en parler, on ne les aurait pas crues.

Aller dire à la maison que "tonton" (quand ce n'est pas papa !) qui a des gestes déplacés aurait valu une gifle… 


Et pour une autre raison qu'on oublie souvent de mentionner : Comme le mot d'ordre de mai 68 était "Il est interdit d'interdire", il était devenu bien vu d'avoir un comportement pédophile !...


Fraternellement.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 11:02

mario-franc_lazur a écrit:
Pétunia a écrit:
Bonjour Encelade

Tu parles au présent, mais j'ai l'impression que tu ne vois pas que depuis plusieurs années, tout est fait pour, justement, donner la parole aux victimes et que dans chaque diocèse, il y a une cellule d'écoute, puis bien sûr les enquêtes.

Très juste !

Citation :
D'autre part ce qu'Olivier dit, c'est ce qui se passait dans les années 60 quand Monsieur le curé se voulait "conseiller conjugal" : ce n'est pas une invention, ma sœur et moi l'avons entendu dire à notre mère "qu'elle devait faire son devoir d'épouse", alors qu'elle était battue par notre père…

Quant aux pédophiles, ils se trouvent bien souvent dans les autres milieux : les familles, les clubs de sports, l'école...

Pourquoi C'ETAIT tabou ? parce que jusqu'à ces dernières années, les victimes avaient honte, ne pouvaient pas en parler, on ne les aurait pas crues.

Aller dire à la maison que "tonton" (quand ce n'est pas papa !) qui a des gestes déplacés aurait valu une gifle… 


Et pour une autre raison qu'on oublie souvent de mentionner : Comme le mot d'ordre de mai 68 était "Il est interdit d'interdire", il était devenu bien vu d'avoir un comportement pédophile !...


Fraternellement.

Ah oui "il est interdit d'interdire" je m'en souviens comme du slogan "l'amour mais pas la guerre" ou quelque chose dans ce genre là, mais je ne me souviens absolument pas que l'on ait parlé de pédophilie, même aux cours d'éducateurs. En tout cas, ça ne m'a pas frappée.

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 13:57

Pétunia a écrit:


Tu parles au présent, mais j'ai l'impression que tu ne vois pas que depuis plusieurs années, tout est fait pour, justement, donner la parole aux victimes et que dans chaque diocèse, il y a une cellule d'écoute, puis bien sûr les enquêtes.
pourtant:

*Encelade* a écrit:

Cela semble changer.... espérons...
Citation :
D'autre part ce qu'Olivier dit, c'est ce qui se passait dans les années 60 quand Monsieur le curé se voulait "conseiller conjugal" : ce n'est pas une invention, ma sœur et moi l'avons entendu dire à notre mère "qu'elle devait faire son devoir d'épouse", alors qu'elle était battue par notre père…
cela n'a pas changé partout...

et regarde ce qu'écrit loli...

Citation :

Quant aux pédophiles, ils se trouvent bien souvent dans les autres milieux : les familles, les clubs de sports, l'école...
oui et? en quoi cela change quoi que ce soit pour l'église... ?

Il n'y a t il pas aussi l'idée, que cela vienne d'homme d'église est une circonstance aggravante? En tout cas, ca l'est pour moi... avec un enseignement, et une croyance telle que celle là, comment peut on manquer autant d'empathie? Que ce soit les agresseurs que ceux qui ont couvert?

Citation :

Pourquoi C'ETAIT tabou ? parce que jusqu'à ces dernières années, les victimes avaient honte, ne pouvaient pas en parler, on ne les aurait pas crues.
Un intervenants s'interrogeait pourtant il y a peu sur les délais avant les dénonciations... je ne vais pas faire l'affront d'aller chercher la citation... mais ca m'avait filé tellement la gerbe que je me suis pas connectée quelques jours... donc si si on entend, et on lit encore des catholiques qui trouvent ça louche... apparemment l'idée d'un traumatisme ne leur apparait pas.

Citation :
Aller dire à la maison que "tonton" (quand ce n'est pas papa !) qui a des gestes déplacés aurait valu une gifle… 

Heureusement qu'il y a eu des enseignants qui ont osé dire à leurs élèves que "ton corps d'appartient".
des enseignants... mais pas l'église... l'église ne dit pas "ton corps t'appartient"... elle dit tout le contraire.
Citation :

Quant aux prêtres, oui il y a des pédophiles dans l'Eglise et ils sont montrés en épingle par les médias, qui s'en régalent pour "taper du curé".
? Il aurait fallu ne pas en parler?
mais je trouve que c'est à la hauteur du scandale...
Moi c'est la réaction des catholiques qui baissent la tête et demandent qu'on en parle pas, que je comprends pas... Ca devrait être eux qui devraient demander des comptes et être en 1ere ligne pour que ce scandale puisse cesser.
Combien de temps encore, si ce n'était pas sorti sur la place publique?
Car les changements d'attitudes de l'église que tu évoques, font justement suite à ce déballage. Sans cela, l'église aurait continué à couvrir des agresseurs.
Citation :

L'Eglise catholique n'est pas la seule visée, il y a le même problème dans les autres Eglises, tout simplement parce que TOUS nous sommes pécheurs.
Ne pas être la seule, n'en fait pas un sujet tabou...

L'église qui porte l'évangile du christ, a abusé d'enfants... que d'autres l'ai fait aussi, ne change rien à ce qu'a fait l'église...





Bref, je crois que finalement Mr Nicolas a raison.... au final, je crois que ce qui me choque, c'est ce silence, ce murmure, cette minimisation permanente en montrant les autres qui eux aussi fautent.... et ne pas vouloir regarder le truc en face qui transparait quand certains catholiques évoquent cette histoire... Refuser d'y voir les problèmes de fond que cela relève.... Je sais pas à mes yeux, vous devriez être 100000 fois plus écoeurés par ces dizaines d'années de crimes couverts par le clergé, 1000 fois plus que les non-catholiques.... C'est l'évangile qu'ils trahissent, c'est leur mission de transmission qu'ils trahissent... c'est pas rien, si? Non à la place, on montre du doigt les autres.... 68, l'inceste, les animateurs de colo...... et on ne veut surtout pas en parler. Faut pas salir l'église... alors que c'est cette attitude qui la salit à mes yeux.


pour mémoire:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Citation :
Le jésuite Xavier Nicolas, qui a publié Les incroyants ont bousculé ma foi (éd. Salvator, 1994) va même plus loin. "Je devine qu'il y a derrière derrière certains refus de Dieu une haute idée de Dieu. Ce sont souvent les athées et les agnostiques qui, les premiers, ont dénoncé les compromissions de l'Eglise, crié au scandale, comme s'ils sentaient confusément, parfois beaucoup mieux que les communautés chrétiennes et que les responsables d'Eglises, qu'il en allait de l'honneur de Dieu et que c'était une imposture de le mêler à ces combats douteux. Ils défendaient ainsi, sans s'en douter, la réputation de Dieu."
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 14:21

Mais Encelade, je suis bien d'accord avec toi et ce n'est pas Loli mais moi qui ai dit :

Citation :
Quant aux pédophiles, ils se trouvent bien souvent dans les autres milieux : les familles, les clubs de sports, l'école...

Ce qui me gène, c'est qu'on met TOUS les prêtres dans le même panier, au point qu'ils n'osent même plus poser la main sur l'épaule d'un jeune… alors que combien de pourcentage chez les prêtres pédophiles ?

Lis ceci Encelade

Cliquez ici pour voir le lien qui déformait la mise en page:
 


« Qui met-on en premier ? L’institution ou les victimes ? »

Et chez les protestants, ça remue aussi : 

Citation :
D’après une enquête menée par des journaux américains, près de 400 religieux et volontaires de l’Église baptiste auraient été accusés d’abus sexuels depuis 1998 aux États-Unis.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 18:45

Pétunia a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Et pour une autre raison qu'on oublie souvent de mentionner : Comme le mot d'ordre de mai 68 était "Il est interdit d'interdire", il était devenu bien vu d'avoir un comportement pédophile !...

Fraternellement.

Ah oui "il est interdit d'interdire" je m'en souviens comme du slogan "l'amour mais pas la guerre" ou quelque chose dans ce genre là, mais je ne me souviens absolument pas que l'on ait parlé de pédophilie, même aux cours d'éducateurs. En tout cas, ça ne m'a pas frappée.


On n'en parlait pas car ce n'était pas un problème à cette époque.

A la fin des années 70, les mêmes bien-pensants progressistes qui soutiennent actuellement la loi pour l’homoparentalité, le mariage homo et la PMA (procréation médicalement assistée), défendaient, au nom de la liberté, de l’égalité et contre les vilains réactionnaires, la pédophilie.

Libération, le Nouvel Obs, Le Monde, le PS : tels sont les actuels défenseurs des lois prométhèennes sur la négation de l’altérité via l’homoparentalité. En 1977, c’étaient déjà les mêmes qui signaient des pétitions pour soutenir la pédophilie, au nom de la liberté et du progrès. On ne change pas une équipe qui gagne !
Les leçons de morale sont toujours les mêmes : seuls les obscurantistes, les réacs, les fachos peuvent vouloir ralentir l’inéluctable chemin vers la modernité, le progrès, le lucre, et la jouissance sans entrave.

Ainsi, Le Monde publiait, le 26 janvier 1977, une célèbre lettre ouverte aux Parlementaires, relayée, évidemment, par Libération, pour défendre dans « l’affaire de Versailles », 3 hommes qui étaient accusés de pédophilie, pour avoir couché avec des mineurs et pris des photos de leurs intimités. Les intellectuels progressistes parisiens s’étaient émus de cette entrave à la jouissance et à la consommation du corps. Comment une société peut-elle être heureuse si l’on fixe des limites morales au plaisir sexuel ?

Le texte ignoble précisait ainsi que les enfants étaient « consentants », avant d’aller encore plus loin dans le progrès sociétal : « Si une fille de 13 ans a droit à la pilule, c’est pour quoi faire ? » et « trois ans pour des baisers et des caresses, ça suffit ». Ça a le mérite d’être clair !

Voici donc la liste des 60 signataires de cette pétition, qui font quasiment tous partie des fervents défenseurs du mariage pour tous et qui continuent à militer, sans honte, pour la marchandisation du corps. On y retrouve évidement toutes les idoles de nos bons vieux bobos soixante-huitards et quelques socialistes devenus ministres entre-temps. Une liste à garder en mémoire :
Alain Cuny
André Glucksmann
Anne Querrien
Bernard Dort
Dr Bernard Kouchner
Dr Bernard Muldworf
Bertrand Boulin
Catherine Millet
Catherine Valabrègue
Christian Hennion
Christiane Rochefort
Dr Claire Gellman
Claude d’Allonnes
Copi
Daniel Guérin
Danielle Sallenave
Dionys Mascolo
Fanny Deleuze
Félix Guattari
Francis Ponge
François Châtelet
François Régnault
Françoise d’Eaubonne
Françoise Laborie
Gabriel Matzneff
Georges Lapassade
Gérard Soulier
Dr Gérard Vallès
Gilles Deleuze
Gilles Sandier
Grisélidis Réal
Guy Hocquenghem
Hélène Védrine
Jack Lang
Jacques Henric
Jean-François Lyotard
Jean-Louis Bory
Jean-Luc Henning
Jean-Marie Vincent
Jean-Michel Wilheim
Jean-Paul Sartre
Jean-Pierre Colin
Jean-Pierre Faye
Judith Belladona
Louis Aragon
Madeleine Laïk
Marc Pierret
Marie Thonon
Dr Maurice Erne
Michel Bon
Michel Cressole
Michel Leyris
Négrepont
Olivier Revault d’Allonnes
Patrice Chéreau
Philippe Gavi
Philippe Sollers
Dr Pierre-Edmond Gay
Pierre Guyotat
Pierre Hahn
Pierre Samuel
Dr. Pierrette Garrou
Raymond Lepoutre
René Schérer
Dr Robert Gellman
Roland Barthes
Simone de Beauvoir
Victoria Therame
Vincent Montail

Bref, tous les symboles et les modèles de la pensée de Mai 68. Depuis, quasiment tous ont pris position pour la mariage homosexuel et l’homoparentalité. Vous avez dit décadence ? Nihilisme ? Perversion ? La source idéologique de toute cette folie hédoniste est évidemment à aller chercher du côté de mai 68.

La même année, Libération publiait également un appel à participation pour une réunion afin de constituer le FLIP (Front de libération des pédophiles). Il est beau leur progrès sociétal, elle est belle leur émancipation sexuelle !
Cette pétition n’est qu’un élément parmi de nombreuses lettres ouvertes, autres pétitions, et tribunes publiées par Libé, Le Nouvel Obs et Le Monde à la fin des années 70. La dernière pétition de Libération en faveur de la pédophilie date de 1979… Il n’y a pas si longtemps…

On se souvient tous du représentant de Mai 68, Daniel Cohn Bendit, qui publiait en 1975 un livre, « grand bazar », où il consacrait un chapitre à la « sexualité des enfants ».


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 14 Fév 2019, 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 18:51

*Encelade* a écrit:

..................................................

Bref, je crois que finalement Mr Nicolas a raison.... au final, je crois que ce qui me choque, c'est ce silence, ce murmure, cette minimisation permanente en montrant les autres qui eux aussi fautent.... et ne pas vouloir regarder le truc en face qui transparait quand certains catholiques évoquent cette histoire... Refuser d'y voir les problèmes de fond que cela relève.... Je sais pas à mes yeux, vous devriez être 100000 fois plus écoeurés par ces dizaines d'années de crimes couverts par le clergé, 1000 fois plus que les non-catholiques.... C'est l'évangile qu'ils trahissent, c'est leur mission de transmission qu'ils trahissent... c'est pas rien, si? Non à la place, on montre du doigt les autres.... 68, l'inceste, les animateurs de colo...... et on ne veut surtout pas en parler. Faut pas salir l'église... alors que c'est cette attitude qui la salit à mes yeux.



Figure-toi que les Catholiques, en leur Eglise, forment comme une grande famille. Or, imagine que dans une famille, un oncle, un cousin, un père peut-être, abuse d'un enfant ou d'un adolescent de la famille. La famille en question va-t-elle le crier sur les toits ???

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyJeu 14 Fév 2019, 18:55

Merci Mario.

Ne vas pas penser que je ne te croyais pas, mais à cette époque, j'étais dans un "lieu protégé" de toutes ces infos… nous n'avions pas la télé ni les journaux. 
N'empêche qu'en effet, en regardant la liste, je suis soufflée de voir Bernard Kouchner par exemple ! 
Jack Lang, bof ça ne m'étonne pas.


mario-franc_lazur a écrit:
*Encelade* a écrit:

..................................................

Bref, je crois que finalement Mr Nicolas a raison.... au final, je crois que ce qui me choque, c'est ce silence, ce murmure, cette minimisation permanente en montrant les autres qui eux aussi fautent.... et ne pas vouloir regarder le truc en face qui transparait quand certains catholiques évoquent cette histoire... Refuser d'y voir les problèmes de fond que cela relève.... Je sais pas à mes yeux, vous devriez être 100000 fois plus écoeurés par ces dizaines d'années de crimes couverts par le clergé, 1000 fois plus que les non-catholiques.... C'est l'évangile qu'ils trahissent, c'est leur mission de transmission qu'ils trahissent... c'est pas rien, si? Non à la place, on montre du doigt les autres.... 68, l'inceste, les animateurs de colo...... et on ne veut surtout pas en parler. Faut pas salir l'église... alors que c'est cette attitude qui la salit à mes yeux.

Figure-toi que les Catholiques, en leur Eglise, forment comme une grande famille. Or, imagine que dans une famille, un oncle, un cousin, un père peut-être, abuse d'un enfant ou d'un adolescent de la famille. La famille en question va-t-elle le crier sur les toits ???

Justement, où je travaillais en Belgique, c'était des enfants placés par les juges et c'était pas mal d'incestes par le père ou un frère, alors que ces filles n'avaient que 7 à 11 ans !!  Non, ça ne se criait pas sur tous les toits et les filles n'en parlaient pas non plus, ou rarement. 
Pour que l'enfant soit retirée de sa famille, souvent, c'était grâce à une institutrice qui avait le nez fin ou avait vu des taches de sang et emmenait la petite fille à l'infirmerie. Il y a eu des fois où cela a été très vite, la fille est arrivée directement de l'école au Hôme d'enfants, ce sont les gendarmes qui prévenaient les parents…

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyVen 15 Fév 2019, 03:25

mario-franc_lazur a écrit:
Figure-toi que les Catholiques, en leur Eglise, forment comme une grande famille. Or, imagine que dans une famille, un oncle, un cousin, un père peut-être, abuse d'un enfant ou d'un adolescent de la famille. La famille en question va-t-elle le crier sur les toits ???

Il faut comparer ce qui est comparable Mario. Dans les deux cas, la presse se charge de relayer l'info (voir l'affaire d'Outreau ou celle qui a secoué la Belgique avec l'affaire Dutroux en 96)

Aurais-tu trouvé normal que personne ne réagisse. Pour la Belgique cela avait rassemblé environ 350.000 personnes dans la rue.

Mais, comme tu le dis, les catholiques en leur Église forment une grande famille. Sauf que les prêtres ont charge de bien plus d'enfants qu'un père de famille. Et c'est une véritable plaie.

J'ai parfois l'impression qu'on se retrouve dans un cas de figure bien connu : D'un côté on reproche aux musulmans de ne pas manifester leur totale opposition aux terroristes islamistes, et de l'autre on pourrait reprocher aux catholiques de ne pas manifester contre les agissements de certains prêtres.


mario-franc_lazur a écrit:
On n'en parlait pas car ce n'était pas un problème à cette époque.

A la fin des années 70, les mêmes bien-pensants progressistes qui soutiennent actuellement la loi pour l’homoparentalité, le mariage homo et la PMA (procréation médicalement assistée), défendaient, au nom de la liberté, de l’égalité et contre les vilains réactionnaires, la pédophilie.

Sauf que désormais, en ce qui concerne les relations avec des mineurs, vient la question du consentement éclairé. Ce qui n'a pas lieu d'être dans les autres cas que tu cites, tels que l’homoparentalité, le mariage homo, etc.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyVen 15 Fév 2019, 06:43

On continue à montrer du doigt les autres.... et à justifier le silence.


Pfff

En tout cas, C'est confirmé.... idéologie dangereuse.



Les soixantehuitard eux au moins n hurlent pas au scandale et se remettent en question.



Et oui le consentement n existe pas pour les catholiques.... qui confondent homosexuels et pédophiles....

A vomir comme d hab.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyVen 15 Fév 2019, 10:18

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Figure-toi que les Catholiques, en leur Eglise, forment comme une grande famille. Or, imagine que dans une famille, un oncle, un cousin, un père peut-être, abuse d'un enfant ou d'un adolescent de la famille. La famille en question va-t-elle le crier sur les toits ???

Il faut comparer ce qui est comparable Mario. Dans les deux cas, la presse se charge de relayer l'info (voir l'affaire d'Outreau ou celle qui a secoué la Belgique avec l'affaire Dutroux en 96)

Aurais-tu trouvé normal que personne ne réagisse. Pour la Belgique cela avait rassemblé environ 350.000 personnes dans la rue.

Mais, comme tu le dis, les catholiques en leur Église forment une grande famille. Sauf que les prêtres ont charge de bien plus d'enfants qu'un père de famille. Et c'est une véritable plaie.

J'ai parfois l'impression qu'on se retrouve dans un cas de figure bien connu : D'un côté on reproche aux musulmans de ne pas manifester leur totale opposition aux terroristes islamistes, et de l'autre on pourrait reprocher aux catholiques de ne pas manifester contre les agissements de certains prêtres.


Toi aussi tu mélanges ! Car l'affaire Dutroux était une affaire criminelle qui n'a plus rien à voir avec ce qui est reproché aux pédophiles "classiques". Quant à l'affaire Outreau, beaucoup de ces enfants se sont rétractés par la suite !....

Et tu mélanges les crimes de sang ( terrorisme islamique) et les caresses interdites sur mineur.

Et donc je maintiens mon point de vue !


D'autant plus que les affaires "familiales" ou en milieu éducatif ne sont jamais relayées avec la même force que lorsqu'il s'agit de prêtres catholiques.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyVen 15 Fév 2019, 10:23

Encelade a écrit:

Et oui le consentement n existe pas pour les catholiques.... qui confondent homosexuels et pédophiles....

A vomir comme d hab.

Ah bon ? où as-tu vu que "les catholiques" confondent homosexuels et pédophiles ?

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. EmptyVen 15 Fév 2019, 10:26

*Encelade* a écrit:
On continue à montrer du doigt les autres.... et à justifier le silence.

Quel silence ? N'as-tu rien lu sur les dispositions pontificales sur ce triste sujet ?


Citation :
Pfff

En tout cas, C'est confirmé.... idéologie dangereuse.

Oui, quand elle aboutit à supprimer les notions de père et de mère et à les remplacer par parent 1 et parent 2 ! Au fait lequel est le parent 1 ???

Citation :

Et oui le consentement n existe pas pour les catholiques.... qui confondent homosexuels et pédophiles....

A vomir comme d hab.

A vomir, oui, ton sectarisme anti-catholique !!!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Ven 15 Fév 2019, 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2 élèments de commande sur alarm Abus texon sx
» Pétition contre les abus des animaux dans les cirques
» Abus de faiblesse? merci pour votre aide
» Les mineurs sur le forum : LES REGLES
» Les mineurs chiliens parlent de leur foi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: