Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Trois raisons de ne pas croire en Dieu

Aller en bas 
AuteurMessage
rosarum

rosarum


Trois raisons de ne pas croire en Dieu Empty
MessageSujet: Trois raisons de ne pas croire en Dieu   Trois raisons de ne pas croire en Dieu EmptyVen 25 Oct 2019, 21:27

Trois raisons de ne pas croire en Dieu  25.10.2019

« Mais enfin, me demande un intervenant, lors d'un débat, vous qui êtes si proche de la tradition chrétienne, si manifestement marqué par les Évangiles, pourquoi ne croyez-vous pas en Dieu ? »
Mes raisons sont innombrables; mais trois, ce soir-là, m'ont paru suffisantes. La première, la plus banale, la plus forte, c'est l'immensité du mal. Trop d'horreurs, trop de souffrances, trop d'atrocités sans nombre. La faute des hommes ? Souvent, oui, mais point toujours. La nature est sans pitié. Le monde est sans pitié. Comment imaginer qu'un Dieu ait voulu les tremblements de terre, les maladies, la souffrance des enfants, la décrépitude des vieillards ? Ou Dieu n'est pas bon, ou il n'est pas tout-puissant. Mais s'il manque de puissance ou de bonté, il est donc impafiait : est-ce encore un Dieu ? Ma deuxième raison, ce serait plutôt les hommes eux-mêmes, tels qu'ils sont, et plutôt dérisoires que méchants. Je me connais trop, et je m'estime trop peu, pour me figurer qu'un Dieu ait pu me créer. Faut-il une si grande cause, pour un si petit effet ? Tant de grandeur pour tant de médiocrité ? On dira que de cette médiocrité, c'est moi qui suis responsable, que c'est donc à moi qu'il faut m'en prendre, point à Dieu. Peut-être. Mais qui m'a fait ce que je suis ? Et les autres valent-ils tellement mieux ? Je ne suis pas humble au point de le croire, ni ne vois, étant ce que je suis, comment j'aurais pu faire beaucoup mieux que ce que j'ai fait. J'essaie d'être un homme convenable, et assurément je ne suis pas le pire. Mais un homme convenable, que c'est peu, que c'est vain, que c'est piètre ! Comment imaginer qu'un Dieu ait voulu cela ? La troisième raison, quand je l'énonce, surprend parfois davantage. Ce qui m'empêche de croire en Dieu, c'est que je préférerais qu'il existe. Qui non ? Qui n'aimerait mieux qu'un Dieu tout-puissant règle le cours des choses, récompense les bons, soutienne les faibles, punisse peur-être les méchants ? Qui n'aimerait être aimé ? Qui ne voudrait que l'amour, comme dit le Cantique des cantiques, soit aussi fort que la mort, voire plus fort qu'elle ? Qui ne souhaiterait le triomphe ultime de la paix, de la justice, de la vie, de l'amour ? Et comment, sans un Dieu ? La religion correspond exactement à nos désirs les plus forts, qui sont de ne pas mourir, ou pas définitivement, et d'être aimés. C'est une raison de s'en défier. Une croyance qui corespond si bien à nos désirs, il y a tout lieu de penser qu'elle a été inventée pour cela, pour nous rassurer, pour nous consoler, pour nous satisfaire au moins par anticipation. C’est la définition de l'iliusion : « une croyance dérivée des désirs humains », disait Freud, ce qui me paraît comme à lui correspondre merveilleusement à la religion. Être dans l'illusion, c'est prendre ses désirs pour la réalité. Or rien, par définition, n'est plus désirable que Dieu. Rien, donc, n'est davantage suspect d'illusion que la foi en son existence. Que je désire Dieu, comme tout le monde, est ainsi une raison supplémentaire de n'y pas croire. Dieu est trop beau pour être vrai. Bref, j'ai trois raisons de ne pas croire en Dieu, et ce sont trois vertus : la compassion, l'humilité, la lucidité. Non, certes, que j'en fasse toujours preuve, dans la vie quotidienne, ni que toute foi soit fautive. Mais c'est assez, pour un athée, que de pouvoir l'être pour de bonnes raisons.


André Comte Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Trois raisons de ne pas croire en Dieu Empty
MessageSujet: Re: Trois raisons de ne pas croire en Dieu   Trois raisons de ne pas croire en Dieu EmptyVen 25 Oct 2019, 21:47

Celui qui parle ainsi, n'est en rien marqué par les évangiles.

Au départ, il y a les volcans, cataclysmiques, sans eux point d’atmosphère. Les super novas sont source de vie car elles semoncent l'univers de leurs composants.

Certes ni le blanc de l’œuf ni son jaune n'ont demandé à être battu pour que l'homme puisse manger une omelette. Mais l’œuf ne dit rien.

Pourquoi Dieu accepte t-il nos défaillances alors qu'elles sont sources de souffrance ? Ce n'est pas pour ensuite nous guérir, mais parce qu'elles sont les signaux qui nous permettent d'accepter la guérison.

Dieu ne fait pas de nous des marionnettes ou des hamsters que l'on regarde tourner dans sa roue. C'est chaud, aïe ! sinon sans avertissement gare aux séquelles. Il y a des règles qu'il nous apprendre à connaître, Dieu ne se fait pas ventriloque, il nous respecte.


Celui qui parle ainsi, n'est en rien marqué par les évangiles, car Dieu efface toutes nos peines, nous promettant l'éternité dans la joie et la félicité. Non, celui qui pense ne pas vouloir grand chose ne connaît pas Dieu, il a dans sa bouche ce que le diable veut lui faire dire.

la nature ? pour l'homme le seul prédateur, c'est l'homme lui même. Oui effectivement, il nous faut progresser, Dieu le sait, il ne nous extermine pas, il nous accompagne dans notre marche de progression.
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


Trois raisons de ne pas croire en Dieu Empty
MessageSujet: Re: Trois raisons de ne pas croire en Dieu   Trois raisons de ne pas croire en Dieu EmptyLun 28 Oct 2019, 10:23

rosarum a écrit:
Trois raisons de ne pas croire en Dieu  25.10.2019

La troisième raison, quand je l'énonce, surprend parfois davantage. Ce qui m'empêche de croire en Dieu, c'est que je préférerais qu'il existe. Qui non ? Qui n'aimerait mieux qu'un Dieu tout-puissant règle le cours des choses, récompense les bons, soutienne les faibles, punisse peur-être les méchants ? Qui n'aimerait être aimé ? Qui ne voudrait que l'amour, comme dit le Cantique des cantiques, soit aussi fort que la mort, voire plus fort qu'elle ? Qui ne souhaiterait le triomphe ultime de la paix, de la justice, de la vie, de l'amour ? Et comment, sans un Dieu ? La religion correspond exactement à nos désirs les plus forts, qui sont de ne pas mourir, ou pas définitivement, et d'être aimés. C'est une raison de s'en défier. Une croyance qui corespond si bien à nos désirs, il y a tout lieu de penser qu'elle a été inventée pour cela, pour nous rassurer, pour nous consoler, pour nous satisfaire au moins par anticipation. C’est la définition de l'iliusion : « une croyance dérivée des désirs humains », disait Freud, ce qui me paraît comme à lui correspondre merveilleusement à la religion. Être dans l'illusion, c'est prendre ses désirs pour la réalité. Or rien, par définition, n'est plus désirable que Dieu. Rien, donc, n'est davantage suspect d'illusion que la foi en son existence. Que je désire Dieu, comme tout le monde, est ainsi une raison supplémentaire de n'y pas croire. Dieu est trop beau pour être vrai. Bref, j'ai trois raisons de ne pas croire en Dieu, et ce sont trois vertus : la compassion, l'humilité, la lucidité. Non, certes, que j'en fasse toujours preuve, dans la vie quotidienne, ni que toute foi soit fautive. Mais c'est assez, pour un athée, que de pouvoir l'être pour de bonnes raisons.[/i]

André Comte Sponville


Dis donc, l'ami, ton introduction a dépassé allègrement les 15 lignes réglementaires. Enfin ce n'est pas mon affaire.

Pour ta 3ème raison as-tu les évangiles? Car c'est la Bonne Nouvelle annoncée par Jésus. Et la preuve que ce n'est pas une invention d'homme comme ton Sponville semble le penser, c'est que un Dieu qui se sacrifie par amour pour Ses créatures en vue de leur rédemption, ça, ça ne s'invente pas.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Trois raisons de ne pas croire en Dieu Empty
MessageSujet: Re: Trois raisons de ne pas croire en Dieu   Trois raisons de ne pas croire en Dieu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Trois raisons de ne pas croire en Dieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Lunivers est né sans Dieu" Hawking crée la polémique
» le peuple de Dieu grandit, notre famille compte de nouveaux frères!
» Que Dieu se réjouisse en ses œuvres !
» Plus près de Toi mon Dieu, j'aimerais reposer
» Les fils de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: