Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Jean Bernard

Jean Bernard


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyMer 06 Fév 2019, 21:08

Rappel du premier message :

06.02.2019

En admettant mardi que des prêtres se sont servi de religieuses comme « esclaves sexuelles » – et que certains continuent à le faire -, le pape François a ouvert un nouveau et sombre chapitre dans le scandale des abus sexuels qui ébranlent l’Eglise catholique.

« C’est la première fois que le pape, mais aussi l’Eglise en tant qu’institution, admet que ces abus ont lieu, et c’est extrêmement important », assure à l’AFP Lucetta Scaraffia, rédactrice en chef de « Women Church World », le supplément féminin du journal du Vatican, l’Osservatore Romano.

Interrogé dans l’avion qui le ramenait mardi des Emirats arabes unis, le pape François a reconnu que « des prêtres et des évêques » avaient commis des agressions sexuelles sur des religieuses.

Ce phénomène peut se rencontrer « partout », mais il est plus présent dans « quelques congrégations nouvelles et dans quelques régions », a-t-il précisé, ajoutant : « Cela fait longtemps que nous travaillons sur ce dossier ».

Il a rendu hommage à son prédécesseur Benoît XVI, qui a eu « le courage de dissoudre une congrégation féminine » où « s’était installé cet esclavage des femmes, esclavage allant jusqu’à l’esclavage sexuel des femmes par des clercs et par le fondateur ».
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tonton




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 16:31

Thedjezeyri14 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Ah bon ! la condition nécessaire, penses-tu ! Mais alors pourquoi tant d'imams mariés, tant d'instit. et de moniteurs mariés, tant d'oncles, de cousins et parfois de pères, se sont-ils laissés entraîner dans cet ignoble comportement ?

D'accord en dirait que selon toi le célibat n'est en rien la cause ... quelle est donc , la cause de ce fléau à l'intérieur de l'église selon toi?

Citation :

Mais de cela les médias en parlent peu. Seule la mort de l'Eglise les intéresse !

Ce n'est pas parceque tu ne lis pas que les gens en parle peu...les médias parle des profs pédophiles , des pères et des imams quand ça arrive .. d'ailleurs, ils finissent en prison et les articles et documentaires les concernant ne sont pas censuré.

Citation :

Je te rappelle les paroles de Vincent Peillon, reprenant une phrase de Fernand Buisson.  :

"Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Eglise".




Tu fais donc , dans le complotisme... une fois la laïcité serait l'invention même de Jésus et l'occident est la preuve de la réussite du christianisme mais , quand ce  même occident laïque démontre les dérives du christianisme il devient un complot sataniste prêt à terrasser Dieu ?... il faut mettre unpeu de cohérence dans le discours .

Il n'y a effectivement aucun rapport entre le célibat et les orientations sexuelles.

Toi même, peut être es tu célibataire, est ce que pour autant tu éprouves de l'attirance pour autres choses que les femmes, avec bien sûr l'idée de trouver la mère de tes enfants ?

Ce qu'il y a est que ces affaires, toujours affreuses quelque soit le cadre, sont forcement encore plus marquantes quand elles se produisent dans une communauté qui s'est construite en tant que gardienne des vertus.

Et si responsabilité, il y a, en faisant une critique ouverte, c'est de les avoir minimisé afin d'éviter que son image, le statut revendiqué, sa notoriété, soit ternie.

Il était temps donc que l'église accepte, de se " désacraliser " en acceptant ses défaillances. Mais au moins, elle le fait, même si c'est tardif, ce qui n'a pas été fait , n'a pas été fait, on peut pas revenir en arrière.

D'autres religions, et même églises chrétiennes, devraient prendre exemple sur la façon dont l'église catholique assume aujourd'hui ses défaillances. Car ce n'est pas le cas de tout le monde.

Dans ton cadre à toi, certains de tes coreligionnaires, revendiquent encore le statut parfait de l'islam. Il serait temps qu'eux aussi se réveillent.

Dans un cas comme dans l'autre, c'est toujours étouffé pour des raisons prosélytes. A croire que les athées sont des jambons que l'on peut aveugler de cette façon.

Nous avons, en tant que croyants, une large part de responsabilité sur cette " mécréance " qui s'installe. Nous ne faisons pas correctement notre job.

Alors c'est certains qu'avec des Bon Croyant, et des ex musulmans, la tâche se complique, et si dans leurs manières, ils desservent Dieu malgré leurs revendications, sans s'en rendre compte, on peut toutefois les cadrer, pour montrer que les corrections peuvent venir de nous même.

L'église catholique s’inquiète. En faisant le deuil de sa sacralité, il lui faut aussi faire celui de la perte de sa centralité. Puisque d'autres religions cohabitent avec elle.

la situation paraît compliqué, et on peut comprendre ce sentiment d'harcèlement dans une telle situation. Car, il s'agit de reconstruire une image plus positive, et du coup on peut comprendre l'agacement quand il est toujours question de revenir sur les défaillances en question.

Or, la génération de Mario, ne verra peut être pas l'église renouvelée, d’où peut être un sentiment d'impuissance. Mais cette église peut compter sur les générations futures, et la génération de Mario juste constituer un des maillons de la transition.

Car l'église se renouvelle, surtout par ses prêtres. Je ne sais pas si les derniers ordonnés vont réussir la transition, mais dans l'ensemble, ils expriment la nécessité de replacer l'homélie au centre de leur fonction.

Alors que jusqu’à présent, ils avaient évolué comme plutôt des prestataires de sacrements et des gardiens de traditions.

Remettre l'homélie au centre, pour toi musulman, je suis pas sûr que tu saches ce à quoi ceci correspond.

Pour faire simple, c'est amener une réflexion sur l’existence et les phénomènes sociétaux, même passagers ou de mode, en s'inspirant des textes de la bible. Si tu veux un jour écouter un culte catholique, c'est probable que tu trouves cette partie là plus inintéressante pour ta propre réflexion.

De mon point de vue, c'est peut être en raison d'un regard posé sur le protestantisme, un regard amical, permettant de constater que notre conjoncture, est bien plus favorable, à considérer la fonction sacerdotale dans l'idée d'un partenariat social. Puisque les églises protestantes sont elles en essor.

les problèmes sociétaux étant régulièrement mis en avant, par les gilets jaunes notamment.

Ainsi, le renouvellement s'amorce, à travers la demande du Pape, d'aller vers les populations ou en ouvrant des maisons de quartier, afin de ré inclure cette démarche sociale au delà du moment où est donné l'homélie cultuelle.

Pour les prêtres en question ceux qui insistent sur l'importance de l'homélie, associé à la demande papale, l'idée est simplement de rendre la Parole vivante. Chose que je connais bien dans ma démarche protestante.

Ainsi, il me semble, que non seulement l'église catholique, accepte sa désacralisation mais aussi, elle amorce le deuil de sa centralité en s'inspirant peut être, de la démarche protestante pour se renouveler.

C'est mon analyse, mais dans mon analyse, ce n'est pas parce que je suis flatté ou que finalement j'alimente mon ego, que j'en viens à cette réflexion. Non, je pense plutôt que c'est exemplaire.

Car c'est une vision lucide de ce monde, pluriculturel, où l'église catholique n'est plus au centre, mais cohabitante avec d'autres. Et effectivement, je considère que la cohabitation en elle même peut être source de renouvellement, pas seulement pour l'église catholique, pour la mienne aussi, et aussi pour l'islam.

Ca peut paraître vertueux, ce que je dis, et être considéré comme la volonté d'un homme de paix. Mais en réalité, c'est surtout pragmatique, car aller vers une population, c'est aller vers une population pluriculturelle, elle est comme ça, il faut donc tenir compte, que vouloir centraliser sa propre religion, est forcement voué à l'échec ou à la critique sociétale.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 17:40

OlivierV a écrit:
Pétunia a écrit:
Je n'ai pas vu l'émission d'Arte ni lu le bouquin Sodoma et n'ai pas l'intention de le lire.

Ce que je ne comprends pas, c'est que tout tombe en même temps… ou bien, je comprends trop bien que "l'on veut" détruire l'Eglise Catholique…

J'ai du mal aussi à croire que des femmes d'âge mur se sont laissées faire sans réagir par leur "père spirituel". Si leur supérieure ne les croyait pas, il leur restait à le signaler à plus haute autorité. En plus, il y a 40 ans, il y avait les confessionnaux : comment peut-il y avoir un viol ou des attouchements là-dedans ?

Au sujet des enfants ou des ados, il y a des abus partout, dans les familles surtout, mais là, c'est étouffé, que ce soit dans n'importe quel milieu et pays.

C'est dommage que tu n'aies vu ni le documentaire, ni lu le livre Sodoma. Tu comprendrais bien mieux pourquoi ces religieuses ont agi ainsi.
Ta réaction est celle d'une laïque. Je crois que tu ignores simplement les dérives que peut amener le fait de vivre cloîtré. L'obéissance absolue exigée au supérieur.
Dans une des communautés mises en accusation, il nous avait même été enseigné que l'obéissance devait aller plus loin que notre conscience. Que si nous commettions un acte contre conscience par obéissance, ce serait le "donneur d'ordre" qui porterait le poids du péché et non celui qui obéit.

Et non, il y a 40 ans, il n'y avait quasiment plus de confessionnal dans les monastères. Dans les églises, pour les laïcs, peut-être.

Et non, tout ne tombe pas en même temps. Ces histoires d'abus de religieuses avait déjà été évoqué par un journal américain, le National Catholic Reporter dans un article paru en 2001.

Que l'éditeur et peut--être même l'auteur de Sodoma aient profité de la situation pour surfer sur la vague et faire le buzz, c'est tout à fait plausible. Mais cela n'enlève rien à la réalité des faits.

Reprocher que tout ceci soit mis au grand jour, c'est cautionner le silence assourdissant qui régnait sur ce sujet depuis des années et des années. Or, l’Église est une institution publique et il est normal à ce titre qu'elle soit exposée publiquement quelle que soit la face exposée.

En son temps, le protestantisme lui aussi s'insurgeait contre certaines pratiques de l’Église Catholique. A l'époque aussi on les accusait d'être complices du Cornu et de vouloir détruire l’Église. Mais qui de nos jours trouverait normal qu'au bout du compte l’Église ne se soit pas réformée sur certaines pratiques scandaleuses.

Qu'est-ce qui te pousse à ne pas vouloir voir la réalité en face ? Cela détruirait l'image que tu te fais de l’Église institution ?

La réaction de tout chrétien amoureux de la vérité devrait à mon sens de demander que tout soit mis en lumière. Non pas pour salir, mais justement pour permettre de laver, de prévenir, de guérir.

je crois Olivier,

Q'en lisant ce que je dis sur ce sujet ci dessus, tu peux comprendre que justement, l'église accepte de se montrer sous ces facettes obscures. Ce que ne fait pas forcement tout le monde.

Toi et moi, nous ne sommes pas catholiques, mais mets toi à leur place et peut être comprendras tu mieux le sentiment de Pétunia.

Imagine simplement cette situation :

Pétunia vient devant toi, et elle t'avoue sa faute, et s'engage à remettre tout en ordre.

Toi, tu lui dis, tu as commis une faute.

Elle te répond, oui, je m'engage à apporter la justice

Oui mais tu as commis une faute

je sais, et je ne peux même pas demander pardon, faute que ça s'arrête

Oui ta faute est là

J'ai compris, je me corrige

Oui mais tu as eu tord

etc.....

Peux tu, à partir de cette situation, comprendre pourquoi tu passes alors pour un " harceleur ", non pas parce que reviens sur la faute commise, elle existe, mais parce que tu n'entends pas le mea-culpa ?

J'ai le sentiment que tu ne te rend pas compte du déséquilibre de tes interventions. je ne sais pas quel combat tu mènes contre toi même, on a tous un, mais à tord peut être, je trouve que tu insistes bien plus lourdement sur les controverses chrétiennes, que sur autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 18:21

Tonton a écrit:
je crois Olivier,

Q'en lisant ce que je dis sur ce sujet ci dessus, tu peux comprendre que justement, l'église accepte de se montrer sous ces facettes obscures. Ce que ne fait pas forcement tout le monde.

Toi et moi, nous ne sommes pas catholiques, mais mets toi à leur place et peut être comprendras tu mieux le sentiment de Pétunia.

Imagine simplement cette situation :

Pétunia vient devant toi, et elle t'avoue sa faute, et s'engage à remettre tout en ordre.

Toi, tu lui dis, tu as commis une faute.

Elle te répond, oui, je m'engage à apporter la justice

Oui mais tu as commis une faute

je sais, et je ne peux même pas demander pardon, faute que ça s'arrête

Oui ta faute est là

J'ai compris, je me corrige

Oui mais tu as eu tord


etc.....

Peux tu, à partir de cette situation, comprendre pourquoi tu passes alors pour un " harceleur ", non pas parce que reviens sur la faute commise, elle existe, mais parce que tu n'entends pas le mea-culpa ?


J'ai le sentiment que tu ne te rend pas compte du déséquilibre de tes interventions. je ne sais pas quel combat tu mènes contre toi même, on a tous un, mais à tord peut être, je trouve que tu insistes bien plus lourdement sur les controverses chrétiennes, que sur autres choses.

Je peux très bien comprendre ce sentiment de harcèlement. Mais ce ne sont pas les même faits qui sont à chaque fois ressassés.

Le mea culpa, je l'entends de la part du pape et de certains chrétiens. Mais je ne trouve pas "juste" de faire un mea culpa global.

Pourquoi cette insistance sur le christianisme ? Uniquement parce que c'est ma culture et que cela a été mon idéal durant un temps.

Tu sais, ce "harcèlement", je l'ai vécu. Dans le milieu des années 90 au plus fort de l'affaire Dutroux où ma nationalité belge me rendait suspect lorsque j'étais amené à côtoyer de jeunes enfants.

Ou au début des années 2000 lorsqu'en tant que chauffeur de car je me retrouvais seul avec des enfants dans mon véhicule, suite à l'affaire Emile Louis. Mais là au moins il y a eu réaction immédiate de la part des autorités compétentes : interdiction formelle d'être seul avec un enfant dans son véhicule de transport en commun.

On m'a regardé d'un air soupçonneux ? La belle affaire. C'est le problème de celui qui regarde, pas le mien.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 18:43

Oui, on peut encore être dans la critique, une fois de plus, en disant que les autorités religieuses ont bien tardé pour intervenir. Parce que c'est vrai.

On peut pas réparer ce qui a été fait ou pas fait, aussi scandaleux que ça soit Olivier. Malheureusement.

Mais on peut aussi en tirer un enseignement, en disant est ce que les autorités musulmanes ne tardent pas un peu trop, de leur côté, pour agir, c'est à dire faire plus que dénoncer comme tu l'entends, contre le terrorisme djihadiste ?

Ainsi, ta remarque sur ton idéal bafoué, correspond assez bien aux origines de cette tendance, à dénoncer, tardivement, puis à agir tardivement. En comprenant la source, on voit bien où se situe un dilemme qui n'est en rien une exclusivité catholique.

Ce dilemme prend source quand on idéalise un peu trop une religion, mais pas que, une nation, un parti, une famille et même, sa propre personne.

Car ce qui en résulte, c'est ce qu'on appelle la politique de l'autruche.

Là, l'autruche catholique sort un peu la tête de son trou. Ce n'est pas ça qui va changer le drame traversé par les victimes, mais au moins, ça peut aussi servir d'exemple.

On peut aussi le reconnaître, qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 19:30

Tonton a écrit:
Oui, on peut encore être dans la critique, une fois de plus, en disant que les autorités religieuses ont bien tardé pour intervenir. Parce que c'est vrai.

On peut  pas réparer ce qui a été fait ou pas fait, aussi scandaleux que ça soit Olivier. Malheureusement.

Mais on peut aussi en tirer un enseignement, en disant est ce que les autorités musulmanes ne tardent pas un peu trop, de leur côté, pour agir, c'est à dire faire plus que dénoncer comme tu l'entends, contre le terrorisme djihadiste ?

Ainsi, ta remarque sur ton idéal bafoué, correspond assez bien aux origines de cette tendance, à dénoncer, tardivement, puis à agir tardivement. En comprenant la source, on voit bien où se situe un dilemme qui n'est en rien une exclusivité catholique.

Ce dilemme prend source quand on idéalise un peu trop une religion, mais pas que, une nation, un parti, une famille et même, sa propre personne.

Car ce qui en résulte, c'est ce qu'on appelle la politique de l'autruche.

Là, l'autruche catholique sort un peu la tête de son trou. Ce n'est pas ça qui va changer le drame traversé par les victimes, mais au moins, ça peut aussi servir d'exemple.

On peut aussi le reconnaître, qu'en penses tu ?

Ce n'est absolument pas ces actes qui ont bafoué mon "idéal". Je sais très bien que tout homme est pécheur.

Non, c'est beaucoup plus profond que ça.

Et j'ai bien précisé que j'avais entendu le "mea culpa" du pape et de certains chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 20:21

@ Tonton, je suis d'accord avec ton analyse, je ne sais plus à quelle heure aujourd'hui. Oui, l'Eglise catholique peut compter sur les jeunes, ils vont faire revivre autrement et déjà ont commencé. Par exemple, dans les paroisses du doyenné, ils organisent des messes eux-mêmes, se retrouvent autour d'un prêtre dans des cafés (oh scandale des bigotes !) mais ce sont des lieux qu'ils fréquentent et qui sont très conviviaux.

@ Olivier, je connais les couvents pour y avoir travaillé d'abord et vécu ensuite dans les années 1968/1977. Et si j'ai quitté, ce n'est pas à cause de harcèlements ou d'abus… c'est parce que ça ne répondait plus à mon désir de tout donner à Dieu. Je n'avais pas fait de vœux perpétuels, donc je suis partie en claquant la porte,  c'est tout. La vie communautaire, je connais donc, l'obéissance, le célibat aussi, mais ce n'est pas bêtement dire  "amen" à la supérieureou à un quelconque "père spirituel",  ça non.

C'est bien pour cela que je ne comprends pas que des femmes se rebellent 40 ans après. Si elles ne se sont pas fait entendre par leur supérieure, il y a toujours l'évêque qui a un droit de regard sur les communautés.

Et puis, je connais aussi ce qui se dit derrière… pas toujours la vérité vraie… et également pour l'avoir vécue, il suffit de remettre les pendules à l'heure quand ça arrive et pas 40ans après.

Un exemple qui me vient à l'esprit : j'ai organisé des colonies de vacances, avec une sœur cuisinière et une autre lingère : toutes les deux recrutées par moi parce que je les connaissais bien et leur faisait confiance. Pour les monitrices, j'ai fait plusieurs réunions pour savoir si ça allait coller et ai respecté leurs souhaits.

A la dernière colonie que j'ai encadrée, toujours avec les mêmes religieuses et la plupart des mêmes monos, l'une d'elles est venue me demander un entretien privé. C'est alors que j'ai appris que la sœur lingère, sous prétexte de voir si un vêtement tombait bien (alors que c'était les vêtements des enfants de chez eux), les palpaient un peu trop, qu'elle appelait certaines monos "ma chérie", etc... J'étais bien embêtée !! j'ai eu une conversation avec la sœur en question qui s'est mise à pleurer… Alors je lui ai demandé de se tenir à distance le temps de la colonie et de réfléchir ensuite si elle allait en parler à sa supérieure.

Je l'ai eu à l'œil tout le reste de la colonie (3 semaines !) et au retour, comme elle n'avait pas envie que ça s'ébruite, moi, je l'ai dénoncée à la supérieure générale qui était quelqu'un de très humain et surtout très spirituelle.

Je n'ai jamais su ce qui s'était passé ensuite, mais la sœur est partie et personne à ma connaissance n'a plus jamais eu de ses nouvelles.

Alors Olivier, venir me dire que je ne sais pas ce qui se passe dans les couvent !!!  Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 17865
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 20:33

Pétunia a écrit:


Alors Olivier, venir me dire que je ne sais pas ce qui se passe dans les couvent !!!  Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 17865

Tu as l'expérience d'un couvent. Or des couvents, il y a en à la pelle et des orientations spirituelles aussi.

Tu as apparemment un caractère bien trempé. Tu as su partir avant de faire profession perpétuelle et c'est un acte fort car souvent incompris.

Cela n'empêche que d'autres femmes n'ont pas le même vécu que toi, ni la même force de caractère que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 21:09

OlivierV a écrit:
Pétunia a écrit:


Alors Olivier, venir me dire que je ne sais pas ce qui se passe dans les couvent !!!  Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 17865

Tu as l'expérience d'un couvent. Or des couvents, il y a en à la pelle et des orientations spirituelles aussi.

Tu as apparemment un caractère bien trempé. Tu as su partir avant de faire profession perpétuelle et c'est un acte fort car souvent incompris.

Cela n'empêche que d'autres femmes n'ont pas le même vécu que toi, ni la même force de caractère que toi.

sans doute ! mais mon expérience du couvent et d'avoir travaillé en tant que laïque avec des bonnes sœurs, d'en avoir encore parmi mes amies, de même que des prêtres, ne me fait pas changer d'avis : toute cette publicité (on ne peut l'appeler qu'ainsi) a un but : détruire le catholicisme.
Alors, peut-être que c'est à nous, qui avons vécu une autre expérience, d'en parler aussi.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 22:56

OlivierV a écrit:
Pétunia a écrit:


Alors Olivier, venir me dire que je ne sais pas ce qui se passe dans les couvent !!!  Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 17865

Tu as l'expérience d'un couvent. Or des couvents, il y a en à la pelle et des orientations spirituelles aussi.

Tu as apparemment un caractère bien trempé. Tu as su partir avant de faire profession perpétuelle et c'est un acte fort car souvent incompris.

Cela n'empêche que d'autres femmes n'ont pas le même vécu que toi, ni la même force de caractère que toi.


a te lire Olivier, on dirait que tu mets tous les couvents dans le même sac ! Je me trompe ?

Il y a de bons couvents, de saints prêtres et les religieuses qui restent au couvent et qui prient pour le monde, évangélisent même dans leur couvent. Elles se devouent pour le prochain , sont heureuses d' appartenir au Christ ! Elles aussi sont des ' héroïnes ' en quelque sorte, c' est admirable.

Il faut prier pour tous nos consacrés, le Pape l' a déjà dit sur tous les tons.

Ces religieuses n'ont pas choisi la voie de la facilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyVen 03 Mai 2019, 23:08

rosedumatin a écrit:
OlivierV a écrit:


Tu as l'expérience d'un couvent. Or des couvents, il y a en à la pelle et des orientations spirituelles aussi.

Tu as apparemment un caractère bien trempé. Tu as su partir avant de faire profession perpétuelle et c'est un acte fort car souvent incompris.

Cela n'empêche que d'autres femmes n'ont pas le même vécu que toi, ni la même force de caractère que toi.


a te lire Olivier, on dirait que tu mets tous les couvents dans le même sac ! Je me trompe ?

Il y a de bons couvents, de saints prêtres et les religieuses qui restent au couvent et qui prient pour le monde, évangélisent même dans leur couvent. Elles se devouent pour le prochain , sont heureuses d' appartenir au Christ ! Elles aussi sont des ' héroïnes ' en quelque sorte, c' est admirable.

Il faut prier pour tous nos consacrés, le Pape l' a déjà dit sur tous les tons.

Ces religieuses n'ont pas choisi la voie de la facilité.

Tout à fait Rosedumatin !  Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 321257

Si j'ai réagi personnellement aujourd'hui, c'est parce que j'en ai un peu marre qu'on mette tout sur le dos des couvents. Et me dire que je n'y connais rien m'a vraiment fait sortir de mes gonds...

Oui, comme tu dis, il faut prier pour les consacrés, surtout en ce moment où ils  sont attaqués, comme dirait Mario, par le Cornu...

Et le Pape demande toujours aussi que l'on prie pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptySam 04 Mai 2019, 06:55

rosedumatin a écrit:


a te lire Olivier, on dirait que tu mets tous les couvents dans le même sac ! Je me trompe ?

Il y a de bons couvents, de saints prêtres et les religieuses qui restent au couvent et qui prient pour le monde, évangélisent même dans leur couvent. Elles se devouent pour le prochain , sont heureuses d' appartenir au Christ ! Elles aussi sont des ' héroïnes ' en quelque sorte, c' est admirable.

Il faut prier pour tous nos consacrés, le Pape l' a déjà dit sur tous les tons.

Ces religieuses n'ont pas choisi la voie de la facilité.

Oui, tu te trompes. Il me semblait avoir été clair. Ce n’est pas pour rien que j'ai répondu à Pétunia qu'il y avait multiplicité de couvents et d'orientations spirituelles.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptySam 04 Mai 2019, 07:52

Pétunia a écrit:
rosedumatin a écrit:
OlivierV a écrit:


Tu as l'expérience d'un couvent. Or des couvents, il y a en à la pelle et des orientations spirituelles aussi.

Tu as apparemment un caractère bien trempé. Tu as su partir avant de faire profession perpétuelle et c'est un acte fort car souvent incompris.

Cela n'empêche que d'autres femmes n'ont pas le même vécu que toi, ni la même force de caractère que toi.


a te lire Olivier, on dirait que tu mets tous les couvents dans le même sac ! Je me trompe ?

Il y a de bons couvents, de saints prêtres et les religieuses qui restent au couvent et qui prient pour le monde, évangélisent même dans leur couvent. Elles se devouent pour le prochain , sont heureuses d' appartenir au Christ ! Elles aussi sont des ' héroïnes ' en quelque sorte, c' est admirable.

Il faut prier pour tous nos consacrés, le Pape l' a déjà dit sur tous les tons.

Ces religieuses n'ont pas choisi la voie de la facilité.

Tout à fait Rosedumatin !  Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 321257

Si j'ai réagi personnellement aujourd'hui, c'est parce que j'en ai un peu marre qu'on mette tout sur le dos des couvents. Et me dire que je n'y connais rien m'a vraiment fait sortir de mes gonds...

Oui, comme tu dis, il faut prier pour les consacrés, surtout en ce moment où ils  sont attaqués, comme dirait Mario, par le Cornu...

Et le Pape demande toujours aussi que l'on prie pour lui.


Après cet éclairage, je suis de ton avis. clown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Tonton




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptySam 04 Mai 2019, 16:47

Pétunia a écrit:
@ Tonton, je suis d'accord avec ton analyse, je ne sais plus à quelle heure aujourd'hui. Oui, l'Eglise catholique peut compter sur les jeunes, ils vont faire revivre autrement et déjà ont commencé. Par exemple, dans les paroisses du doyenné, ils organisent des messes eux-mêmes, se retrouvent autour d'un prêtre dans des cafés (oh scandale des bigotes !) mais ce sont des lieux qu'ils fréquentent et qui sont très conviviaux.


J'ai en souvenir une histoire authentique.

C'est celle d'un pasteur qui, incognito, s'est infiltré dans un groupe de prostituées en fréquentant le même bistro. Tu parlais de scandale ? dans ce cas présent, tu imagines bien ce que représente un telle idée de cohabitation.

Sans révéler qui il était, mais simplement en leur accordant une oreille attentive, ces prostituées, ces femmes avant tout, en avaient fait leur confident. L'une d'elle, lui raconta que son anniversaire approchait. Quand elle y pensait, se confia t-elle, elle se souvenait d'une autre vie, où cette date était importante mais depuis des années, plus personne ne le souhaitait, c'était devenu sans importance.

Lui alors, organisa la surprise, et fit le nécessaire, pour que le jour venu, son anniversaire soit célébré dans la joie. Cette femme en a pleuré de surprise et de bonheur.

Le patron du bistro, touché aussi par ce moment de Grâce, demanda alors au pasteur pour quelle organisation il s'activait. Lui révéla alors sa fonction d'homme d'église. Surpris; faute de pouvoir imaginer n tel homme dans ce lieu, le patron lui demande de quelle église.

Il répondit d'une église qui se réunit à 5 h du matin, pour fêter l'anniversaire d'une prostituée, c'est à dire celle du moment présent dont lui même en tant que patron, fait partie puisqu'il est présent.

la femme en question a fini par demander le baptême; puis à laisser tomber la prostitution pour vivre plus humblement.

Ce qui n'est jamais facile, car ayant un oncle dans la brigade des mœurs, il m'a souvent dit que la difficulté pour les prostituées dans la reconversion, c'est de devoir accepter un job peu gratifiant et peu payé car en quelques jours, elles se font autant d'argent qu'en un mois. Elles ont souvent du mal à accepter de changer de métier pour cette raison.

En tout cas, ce pasteur a pris des risques, celui de voir des critiques arrivaient dans son dos. Mais, étant au clair avec Dieu sur ses intentions, il les mis de côté.

Ainsi, je peux comprendre le point de vue des " bigottes " dans le soucis de se préserver du péché, mais quand on veut rendre la Parole de Dieu vivante, il faut savoir assumer la vie avec les risques qu'elle comporte.

Or, si on veut retourner à la source du christianisme naissant, ou le prétendre, il faut avoir conscience que justement, les premiers chrétiens, apportaient la parole, sans jugement sur le lieu ou la personne, dans sa nature pécheresse.

Pour moi, c'est toute la puissance de l'évangile du Christ, un évangile de Grâce qui s'exprime alors pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyDim 05 Mai 2019, 10:33

Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 175602  Tonton, lire cela un dimanche matin, c'est vraiment une grâce !

Pour moi,  c'est ainsi que je vois l'Eglise : aller au devant des autres, sur leur terrain, même s'il est "miné, dangereux, pas fréquentable"...

C'est ce que Jésus a fait.

Bon dimanche à toi.   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 189259
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptySam 11 Mai 2019, 15:42

L'Eglise anglicane aussi a ses "brebis galeuses" !!!


L’Église anglicane d’Angleterre critiquée dans sa gestion des abus sexuels sur mineurs

Dans son rapport publié jeudi 9 mai, la commission d’enquête britannique sur les abus sexuels de mineurs dénonce le peu d’attention aux victimes de la part de la hiérarchie de l’Église anglicane. Elle déplore aussi le soutien apporté par le prince Charles à un ancien évêque prédateur sexuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptySam 11 Mai 2019, 18:58

mario-franc_lazur a écrit:
L'Eglise anglicane aussi a ses "brebis galeuses" !!!


L’Église anglicane d’Angleterre critiquée dans sa gestion des abus sexuels sur mineurs

Dans son rapport publié jeudi 9 mai, la commission d’enquête britannique sur les abus sexuels de mineurs dénonce le peu d’attention aux victimes de la part de la hiérarchie de l’Église anglicane. Elle déplore aussi le soutien apporté par le prince Charles à un ancien évêque prédateur sexuel.

hé bien, ça se passe en silence, contrairement quand ça vient des catholiques, car je n'ai lu cela nulle part !

C'est pas la reine Elisabeth qui est responsable de l'Eglise anglicane ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyDim 12 Mai 2019, 18:52

Pétunia a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
L'Eglise anglicane aussi a ses "brebis galeuses" !!!


L’Église anglicane d’Angleterre critiquée dans sa gestion des abus sexuels sur mineurs

Dans son rapport publié jeudi 9 mai, la commission d’enquête britannique sur les abus sexuels de mineurs dénonce le peu d’attention aux victimes de la part de la hiérarchie de l’Église anglicane. Elle déplore aussi le soutien apporté par le prince Charles à un ancien évêque prédateur sexuel.

hé bien, ça se passe en silence, contrairement quand ça vient des catholiques, car je n'ai lu cela nulle part !

C'est pas la reine Elisabeth qui est responsable de l'Eglise anglicane ?


"L'Église d'Angleterre est l'« Église mère » de la Communion anglicane. L'archevêque de Cantorbéry est le primat de l'Église d'Angleterre. ... La reine Élisabeth II est quant à elle gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre, en tant que souverain du Royaume-Uni, et porte ce titre depuis son couronnement, en 1953."
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyDim 12 Mai 2019, 20:24

Merci Mario pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 EmptyLun 13 Mai 2019, 10:11

Pétunia a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
L'Eglise anglicane aussi a ses "brebis galeuses" !!!

L’Église anglicane d’Angleterre critiquée dans sa gestion des abus sexuels sur mineurs

Dans son rapport publié jeudi 9 mai, la commission d’enquête britannique sur les abus sexuels de mineurs dénonce le peu d’attention aux victimes de la part de la hiérarchie de l’Église anglicane. Elle déplore aussi le soutien apporté par le prince Charles à un ancien évêque prédateur sexuel.

hé bien, ça se passe en silence, contrairement quand ça vient des catholiques, car je n'ai lu cela nulle part !

C'est pas la reine Elisabeth qui est responsable de l'Eglise anglicane ?

Et oui, et c'est pour ceci que je met en avant le fait que l'église catholique accepte de faire face à la situation ce qui n'est effectivement pas le cas de tout le monde.

Il y a un scandale sexuel, abus sur mineur, aussi dans l'église des témoins de Jéhovah. Mais en réponse, cette église reste pour l'instant dans le dénie et interdit aux caméras et aux journalistes de venir enquêter.

Comme le font d'ailleurs aussi certains salafistes extrémistes, qui interdisent aussi l’accès à leurs bâtiments.  Ils ont ça en commun mais ce qui est commun à chacune des ses situations, qui explique le silence, c'est de vouloir prétendre à la perfection pour des raisons prosélytes.

Ceci étant, chez les tjs, certains responsables, des anciens bien placés dans leur organigramme, réagissent. En réponse, ils sont excommuniés.

L’excuse bidon avancée, celle qui couvre ce silence, vient du fait de mettre en avant, la nécessité de juger en communauté. Mais, en oubliant la nécessité de se soumettre aux autorités locales, comme pourtant c'est également précisé.

Donc si l'acte est un délie légiféré alors il faut se référer aux autorités, et tout ce qui ne peut que se régler en interne, ne doit concerner que les actes qui sont pour nous contraire à l'Esprit mais qui  ne sont pas légiférés.

Comme l’adultère par exemple, qui n'est même plus pris en compte dans un cas de divorce. Dans ce cas oui, on peut résonner son frère ou sa sœur.

Oui l'église anglicane a pour chef la reine, mais je ne pense pas qu'elle y exerce réellement un pouvoir aujourd'hui.

En tout cas, c'est intéressant d'étudier comment le christianisme s'est implanté en Angleterre pour comprendre que si la reine est devenue chef c'est parce qu'il s'est largement implanté par les reines, qui se sont converties au christianisme pendant que les rois eux, conservaient leur ancien culte. Mais elles n'avaient pas de pouvoir sur l'église, elles y étaient simplement présente et déférente, elles servaient surtout de relais. Donc un pouvoir plus politique que théologique.

On peut trouver tous ceci à travers les légendes d'Avalon. Marion Zimmer Bradley a fait un gros travail sur ce sujet.


Pétunia a écrit:
Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 175602  Tonton, lire cela un dimanche matin, c'est vraiment une grâce !

Pour moi,  c'est ainsi que je vois l'Eglise : aller au devant des autres, sur leur terrain, même s'il est "miné, dangereux, pas fréquentable"...

C'est ce que Jésus a fait.

Bon dimanche à toi.   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 189259

Oui et quand je vois comment l'église catholique se renouvelle, pour aller dans ce sens, je me dit que pour l'évangélisation, ça va comme on dit envoyer du lourd.

C'est parfois désavantageux d'être surexposé médiatiquement car il faut aussi tenir compte de ceci aussi pour comprendre cet " acharnement ". Puis parfois, c'est avantageux. Ça dépend.  

En tout cas, comme le dit Jésus, tout ce qui se conçoit dans l'ombre, finit par se révéler par la Lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..   Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs.. - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des « esclaves sexuelles », aux abus sur mineurs..
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Mécontement des inspecteurs (IA-IPR et IEN)
» Abus et arbitraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: