Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 LE SUAIRE DE TURIN

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 11:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Suaire de Turin
Enquête sur le suaire de Turin





C’est une grande toile de lin de 4 mètres 41 de long sur 1 mètre 13 de large. Une toile précieuse à la dévotion populaire, une toile qui fascine par son mystère les fidèles qui s’assembleront pour le contempler lors de sa prochaine ostension au printemps 2010. Mais le Suaire de Turin n’est pas une relique de Jésus, l’Église laissant à la communauté scientifique le soin de décider le lien unissant ce « Lin sacré » à la vie historique de Jésus. L’occasion pour nous de faire le point sur les recherches scientifiques autour du suaire.
Un gros plan préparé par François Dufay.

Sébastien Cataldo est l’auteur avec Thibault Heimburger de : « Le linceul de Turin – Et vous, qui dites-vous que je suis ? », aux éditions « Docteur angélique » et l’animateur du site :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Thierry Castex est géophysicien, auteur de plusieurs articles sur le Suaire de Turin. Plus d’informations sur son site


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

border="0" cellpadding="0" cellspacing="0">







Depuis l’an 2000, le Saint Suaire n’a pas été exposé au public. Voilà donc un pèlerinage unique pour contempler le Saint Suaire. Ce sera, comme a dit le pape Benoît XVI : « une occasion propice, j’en suis sûr, pour contempler ce mystérieux visage, qui parle silencieusement au cœur des hommes, en les invitant à y reconnaître le visage de Dieu. » Turin est aussi l’occasion d’approfondir la figure de Don Bosco qui consacra sa vie à l’éducation des enfants défavorisés.

Ces pèlerinages sont organisés tous les week-ends du 10 avril au 14 mai 2010 (sauf 1er mai).

Benoît XVI a évoqué cette ostension - il se rendra à Turin à cette occasion - et il a dit espérer qu'elle constitue « une occasion propice pour contempler ce mystérieux Visage, qui parle silencieusement au coeur des hommes, en les invitant à y reconnaître le visage de Dieu, qui 'a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle' (Jn 3, 16) » (Discours aux pèlerins de l'archidiocèse de Turin, 2 juin 2008).

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par rosedumatin le Lun 01 Nov 2010, 19:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 12:39

Ce linceul résiste à toutes les critiques. Chaque jour, de nouvelles preuves de son authenticité s'accumulent.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 13:50

rosedumatin a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Suaire de Turin
Enquête sur le suaire de Turin





C’est une grande toile de lin de 4 mètres 41 de long sur 1 mètre 13 de large. Une toile précieuse à la dévotion populaire, une toile qui fascine par son mystère les fidèles qui s’assembleront pour le contempler lors de sa prochaine ostension au printemps 2010. Mais le Suaire de Turin n’est pas une relique de Jésus, l’Église laissant à la communauté scientifique le soin de décider le lien unissant ce « Lin sacré » à la vie historique de Jésus. L’occasion pour nous de faire le point sur les recherches scientifiques autour du suaire.
Un gros plan préparé par François Dufay.

Sébastien Cataldo est l’auteur avec Thibault Heimburger de : « Le linceul de Turin – Et vous, qui dites-vous que je suis ? », aux éditions « Docteur angélique » et l’animateur du site :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Thierry Castex est géophysicien, auteur de plusieurs articles sur le Suaire de Turin. Plus d’informations sur son site


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]








Depuis l’an 2000, le Saint Suaire n’a pas été exposé au public. Voilà donc un pèlerinage unique pour contempler le Saint Suaire. Ce sera, comme a dit le pape Benoît XVI : « une occasion propice, j’en suis sûr, pour contempler ce mystérieux visage, qui parle silencieusement au cœur des hommes, en les invitant à y reconnaître le visage de Dieu. » Turin est aussi l’occasion d’approfondir la figure de Don Bosco qui consacra sa vie à l’éducation des enfants défavorisés.

Ces pèlerinages sont organisés tous les week-ends du 10 avril au 14 mai 2010 (sauf 1er mai).

Benoît XVI a évoqué cette ostension - il se rendra à Turin à cette occasion - et il a dit espérer qu'elle constitue « une occasion propice pour contempler ce mystérieux Visage, qui parle silencieusement au coeur des hommes, en les invitant à y reconnaître le visage de Dieu, qui 'a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle' (Jn 3, 16) » (Discours aux pèlerins de l'archidiocèse de Turin, 2 juin 2008).



Moi, j'y crois !!! Tout le monde n'y croit pas ( y compris chez les Chrétiens ) mais moi, j'y crois !!! C'est clair !


Rose, LE SUAIRE DE TURIN 175602 d'avoir ouvert ce sujet ....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 13:54

Cher Mario, ce sujet me tient à coeur parce que je crois également en l'authenticité du suaire de Turin !

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 14:47

Heureusement pour l'humanité que la majorité des chrétiens tiennent avec
obstination à être "de leur temps", et veulent toujours garder une place dans
leur coeur pour le doute. Il rejettent le Suaire parce son mythe a été démoli.

“Une datation au carbone 14 a établi qu’il ne datait que du XIIe siècle".

Seul quelques uns font encore a ce jour en effet même des supputations tendant
vers le fait que ce linceul ait contenu le corps même du Christ.
Mais Grâce à des analyses, on a pu voir que le "rouge" du suaire n'était pas du sang,
mais de l'oxyde de fer, utilisé comme pigment rouge au Moyen-Âge.
De plus, la datation au Carbone 14 a permis de démontrer que le suaire date
d'entre 1260 ans et 1390 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 14:53

La datation du XII° est complètement relise en cause. Le morceau de tissus prélevé AU BORD, avait une masse plus grande que la normale et pour cause : : il avait été usé lors des ostentions et ravaudé par des religieuses avec du fils au XV° s., après l'incendie.

On a la preuve indubitable que ce suaire date d'avant le 10° s. puisqu'il est représenté sur une enluminure de cette époque, avec les 6 trous en forme de L qui se voient nettement dans le tissus.

Un datation devrait donc être refaite avec un bout de fil (cela suffit à notre époque) pris au centre du Linceul.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 15:11

Arnaud Dumouch a écrit:
La datation du XII° est complètement relise en cause. Le morceau de tissus prélevé AU BORD, avait une masse plus grande que la normale et pour cause : : il avait été usé lors des ostentions et ravaudé par des religieuses avec du fils au XV° s., après l'incendie.

On a la preuve indubitable que ce suaire date d'avant le 10° s. puisqu'il est représenté sur une enluminure de cette époque, avec les 6 trous en forme de L qui se voient nettement dans le tissus.

Un datation devrait donc être refaite avec un bout de fil (cela suffit à notre époque) pris au centre du Linceul.
Pensez vous,professeur,que ce linceul a bien contenu le corps même du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 15:26

LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La datation du XII° est complètement relise en cause. Le morceau de tissus prélevé AU BORD, avait une masse plus grande que la normale et pour cause : : il avait été usé lors des ostentions et ravaudé par des religieuses avec du fils au XV° s., après l'incendie.

On a la preuve indubitable que ce suaire date d'avant le 10° s. puisqu'il est représenté sur une enluminure de cette époque, avec les 6 trous en forme de L qui se voient nettement dans le tissus.

Un datation devrait donc être refaite avec un bout de fil (cela suffit à notre époque) pris au centre du Linceul.


Pensez vous,professeur,que ce linceul a bien contenu le corps même du Christ.


Et il aurait contenu le corps de qui, selon toi, mon cher LA REPONSE ???

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 15:44

L'image de l'Homme du Suaire n'est pas directionnelle, pas faite de main d'homme. Cet homme a souffert les mêmes sévices que Jésus, de plus la science ne peut dire comment cette image s'est formée. Les thèses les plus plausibles sont que cette image s'est formée en un millième de secondes...... par l'impact de la Résurrection du Christ, passant à travers le linceul avec une force équivalente a plusieurs bombes !

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
gaston21




LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 17:01

J' ai vu sa reproduction à l' échelle exacte dans une église de Toulon vers 1980 . Le visage est magnifique et touchant. Problème: un joli visage d' occidental pur jus ! On chercherait en vain un trait sémite . L' histoire du suaire est connu ; les analyses sont précises : c' est un faux caractérisé .
Le Pape ferait mieux de ne pas s' immiscer dans cette pantalonnade . Il va perdre le peu de crédit qui lui reste...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 18:07

gaston21 a écrit:
J' ai vu sa reproduction à l' échelle exacte dans une église de Toulon vers 1980 . Le visage est magnifique et touchant. Problème: un joli visage d' occidental pur jus ! On chercherait en vain un trait sémite . L' histoire du suaire est connu ; les analyses sont précises : c' est un faux caractérisé .
Le Pape ferait mieux de ne pas s' immiscer dans cette pantalonnade . Il va perdre le peu de crédit qui lui reste...

C'est un VRAI corps humain supplicié. La technique de la crucifixion y est connu. Les clous ne sont pas dans les mains, mais les poignets. Le pouce a disparu, comme il se doit dans ce cas (replié sous la paume).

Le tissus est un lin dont on n'a pas d'exemplaire au Moyen-âge. La technique de tissage est Juive et du Premier siècle.

Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
Revenir en haut Aller en bas
Le camarguais

Le camarguais


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 21:24

Citation :
un joli visage d' occidental pur jus !

ah bon !? moi je ne trouve pas et les sémites ont aussi un joli visage. Tu le vois blond au yeux bleus ?
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 21:46

Arnaud Dumouch a écrit:
La datation du XII° est complètement relise en cause. Le morceau de tissus prélevé AU BORD, avait une masse plus grande que la normale et pour cause : : il avait été usé lors des ostentions et ravaudé par des religieuses avec du fils au XV° s., après l'incendie.

On a la preuve indubitable que ce suaire date d'avant le 10° s. puisqu'il est représenté sur une enluminure de cette époque, avec les 6 trous en forme de L qui se voient nettement dans le tissus.

Un datation devrait donc être refaite avec un bout de fil (cela suffit à notre époque) pris au centre du Linceul.
si j'ai bien compris votre religion ne tient plus qu'a un seul fil.
Revenir en haut Aller en bas
Le camarguais

Le camarguais


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 21:57

Citation :
si j'ai bien compris votre religion ne tient plus qu'a un seul fil.

Bah non, le linceul de Turin n'a jamais éprouvé la Foi chrétienne . C'est ceux qui affirment que ce linceul est l'œuvre d'un faussaire qui ne tiennent que sur un fil

Les chrétiens ont toujours utilisé des icônes, c'est ceux qui ont découvert que l'image se distingue après avoir utilisé la technique de la photographie qui se sont le plus intéressé au linceul de Turin.

c'est la science qui s'intéresse a ce tissu
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 22:23

mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La datation du XII° est complètement relise en cause. Le morceau de tissus prélevé AU BORD, avait une masse plus grande que la normale et pour cause : : il avait été usé lors des ostentions et ravaudé par des religieuses avec du fils au XV° s., après l'incendie.

On a la preuve indubitable que ce suaire date d'avant le 10° s. puisqu'il est représenté sur une enluminure de cette époque, avec les 6 trous en forme de L qui se voient nettement dans le tissus.

Un datation devrait donc être refaite avec un bout de fil (cela suffit à notre époque) pris au centre du Linceul.


Pensez vous,professeur,que ce linceul a bien contenu le corps même du Christ.


Et il aurait contenu le corps de qui, selon toi, mon cher LA REPONSE ???

Je ne voudrais pas faire de l'excès de zèle et paraitre intelligent
toute manipulation en ce sens me parait inutile. Alors en tant
que profondément croyant je vais me faire expliquer en toute
humilité: Le suaire de Turin est une “fraude” qui a déjà été
attestée par l’Église catholique romaine en 1390.
une datation au carbone 14 réalisée en 1988, a établi
définitivement que la fabrication de ce linceul remontait
au Moyen Âge, entre 1260 et 1390. il faut savoir
mon ami MARIO qu'au Moyen Âge s'est propagé un étrange
culte des reliques . Elles étaient destinées a affermir la foi des chrétiens.
Un véritable trafic de faux – ossements sacrés, empreintes, poils et cheveux,
morceaux de la vraie croix, épines de la couronne –
se met en place...Le christianisme étant actuellement dans une sècheresse totale
il faut bien l'animer par un rêve et au cas ou l'on découvrira que c'est un leurre
on a plus d'un tour dans le sac.
Sachez qu'a l’évêché en 1377, dans un mémoire il est décrit comment
l’ecclésiastique “découvrit la fraude et la façon dont ce fameux linge avait
été peint par un procédé artistique; il fut prouvé, par l’artiste qui l’a peint,
que c’était une œuvre due à la main de l’homme et non miraculeusement
confectionnée ou octroyée”.
les souffrances de Jésus sont bien montrées, la douleur évoquée, la fameuse
plaie du légionnaire placée à droite. Les quatre doigts visibles allongés, la barbe
bifide, la raie au milieu de la chevelure se retrouvent dans l’art gothique.
Une anomalie anatomique, cependant: le bras droit replié de l’homme du linceul
est démesurément long. Il est vrai que plus court, il ne cacherait
pas le sexe de l'homme peint a moins que la aussi on trouvera a dire...

Ceci dit et précisé que l'on se rende à Turin pour admirer une œuvre d’art,
c’est notre plein droit. Mais que le chef de l’Église catholique romaine
se déplace pour honorer un “faux” est incompréhensible et inacceptable.
Çà peut porter atteinte a l'essence même de l'église et aux religions monotheistes.
Revenir en haut Aller en bas
Le camarguais

Le camarguais


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 22:36

Citation :
incompréhensible et inacceptable

tu es musulman et je comprends pourquoi tu dis incompréhensible, mais je ne comprends pas pourquoi tu ajoutes "inacceptable" !

Citation :
Çà peut porter atteinte a l'essence même de l'église.


J'ai du mal a comprendre pourquoi un musulman s'inquiéterait de l'atteinte de l'essence même de l'église !
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 22:45

Le camarguais a écrit:
Citation :
incompréhensible et inacceptable

tu es musulman et je comprends pourquoi tu dis incompréhensible, mais je ne comprends pas pourquoi tu ajoutes "inacceptable" !

Citation :
Çà peut porter atteinte a l'essence même de l'église.


J'ai du mal a comprendre pourquoi un musulman s'inquiéterait de l'atteinte de l'essence même de l'église !

Non j'ai bien dit:"Çà peut porter atteinte a l'essence même de l'église
et aux religions monothéistes" parce que on paie souvent a cause des
agissements de l'Église. D'ailleurs la laïcité a été décidée suite aux
dépassements de l'église mais c'est l'islam qui paie les frais.
Mais entre nous je ne veut pas qu'un religieux soit exposé a la risée
je me sent concerné même si je n'appartient pas a sa propre religion.
Revenir en haut Aller en bas
Le camarguais

Le camarguais


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptySam 27 Fév 2010, 22:59

Citation :
et aux religions monothéistes

je pense que les musulmans se distinguent nettement de l'église, il me paraît donc peu probable que les "bêtises" de l'église touche l'islam

Citation :
D'ailleurs la laïcité a été décidée suite aux
dépassements de l'église mais c'est l'islam qui paie les frais.

oh ! mais la laïcité est une grâce pour beaucoup de chrétiens, c'est l'essence même de la spiritualité enseignée par le Christ.

Citation :
mais c'est l'islam qui paie les frais.

L'islam paye surtout a cause des fanatiques musulmans. Tout comme le chrsitianisme a payé a cause des fanatiques chrétiens

Citation :
Mais entre nous je ne veut pas qu'un religieux soit exposé a la risée
je me sent concerné même si je n'appartient pas a sa propre religion.

Encore une fois, le chrétien et le musulman ne partagent pas la même foi, je crois que vous nous l'avez souvent dit sur ce forum.

Nous sommes des polythéistes rappelez-vous !

Votre remarque n'est que circonstancielle, pas plus

Ceci dit, rose n'a fait que nous proposer une annonce sur la section réservée a la spiritualité chrétienne, libre a chacun de croire que le linceul est l'œuvre d'un faussaire ou pas

Moi je préfère m'abstenir de trancher
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 08:29

Bonjour le camarguais,

Tu as raison, chacun croit ce qu'il veut de cette relique, ce n'est pas article de foi pour l'Eglise.

l'Eglise ne craint pas la vérité et dans les prochains mois, une étude sera de nouveau réalisée, je pense après l'ostension!

L'Eglise, les Chrétiens voient d'abord en cette relique un "support" pour vénérer et méditer sur la Passion de Jésus car cette étude nous en apprend beaucoup sur une crucifixion et détruit beaucoup d'images fausses que l'on se faisait auparavant tels les clous, les clous n'étaient pas enfoncés dans les mains mais dans les poignets, le crucifié n'aurait pas tenu sur la croix autrement. Leur mort est horrible, ils meurent d'asphyxie, de tétanos...

Mon coeur me dit qu'il s'agit de Jésus, ceci n'engage que moi, si l'Eglise un jour déclare que le St Suaire est un faux, ma foi n'en sera nullement ébranlée en la Résurrection du Christ....

En esprit d'obéissance j'accepterai le verdict de l'Eglise et de la science.

Le Suaire ne m'est pas nécessaire pour croire que Jésus est Vivant, qu'Il EST RESSUSCITE ! ALLELUIA !

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
gaston21




LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 10:40

Un copier-coller pour rappeler les faits... Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages !

D'après
la datation


au carbone des échantillons prélevés en divers endroits, le suaire


de Turin
date du Moyen-Âge. La contestation des preuves
scientifiques
venant de fanatiques croyants partisans de l'authenticité du
saint suaire
de N. S. Jésus-Christ, né d'une vierge par l'opération du saint
Esprit,
nous prouve leur mauvaise foi.
Savent-ils qu'il y a eu jadis plusieurs suaires en maints lieux
depuis
le Moyen-âge jusqu'à la Révolution ? Calvin a ironisé
sur ce sujet : "Quand un suaire avait brûlé, il s'en
est toujours trouvé un nouveau le lendemain."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Rappelons
que l'invention
du saint suaire appartient à un gentillomme champenois,
Geodefroy
de Charny, lequel rapporta d'Orient ce lindeul sacré qui,
d'après
lui, aurait servi à envelopper le corps du Christ dans le
tombeau.
Historiquement, il apparait donc en 1357 dans la collégiale de
Liray fondée par Geodefroy 1er de Charny, où
il attire déjà les foules, mais l'évêque de
Troyes fait procéder à une enquête qui révèle
que c'est l'œuvre d'un peintre. D'abord interdite, l'ostension
en
est à nouveau autorisée par le légat du pape, décision
cassée par le pape Clément VII qui demande qu'il soit bien
pésenté comme une peinture faite sur le suaire. Il est ensuite
tranféré à Liège où l'évêque
condamne ceux qui veulent le faire passer pour authentique, puis
à
Chambéry en 1453 où les Princes de Savoie le considéraient
comme un palladium (une garantie) qui constituait une part
capitale du
trésor de leur couronne. Le suaire est partiellement détruit
par un incendie en 1532 alors qu'il fait l'objet d'une immense
vénération.
En 1578, le suaire arrive à Turin où il est soigneusement
conservé depuis par le clergé pour être exposé
de temps en temps aux pèlerins qui croient à son authenticité
alors que l'Eglise s'abstient toujours de confirmer celle-ci.
Le mystère de l'empreinte attise l'imagination, car sur ce linge

dont la fabrication remonte à 1260-1390, on ne peut dater
l'empreinte.
Sur le linceul, les fibres brunies superficiellement donnent une
pâle
image en négatif d'un personnage (ci-dessous à gauche, elle
s'est dégradée au fil du temps). En 1889[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
il a été fait une première photo (à droite)
qui révèla l'image en positif du personnage. La preuve par
le négatif de la photo est irréfutable, mais on le pensait
dès 1974, car le relief de l'image est saisissant de réalisme
: il ne peut s'agir d'une peinture de faussaire ni d'une
empreinte d'un
corps enveloppé dans un linge; et en réalité, l'empreinte
est un négatif, isotrope et en relief. Une thèse récente
affirme qu'il s'agit là de la première photographie, réalisée
par Léonard de Vinci, utilisant le procédé
de la chambre noire, bien connu au Moyen-âge pour regarder les
éclipse,s
et Léonard de Vinci lui a consacré une étude. Le
corps aurait été exposé au soleil pour être
reproduit sur du tissu imprégné de nitrate d'argent.
Le plus drôle, c'est que le visage pourrait bien être celui
de Léonard de Vinci lui-même (voir son autoportrait),
lequel était bien capable d'une telle farce en vendant son
travail
au pape Borgia (le pape Alexandre IV fut qualifié d'antechrist
par Savonarole). En 1516, François 1er, protecteur de

Léonard de Vinci, vint en pèlerinage à Chambéry
dans la chapelle du château des Ducs de Savoie où se trouvait
la relique avant d'être tranférée à Turin en
1578.
Contester la datation au Carbonne 14 faite en 1988 parce que le
morceau
choisi aurait été contaminé par les traces de doigt
ne rime à rien. Au reste, l'Eglise n'a jamais contesté les
conclusions des laboratoires et ne veut pas donner d'autres
fragments.
Elle s'emploie à le restaurer à grands frais maintenant
parce que l'image s'est altérée en quelques décennies.
Encore une preuve que ce suaire n'a pas 2000 ans. A moins de
croire au
miracle... Or, c'est justement ce que l'Eglise tente de suggérer

pour attirer toujours plus de fidèles.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 11:56

gaston21 a écrit:
Un copier-coller pour rappeler les faits... Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages !

D'après
la datation


au carbone des échantillons prélevés en divers endroits, le suaire


de Turin
date du Moyen-Âge. La contestation des preuves
scientifiques
venant de fanatiques croyants partisans de l'authenticité du
saint suaire
de N. S. Jésus-Christ, né d'une vierge par l'opération du saint
Esprit,
nous prouve leur mauvaise foi.
Savent-ils qu'il y a eu jadis plusieurs suaires en maints lieux
depuis
le Moyen-âge jusqu'à la Révolution ? Calvin a ironisé
sur ce sujet : "Quand un suaire avait brûlé, il s'en
est toujours trouvé un nouveau le lendemain."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Rappelons
que l'invention
du saint suaire appartient à un gentillomme champenois,
Geodefroy
de Charny, lequel rapporta d'Orient ce lindeul sacré qui,
d'après
lui, aurait servi à envelopper le corps du Christ dans le
tombeau.
Historiquement, il apparait donc en 1357 dans la collégiale de
Liray fondée par Geodefroy 1er de Charny, où
il attire déjà les foules, mais l'évêque de
Troyes fait procéder à une enquête qui révèle
que c'est l'œuvre d'un peintre. D'abord interdite, l'ostension
en
est à nouveau autorisée par le légat du pape, décision
cassée par le pape Clément VII qui demande qu'il soit bien
pésenté comme une peinture faite sur le suaire. Il est ensuite
tranféré à Liège où l'évêque
condamne ceux qui veulent le faire passer pour authentique, puis
à
Chambéry en 1453 où les Princes de Savoie le considéraient
comme un palladium (une garantie) qui constituait une part
capitale du
trésor de leur couronne. Le suaire est partiellement détruit
par un incendie en 1532 alors qu'il fait l'objet d'une immense
vénération.
En 1578, le suaire arrive à Turin où il est soigneusement
conservé depuis par le clergé pour être exposé
de temps en temps aux pèlerins qui croient à son authenticité
alors que l'Eglise s'abstient toujours de confirmer celle-ci.
Le mystère de l'empreinte attise l'imagination, car sur ce linge

dont la fabrication remonte à 1260-1390, on ne peut dater
l'empreinte.
Sur le linceul, les fibres brunies superficiellement donnent une
pâle
image en négatif d'un personnage (ci-dessous à gauche, elle
s'est dégradée au fil du temps). En 1889[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
il a été fait une première photo (à droite)
qui révèla l'image en positif du personnage. La preuve par
le négatif de la photo est irréfutable, mais on le pensait
dès 1974, car le relief de l'image est saisissant de réalisme
: il ne peut s'agir d'une peinture de faussaire ni d'une
empreinte d'un
corps enveloppé dans un linge; et en réalité, l'empreinte
est un négatif, isotrope et en relief. Une thèse récente
affirme qu'il s'agit là de la première photographie, réalisée
par Léonard de Vinci, utilisant le procédé
de la chambre noire, bien connu au Moyen-âge pour regarder les
éclipse,s
et Léonard de Vinci lui a consacré une étude. Le
corps aurait été exposé au soleil pour être
reproduit sur du tissu imprégné de nitrate d'argent.
Le plus drôle, c'est que le visage pourrait bien être celui
de Léonard de Vinci lui-même (voir son autoportrait),
lequel était bien capable d'une telle farce en vendant son
travail
au pape Borgia (le pape Alexandre IV fut qualifié d'antechrist
par Savonarole). En 1516, François 1er, protecteur de

Léonard de Vinci, vint en pèlerinage à Chambéry
dans la chapelle du château des Ducs de Savoie où se trouvait
la relique avant d'être tranférée à Turin en
1578.
Contester la datation au Carbonne 14 faite en 1988 parce que le
morceau
choisi aurait été contaminé par les traces de doigt
ne rime à rien. Au reste, l'Eglise n'a jamais contesté les
conclusions des laboratoires et ne veut pas donner d'autres
fragments.
Elle s'emploie à le restaurer à grands frais maintenant
parce que l'image s'est altérée en quelques décennies.
Encore une preuve que ce suaire n'a pas 2000 ans. A moins de
croire au
miracle... Or, c'est justement ce que l'Eglise tente de suggérer

pour attirer toujours plus de fidèles.



MERCI de ces précisions, cher Gaston.


Les spécialistes jugeront ! Tes conclusions me semblent cependant bien hâtives.


Et ta conclusion ("attirer toujours plus de fidèles ") ne tient pas compte que l'Eglise n'est en tant que telle en rien impliquée dans les recherches actuelles dont on a donné les liens ci-dessus, proposés par Rosedumatin....


Amicalement;

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 13:13

La question pour moi est simple :

- l'Eglise se doit de permettre aux scientifiques d'étudier ce "linceul"

- Quels que soient les résultats, l' Eglise les publiera car je me répète elle ne craint pas la Vérité !

- Les Chrétiens n'ont pas besoin de cette preuve pour croire en la Résurrection de Jésus.

- Il ne faut pas négliger que Jésus ait voulu laisser cette preuve pour les "tièdes".....

- Même si le suaire est reconnu "vrai", l' Eglise n'obligera personne à y croire, et donc il est à penser que ce linceul subira le même sort que les révélations privées qui ne sont pas article de foi.

- Dieu nous laissant notre libre arbitre et ne s'imposant pas personnellement je crois que le mystère entier ne sera jamais levé car alors nous ne vivrions plus de foi mais d'une certitude imposée.....

Et donc que chacun examine sa conscience.........

Ce linceul n'est pas nécessaire pour savoir que Jésus est Ressuscité pour les chrétiens......

La Résurrection de Jésus ne se prouve pas, elle se vit tout simplement...........

Dieu en ce monde ne lèvera pas certains voiles......c'est juste ma conviction.......

Fraternellement.

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 13:46

rosedumatin a écrit:
La question pour moi est simple :

- l'Eglise se doit de permettre aux scientifiques d'étudier ce "linceul"

- Quels que soient les résultats, l' Eglise les publiera car je me répète elle ne craint pas la Vérité !

- Les Chrétiens n'ont pas besoin de cette preuve pour croire en la Résurrection de Jésus.

- Il ne faut pas négliger que Jésus ait voulu laisser cette preuve pour les "tièdes".....

- Même si le suaire est reconnu "vrai", l' Eglise n'obligera personne à y croire, et donc il est à penser que ce linceul subira le même sort que les révélations privées qui ne sont pas article de foi.

- Dieu nous laissant notre libre arbitre et ne s'imposant pas personnellement je crois que le mystère entier ne sera jamais levé car alors nous ne vivrions plus de foi mais d'une certitude imposée.....

Et donc que chacun examine sa conscience.........

Ce linceul n'est pas nécessaire pour savoir que Jésus est Ressuscité pour les chrétiens......

La Résurrection de Jésus ne se prouve pas, elle se vit tout simplement...........

Dieu en ce monde ne lèvera pas certains voiles......c'est juste ma conviction.......

Fraternellement.


Excellente formulation de la position de l'Eglise,

Chère Rose : LE SUAIRE DE TURIN 175602

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 14:19

gaston21 a écrit:
Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages !

D'après la datation au carbone des échantillons prélevés en divers endroits, le suaire


Cher Gaston, vous êtes le canard sauvage de l'affaire.

Des échantillons n'ont pas été prélevé [b]EN PLUSIEURS ENDROITS DU SUAIRE, mais à un seul endroit
(au bord).

Si le reste de votre article est porteur de la même précision, il va sûrement apporter au débat.

La question du Suaire n'est pas une question de croyant ou d'incroyant. C'est une question de FAIT. Et les études se prolongent.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 19:03

rosedumatin a écrit:
La question pour moi est simple :

- l'Eglise se doit de permettre aux scientifiques d'étudier ce "linceul"

- Quels que soient les résultats, l' Eglise les publiera car je me répète elle ne craint pas la Vérité !

- Les Chrétiens n'ont pas besoin de cette preuve pour croire en la Résurrection de Jésus.

- Il ne faut pas négliger que Jésus ait voulu laisser cette preuve pour les "tièdes".....

- Même si le suaire est reconnu "vrai", l' Eglise n'obligera personne à y croire, et donc il est à penser que ce linceul subira le même sort que les révélations privées qui ne sont pas article de foi.

- Dieu nous laissant notre libre arbitre et ne s'imposant pas personnellement je crois que le mystère entier ne sera jamais levé car alors nous ne vivrions plus de foi mais d'une certitude imposée.....

Et donc que chacun examine sa conscience.........

Ce linceul n'est pas nécessaire pour savoir que Jésus est Ressuscité pour les chrétiens......

La Résurrection de Jésus ne se prouve pas, elle se vit tout simplement...........

Dieu en ce monde ne lèvera pas certains voiles......c'est juste ma conviction.......

Fraternellement.

Chère soeur ROSE ce n'est aucunement dans un but de prouver que
l'église se trompe de religion qu'on a émis nos remarques.Bien au
contraire étant profondément croyant j'adore le sentiment de piété
dont vous faites preuve.C'est avec la croyance et la foi comme la
votre que la religion a atteint son apogée dans la sagesse et l'amour
de DIEU. Mais il n'appartiens a personne de se taire devant une vérité
afin de plaire et de ne pas attirer les désagréments a son encontre.
Eh ben oui au risque de déplaire a la personne que j'aime je dirai
la vérité "le suaire est un leurre". Parce que le problème qui se pose
a nous ne concerne pas seulement son inauthenticité mais le fait de
pas avoir dit la vérité aux personnes qu'on aime seulement pour ne
pas nous attirer des ennuis. Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 19:14

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
La question pour moi est simple :

- l'Eglise se doit de permettre aux scientifiques d'étudier ce "linceul"

- Quels que soient les résultats, l' Eglise les publiera car je me répète elle ne craint pas la Vérité !

- Les Chrétiens n'ont pas besoin de cette preuve pour croire en la Résurrection de Jésus.

- Il ne faut pas négliger que Jésus ait voulu laisser cette preuve pour les "tièdes".....

- Même si le suaire est reconnu "vrai", l' Eglise n'obligera personne à y croire, et donc il est à penser que ce linceul subira le même sort que les révélations privées qui ne sont pas article de foi.

- Dieu nous laissant notre libre arbitre et ne s'imposant pas personnellement je crois que le mystère entier ne sera jamais levé car alors nous ne vivrions plus de foi mais d'une certitude imposée.....

Et donc que chacun examine sa conscience.........

Ce linceul n'est pas nécessaire pour savoir que Jésus est Ressuscité pour les chrétiens......

La Résurrection de Jésus ne se prouve pas, elle se vit tout simplement...........

Dieu en ce monde ne lèvera pas certains voiles......c'est juste ma conviction.......

Fraternellement.

Chère soeur ROSE ce n'est aucunement dans un but de prouver que
l'église se trompe de religion qu'on a émis nos remarques.Bien au
contraire étant profondément croyant j'adore le sentiment de piété
dont vous faites preuve.C'est avec la croyance et la foi comme la
votre que la religion a atteint son apogée dans la sagesse et l'amour
de DIEU. Mais il n'appartiens a personne de se taire devant une vérité
afin de plaire et de ne pas attirer les désagréments a son encontre.
Eh ben oui au risque de déplaire a la personne que j'aime je dirai
la vérité "le suaire est un leurre". Parce que le problème qui se pose
a nous ne concerne pas seulement son inauthenticité mais le fait de
pas avoir dit la vérité aux personnes qu'on aime seulement pour ne
pas nous attirer des ennuis. Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.

Mon Cher Frère, LA REPONSE, je dis pourtant bien qu'il ne sera jamais prouvé que le suaire est celui qui a enveloppé Jésus, il ne sera jamais prouvé que le suaire n'est pas un leurre et cela ne deviendra jamais un article de Foi pour l'Eglise. Tu as le droit à ton opinion, ce sujet a été d'ailleurs lancé pour cela pour connaître vos avis à tous !!
Et tu ne me déplais pas mon cher frère, en disant que le suaire est un leurre. Bien au contraire tu t'exprimes sincèrement et j'apprécie.

Je comprends que en tant que Musulman, tu sais combien j'estime et apprécie mes frères et soeurs Musulmans, rien que pour le bien qu'ils m'ont fait dans la vie réelle et j'en connais encore dans mon quartier, tu crois que Jésus n'a pas été crucifié, que nous sommes dans l'erreur......c'est ton droit le plus absolu et je peux comprendre...cela fait partie de ta foi tout comme moi je suis convaincue que Jésus EST VIVANT...

Cela n'empêche pas le dialogue......

J'apprécie que tu dises que tu prends le risque de me déplaire mais tu ne me déplait pas, jamais on ne me déplait quand on est sincère et aussi attentionné que toi.

Je te remercie de tes participations sur ce forum,

Salam Cher Frère !

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 21:09

LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 21:23

mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

L'erreur dont je parle c'est l'authenticité du suaire mon ami. même votre langage
et celui d'ARNAUD sont double ecoute:
ARNAUD a dit:Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
MARIO a dit:Excellente formulation de la position de l'Eglise,
ARNAUD a dit: Et les études se prolongent.

Ne sent tu pas l'odeur du doute et de la préparation a tout résultat
n'est ce pas de la politique. Regarde moi ce que j'en dit et redit en
defiant tout les hommes de science "le suaire est totalement un leurre"
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 21:29

LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

L'erreur dont je parle c'est l'authenticité du suaire mon ami. même votre langage
et celui d'ARNAUD sont double ecoute:
ARNAUD a dit:Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
MARIO a dit:Excellente formulation de la position de l'Eglise,
ARNAUD a dit: Et les études se prolongent.

Ne sent tu pas l'odeur du doute et de la préparation a tout résultat
n'est ce pas de la politique. Regarde moi ce que j'en dit et redit en
defiant tout les hommes de science "le suaire est totalement un leurre"

Mon Cher Frère, l' Eglise n'a pas besoin de prouver l'authenticité du suaire pour exister....

De quelle préparation parles tu ???? quelle politique ????

J'admets que pour toi c'est un leurre, je te respecte et respecte tes convictions...

Fraternellement Mon Cher LA REPONSE !

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 21:39

rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

L'erreur dont je parle c'est l'authenticité du suaire mon ami. même votre langage
et celui d'ARNAUD sont double ecoute:
ARNAUD a dit:Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
MARIO a dit:Excellente formulation de la position de l'Eglise,
ARNAUD a dit: Et les études se prolongent.

Ne sent tu pas l'odeur du doute et de la préparation a tout résultat
n'est ce pas de la politique. Regarde moi ce que j'en dit et redit en
defiant tout les hommes de science "le suaire est totalement un leurre"

Mon Cher Frère, l' Eglise n'a pas besoin de prouver l'authenticité du suaire pour exister....

De quelle préparation parles tu ???? quelle politique ????

J'admets que pour toi c'est un leurre, je te respecte et respecte tes convictions...

Fraternellement Mon Cher LA REPONSE !

Je n'ai pas dit que l'église en avait besoin pour exister mais c'est toujours
bon pour raffermir les croyances naïves. Monsieur nous prépare
politiquement au résultat si c'est positif il nous l'auras dit a maintes
reprises si c'est négatif alors le suaire aurait quand même résisté a la science
ne s'est il pas obstiné.ne nous la t il pas affirmé. C'est cela la politique
dommage!!!!
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 21:46

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

L'erreur dont je parle c'est l'authenticité du suaire mon ami. même votre langage
et celui d'ARNAUD sont double ecoute:
ARNAUD a dit:Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
MARIO a dit:Excellente formulation de la position de l'Eglise,
ARNAUD a dit: Et les études se prolongent.

Ne sent tu pas l'odeur du doute et de la préparation a tout résultat
n'est ce pas de la politique. Regarde moi ce que j'en dit et redit en
defiant tout les hommes de science "le suaire est totalement un leurre"

Mon Cher Frère, l' Eglise n'a pas besoin de prouver l'authenticité du suaire pour exister....

De quelle préparation parles tu ???? quelle politique ????

J'admets que pour toi c'est un leurre, je te respecte et respecte tes convictions...

Fraternellement Mon Cher LA REPONSE !

Je n'ai pas dit que l'église en avait besoin pour exister mais c'est toujours
bon pour raffermir les croyances vaines. Monsieur nous prépare
politiquement au résultat si c'est positif il nous l'auras dit a maintes
reprises si c'est négatif alors le suaire aurait quand même résisté a la science
ne s'est il pas obstiné.ne nous la t il pas affirmé. C'est cela la politique
dommage!!!!

Mon Cher LA REPONSE de qui tu parles en disant Monsieur ????? je ne comprends pas.

Je te cite une parole de Jean-Paul II, extraite du livre de Sébastien Cataldo que j'ai en ma possession, paru aux éditions Docteur Angélique et dont j'ai donné des liens plus haut :

"Le Saint-Suaire interroge l'intelligence. La fascination mystérieuse qu'exerce le Saint-Suaire suscite des questions sur le rapport qui existe entre le linge sacré et la vie de Jésus [...]
L'Eglise n'a pas compétence spécifique pour se prononcer sur ces questions.
Elle confie aux scientifiques le devoir de poursuivre les recherches. L'Eglise exhorte à aborder l'étude du Saint-Suaire sans préjugés qui considéreraient comme évidents des résultats qui ne le sont pas.
Elle invite à agir avec liberté intérieure et respect attentif de la méthodologie scientifique et de la sensibilité des croyants"
Jean-Paul II , 24 mai 1998

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 23:36

rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

L'erreur dont je parle c'est l'authenticité du suaire mon ami. même votre langage
et celui d'ARNAUD sont double ecoute:
ARNAUD a dit:Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
MARIO a dit:Excellente formulation de la position de l'Eglise,
ARNAUD a dit: Et les études se prolongent.

Ne sent tu pas l'odeur du doute et de la préparation a tout résultat
n'est ce pas de la politique. Regarde moi ce que j'en dit et redit en
defiant tout les hommes de science "le suaire est totalement un leurre"

Mon Cher Frère, l' Eglise n'a pas besoin de prouver l'authenticité du suaire pour exister....

De quelle préparation parles tu ???? quelle politique ????

J'admets que pour toi c'est un leurre, je te respecte et respecte tes convictions...

Fraternellement Mon Cher LA REPONSE !

Je n'ai pas dit que l'église en avait besoin pour exister mais c'est toujours
bon pour raffermir les croyances vaines. Monsieur nous prépare
politiquement au résultat si c'est positif il nous l'auras dit a maintes
reprises si c'est négatif alors le suaire aurait quand même résisté a la science
ne s'est il pas obstiné.ne nous la t il pas affirmé. C'est cela la politique
dommage!!!!

Mon Cher LA REPONSE de qui tu parles en disant Monsieur ????? je ne comprends pas.

Je te cite une parole de Jean-Paul II, extraite du livre de Sébastien Cataldo que j'ai en ma possession, paru aux éditions Docteur Angélique et dont j'ai donné des liens plus haut :

"Le Saint-Suaire interroge l'intelligence. La fascination mystérieuse qu'exerce le Saint-Suaire suscite des questions sur le rapport qui existe entre le linge sacré et la vie de Jésus [...]
L'Eglise n'a pas compétence spécifique pour se prononcer sur ces questions.
Elle confie aux scientifiques le devoir de poursuivre les recherches. L'Eglise exhorte à aborder l'étude du Saint-Suaire sans préjugés qui considéreraient comme évidents des résultats qui ne le sont pas.
Elle invite à agir avec liberté intérieure et respect attentif de la méthodologie scientifique et de la sensibilité des croyants"
Jean-Paul II , 24 mai 1998
je parlais de MONSIEUR ARNAUD bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyDim 28 Fév 2010, 23:38

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.


Parce que nous sommes dans l'erreur, et vous êtes dans la Vérité ... !!! lol!

Et quelles preuves apportes-tu pour appuyer une telle certitude, mon ami LA REPONSE ????

L'erreur dont je parle c'est l'authenticité du suaire mon ami. même votre langage
et celui d'ARNAUD sont double ecoute:
ARNAUD a dit:Le mystère reste donc entier. Il résiste à la science. Il s'obstine.
MARIO a dit:Excellente formulation de la position de l'Eglise,
ARNAUD a dit: Et les études se prolongent.

Ne sent tu pas l'odeur du doute et de la préparation a tout résultat
n'est ce pas de la politique. Regarde moi ce que j'en dit et redit en
defiant tout les hommes de science "le suaire est totalement un leurre"

Mon Cher Frère, l' Eglise n'a pas besoin de prouver l'authenticité du suaire pour exister....

De quelle préparation parles tu ???? quelle politique ????

J'admets que pour toi c'est un leurre, je te respecte et respecte tes convictions...

Fraternellement Mon Cher LA REPONSE !

Je n'ai pas dit que l'église en avait besoin pour exister mais c'est toujours
bon pour raffermir les croyances vaines. Monsieur nous prépare
politiquement au résultat si c'est positif il nous l'auras dit a maintes
reprises si c'est négatif alors le suaire aurait quand même résisté a la science
ne s'est il pas obstiné.ne nous la t il pas affirmé. C'est cela la politique
dommage!!!!

Mon Cher LA REPONSE de qui tu parles en disant Monsieur ????? je ne comprends pas.

Je te cite une parole de Jean-Paul II, extraite du livre de Sébastien Cataldo que j'ai en ma possession, paru aux éditions Docteur Angélique et dont j'ai donné des liens plus haut :

"Le Saint-Suaire interroge l'intelligence. La fascination mystérieuse qu'exerce le Saint-Suaire suscite des questions sur le rapport qui existe entre le linge sacré et la vie de Jésus [...]
L'Eglise n'a pas compétence spécifique pour se prononcer sur ces questions.
Elle confie aux scientifiques le devoir de poursuivre les recherches. L'Eglise exhorte à aborder l'étude du Saint-Suaire sans préjugés qui considéreraient comme évidents des résultats qui ne le sont pas.
Elle invite à agir avec liberté intérieure et respect attentif de la méthodologie scientifique et de la sensibilité des croyants"
Jean-Paul II , 24 mai 1998
je parlais de MONSIEUR ARNAUD bonne nuit.

Merci de me dire de qui tu parlais tu sais je saisis pas tout comme cela !

A demain mon frère LA REPONSE ! bonne nuit.......

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
abraham

abraham


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyMar 02 Mar 2010, 09:49

LA REPONSE a écrit:


Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.

Merci d'avoir bien préciser que pour VOUS le Christ n'a pas été crucifié. Ceci dit, ce n'est uniquement le Suaire, ni la bible uniquement qui prouver que Jésus a été crucifié. Il y a bien d'autre chose que vous ignoré encore jusqu'à maintenant. Et ce ne sont pas non plus par des preuves matériels (visible) qui ont aidé a prouver que le Christ a bien été crucifié.

Permettez moi, s'il vous plait, de faire un petit hors sujet qui ne nécessite pas de réponse, car dans la vrai spiritualité, les pruves physique visible ne sont pas les véritables preuves usé.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyMar 02 Mar 2010, 17:45

abraham a écrit:
LA REPONSE a écrit:


Pour nous musulmans le problème est
réglé NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est vivant et jamais
il n'a été crucifié mais il ne nous est pas autorisé de laisser nos
amis dans l'erreur c'est cela qui compte le plus.

Merci d'avoir bien préciser que pour VOUS le Christ n'a pas été crucifié. Ceci dit, ce n'est uniquement le Suaire, ni la bible uniquement qui prouver que Jésus a été crucifié. Il y a bien d'autre chose que vous ignoré encore jusqu'à maintenant. Et ce ne sont pas non plus par des preuves matériels (visible) qui ont aidé a prouver que le Christ a bien été crucifié.

Permettez moi, s'il vous plait, de faire un petit hors sujet qui ne nécessite pas de réponse, car dans la vrai spiritualité, les pruves physique visible ne sont pas les véritables preuves usé.

Cordialement

Les preuves physiques c'est vous par votre suaire qui en parlez pour nous
c'est réglé. je vous confie entre nous que même une preuve physique de
votre coté ne peut avoir d'effet parce qu'il s'agit d'un très grand prophète
qui a vaincu la mort et on ne peut dire de quelqu'un"il a vaincu la mort ensuite
il est mort".
Dieu a sauvé le CHRIST heureusement pour nous et après cela qu'on aille
en enfer c'est cela le paradis quand a vous réjouissez vous le plus innocent
a payé pour vous ''vous pouvez faire ce que vous voulez''et entrer au paradis
ce qui constitue pour nous un enfer.
Revenir en haut Aller en bas
abraham

abraham


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyMer 03 Mar 2010, 09:14

LA REPONSE a écrit:

Les preuves physiques c'est vous par votre suaire qui en parlez pour nous
c'est réglé. je vous confie entre nous que même une preuve physique de
votre coté ne peut avoir d'effet parce qu'il s'agit d'un très grand prophète
qui a vaincu la mort et on ne peut dire de quelqu'un"il a vaincu la mort ensuite
il est mort".

Merci d'avoir donné votre point de vue, pour nous Le Fils de Dieu, et Dieu Lui même; c'est fait chair, Il a été tué, et Il est ressuscité.

Ce n'est pas que par le suaire que nous en parlons. Ce n'est pas non plus que par le decret sorti par Ponce Pilate, trouver par les archéologues, ni par un autre preuve que je m'abstient d'abord de dire tout de suite. Sachez, que les recherches continu encore en ce qui concerne le suaire, donc n'émettons aucune thèse. Mario et Rose du matin y croi, d'autre membre, comme moi même préfère ne pas donnez leur point de vue .Croyez tout simplement, ou ne croyez pas tout simplement.

Notre foi, ne repose par sur un suaire, nos encêtre ont cru à la divinité du Christ, sans même avoir d'évangile, ni de suaire, etc... (tel que fut les apôtres).

Vous insisté sur le fait que le Christ est un prophète, permettez moi de faire un hors sujet. Si vous croyez que le Christ est prophète, au moins, croyez que ce grand prophète a eu des milliers de témoins pour Ses œuvres, que Dieu Lui même a présenté Jésus devant toute une foule de témoin comme étant son fils unique pour que tout le monde y croit, mais par rapport a votre prophète Mohammad(psl), que vous croyer être l'unique prophète de l'unique Dieu, aucun de ces proches n'a vue ce soit disant ange qui lui parle (ni même un seul plume de l'aille de l'ange qui a été vue avec sa forme originel), aucun de ces proches n'a eu l'honneur d'enttendre la voi de Dieu, ou même un semblant de voi de Dieu, ou meme la voi d'un ange qui fesait la présentation de votre prophète. Mais vous y croyez, et ceci ne me concerne pas.

C'est mon point de vue, je ne vous demande pas d'y adhérer. Pour vous, votre prophète est un prophète, l'unique prophète d'Allah, croyer le, ceci ne me concèrne pas. Jésus est pour moi le Fils unique de Dieu, et Dieu Lui même, je le crois, et si cela vous concerne ou non, libre à vous.

Il n'y a pas de science sans expérimentation, la mystique chrétienne est une science. Ces témoins ont pu prouver par leur vie, par leur expérience spirituel et parfois même par des expériences physiques, que le Christ est Dieu, que le Christ a été crucifié, et que le Christ a été ressuscité.


LA REPONSE a écrit:

Dieu a sauvé le CHRIST heureusement pour nous et après cela qu'on aille
en enfer c'est cela le paradis quand a vous réjouissez vous le plus innocent
a payé pour vous ''vous pouvez faire ce que vous voulez''et entrer au paradis
ce qui constitue pour nous un enfer.

Merci toujours d'avoir donné votre point de vue, car pour nous, la parole de Jésus Lui même suffise pour comprendre Sa mission, et par cette mission, nous nous réjouissons.

« Je suis venu afin que mes brebis aient la vie et l'abondance ; ...
afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. »


Maintenant, je vous prie de revenir au sujet.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyMer 03 Mar 2010, 18:27

Je vois bien que notre ami ABRAHAM ne connait pas l'ISLAM.
Il faut lire le CORAN et les HADITHS pour avoir une idée.
Je ne dis pas que vous basez votre foi sur le suaire mais cette
croyance reflète votre vue des choses. Que pensez-vous de la
crucifixion a la lumière des textes suivants.laisse t elle un minimum
de place au suaire de TURIN
Dieu promet que Jesus ne sera jamais livré a la fureur de ses ennemis ,
que l'eternel le gardera et lui conservera la vie : Psaume 41
Jesus a dit qu'il ira vers celui qui l'a envoyé et qu'il sera introuvable
Que dit encore la bible au sujet des traitres et comploteurs

Nous lisons dans les psaumes du prophetes david (psaumes 9, verset 17
et psaumes 35 , verset 7-)"L'eternel s'est fait connaitre, Il a manifesté sa justice;
le mechant a été enlacé dans son propre filet" : puisque c'est juda qui a livré jesus,
c'est lui qui a été enlacé dans le filet qu'il avait tendu au Messie et
c'est lui qui a été crucifié a sa place"

Psaumes 109 verset 17 : La verité brille
"....il a aimé la malediction.....Cela est pour juda qui avait trahi le Messie et
par consequent meritait la malediction divine, puisque selon l'ecriture : "celui
qui meurt pendu au bois est la malediction de Dieu"
Deuteronome ch21 v23

Deuteronome ch18v20
"Que le faux prophete devra mourir"
Or selon la doctrine chretienne Jesus a été condamné a mort et crucifié,
ce qui laisserait croire qu'il aurait été un faux prophetes comme l'ont pretendu
les juifs incredules de l'epoque

Et dire qu'un etre sois disant divin dont la mission des le debut été de se sacrifier
pour l'humanité pour finalement dire vers la fin ces paroles :

"ELI,ELI LAMA SABACHTHANI" : MON DIEU ,MON DIEU POURQUOI MA TU ABANDONNE??

Allez y comprendre quelque chose!!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyMer 03 Mar 2010, 18:52

LA REPONSE a écrit:
Deuteronome ch18v20
"Que le faux prophete devra mourir"
Or selon la doctrine chretienne Jesus a été condamné a mort et crucifié,
ce qui laisserait croire qu'il aurait été un faux prophetes comme l'ont pretendu
les juifs incredules de l'epoque


Mais tu oublies la suite, cher LA REPONSE :


Dt 18:20- Mais si un prophète a l'audace de dire en mon nom une parole que je n'ai pas ordonné de dire, et s'il parle au nom d'autres dieux, ce prophète mourra. "
Dt 18:21- Peut-être vas-tu dire en ton cœur : " Comment saurons-nous que cette parole, Yahvé ne l'a pas dite ? "
Dt 18:22- Si ce prophète a parlé au nom de Yahvé, et que sa parole reste sans effet et ne s'accomplit pas, alors Yahvé n'a pas dit cette parole-là. Le prophète a parlé avec présomption. Tu n'as pas à le craindre.



Or les Paroles de Jésus étaient véridiques ... La preuve : l'annonce de sa mort, et l'annonce de la destruction du Temple !!!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyMer 03 Mar 2010, 19:23

´autres Saints Suaires

Pour cela que des saints suaires il y en a tant qu´on en veut. Mais saviez-vous
qu´ils sont considerés comme saints que parce qu´ils furent mis en contacte
avec celui de Turin ? Après ça on peignait souvent dessus avec des resultats
assez amusants comme celui qui représente un guerrier tout armé.
Ou celui, plus bas, qui ayant comme artiste à Dürer, ressemble à un Oscar.

Il en existe aussi avec inscription en arabe (Cadouin), comme on retrouve sur
le soit disant « vrai » Graal, celui qui est à Valence, Espagne.

Graal qui a aussi subi la preuve du C14, qui a donné dans le clou. Du moins
c´est ce que le guide nous a dit et personne n´a répliqué .

Pourquoi?

Tout simplement personne ne sait au juste ce que c´est que la preuve du C14.
Car comment pouvons nous dater une pierre même semis-précieuse au C14 ?
La pierre étant là depuis la Création de l´univers, et n´absorbe aucun carbonne.

Quelques exemples :

Le Saint-Suaire de Besançon présentait l'empreinte d'un homme nu, supplicié,
de face. Le dos n'a pas laissé de trace.
Il apparaît dans la région en 1523, étant probablement une copie de celui de Turin,
qui était dans la région entre 1418 et 1452
Dans le procès-verbal de la Convention du 5 prairial an II, inséré au Moniteur de 1794,
page 557, il est rapporté que le Saint Suaire de Besançon avait été envoyé
à Paris le 27 floréal an II.
Il est dit : "On nous envoie non seulement ce linge ouvré et d'un travail moderne,
mais encore le poncis ou le moule découpé qui servait à y renouveler chaque année
l'empreinte dont on admirait la conservation miraculeuse"…. Il fut alors jeté au feu !


Le Suaire de Cadouin : Huit siècles de pèlerinage autour d'une relique
qui a longtemps été considérée comme étant le Saint Suaire y sont retracés.
Il est mentionné dès 1214 dans l´acte de Simon de Montfort,
favorable à l'abbaye de Cadouin .Cependant, en 1934, des scientifiques
établirent que le prétendu Saint Suaire n'était en fait qu'une pièce de tissu
datant du XI siècle .C'est une expertise linguistique menée
à l'initiative du RP France qui prouve qu'il s'agit d'un faux .
En effet, le tissage contient des bandes ornementales, en fait des
caractères coufiques. Ceux-ci font allusion à Musta Ali, calife en Égypte
de 487 à 495 de l’Hégire (1095-1101 de notre ère), et à son ministre,
Abu-l-Qâsim Schahanschal, qui exerçait ses fonctions
de 487 à 515 (1094 à 1121). Ces inscriptions contiennent également
quelques versets du Coran.

Celui de Carcassonne avec sa légende du miracle du Saint Suaire :
l'évêque Martin de Saint André avait coupé un petit morceau du Saint Suaire
conservé dans l'église des Augustins, et le jeta dans un feu. Par deux fois,
la précieuse relique s'éleva sans être brûlée, à la troisième, ce furent
les braises rougeoyantes qui se séparèrent alors que le morceau d'étoffe
apparut intact aux assistants. Ce tissu médiéval est actuellement conservé
dans un reliquaire


Il y a aussi celui Cologne ,Compiègne, Lier( Belgique) ,Madrid ,Santo Domingo
de la Calzada, l´Escorial ( Espagne) Milan et un long etcetera …
puis celui de Marseille…Copie grandeur nature réalisée par la NASA en 1978,
qui en fit que trois exemplaires. L´un d´eux fut acheté par l´église de Saint Paul
des Olives de Marseille.
Mais avec les anciens papes personnes n'était dupe
1390- bulle papale du 6 janvier :
« Enfin celui qui fera l'ostentation devra avertir le peuple au moment de la plus forte affluence et dire à haute et intelligible voix, toute fraude cessant, que ladite figure ou représentation n'est pas le vrai Linceul de Notre-Seigneur, mais qu'elle n'est qu'une peinture ou un tableau du Linceul «

-1399- Le Pape reconnaît que le Saint Suaire n´est pas le linceul de Notre Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN EmptyJeu 04 Mar 2010, 10:17

LA REPONSE a écrit:
´autres Saints Suaires

Pour cela que des saints suaires il y en a tant qu´on en veut. Mais saviez-vous
qu´ils sont considerés comme saints que parce qu´ils furent mis en contacte
avec celui de Turin ? Après ça on peignait souvent dessus avec des resultats
assez amusants comme celui qui représente un guerrier tout armé.
Ou celui, plus bas, qui ayant comme artiste à Dürer, ressemble à un Oscar.
.................................................................................................


MERCI, cher LA REPONSE, pour tous ces détails ...


LA REPONSE a écrit:
1390- bulle papale du 6 janvier :
« Enfin celui qui fera l'ostentation devra avertir le peuple au moment de la plus forte affluence et dire à haute et intelligible voix, toute fraude cessant, que ladite figure ou représentation n'est pas le vrai Linceul de Notre-Seigneur, mais qu'elle n'est qu'une peinture ou un tableau du Linceul «

-1399- Le Pape reconnaît que le Saint Suaire n´est pas le linceul de Notre Seigneur.

Une bulle n'est pas un dogme ... Sur ce point, les papes étaient prudents, et ils avaie nt raison, faute de preuves allant dans le sens de l'authenticité du linceul .


Ces preuves, les savants les rassemble depuis un demi-siècle seulement .


Ainsi, en 1950 eu lieu le Premier congrès international d’études “scientifiques” du suaire .Le Dr Barbet, chirurgien de l’hôpital Saint-Joseph de Paris aborde l´aspect médical de l´image :
Comme les artistes représentent toujours le crucifié cloué par les mains,
ce qui n´est pas le cas sur le suaire de Turin
alors, ce Linceul n´est pas l´œuvre d´un faussaire
Du point de vu médical, ce serait par les poignets la meilleurs façon de procéder…




Ce fut la première preuve, bientôt suivie par d'autres preuves ..............


Amicalement.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




LE SUAIRE DE TURIN Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SUAIRE DE TURIN
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Suaire de Turin:du Nouveau.....
» Ostension du Saint-Suaire de Turin au printemps 2010
» LE SUAIRE DE TURIN
» L'homme du Suaire de Turin est-il vraiment Jésus ?
» Du nouveau sur le suaire de Turin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: