Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Le Voile culpabilise l'homme et non la femme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyDim 22 Sep - 19:46

Rappel du premier message :

sans oublier que le voile n'empêche pas d'avoir des pensées impures ni d'être vagabonde; nos sœurs chrétiennes en premières lignes
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 8:36

lafemme a écrit:
en fait; et en effet, tout mon file de posts ici visait principalement le verset 31 de la sourate 28 et certains versets de la sourate 33 dont le verset 59; mais comme vous n'avez jamais l'esprit de vos versets si ce n'est la lettre vous n'avez rien vu venir ! hélas !
Lol , tout ton fil avait comme but de critiquer ce verset . Moi qui pensait que ton but était de nous parler de l'esprit de la bible et de sa sagesse .

Finalement toute ta foi ne repose que sur une animosité . Triste foi , et sans doute Raison de ton impiété .
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 8:42

Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
Allah ignorerait-il que tous les garçons cités dans ce verset sont des don jan ou violeurs en puissance ?? combien d'incestes se commettent chaque jour dans le monde depuis la nuit des temps ?


la femme a écrit:
Or Dame Nature ne cesse de nous montrer que depuis des temps immémoriaux, et depuis l’antiquité jusqu’à nos jours ou jusqu’à un passé récent à supposer que nos jours soient corrompus, la majorité des peuples de la planète Terre, sauf peut-être au Moyen Orient, ont dépassé le stade de pur animal face à la femme. Regardez les indiens des Amériques, les gens de Papouasie, les noirs africains et j’en passe, hommes et femmes sont longtemps habillés à moitié nus mais aucun homme n’y viole ni ne méprise la femme et toutes les relations d’amour et de sexualité y suivent strictement les codes des coutumes…

Tu as la réponse à ta question , Dame nature a répondu .



non, désolé, la réponse n'est pas là, car des les peuples que j'ai cités, en effet il en est ainsi, la discipline due aux coutumes y est avéréé !

la réponse en fait dans le cas de notre espèce dépendra de la réponse à la question de savoir comment se comportait-on par rapport au sexe dans la société arabe du vivant de Mohamed au point qu'il soit nécessaire de concocter les versets 31 sourate 28 et tant d'autres versets ahurissants de la sourate 33 ! vois-tu ???
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 8:47

Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
en fait; et en effet, tout mon file de posts ici visait principalement le verset 31 de la sourate 28 et certains versets de la sourate 33 dont le verset 59; mais comme vous n'avez jamais l'esprit de vos versets si ce n'est la lettre vous n'avez rien vu venir ! hélas !
Lol , tout ton fil avait comme but de critiquer ce verset . Moi qui pensait que ton but était de nous parler de l'esprit de la bible et de sa sagesse .

Finalement toute ta foi ne repose que sur une animosité . Triste foi , et sans doute Raison de ton impiété .

non seulement tu n'y voyais rien, mais voilà que tu prends la critique rationnelle pour animosité et impiété ! oouuaaoouu , c'est triste ! comme il vous est impossible de dépasser le stade de ressentiment basique !

la critique , mon cher, a mené le monde là où il est maintenant, et Dieu ne peut que s'en Glorifier !
mais si vous voulez faire du surplace.... ce sera toujours triste, !
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 9:11

lafemme a écrit:
Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
Allah ignorerait-il que tous les garçons cités dans ce verset sont des don jan ou violeurs en puissance ?? combien d'incestes se commettent chaque jour dans le monde depuis la nuit des temps ?


la femme a écrit:
Or Dame Nature ne cesse de nous montrer que depuis des temps immémoriaux, et depuis l’antiquité jusqu’à nos jours ou jusqu’à un passé récent à supposer que nos jours soient corrompus, la majorité des peuples de la planète Terre, sauf peut-être au Moyen Orient, ont dépassé le stade de pur animal face à la femme. Regardez les indiens des Amériques, les gens de Papouasie, les noirs africains et j’en passe, hommes et femmes sont longtemps habillés à moitié nus mais aucun homme n’y viole ni ne méprise la femme et toutes les relations d’amour et de sexualité y suivent strictement les codes des coutumes…

Tu as la réponse à ta question , Dame nature a répondu .



non, désolé, la réponse n'est pas là, car des les peuples que j'ai cités, en effet il en est ainsi, la discipline due aux coutumes y est avéréé !

la réponse en fait dans le cas de notre espèce dépendra de la réponse à la question de savoir comment se comportait-on par rapport au sexe dans la société arabe du vivant de Mohamed au point qu'il soit nécessaire de concocter les versets 31 sourate 28 et tant d'autres versets ahurissants de la sourate 33 ! vois-tu ???
Ben si tu as la réponse . Mais tu ne veux pas la voir . Les garçons ne sont pas tous des don Juan et des violeurs .
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 9:18

oui vous n'avez rien vu venir, or pour quelqu'un qui a l'esprit des versets du saint livre, en lisant mes post depuis le début de ce file, il y aurait dû avoir un tilde dans sa conscience au point qu'il devait se dire = mais tiens ces posts de ""lafemme"" touchent subtilement si ce n'est ouvertement à tel ou tel passage de mon livre saint... et delà mener un rapprochement et analyse...

mais voilà il n'en est rien, nada, et c'est triste !

et pour autre preuve encore : te voilà insistant toujours sur la piété; or selon la définition que tu en donnes de toi-même, cette piété pèse fort moins devant la face de Dieu pour le salut de l'âme !

en effet cette piété là concerne à 98% des actes de rituels, elle concerne donc le "" qu'en verra-t-on "" et le "" qu'en dira-t-on ""; du folklore quoi !

Ce que Dieu attend de tout humain, sans distinction aucune c'est la Foi qui elle vient forcément avec l'Amour, et cette Foi-là dépasse de loin la piété, elle peut même, cette Foi-là, se permettre même de ridiculiser la piété sans rien craindre de Dieu...

c'est pourquoi, beaucoup de ceux que l'on traite d'athées ou d'incroyants ou de non-voilées, précéderont certainement beaucoup de croyants, parce que tout simplement malgré l'apparence ceux-là ont de l'esprit et du cœur qui au fond enfoui prennent en compte Dieu qui est Secret !
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 9:30

Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
Allah ignorerait-il que tous les garçons cités dans ce verset sont des don jan ou violeurs en puissance ?? combien d'incestes se commettent chaque jour dans le monde depuis la nuit des temps ?


la femme a écrit:
Or Dame Nature ne cesse de nous montrer que depuis des temps immémoriaux, et depuis l’antiquité jusqu’à nos jours ou jusqu’à un passé récent à supposer que nos jours soient corrompus, la majorité des peuples de la planète Terre, sauf peut-être au Moyen Orient, ont dépassé le stade de pur animal face à la femme. Regardez les indiens des Amériques, les gens de Papouasie, les noirs africains et j’en passe, hommes et femmes sont longtemps habillés à moitié nus mais aucun homme n’y viole ni ne méprise la femme et toutes les relations d’amour et de sexualité y suivent strictement les codes des coutumes…

Tu as la réponse à ta question , Dame nature a répondu .



non, désolé, la réponse n'est pas là, car des les peuples que j'ai cités, en effet il en est ainsi, la discipline due aux coutumes y est avéréé !

la réponse en fait dans le cas de notre espèce dépendra de la réponse à la question de savoir comment se comportait-on par rapport au sexe dans la société arabe du vivant de Mohamed au point qu'il soit nécessaire de concocter les versets 31 sourate 28 et tant d'autres versets ahurissants de la sourate 33 ! vois-tu ???
Ben si tu as la réponse . Mais tu ne veux pas la voir . Les garçons ne sont pas tous des don Juan et des violeurs .

en fait le problème entre autres ici, est que Allah permet noir sur blanc aux femmes de montrer leurs atours et autres nudités devant tous ces types de garçons énumérés par Allah ; alors qu'est-ce que Allah répondra quand une femme et un garçon lui diront nous avons succombé à faire l'amour parce que toi Allah tu as permis de montrer et de voir la nudité féminine entre nous; tu l'as écrit noir sur blanc, et que la loi est la loi ????

or combien des amours charnels ont bien pu avoir lieu avant et après même l'avènement de ces versets 31 et 59 (sour.28 et 33)
Mohamed lui-même PSL, n'a-t-il pas désiré, acquis et marié sa belle fille ??? ou si tu veux , marié la fille de son fils adoptif vivant tout près de lui ?
Ne serait-il pas parce que les versets d'Allah ont permis à la femme de montrer ses atours et autres nudités aux proches dans la maison ????

as-tu une réponse à la place de Allah ???
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 9:36

s
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 11:01

lafemme a écrit:
Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
Raidicar a écrit:





Tu as la réponse à ta question , Dame nature a répondu .



non, désolé, la réponse n'est pas là, car des les peuples que j'ai cités, en effet il en est ainsi, la discipline due aux coutumes y est avéréé !

la réponse en fait dans le cas de notre espèce dépendra de la réponse à la question de savoir comment se comportait-on par rapport au sexe dans la société arabe du vivant de Mohamed au point qu'il soit nécessaire de concocter les versets 31 sourate 28 et tant d'autres versets ahurissants de la sourate 33 ! vois-tu ???
Ben si tu as la réponse . Mais tu ne veux pas la voir . Les garçons ne sont pas tous des don Juan et des violeurs .

en fait le problème entre autres ici, est que Allah permet noir sur blanc aux femmes de montrer leurs atours et autres nudités devant tous ces types de garçons énumérés par Allah ; alors qu'est-ce que Allah répondra quand une femme et un garçon lui diront nous avons succombé à faire l'amour parce que toi Allah tu as permis de montrer et de voir la nudité féminine entre nous; tu l'as écrit noir sur blanc, et que la loi est la loi ????

or combien des amours charnels ont bien pu avoir lieu avant et après même l'avènement de ces versets 31 et 59 (sour.28 et 33)
Mohamed lui-même PSL, n'a-t-il pas désiré, acquis et marié sa belle fille ??? ou si tu veux , marié la fille de son fils adoptif vivant tout près de lui ?
Ne serait-il pas parce que les versets d'Allah ont permis à la femme de montrer ses atours et autres nudités aux proches dans la maison ????

as-tu une réponse à la place de Allah ???

Je te répondais jamais sous ton ancien pseudo mais je vais faire un effort.

Ton problème c'est que tu as une vision complètement bas du front qui t'empêche d'analyser les choses avec intelligence et bon sens.

Le Coran n'a jamais prétendu que le voile était un vaccin contre la fornication. Le voile n'est qu'un vêtement de pudeur et rien de plus.

De même le Coran n'a jamais prétendu que les hommes étaient tous des males en rûtes, incapable de se retenir devant la beauté d'une femme.

Essaie de sortir de tes caricatures

Enfin, la majorité des musulmanes dans le monde ne portent pas le voile.

La où le voile est unanimement considéré comme obligatoire, en tout cas chez les sunnites, c'est dans les mosquées et durant la prière.

Et au cas où tu sortirais encore un raisonnement stupide sur le pourquoi le voile est obligatoire dans les mosquées et durant la prière, je rappelle que c'est également mentionné dans le nouveau testament et est également pratiqué par les Juifs.


lafemme a écrit:


et pour autre preuve encore : te voilà insistant toujours sur la piété; or selon la définition que tu en donnes de toi-même, cette piété pèse fort moins devant la face de Dieu pour le salut de l'âme !

en effet cette piété là concerne à 98% des actes de rituels, elle concerne donc le "" qu'en verra-t-on "" et le "" qu'en dira-t-on ""; du folklore quoi !

Ce que Dieu attend de tout humain, sans distinction aucune c'est la Foi qui elle vient forcément avec l'Amour, et cette Foi-là dépasse de loin la piété, elle peut même, cette Foi-là, se permettre même de ridiculiser la piété sans rien craindre de Dieu...


Mais non, tu racontes n'importe quoi. La piété en Islam ne s'est jamais résumé aux actes rituel. La définition de la piété que tu présentes, elle n'a rien d'Islamique.

«La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Ṣalāt et d’acquitter la Zakāt. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux!» (2 : 177).

« Ô enfants d'Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. » (7 : 26).


« En vérité, la sincérité et la piété vont de pair; et la piété mène au Paradis. » (Sahih Mouslim)
Revenir en haut Aller en bas
Skander




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 11:32

salamsam a écrit:


Le Coran n'a jamais prétendu que le voile était un vaccin contre la fornication. Le voile n'est qu'un vêtement de pudeur et rien de plus.

De même le Coran n'a jamais prétendu que les hommes étaient tous des males en ruts, incapables de se retenir devant la beauté d'une femme.



Enfin, la majorité des musulmanes dans le monde ne portent pas le voile.

La où le voile est unanimement considéré comme obligatoire, en tout cas chez les sunnites, c'est dans les mosquées et durant la prière.



Tu as résumé les choses cher Salamsam.
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 12:35

salamsam a écrit:
lafemme a écrit:
Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:


non, désolé, la réponse n'est pas là, car des les peuples que j'ai cités, en effet il en est ainsi, la discipline due aux coutumes y est avéréé !

la réponse en fait dans le cas de notre espèce dépendra de la réponse à la question de savoir comment se comportait-on par rapport au sexe dans la société arabe du vivant de Mohamed au point qu'il soit nécessaire de concocter les versets 31 sourate 28 et tant d'autres versets ahurissants de la sourate 33 ! vois-tu ???
Ben si tu as la réponse . Mais tu ne veux pas la voir . Les garçons ne sont pas tous des don Juan et des violeurs .

en fait le problème entre autres ici, est que Allah permet noir sur blanc aux femmes de montrer leurs atours et autres nudités devant tous ces types de garçons énumérés par Allah ; alors qu'est-ce que Allah répondra quand une femme et un garçon lui diront nous avons succombé à faire l'amour parce que toi Allah tu as permis de montrer et de voir la nudité féminine entre nous; tu l'as écrit noir sur blanc, et que la loi est la loi ????

or combien des amours charnels ont bien pu avoir lieu avant et après même l'avènement de ces versets 31 et 59 (sour.28 et 33)
Mohamed lui-même PSL, n'a-t-il pas désiré, acquis et marié sa belle fille ??? ou si tu veux , marié la fille de son fils adoptif vivant tout près de lui ?
Ne serait-il pas parce que les versets d'Allah ont permis à la femme de montrer ses atours et autres nudités aux proches dans la maison ????

as-tu une réponse à la place de Allah ???

Je te répondais jamais sous ton ancien pseudo mais je vais faire un effort.

Ton problème c'est que tu as une vision complètement bas du front qui t'empêche d'analyser les choses avec intelligence et bon sens.

Le Coran n'a jamais prétendu que le voile était un vaccin contre la fornication. Le voile n'est qu'un vêtement de pudeur et rien de plus.

De même le Coran n'a jamais prétendu que les hommes étaient tous des males en rûtes, incapable de se retenir devant la beauté d'une femme.

Essaie de sortir de tes caricatures

Enfin, la majorité des musulmanes dans le monde ne portent pas le voile.

La où le voile est unanimement considéré comme obligatoire, en tout cas chez les sunnites, c'est dans les mosquées et durant la prière.

Et au cas où tu sortirais encore un raisonnement stupide sur le pourquoi le voile est obligatoire dans les mosquées et durant la prière, je rappelle que c'est également mentionné dans le nouveau testament et est également pratiqué par les Juifs.


lafemme a écrit:


et pour autre preuve encore : te voilà insistant toujours sur la piété; or selon la définition que tu en donnes de toi-même, cette piété pèse fort moins devant la face de Dieu pour le salut de l'âme !

en effet cette piété là concerne à 98% des actes de rituels, elle concerne donc le "" qu'en verra-t-on "" et le "" qu'en dira-t-on ""; du folklore quoi !

Ce que Dieu attend de tout humain, sans distinction aucune c'est la Foi qui elle vient forcément avec l'Amour, et cette Foi-là dépasse de loin la piété, elle peut même, cette Foi-là, se permettre même de ridiculiser la piété sans rien craindre de Dieu...


Mais non, tu racontes n'importe quoi. La piété en Islam ne s'est jamais résumé aux actes rituel. La définition de la piété que tu présentes, elle n'a rien d'Islamique.

«La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Ṣalāt et d’acquitter la Zakāt. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux!» (2 : 177).

« Ô enfants d'Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. » (7 : 26).


« En vérité, la sincérité et la piété vont de pair; et la piété mène au Paradis. » (Sahih Mouslim)

et voilà salamsam qui court au secours de son compère raidicar;

que le voile soit un vêtement de pudeur, soit ! mais ce que les musulmans en font à travers le monde surtout en monde arabe, ça c'est du délire qui frise la schizophrénie, la folie puisqu'on en vient à la violence jusqu'à l'extrême...

et voilà que tu ne nous parles même pas des versets 31 et 59 et autres des sourates 28 et 33, c'est suspect...

quant à la piété ta citation (2 : 26) n'y change rien à ce qui est déjà démontré en sus... ça demeure du rituel de la bonne conscience procédant par addition d'actes, or un tel état de piété est déjà dépassé depuis le 1er siècle (6 siècles avant) avec l'histoire de l'homme riche et Jésus...

en outre à ne se limiter que sur ce verset, y incorpore-t-on les athées, les mécréants, les juifs, les chrétiens ? à qui donnez vous, vous musulmans, la zakat par exemple ??? vois-tu la problématique de ta piété coranique ?

Or si Jésus était là il te dira la même chose qu'au riche = va, remets toi en cause, puis viens et suis moi ! , te dira-t-il somme toute !!!

alors cher salamsam, ne soyez pas orgueilleux, laissez vous enseignés sans arrières pensées!
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra.

Alexandra.


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 12:54

Raidicar a écrit:
Ouais je veux bien te croire , l'humanité en a toujours voulu aux femmes et l'humanité a toujours fait du mal aux femmes . Mais je pense que le protectionisme a lui aussi fait beaucoup de mal aux femmes , même si les intentions s'opposent .

Mais bon on peut prendre de nombreux exemples "pragmatiques" pour montrer à quel Point cela est vrai . Le problème dans ces exemples pragmatiques que l'on utilise afin de montrer la réduction de l'autonomie des femmes , c'est que nous enlevons à notre tour cette Autonomie aux femmes .

Tu penses que le voile est une façon de réduire à la femme , donc les femmes voilées n'ont aucune Autonomie ...
Des musulmans pensent que la femme qui souffre pour avoir une belle plastique est une façon de réduire la femme à sa plastique , donc les femmes qui portent des Talons n'ont aucune Autonomie .

Et pourtant il me semble bien que l'autonomie c'est d'avoir la capacité de faire ses propres choix , d'avoir son indentité propre ...
En gros c'est bien de respecter son choix quel qu'il soit , sans émettre de jugement ou sans piétiner son Petit jardin secret .

Donc les délires de genre de lafemme , je veux bien mais alors qu'est ce qu'une femme ?
Faut il juger la femme en fonction de ses a priori ou bien faut il nécessairement que la femme ôte le voile ou ôte ses Talons ou s'épile ou ne s'épile pas ...

Il faut rien, celle qui veut s'épiler s'épile, celle qui ne veut pas s'épile pas, il y a des intellectuelles en talons aiguilles et des bécasses en talons plats.

Citation :
Je reviens donc à ma question , qu'est ce que la piété ?

La piété n'a rien à voir avec le voile ou les talons

Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 12:58

[quote="Alexandra."]
Raidicar a écrit:


Citation :
Je reviens donc à ma question , qu'est ce que la piété ?

La piété n'a rien à voir avec le voile ou les talons

d'accord, mais qu'est ce que la piété ?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

Raziel


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 14:27

Jassy a écrit:
Alexandra. a écrit:
Raidicar a écrit:


Citation :
Je reviens donc à ma question , qu'est ce que la piété ?

La piété n'a rien à voir avec le voile ou les talons

d'accord, mais qu'est ce que la piété ?

La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.

Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 14:30

Raziel a écrit:


La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.

Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.


Mais bien-sûr les rituels chrétien ne sont pas inutile .
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 14:33

Raziel a écrit:
Jassy a écrit:
Alexandra. a écrit:
Raidicar a écrit:




La piété n'a rien à voir avec le voile ou les talons

d'accord, mais qu'est ce que la piété ?

La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.

Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.


Donc finalement pour toi, le port de la croix n'est pas un acte de piété ?!
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

Raziel


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 14:43

Jassy a écrit:
Raziel a écrit:
Jassy a écrit:
Alexandra. a écrit:

d'accord, mais qu'est ce que la piété ?

La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.

Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.


Donc finalement pour toi, le port de la croix n'est pas un acte de piété ?!

exact !

Exemple d'acte de piété : enterrer un mort.

Le Pape François a écrit:
La sépulture est un acte de piété et de foi. Nous déposons dans la tombe le corps de nos chers défunts dans l’espérance de la résurrection. Nous prions pour eux afin de les confier à la miséricorde de Dieu, dans l’attente de les retrouver un jour conformément à la promesse que Jésus a faite.
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 15:30

lafemme a écrit:
oui vous n'avez rien vu venir, or pour quelqu'un qui a l'esprit des versets du saint livre, en lisant mes post depuis le début de ce file, il y aurait dû avoir un tilde dans sa conscience au point qu'il devait se dire = mais tiens ces posts de ""lafemme"" touchent subtilement si ce n'est ouvertement à tel ou tel passage de mon livre saint... et delà mener un rapprochement et analyse...

mais voilà il n'en est rien, nada, et c'est triste !

et pour autre preuve encore : te voilà insistant toujours sur la piété; or selon la définition que tu en donnes de toi-même, cette piété pèse fort moins devant la face de Dieu pour le salut de l'âme !

en effet cette piété là concerne à 98% des actes de rituels, elle concerne donc le "" qu'en verra-t-on "" et le "" qu'en dira-t-on ""; du folklore quoi !

Ce que Dieu attend de tout humain, sans distinction aucune c'est la Foi qui elle vient forcément avec l'Amour, et cette Foi-là dépasse de loin la piété, elle peut même, cette Foi-là, se permettre même de ridiculiser la piété sans rien craindre de Dieu...

c'est pourquoi, beaucoup de ceux que l'on traite d'athées ou d'incroyants ou de non-voilées, précéderont certainement beaucoup de croyants, parce que tout simplement malgré l'apparence ceux-là ont de l'esprit et du cœur qui au fond enfoui prennent en compte Dieu qui est Secret !
Mais qu'est ce que tu racontes ?
Tu affirmes que Dame nature a enseigné aux hommes à bien se tenir  et cela même si des femmes marchaient poitrine à l'air , la sexualité se faisaient selon des rites et des coutumes .
Tu reproches au coran d'avoir permis aux femmes de montrer leurs atours à la proche famille , en disant que cela conduit à l'inceste . Es tu saine d'esprit ? Ce n'est pas ma définition , c'est la définition tirée d'un dictionnaire .Tu confonds la piété et la foi .
La foi et la sincérité sont dans le coeur , la piété elle trouve son origine dans la foi . mais la piété est aussi un accomplissement de rites et de rituels car la foi amène à accomplir et de suivre des préceptes religieux .

Après si tu n'es pas fichu de le comprendre . La sincérité on s'en fiche c'est à Dieu de juger cela tout comme les coeurs , mais dans la vie de groupe la liturgie est le coeur . Essaie au moins d'avoir un raisonnement cohérent .
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 15:32

Raziel a écrit:
Jassy a écrit:
Raziel a écrit:
Jassy a écrit:


La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.

Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.


Donc finalement pour toi, le port de la croix n'est pas un acte de piété ?!

exact !

Exemple d'acte de piété : enterrer un mort.

Le Pape François a écrit:
La sépulture est un acte de piété et de foi. Nous déposons dans la tombe le corps de nos chers défunts dans l’espérance de la résurrection. Nous prions pour eux afin de les confier à la miséricorde de Dieu, dans l’attente de les retrouver un jour conformément à la promesse que Jésus a faite.  
C'est donc bien l'accomplissement d'un précepte religieux . Lol

La liturgie est elle aussi acte de piété.
Quant à Raziel toujours prêt à jouer sur les sens des mots . La piété dans l'église catholique a le sens de vénération elle un don que l'on manifeste avant tout dans la liturgie et ensuite dans la pratique des préceptes religieux .
Dans la liturgie , les rituels , la messe , le sang , le pain le corps .....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
46. Au début du XX siècle, le pape saint Pie X (1903-1914) manifeste sa volonté de rapprocher les fidèles de la Liturgie, c’est-à-dire de la rendre "populaire". De fait, le Souverain Pontife souligne que les fidèles ne peuvent acquérir le "vrai esprit chrétien" qu’en se tournant vers "sa première et indispensable source, qui est la participation active aux saints mystères, et à la prière publique et solennelle de l’Église". Par ces paroles, saint Pie X affirmait avec autorité la supériorité objective de la Liturgie sur toutes les autres formes de piété; de plus, il interdisait toute espèce de confusion entre la piété populaire et la Liturgie et, indirectement, il promouvait au contraire l’idée d’une claire distinction entre ces deux domaines, ouvrant ainsi la voie qui devait conduire à une compréhension plus juste de leurs rapports.
Citation :
29. Même les servants, les lecteurs, les commentateurs et ceux qui font partie de la Schola cantorum s’acquittent d’un véritable ministère liturgique. C’est pourquoi ils exerceront leur fonction avec toute la piété sincère et le bon ordre qui conviennent à un si grand ministère, et que le peuple de Dieu exige d’eux à bon droit.
Piété sincère , pléonoasme ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 17:57

Raidicar a écrit:
lafemme a écrit:
oui vous n'avez rien vu venir, or pour quelqu'un qui a l'esprit des versets du saint livre, en lisant mes post depuis le début de ce file, il y aurait dû avoir un tilde dans sa conscience au point qu'il devait se dire = mais tiens ces posts de ""lafemme"" touchent subtilement si ce n'est ouvertement à tel ou tel passage de mon livre saint... et delà mener un rapprochement et analyse...

mais voilà il n'en est rien, nada, et c'est triste !

et pour autre preuve encore : te voilà insistant toujours sur la piété; or selon la définition que tu en donnes de toi-même, cette piété pèse fort moins devant la face de Dieu pour le salut de l'âme !

en effet cette piété là concerne à 98% des actes de rituels, elle concerne donc le "" qu'en verra-t-on "" et le "" qu'en dira-t-on ""; du folklore quoi !

Ce que Dieu attend de tout humain, sans distinction aucune c'est la Foi qui elle vient forcément avec l'Amour, et cette Foi-là dépasse de loin la piété, elle peut même, cette Foi-là, se permettre même de ridiculiser la piété sans rien craindre de Dieu...

c'est pourquoi, beaucoup de ceux que l'on traite d'athées ou d'incroyants ou de non-voilées, précéderont certainement beaucoup de croyants, parce que tout simplement malgré l'apparence ceux-là ont de l'esprit et du cœur qui au fond enfoui prennent en compte Dieu qui est Secret !
Mais qu'est ce que tu racontes ?
Tu affirmes que Dame nature a enseigné aux hommes à bien se tenir  et cela même si des femmes marchaient poitrine à l'air , la sexualité se faisaient selon des rites et des coutumes .
Tu reproches au coran d'avoir permis aux femmes de montrer leurs atours à la proche famille , en disant que cela conduit à l'inceste . Es tu saine d'esprit ? Ce n'est pas ma définition , c'est la définition tirée d'un dictionnaire .Tu confonds la piété et la foi .
La foi et la sincérité sont dans le coeur , la piété elle trouve son origine dans la foi . mais la piété est aussi un accomplissement de rites et de rituels car la foi amène à accomplir et de suivre des préceptes religieux .

Après si tu n'es pas fichu de le comprendre . La sincérité on s'en fiche c'est à Dieu de juger cela tout comme les coeurs , mais dans la vie de groupe la liturgie est le coeur . Essaie au moins d'avoir un raisonnement cohérent .

Et comment expliques-tu l'acte de Mohamed d'avoir rompu le mariage de son fils adoptif et d'avoir marié la femme de celui-ci, sa belle fille ?? Car pour donner un pertinent exemple des conséquences inopportunes du verset 31 sour.28 il n'y a pas meilleur candidat que le prophète même (ici analyse psychologique avec jeu de l'inconscient...)

Par ailleurs pourquoi tu ne nous ferais pas une analyse d'approche psychologique des versets 31 sourate 28 et versets 50, 51, 52, 53, et 59 sourate 33 ?? hein ? Ce qui pourrait peut-être clore le débat !
ou vas-tu me dire que Allah déteste ou a peur d'une telle analyse ou qu'il maudira celui qui oserait le faire ?? Tu vois la mentalité problématique??

en outre je pense que pour saisir la portée de ces versets ici évoqués il faudra que tu nous fasses un juste exposé objectif du rapport au sexe et à la femme dans le hedjaz du vivant du Prophète ! le coran étant trop contextuel on remarque rapidement qu'il contient des livres dans le Livre dont un livre de caractère psychologique entre autres...
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 18:28

A supposer que je veuille mener une analyse quelconque du verset 31 sourate 28; la première question qui pourrait s'offrir à la
'esprit serait de se demander comment Allah censé être l'omniscient peut dicter un tel verset sans savoir d'avance que les divers catégories de garçons demeurant chez la femmes viendraient à l'offenser souvent ou à porter atteinte à sa pudeur ou à l’entraîner au péché, ce qui rendrait faillible même sa propre parole à lui Allah et donnerait un non sens au voile ou la sagesse que celui-ci incarne.

Et en voilà déjà un exemple dans le cas du mariage entre le prophète et sa belle fille, il a dû la remarquer et l'apprécier assez longtemps au point de la marier enfin, le tout dans le cadre même familial..

etc
etc
etc........
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMar 24 Sep - 18:29

ll
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 2:21

Lol , l'histoire de Zayd est devenu un véritable joker dans le dialogue islamochrétien .

1-tu es à coté de la plaque , car le voile s'applique aussi à la femme de Zayd . Donc , si tu t'appuies sur la tradition pour prouver que le coran aurait du faire porter le voile à la femme même au sein de sa proche famille , tu te trompes . Donc ton exemple est un faux exemple . Ce qui est troublant c'est qu'avec n'importe quel raisonnement , la conclusion ne change pas . Comment on appelle ça ???

2-il n' y a pas eu d'inceste , étant donné que Zayd n'est pas le fils de Mohamed et que zaynab n'est pas non plus sa fille .

3-Il n' y a pas eu non plus d'adultère étant donné qu'il y a eu divorce puis ensuite mariage . Nous sommes bien dans les règles . Toujours selon la tradition , sur laquelle tu t'appuies , Mohamed s'est contenu et n'a ni violé ni eu une relation adultérine . Car ce genre de relation/coup de foudre ne finissent pas par un mariage . Ce qui n'est pas le cas

4-En effet ces histoires , ou ce genre de faits divers sont monnaies courantes au dans la vie . Mais pour ce genre d'histoire , il faut qu'il y ait vie et non fiction .

Donc non ton fil ne démontre rien si ce n'est qu'il est impératif de refouler ses désirs quitte à s'émasculer pour devenir un esprit . Le musulman aime le plaisir et croque la vie à pleine dent . comme on dit un esprit sain dans un corps sain . On connait l'amour des femmes , et les femmes connaissent l'amour des hommes . Le musulman est dans ce monde et il en fait partie , nous ne l'avons pas en aversion et nous ne cherchons pas à devenir des esprits dans corps . Car devenir un esprit c'est ne plus être humain et qui n'est plus humain devient inhumain .
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 2:44

Mon royaume n'est de ce monde qui lui a son prince, dit Jésus
Ceux du monde rendent culte et vivent selon la chair, ceux du royaume des cieux adorent selon l'esprit !

Et ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu pour ses enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:02

lafemme a écrit:
Mon royaume n'est de ce monde qui lui a son prince, dit Jésus
Ceux du monde rendent culte et vivent selon la chair, ceux du royaume des cieux adorent selon l'esprit !

Et ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu pour ses enfants...

Donc Dieu , omniscient , sage et tout Amour , créé l'homme selon une nature pour lui demander d'adopter une éthique contre nature ?
Donc dieu omniscient , sage et tout Amour , créé l'homme de façon à ce qu'il lui soit impossible d'agir comme il le demande ?
N'est ce pas la définition même de la culpabilisation ?
Mais dans son Amour immense il accorde , comme moindre mal à l'homme Faible de se marier ?

Je ne sais pas , mais je préfère l'islam . Salut !
Revenir en haut Aller en bas
Skander




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:17

Raziel a écrit:
La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.



C'est la pure vérité cher Raziel et l'erreur que font beaucoup de gens, y compris chez les musulmans, est de considérer le voile comme un acte de la femme dirigé vers l'homme afin de se cacher de sa vue.

S'arrêter à cette seule signification n'est pas en soi un acte de piété car tout le monde s'habille (plus ou moins décemment) pour cacher sa nudité et le voile peut alors être considéré comme un simple rajout.

Mais nos mères, nos soeurs et nos filles qui portent un voile savent pour la plupart que ce n'est pas seulement pour ça et que la pudeur exprimée ainsi est en réalité dans le regard porté sur l’autre, non dans une attitude ou une mise pouvant être motivée par le mimétisme ou l’hypocrisie. L’habit comme le comportement témoignent extérieurement du respect porté à l’intimité de l’autre comme à la sienne propre.

Ce n’est donc pas tant le regard de l’autre qui est à craindre, mais surtout le regard que la femme voilée porte sur elle-même et sur l’autre.

Dans un poème de Rûmî, Aïshat, l'épouse du Prophète Mohammed,  va spontanément se voiler en présence d’un aveugle qu'il reçoit chez elle.

Le Prophète Mohammed feint de s'étonner «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’."

Aïshat fit un signe avec les mains comme pour dire : ‘S’il ne me voit pas, moi je le vois’ »


Raziel a écrit:
Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.

J'ai parlé du voile, par contre je n'ai rien trouvé au sujet des babouches bleues Wink
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:29

Skander a écrit:
Raziel a écrit:
La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.



C'est la pure vérité cher Raziel et l'erreur que font beaucoup de gens, y compris chez les musulmans, est de considérer le voile comme un acte de la femme dirigé vers l'homme afin de se cacher de sa vue.

S'arrêter à cette seule signification n'est pas en soi un acte de piété car tout le monde s'habille (plus ou moins décemment) pour cacher sa nudité et le voile peut alors être considéré comme un simple rajout.

Mais nos mères, nos soeurs et nos filles qui portent un voile savent pour la plupart que ce n'est pas seulement pour ça et que la pudeur exprimée ainsi est en réalité dans le regard porté sur l’autre, non dans une attitude ou une mise pouvant être motivée par le mimétisme ou l’hypocrisie. L’habit comme le comportement témoignent extérieurement du respect porté à l’intimité de l’autre comme à la sienne propre.

Ce n’est donc pas tant le regard de l’autre qui est à craindre, mais surtout le regard que la femme voilée porte sur elle-même et sur l’autre.

Dans un poème de Rûmî, Aïshat, l'épouse du Prophète Mohammed,  va spontanément se voiler en présence d’un aveugle qu'il reçoit chez elle.

Le Prophète Mohammed feint de s'étonner «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’."

Aïshat fit un signe avec les mains comme pour dire : ‘S’il ne me voit pas, moi je le vois’ »


Raziel a écrit:
Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.

J'ai parlé du voile, par contre je n'ai rien trouvé au sujet des babouches bleues Wink
Les babouches bleues sont plus facile à retirer que des chaussures ou des baskets et prennent aussi moins de place . Le fait d'aller à la mosquée en babouches est un acte de piété , car lors de l'entrée dans la mosquée on perd moins de temps et donc on évite de bloquer le passage . Et leurs Couleurs bleues sert à ce qu'elle soient bien visibles afin de ne pas avoir à les chercher trop longtemps et donc à libérer le passage et donc faciliter l'entré et la sortie des frères .

C'est un acte de piété .

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:32

Jassy a écrit:
Raziel a écrit:
Jassy a écrit:
Alexandra. a écrit:

d'accord, mais qu'est ce que la piété ?

La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.

Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.


Donc finalement pour toi, le port de la croix n'est pas un acte de piété ?!

Non, pas plus que d'aller à la messe le dimanche. C'est plutôt un besoin, le sabbat n'est pas un acte de piété, c'est une offrande que nous fait Dieu pour nous permettre de prendre du recul avec notre quotidien.

Car normalement, ce devrait être sabbat tous les jours, et la messe devrait se célébrer tous les jours. Dieu nous offre finalement sa tolérance en ne demandant que peu de temps pour Lui.

Donc si tu portes une croix et que tu vas à la messe le dimanche, mais que le restant de la semaine, tu n'accordes aucun temps à Dieu, tu as moins de piété que celui qui n'en porte pas, qui ne peut aller à la messe le dimanche mais qui accorde du temps à Dieu tous les jours.

Et tu peux encore aller plus loin, puisque celui qui accorde du " temps à Dieu " dans tout ce qu'il fait, par une volonté de le servir à travers son attitude au travail par exemple, ou plus simplement une attitude envers les autres, fait preuve d'encore plus de piété.

Donc c'est juste un besoin, celui qui porte une croix, le fait parce qu'il en ressent le besoin, pour différentes raisons. Mais ce n'est pas parce que tu ne ressens pas ce besoin que tu manques de piété.

Chacun se crée des petits trucs, qui fonctionne juste comme des " rappels ". Moi, j'ai par exemple besoin d'écouter des louanges quand je conduis, mais ce n'est pas un signe de piété, c'est juste un besoin que j'ai. Puisque les voitures n'ont pas toujours existé.

Si je prie, parfois aussi c'est par besoin, quand je pars au travail surtout, car travaillant de nuit, je suis souvent épuisé, donc j'ai besoin de prier pour trouver la force et le cœur au travail.

Donc une femme qui porte le voile, le fait aussi par besoin. C'est son besoin à elle, ça lui appartient. Il n'est pas utile d'en discuter, mais je pense que comme le besoin peut simplement être montrer aux autres ce que l'on est, porter une croix peut d'ailleurs correspondre à ça, quand une femme a besoin de montrer qu'elle est musulmane, c'est mal vu, c'est vu comme de la provocation.

Car certains le prennent non pas comme une volonté de montrer ce qu'elle est ( et toutes les musulmanes n'en ont pas le besoin ) mais de vouloir affirmer qu'elle n'est pas française, et du coup, qu'elle ne veut pas être française, et donc qu'elle n'aime pas les françaises.

Donc en retour, comme c'est impossible de ne pas aimer les françaises, pour la française non voilée et pas musulmane, son choix ne sera pas pris comme un choix, mais comme une chose imposée.

La discussion se fera sur la soumission de la femme.

Maintenant, si le fait que ça lui soit imposée existe, mais parmi d'autres raisons en fait, puisqu'il peut en avoir plusieurs, c'est certains que ce sera mis en avant.

Car lorsque tu es croyant, on t'attend au tournant, le moindre faux pas, n'est pas toléré. Si un croyant se comporte mal, pour certains, ça prouve que tous les croyants se comportent mal, car ça leur permet de justifier pourquoi eux ne croient pas.

Il faut faire très attention. Car quand il y a un désaccord de conviction, la tendance est de voir tout ce qui déraille chez celui qui ne partage pas nos convictions pour justifier les nôtres.

Maintenant la messe ? c'est un besoin aussi, car Dieu ne nous attend pas le dimanche, y compris pour travailler dans nos coeurs. Mais en étant ensemble, nous profitons de ce que peuvent nous apporter les frères et les sœurs, et à la baguette, normalement, il y a un spécialiste, un ancien qui par son expérience apporte aux plus jeunes dans la foi.

Maintenant, certains peuvent en faire une obligation, et te reprocher tes absences, mais pour moi ceux qui le font, n'accordent de temps à Dieu que le dimanche.

Je travaille dans le médical, donc le dimanche. C'est forcement plus compliqué pour être présent le dimanche, même si j'en ai le besoin.

Il m'arrive parfois de devoir entendre que je ferai mieux de changer de boulot. Pour des raisons religieuses. Ceux qui disent ça, accordent peu de temps à Dieu en dehors du dimanche, car ils devraient savoir que Jésus lui même a été accusé de ne pas respecter les closes du sabbat.

De plus on peut deviner ce que ces gens ressentiraient, si leur maison vient à brûler le dimanche et que les pompiers diraient ben non c'est dimanche, nous allons à la messe, tant pis pour votre maison.

Sont ils heureux du coup, d'avoir en disponibilité des gens qui ne pratiquent leur religion ?

Tu vois ça n'a pas de sens.

Jésus dit : " vous faites passer pour divin ce qui n'est que des commandements humains ".
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:53

Skander a écrit:
Raziel a écrit:
La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.



C'est la pure vérité cher Raziel et l'erreur que font beaucoup de gens, y compris chez les musulmans, est de considérer le voile comme un acte de la femme dirigé vers l'homme afin de se cacher de sa vue.

S'arrêter à cette seule signification n'est pas en soi un acte de piété car tout le monde s'habille (plus ou moins décemment) pour cacher sa nudité et le voile peut alors être considéré comme un simple rajout.

Mais nos mères, nos soeurs et nos filles qui portent un voile savent pour la plupart que ce n'est pas seulement pour ça et que la pudeur exprimée ainsi est en réalité dans le regard porté sur l’autre, non dans une attitude ou une mise pouvant être motivée par le mimétisme ou l’hypocrisie. L’habit comme le comportement témoignent extérieurement du respect porté à l’intimité de l’autre comme à la sienne propre.

Ce n’est donc pas tant le regard de l’autre qui est à craindre, mais surtout le regard que la femme voilée porte sur elle-même et sur l’autre.

Dans un poème de Rûmî, Aïshat, l'épouse du Prophète Mohammed,  va spontanément se voiler en présence d’un aveugle qu'il reçoit chez elle.

Le Prophète Mohammed feint de s'étonner «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’."

Aïshat fit un signe avec les mains comme pour dire : ‘S’il ne me voit pas, moi je le vois’ »


Raziel a écrit:
Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.

J'ai parlé du voile, par contre je n'ai rien trouvé au sujet des babouches bleues Wink

ben déjà, le soucis qui crée les mauvaises interprétations, c'est le sens du " harem ".

Pour bcp, le harem, c'est une troupe de jolies filles à la disposition d'un homme riche. Certains princes musulmans, ont largement contribué à créer cette ignorance sur le harem en ne l'inscrivant pour un regard extérieur, que dans une dimension " érotique ".

Bien sûr, à la base, il y a aussi l'ignorance des occidentaux et leur manie de toujours vouloir appliquer aux autres, des principes qui leur sont propres en oubliant l'exotisme de l'orient.

Exotisme, je ne parle pas des palmiers et des cartes postales, mais de ce qui extérieure à la structure des pensées.

Ainsi le harem, c'est plus vu comme une sorte de " maison close ", à la fois par transissions dans ce qui existe en occident, mais aussi par le fait que les hommes, promènent parfois leur compagne comme ils se promènent dans une voiture de sport : pour montrer leur pouvoir.

je pense que la vision du voile passe d'abord par cette vision du harem. Du moins dans le populisme.

Or, ne pas se mêler à une problématique familiale de voisinage, aider mais ne pas vouloir s'infiltrer dans la problématique en elle même, parce que c'est une affaire familiale alors que l'on est que voisin, correspond à mon avis, à la notion de " harem ".
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:54

Jésus dit : " vous faites passer pour divin ce qui n'est que des commandements humains ".

voilà qui est bien dit ; mais beaucoup n'y comprendront jamais rien...
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 3:54

Vous jouez sur les mots et vous faites perdre le sens à des mots .

Aller à la messe est un acte de piété . Vous êtes en Train de dévaloriser des Actions afin d'idéaliser la piété . La piété ce n'est pas seulement faire de grande choses . un Petit pas peut être un Grand pas .

Tout acte permettant le rapprochement Avec Dieu est un acte de piété . L'hypocrisie des gens ne nous intéressent pas , notre relation à Dieu est avant tout du Ressort du personnel .

Omar questionna un jour un Compagnon au Sujet de la piété . On lui demanda alors quelle était la première Action à faire lorsque l'on emprunte un chemin pleins d'épines . Il répondit qu'il retroussait ses manches , voila donc la piété .
Revenir en haut Aller en bas
Jassy




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 4:02

lafemme a écrit:
Jésus dit : " vous faites passer pour divin ce qui n'est que des commandements humains ".

voilà qui est bien dit ; mais beaucoup n'y comprendront jamais rien...

Cela ne veut pas dire qu'il faut comprendre les commandements divins pour des commandements humains.

Et il y a certainement peu de monde qui comprend ça aussi
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 5:27

Skander a écrit:
Raziel a écrit:
La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.



C'est la pure vérité cher Raziel et l'erreur que font beaucoup de gens, y compris chez les musulmans, est de considérer le voile comme un acte de la femme dirigé vers l'homme afin de se cacher de sa vue.

S'arrêter à cette seule signification n'est pas en soi un acte de piété car tout le monde s'habille (plus ou moins décemment) pour cacher sa nudité et le voile peut alors être considéré comme un simple rajout.

Mais nos mères, nos soeurs et nos filles qui portent un voile savent pour la plupart que ce n'est pas seulement pour ça et que la pudeur exprimée ainsi est en réalité dans le regard porté sur l’autre, non dans une attitude ou une mise pouvant être motivée par le mimétisme ou l’hypocrisie. L’habit comme le comportement témoignent extérieurement du respect porté à l’intimité de l’autre comme à la sienne propre.

Ce n’est donc pas tant le regard de l’autre qui est à craindre, mais surtout le regard que la femme voilée porte sur elle-même et sur l’autre.

Dans un poème de Rûmî, Aïshat, l'épouse du Prophète Mohammed,  va spontanément se voiler en présence d’un aveugle qu'il reçoit chez elle.

Le Prophète Mohammed feint de s'étonner «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’."

Aïshat fit un signe avec les mains comme pour dire : ‘S’il ne me voit pas, moi je le vois’ »


Raziel a écrit:
Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.

J'ai parlé du voile, par contre je n'ai rien trouvé au sujet des babouches bleues Wink

cher skander je pense que tu es entrain de nous créer là un nouveau hadith pour embellir ou compléter quelque chose ou non-dit du coran ! je suppose que tous les hadiths ont été créés pour ce rôle...

d'emblée tu contredis ou alors reformule les versets 31 sourate 28 et verset 59 sourate 33, qui eux sont très clairs noir sur blanc et donc visent le regard d'autrui sur les découverts du corps et sur le fait de reconnaître l'aspect d'une femme musulmane...point barre; et c'est là la parole d'Allah.
d'ailleurs l'apostrophe du Prophète d'Allah à aîche lui disant je cite = «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’.", cela colle parfaitement à la parole d'Allah; et ce n'est pas la réponse de aicha qui venir primer sur celle d'Allah et son Prophète, n'est-ce pas ??
le fait que aicha se soit voilée même devant un aveugle signifie qu'elle ne fait qu'appliquer instantanément le précepte divin sur le voile.
seulement le plus drôle est que devant les grands fils des tantes et des oncles toute femme peut se laisser allé à la légèreté selon le verset 31 sou 28...

et sache que pour respecter l'intimité de l'autre et la sienne il n'est nullement besoin de voile, les habits décents et la manière de s'habiller décemment selon les coutumes et les mentalités de part le monde tout cela a toujours existé depuis des millénaires bien avant la naissance de Mohamed et son coran.... Et même dans le monde des nudistes on se respecte l'intimité sans tomber en rut permanent...

Revenir en haut Aller en bas
Skander




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 5:28

Tonton a écrit:
Skander a écrit:
Raziel a écrit:
La piété est d'avoir une foi vraie et fidèle.

Les actions ne sont rendues pieuses que par la disposition intérieure, qui doit être tournée authentiquement vers le Dieu véritable.



C'est la pure vérité cher Raziel et l'erreur que font beaucoup de gens, y compris chez les musulmans, est de considérer le voile comme un acte de la femme dirigé vers l'homme afin de se cacher de sa vue.

S'arrêter à cette seule signification n'est pas en soi un acte de piété car tout le monde s'habille (plus ou moins décemment) pour cacher sa nudité et le voile peut alors être considéré comme un simple rajout.

Mais nos mères, nos soeurs et nos filles qui portent un voile savent pour la plupart que ce n'est pas seulement pour ça et que la pudeur exprimée ainsi est en réalité dans le regard porté sur l’autre, non dans une attitude ou une mise pouvant être motivée par le mimétisme ou l’hypocrisie. L’habit comme le comportement témoignent extérieurement du respect porté à l’intimité de l’autre comme à la sienne propre.

Ce n’est donc pas tant le regard de l’autre qui est à craindre, mais surtout le regard que la femme voilée porte sur elle-même et sur l’autre.

Dans un poème de Rûmî, Aïshat, l'épouse du Prophète Mohammed,  va spontanément se voiler en présence d’un aveugle qu'il reçoit chez elle.

Le Prophète Mohammed feint de s'étonner «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’."

Aïshat fit un signe avec les mains comme pour dire : ‘S’il ne me voit pas, moi je le vois’ »


Raziel a écrit:
Les actes extérieurs inutiles, comme le port du voile, ou de babouches bleues, ne sont pas pieux.

J'ai parlé du voile, par contre je n'ai rien trouvé au sujet des babouches bleues Wink

ben déjà, le soucis qui crée les mauvaises interprétations, c'est le sens du " harem ".

Pour bcp, le harem, c'est une troupe de jolies filles à la disposition d'un homme riche. Certains princes  musulmans, ont largement contribué à créer cette ignorance sur le harem en ne l'inscrivant pour un regard extérieur, que dans une dimension " érotique ".



Ton commentaire sur le "harem" n'a rien à voir avec la discussion cher Tonton, on parle ici d'acte de piété et mon post tente de décrire comment la piété peut se manifester par le port du voile, qui en est un signe extérieur, par l'intention de la femme en se voilant devant un aveugle qui ne peut la voir, ce qui est là la manifestation intérieure de la piété.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 5:40

Jassy a écrit:
lafemme a écrit:
Jésus dit : " vous faites passer pour divin ce qui n'est que des commandements humains ".

voilà qui est bien dit ; mais beaucoup n'y comprendront jamais rien...

Cela ne veut pas dire qu'il faut comprendre les commandements divins pour des commandements humains.

Et il y a certainement peu de monde qui comprend ça aussi

oui ça marche dans les 2 sens, donc forcement il y aura toujours débat.

Jésus laisse un indice, puisqu'il part d'un commandement religieux qui ne respecte pas les closes du décalogue.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 5:45

lafemme a écrit:
Mon royaume n'est de ce monde qui lui a son prince, dit Jésus
Ceux du monde rendent culte et vivent selon la chair, ceux du royaume des cieux adorent selon l'esprit !

Et ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu pour ses enfants...

Je respecte.la.philosophie de Jésus mais , personnellement mon royaume est de ce monde et je croque à plein dent  la chair un vrai carnivore saint d'esprit tho.

Je mérite la perdition pour toi ?


Dernière édition par Thedjezeyri14 le Mer 25 Sep - 5:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 5:46

Le rapport que je vois Skander, ce n'est pas par superposition à tes propos mais plutôt par rapport à cette projection érogène qui elle se superpose mettant de côté, c'est à dire sans en tenir compte, le principe de piété que tu cherches toi à préciser.

Pour faire plus simple, si le voile n'apparaît pas pour un signe de piété, c'est qu'il apparaît alors pour autre chose, et principalement dans un rapport de soumission de la femme envers son mari, donc on rentre dans le " harem ".

C'est une projection, en limitant le harem a un rapport érogène, c'est logique que le voile n'apparaissent alors que dans un rapport érogène.

Tu sais bien qu'en occident, même la mariage en orient, est vu comme un échange entre une femme et un chameau.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 6:30

Donc Skander,

Je vais essayer de déstructurer le raisonnement :

Un rapport de pudeur, oui, mais donc c'est un rapport " érotique ". Il n'y a que le mari qui est en droit de voir son épouse dénudée, donc la projection se fait dans un rapport érotique masculin.

Le harem, pris pour une sorte de maison close privée, c'est à dire une troupe de jeunes filles satisfaisant un homme riche, aussi.

Donc dans la tête des gens, le voile est vu comme un rapport érotique au mari.

Alors que le harem ce n'est pas ça, c'est les valeurs familiales, l'éducation par exemple.

Ainsi, une femme qui porte le voile, peut aussi simplement afficher qu'elle n'est pas disposée à avoir des rapports en dehors du mariage et donc du " harem ".

Elle ne veut pas suivre le libertinage ambiant, elle veut construire sa famille dans la définition du divin, du " harem ".

Or ce qui se définit dans le harem, c'est aussi de la piété. C'est à dire que respecter la fidélité dans le mariage, est une forme de dévotion.

je pense que c'est sous cet angle que l'on peut aussi mieux comprendre pourquoi une femme se voile, c'est l'expression de sa volonté de construire une famille dans la Loi de Dieu.

Sauf que ce n'est pas obligation de porter le voile pour avoir la même motivation, ce n'est juste qu'une expression. Une expression visible.
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyJeu 26 Sep - 5:03

j
Revenir en haut Aller en bas
lafemme




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyJeu 26 Sep - 5:20

Thedjezeyri14 a écrit:
lafemme a écrit:
Mon royaume n'est de ce monde qui lui a son prince, dit Jésus
Ceux du monde rendent culte et vivent selon la chair, ceux du royaume des cieux adorent selon l'esprit !

Et ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu pour ses enfants...

Je respecte.la.philosophie de Jésus mais , personnellement mon royaume est de ce monde et je croque à plein dent  la chair un vrai carnivore saint d'esprit tho.

Je mérite la perdition pour toi ?




----------------------------------


EN TOUS CAS CEUX APPELÉS A ETRE D'EN HAUT NE FINIRONT PAS COMME CEUX DU MONDE; toutefois il est donné à chacun et à tout moment de devenir comme ceux qui sont appelés à être d'en haut !

JEAN
6. J'ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m'as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés; et ils ont gardé ta parole.
9 C'est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, parce qu'ils sont à toi; -
1. Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous.
14 Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
15 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal.
16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
17. Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité.
24. Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde.
25 Père juste, le monde ne t'a point connu; mais moi je t'ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m'as envoyé.
26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

MATTHIEU 25
31. Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.
32 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs;
33 et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.[/quote]

QUE la Bénédiction du Père et du Fils et du Saint-Esprit soit sur tous, notamment sur ceux qui veulent l'accepter ! Amen
Revenir en haut Aller en bas
Skander




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyJeu 26 Sep - 7:05

Skander a écrit:

C'est la pure vérité cher Raziel et l'erreur que font beaucoup de gens, y compris chez les musulmans, est de considérer le voile comme un acte de la femme dirigé vers l'homme afin de se cacher de sa vue.

S'arrêter à cette seule signification n'est pas en soi un acte de piété car tout le monde s'habille (plus ou moins décemment) pour cacher sa nudité et le voile peut alors être considéré comme un simple rajout.

Mais nos mères, nos soeurs et nos filles qui portent un voile savent pour la plupart que ce n'est pas seulement pour ça et que la pudeur exprimée ainsi est en réalité dans le regard porté sur l’autre, non dans une attitude ou une mise pouvant être motivée par le mimétisme ou l’hypocrisie. L’habit comme le comportement témoignent extérieurement du respect porté à l’intimité de l’autre comme à la sienne propre.

Ce n’est donc pas tant le regard de l’autre qui est à craindre, mais surtout le regard que la femme voilée porte sur elle-même et sur l’autre.

Dans un poème de Rûmî, Aïsha, l'épouse du Prophète Mohammed,  va spontanément se voiler en présence d’un aveugle qu'il reçoit chez elle.

Le Prophète Mohammed feint de s'étonner «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’."

Aïsha fit un signe avec les mains comme pour dire : ‘S’il ne me voit pas, moi je le vois’
»


lafemme a écrit:


Cher Skander je pense que tu es en train de nous créer là un nouveau hadith pour embellir ou compléter quelque chose ou non-dit du Coran ! Je suppose que tous les hadiths ont été créés pour ce rôle...

Mais non, chère Lafemme, et d'ailleurs ceci n'est pas un hadith mais un poème de Rûmî. Il a écrit cette scène en s'inspirant du comportement de Aïcha comme décrit dans certains hadith sur lesquels je vais revenir dans ce message.

lafemme a écrit:
D'emblée tu contredis ou alors reformule les versets 31 sourate 28 et verset 59 sourate 33, qui eux sont très clairs noir sur blanc et donc visent le regard d'autrui sur les découverts du corps et sur le fait de reconnaître l'aspect d'une femme musulmane...point barre; et c'est là la parole d'Allah.

Loin de moi la pensée de contredire le Coran ou de le reformuler pour l'emmener à rejoindre mon point de vue et si tu relis mon message précédent tu verras que j'ai dit que le voile n'est pas seulement pour se cacher des autres et que cette seule intention n'est pas un acte de piété en soi (j'aurais dû ajouter qu'il n'est qu'un acte d'obéissance) mais que la piété se trouve dans le regard que la femme voilée porte sur elle et sur l'autre (j'aurais dû ajouter que c'est là un acte réel de piété intérieure) et j'avoue qu'il n'est pas facile de faire passer cela en quelques mots, je te remercie de me faire revenir sur ce commentaire.

lafemme a écrit:
D'ailleurs l'apostrophe du Prophète d'Allah à Aïcha lui disant, je cite = «’Il ne peut pas te voir, ne te cache pas’.", cela colle parfaitement à la parole d'Allah; et ce n'est pas la réponse de Aïcha qui va venir primer sur celle d'Allah et son Prophète, n'est-ce pas ??

C'est la règle en effet et il faut s'assurer que la parole humaine ne vienne pas en contradiction avec la parole d'Allah.

Alors que dit le verset 31 de la sourate 24 (et non 28 comme tu l'as dis) ? Voici la partie qui nous intéresse ...

Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris(...)

Le verset est clair, une femme se montre sans son voile devant les personnes énumérées dans la liste qui suit l'ordre de rabattre le voile sur la poitrine. Il n'y a pas d'aveugle dans la liste, ce qui dans ce cas n'implique ni une interdiction ni une autorisation et rien n'oblige la femme à se voiler ni à se montrer.

Il y a alors deux situations rapportées par les hadiths.

La première est celle qui autorise une femme à se dévoiler devant un aveugle...

Fatima bint Quays rapporte qu'après son divorce d'avec son époux elle alla chez le Messager d'Allâh et lui expliqua sa situation.

Il  lui dit d'aller chez Ibn Oum Maktoum; car c'est un homme aveugle et qu'elle pourrait retirer ton voile chez lui.


La seconde situation est plus restrictive mais elle concerne l'épouse du Prophète Mohammed, Umm Salama, qui a  rapporté :

« J’étais en compagnie du Prophète Mohammed et de Maymûma , lorsqu’Ibn Umm Maktûm  qui est aveugle  arriva et entra. Le Prophète Mohammed nous dit alors : « Voilez-vous ».

Je dis : « Ô Messager d’Allah ! N’est-il pas aveugle ? Il ne peut ni nous voir ni nous reconnaître. »

Le Prophète Mohammed dit alors : « Êtes-vous aveugles vous deux ? Ne pouvez-vous pas le voir, vous ?"


lafemme a écrit:

Le fait que Aïcha se soit voilée même devant un aveugle signifie qu'elle ne fait qu'appliquer instantanément le précepte divin sur le voile.

La règle majoritaire en Islam est qu'une femme musulmane peut se dévoiler devant un aveugle, les épouses du Prophète Mohammed avaient un devoir d'exemplarité qui les concernait et leur imposait des règles plus strictes (c'est dans le Coran).

Je reviens sur la conduite de Aïcha comme promis. Le Prophète Mohammed fut enterré dans la chambre de Aïcha à l'endroit même où il décéda. Après la mort de son père Abou Bakr, elle autorisa qu'il fut enterré auprès de son grand ami le Messager d'Allah. Elle otait son voile quand elle était chez elle car l'un et l'autre était des muharem.

Avant de mourir, le Caliphe Omar lui demanda l'autorisation d'être enterré à leurs côtés, ce qu'elle lui accorda. Quand Omar fut enterré à son tour, elle garda alors le voile chez elle.

Ceci est le comportement de gens qui furent éduqués par la présence du prophète Mohammed et ils faisaient des choses que la véritable piété leur dictait, ce qui n'a rien d'étonnant quand on connait un tant soit-peu la vie des Saints, Chrétiens ou Musulmans.

lafemme a écrit:
Seulement le plus drôle est que devant les grands fils des tantes et des oncles toute femme peut se laisser allé à la légèreté selon le verset 31 sou 28...

Tu m'expliqueras ce passage  Very Happy

lafemme a écrit:
Et sache que pour respecter l'intimité de l'autre et la sienne il n'est nullement besoin de voile, les habits décents et la manière de s'habiller décemment selon les coutumes et les mentalités de part le monde, tout cela a toujours existé depuis des millénaires bien avant la naissance du Prophète Mohamed et son Coran.... Et même dans le monde des nudistes on se respecte l'intimité sans tomber en rut permanent...

Excepté pour le nudisme que j'ai en horreur, je suis entièrement d'accord avec toi et je n'oblige personne dans ma famille à s'habiller comme ci ou comme ça, je te promets que c'est la vérité, du moment qu'il y ait de la décence dans la tenue.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 EmptyJeu 26 Sep - 7:15

Doublon


Dernière édition par Thedjezeyri14 le Jeu 26 Sep - 7:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Voile culpabilise l'homme et non la femme   Le Voile culpabilise l'homme et non la femme - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Voile culpabilise l'homme et non la femme
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'homme charitable.....
» Le féminisme et l'homme paillasson
» La femme dans la Bible
» travaillons ensemble sur des exemples de ration !
» le voile pour les enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: