Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 le silence de Dieu

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2019, 09:10

Rappel du premier message :

Agrégé de philosophie, Bertrand Vergely enseigne à Sciences po à Paris et à l'institut de théologie orthodoxe de Saint-Serge. Il est l'auteur de ce livre que j'ai beaucoup aimé : "Le silence de Dieu face aux malheurs du monde."

Résumé du livre :

"Où est Dieu ? Que fait-il ? Pourquoi n'oppose-t-il à l'injustice et à la souffrance qu'un long et infini silence ? Cette question est à l'origine de l'athéisme moderne que Bertrand Vergely nomme 'l' athéisme par bonté' : si Dieu existait, il interviendrait, puisqu'il est bon et tout-puissant. Puisqu'il n'intervient pas, c'est qu'il n'existe pas. Illustrant son propos de nombreuses références à l'actualité, à l'histoire, à la littérature et aux grands penseurs, Bertrand Vergely nous fait comprendre en quoi sommer Dieu de comparaître devant un tribunal pour "non-assistance à l'humanité en danger" relève de l'infantilisme métaphysique. L'auteur propose une voie qui invite à quitter la seule raison pour entrer dans un acte de foi où le silence de Dieu ne serait pas synonyme de son absence. On peut fuir le mal en niant son existence. On peut ne plus voir que lui. Mais on peut également aller au-delà et ne plus se demander pourquoi le mal existe mais comment devenir meilleur. On peut ne plus être préoccupé que par la bonté. Ce livre nous y invite." (fin de citation).


Car c'est bien l'égoïsme et la méchanceté des hommes qui est cause de 90 % des malheurs sur terre !

Mais il reste le silence de DIEU face à la souffrance et aux graves maladies. Le malade souffre, proteste, prie, mais DIEU ne répond pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur



le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 11:17

le silence de Dieu - Page 2 175602

Ma chère Rosedumatin, je te réponds par mp.
Revenir en haut Aller en bas
eteop




le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 11:32

rosedumatin a écrit:
cailloubleu* a écrit:
Chère Rosedumatin

le silence de Dieu - Page 2 175602


Pour ce magnifique témoignage, et de nous avoir montré ce dont la foi est capable.

J'admire sincèrement tes ressources spirituelles, j'espère de tout mon coeur que tous les malheureux qui se sentent abandonnés pourront comme toi retrouver leurs forces.

le silence de Dieu - Page 2 173236763


le silence de Dieu - Page 2 175602  chère Cailloubleu,

J'ai toujours été attirée par Dieu, je ne sais pourquoi car comme je le dis je suis loin d' être une sainte et j'ai fauté dans ma vie , offensé le Seigneur mais ma volonté a toujours été d' être avec Lui et donc quant je fautais, j'allais me confesser à chaudes larmes, on me regardait parfois étonné au sortir de ma confession …… Dans ma jeunesse, j'ai même fait " la messe buissonnière " .


La volonté de chercher Dieu, de vouloir de Lui joue aussi son rôle. Qu'est notre vie sans Lui, un NEANT !


Dieu nous a créés par amour et pour Lui.


Il n'est jamais trop tard pour le trouver, il faut tambouriner à la porte du Ciel.


Je me livre ainsi très rarement et si je l'ai fait c'est avec la volonté d' aider d' abord les membres du forum qui souffrent et même ceux qui nous lisent !
bonjour Rose
tu sais on a tous pechés et la plus belle des choses c'est le repentir de revenir sur le droit chemin et là l'Eternel comme il sait d'avance notre sincerité il renvoie sa lumiere
En Islam la personne qui se repentit a plus de bons points car l'Eternel sait que la personne croit en lui et à sa miséricorde qui est l'Amour
la foi en l'Eternel a pu guérir des gens gravement malade meme du cancer
Que Dieu te bénisse


Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 11:43

le silence de Dieu - Page 2 175602  Rose et eteop pour vos bonnes paroles.
Vous avez tous les deux raison et cela coïncide avec un mp reçu et l'appel d'un ami religieux hier soir : Satan est à l'affût de nos faiblesses et nous met aussi des idées en tête, comme quoi, à cause de ce que nous avons vécu ou vivons, nous nous sommes éloignés de Dieu.

Bonne journée à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
eteop




le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 11:49

Pétunia a écrit:
le silence de Dieu - Page 2 175602  Rose et eteop pour vos bonnes paroles.
Vous avez tous les deux raison et cela coïncide avec un mp reçu et l'appel d'un ami religieux hier soir : Satan est à l'affût de nos faiblesses et nous met aussi des idées en tête, comme quoi, à cause de ce que nous avons vécu ou vivons, nous nous sommes éloignés de Dieu.

Bonne journée à vous tous.
merci Petunia
pour donner un peu du sourire je vais vous dire quelque chose que je faisais et ca marchait bien

quand je sentais que Satan me chuchoter je l'imaginai que je l'attrapai et le mettais dans une bouteille et l'enfermais
et là je lui repondais maintenant vas y essayes de chuchoter dans la bouteille pauvre fou

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 11:54

eteop a écrit:
Pétunia a écrit:
le silence de Dieu - Page 2 175602  Rose et eteop pour vos bonnes paroles.
Vous avez tous les deux raison et cela coïncide avec un mp reçu et l'appel d'un ami religieux hier soir : Satan est à l'affût de nos faiblesses et nous met aussi des idées en tête, comme quoi, à cause de ce que nous avons vécu ou vivons, nous nous sommes éloignés de Dieu.

Bonne journée à vous tous.
merci Petunia
pour donner un peu du sourire je vais vous dire quelque chose que je faisais et ca marchait bien

quand je sentais que Satan me chuchoter je l'imaginai que je l'attrapai et le mettais dans une bouteille et l'enfermais
et là je lui repondais maintenant vas y essayes de chuchoter dans la bouteille pauvre fou

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SUPER !   le silence de Dieu - Page 2 2129354088  je vais essayer...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 12:06

Pétunia a écrit:
eteop a écrit:
Pétunia a écrit:
le silence de Dieu - Page 2 175602  Rose et eteop pour vos bonnes paroles.
Vous avez tous les deux raison et cela coïncide avec un mp reçu et l'appel d'un ami religieux hier soir : Satan est à l'affût de nos faiblesses et nous met aussi des idées en tête, comme quoi, à cause de ce que nous avons vécu ou vivons, nous nous sommes éloignés de Dieu.

Bonne journée à vous tous.
merci Petunia
pour donner un peu du sourire je vais vous dire quelque chose que je faisais et ca marchait bien

quand je sentais que Satan me chuchoter je l'imaginai que je l'attrapai et le mettais dans une bouteille et l'enfermais
et là je lui repondais maintenant vas y essayes de chuchoter dans la bouteille pauvre fou

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SUPER !   le silence de Dieu - Page 2 2129354088  je vais essayer...

Oui merci Eteop pour cette pause rigolotte
Car une chose qu'il ne faut pas oublier, c'est son sens de l'humour, le rire malgré tout est ce qui fait tenir. Les moments de grands abattements, de dramatisation sont ceux où on se prend trop au sérieux.
Parfois quand on est touché par un moment exécrable, on oublie qu'il n'est que passager.

Car la vie nous l'a appris les bons moments font immanquablement suite aux mauvais moments.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 15:07

Bonjour Rose,

J'aime bcp Thérèse de Lisieux pour ce qu'elle a compris en s'acceptant telle qu'elle était. D'ailleurs je pense que son parcours est un salut en lui même pour qui la comprend.

Longtemps en contemplation devant le parcours des saints, elle les regardait en se dévalorisant. Pour elle, leur foi merveilleuse, qui les a conduit vers la sainteté, n'était pas à sa portée. C'était trop grand pour la petite femme qu'elle était.

De ce que j'ai lu d'elle pendant cette période, on parle d'une névrose ( ce mot fait peur ). Je te dirai que dans ce monde, on est tous névrosé. On est tous névrosé car notre cœur étant tel que Dieu l'a crée nous sommes tiraillé par la réalité de ce mal qui parcours la planète et nos espoirs pour plus d'amour et de justice.

Cette névrose, nous vivons avec en acceptant les compromis entre nos idéaux et cette triste réalité.

Oui on regarde, on regarde cette misère, puis on sort un jeton pour prendre un caddy et le remplir de commission. On regarde la dureté du monde du travail, ses injustices et son esprit de compétition qui rend les hommes si amer. Puis on se console en regardant nos fiches de paye.

Paul dit: " je fait parfois le mal que je ne veux pas faire et je ne fait pas parfois le bien que je voudrai faire ". Jésus dit : " vous vous contentez de bien peu ".

Le diable aime insister sur ce genre de chose, il aime à nous voir nous sentir tout petit, impuissant et incapable de prendre les chemins dont Dieu nous parle à travers notre cœur.

C'est vrai que Dieu nous dit que nous sommes loin d'être parfaits, régulièrement désobéissants et entêtés dans les égarements. Mais pourtant, il nous aime.

Le diable comme il l'a fait avec Adam et Eve, et comme il a essayé de le faire avec Christ, se sert de la parole de Dieu en la détournant.

Il dit oui, vous n'êtes pas parfaits, au contraire même, vous ne valez pas grand chose, ce n'est pas moi qui le dit le diable, c'est Dieu. Comment ça il vous aime ? vous le croyez vraiment, regardez votre misère et dites moi vraiment si Dieu vous aime. Non, il ne vous aime pas, ce qu'il veut c'est que vous lui obéissiez comme des marionnettes car il veut être votre Dieu et régner sur vous sans partage. Ce pourquoi il vous met à l'épreuve.

Ainsi dans la souffrance, sans le savoir et surtout sans le vouloir, certains croyants se sentant pousser des ailes, font le jeu du malin en accusant la personne en détresse : " tu n'as pas assez de foi en toi, ce pourquoi tu te plains. Regarde celui ci, regarde le, il n'a plus de jambes ni de bras, et pourtant il avance sans se plaindre, tu ferais bien d'en prendre de la graine ".

Ceci dit parfois pourtant très gentiment, mais le poids de la culpabilité vient se rajouter sur les souffrances.

Pourtant, si Dieu nous autorise à rire, il nous autorise aussi à pleurer.

Thérèse a compris. Bien soit, je ne suis qu'une petite femme, impuissante, alors je vais m'occuper des petits gens eu aussi sans puissance.

Venez comme vous êtes, nous dit Mc Donald...

Oui, je vais remplir mon caddy, mais en passant, je vais voir celui qui assis à la porte demande assistance. " Bonjour, vous avez besoin de quelque chose. Vous vous appelez comment ? Vous venez d'où ? "
Oui le travail, j'accepte l'institution et ses injustices, j'enfile la blouse...Embêté me dit mon collègue, dans le besoin me dit un patient, ok, je vais voir ce que je peux faire. Je ne peux pas tout, mais je vais voir ce que je peux faire.


Des petites choses ? Je ne suis pas partie en croisade, on ne me fera pas de statue ? Oui des petites choses parce que je suis une petite personne.

Tu sais Rose, j'imagine parfois une foule dans une station de métro. Chacun les yeux remplis de son manque de sommeil et de ses désespérances, qui s'entasse inlassablement vers un destin qu'elle accepte.

Puis au milieu de cette foule, un homme : Jésus. On ne fait pas attention à lui et pourtant il sourit à tout le monde, sans jugement, il fait des signes de la main pour saluer qui le voit.

je l'ai aussi rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 15:52

Tonton a écrit:
Pétunia a écrit:
Le silence de Dieu s'apparente à "la nuit de la foi" : l'impression d'être seule face à un mur, de jouer la comédie quand j'assiste à une réunion ou une célébration… même quand je poste une prière sur ce forum parfois...

Oh mais, des "on prie pour toi, on prie avec toi", j'en ai reçu,  mais ce n'est pas l'autre qui le vit, c'est moi. Alors, les discours lénifiants maintenant, je ne les écoute plus… et j'évite même les personnes qui en feraient.

L'inutilité de la vie, d'être un poids pour mon mari, ma famille à cause de ma maladie, oui je passe par là… je deviens susceptible, prenant tout de travers, alors que souvent, ça n'a rien à voir.

Et pourquoi moi ? le Seigneur ne répond pas, la Vierge non plus. Et j'ai envie de vivre, non pas penser qu'il y a une autre vie de l'autre côté… 

Besoin d'une épaule pour pleurer, ça oui, même virtuellement parfois.

Vu qu'on ne sait pas, qu'on ne voit pas que je suis malade et pas envie de le clamer sur tous les toits, ce silence de Dieu est encore plus pesant.

Qui peut comprendre, à moins d'être passé par là ?

il n'y a que Dieu pour comprendre, ce que nous pouvons juste faire, c'est nous tenir à tes côtés et prier avec toi. Ceci vaut bien plus effectivement que tous les discours du monde.


Agrégé de philosophie, Bertrand Vergely enseigne à Sciences po à Paris et à l'institut de théologie orthodoxe de Saint-Serge. Il est l'auteur de ce livre que j'ai beaucoup aimé : "Le silence de Dieu face aux malheurs du monde'.(Presses de la Renaissance) ".

Résumé du livre :

"Où est Dieu ? Que fait-il ? Pourquoi n'oppose-t-il à l'injustice et à la souffrance qu'un long et infini silence ? Cette question est à l'origine de l'athéisme moderne que Bertrand Vergely nomme 'l' athéisme par bonté' : si Dieu existait, il interviendrait, puisqu'il est bon et tout-puissant. Puisqu'il n'intervient pas, c'est qu'il n'existe pas. Illustrant son propos de nombreuses références à l'actualité, à l'histoire, à la littérature et aux grands penseurs, Bertrand Vergely nous fait comprendre en quoi sommer Dieu de comparaître devant un tribunal pour 'non-assistance à l'humanité en danger' relève de l'infantilisme métaphysique. L'auteur propose une voie qui invite à quitter la seule raison pour entrer dans un acte de foi où le silence de Dieu ne serait pas synonyme de son absence. On peut fuir le mal en niant son existence. On peut ne plus voir que lui. Mais on peut également aller au-delà et ne plus se demander pourquoi le mal existe mais comment devenir meilleur. On peut ne plus être préoccupé que par la bonté. Ce livre nous y invite." (fin de citation).
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 16:18

mario-franc_lazur a écrit:
[

Agrégé de philosophie, Bertrand Vergely enseigne à Sciences po à Paris et à l'institut de théologie orthodoxe de Saint-Serge. Il est l'auteur de ce livre que j'ai beaucoup aimé : "Le silence de Dieu face aux malheurs du monde'.(Presses de la Renaissance) ".
.


Je le cite :

"Hier, les penseurs du XVIIIème siècle pensaient que DIEU était une illusion. Aujourd'hui, ceux qui le fustigent pensent qu'il est infréquentable. DIEU n'est pas humanitairement aux normes. Il n'existe pas, parce qu'il ne mérite pas d'exister. Sur le terrain de la contestation de DIEU, la science a été dépassée par la morale. On a quitté les arguments de fait pour ceux du droit.

Le nouvel athéisme est arrivé : il n'est plus un matérialisme scientifique, mais un matérialisme juridique. La peine de mort a été supprimée pour tout le monde sauf pour Lui.

Seulement on ne tue pas DIEU impunément : quand Il est mort, il faut Le remplacer. On le fait en contraignant l'homme à devenir dieu. Outre que c'est astreignant, c'est forcément faux ... La mort de DIEU en Occident fait peser de lourdes menaces sur le monde comme sur l'avenir.

.....................
Quelqu'un qui pense qu'on vient de rien et qu'on va vers rien signifie en effet que la vie n'a absolument aucun sens et aucune valeur. Alors Dostoïeevski a raison : tout est permis. Dans ce cas je dois pouvoir tuer ou me suicider sans sourciller...

............ L'athéisme se mord la queue : c'est une schizophrénie qui consiste à soutenir que la vie n'a aucun sens, mais finalement qu'on peut lui en donner un.............ça n'a pas de sens."
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 16:24

Oui, c'est qui a attiré mon attention Mario à moi aussi ( ce que tu as mis en gras ).

C'est pourquoi je dit que face à l'impossible reste le possible.

J'ai pris l'exemple de T.de Lisieux parce que face à son impossible à elle, elle a vu son possible.

Donc plutôt que d'être face à notre culpabilité, à cause des impossibles, il nous reste le possible.

Peut on sortir Pétunia de ses souffrances ?

Normalement, par la seule force de la foi, que ce soit toi ou moi, ou n'importe quel chrétien oui ! Il suffit de poser nos mains sur elle et de la guérir.

Mais la réalité est que nous n'avons pas assez de foi en nous pour y parvenir. On pourrait alors sombrer dans la culpabilité du mal ou, pour s’exorciser, rejeter la faute sur elle. En disant que c'est à elle de trouver assez de foi pour guérir.

Ce qui rajoute alors une peine supplémentaire sur ses épaules. Certains ont ce discours, je le sais bien, et ils le disent avec une forme qui n'a rien de désobligeant. C'est excusable en quelque sorte, car face à la souffrance, rester sans réponse, est tout autant insupportable.

Alors on cherche des solutions, là où il n'y en a pas. On veut quand même faire quelque chose. Et dans nos idéaux, nous voulons que la souffrance disparaisse.

je ne peux que connaître plutôt bien ce genre de situation, vu mon métier et ma chrétienté. Parfois, aussi, le corps médical est vu comme ce qui va apporter la solution...malheureusement, il ne fait pas non plus de miracle. Mais il fait ce qu'il peut avec ce qu'il a.

Donc, on ne peut enlever la douleur de Pétunia, mais on peut par contre, être à ses côtés. Même si nous n'avons rien à répondre à sa souffrance. Silence. Juste la présence.

Dans ce que tu as mis en gras, c'est que je lis. Silence mais présence.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 16:57

mario-franc_lazur a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
[

Agrégé de philosophie, Bertrand Vergely enseigne à Sciences po à Paris et à l'institut de théologie orthodoxe de Saint-Serge. Il est l'auteur de ce livre que j'ai beaucoup aimé : "Le silence de Dieu face aux malheurs du monde'.(Presses de la Renaissance) ".
.


Je le cite :

"Hier, les penseurs du XVIIIème siècle pensaient que DIEU était une illusion. Aujourd'hui, ceux qui le fustigent pensent qu'il est infréquentable. DIEU n'est pas humanitairement aux normes. Il n'existe pas, parce qu'il ne mérite pas d'exister. Sur le terrain de la contestation de DIEU, la science a été dépassée par la morale. On a quitté les arguments de fait pour ceux du droit.

Le nouvel athéisme est arrivé : il n'est plus un matérialisme scientifique, mais un matérialisme juridique. La peine de mort a été supprimée pour tout le monde sauf pour Lui.

Seulement on ne tue pas DIEU impunément : quand Il est mort, il faut Le remplacer. On le fait en contraignant l'homme à devenir dieu. Outre que c'est astreignant, c'est forcément faux ... La mort de DIEU en Occident fait peser de lourdes menaces sur le monde comme sur l'avenir.

.....................
Quelqu'un qui pense qu'on vient de rien et qu'on va vers rien signifie en effet que la vie n'a absolument aucun sens et aucune valeur. Alors Dostoïeevski a raison : tout est permis. Dans ce cas je dois pouvoir tuer ou me suicider sans sourciller...

............ L'athéisme se mord la queue : c'est une schizophrénie qui consiste à soutenir que la vie n'a aucun sens, mais finalement qu'on peut lui en donner un.............ça n'a pas de sens."

On change un peu de sujet non ? Du moins tu l'orientes vers autre chose. Oui, tu as raison, il y a dans l'idée du silence bien des possibilités de discussion.

J'ai aimé celle que nous venons d'avoir, elle était je trouve, pleine de " communion ".

Bon comment communier avec les athées maintenant...tout un programme...

A travers l'histoire humaine, l'homme a cru en Dieu, puis en lui même, et maintenant à plus rien....la loi du plus fort finalement...ou plutôt, du plus riche. Le diable est à la baguette.

D'abord, je ne pense que cet éloignement de Dieu soit le résultat de la modernité. Que l'homme soit un dieu, est une idée qui plutôt, traverse les époques. Puisque c'est une histoire qui commence à la chute d'Adam et Eve : Non dit le diable, vous ne mourrez pas, vous serez des dieux.

Oui, le diable n'a pas tord puisqu'en Dieu lui même, l'idée est bien là, sinon le diable n'aurait pas pu le dire. Mais ! les conditions sont elles remplies ? Pourquoi cet arbre est là, alors qu'il ne faut pas y toucher ?

De longs discours nous attendent. Nous savons que si nous étions dans l'attente et dans l'interdit, c'est parce que nous avions besoin du Christ pour apprendre à aimer comme Dieu nous aime. C'était la condition.

Confondre vitesse et précipitation, dans ce monde aujourd’hui, où tout est dans la satisfaction des plaisirs immédiats, on pourrait là aussi, accuser la modernité . Le peuple juif, pourtant, en demandant un roi à Samuel, n'était il pas lui aussi dans la précipitation ?

N'était il pas aussi dans la volonté d'être gouverné par un homme et non par Dieu qui pourtant les avaient informé que ce jour viendrait ? Pas assez vite pour le peuple en question.

Finalement leur empressement et leur désobéissance ne sont jamais que le reflet de nous même.

Sous nous tous finalement athées ?

Non diront certains car moi j'obéis...à quoi ? A Dieu ou à ta religion ? Christ aussi pose cette question. Elle est elle aussi toujours d'actualité.


Donc dans ce processus qui tue Dieu mon cher Mario, pourquoi accuser les athées ? N'avons pas nous aussi, en tant que croyants, une large part de responsabilité ? Qui a été accusé en premier ? Dieu ou les clergés ? qui accuse ton en premier ? Dieu ou les terroristes islamistes ?

En regardant, ce forum, et toute en soulignant ton travail et celui des modos, je pense pouvoir dire que ce n'est pas en nous lisant, que la foi peut venir.

On peut parler du légalisme des hommes, mais on peut parler aussi du légalisme religieux, n'est ce pas des pharisiens qui ont conduit Jésus à Pilate ?

je te le dis Mario, nous avons dans la destruction de Dieu, aussi, notre part de responsabilité.

Et tous ces vantards, qui affirment, je connais ta religion mieux que toi, sous prétexte qu'avec une connexion internet, ils savent tout sur tout et qu'ils sont meilleurs que les autres, parce qu'eux, selon leur nombril, ont une meilleur religion que les autres, tuent Dieu de manière radicale et encore bien plus brutale que ce que peuvent faire les athées.

Nous avons aussi une grande part de responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptyVen 28 Juin 2019, 18:15

le silence de Dieu - Page 2 175602 à vous CAILLOUBLEU, PETUNIA, TONTON ….. qui avez réagi à mon témoignage !


Je vous souhaite plein de bénédictions. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 EmptySam 29 Juin 2019, 14:20

Le hasard ?

Une amie anglaise m'a envoyé hier sur mon portable une vidéo de son choeur qui a chanté "Only You" a cappella dans une église.

C'était magnifique car les chanteurs n'étaient pas ensemble devant comme au spectacle mais disséminés parmi les gens  Comme de simples fidèles.

Je ne peux envoyer cette vidéo, mais j'ai trouvé quelque chose d'approchant sur youtube:

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le silence de Dieu - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: le silence de Dieu   le silence de Dieu - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le silence de Dieu
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» STEPHEN HAWKING ET DIEU
» Hymne Acathiste à la Mère de Dieu
» Dieu accessible.....
» Temps X et "le visage de Dieu"
» Astrologie égyptienne-chaque mois est gouverné par un Dieu égyptien-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: