Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 importance du respect réciproque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
ZAD




MessageSujet: importance du respect réciproque   Sam 10 Sep 2011, 22:42

Rappel du premier message :

J'ai posté récemment un message qui a suscité des réactions très violentes et vulgaires.

J'aimerais attirer l'attention des responsables de ce site sur l'importance du respect réciproque dans ce forum, à savoir du respect des Musulmans envers les Chrétiens et des Chrétiens envers les Musulmans.
Ce respect qui figure d'ailleurs dans la charte du forum est la condition sine qua non du bon fonctionnement de ce forum et sans respect le dialogue n'est pas possible, et il ne porte pas de bons fruits.
Personnellement, je ne souhaite pas investir une partie de mon temps dans un forum si c'est pour s'insulter mutuellement; d'autant plus que la vulgarité est répréhensible en Islam.
Alors certes je ne dis pas que je n'ai pas une part de responsabilité dans les réactions pleines de venin qui ont eu lieu, car je pense que j'avais donné un ton quelque peu sarcastique à une partie de mon intervention; j'ai d'ailleurs demandé au modérateur Arnaud Dumouch de supprimer cette partie.

Toujours est-il que j'encourage les responsables du site à êter vigilant dans l'application de la censure des messages irrespectueux; j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié l'intervention d'Arnaud Dumouch dans le fil en question. Je suggère même que, si un forumeur poste régulièrement des messages irrespectueux et vulgaires, il se voir interdire l'accès au site.

qu'Allah guide les hommes et les femmes de bonne volonté


Dernière édition par ZAD le Lun 12 Sep 2011, 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
ASHTAR




MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   Jeu 29 Sep 2011, 10:48

Eliza a écrit:
Ami ASHTAR , le respect réciproque je suis entièrement d'accord cependant la difficultée est la suivante , deux personnes différentes de mentalité qui dialogue , soudain l'un dit quelque chose qu'i croit respectueux l'autre ne le comprend pas de la bonne manière , et il le prend comme un affront ou provocation explique moi comment remettre le dialogue !!!!!

Pour moi je demande à la personne de reformuler sa phrase c'est plus correcte pour voir ce qu'il veu dire réelelement .

Ou dans certain cas si je sais que l’intéressé utilise un adjectif pour tester ma susceptibilité je passe .

S'il s'agit de deux forumeurs et que je sais ou cela peut arriver je demande la même chose ou si c'est très sérieux je fait un message personnel pour bien comprendre avant de faire une gaffe .
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   Jeu 29 Sep 2011, 14:43

Eliza a écrit:
Ami ASHTAR , le respect réciproque je suis entièrement d'accord cependant la difficultée est la suivante , deux personnes différentes de mentalité qui dialogue , soudain l'un dit quelque chose qu'i croit respectueux l'autre ne le comprend pas de la bonne manière , et il le prend comme un affront ou provocation explique moi comment remettre le dialogue !!!!!
Si je peux m'en mêler... Wink
...Ce qui permettra de "remettre le dialogue", c'est la confiance préalable que les deux interlocuteurs auront su installer entre eux. Confiance qui permettra de retendre la main malgré la blessure subie, qu'elle soit intentionnelle ou non...
C'est valable partout ! C'est ce qu'on peut vivre dans son couple, c'est également ce qu'on peut vivre dans le dialogue interreligieux. Il faut donc savoir prendre son temps, car la confiance demande toujours du temps !
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   Jeu 29 Sep 2011, 15:21

Ren' a écrit:
Eliza a écrit:
Ami ASHTAR , le respect réciproque je suis entièrement d'accord cependant la difficultée est la suivante , deux personnes différentes de mentalité qui dialogue , soudain l'un dit quelque chose qu'i croit respectueux l'autre ne le comprend pas de la bonne manière , et il le prend comme un affront ou provocation explique moi comment remettre le dialogue !!!!!
Si je peux m'en mêler... Wink
...Ce qui permettra de "remettre le dialogue", c'est la confiance préalable que les deux interlocuteurs auront su installer entre eux. Confiance qui permettra de retendre la main malgré la blessure subie, qu'elle soit intentionnelle ou non...
C'est valable partout ! C'est ce qu'on peut vivre dans son couple, c'est également ce qu'on peut vivre dans le dialogue interreligieux. Il faut donc savoir prendre son temps, car la confiance demande toujours du temps !

Jn 3:20-Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21-mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "

A bon entendeur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   Jeu 29 Sep 2011, 18:26

Clochard de Dieu a écrit:
Ren' a écrit:
Si je peux m'en mêler... Wink
...Ce qui permettra de "remettre le dialogue", c'est la confiance préalable que les deux interlocuteurs auront su installer entre eux. Confiance qui permettra de retendre la main malgré la blessure subie, qu'elle soit intentionnelle ou non...
C'est valable partout ! C'est ce qu'on peut vivre dans son couple, c'est également ce qu'on peut vivre dans le dialogue interreligieux. Il faut donc savoir prendre son temps, car la confiance demande toujours du temps !

Jn 3:20-Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21-mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "

A bon entendeur!


Salam Clochard de Dieu , je partage entièrement ce que tu dis mais !!! ce n'est pas évident , sa demande beaucoup d'humilité et de remise en question , et aussi peut-être prendre le temp que la moutarde retombe , c'est mon avis perso Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   Jeu 29 Sep 2011, 19:20

Jn 3:20-Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21-mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "

Jn 8:40 "Or, vous cherchez maintenant à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité"


Ô triste, triste était mon âme
(Paul verlaine)
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: importance du respect réciproque    Ven 30 Sep 2011, 16:42


@ ASHTAR

Dans nos textes bibliques la stérilité est vécue comme une calamité. Voir le cas de la femme d’Abraham.
Mais dans un monde très machiste la stérilité ne pouvait être que de la femme. Jamais de l’homme, c’était une grave atteinte à son honneur et à sa fierté.
Dans la société de tradition judéochrétienne, il a fallu du temps pour que l’homme admette qu’en cas de stérilité l’examen médical commence par la fécondité de l’homme, examen bien plus facile et certain. Ce n’est que récemment que l’on est sorti des clichés des textes.

Mais il y a en chrétienté un concept de « fécondité » qui ne se limite pas à la sphère de la procréation : la fécondité, comme la paternité, peut être purement spirituelle.
A la limite je dirais qu’on peut être père ou mère de famille nombreuse mais spirituellement infécond, c'est même une situation bien courante, et réciproquement on peut dans le célibat être d’une grande fécondité spirituelle…

Je faisais allusion à un cycle de conférences-débats, très volontairement orienté question réponse, sur "islam et société". Nous connaissant bien, nous intervenions à deux. L’un, jeune chercheur universitaire, qui récitait un verset avant de donner la traduction du sens, parlait seul du Coran, il était qualifié moi pas. Mais sur toute question de pratique religieuse, sociale, de mœurs, de règles de vie, vie communautaire, partage, traditions, hospitalité, respect des "chibanis", il me donnait la parole en premier. Puis il enchaînait pour compléter, faire ressortir ce qui relevait des commandements coraniques et de la Tradition, et pour faire ressortir ce qui, en cinquante ans, avait changé dans la société marocaine.

Sur une question comme "quand un homme est-il reconnu comme adulte ?" je disais ce que j’avais connu du temps de S. M. Mohammed V :
- d'une part en distinguant "l'âge de raison"
-d'autre part en évoquant la stérilité et l’impuissance vécues comme des calamités, le statut social de l’homme, musulman à part entière quand il est marié et père, la place déterminante du mariage dans la société, la fierté d’avoir un fils (abu) etc.

Par exemple quand je disais que le respect des cheveux blancs était un absolu, ou que le concubinage était proscrit et très rare ou clandestin, lui faisait ressortir que depuis le respect n’était plus si absolu, ou qu’en matière de mariage les jeunes au chômage ne pouvaient plus faire face aux obligations de dot et de pourvoir aux besoins de l’épouse, ce qui les amenait hélas à transgresser.

Et il en est du respect réciproque comme dans nos rapports à Dieu, il est tellement plus facile de demander à Dieu pardon d’avoir péché ou désobéi ou transgressé. Avoir l’humilité de demander pardon à celui que l’on a offensé, avec intention ou par maladresse peu importe, est tellement plus difficile.
Alors mieux vaut éviter de le faire, et reconnaître sa faiblesse quand il y a lieu. Mais là encore chacun doit veiller à sortir de ses enfermements, des a priori, des acquis culturels, de la suspicion, de ses peurs de l'autre. La rencontre de l’Autre par le dialogue (comme le mariage cela a été dit) n’est pas un long fleuve tranquille. Et c’est bien ce qui en fait la valeur. Sans effort sur soi même et en direction de l'Autre il n’y a pas mérite.


Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   Ven 30 Sep 2011, 22:43

Roger76 a écrit:
La rencontre de l’Autre par le dialogue (comme le mariage cela a été dit) n’est pas un long fleuve tranquille. Et c’est bien ce qui en fait la valeur. Sans effort sur soi même et en direction de l'Autre il n’y a pas mérite
Je n'aurais su le dire aussi bien
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: importance du respect réciproque   

Revenir en haut Aller en bas
 
importance du respect réciproque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Non respect de la loi anti-tabac
» Le respect et l'écoute de l'autre dans le droit.
» Le respect pas la soumission.
» Avec tout mon respect..
» Le respect et les entités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: COMMENT DIALOGUER -- NOTRE CHARTE ---
Sauter vers: