Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 La radicalisation de certains convertis à l'Islam.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptySam 05 Oct 2019, 16:42

Rappel du premier message :

Suite au drame qui vient d'avoir lieu au sein de la préfecture de police à Paris, l'intervenant GERARD a posé cette question : "C'est désolant , voir un homme qui après avoir passé 20 ans avec des amis de travail , devait être certainement bien éduqué et intelligent , au vu du travail qui lui était confié , puisse basculer dans cette folie .
Faudrait m'expliquer comment il a compris sa nouvelle religion ."


Voilà la question. Peut-on y répondre ?


Dernière édition par mario-franc_lazur le Dim 06 Oct 2019, 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 09:38

vib1000 a écrit:
salamsam a écrit:
Alexandra. a écrit:
salamsam a écrit:


Plus parlant encore, moi qui suis musulman de naissance et qui apprend ma religion depuis une quinzaine d'année, je me suis rendu compte seulement il y a 2 ou 3 ans a quel point j'étais influencé, sans le savoir, par le salafisme.

Et ce parce que beaucoup de site musulman se présentant comme sunnite sont en réalité des sites salafiste et ne le disent pas toujours, donc je pensais fréquenter des sites sunnites traditionnelles alors que c'était des sites salafistes.

Est-ce que tu pourrais nous dire quels aspects du salafisme tu avais pris pour du sunnisme, ou bien est-ce personnel?

Et comment t'en es-tu aperçu?

Non rien de trés personnel me concernant, mais pour résumer, j'avais tendance à m'imaginer que l'Islam sunnite était beaucoup plus dogmatique qu'il ne l'est en réalité, et ce parce que ces sites salafistes dans lesquels je me renseignais ne rendent pas bien compte ou trés mal de la pluralité d'interprétation qu'il existe dans le sunnisme, ils donnent les interprétations qui vont dans leur sens salafiste, donc souvent trés rigide.

En fait m'en suis rendu compte en faisant des recherches par moi même et en dialoguant avec des musulmans de ce forum, comme Thedj, qui bien que Coraniste, est trés versé dans les écrits des savants sunnites, et qui m'a pas mal éclairer sur la pluralité des interprétations. Ce qui m'a permis de pousser d'avantage encore mes recherches.

Du coup je fais plus attentions aux sources, lorsque je lis quelque chose dans les sites musulmans, ce que je ne faisais pas forcément auparavant.

Aprés je précise que je parle d'une influence du salafisme quiétiste et non djihadiste. Personnellement, aucuns site musulman dans lesquel je suis allé me renseigner ne prônaient un salafisme djihadiste.


Tu es un des musulmans les plus honnêtes et sincères que j'ai pu lire, et bien que intervenant que très peu sur ce forum , je le lis pratiquement quotidiennement depuis 4 ans, et il est vrai que tu as bien changé et que tu es beaucoup plus ouvert qu'avant.

et ce qui est bien avec toi, c'est que tu n'a jamais caché tes opinions, mêmes si elles ont évoluées avec le temps

Sur ce forum, la grande majorité des musulmans le sont, oui Salamsam en est l'exemple, Skipper, Cyril, Eteop, Raidacar, Skander, etc...sont des gens tout à fait honnêtes. Les musulmans sont des gens honnêtes.

Mais nous n'écoutons pas toujours ce qu'ils nous disent.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 09:41

gerard2007 a écrit:
salamsam a écrit:
Alexandra. a écrit:
salamsam a écrit:


Plus parlant encore, moi qui suis musulman de naissance et qui apprend ma religion depuis une quinzaine d'année, je me suis rendu compte seulement il y a 2 ou 3 ans a quel point j'étais influencé, sans le savoir, par le salafisme.

Et ce parce que beaucoup de site musulman se présentant comme sunnite sont en réalité des sites salafiste et ne le disent pas toujours, donc je pensais fréquenter des sites sunnites traditionnelles alors que c'était des sites salafistes.

Est-ce que tu pourrais nous dire quels aspects du salafisme tu avais pris pour du sunnisme, ou bien est-ce personnel?

Et comment t'en es-tu aperçu?

Non rien de trés personnel me concernant, mais pour résumer, j'avais tendance à m'imaginer que l'Islam sunnite était beaucoup plus dogmatique qu'il ne l'est en réalité, et ce parce que ces sites salafistes dans lesquels je me renseignais ne rendent pas bien compte ou trés mal de la pluralité d'interprétation qu'il existe dans le sunnisme, ils donnent les interprétations qui vont dans leur sens salafiste, donc souvent trés rigide.

En fait m'en suis rendu compte en faisant des recherches par moi même et en dialoguant avec des musulmans de ce forum, comme Thedj, qui bien que Coraniste, est trés versé dans les écrits des savants sunnites, et qui m'a pas mal éclairer sur la pluralité des interprétations. Ce qui m'a permis de pousser d'avantage encore mes recherches.

Du coup je fais plus attentions aux sources, lorsque je lis quelque chose dans les sites musulmans, ce que je ne faisais pas forcément auparavant.

Aprés je précise que je parle d'une influence du salafisme quiétiste et non djihadiste. Personnellement, aucuns site musulman dans lesquel je suis allé me renseigner ne prônaient un salafisme djihadiste.

C'est bien d'évoluer dans le bon sens .
Mais d'un salafisme quiétiste passer a un salafisme djihadiste doit être aisé avec un peu de pression , et quelques arguments plausible .
J'ai l'impression que le musulman est en grand danger , il marche sur un terrain étroit .
Combien bascule du mauvais côté ?



Ah mais oui ! les premières victimes de ces salafistes radicaux, enfin le terme n'est pas exacte, ces salafiste agressifs, plutôt, sont les musulmans, absolument !

je pense que l'on peut être salafiste sans être agressif.
Revenir en haut Aller en bas
eteop




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 09:56

Tonton a écrit:
gerard2007 a écrit:
salamsam a écrit:
Alexandra. a écrit:


Est-ce que tu pourrais nous dire quels aspects du salafisme tu avais pris pour du sunnisme, ou bien est-ce personnel?

Et comment t'en es-tu aperçu?

Non rien de trés personnel me concernant, mais pour résumer, j'avais tendance à m'imaginer que l'Islam sunnite était beaucoup plus dogmatique qu'il ne l'est en réalité, et ce parce que ces sites salafistes dans lesquels je me renseignais ne rendent pas bien compte ou trés mal de la pluralité d'interprétation qu'il existe dans le sunnisme, ils donnent les interprétations qui vont dans leur sens salafiste, donc souvent trés rigide.

En fait m'en suis rendu compte en faisant des recherches par moi même et en dialoguant avec des musulmans de ce forum, comme Thedj, qui bien que Coraniste, est trés versé dans les écrits des savants sunnites, et qui m'a pas mal éclairer sur la pluralité des interprétations. Ce qui m'a permis de pousser d'avantage encore mes recherches.

Du coup je fais plus attentions aux sources, lorsque je lis quelque chose dans les sites musulmans, ce que je ne faisais pas forcément auparavant.

Aprés je précise que je parle d'une influence du salafisme quiétiste et non djihadiste. Personnellement, aucuns site musulman dans lesquel je suis allé me renseigner ne prônaient un salafisme djihadiste.

C'est bien d'évoluer dans le bon sens .
Mais d'un salafisme quiétiste passer a un salafisme djihadiste doit être aisé avec un peu de pression , et quelques arguments plausible .
J'ai l'impression que le musulman est en grand danger , il marche sur un terrain étroit .
Combien bascule du mauvais côté ?



Ah mais oui ! les premières victimes de ces salafistes radicaux, enfin le terme n'est pas exacte, ces salafiste agressifs, plutôt, sont les musulmans, absolument !

je pense que l'on peut être salafiste sans être agressif.
les salafistes poseurs de bombes sont des gens politisés
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 10:11

Tonton a écrit:
gerard2007 a écrit:
salamsam a écrit:
Alexandra. a écrit:


Est-ce que tu pourrais nous dire quels aspects du salafisme tu avais pris pour du sunnisme, ou bien est-ce personnel?

Et comment t'en es-tu aperçu?

Non rien de trés personnel me concernant, mais pour résumer, j'avais tendance à m'imaginer que l'Islam sunnite était beaucoup plus dogmatique qu'il ne l'est en réalité, et ce parce que ces sites salafistes dans lesquels je me renseignais ne rendent pas bien compte ou trés mal de la pluralité d'interprétation qu'il existe dans le sunnisme, ils donnent les interprétations qui vont dans leur sens salafiste, donc souvent trés rigide.

En fait m'en suis rendu compte en faisant des recherches par moi même et en dialoguant avec des musulmans de ce forum, comme Thedj, qui bien que Coraniste, est trés versé dans les écrits des savants sunnites, et qui m'a pas mal éclairer sur la pluralité des interprétations. Ce qui m'a permis de pousser d'avantage encore mes recherches.

Du coup je fais plus attentions aux sources, lorsque je lis quelque chose dans les sites musulmans, ce que je ne faisais pas forcément auparavant.

Aprés je précise que je parle d'une influence du salafisme quiétiste et non djihadiste. Personnellement, aucuns site musulman dans lesquel je suis allé me renseigner ne prônaient un salafisme djihadiste.

C'est bien d'évoluer dans le bon sens .
Mais d'un salafisme quiétiste passer a un salafisme djihadiste doit être aisé avec un peu de pression , et quelques arguments plausible .
J'ai l'impression que le musulman est en grand danger , il marche sur un terrain étroit .
Combien bascule du mauvais côté ?



Ah mais oui ! les premières victimes de ces salafistes radicaux, enfin le terme n'est pas exacte, ces salafiste agressifs, plutôt, sont les musulmans, absolument !

je pense que l'on peut être salafiste sans être agressif.
C'est a ce niveau de questions que vous basculer
Dans déni .
Que les victimes soient musulmanes ou autre , la n'est pas la question ..les victimes sont tous des êtres humains ..
La question est , que beaucoup sont sur le fil du rasoir du a une religion ambigue .
L'exemple que nous donnes Salamsam est limpide .s'il n'avait pas eu la curiosité de chercher , de poser les bonnes questions , et d'écouter les autres , il était sur le fil du rasoir .
Combien se font avoir ?
Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra.

Alexandra.


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 10:33

gerard2007 a écrit:


L'exemple que nous donnes Salamsam est limpide .s'il n'avait pas eu la curiosité de chercher , de poser les bonnes questions , et d'écouter les autres , il était sur le fil du rasoir .
Combien se font avoir ?
Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .

Salamsam comme des millions de musulmans a sa personnalité propre qui est non violente et équilibrée. Il aurait pu faute d'informations être un salafiste quiétiste et peut-être pas très bien dans sa peau.
Une religion rigoriste demande d'obéir et de ne pas se poser de questions, alors tôt ou tard il se serait posé ces questions si ce n'est pas dans sa nature d'oublier de réfléchir.

Mais il n'a jamais été sur le fil du rasoir.

Je reprends ce que j'ai dit sur le premier post, mais sous une autre forme, on choisit une religion qui correspond à ce qu'on est déjà.
Les personnes déjà violentes, révoltées et en colère, vont prendre le salafisme.
Cat Stevens n'a jamais été sur le fil du rasoir.
Les personnes disciplinées respectueuses des textes vont prendre un monothéisme et vont lire et relire le coran et la bible dans tous les sens et parsemer leurs propos de citations.
Et les indisciplinés qui recherchent la sérénité vont prendre le bouddhisme.

Ça c'est bon pour les convertis, pour ceux qui sont nés dans ces religions il existe aussi la solution de l'athéisme en conservant les gestes culturels familiaux.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 11:26

Alexandra. a écrit:
gerard2007 a écrit:


L'exemple que nous donnes Salamsam est limpide .s'il n'avait pas eu la curiosité de chercher , de poser les bonnes questions , et d'écouter les autres , il était sur le fil du rasoir .
Combien se font avoir ?
Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .

Salamsam comme des millions de musulmans a sa personnalité propre qui est non violente et équilibrée. Il aurait pu faute d'informations être un salafiste quiétiste et peut-être pas très bien dans sa peau.
Une religion rigoriste demande d'obéir et de ne pas se poser de questions, alors tôt ou tard il se serait posé ces questions si ce n'est pas dans sa nature d'oublier de réfléchir.

Mais il n'a jamais été sur le fil du rasoir.

Je reprends ce que j'ai dit sur le premier post, mais sous une autre forme, on choisit une religion qui correspond à ce qu'on est déjà.
Les personnes déjà violentes, révoltées et en colère, vont prendre le salafisme.
Cat Stevens n'a jamais été sur le fil du rasoir.
Les personnes disciplinées respectueuses des textes vont prendre un monothéisme et vont lire et relire le coran et la bible dans tous les sens et parsemer leurs propos de citations.
Et les indisciplinés qui recherchent la sérénité vont prendre le bouddhisme.

Ça c'est bon pour les convertis, pour ceux qui sont nés dans ces religions il existe aussi la solution de l'athéisme en conservant les gestes culturels familiaux.
Alors, comment expliquer qu'il y ai autant de mauvais musulmans ?
L'on peut être mauvais bouddhistes , mauvais chrétiens , mauvais tout ce que tu veux , et radicalisé sans attenter a la vie d'autrui .
Des que l'on est mauvais musulmans et radicalisé , l'envie de tuer le mécréant est plus pressante ..
D'où ça vient ?
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 12:48

Beaucoup de choses ont été dites , et je tiens à revenir sur plusieurs points , même si cela dérangera thepoulet .

Le salafisme est dans sa grande majorité quiétiste . Le salafisme est une forme de monachisme dans le sens où le salafiste s'extrait du monde qui est vu d'une façon très négative . Les salafistes mènent un djihad sur les valeurs et sur l'éthique contemporaine . Ils mettent par exemple un point d'honneur sur la façon de s'habiller , la mixité (homme/femme) , la prière , la sadaqa et l'éducation stricte des enfants et de leurs entourages . Ils sont complétement en dehors de la politique et ils ne se préoccupent même pas des lois et des valeurs démocratiques qui sont tout simplement blasphématoire .

Mais le salafisme a plusieurs branches même si les bases sont les mêmes . Ils jettent un rigorisme particulier sur la lecture et rejettent l'interprétation à l'instar d'Ibn Hanbal dont ils se réclament , mettent un fort accent sur la aqida et surtout ils s'excluent des autres mouvances musulmanes qui sont qualifiés d'égarées . Ils se considèrent comme étant la seule branche sur les 73 qui sont sur la vérité .

La conversion fait suite à une quête . La quête fait suite à une crise , un malaise et un profond désir de bien être . La conversion répond à ce besoin de réponses existentielles , qui nous sommes , où nous sommes et où nous allons . Mais la conversion montre aussi une aversion pour ce que nous étions et où nous étions , en cela les réponses vont diriger le converti vers une direction . Et c'est ici que l'on ne peut plus parler d'un islam qui radicalise mais d'une radicalisation de l'islam .

Le musulman qui se converti au christianisme (nous avons de beaux exemples dans ce forum) montre une aversion farouche pour l'islam et les musulmans . Ce n'est certainement pas leur nouvelle religion qui les a rendu comme tel , mais bien une ou des expériences vécues au sein de leur environnement .
De la même façon que nous pouvons constater (on en a des exemples dans ce forum) une radicalisation de l'extrémisme (je sais c'est un pléonasme) .
Mais le point commun restera toujours la quête en fonction des questions que l'on se pose . Le radical qui constate que ce monde est pourri cherchera et trouvera toujours les réponses qu'il désire . Celui qui trouve ce monde pourri , injuste trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif et l'autre qui trouve que les musulmans sont dangereux trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif . Mais ce n'est pas cela qui fait de la personne un danger mais c'est la certitude d'avoir trouver la bonne réponse . Et cette certitude est latente elle précédé la quête et la conversion , c'est une radicalisation de l'islam et non l'inverse .

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 14:43

Raidicar a écrit:
Beaucoup de choses ont été dites , et je tiens à revenir sur plusieurs points , même si cela dérangera thepoulet .

Le salafisme est dans sa grande majorité quiétiste . Le salafisme est une forme de monachisme dans le sens où le salafiste s'extrait du monde qui est vu d'une façon très négative . Les salafistes mènent un djihad sur les valeurs et sur l'éthique contemporaine . Ils mettent par exemple un point d'honneur sur la façon de s'habiller , la mixité (homme/femme) , la prière , la sadaqa et l'éducation stricte des enfants et de leurs entourages . Ils sont complétement en dehors de la politique et ils ne se préoccupent même pas des lois et des valeurs démocratiques qui sont tout simplement blasphématoire .

Mais le salafisme a plusieurs branches même si les bases sont les mêmes . Ils jettent un rigorisme particulier sur la lecture et rejettent l'interprétation à l'instar d'Ibn Hanbal dont ils se réclament , mettent un fort accent sur la aqida et surtout ils s'excluent des autres mouvances musulmanes qui sont qualifiés d'égarées . Ils se considèrent comme étant la seule branche sur les 73 qui sont sur la vérité .

La conversion fait suite à une quête . La quête fait suite à une crise , un malaise et un profond désir de bien être . La conversion répond à ce besoin de réponses existentielles , qui nous sommes , où nous sommes et où nous allons . Mais la conversion montre aussi une aversion pour ce que nous étions et où nous étions , en cela les réponses vont diriger le converti vers une direction . Et c'est ici que l'on ne peut plus parler d'un islam qui radicalise mais d'une radicalisation de l'islam .

Le musulman qui se converti au christianisme (nous avons de beaux exemples dans ce forum) montre une aversion farouche pour l'islam et les musulmans . Ce n'est certainement pas leur nouvelle religion qui les a rendu comme tel , mais bien une ou des expériences vécues au sein de leur environnement .
De la même façon que nous pouvons constater (on en a des exemples dans ce forum) une radicalisation de l'extrémisme (je sais c'est un pléonasme) .
Mais le point commun restera toujours la quête en fonction des questions que l'on se pose . Le radical qui constate que ce monde est pourri cherchera et trouvera toujours les réponses qu'il désire . Celui qui trouve ce monde pourri , injuste trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif et l'autre qui trouve que les musulmans sont dangereux trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif . Mais ce n'est pas cela qui fait de la personne un danger mais c'est la certitude d'avoir trouver la bonne réponse . Et cette certitude est latente elle précédé la quête et la conversion , c'est une radicalisation de l'islam et non l'inverse .

Il faut être pragmatique , et voir les choses telles qu'elles sont .
Chercher a comprendre ce qu'il se passe dans la tête d'un homme , a Quoi bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra.

Alexandra.


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 15:28

Raidicar a écrit:

Mais le point commun restera toujours la quête en fonction des questions que l'on se pose . Le radical qui constate que ce monde est pourri cherchera et trouvera toujours les réponses qu'il désire . Celui qui trouve ce monde pourri , injuste trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif et l'autre qui trouve que les musulmans sont dangereux trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif . Mais ce n'est pas cela qui fait de la personne un danger mais c'est la certitude d'avoir trouver la bonne réponse . Et cette certitude est latente elle précédé la quête et la conversion , c'est une radicalisation de l'islam et non l'inverse .


C'est ce que j'ai dit avec d'autres mots, sauf que tu t'es exprimé beaucoup mieux que moi. La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 510471374
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 15:49

gerard2007 a écrit:



Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .

tu ne peux demander à la fois, une souplesse dogmatique et une rigidité dogmatique, pas plus que ne tu ne peux pas demander à la fois, une souplesse de pensée et une rigidité de pensée.

Oui les esprits faibles sont fragiles, ils peuvent tomber dans toutes sortes de choses, dans l'extrémisme, dans l'héroïne, dans le fanatisme, dans le racisme, dans le misogynie , dans la cupidité, dans l'égoïsme, dans la délinquance, dans la violence, dans la pornographie, dans la dictature, dans la dépression, etc...

Mais tout se soigne, même si ce n'est jamais garantie.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 15:59

Alexandra. a écrit:
Raidicar a écrit:

Mais le point commun restera toujours la quête en fonction des questions que l'on se pose . Le radical qui constate que ce monde est pourri cherchera et trouvera toujours les réponses qu'il désire . Celui qui trouve ce monde pourri , injuste trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif et l'autre qui trouve que les musulmans sont dangereux trouvera dans le coran de quoi étancher sa soif . Mais ce n'est pas cela qui fait de la personne un danger mais c'est la certitude d'avoir trouver la bonne réponse . Et cette certitude est latente elle précédé la quête et la conversion , c'est une radicalisation de l'islam et non l'inverse .


C'est ce que j'ai dit avec d'autres mots, sauf que tu t'es exprimé beaucoup mieux que moi. La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 510471374

Et oui, c'est pour ceci que dans les vecteurs de radicalisation, entre autre, les thérapeutes ont pu identifier celui du grand démystificateur qui s'alimente des théories du complotisme.

les thérapeutes travaillent pour que les jeunes en voix de radicalisation, ne se construisent pas à travers les autres mais à travers ce qu'ils sont eux dans les dons dans les aspirations. Ils ne parlent pas de religion, il parle de la personne dans ce qu'elle est pour ce qu'elle est.

Ils invitent aux vocations de réparation et pas aux vocations de destruction.

Car parfois, pour recommencer, pour passer à autre chose, l'homme peut penser qu'il faut détruire puis reconstruire, alors que l'on peut aussi réparer. C'est une alternative puis un choix.

On peut détruire certes pour recommencer, mais ce n'est pas une obligation on peut aussi réparer ou recycler, transformer sans détruire.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 17:44

Alexandra. a écrit:
gerard2007 a écrit:


L'exemple que nous donnes Salamsam est limpide .s'il n'avait pas eu la curiosité de chercher , de poser les bonnes questions , et d'écouter les autres , il était sur le fil du rasoir .
Combien se font avoir ?
Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .

Salamsam comme des millions de musulmans a sa personnalité propre qui est non violente et équilibrée. Il aurait pu faute d'informations être un salafiste quiétiste et peut-être pas très bien dans sa peau.
Une religion rigoriste demande d'obéir et de ne pas se poser de questions, alors tôt ou tard il se serait posé ces questions si ce n'est pas dans sa nature d'oublier de réfléchir.

Mais il n'a jamais été sur le fil du rasoir.

Je reprends ce que j'ai dit sur le premier post, mais sous une autre forme, on choisit une religion qui correspond à ce qu'on est déjà.
Les personnes déjà violentes, révoltées et en colère, vont prendre le salafisme.
Cat Stevens n'a jamais été sur le fil du rasoir.
Les personnes disciplinées respectueuses des textes vont prendre un monothéisme et vont lire et relire le coran et la bible dans tous les sens et parsemer leurs propos de citations.
Et les indisciplinés qui recherchent la sérénité vont prendre le bouddhisme.

Ça c'est bon pour les convertis, pour ceux qui sont nés dans ces religions il existe aussi la solution de l'athéisme en conservant les gestes culturels familiaux.

Tu as parfaitement compris ce que je voulais dire ma chère Petunia. Je n'ai jamais été influencé par le salafisme djihadiste puisque dés le départ je rejetais totalement ce que j'ai toujours considéré comme de la pure folie, un dévoiement absolu de l'Islam.

Je parlais en effet d'une influence du salafisme quiétiste et le salafisme quiétiste n'est pas djihadiste. Cette influence m'amenait simplement à avoir une vision rigide et à croire qu'il y avait une pensée unique dans ma religion, et que ceux qui sortaient de cette pensée unique n'était pas de bons musulman. Mais certainement pas une vision ultra guerrière et encore moins criminelle.

Pour en arriver à une vision ultra guerrière et criminelle de l'Islam il faut tomber dans l'aberration et pas simplement dans une rigidité d'interprétation. C'est pour ca d'ailleurs que la plupart des musulmans n'aiment pas lorsqu'on parle de ces fanatiques comme des gens "radicaux" ou des "fondamentalistes" car à nos yeux ces gens sont plutôt des "aberrationnistes", des gens insensés.

Et quand on dit que les terroristes ne sont pas musulman, ce n'est pas parce qu'on ignore ou qu'on nie qu'ils se réclament de l'Islam, mais parce qu'on les excommunie, car on ne les considères au mieux que comme de gros hypocrites complètement timbrés.

Donc en effet je n'ai jamais été dans le fil du rasoir, en tout cas surement pas vis à vis du salafisme djihadiste.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 18:55

mais oui, ton parcours Salamsam et le fait qu'il existe dans l'islam, différentes écoles de pensées prouve que l'islam est une religion de tolérance.

Malheureusement, il y a aura tjrs des opportunistes qui profitent du pouvoir que représentent les religions, pour contourner les messages, se les approprier pour assouvir leur besoin de pouvoir. Et ils sont prêt à tout.

Jésus en parle quand il cite Isaïe, il parle des hypocrites qui prient Dieu des lèvres mais en ayant le cœur éloigné de Lui. Il dit aussi qu'il y aura toujours des loups qui se dresseront dans les églises ( littéralement la traduction du mot d'origine signifie communauté )

Maintenant, je retourne cette remarque pour moi même, est ce que lorsque je prie Dieu, mon coeur n'est pas éloigné de Lui, je me pose aussi cette question pour moi même. Car je ne suis pas très fier de moi quand je m'incline devant Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
vib1000




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 20:09

salamsam a écrit:
Alexandra. a écrit:
gerard2007 a écrit:


L'exemple que nous donnes Salamsam est limpide .s'il n'avait pas eu la curiosité de chercher , de poser les bonnes questions , et d'écouter les autres , il était sur le fil du rasoir .
Combien se font avoir ?
Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .

Salamsam comme des millions de musulmans a sa personnalité propre qui est non violente et équilibrée. Il aurait pu faute d'informations être un salafiste quiétiste et peut-être pas très bien dans sa peau.
Une religion rigoriste demande d'obéir et de ne pas se poser de questions, alors tôt ou tard il se serait posé ces questions si ce n'est pas dans sa nature d'oublier de réfléchir.

Mais il n'a jamais été sur le fil du rasoir.

Je reprends ce que j'ai dit sur le premier post, mais sous une autre forme, on choisit une religion qui correspond à ce qu'on est déjà.
Les personnes déjà violentes, révoltées et en colère, vont prendre le salafisme.
Cat Stevens n'a jamais été sur le fil du rasoir.
Les personnes disciplinées respectueuses des textes vont prendre un monothéisme et vont lire et relire le coran et la bible dans tous les sens et parsemer leurs propos de citations.
Et les indisciplinés qui recherchent la sérénité vont prendre le bouddhisme.

Ça c'est bon pour les convertis, pour ceux qui sont nés dans ces religions il existe aussi la solution de l'athéisme en conservant les gestes culturels familiaux.

Tu as parfaitement compris ce que je voulais dire ma chère Petunia. Je n'ai jamais été influencé par le salafisme djihadiste puisque dés le départ je rejetais totalement ce que j'ai toujours considéré comme de la pure folie, un dévoiement absolu de l'Islam.

Je parlais en effet d'une influence du salafisme quiétiste et le salafisme quiétiste n'est pas djihadiste. Cette influence m'amenait simplement à avoir une vision rigide et à croire qu'il y avait une pensée unique dans ma religion, et que ceux qui sortaient de cette pensée unique n'était pas de bons musulman. Mais certainement pas une vision ultra guerrière et encore moins criminelle.

Pour en arriver à une vision ultra guerrière et criminelle de l'Islam il faut tomber dans l'aberration et pas simplement dans une rigidité d'interprétation. C'est pour ca d'ailleurs que la plupart des musulmans n'aiment pas lorsqu'on parle de ces fanatiques comme des gens "radicaux" ou des "fondamentalistes" car à nos yeux ces gens sont plutôt des "aberrationnistes", des gens insensés.

Et quand on dit que les terroristes ne sont pas musulman, ce n'est pas parce qu'on ignore ou qu'on nie qu'ils se réclament de l'Islam, mais parce qu'on les excommunie, car on ne les considères au mieux que comme de gros hypocrites complètement timbrés.

Donc en effet je n'ai jamais été dans le fil du rasoir, en tout cas surement pas vis à vis du salafisme djihadiste.

Merci tu es encore une fois très claire, "ce n'est pas qu'il ne sont pas musulmans, mais à nos yeux ces gens sont plutôt aberrationnistes".

Je suis totalement d'accord avec toi,et c'est trés objectifs. les pretres pedophiles ne sont pour moi non plus plus chretiens

Par contre ce qui fait peur, c'est quand certains font une négation totale, genre:

c'est un complot,
c'est l'occident, c'est les USA, les juifs , israels,les sionistes, le gouvernements, BFMTV, les médias, les martiens,
ou je suis contre, mais ils l'ont cherché.

Moi tout ceux qui ont ce genre de réflexion, me font peur, car je pense que le point de bascule est trés proche
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 20:35

vib1000 a écrit:

Merci tu es encore une fois très claire, "ce n'est pas qu'il ne sont pas musulmans, mais à nos yeux ces gens sont plutôt aberrationnistes".

Je suis totalement d'accord avec toi,et c'est trés objectifs. les pretres pedophiles ne sont pour moi non plus plus chretiens

Par contre ce qui fait peur, c'est quand certains font une négation totale, genre:

c'est un complot,
c'est l'occident, c'est les USA, les juifs , israels,les sionistes, le gouvernements, BFMTV, les médias, les martiens,
ou je suis contre, mais ils l'ont cherché.

Moi tout ceux qui ont ce genre de réflexion, me font peur, car je pense que le point de bascule est trés proche


N'oublie pas cher Vib que certains chrétiens aussi parlent de complot concernant les prêtres j'ai déjà lu cela dans le forum comme quoi l'église est piègée, les prêtres sont piégé et que les médias athé franc maçon, laïque mettent en place cette histoire de pédophile pour faire tomber l'église .


Donc , oui on est tous d'accord que les prêtres pédophiles et les imams terroriste bien que chrétien et musulmans ne sont pas les " pur et dur " ou des représentants légitimes de nos religions respectives mais , ce sont plutôt les produits de plusieurs facteurs sociale , économique et autres . Cela ne veut pas dire qu'il faut dédouaner la religion je préfère parler de religion et non pas de texte parceque le texte peut très bien sembler dire une chose et son contraire alors, que la religion c'est l'organisation humaine autour du texte et c'est cette dernière qui peut être un des vecteurs de la formation d'un danger publique .
Revenir en haut Aller en bas
vib1000




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 20:48

Thedjezeyri14 a écrit:
vib1000 a écrit:

Merci tu es encore une fois très claire, "ce n'est pas qu'il ne sont pas musulmans, mais à nos yeux ces gens sont plutôt aberrationnistes".

Je suis totalement d'accord avec toi,et c'est trés objectifs. les pretres pedophiles ne sont pour moi non plus plus chretiens

Par contre ce qui fait peur, c'est quand certains font une négation totale, genre:

c'est un complot,
c'est l'occident, c'est les USA, les juifs , israels,les sionistes, le gouvernements, BFMTV, les médias, les martiens,
ou je suis contre, mais ils l'ont cherché.

Moi tout ceux qui ont ce genre de réflexion, me font peur, car je pense que le point de bascule est trés proche


N'oublie pas cher Vib  que certains chrétiens aussi parlent de complot concernant les prêtres j'ai déjà lu cela dans le forum comme quoi l'église est piègée, les prêtres sont piégé et que les médias athé franc maçon, laïque mettent en place cette histoire de pédophile pour faire tomber l'église .  


Donc , oui on est tous d'accord que les prêtres pédophiles et les imams terroriste bien que chrétien et musulmans  ne sont pas les " pur et dur " ou des représentants légitimes de nos religions respectives mais , ce sont plutôt les produits de plusieurs facteurs sociale , économique et autres . Cela ne veut pas dire qu'il faut dédouaner la religion  je préfère parler de religion et non pas de texte parceque le texte peut très bien sembler dire une chose et son contraire alors, que la religion c'est l'organisation humaine autour du texte et c'est cette dernière qui peut être un des vecteurs de la formation d'un danger publique .

Tu as raison, tu sais j'ai tout lu comme connerie, genre certains catho concernant les fossiles de dinosaures, qui disent que c'est faux, ou que dieu les as mis là pour nous faire douter de l’existence d'adam et EVE, la terre plate, etc... etc...

aprés en islam le problème principal pour moi ( de nos jours, sans refaire le passé, ni discuter de la personnalité de mohammed, ou de ce qui a dans le coran , en tant qu'athée/déiste je ne peux être d'accord sur tout , comme pour les autres religions d'ailleurs), c'est internet qui a propagé dans le monde un courant wahaabite d'arabie saoudite et que certains s'y confirme car c'est sois disant les détenteur de la vrai vision de l'islam originel
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 21:01

vib1000 a écrit:

Tu as raison, tu sais j'ai tout lu comme connerie, genre certains catho concernant les fossiles de dinosaures, qui disent que c'est faux, ou que dieu les as mis là pour nous faire douter de l’existence d'adam et EVE, la terre plate, etc... etc...

aprés en islam le problème principal pour moi ( de nos jours, sans refaire le passé, ni discuter de la personnalité de mohammed, ou de ce qui a dans le coran , en tant qu'athée/déiste je ne peux être d'accord sur tout , comme pour les autres religions d'ailleurs), c'est internet qui a propagé dans le monde un courant wahaabite d'arabie saoudite et que certains s'y confirme car c'est sois disant les détenteur de la vrai vision de l'islam originel

Une bonne question qui me vient à l'esprit : le fléau du complotisme dont souffre le monde musulman est-il relié au salafisme ? Si oui est-ce le salafisme qui conduit au complotisme ou est-ce plutôt le complotisme qui conduit le musulman au salafisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra.

Alexandra.


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 21:37

Thedjezeyri14 a écrit:
vib1000 a écrit:

Tu as raison, tu sais j'ai tout lu comme connerie, genre certains catho concernant les fossiles de dinosaures, qui disent que c'est faux, ou que dieu les as mis là pour nous faire douter de l’existence d'adam et EVE, la terre plate, etc... etc...

aprés en islam le problème principal pour moi ( de nos jours, sans refaire le passé, ni discuter de la personnalité de mohammed, ou de ce qui a dans le coran , en tant qu'athée/déiste je ne peux être d'accord sur tout , comme pour les autres religions d'ailleurs), c'est internet qui a propagé dans le monde un courant wahaabite d'arabie saoudite et que certains s'y confirme car c'est sois disant les détenteur de la vrai vision de l'islam originel

Une bonne question qui me vient à l'esprit : le fléau du complotisme dont souffre le monde musulman est-il relié au salafisme ? Si oui est-ce le salafisme qui conduit au complotisme ou est-ce plutôt le complotisme qui conduit le musulman au salafisme ?


Le complotisme me semble le fait de gens insuffisamment éduqués.

Le monde est devenu complexe et difficile à décrypter et le complotisme est une solution de facilité, ceux qui croient au complotisme avouent qu'ils sont dépassés par la complexité des rapports de force entre les états ou les communautés, la complexité de la technique ou de la science et ils sont inquiets, la seule façon pour eux de donner un sens à cette complexité c'est d'utiliser la solution du complot.

Tous ces maux sont causés par quelques responsables: les sionistes, les banquiers, les francs-maçons, les occidentaux ou les athées, la CIA. La réponse est simple.


Revenir en haut Aller en bas
Pétunia
Moderateur
Moderateur
Pétunia


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 22:14

Alexandra. a écrit:
Le complotisme me semble le fait de gens insuffisamment éduqués.

Le monde est devenu complexe et difficile à décrypter et le complotisme est une solution  de facilité, ceux qui croient au complotisme avouent qu'ils sont dépassés par la complexité des rapports de force entre les états ou les communautés,  la complexité  de la technique  ou de la science et ils sont inquiets, la seule façon pour eux de donner un sens à cette complexité c'est d'utiliser la solution du complot.

Tous ces maux sont causés par quelques responsables: les sionistes, les banquiers, les francs-maçons, les occidentaux ou les athées, la CIA. La réponse est simple.



Exactement et tout y passe. Malheureusement, tout se dit sur internet, les forums ayant aussi leur complotistes.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyJeu 10 Oct 2019, 22:39

vib1000 a écrit:
salamsam a écrit:
Alexandra. a écrit:
gerard2007 a écrit:


L'exemple que nous donnes Salamsam est limpide .s'il n'avait pas eu la curiosité de chercher , de poser les bonnes questions , et d'écouter les autres , il était sur le fil du rasoir .
Combien se font avoir ?
Je confirme que cette religion est très peu claire , et qu'elle met en danger des esprits faibles , ou qui ont une tendance naturelle a l'agressivité .
Cela plongeront la tête la première .

Salamsam comme des millions de musulmans a sa personnalité propre qui est non violente et équilibrée. Il aurait pu faute d'informations être un salafiste quiétiste et peut-être pas très bien dans sa peau.
Une religion rigoriste demande d'obéir et de ne pas se poser de questions, alors tôt ou tard il se serait posé ces questions si ce n'est pas dans sa nature d'oublier de réfléchir.

Mais il n'a jamais été sur le fil du rasoir.

Je reprends ce que j'ai dit sur le premier post, mais sous une autre forme, on choisit une religion qui correspond à ce qu'on est déjà.
Les personnes déjà violentes, révoltées et en colère, vont prendre le salafisme.
Cat Stevens n'a jamais été sur le fil du rasoir.
Les personnes disciplinées respectueuses des textes vont prendre un monothéisme et vont lire et relire le coran et la bible dans tous les sens et parsemer leurs propos de citations.
Et les indisciplinés qui recherchent la sérénité vont prendre le bouddhisme.

Ça c'est bon pour les convertis, pour ceux qui sont nés dans ces religions il existe aussi la solution de l'athéisme en conservant les gestes culturels familiaux.

Tu as parfaitement compris ce que je voulais dire ma chère Petunia. Je n'ai jamais été influencé par le salafisme djihadiste puisque dés le départ je rejetais totalement ce que j'ai toujours considéré comme de la pure folie, un dévoiement absolu de l'Islam.

Je parlais en effet d'une influence du salafisme quiétiste et le salafisme quiétiste n'est pas djihadiste. Cette influence m'amenait simplement à avoir une vision rigide et à croire qu'il y avait une pensée unique dans ma religion, et que ceux qui sortaient de cette pensée unique n'était pas de bons musulman. Mais certainement pas une vision ultra guerrière et encore moins criminelle.

Pour en arriver à une vision ultra guerrière et criminelle de l'Islam il faut tomber dans l'aberration et pas simplement dans une rigidité d'interprétation. C'est pour ca d'ailleurs que la plupart des musulmans n'aiment pas lorsqu'on parle de ces fanatiques comme des gens "radicaux" ou des "fondamentalistes" car à nos yeux ces gens sont plutôt des "aberrationnistes", des gens insensés.

Et quand on dit que les terroristes ne sont pas musulman, ce n'est pas parce qu'on ignore ou qu'on nie qu'ils se réclament de l'Islam, mais parce qu'on les excommunie, car on ne les considères au mieux que comme de gros hypocrites complètement timbrés.

Donc en effet je n'ai jamais été dans le fil du rasoir, en tout cas surement pas vis à vis du salafisme djihadiste.

Merci tu es encore une fois très claire, "ce n'est pas qu'il ne sont pas musulmans, mais à nos yeux ces gens sont plutôt aberrationnistes".

Je suis totalement d'accord avec toi,et c'est trés objectifs. les pretres pedophiles ne sont pour moi non plus plus chretiens

Par contre ce qui fait peur, c'est quand certains font une négation totale, genre:

c'est un complot,
c'est l'occident, c'est les USA, les juifs , israels,les sionistes, le gouvernements, BFMTV, les médias, les martiens,
ou je suis contre, mais ils l'ont cherché.

Moi tout ceux qui ont ce genre de réflexion, me font peur, car je pense que le point de bascule est trés proche

Je suis d'accord.
Je deteste aussi toutes ses rumeurs complotiste, et plus encore quand ce sont des musulmans qui les colportent. C'est une facon de se chercher des bouc émissaire parce qu'on ne veut pas reconnaître que le problème est avant tout intérieur à notre communauté. Donc ces gens déchargent la faute du terrorisme sur les autres groupes. Et comme tout groupe humain à son lot de salops, c'est facile de prendre les salops des autres communauté et de dire que tout est de leur faute.

Ces me rappelle les propagandes d'extrême droite qui cherchent toujours des boucs émissaires chez tel ou tel minorité, en prenant toujours les pires membres de ces communautés comme représentant.
Revenir en haut Aller en bas
vib1000




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 02:26

Thedjezeyri14 a écrit:
vib1000 a écrit:

Tu as raison, tu sais j'ai tout lu comme connerie, genre certains catho concernant les fossiles de dinosaures, qui disent que c'est faux, ou que dieu les as mis là pour nous faire douter de l’existence d'adam et EVE, la terre plate, etc... etc...

aprés en islam le problème principal pour moi ( de nos jours, sans refaire le passé, ni discuter de la personnalité de mohammed, ou de ce qui a dans le coran , en tant qu'athée/déiste je ne peux être d'accord sur tout , comme pour les autres religions d'ailleurs), c'est internet qui a propagé dans le monde un courant wahaabite d'arabie saoudite et que certains s'y confirme car c'est sois disant les détenteur de la vrai vision de l'islam originel

Une bonne question qui me vient à l'esprit : le fléau du complotisme dont souffre le monde musulman est-il relié au salafisme ? Si oui est-ce le salafisme qui conduit au complotisme ou est-ce plutôt le complotisme qui conduit le musulman au salafisme ?

moi j'ai une idée la-dessus en fait pour moi c'est un tout, je ne vais parler que du monde musulman (bien qu'il y est des complotistes de tout bord)

-pour moi, y a quelques parts un sentiments d'infériorités, de subir le monde, la mondialisation, le capitalisme, etc... etc.... une nostalgie d'un temps où l'islam à connu sa période de lumière, tous ça lié au colonialisme subit, etc.. etc...

-il y a aussi quelques parts , la certitude et je parle bien pour certains musulmans, d'être la meilleur communauté , donc si les autres sont en avances c'est juste car ce sont des mécréants, des sataniques qui vivent dans la luxure et le péché, et il paieront tôt ou tard. (combien de fois j'ai été menacé de rotir en enfer avec un petit sourire narquois qui plus est de réjouissance)

-comme ils sont (les mécréants, francs-maçons, occidentaux, juifs, sionistes, etc.. etc.. rayés les mentions inutiles), des sataniques et infidèles (je schématises) , c'est eux qui sont derrière tous ça .

-aussi il y a chez certains, ce coté toi tu te fais berner mais moi je sais mieux, je suis plus malin je ne vais pas croire les occidentaux , puisque de toutes façons ils mentent (et le pire dans tous ça c'est qu'il ne vont même pas vérifier ou nom si il y a des preuves, ils ne s 'intéressent même pas à a la science, au progrès, aux découvertes, et sont pourtant les champions du concordisme), ça s’émeut au moindre tweet, ça répondit à la moindre news, ça critique et déblattaire parfois pendant des mois sur des sujet inexistant, erronés, déformés, etc...

-le problème du salafisme, pour moi,c'est qu'il est bloqué au 7ème siécle, et les salafistes sont donc bloqué dans un monde qui n’existent plus (et que certains , rêves et idéalise), pour vivre dans le passé ,comme le prophète, avec des mœurs du passé, il faut alors refuser tous ce qui est moderne et donc pointer du doigt l'occident.

-après le complotisme, peut mener au salafisme, comme il peut mener, au gothisme, AU FN, à l'UPR, au frexit, au zadistes , au véganisme etc..etc.. ça dépendra de la sensibilité de chacun lol.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 05:28

Thedjezeyri14 a écrit:
vib1000 a écrit:

Tu as raison, tu sais j'ai tout lu comme connerie, genre certains catho concernant les fossiles de dinosaures, qui disent que c'est faux, ou que dieu les as mis là pour nous faire douter de l’existence d'adam et EVE, la terre plate, etc... etc...

aprés en islam le problème principal pour moi ( de nos jours, sans refaire le passé, ni discuter de la personnalité de mohammed, ou de ce qui a dans le coran , en tant qu'athée/déiste je ne peux être d'accord sur tout , comme pour les autres religions d'ailleurs), c'est internet qui a propagé dans le monde un courant wahaabite d'arabie saoudite et que certains s'y confirme car c'est sois disant les détenteur de la vrai vision de l'islam originel

Une bonne question qui me vient à l'esprit : le fléau du complotisme dont souffre le monde musulman est-il relié au salafisme ? Si oui est-ce le salafisme qui conduit au complotisme ou est-ce plutôt le complotisme qui conduit le musulman au salafisme ?

Quand tu marches, est ce ta jambe gauche ou ta jambe droite qui emmène l'autre ?

L'œuf ou la poule ?
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 11:18

vib1000 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
vib1000 a écrit:

Tu as raison, tu sais j'ai tout lu comme connerie, genre certains catho concernant les fossiles de dinosaures, qui disent que c'est faux, ou que dieu les as mis là pour nous faire douter de l’existence d'adam et EVE, la terre plate, etc... etc...

aprés en islam le problème principal pour moi ( de nos jours, sans refaire le passé, ni discuter de la personnalité de mohammed, ou de ce qui a dans le coran , en tant qu'athée/déiste je ne peux être d'accord sur tout , comme pour les autres religions d'ailleurs), c'est internet qui a propagé dans le monde un courant wahaabite d'arabie saoudite et que certains s'y confirme car c'est sois disant les détenteur de la vrai vision de l'islam originel

Une bonne question qui me vient à l'esprit : le fléau du complotisme dont souffre le monde musulman est-il relié au salafisme ? Si oui est-ce le salafisme qui conduit au complotisme ou est-ce plutôt le complotisme qui conduit le musulman au salafisme ?

moi j'ai une idée la-dessus en fait pour moi c'est un tout, je ne vais parler que du monde musulman (bien qu'il y est des complotistes de tout bord)

-pour moi, y a quelques parts un sentiments d'infériorités, de subir le monde, la mondialisation, le capitalisme, etc... etc.... une nostalgie d'un temps où l'islam à connu sa période de lumière, tous ça lié au colonialisme subit, etc.. etc...

-il y a aussi quelques parts , la certitude et je parle bien pour certains musulmans, d'être la meilleur communauté , donc si les autres sont en avances c'est juste car ce sont des mécréants, des sataniques qui vivent dans la luxure et le péché, et il paieront tôt ou tard. (combien de fois j'ai été menacé de rotir en  enfer avec un petit sourire narquois qui plus est de réjouissance)

-comme ils sont  (les mécréants, francs-maçons, occidentaux, juifs, sionistes, etc.. etc.. rayés les mentions inutiles), des sataniques et infidèles (je schématises) , c'est eux qui sont derrière tous ça .

-aussi il y a chez certains, ce coté toi tu te fais berner mais moi je sais mieux, je suis plus malin je ne vais pas croire les occidentaux , puisque de toutes façons ils mentent (et le pire dans tous ça c'est qu'il ne vont même pas vérifier ou nom si il y a des preuves, ils ne s 'intéressent même pas à a la science, au progrès, aux découvertes, et sont pourtant les champions du concordisme), ça s’émeut au moindre tweet, ça répondit à la moindre news, ça critique et déblattaire parfois pendant des mois sur des sujet inexistant, erronés, déformés, etc...

-le problème du salafisme, pour moi,c'est qu'il est bloqué au 7ème siécle, et les salafistes sont donc bloqué dans un monde qui n’existent plus (et que certains , rêves et idéalise),  pour vivre dans le passé ,comme le prophète, avec des mœurs du passé, il faut alors refuser tous ce qui est moderne et donc pointer du doigt l'occident.

-après le complotisme, peut mener au salafisme, comme il peut mener, au gothisme, AU FN, à l'UPR, au frexit, au zadistes , au véganisme etc..etc.. ça dépendra de la sensibilité de chacun lol.


Pour qu'il y ait passage à l'acte il faut réunir plusieurs éléments . L'exclusion , la peur de la corruption , une conception absolu et une solution débouchant sur un monde meilleure .
Les extrémistes de tout bord excluent (ils ne sont pas comme eux et celui qui n'est pas Avec moi est contre moi ), ils se sentent en danger en croyant qu'il y a un risque de corruption et de perte des valeurs et les autres sont nuisibles et donc le monde se proterait mieux sans eux .
Le salafiste quiétiste est indifférent aux autres , il pense que grâce à Dieu il lui est possible de se préserver il lui suffit de le vouloir . La communauté n'est pas en danger vu que Dieu est le Garant de la communauté .

Après je ne pense qu'il soit bon d'excommunier car l'excommunication est une exclusion .
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 13:39

Raidicar a écrit:
...........................
Le salafiste quiétiste est indifférent aux autres , il pense que grâce à Dieu il lui est possible de se préserver il lui suffit de le vouloir . La communauté n'est pas en danger vu que Dieu est le Garant de la communauté .

Mais si des membres de la Communauté (et particulièrement dans sa famille) apostasient, quelle est alors la réaction du salafiste quiétiste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Raidicar




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 15:21

mario-franc_lazur a écrit:
Raidicar a écrit:
...........................
Le salafiste quiétiste est indifférent aux autres , il pense que grâce à Dieu il lui est possible de se préserver il lui suffit de le vouloir . La communauté n'est pas en danger vu que Dieu est le Garant de la communauté .

Mais si des membres de la Communauté (et particulièrement dans sa famille) apostasient, quelle est alors la réaction du salafiste quiétiste ?
Rien , pour un recours à un jugement selon les règles de la jurisprudence chosie , il faut un état et une autorité islamique ayant recours à cette jurisprudence . comme ce n'est pas le cas , la personne Apostasie et puis basta . Il arraive le même genre de phénomène à un homosexuel au sein d'une famille conservtraice .

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 15:52

Thedjezeyri14 a écrit:
Une bonne question qui me vient à l'esprit : le fléau du complotisme dont souffre le monde musulman est-il relié au salafisme ? Si oui est-ce le salafisme qui conduit au complotisme ou est-ce plutôt le complotisme qui conduit le musulman au salafisme ?


A mon avis les 2 se nourrissent l'un de l'autre.

Imaginons que le monde soit régi par l'Islam comme civilisation, civilisation qui a dirigé une bonne partie du monde pendant des siècles. y aurait il autant de salafistes ou de Musulmans prônant un retour à la pureté originelle ? quitte à commettre des atrocités ?
Selon moi c'est un non catégorique. Pourquoi ?

Le monde arabe et Musulman est dans une impasse profonde, il suffit de voir ce qui se passe dans certains pays.
Revenir à la "pseudo" pureté de la religion est la seule chose qu'il reste à ces personnes et rien ni personne ne pourra leur enlever ça.  on ne peut pas leur faire la guerre. on ne peut pas les mettre tous en prison.
Le seul moyen contre l'Islam radical violent ou pas (sous toutes ces formes), c'est le retour triomphant de l'Islam des lumières, celui d'Al Khawarizmi, Al Kindi, Averroès, etc....



.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 16:10

Poisson vivant a écrit:

Le seul moyen contre l'Islam radical violent ou pas (sous toutes ces formes), c'est le retour triomphant de l'Islam des lumières, celui d'Al Khawarizmi, Al Kindi, Averroès, etc....



.

Tu veux dire que le but de l'islam salafiste c'est de retrouver l'islam des lumière ? Ou c'est plutôt la solution contre le salafisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 16:27

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:

Le seul moyen contre l'Islam radical violent ou pas (sous toutes ces formes), c'est le retour triomphant de l'Islam des lumières, celui d'Al Khawarizmi, Al Kindi, Averroès, etc....

Tu veux dire que le but de l'islam salafiste c'est de retrouver l'islam des lumière ? Ou c'est plutôt la solution contre le salafisme ?


Le but des salafistes et autres groupes radicaux, est de retrouver une pureté originelle "fictive" qui n'a jamais existé et qui aurait fait que l'Islam comme civilisation et religion a gouverné une bonne partie du monde. c'est une utopie.

Les Musulmans pendant l'age d'or de la civilisation islamique était bien plus ouvert et tolérant que tous ces groupes extrémistes (violent ou pas)



.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

Thedjezeyri14


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 16:34

Poisson vivant a écrit:


Le but des salafistes et autres groupes radicaux, est de retrouver une pureté originelle "fictive" qui n'a jamais existé et qui aurait fait que l'Islam comme civilisation et religion a gouverné une bonne partie du monde. c'est une utopie.

Les Musulmans pendant l'age d'or de la civilisation islamique était bien plus ouvert et tolérant que tous ces groupes extrémistes (violent ou pas)



.


Justement quand on parle de l'âge d'or islamique on ne parle pas tous de la même chose ... Moi et toi on pense aux abasside avec leur maison de sagesse et leurs philosophes ainsi que les quelques siècles plus tard alors , que les salafistes pensent aux périodes de conquêtes des 4 califes et du debut des Omeyades .



Paradoxalement  les conquêtes dont sont fier les salafistes ( pas seulement eux ) sont aussi la cause de cette perte de "pureté des salaf".
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 16:43

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:


Le but des salafistes et autres groupes radicaux, est de retrouver une pureté originelle "fictive" qui n'a jamais existé et qui aurait fait que l'Islam comme civilisation et religion a gouverné une bonne partie du monde. c'est une utopie.

Les Musulmans pendant l'age d'or de la civilisation islamique était bien plus ouvert et tolérant que tous ces groupes extrémistes (violent ou pas)


Justement quand on parle de l'âge d'or islamique on ne parle pas tous de la même chose ... Moi et toi on pense aux abasside avec leur maison de sagesse et leurs philosophes ainsi que les quelques siècles plus tard alors , que les salafistes pensent aux périodes de conquêtes des 4 califes et du debut des Omeyades .



Paradoxalement  les conquêtes dont sont fier les salafistes ( pas seulement eux ) sont aussi la cause de cette perte de "pureté des salaf".


C'est vrai. les salafistes n'ont pas les mêmes références que nous dans ce que fut l'age d'or de la civilisation islamique

Je ne vois pas comment on pourrait parler de la période des 4 premiers califes comme l'age d'or de la civilisation islamique

Hormis conquérir d'énormes territoires, qu'ont ils apporté à l'humanité ? alors que la période dont je parle a laissé d’innombrables traces à l'humanité et pour l'humanité.



.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 16:56

Raidicar a écrit:




Pour qu'il y ait passage à l'acte il faut réunir plusieurs éléments . L'exclusion , la peur de la corruption , une conception absolu et une solution débouchant sur un monde meilleure .
Les extrémistes de tout bord excluent (ils ne sont pas comme eux et celui qui n'est pas Avec moi est contre moi ), ils se sentent en danger en croyant qu'il y a un risque de corruption et de perte des valeurs et les autres sont nuisibles et donc le monde se proterait mieux sans eux .
Le salafiste quiétiste est indifférent aux autres , il pense que grâce à Dieu il lui est possible de se préserver il lui suffit de le vouloir . La communauté n'est pas en danger vu que Dieu est le Garant de la communauté .

Après je ne pense qu'il soit bon d'excommunier car l'excommunication est une exclusion . [/quote]

Exact, plusieurs éléments, donc ça ne vient pas de l'islam, mais de concordance entre plusieurs éléments.

L'islam est juste prétexte, mais pas source : l’excuse de justification pour accepter l'inacceptable et pas la volonté de respecter ses principes : un instrument.

Malheureusement, les religions qui cherchent pourtant à relier, seront comprises autrement pour celui qui cherche à diviser.
Revenir en haut Aller en bas
vib1000




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 18:51

Poisson vivant a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:


Le but des salafistes et autres groupes radicaux, est de retrouver une pureté originelle "fictive" qui n'a jamais existé et qui aurait fait que l'Islam comme civilisation et religion a gouverné une bonne partie du monde. c'est une utopie.

Les Musulmans pendant l'age d'or de la civilisation islamique était bien plus ouvert et tolérant que tous ces groupes extrémistes (violent ou pas)


Justement quand on parle de l'âge d'or islamique on ne parle pas tous de la même chose ... Moi et toi on pense aux abasside avec leur maison de sagesse et leurs philosophes ainsi que les quelques siècles plus tard alors , que les salafistes pensent aux périodes de conquêtes des 4 califes et du debut des Omeyades .



Paradoxalement  les conquêtes dont sont fier les salafistes ( pas seulement eux ) sont aussi la cause de cette perte de "pureté des salaf".


C'est vrai. les salafistes n'ont pas les mêmes références que nous dans ce que fut l'age d'or de la civilisation islamique

Je ne vois pas comment on pourrait parler de la période des 4 premiers califes comme l'age d'or de la civilisation islamique

Hormis conquérir d'énormes territoires, qu'ont ils apporté à l'humanité ? alors que la période dont je parle a laissé d’innombrables traces à l'humanité et pour l'humanité.



.

Je pense aussi , il y a aussi une représentation d'un islam guerrier , où on n'est les plus forts, où on fait plier le monde avec l'aide de Dieu, on est la meilleur communauté ( deja dis).

Je trouve que les premiers califes en créer une representation tres guerriere du prophet , à coup d'hadiths:
-genre le prohete avait la force de 30 hommes et visités ses femmes tous les soirs,
-nous avons gagné tels bataille et tel bataille bien que c'étaient du un contre dix.
Etc... Etc..., il y a quelque que part une vision du prophète un peu avangers , lol

mais tous ça c'est pour tenir le peuple sous une didacture , l'islam a était utilisé comme moyen pour tenir les gens,
un peu comme l'eglise au moyen age, comme le communisme, comme la corée du NORD
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyVen 11 Oct 2019, 18:56

Raidicar a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Raidicar a écrit:
...........................
Le salafiste quiétiste est indifférent aux autres , il pense que grâce à Dieu il lui est possible de se préserver il lui suffit de le vouloir . La communauté n'est pas en danger vu que Dieu est le Garant de la communauté .

Mais si des membres de la Communauté (et particulièrement dans sa famille) apostasient, quelle est alors la réaction du salafiste quiétiste ?
Rien , pour un recours à un jugement selon les règles de la jurisprudence chosie , il faut un état et une autorité islamique ayant recours à cette jurisprudence . comme ce n'est pas le cas , la personne Apostasie et puis basta . Il arraive le même genre de phénomène à un homosexuel au sein d'une famille conservtraice .


Mais alors pourquoi est-il interdit de parler de conversion à un Musulman ?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptySam 12 Oct 2019, 17:18

pinson a écrit:
Raidicar a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Raidicar a écrit:
...........................
Le salafiste quiétiste est indifférent aux autres , il pense que grâce à Dieu il lui est possible de se préserver il lui suffit de le vouloir . La communauté n'est pas en danger vu que Dieu est le Garant de la communauté .

Mais si des membres de la Communauté (et particulièrement dans sa famille) apostasient, quelle est alors la réaction du salafiste quiétiste ?
Rien , pour un recours à un jugement selon les règles de la jurisprudence chosie , il faut un état et une autorité islamique ayant recours à cette jurisprudence . comme ce n'est pas le cas , la personne Apostasie et puis basta . Il arraive le même genre de phénomène à un homosexuel au sein d'une famille conservtraice .


Mais alors pourquoi est-il interdit de parler de conversion à un Musulman ?

Tu confonds encore individu et état. Beaucoup d'état musulman, n'étant pas laïque, interdisent le prosélytisme. Mais le musulman lui, n'a aucun droit d'interdire le prosélytisme. Et les salafistes quietiste étant tout autant legaliste que les sunnites, ne se donnent donc pas le droit d'interdire le prosélytisme. Ils considèrent qu'ils doivent respecter les lois du pays dans lequel ils vivent.

Donc pour répondre à la question de Mario, si un salafiste quiétiste a un membre de sa famille qui apostasie, il ne fera rien s'il vit dans un pays où l'apostasie n'est pas interdire, mais s'il vit dans un pays où l'apostasie est interdite, il pourrait éventuellement dénoncer cette personne aux autorité.

Dans la plupart des pays musulmans, à ma connaissance, l'apostasie n'est pas interdite en soit, mais c'est le prosélytisme qui l'est. Par exemple, en Algérie, un Algérien peut apostasier, il ne risque absolument rien, mais s'il fait du prosélytisme pour essayer de convaincre les autres d'apostasier, il risque quelques années de prison.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptySam 12 Oct 2019, 19:10

salamsam a écrit:
pinson a écrit:


Mais alors pourquoi est-il interdit de parler de conversion à un Musulman ?

Tu confonds encore individu et état. Beaucoup d'état musulman, n'étant pas laïque, interdisent le prosélytisme. Mais le musulman lui, n'a aucun droit d'interdire le prosélytisme. Et les salafistes quietiste étant tout autant legaliste que les sunnites, ne se donnent donc pas le droit d'interdire le prosélytisme. Ils considèrent qu'ils doivent respecter les lois du pays dans lequel ils vivent.

Donc pour répondre à la question de Mario, si un salafiste quiétiste a un membre de sa famille qui apostasie, il ne fera rien s'il vit dans un pays où l'apostasie n'est pas interdire, mais s'il vit dans un pays où l'apostasie est interdite, il pourrait éventuellement dénoncer cette personne aux autorité.

Dans la plupart des pays musulmans, à ma connaissance, l'apostasie n'est pas interdite en soit, mais c'est le prosélytisme qui l'est. Par exemple, en Algérie, un Algérien peut apostasier, il ne risque absolument rien, mais s'il fait du prosélytisme pour essayer de convaincre les autres d'apostasier, il risque quelques années de prison.

Mais parler à quelque Musulman de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, et seule voie du salut, ce seul fait d'en parler mérite donc la prison ! Est-ce normal ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
salamsam

salamsam


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptySam 12 Oct 2019, 23:45

mario-franc_lazur a écrit:
salamsam a écrit:
pinson a écrit:


Mais alors pourquoi est-il interdit de parler de conversion à un Musulman ?

Tu confonds encore individu et état. Beaucoup d'état musulman, n'étant pas laïque, interdisent le prosélytisme. Mais le musulman lui, n'a aucun droit d'interdire le prosélytisme. Et les salafistes quietiste étant tout autant legaliste que les sunnites, ne se donnent donc pas le droit d'interdire le prosélytisme. Ils considèrent qu'ils doivent respecter les lois du pays dans lequel ils vivent.

Donc pour répondre à la question de Mario, si un salafiste quiétiste a un membre de sa famille qui apostasie, il ne fera rien s'il vit dans un pays où l'apostasie n'est pas interdire, mais s'il vit dans un pays où l'apostasie est interdite, il pourrait éventuellement dénoncer cette personne aux autorité.

Dans la plupart des pays musulmans, à ma connaissance, l'apostasie n'est pas interdite en soit, mais c'est le prosélytisme qui l'est. Par exemple, en Algérie, un Algérien peut apostasier, il ne risque absolument rien, mais s'il fait du prosélytisme pour essayer de convaincre les autres d'apostasier, il risque quelques années de prison.

Mais parler à quelque Musulman de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, et seule voie du salut, ce seul fait d'en parler mérite donc la prison ! Est-ce normal ?

Dison que c'est logique pour des pays non laique. Ce sont des pays qui ont une religion d'état, et ils n'acceptent donc pas que des gens appellent à quitter la religion officielle du pays.

Avant que les pays de culture chrétienne ne deviennent laique, parler à des chrétiens de Mohamad le Messager de Dieu qui a transmis la seule voie du Salut à l'humanité, c'était également interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyDim 13 Oct 2019, 01:41

Salamsam,

N'y a t-il pas une différence entre parler de l'évangile et demander de quitter l'islam ?

La question que l'on pourrait poser, c'est d'où pourrait venir cette crainte, qu'en écoutant l'évangile, on quitte l'islam ?

Ca marche pas comme ça; ce n'est pas parce que tu mènes une action d'évangélisation que les gens tombent à genoux amoureux de Jésus.

je pense que le soucis c'est plutôt l'appropriation, car les textes de la bible sont appropriés et orienté vers l'islam sans respecter leur contenu.

Si un musulman me dit que dans l'évangile de Jean, Jésus annonce Mohamed, comme je connais cet évangile je sais que ce n'est pas vrai et je peux le prouver en proposant une étude, simplement de lecture sur les 4 chapitres référentiels.

Alors cette idée que Jésus annonce Mohamed vient d'un seul verset, mais une fois replacé dans le texte concerné d'un discours qui s'étale sur ces chapitres permet de démontrer que Jésus ne parle pas d'un homme.

Ceci ne veut pas dire, quitte l'islam, mais ceci montre que certains de vos savants vous ont trompé. Ca ne remet pas non plus en cause l'islam, puisque Jésus dit qu'il faut faire la différence entre les faux et les vrais prophètes.

Ce qui veut dire par contre, pas un mais plusieurs. Tout dépend ensuite de la définition du prophète, mais ceci ne remet pas en cause le fait que Mohamed soit un personnage important dans l'histoire du monothéisme. C'est évidant.

Par contre ceci décentralise l’exclusivité de la tradition religieuse qui reste finalement figée pour justifier le droit de gouverner en revendiquant détenir une vérité immuable et originelle.


Je pense pour revenir sur le sujet, que c'est du même ordre que ce que dis Alexandra, face à la complexité, on simplifie pour s'approprier et penser détenir la vérité.

D'un côté ceux qui savent et de l'autre ceux qui savent pas , d'un coté les chrétiens savent ou pas et de l'autre les musulmans savent ou pas. Soit le chrétien a forcement raison et le musulman tord, ou l'inverse.

C'est du même ordre, de la simplification face à la complexité dans la diversité.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyLun 14 Oct 2019, 17:42

salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Mais parler à quelque Musulman de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, et seule voie du salut, ce seul fait d'en parler mérite donc la prison ! Est-ce normal ?

Dison que c'est logique pour des pays non laique. Ce sont des pays qui ont une religion d'état, et ils n'acceptent donc pas que des gens appellent à quitter la religion officielle du pays.

Avant que les pays de culture chrétienne ne deviennent laique, parler à des chrétiens de Mohamad le Messager de Dieu qui a transmis la seule voie du Salut à l'humanité, c'était également interdit.

quelle est la raison pour laquelle les pays musulmans ont peur que leurs citoyens ne soient plus musulmans ?
Revenir en haut Aller en bas
Raidicar




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyMar 15 Oct 2019, 09:20

rosarum a écrit:
salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Mais parler à quelque Musulman de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, et seule voie du salut, ce seul fait d'en parler mérite donc la prison ! Est-ce normal ?

Dison que c'est logique pour des pays non laique. Ce sont des pays qui ont une religion d'état, et ils n'acceptent donc pas que des gens appellent à quitter la religion officielle du pays.

Avant que les pays de culture chrétienne ne deviennent laique, parler à des chrétiens de Mohamad le Messager de Dieu qui a transmis la seule voie du Salut à l'humanité, c'était également interdit.

quelle est la raison pour laquelle les pays musulmans ont peur que leurs citoyens ne soient plus musulmans ?
Il n'est pas question de la peur de l'apostasie mais il est question de la peur de l'usage d'un Esprit critique et d'un Esprit questionneur et demandeur . Laisser l'usage de l'esprit critique au sein de la Population finirait tôt ou tard par une révolution et un renversement du pouvoir . Ce n'est pas la peur de l'apostasie des musulmans mais la peur de voir ces musulmans lutter pour leurs libertés . Croire que les états dits musulmans sont intolérants vis à vis des minorités est une erreur , ces états sont intolérants vis à vis de l'islam en premier lieu . Il faudrait voir le nombre de musulman qui sont emprisonnés pour avoir dénoncé et pointer du doigt le Gouvernement .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyMar 15 Oct 2019, 09:33

Raidicar a écrit:
rosarum a écrit:
salamsam a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Mais parler à quelque Musulman de Jésus, vrai Dieu et vrai homme, et seule voie du salut, ce seul fait d'en parler mérite donc la prison ! Est-ce normal ?

Dison que c'est logique pour des pays non laique. Ce sont des pays qui ont une religion d'état, et ils n'acceptent donc pas que des gens appellent à quitter la religion officielle du pays.

Avant que les pays de culture chrétienne ne deviennent laique, parler à des chrétiens de Mohamad le Messager de Dieu qui a transmis la seule voie du Salut à l'humanité, c'était également interdit.

quelle est la raison pour laquelle les pays musulmans ont peur que leurs citoyens ne soient plus musulmans ?
Il n'est pas question de la peur de l'apostasie mais il est question de la peur de l'usage d'un Esprit critique et d'un Esprit questionneur et demandeur . Laisser l'usage de l'esprit critique au sein de la Population finirait tôt ou tard par une révolution et un renversement du pouvoir . Ce n'est pas la peur de l'apostasie des musulmans mais la peur de voir ces musulmans lutter pour leurs libertés . Croire que les états dits musulmans sont intolérants vis à vis des minorités est une erreur , ces états sont intolérants vis à vis de l'islam en premier lieu . Il faudrait voir le nombre de musulman qui sont emprisonnés pour avoir dénoncé et pointer du doigt le Gouvernement .

bien sûr et il y avait une pointe d'ironie dans ma question.
je pensais en particulier à cette journaliste Marocaine emprisonnée pour relations hors mariage et avortement alors que ce sont plutôt ses articles critiques envers le pouvoir qui sont visés.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 EmptyMar 15 Oct 2019, 10:12

rosarum a écrit:
Raidicar a écrit:
rosarum a écrit:
salamsam a écrit:


Dison que c'est logique pour des pays non laique. Ce sont des pays qui ont une religion d'état, et ils n'acceptent donc pas que des gens appellent à quitter la religion officielle du pays.

Avant que les pays de culture chrétienne ne deviennent laique, parler à des chrétiens de Mohamad le Messager de Dieu qui a transmis la seule voie du Salut à l'humanité, c'était également interdit.

quelle est la raison pour laquelle les pays musulmans ont peur que leurs citoyens ne soient plus musulmans ?
Il n'est pas question de la peur de l'apostasie mais il est question de la peur de l'usage d'un Esprit critique et d'un Esprit questionneur et demandeur . Laisser l'usage de l'esprit critique au sein de la Population finirait tôt ou tard par une révolution et un renversement du pouvoir . Ce n'est pas la peur de l'apostasie des musulmans mais la peur de voir ces musulmans lutter pour leurs libertés . Croire que les états dits musulmans sont intolérants vis à vis des minorités est une erreur , ces états sont intolérants vis à vis de l'islam en premier lieu . Il faudrait voir le nombre de musulman qui sont emprisonnés pour avoir dénoncé et pointer du doigt le Gouvernement .

bien sûr et il y avait une pointe d'ironie dans ma question.
je pensais en particulier à cette journaliste Marocaine emprisonnée pour relations hors mariage et avortement alors que ce sont plutôt ses articles critiques envers le pouvoir qui sont visés.
Le sunnisme est une fabrication sur mesure pour les hommes de pouvoir .
Je pense a ce hadith :
Même si votre commandeur vous vole votre argent et vous brise le dos Écoutez le .
Dieu n'ose pas juger un calife .
Il est évident que tous ces monarques , ne souhaitent pas une autre religion .

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: La radicalisation de certains convertis à l'Islam.   La radicalisation de certains convertis à l'Islam. - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La radicalisation de certains convertis à l'Islam.
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Confrérie des Freres musulmans
» pb d'intégration de certains élèves
» Les atours de la femmes pour l'islam
» Les innovations en islam (Définition et jugement)
» Est-ce être raciste que de critiquer l'islam?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: