Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Il était une foi, l’islam

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
rosarum

rosarum


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 27 Mai 2019 - 17:56

Rappel du premier message :

« Il était une foi, l’islam… L’histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner »   27.05.2019

Voici le livre d’un ex-musulman français qui au départ voulait seulement comprendre pourquoi tant de gens criquaient l’islam. Il a donc fait sa propre enquête et il nous partage aujourd’hui ses découvertes dans Il était une foi, l’islam… Majid Oukacha est un homme qui s’est raisonné face à l’islam et qui craint aujourd’hui pour une France qui ne cesse de s’islamiser. Il a donc pris le temps de rencontrer de nombreux Musulmans en entrevue pour savoir ce qu’ils croyaient et ce qu’ils pensaient de l’islam pour nous présenter ce livre qui est à la fois critique des textes du Coran et de la croyance des Musulmans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Skander




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyVen 7 Juin 2019 - 12:35

Baruc a écrit:
Skander a écrit:



Tu remarqueras chère Caillou que c'est ce que font la majorité des musulmans dans leur vie quotidienne. Crois-tu qu'ils scrutent le Coran à la recherche des versets sur le jihad ou sur le mariage des filles prépubères ?

Ce qu'ils aiment entendre à la mosquée ce sont des discours sur la vie des prophètes et des saints, sur la morale et l'éducation, comprendre les leçons à tirer de la rhétorique du Coran etc ...

En ce qui concerne l'âge de Aïcha, puisque ça semble tenailler certains forumeurs, je ne peux m'empêcher d'entraîner le débat sur la signification du mot arabe "bikr" qui désigne une vierge.

Son père était surnommé Abou Bakr, le père de la vierge, car Aïcha était la seule des épouses du Prophètes Mohammed à être vierge au moment de son mariage, d'où cette qounya honorifique.

Or il se trouve que dans la langue arabe, le mot "bikr" désigne une femme vierge et non une enfant, pour cela c'est le mot "jariyah" qui aurait été utilisé.

Voici un extrait original du dictionnaire classique Baheth qui le confirme...

والبِكْرُ من النساء: التي لم يقربها رجل، ومن الرجال: الذي لم يقرب امرأَة بعد؛ والجمع أَبْكارٌ.


Et pour la vierge parmi les femmes: celle qui n'a pas été approchée par un homme : et pour les hommes: celui qui n'a pas encore approché une femme.

Tous les savants musulmans qui ont traduit se verset , l'ont tous mal compris, Ibn Abbas jalalayn Qurtobi, Tabari Ibn Kathir, etc. Ils ont tous faux. 
Ça se voit l’objectivité


Mon cher Baruc j'espère que tu prends le temps de lire les messages qui sont postés sur ce forum, j'espère au moins que tu as pris le temps de lire le mien Wink

J'ai amené la discussion sur la philologie (l'étude littéraire d'une langue, pour faire simple) en postant non pas un verset du Coran comme tu as pu le croire, mais un extrait du dictionnaire classique Baheth, un dictionnaire et non le Coran.

J'espère avoir contribué à te remettre sur les rails et tu me diras ce que tu penses alors de mon message après l'avoir relu, attentivement cette fois, et tu verras que j'ai été objectif en ce qui concerne l'interprétation du mot "bikr" en ne faisant que rapporter ce qu'en disent les grammairiens arabes et non Ibn Abbas, Jalalayn, Qurtobi, Tabari, Ibn Kathir, etc.

Je me permet de te dire ce que j'ai dis à d'autres déjà, un peu de rigueur intellectuelle serait la bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyVen 7 Juin 2019 - 13:10

salamsam a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Ce n'est pas le mariage qui est choquant mais la pédophilie !

Ce n'est pas nourrir un enfant qui est choquant mais en abuser sexuellement !

Tu comprends ou bien tu le fais exprès ?

Allons Hubert-Aimé, mon propos est d'expliquer pourquoi les Juifs, les chrétiens, et les musulmans trouvaient normale qu'une fillette puisse se marié à l'antiquité et au moyen âge.

Pourquoi le talmud prétend qu'une fillette pouvait être marié dés l'âge de 3 ans. Pourquoi l'eglise catholique pense qu'une fillette peut être marié dés l'âge de 12 ans, et pourquoi un hadiths dit que Mohamad à épousé Aicha dés l'âge de 9 ans.

Donc j'explique le contexte sociologique qui a amené à cela. Rien de plus.

Je suis comme toi le produit de notre temps, et comme toi j'ai vécu uniquement dans des pays offrant un niveau de vie décent. Donc comme toi je trouve parfaitement anormale et choquant le mariage d'enfant.

Mais contrairement à toi, plutôt que de me dire que nos ancètres avaient normalisé la pedophilie, j'ai essayé de comprendre le processus qui a amené à ce genre de chose. Et j'ai compris que dans les siècles passé, les critères qui déterminaient le passage de l'enfance à l'age adulte n'étaient pas du tout les même qu'aujourd'hui. Il n'y avait pas de notion d'adolescence, et la rudesse de la vie faisait que marier sa fille était une priorité pour beaucoup de parents, car le mariage était une question de survie.

Maintenant de nos jours il y a encore une poignée de pays musulman trés pauvre comme le Yemen qui autorise le mariage de fillette. Il y a dans certains pays chrétiens trés pauvre, comme Madagascar, des fillettes qui sont marié. Le droit canon catholique, aujourd'hui encore, autorise le mariage des jeunes filles dés l'âge de 14 ans.

Et bien évidemment, tout comme toi, j'aimerais que tout cela evolue. Et ca évoluera Inchallah, car Grâce à Dieu les choses vont dans ce sens sur cette question.

Ben ça évolue Salamsam, car c'est vrai que l'on part de très loin puisque certains brûlaient des bébés ou enterraient des petites filles vivantes pour honorer ce qu'ils affirmaient être un " dieu ".

Donc dire que l'on ne doit pas juger les mœurs de l'époque, oui et non, car il ne faut pas négliger la dureté de l'époque et car on ne sait si, on aurait pas nous même regarder ses pratiques tout en étant autant offusqué qu'aujourd'hui,en vivant à l'époque.

il faut bien avoir en tête que dans le contexte, les femmes comme les enfants étaient considérés un peu comme des biens matériels de l'homme. Par rapport à ça, on a évolué. Il reste des progrès à faire.

Par contre dans notre contexte, ces gens le visitant, pourraient être offusqués par notre négligence écologique, négligence qui montre que nous sommes peu soucieux de ce que nous léguons à nos enfants.

Donc dans ce sens nous avons plutôt régressé.

Espérons que les générations futures nous considèrent comme des gens inconscients et sans vertus, mais je crains bien que jusqu'au jour de la finalité, le diable trouvera toujours le moyen de corrompre les générations.

D'ailleurs, il est même question qu'il règne sur ce monde en maître absolu jusqu’ au retour de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyVen 7 Juin 2019 - 16:01

Tonton a écrit:


Espérons que les générations futures nous considèrent comme des gens inconscients et sans vertus, mais je crains bien que jusqu'au jour de la finalité, le diable trouvera toujours le moyen de corrompre les générations.

D'ailleurs, il est même question qu'il règne sur ce monde en maître absolu jusqu’ au retour de Jésus.


Immoraux, nous le sommes, écologiquement, comme tu le dis, mon cher TONTON, mais éthiquement aussi avec le "tout est permis sauf la pédophilie" et avec la théorie du "genre" triomphante ....


Mais la cause n'en est pas les religions, la cause de cette décadence est notre matérialisme athée, triomphant en France ( pour l'instant mais cela ne durera pas !)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyVen 7 Juin 2019 - 20:06

mario-franc_lazur a écrit:
Tonton a écrit:


Espérons que les générations futures nous considèrent comme des gens inconscients et sans vertus, mais je crains bien que jusqu'au jour de la finalité, le diable trouvera toujours le moyen de corrompre les générations.

D'ailleurs, il est même question qu'il règne sur ce monde en maître absolu jusqu’ au retour de Jésus.


Immoraux, nous le sommes, écologiquement, comme tu le dis, mon cher TONTON, mais éthiquement aussi avec le "tout est permis sauf la pédophilie" et avec la théorie du "genre" triomphante ....


Mais la cause n'en est pas les religions, la cause de cette décadence est notre matérialisme athée, triomphant en France ( pour l'instant mais cela ne durera pas !)

On a quand même une part de responsabilité mon cher Mario, non pas parce que nous favorisons ses mauvaises pratiques, mais parce que nous n'avons pas correctement partagé l'évangile qui permet de les éviter.
C'est notre " job "; on peut aussi se demander si nous le faisons correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Maryam

Maryam


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyVen 7 Juin 2019 - 21:20

Tonton a écrit:


Par contre dans notre contexte, ces gens le visitant, pourraient  être offusqués par notre négligence écologique, négligence qui montre que nous sommes peu soucieux de ce que nous léguons à nos enfants.

Donc dans ce sens nous avons plutôt régressé.

Espérons que les générations futures nous considèrent comme des gens inconscients et sans vertus, mais je crains bien que jusqu'au jour de la finalité, le diable trouvera toujours le moyen de corrompre les générations.
.

Les générations futures seront bien obligées d'être plus respectueuses de la planète s'ils veulent survivre, et très vite, et pas qu'eux, nous aussi car nous atteignons le bout du bout.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 1:14

Skander a écrit:
Baruc a écrit:


Tous les savants musulmans qui ont traduit se verset , l'ont tous mal compris, Ibn Abbas jalalayn Qurtobi, Tabari Ibn Kathir, etc. Ils ont tous faux. 
Ça se voit l’objectivité

Mon cher Baruc j'espère que tu prends le temps de lire les messages qui sont postés sur ce forum, j'espère au moins que tu as pris le temps de lire le mien Wink

J'ai amené la discussion sur la philologie (l'étude littéraire d'une langue, pour faire simple) en postant non pas un verset du Coran comme tu as pu le croire, mais un extrait du dictionnaire classique Baheth, un dictionnaire et non le Coran.

J'espère avoir contribué à te remettre sur les rails et tu me diras ce que tu penses alors de mon message après l'avoir relu, attentivement cette fois, et tu verras que j'ai été objectif en ce qui concerne l'interprétation du mot "bikr" en ne faisant que rapporter ce qu'en disent les grammairiens arabes et non Ibn Abbas, Jalalayn, Qurtobi, Tabari, Ibn Kathir, etc.

Je me permet de te dire ce que j'ai dis à d'autres déjà, un peu de rigueur intellectuelle serait la bienvenue Wink

Traduction par Denise Masson

la période d'attente sera de trois mois, même pour celles de vos femmes qui n’espèrent plus la menstruation
si vous avez quelques doutes à ce sujet, 
et pour celles qui ne sont pas pubères
la période d'attente des femmes enceintes, se terminera avec leur accouchement
Dieu facilite les choses pour celui qui le craint 

Traduction d'Andre Chouraqui 

Si les menstrues de vos femmes tardent,
et si vous doutez, leur période sera de trois mois.
Pour celles qui n’ont pas eu leurs menstrues,
pour celles qui portent,
l’échéance sera celle de leur portage.
Il facilite la réalisation de son ordre
pour qui frémit d’Allah.

Traduction Mohammed Hamidullah révisé 

Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) de vos
femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De
même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont
enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement.
Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.

Traduction Albert Kazimirski

 Attendez trois mois avant de répudier les femmes qui n'espèrent plus
d'avoir leurs mois, et si vous en doutez. Accordez le même délai à celles
qui ne les ont point encore eus. Gardez celles qui sont enceintes jusqu'à ce
qu'elles aient accouché. Dieu aplanira les difficultés de ceux qui le
craignent.

Traduction Malek Chebel 

Celles parmi vos femmes qui désespèrent d’avoir leurs règles, et sur
lesquelles il y a doute, la période de viduité est de trois mois. À celles qui
n’ont pas encore eu leurs règles, le même délai. Quant à celles qui sont déjà
enceintes, la période de délai coïncide avec leur accouchement. Celui qui
craint Allah verra son sort s’alléger.

Ali Qarai
As for those of your wives who have ceased having menses—[or] if you have any doubts [concerning its cause, whether it’s is age or something else]—their term [of waiting] and of those who have not yet had menses, shall be three months. As for those who are pregnant, their term shall be until they deliver. And whoever is wary of Allah, He shall grant him ease in his affairs.

Corpus
And those who have despaired of the menstruation among your women, if you doubt, then their waiting period (is) three months, and the ones who not [they] menstruated. And those who (are) pregnant, their term until they deliver their burdens. And whoever fears Allah, He will make for him of his affair ease.

Maududi
The waiting period of those of your women who have lost all expectation of menstruation shall be three months in case you entertain any doubt; and the same shall apply to those who have not yet menstruated. As for pregnant women, their waiting period shall be until the delivery of their burden. Allah will create ease for him who fears Allah.

Pickthall
And for such of your women as despair of menstruation, if ye doubt, their period (of waiting) shall be three months, along with those who have it not. And for those with child, their period shall be till they bring forth their burden. And whosoever keepeth his duty to Allah, He maketh his course easy for him.

Qaribullah
As for your women who have despaired of further menstruating, if you are in doubt, then their waiting period is three months as well as those who have not yet menstruated. As for those who are pregnant, their term shall be the time they deliver their burden. Allah will ease (matters) by His order for whosoever fears Him.


Yusuf Ali
Such of your women as have passed the age of monthly courses, for them the prescribed period, if ye have any doubts, is three months, and for those who have no courses (it is the same): for those who carry (life within their wombs), their period is until they deliver their burdens: and for those who fear Allah, He will make their path easy.

J'essaie juste de comprendre ta démarche. j'ai tous les traducteurs Anglais et Français qui sont d'accord avec moi
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 1:49

Baruc a écrit:
Skander a écrit:


Mon cher Baruc j'espère que tu prends le temps de lire les messages qui sont postés sur ce forum, j'espère au moins que tu as pris le temps de lire le mien Wink

J'ai amené la discussion sur la philologie (l'étude littéraire d'une langue, pour faire simple) en postant non pas un verset du Coran comme tu as pu le croire, mais un extrait du dictionnaire classique Baheth, un dictionnaire et non le Coran.

J'espère avoir contribué à te remettre sur les rails et tu me diras ce que tu penses alors de mon message après l'avoir relu, attentivement cette fois, et tu verras que j'ai été objectif en ce qui concerne l'interprétation du mot "bikr" en ne faisant que rapporter ce qu'en disent les grammairiens arabes et non Ibn Abbas, Jalalayn, Qurtobi, Tabari, Ibn Kathir, etc.

Je me permet de te dire ce que j'ai dis à d'autres déjà, un peu de rigueur intellectuelle serait la bienvenue Wink

Traduction par Denise Masson

la période d'attente sera de trois mois, même pour celles de vos femmes qui n’espèrent plus la menstruation
si vous avez quelques doutes à ce sujet, 
et pour celles qui ne sont pas pubères
la période d'attente des femmes enceintes, se terminera avec leur accouchement
Dieu facilite les choses pour celui qui le craint 

etc.

Mon cher Baruc, toi tu parles du verset 65:4

65:4 walay yasn mn almHyD mn nsaakm an artbtm fAdthn ślaśẗ aşhr walay lm yHDn wawlat alaHmal ajlhn an yDAn Hmlhn wmn ytq allh yjAl lhmn amrh ysra

et Skander parle de l'âge d'Aicha, il ne parle pas du tout de 65:4

Skander a écrit:
En ce qui concerne l'âge de Aïcha, puisque ça semble tenailler certains forumeurs, je ne peux m'empêcher d'entraîner le débat sur la signification du mot arabe "bikr" qui désigne une vierge.

Son père était surnommé Abou Bakr, le père de la vierge, car Aïcha était la seule des épouses du Prophètes Mohammed à être vierge au moment de son mariage, d'où cette qounya honorifique.

Or il se trouve que dans la langue arabe, le mot "bikr" désigne une femme vierge et non une enfant, pour cela c'est le mot "jariyah" qui aurait été utilisé.

Vous parlez de 2 choses différentes. Wink

teSbaH 'ala kheer

Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 13:08

cailloubleu* a écrit:
Baruc a écrit:


Traduction par Denise Masson

la période d'attente sera de trois mois, même pour celles de vos femmes qui n’espèrent plus la menstruation
si vous avez quelques doutes à ce sujet, 
et pour celles qui ne sont pas pubères
la période d'attente des femmes enceintes, se terminera avec leur accouchement
Dieu facilite les choses pour celui qui le craint 

etc.

Mon cher Baruc, toi tu parles du verset 65:4

65:4 walay yasn mn almHyD mn nsaakm an artbtm fAdthn ślaśẗ aşhr walay lm yHDn wawlat alaHmal ajlhn an yDAn Hmlhn wmn ytq allh yjAl lhmn amrh ysra

et Skander parle de l'âge d'Aicha, il ne parle pas du tout de 65:4

Skander a écrit:
En ce qui concerne l'âge de Aïcha, puisque ça semble tenailler certains forumeurs, je ne peux m'empêcher d'entraîner le débat sur la signification du mot arabe "bikr" qui désigne une vierge.

Son père était surnommé Abou Bakr, le père de la vierge, car Aïcha était la seule des épouses du Prophètes Mohammed à être vierge au moment de son mariage, d'où cette qounya honorifique.

Or il se trouve que dans la langue arabe, le mot "bikr" désigne une femme vierge et non une enfant, pour cela c'est le mot "jariyah" qui aurait été utilisé.

Vous parlez de 2 choses différentes. Wink

teSbaH 'ala kheer


J'ai très bien compris ce qu'il veut démontrer. Ma réponse était clairement pour lui montrer que le Coran ne laisse aucune ambiguïté sur le mariage des petites filles. S'il est aussi sincère qu'il le dit. Accepte t -il le même dictionnaire pour tous les mots du coran ou les Hadiths ?

Ça démanche comme tous ceux qui défendent l'Islam, est de trouver un mot qui peut être sujet à une une autre interprétation afin de trouver un moyen de rejeter le sens original du verset. 

J'ai très bien montré plusieurs Hadiths qui prouvaient que Aicha avait 6 ans lors de son mariage avec Mohammed qui lui avait à peu près 54. Le consensus musulmans est d'accord, le coraniste Thedj est d'accord même si c'était à demi mot.

Quelle est polémique qu'on va encore chercher sur le sens du Birk
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 13:56

Une des closes demandant d'attendre de consommer le mariage quand la femme vient de divorcer le montre de toute façon. Puisqu'une femme qui n'a pas encore eu ses règles est forcement pré pubère

Donc :

Cet archaïsme de mentalité est pris sous l'angle autre époque, autre mœurs. Pour 99,9999 % des musulmans c'est donc contextuel et n'a plus lieu d'être autorisé aujourd'hui.

Il serait de bon ton, je pense, d'accepter que ce n'est parce que l'on est musulman que l'on est pas réfléchi. Et non pas de les considérer comme des pervers qui cherchent forcement à vivre à l'époque de leur livre sans être capables de prendre un recul qui est pourtant plus qu'évidant.

Ensuite, c'est choquant, pour nous c'est choquant et pour les musulmans également. C'est un point noir dans l'histoire de l'islam, mais c'est aussi un point noir dans l'histoire de notre humanité.

Car la pédophilie est malheureusement une pratique qui demeure, et je ne voudrai pas remuer le couteau dans la plaie, malgré cette position de recul d'aujourd'hui, elle demeure aussi d'actualité dans l'histoire du christianisme.

Livre ou pas livre. Tout n'est pas du fait des livres.

Celui qui dit que le chrétien qui pratique cette abomination ne peut se justifier par rapport à son livre et que ça fait la différence, est comme une autruche qui se met la tête dans le sable ou qui préfère voir ce qui se passe chez son voisin, sans regarder à lui même.

Que cherche t-il celui ci ? une excuse ? Il n'y en a pas. A cause du livre, il y aurait une excuse ? ce qui déresponsabiliserait en quoi celui qui n'en a pas dans son livre ? Encore mois dira t-on ?

Non, il n'y a pas de moins ou il n'y a pas de plus, il n'y a toujours de toute façon que des victimes innocentes abusées qu'on détruit. Tout autre chemin que celui ci, que prendrait un esprit est un chemin tordu qui égare les consciences.

je suis souvent calme et patient, je gère mes colères avec l'aide de Dieu pour éviter ensuite les regrets. Mais, que Dieu me pardonne, celui qui abuse d'un enfant, y aura droit sans contrôle et verra alors ce qui se passe quand Tonton se laisse aller aux démons.

Certains chrétiens, abusent des écritures pour faire un prosélytisme déplacés, voulant prouver leur dévotion en sacrifiant leur propre enfant. Des inconscients, qui oublient que Jésus nous a donné son sang pour nous sauver de notre égarement.

Ces idiots, n'ont pas conscience de l'impacte que leur égarement peut avoir dans la conscience de leurs enfants qui voient ceux qui refusant le soin médical ( qu'il veulent faire passer pour le sang des sacrifices à de faux dieux ) accepter le sacrifice de leur toute jeune vie par obéissance pour des parents qui n'en sont pas, idéalisés et sanctifiés au totem de leur abomination.

Certains devinent de quelle branche du christianisme je parle, d'autres non, mais c'est pas important, c'est hs.

Mais c'est une parenthèse pour signaler que cette pratique là, par contre, on ne la retrouve pas dans l'islam.

Car, par rapport au livre, qui pourrait maintenir cette abomination pédophile, puisque c'est normal de s'en inquiéter, ça je comprend, cette parenthèse sur ces chrétiens égarés montrent que l'on peut se servir aussi de la bible pour pratiquer des mauvaises actions.

Le risque de se servir des écritures pour pratiquer le mal, demeurera donc toujours, c'est fait dans l'histoire de nos deux religions et il faut justement que nos 2 communautés restent vigilantes et non qu'elles s'endorment parce qu'elles estiment que leur génération est meilleure que celles du passé.

Mohamed dans tout ça ? les interrogations sur ses pratiques ? Avec les hadiths, allez savoir, c'est excusez moi du mot, un bordel sans nom. Mais une chose est certaines, Mohamed n'est pas le Christ, c'est un homme de circonstances, les siennes donc.

Pour finir, on parle de l'islam. Nous n'allons pas limiter nos conversations sur le mariage des petites filles, l'islam ce n'est pas que ça. Ou toujours aller vers le côté sombre de l'histoire de l'islam et harceler nos frères et sœurs musulmans avec toujours les mêmes questions.

On passe à autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 14:10

il était une fois l'islam, et dans l'islam, il était une fois des hommes et des femmes.

L'un d'eux, s'appelait Saladin. Un grand homme. Il nous a les légué et à toute notre humanité, les accord de Genève.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 16:02

Tonton a écrit:
Une des closes demandant d'attendre de consommer le mariage quand la femme vient de divorcer le montre de toute façon. Puisqu'une femme qui n'a pas encore eu ses règles est forcement pré pubère

Donc :

Cet archaïsme de mentalité est pris sous l'angle autre époque, autre mœurs. Pour 99,9999 % des musulmans c'est donc contextuel et n'a plus lieu d'être autorisé aujourd'hui.

Il serait de bon ton, je pense, d'accepter que ce n'est parce que l'on est musulman que l'on est pas réfléchi. Et non pas de les considérer comme des pervers qui cherchent forcement à vivre à l'époque de leur livre sans être capables de prendre un recul qui est pourtant plus qu'évidant.

Ensuite, c'est choquant, pour nous c'est choquant et pour les musulmans également. C'est un point noir dans l'histoire de l'islam, mais c'est aussi un point noir dans l'histoire de notre humanité.
Loin de là de prendre les musulmans pour des pervers, comme tu l'as bien résumé, pour qu'il est divorce, il faut que le mariage soit consommer et si la femme (moi je dirais la petite fille) n'a pas encore eu ses règles est forcement pré-pubère. 
C'est un fait que Allah était d'accord pour le mariage (des rapports sexuels) avec des petites filles. 

Il serait malhonnête de trouver comme excuse les mœurs  qui pratiquaient à cette époque, car Allah a interdit la jalousie, l’usure, regarder les femmes,  le vol, il a même prescrit de couper la main du voleur. Toutes ces choses se étaient faites par les contemporain de Mohammed, mais Allah les a interdites. 

Ce qui revient à dire que Mohammed n'est pas blâme, il a juste appliqué ce qui n'était pas infâme aux yeux d'Allah. C'est pareil pour le mariage temporaire, c'était la décision d'Allah, pour empêcher les croyants d'avoir une vie de débauche, il leur a demandé de souscrire des mariage temporaire et payer la femme pour ses services (le mariage ne pouvait pas excéder 3 jours) 
De nos jours, je sais q'aucun musulman n'acceptent de telles pratiques, mais n'empêche que Allah avait une morale discutable au 7ème siècle. Il a écrit ses lois sur des tablettes éternelles, et Voilà qu'elles devient immorales pour ses créatures au 21 ème siècle.  

Tonton a écrit:
Car la pédophilie est malheureusement une pratique qui demeure, et je ne voudrai pas remuer le couteau dans la plaie, malgré cette position de recul d'aujourd'hui, elle demeure aussi d'actualité dans l'histoire du christianisme. 

Livre ou pas livre. Tout n'est pas du fait des livres.
Je suis totalement d'accord avec toi, surtout dans l'église catholique, certains prêtres ont profité de leur position pour abuser des enfants. Quelques fois, même les familles et l’entourage des enfants étaient au courant, mais ne trouvaient pas ça si scandaleux. ce sont les valeurs de notre société qui ont changé vis à vis de la pédophilie.
Dans aucun cas, ces prêtres n'ont justifier leurs horribles actes par un quelconque livre ou une volonté divine. Ils sont responsable leurs perversités. 

Tonton a écrit:
Celui qui dit que le chrétien qui pratique cette abomination ne peut se justifier par rapport à son livre et que ça fait la différence, est comme une autruche qui se met la tête dans le sable ou qui préfère voir ce qui se passe chez son voisin, sans regarder à lui même. 

Que cherche t-il celui ci ? une excuse ? Il n'y en a pas. A cause du livre, il y aurait une excuse ? ce qui déresponsabiliserait en quoi celui qui n'en a pas dans son livre ? Encore mois dira t-on ?
Je dirais de mon point de vue que le chrétien qui pratique cette abomination est plus condamnable.   

Tonton a écrit:
Car, par rapport au livre, qui pourrait maintenir cette abomination pédophile, puisque c'est normal de s'en inquiéter, ça je comprend, cette parenthèse sur ces chrétiens égarés montrent que l'on peut se servir aussi de la bible pour pratiquer des mauvaises actions. 

Le risque de se servir des écritures pour pratiquer le mal, demeurera donc toujours, c'est fait dans l'histoire de nos deux religions et il faut justement que nos 2 communautés restent vigilantes et non qu'elles s'endorment parce qu'elles estiment que leur génération est meilleure que celles du passé. 
Ici je suis un peu moins d'accord avec toi, on peut mal interpréter une parole des écritures certes mais quand on a des actes qui sont posés. il est quand très difficile de trouver des excuses de compréhension des faits 

Tonton a écrit:
Mohamed dans tout ça ? les interrogations sur ses pratiques ? Avec les hadiths, allez savoir, c'est excusez moi du mot, un bordel sans nom. Mais une chose est certaines, Mohamed n'est pas le Christ, c'est un homme de circonstances, les siennes donc. 
Ça c'est un sacré problème, parce que tout musulman qui veut comprendre sa religion est obliger de le faire avec les Hadiths, même Thedj Comprend son Islam avec les Hadiths. c'est un peu comme un serpent qui se mort la queue. Certains on vite compris et ont inventé la science du Hadith, pour essayer de réfuter les plus absurdes. Alors que les hadiths, ce sont justes les paroles de Mohammed rapportées par un tel, rapporté par un tel ainsi de suite, au même titre que le Coran

Tonton a écrit:
Pour finir, on parle de l'islam. Nous n'allons pas limiter nos conversations sur le mariage des petites filles, l'islam ce n'est pas que ça. Ou toujours aller vers le côté sombre de l'histoire de l'islam et harceler nos frères et sœurs musulmans avec toujours les mêmes questions.
Tout à fait d'accord d'autant plus que sommes totalement sortis du sujet
Revenir en haut Aller en bas
Skander




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 16:05

Baruc a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Mon cher Baruc, toi tu parles du verset 65:4

65:4 walay yasn mn almHyD mn nsaakm an artbtm fAdthn ślaśẗ aşhr walay lm yHDn wawlat alaHmal ajlhn an yDAn Hmlhn wmn ytq allh yjAl lhmn amrh ysra

et Skander parle de l'âge d'Aicha, il ne parle pas du tout de 65:4



Vous parlez de 2 choses différentes. Wink

teSbaH 'ala kheer


J'ai très bien compris ce qu'il veut démontrer. Ma réponse était clairement pour lui montrer que le Coran ne laisse aucune ambiguïté sur le mariage des petites filles. S'il est aussi sincère qu'il le dit. Accepte t -il le même dictionnaire pour tous les mots du coran ou les Hadiths ?

Ça démanche comme tous ceux qui défendent l'Islam, est de trouver un mot qui peut être sujet à une une autre interprétation afin de trouver un moyen de rejeter le sens original du verset. 

J'ai très bien montré plusieurs Hadiths qui prouvaient que Aicha avait 6 ans lors de son mariage avec Mohammed qui lui avait à peu près 54. Le consensus musulmans est d'accord, le coraniste Thedj est d'accord même si c'était à demi mot.

Quelle est polémique qu'on va encore chercher sur le sens du Birk

Il y a une confusion entre l'âge d'apparition des règles et la puberté ou les signes de la puberté.

Les règles interviennent souvent après les premiers signes de la puberté comme la poussée des seins et la pilosité, elles ne sont pas le marqueur mais l'aboutissement en quelques sortes du processus de la puberté.

Cet âge varie de nos jours entre 10 et 16 ans, les règles précoces sont le signe d'une meilleure alimentation et de meilleures conditions d'hygiène qui facilite cette précocité alors que les générations passées devaient attendre plus longtemps pour les avoir.

En ce qui concerne le verset qui soit-disant autorise le mariage avec des fillettes, on va voir ce qu'il en est.


Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles.


وَٱلَّٰٓـِٔى يَئِسْنَ مِنَ ٱلْمَحِيضِ مِن نِّسَآئِكُمْ إِنِ ٱرْتَبْتُمْ فَعِدَّتُهُنَّ ثَلَٰثَةُ أَشْهُرٍۢ وَٱلَّٰٓـِٔى لَمْ يَحِضْنَ ۚ وَأُو۟لَٰتُ ٱلْأَحْمَالِ أَجَلُهُنَّ أَن يَضَعْنَ حَمْلَهُنَّ

Le Coran ne fait que mentionner le cas de celles qui n'ont pas encore eu de règles alors que l'on sait qu'elles peuvent être tardives quand les conditions de vie, d'alimentation et d'hygiène sont difficiles, voire critiques comme c'était le cas dans l'Arabie du 7ème siècle qui connaissait son lot de restriction et de famine.

Il ne s'agit nullement d'une indication à se marier avec de jeunes filles pré-pubères puisque l'apparition des règles, il faut le rappeler une fois encore, n'est pas un marqueur, et que des règles tardives sont fréquentes dans les pays en voie de développement, on sait aujourd'hui que le surpoids est un facteur de règles précoces alors que la malnutrition entraîne au contraire des règles plus tardives.

Aussi est-il judicieux de comparer l'apparitions des règles des jeunes filles de nos pays développés avec celles des pays qui se rapprochent le plus des conditions de vie de l'Arabie du 7ème siècle, comme les pays d'Afrique par exemple où les règles apparaissent vers l'âge de 15 ans.

En deux siècles, l’âge moyen aux premières règles n’a cessé de diminuer en France. Sans doute proche de 16 ans vers 1750, il est descendu à près de 15 ans vers 1850 puis 13 ans en 1950. En 1994, les premières règles arrivent, en moyenne, à l’âge de 12,6 ans.

Il n'est donc pas étonnant que les contemporains du prophète Mohammed aient posés la question à propos du délai que devait observer une fille qui n'avait pas encore eu ses règles, un phénomène qui devait être assez courant sans que ça implique le cas de fillettes qui auraient été mariées mais au contraire des filles nubiles,c'est à dire qui possèdent les attributs physique d'une femme sans forcément avoir eu ses règles.

Ce verset n'est donc pas un autorisation ni même une invitation à se marier avec des fillettes car il était une réponse à des cas de règles tardives pour des filles nubiles.

Tu pourras alors, cher Baruc, m'objecter que des Ulémas l'ont pourtant fait et là je suis d'accord avec toi pour dénoncer cette interprétation aberrante d'un texte et son détournement à des fins concordistes pour justifier l'injustifiable.

Quand à l'âge de Aïcha je vais poster un autre message à ce sujet un peu plus tard, là je n'ai pas trop le temps, mais tu verras que l'Histoire dément qu'elle ait été aussi jeune.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptySam 8 Juin 2019 - 16:26

Tonton a écrit:
Une des closes demandant d'attendre de consommer le mariage quand la femme vient de divorcer le montre de toute façon. Puisqu'une femme qui n'a pas encore eu ses règles est forcement pré pubère.


Pas du tout!
Tonton tu n'écoutes pas.

Ah! les hommes!! Et puis tu travailles dans le secteur médical, mon bon Tonton tu devrais savoir. Bon je répète les arguments

1. il y a de multiples raisons pour ne pas avoir ses règles pour une femme
a) maladie
b) malnutrition
c) choc émotionnel
d) voyage (le cycle peut être décalé d'un mois.)

2) le mot "pas encore" est placé par certains traducteurs mais n'est pas dans le texte

65:4 Waalla-ee ya-isna mina almaheedimin nisa-ikum ini irtabtum faAAiddatuhunna thalathatuashhurin waalla-ee lam yahidna waolatual-ahmali ajaluhunna an yadaAAna hamlahunnawaman yattaqi Allaha yajAAal lahu min amrihi yusran.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lam yahidna: lam = pas et yahidna = réglée. Et c'est tout.

3) un forumeur de bladi a eu une interprétation originale, une femme qui n'a pas ses règles parce qu'elle les attend, (ce qui se produit une fois pas cycle).

Skander a écrit:
Les règles interviennent souvent après les premiers signes de la puberté comme la poussée des seins et la pilosité, elles ne sont pas le marqueur mais l'aboutissement en quelques sortes du processus de la puberté.

Cet âge varie de nos jours entre 10 et 16 ans, les règles précoces sont le signe d'une meilleure alimentation et de meilleures conditions d'hygiène qui facilite cette précocité alors que les générations passées devaient attendre plus longtemps pour les avoir.

Tout à fait et celui qui dit le contraire n'a pas de fille.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 0:50

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:
Une des closes demandant d'attendre de consommer le mariage quand la femme vient de divorcer le montre de toute façon. Puisqu'une femme qui n'a pas encore eu ses règles est forcement pré pubère.


Pas du tout!
Tonton tu n'écoutes pas.

Ah! les hommes!! Et puis tu travailles dans le secteur médical, mon bon Tonton tu devrais savoir. Bon je répète les arguments

1. il y a de multiples raisons pour ne pas avoir ses règles pour une femme
a) maladie
b) malnutrition
c) choc émotionnel
d) voyage (le cycle peut être décalé d'un mois.)

2) le mot "pas encore" est placé par certains traducteurs mais n'est pas dans le texte

65:4 Waalla-ee ya-isna mina almaheedimin nisa-ikum ini irtabtum faAAiddatuhunna thalathatuashhurin waalla-ee lam yahidna waolatual-ahmali ajaluhunna an yadaAAna hamlahunnawaman yattaqi Allaha yajAAal lahu min amrihi yusran.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lam yahidna: lam = pas et yahidna = réglée. Et c'est tout.

3) un forumeur de bladi a eu une interprétation originale, une femme qui n'a pas ses règles parce qu'elle les attend, (ce qui se produit une fois pas cycle).

Skander a écrit:
Les règles interviennent souvent après les premiers signes de la puberté comme la poussée des seins et la pilosité, elles ne sont pas le marqueur mais l'aboutissement en quelques sortes du processus de la puberté.

Cet âge varie de nos jours entre 10 et 16 ans, les règles précoces sont le signe d'une meilleure alimentation et de meilleures conditions d'hygiène qui facilite cette précocité alors que les générations passées devaient attendre plus longtemps pour les avoir.

Tout à fait et celui qui dit le contraire n'a pas de fille.
 
Vous vous moquez tous de Bon Croyant sur ce forum, j'ai vu sur l'un de tes posts,  tu lui  as même conseillé de lire la Bible en Arabe pour mieux comprendre les verset.

Jusqu'aujourd'hui Bon Croyant est toujours entrain de chercher, le verset dans lequel Jésus dit qu'il est le fils de Dieu ou le Messie dans la Bible.
Et pourtant tout le nouveau testament n'arrête pas de le démontrer

Mais vous êtes entrain de reproduit le même chose.

Le coran le dit dans de nombreux versets qui la parole de Dieu transmis à Mohammed par Gabriel, même pas une seul lettre n'a été retirer, c'est Allah qui en est le gardien, que ce coran est gravé sur des tablettes éternelles Allah dans les cieux.
Mais vous essayer de donner votre propre définition du coran qui est juste livre comme la bible écrit par des hommes.
Aucun savant musulman n'est d'accord avec vous, Mais pour ça ne peut pas être autrement.

Honnêtement comment pouvez vous critiquer Bon croyant
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 6:41

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:
Une des closes demandant d'attendre de consommer le mariage quand la femme vient de divorcer le montre de toute façon. Puisqu'une femme qui n'a pas encore eu ses règles est forcement pré pubère.


Pas du tout!
Tonton tu n'écoutes pas.

Ah! les hommes!! Et puis tu travailles dans le secteur médical, mon bon Tonton tu devrais savoir. Bon je répète les arguments

1. il y a de multiples raisons pour ne pas avoir ses règles pour une femme
a) maladie
b) malnutrition
c) choc émotionnel
d) voyage (le cycle peut être décalé d'un mois.)

2) le mot "pas encore" est placé par certains traducteurs mais n'est pas dans le texte

65:4 Waalla-ee ya-isna mina almaheedimin nisa-ikum ini irtabtum faAAiddatuhunna thalathatuashhurin waalla-ee lam yahidna waolatual-ahmali ajaluhunna an yadaAAna hamlahunnawaman yattaqi Allaha yajAAal lahu min amrihi yusran.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lam yahidna: lam = pas et yahidna = réglée. Et c'est tout.

3) un forumeur de bladi a eu une interprétation originale, une femme qui n'a pas ses règles parce qu'elle les attend, (ce qui se produit une fois pas cycle).

Skander a écrit:
Les règles interviennent souvent après les premiers signes de la puberté comme la poussée des seins et la pilosité, elles ne sont pas le marqueur mais l'aboutissement en quelques sortes du processus de la puberté.

Cet âge varie de nos jours entre 10 et 16 ans, les règles précoces sont le signe d'une meilleure alimentation et de meilleures conditions d'hygiène qui facilite cette précocité alors que les générations passées devaient attendre plus longtemps pour les avoir.

Tout à fait et celui qui dit le contraire n'a pas de fille.

Cet âges varie entre 10 ans et 16 ans et donc concerne effectivement les filles entre 10 et 16 ans....Donc, dans ce cas il faut attendre 3 mois, puis ensuite tout est permis....Un homme de 60 ans et une jeune fille de 12 ans, pas de soucis...

Chacun son " truc ".

Et si il fallait joindre des preuves à ceci, c'est une pratique que l'on connaît, certes heureusement marginale, mais si elle est là, c'est qu'il y a une raison, à savoir un manque de précision et une correspondance avec les mœurs du passé.

Car, on ne pas peut dire d'un côté que les mariages trop précoces étaient une réalité du passé, puis faire comme si, ils n'ont pas existé ou aujourd'hui, qu'il n'existe pas du tout.

Par contre que l'ont soit poussé par l'Esprit, pour comprendre que c'est abominable en étant musulman puis ensuite agir en enseignant que ce n'est pas ce que Dieu veut, ça je pense l'avoir dit.

Donc, ensuite, quel avantage représente le Coran, pour celui qui prétend que Dieu l'a fait descendre pour que tout soit bien clair, si ensuite, il est indispensable de faire appel à ce que nous chrétiens, nous nommons l'Esprit Saint, pour appliquer ensuite ce qui convient ?

Un livre...il me semble que chacun y trouve ce qui l'arrange et je n'ai pas parti pris, puisque je dit que certains peuvent aussi se servir de la bible pour faire des mauvaises actions.

Ainsi Baruc,

tu dis que le chrétien est plus condamnable ? moi je dit que ce soit dans un cas comme dans l'autre, je ne vois pas de plus ou de moins, puisque pour la victime, l'atrocité est la même, et c'est ce qu'il faut mettre en avant.

Par contre si tu ne peux rien trouver dans la bible pour la pédophilie, c'est quand même sous prétexte que Jésus conseille les têtes à têtes fraternels en cas de faute, que certains justifient auprès des victimes et de leurs parents, pourquoi il ne faut rien dire aux autorités du pays. Donc ils se servent de la parole du Christ, non pas pour faire de mauvaises actions mais pour les couvrir. Avec en resultat une protection pour le pervers qui peut continuer d'agir sans s'inquiéter. C'est pas mieux.

or il me semble, que nous devons nous soumettre à ses autorités pour ne pas tomber nous même sous l'accusation de complicité par défaut de témoignage. Car ce serait un mauvais exemple de la rigueur et la discipline chrétienne, et donc un mauvais témoignage qui salie les églises du Christ.

Mais, soyons un peu lucide, un peu psychologue et faisons preuve de logique.

Tout ceci n'est au départ, que motivé par la volonté de faire croire que son église ou sa religion est meilleur que les autres, " parfaite ". Et c'est alors qu'il faut cacher toutes ses imperfections et même ses travers les plus inexcusables, pour ne pas perdre cette notoriété qui sert alors d'argument prosélyte.

Or; l’église catholique en a fait son deuil, sans que l'on peut revenir en arrière, malheureusement pour les victimes, mais au moins, elle affronte ses démons et accepte les jugements de réputation.

Ce qui n'est pas le cas de toute les églises chrétiennes, qui y compris en cas de pédophilie reconnue, continue le dénis et qui n'hésite à excommunier ceux, qui pourtant bien placé dans leur organigramme, veulent faire un peu de ménage dans leur rang.

Et ceux qui parmi les musulmans, adhèrent et participent à cette propagande, qui déresponsabilise, y compris les terroristes en cherchent des complots de l'occident à travers Daesh en accusant plutôt les sionistes ou je ne sais qui, sont eux aussi exactement dans le même dénis et dans la même préoccupation de notoriété.

Il faut savoir prendre ses responsabilités et reconnaître ses tords, c'est là tout le symbolisme de la Pâques. Donc c'est là tout ce que demande Dieu qui conscient de nos défaillances et nos perversités, pardonne mais en exigeant une repentance sincère et donc que nous soyons honnêtes dans nos défaillances, en sachant les reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
Skander




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 12:49

Baruc a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Pas du tout!
Tonton tu n'écoutes pas.

Ah! les hommes!! Et puis tu travailles dans le secteur médical, mon bon Tonton tu devrais savoir. Bon je répète les arguments

1. il y a de multiples raisons pour ne pas avoir ses règles pour une femme
a) maladie
b) malnutrition
c) choc émotionnel
d) voyage (le cycle peut être décalé d'un mois.)

2) le mot "pas encore" est placé par certains traducteurs mais n'est pas dans le texte

65:4 Waalla-ee ya-isna mina almaheedimin nisa-ikum ini irtabtum faAAiddatuhunna thalathatuashhurin waalla-ee lam yahidna waolatual-ahmali ajaluhunna an yadaAAna hamlahunnawaman yattaqi Allaha yajAAal lahu min amrihi yusran.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lam yahidna: lam = pas et yahidna = réglée. Et c'est tout.

3) un forumeur de bladi a eu une interprétation originale, une femme qui n'a pas ses règles parce qu'elle les attend, (ce qui se produit une fois pas cycle).



Tout à fait et celui qui dit le contraire n'a pas de fille.
 
Le coran le dit dans de nombreux versets qui la parole de Dieu transmis à Mohammed par Gabriel, même pas une seul lettre n'a été retirer, c'est Allah qui en est le gardien, que ce coran est gravé sur des tablettes éternelles Allah dans les cieux.
Mais vous essayer de donner votre propre définition du coran qui est juste livre comme la bible écrit par des hommes.
Aucun savant musulman n'est d'accord avec vous, Mais pour ça ne peut pas être autrement.


Il est temps de prendre l'avis des savants musulmans à ce sujet et j'éviterai de donner celui des salafistes et autres sectaires arrogants qui osent dire que Aïcha avait neuf ans au moment de son mariage avec le prophète Mohammed, et tu verras cher Baruc que c'est loin d'être ce que tu crois.

Le Coran ne donne aucune précision sur l'âge requis pour le mariage et pour cela il faut s'en référer à ce qui se faisait à l'époque de la révélation. Les arabes de ce temps là pratiquaient ils une telle union avec une fille aussi jeune ? Les textes n'en parlent pas et le hadith rapporté par Hishâm Ibn 'Urwah prétendant que Aïcha avait neuf ans apparaît bien isolé quand on l'étudie de plus près.

Hishâm Ibn 'Urwah a été un grand rapporteur de hadith et un savant renommé à Médine, la ville du Prophète Mohammed. Un de ses élèves n'était autre que le grand Imam Malik Ibn Anas, fondateur de l'école islamique à laquelle je me réfère moi-même et qui est une des quatre écoles sunnites reconnues. Il est resté à Médine jusqu'à l'âge de 71 ans puis il est parti s'installer en Irak.

Or ce sont le gens de l'Irak qui ont parlé en premier de l'âge précoce de Aïcha après avoir entendu le hadith de Hishâm Ibn 'Urwah alors qu'à Médine il n'en a jamais été fait mention.

Il est important de savoir qu'à partir de son installation en Irak Hishâm Ibn 'Urwah n'a plus été le même et que sa mémoire a été reconnue comme défaillante à maintes reprises, ce qui a amené les savants de son époque à mettre en garde sur la validité des hadiths rapportés à partir de ce moment, l'Imam Malik Ibn Anas lui-même a objecté sur l'authenticité  des hadith de Hishâm Ibn 'Urwah après son voyage en Irak malgré tout le respect qu'il portait à son ancien maître.

Les autres hadith traitant de l'âge de Aïcha sont dérivés de ce premier hadith qui ne peut être fiable, ce qui a amené des commentateurs à se contredire en l'adoptant tel quel et en citant ensuite des sources historiques qui vont dans un autre sens.

Ainsi, Tabari en se référant au hadith de Hishâm Ibn 'Urwah a prétendu que Aïcha avait neuf ans au moment de son mariage mais ensuite il déclare que tous les enfants de Abou Bakr sont nés pendant la jahiliyat, c'est à dire avant la révélation en l'an 910 AC.

Il est admis par le même Tabari (et d'autres) que les fiançailles de Aïcha ont eu lieues en 920 AC, le simple calcul arithmétique montre qu'elle avait alors au moins dix ans, et pas sept.

Il est admis encore qu'elle est allé vivre chez le Prophète Mohammed en 224 AC, elle avait donc au moins 14 ans et pas 9 ans, ces renseignements sont fournis par Tabari et d'autres commentateurs qui n'ont pas vérifié s'il y avait une concordance entre le hadith de Hishâm Ibn 'Urwah et les faits historiques généralement reconnus par les musulmans eux-mêmes.

Où bien l'ont-ils fait et n'ont-ils pas voulu remettre en cause un hadith réputé fiable ? Ce hadith l'aurait été sans aucun doute s'il avait été rapporté depuis l'époque de Médine mais les gens de l'Irak ont reconnus que Hishâm Ibn 'Urwah avait changé depuis son installation en Irak.

C'est sur cette terrible confusion que des gens se sont octroyés le droit d'épouser des fillettes et crois bien que j'en suis le premier scandalisé, et ce n'est pas s'opposer à la charia et aux textes religieux que d'adopter des lois fixant un âge minimum auquel une fille peut se marier comme l'ont fait la plupart des pays musulmans, exceptés l'Arabie saoudite et l'Iran, des modèles... d'archaïsme.
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 13:13

Bonjour Skander  :
peux tu nous epliquer pour les files de Mohamed :

Zainab bint Muhammad naquit en 600 apres JC ..Mohamed la maria avec son couson maternel Abu al-As ibn al-Rabi'  AVANT aout 610 après JC . Ce qu implique qu elle avait au MAXIMUM 10 ans , lors de son premier marriage

Umm Kulthum bint Muhammad naquit en 603 après JC . Mohamed la maria avec  Utayba ibn Abi Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 7 ans lors de son premier marriage

Ruqayyah bint Muhammad naquit en 602 après JC - certaines sources disent 60 cpmme lla page wikipedia , mais je ne sais pas d ou cela vient ) Mohamed la maria avec  son cousin  Utbah ibn Abu Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 8 ans lors de son premier mariage

Pour Fatimah ,  elle naquit en  615 après JC . Mohamed la maria en 622 avvec Ali ..  Ce qui implique qu elle avait 7 ans lors de son mariage

Pourtant , tout cela , cela ne vient pas de la faute de mémoire d un rapporteur de hadiths isolé ..
Quand on voit 5 personnes mariées avant 10 ans , on se pose des questions ..


Peux tu nous dire qui était la femme ( ou les ) de Malik ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 15:55

enimie a écrit:
Bonjour Skander  :
peux tu nous epliquer pour les files de Mohamed :

Zainab bint Muhammad naquit en 600 apres JC ..Mohamed la maria avec son couson maternel Abu al-As ibn al-Rabi'  AVANT aout 610 après JC . Ce qu implique qu elle avait au MAXIMUM 10 ans , lors de son premier marriage

Umm Kulthum bint Muhammad naquit en 603 après JC . Mohamed la maria avec  Utayba ibn Abi Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 7 ans lors de son premier marriage

Ruqayyah bint Muhammad naquit en 602 après JC - certaines sources disent 60 cpmme lla page wikipedia , mais je ne sais pas d ou cela vient ) Mohamed la maria avec  son cousin  Utbah ibn Abu Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 8 ans lors de son premier mariage

Pour Fatimah ,  elle naquit en  615 après JC . Mohamed la maria en 622 avvec Ali ..  Ce qui implique qu elle avait 7 ans lors de son mariage

Pourtant , tout cela , cela ne vient pas de la faute de mémoire d un rapporteur de hadiths isolé ..
Quand on voit 5 personnes mariées avant 10 ans , on se pose des questions ..


Peux tu nous dire qui était la femme ( ou les ) de Malik ?

Bien-sûr que ces infos sont erroné et que les sites islamophobes font leur possible pour te convaincre du contraire mais , admettant qu'ils soient réalistes... ce sont des arguments contre toi puisqu'il démontre que Muhamed n'est pas un pédophiles mais , que ce fut les coutumes de l'époque à moi de prétendre que les pédophiles donnent leurs filles à des pédophiles? Et la tu va finir par prétendre que l'Arabie au complet était pédophile...
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 16:49

Thedjezeyri14 a écrit:
enimie a écrit:
Bonjour Skander  :
peux tu nous epliquer pour les files de Mohamed :

Zainab bint Muhammad naquit en 600 apres JC ..Mohamed la maria avec son couson maternel Abu al-As ibn al-Rabi'  AVANT aout 610 après JC . Ce qu implique qu elle avait au MAXIMUM 10 ans , lors de son premier marriage

Umm Kulthum bint Muhammad naquit en 603 après JC . Mohamed la maria avec  Utayba ibn Abi Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 7 ans lors de son premier marriage

Ruqayyah bint Muhammad naquit en 602 après JC - certaines sources disent 60 cpmme lla page wikipedia , mais je ne sais pas d ou cela vient ) Mohamed la maria avec  son cousin  Utbah ibn Abu Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 8 ans lors de son premier mariage

Pour Fatimah ,  elle naquit en  615 après JC . Mohamed la maria en 622 avvec Ali ..  Ce qui implique qu elle avait 7 ans lors de son mariage

Pourtant , tout cela , cela ne vient pas de la faute de mémoire d un rapporteur de hadiths isolé ..
Quand on voit 5 personnes mariées avant 10 ans , on se pose des questions ..


Peux tu nous dire qui était la femme ( ou les ) de Malik ?

Bien-sûr que ces infos sont erroné et que les sites islamophobes font leur possible pour te convaincre du contraire mais , admettant qu'ils soient réalistes... ce sont des arguments contre toi puisqu'il démontre que Muhamed n'est pas un pédophiles mais , que ce fut les coutumes de l'époque à moi  de prétendre que les pédophiles donnent leurs filles à des pédophiles? Et la tu va finir par prétendre que l'Arabie au complet était pédophile...

Voyopns si ces informations sont erronées :
Wikipedia dit :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Muhammad's children were (in chronological order):

Qasim ibn Muhammad, (598 – 600 or 601 CE)
Zainab bint Muhammad, (599 – 630 CE)
Ruqayyah bint Muhammad, (601 – 624 CE)
Umm Kulthum bint Muhammad, (603 – 630 CE)
Abd-Allah ibn Muhammad, (d. 615 CE)
Fatimah bint Muhammad, (c. 615 – 632 CE)
Ibrahim ibn Muhammad, (630 – 631 CE)


Donc pour toi , wikipedia est un dangereux site islamophobe !!!!
N y a t il pas plus de chance que ce furent bel et bien des musulmans qui écrivirent cette page ?

L attitude que tu prends n est elle pas celle d un fanatique musulman qui veut voir des islamophobes partout , y compris derrière chaque arbre et chaque caillou  ( l accusation de juif voulant te tuer , n est pas loin ) ?

Ensuite , tu nous parles de "coutume" , mais , le seul lien commun que je vois en toutes ces femmes , n est pas une coutume , mais Muhammad ..

Au moins tu aurais pu nous donner l élégance de nous dire qui était(aient) la(les) femme(s) de Malik
Revenir en haut Aller en bas
Skander




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 19:20

Skander a écrit:






Il est temps de prendre l'avis des savants musulmans à ce sujet et j'éviterai de donner celui des salafistes et autres sectaires arrogants qui osent dire que Aïcha avait neuf ans au moment de son mariage avec le prophète Mohammed, et tu verras cher Baruc que c'est loin d'être ce que tu crois.

Le Coran ne donne aucune précision sur l'âge requis pour le mariage et pour cela il faut s'en référer à ce qui se faisait à l'époque de la révélation. Les arabes de ce temps là pratiquaient ils une telle union avec une fille aussi jeune ? Les textes n'en parlent pas et le hadith rapporté par Hishâm Ibn 'Urwah prétendant que Aïcha avait neuf ans apparaît bien isolé quand on l'étudie de plus près.

Hishâm Ibn 'Urwah a été un grand rapporteur de hadith et un savant renommé à Médine, la ville du Prophète Mohammed. Un de ses élèves n'était autre que le grand Imam Malik Ibn Anas, fondateur de l'école islamique à laquelle je me réfère moi-même et qui est une des quatre écoles sunnites reconnues. Il est resté à Médine jusqu'à l'âge de 71 ans puis il est parti s'installer en Irak.

Or ce sont le gens de l'Irak qui ont parlé en premier de l'âge précoce de Aïcha après avoir entendu le hadith de Hishâm Ibn 'Urwah alors qu'à Médine il n'en a jamais été fait mention.

Il est important de savoir qu'à partir de son installation en Irak Hishâm Ibn 'Urwah n'a plus été le même et que sa mémoire a été reconnue comme défaillante à maintes reprises, ce qui a amené les savants de son époque à mettre en garde sur la validité des hadiths rapportés à partir de ce moment, l'Imam Malik Ibn Anas lui-même a objecté sur l'authenticité  des hadith de Hishâm Ibn 'Urwah après son voyage en Irak malgré tout le respect qu'il portait à son ancien maître.

Les autres hadith traitant de l'âge de Aïcha sont dérivés de ce premier hadith qui ne peut être fiable, ce qui a amené des commentateurs à se contredire en l'adoptant tel quel et en citant ensuite des sources historiques qui vont dans un autre sens.

Ainsi, Tabari en se référant au hadith de Hishâm Ibn 'Urwah a prétendu que Aïcha avait neuf ans au moment de son mariage mais ensuite il déclare que tous les enfants de Abou Bakr sont nés pendant la jahiliyat, c'est à dire avant la révélation en l'an 910 AC.

Il est admis par le même Tabari (et d'autres) que les fiançailles de Aïcha ont eu lieues en 920 AC, le simple calcul arithmétique montre qu'elle avait alors au moins dix ans, et pas sept.

Il est admis encore qu'elle est allé vivre chez le Prophète Mohammed en 224 AC, elle avait donc au moins 14 ans et pas 9 ans, ces renseignements sont fournis par Tabari et d'autres commentateurs qui n'ont pas vérifié s'il y avait une concordance entre le hadith de Hishâm Ibn 'Urwah et les faits historiques généralement reconnus par les musulmans eux-mêmes.

Où bien l'ont-ils fait et n'ont-ils pas voulu remettre en cause un hadith réputé fiable ? Ce hadith l'aurait été sans aucun doute s'il avait été rapporté depuis l'époque de Médine mais les gens de l'Irak ont reconnus que Hishâm Ibn 'Urwah avait changé depuis son installation en Irak.

C'est sur cette terrible confusion que des gens se sont octroyés le droit d'épouser des fillettes et crois bien que j'en suis le premier scandalisé, et ce n'est pas s'opposer à la charia et aux textes religieux que d'adopter des lois fixant un âge minimum auquel une fille peut se marier comme l'ont fait la plupart des pays musulmans, exceptés l'Arabie saoudite et l'Iran, des modèles... d'archaïsme.

enimie a écrit:
Bonjour Skander  :
peux tu nous epliquer pour les files de Mohamed :

Zainab bint Muhammad naquit en 600 apres JC ..Mohamed la maria avec son couson maternel Abu al-As ibn al-Rabi'  AVANT aout 610 après JC . Ce qu implique qu elle avait au MAXIMUM 10 ans , lors de son premier marriage

Umm Kulthum bint Muhammad naquit en 603 après JC . Mohamed la maria avec  Utayba ibn Abi Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 7 ans lors de son premier marriage

Ruqayyah bint Muhammad naquit en 602 après JC - certaines sources disent 60 cpmme lla page wikipedia , mais je ne sais pas d ou cela vient ) Mohamed la maria avec  son cousin  Utbah ibn Abu Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 8 ans lors de son premier mariage

Pour Fatimah ,  elle naquit en  615 après JC . Mohamed la maria en 622 avvec Ali ..  Ce qui implique qu elle avait 7 ans lors de son mariage

Pourtant , tout cela , cela ne vient pas de la faute de mémoire d un rapporteur de hadiths isolé ..
Quand on voit 5 personnes mariées avant 10 ans , on se pose des questions ..


Bonjour Enimie, je vais répondre à tes questions mais d'abord je voudrais savoir si tu es d'accord avec ce que j'ai avancé ci-dessus. Si tu as des objections à faire on peut commencer par ça, sinon et si tu es d'accord avec moi au sujet de l'âge de Aïcha alors je te promet de répondre pour les filles du Prophète Mohammed.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 22:11

Skander a écrit:
Skander a écrit:


Il est temps de prendre l'avis des savants musulmans à ce sujet et j'éviterai de donner celui des salafistes et autres sectaires arrogants qui osent dire que Aïcha avait neuf ans au moment de son mariage avec le prophète Mohammed, et tu verras cher Baruc que c'est loin d'être ce que tu crois.

Le Coran ne donne aucune précision sur l'âge requis pour le mariage et pour cela il faut s'en référer à ce qui se faisait à l'époque de la révélation. Les arabes de ce temps là pratiquaient ils une telle union avec une fille aussi jeune ? Les textes n'en parlent pas et le hadith rapporté par Hishâm Ibn 'Urwah prétendant que Aïcha avait neuf ans apparaît bien isolé quand on l'étudie de plus près.

Hishâm Ibn 'Urwah a été un grand rapporteur de hadith et un savant renommé à Médine, la ville du Prophète Mohammed. Un de ses élèves n'était autre que le grand Imam Malik Ibn Anas, fondateur de l'école islamique à laquelle je me réfère moi-même et qui est une des quatre écoles sunnites reconnues. Il est resté à Médine jusqu'à l'âge de 71 ans puis il est parti s'installer en Irak.

Or ce sont le gens de l'Irak qui ont parlé en premier de l'âge précoce de Aïcha après avoir entendu le hadith de Hishâm Ibn 'Urwah alors qu'à Médine il n'en a jamais été fait mention.

Il est important de savoir qu'à partir de son installation en Irak Hishâm Ibn 'Urwah n'a plus été le même et que sa mémoire a été reconnue comme défaillante à maintes reprises, ce qui a amené les savants de son époque à mettre en garde sur la validité des hadiths rapportés à partir de ce moment, l'Imam Malik Ibn Anas lui-même a objecté sur l'authenticité  des hadith de Hishâm Ibn 'Urwah après son voyage en Irak malgré tout le respect qu'il portait à son ancien maître.

Les autres hadith traitant de l'âge de Aïcha sont dérivés de ce premier hadith qui ne peut être fiable, ce qui a amené des commentateurs à se contredire en l'adoptant tel quel et en citant ensuite des sources historiques qui vont dans un autre sens.

Ainsi, Tabari en se référant au hadith de Hishâm Ibn 'Urwah a prétendu que Aïcha avait neuf ans au moment de son mariage mais ensuite il déclare que tous les enfants de Abou Bakr sont nés pendant la jahiliyat, c'est à dire avant la révélation en l'an 910 AC.

Il est admis par le même Tabari (et d'autres) que les fiançailles de Aïcha ont eu lieues en 920 AC, le simple calcul arithmétique montre qu'elle avait alors au moins dix ans, et pas sept.

Il est admis encore qu'elle est allé vivre chez le Prophète Mohammed en 224 AC, elle avait donc au moins 14 ans et pas 9 ans, ces renseignements sont fournis par Tabari et d'autres commentateurs qui n'ont pas vérifié s'il y avait une concordance entre le hadith de Hishâm Ibn 'Urwah et les faits historiques généralement reconnus par les musulmans eux-mêmes.

Où bien l'ont-ils fait et n'ont-ils pas voulu remettre en cause un hadith réputé fiable ? Ce hadith l'aurait été sans aucun doute s'il avait été rapporté depuis l'époque de Médine mais les gens de l'Irak ont reconnus que Hishâm Ibn 'Urwah avait changé depuis son installation en Irak.

C'est sur cette terrible confusion que des gens se sont octroyés le droit d'épouser des fillettes et crois bien que j'en suis le premier scandalisé, et ce n'est pas s'opposer à la charia et aux textes religieux que d'adopter des lois fixant un âge minimum auquel une fille peut se marier comme l'ont fait la plupart des pays musulmans, exceptés l'Arabie saoudite et l'Iran, des modèles... d'archaïsme.

enimie a écrit:
Bonjour Skander  :
peux tu nous epliquer pour les files de Mohamed :

Zainab bint Muhammad naquit en 600 apres JC ..Mohamed la maria avec son couson maternel Abu al-As ibn al-Rabi'  AVANT aout 610 après JC . Ce qu implique qu elle avait au MAXIMUM 10 ans , lors de son premier marriage

Umm Kulthum bint Muhammad naquit en 603 après JC . Mohamed la maria avec  Utayba ibn Abi Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 7 ans lors de son premier marriage

Ruqayyah bint Muhammad naquit en 602 après JC - certaines sources disent 60 cpmme lla page wikipedia , mais je ne sais pas d ou cela vient ) Mohamed la maria avec  son cousin  Utbah ibn Abu Lahab, , là aussi AVANT aout 610 après JC .. Ce qui implique qu elle avait AU MAXIMUM 8 ans lors de son premier mariage

Pour Fatimah ,  elle naquit en  615 après JC . Mohamed la maria en 622 avvec Ali ..  Ce qui implique qu elle avait 7 ans lors de son mariage

Pourtant , tout cela , cela ne vient pas de la faute de mémoire d un rapporteur de hadiths isolé ..
Quand on voit 5 personnes mariées avant 10 ans , on se pose des questions ..


Bonjour Enimie, je vais répondre à tes questions mais d'abord je voudrais savoir si tu es d'accord avec ce que j'ai avancé ci-dessus. Si tu as des objections à faire on peut commencer par ça, sinon et si tu es d'accord avec moi au sujet de l'âge de Aïcha alors je te promet de répondre pour les filles du Prophète Mohammed.

Tu peux juste constaté que tu n'apportes aucun élément tu tentes juste de calculer l'âge d'Aisha sur la base de détails que toi même tu présentes 
Cependant, le propre récit Tabari qque tu cites, rapporte au moins cinq fois qu'Aisha avait entre 6 et 7 ans au moment du mariage et que ce mariage a été consommé 3 ans plus tard. 

De plus, Tabari ne dit nulle part que les quatre enfants d'Abou Bakr sont tous nés à Jahiliyya ", mais seulement qu'Abou Bakr a épousé leurs mères à Jahiliyya, Qutayla bint Sa`d et Umm Ruman, qui lui ont donné quatre enfants en tout, deux chacun, ʻAisha étant la fille d'Umm Ruman. 

Cependant beaucoup de chaînes de narration pour les hadiths ci-dessous n'impliquent pas Hisham

'A'isha (qu'Allah soit satisfaite d'elle) rapporta que son apôtre l'avait épousée à l'âge de sept ans et qu'il avait été emmené chez lui à l'âge de neuf ans et que ses poupées étaient avec elle. sa; et quand il (le prophète saint) mourut, elle avait dix-huit ans. 
Sahih Muslim 8: 3311

Al-A'mash, d'Ibraaheem, d'Al-Aswad, de 'Aa'ishah, a également raconté via une autre chaîne: «Le messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui) épousé' Aa 'ishah quand elle avait six ans et a consommé le mariage avec elle quand elle avait neuf ans et il est mort quand elle avait dix-huit ans. Raconté par Muslim, 1422.

Il a également été raconté via une autre chaîne, de Muhammad ibn 'Amr, de Yahya ibn' Abd ar-Rahmaan ibn Haatib, de 'Aa'ishah (qu'Allah soit satisfait d'elle). Raconté par Abu Dawood, 4937.

Cheikh Abou Ishaaq al-Huwayni a compilé les noms de ceux qui ont suivi Urwah ibn az-Zubayr, à savoir: al-Aswad ibn Yazeed, al-Qaasim ibn Abd al-Rahma, al-Qaasim ibn Muhammad ibn Abi Bakr, 'Amrah bint 'Abd ar-Rahmaan et Yahya ibn' Abd ar-Rahmaan ibn Haatib. 

Ton argument fallacieux qui dit que Hishaam ibn 'Urwah était le seul à l'avoir relaté est vite mis à la poubelle

exemples de Médiniens rapportant le récit:

Al-Zuhri le rapporte également de `Urwa, de` A'isha; Il en va de même pour Abd Allah ibn Dhakwan, les deux principaux Madanis. Il en est de même pour le Tabi`i Yahya al-Lakhmi qui le rapporte dans le Musnad et dans le Tabaqat d'Ibn Saad. Abou Ishaq Sa`d ibn Ibrahim le rapporte également à l'Imam al-Qasim ibn Muhammad, l'un des sept imams de Madina, à ʻA'isha. Tous les récits de cet événement ont été rapportés. Sufyan ibn `Uyayna de Khurasan et ʻAbd Allah ibn Muhammad ibn Yahya de Tabarayya en Palestine le mentionnent.

Tu peux essayer de te persuader que ton prophète ne pouvait pas commettre se que nos qualifions de crime aujourd'hui. Car je ne considère qu'une gamine de 6 ans du 7 ème est la même qu'aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 23:08

Baruc a écrit:

Cheikh Abou Ishaaq al-Huwayni a compilé les noms de ceux qui ont suivi Urwah ibn az-Zubayr, à savoir: al-Aswad ibn Yazeed, al-Qaasim ibn Abd al-Rahma, al-Qaasim ibn Muhammad ibn Abi Bakr, 'Amrah bint 'Abd ar-Rahmaan et Yahya ibn' Abd ar-Rahmaan ibn Haatib. 


Ton sheikh huwayni est salafiste pure c'est l'élève chéri de Albani .. Skander est Malikite et son argument concernant Hiacham n'est pas nouveau ni fallacieu c'est ce qu'on trouve parmi les spécialistes sunnites du Hadith .


Huwayni cite des savants autre que Hichem qui ont rapporté le Hadith mais , il oublie de préciser que leur chaînes sont coupé on ne sait même pas si c'est Hichem, Aicha ou un vieillard ignorant qui leur a raconté ce récit en d'autres mot selon les critères sunnites traditionnels il n'y que le récit de Hichem qui est acceptable raison pour laquelle Bukhari et Muslim ne citent que cette version .
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 23:27

Thedjezeyri14 a écrit:
Baruc a écrit:

Cheikh Abou Ishaaq al-Huwayni a compilé les noms de ceux qui ont suivi Urwah ibn az-Zubayr, à savoir: al-Aswad ibn Yazeed, al-Qaasim ibn Abd al-Rahma, al-Qaasim ibn Muhammad ibn Abi Bakr, 'Amrah bint 'Abd ar-Rahmaan et Yahya ibn' Abd ar-Rahmaan ibn Haatib. 


Ton sheikh  huwayni  est salafiste pure c'est l'élève chéri de Albani .. Skander est Malikite et son argument concernant Hiacham n'est pas nouveau ni fallacieu c'est ce qu'on trouve parmi les spécialistes sunnites du Hadith .


Huwayni cite des savants autre que Hichem qui ont rapporté le Hadith mais , il oublie de préciser que leur chaînes sont coupé on ne sait même pas si c'est Hichem, Aicha ou un vieillard ignorant qui leur a raconté ce récit en d'autres mot selon les critères sunnites traditionnels il n'y que le récit de Hichem qui est acceptable  raison pour laquelle Bukhari et Muslim ne citent que cette version .

Parmi tous les arguments que j'ai évoqué, y a t-il seulement un seul que tu trouves faux ou tout mon post. 

Quand tu dis que les critères sunnites nient que le récit de Hichem soit acceptable. Et pourquoi ne dis tu pas que ces mêmes sunnites sont d'accord que Aicha s'est mariée à 6 ans et le mariage a été consommé à 9 ans.
On peut voir ta [......]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyDim 9 Juin 2019 - 23:48

Baruc a écrit:

Parmi tous les arguments que j'ai évoqué, y a t-il seulement un seul que tu trouves faux ou tout mon post. 

Quand tu dis que les critères sunnites nient que le récit de Hichem soit acceptable. Et pourquoi ne dis tu pas que ces mêmes sunnites sont d'accord que Aicha s'est mariée à 6 ans et le mariage a été consommé à 9 ans.
On peut voir ta [......]

Tu lis vraiment mal .. je n'ai pas dit que les sunnites rejettent le récit de Hichem j'ai dit c'est le seul récit qu'ils acceptent contrairement à Huwayni le salafiste qui citent plein de version non fiable.


Relis et tu va réaliser toi même que en plus d'être troll malhonnête tu as aussi des problème de compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Baruc




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 0:26

Thedjezeyri14 a écrit:
Baruc a écrit:

Parmi tous les arguments que j'ai évoqué, y a t-il seulement un seul que tu trouves faux ou tout mon post. 

Quand tu dis que les critères sunnites nient que le récit de Hichem soit acceptable. Et pourquoi ne dis tu pas que ces mêmes sunnites sont d'accord que Aicha s'est mariée à 6 ans et le mariage a été consommé à 9 ans.
On peut voir ta [......]

Tu lis vraiment mal .. je n'ai pas dit que les sunnites rejettent le récit de Hichem j'ai dit c'est le seul récit qu'ils acceptent contrairement à Huwayni le salafiste qui citent plein de version non fiable.


Relis et tu va réaliser toi même que en plus d'être troll malhonnête tu as aussi  des problème de compréhension.

Je m'excuse, maintenant tu peux répondre ? Parmi tous les arguments que j'ai évoqué, y a t-il seulement un seul que tu trouves fontestable ou tout mon post. 

pourquoi ne dis tu pas que ces mêmes sunnites sont d'accord que Aicha s'est mariée à 6 ans et le mariage a été consommé à 9 ans.
On peut voir ta []
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 1:08

Baruc a écrit:

Je m'excuse, maintenant tu peux répondre ? Parmi tous les arguments que j'ai évoqué, y a t-il seulement un seul que tu trouves fontestable ou tout mon post. 

pourquoi ne dis tu pas que ces mêmes sunnites sont d'accord que Aicha s'est mariée à 6 ans et le mariage a été consommé à 9 ans.
On peut voir ta []

La seul information qu'ont les sunnites concernant le mariage de Aicha semble venir de Hichem.. maintenant je ne nie pas que les plus grand spécialistes sunnites acceptent ce Hadith y compris Bukhari et Muslim mais , la réfutation de Skabder est tout aussi sunnites puisque c'est vrai que des spécialistes sunnites ont mis en lumière la défaillance de Hichem une fois en Iraq et puis c'est aussi pour cette raison que Malik n'a pas mit ce Hadith dans son Muwata alors que Hichem c'était son ami de tout les jours .



Moi en tant que Coraniste et endehors du cercle sunnite je n'ai pas besoin de.l'avis de Malik sur la mémoire de Hichem pour rejeter ce Hadtih qui est inconnu aux centaines de musulmans de l'époque endehors du vieu papi Hichem.
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 7:02

Skander a écrit:


Bonjour Enimie, je vais répondre à tes questions mais d'abord je voudrais savoir si tu es d'accord avec ce que j'ai avancé ci-dessus. Si tu as des objections à faire on peut commencer par ça, sinon et si tu es d'accord avec moi au sujet de l'âge de Aïcha alors je te promet de répondre pour les filles du Prophète Mohammed.
Je ne peu pas être d accord puisque tu parles de plusieurs dates : 910 AC , 920 AC et 224 AC .. Cela fait 700 ans d écart .
La date que tu as donnée pour que aisha aille vivre chez Mohamed est donc fausse
Visiblement , c est toi même qui a des problèmes dans les datations , et que ces dates n avaient pas été données initialement mais recalculées
D autre part , tu situerais l époque Mahométane en 900-920 ap JC ?


Deuxièmement , tu dis que Hishâm Ibn 'Urwah avait des trous de mémoire à la fin de sa vie . Supposons  ; mais rien ne dit dans le hadith que cet hadith fit écrit lorsqu il avait ses trous de mémoire . L hadith peut très bien avoir été raconté avant ses trous e mémoires

Troisièmement , tu dis que Malik a relevé des trous de mémoire chez son maître . Mais Malik n a pas relevé CETTE erreur de mémoire chez son maître si cela en était une.

Quatrièmement , je doute qu avec un trou de mémoire on confonde  une personne adulte et une personne enfant

Cinquièmement : il n y a pas seulement l age : dzns d autres hadiths aisha joue à la balançoire comme les enfants . aisha joue à la poupée , comme les enfants

Sixièmement ,  l islam a lourdement insisté sur la virginité de  aisha au contraire des autres femmes de Mohamed

Septièemement : il faut garder en compte que Mohamed avait plus de 50 ans ans . Supposons que aisha fut adolescente :
tu manques le point de la contradiction de Mohamed entre ce qu il prescrivait aux autres et ce qu il s autorisait
Dans un hadith , Mohamed désapprouve la mariage de fatima , sa propre fille avec abou bakr  : quel était le motif de Mohamed  "l  âge de Fatimah" . Alors ali se proposa , et Mohamed maria sa fille fatimah avec ali .

Abdullah bin Buraidah: Il a été rapporté par Abdullah bin Buraidah que son père avait déclaré: "Abu Bakr et 'Umar ont proposé le mariage à Fatimah mais le Messager d'Allah a déclaré: " ELLE EST JEUNE. " Alors 'Ali lui proposa de se marier ET IL LA MARIA AVEC LUI . "

Grade: Sahih (Darussalam)
Référence: Sunan an-Nasa'i 3221
Référence dans le livre: Livre 26, Hadith 26
Traduction en anglais: Vol. 4, livre 26, Hadith 3223

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Or Mohamed ( né 570 ap JC ) était plus agé que Abou Bakr  ( né 573 ap.JC ) de 3 ans  et plus agé que Omar  de 14 ans ( né 584 ap . JC )
On note aussi qu en 622 ap. JC  ABou bakr , agé de 49 ans  , et qu Omar agé de 38 ans voulaient épouser une fille de 7 ans

Fatimah , la fille de Mohamed est née en 615 ap. Jc épousa Ali ( ali né en 600 ap. JC )  , à l age de 7 ans une personne de 22 ans  
Mais Mohamed refusa qu elle soit mariée avec Omar une personne , qui en 622 ap JC avait 38 ans
Différence d age  entre Omar et Fatima = 31 ans ..
Même avec tes chiffres , et en acceptant les relation sexuelles d Ali avec Fatima alors qu elle n a que 7 à 8 ans ( Hasan ibn ali est né de leur mariage en 624 ap. JC donc des relations sexuelles en 623 ap.jc  )  ,  tu constateras , que Mohamed était largement plus âgé de 31 ans que Aisha  , avait une PLUS GRANDE DIFFÉRENCE D AGE AVEC AISHA  qu entre OMAR ET FATIMAH , Mohamed , étant lui même plus âgé qu Omar , et plus âgé qu Abou Bakr..


Si tu me dis que Fatima n avait pas 7 ans , mais était plus âgée , alors la différence d age entre Omar et de Fatima se réduit autant .
Et donc la différence d age entre Aisha et Mohamed devient encore plus alarmante devenant plus importante comparée à la différence d age entre Fatima et Omar ;


Ce qui prouve que Mohamed ne respectait pas ses propres règles
Cela nous prouve aussi que Mohamed préconisait la pédophile avec Ali et sa propre fille
Le prétexte de la différence d age entre Omar et Fatima n était qu un faux prétexte inventé par Mohamed qui m*entait à ses propres compagnons , abou bakr et Omar

Peut on faire confiance à une personne qui s auto proclame prophète mais qui ne respecte pas pour lui les propres règles qu il donne aux autres ?


Bonus : Umar épousa par la suite la propre fille d ali ( donc aussi la fille de Fatima )
Umm Kulthum bint Ali naquit en 6 AH  et le mariage fut consommé le 17 AH .
Age de Umm Kulthum bint Ali = 11 ans
Age de Umar = 55 ans
Différence d age entre les mariés = 44 ans
Umar et Ali se moquaient des  faux prétextes de Mohamed

La présence de cet hadith de Abdullah bin Buraidah montre que épouser es enfants n était pas la coutume pré-islamique  , mais que ce fut pratiquée néanmoins par Mohamed et ses compagnons


Dernière édition par enimie le Lun 10 Juin 2019 - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 9:07

enimie a écrit:
Skander a écrit:


Bonjour Enimie, je vais répondre à tes questions mais d'abord je voudrais savoir si tu es d'accord avec ce que j'ai avancé ci-dessus. Si tu as des objections à faire on peut commencer par ça, sinon et si tu es d'accord avec moi au sujet de l'âge de Aïcha alors je te promet de répondre pour les filles du Prophète Mohammed.
Je ne peu pas être d accord puisque tu parles de plusieurs dates : 910 AC , 920 AC et 224 AC .. Cela fait 700 ans d écart .
La date que tu as donnée pour que aisha aille vivre chez Mohamed est donc fausse
Visiblement , c est toi même qui a des problèmes dans les datations , et que ces dates n avaient pas été données initialement mais recalculées
D autre part , tu situerais l époque Mahométane en 900-920 ap JC ?


Deuxièmement , tu dis que Hishâm Ibn 'Urwah avait des trous de mémoire à la fin de sa vie .
Supposons  ; mais rien ne dit dans le hadith que cet hadith fit écrit lorsqu il avait ses trous de mémoire

Troisièmement , tu dis que Malik a relevé des trous de mémoire chez son maître . Mais Malik n a pas relevé CETTE erreur de mémoire chez son maître si cela en était une

Quatrièmement , je doute qu avec un trou de mémoire on confonde  une personne adulte et une personne enfant

Cinquièmement : il n y a pas seulement l age : dzns d autres hadiths aisha joue à la balançoire comme les enfants . aisha joue à la poupée , comme les enfants

Sixièmement ,  l islam a lourdement insisté sur la virginité de  aisha au contraire des autres femmes de Mohamed

Septièemement : il faut garder en compte que Mohamed avait plus de 50 ans ans . Supposons que aisha fut adolescente :
tu manques le point de la contradiction de Mohamed entre ce qu il prescrivait aux autres et ce qu il s autorisait
Dans un hadith , Mohamed désapprouve la mariage de fatima , sa propre fille avec abou bakr  : quel était le motif de Mohamed  "l  âge de Fatimah" . Alors ali se proposa , et Mohamed maria sa fille fatimah avec ali .

Abdullah bin Buraidah: Il a été rapporté par Abdullah bin Buraidah que son père avait déclaré: "Abu Bakr et 'Umar ont proposé le mariage à Fatimah mais le Messager d'Allah a déclaré: " ELLE EST JEUNE. " Alors 'Ali lui proposa de se marier ET IL LA MARIA AVEC LUI . "

Grade: Sahih (Darussalam)
Référence: Sunan an-Nasa'i 3221
Référence dans le livre: Livre 26, Hadith 26
Traduction en anglais: Vol. 4, livre 26, Hadith 3223

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Or Mohamed ( né 570 ap JC ) était plus agé que Abou Bakr  ( né 573 ap.JC ) de 3 ans  et plus agé que Omar  de 14 ans ( né 584 ap . JC )
On note aussi qu en 622 ap. JC  ABou bakr , agé de 49 ans  , et qu Omar agé de 38 ans voulaient épouser une fille de 7 ans

Fatimah , la fille de Mohamed est née en 615 ap. Jc épousa Ali ( ali né en 600 ap. JC )  , à l age de 7 ans une personne de 22 ans  
Mais Mohamed refusa qu elle soit mariée avec Omar une personne , qui en 622 ap JC avait 38 ans
Différence d age  entre Omar et Fatima = 31 ans ..
Même avec tes chiffres , et en acceptant les relation sexuelles d Ali avec Fatima alors qu elle n a que 7 à 8 ans ( Hasan ibn ali est né de leur mariage en 624 ap. JC donc des relations sexuelles en 623 ap.jc  )  ,  tu constateras , que Mohamed était largement plus âgé de 31 ans que Aisha  , avait une PLUS GRANDE DIFFÉRENCE D AGE AVEC AISHA  qu entre OMAR ET FATIMAH , Mohamed , étant lui même plus âgé qu Omar , et plus âgé qu Abou Bakr..


Si tu me dis que Fatima n avait pas 7 ans , mais était plus âgée , alors la différence d age entre Omar et de Fatima se réduit autant .
Et donc la différence d age entre Aisha et Mohamed devient encore plus alarmante devenant plus importante comparée à la différence d age entre Fatima et Omar ;


Ce qui prouve que Mohamed ne respectait pas ses propres règles
Cela nous prouve aussi que Mohamed préconisait la pédophile avec Ali et sa propre fille
Le prétexte de la différence d age entre Omar et Fatima n était qu un faux prétexte inventé par Mohamed qui m*entait à ses propres compagnons , abou bakr et Omar

Peut on faire confiance à une personne qui s auto proclame prophète mais qui ne respecte pas pour lui les propres règles qu il donne aux autres ?


Bonus : Umar épousa par la suite la propre fille d ali ( donc aussi la fille de Fatima )
Umm Kulthum bint Ali naquit en 6 AH  et le mariage fut consommé le 17 AH .
Age de Umm Kulthum bint Ali = 11 ans
Age de Umar = 55 ans
Différence d age entre les mariés = 44 ans
Umar et Ali se moquaient des  faux prétextes de Mohamed

La présence de cet hadith de Abdullah bin Buraidah montre que épouser es enfants n était pas la coutume , mais que ce fut pratiquée néanmoins par Mohamed et ses compagnons

Et dis moi enimie, toi qui est catholique. Que penses tu du fait que dans le droit canon catholique, l'âge minimum du mariage était de 12 ans jusqu'au XXème siècle. Et il arrivait que l'eglise catholique autorise le mariage de jeune fille de moins de 12 ans. Et que penses tu du fait qu'aujourd'hui encore, au XXI ème siècle, le droit canon catholique autorise les mariages à partir de 14 ans pour les jeunes filles. Alors que par exemple l'Arabie Saoudite autorise le mariage à partir de 16 ans de nos jour.

Ce serait intéressant que toi et ton clone baruc, vous vous exprimiez un peu sur votre religion surtout lorsque vous vous dites choqué d'une chose... qui est également présente dans votre religion. Comme le mariage des jeunes filles, l'esclavage etc...

Car vous ne pouvez pas être choqué uniquement quand ces choses existent dans la religion de l'autre et vous en foutre quand c'est dans votre propre religion. Ce serait, avouons le, un non sens.
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 9:11

Salamsam :  cela ne concerne que la damnation .
Il n y a aucune mention que le droit canonique établissait à 12 ans l age minimum
C est une interprétation d apprentis historiens modernes  , mais qui ne base pas sur les textes
Tu confonds avec la communion solennelle fêtée avant 1910 . On se "marie" avec l église , une institution , une communauté  . Mais on ne se marie pas avec un homme .. On ne fait pas des relations sexuelles , et on ne fait pas d enfants suite à cette cérémonie
Puis l  age de la communion changea en 1910
.
L age légal pour la femme pour se marier  était de 25 ans ( et de 30 ans pour les homme jusqu en 1792  en application du décret signé par Henri II qui existait depuis plusieurs siècles


Dernière édition par enimie le Lun 10 Juin 2019 - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:01

Ce débat sur l'age de Aicha est agaçant. on juge une pratique du 7éme siècle en Arabie avec nos yeux du 21éme siècle en Europe. comme je l'ai déjà dit, ma grand mère s'est mariée au Portugal en 1919 à l'age de 14 ans et ça ne choquait personne. je ne vais pas dire que c'était hyper fréquent, mais ça se faisait.

En tout cas moi ça ne me choque pas.


Je suis bien plus choqué par le nombre de femmes que Mohammed avait alors que le Coran affirme qu'un homme peut avoir jusqu'à 4 femmes maxi. Mohammed ne donne pas l'exemple.
Alors qu'un prophète est sensé donner l'exemple et la sunna est basée sur l'exemple de Mohammed.

Je trouve que c'est contradictoire.



.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:14

enimie a écrit:
Salamsam :  cela ne concerne que la damnation .
Il n y a aucune mention que le droit canonique établissait à 12 ans l age minimum
C est une interprétation d historiens modernes  , mais qui ne base pas sur les textes
Tu confonds avec la communion solennelle fêtée avant 1910 . On se "marie" avec l église , une institution , une communauté  . Mais on ne se marie pas avec un homme .. On ne fait pas des relations sexuelles , et on ne fait pas d enfants suite à cette cérémonie
Puis l  age de la communion changea en 1910
.
L age légal pour la femme pour se marier  était de 25 ans ( et de 30 ans pour les homme jusqu en 1792  en application du décret signé par Henri II qui existait depuis plusieurs siècles

Donc comme pour la question de l'esclavage, ta seule réponse est de nier les faits. C'est tout de même assez pathétique comme défense tu ne trouve pas ?

L'âge minimum de mariage dans le droit canon était bel et bien de 12 ans jusqu'au XX ème siècle. Et il arrivait bien que des enfants plus jeune soit marié à l'église. Ce n'est pas de l'interprétation d'historien moderne mais des faits. Des faits verifiable par n'importe qui aprés quelques minute de recherche sur Google. Et l'âge des fiancaille était de 7 ans.

Il y a même eut des rois de France qui ont épousé des gamines, comme Louis XIX qui a environ 28 ans, lorsqu'il épouse à l'église Charlotte de Savoie qui a... 10 ans. Et c'était au XV eme siècle, soit 8 siècle aprés le mariage d'Aisha et de Mohamad.

Quand je dis que le mariage d'Aisha et de Mohamad ne choquait ni les Juifs, ni les chrétiens du moyen âge, car c'était aussi dans les moeurs de l'époque chez ces communauté, c'est simplement factuel.

Et de nos jour, ton eglise catholique considère qu'une jeune fille peut être marié à partir de 14 ans. La encore c'est le droit canon, et non des interprétation d'historien. Alors que l'un des pays musulmans les plus archaiques au monde, l'Arabie Saoudite, n'autorise le mariage des filles qu'à partir de 16 ans.

Donc tu peux toujours nier, et retirer le peu de crédit qu'il te reste encore dans ce forum. Tu ne peux pas changer cependant la réalité historique.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:17

Poisson vivant a écrit:
Ce débat sur l'age de Aicha est agaçant. on juge une pratique du 7éme siècle en Arabie avec nos yeux du 21éme siècle en Europe. comme je l'ai déjà dit, ma grand mère s'est mariée au Portugal en 1919 à l'age de 14 ans et ça ne choquait personne. je ne vais pas dire que c'était hyper fréquent, mais ça se faisait.

En tout cas moi ça ne me choque pas.


Je suis bien plus choqué par le nombre de femmes que Mohammed avait alors que le Coran affirme qu'un homme peut avoir jusqu'à 4 femmes maxi. Mohammed ne donne pas l'exemple.
Alors qu'un prophète est sensé donner l'exemple et la sunna est basée sur l'exemple de Mohammed.

Je trouve que c'est contradictoire.



.

Et c'était pareil en France. Une bretonne m'avait raconté que sa grand mère s'était marié vers 14 ans avec un homme bien plus agé qu'elle.

Il faut en effet arrêter de faire de l'anachronisme simplement pour pouvoir cracher sur la religion de l'autre.


Dernière édition par salamsam le Lun 10 Juin 2019 - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:18

Poisson vivant a écrit:
Ce débat sur l'age de Aicha est agaçant. on juge une pratique du 7éme siècle en Arabie avec nos yeux du 21éme siècle en Europe. comme je l'ai déjà dit, ma grand mère s'est mariée au Portugal en 1919 à l'age de 14 ans et ça ne choquait personne. je ne vais pas dire que c'était hyper fréquent, mais ça se faisait.

En tout cas moi ça ne me choque pas.


Je suis bien plus choqué par le nombre de femmes que Mohammed avait alors que le Coran affirme qu'un homme peut avoir jusqu'à 4 femmes maxi. Mohammed ne donne pas l'exemple.
Alors qu'un prophète est sensé donner l'exemple et la sunna est basée sur l'exemple de Mohammed.

Je trouve que c'est contradictoire.


.
Ta grand mère n était pas dans la normalité : En france en 1940 , les femmes avaient leurs relations sexuelles à 22 ans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ceci dit , il est possible que ta grand mère à 14 ans se soit abstenue sexuellement jusqu à 22 ans

Mais surtout , pour revenir à Mohamed , il donnait des règles que lui ne s appliquait pas . Ses raison invoquées pour s opposer au mariage d Omar avec Fatimah pour ensuite donner sa fille Fatima à Ali n était qu un m*ensonge ouvert , délibéré à ses propres compagnons
Je pense que même au 7ème siècle , en dehors de toute morale , on savait faire cette distinction

Salamsam a écrit:

Une bretonne m'avait raconté que sa grand mère s'était marié vers 14 ans avec un homme bien plus agé qu'elle.
Et bien elle t a menti puisque l age légal ne l autorisait pas , même avec consentement es parents


Dernière édition par enimie le Lun 10 Juin 2019 - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:20

salamsam a écrit:
Poisson vivant a écrit:
Ce débat sur l'age de Aicha est agaçant. on juge une pratique du 7éme siècle en Arabie avec nos yeux du 21éme siècle en Europe. comme je l'ai déjà dit, ma grand mère s'est mariée au Portugal en 1919 à l'age de 14 ans et ça ne choquait personne. je ne vais pas dire que c'était hyper fréquent, mais ça se faisait.

En tout cas moi ça ne me choque pas.


Je suis bien plus choqué par le nombre de femmes que Mohammed avait alors que le Coran affirme qu'un homme peut avoir jusqu'à 4 femmes maxi. Mohammed ne donne pas l'exemple.
Alors qu'un prophète est sensé donner l'exemple et la sunna est basée sur l'exemple de Mohammed.

Je trouve que c'est contradictoire.

Et c'était pareil en France. Une bretonne m'avait raconté que sa grand mère s'était marié vers 14 ans avec un homme bien plus agé qu'elle.

Il faut en effet arrêter de faire de l'anachronisme simplement pour pouvoir cracher sur la religion de l'autre.

Mon grand père avait 17 ans



.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:22

enimie a écrit:
Poisson vivant a écrit:
Ce débat sur l'age de Aicha est agaçant. on juge une pratique du 7éme siècle en Arabie avec nos yeux du 21éme siècle en Europe. comme je l'ai déjà dit, ma grand mère s'est mariée au Portugal en 1919 à l'age de 14 ans et ça ne choquait personne. je ne vais pas dire que c'était hyper fréquent, mais ça se faisait.

En tout cas moi ça ne me choque pas.


Je suis bien plus choqué par le nombre de femmes que Mohammed avait alors que le Coran affirme qu'un homme peut avoir jusqu'à 4 femmes maxi. Mohammed ne donne pas l'exemple.
Alors qu'un prophète est sensé donner l'exemple et la sunna est basée sur l'exemple de Mohammed.

Je trouve que c'est contradictoire.


.
Ta grand mère n était pas dans la normalité : En france en 1940 , les femmes avaient leurs relations sexuelles à 22 ans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ceci dit , il est possible que ta grand mère à 14 ans se soit abstenue sexuellement jusqu à 22 ans

Mais surtout , pour revenir à Mohamed , il donnait des règles que lui ne s appliquait pas . Ses raison invoquées pour s opposer au mariage d Omar avec Fatimah pour ensuite donner sa fille Fatima à Ali n était qu un m*ensonge ouvert , délibéré à ses propres compagnons
Je pense que même au 7ème siècle , en dehors de toute morale , on savait faire cette distinction

Salamsam a écrit:

Une bretonne m'avait raconté que sa grand mère s'était marié vers 14 ans avec un homme bien plus agé qu'elle.
Et bien elle t a menti puisque l age légal ne l autorisait pas , même avec consentement es parents


C'est faux pour le Portugal. tu pouvais te marier à partir de 14 ans. et je connais plusieurs cas. ma grand mère a eu mon père, l'ainé, a 16 ans.




.
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:24

Salamsam a écrit:

Une bretonne m'avait raconté que sa grand mère s'était marié vers 14 ans avec un homme bien plus agé qu'elle.
Eminie a écrit:

Et bien elle t a menti puisque l age légal ne l autorisait pas , même avec consentement es parents
Poisson vivant a écrit:


Le Portugal est dans la Bretagne ?


Dernière édition par enimie le Lun 10 Juin 2019 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:26

enimie a écrit:
Poisson vivant a écrit:





C'est faux pour le Portugal. tu pouvais te marier à partir de 14 ans. et je connais plusieurs cas. ma grand mère a eu mon père, l'ainé, a 16 ans.

Le Portugal est dans la Bretagne ?


C'est l'Europe Chrétienne. en Italie et en Espagne c'était pareil. si un prêtre a accepté de marier ma grand mère, c'est qu'elle en avait le droit.



.
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:28

Poisson vivant a écrit:
enimie a écrit:

Le Portugal est dans la Bretagne ?
C'est l'Europe Chrétienne. en Italie et en Espagne c'était pareil.
.
Ha bon ? On appliquait les lois portugaises en France ?
Poisson , tu défends l indéfendable

Voyons voir la loi actuelle portigaise :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

18 ans ... minimum


Dernière édition par enimie le Lun 10 Juin 2019 - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:29

enimie a écrit:
Poisson vivant a écrit:

C'est l'Europe Chrétienne. en Italie et en Espagne c'était pareil.
.
Ha bon ? On appliquait les lois portugaises en France ?
Poisson , tu défends l indéfendable

Tu fais exprés de ne pas comprendre ce qu'il t'explique ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:31

enimie a écrit:
Poisson vivant a écrit:

C'est l'Europe Chrétienne. en Italie et en Espagne c'était pareil.
.
Ha bon ? On appliquait les lois portugaises en France ?
Poisson , tu défends l indéfendable


Toi tu parles de la France, moi je suis plus global, je parle de la chrétienté.

La France n'est pas le nombril du monde. en Europe ça se faisait et si en France s'était interdit, OK, mais que représente la France dans le monde Judeo Chrétien ?



.
Revenir en haut Aller en bas
enimie

enimie


Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2019 - 11:33

salamsam a écrit:
enimie a écrit:

Ha bon ? On appliquait les lois portugaises en France ?
Poisson , tu défends l indéfendable

Tu fais exprés de ne pas comprendre ce qu'il t'explique ?

C Tu fais exprès de troller :
Tu dis qu une bretonnes est épousée à 14 ans . Je te répond , elle t a menti puisque l age minimal  n était pas rempli
Puis poisson me répind le portugal et la bretage c est pareil ..

Et je te fais remarquer que c était tout aussi illégal au portugal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par enimie le Lun 10 Juin 2019 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Il était une foi, l’islam   Il était une foi, l’islam - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une foi, l’islam
Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les atours de la femmes pour l'islam
» Les innovations en islam (Définition et jugement)
» Mangas, animes...
» Est-ce être raciste que de critiquer l'islam?
» Jésus était-il rabbin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: