Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Le pardon selon l'évangile

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 03 Mai 2019, 08:56

Bonjour à tous et à toutes,
Il faut pardonner 3, 7 fois, ou 77 fois?
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 03 Mai 2019, 10:33

Jean claude a écrit:
Bonjour à tous et à toutes,
Il faut pardonner 3, 7 fois, ou 77 fois?
Bonne journée

Bonjour Jean-Claude

Matthieu 18
21Alors Pierre s'approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu'il péchera contre moi? Sera-ce jusqu'à sept fois? 


22Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à septante fois sept fois.

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 03 Mai 2019, 16:56

le chiffre 7 est un symbole, un symbole de perfection.

A mon avis, soumis à votre propre opinion, Jésus demande surtout de pardonner du mieux que nous pouvons, d'aller au bout, de ce que le pardon peut produire, en expérimentant ce rapport de Grâce que Christ lui même nous donne sur la croix.

Par la chair et nos exigences, notre pardon fonctionne souvent à géométrie variable. On pardonne facilement nos enfants, qui pourtant peuvent nous trahir brutalement, et nous sommes bien plus critiques avec les défaillances de ceux qui ne font pas partie de notre environnement proche.

Jésus demande de prier pour ses ennemis, et pardonner ses ennemis, est sans doute le moyen d'arriver au chiffre 7.

Constat : on y arrive pas toujours, même quand la volonté est là, car si l'esprit est bien disposé, par contre, la chair reste faible.

Finalement, le seul qui soit vraiment parvenu au chiffre 7, c'est le Christ sur la croix.

Donc ce rapport de grâce et de pardon, prend racine, par l'idée que si au mieux, nous arrivons à 6.5, Christ pour nous est allé jusqu'à 7.

Ceci permet de ne pas juger trop sévèrement, que ce soit nos défaillances et celles des autres, en nous rapprochant ainsi du 7 de la croix et en pardonnant encore mieux par cette conscience que la Grâce offerte est gratuite, à nous tous " pauvres pêcheurs ".
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyLun 06 Mai 2019, 11:38

Citation :
Finalement, le seul qui soit vraiment parvenu au chiffre 7, c'est le Christ

Merci tonton pour ton bon commentaire.

Cependant lorsque nous continuons l 'exemple qui est donné dans la lecture de Matthieu 18:21à 35, cela va encore beaucoup plus loin.

Pour les textes de référence,
quelque soit la faute,

(Matthieu 6:14) « Car si vous pardonnez aux autres leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi.
(Marc 11:25) Et quand vous priez, pardonnez ce que vous pouvez avoir contre quelqu’un, pour que votre Père qui est au ciel vous pardonne aussi vos fautes. »

(Luc 17:3) Faites attention à vous. Si ton frère commet un péché, réprimande-le, et s’il se repent, pardonne-lui.
(Éphésiens 4:32) Mais devenez bons les uns pour les autres, pleins d’une tendre compassion, vous pardonnant volontiers les uns aux autres tout comme Dieu aussi, par Christ, vous a pardonné volontiers.

Le pardon s'explique aussi lorsqu'on emploi Matthieu 18:15 en allant trouver son frère, et que son frère se repent comme le mentionne luc 17:3

Le pardon comme on le constate dans l'évangile n'a pas de limite car Dieu nous a pardonné en envoyant son fils dans le monde
selon 1 Jean 3: 16  Nous avons appris à connaître l’amour parce que Jésus Christ a donné sa vie pour nous, et comme lui nous sommes tenus de donner notre vie pour nos frères.

De plus, Jean 17:16 « Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que tous ceux qui exercent la foi en lui ne soient pas détruits mais aient la vie éternelle. 17 Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par son intermédiaire. 18 Celui qui exerce la foi en lui ne sera pas jugé. Celui qui n’exerce pas la foi a déjà été jugé, parce qu’il n’a pas exercé la foi dans le nom du Fils unique de Dieu
En exerçant la miséricorde par des actes, c'est ce qui sauve.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyLun 06 Mai 2019, 13:00

Oui, mais ce n'est pas un contrat. Il ne s'agit pas non plus de mettre nos œuvres au dessus de ce que donne Jésus sur la croix, car devant Dieu, on aura forcement tous quand même quelque chose à se faire pardonner.

En appliquant ceci à la lettre, en le contractualisant, tu risques bien de tomber dans un délire de culpabilité qui peut alors créer des exigences infondées que ce soit vis à vis de soi même ou vis des autres à qui tu peux toujours trouver le moyen de faire des reproches.

Donc le pardon, ce n'est pas un contrat, c'est un rapport et une expérimentation dans la persévérance, malgré la réalité des échecs.

Car devant Dieu, tu ne peux être comme devant un homme à qui tu accordes ton pardon, car Dieu mesure lui, c'est le seul à pouvoir le faire, la sincérité de ton pardon, même quand il est formulé.

Ainsi, c'est comme aimer, pardonner, tu ne peux pas en faire un impératif.

Notre parcours commence, avant toute chose, par saisir l'amour et le pardon de Dieu malgré nos imperfections. C'est pour ceci que les écrits parlent d'un pardon divin qui vient en premier, afin de nous en inspirer dans nos relations avec les autres, ce qui parfois, va permettre de progresser dans le pardon, en l'accordant là, où, sans la conscience de la Grâce divine, nous aurions plutôt réclamé la vengeance.

Ainsi, en regardant l'homme cupide, plutôt que d'exiger qu'il pardonne sa cupidité, tu peux te demander toi même, où tu en es avec ta propre cupidité et ensuite, n'étant pas dans le jugement de sa cupidité, mais conscient de la tienne, même minimisée par instinct de réflexe de protection devant Dieu, aller vers lui et lui donner l'amour, qui sera alors la source, pour lui de son propre renouvellement, comme l'a été l'amour de Dieu pour toi même.

il ne faut pas confondre les œuvres d'auto justification avec celles que Dieu prévoit par avance, et qui découlent de la foi.

Ainsi, il ne s'agit pas de pardonner pour " acheter " le pardon de Dieu, mais d'un parcours, dans un rapport sincère entre toi et Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyMar 07 Mai 2019, 07:10

Citation :
Ainsi, il ne s'agit pas de pardonner pour " acheter " le pardon de Dieu, mais d'un parcours, dans un rapport sincère entre toi et Dieu.
Merci tonton,
Oui cela me semble tout à fait exacte.
Aussi, la personne avec qui tu as un différent doit se repentir si elle a commit une faute grave avec toi.
Pour aller dans un autre sens qui va engendrer le pardon,
Matthieu 5:23
23 « Si donc tu vas à l’autel apporter ton offrande et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse ton offrande là, devant l’autel, et repars. Fais d’abord la paix avec ton frère, puis retourne présenter ton offrande.

Il ne suffit pas de dire, mais c'est si TOI tu sais que ton frère à quelque chose contre toi..
C'est donc dans ce cas toi qui semble porter la faute si tu ne le fais pas, car tu peux laisser également perdurer le mal entre personnes.
Il faut également une dose de courage pour celui qui se rend compte qu'il y a ou qu'il semblerait.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyMar 07 Mai 2019, 10:11

Jean claude a écrit:
Citation :
Ainsi, il ne s'agit pas de pardonner pour " acheter " le pardon de Dieu, mais d'un parcours, dans un rapport sincère entre toi et Dieu.
Merci tonton,
Oui cela me semble tout à fait exacte.
Aussi, la personne avec qui tu as un différent doit se repentir si elle a commit une faute grave avec toi.
Pour aller dans un autre sens qui va engendrer le pardon,
Matthieu 5:23
23 « Si donc tu vas à l’autel apporter ton offrande et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse ton offrande là, devant l’autel, et repars. Fais d’abord la paix avec ton frère, puis retourne présenter ton offrande.

Il ne suffit pas de dire, mais c'est si TOI tu sais que ton frère à quelque chose contre toi..
C'est donc dans ce cas toi qui semble porter la faute si tu ne le fais pas, car tu peux laisser également perdurer le mal entre personnes.
Il faut également une dose de courage pour celui qui se rend compte qu'il y a ou qu'il semblerait.

Oui, effectivement, et tu peux dénoncer un acte malveillant à ton encontre, dans une relation d'amour ( c'est un grand mot ). Car parfois les choses se font sans la conscience.

C'est une situation que nous rencontrons souvent, je l'ai rencontré il y a peu, avec une collègue chrétienne. je ne vais pas raconter tout, mais plutôt que de prendre conscience de sa négligence, elle a commencé par vouloir se justifier en me racontant du baratin par rapport à cette situation que je connais. Ce qu'elle disait ne collait pas avec les réalités de sa situation, puisque je sais, professionnellement, comment il faut agir. Elle s'autorisa à mettre ça de côté, malgré que pourtant je lui montrait que j'étais largement en mesure de pardonner son incohérence lui demandant que de me parler en sincérité.

Elle s'est enfoncé dans sa [......], multipliant l’irrationalité de ses propos en par exemple voulant soit me faire croire qu'une action nécessitant 5 mn, lui a pris 1 heure, soit l'inverse, une action nécessitant 1 h, 5 mn.

Mais c'est une personne que j'ai du reprendre dans son rapport à la Grâce. Tu vas comprendre pourquoi je fais ces précisions, car c'est courant, de voir un chrétien se crucifier lui même pensant qu'ainsi, il se justifie, et du coup, il cherche toujours à se justifier dans ses actes sans voir que les sacrifices que nous avons à faire, sont des sacrifices de justice et non d'injustice.

Elle a tendance à croire que la mal est une " aubaine " pour que le chrétien puisse se justifier à travers le mal subi. Et du coup avoir une attitude de victime en étant heureuse, selon elle, de pouvoir subir une injustice qui la conduit au ciel.

Du coup, elle se fait elle même, sacrifice d'expiation sans offrir à celui, à l'origine du mal en question, la possibilité de l'avertir pour qu'il se reprenne puis qu'il se repente. Elle ne fait que le laisser poursuivre dans son injustice, injustice qu'elle instrumentalise ensuite, pour se justifier elle même.

C'est courant dans le christianisme, puisque certains peuvent aller jusqu'à donner le bâton pour se faire battre, car il est courant que le chrétien, pense, faute de bien se pencher sur le sens des écritures, que c'est lui même qui est sur la croix et non le christ.

C'est ce concept qui est développé quand il est question que certains veulent prendre la place du Christ sur la croix en multipliant les sacrifices et du coup en contournant le sens de l'évangile et de l'action unique du Christ sur la croix.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 10 Mai 2019, 18:59

Tonton a écrit:
Jean claude a écrit:
Citation :
Ainsi, il ne s'agit pas de pardonner pour " acheter " le pardon de Dieu, mais d'un parcours, dans un rapport sincère entre toi et Dieu.
Merci tonton,
Oui cela me semble tout à fait exacte.
Aussi, la personne avec qui tu as un différent doit se repentir si elle a commit une faute grave avec toi.
Pour aller dans un autre sens qui va engendrer le pardon,
Matthieu 5:23
23 « Si donc tu vas à l’autel apporter ton offrande et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse ton offrande là, devant l’autel, et repars. Fais d’abord la paix avec ton frère, puis retourne présenter ton offrande.

Il ne suffit pas de dire, mais c'est si TOI tu sais que ton frère à quelque chose contre toi..
C'est donc dans ce cas toi qui semble porter la faute si tu ne le fais pas, car tu peux laisser également perdurer le mal entre personnes.
Il faut également une dose de courage pour celui qui se rend compte qu'il y a ou qu'il semblerait.

Oui, effectivement, et tu peux dénoncer un acte malveillant à ton encontre, dans une relation d'amour ( c'est un grand mot ). Car parfois les choses se font sans la conscience.

C'est une situation que nous rencontrons souvent, je l'ai rencontré il y a peu, avec une collègue chrétienne. je ne vais pas raconter tout, mais plutôt que de prendre conscience de sa négligence, elle a commencé par vouloir se justifier en me racontant du baratin  par rapport à cette situation que je connais. Ce qu'elle disait ne collait pas avec les réalités de sa situation, puisque je sais, professionnellement, comment il faut agir. Elle s'autorisa à mettre ça de côté, malgré que pourtant je lui montrait que j'étais largement en mesure de pardonner son incohérence lui demandant que de me parler en sincérité.

Elle s'est enfoncé dans sa [......], multipliant l’irrationalité de ses propos en par exemple voulant soit me faire croire qu'une action nécessitant 5 mn, lui a pris 1 heure, soit l'inverse, une action nécessitant 1 h, 5 mn.

Mais c'est une personne que j'ai du reprendre dans son rapport à la Grâce. Tu vas comprendre pourquoi je fais ces précisions, car c'est courant, de voir un chrétien se crucifier lui même pensant qu'ainsi, il se justifie, et du coup, il cherche toujours à se justifier dans ses actes sans voir que les sacrifices que nous avons à faire, sont des sacrifices de justice et non d'injustice.

Elle a tendance à croire que la mal est une " aubaine " pour que le chrétien puisse se justifier à travers le mal subi. Et du coup avoir une attitude de victime en étant heureuse, selon elle, de pouvoir subir une injustice qui la conduit au ciel.

Du coup, elle se fait elle même, sacrifice d'expiation sans offrir à celui, à l'origine du mal en question, la possibilité de l'avertir pour qu'il se reprenne puis qu'il se repente. Elle ne fait que le laisser poursuivre dans son injustice, injustice qu'elle instrumentalise ensuite, pour se justifier elle même.

C'est courant dans le christianisme, puisque certains peuvent aller jusqu'à donner le bâton pour se faire battre, car il est courant que le chrétien, pense, faute de bien se pencher sur le sens des écritures, que c'est lui même qui est sur la croix et non le christ.

C'est ce concept qui est développé quand il est question que certains veulent prendre la place du Christ sur la croix en multipliant les sacrifices et du coup en contournant le sens de l'évangile et de l'action unique du Christ sur la croix.

Cher Tonton,

Ce que tu dis a propos de cette dame ne serait pas du dolorisme ?

Certains pensent que se faire souffrir plait à Dieu, Dieu veut notre joie, notre bonheur et non notre souffrance juste l' acceptation quand celle-ci survient.

"Ce n'est pas les holocaustes que je veux mais l' Amour ! "

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 10 Mai 2019, 19:14

oui c'est ça Rose, parfois il y a une confusion entre christianisme et dolorisme.

Ceci étant ceux qui font cette confusion, ne sont pas sans dévotion, mais souvent, ils ne s' intéressent pas assez aux textes pour comprendre d'où provient leur confusion.

Il y a 2 choses que Jésus répète souvent, n'ayez crainte et repentez vous, c'est à dire n'ayez pas peur de vous repentir, on ne vous fera pas de reproche.

En faisant du dolorisme, on condamne l'injuste pour sa propre justification, sans lui offrir ce que Jésus nous a offert à nous même.

C'est à dire une prise de conscience amenant la correction pour nous conduire vers la sainteté.

Bien sûr, il ne s'agit pas non plus de prononcer un jugement sur l'injuste, mais simplement lui offrir ce que Christ nous a offert, c'est à dire une correction dans l'amour et non dans le reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 10 Mai 2019, 20:28

rosedumatin a écrit:

Cher Tonton,

Ce que tu dis a propos de cette dame ne serait pas du dolorisme ?

Certains pensent que se faire souffrir plait à Dieu, Dieu veut notre joie, notre bonheur et non notre souffrance juste l' acceptation quand celle-ci survient.

"Ce n'est pas les holocaustes que je veux mais l' Amour ! "

Tu as  bien raison, Rose ! la vie se charge bien toute seule de nous faire souffrir sans encore aller en chercher…

_________________
Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent
Ste Thérèse de Lisieux
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 10 Mai 2019, 22:47

Pétunia a écrit:
rosedumatin a écrit:

Cher Tonton,

Ce que tu dis a propos de cette dame ne serait pas du dolorisme ?

Certains pensent que se faire souffrir plait à Dieu, Dieu veut notre joie, notre bonheur et non notre souffrance juste l' acceptation quand celle-ci survient.

"Ce n'est pas les holocaustes que je veux mais l' Amour ! "

Tu as  bien raison, Rose ! la vie se charge bien toute seule de nous faire souffrir sans encore aller en chercher…

Que oui, et que Dieu me pardonne quand parfois j'en rajoute sur moi ou sur quelque d'autre à cause de mon manque de discernement.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyJeu 16 Mai 2019, 10:36

Citation :
Ce n'est pas les holocaustes que je veux mais l' Amour ! "
Oui tout à fait.
Juste pour ajouter à ce bon commentaire

les chrétiens continuent d’offrir des sacrifices à Dieu, mais au sens figuré : ils accomplissent des activités qui plaisent à Dieu ; elles sont appelées des « sacrifices spirituels » (Gn 4:4 ; Hé 13:15, 16 ; 1J 4:10).
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyJeu 16 Mai 2019, 11:58

Jean claude a écrit:
Citation :
Ce n'est pas les holocaustes que je veux mais l' Amour ! "
Oui tout à fait.
Juste pour ajouter à ce bon commentaire

les chrétiens continuent d’offrir des sacrifices à Dieu, mais au sens figuré : ils accomplissent des activités qui plaisent à Dieu ; elles sont appelées des « sacrifices spirituels » (Gn 4:4 ; Hé 13:15, 16 ; 1J 4:10).
Amitié

oui des sacrifices de justices et de paix et non pas des sacrifices d'injustices et de rivalité. Car ce qui plaît à Dieu c'est la paix et la justice.

Ce pourquoi le dolorisme est contentieux, car il maintient l'injuste dans son ignorance, sans proposition de repentance, et qu'il place celui qui pense jouir de sa maltraitance, dans une rivalité de martyr où serait " récompensé " celui qui souffre plus qu'un autre.

D'une certaine façon, les attentats terroristes c'est du dolorisme.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 17 Mai 2019, 11:39

Tonton a écrit:
Jean claude a écrit:

Oui tout à fait.
Juste pour ajouter à ce bon commentaire

les chrétiens continuent d’offrir des sacrifices à Dieu, mais au sens figuré : ils accomplissent des activités qui plaisent à Dieu ; elles sont appelées des « sacrifices spirituels » (Gn 4:4 ; Hé 13:15, 16 ; 1J 4:10).
Amitié

oui des sacrifices de justices et de paix et non pas des sacrifices d'injustices et de rivalité. Car ce qui plaît à Dieu c'est la paix et la justice.

Ce pourquoi le dolorisme est contentieux, car il maintient l'injuste dans son ignorance, sans proposition de repentance, et qu'il place celui qui pense jouir de sa maltraitance, dans une rivalité de martyr où serait " récompensé " celui qui souffre plus qu'un autre.

D'une certaine façon, les attentats terroristes c'est du dolorisme.

C'est excellent ton commentaire tonton.
Pour ajouter à ton commentaire,

Comme le mentionne notre Seigneur Jésus: celui qui veut venir à sa suite, qu'il se renie lui même et le suive continuellement et ne penser que par ce fait à sauver son âme.
En suivant Jésus et ses bons principes, pas question de faire du mal à quelqu'un si on veut obtenir le pardon.
Suivre Jésus et ses principes, c'est tous les jours le miel pour notre âme. amen

Matthieu 16:24 Alors Jésus dit à ses disciples : “ Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et prenne son poteau de supplice et me suive continuellement. 25 Car celui qui veut sauver son âme la perdra ; mais celui qui perd son âme à cause de moi la trouvera. 26 Car quel profit y aura-t-il pour un homme s’il vient à gagner le monde entier, mais le paie de son âme
Comme on le voit, seul ceux qui suivent réellement les conseils de Jésus peuvent bénéficier d'une bénédiction à venir.
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyVen 17 Mai 2019, 13:38

Oui, c'est ça, on parle alors de " renaître de nouveau " ou de " crucifier son vieil homme " ou encore de " marcher avec l'Esprit et non selon la chair ".

Ce pourquoi il faut comprendre la gratuité de la justification, celle offerte en Christ, afin ensuite d'entamer son propre parcours de sanctification en vivant des œuvres de la Grâce qui découlent de l'amour donné sur la croix.

Mais voilà, dit comme ça, pour certains ça ne veut pas dire grand chose, surtout pour le profane qui ne connait du christianisme que son exotérisme.

Donc, il y a parfois des confusions entre justification gratuite, offerte, et sanctification qui est surtout un parcours, où nous devons aussi expérimenter nos échecs, y compris dans le pardon.

Car comme il est dit, si " l'esprit est bien disposé par contre la chair reste faible ".

Mais comme l'exemple de ce pêcheur qui se frappe la poitrine dans le temple, en avouant ses faiblesses, c'est ainsi que nous parcourons l'étendue de la sainteté, bien plus que ce pharisien, qui le regarde, en pensant valoir plus que lui.

Ainsi en acceptant ses propres faiblesses, on persévère sans forcement réussir, mais on persévère et on accorde à l'autre aussi, la même possibilité ce qui entraîne alors davantage de pardon quand on sait voir en soi comme en l'autre, des forces et des faiblesses.

C'est sans doute ceci qui montre en partie, toute la puissance de l'évangile du Christ et sa portée dans nos cœurs car nous n'avons strictement aucun mérite quand nous le recevons mais plutôt ensuite, l'obligation de le vivre en se le prêchant à soi même.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyLun 20 Mai 2019, 18:40

Citation :
Car comme il est dit, si " l'esprit est bien disposé par contre la chair reste faible ".

Oui Matthieu 26:41 Veillez et priez sans cesse pour ne pas céder à la tentation. En effet, l’esprit est plein de bonne volonté, mais la chair est faible. »

Effectivement, il faut persévérer

(Luc 18:1) Puis Jésus leur donna un exemple montrant qu’ils devaient toujours prier et ne pas renoncer.
(Romains 12:12) Réjouissez-vous grâce à l’espérance. Endurez dans les épreuves. Persévérez dans la prière.
(Éphésiens 6:18) tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Et pour cela, restez éveillés, en faisant constamment des supplications pour tous les saints.
(1 Pierre 4:7) Mais la fin de toutes choses est proche. Soyez donc des personnes réfléchies et soyez vigilants pour ce qui est de prier.
Afin d'obtenir le pardon, il ne faut pas se relâcher et continuer de prier.
Bonne fin de journée tonton
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyMar 21 Mai 2019, 05:46

Oui car les péchés sont couvert pas l'amour.

Attention, parfois à tord quand l'estime de soi et l'amour pour ses proches est confondu avec un Amour transcendant qui apporte paix et miséricorde entre tous les peuples.


Il est ainsi facile de pardonner à ses amis, moins à avec ceux qui ne partagent pas nos opinions en se montrant même parfois opposant.

Ainsi oui, cette sagesse dans l'amour universel, celui qui permet de voir en l'autre, même celui avec qui nous ne sommes pas d'accord, des forces et des faiblesses tout comme en soi même, est combattu spirituellement dans ce monde par une loi faite surtout de rivalité et de compétition.

Jacques dit de faire attention à ça. Il dit que la conduite de l'Esprit n'a pas la limite entre l'intérieur et l'extérieur de son église, de sa famille, de son pays, etc...il dit que d''une même source ne peut jaillir de l'eau douce et de l'eau salée.

Donc oui, en raison des tentations causées par l'amour de son propre orgueil, peut se briser cette vague de paix venue du ciel sur les rochers des rivalités.

Car l'amour qui couvre, c'est l'amour du humble, c'est à dire de celui qui ne voit pas en l'autre un rival, mais la possibilité de lui rendre service, de lui venir en aide comme dans la parabole du samaritain.,

les samaritains pour des raisons de syncrétisme perdurant n'étaient pas aimés des juifs qui ne pouvaient leur pardonner de mélanger ainsi Dieu et les dieux assyriens. Car les Samaritains ont moins connu la déportation, leurs terres avaient surtout été colonisées, ce qui explique pourquoi les dieux assyriens étaient présent.

Pour ceux qui ont pris conscience qu'eux même avaient commis cette faute, c'était impardonnable car ils avaient compris que leur déportation avaient été prophétisé en raison de cette désobéissance que parce qu'un roi, avait repris l'habitude de consulter le livre qui avait été mis de côté.

il y avait donc 2 camps, celui des déportés, traumatisés qui ne furent pleinement monothéistes de retour au pays qu'une fois avoir pris conscience de leur égarement. Puis celui des colonisés qui ont conservé ce syncrétisme ambiant, par la présence assyrienne.

Ainsi si cette haine, peut se comprendre en raison du traumatisme, par contre si Jésus prend l'exemple du Samaritain pour parler du prochain ce n'est pas sans raison. Il montre ainsi que ces gens là, pourtant combattu militairement ( et une bête ayant brouté en Samarie était considéré comme impure pour le sacrifice ) n'avait pas commis d'autres fautes que les juifs avaient aussi commis.

Il appelle ainsi à la compassion et au pardon en montrant la force de ce samaritain, pourtant peut être polythéiste, qui vient en aide au monothéiste. Alors que les monothéistes qui passe par le même chemin ont la faiblesse de ne pas venir en aide à cet homme en difficulté.

Force et faiblesse, on retrouve ceci aussi avec la femme du puits de Jacob.


Donc oui pour de bonne raison parfois, on sectorise l'amour, en raison des tentations et des craintes, et effectivement si Jacques appelle à une fraternité de paix qui dépasse notre communauté, il dit aussi que ceci vient de la sagesse du ciel, la rivalité étant purement démoniaque, humaine.

Aussi il commence son épître par demander de prier pour que cette sagesse soit accordée effectivement.

Et personnellement, c'est vrai que lorsque je prend pas le temps pour prier en réclamant à Dieu cette sagesse, en posant la braise sur mes lèvres pour que ne sorte pas de l'eau salée mais que l'eau douce, ben..j'ai des problèmes, je gère mal les situations conflictuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Jean claude




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyAujourd'hui à 12:49

Citation :
Et personnellement, c'est vrai que lorsque je prend pas le temps pour prier en réclamant à Dieu cette sagesse, en posant la braise sur mes lèvres pour que ne sorte pas de l'eau salée mais que l'eau douce, ben..j'ai des problèmes, je gère mal les situations conflictuelles.
Merci tonton pour ton bon raisonnement..
C'est effectivement comme ça lorsqu'on ne s'attache pas personnellement aux bon principe de la parole de Dieu.
Comme nous le mentionne la Bible Dieu est amour, c'est aussi par ce bais qu'il nous faut nous appliquer dans 1 Jean 4:8 à 11

. 8 Si quelqu’un n’aime pas, il n’a pas appris à connaître Dieu, parce que Dieu est amour. 9 Voici comment l’amour de Dieu a été révélé dans notre cas : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous puissions obtenir la vie par son intermédiaire. 10 L’amour à ce propos n’est pas que nous avons aimé Dieu, mais que lui nous a aimés et a envoyé son Fils comme sacrifice de réconciliation pour nos péchés.
11 Bien-aimés, si c’est ainsi que Dieu nous a aimés, alors nous-mêmes nous sommes tenus de nous aimer les uns les autres.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile EmptyAujourd'hui à 16:15

oui,

et quand on estime nécessaire de parler de quelque chose qui nous semble " aller de travers ", il ne faut pas se tromper de méthode.

Ainsi, c'est tout à fait normal que les samaritains soient critiqués pour leur pratique ( bien qu'il soit probable que certains se soient tourné vers un monothéisme plus strict ). On comprend la réaction des autres tribus, d'autant que ce n'est pas la première fois qu'ils se laissent mal influencé - ça a commencé juste avant de franchir le Jourdain, et ceux qui ont connu l'exode, et restés de l'autre côté, sans traverser, ont été aussi corrompu par un tribu qui les avait " feinté " en leur faisant croire qu'elle n'était pas du pays ( l'origine des " hauts lieux " ).

Mais si la critique est normale, par contre la méthode n'était pas bonne, puisque ce conflit a entraîné des combats fraternels. C'était la méthode " musclée ". Ainsi quand Jésus choisit de répondre à qui est mon prochain en prenant exemple sur un samaritain, il donne un acte d'amour et de bienveillance en réponse, afin de dire que la bonne méthode est dans l'amour. Ainsi pour redresser les frères samaritains, les juifs auraient du le faire dans l'amour et non dans la répression agressive. Donc en étant guidé par le pardon et non la vengeance.

Mais !

N'oublions pas que nous devons nous soumettre aux autorités, d'autant que la juridiction du moment ne conduit pas au péché. Donc nous devons en premier informer les autorités concernées en cas de situation où un crime a été reconnu.

En ce moment, on en parle un peu. Ainsi, quand nous redressons fraternellement, c'est uniquement quand nos valeurs ne sont pas cadrées par la juridiction. la fidélité dans le couple par exemple, ou " un mauvais caractère ", des choses qui n'entrent pas ou plus dans la loi française.

je dis ceci, car parfois, en raison de vouloir préserver une image incorruptible, " parfaite ", on peut prendre comme excuse le rappel fraternel et ne pas se référer aux autorités légales. Pour éviter un scandale qui serait nuisible pour la notoriété.

Mais tout ce qui se conçoit dans l'ombre se met en lumière, et en faisant ça, le scandale est encore plus grand.


Mais on voit bien ainsi comme l'orgueil, peut corrompre le pardon quand il devient abusif pour des raisons de notoriété. C'est toujours la même contradiction, l'humble accepte de faire face à ses imperfections et acceptent aussi les corrections, mais l'orgueilleux lui préfèrent faire l'autruche et se mettre la tête dans le sable pour pas voir le danger.

En tombant dans la haine envers les samaritains, les autres tribus firent un peu la même chose pour refouler finalement une faute qu'eux même avaient commis. Sans doute pensaient elle se " racheter une conduite " mais elles n'avaient toujours pas saisi la valeur de la Loi. D'où l'action du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le pardon selon l'évangile Empty
MessageSujet: Re: Le pardon selon l'évangile   Le pardon selon l'évangile Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pardon selon l'évangile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chretien libre
» Citation de Osho Rajneesh
» La miséricorde et le pardon selon JESUS
» Le Pardon ? (selon Frédéric Lenoir)
» Extrait de l'évangile selon St Luc Chap.I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Chrétiens et personnes en recherche-
Sauter vers: