Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 violence Coranique et violence Biblique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rosarum

rosarum


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyVen 16 Aoû 2019, 15:07

violence Coranique et violence Biblique       16.08.2019

Quand on reproche au Coran ses passages violents et barbares, les musulmans répondent parfois en citant des passages de la Bible qui sont de même nature. Les deux Livres Saints seraient ils aussi mauvais l'un que l'autre dans ce domaine ?

Personnellement je pense que le Coran est pire que la Bible pour les raisons suivantes :

1- La violence Biblique se trouve exclusivement dans la Bible Hébraïque (Ancien Testament des chrétiens) . Comme son nom l'indique, cet "Ancien Testament" n'est plus la référence des chrétiens, sa violence ne les concerne donc pas.

2-Cette violence concerne une époque, celle de Moïse, et un lieu déterminé, la terre d'Israël. Elle n'a pas vocation à se répandre partout et tout le temps.

3-la loi de Moïse concernent uniquement le peuple d'Israël, les autres peuples n'y sont pas soumis. Il leur suffit de respecter les lois Noahides pour avoir leur place parmi les justes

4- le Judaïsme n'est pas une religion prosélyte

Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyVen 16 Aoû 2019, 16:03

rosarum a écrit:
violence Coranique et violence Biblique       16.08.2019

Quand on reproche au Coran ses passages violents et barbares, les musulmans répondent parfois en citant des passages de la Bible qui sont de même nature. Les deux Livres Saints seraient ils aussi mauvais l'un que l'autre dans ce domaine ?

Personnellement je pense que le Coran est pire que la Bible pour les raisons suivantes :

1- La violence Biblique se trouve exclusivement dans la Bible Hébraïque (Ancien Testament des chrétiens) . Comme son nom l'indique, cet "Ancien Testament" n'est plus la référence des chrétiens, sa violence ne les concerne donc pas.

2-Cette violence concerne une époque, celle de Moïse, et un lieu déterminé, la terre d'Israël. Elle n'a pas vocation à se répandre partout et tout le temps.

3-la loi de Moïse concernent uniquement le peuple d'Israël, les autres peuples n'y sont pas soumis. Il leur suffit de respecter les lois Noahides pour avoir leur place parmi les justes

4- le Judaïsme n'est pas une religion prosélyte

Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

Tu as tout dit, il y a de la violence et du fanatisme dans chaque musulman qui  suit  sa religion, tout est violence, même le foulard est une violence faite aux femmes, le jeûne est une violence faite au corps, l'Aïd el-Kebir rappelle le sacrifice consenti de son propre enfant par son père et on le fête en égorgeant un mouton bien sûr.

Tout comme les châtiments corporels qui subsistent dans des pays qui ont les connaissances pour faire des bombes atomiques c'est surréaliste, le fouet côtoie l'atome. Violence et barbarie, le culte du couteau et du sang.

Et un simple particulier comme BC vient nous faire violence tous les jours avec ses prétensions de nous convertir contre notre gré et s'il est banni il revient de force continuer son prosélytisme.
L'islam est la religion la plus prosélyte de la terre.

Cette présence continue et imposée est aussi une violence. Pourquoi la modération le tolère est un mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 10:13

rosarum a écrit:
violence Coranique et violence Biblique       16.08.2019

Quand on reproche au Coran ses passages violents et barbares, les musulmans répondent parfois en citant des passages de la Bible qui sont de même nature. Les deux Livres Saints seraient ils aussi mauvais l'un que l'autre dans ce domaine ?

Personnellement je pense que le Coran est pire que la Bible pour les raisons suivantes :

1- La violence Biblique se trouve exclusivement dans la Bible Hébraïque (Ancien Testament des chrétiens) . Comme son nom l'indique, cet "Ancien Testament" n'est plus la référence des chrétiens, sa violence ne les concerne donc pas.

2-Cette violence concerne une époque, celle de Moïse, et un lieu déterminé, la terre d'Israël. Elle n'a pas vocation à se répandre partout et tout le temps.

3-la loi de Moïse concernent uniquement le peuple d'Israël, les autres peuples n'y sont pas soumis. Il leur suffit de respecter les lois Noahides pour avoir leur place parmi les justes

4- le Judaïsme n'est pas une religion prosélyte

Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

c'est pas vrai du tout. ça n'existe que dans ton imagination.

le Coran est un tout , il ne faut pas brandir un texte sans tenir compte des autres . si tu  es honnête.

Jamais les musulmans ne se sont montrés hostiles  . toujours ils ont repoussé l'hostilité des adversaires . meme dans batailles contre les paiens arabes ou contre les Byzantins

voici le texte sur lequel se base tout éthique du combat

Sourate 2/190:" Combattez dans le sentier d’Allah(75) ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs!"


si tu veux un exemple concrét de ce que pouvait susciter une guerre , le Djihad pour la cause de Dieu. c'est le cas du Kachmir et Jamo.

L'Inde vient de révoquer le statut particulier du Kachmir qui jouissait jusquà la dernière semaine de son autonomie.. D'aprés toi qui a commencé les hostilités


voir le lien

https://www.france24.com/fr/20190813-inde-pakistan-cachemire-autonomie-chine-onu-diplomatie
Revenir en haut Aller en bas
Maryam

Maryam


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 13:31

rosarum a écrit:


Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

Ce n'est pas vrai pour tous les musulmans, beaucoup sont ouverts et cultivés. On ne peut pas juger l'ensemble des musulmans occidentaux sur un individu fanatique.

BC comme d'autres fanatiques ne se rendent pas compte qu'ils sont des occidentaux et qu'en critiquant l'occident ils se critiquent eux-mêmes.

Cependant dès qu'un individu est fanatique il se croit obligé de faire du prosélytisme, à moins que ce soit une jalousie refoulée, le discours d'un fanatique est de répéter à l'infini "vous êtes nuls et nous sommes parfaits".

Ils tuent le débat puisqu'il n'y a qu'un seul débat la concurrence.


Revenir en haut Aller en bas
Slive

Slive


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 18:50

rosarum a écrit:
violence Coranique et violence Biblique       16.08.2019

Quand on reproche au Coran ses passages violents et barbares, les musulmans répondent parfois en citant des passages de la Bible qui sont de même nature. Les deux Livres Saints seraient ils aussi mauvais l'un que l'autre dans ce domaine ?

Personnellement je pense que le Coran est pire que la Bible pour les raisons suivantes :

1- La violence Biblique se trouve exclusivement dans la Bible Hébraïque (Ancien Testament des chrétiens) . Comme son nom l'indique, cet "Ancien Testament" n'est plus la référence des chrétiens, sa violence ne les concerne donc pas.

2-Cette violence concerne une époque, celle de Moïse, et un lieu déterminé, la terre d'Israël. Elle n'a pas vocation à se répandre partout et tout le temps.

3-la loi de Moïse concernent uniquement le peuple d'Israël, les autres peuples n'y sont pas soumis. Il leur suffit de respecter les lois Noahides pour avoir leur place parmi les justes

4- le Judaïsme n'est pas une religion prosélyte

Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

On peut très bien faire des comparaisons entre le monde islamique et le monde chrétien, sans pour autant chercher à établir une hiérarchie qui pour moi n'a pas de sens, si ce n’est semer les germes de la discorde.

En autorisant le meurtre des infidèles, des personnes, se déclarant soldats du Christ, ont commis des atrocités sans précédent….

Bref, il ne s’agit là que d’exemples et je ne souhaite pas continuer sur une telle discussion stérile, digne du moyen-âge. Pour ma part, je n’attribuerais jamais tout cela à  Jésus, ni au Christianisme, mais aux ignorants.

En ce qui concerne la violence et l'effusion de sang, nous savons tous des pages sombres d'histoire.

Nous ne sommes pas coupables de notre histoire mais comptables. Nous ne pouvons pas porter la culpabilité des générations qui nous ont précédées. Quant à l'idée que l'Islam (conversions) a pavé son chemin au fil de l'épée, c'est tout simplement faux.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

Serena57


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 19:15

Bon croyant a écrit:
rosarum a écrit:
violence Coranique et violence Biblique       16.08.2019

Quand on reproche au Coran ses passages violents et barbares, les musulmans répondent parfois en citant des passages de la Bible qui sont de même nature. Les deux Livres Saints seraient ils aussi mauvais l'un que l'autre dans ce domaine ?

Personnellement je pense que le Coran est pire que la Bible pour les raisons suivantes :

1- La violence Biblique se trouve exclusivement dans la Bible Hébraïque (Ancien Testament des chrétiens) . Comme son nom l'indique, cet "Ancien Testament" n'est plus la référence des chrétiens, sa violence ne les concerne donc pas.

2-Cette violence concerne une époque, celle de Moïse, et un lieu déterminé, la terre d'Israël. Elle n'a pas vocation à se répandre partout et tout le temps.

3-la loi de Moïse concernent uniquement le peuple d'Israël, les autres peuples n'y sont pas soumis. Il leur suffit de respecter les lois Noahides pour avoir leur place parmi les justes

4- le Judaïsme n'est pas une religion prosélyte

Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

c'est pas vrai du tout. ça n'existe que dans ton imagination.

le Coran est un tout , il ne faut pas brandir un texte sans tenir compte des autres . si tu  es honnête.

Jamais les musulmans ne se sont montrés hostiles  . toujours ils ont repoussé l'hostilité des adversaires . meme dans batailles contre les paiens arabes ou contre les Byzantins

voici le texte sur lequel se base tout éthique du combat

Sourate 2/190:" Combattez dans le sentier d’Allah(75) ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs!"


si tu veux un exemple concrét de ce que pouvait susciter une guerre , le Djihad pour la cause de Dieu. c'est le cas du Kachmir et Jamo.

L'Inde vient de révoquer le statut particulier du Kachmir qui jouissait jusquà la dernière semaine de son autonomie.. D'aprés toi qui a commencé les hostilités


voir le lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


tu veux dire que quand les arabes se sont présenté à la Bataille de Poitiers c'était pour ce promener????
Revenir en haut Aller en bas
Slive

Slive


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 19:18

Lennon a écrit:


Tu as tout dit, il y a de la violence et du fanatisme dans chaque musulman qui  suit  sa religion, tout est violence, même le foulard est une violence faite aux femmes, le jeûne est une violence faite au corps, l'Aïd el-Kebir rappelle le sacrifice consenti de son propre enfant par son père et on le fête en égorgeant un mouton bien sûr.

Tout comme les châtiments corporels qui subsistent dans des pays qui ont les connaissances pour faire des bombes atomiques c'est surréaliste, le fouet côtoie l'atome. Violence et barbarie, le culte du couteau et du sang.

Et un simple particulier comme BC vient nous faire violence tous les jours avec ses prétensions de nous convertir contre notre gré et s'il est banni il revient de force continuer son prosélytisme.
L'islam est la religion la plus prosélyte de la terre.

Cette présence continue et imposée est aussi une violence. Pourquoi la modération le tolère est un mystère.

Salut Lennon,

J'ai cru percevoir de l'ironie dans ton message. Avant de te répondre, j'aimerais savoir si c'est bien le cas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 19:34

Slive a écrit:
Lennon a écrit:


Tu as tout dit, il y a de la violence et du fanatisme dans chaque musulman qui  suit  sa religion, tout est violence, même le foulard est une violence faite aux femmes, le jeûne est une violence faite au corps, l'Aïd el-Kebir rappelle le sacrifice consenti de son propre enfant par son père et on le fête en égorgeant un mouton bien sûr.

Tout comme les châtiments corporels qui subsistent dans des pays qui ont les connaissances pour faire des bombes atomiques c'est surréaliste, le fouet côtoie l'atome. Violence et barbarie, le culte du couteau et du sang.

Et un simple particulier comme BC vient nous faire violence tous les jours avec ses prétensions de nous convertir contre notre gré et s'il est banni il revient de force continuer son prosélytisme.
L'islam est la religion la plus prosélyte de la terre.

Cette présence continue et imposée est aussi une violence. Pourquoi la modération le tolère est un mystère.

Salut Lennon,


J'ai cru percevoir de l'ironie dans ton message. Avant de te répondre, j'aimerais savoir si c'est bien le cas?

Ce n'était pas de l'ironie mais de l'agression, motivée par le clown qui vient nous agresser tous les jours.

Sinon oui, réfléchis tranquillement sur mon post, où ai-je faux?
Sauf que je suis prêt à dire que la majorité des musulmans occidentaux ne correspondent pas à ce portrait, malgré tout il serait souhaitable que les musulmans soient plus nombreux à dénoncer les pratiques moyenageuses de l'iran, de l'arabie saoudite, du pakistan et de l'indonésie, entre autres.






Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 19:53

rosarum a écrit:
violence Coranique et violence Biblique       16.08.2019

Quand on reproche au Coran ses passages violents et barbares, les musulmans répondent parfois en citant des passages de la Bible qui sont de même nature. Les deux Livres Saints seraient ils aussi mauvais l'un que l'autre dans ce domaine ?

Personnellement je pense que le Coran est pire que la Bible pour les raisons suivantes :

1- La violence Biblique se trouve exclusivement dans la Bible Hébraïque (Ancien Testament des chrétiens) . Comme son nom l'indique, cet "Ancien Testament" n'est plus la référence des chrétiens, sa violence ne les concerne donc pas.

2-Cette violence concerne une époque, celle de Moïse, et un lieu déterminé, la terre d'Israël. Elle n'a pas vocation à se répandre partout et tout le temps.

3-la loi de Moïse concernent uniquement le peuple d'Israël, les autres peuples n'y sont pas soumis. Il leur suffit de respecter les lois Noahides pour avoir leur place parmi les justes

4- le Judaïsme n'est pas une religion prosélyte

Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

Aucun Juif et aucun chrétien ne voit la Bible comme un simple livre d'histoire.

La Bible comme le Coran ne légitiment qu'une seule forme de violence, qui est la violence de l'état lorsque celle ci est considéré comme necessaire.

L'état à le droit de faire la guerre aux ennemies de la nation et de chatier les criminelles aprés procés. Mais l'individu à interdiction de faire preuve de violence. Voila en résumé la violence Biblique et Coranique.

Y a t'il une seule nation dans le monde qui, de nos jours soit en opposition avec cette vision ? Aucune, y compris nos démocraties, qui interdisent aux citoyens d'agir avec violence mais les états démocratique se permettent d'emprisonner des gens jugés comme criminelle et de faire la guerre.

Donc il est compréhensible que des non croyants critiquent par exemple les chatiments corporelles qui sont écrit dans le Coran et qu'ils critiquent les états qui continuent à appliquer ce genre de chatiment, car de nos jours la plupart des états (y compris musulmans) ont remplacé les chatiments corporelles par de la prison. Mais reprocher au Coran de légitimer la guerre dans certain cas, c'est parfaitement hypocrite. Car Juifs, chrétien, athée, déiste ou je ne sais quoi, tout le monde considère légitime qu'un état possède une armée et s'en serve lorsque ceci est necessaire et que l'état use de violence face à des gens juger comme criminelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 20:53

Limite des 15 posts atteinte


Dernière édition par Bon croyant le Sam 17 Aoû 2019, 22:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 21:12

Bon croyant a écrit:


les musulmans à Poitiers ne sont pas venu se promener certes. mais une fois la guerre a commencé personne ne pourra l'arreter pour des raisons valables ou pour simplement des soupçons. bla bla bla


Citation :
on suppose que Charles Martin considérait les musulmans comme un danger. il se peut qu'il mettait son armée en état d'alerte ce qui sera interprétée par les musulmans comme un danger potentiel et nous voilà en guerre

fourirel fourirel fourirel
Revenir en haut Aller en bas
Slive

Slive


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptySam 17 Aoû 2019, 21:52

Lennon a écrit:
Slive a écrit:
Lennon a écrit:


Tu as tout dit, il y a de la violence et du fanatisme dans chaque musulman qui  suit  sa religion, tout est violence, même le foulard est une violence faite aux femmes, le jeûne est une violence faite au corps, l'Aïd el-Kebir rappelle le sacrifice consenti de son propre enfant par son père et on le fête en égorgeant un mouton bien sûr.

Tout comme les châtiments corporels qui subsistent dans des pays qui ont les connaissances pour faire des bombes atomiques c'est surréaliste, le fouet côtoie l'atome. Violence et barbarie, le culte du couteau et du sang.

Et un simple particulier comme BC vient nous faire violence tous les jours avec ses prétensions de nous convertir contre notre gré et s'il est banni il revient de force continuer son prosélytisme.
L'islam est la religion la plus prosélyte de la terre.

Cette présence continue et imposée est aussi une violence. Pourquoi la modération le tolère est un mystère.

Salut Lennon,


J'ai cru percevoir de l'ironie dans ton message. Avant de te répondre, j'aimerais savoir si c'est bien le cas?

Ce n'était pas de l'ironie mais de l'agression, motivée par le clown qui vient nous agresser tous les jours.

Sinon oui, réfléchis tranquillement sur mon post, où ai-je faux?
Sauf que je suis prêt à dire que la majorité des musulmans occidentaux ne correspondent pas à ce portrait, malgré tout il serait souhaitable que les musulmans soient plus nombreux à dénoncer les pratiques moyenageuses de l'iran, de l'arabie saoudite, du pakistan et de l'indonésie, entre autres.







En fait, j'étais en train de répondre à ton message quand j'ai été pris d'un doute.
Pour t'avoir un peu lu, je pensais avoir à faire à quelqu'un de plus réfléchi.

Je répondrai à tes interrogations, dès que je trouve un petit moment. Je file bosser.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

Serena57


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyDim 18 Aoû 2019, 07:56

Lennon a écrit:
Bon croyant a écrit:


les musulmans à Poitiers ne sont pas venu se promener certes. mais une fois la guerre a commencé personne ne pourra l'arreter pour des raisons valables ou pour simplement des soupçons. bla bla bla


Citation :
on suppose que Charles Martin considérait les musulmans comme un danger. il se peut qu'il mettait son armée en état d'alerte ce qui sera interprétée par les musulmans comme un danger potentiel et nous voilà en guerre

fourirel fourirel fourirel

on se demande bien pourquoi Charles Martel considéré les arabes comme un danger???
après tout ils n'avaient traversé la France qu'en pillant , en massacrant et en réduisant des être humain en esclavage.....vraiment je me demande bien pourquoi il avait mis son armée en alerte!!
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyDim 18 Aoû 2019, 14:23

L'essor du christianisme, ne s'est pas solidifié dans la conquête militaire, mais dans le message d'un martyr.

Par étape:

- Ni homme libre, ni esclave, ni juif, ni non juif mais tous égaux dans la justification par le christ. Forcement, c'est un message d'espoir pour les populations les plus pauvres, celles qui subissent la soumission envers les " castes dominantes", un espoir " démocratique ". C'est ce qui fît son premier sucés.

- Rome, pour gérer son empire, laissa chacun pratiquer sa religion, les romains sont pas des idiots, ils savaient où étaient les limites de leur pouvoir politique. Ce qu'ils pouvaient faire et ce qui était impossible. Ils n'avaient pour seule exigence, que chaque culte une fois par an, oriente un sacrifice cultuel, pour bénir l'empire. Une façon indirecte d'influencer les consciences pour mettre au pas les populations en testant leur acceptation de l'autorité romaine.

- Mais, cultuellement, Christ étant le sacrifice ultime pour les chrétiens, eux ne pratiquaient aucun sacrifice cultuel. Ce n'est pas qu'ils voulaient combattre Rome, mais c'est contraire à leur principe théologique. Donc ils refusèrent non pas d'être gouverné par Rome, mais d'instaurer une pratique religieuse qui n'est pas en accord avec leur religion.

- Il s'en est donc suivi une vague de représailles, une période qui dans l'histoire chrétienne, s'appelle " la grande persécution ". Mais, tous les chrétiens n'ont pas vu forcement un centurion dans leur vie, car géographiquement, le christianisme était disséminé un peu partout. D'ailleurs, certains se réfugièrent en montagne, pour vivre caché afin de se protéger : les premiers monastères.

- Toutefois, cette phase, fût pour le christianisme déterminant. Car en suivant l'exemple de Christ, les martyrs marquèrent les esprits. En exemple, c'est l'histoire de cette jeune chrétienne, à genoux devant son bourreau qui ne peut se résoudre à lui passer son épée à travers la gorge ( les romains étaient pas des " salops " ). L'homme ne peut se résoudre, mais il connaît les conséquences si il n'obéit pas, ce qu'il risque. Aussi, la jeune chrétienne, le regarde, puis dirige elle même l'épée sur sa gorge, et donne l'accoue de son excusions par amour pour cet homme.

Donc, par ses martyrs, le christianisme est sorti victorieux de cette période dite de la grande persécution en marquant les esprits. Il devint alors encore plus " fort ".

- Constantin. On ne sait pas si il a voulu profiter de la vague chrétienne, espérant cimenter son empire à travers une religion, c'est à dire une motivation politique ou si, il a eu effectivement cette vision de la croix du Christ, qui lui assura la victoire avant une bataille.

Mais il important de tenir compte que son éventuel conversion, soit en lien avec une victoire militaire. Car à cette époque, les tribus ne s'affrontaient pas que d'hommes à hommes, mais aussi selon eux, de dieux à dieux.

Ceci est en réalité bien plus important que le consul de Nicée, qui n'a pas été, comme certains le pensent, le début d'un christianisme d'état. Non, car le paganisme n'était pas éradiqué pour autant, et au sein de la chrétienté, la diversité demeura encore de nombreux siècles.

- Julien, dit l'apostolat, qui était le seul rescapé d'une famille que son oncle Constantin, avait fait massacré avant sa conversion, pour élimer ses rivaux au titre de César grandit lui avec en tête que ses dieux l'avaient épargné pour éradiquer le christianisme ( car il avait été épargné en raison d'une maladie grave qu'il avait enfant et donc il devait mourir miraculeusement ).

Sa guérison miraculeuse, et son éducation auprès d'un illustre érudit paganise, le convint que Christ n'était qu'illusion et qu'il était protégé par ses dieux. Mais pour éradiquer le christianisme,, il savait qu'il était inutile de persécuter les chrétiens physiquement, car ceci les avaient rendu plus fort. Aussi, il décida de chasser les chrétiens de leur temple, pour les donner à ses prêtres, et d'interdire la propagation des textes chrétiens, et d'interdire aux chrétiens d'avoir un poste ou une fonction de responsabilité, interdiction d'être par exemple, professeur.

Puis, pour détruire la foi issue de la victoire militaire de Constantin, il mena campagne pour montrer que lui aussi bénéficiait d'une protection divine sur le champ de bataille. Mais il mourut au combat.

Sa gouvernance ne dura donc que 3 ans, trop court pour éradiquer l'influence chrétienne. Donc encore une fois, le christianisme sorti victorieux de cette phase.

- C'est donc un contexte d'un christianisme encore plus " fort " que Thédose le grand, afficha son christianisme. D'ailleurs, il demanda à ses hommes de mains, et donc ses légions, de rendre aux chrétiens leurs temples, en chassant ceux qui s'étaient installé à leur place.

Mais le faisant, une légion a été plus loin que de chasser les gens, en les exterminant. Ce qui déclencha la colère des évêques en raison de leur religion pacifique. Théodose donc n'avait pas le choix, car pour affirmer son christianisme, il se devait de demander pardon en espérant l'absolution du péché. Il s'est donc rendu auprès de l'évêque de Milan, pour s'incliner devant lui, en demandant pardon et repentance.

Ce fût sans aucun doute, l’événement le plus important de l'histoire chrétienne, car c'est un empereur romain, roi du monde, qui accepte de " donner " sa couronne à l'église de Jésus.

En 200 ans, à partir de la grande persécution, le Christ était en quelque sorte, devenu " empereur de Rome ".


Et ceci, sans " rien faire " sans action de colonisation des chrétiens, sans armée chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyDim 18 Aoû 2019, 14:24

Maryam a écrit:
rosarum a écrit:


Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

Ce n'est pas vrai pour tous les musulmans, beaucoup sont ouverts et cultivés. On ne peut pas juger l'ensemble des musulmans occidentaux sur un individu fanatique.

BC comme d'autres fanatiques ne se rendent pas compte qu'ils sont des occidentaux et qu'en critiquant l'occident ils se critiquent eux-mêmes.

Cependant dès qu'un individu est fanatique il se croit obligé de faire du prosélytisme, à moins que ce soit une jalousie refoulée, le discours d'un fanatique est de répéter à l'infini "vous êtes nuls et nous sommes parfaits".

Ils tuent le débat puisqu'il n'y a qu'un seul débat la concurrence.



je ne parle pas des individus.
les musulmans sont comme tous les autres groupes humains;  il y a des grands et des petits, des gros et des maigres , des courageux et des fainéants, des honnêtes et des voleurs, des violents et des pacifiques, des intelligents et des imbéciles etc...
si la religion changeait quelque chose à la nature humaine, il y a longtemps qu'on s'en serait aperçu.

Je parle des textes tels qu'ils nous sont parvenus.
La  Bible raconte une histoire, le Coran donne des ordres, et je pense que c'est une différence qui a son importance.

pourquoi l'islam est elle la seule religion qui, encore de nos jours, produit des fanatiques en grand nombre ? (attentats suicides)
que la situation sociale, économique, politique de nombreux pays musulmans justifie qu'il y a de la colère et des révoltes ne fait aucun doute, mais si elle s'exprime au travers de l'islam et non pas de manière révolutionnaire laïque , n'est ce pas parce que le coran et la tradition guerrière de Mohamed s'y prêtent particulièrement bien ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyDim 18 Aoû 2019, 14:47

rosarum a écrit:

que la situation sociale, économique, politique de nombreux pays musulmans justifie qu'il y a de la colère et des révoltes ne fait aucun doute, mais si elle s'exprime au travers de l'islam et non pas de manière révolutionnaire laïque , n'est ce pas parce que le coran et la tradition guerrière de Mohamed s'y prête particulièrement bien ?

Il y en a eu aussi des tentatives révolutionnaires laïques, je pense au printemps arabe, si en Tunisie ce fut un succès, en Syrie c'est une catastrophe qui continue.
En Algérie il y a aussi un long mouvement de protestation toujours en cours contre la candidature de Bouteflika à sa propre succession et contre les restes de sa politique.

Peut-être qu'il faut une certaine habitude avant d'avoir ces réactions laïques, la France après la Révolution est passée par un Empire et une Restauration de la monarchie puis encore par le Second Empire avant que la troisième république s'installe.

Thedjezeyri nous dit toujours qu'il y a une grande différence entre ce que nous imaginons du Maghreb et ce qui s'y passe réellement. Il est possible que nous ne voyions sur ce forum que les opinions les plus religieuses, ce qui est logique.

Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyDim 18 Aoû 2019, 21:41

rosarum a écrit:
Maryam a écrit:
rosarum a écrit:


Dans le Coran, c'est tout le contraire :  la violence et la loi islamique sont des ordres et non une histoire, elles s'appliquent partout et tout le temps. L'islam est une religion prosélyte et conquérante et les non musulmans sont voués à l'enfer.

Ce n'est pas vrai pour tous les musulmans, beaucoup sont ouverts et cultivés. On ne peut pas juger l'ensemble des musulmans occidentaux sur un individu fanatique.

BC comme d'autres fanatiques ne se rendent pas compte qu'ils sont des occidentaux et qu'en critiquant l'occident ils se critiquent eux-mêmes.

Cependant dès qu'un individu est fanatique il se croit obligé de faire du prosélytisme, à moins que ce soit une jalousie refoulée, le discours d'un fanatique est de répéter à l'infini "vous êtes nuls et nous sommes parfaits".

Ils tuent le débat puisqu'il n'y a qu'un seul débat la concurrence.



je ne parle pas des individus.
les musulmans sont comme tous les autres groupes humains;  il y a des grands et des petits, des gros et des maigres , des courageux et des fainéants, des honnêtes et des voleurs, des violents et des pacifiques, des intelligents et des imbéciles etc...
si la religion changeait quelque chose à la nature humaine, il y a longtemps qu'on s'en serait aperçu.

Je parle des textes tels qu'ils nous sont parvenus.
La  Bible raconte une histoire, le Coran donne des ordres, et je pense que c'est une différence qui a son importance.

pourquoi l'islam est elle la seule religion qui, encore de nos jours, produit des fanatiques en grand nombre ? (attentats suicides)
que la situation sociale, économique, politique de nombreux pays musulmans justifie qu'il y a de la colère et des révoltes ne fait aucun doute, mais si elle s'exprime au travers de l'islam et non pas de manière révolutionnaire laïque , n'est ce pas parce que le coran et la tradition guerrière de Mohamed s'y prêtent particulièrement bien ?


dou tu a puisé tes conaicences sur l'islam. set le seul religien qui produit des fanatique. le chritian n'en produist pas de fanatique.

coment tu appele Pierre le vénérable , ceux qui ont brulé vif Galiléo
Revenir en haut Aller en bas
Maryam

Maryam


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyDim 18 Aoû 2019, 21:55

warrior a écrit:



dou tu a puisé tes conaicences sur l'islam. set le seul religien qui produit des fanatique. le chritian n'en produist pas de fanatique.

coment tu appele Pierre le vénérable , ceux qui ont brulé vif Galiléo

Et d'où as-tu puisé tes erreurs sur Galilée qui n'a jamais été brûlé. lol!

Citation :
Quelques jours plus tard, le 8 janvier 1642, Galilée s'éteint à Arcetri, une petite colline au sud de Florence, à l'âge de 77 ans. Sur l'ordre du grand-duc de Toscane, son corps est inhumé religieusement à Florence le 9 janvier dans le caveau familial de la Basilique Santa Croce de Florence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il ne faut pas lire les sites fanatiques salafistes ils sont bourrés d'intox, c'est à dire de men.songes.



Revenir en haut Aller en bas
Tonton




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 00:03

Arf, notre cher BC ne peut s'empêcher de déclencher les hostilités. J'espère sincèrement qu'il n'en fasse pas une passion. Mais bon, il est comme ça; il nous casse les pieds, mais pourtant il est là.

Ce serait méprisant que de dire que finalement, on s'habitue à tout...Disons plutôt qu'avec le temps, on accepte de chercher à comprendre.


Ainsi, celui qui parle en semant du désordre, dit pourtant qu'il est en accord avec Dieu. Qui peut l'être réellement ?

On en tire de l'indulgence, en se disant, gardons en une petit dose pour nous même, on est jamais trop prudent. Ou alors, on accepte de mépriser en raison souvent, d'avoir été soit même un trop méprisé.
Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 00:33

Lbataile de Poitie est in mithe selon tous les histoires comtemporaine. ça n'a jamis exsité


Revenir en haut Aller en bas
fantomette




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 01:07

warrior a écrit:
Lbataile de Poitie est in mithe selon tous les histoires comtemporaine. ça n'a jamis exsité


Bonjour, cher combattant. Vous avez mis des moufles pour écrire votre message ou bien avez-vous des difficultés en orthographe ? Voilà un site qui pourra peut-être vous aider : https://www.projet-voltaire.fr
Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 08:50

[quote="fantomette"]
warrior a écrit:
Lbataile de Poitie est in mithe selon tous les histoires comtemporaine. ça n'a jamis exsité


Bonjour, cher combattant. Vous avez mis des moufles pour écrire votre message ou bien avez-vous des difficultés en orthographe ? Voilà un site qui pourra peut-être vous aider :

je suis pas campri.moufle
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 09:46

warrior a écrit:
Lbataile de Poitie est in mithe selon tous les histoires comtemporaine. ça n'a jamis exsité



Il n'y a pas eu de bataille de Poitiers ?

Alors que faisait les arabes à Poitiers, du tourisme?

Et au fait Warrior, comment se fait-il que vous écriviez aussi mal après nous avoir donné cette admirable présentation qui tranche avec  


je suis pas compris moufle



Warrior a écrit:
je me garde toujours de basculer  vers le fanatisme quoique je crois fermement que l'islam est la seule religion agrée par Allah

il est fort notoire que l'Islam est la religion de tous les prophètes de Dieu à commencer par Adam en passant par Issa et Yahya en finissant par Mohamed (PSL) .

je me suis inscrit sur ce forum non pour convertir qui que ce soit mais plutôt pour s'ente-aider les uns les autres dans notre combat contre le matérialisme , l'immoralité . Nous partageons , nous monothéistes , beaucoup d'idées et de visions.

Une sacrée différence de style. Qui a écrit pour vous cette présentation?

Je pense que vous êtes notre éternel banni car notre éternel men.teur.

Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 10:32

fantomette a écrit:
warrior a écrit:
Lbataile de Poitie est in mithe selon tous les histoires comtemporaine. ça n'a jamis exsité


Bonjour, cher combattant. Vous avez mis des moufles pour écrire votre message ou bien avez-vous des difficultés en orthographe ? Voilà un site qui pourra peut-être vous aider :

merci
Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 10:40

poiti pas existe .histoires les dit .


sources arabes pas existe .

poiti esccarmouche pas sinifiant .

muzza (arabe ) + eude roi la france avec charle martel contre abdarrahmane = pas gerre de rouligion.

martel voler léglise .non pas de foi .

arabe reste à 957 à tours.

poitie inventé par chataut briant . et historie de XVII siévle

nous freres .

Martel allemagne non france


Revenir en haut Aller en bas
Lucie21




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 11:54

Citation :
sources arabes pas existe .

En bon français : les sources arabes n'existent pas, ou bien de sources arabes il n'y a pas traces.

Réponse : bien sûr que du côté arabe, la bataille de Poitiers n'existe pas puisque du côté arabe elle s'appelle bataille du pavé des martyrs.
Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 12:23

HORS SUJET
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 12:27

warrior a écrit:
poiti pas existe .histoires les dit .


sources arabes pas existe .

poiti esccarmouche pas sinifiant .

muzza (arabe ) + eude roi la france avec charle martel contre abdarrahmane = pas gerre de rouligion.

martel voler léglise .non pas de foi .

arabe reste à 957 à tours.

poitie inventé par chataut briant . et historie de XVII siévle

nous freres .

Martel allemagne non france



Bahous tu es déjà reconnu, tu peux préparer ton prochain pseudo.

Il serait bon de ne pas lui répondre.

La polémique sur Poitiers est hors sujet
Le sujet est VIOLENCE CORANIQUE ET VIOLENCE BIBLIQUE .



Revenir en haut Aller en bas
Maryam

Maryam


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 14:54

salamsam a écrit:


Donc il est compréhensible que des non croyants critiquent par exemple les chatiments corporelles qui sont écrit dans le Coran et qu'ils critiquent les états qui continuent à appliquer ce genre de chatiment, car de nos jours la plupart des états (y compris musulmans) ont remplacé les chatiments corporelles par de la prison. Mais reprocher au Coran de légitimer la guerre dans certain cas, c'est parfaitement hypocrite. Car Juifs, chrétien, athée, déiste ou je ne sais quoi, tout le monde considère légitime qu'un état possède une armée et s'en serve lorsque ceci est necessaire et que l'état use de violence face à des gens juger comme criminelle.

Il faut avoir une lecture très fine du coran pour arriver à déceler qu'il n'encourage pas la guerre contre les non-musulmans. Car les encouragements sont nombreux.

Par exemple:

Sourate 2, 216 :
Vous devez combattre, même si c'est quelque chose qui vous déplaît.

Sourate 3, 141 :
" Qu'Allâh éprouve ceux qui croient et détruise (ou fasse disparaître) les incroyants."


Comment savoir si c'est dit dans un contexte historique, celui ou Mohamed était attaqué par des tribus non-musulmanes, ou bien si c'est un ordre destiné à être obéi à toutes les époques.

Les ignorants peuvent être aussi bien des non musulmans inquiets que des musulmans fanatiques.

Comment savoir que ces ordres ne doivent pas être obéis?



Revenir en haut Aller en bas
Tonton




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 15:23

Maryam,

j'ai cherché à comprendre, pourquoi ce désordre théologique, mais sans le limiter à ses particularités musulmanes, en élargissant plutôt à ces paradoxes religieux que l'on retrouve finalement un peu dans toutes les religions.

Des contradictions entre le prêche, " les principes fondateurs " et les comportements.

Dans le cas présent, on peut effectivement faire au moins une double lecture, soit en fixant l’événement dans son contexte et sa temporalité, soit en en tirant, une directive qui traverse le temps.

Mais ceci a toujours été, la lettre a toujours eu de sens, que ce que les hommes voulaient lui accorder. C'est aussi l'histoire des hébreux, et l’origine d'un conflit entre le Christ, et ces dépositaires pharisiens.

Jésus ne cesse de leur dire qu'ils ont les écritures, mais qu'ils ne peuvent pas les comprendre, car leur esprit n'est pas orienté vers " la bonne direction ".

Il y a eu, il y a et il y aura toujours, d'un côté " la parole de Dieu " et de l'autre, ce que les hommes en font.

or, puisque les musulmans sont les dépositaires du coran, c'est à eux de définir ce qu'il faut en faire.

Par rapport à ces événements en question, l'avis majoritaire musulman est que ce ne sont pas des directives intemporelles. Mais, il y a des marginaux considérés comme déviant, qui se servent du coran, pour justifier leur volonté expansionniste.


Donc, selon moi, ce qui fait la différence d'interprétation, ce sont les états d'esprits différents.

Ainsi, la Parole se fait révélatrice, du fond de la personne, selon l'interprétation qu'elle en sort.

une forme de tri à travers le libre arbitre entre d'un côté ceux qui dans leur fond, ont soif de paix et de justice, et de l'autre, ceux qui veulent dominer les autres en les menant vers leur propre soumission. C'est dire être des hommes qui dirigent d'autres hommes.

Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Maryam

Maryam


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 18:00

Tonton a écrit:


Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.

Oui bien sûr, mais le sujet étant la violence dans le coran et dans la bible il faut reconnaître qu'il y a bien des ordres à combattre dans le coran. Ces ordres sont-ils actuels?

Un nouvel inscrit du nom de warrior =  le guerrier semble prouver que ce musulman a choisi l'interprétation que le "vrai croyant" Wink est par nature un guerrier et que l'islam est une guerre permanente.

Cela va dans le sens du sujet de rosarum.

Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 21:39

Maryam a écrit:
Tonton a écrit:


Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.

Oui bien sûr, mais le sujet étant la violence dans le coran et dans la bible il faut reconnaître qu'il y a bien des ordres à combattre dans le coran. Ces ordres sont-ils actuels?

Un nouvel inscrit du nom de warrior =  le guerrier semble prouver que ce musulman a choisi l'interprétation que le "vrai croyant" Wink est par nature un guerrier et que l'islam est une guerre permanente.

Cela va dans le sens du sujet de rosarum.


non Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

djihad non la gerre . intrdi de faire la gerre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 22:36

Maryam a écrit:
Tonton a écrit:


Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.

Oui bien sûr, mais le sujet étant la violence dans le coran et dans la bible il faut reconnaître qu'il y a bien des ordres à combattre dans le coran. Ces ordres sont-ils actuels?

Un nouvel inscrit du nom de warrior =  le guerrier semble prouver que ce musulman a choisi l'interprétation que le "vrai croyant" Wink est par nature un guerrier et que l'islam est une guerre permanente.

Cela va dans le sens du sujet de rosarum.


Ou un amateur de Kung Fu

violence Coranique et violence Biblique Wushu-kleidung-chi-kung-fu-uniform-m-nnlichen-Chinesischen-kung-fu-kleidung-shaolin-kleidung-wushu-uniform.jpg_640x640


Il manque le cri qui tue.
Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyLun 19 Aoû 2019, 22:44

Lennon a écrit:
Maryam a écrit:
Tonton a écrit:


Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.

Oui bien sûr, mais le sujet étant la violence dans le coran et dans la bible il faut reconnaître qu'il y a bien des ordres à combattre dans le coran. Ces ordres sont-ils actuels?

Un nouvel inscrit du nom de warrior =  le guerrier semble prouver que ce musulman a choisi l'interprétation que le "vrai croyant" Wink est par nature un guerrier et que l'islam est une guerre permanente.

Cela va dans le sens du sujet de rosarum.



toi aime pas nous
Ou un amateur de Kung Fu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il manque le cri qui tue.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyMar 20 Aoû 2019, 06:04

Maryam a écrit:
Tonton a écrit:


Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.

Oui bien sûr, mais le sujet étant la violence dans le coran et dans la bible il faut reconnaître qu'il y a bien des ordres à combattre dans le coran. Ces ordres sont-ils actuels?

Un nouvel inscrit du nom de warrior =  le guerrier semble prouver que ce musulman a choisi l'interprétation que le "vrai croyant" Wink est par nature un guerrier et que l'islam est une guerre permanente.

Cela va dans le sens du sujet de rosarum.


Celui ci n'a pas besoin de nous dire grand chose car par son pseudo, on divine.

Mais cette conception du djihad perpétuel tiens sa source à partir d'Ibn Tamya, qui chassé pour sa radicalité, fût l'un des fondateurs du wahhabisme ( XIIe je crois ).

Donc ce que l'on peut dire, c'est qu'il n'a pas fallu attendre bien longtemps, au sein du monde du musulman, pour comprendre que ces évènements coraniques, ne sont pas des commandements, mais de la narration.

Donc, non, si aujourd'hui, la majorité parle plutôt d'un combat contre soi même et non pas d'une guerre à mener, on peut dire que les premières générations également pensaient de cette façon.

Donc les déviants, sont ceux qui prêchent le djihad offensif même si ils prétendent suivre l'islam des origines.

D'ailleurs sous Mohamed, c'est reconnu, l'islamisation c'est faite globalement pacifiquement. Mais c'est ensuite que les problèmes ont commencé et ceci dés qu'il fût question de sa succession, donc un peu avant sa mort.

Donc on peut déjà dire , que le message avait du mal passer, puisque se disputer un héritage avant que la personne décède, normalement, selon l'esprit de la Loi de Dieu, c'est déjà un grand péché, un blasphème.

Mais je pense que le tournant, c'est surtout quand des lunes ont commencé à siéger sur le toit des mosquées. Et aujourd'hui, en raison du pouvoir financier des salafistes.
Revenir en haut Aller en bas
warrior

warrior


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyMar 20 Aoû 2019, 08:49

Tonton a écrit:
Maryam a écrit:
Tonton a écrit:


Car avec Dieu, on ne peut pas tricher, si une personne est animée par un mauvais esprit, ce mauvais esprit se révélera à travers le sens qu'elle donne à la Parole de Dieu.

C'est donc un principe révélateur, une mise en lumière, des pensées les plus profondes, permettant de distinguer le contenu de l'âme d'une personne.

Oui bien sûr, mais le sujet étant la violence dans le coran et dans la bible il faut reconnaître qu'il y a bien des ordres à combattre dans le coran. Ces ordres sont-ils actuels?

Un nouvel inscrit du nom de warrior =  le guerrier semble prouver que ce musulman a choisi l'interprétation que le "vrai croyant" Wink est par nature un guerrier et que l'islam est une guerre permanente.

Cela va dans le sens du sujet de rosarum.



la lune
Celui ci n'a pas besoin de nous dire grand chose car par son pseudo, on divine.

Mais cette conception du djihad perpétuel tiens sa source à partir d'Ibn Tamya, qui chassé pour sa radicalité, fût l'un des fondateurs du wahhabisme ( XIIe je crois ).

Donc ce que l'on peut dire, c'est qu'il n'a pas fallu attendre bien longtemps, au sein du monde du musulman, pour comprendre que ces évènements coraniques, ne sont pas des commandements, mais de la narration.

Donc, non, si aujourd'hui, la majorité parle plutôt d'un combat contre soi même et non pas d'une guerre à mener, on peut dire que les premières générations également pensaient de cette façon.

Donc les déviants, sont ceux qui prêchent  le djihad offensif même si ils prétendent suivre l'islam des origines.

D'ailleurs sous Mohamed, c'est reconnu, l'islamisation c'est faite globalement pacifiquement. Mais c'est ensuite que les problèmes ont commencé et ceci dés qu'il fût question de sa succession, donc un peu avant sa mort.

Donc on peut déjà dire , que le message avait du mal passer, puisque se disputer un héritage avant que la personne décède, normalement, selon l'esprit de la Loi de Dieu, c'est déjà un grand péché, un blasphème.

Mais je pense que le tournant, c'est surtout quand des lunes ont commencé à siéger sur le toit des mosquées. Et aujourd'hui, en raison du pouvoir financier des salafistes.

la lune siéger quand ? pas compris

l'islam = freres

Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyMar 20 Aoû 2019, 15:10

Maryam a écrit:
salamsam a écrit:


Donc il est compréhensible que des non croyants critiquent par exemple les chatiments corporelles qui sont écrit dans le Coran et qu'ils critiquent les états qui continuent à appliquer ce genre de chatiment, car de nos jours la plupart des états (y compris musulmans) ont remplacé les chatiments corporelles par de la prison. Mais reprocher au Coran de légitimer la guerre dans certain cas, c'est parfaitement hypocrite. Car Juifs, chrétien, athée, déiste ou je ne sais quoi, tout le monde considère légitime qu'un état possède une armée et s'en serve lorsque ceci est necessaire et que l'état use de violence face à des gens juger comme criminelle.

Il faut avoir une lecture très fine du coran pour arriver à déceler qu'il n'encourage pas la guerre contre les non-musulmans. Car les encouragements sont nombreux.

Par exemple:

Sourate 2, 216 :
Vous devez combattre, même si c'est quelque chose qui vous déplaît.

Sourate 3, 141 :
" Qu'Allâh éprouve ceux qui croient et détruise (ou fasse disparaître) les incroyants."


Comment savoir si c'est dit dans un contexte historique, celui ou Mohamed était attaqué par des tribus non-musulmanes, ou bien si c'est un ordre destiné à être obéi à toutes les époques.

Les ignorants peuvent être aussi bien des non musulmans inquiets que des musulmans fanatiques.

Comment savoir que ces ordres ne doivent pas être obéis?




Si la lecture contextuelle est la lecture faite par les principaux courant musulmans c'est bien que c'est une lecture qui s'impose, tu ne penses pas ?

Essayer de comprendre le Coran sans faire cette lecture est impossible car le Coran est rempli de verset qui vont à l'encontre d'une vision ultra guerriere et ultra conquerante, donc à moins de vouloir faire [......] le Coran, il est impossible d'avoir une lecture qui aille dans le sens de la conquète militaire totale.

D'ailleurs est ce que le monde musulman à été plus conquérant que les autres civilisations ? non. Est ce que le monde arabo musulman a fait plus de guerre que le monde chrétien ? non.

Comme partout, il y a eu des dirigeants pacifiste et d'autres qui étaient militariste.

Bien sur qu'en prenant des versets à part, on peut toujours instrumentaliser un discours militariste, mais il en est tout autant pour la Bible.

D'ailleurs toute philosophie peut être instrumentaliser à des fins guerrière. Combien de guerre ont été faite au noms de la liberté, de la démocratie, des droits de l'homme etc...

Lorsque les Américains envahissent l'Irak, ils avaient tous le mot liberté à la bouche, prétendant vouloir uniquement apporter la liberté aux Irakien.

Donc oui, le Coran peut être instrumentalisé par de mauvais esprit, mais comme absolument tout texte sacré, et toutes philosophie sacralisé.

Napoléon, lorsqu'il a voulu conquérir l'Egypte, il s'était convertit à l'Islam pour gagner la confiance des Egyptiens. Quand il a voulu conquérir l'Europe à une époque où les idéologies politique étaient devenu plus importante que la religion chretienne, il s'était drapé sous les valeurs de la révolutions Francaise. S'il avait voulu conquérir la Chine, il se serait fait confucianiste, et au Japon, il se serait fait Shintoiste.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyMar 20 Aoû 2019, 16:56

C'est ce que je pense aussi Salamsam.

Et on peut soit mépriser tout l'ensemble en disant que tout ceci est finalement inutile, soit en tirer de la tolérance, en acceptant de voir en l'autre comme en soit même des forces et des faiblesses.

Dans la confidence, nous avons tous un peu les mêmes difficultés face à Dieu et ses exigences. Il n'y a donc pas de raison de faire le fier ou de se permettre de dénigrer l'autre car ceci finalement c'est de l'aveuglement.

Ceci étant, dans ces textes, en les lisant, il faut avoir conscience que lorsque les tribus s'affrontaient, c'est aussi les dieux qui, dans leur esprit, s'affrontaient. Donc elles avaient vite fait de penser que la victoire était la victoire d'un dieu sur un autre.

L'idée est un peu resté; du moins pour certains, même si le Dieu est commun.

Or, ce général romain ( j'ai oublié son nom ) quand il entra dans le temple de Jérusalem pour détruire les statues, n'en voyant pas compris que le Dieu des hébreux étant invisible, la Judée ne sera jamais soumise à Rome.

Notre Dieu étant le même, donc invisible, les conflits entre religions monothéistes, sont donc plutôt passés de mode, car d'un Dieu invisible, nous en tirons une foi invisible, indestructible quoique fassent les généraux.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyMar 20 Aoû 2019, 21:28

salamsam a écrit:

Donc il est compréhensible que des non croyants critiquent par exemple les chatiments corporelles qui sont écrit dans le Coran et qu'ils critiquent les états qui continuent à appliquer ce genre de chatiment, car de nos jours la plupart des états (y compris musulmans) ont remplacé les chatiments corporelles par de la prison.

je vois rien d'anormal à trouver dans un texte du moyen âge des pratiques du moyen âge (châtiments corporels, prise de butin, patriarcat etc)
ce qui est anormal c'est de considérer ces pratiques comme "divines" et ce qui est intolérable c'est de vouloir les appliquer de nos jours.

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique EmptyMar 20 Aoû 2019, 21:36

salamsam a écrit:


Si la lecture contextuelle est la lecture faite par les principaux courant musulmans c'est bien que c'est une lecture qui s'impose, tu ne penses pas ?

Essayer de comprendre le Coran sans faire cette lecture est impossible car le Coran est rempli de verset qui vont à l'encontre d'une vision ultra guerriere et ultra conquerante, donc à moins de vouloir faire [......] le Coran, il est impossible d'avoir une lecture qui aille dans le sens de la conquète militaire totale.

D'ailleurs est ce que le monde musulman à été plus conquérant que les autres civilisations ? non. Est ce que le monde arabo musulman a fait plus de guerre que le monde chrétien ? non.

Comme partout, il y a eu des dirigeants pacifiste et d'autres qui étaient militariste.

Bien sur qu'en prenant des versets à part, on peut toujours instrumentaliser un discours militariste, mais il en est tout autant pour la Bible.

D'ailleurs toute philosophie peut être instrumentaliser à des fins guerrière. Combien de guerre ont été faite au noms de la liberté, de la démocratie, des droits de l'homme etc...

Lorsque les Américains envahissent l'Irak, ils avaient tous le mot liberté à la bouche, prétendant vouloir uniquement apporter la liberté aux Irakien.

Donc oui, le Coran peut être instrumentalisé par de mauvais esprit, mais comme absolument tout texte sacré, et toutes philosophie sacralisé.

Napoléon, lorsqu'il a voulu conquérir l'Egypte, il s'était convertit à l'Islam pour gagner la confiance des Egyptiens. Quand il a voulu conquérir l'Europe à une époque où les idéologies politique étaient devenu plus importante que la religion chretienne, il s'était drapé sous les valeurs de la révolutions Francaise. S'il avait voulu conquérir la Chine, il se serait fait confucianiste, et au Japon, il se serait fait Shintoiste.

je suis d'accord sauf quand tu mets à égalité le coran et la bible.
la violence est omniprésente dans le coran contre tous ceux qui ne se soumettent pas à Dieu et son prophète
la violence dans le coran est en lecture directe et sur le mode impératif, il suffit de faire de qui est écrit, ce n'est pas le cas dans la bible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




violence Coranique et violence Biblique Empty
MessageSujet: Re: violence Coranique et violence Biblique   violence Coranique et violence Biblique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
violence Coranique et violence Biblique
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Foi et exégèse biblique
» Vocabulaire biblique?
» POEME BIBLIQUE UTILE A MEDITER
» Classes de verbes en hébreu (biblique et contemporain) - étude morpho-syntaxique et sémantique
» Expressions d'origine biblique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: