Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 nul n'est méchant volontairement

Aller en bas 
AuteurMessage
rosarum

rosarum


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyMer 23 Mai 2012, 11:39

Texte d'André Compte-Sponville sur la question du Mal

Quelqu'un se plaignait, devant Épictète,de ce qu'on lui avait volé son manteau.
"Tu penses donc qu avoir un manteau est un bien ? ", lui demande Epictète. L'autre, évidemment, acquiesce. Et Epictète de lui répondre :
"Eh bien, tu vois, ton voleur pensait la même chose !"

J'aime cette histoire. Pas seulement pour le sourire qu'elle suscite (elle semble hésiter entre l'humour et la miséricorde), mais parce qu'elle nous dit quelque chose d'important sur le mal: qu'on ne le fait qu'en vue d'un bien, ou supposé tel. C'est pourquoi « nul n'est méchant volontairement », comme disaient les Anciens, ou plutôt, et comme dira Kant, c'est pourquoi nul n'est méchant, si l'on entend par ce dernier mot celui qui ferait le mal pour le mal. Car celui-là serait diabolique, explique Kant, et ne serait plus un être humain.

Ainsi les méchants n'existent pas. Il n'y a que des salauds, des pervers et des médiocres. Ce sont les trois figures humaines du mal, comme la méchanceté est sa figure inhumaine, qui n'a de réalité que fantasmatique ou surnaturelle.
Le salaud ? C'est celui qui fait du mal à autrui pour son bien à soi.
Le pervers ? Celui qui fait du mal, non certes pour le mal (comme ferait un méchant), ni simplement par intérêt ou idéologie (comme ferait un salaud), mais pour le plaisir de mal agir (or ce plaisir, pour lui, est un bien).
Le médiocre ? Celui qui ne fait pas, pour autrui, tout le bien qu'il pourrait ou qu'il devrait, et même qui s'autorise à lui faire un peu de mal, lorsqu'il en attend un grand bien.

Spoiler:
 

Ce genre de distinctions déplaît. On préférerait que le sadique ou le nazi aient « une volonté absolument mauvaise », comme dirait Kant, qu'ils fassent le mal pour le mal, en un mot qu'ils soient méchants. Cela les éloignerait de nous, ou nous éloignerait d'eux, ce qui préserverait notre confort intellectuel, notre bonne conscience, notre innocence prétendue. Ceux-là seraient des démons: rien à voir avec nous, ni nous avec eux !

Hélas! Le diable n'existe pas. Il n'y a que des humains égoïstes, et ils le sont tous. C'est pourquoi pervers et salauds sont innombrables. Et c'est pourquoi les autres - vous et moi - ont leur part de médiocrité. Question de degré, j'y insiste, plus que d'essence. Le mal n'est pas au dehors de nous, comme un ange déchu et tentateur, mais en nous. C'est qu'il est nous-même dès que nous cessons de lui résister.
Le mythe du péché originel est moins trompeur que celui de Lucifer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyMer 23 Mai 2012, 13:43

Bonjour Rosarum dans ce nouveau sujet ,nul n'est méchant volontairement il y a à boire et à manger perso je dirais ceci , il y a des personnes qui font du mal involontairement , cependant d'autres savent pertinament qu'ils font le mal donc pour moi , il y a à ce moment le mal est volontaire c'est aussi simple que 1+1=2
Revenir en haut Aller en bas
Servante d'Allah

Servante d'Allah


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyMer 23 Mai 2012, 20:15

Eliza a écrit:
Bonjour Rosarum dans ce nouveau sujet ,nul n'est méchant volontairement il y a à boire et à manger perso je dirais ceci , il y a des personnes qui font du mal involontairement , cependant d'autres savent pertinament qu'ils font le mal donc pour moi , il y a à ce moment le mal est volontaire c'est aussi simple que 1+1=2

Ina nafssa la amaratun bi sue "Notre âme nous pousse à faire le mal" et le Diable renforce ce mal...
L'âme nous pousse à réaliser des actes comme mentir aller voler tricher trahir tromper...

Il y a deux catégories de gens pour moi:

Ceux qui aime faire du mal en s'attaquant a ceux qui leur font du bien ...et ils aiment bien faire du mal lol
Et puis ceux qui pardonne au gens qui leur font du mal et continuent à leur faire du bien malgré l'injustice.

Mais la personne elle même ne fait pas de mal c'est la volonté de son âme qui la pousse a réaliser ce mal..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyMer 23 Mai 2012, 21:12

Quand j'étais jeune, pour mon diplôme d'éducatrice, j'avais fait mon mémoire sur la délinquance et essayé de prouver par A + B qu'ils ne sont pas si méchants que ça !!!

Avec l'âge et tout ce que l'on voit maintenant, je ne sais pas si je dirais encore cela ! et pourtant, je voudrais y croire, qu'en chacun il y a une parcelle de bonté et que c'est les évênements, la vie qui mène à des actes mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyMer 23 Mai 2012, 21:15

Servante d'Allah a écrit:
Eliza a écrit:
Bonjour Rosarum dans ce nouveau sujet ,nul n'est méchant volontairement il y a à boire et à manger perso je dirais ceci , il y a des personnes qui font du mal involontairement , cependant d'autres savent pertinament qu'ils font le mal donc pour moi , il y a à ce moment le mal est volontaire c'est aussi simple que 1+1=2

Ina nafssa la amaratun bi sue "Notre âme nous pousse à faire le mal" et le Diable renforce ce mal...
L'âme nous pousse à réaliser des actes comme mentir aller voler tricher trahir tromper...

Il y a deux catégories de gens pour moi:

Ceux qui aime faire du mal en s'attaquant a ceux qui leur font du bien ...et ils aiment bien faire du mal lol
Et puis ceux qui pardonne au gens qui leur font du mal et continuent à leur faire du bien malgré l'injustice.

Mais la personne elle même ne fait pas de mal c'est la volonté de son âme qui la pousse a réaliser ce mal..

Et bien tu dis les choses de la bonne manière et avec les justes mots .
Revenir en haut Aller en bas
Servante d'Allah

Servante d'Allah


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyMer 23 Mai 2012, 21:23

*Espérance* a écrit:
Quand j'étais jeune, pour mon diplôme d'éducatrice, j'avais fait mon mémoire sur la délinquance et essayé de prouver par A + B qu'ils ne sont pas si méchants que ça !!!

Avec l'âge et tout ce que l'on voit maintenant, je ne sais pas si je dirais encore cela ! et pourtant, je voudrais y croire, qu'en chacun il y a une parcelle de bonté et que c'est les évênements, la vie qui mène à des actes mauvais.

Personne n'est méchant se sont nos mauvais actions qui définissent notre mal notre tentation au Diable l'envie au fond de soi même de se venger et faire du mal qui fais de nous une personne mauvaise est au yeux des gens une personne méchante..Mais en réalité il faut rester soi même et faire poussais dans ce coeur le bien et le bon comportement l’honnêteté la générosité mais c'est les tentations du Diables et notre âmes qui prennent parfois le dessus :s surtout lorsque on ne connait pas l'amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi

Elmakoudi


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyJeu 24 Mai 2012, 22:20

Servante d'Allah a écrit:

Ina nafssa la amaratun bi sue "Notre âme nous pousse à faire le mal" et le Diable renforce ce mal...
L'âme nous pousse à réaliser des actes comme mentir aller voler tricher trahir tromper...
Il y a deux catégories de gens pour moi:
Ceux qui aime faire du mal en s'attaquant a ceux qui leur font du bien ...et ils aiment bien faire du mal lol
Et puis ceux qui pardonne au gens qui leur font du mal et continuent à leur faire du bien malgré l'injustice.
Mais la personne elle même ne fait pas de mal c'est la volonté de son âme qui la pousse a réaliser ce mal..
salam alaiki
Il est nécessaire de déterminer les formes du mal, ne serait-ce que par les conséquences de l'action. Le mal peut prendre trois formes :
Il y a le physique, Il y a le moral et loe mal métaphysique
Le Bien et le Mal peuvent être considérés sous leur aspect énergétique, à savoir énergie positive et énergie négative, plutôt que bon et mauvais. Il peut en théorie exister des problèmes pour l'homme liés à l'excès d'énergie positive ou négative. Les problèmes arrivent par un déséquilibre qu'on pourrait alors qualifier de Mal.
Il est un devoir de croire que Dieu a prédestiné le bien et le mal, mais Allạh agrée le bien et n’agrée pas le mal, Il ordonne le bien et interdit le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 25 Mai 2012, 14:28

Elmakoudi a écrit:

Il est nécessaire de déterminer les formes du mal, ne serait-ce que par les conséquences de l'action. Le mal peut prendre trois formes :
Il y a le physique, Il y a le moral et loe mal métaphysique
Le Bien et le Mal peuvent être considérés sous leur aspect énergétique, à savoir énergie positive et énergie négative, plutôt que bon et mauvais. Il peut en théorie exister des problèmes pour l'homme liés à l'excès d'énergie positive ou négative. Les problèmes arrivent par un déséquilibre qu'on pourrait alors qualifier de Mal.
Il est un devoir de croire que Dieu a prédestiné le bien et le mal, mais Allạh agrée le bien et n’agrée pas le mal, Il ordonne le bien et interdit le mal.

Bonjour Elmakoudi

Tu as raison, il faut distinguer d'où vient le fait de faire mal, qui peut être le reflet d'un problème psychologique aussi et là, la médecine peut aider.

Mais il y a le Mal que l'on ne veut pas faire et que l'on fait quand même, poussés par nos insctincts, nos sentiments mauvais.

"Le bien que je veux, je ne le fais pas; mais le mal que je hais, je le fais" Rm 7:15

Paul était un Juif pharisien, qui avait persécuté les chrétiens, et s’était converti à Jésus : pourquoi maintenant qu’il était devenu un saint, inscrit aujourd'hui au calendrier et prié par les catholiques, continuait-il à faire des péchés ?

La Bible dit aussi que le juste tombe sept fois par jour mais se relève.
L'homme est pécheur, mais il a la possibilité de reconnaître ses fautes, d'en demander sincèrement pardon à Dieu et d'essayer de ne pas recommencer.

Paul avoue: "Et pour que l'excellence même de ces révélations ne m'enorgueillisse pas, il m'a été mis une écharde en la chair, un ange de Satan chargé de me souffleter - pour que je ne m'enorgueillisse pas ! A ce sujet, par trois fois, j'ai prié le Seigneur pour qu'il s'éloigne de moi. Mais il m'a déclaré : "Ma grâce te suffit: car la puissance se déploie dans la faiblesse." (2 Co 12/7-9)
Revenir en haut Aller en bas
Servante d'Allah

Servante d'Allah


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: repend    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 25 Mai 2012, 16:13

oui espérance je ne sais plus quel savant musulman qui a dit le plus fort d'entre vous c'est celui qui reconnait ses fautes et demande pardon sincèrement car
« Celui qui se repent d’un péché est semblable à celui qui n’a jamais péché. » [ Rapporté par At-Tabarânî]
« L’islam efface ce qui l’a précédé, et le repentir efface ce qui l’a précédé. »[Rapporté par Muslim, chapitre de la foi (121) et c’est là qu’il a cité l’islam et l’émigration (Al-Hijra).]
« Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. »[ La Lumière, v 31.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 25 Mai 2012, 17:19

*Espérance* a écrit:
Elmakoudi a écrit:

Il est nécessaire de déterminer les formes du mal, ne serait-ce que par les conséquences de l'action. Le mal peut prendre trois formes :
Il y a le physique, Il y a le moral et loe mal métaphysique
Le Bien et le Mal peuvent être considérés sous leur aspect énergétique, à savoir énergie positive et énergie négative, plutôt que bon et mauvais. Il peut en théorie exister des problèmes pour l'homme liés à l'excès d'énergie positive ou négative. Les problèmes arrivent par un déséquilibre qu'on pourrait alors qualifier de Mal.
Il est un devoir de croire que Dieu a prédestiné le bien et le mal, mais Allạh agrée le bien et n’agrée pas le mal, Il ordonne le bien et interdit le mal.

Bonjour Elmakoudi

Tu as raison, il faut distinguer d'où vient le fait de faire mal, qui peut être le reflet d'un problème psychologique aussi et là, la médecine peut aider. ( Espérance , la médecine peut aider bien sur si faire le mal est involontaire , et aussi si la personne se rend compte de son problème , mais c'est à lui à aller chez le médecin volontairement et personnellement , sans la moindre pression et alors peut-être il y aura une guérison humaine , mais c'est très rare et sans Dieu c'est pratiquement impossible .

Mais il y a le Mal que l'on ne veut pas faire et que l'on fait quand même, poussés par nos insctincts, nos sentiments mauvais.

"Le bien que je veux, je ne le fais pas; mais le mal que je hais, je le fais" Rm 7:15

Paul était un Juif pharisien, qui avait persécuté les chrétiens, et s’était converti à Jésus : pourquoi maintenant qu’il était devenu un saint, inscrit aujourd'hui au calendrier et prié par les catholiques, continuait-il à faire des péchés ? ( Car nul n'est parfait sur cette terre )La Bible dit aussi que le juste tombe sept fois par jour mais se relève.
L'homme est pécheur, mais il a la possibilité de reconnaître ses fautes, d'en demander sincèrement pardon à Dieu et d'essayer de ne pas recommencer. ( Bien sur mais la vie d'un croyant est un combat de tous les jours . )Paul avoue: "Et pour que l'excellence même de ces révélations ne m'enorgueillisse pas, il m'a été mis une écharde en la chair, un ange de Satan chargé de me souffleter - pour que je ne m'enorgueillisse pas ! A ce sujet, par trois fois, j'ai prié le Seigneur pour qu'il s'éloigne de moi. Mais il m'a déclaré : "Ma grâce te suffit: car la puissance se déploie dans la faiblesse." (2 Co 12/7-9) ( Bien sur que la grâce de Dieu nous suffit , et c'est quand nous sommes au bord du goufre que le Seigneur vient nous relever )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 25 Mai 2012, 17:42

Oui Eliza, c'est quand nous sommes bien bas que le Seigneur nous tend la main, mais... faut la voir ...

Quant aux troubles psychologiques, là, je ne suis pas trop d'accord avec toi. Je connais un monsieur qui est un malade mental, il ne fait que le mal autour de lui mais il se croit investi de je ne sais qui et refuse catégoriquement de se soigner.
Conclusion : il reste dans son coin, tout le monde l'évite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 25 Mai 2012, 17:53

*Espérance* a écrit:
Oui Eliza, c'est quand nous sommes bien bas que le Seigneur nous tend la main, mais... faut la voir ...

Quant aux troubles psychologiques, là, je ne suis pas trop d'accord avec toi. Je connais un monsieur qui est un malade mental, il ne fait que le mal autour de lui mais il se croit investi de je ne sais qui et refuse catégoriquement de se soigner.
Conclusion : il reste dans son coin, tout le monde l'évite.

Chère Espérance , un homme , femme et même un enfant saint de corps et d'esprit peut devenir mentalement malade , et ne plus savoir ce qu'il fait et même tuer donc commentre le mal , s'il prend conscience et qu'il fait les démarches uniquement pour lui-même , afin de pouvoir ce voir clairement dans un miroir alors il est possible , de pouvoir l'aider dans ses mauvaises habitudes ( faire le mal ) et qu'il en sorte complètement guérit ( c'est mon avis perso ).
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyDim 27 Mai 2012, 21:15

Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Oui Eliza, c'est quand nous sommes bien bas que le Seigneur nous tend la main, mais... faut la voir ...

Quant aux troubles psychologiques, là, je ne suis pas trop d'accord avec toi. Je connais un monsieur qui est un malade mental, il ne fait que le mal autour de lui mais il se croit investi de je ne sais qui et refuse catégoriquement de se soigner.
Conclusion : il reste dans son coin, tout le monde l'évite.

Chère Espérance , un homme , femme et même un enfant saint de corps et d'esprit peut devenir mentalement malade , et ne plus savoir ce qu'il fait et même tuer donc commentre le mal , s'il prend conscience et qu'il fait les démarches uniquement pour lui-même , afin de pouvoir ce voir clairement dans un miroir alors il est possible , de pouvoir l'aider dans ses mauvaises habitudes ( faire le mal ) et qu'il en sorte complètement guérit ( c'est mon avis perso ).

bonsoir amie éliza ,

cela dépend de la (maladie mentale )
une personne qui a un syndrome (léger )
n'est pas méchante au point de tuer
mais une personne atteinte severement je suis d'accord avec toi
doit consulter si elle sens devenir dangeureuse pour elle meme ou pour
la société .

bonne soirée éliza
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyDim 27 Mai 2012, 22:19

jojo a écrit:
Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Oui Eliza, c'est quand nous sommes bien bas que le Seigneur nous tend la main, mais... faut la voir ...

Quant aux troubles psychologiques, là, je ne suis pas trop d'accord avec toi. Je connais un monsieur qui est un malade mental, il ne fait que le mal autour de lui mais il se croit investi de je ne sais qui et refuse catégoriquement de se soigner.
Conclusion : il reste dans son coin, tout le monde l'évite.

Chère Espérance , un homme , femme et même un enfant saint de corps et d'esprit peut devenir mentalement malade , et ne plus savoir ce qu'il fait et même tuer donc commentre le mal , s'il prend conscience et qu'il fait les démarches uniquement pour lui-même , afin de pouvoir ce voir clairement dans un miroir alors il est possible , de pouvoir l'aider dans ses mauvaises habitudes ( faire le mal ) et qu'il en sorte complètement guérit ( c'est mon avis perso ).

bonsoir amie éliza ,

cela dépend de la (maladie mentale )
une personne qui a un syndrome (léger )
n'est pas méchante au point de tuer
mais une personne atteinte severement je suis d'accord avec toi
doit consulter si elle sens devenir dangeureuse pour elle meme ou pour
la société .

bonne soirée éliza

Chère Jojo , toutes les difficultées ne sont pas mental bien sur que non heureusement , et la personne qui est atteinte sévèrement ne se rend même pas compte , de son état et ne va pas consulté je te donne un exemple , l'alcoolique boit énormément mais temps il ne fait pas la démarche de par lui-même et pour lui-même sa ne servira à rien .
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyDim 27 Mai 2012, 23:00

Eliza a écrit:
jojo a écrit:
Eliza a écrit:
*Espérance* a écrit:
Oui Eliza, c'est quand nous sommes bien bas que le Seigneur nous tend la main, mais... faut la voir ...

Quant aux troubles psychologiques, là, je ne suis pas trop d'accord avec toi. Je connais un monsieur qui est un malade mental, il ne fait que le mal autour de lui mais il se croit investi de je ne sais qui et refuse catégoriquement de se soigner.
Conclusion : il reste dans son coin, tout le monde l'évite.

Chère Espérance , un homme , femme et même un enfant saint de corps et d'esprit peut devenir mentalement malade , et ne plus savoir ce qu'il fait et même tuer donc commentre le mal , s'il prend conscience et qu'il fait les démarches uniquement pour lui-même , afin de pouvoir ce voir clairement dans un miroir alors il est possible , de pouvoir l'aider dans ses mauvaises habitudes ( faire le mal ) et qu'il en sorte complètement guérit ( c'est mon avis perso ).

bonsoir amie éliza ,

cela dépend de la (maladie mentale )
une personne qui a un syndrome (léger )
n'est pas méchante au point de tuer
mais une personne atteinte severement je suis d'accord avec toi
doit consulter si elle sens devenir dangeureuse pour elle meme ou pour
la société .

bonne soirée éliza

Chère Jojo , toutes les difficultées ne sont pas mental bien sur que non heureusement , et la personne qui est atteinte sévèrement ne se rend même pas compte , de son état et ne va pas consulté je te donne un exemple , l'alcoolique boit énormément mais temps il ne fait pas la démarche de par lui-même et pour lui-même sa ne servira à rien .

bonsoir éliza ,

oui je suis d'acord avec toi une personne atteinte severement
peut cosé des dommage .....
moi j'ai un syndrome léger ( asperger)
étant donner que c'est léger mon docteur me trouve tres
intelligente et pas dangeureuse pour moi meme ou la société
tu sais éliza n'importe qui peut donner sont avis dans la vie
et etre facher parfois ! lol j'ai deja vue le premier ministre etre faché
et( perdre les pédale ) . meme des gens pensais que le premier ministre était malade !
parce qu'il avais donner son avis ........

mais jaime mieu quelqu'un qui parle tu sais ce qu'il pense que
quelqu'un qui ne parle pas tu ne sais pas ce qu'il pense .
la sa me dérange !

sa fait CROCRODILE




mais tu as raison j'ai vue des gens( atteint severement)
et je peut te dire il sont dangereux pour eux meme
et la société ......ex:.il conduise un auto imbibé d'alcool .
et je me suis rendu compte de leur comportement
jai eu peur !......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyLun 28 Mai 2012, 12:05

Chère Jojo , une chose que je suis certaine c'est que nous avons tous besoin du Seigneur , les méchants volontairement encore plus et tous les autres , la personne bien portante peut devenir méchante si elle souffre intérieurement , et ce vide intérieur ne peut être remplis que par la bontée et la tendresse de Dieu .Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyJeu 14 Mar 2013, 19:43

S'il y a une chose au monde que je ne comprends pas,c'est la méchanceté gratuite-quelqu'un qui blesse sciemment autrui,sans même un semblant de raison(lorsque quelqu'un nous a nuit,et qu'on a une envie de revanche:ce n'est pas bien évidemment,mais enfin ça "explique" si ça "n'excuse"pas)...mais sans l'ombre de l'ombre d'une raison-du moins consciente-certains prennent plaisir à faire du mal:il n'y a qu'à voire la méchanceté sur leurs visages,la satisfaction sur ce même visage lorsqu'ils voient qu'ils ont réussi à faire souffrir.C'est ça qui m'échappe.
D'un point de vue psychologique,il paraît que les"méchants"aient eux-même souffert,et que pour"nier"cette souffrance,ils s'appliquent à faire du mal aux autres,inconsciemment pour se prouver qu'ils ne sont pas les seuls à avoir mal(ça les rassure)et aussi pour nier que leures douleurs n'ont pas été si graves(ce qui les soulage)Exemple:souvent les pédophiles ont été eux-même atrocement abusés dans leur enfances.Ils se sont forcés à ne rien èprouver,et pour mieux se convaincre que"ce n'est rien",ils reproduisent ces actes.Idem pour les autres douleurs.
Il y a aussi ceux qui transfèrent leur souffrance sur d'autres personnes:ça,ce sont les pervers narcissiques.Ils "ettouffent"la personne,jouissent de la souffrance de celle-ci,et même se sentent mal lorsque les douleurs de leur"victime"diminuent...car ils transfèrent:ils ont moins mal lorsque l'autre souffre"à leur place".Ils n'aident personne,sauf pour leur bien-être narcissique.Ils"isolent"leur proie...j'en connaît plusieurs exemples.
Quelqu'un qui,par exemple,appel"au secours"(TS ou son apparence),se scarifient ou tombent dans des comportements addictifs sont auto-destructeurs.CEux qui transfèrent sur les autres sont destructeurs tout cours.
Les vrais responsables sont ceux qui les ont comme détruits.Et malheureusement,ça se transmet inconsciemment,comme un cercle infernal.
Déja lorsqu'un être se fait(ou surtout fait)du mal,se poser la question:POURQUOI????
Avant d'être dans le jugement^^
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 15 Mar 2013, 11:05

C'est très difficile de cerner le Mal qui est une notion immensément complexe. Le pourquoi peut reposer sur plsieurs raisons : l'environnement qui exerce un pouvoir sur le sujet , son passif dans l'éducation, ses événements existentiels, etc. Je penche évidemment plus sur le versant explicatif de l'Islam qui nous explique que ce sont les actions qui sont à condamner et non réellement la personne qui les commet. Sauf cas extrêmes comme le meurtre, la fornication, la torture qui pourraient amener à une forte punition, le sujet qui commet le Mal de façon générale est victime de ses méfaits. "Certes, satan leur a embelli leurs actions" Il propose et c'est ensuit à l'Homme de répondre à cet appel ou pas. Plus un homme est outillé pour résister au Mal et mieux il s'en préservera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 15 Mar 2013, 11:55

Nass' a écrit:
C'est très difficile de cerner le Mal qui est une notion immensément complexe. Le pourquoi peut reposer sur plsieurs raisons : l'environnement qui exerce un pouvoir sur le sujet , son passif dans l'éducation, ses événements existentiels, etc. Je penche évidemment plus sur le versant explicatif de l'Islam qui nous explique que ce sont les actions qui sont à condamner et non réellement la personne qui les commet. Sauf cas extrêmes comme le meurtre, la fornication, la torture qui pourraient amener à une forte punition, le sujet qui commet le Mal de façon générale est victime de ses méfaits. "Certes, satan leur a embelli leurs actions" Il propose et c'est ensuit à l'Homme de répondre à cet appel ou pas. Plus un homme est outillé pour résister au Mal et mieux il s'en préservera.

Bonjour Nass.
Je susi bien d'accord avec ce que tu dis, mais il me semble quand même que si satan embellit les actions comme tu dis, c'est difficile après pour la personne de s'en sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 15 Mar 2013, 12:59

Il y a une explication à tout:le pourquoi,le comment...je doute que la méchanceté soit absolument gratuite-ou alors,je desespère de la nature humaine.Ce que j'entends par méchanceté gratuite,c'est blesser sciemment autrui,et sans un commencement de raison-enfin d'explication.Oui je sais,on voit que j'ai eu un suivi psychologique MDR Mais j'avais déja ces idées avant.Comme dit plus haut,je pense que les tourmenteurs ont le plus souvent été tourmentés eux-même,ou alors qu'ils ne sont pas très bien dans leur vie.Ce qui me choque le plus,c'est ce qui se passe dans les écoles et collèges ces temps-ci,les cas de harcèllement.Des gosses qui prennent plaisir,apparemment sans raison,à faire subire des violences morales,et parfois physiques,à d'autres adolescents,mais fragiles.Il n'est pas rare que ceux-ci se suicident-c'est la deuxième cause de mort chez les ados paraît-il.Et les professeurs ferment les yeux:c'est"mal"ça aussi:ils s'en lavent les mains...et quelqu'un qui se"lave les mains"n'est peut-être pas coupable mais responsable,encore que...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 15 Mar 2013, 14:29



On a voulu connaître le bien et le mal, et depuis, on porte en nous et le bien et le mal.

Y'a qu'à regarder les petits dans un bac à sable : sans comprendre pourquoi, sans savoir si c'est le bien
ou le mal qu'il commet, il chipe le seau et la pelle d'un autre petit.

Si le bien nécessite une maturation de l'esprit qui choisira le bien,
il en est de même pour le mal si on le choisit.
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 11:47

Quand j'ai étudié la comptabilité en enseignement supérieur, un condisciple a avoué avec fièreté avoir dépecé un chat en lui retirant sa peau. J'ai failli vomir sur place et j'en ai fait des cauchemars les nuits suivantes. Top sensible ? Peut-être... Comment est-ce possible de ne pas ressentir de l'amour pour la création ? C'est qqch qui me dépasse. Je vois encore maintenant son regarde glacé, dénué de chaleur. Pour lui c'est normal, anodin alors que c'est un acte qui est gave dans ses conséquences et peut même aboutir à une forme de punition pénale.

On peut sortir du verbiage sur le Mal mais quand on est directement confrontés à des situations très pratiques, c'est pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 11:57

Nass' a écrit:
Quand j'ai étudié la comptabilité en enseignement supérieur, un condisciple a avoué avec fièreté avoir dépecé un chat en lui retirant sa peau. J'ai failli vomir sur place et j'en ai fait des cauchemars les nuits suivantes. Top sensible ? Peut-être... Comment est-ce possible de ne pas ressentir de l'amour pour la création ? C'est qqch qui me dépasse. Je vois encore maintenant son regarde glacé, dénué de chaleur. Pour lui c'est normal, anodin alors que c'est un acte qui est gave dans ses conséquences et peut même aboutir à une forme de punition pénale.
On peut sortir du verbiage sur le Mal mais quand on est directement confrontés à des situations très pratiques, c'est pas la même chose.

Généralement, la cruauté envers les animaux est un prélude à la cruauté envers les humains. Il faut le surveiller de près ce camarade...
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 12:09

Généralement oui
Revenir en haut Aller en bas
vivia




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 12:10

poupette a écrit:


On a voulu connaître le bien et le mal, et depuis, on porte en nous et le bien et le mal.

Y'a qu'à regarder les petits dans un bac à sable : sans comprendre pourquoi, sans savoir si c'est le bien
ou le mal qu'il commet, il chipe le seau et la pelle d'un autre petit.

Si le bien nécessite une maturation de l'esprit qui choisira le bien,
il en est de même pour le mal si on le choisit.

Je suis d'accord avec toi poupette.
Revenir en haut Aller en bas
vivia




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 12:14

Nass' a écrit:
Quand j'ai étudié la comptabilité en enseignement supérieur, un condisciple a avoué avec fièreté avoir dépecé un chat en lui retirant sa peau. J'ai failli vomir sur place et j'en ai fait des cauchemars les nuits suivantes. Top sensible ? Peut-être... Comment est-ce possible de ne pas ressentir de l'amour pour la création ? C'est qqch qui me dépasse. Je vois encore maintenant son regarde glacé, dénué de chaleur. Pour lui c'est normal, anodin alors que c'est un acte qui est gave dans ses conséquences et peut même aboutir à une forme de punition pénale.

On peut sortir du verbiage sur le Mal mais quand on est directement confrontés à des situations très pratiques, c'est pas la même chose.

Tu as été en présence du Mal. Ton camarade est un psychopathe. Tu n'es pas trop sensible, tu es normal.
Ce malade peut s'attaquer aux enfants, il faut faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 20:38

C'est inexcusable.D'ailleurs c'est connu,les psychopathes qui après s'en prennent à des êtres humains ont souvent pris plaisir,dans leur jeunesse,à torturer,d'une manière ou d'une autre,des animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 20:43

Stana a écrit:
C'est inexcusable.D'ailleurs c'est connu,les psychopathes qui après s'en prennent à des êtres humains ont souvent pris plaisir,dans leur jeunesse,à torturer,d'une manière ou d'une autre,des animaux.

C'est vrai : le docteur Petiot, enfant, était cruel avec les animaux.


Je fus très surprise, invitée un jour, dans un grand restaurant, quand le chef cuisinier
nous avait présenté deux homards souriants, les patounes bien vivaces, et qu'il les
avait plongés dans l'eau bouillante, tout aussi vivants..........

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 20:45

poupette a écrit:


Je fus très surprise, invitée un jour, dans un grand restaurant, quand le chef cuisinier
nous avait présenté deux homards souriants, les patounes bien vivaces, et qu'il les
avait plongés dans l'eau bouillante, tout aussi vivants..........


là, il y a de quoi avoir l'appétit coupé...
Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 21:08

LOL!
Oui c'est sûr,ça peu couper l'appéttit mais si on va par là,c'est un tantinet hypocrite:qui couperait la gorge d'un agneau ou d'un lapin innoçent,qui nous regarderaient avec leurs bons yeux???Pas moi en tout cas.Et pourtant je me réjouit déja du gigot d'agneau qu'on va dégusté à Pâques...je ne voudrais pas assisté à la"mise à mort",mais j'aime beaucoup l'agneau.Ben si on va par là,je ne pourrais pas non plus èbouillanté un homard,écrevisse,langouste,etc...mais je ne suis pas la dernière à en déguster.Une copine m'a dit qu'elle a fait cuir,un jour,des crevettes vivantes dans une poelle remplie d'huile bouillante,et qu'elles criaient,essayaient de sauter de la poelle...impossible pour moi,pourtant j'adore des crevettes.Ca a l'air tellement anodin d'en manger dans une salade,par exemple...Cependant on est horrifié lorsqu'on sais ce qui se passe en Chine,en Corée,etc...on fait cuire des chiens et chats vivants,et que ceux-ci souffrent atrocement-plus que les crustacés???Pas sûre...disons qu'on est habitué à la sensibilité de nos animaux de compagnie,niveau éducation.
Ca va peut-être faire sourire,mais quand je mange une huître,je donne un coup de fourchette très rapide et la"croque"vite pour qu'elle n'ai pas trop mal lol!
Si je pense que l'animal a vraiment souffert,je ne le mange pas.Je ne suis pas végétarienne(je pense que l'Homme n'est pas devenu omnivore par inadvertance)mais je suis contre les douleurs inutiles.Ainsi,je ne mangerais pas un aileron de requin,mais un steack,sachant que le boeuf n'a pas été torturé,oui.

Pour revenir au sujet,des enfants prennent plaisir à faire du mal à un animal-il faut les en empêcher,leur faire comprendre que l'animal a une sensibilité et qu'il faut éviter de le blesser inutilement.
Mais les jeunes qui ne sont plus vraiment enfants et prennent plaisir à torturer des animaux,très mauvais signe:tous les grands psychopathes ont en effet commencer comme ça.La pulsion...
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 21:30

Exactement Stana. Mais l'Islam nous a dotés de techniques permettant de ne pas faire souffrir l'animal comme l'égorgement qui fait évanouir et éjecte immédiatement le sang. A^rès je vais pas te mentir, ça fait mal au coeur de tuer des animaux et je suis le premier à aimer le gigot Embarassed

Pourquoi c'est plus dur de faire le Bien ? Car des forces négatives nous empêchent de le réaliser. satan fait tout pour décourager le bien et durcir le mal. Généralement, plus on veut se rapprocher de Dieu et plus les attaques sont rudes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptySam 16 Mar 2013, 21:38

Je suis bien d'accord avec vous et moi aussi, j'aime bien le gigot... mais je n'aime pas cuire les langoustines ni les crevettes...

Les bouddhistes sont en général végétariens et respectent tout ce qui vit, ça j'admire lorsque même un escargot sur la route est pris délicatement pour être mis de côté afin de ne pas être écrasé...
Revenir en haut Aller en bas
Michel Paléologue

Michel Paléologue


nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyLun 18 Mar 2013, 18:25

La logique théologique est plus facile que la morale.
c'est pour cela que dans les autres salles de ce blog ça s'étripe joyeusement (et souvent respectueusement)

Bizarrement, pour des gens de bonne volonté, la discussion sur la morale, le bien
et le mal est étonnamment plus sereine.

C'est sans doute par là qu'il faut commencer.

Je pense que le Mal a cette faculté, comme la graisse noire, de coller aux mains du malfaisant
comme aux mains de la victime. Et s'il ne se lave pas il barbouille tous les autres.
En plus, il colle aux yeux et rend aveugle.

C'est pour cela que l'éducation de sa conscience, par l'effort (ramadan, pénitence)
offre de bons résultats si c'est fait dans un esprit de foi et non pas d'auto-éloge.

Revenir en haut Aller en bas
mon sauveur Jésus




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  EmptyVen 22 Mar 2013, 17:14

rosarum a écrit:
Texte d'André Compte-Sponville sur la question du Mal

Quelqu'un se plaignait, devant Épictète,de ce qu'on lui avait volé son manteau.
"Tu penses donc qu avoir un manteau est un bien ? ", lui demande Epictète. L'autre, évidemment, acquiesce. Et Epictète de lui répondre :
"Eh bien, tu vois, ton voleur pensait la même chose !"

J'aime cette histoire. Pas seulement pour le sourire qu'elle suscite (elle semble hésiter entre l'humour et la miséricorde), mais parce qu'elle nous dit quelque chose d'important sur le mal: qu'on ne le fait qu'en vue d'un bien, ou supposé tel. C'est pourquoi « nul n'est méchant volontairement », comme disaient les Anciens, ou plutôt, et comme dira Kant, c'est pourquoi nul n'est méchant, si l'on entend par ce dernier mot celui qui ferait le mal pour le mal. Car celui-là serait diabolique, explique Kant, et ne serait plus un être humain.

Ainsi les méchants n'existent pas. Il n'y a que des salauds, des pervers et des médiocres. Ce sont les trois figures humaines du mal, comme la méchanceté est sa figure inhumaine, qui n'a de réalité que fantasmatique ou surnaturelle.
Le salaud ? C'est celui qui fait du mal à autrui pour son bien à soi.
Le pervers ? Celui qui fait du mal, non certes pour le mal (comme ferait un méchant), ni simplement par intérêt ou idéologie (comme ferait un salaud), mais pour le plaisir de mal agir (or ce plaisir, pour lui, est un bien).
Le médiocre ? Celui qui ne fait pas, pour autrui, tout le bien qu'il pourrait ou qu'il devrait, et même qui s'autorise à lui faire un peu de mal, lorsqu'il en attend un grand bien.

Spoiler:
 

Ce genre de distinctions déplaît. On préférerait que le sadique ou le nazi aient « une volonté absolument mauvaise », comme dirait Kant, qu'ils fassent le mal pour le mal, en un mot qu'ils soient méchants. Cela les éloignerait de nous, ou nous éloignerait d'eux, ce qui préserverait notre confort intellectuel, notre bonne conscience, notre innocence prétendue. Ceux-là seraient des démons: rien à voir avec nous, ni nous avec eux !

Hélas! Le diable n'existe pas. Il n'y a que des humains égoïstes, et ils le sont tous. C'est pourquoi pervers et salauds sont innombrables. Et c'est pourquoi les autres - vous et moi - ont leur part de médiocrité. Question de degré, j'y insiste, plus que d'essence. Le mal n'est pas au dehors de nous, comme un ange déchu et tentateur, mais en nous. C'est qu'il est nous-même dès que nous cessons de lui résister.
Le mythe du péché originel est moins trompeur que celui de Lucifer

ca rejoint mon topic "Dieu existe-t-il einstein?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




nul n'est méchant volontairement  Empty
MessageSujet: Re: nul n'est méchant volontairement    nul n'est méchant volontairement  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
nul n'est méchant volontairement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le chant du départ
» Un titre gratuit ( enseignement ou chant religieux )
» Quizz voc. mer/musique : le "chant rauque de la tempête"
» J'aime le chant du porc
» le chant de la charge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: