Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Récits de convertis au Christianisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: la conversion au Christianisme de Mohammed MOUSSAOUI.   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 16 Avr 2010, 17:53

Rappel du premier message :

Devenu Joseph par son baptême, Mohammed MOUSSAOUI, ce chiite irakien réfugié en France avec sa famille publie le récit de sa conversion au christianisme en terre d’Islam,
Le prix à payer" (Joseph Fadelle) . Un témoignage de courage dans la foi .

Il raconte :

Comment le chiite que j’étais s’est-il converti au christianisme ?

J’ai connu le Christianisme grâce à la rencontre d’un chrétien durant mon service militaire. C’était à Bassorah (Irak) en 1987. J’avais 23 ans. Cohabiter avec un chien de chrétien était une épreuve abominable pour un Moussaoui – ma famille descend directement du Prophète –, mais je ne pouvais y échapper, mon père n’ayant pas encore réussi à corrompre le chef d’état major.
J’ai d’abord méprisé ce Massoud, cet agriculteur de 44 ans. Puis il m’a peu à peu apprivoisé par son écoute et sa bienveillance. J’ai voulu le convertir à l’islam : il fallait le tirer de son erreur. Prudemment – il ne pouvait pas parler de sa foi sans risquer la mort – il m’a renvoyé à ma propre religion : « Est-ce que tu as vraiment lu le Coran ? As-tu compris le sens de chaque mot, de chaque verset ? » m’a-t-il demandé un jour. J’ai rougi de confusion. Les imams nous expliquent que c’est la lecture du Coran de bout en bout qui sera récompensée au jour du jugement, bien plus que la compréhension du texte. J’ai profité d’une permission à la maison pour m’y plonger. C’est là que mes ennuis ont commencé…

Mes questions.

Dès que j’ai abordé la deuxième sourate, j’ai buté quasiment sur tous les versets. Je ne comprenais pas pourquoi Allah s’abaissait à définir les règles de la répudiation, les délais… Je ne saisissais pas l’insistance du Coran sur la supériorité et le pouvoir des hommes sur les femmes, considérées comme des inférieures, possédant la moitié du cerveau d’un homme, etc.
Je suis allé consulter un imam, ami de la famille, en lui soumettant certaines de mes difficultés comme cette sourate 2, 223 : « Vos femmes sont un champ de labour pour vous, allez-y comme vous l’entendez » – ce qui signifie que les hommes peuvent faire d’elles ce qu’ils veulent, y compris sexuellement ! Il m’a répondu qu’un homme peut faire l’amour n’importe où sauf à la mosquée, n’importe quand, sauf pendant le Ramadan, et de n’importe quelle manière… Devant mon air sceptique, il m’a conseillé de me plonger dans la vie du Prophète.

Et je me suis plongé dans la vie de Mohamed !

Oui. Mais là encore, je suis bien obligé de déchanter quand je lis que Mohamed s’est marié avec une fille de 7 ans, Aisha, ou encore qu’après avoir marié son fils adoptif Zaïd, il prend la femme de celui-ci, sa belle-fille, pour en faire sa septième épouse. Bref, après plusieurs jours de réflexion intense, le comportement et la vie du Prophète ne me paraissaient pas exemplaires.

Ma foi vacille, mais je reste Musulman…

Je crois toujours en Allah, dont la bonté est plus grande que tout, mais je commence à douter que le Coran soit sa parole. Sur quoi puis-je fonder ma vie si l’islam n’en est pas le pilier ? Je suis effondré. Et humilié car je sais que dans ces conditions, je n’ai aucune chance de convaincre Massoud. Or, en digne représentant des Moussaoui, j’ai horreur de perdre la face. Aussi, pour sauver l’honneur, je vais essayer de persuader Massoud que sa religion est également un leurre.


(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 18 Déc 2014, 13:32

étéop a écrit:

Bonjour cher Mario

Si le Coran le dit donc tu dois reconnaitre que Mohammed est prophete
Le verset en question: le sens du verbe « tawaffa » est le dilemme des traducteurs



Pas du tout, puisque  : " le verbe « tawaffa » ne peut que signifier la mort ou dans un contexte précis, la prise de l'âme au cours du sommeil. Donc, la traduction du verset est comme suit, le contexte ne parlant pas de sommeil :

Lorsque Allāh dit : « Ô Jésus-Christ (a.s), Je te ferai mourir et Je t’élèverai à Moi… (3 : 56)."

C'est ce qu'affirment les Chrétiens ! DIEU l'a fait mourir en le laissant aux mains des Romains !


D'autre part tu n'as pas pris en compte, mon cher ETEOP, que tu es ici en section  SPIRITUALITE CHRETIENNE et que donc les débats n'y sont pas autorisés !


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 18 Déc 2014, 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 18 Déc 2014, 14:12

mario-franc_lazur a écrit:
étéop a écrit:

Bonjour cher Mario

Si le Coran le dit donc tu dois reconnaitre que Mohammed est prophete
Le verset en question: le sens du verbe « tawaffa » est le dilemme des traducteurs



Pas du tout, puisque  : " le verbe « tawaffa » ne peut que signifier la mort ou dans un contexte précis, la prise de l'âme au cours du sommeil. Donc, la traduction du verset est comme suit, le contexte ne parlant pas de sommeil :

Lorsque Allāh dit : « Ô Jésus-Christ (a.s), Je te ferai mourir et Je t’élèverai à Moi… (3 : 56)."

C'est ce qu'affirment les Chrétiens ! DIEU l'a fait mourir en le laissant aux mains des Romains !


D'autre part tu n'as pas pris en compte, mon cher ETEOP, que tu es ici en section  SPIRITUALITE CHRETIENNE et que donc les débats n'y sont pas autorisés !
Desolé je vais ouvrir un sujet à ce propos dans spiritualité musulmane
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 18 Déc 2014, 23:11

Magnifique Témoignage d'un chrétien

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 19 Déc 2014, 09:26

Estandrine a écrit:
Magnifique Témoignage d'un chrétien



"Me fais-tu confiance ?", lui demande Jésus.

Oui, Jésus Miséricordieux, nous faisons confiance en toi !


_______________________


Nick Vujicic, né Nicholas James "Nick" Vujicic le 4 décembre 1982 à Melbourne, est un prédicateur et motivateur australien. Il est le directeur de Life Without Limbs, un organisme à but non lucratif chrétien dédié aux handicapés.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 19 Déc 2014, 10:17

Ce témoignage de Nick Vujicic me fait souvenir de celui de Jacques Lebreton, aveugle et sans mains, qui s'exclamait "pourquoi je vis ?" Et qui énumérait toutes les rencontres providentielles qui ont fait qu'il a survécu et qu'il est heureux de vivre !

Un livre vient de lui être consacré : "La vie est belle à en crever" de Françoise Lemaire, aux éditions du Jubilé .

Voici un  texte de présentation de la revue "Famille chrétienne" :


"Depuis soixante ans qu’une grenade lui a explosé au visage, Jacques Lebreton vit dépendant des autres. Rencontre avec un grand témoin de l'espérance. Il en a pris plein la gueule, et ça se voit. Jacques Lebreton vous tend un moignon que vous ne savez trop comment serrer. Assis dans un fauteuil de cuir noir, aussi imposant qu'Orson Welles, il vous fixe de ses Ray Ban. Leurs globes reflètent les carreaux de la fermette de Semur-en-Brionnais où vit le colosse sans yeux et sans mains. Cet homme abrite des orages et des tempêtes. Il parle d'une voix caverneuse.
Au fil de son récit, on croit voir, sur les écrans de ses lunettes noires, des nuages de sable, des cadavres, des fumées, des cris et du sang. C'était il y a soixante ans, lorsque sa vie a basculé dans le désert de Libye. Ce 5 novembre 1942, Lebreton range des munitions avec d'autres soldats. Il a 20 ans, s'est engagé dans les FFL et vient de prendre part au combat d'El Alamein contre les troupes de Rommel. Soudain, son voisin, paniqué, lui passe une grenade qu'il a dégoupillée par mégarde. Nulle part où la lancer : autour de lui, des hommes, partout. Il passe la boule d'acier de sa main gauche à sa main droite. Les secondes tombent. Un formidable gong ébranle son être. Un souffle le jette à terre. Tout s'obscurcit. Il hurle. La nuit l'envahit. Il découvre la vérité, quatre mois plus tard, à l'hôpital de Damas. Il se savait aveugle, il apprend qu'il n'a plus de mains.

C'est l'écrasement, la révolte, la tentation du suicide. « Je ne pouvais pas vivre une souffrance pareille, c'était surhumain, gronde-t-il. Alors, j'ai montré mes moignons à Dieu, et j'ai hurlé : "Si Tu es bon, montre-le !" Et sa grâce m'a touché. Il a entendu mon cri. Il a murmuré en moi : "N'aie pas peur, Jacques, je suis là. Je suis en toi un Dieu aveugle et sans mains". Et j'ai pleuré de joie sur mon lit. » Des larmes coulent sur ses cicatrices, et l'on ose à peine murmurer la question pour laquelle on est venu : «... Et vous avez pardonné à l'homme qui vous a lancé la grenade ? » Il tonne aussitôt : « Oui ! Oh, il se serait présenté trois jours après la prise de conscience de mes amputations, je lui aurai brisé la tête si j'avais pu. Mais six semaines plus tard, je l'aurais invité à boire le verre de l'amitié ; je lui avais pardonné. Pas moi, oh, pas moi... le Christ en moi ! Mais je ne l'ai jamais revu. Il n'a peut-être pas osé venir me voir. Je regrette. J'aurais aimé lui dire qu'il m'a permis de ne pas rater ma vie ».

A 80 ans, ce bagarreur, durement éprouvé dans sa vie familiale, lutte contre la paralysie qui le ronge, la surdité qui l'isole, la vieillesse qui le plonge dans une dépendance toujours plus profonde. « Ma vie c'est d'attendre, et parfois je n'en peux plus ! » rugit-il. Puis il ajoute : «...Alors, je prie ; je dis la prière des humbles, le chapelet ». Soudain, il se redresse, fixe la fenêtre de ses yeux sans yeux et dit : « "Que ton nom soit sanctifié !" Oui Seigneur ! Montre-nous que Tu es l'espérance des hommes ! » Cette espérance, ce père de cinq enfants, ordonné diacre «pour aimer et servir», en a témoigné lors des sept mille conférences données dans le monde entier, et par son livre Sans yeux et sans mains (Casterman) publié à 146 000 exemplaires. Il déplie lentement sa carcasse, chausse la canne blanche équipée d'un manchon qui épouse son moignon gauche. Sort à petits pas sur le perron. Autour de la maison, paissent de lourds charolais. La brise caresse son visage mutilé, en sueur après tant de souvenirs brassés. Droit et immobile au bord des pâtures, Jacques Lebreton ressemble à un berger immense. L'homme apaisé et douloureux murmure : « Je n'ai jamais vu aussi clair. Je vais vers une Lumière tellement plus grande que celle que mes yeux auraient pu voir".
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 19 Déc 2014, 13:37

mario-franc_lazur a écrit:
Ce témoignage de Nick Vujicic me fait souvenir de celui de Jacques Lebreton, aveugle et sans mains, qui s'exclamait "pourquoi je vis ?" Et qui énumérait toutes les rencontres providentielles qui ont fait qu'il a survécu et qu'il est heureux de vivre !

Un livre vient de lui être consacré : "La vie est belle à en crever" de Françoise Lemaire, aux éditions du Jubilé .

Voici un  texte de présentation de la revue "Famille chrétienne" :


"Depuis soixante ans qu’une grenade lui a explosé au visage, Jacques Lebreton vit dépendant des autres. Rencontre avec un grand témoin de l'espérance. Il en a pris plein la gueule, et ça se voit. Jacques Lebreton vous tend un moignon que vous ne savez trop comment serrer. Assis dans un fauteuil de cuir noir, aussi imposant qu'Orson Welles, il vous fixe de ses Ray Ban. Leurs globes reflètent les carreaux de la fermette de Semur-en-Brionnais où vit le colosse sans yeux et sans mains. Cet homme abrite des orages et des tempêtes. Il parle d'une voix caverneuse.
Au fil de son récit, on croit voir, sur les écrans de ses lunettes noires, des nuages de sable, des cadavres, des fumées, des cris et du sang. C'était il y a soixante ans, lorsque sa vie a basculé dans le désert de Libye. Ce 5 novembre 1942, Lebreton range des munitions avec d'autres soldats. Il a 20 ans, s'est engagé dans les FFL et vient de prendre part au combat d'El Alamein contre les troupes de Rommel. Soudain, son voisin, paniqué, lui passe une grenade qu'il a dégoupillée par mégarde. Nulle part où la lancer : autour de lui, des hommes, partout. Il passe la boule d'acier de sa main gauche à sa main droite. Les secondes tombent. Un formidable gong ébranle son être. Un souffle le jette à terre. Tout s'obscurcit. Il hurle. La nuit l'envahit. Il découvre la vérité, quatre mois plus tard, à l'hôpital de Damas. Il se savait aveugle, il apprend qu'il n'a plus de mains.

C'est l'écrasement, la révolte, la tentation du suicide. « Je ne pouvais pas vivre une souffrance pareille, c'était surhumain, gronde-t-il. Alors, j'ai montré mes moignons à Dieu, et j'ai hurlé : "Si Tu es bon, montre-le !" Et sa grâce m'a touché. Il a entendu mon cri. Il a murmuré en moi : "N'aie pas peur, Jacques, je suis là. Je suis en toi un Dieu aveugle et sans mains". Et j'ai pleuré de joie sur mon lit. » Des larmes coulent sur ses cicatrices, et l'on ose à peine murmurer la question pour laquelle on est venu : «... Et vous avez pardonné à l'homme qui vous a lancé la grenade ? » Il tonne aussitôt : « Oui ! Oh, il se serait présenté trois jours après la prise de conscience de mes amputations, je lui aurai brisé la tête si j'avais pu. Mais six semaines plus tard, je l'aurais invité à boire le verre de l'amitié ; je lui avais pardonné. Pas moi, oh, pas moi... le Christ en moi ! Mais je ne l'ai jamais revu. Il n'a peut-être pas osé venir me voir. Je regrette. J'aurais aimé lui dire qu'il m'a permis de ne pas rater ma vie ».

A 80 ans, ce bagarreur, durement éprouvé dans sa vie familiale, lutte contre la paralysie qui le ronge, la surdité qui l'isole, la vieillesse qui le plonge dans une dépendance toujours plus profonde. « Ma vie c'est d'attendre, et parfois je n'en peux plus ! » rugit-il. Puis il ajoute : «...Alors, je prie ; je dis la prière des humbles, le chapelet ». Soudain, il se redresse, fixe la fenêtre de ses yeux sans yeux et dit : « "Que ton nom soit sanctifié !" Oui Seigneur ! Montre-nous que Tu es l'espérance des hommes ! » Cette espérance, ce père de cinq enfants, ordonné diacre «pour aimer et servir», en a témoigné lors des sept mille conférences données dans le monde entier, et par son livre Sans yeux et sans mains (Casterman) publié à 146 000 exemplaires. Il déplie lentement sa carcasse, chausse la canne blanche équipée d'un manchon qui épouse son moignon gauche. Sort à petits pas sur le perron. Autour de la maison, paissent de lourds charolais. La brise caresse son visage mutilé, en sueur après tant de souvenirs brassés. Droit et immobile au bord des pâtures, Jacques Lebreton ressemble à un berger immense. L'homme apaisé et douloureux murmure : « Je n'ai jamais vu aussi clair. Je vais vers une Lumière tellement plus grande que celle que mes yeux auraient pu voir".

Magnifique témoignage!
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 19 Déc 2014, 16:56

Je suis sans voix devant un tel témoignage de vie et devant la Grâce que le Seigneur a accordé à Jacques LEBRETON.

ET je pense à cette parole de Paul dans :


2 Corinthiens 12


…9 et il m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.

10 C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 26 Déc 2014, 12:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ils s’appellent Joseph (Fadelle), Myriam, Hayette, Paul, Christophe, Eric, Laurence.
Ils sont Irakiens, Marocains, Algériens, Maliens, Français.

Il y a 5 ans, 10 ans, 30 ans, jamais ils n’auraient imaginé vivre ce qu’ils ont vécu.
Ils étaient musulmans, à la recherche de Dieu. Ils sont devenus catholiques.

Aujourd’hui, ils témoignent à visage caché pour certains, à visage découvert pour d’autres. Ils dévoilent leur foi chrétienne alors même que certains risquent la mort pour cela. Ils évoquent simplement, sans aucune rancœur ni rancune, leur rejet de l’islam par amour de Dieu, leur découverte de la Bible qu’ils ont lue en cachette. Ils ont ainsi fait une rencontre, parfois mystique, avec le Christ et son Eglise, et cette rencontre a bouleversé intégralement leur vie d’alors.

C’est un document inédit que reinformation.tv vous propose, loin des clichés habituels diffusés par les médias de masse. Un document animé de l’esprit de vérité, plein d’espérance et de charité pour les musulmans.

A LIRE ÉGALEMENT SUR REINFORMATION.TV : il y a une vidéo intéressante !!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMer 18 Mar 2015, 19:40

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMer 18 Mar 2015, 20:41

rosedumatin a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ils s’appellent Joseph (Fadelle), Myriam, Hayette, Paul, Christophe, Eric, Laurence.
Ils sont Irakiens, Marocains, Algériens, Maliens, Français.

Il y a 5 ans, 10 ans, 30 ans, jamais ils n’auraient imaginé vivre ce qu’ils ont vécu.
Ils étaient musulmans, à la recherche de Dieu. Ils sont devenus catholiques.

Aujourd’hui, ils témoignent à visage caché pour certains, à visage découvert pour d’autres. Ils dévoilent leur foi chrétienne alors même que certains risquent la mort pour cela. Ils évoquent simplement, sans aucune rancœur ni rancune, leur rejet de l’islam par amour de Dieu, leur découverte de la Bible qu’ils ont lue en cachette. Ils ont ainsi fait une rencontre, parfois mystique, avec le Christ et son Eglise, et cette rencontre a bouleversé intégralement leur vie d’alors.

C’est un document inédit que reinformation.tv vous propose, loin des clichés habituels diffusés par les médias de masse. Un document animé de l’esprit de vérité, plein d’espérance et de charité pour les musulmans.

A LIRE ÉGALEMENT SUR REINFORMATION.TV :   il y a une vidéo intéressante !!



N'as-tu pas un lien , ma chère ROSE, pour que nous puissions y aller voir ?!?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMer 18 Mar 2015, 21:15

rosedumatin a écrit:



Je l'ai écouté, ma chère ROSE, avec un grand intérêt et beaucoup de joie d'entendre ces témoignages de nouveaux convertis de l'Islam ....


QUE DIEU LES GARDE EN SON AMOUR ..
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMer 18 Mar 2015, 21:40

Merci pour la vidéo .... cela fait toujours plaisir ! J'ai passé un bon moment ( la musique est trop envahissante, mais c'est un détail)

Bien des musulmans se convertissent.... mais ils sont en général plus discrets....et ils ne traînent pas sur les forums de dialogue, car il est probable que leur boite de mp ne soit pas très agréable à gérer...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 19 Mar 2015, 07:34

Pierresuzanne a écrit:
Merci pour la vidéo .... cela fait toujours plaisir ! J'ai passé un bon moment ( la musique est trop envahissante, mais c'est un détail)

Bien des musulmans se convertissent.... mais ils sont en général plus discrets....et ils ne traînent pas sur les forums de dialogue, car il est probable que leur boite de mp ne soit pas très agréable à gérer...



Il y a des sites animés par des convertis venant de l'Islam. Les connais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 19 Mar 2015, 08:25

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ils s’appellent Joseph (Fadelle), Myriam, Hayette, Paul, Christophe, Eric, Laurence.
Ils sont Irakiens, Marocains, Algériens, Maliens, Français.

Il y a 5 ans, 10 ans, 30 ans, jamais ils n’auraient imaginé vivre ce qu’ils ont vécu.
Ils étaient musulmans, à la recherche de Dieu. Ils sont devenus catholiques.

Aujourd’hui, ils témoignent à visage caché pour certains, à visage découvert pour d’autres. Ils dévoilent leur foi chrétienne alors même que certains risquent la mort pour cela. Ils évoquent simplement, sans aucune rancœur ni rancune, leur rejet de l’islam par amour de Dieu, leur découverte de la Bible qu’ils ont lue en cachette. Ils ont ainsi fait une rencontre, parfois mystique, avec le Christ et son Eglise, et cette rencontre a bouleversé intégralement leur vie d’alors.

C’est un document inédit que reinformation.tv vous propose, loin des clichés habituels diffusés par les médias de masse. Un document animé de l’esprit de vérité, plein d’espérance et de charité pour les musulmans.

A LIRE ÉGALEMENT SUR REINFORMATION.TV :   il y a une vidéo intéressante !!



N'as-tu pas un lien , ma chère ROSE, pour que nous puissions y aller voir ?!?


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602 cher MARIO pour ce résumé, voici le lien demandé ! sunny


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 19 Mar 2015, 10:07

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



N'as-tu pas un lien , ma chère ROSE, pour que nous puissions y aller voir ?!?


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602   cher MARIO pour ce résumé, voici le lien demandé !  sunny


              [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Pour te remercier, voilà encore une autre vidéo :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



BONNE ECOUTE, ma chère ROSE....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 19 Mar 2015, 12:37

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



N'as-tu pas un lien , ma chère ROSE, pour que nous puissions y aller voir ?!?


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602   cher MARIO pour ce résumé, voici le lien demandé !  sunny


              [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Pour te remercier, voilà encore une autre vidéo :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



BONNE ECOUTE, ma chère ROSE....


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602 mon cher MARIO .....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 07:22

Véronique Lévy, sœur de Bernard Henri Lévy, raconte sa conversion au Catholicisme :

* Véronique Lévy, Montre-moi ton visage , Cerf, 368 p.

Interview de Famille chrétienne :

Quelles rencontres ont jalonné votre chemin de conversion ?

Tout d’abord une enfant qui s’appelait Coralie, rencontrée en vacances alors que j’avais 3 ans : elle fut la première personne à me parler de Jésus. Comme une petite jardinière du Seigneur, elle a planté la graine de la Parole dans mon cœur d’enfant. J’ai laissé cette Parole entrer dans mon cœur, pleinement. Elle m’avait offert un crucifix, que j’ai gardé. Il y a aussi eu cet homme que j’ai beaucoup aimé et qui, un jour, m’a amenée à l’église Saint-Gervais à Paris. Puis il m’a quittée. La vie avait perdu ses couleurs, j’étais désespérée. J’allais à l’église tôt le matin. Je me blottissais derrière les moines et les moniales, et leurs chants me berçaient. J’entendais la parole de Dieu qui, très vite, a commencé à me reconstruire.

Et il y a eu le Père Pierre-Marie Delfieux, rencontré à Saint-Gervais, avec son regard bleu, pétillant, une joie et une jeunesse incroyables. Il m’a dit : « Tu as répondu à l’appel brûlant du Seigneur, Véronique de Jésus ». Cela m’a fait fondre en larmes. Quand il donnait la communion, à laquelle j’allais les bras croisés sur la poitrine, il me bénissait en m’appelant par mon prénom. Je me sentais revivre.

Vous évoquez beaucoup votre origine juive. Pensez-vous avoir rompu avec le judaïsme ?

Étant plus jeune, j’étais juive par mon nom, pas pratiquante, mais mon cœur était déjà tourné vers le Christ. Quand mon père est mort, le rabbin a récité le Psaume 139 : « Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, la nuit brille comme le jour, et les ténèbres comme la lumière. C’est Toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je Te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien ». Ce Psaume m’a irradiée d’une forme de paix et de douceur.

J’avais toujours entendu dire que le Dieu de l’Ancien Testament était jaloux, violent, alors que Jésus était tout amour. En écoutant les Psaumes, au catéchuménat, je me suis rendu compte qu’il était sans cesse question d’amour et de miséricorde dans l’Ancien Testament. Le christianisme m’a fait reprendre contact avec le judaïsme. J’ai compris que le christianisme est non seulement l’accomplissement du judaïsme, mais qu’il en est le joyau, l’essence même, le cœur ! Jésus ne fait que révéler le vrai visage du Père. Un chrétien est un juif accompli ! Donc, non, aucune contradiction, aucune rupture entre les deux.

Comment votre famille a-t-elle réagi ?

Il y a trois ans, j’ai téléphoné à mon frère aîné [Bernard-Henri Lévy, Ndlr], pour l’inviter à mon baptême. « Tu plaisantes ? », m’a-t-il répondu après un long silence. Réponse : « Non, pas du tout ». « Tu vas revenir au judaïsme ? », puis : « Tu vas être Sœur ? » Je lui ai répondu : « Pourquoi pas, si Dieu m’en donne la force… » Il a tout de même accepté de venir à la cérémonie, à Notre-Dame. Quand j’ai baissé la tête pour recevoir l’eau, j’ai ouvert les yeux et vu son visage, à quelques mètres. Il était sidéré, fasciné. Quant à moi, il aurait pu y avoir un tremblement de terre, je ne m’en serais pas rendu compte. C’était magnifique ! Le plus beau jour de ma vie. 

Interview de Charles-Henri d'Andigné
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 07:36

SUITE -

Article du Figaro :



En ce premier dimanche de carême de l'année 2012, la nef de Notre-Dame de Paris est pleine à craquer. Une cérémonie présidée par Mgr Vingt-Trois rassemble les adultes qui seront baptisés quarante jours plus tard, dans la nuit de Pâques. Soudain, dans l'assistance, on s'avise de la présence de Bernard-Henri Lévy. Que fait-il là, dans les rangées réservées aux familles des catéchumènes? Des tweets fusent, vite relayés. C'est ainsi que se répand l'incroyable nouvelle: Véronique Lévy, la sœur d'une des figures de la communauté juive française, s'est convertie au catholicisme.

Lorsqu'elle annonça à son frère qu'elle allait être baptisée, «BHL» perçut tout de suite que ce n'était pas une nouvelle lubie de sa petite sœur, de plus de vingt ans sa cadette, que personne, dans leur famille, ne prenait au sérieux. «À l'assurance et à l'intensité avec laquelle elle parlait, j'ai compris que ce n'était pas un enfantillage mais une authentique expérience intérieure, dit-il. J'ai été très vite impressionné aussi par son degré de connaissance en théologie chrétienne mais aussi juive, dont elle ne savait pourtant rien avant.» Bernard, comme l'appellent ses proches, est bouleversé. Impressionné d'abord par la transformation de Véronique: elle était fragile, instable ; il constate qu'une force nouvelle l'anime et s'en réjouit. Mais une part de lui-même est attristée par cette conversion: «Qu'en auraient pensé nos parents? Pendant son baptême, je songeais que cet événement les aurait désolés. C'est une rupture comme il ne s'en était sans doute jamais produit dans cette lignée multimillénaire des Lévy, confie-t-il. J'avais aussi le sentiment d'avoir échoué à transmettre quelque chose à cette petite sœur qui pourrait être ma fille.»

Qui est cette mystérieuse Véronique, jamais apparue en public? Quand on l'aperçoit pour la première fois, dans la rue, fumant une Marlboro, blonde, gracile, diaphane, elle a l'air de la jeune fille Violaine de Claudel qui se serait échappée d'un théâtre, avec quelque chose d'enfantin dans l'expression bien que les douleurs qui ont jalonné son existence aient marqué son visage de gravité. Elle semble craintive. Mais aussitôt qu'on est installé autour d'un café et qu'on entre dans le vif du sujet, et le sujet, insiste-t-elle, c'est le Christ, elle prend de l'assurance, s'exprime aisément, précisément, avec une certaine autorité même. Elle tient à expliquer comment est articulé le livre qu'elle publie, Montre-moi ton visage, dans lequel elle raconte son aventure avec le Crucifié. Cette explication n'est pas inutile, qu'on en juge: le cœur de ce texte est la transcription de dialogues intérieurs qu'elle a eus avec le Christ devant le Saint Sacrement, une longue conversation amoureuse avec son divin amant. Véronique Lévy est illuminée par sa foi toute neuve mais pas folle. Jean-François Colosimo, patron des Éditions du Cerf, son éditeur, rappelle que ce genre de littérature n'a rien d'extravagant et qu'il est courant que les femmes mystiques parlent de leur vie intérieure sur un mode amoureux, avec parfois des formules crues pour évoquer l'amour qu'elles vivent avec Dieu. «Si l'on est surpris par ce livre, c'est qu'on ignore que le christianisme n'est pas une religion de la loi mais de la rencontre avec le Christ qui éveille tout ce qu'il y a d'humain en nous pour le convertir», ajoute-t-il. «Faire l'expérience de la foi, c'est comme tomber amoureux. Quand on aime inconditionnellement une personne, on sacrifie tout à cet amour, on est indifférent au jugement des autres, on ne pense qu'à se réjouir de la présence de l'autre.»


C'est une rupture comme il ne s'en était sans doute jamais produit dans cette lignée multimillénaire des Lévy

Au départ, la jeune baptisée ne souhaitait publier que ce dialogue d'une âme avec son Seigneur, qui fait la part belle au Ressuscité. On lui a fait comprendre qu'il serait bon qu'elle le sertisse dans un récit biographique plus explicite… Elle s'est laissé convaincre parce qu'elle veut montrer comment Dieu se manifeste dans une vie, «dans la vie de tout le monde», insiste-t-elle, en faisant un geste de la main qui signifie que c'est important à noter. Georgette Blaquière, figure du catholicisme du XXe siècle, disait: «Croire en Dieu, ce n'est pas croire que Dieu existe mais croire que j'existe pour Dieu.»

Véronique Lévy s'anime en évoquant la façon dont elle a entendu parler du Christ pour la première fois, sur une plage surpeuplée d'Antibes, lorsqu'elle avait… trois ans. Une fillette guère plus âgée qu'elle, Coralie, lui parle de Jésus-Christ et, au fil des ans et des vacances partagées, lui apprend les prières chrétiennes, la catéchise et lui offre un crucifix. La petite Véronique se toque de cet homme dont les bras grands ouverts sur la croix n'évoquent pas pour elle la douleur mais l'amour, un doux et tendre amour, inconditionnel et absolu. De cette passion d'enfance, elle ne parle pas à sa famille. Véronique sait que ses parents sont juifs, complètement laïcs certes, mais juifs. Son père la prenait sur ses genoux et lui disait: «Tu es une princesse. Tu portes un nom très ancien, aristocratique, le nom d'une des douze tribus d'Israël, la tribu de Lévi. Ne l'oublie jamais.»

(à suivre)


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 26 Mar 2015, 07:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 07:40

SUITE


Une passion d'enfance

De la princesse, Véronique a gardé les manières et des airs, à quoi s'ajoute une extrême sensibilité qui peut être une torture. À douze ans, le décès de sa grand-mère maternelle qu'elle adorait la plonge dans des angoisses mortelles. Pour conjurer Thanatos, elle convoque Éros. Prise d'une frénésie de séduction, elle se maquille outrageusement, s'habille comme une femme alors qu'elle est à peine formée. L'enfant effacée devient provocatrice. Un soir que son père lui demande en présence d'invités ce qu'elle veut faire plus tard, elle répond: «Putain.» Elle se met en danger. Ses parents l'envoient en pension. Alors qu'elle avait oublié sa passion d'enfance, il se rappelle à elle à travers le film de Zeffirelli Jésus de Nazareth projeté à l'internat. Elle est retournée, comme à chaque fois qu'elle entend parler de lui.

Au cours des vingt-cinq années qui suivent, ce Jésus la poursuit, s'invitant dans son existence décousue, désordonnée voire dissolue à travers des rencontres ou des événements, des songes surtout. Elle tente de vivre: études de lettres, puis d'infirmière, cours de théâtre, création de bijoux, histoires d'amour, tout ce qu'elle entreprend finira par échouer ou s'épuiser. Quelque chose lui manque sans qu'elle sache quoi. Dans les derniers temps, ceux qui précèdent sa conversion, le paysage s'obscurcit. Elle vit la nuit, dans un bar de la Bastille qui est devenu sa maison, «en compagnie d'une horde interlope de paumés à la dérive», des paumés qu'elle aime parce qu'elle sait que «dans leur démesure, il y a une quête, la nostalgie d'un absolu». Interprétant de travers une phrase entendue lors d'un de ses songes - «j'enlèverai ton cœur de pierre et j'y mettrai un cœur de chair» -, elle ouvre son corps à tous vents. Juchée sur des talons aiguilles, drapée de noir, elle attend l'amour fou. Les ténèbres l'enserrent: elle se passionne pour les vampires. C'est là que la cueille un homme étrange et trop séduisant pour être honnête qui l'entraînera à l'église Saint-Gervais avant de disparaître. Quand le père Pierre-Marie Delfieux, le fondateur des Fraternités monastiques de Jérusalem installées à Saint-Gervais, trouve Véronique dans une travée de son église, elle est en ruines. «En quelques semaines, Dieu m'a reconstruite», dit-elle.

Une troublante coïncidence

Son frère confirme: «Dans la vie de Véronique, il y a eu un corps-à-corps avec le mal, avec un pic juste avant sa conversion ; il y a eu de la grâce aussi et de la rédemption: elle est devenue une autre. Elle a refait son âme. Ce genre d'aventure spirituelle touche l'être dans toutes ses dimensions, de haut en bas.» Plus elle prie, plus elle s'incarne. Elle écrit: «L'Église est l'hôpital des âmes blessées, celles que la psychiatrie ou la psychanalyse n'ont pas pu soulager. Elle propose ce que le monde laïc a oublié, le pardon, la rédemption. Elle ouvre un chemin de liberté, défait les nœuds. L'Éternel ne divise pas, il unifie, nomme, ordonne et cet ordre est bonté.»

Sa conversion la restaure. Dans sa féminité abîmée d'abord - si vous accusez l'Église d'être misogyne, elle vous étripe. Dans son identité juive aussi: «J'étais sans racine: dans ce recommencement, j'ai trouvé mon origine.» Car les Évangiles, selon elle, révèlent l'essence du judaïsme. Dans son livre, elle interpelle les pharisiens avec la liberté d'une fille d'Israël: «Leur refus du Christ a été l'acte officieux d'un divorce d'avec la vocation sainte du peuple témoin», écrit-elle. Et encore: «La mondialisation du Salut leur a-t-elle fait peur?» La petite sœur de l'auteur du Testament de Dieu ne mâche pas ses mots. Elle qui n'avait jamais rien lu dévore la Bible et les écrits des mystiques, des théologiens, des pères de l'Église. Quand un passage l'enthousiasme, elle appelle son grand frère, lui lit des pages entières. N'a-t-elle pas peur de le lasser? Elle répond: «Je m'adresse à la Terre promise qui est en lui.»

BHL est agnostique. Il précise: «Disons que pour moi, le problème de l'existence de Dieu ne se pose pas.» N'empêche, cette histoire ne le laisse pas indifférent. D'autant que sa sœur a commencé de se convertir, sans qu'il le sache, au moment où lui-même, préparant une exposition sur la vérité et la peinture, courait les musées du monde entier à la recherche de tableaux de cette Véronique dont la tradition dit qu'elle aurait essuyé le visage du Christ qui se serait imprimé sur son linge: une image qui ouvre une brèche dans l'interdiction de représenter Dieu. Cette coïncidence l'a troublé, il le reconnaît. Comme ce qui est arrivé, à la même époque, à leur frère Philippe, tombé du sixième étage le jour de son anniversaire. Le diagnostic était sans espoir. Mais tandis que Bernard-Henri se démène auprès des médecins, Véronique installe des icônes à son chevet, cache des médailles miraculeuses sous son oreiller, prie jour et nuit. Lorsqu'elle arrive à l'hôpital le matin de Noël, Philippe s'est réveillé et respire sans assistance. Elle entreprend de lire l'Évangile au miraculé quand son frère fait irruption dans la chambre. Ulcéré par cette démonstration de piété catholique, lui reprochant de profiter de la faiblesse du blessé, il lui passe un savon. Avant de se radoucir au point de l'autoriser à laisser l'image de la Sainte Face sur la table de nuit et à prier - mais en silence…

Quelques mois plus tard, à la demande de sa sœur, Philippe assistera à un office à l'église Saint-Gervais. Ce jour-là, mystérieusement, les moines entonneront le Shema Israël et chanteront le Notre Père, en hébreu. La famille Lévy vit le dialogue judéo-chrétien dans sa chair.

* Véronique Lévy, Montre-moi ton visage , Cerf, 368 p.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 08:08

Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602  Cher MARIO, d'avoir parlé de Véronique LEVY !


J'ai commandé ce livre :


  Véronique Lévy, Montre-moi ton visage , Cerf, 368 p.



Famille Chrétienne, l' Hebdo auquel , nous sommes abonnés tous deux le recommande.


     Je te le passerai    Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 09:59

rosedumatin a écrit:
Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602  Cher MARIO, d'avoir parlé de Véronique LEVY !


J'ai commandé ce livre :


   Véronique Lévy, Montre-moi ton visage , Cerf, 368 p.



Famille Chrétienne, l' Hebdo auquel , nous sommes abonnés tous deux le recommande.


     Je te le passerai    Wink


SUPER, tu l'as acheté ... Oh oui, j'aimerais le lire !....


La propre soeur de BHL !!! Qui l'eût cru ?!?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 12:16

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Récits de convertis au Christianisme - Page 7 175602  Cher MARIO, d'avoir parlé de Véronique LEVY !


J'ai commandé ce livre :


   Véronique Lévy, Montre-moi ton visage , Cerf, 368 p.



Famille Chrétienne, l' Hebdo auquel , nous sommes abonnés tous deux le recommande.


     Je te le passerai    Wink


SUPER, tu l'as acheté ... Oh oui, j'aimerais le lire !....


La propre soeur de BHL !!! Qui l'eût cru ?!?


Oui ! Very Happy l' Esprit souffle où Il veut !! Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyJeu 26 Mar 2015, 20:52

mario-franc_lazur a écrit:

La propre soeur de BHL !!! Qui l'eût cru ?!?

Superbe témoignage. Dieu appelle et Dieu guérit.
Dieu est miséricorde !

Merci pour ce témoignage !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 27 Mar 2015, 17:59

Pierresuzanne a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

La propre soeur de BHL !!! Qui l'eût cru ?!?

Superbe témoignage. Dieu appelle et Dieu guérit.
Dieu est miséricorde !

Merci pour ce témoignage !



Comme quoi, rien n'est impossible à DIEU ...............
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyLun 30 Mar 2015, 17:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


INTERNATIONAL 30.03.2015

Maroc : La conversion de musulmans au christianisme soulève la colère dans le pays

« Nous voyons le christianisme comme une religion de tolérance et d'amour », déclare pour sa part un musulman converti.





Même s'ils portent des noms musulmans comme Mohammed ou Ali, ces Marocains sont chrétiens et continuent à assister à la messe, en dépit de la colère des islamistes et des soupçons de la police. Selon Abd-al-Halim, le coordinateur de l'Église anglicane marocaine, « un millier d'entre nous appartiennent à une cinquantaine d'Églises indépendantes dans les grandes villes du Royaume ». Médecin âgé de 57 ans, il s'est converti au christianisme il y a 16 ans, alors qu'il vivait à l'étranger.

Pratiquer en cachette



« Nous avons pu observer nos pratiques religieuses en cachette, confie-t-il. Cependant, pour des raisons de sécurité, nous sommes obligés de fonctionner comme une organisation secrète. Quand une église individuelle devient trop importante (plus de 20 membres), elle doit être scindée en deux entités pour ne pas éveiller les soupçons. » Lorsque Abd-al-Halim est rentré au pays voici sept ans, il a été surpris par l'augmentation des conversions. « Dans les années 70, déclare-t-il, il y avait 400 membres. Il y a quatre ans, il y en avait 700. Maintenant on en compte a plus d'un millier. »


Convertis via la télévision et Internet

La plupart de ces convertis appartiennent à la classe moyenne, travaillent dans le secteur privé ou sont ingénieurs. Cependant, on trouve également des artistes, des femmes au foyer, des étudiants et de jeunes chômeurs. Le christianisme s'est répandu au Maroc au cours du troisième siècle avant l'avènement de l'islam au VIIe siècle, devenu la religion d’État. L’Église protestante a pour sa part commencé à s'implanter au début des années 90, quand les missionnaires étrangers sont arrivés au Maroc. Aujourd'hui, on recense sept églises libres à Marrakech, six à Casablanca, cinq à Rabat et une à Laâyoune, la plus grande ville du Sahara occidental.

Un homme de 30 ans nommé Joseph explique que « la télévision et Internet sont deux moyens très efficaces pour le prosélytisme. Un soldat s'est converti au christianisme dans mon église grâce à la chaîne Al-Hayat ». Un homme d'affaires, devenu chrétien il y a 19 ans avec sa famille, ajoute : « Beaucoup d'entre nous considèrent l'islam comme une religion restrictive et non une véritable doctrine. D'autre part, nous voyons le christianisme comme une religion de tolérance et d'amour ». Il ajoute que 60% d'entre eux embrassent le christianisme à la suite de contacts personnels, 30% via la télévision et Internet et environ 10% par des missionnaires. Les trois chaînes chrétiennes de télévision qui retransmettent au Maroc, dans le dialecte local, de la musique religieuse et des sermons sont Al-Hayat, Al-Mu’jizah et Sat 7.

..à suivre ..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyLun 30 Mar 2015, 17:02

De nombreuses convocations au poste

Afin d'éviter d'attirer l'attention et des réactions hostiles, les réunions religieuses se tiennent dans des appartements ou maisons dans les quartiers de la classe moyenne. « Nous devons faire preuve de discrétion parce que la plupart des gens ne peuvent pas admettre la possibilité que nous soyons arabes et non-musulmans, explique Abd-al-Halim. Le danger le plus important pour nous est l'ignorance. » De même, ils sont menacés par l'article 220 du Code pénal marocain, qui prescrit une peine de six mois à trois ans de prison pour « quiconque utilise des moyens incitant à ébranler la foi d'un musulman ou le convertir à une autre
religion ».

Joseph souligne qu'il a déjà été convoqué au poste de police des douzaines de fois. En dépit de cela, il reconnaît que le Royaume « est le plus libéral de tous les pays arabes ». Et il ajoute :

« Je crois que le roi désire vraiment la démocratie ».

Pour sa part, Radwan Bin Shakrun, président du Conseil des théologiens à Casablanca, a exprimé son extrême opposition à ces nouveaux chrétiens et expliqué que « l’apostasie est le plus grave des péchés qui peuvent être commis par un musulman ». Quant aux islamistes, ils considèrent cela comme totalement inacceptable. Hussein Daoudi, député du Parti islamiste de la justice et du développement (PJD), a déclaré : « Nos partisans n'acceptent pas la possibilité de se convertir et y sont opposés ». Il l'a cependant en partie autorisée : « Tant que cela reste sur le plan personnel, alors il n'y a aucun problème. Les problèmes surviennent lorsque s'ajoute le prosélytisme, ou quand les enfants ou les enseignants viennent à l'école en portant des croix. Il est clair que cela ne peut pas être toléré ».

Adapté par Élisabeth de Lavigne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyLun 30 Mar 2015, 17:19

Merci Rosedumatin, merveilleux témoignages !
Revenir en haut Aller en bas
Hakim




Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Les conversions au christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMar 14 Avr 2015, 17:03

Chez les catholiques, les orthodoxes et quelques protestants, il n'y a pas de véritable conversion puisque l'enfant est conduit au baptistère par ses parents à un âge auquel il ne peut pas poser ce choix pour lui. C'est comme cela chez les juifs et chez les musulmans : on fait entrer l'individu dans la communauté des croyants à laquelle ses parents appartiennent.

Il y a, à côté de ces attitudes traditionalistes, des conversions. Des athées, des agnostiques, des adeptes d'une autre religion (déiste, monothéiste ou polythéiste) choisissent de changer et d'embrasser la foi chrétienne.

Voici une vidéo faisant état de la conversion d'Algériens habitant en Algérie au christianisme, malgré le climat délétère à l'encontre des chrétiens.





Deux choses sont à considérer à l'aune de ces conversions.

La première est que l'idée selon laquelle le monde s'islamiserait est fausse. Les chrétiens sont toujours majoritaires dans le monde, et ce malgré la pression démographique des musulmans qui, en moyenne, font beaucoup plus d'enfants que les chrétiens.

La seconde est que ces conversions de musulmans au christianisme est un signe tangible pour les chrétiens "de tradition" : quel courage ces gens ont-ils, quel exemple sont-ils pour nous ! Ils nous rappellent le martyr enduré par les premiers témoins de la foi qui, malgré l'oppression, demeuraient fermes dans leur croyance.

Voyons-nous des conversions massives de chrétiens irakiens, pakistanais, afghans, égyptiens, libanais ? Non, ils demeurent fermes dans la foi. Ils sont le flambeau du christianisme, celui qui dit à voix haute : "Tu peux peut-être tuer mon corps mais tu ne peux tuer mon âme !"
Revenir en haut Aller en bas
hamagil

hamagil


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 24 Avr 2015, 16:39

Tu a entierement raison..
Beaucoup de chretiens d'europe devraient prendre exemple sur ces freres et soeurs..qui choisissent malgres le danger de rejoindre le CHRIST..
Mais l'européen croit de moins en moins ou de plus en plus mal..Il voudrait que la religion s'adapte aux contraintes du monde moderne, alors que c'est aux hommes de s'adapter a la parole de DIEU..
Les eglises ce vident car il y a presque plus de spiritualité dedans, plus de respect de DIEU..
a la FSSPX les eglises ce remplissent chaque messe..mais comme considérée comme extremiste par les gens et beaucoup de catholiques, les gens osent trop doucement venir..Ou bien malheureusement preferent quitter l'eglise car ils y trouve plus rien ( je parle de l'eglise moderne )..

j'ai vus pleins de gens venir pour le bapteme, la communion ou la confirmation quitter carrement l'eglise..

les chretiens que tu cite sont pleins de force de l'esprit saint et de foi, ils sont un exemple a suivre pour les européens..
Revenir en haut Aller en bas
balnelius2




Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMar 28 Avr 2015, 14:26

le christianisme est vraiment sur le déclin, on en voit la preuve tout les jours quand des lois allant contre les enseignements de la bible sont votées, ou en parlant avec les gens, la débauche remplace le bien et la malhonnêteté l' honnêteté.
il est franchement temps qu'il y ai un vrai réveil chez les chrétiens car je crains le pire pour l'avenir si ca continue
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyMar 28 Avr 2015, 21:17

balnelius2 a écrit:
le christianisme est vraiment sur le déclin, on en voit la preuve tout les jours quand des lois  allant contre les enseignements de la bible sont votées, ou en parlant avec les gens, la débauche remplace le bien et la malhonnêteté l' honnêteté.
il est franchement temps qu'il y ai un vrai réveil chez les chrétiens car je crains le pire pour l'avenir si ca continue

C'est à chacun de nous d'être fidèles.
Faisons baptiser nos enfants, transmettons notre foi, soyons fidèles et pratiquants !

Le Christ sera vainqueur à la fin des temps, nous pouvons donc vivre dans l'espérance .... mais autant participer à sa gloire plutôt que d'être de ceux qui l'auront oublié.

J'ai trouvé une vidéo avec de nombreux témoignages de conversion de musulmans à la foi catholiques. Ils disent des choses très belles. Joseph Fadelle est l'un d'eux.


Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Au Maroc : Musulmane convertie au Catholicisme menacée de mort    Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 10:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le Christ ne cesse d'appeler !!!! une musulmane doit vivre 24 h sur 24 avec une garde policière pour s' être convertie au Christianisme.

Cela se passe au Maroc ..............



A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 10:24

Elle se cache sous le pseudonyme de Sabatina James, elle a 31 ans et habite désormais en Allemagne. Aujourd'hui encore, menacée de mort par sa famille, elle vit sous protection policière 24 heures sur 24, en changeant régulièrement d'endroit.
Elle refuse un mariage arrangé

Son histoire a été relatée notamment par le magazine d'actualité américain Newsweek. Elle avait 10 ans quand sa famille musulmane sunnite quitte Lahore (Pakistan) pour s'installer en Autriche, dans un petit village.

La jeune fille s'occidentalise à vue d'œil. À 17 ans, elle retourne au Pakistan parce que ses parents veulent la marier de force à un cousin auquel elle a été promise quand elle était enfant. Elle se révolte et refuse ce mariage. On la confine alors dans une école coranique sunnite pour la remettre dans le droit chemin et pour qu'elle apprenne à devenir une « Pakistanaise honorable ».

La dureté des conditions de vie la font céder, de sorte que ses parents, la croyant transformée, la laissent revenir en Autriche pour terminer ses études avant de rentrer au Pakistan pour se marier. À 18 ans, Sabatina prend alors la décision de fuir les siens à tout jamais. Son amitié avec un camarade d'école évangélique la conduit par la suite à un itinéraire de conversion, oscillant entre le protestantisme et le catholicisme.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 10:26

Attirée par les symboles catholiques


La mise en garde de la communauté islamique, au sein de laquelle elle a grandi, est toujours présente en elle : chez les chrétiens il n'y a pas de personnes saintes, leurs églises sont vides et leurs maisons closes pleines. Mais les symboles catholiques l'attirent, l'image de Dieu qui choisit de souffrir sur la croix la bouleverse. Une première chose la frappe : la différence entre la crainte de Dieu professée par les chrétiens, basée sur l'amour, et la crainte de Dieu des musulmans, basée sur la peur. Son ami chrétien lui lit des passages de la Bible qui lui donnent paix et sérénité, comme jamais le Coran ne l'avait fait.

Aidée par l'Eglise Evangélique


Sabatina se souvient de ces jours-là : « Le Christ manifestait de la miséricorde envers les femmes adultères, alors que Mohamed permettait qu'elles soient lapidées. Plus je lisais le Coran, plus je sentais de la haine envers ceux qui étaient différents ; en revanche, en tant que chrétienne, je sens de l'amour envers ces personnes et je leur souhaite de recevoir le même amour que, moi, j'ai ressenti à travers Jésus ». Elle se confie à un prêtre catholique qui ne lui prête guère d'attention.

Mohamed aussi a été prophète, lui dit-il : trop peur d'offenser l’islam. Encore plus perdue qu'avant, elle s'oriente vers l'évangélisme, subissant toujours les menaces de ses parents : si elle ne revient pas en arrière, ils la tueront. La police ne l'aide pas, en revanche, l’Église évangélique, oui.

Pourtant, il lui manque quelque chose : elle reste fascinée par l'expérience catholique. C'est un appel intérieur. C’est ainsi qu'elle  approche les Pères de l’Église, tels saint Augustin, saint Ignace d'Antioche et saint Irénée de Lyon. Les menaces s'intensifient, mais la force de sa nouvelle conversion, au catholicisme, lui donne le sourire et la plénitude de la vie.


Soutenir les femmes musulmanes


La rencontre avec le Christ est maintenant réelle, Sabatina reste subjuguée par ce passage de la Bible : « Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice ; (…) tu ouvriras les yeux des aveugles, tu feras sortir les captifs de leur prison, et, de leur cachot, ceux qui habitent les ténèbres » (Isaïe 42, 6-7).

Sabatina comprend que sa mission est de soutenir les femmes musulmanes qui s'adressent à elle parce qu'elles ont été battues, répudiées par leurs maris et que l'on veut renvoyer dans leur pays d'origine.


Avec l'association humanitaire dont elle est l'une des ambassadrices, Terre des Femmes, elle lutte aujourd'hui en faveur des droits des femmes musulmanes. « Des milliers de femmes sont torturées et assassinées au nom d'Allah ; ces dernières années, rien qu'au Pakistan, plus de 4 000 femmes ont été brûlées vives », écrit-elle dans son livre Mon combat pour la foi et la liberté (Éd. Palabra, 2013). Sabatina James était venue en France pour la sortie, en octobre 2010, de son livre-témoignage Mourir pour vivre à nouveau (Éd. Le Cherche Midi).

Adapté de l'espagnol par Élisabeth de Lavigne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 12:11

rosedumatin a écrit:

..............................................
Avec l'association humanitaire dont elle est l'une des ambassadrices, Terre des Femmes, elle lutte aujourd'hui en faveur des droits des femmes musulmanes. « Des milliers de femmes sont torturées et assassinées au nom d'Allah ; ces dernières années, rien qu'au Pakistan, plus de 4 000 femmes ont été brûlées vives », écrit-elle dans son livre Mon combat pour la foi et la liberté (Éd. Palabra, 2013). Sabatina James était venue en France pour la sortie, en octobre 2010, de son livre-témoignage Mourir pour vivre à nouveau (Éd. Le Cherche Midi).

Adapté de l'espagnol par Élisabeth de Lavigne



Quelle horreur !!! Mais comment cela est-il possible ? Ces hommes pakistanais sont-ils donc des monstres ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 12:20

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:

..............................................
Avec l'association humanitaire dont elle est l'une des ambassadrices, Terre des Femmes, elle lutte aujourd'hui en faveur des droits des femmes musulmanes. « Des milliers de femmes sont torturées et assassinées au nom d'Allah ; ces dernières années, rien qu'au Pakistan, plus de 4 000 femmes ont été brûlées vives », écrit-elle dans son livre Mon combat pour la foi et la liberté (Éd. Palabra, 2013). Sabatina James était venue en France pour la sortie, en octobre 2010, de son livre-témoignage Mourir pour vivre à nouveau (Éd. Le Cherche Midi).

Adapté de l'espagnol par Élisabeth de Lavigne



Quelle horreur !!! Mais comment cela est-il possible ? Ces hommes pakistanais sont-ils donc des monstres ?


On a dit la même chose au sujet des Nazis , cher Mario !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Man Att




Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 13:46

Tu sais tu peux mettre n'importe quelle religion entre les mains de quelqu'un si s'est un homme cruel il le seras en étatn chrétien ou musulman.
La sa vient de la méconnaissance de la religion tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 15:18

Man Att a écrit:
Tu sais tu peux mettre n'importe quelle religion entre les mains de quelqu'un si s'est un homme cruel il le seras en étatn chrétien ou musulman.
La sa vient de la méconnaissance de la religion tout simplement.


Le Christ, le Dieu des Chrétiens, est plus qu'une religion, IL est Dieu, Il est Amour, Il est ressuscité, Il est Vivant.

Il a une identité propre, Jésus est Vivant !

Le Chrétien habité par l' Esprit, par Jésus, par la Trinité Sainte et Bienheureuse, ne peut être cruel, celui qui a reçu l' appel de Jésus, ne peut qu' être AMOUR !!!

Les Chrétiens d'ailleurs ne tuent pas ceux qui se convertissent à l' Islam et là il y a une grande différence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 18:42

rosedumatin a écrit:
Man Att a écrit:
Tu sais tu peux mettre n'importe quelle religion entre les mains de quelqu'un si s'est un homme cruel il le seras en étatn chrétien ou musulman.
La sa vient de la méconnaissance de la religion tout simplement.


Le Christ, le Dieu des Chrétiens, est plus qu'une religion, IL est Dieu, Il est Amour, Il est ressuscité, Il est Vivant.

Il a une identité propre, Jésus est Vivant !

Le Chrétien habité par l' Esprit, par Jésus, par la Trinité Sainte et Bienheureuse, ne peut être cruel, celui qui a reçu l' appel de Jésus, ne peut qu' être AMOUR !!!

Les Chrétiens d'ailleurs ne tuent pas ceux qui se convertissent à l' Islam et là il y a une grande différence.


Il fut un temps où nous avions l'Inquisition et là nous fûmes cruels ! Mais les papes ont fait acte de repentance, et ces temps heureusement sont révolus !

Espérons que les Musulmans prennent le plus vite possible conscience que l'inquisition n'est pas divine , mais qu'elle est démoniaque !


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptySam 11 Juil 2015, 18:48

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Man Att a écrit:
Tu sais tu peux mettre n'importe quelle religion entre les mains de quelqu'un si s'est un homme cruel il le seras en étatn chrétien ou musulman.
La sa vient de la méconnaissance de la religion tout simplement.


Le Christ, le Dieu des Chrétiens, est plus qu'une religion, IL est Dieu, Il est Amour, Il est ressuscité, Il est Vivant.

Il a une identité propre, Jésus est Vivant !

Le Chrétien habité par l' Esprit, par Jésus, par la Trinité Sainte et Bienheureuse, ne peut être cruel, celui qui a reçu l' appel de Jésus, ne peut qu' être AMOUR !!!

Les Chrétiens d'ailleurs ne tuent pas ceux qui se convertissent à l' Islam et là il y a une grande différence.


Il fut un temps où nous avions l'Inquisition et là nous fûmes cruels ! Mais les papes ont fait acte de repentance, et ces temps heureusement sont révolus !

Espérons que les Musulmans prennent le plus vite possible conscience que l'inquisition n'est pas divine , mais qu'elle est démoniaque !


Fraternellement


Je sais qu' il y a eu l'inquisition, Cher Mario, toutes ces choses ....... nous avons demandé Pardon ( l' Eglise) et donc il faut essayer de ne pas toujours revenir sur ce sujet, qu'en penses tu ??

C'était démoniaque aussi bien actuellement que pour nous, donc espérons que les Musulmans s'en rendent compte car Jésus a dit : " J'ai d'autres bergeries ........... " et je crois que Jésus sera Victorieux ........

Nous Chrétiens, vivons en étroite relation avec l' Eglise visible et invisible, la Communion des saints, je suis prêtre à souffrir jusqu'au sang pour le Christ qui Lui est Dieu.

Certains mourrons Musulmans et seront dans la Vie Eternelle " Chrétiens " car s'ils ont fait le bien je n'en doute pas .......... s' Il ne l'ont pas connu et refusé, ils vivront avec Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Nasser, jeune Musulman guéri par Marie   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 EmptyVen 31 Juil 2015, 19:02

… Il sent deux mains vigoureuses qui le mettent debout. Il est guéri !


Dans les années 1980, Nasser, jeune Musulman, parachutiste de l'armée jordanienne à Amman fait, lors d'un saut, une chute qui lui déplace une vertèbre et l'oblige à garder le lit. On ne peut le guérir. Il est fiancé à une jeune Musulmane, élève chez les Sœurs du Rosaire. Grande est la tristesse des fiancés. On envoie Nasser à Londres où, après une piqûre malheureuse, il se trouve paralysé à vie. Il revient à Amman. Les parents de la fiancée pensent à rompre les fiançailles et Nasser lui-même est de cet avis.

Or, une amie de la fiancée, Sœur L. du Rosaire, en visite, mue par le Saint Esprit, donne à Nasser une Médaille Miraculeuse. Il la baise et la porte. Sœur L. lui dit : « Ce que les médecins ne peuvent faire, Dieu le fera et te guérira ». Cette nuit-là, Nasser entend une voix en lui : "Nasser, je suis la Mère de Jésus, en son Nom, je te guéris, lève-toi." Et en même temps, il sent deux mains vigoureuses qui le mettent debout. Il est guéri. Exultant de joie, vraiment guéri, il réveille tout l'hôpital. Médecins et infirmières n'en croient pas leurs yeux.

Nasser se fait l'apôtre de Marie et Mgr Sinnaan, évêque d'Amman est informé du fait soumis à son appréciation, ainsi que du désir de Nasser de devenir chrétien.

Article de « Message et Messagers » n° 163, déc. 1984
Rapporté dans le Recueil marial 1986 du Frère Albert Pfleger, mariste
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Récits de convertis au Christianisme   Récits de convertis au Christianisme - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Récits de convertis au Christianisme
Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des célébrités de tous genres témoignent de leur foi chrétienne
» Récits d'un voyageur de l'astral de Meurois & Givaudan
» clonage et christianisme
» Récits brefs 5emes
» commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: