Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Dieu est-Il sourd à nos prières ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMer 25 Jan 2012, 18:05

Rappel du premier message :

Lu dans la revue "Famille chrétienne".

Depuis trois sans, Aimée prie pour son enfant sans être exaucée. «Dieu m’a-t-il abandonnée ? », se demande-t-elle. Nous lui répondons et l’incitons à découvrir le secret de la prière confiante à la suite de Jésus en lisant notre dossier « Pourquoi nos prières sont-elles si peu exaucées ? »


Ma chère Aimée,

Merci pour ta lettre qui m’a bouleversé. Tu y exprimes ta colère et ton incompréhension : cela fait trois ans que tu pries pour ton enfant sans être exaucée. Rien ne change et tu désespères. Que je te comprends.

« Dieu est-il sourd ? »,écris-tu. Il m’est aussi arrivé de le penser ! Tu cites la phrase de Jésus : « Demandez et l’on vous donnera », et tu t’interroges : combien de temps faut-il demander avant qu’il se lasse de nous entendre réclamer ?

Tu sais, j’aime bien la confiance de Fatima, dont les paroles ouvrent le reportage à Notre-Dame-des-Victoires que tu trouveras dans ce dossier : « Cela fait douze ans que je prie à cette même intention, ce fardeau dont j’aimerais que Dieu me délivre ». Douze ans ! Et elle prie toujours.

« Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonnée ? » Tu cites ces mots du psaume 22, le fameux De Profundis. « Des profondeurs de l’abîme, je crie vers toi, Seigneur. » Mais Dieu se tait, dis-tu.

Cela me fait penser à la catéchèse du mercredi sur la prière, que Benoît XVI a commencée en mai 2011, et qui m’a beaucoup aidé : « Le silence déchire l’âme de l’orant, qui appelle sans cesse, mais sans trouver de réponse, explique le pape. Les jours et les nuits se succèdent dans la recherche inlassable d’une parole, d’une aide qui ne vient pas ; Dieu semble si distant, si distrait, si absent ». Jésus, sur la croix, rappelle-t-il, a lui aussi lancé ce cri : « Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

« J’ai l’impression de lutter dans la nuit », affirmes-tu. Ta réflexion me rappelle l’histoire de Jacob dans la Genèse : il passe une nuit entière à combattre avec l’ange de Dieu avant de pouvoir passer le gué du Yabboq à l’aube. Je crois que nous aussi devons passer par ce combat de la foi pour connaître la victoire de la persévérance.

Benoît XVI, encore lui, assure que la prière « demande confiance, proximité, presque un corps à corps symbolique, non avec un Dieu adversaire et ennemi, mais avec un Seigneur bénissant qui reste toujours mystérieux ».

« Quand le repos viendra-t-il ? », serais-tu en droit de me rétorquer. Et tu aurais raison. Il ne nous reste plus qu’à lui faire confiance !

Dieu reste proche de ceux qui le prient, même dans les difficultés et les ténèbres de la vie. Lis les psaumes, tu verras, c’est étonnant : le psalmiste appelle de tout son cœur ; parfois Dieu répond, parfois Dieu se tait, mais lui continue à demander de l’aide, et reste proche de son Dieu.

Si j’en crois les grands saints comme Thérèse de Lisieux et tant d’autres, c’est au bout de la nuit, dans l’aveu de notre propre faiblesse, que nous pouvons nous abandonner dans les mains miséricordieuses de Dieu et trouver le repos. Alors, nous saurons enfin prier avec un « cœur de pauvre » comme l’explique Juliette Levivier en citant le curé d’Ars.

Et si c’était nous qui étions sourds ? Finalement, je me demande si ce n’est pas cela. Pardonne-moi, mais je vais encore citer Benoît XVI, ses explications ont ouvert pour moi le sens de la prière ! Il montre que la prière est « une réponse » de l’homme à Dieu, et non le contraire. C’est lui qui nous parle en premier, qui nous dit son amour et qui nous écoute. Ça change tout !

En lisant le texte de Nicolas Buttet, j’ai réalisé que prier « c’est se laisser rencontrer » par Jésus. Pour moi, cela a été une découverte merveilleuse. Depuis, je m’inquiète moins de la façon dont je suis exaucé, car Dieu nous comble au-delà de nos propres désirs. « Non pas ma volonté, mais la tienne », dit Jésus à son Père, qu’il appelle « Abba », c’est-à-dire papa… Et nous aussi, nous l’appelons ainsi : « Notre Père », comme nous l’a appris Jésus. N’est-il pas là le secret de la prière, une prière d’enfant.

C’est dans ce cœur à cœur avec lui que je te laisse, chère Aimée, sachant que nous nous y retrouverons affectueusement unis malgré la distance.



Emmanuel Bouceret
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
Invité
Invité



Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 08:30

oumaazedine a écrit:
Roger76 a écrit:
Dieu est-Il sourd à nos prières ?
Ou savons-nous entendre son silence ?

dans tout cela mon cher roger , c'est la patience qui joue le premier role dans nos coeurs , elle nous aide dans tout nos malheus , chez nous , parmi les noms d'allah ,il y a "le patient" , dans le coran ce nom est cité 99 fois , la patience est une vertue , donc une grande qualité de l'etre humain , qui apprend a subir avec patience et l'assimile avec le pardon

Oumaazedine , la patience est aussi une très grande vertu chez les chrétiens , moi humainement je n'aie aucune patience mais à genou devant mon Seigneur , je la lui demande sincèrement mais parfois encore je tombe dans ce travers Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 09:00

Eliza a écrit:
oumaazedine a écrit:


dans tout cela mon cher roger , c'est la patience qui joue le premier role dans nos coeurs , elle nous aide dans tout nos malheur , chez nous , parmi les noms d'allah ,il y a "le patient" , dans le coran ce nom est cité 99 fois , la patience est une vertue , donc une grande qualité de l'etre humain , qui apprend a subir avec patience et l'assimile avec le pardon

Oumaazedine , la patience est aussi une très grande vertu chez les chrétiens , moi humainement je n'aie aucune patience mais à genou devant mon Seigneur , je la lui demande sincèrement mais parfois encore je tombe dans ce travers Embarassed

olala ... ! ma cher elisa ,tu m'as fait bien rire , tu sais la meilleur position pour nos priere c'est effectivement la prosternation , c'est la ou dieu a pitié de son serviteur , ma cher elisa , tu sais mieux que moi ce que j'ai constaté par tes reponses , que la vie est ephemere , tout ce qu'on veut c'est son pardon , a quoi bon avoir les richesse si dieu est en colere contre nous , et ma chere elisa nous ne somme pas des saints et notre vie est pleine d'erreurs , a nous d'essayer de ne pas repeter nos erreurs
aaaah...! ce satané satan , il a toujours des guerres avec nous , essayons de le vaincre par nos prieres Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 4033047434
Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 173236763
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité



Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 09:59

Dieu est le grand horlogé. Sa pendule n'a pas d'oreille. l'explication est simple.
Revenir en haut Aller en bas
anonyme




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 13:11

Enutrof a écrit:
Dieu est le grand horlogé. Sa pendule n'a pas d'oreille. l'explication est simple.

Pfiuuu!!! Et d'où tiens tu cela donc? Tu sembles bien informé. C'est en effet d'une simplicité (simplissisme) implacable Shocked
Revenir en haut Aller en bas
anonyme




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 14:01

Mon avis vaut bien celui d'un "Agno": A mon humble avis (avis partagé par la plupart des croyants, je pense...), Dieu est juste et omiscient, il ne se trompe jamais et souhaite le bien pour ses créatures. L'intêret commun passe avant l'intêret personnel et le mieux n'est pas toujours synonyme du bien. S'agissant de la prière non exaucée de la Mère pour son enfant, dans le cas d'une maladie incurable par-exemple: La disparition d'un enfant est l'un des évènements les plus tragiques que puisse rencontrer un humain au cours de son existence. On pourrait crier "quelle injustice"! Mais la croyance commune est que l'enfant innocent va au paradis (justice de Dieu) et que sa disparition est peut-être un mal pour un bien (omniscience de Dieu). Se rappeler du récit dans le coran, de l'émissaire envoyé par Dieu à Moise quand ce dernier ne comprend pas pourquoi l' envoyé met fin aux jours d'un enfant innocent. Les dessins de Dieu sont insoupçonnables! Par-ailleurs, il n'a jamais été dit que le paradis était sur terre. Mais je le concède, l'exercice ou la pratique de la foi n'est pas chose aisée et que de remises en question au cours de notre cheminement. Une chose est cependant certaine: Au milieu de mes questions, trône une conviction têtue et sourde: De Dieu, je ne garde que l'image la plus belle et la plus grande; celle d'un Dieu juste , infiniment miséricordieux (Malgré tous les crimes avérés de Pharaon, Dieu demande à Moise de tenter de le raisonner d'abord...) et qui ne se trompe jamais: Tel est mon crédo. Et tous mes raisonnements découlent de cette conviction. S'agissant de la prière pour qu'un évènement quelconque se produise: Dieu souhaite que ses créatures soient fortes. L'exaucement d'une prière doit être précédé d'un effort. Autrement, ça serait trop simple; c'est un peu comme souhaiter que Dieu se "révèle" à nous sans que nous cherchions à savoir ce qu'Il attend de nous. Je vais un peu plus loin: Une prière précèdée d'un effort peut ne pas être exaucée. Cela fait partie des dessins de Dieu et de sa parfaite connaissance des évènements à venir. Cela n'ôte rien à mon libre arbitre. Mes "conjectures" valent bien celles d'un "Agno"... Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: avis   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 19:42

Eliza a écrit:
oumaazedine a écrit:


dans tout cela mon cher roger , c'est la patience qui joue le premier role dans nos coeurs , elle nous aide dans tout nos malheus , chez nous , parmi les noms d'allah ,il y a "le patient" , dans le coran ce nom est cité 99 fois , la patience est une vertue , donc une grande qualité de l'etre humain , qui apprend a subir avec patience et l'assimile avec le pardon

Oumaazedine , la patience est aussi une très grande vertu chez les chrétiens , moi humainement je n'aie aucune patience mais à genou devant mon Seigneur , je la lui demande sincèrement mais parfois encore je tombe dans ce travers Embarassed

Si on lit bien: quand j'atais malade tu m'a rendu visite
Quand j'était dans la peine tu m'a consolé,
La ou il y avait la guerre tu apporte la paix

ETC ETC ETC ETC ........................................................

Voila des appels clairs, Nets, Précis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 29 Jan 2012, 19:51

ChrisLam a écrit:
Eliza a écrit:


Oumaazedine , la patience est aussi une très grande vertu chez les chrétiens , moi humainement je n'aie aucune patience mais à genou devant mon Seigneur , je la lui demande sincèrement mais parfois encore je tombe dans ce travers Embarassed

Si on lit bien: quand j'atais malade tu m'a rendu visite
Quand j'était dans la peine tu m'a consolé,
La ou il y avait la guerre tu apporte la paix

Bonsoir Chrislam , bien merci à toi pour ce rappel des bontés du Seigneur qui chaque , jour se renouvelle oui tu consoles dans le chagrin , oui tu apportes la paix du coeur quand tout va mal , qui mon Dieu quand j'étais malade tu m'as visité de tes bontés , oui chaque jour de ma vie je tournerai les regards vers toi avec confiance .

ETC ETC ETC ETC ........................................................

Voila des appels clairs, Nets, Précis.
Revenir en haut Aller en bas
soumise à ALLAH




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyLun 30 Jan 2012, 16:43

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169

L'invocation ( terme utiliser en islam, traduction du mot "dou'a", pour dire les prieres) est une imploration, une prière de demande, une supplication que nous adressons à Dieu pour qu'il satisfasse nos besoins, nous accorde Ses bienfaits, pardonne nos péchés, nous aide à surmonter nos difficultés, à résoudre nos problèmes, à corriger nos défauts, à nous rapprocher de Lui, à trouver le droit chemin et la paix intérieure.

C'est pourquoi, l'Islam a vivement recommandé aux croyants d'avoir recours à ce moyen de communication avec Dieu pour .

Ainsi, le Coran nous informe que Nūh (Noé), Ibrāhīm (Abraham), Mūssā (Moise), Ayyūb (Jacob), Zakariyyâ (Zachari) et d'autres messagers pratiquaient l'invocation, surtout pendant les moments difficiles de leur vie, et il nous suggère par là-même de prendre conscience de la valeur de l'invocation, et de l'importance de cette forme d'adoration dans la relation entre l'homme et le Seigneur, ainsi que dans son enracinement dans la notion de la Foi, puisque même les prophètes qui représentent le sommet de l'humanité quant à leur proximité de Dieu et leur lien avec Lui, y recouraient.

Cette recommandation trouve sa confirmation dans divers versets coraniques à travers lesquels Dieu Lui-même exhorte les croyants à Lui adresser leurs prières pour qu'Il les exauce : «Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi… Alors je suis tout proche ! Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'il soient bien guidés». [Coran II, 186].

En demandant à Dieu le Très Haut, on doit être certain d'une part qu'il est le Sage qui connait le passé, le présent et le futur, qu'Il est le Pourvoyeur des besoins des hommes et de toute créature.
Il répond à leurs besoins selon une juste mesure et selon une sagesse qui échappe à l'homme de par sa nature prompt et ignorante.
Il faut donc avoir la certitude en tant que croyant que Dieu a fait ce qui était mieux pour nous en répondant à notre invocation par ce temps qui nous parait si long mais si nécessaire dans notre vie de croyants.
La certitude qu'Il répondra à nos invocations selon la meilleure manière.
Et ne jamais désespérer en pensant que Dieu oublie (nous a oublié).

on peut diviser les invocations faites à Dieu par :

1.celles qui sont exaucées, et on ne peut jamais savoir quand ni comment nos prières sont exaucées. Peut être qu'il y a certains malheurs de la vie qui nous ont été épargnés sans qu'on le sache.
2. celles qui ne sont pas exaucées car dieu estime que cela n'est pas bon pour nous.
3. celles qui seront exaucées dans l'au-dela, on sera sauvé par le fait d'avoir patienter dans la vie ici bas, et de ne pas avoir été exaucé.


l’exaucement de l’invocation requiert des conditions qu’il faut impérativement fournir. Elles sont :

La première : La sincérité envers Allah, pureté à lui. La personne doit être sincère dans ses invocations. Elle se tourne donc vers Allah, loué soit-Il, de tout son cœur, avec présence d’esprit, sincérité, en cherchant refuge auprès de Lui, avec l’espoir qu’Il va l’exaucer, sachant qu’Il est capable d’exaucer l’invocation ;

La deuxième condition : La personne doit ressentir dans son invocation qu’elle est en situation d’extrême nécessité, de besoin pressant d’Allah le Très-Haut et qu’Il est le Seul à répondre à l’invocation de l’angoissé quand il L’invoque, et le Seul Qui écarte le mal. Mais s’il invoque Allah, exalté soit-Il, en ayant le sentiment de pouvoir se passer de Lui, gloire et pureté à Lui, et qu’il n’a pas besoin de Lui, celui-là n’invoque que par habitude, et il n’est pas digne de d’être exaucé.

La troisième condition : Il doit s’abstenir de manger des choses illicites parce que cela fait obstacle à l’exaucement[u]
Revenir en haut Aller en bas
anonyme




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyLun 30 Jan 2012, 22:42

soumise à ALLAH a écrit:
Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169

L'invocation ( terme utiliser en islam, traduction du mot "dou'a", pour dire les prieres) est une imploration, une prière de demande, une supplication que nous adressons à Dieu pour qu'il satisfasse nos besoins, nous accorde Ses bienfaits, pardonne nos péchés, nous aide à surmonter nos difficultés, à résoudre nos problèmes, à corriger nos défauts, à nous rapprocher de Lui, à trouver le droit chemin et la paix intérieure.

C'est pourquoi, l'Islam a vivement recommandé aux croyants d'avoir recours à ce moyen de communication avec Dieu pour .

Ainsi, le Coran nous informe que Nūh (Noé), Ibrāhīm (Abraham), Mūssā (Moise), Ayyūb (Jacob), Zakariyyâ (Zachari) et d'autres messagers pratiquaient l'invocation, surtout pendant les moments difficiles de leur vie, et il nous suggère par là-même de prendre conscience de la valeur de l'invocation, et de l'importance de cette forme d'adoration dans la relation entre l'homme et le Seigneur, ainsi que dans son enracinement dans la notion de la Foi, puisque même les prophètes qui représentent le sommet de l'humanité quant à leur proximité de Dieu et leur lien avec Lui, y recouraient.

Cette recommandation trouve sa confirmation dans divers versets coraniques à travers lesquels Dieu Lui-même exhorte les croyants à Lui adresser leurs prières pour qu'Il les exauce : «Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi… Alors je suis tout proche ! Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'il soient bien guidés». [Coran II, 186].

En demandant à Dieu le Très Haut, on doit être certain d'une part qu'il est le Sage qui connait le passé, le présent et le futur, qu'Il est le Pourvoyeur des besoins des hommes et de toute créature.
Il répond à leurs besoins selon une juste mesure et selon une sagesse qui échappe à l'homme de par sa nature prompt et ignorante.
Il faut donc avoir la certitude en tant que croyant que Dieu a fait ce qui était mieux pour nous en répondant à notre invocation par ce temps qui nous parait si long mais si nécessaire dans notre vie de croyants.
La certitude qu'Il répondra à nos invocations selon la meilleure manière.
Et ne jamais désespérer en pensant que Dieu oublie (nous a oublié).

on peut diviser les invocations faites à Dieu par :

1.celles qui sont exaucées, et on ne peut jamais savoir quand ni comment nos prières sont exaucées. Peut être qu'il y a certains malheurs de la vie qui nous ont été épargnés sans qu'on le sache.
2. celles qui ne sont pas exaucées car dieu estime que cela n'est pas bon pour nous.
3. celles qui seront exaucées dans l'au-dela, on sera sauvé par le fait d'avoir patienter dans la vie ici bas, et de ne pas avoir été exaucé.


l’exaucement de l’invocation requiert des conditions qu’il faut impérativement fournir. Elles sont :

La première : La sincérité envers Allah, pureté à lui. La personne doit être sincère dans ses invocations. Elle se tourne donc vers Allah, loué soit-Il, de tout son cœur, avec présence d’esprit, sincérité, en cherchant refuge auprès de Lui, avec l’espoir qu’Il va l’exaucer, sachant qu’Il est capable d’exaucer l’invocation ;

La deuxième condition : La personne doit ressentir dans son invocation qu’elle est en situation d’extrême nécessité, de besoin pressant d’Allah le Très-Haut et qu’Il est le Seul à répondre à l’invocation de l’angoissé quand il L’invoque, et le Seul Qui écarte le mal. Mais s’il invoque Allah, exalté soit-Il, en ayant le sentiment de pouvoir se passer de Lui, gloire et pureté à Lui, et qu’il n’a pas besoin de Lui, celui-là n’invoque que par habitude, et il n’est pas digne de d’être exaucé.

La troisième condition : Il doit s’abstenir de manger des choses illicites parce que cela fait obstacle à l’exaucement[u]

Salâm ma soeur!
MAFATIH AL JINAN ! isn't it?
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: avis   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMar 31 Jan 2012, 08:19

Toutes les prières qui demandent à Dieu de dominer son semblable n'est pas bien vue par Dieu.
Pour Moi le seule est unique prière parfaite car venant de jésus est "Le Notre Père"
Mais rien n’empêche un croyant d'employer ses propres mots pour prier Dieu dans toutes les langues.
A quoi bon crier Seigneur, Seigneur si dans son Coeur on a de la haine pour sont semblable.
Si tu veux prier, retire toi dans ta chambre et parle au Seigneur , Il t'écoute.
Reconnait avant de t'adresser à lui que tu es pêcheur.
Ceci n’enlève rien à le prière collective qui n'est qu'une prière personnelle dite à plusieurs.
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMar 31 Jan 2012, 08:51

ChrisLam a écrit:
Toutes les prières qui demandent à Dieu de dominer son semblable n'est pas bien vue par Dieu.
Pour Moi le seule est unique prière parfaite car venant de jésus est "Le Notre Père"
Mais rien n’empêche un croyant d'employer ses propres mots pour prier Dieu dans toutes les langues.
A quoi bon crier Seigneur, Seigneur si dans son Coeur on a de la haine pour sont semblable.
Si tu veux prier, retire toi dans ta chambre et parle au Seigneur , Il t'écoute.
Reconnait avant de t'adresser à lui que tu es pêcheur.
Ceci n’enlève rien à le prière collective qui n'est qu'une prière personnelle dite à plusieurs.

Chaddad ibn Aws (radiallah ou 3anhou) rapporte que le Prophète Mohamed (صلى الله عليه و سلم) a dit: Le sayyid al istighfar ( la formule maitresse de toutes les demandes de pardon) consiste à ce que tu dises : "Ô Seigneur ! Tu es mon Dieu. Il n’y a d’autre divinité que Toi. Tu m’as créé et je suis ton esclave, je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de Toi. Je me mets sous Ta protection contre le mal que j’ai commis. Je reconnais Ton bienfait à mon égard et je reconnais mon péché. Pardonne-moi car Il n’y a que Toi qui pardonne les péchés."

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit ensuite : « Celui qui fait cette invocation en étant convaincu dans la journée et meurt dans la journée, avant le soir, fera partie des gens du Paradis; et celui qui la dit de nuit, en étant convaincu, et meurt avant l’arrivée du matin, fera partie des gens du Paradis.»

[Rapporté par Boukhari]

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « La plus méritoire des invocations est certes : « La louange est à Dieu » et la meilleure des formules de rappel est : « Nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors de Dieu ».

[Rapporté par Mouslim]

Selon Abu Malik al Ach’ari, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « L’un de vous pense-t-il qu’il lui serait difficile d’accomplir mille bonnes actions chaque jour ? ». Une personne dans l’assistance dit alors : « Et comment serait-il possible à l’un d’entre nous de parvenir à cela ? » Et le Prophète (Paix et Salut sur lui) de répondre : Il lui suffit de proclamer une centaine de fois la gloire de Dieu pour qu’on lui inscrive mille bonnes actions et qu’on lui efface mille péchés. »

[Rapporté par Mouslim]

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 4033047434
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMar 31 Jan 2012, 20:21

oumaazedine a écrit:


Chaddad ibn Aws (radiallah ou 3anhou) rapporte que le Prophète Mohamed (صلى الله عليه و سلم) a dit: Le sayyid al istighfar ( la formule maitresse de toutes les demandes de pardon) consiste à ce que tu dises : "Ô Seigneur ! Tu es mon Dieu. Il n’y a d’autre divinité que Toi. Tu m’as créé et je suis ton esclave, je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de Toi. Je me mets sous Ta protection contre le mal que j’ai commis. Je reconnais Ton bienfait à mon égard et je reconnais mon péché. Pardonne-moi car Il n’y a que Toi qui pardonne les péchés."

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit ensuite : « Celui qui fait cette invocation en étant convaincu dans la journée et meurt dans la journée, avant le soir, fera partie des gens du Paradis; et celui qui la dit de nuit, en étant convaincu, et meurt avant l’arrivée du matin, fera partie des gens du Paradis.»

[Rapporté par Boukhari]

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « La plus méritoire des invocations est certes : « La louange est à Dieu » et la meilleure des formules de rappel est : « Nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors de Dieu ».

[Rapporté par Mouslim]

Selon Abu Malik al Ach’ari, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « L’un de vous pense-t-il qu’il lui serait difficile d’accomplir mille bonnes actions chaque jour ? ». Une personne dans l’assistance dit alors : « Et comment serait-il possible à l’un d’entre nous de parvenir à cela ? » Et le Prophète (Paix et Salut sur lui) de répondre : Il lui suffit de proclamer une centaine de fois la gloire de Dieu pour qu’on lui inscrive mille bonnes actions et qu’on lui efface mille péchés. »

[Rapporté par Mouslim]

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 4033047434

Et Jésus , comment priait-il ?


Quand le Christ prie, que dit-Il ?

La prière que Jésus nous partage essentiellement est l’action de grâce. "Père, je Te rends grâce d’avoir caché cela aux sages…" Quand Il multiplie les pains, Il rend grâce. À la mort de Lazare, dans la confiance, Jésus lève les yeux au ciel et rend grâce pour l’exaucement de sa prière, avant même d’avoir vu son ami vivant.

Il ne nous donne pas de recettes, Il nous offre son cœur. Nous voulons connaître des techniques et mettre la main sur l’Esprit Saint, mais nous ne le pouvons pas.

Notre prière ne devrait être que l’accueil de ce que Dieu veut nous donner.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
soumise à ALLAH




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMar 31 Jan 2012, 20:50

anonyme a écrit:
soumise à ALLAH a écrit:
Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169

L'invocation ( terme utiliser en islam, traduction du mot "dou'a", pour dire les prieres) est une imploration, une prière de demande, une supplication que nous adressons à Dieu pour qu'il satisfasse nos besoins, nous accorde Ses bienfaits, pardonne nos péchés, nous aide à surmonter nos difficultés, à résoudre nos problèmes, à corriger nos défauts, à nous rapprocher de Lui, à trouver le droit chemin et la paix intérieure.

C'est pourquoi, l'Islam a vivement recommandé aux croyants d'avoir recours à ce moyen de communication avec Dieu pour .

Ainsi, le Coran nous informe que Nūh (Noé), Ibrāhīm (Abraham), Mūssā (Moise), Ayyūb (Jacob), Zakariyyâ (Zachari) et d'autres messagers pratiquaient l'invocation, surtout pendant les moments difficiles de leur vie, et il nous suggère par là-même de prendre conscience de la valeur de l'invocation, et de l'importance de cette forme d'adoration dans la relation entre l'homme et le Seigneur, ainsi que dans son enracinement dans la notion de la Foi, puisque même les prophètes qui représentent le sommet de l'humanité quant à leur proximité de Dieu et leur lien avec Lui, y recouraient.

Cette recommandation trouve sa confirmation dans divers versets coraniques à travers lesquels Dieu Lui-même exhorte les croyants à Lui adresser leurs prières pour qu'Il les exauce : «Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi… Alors je suis tout proche ! Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'il soient bien guidés». [Coran II, 186].

En demandant à Dieu le Très Haut, on doit être certain d'une part qu'il est le Sage qui connait le passé, le présent et le futur, qu'Il est le Pourvoyeur des besoins des hommes et de toute créature.
Il répond à leurs besoins selon une juste mesure et selon une sagesse qui échappe à l'homme de par sa nature prompt et ignorante.
Il faut donc avoir la certitude en tant que croyant que Dieu a fait ce qui était mieux pour nous en répondant à notre invocation par ce temps qui nous parait si long mais si nécessaire dans notre vie de croyants.
La certitude qu'Il répondra à nos invocations selon la meilleure manière.
Et ne jamais désespérer en pensant que Dieu oublie (nous a oublié).

on peut diviser les invocations faites à Dieu par :

1.celles qui sont exaucées, et on ne peut jamais savoir quand ni comment nos prières sont exaucées. Peut être qu'il y a certains malheurs de la vie qui nous ont été épargnés sans qu'on le sache.
2. celles qui ne sont pas exaucées car dieu estime que cela n'est pas bon pour nous.
3. celles qui seront exaucées dans l'au-dela, on sera sauvé par le fait d'avoir patienter dans la vie ici bas, et de ne pas avoir été exaucé.


l’exaucement de l’invocation requiert des conditions qu’il faut impérativement fournir. Elles sont :

La première : La sincérité envers Allah, pureté à lui. La personne doit être sincère dans ses invocations. Elle se tourne donc vers Allah, loué soit-Il, de tout son cœur, avec présence d’esprit, sincérité, en cherchant refuge auprès de Lui, avec l’espoir qu’Il va l’exaucer, sachant qu’Il est capable d’exaucer l’invocation ;

La deuxième condition : La personne doit ressentir dans son invocation qu’elle est en situation d’extrême nécessité, de besoin pressant d’Allah le Très-Haut et qu’Il est le Seul à répondre à l’invocation de l’angoissé quand il L’invoque, et le Seul Qui écarte le mal. Mais s’il invoque Allah, exalté soit-Il, en ayant le sentiment de pouvoir se passer de Lui, gloire et pureté à Lui, et qu’il n’a pas besoin de Lui, celui-là n’invoque que par habitude, et il n’est pas digne de d’être exaucé.

La troisième condition : Il doit s’abstenir de manger des choses illicites parce que cela fait obstacle à l’exaucement[u]

Salâm ma soeur!
MAFATIH AL JINAN ! isn't it?

yes in chaa ALLAH I love you

on ne peut que constater que les prieres (invocations) se rapprochent dans le sens entre les chrétiens et les musulmans...car on s'adresse à notre Créateur (reste la seule et majeur différence concernant comment on considere Dieu)

Citation :
La prière que Jésus nous partage essentiellement est l’action de grâce. "Père, je Te rends grâce d’avoir caché cela aux sages…" Quand Il multiplie les pains, Il rend grâce. À la mort de Lazare, dans la confiance, Jésus lève les yeux au ciel et rend grâce pour l’exaucement de sa prière, avant même d’avoir vu son ami vivant.


on adresse nos prieres à plus grand que nous, non? donc jesus consiere son pere plus grand que lui vu qu'il le prie lui meme?

j'avais une qst si vous le permettez : Embarassed

Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

cette priere est bien dites par les chrétiens aussi non? mais je ne comprend pas pourquoi la on demande dans les priere "marie" !!! fait elle partie de la seigneurie ou pas?!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMer 01 Fév 2012, 09:03

soumise à ALLAH a écrit:


j'avais une qst si vous le permettez : Embarassed

Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

cette priere est bien dites par les chrétiens aussi non? mais je ne comprend pas pourquoi la on demande dans les priere "marie" !!! fait elle partie de la seigneurie ou pas?!


Non pas de la Seigneurie, ma chère SOUMISE, mais elle est la première des femmes bénies par le Seigneur !

Et on lui demande de prier pour nous, de même que Mouhammad demande aux croyants que l'on prie pour lui .(ou "sur lui" )..afin que lui ensuite intercède pour eux ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
soumise à ALLAH




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMer 01 Fév 2012, 10:48

mario-franc_lazur a écrit:
soumise à ALLAH a écrit:


j'avais une qst si vous le permettez : Embarassed

Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

cette priere est bien dites par les chrétiens aussi non? mais je ne comprend pas pourquoi la on demande dans les priere "marie" !!! fait elle partie de la seigneurie ou pas?!


Non pas de la Seigneurie, ma chère SOUMISE, mais elle est la première des femmes bénies par le Seigneur !

Et on lui demande de prier pour nous, de même que Mouhammad demande aux croyants que l'on prie pour lui .(ou "sur lui" )..afin que lui ensuite intercède pour eux ...

d'accord mario, je vous remercie pour votre reponse Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 2129354088 ....mais comment marie aide elle les chrétiens? car en effet pour nous faire des prieres sur mohamed peut etre en notre faveur pour qu'il intercede pour nous auprés de Dieu pour qu'on entre au paradis.
pour l'importance de cette femme que Dieu à choisi d'etre la mére de jesus, on est d'accord que c'est une femme d'un degré haut, meme pour nous en islam car le coran en parle (et il y a meme une sourat avec son nom) et mohamed l'a dit aussi dans un hadith.

avez vous une reponse svp pour l'autre question que j'ai posé Question ....on adresse nos prieres à plus grand que nous, non? donc jesus consiere son pere plus grand que lui vu qu'il le prie lui meme?...ou comment le considére t il ?

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMer 01 Fév 2012, 18:01

soumise à ALLAH a écrit:

d'accord mario, je vous remercie pour votre reponse Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 2129354088 ....mais comment marie aide elle les chrétiens? car en effet pour nous faire des prieres sur mohamed peut etre en notre faveur pour qu'il intercede pour nous auprés de Dieu pour qu'on entre au paradis.
pour l'importance de cette femme que Dieu à choisi d'etre la mére de jesus, on est d'accord que c'est une femme d'un degré haut, meme pour nous en islam car le coran en parle (et il y a meme une sourat avec son nom) et mohamed l'a dit aussi dans un hadith.

avez vous une reponse svp pour l'autre question que j'ai posé Question ....on adresse nos prieres à plus grand que nous, non? donc jesus consiere son pere plus grand que lui vu qu'il le prie lui meme?...ou comment le considére t il ?

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169

C'est l'homme Jésus qui souffre, et qui prie, ma chère SOUMISE ....

Les Chrétiens disent que la personne de Jésus a deux natures : la nature divine en tant que Verbe de DIEU, et la nature humaine, en tant que fils de Marie ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
soumise à ALLAH




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyVen 03 Fév 2012, 15:37

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169

Mario
Citation :
Non pas de la Seigneurie, ma chère SOUMISE, mais elle est la première des femmes bénies par le Seigneur !

Et on lui demande de prier pour nous...

pour mieux comprendre cela j'ai du faire des recherches et voila ce que j'ai trouvé :

La Bible ne dit nulle part que Marie peut entendre nos prières, ou qu’elle peut servir de médiateur entre Dieu et nous. Jésus est notre seul avocat et médiateur dans le Ciel (1 Timothée 2:5).

si elle se voyait adorée ou priée, Marie dirait la même chose que les anges : “Adore Dieu !” (Apocalypse 19:10 ; 22:9).

"...il y a un seul Dieu, et aussi UN SEUL MEDIATEUR entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme… " (1 TIMOTHEE 2:5). Puisque la Parole de Dieu assure qu’il n’y a qu’UN SEUL MEDIATEUR, cela signifie qu’il n’y en a pas deux ! Ni Marie, ni aucun autre saint, ne peuvent être des médiateurs par lesquels nous pouvons prier. De telles prières sont inefficaces. Jésus a dit : " NUL NE VIENT AU PERE QUE PAR MOI. " (JEAN 14:6)

donc si je comprend bien les chrétiens n'ont pas à demander à marie qu'elle prie pour eux malgré la place qu'elle a autant que femme bénie.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyVen 03 Fév 2012, 21:20

soumise à ALLAH a écrit:
Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 109169

Mario
Citation :
Non pas de la Seigneurie, ma chère SOUMISE, mais elle est la première des femmes bénies par le Seigneur !

Et on lui demande de prier pour nous...

pour mieux comprendre cela j'ai du faire des recherches et voila ce que j'ai trouvé :

La Bible ne dit nulle part que Marie peut entendre nos prières, ou qu’elle peut servir de médiateur entre Dieu et nous. Jésus est notre seul avocat et médiateur dans le Ciel (1 Timothée 2:5).

si elle se voyait adorée ou priée, Marie dirait la même chose que les anges : “Adore Dieu !” (Apocalypse 19:10 ; 22:9).

"...il y a un seul Dieu, et aussi UN SEUL MEDIATEUR entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme… " (1 TIMOTHEE 2:5). Puisque la Parole de Dieu assure qu’il n’y a qu’UN SEUL MEDIATEUR, cela signifie qu’il n’y en a pas deux ! Ni Marie, ni aucun autre saint, ne peuvent être des médiateurs par lesquels nous pouvons prier. De telles prières sont inefficaces. Jésus a dit : " NUL NE VIENT AU PERE QUE PAR MOI. " (JEAN 14:6)

donc si je comprend bien les chrétiens n'ont pas à demander à marie qu'elle prie pour eux malgré la place qu'elle a autant que femme bénie.

Les Catholiques romains adhèrent à ces articles dans le CEC - Catéchisme Eglise Catholique

EN BREF

973 En prononçant le " fiat " de l’Annonciation et en donnant son consentement au mystère de l’Incarnation, Marie collabore déjà à toute l’œuvre que doit accomplir son Fils. Elle est mère partout où Il est Sauveur et Tête du Corps mystique.

974 La Très Sainte Vierge Marie, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut enlevée corps et âme à la gloire du ciel, où elle participe déjà à la gloire de la résurrection de son Fils, anticipant la résurrection de tous les membres de son Corps.

975 " Nous croyons que la Très Sainte Mère de Dieu, nouvelle Eve, Mère de l’Église, continue au ciel son rôle maternel à l’égard des membres du Christ " (SPF 15).

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 518341
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 05 Fév 2012, 11:25

rosedumatin a écrit:
soumise à ALLAH a écrit:

...
donc si je comprend bien les chrétiens n'ont pas à demander à marie qu'elle prie pour eux malgré la place qu'elle a autant que femme bénie.

Les Catholiques romains adhèrent à ces articles dans le CEC - Catéchisme Eglise Catholique

EN BREF

973 En prononçant le " fiat " de l’Annonciation et en donnant son consentement au mystère de l’Incarnation, Marie collabore déjà à toute l’œuvre que doit accomplir son Fils. Elle est mère partout où Il est Sauveur et Tête du Corps mystique.

974 La Très Sainte Vierge Marie, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut enlevée corps et âme à la gloire du ciel, où elle participe déjà à la gloire de la résurrection de son Fils, anticipant la résurrection de tous les membres de son Corps.

975 " Nous croyons que la Très Sainte Mère de Dieu, nouvelle Eve, Mère de l’Église, continue au ciel son rôle maternel à l’égard des membres du Christ " (SPF 15).

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 518341

Corps mystique .... rôle maternel de Marie, ... un peu comme dans une famille, c'est la maman qui transmet les demandes des enfants à leur père qui leur semble trop lointain! .

Les âmes simples aiment ce rapprochement que l'on peut avoir avec Marie ..;

Moi qui suis une âme simple, je le vois ainsi !!

Cordialement et à +
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 05 Fév 2012, 16:31

pinson a écrit:
rosedumatin a écrit:
soumise à ALLAH a écrit:

...
donc si je comprend bien les chrétiens n'ont pas à demander à marie qu'elle prie pour eux malgré la place qu'elle a autant que femme bénie.

Les Catholiques romains adhèrent à ces articles dans le CEC - Catéchisme Eglise Catholique

EN BREF

973 En prononçant le " fiat " de l’Annonciation et en donnant son consentement au mystère de l’Incarnation, Marie collabore déjà à toute l’œuvre que doit accomplir son Fils. Elle est mère partout où Il est Sauveur et Tête du Corps mystique.

974 La Très Sainte Vierge Marie, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut enlevée corps et âme à la gloire du ciel, où elle participe déjà à la gloire de la résurrection de son Fils, anticipant la résurrection de tous les membres de son Corps.

975 " Nous croyons que la Très Sainte Mère de Dieu, nouvelle Eve, Mère de l’Église, continue au ciel son rôle maternel à l’égard des membres du Christ " (SPF 15).

Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 518341

Corps mystique .... rôle maternel de Marie, ... un peu comme dans une famille, c'est la maman qui transmet les demandes des enfants à leur père qui leur semble trop lointain! .

Les âmes simples aiment ce rapprochement que l'on peut avoir avec Marie ..;

Moi qui suis une âme simple, je le vois ainsi !!

Cordialement et à +

Mon cher ami PINSON,

Te souviens tu du récit des noces de Cana ???

Qu'en penses tu ??

Le début de la vie publique de Jésus fut ponctué par le miracle de la transformation de l'eau en vin, lors de noces à Cana, où Lui-même et sa Mère Marie étaient invités :

"Et le troisième jour, il y eut une noce à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à la noce, ainsi que ses disciples. Et le vin venant à manquer, la Mère de Jésus lui dit: "ils n'ont pas de vin."

Et Jésus lui dit: "Femme, qu'y a-t-il entre toi et moi? mon heure n'est pas encore arrivée." Sa mère dit aux servants: "Faites tout ce qu'il vous dira." ( la confiance, l'abondon absolus)

Il y avait là six jarres de pierre destinées aux purifications des Juifs, et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus dit aux servants: "Remplissez d'eau ces jarres." Et ils les remplirent jusqu'au bord. Et il leur dit: "Puisez maintenant, et portez-en à l'intendant du festin." Ils en portèrent.

Quand l'intendant eut goûté l'eau devenue du vin (et il ne savait pas d'où cela venait, mais les servants le savaient, eux qui avaient puisé l'eau), l'intendant appelle le marié et lui dit: " Tout le monde sert d'abord le bon vin, et quand les gens sont ivres, le moins bon. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent".

Tel fut le premier des signes de Jésus; il le fit à Cana de Galilée. Et il manifesta sa gloire , et ses disciples crurent en lui" (Jn 2, 1-11).



A l'invitation de Sa Mère, Jésus fait son premier miracle, Il devance son Heure.....

Je pense qu'on peut méditer sur le rôle de Marie auprès de Jésus ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyDim 05 Fév 2012, 17:30

rosedumatin a écrit:


Mon cher ami PINSON,

Te souviens tu du récit des noces de Cana ???

Qu'en penses tu ??

Le début de la vie publique de Jésus fut ponctué par le miracle de la transformation de l'eau en vin, lors de noces à Cana, où Lui-même et sa Mère Marie étaient invités :

"Et le troisième jour, il y eut une noce à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à la noce, ainsi que ses disciples. Et le vin venant à manquer, la Mère de Jésus lui dit: "ils n'ont pas de vin."

Et Jésus lui dit: "Femme, qu'y a-t-il entre toi et moi? mon heure n'est pas encore arrivée." Sa mère dit aux servants: "Faites tout ce qu'il vous dira." ( la confiance, l'abondon absolus)

Il y avait là six jarres de pierre destinées aux purifications des Juifs, et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus dit aux servants: "Remplissez d'eau ces jarres." Et ils les remplirent jusqu'au bord. Et il leur dit: "Puisez maintenant, et portez-en à l'intendant du festin." Ils en portèrent.

Quand l'intendant eut goûté l'eau devenue du vin (et il ne savait pas d'où cela venait, mais les servants le savaient, eux qui avaient puisé l'eau), l'intendant appelle le marié et lui dit: " Tout le monde sert d'abord le bon vin, et quand les gens sont ivres, le moins bon. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent".

Tel fut le premier des signes de Jésus; il le fit à Cana de Galilée. Et il manifesta sa gloire , et ses disciples crurent en lui" (Jn 2, 1-11).



A l'invitation de Sa Mère, Jésus fait son premier miracle, Il devance son Heure.....

Je pense qu'on peut méditer sur le rôle de Marie auprès de Jésus ! flower


Très bien pensé, ma chère ROSE : ce récit du premier miracle de Jésus peut en effet être considéré comme la justification biblique des prières d'intercession adressées à Marie : "Prie pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort ..." Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 173236763
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

pinson


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyLun 06 Fév 2012, 21:19

mario-franc_lazur a écrit:
Très bien pensé, ma chère ROSE : ce récit du premier miracle de Jésus peut en effet être considéré comme la justification biblique des prières d'intercession adressées à Marie : "Prie pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort ..." Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 173236763


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 2129354088 mon ami Mario-franc_lazur d'avoir répondu à ma place ; je n'aurais pas su si bien répondre !!!
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: avis   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyLun 06 Fév 2012, 22:48

mario-franc_lazur a écrit:
Lu dans la revue "Famille chrétienne".

Depuis trois sans, Aimée prie pour son enfant sans être exaucée. «Dieu m’a-t-il abandonnée ? », se demande-t-elle. Nous lui répondons et l’incitons à découvrir le secret de la prière confiante à la suite de Jésus en lisant notre dossier « Pourquoi nos prières sont-elles si peu exaucées ? »


Ma chère Aimée,

Merci pour ta lettre qui m’a bouleversé. Tu y exprimes ta colère et ton incompréhension : cela fait trois ans que tu pries pour ton enfant sans être exaucée. Rien ne change et tu désespères. Que je te comprends.

« Dieu est-il sourd ? »,écris-tu. Il m’est aussi arrivé de le penser ! Tu cites la phrase de Jésus : « Demandez et l’on vous donnera », et tu t’interroges : combien de temps faut-il demander avant qu’il se lasse de nous entendre réclamer ?

Tu sais, j’aime bien la confiance de Fatima, dont les paroles ouvrent le reportage à Notre-Dame-des-Victoires que tu trouveras dans ce dossier : « Cela fait douze ans que je prie à cette même intention, ce fardeau dont j’aimerais que Dieu me délivre ». Douze ans ! Et elle prie toujours.

« Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonnée ? » Tu cites ces mots du psaume 22, le fameux De Profundis. « Des profondeurs de l’abîme, je crie vers toi, Seigneur. » Mais Dieu se tait, dis-tu.

Cela me fait penser à la catéchèse du mercredi sur la prière, que Benoît XVI a commencée en mai 2011, et qui m’a beaucoup aidé : « Le silence déchire l’âme de l’orant, qui appelle sans cesse, mais sans trouver de réponse, explique le pape. Les jours et les nuits se succèdent dans la recherche inlassable d’une parole, d’une aide qui ne vient pas ; Dieu semble si distant, si distrait, si absent ». Jésus, sur la croix, rappelle-t-il, a lui aussi lancé ce cri : « Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

« J’ai l’impression de lutter dans la nuit », affirmes-tu. Ta réflexion me rappelle l’histoire de Jacob dans la Genèse : il passe une nuit entière à combattre avec l’ange de Dieu avant de pouvoir passer le gué du Yabboq à l’aube. Je crois que nous aussi devons passer par ce combat de la foi pour connaître la victoire de la persévérance.

Benoît XVI, encore lui, assure que la prière « demande confiance, proximité, presque un corps à corps symbolique, non avec un Dieu adversaire et ennemi, mais avec un Seigneur bénissant qui reste toujours mystérieux ».

« Quand le repos viendra-t-il ? », serais-tu en droit de me rétorquer. Et tu aurais raison. Il ne nous reste plus qu’à lui faire confiance !

Dieu reste proche de ceux qui le prient, même dans les difficultés et les ténèbres de la vie. Lis les psaumes, tu verras, c’est étonnant : le psalmiste appelle de tout son cœur ; parfois Dieu répond, parfois Dieu se tait, mais lui continue à demander de l’aide, et reste proche de son Dieu.

Si j’en crois les grands saints comme Thérèse de Lisieux et tant d’autres, c’est au bout de la nuit, dans l’aveu de notre propre faiblesse, que nous pouvons nous abandonner dans les mains miséricordieuses de Dieu et trouver le repos. Alors, nous saurons enfin prier avec un « cœur de pauvre » comme l’explique Juliette Levivier en citant le curé d’Ars.

Et si c’était nous qui étions sourds ? Finalement, je me demande si ce n’est pas cela. Pardonne-moi, mais je vais encore citer Benoît XVI, ses explications ont ouvert pour moi le sens de la prière ! Il montre que la prière est « une réponse » de l’homme à Dieu, et non le contraire. C’est lui qui nous parle en premier, qui nous dit son amour et qui nous écoute. Ça change tout !

En lisant le texte de Nicolas Buttet, j’ai réalisé que prier « c’est se laisser rencontrer » par Jésus. Pour moi, cela a été une découverte merveilleuse. Depuis, je m’inquiète moins de la façon dont je suis exaucé, car Dieu nous comble au-delà de nos propres désirs. « Non pas ma volonté, mais la tienne », dit Jésus à son Père, qu’il appelle « Abba », c’est-à-dire papa… Et nous aussi, nous l’appelons ainsi : « Notre Père », comme nous l’a appris Jésus. N’est-il pas là le secret de la prière, une prière d’enfant.

C’est dans ce cœur à cœur avec lui que je te laisse, chère Aimée, sachant que nous nous y retrouverons affectueusement unis malgré la distance.



Emmanuel Bouceret

On cause de trop à Dieu et on ne l'écoute plus tellement on lui cause , il ne peut plus en placer une.... Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 871642
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMar 07 Fév 2012, 10:11

ChrisLam a écrit:


On cause de trop à Dieu et on ne l'écoute plus tellement on lui cause , il ne peut plus en placer une.... Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 871642


"Je L'avise et Il m'avise", disait le bon curé d'Ars ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

pinson


Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 EmptyMer 08 Fév 2012, 10:34

mario-franc_lazur a écrit:
ChrisLam a écrit:


On cause de trop à Dieu et on ne l'écoute plus tellement on lui cause , il ne peut plus en placer une.... Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 871642


"Je L'avise et Il m'avise", disait le bon curé d'Ars ...

Ce n'est pas le bon curé d'Ars qui a dit cette belle phrase, mais un de ses paroissiens !

Permets-moi de compléter, cher ami mario-franc_lazur !
citation :

" Dans les premiers temps où je me trouvais à Ars, il y avait un homme qui ne passait jamais devant l'église sans y entrer. Le matin quand il allait au travail, le soir quand il en revenait, il laissait à la porte sa pelle et sa pioche, et il restait longtemps en adoration devant le Saint-Sacrement. J'aimais bien ça. Je lui ai demandé une fois ce qu'il disait à Notre-Seigneur pendant ces longues visites qu'il faisait. Savez-vous ce qu'il m'a répondu ? :
"Monsieur le Curé, je ne lui dis rien, JE L'AVISE ET IL M'AVISE, JE LE REGARDE, IL ME REGARDE ! ."
Abbé A. MONNIN - Esprit du Curé d'Ars dans ses Catéchismes, ses Homélies et sa Conversation. -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dieu est-Il sourd à nos prières ?   Dieu est-Il sourd à nos prières ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu est-Il sourd à nos prières ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prières pour fêter la venue au monde de nos aimés ou moins.
» BLOG LA CITE DE DIEU
» Neuvaine à Marie qui défait les noeuds
» STEPHEN HAWKING ET DIEU
» Hymne Acathiste à la Mère de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: LA PRIERE-
Sauter vers: