Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Le bouddhisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Tonton




Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 29 Juin 2019, 06:46


Ce n'est pas du tout étrange comme concept, puisque scientifiquement c'est démontrer.

je vais pas remettre une tartine sur les " biais cognitifs " mais c'est exactement ça.

Donc, tu te promènes dans la rue, tu vois une bouteille dans le caniveau, tu vois bouteille et caniveau, pas d'importance, tu traces ta route.

Alors que justement, si tu as des connexions défaillantes qui t'ont conduit vers l'autisme, tu verras autre chose qu'une bouteille dans un caniveau. Si par exemple la bouteille reflète, le coucher de soleil, toi tu ne vas pas le voir, mais l'autiste le verra.

Ce pourquoi, lui s'arrête et pas toi, puis s'agenouille pour regarder de plus prés en rêvant à une bouteille qui contient le ciel.

Donc, les bouddhistes ont raison, mais ils oublient justement que ce genre de raccourcis est indispensable pour vivre en société complexe. Ce que justement les autistes ont du mal à faire.

Quand les bouddhistes s'isolent, font le vide en eux, quelque part, c'est un comportement autistique ( c'est exagéré, mais c'est quand même : se couper du monde ). C'est à mon avis ce qui rend cette religion différentes des religions comme l'islam ou le christianisme, qui sont des religions sociales.

Pendant son exil, le Dalaï Lama a découvert l'islam et le christianisme. Voyant  comment ces religions s'impliquent dans les aides sociales, il a ensuite demandé pourquoi les bouddhistes ne faisaient pas pareil puisque c'est le chemin vers le nirvana. Ses autorités lui ont plutôt conseillé un comportement " autistique " pour éviter aussi de se souiller par les réalités du monde.

Ceci étant, dans leur relativité, ils n'acceptent pas du coup l'idée du péché originel, c'est trop de conformisme pour eux, et justement, ils disent plutôt que nous ne voyons pas toujours les choses comme elles sont.

C'est pourtant une façon de décrire le péché originel, car il y a ce  rapport avec dans la théologie juive, ce qui correspond à se " cacher du regard de Dieu ".
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 29 Juin 2019, 11:47

Tonton a écrit:


Quand les bouddhistes s'isolent, font le vide en eux, quelque part, c'est un comportement autistique ( c'est exagéré, mais c'est quand même : se couper du monde ). C'est à mon avis ce qui rend cette religion différentes des religions comme l'islam ou le christianisme, qui sont des religions sociales.

Pendant son exil, le Dalaï Lama a découvert l'islam et le christianisme. Voyant  comment ces religions s'impliquent dans les aides sociales, il a ensuite demandé pourquoi les bouddhistes ne faisaient pas pareil puisque c'est le chemin vers le nirvana. Ses autorités lui ont plutôt conseillé un comportement " autistique " pour éviter aussi de se souiller par les réalités du monde.


Où as-tu lu cela ? Un article très mal informé sans doute.
Et puis les "autorités" du Dalaï Lama? c'est lui le chef confused

Non les bouddhistes font le vide comme exercice, ce n'est pas un état permanent et tout le calme et la présence d'esprit qu'ils y trouvent ils le mettent au service des autres.
Le service des autres est très présent dans toute leur discipline.
Cette concentration intérieure leur permet aussi de se remettre en question. Ce n'est absolument pas un comportement autiste.

Par ailleurs c'est philosophie qui proclame qu'on peut être bouddhiste mais aussi un chrétien bouddhiste, un juif bouddhiste, un musulman bouddhiste. Il n'y a pas de compétition.


Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptyVen 05 Juil 2019, 21:44

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:


Quand les bouddhistes s'isolent, font le vide en eux, quelque part, c'est un comportement autistique ( c'est exagéré, mais c'est quand même : se couper du monde ). C'est à mon avis ce qui rend cette religion différentes des religions comme l'islam ou le christianisme, qui sont des religions sociales.

Pendant son exil, le Dalaï Lama a découvert l'islam et le christianisme. Voyant  comment ces religions s'impliquent dans les aides sociales, il a ensuite demandé pourquoi les bouddhistes ne faisaient pas pareil puisque c'est le chemin vers le nirvana. Ses autorités lui ont plutôt conseillé un comportement " autistique " pour éviter aussi de se souiller par les réalités du monde.


Où as-tu lu cela ? Un article très mal informé sans doute.
Et puis les "autorités" du Dalaï Lama?  c'est lui le chef confused

Non les bouddhistes font le vide comme exercice, ce n'est pas un état permanent et tout le calme et la présence d'esprit qu'ils y trouvent ils le mettent au service des autres.
Le service des autres est très présent dans toute leur discipline.
Cette concentration intérieure leur permet aussi de se remettre en question. Ce n'est absolument pas un comportement autiste.

Par ailleurs c'est philosophie qui proclame qu'on peut être bouddhiste mais aussi un chrétien bouddhiste, un juif bouddhiste, un musulman bouddhiste. Il n'y a pas de compétition.



Dans sa biographie : Islam, christianisme, judaïsme...comment vivre en paix ( sa sainteté de la dalaï-lama , édition " j'ai lu " ).

la vie du moine bouddhiste est faite surtout d'isolement, et dans la relation sociale, il va de population en population plus pour faire l’aumône que pour donner. Puisqu'il n'a rien.

le dalaï lama, est une réincarnation, qui peut exister pleinement pour ce qu'il est, selon le principe d'avoir surtout était avant, quelqu'un d'autre ?

Lui a du fuir, à cause de la politique chinoise. Avant son exil, il considérait que le christianisme et l'islam étaient de pales copies du bouddhisme, du moins c'est ainsi qu'il s'exprime dans ce livre.

Il s'est lié d'amitié avec un moine trappiste, et du coup, il a commencé à voir les choses autrement.

Il a donc fait part de son expérience, auprès de son clergé, car le dalï lama n'est pas un électron libre, ce n'est pas lui qui décide, il ne fait qu'accepter, et ceci, dés sa plus jeune enfance.

L'idée est très simple, la charité est l'expression d'un état spirituel dans le bouddhisme qui rapproche toute personne de l'état conduisant au nirvana. Donc les valeurs abouties sont les mêmes que dans l'islam et le christianisme, suffit d'écouter un imam, un prêtre et un moine bouddhiste parler ensemble, y compris sur des sujets d'actualités, pour s'en rendre compte.

Mais dans la bouddhisme, l’exigence est de passer avant par des étapes successives, une progression, puis ensuite d'exprimer la charité afin d'être suffisamment mature spirituellement pour ne pas se faire corrompre par les réalités de la vie.

C'est un principe de précaution. une " prudence ".

On peut retrouver aussi ce principe dans le christianisme d'ailleurs, mais la finalité de ce chemin là, n'est pas de dire que les précautions d'usages, sont obligatoires avant d'exprimer cette charité en question. Elle a d'ailleurs valeur de " rachat ", que l'on peut comprendre si on étudie l'initial, dans le rituel des hébreux sur le sacrifice de réparation. Bref, la " pâque ".

On peut donc dans le christianisme, pas forcement être prêtre, mais pratiquer la charité quand même, c'est à dire, ne pas avoir franchit ces étapes successives, nécessaire à la maturité spirituelle, mais pratiquer la charité quand même.

La pente de déclinaison n'est pas la même et ceci une none du XVe siècle l'explique plutôt bien. Je ne me souviens plus du titre du livre, dont j'ai eu connaissance à travers la chaîne KTO. Mais son idée de départ, se faisait dans le constat, que toutes les nones n'étaient pas forcement aussi mature spirituellement qu'elle, et pourtant, elles vivaient tous ensemble. Elle commence alors une théorie, sur des portes à ouvrir jusqu'à la dernière derrière laquelle se trouve le Christ. Puis en écrivant cette théorie, elle constate qu'elle se trompe, que la réalité est que le christ se trouve dés la première porte ouverte.

Elle aura par la suite, vis à vis des autres nones, un rapport de Grâce et non plus d'évaluation et de jugement.

Donc cette différence, s'exprime dans le fait que dés que tu ouvres la portes, le reste découle et vient à toi, et non pas, l'idée qu'il faut faire toute une gymnastique en soi, pour recevoir quelque chose.

Pour résumer, ça ne vient pas de toi, ça vient à toi, et c'est toute la différence entre la méditation bouddhiste et la méditation chrétienne, pour laquelle, on ne fait pas le vide, mais au contraire, on se laisse remplir parce que nous nommons " le St Esprit ".

Ainsi, lors d'un débat sénatorial, surtout quand la question concerne la bioéthique, les différents représentants de culte, sont invités à exprimer une opinion. En général, le discours bouddhiste, est fait de remerciement mais aussi, il met l'accent sur le fait que le bouddhisme se " décharge " des discussions publiques. Bref, qu'ils ne se préoccupent pas vraiment de ce qui se passe dans une société, ils laissent " faire ".

Alors que les autres représentants, eux, participent pleinement, ils " s'approprient " la problématique.

la position sociétale est donc différente, l'implication sociétale aussi , puisqu'elle en découle.

Chacune présente, des avantages et des inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 06 Juil 2019, 12:51

Le bouddhisme n'est pas à être comparé avec les autres religions, dans une approche compétitive. Encore une fois rien ne t'empêche du tout d'être à la fois chrétien et bouddhiste.

Je connais le bouddhisme de l'intérieur, j'ai participé à des stages, à des méditations communes, j'ai des manuels de toutes sortes et je ne reconnais pas du tout le bouddhisme dans ce que tu décris.

Le moine bouddhiste n'est pas forcément un ermite, ils ont aussi des monastères oùl ils vivent en commun, et de toute façon une religion ce n'est pas que l'affaire des "professionnels". Un bouddhiste lamda va à son travail, vit en famille et se réserve un espace pour avoir accès à un calme intérieur.
Ce que peut opérer ce calme intérieur j'en parlerai une autre fois car Il est 13 h.

N'oublie pas aussi pourquoi le bouddhisme est né c'est pour se libérer de la soufffrance, celle qui s'ajoute à la douleur.
D'après le psychologue italien Giulio Cesare GIACOBBE, le bouddhisme est ni plus ni moins qu'un ensemble de clés psychologiques pour apaiser les souffrances.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 06 Juil 2019, 14:12

cailloubleu* a écrit:
Le bouddhisme n'est pas à être comparé avec les autres religions, dans une approche compétitive. Encore une fois rien ne t'empêche du tout d'être à la fois chrétien et bouddhiste.

Je connais le bouddhisme de l'intérieur, j'ai participé à des stages, à des méditations communes, j'ai des manuels de toutes sortes et je ne reconnais pas du tout le bouddhisme dans ce que tu décris.

Le moine bouddhiste n'est pas forcément un ermite, ils ont aussi des monastères oùl ils vivent en commun, et de toute façon une religion ce n'est pas que l'affaire des "professionnels". Un bouddhiste lamda va à son travail, vit en famille et se réserve un espace pour avoir accès à un calme intérieur.
Ce que peut opérer ce calme intérieur j'en parlerai une autre fois car Il est 13 h.

N'oublie pas aussi pourquoi le bouddhisme est né c'est pour se libérer de la soufffrance, celle qui s'ajoute à la douleur.
D'après le psychologue italien  Giulio Cesare GIACOBBE, le bouddhisme est ni plus ni moins qu'un ensemble de clés psychologiques pour apaiser les souffrances.


Oui, c'est ça, mais je ne vois pas en quoi nous parlons de " compétition ".

C'est différent, et cette différence peut se résumer à chercher en " soi " d'un côté et chercher dans " le st Esprit " de l'autre. Bien que la relation à soi même s'exprime en tout être, peu importe les convictions.

Ensuite, oui, il y a des risques avec le bouddhisme, comme avec toute doctrine, quand elle s'instrumentalise. Le principale étant lié à ce repli sur soi, qui instrumentalisé, crée des sectes.

Je ne critique pas, mais je n'idéalise pas non plus, comme je n'idéalise pas non plus ma propre religion.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 06 Juil 2019, 16:35

Tonton a écrit:


Oui, c'est ça, mais je ne vois pas en quoi nous parlons de " compétition ".

C'est différent, et cette différence peut se résumer à chercher en " soi " d'un côté et chercher dans " le st Esprit " de l'autre. Bien que la relation à soi même s'exprime en tout être, peu importe les convictions.

Ensuite, oui, il y a des risques avec le bouddhisme, comme avec toute doctrine, quand elle s'instrumentalise. Le principale étant lié à ce repli sur soi, qui instrumentalisé, crée des sectes.

Je ne critique pas, mais je n'idéalise pas non plus, comme je n'idéalise pas non plus ma propre religion.  

Bien sûr mal compris toute religion ou philosophie peut devenir pernicieuse, je n'utilise que le bouddhisme-yoga de l'esprit, cela me suffit.
Le yoga aussi mal utilisé pourrait exposer à des blessures.

L'approche n'est pas la même en religion et en méditation bouddhiste. En religion tu connais, je n'en parle donc pas.
Pour la méditation tu as des centaines de variantes, la plus commune est de respirer et de ne faire que cela, se concentrer sur la respiration ça a été observé médicalement, ce genre de méditation qui met en relation le corps et l'esprit peut faire baisser la tension, ralentir les battements du coeur, réduire les douleurs, favoriser la convalescence, etc tu peux regarder sur le net. C'est assez impressionnant l'influence de l'esprit sur le corps.

Et avec les divers examens de conscience on peut se connaître intimement et mettre notre égo à plat.

Il y a une méthode chrétienne qui s'approche de cela, c'est quand en priant tu appliques une parole de l'évangile dont je ne me souviens plus des termes exacts. Mais en gros c'est:
"lorsque vous priez imaginez que vous êtes déjà exaucés" Pourrais-tu me donner la citation exacte s'il te plaît?


Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 06 Juil 2019, 16:43

cailloubleu* a écrit:
[...] Il y a une méthode chrétienne qui s'approche de cela, c'est quand en priant tu appliques une parole de l'évangile dont je ne me souviens plus des termes exacts. Mais en gros c'est:
"lorsque vous priez imaginez que vous êtes déjà exaucés" Pourrais-tu me donner la citation exacte s'il te plaît ?

Bible, Nouveau-Testament, Évangile selon Marc, chapitre 11:

24 C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 06 Juil 2019, 21:05

Cyril 84 a écrit:
cailloubleu* a écrit:
[...] Il y a une méthode chrétienne qui s'approche de cela, c'est quand en priant tu appliques une parole de l'évangile dont je ne me souviens plus des termes exacts. Mais en gros c'est:
"lorsque vous priez imaginez que vous êtes déjà exaucés" Pourrais-tu me donner la citation exacte s'il te plaît ?

Bible, Nouveau-Testament, Évangile selon Marc, chapitre 11:

24 C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.


Le bouddhisme 175602

mon cher Cyril. Esta ndrine me l'avait déjà donné il y a des années, mais j'avais oublié les termes exacts.
Cette fois je vais l'apprendre par coeur.

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptySam 06 Juil 2019, 21:49

Cyril 84 a écrit:
cailloubleu* a écrit:
[...] Il y a une méthode chrétienne qui s'approche de cela, c'est quand en priant tu appliques une parole de l'évangile dont je ne me souviens plus des termes exacts. Mais en gros c'est:
"lorsque vous priez imaginez que vous êtes déjà exaucés" Pourrais-tu me donner la citation exacte s'il te plaît ?

Bible, Nouveau-Testament, Évangile selon Marc, chapitre 11:

24 C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.


Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu,  certains disent que c'est la définition même de la vrai foi.


cela me fait penser à cette blague.

Un alpiniste escaladant une grande montagne tombe et il se rattrape in extremis à une paroi verglacée. Sentant ses mains glisser, il crie de toutes ses forces :
- "Au secours ! au secours ! Il y a quelqu'un?"
....silence
- "Au secours ! au secours ! Il y a quelqu'un?"

alors une voix profonde venant du ciel lui répond:

- oui moi, je suis Dieu. lâche tes deux mains, deux anges te rattraperont
- .... silence

- alors l'alpiniste plus faiblement
- "Il n'y aurait pas quelqu'un d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme EmptyDim 07 Juil 2019, 00:26

C'est une orientation, ça rejoins l'idée que nous avons évoqué sur le " silence de Dieu " : avoir en soi déjà la réponse. Cherches et tu trouveras.

C'est développé selon le concept d'un Dieu qui connaît tout par avance, et qui a placé en toi, aussi bien tes questions que tes réponses. C'est ce genre de chose qui est difficilement partageable, entre ceux qui pratiquent et ceux qui ne pratiquent pas.

On peut l'expliquer, mais pour ce qui est ressentir et de vivre, il faut l'expérimentation.

la base, dans tes prières, c'est également ce que tu reçois, mais la réponse, n'est pas forcement favorable, elle peut aussi t'éveiller sur le sens de tes priorités, les influences, mais aussi sur ta propre responsabilité quand ta prière est une prière de condition existentielle ( puisqu'il y a aussi les louanges ). C'est à dire qu'à une plainte existentielle, la réponse se trouve parfois, dans ta propre responsabilité, mais refoulée, puisque tu te poses en " victime ". Dans la prière, ce qui apparaît c'est aussi un regard sur toi même, sur des choses qui sont en toi, qui sont toi, mais que tu voulais ignorer ou ne pas accepter ( pour des raisons de dictas sociétaux bien souvent ).

Ainsi, une prière peut se faire en un soupir, sans aucun mot, et Dieu t'apprend à lire aussi tes propres soupirs.

Donc, il y a une part de méditation, mais, dans la particularité chrétienne, elle se distingue parce qu'elle se fonde sur La Parole, elle sert de prisme, c'est une méditation à travers quelque chose. Puis cette méditation s'inscrit ensuite dans des applications sociétales, car on parle plutôt de discipline spirituelle, lecture, méditation, prière et aussi vie en communauté, ça en fait partie.

Car, la logique du moment, c'est, en raison des contradictions et des hypocrisies religieuse, d'aller plutôt vers une forme de déisme, mais il n'y a pas alors la dimension collective, uniquement individuelle.

Est ce que c'est mal agir ? Non, c'est juste une question de discipline, c'est comme enfiler une seule chaussure avant d'aller courir, le partage de la spiritualité, même si ça crée des " codes ", fait pleinement parti du travail de L'Esprit. Dans la relation à l'autre donc, dans le partage des réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le bouddhisme Empty
MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Le bouddhisme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bouddhisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Essais sur le bouddhisme zen (D.T. Suzuki)
» Bouddhisme en occident
» BETISIER du BOUDDHISME
» Le bouddhisme est un apprentissage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: