Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 méditations d'un ancien croyant

Aller en bas 
AuteurMessage
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyMer 13 Avr 2011, 14:12

bonjour

"méditations d'un ancien croyant" c'est le titre d'un livre écrit en 1930 que j'ai trouvé dans une brocante.
En le feuilletant, je me suis aperçu que bien des passages étaient toujours d'actualité et qu'ils rejoignaient souvent mes propres méditations.
bien qu'il traite de la religion catholique, je pense qu'il peut aussi concerner les musulmans car la plupart "méditations" portent sur des questions métaphysiques tout autant que religieuses.

je me propose de vous en faire partager quelques extraits et je commencerai par l'introduction.

Après une éternité de solitude, Dieu crée le Monde, puis, à son image, l'Homme auquel il promet sous certaines conditions une vie de félicité.
Ayant enfreint ces conditions, l'Homme, par châtiment, est, ainsi que sa descendance la plus reculée, astreint à une lutte perpétuelle : son existence ne se conserve que par la suppression d'autres existences.
A maintes reprises, Dieu manifeste sa colère à l'égard d'une Humanité qui s'écarte des règles édictées par lui. Cependant, il témoigne d'une bienveillance particulière à la race issue de Jacob.
Il fait avec cette race une alliance solennelle. Souvent partial, vindicatif et cruel, il la protège contre d'autres races. Il la rudoie et la châtie avec une sévérité terrible qui n'est qu'une forme de son amour.

Au début de notre ère, cet amour s'élève à une hauteur jamais atteinte, mais il déborde Israël qui n'en est plus le seul objet. Dieu inaugure un nouveau mode d'intervention dans les affaires terrestres.
Lui, qui jusqu'alors apparaissait comme l'Unique, par essence et par définition, se détriple soudain, et l'une de ses trois personnes reçoit la mission de naître misérable sur la Terre, d'y vivre dans la pauvreté et d'y souffrir les pires douleurs.
Et c'est la prédication et la passion du Christ qui n'émeuvent pas Israël, mais convertissent les Gentils, de sorte que la race élue devient la race maudite et que l'Eglise se crée, souffre et triomphe sans elle.
Sous sa forme humaine, Dieu parle et agit. La plupart, de ses paroles flétrissent les vices qui rendent la société mauvaise, l'orgueil, la soif des richesses, l'envie, la colère, l'hypocrisie ; elles glorifient l'humilité, la charité qui est amour, le pardon, et promettent à ces vertus les plus belles récompenses célestes.
D'autres paroles plus rares et plus obscures : "Je suis le Fils de Dieu" - " Ceci est mon corps, ceci est mon sang "- et des actes, - miracles, résurrection, ascension - veulent affirmer l'essence divine du Christ pour conférer à ses promesses la valeur éternelle

Croire à un Dieu unique, immuable, hors du Temps et de l'Espace, et qui, par deux fois, évolue : en créant l'Univers, puis en donnant un corps de chair à l'une de ses personnes;
Attribuer à cet Etre infini le goût des louanges, de l'encens, des sacrifices et des supplications, la satisfaction d'être craint et aimé, le ressentiment, la volonté d'être aveuglément obéi;
Le louer d'avoir créé un Monde où la lutte pour l'existence est la loi générale, où aucun être ne peut agir et vivre sans tuer, sans souffrir et sans faire souffrir;
Croire que le sacrifice possède la vertu de racheter les fautes, et que, pour sauver l'Humanité des effets de son propre ressentiment, Dieu devait se sacrifier lui-même et mourir sur la Croix;
inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc;
Exalter la Foi et la représenter comme la Vertu suprême, alors que l'Homme qui n'a pas la Foi ne peut la créer en son âme sans la Grâce de Dieu et que Dieu dispense sa Grâce comme il veut;
Croire que, dans l'Evangile, l'essentiel, c'est la Divinité du Christ et non sa doctrine; attacher aux dogmes et aux pratiques la valeur primordiale, l'observance des préceptes moraux n'ayant qu'une valeur secondaire;

Telles sont bien, je pense, les bases de notre religion Catholique, et c'est pourquoi ma raison et mon coeur se sont séparés d'elle.


Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: méditations d'un ancien croyant (2)   méditations d'un ancien croyant EmptyMer 13 Avr 2011, 16:20

la persistance des croyances religieuses

Dès que l'Homme agit, il acquiert de l'expérience, c'est-à-dire qu'il croit discerner un lien entre certaines choses ou certains faits successifs. La notion de "cause" s'éveille en lui.

II sait qu'en accomplissant telle action, il obtiendra tel résultat, et il apprend ainsi à régler sa conduite en vue de fins déterminées. Lorsqu'il regarde autour de lui, il voit l'activité d'autres êtres. Transportant en eux ce qu'il a constaté en lui, il se convainct qu'ils agissent pour quelque chose. Puis, avec sa tendance à la généralisation hâtive, il attribue un but, apparent ou caché, à tout ce qui tombe sous ses sens. Comme ses propres buts lui sont donnés par sa volonté, il est naturellement conduit à supposer, dans chaque chose, l'existence d'une volonté comparable à la sienne. Peu à peu, son esprit fusionne toutes ces volontés élémentaires en quelques grandes volontés, extérieures aux choses et supérieures à la volonté humaine, bien que de même essence, et enfin, il substitue à ces volontés multiples une volonté unique et infinie.

A la base du sentiment religieux, nous trouvons donc le désir d'une réponse à la question :« Pourquoi » Cette même question est également à la base de toute science ; mais, tandis que la Science donne seulement des explications fragmentaires, et au prix d'efforts, de difficultés et de lenteurs considérables, la Religion formule immédiatement et sans qu'il soit besoin d'une grande activité cérébrale, une réponse totale et définitive.

Si les Hommes avaient été assurés d'une très longue existence, ils auraient peut-être nourri l'illusion de conquêtes scientifiques assez étendues pour satisfaire leur désir de connaître la raison des choses, et le sentiment religieux ne se serait pas maintenu en eux avec la même impérieuse nécessité ; mais, bien au contraire, les Hommes savent que leur passage sur la Terre sera extrêmement court et que, dans la voie tortueuse et pénible de la Science, ils ne pourront parcourir personnellement qu'un très petit chemin ne leur procurant que de minimes certitudes. Comment s'étonner alors que l'immense majorité des êtres humains de tous les temps se soient engagés sur la route large et commode de la Religion qui, dès le point de départ, permet d'apercevoir le but radieux où Vérité, Connaissance et Bonheur suprêmes attendent les Elus !

La brièveté de la vie humaine est donc bien l'une des principales causes de la persistance des croyances religieuses.
Aujourd'hui, la question :« Pour quoi? » n'a plus de signification pour la Science.. Elle a compris que c'était là une question d'ordre exclusivement utilitaire et humain, et qu'il était vain de la poser chaque fois qu'il ne s'agissait pas des Hommes. Elle a vu dans l'Univers un enchaînement de choses et de faits qui sont tous à la fois des causes et des effets. Tout son effort tend maintenant vers la connaissance du « Comment » de cet enchaînement et non de « Pourquoi » illusoires et chimériques.

L'esprit religieux n'en considérera pas moins, pendant longtemps sans doute, ces « Pourquoi » comme la manifestation la plus claire de ce que l'Homme possède en lui de divin et il continuera à dominer des millions d'êtres qui s'en déclareront satisfaits sans voir que la croyance en Dieu n'arrête pas la série des « Pourquoi »
car, après la réponse :« Dieu explique tout », on peut encore demander « Pourquoi Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyMer 13 Avr 2011, 20:55

rosarum a écrit:
............................
Croire à un Dieu unique, immuable, hors du Temps et de l'Espace, et qui, par deux fois, évolue : en créant l'Univers, puis en donnant un corps de chair à l'une de ses personnes;
Attribuer à cet Etre infini le goût des louanges, de l'encens, des sacrifices et des supplications, la satisfaction d'être craint et aimé, le ressentiment, la volonté d'être aveuglément obéi;
Le louer d'avoir créé un Monde où la lutte pour l'existence est la loi générale, où aucun être ne peut agir et vivre sans tuer, sans souffrir et sans faire souffrir;
Croire que le sacrifice possède la vertu de racheter les fautes, et que, pour sauver l'Humanité des effets de son propre ressentiment, Dieu devait se sacrifier lui-même et mourir sur la Croix;
inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc;
Exalter la Foi et la représenter comme la Vertu suprême, alors que l'Homme qui n'a pas la Foi ne peut la créer en son âme sans la Grâce de Dieu et que Dieu dispense sa Grâce comme il veut;
Croire que, dans l'Evangile, l'essentiel, c'est la Divinité du Christ et non sa doctrine; attacher aux dogmes et aux pratiques la valeur primordiale, l'observance des préceptes moraux n'ayant qu'une valeur secondaire;

Telles sont bien, je pense, les bases de notre religion Catholique, et c'est pourquoi ma raison et mon coeur se sont séparés d'elle.[/color]



Ce ne sont justement pas les bases de la religion catholique !

Ce sont les bases d'une Pensée médiévale, qui devait satisfaire les gens de cette époque ! Mais aujourd'hui, nul Chrétien, mon cher ROSARUM, ne pense ainsi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyJeu 14 Avr 2011, 06:17

et pourtant, je li bien que c'est la croyonce catholiques.

certaines sont partager avec l'islam, parcontre d'autres sont considéré comme blaspheme en islam
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyJeu 14 Avr 2011, 09:58

chrisredfeild a écrit:
et pourtant, je li bien que c'est la croyonce catholiques.

certaines sont partager avec l'islam, parcontre d'autres sont considéré comme blaspheme en islam


Peux-tu être plus précis, mon cher RACHID ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyJeu 14 Avr 2011, 10:26

mario-franc_lazur a écrit:

Ce ne sont justement pas les bases de la religion catholique !

Ce sont les bases d'une Pensée médiévale, qui devait satisfaire les gens de cette époque ! Mais aujourd'hui, nul Chrétien, mon cher ROSARUM, ne pense ainsi !!!

cher Mario, comme je l'ai précisé, le livre date de 1930 et je t'accorde volontiers que la religion catholique a évolué depuis, en particulier au cours des dernières décennies. L'enfer et la grâce ont pratiquement disparus de la catéchèse et des sermons au profit de l'amour.

Néanmoins, cette théologie n'est pas si éloignée de celle encore professée par les courants "intégristes" et rejoint sur bien des points celle qui est encore admise par nos amis musulmans. ( comme l'a bien remarqué Chrisredfield)




Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyJeu 14 Avr 2011, 16:03

mario-franc_lazur a écrit:
chrisredfeild a écrit:
et pourtant, je li bien que c'est la croyonce catholiques.

certaines sont partager avec l'islam, parcontre d'autres sont considéré comme blaspheme en islam


Peux-tu être plus précis, mon cher RACHID ?

ok

ce qui est partager avec l'islam est en bleu, et ce qui est considéré en islam comme blaspheme est en rouge


Citation :
Croire à un Dieu unique, immuable, hors du Temps et de l'Espace, et qui, par deux fois, évolue : en créant l'Univers, puis en donnant un corps de chair à l'une de ses personnes;
Attribuer à cet Etre infini le goût des louanges, de l'encens, des sacrifices et des supplications, la satisfaction d'être craint et aimé, le ressentiment, la volonté d'être aveuglément obéi;
Le louer d'avoir créé un Monde où la lutte pour l'existence est la loi générale, où aucun être ne peut agir et vivre sans tuer, sans souffrir et sans faire souffrir;
Croire que le sacrifice possède la vertu de racheter les fautes, et que, pour sauver l'Humanité des effets de son propre ressentiment, Dieu devait se sacrifier lui-même et mourir sur la Croix;
inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc;
Exalter la Foi et la représenter comme la Vertu suprême, alors que l'Homme qui n'a pas la Foi ne peut la créer en son âme sans la Grâce de Dieu et que Dieu dispense sa Grâce comme il veut;
Croire que, dans l'Evangile, l'essentiel, c'est la Divinité du Christ et non sa doctrine; attacher aux dogmes et aux pratiques la valeur primordiale, l'observance des préceptes moraux n'ayant qu'une valeur secondaire;


certains détailles je ne les ai pas mi en couleur, puisque soit je ne les ai pas bien compris, ou alors je ne croi pas que sa fait partie du catholicisme, ou alors j'ai tort.

donc j'ai mis en couleur uniquement les choses dont je suis sur a 100 %
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptySam 04 Juin 2011, 13:53

chrisredfeild a écrit:


ce qui est partager avec l'islam est en bleu, et ce qui est considéré en islam comme blaspheme est en rouge


Citation :
Croire à un Dieu unique, immuable, hors du Temps et de l'Espace, et qui, par deux fois, évolue : en créant l'Univers, puis en donnant un corps de chair à l'une de ses personnes;
Attribuer à cet Etre infini le goût des louanges, de l'encens, des sacrifices et des supplications, la satisfaction d'être craint et aimé, le ressentiment, la volonté d'être aveuglément obéi;
Le louer d'avoir créé un Monde où la lutte pour l'existence est la loi générale, où aucun être ne peut agir et vivre sans tuer, sans souffrir et sans faire souffrir;
Croire que le sacrifice possède la vertu de racheter les fautes, et que, pour sauver l'Humanité des effets de son propre ressentiment, Dieu devait se sacrifier lui-même et mourir sur la Croix;

Exalter la Foi et la représenter comme la Vertu suprême, alors que l'Homme qui n'a pas la Foi ne peut la créer en son âme sans la Grâce de Dieu et que Dieu dispense sa Grâce comme il veut;
Croire que, dans l'Evangile, l'essentiel, c'est la Divinité du Christ et non sa doctrine; attacher aux dogmes et aux pratiques la valeur primordiale, l'observance des préceptes moraux n'ayant qu'une valeur secondaire;


certains détailles je ne les ai pas mi en couleur, puisque soit je ne les ai pas bien compris, ou alors je ne croi pas que sa fait partie du catholicisme, ou alors j'ai tort.

donc j'ai mis en couleur uniquement les choses dont je suis sur a 100 %

mais ce que tu as mis en bleu, qui est donc commun entre le christianisme est l'islam c'est souvent la raison pour laquelle on devient athée.

par exemple :

inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc;
Revenir en haut Aller en bas
Karim




méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptySam 04 Juin 2011, 15:31

"et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"


Sauf erreur de ma part ,cette ligne n'est pas en bleu.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptySam 04 Juin 2011, 16:20

Karim a écrit:
"et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"


Sauf erreur de ma part ,cette ligne n'est pas en bleu.

en effet, il faut que je m'explique :

"inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"

ce qui est en bleu est ce sur quoi chrétiens et musulmans sont d'accord, à quelques détails près.

ce qui est en noir est ce que les athées reprochent aux croyants, mais qui est la conséquence logique de ce qui est en bleu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptySam 04 Juin 2011, 19:03

@ Rosarum je souhaiterais te poser une petit question ce sujet est : méditation d'un ancien croyant aujourd'hui voudrais-tu svp éclairer ma lanterne , car perso je ne comprends absolument pas le titre de ce sujet Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptySam 04 Juin 2011, 19:13

rosarum a écrit:
Karim a écrit:
"et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"


Sauf erreur de ma part ,cette ligne n'est pas en bleu.

en effet, il faut que je m'explique :

"inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"

ce qui est en bleu est ce sur quoi chrétiens et musulmans sont d'accord, à quelques détails près.

ce qui est en noir est ce que les athées reprochent aux croyants, mais qui est la conséquence logique de ce qui est en bleu.



L'enfer , mon cher ROSARUM, selon les Chrétiens, n'est torture que par l'absence de DIEU , et donc par absence d'amour en ce "lieu" ....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptySam 04 Juin 2011, 22:41

mario-franc_lazur a écrit:
rosarum a écrit:


en effet, il faut que je m'explique :

"inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"

ce qui est en bleu est ce sur quoi chrétiens et musulmans sont d'accord, à quelques détails près.

ce qui est en noir est ce que les athées reprochent aux croyants, mais qui est la conséquence logique de ce qui est en bleu.



L'enfer , mon cher ROSARUM, selon les Chrétiens, n'est torture que par l'absence de DIEU , et donc par absence d'amour en ce "lieu" ....

certes, mais il n'en fut pas toujours ainsi .... cf les gravures du moyen age.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyDim 05 Juin 2011, 08:39

rosarum a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosarum a écrit:


en effet, il faut que je m'explique :

"inviter les Hommes au bien en leur promettant les joies ineffables du Ciel, les éloigner du mal en leur dépeignant les tortures horribles de l'Enfer, et donner ainsi comme bases à la Morale les bases mêmes du troc"

ce qui est en bleu est ce sur quoi chrétiens et musulmans sont d'accord, à quelques détails près.

ce qui est en noir est ce que les athées reprochent aux croyants, mais qui est la conséquence logique de ce qui est en bleu.





L'enfer , mon cher ROSARUM, selon les Chrétiens, n'est torture que par l'absence de DIEU , et donc par absence d'amour en ce "lieu" ....

certes, mais il n'en fut pas toujours ainsi .... cf les gravures du moyen age.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Au Moyen-Age, les gens ne voyaient aucune difficulté à penser à un feu matériel, eux qui n'hésitaient pas à mettre sur les bûchers les apostats et les sorcières !!!

Autres temps , autres moeurs, autres façons de comprendre la Bible .

L'illogisme d'un feu matériel dans un monde devenu spirituel ne leur venait pas à l'esprit, comme il ne vient pas encore à l'esprit de nos frères Musulmans ...


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyDim 05 Juin 2011, 10:27

Eliza a écrit:
@ Rosarum je souhaiterais te poser une petit question ce sujet est : méditation d'un ancien croyant aujourd'hui voudrais-tu svp éclairer ma lanterne , car perso je ne comprends absolument pas le titre de ce sujet Embarassed

je l'ai expliqué dans le premier message de ce fil :

je disais :

Citation :
"méditations d'un ancien croyant" c'est le titre d'un livre écrit en 1930 que j'ai trouvé dans une brocante.
En le feuilletant, je me suis aperçu que bien des passages étaient toujours d'actualité et qu'ils rejoignaient souvent mes propres méditations.
bien qu'il traite de la religion catholique, je pense qu'il peut aussi concerner les musulmans car la plupart "méditations" portent sur des questions métaphysiques tout autant que religieuses.

je me propose de vous en faire partager quelques extraits et je commencerai par l'introduction
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyDim 05 Juin 2011, 13:02

rosarum a écrit:
Eliza a écrit:
@ Rosarum je souhaiterais te poser une petit question ce sujet est : méditation d'un ancien croyant aujourd'hui voudrais-tu svp éclairer ma lanterne , car perso je ne comprends absolument pas le titre de ce sujet Embarassed

je l'ai expliqué dans le premier message de ce fil :

je disais :

Citation :
"méditations d'un ancien croyant" c'est le titre d'un livre écrit en 1930 que j'ai trouvé dans une brocante.
En le feuilletant, je me suis aperçu que bien des passages étaient toujours d'actualité et qu'ils rejoignaient souvent mes propres méditations.
bien qu'il traite de la religion catholique, je pense qu'il peut aussi concerner les musulmans car la plupart "méditations" portent sur des questions métaphysiques tout autant que religieuses.

je me propose de vous en faire partager quelques extraits et je commencerai par l'introduction
.

rosarum bien merci à toi pour ta bienveillance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant EmptyDim 05 Juin 2011, 18:09

rosarum a écrit:
je me propose de vous en faire partager quelques extraits et je commencerai par l'introduction.
ok

Citation :
Après une éternité de solitude, Dieu
STOP !
Le vrai Dieu, Trinité, n'est pas solitude. Mais Il est éternellement bienheureux en Lui-même.

Citation :
crée le Monde, puis, à son image, l'Homme auquel il promet sous certaines conditions une vie de félicité.
STOP !
Déjà, il faut savoir que son dessein est de toute éternité la vie éternelle pour l'homme.

D'autre part, il faut savoir que Dieu est éternel et est l'éternité. Ainsi les bienheureux, qui sont ou seront auprès de Lui pour l'éternité, sont déjà en fait avec DIEU de toute éternité.

C'est le "paradoxe" de l'éternité, et c'est le exactement le même que celui de l'Incarnation !

Citation :
Ayant enfreint ces conditions, l'Homme, par châtiment, est, ainsi que sa descendance la plus reculée, astreint à une lutte perpétuelle : son existence ne se conserve que par la suppression d'autres existences.
A maintes reprises, Dieu manifeste sa colère à l'égard d'une Humanité qui s'écarte des règles édictées par lui. Cependant, il témoigne d'une bienveillance particulière à la race issue de Jacob.
Il fait avec cette race une alliance solennelle. Souvent partial, vindicatif et cruel, il la protège contre d'autres races. Il la rudoie et la châtie avec une sévérité terrible qui n'est qu'une forme de son amour.

Au début de notre ère, cet amour s'élève à une hauteur jamais atteinte, mais il déborde Israël qui n'en est plus le seul objet. Dieu inaugure un nouveau mode d'intervention dans les affaires terrestres.
Mouais. On peut dire les choses comme ça.

Citation :
Lui, qui jusqu'alors apparaissait comme l'Unique, par essence et par définition, se détriple soudain
Ignorance crasse et délire totalement orienté.
Dieu est toujours "apparu" comme étant :"un seul", avant et après,
et jamais: "l'Unique par essence et par définition"
et ce, dès la première page de la Bible !

-fin de la lecture-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




méditations d'un ancien croyant Empty
MessageSujet: Re: méditations d'un ancien croyant   méditations d'un ancien croyant Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
méditations d'un ancien croyant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parole et méditations du 6 Avril: « Mon Père est à l’œuvre jusqu’à présent et j’œuvre moi aussi »
» Théiste= croyant non pratiquant ?
» Méditations pour mieux s'alimenter
» La petite voix - Méditations quotidiennes
» Le vrai et le faux croyant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: