Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 LE SUAIRE DE TURIN

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptySam 27 Fév 2010, 11:30

Rappel du premier message :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Suaire de Turin
Enquête sur le suaire de Turin





C’est une grande toile de lin de 4 mètres 41 de long sur 1 mètre 13 de large. Une toile précieuse à la dévotion populaire, une toile qui fascine par son mystère les fidèles qui s’assembleront pour le contempler lors de sa prochaine ostension au printemps 2010. Mais le Suaire de Turin n’est pas une relique de Jésus, l’Église laissant à la communauté scientifique le soin de décider le lien unissant ce « Lin sacré » à la vie historique de Jésus. L’occasion pour nous de faire le point sur les recherches scientifiques autour du suaire.
Un gros plan préparé par François Dufay.

Sébastien Cataldo est l’auteur avec Thibault Heimburger de : « Le linceul de Turin – Et vous, qui dites-vous que je suis ? », aux éditions « Docteur angélique » et l’animateur du site :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Thierry Castex est géophysicien, auteur de plusieurs articles sur le Suaire de Turin. Plus d’informations sur son site


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

border="0" cellpadding="0" cellspacing="0">







Depuis l’an 2000, le Saint Suaire n’a pas été exposé au public. Voilà donc un pèlerinage unique pour contempler le Saint Suaire. Ce sera, comme a dit le pape Benoît XVI : « une occasion propice, j’en suis sûr, pour contempler ce mystérieux visage, qui parle silencieusement au cœur des hommes, en les invitant à y reconnaître le visage de Dieu. » Turin est aussi l’occasion d’approfondir la figure de Don Bosco qui consacra sa vie à l’éducation des enfants défavorisés.

Ces pèlerinages sont organisés tous les week-ends du 10 avril au 14 mai 2010 (sauf 1er mai).

Benoît XVI a évoqué cette ostension - il se rendra à Turin à cette occasion - et il a dit espérer qu'elle constitue « une occasion propice pour contempler ce mystérieux Visage, qui parle silencieusement au coeur des hommes, en les invitant à y reconnaître le visage de Dieu, qui 'a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle' (Jn 3, 16) » (Discours aux pèlerins de l'archidiocèse de Turin, 2 juin 2008).


Dernière édition par rosedumatin le Lun 01 Nov 2010, 19:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com

AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 04 Mar 2010, 10:17

LA REPONSE a écrit:
´autres Saints Suaires

Pour cela que des saints suaires il y en a tant qu´on en veut. Mais saviez-vous
qu´ils sont considerés comme saints que parce qu´ils furent mis en contacte
avec celui de Turin ? Après ça on peignait souvent dessus avec des resultats
assez amusants comme celui qui représente un guerrier tout armé.
Ou celui, plus bas, qui ayant comme artiste à Dürer, ressemble à un Oscar.
.................................................................................................


MERCI, cher LA REPONSE, pour tous ces détails ...


LA REPONSE a écrit:
1390- bulle papale du 6 janvier :
« Enfin celui qui fera l'ostentation devra avertir le peuple au moment de la plus forte affluence et dire à haute et intelligible voix, toute fraude cessant, que ladite figure ou représentation n'est pas le vrai Linceul de Notre-Seigneur, mais qu'elle n'est qu'une peinture ou un tableau du Linceul «

-1399- Le Pape reconnaît que le Saint Suaire n´est pas le linceul de Notre Seigneur.

Une bulle n'est pas un dogme ... Sur ce point, les papes étaient prudents, et ils avaie nt raison, faute de preuves allant dans le sens de l'authenticité du linceul .


Ces preuves, les savants les rassemble depuis un demi-siècle seulement .


Ainsi, en 1950 eu lieu le Premier congrès international d’études “scientifiques” du suaire .Le Dr Barbet, chirurgien de l’hôpital Saint-Joseph de Paris aborde l´aspect médical de l´image :
Comme les artistes représentent toujours le crucifié cloué par les mains,
ce qui n´est pas le cas sur le suaire de Turin
alors, ce Linceul n´est pas l´œuvre d´un faussaire
Du point de vu médical, ce serait par les poignets la meilleurs façon de procéder…




Ce fut la première preuve, bientôt suivie par d'autres preuves ..............


Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMar 09 Mar 2010, 23:13

Tout récemment lors des fouilles archéologiques sous la grande mosquée de Jérusalem,
on découvrit une caisse (coffre) en pierre contenant le squelette d’un homme crucifié
au front et aux membres : des inscriptions sur son identité (nom, prénom, lieu et
date de crucifixion) étaient gravées sur la paroi du coffre. Voilà, le mystère venait
ainsi d’éclater au grand jour. Mais comme il fallait s’y attendre, les juifs s’acharnent à
la destruction et au refus de cette découverte. Ils cherchent, ce faisant, à étouffer
ce secret pour empêcher la vérité de surgir. Mais peut-on empêcher la vérité de surgir ?
Peut-on aller à contre-courant des décrets du Seigneur ? Bien entendu,
la réponse est : Non ! En tout cas, Dieu nous affirme dans le Saint Coran :
« Nous leur montrerons nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce
qu’ils comprennent et qu’il leur soit évident que le Coran est la vérité même. »
Coran : S 41 V 53. Cette découverte a fait l’objet d’une émission à la télévision
française, au cours de laquelle, il a été bel et bien démontré que le crucifié
était celui qu’on a pris faussement pour Jésus. Parmi les invités au débat télévisé,
un seul s’est opposé pour dire que « la crucifixion de Jésus est une parole d’Evangile
qu’on ne doit pas démentir. » Mais il n’a pas donné d’explication sur la découverte qui
contredit ses allégations. Compte tenu de l’importance de cet événement, il est
du devoir des intellectuels chrétiens et musulmans et en particulier les écrivains,
les enseignants, les chercheurs et les journalistes, de s’y intéresser sérieusement
et d’agir afin de donner une large diffusion à cette découverte et d’empêcher
toute tentative de désinformation. Mais pourquoi au juste, ces fouilles en dessous
de la mosquée de Jérusalem ? Pourquoi cette curieuse ferveur des Juifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMar 09 Mar 2010, 23:32

Un crucifié retrouvé à Jérusalem...
Elle a dû vraiment, VRAIMENT être extrêmement bien étouffée, cette nouvelle!
(je ne vois pas pourquoi les juifs chercheraient à l'étouffer, il faudrait m'expliquer, chère Réponse)


_
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 07:47

LA REPONSE a écrit:
Cette découverte a fait l’objet d’une émission à la télévision
française, au cours de laquelle, il a été bel et bien démontré que le crucifié
était celui qu’on a pris faussement pour Jésus.

Ah oui ? C'était marqué sur le cercueil :
Citation :
Ci-git l'homme qui a été crucifié à la place de Jésus ?
:lol:
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 09:25

LA REPONSE a écrit:
.......................................;;; Mais pourquoi au juste, ces fouilles en dessous
de la mosquée de Jérusalem ? Pourquoi cette curieuse ferveur des Juifs ?


Pourquoi ces fouilles ? Tu le sais très bien, mon cher LA REPONSE : outre l'intérêt archéologique évident qu'on ne peut nier, il y a un autre objectif : fragiliser les fondements de l’édifice, et construire sur ses ruines le nouveau temple de Salomon. Si cela se produisait, à mon avis, ce serait le début d"un troisième guerre mondiale !!!


Quant au squelette dont tu parles, rien ne prouve que ce serait celui du "remplaçant" de Jésus ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 16:15

Arnaud Dumouch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Cette découverte a fait l’objet d’une émission à la télévision
française, au cours de laquelle, il a été bel et bien démontré que le crucifié
était celui qu’on a pris faussement pour Jésus.

Ah oui ? C'était marqué sur le cercueil :
Citation :
Ci-git l'homme qui a été crucifié à la place de Jésus ?
:lol:
De toute facon c'est plus authentique que le suaire au moins!!!
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 16:26

Selon la version BARNABE , c’est Judas qui fut capturé et crucifié. Dieu ayant jeté
sur ce dernier et à cause de sa trahison la ressemblance de Jésus. C’est pourquoi,
il s’écria sur la croix : Eloï, Eloï, lama sabaqtani ! Si en araméen cela signifie : ‘‘Mon Dieu,
Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?’’ En arabe, ce terme signifie : Mon Dieu,
Mon Dieu, pourquoi m’as-tu teinté, pourquoi m’as-tu, coloré, transformé ?

Il y a donc une parfaite relation entre le mot ‘‘ sabaqtani’’ et la ressemblance de Jésus
appliquée à Judas. N’est-ce pas là un miracle linguistique du Saint Coran ?
En tous cas, le Coran nous a habitués à ce genre de miracle.

On découvrit, il y a quelques années, le squelette d’un crucifié datant de l’époque
de Jésus Christ. Les inscriptions gravées sur la paroi du coffre indiquaient que le corps
du crucifié n’était pas celui de Jésus.
Cette découverte a inspiré la réalisation d’un film par Antonio Banderas et Olivia Williams.
Ce film, titré ‘‘THE BODY’’ (le Corps), traduit l’esprit de l’Eglise qui voulait
à la fois prouver une chose et son contraire
. Elle tentait d’accréditer l’idée que le corps
du crucifié était celui de Jésus et ce pour contrer le Coran. Mais elle réalisa
en même temps que cette thèse va à l’encontre du dogme de la résurrection.
Ce fut alors un dilemme ! On a tenté tout au long du film de démontrer que
le corps était celui de Jésus. Mais certains éléments avaient manifestement prouvé
que cela n’était pas possible.

Ce n’est qu’à la fin du film qu’on a commencé à reconnaître que ce corps n’était pas
celui de Jésus, et ce après avoir tenté d’inculquer l’opinion contraire. S’il y a une scène
qui mérite d’être rapportée, c’est celle au cours de laquelle un médecin légiste examine
les ossements et proclame les résultats. A l’aide d’une lampe de poche, le médecin
découvre en quelques petites minutes que le mort a été crucifié, qu’il avait coiffé
une couronne d’épines, qu’il avait été percé par une lance et qu’il devait être charpentier !
C’est le comble du ridicule !

Un [ossuaire] portait le nom de ‘Juda’ associé à une croix aux bras d’égale longueur.
De plus le nom de ‘Jésus’ apparaissait trois fois, dont deux en rapport avec une croix »
J’estime que l’ossuaire portant le nom de Judas, était effectivement celui de Judas
le traître et les deux ossuaires du nom de ‘Jésus’ en rapport avec la croix, sont ceux
des deux bandits qu on avait identifié sous le nom de Jésus croyant qu’ils étaient crucifiés
avec ce dernier mais en réalité ils étaient crucifiés avec Judas.

Pour preuve, il ne peut y avoir deux ou trois squelettes appartenant à la même personne.
Or ces deux squelettes ou ossuaires ne peuvent être que ceux des bandits pour
l’identification desquels Jésus a servi de référence. Et la présence du squelette
de Judas avec les deux autres ne fait qu’appuyer cette hypothèse, à savoir la crucifixion
de Judas à la place du Christ. Et Allah sait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 17:22

LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Cette découverte a fait l’objet d’une émission à la télévision
française, au cours de laquelle, il a été bel et bien démontré que le crucifié
était celui qu’on a pris faussement pour Jésus.

Ah oui ? C'était marqué sur le cercueil :
Citation :
Ci-git l'homme qui a été crucifié à la place de Jésus ?
:lol:
De toute facon c'est plus authentique que le suaire au moins!!!

Le Suaire de Turin pose un vrai problème à la science. Est-il vrai ? Est-il faux ? La science tranchera.

Pour votre foi, voici quelle sera la conclusion : C'est l'homme qui a été crucifié à la place du Christ.

Et pour notre foi : C'est le Christ.

Ainsi en est-il de la foi. Elle est fondée sur la confiance en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 17:42

Arnaud Dumouch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Cette découverte a fait l’objet d’une émission à la télévision
française, au cours de laquelle, il a été bel et bien démontré que le crucifié
était celui qu’on a pris faussement pour Jésus.

Ah oui ? C'était marqué sur le cercueil :
Citation :
Ci-git l'homme qui a été crucifié à la place de Jésus ?
:lol:
De toute facon c'est plus authentique que le suaire au moins!!!

Le Suaire de Turin pose un vrai problème à la science. Est-il vrai ? Est-il faux ? La science tranchera.

Pour votre foi, voici quelle sera la conclusion : C'est l'homme qui a été crucifié à la place du Christ.

Et pour notre foi : C'est le Christ.

Ainsi en est-il de la foi. Elle est fondée sur la confiance en Dieu.

Mais s'il en était ainsi nous serions tous d'accord mais une étude approfondie révèle
que les chrétiens au cours de l’ère pré islamique avaient des croyances que Jésus
n’a pas été crucifié. Bon nombre de sectes chrétiennes du début du christianisme
ont même nié que la crucifixion eut lieu.La crucifixion n'est pas la foi de tous les chrétiens.

« On ne peut s’empêcher de crier contre l’ignorance de ceux qui s’imaginent
que cette histoire de la mort de jésus est originalement de l’invention des mahommedens.
Les Bazilidiens au commencement du christianisme niaient que Jésus-Christ eut souffert
la mort lui-même : ils disaient que Simon de Cyrène avait été crucifié à sa place,
les Carpocratiens qui les ont suivis pour ne pas citer d’autres de ceux qui croyaient
que Jésus-Christ n’avait été qu’un homme ordinaire, ont cru pareillement qu’il n’avait pas
été crucifié, mais bien un de ses disciples qui lui ressemblait. »

« Dans l’histoire ecclésiastique, Epiphanius nous apprend qu’il a lu un livre intitulé
« le voyage des apôtres » contenant les actes de Pierre, Jean, André, Thomas et Paul,
qu’entre plusieurs choses on y lit ce qui suit : « Que le Christ n’a jamais été crucifié,
mais un autre à sa place, que par ce moyen il s’était moqué de ceux qui s’imaginaient
l’avoir crucifié » : quelques-uns ont avancé que c’était Judas qui a été crucifié à sa place .
Cette circonstance que Jésus-Christ s’était moqué des juifs, est aussi affirmée par les Bazilidiens. »
Donc déduisez vous-même.!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 17:45

Cette croyance comme quoi Jésus n'a pas été crucifiée est apparue avec Mohamed.

Jamais aucune Eglise chrétienne n'a nié ce qui est par 4 fois et clairement raconté dans les évangiles, avec Marie, sa mère, comme témoin de l'identité de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 17:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Cette croyance comme quoi Jésus n'a pas été crucifiée est apparue avec Mohamed.

Jamais aucune Eglise chrétienne n'a nié ce qui est par 4 fois et clairement raconté dans les évangiles, avec Marie, sa mère, comme témoin de l'identité de Jésus.

Si, il y a eu les docètes, entre autres.
La déduction qu'appelle La Réponse est simple et directe:
L'Islam est une dérive d'une hérésie chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 17:53

Cher Libremax,

Le docétisme est autre chose : pour eux, Jésus est Dieu n'a PAS DE CORPS PHYSIQUE (juste une apparence).

Pour l'islam, Jésus est un simple homme, avec un vrai corps, mais un autre est crucifié à sa place (ce qui n'est pas sympa pour cet autre) !
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 18:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Libremax,

Le docétisme est autre chose : pour eux, Jésus est Dieu n'a PAS DE CORPS PHYSIQUE (juste une apparence).

Pour l'islam, Jésus est un simple homme, avec un vrai corps, mais un autre est crucifié à sa place (ce qui n'est pas sympa pour cet autre) !
Cet autre c'est juda et c'est sympa pour lui
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010, 19:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Libremax,

Le docétisme est autre chose : pour eux, Jésus est Dieu n'a PAS DE CORPS PHYSIQUE (juste une apparence).

Pour l'islam, Jésus est un simple homme, avec un vrai corps, mais un autre est crucifié à sa place (ce qui n'est pas sympa pour cet autre) !

Cher Arnaud,

je ne le nie pas ! L'opinion de l'Islam sur Jésus se rapproche plus des messianismes de style ébionites, mais il se trouve que l'histoire de subtilisation de Jésus par un autre que lui se retrouve déjà chez les docètes. L'Islam aura donc fait une sorte de "mix"...
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 15:54

Libremax a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Libremax,

Le docétisme est autre chose : pour eux, Jésus est Dieu n'a PAS DE CORPS PHYSIQUE (juste une apparence).

Pour l'islam, Jésus est un simple homme, avec un vrai corps, mais un autre est crucifié à sa place (ce qui n'est pas sympa pour cet autre) !

Cher Arnaud,

je ne le nie pas ! L'opinion de l'Islam sur Jésus se rapproche plus des messianismes de style ébionites, mais il se trouve que l'histoire de subtilisation de Jésus par un autre que lui se retrouve déjà chez les docètes. L'Islam aura donc fait une sorte de "mix"...

Détrompe toi LIBREMAX ce sont les chrétiens qui le disent et qui le pensent
au fond de leurs âmes ils savent que cela est faux et ils trouvent des arrangements
dans l'interprétation pour alléger ce dilemme.
Le Sanhédrin et le gouverneur doutaient de l’identité de l’homme qui devait être crucifié.
Le fait de poser à l’homme qui devait être crucifié des questions sur son identité suppose
qu’il y avait un doute sur la personne. Une personnalité centrale de la trempe de Jésus est
censée être connue de tout le monde. De ce fait, il aurait été inutile de lui poser ces questions :
Es-tu Jésus ? Es-tu le Christ ?« Le souverain sacrificateur se leva et lui dit : Ne réponds-tu rien ? Qu’est-ce que ces hommes déposent contre toi ? Jésus garda le silence.
Et le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit : Je t’adjure, par le Dieu vivant,
de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. il lui adressa beaucoup de questions ;
mais Jésus ne lui répondit rien » Luc 23.9 « Le gouverneur l’interrogea en ces termes :
Es-tu le roi des juifs ? Mt 27.11 ; Marc 15.2, Luc 23.3 ; Jean 18.33. Declarer qu'il s'agit
de JÉSUS semble bien sur relever purement et simplement d’un arrangement ultérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 16:49

LA REPONSE a écrit:

Détrompe toi LIBREMAX ce sont les chrétiens qui le disent et qui le pensent
au fond de leurs âmes ils savent que cela est faux et ils trouvent des arrangements
dans l'interprétation pour alléger ce dilemme.
Le Sanhédrin et le gouverneur doutaient de l’identité de l’homme qui devait être crucifié.
Le fait de poser à l’homme qui devait être crucifié des questions sur son identité suppose
qu’il y avait un doute sur la personne. Une personnalité centrale de la trempe de Jésus est
censée être connue de tout le monde. De ce fait, il aurait été inutile de lui poser ces questions :
Es-tu Jésus ? Es-tu le Christ ?« Le souverain sacrificateur se leva et lui dit : Ne réponds-tu rien ? Qu’est-ce que ces hommes déposent contre toi ? Jésus garda le silence.
Et le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit : Je t’adjure, par le Dieu vivant,
de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. il lui adressa beaucoup de questions ;
mais Jésus ne lui répondit rien » Luc 23.9 « Le gouverneur l’interrogea en ces termes :
Es-tu le roi des juifs ? Mt 27.11 ; Marc 15.2, Luc 23.3 ; Jean 18.33. Declarer qu'il s'agit
de JÉSUS semble bien sur relever purement et simplement d’un arrangement ultérieur.


Chère Réponse,
non, personne n'arrange rien. Ce que vous méconnaissez visiblement, c'est le contexte religieux dans lequel se situe la comparution de Jésus devant le Sanhédrin.
Si vous lisez les évangiles dans leur globalité, vous vous rendez compte que le sanhédrin cherche à éliminer Jésus sans se disqualifier : il lui faut pour cela une occasion, et un prétexte.
L'occasion, c'est l'enlèvement de Jésus en secret, au Jardin des Oliviers, le soir.
Le prétexte, c'est le blasphème.

Si le grand prêtre demande à Jésus s'il est bien "le Christ, le Fils de Dieu" ou bien "le roi des juifs", ce n'est pas parce qu'il a un doute sur l'identité de Jésus. Le grand prêtre ne reconnaissait en aucune façon Jésus comme messie (christ), fils de Dieu ni roi des Juifs.
Il veut pousser Jésus au blasphème. Pour ce faire, il commence par lui faire dire qu'il revendique le titre de messie, ce qui va effectivement amener Jésus à poursuivre et à affirmer qu'il est l'égal de Dieu, ce qui est le blasphème attendu par le grand prêtre.

Donc je ne me détrompe pas du tout, et les docètes avaient déjà imaginé ce subterfuge de détournement des textes avant l'Islam, détournement qui avait l'avantage de respecter vaguement les formes tout en réduisant le statut de Jésus à celui de simple mortel.


_
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:03

Libremax a écrit:
LA REPONSE a écrit:

Détrompe toi LIBREMAX ce sont les chrétiens qui le disent et qui le pensent
au fond de leurs âmes ils savent que cela est faux et ils trouvent des arrangements
dans l'interprétation pour alléger ce dilemme.
Le Sanhédrin et le gouverneur doutaient de l’identité de l’homme qui devait être crucifié.
Le fait de poser à l’homme qui devait être crucifié des questions sur son identité suppose
qu’il y avait un doute sur la personne. Une personnalité centrale de la trempe de Jésus est
censée être connue de tout le monde. De ce fait, il aurait été inutile de lui poser ces questions :
Es-tu Jésus ? Es-tu le Christ ?« Le souverain sacrificateur se leva et lui dit : Ne réponds-tu rien ? Qu’est-ce que ces hommes déposent contre toi ? Jésus garda le silence.
Et le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit : Je t’adjure, par le Dieu vivant,
de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. il lui adressa beaucoup de questions ;
mais Jésus ne lui répondit rien » Luc 23.9 « Le gouverneur l’interrogea en ces termes :
Es-tu le roi des juifs ? Mt 27.11 ; Marc 15.2, Luc 23.3 ; Jean 18.33. Declarer qu'il s'agit
de JÉSUS semble bien sur relever purement et simplement d’un arrangement ultérieur.


Chère Réponse,
non, personne n'arrange rien. Ce que vous méconnaissez visiblement, c'est le contexte religieux dans lequel se situe la comparution de Jésus devant le Sanhédrin.
Si vous lisez les évangiles dans leur globalité, vous vous rendez compte que le sanhédrin cherche à éliminer Jésus sans se disqualifier : il lui faut pour cela une occasion, et un prétexte.
L'occasion, c'est l'enlèvement de Jésus en secret, au Jardin des Oliviers, le soir.
Le prétexte, c'est le blasphème.

Si le grand prêtre demande à Jésus s'il est bien "le Christ, le Fils de Dieu" ou bien "le roi des juifs", ce n'est pas parce qu'il a un doute sur l'identité de Jésus. Le grand prêtre ne reconnaissait en aucune façon Jésus comme messie (christ), fils de Dieu ni roi des Juifs.
Il veut pousser Jésus au blasphème. Pour ce faire, il commence par lui faire dire qu'il revendique le titre de messie, ce qui va effectivement amener Jésus à poursuivre et à affirmer qu'il est l'égal de Dieu, ce qui est le blasphème attendu par le grand prêtre.

Donc je ne me détrompe pas du tout, et les docètes avaient déjà imaginé ce subterfuge de détournement des textes avant l'Islam, détournement qui avait l'avantage de respecter vaguement les formes tout en réduisant le statut de Jésus à celui de simple mortel.

Mais l’homme qui devait être crucifié est déclaré innocent par Pilate. La reconnaissance
d’innocence est en soi un indice de l’erreur sur la personne. Car JÉSUS n'est aucunement
innocent au vu des romains et des juifs alors LIBREMAX !!!
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

Libremax


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:14

LA REPONSE a écrit:


Mais l’homme qui devait être crucifié est déclaré innocent par Pilate. La reconnaissance
d’innocence est en soi un indice de l’erreur sur la personne. Car JÉSUS n'est aucunement
innocent au vu des romains et des juifs alors LIBREMAX !!!

Mais, chère Réponse, voyez comme vous contournez les textes : où voyez-vous que Pilate déclare Jésus innocent ? Pilate se contente de dire, sur une première opinion, qu'il ne voit pas quoi lui reprocher. Effectivement, Jésus ne fait rien, absolument rien, dans tous les évangiles, contre les romains : il n'a rien d'un rebelle à l'ordre public (sauf le remue-ménage qu'il a causé avec les marchands du Temple).
Pilate ne trouve aucun motif valable en ce qui le concerne; il n'empêche qu'il s'en remet au jugement du sanhédrin, et qu'il ordonne lui-même la crucifixion de Jésus. Qui aurait pu le faire si Pilate l'avait déclaré "innocent"?
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:36

Libremax a écrit:
LA REPONSE a écrit:


Mais l’homme qui devait être crucifié est déclaré innocent par Pilate. La reconnaissance
d’innocence est en soi un indice de l’erreur sur la personne. Car JÉSUS n'est aucunement
innocent au vu des romains et des juifs alors LIBREMAX !!!

Mais, chère Réponse, voyez comme vous contournez les textes : où voyez-vous que Pilate déclare Jésus innocent ? Pilate se contente de dire, sur une première opinion, qu'il ne voit pas quoi lui reprocher. Effectivement, Jésus ne fait rien, absolument rien, dans tous les évangiles, contre les romains : il n'a rien d'un rebelle à l'ordre public (sauf le remue-ménage qu'il a causé avec les marchands du Temple).
Pilate ne trouve aucun motif valable en ce qui le concerne; il n'empêche qu'il s'en remet au jugement du sanhédrin, et qu'il ordonne lui-même la crucifixion de Jésus. Qui aurait pu le faire si Pilate l'avait déclaré "innocent"?

Jésus fut renvoyé d’une instance à une autre; Pilate et Hérode, pas plus que
le Sanhédrin n'avaient voulu le juger; il finit par être cité devant le tribunal du peuple
convoqué par Pilate; le peuple et ses chefs tinrent lieu de jurés dans un procès
au cours duquel le préfet romain proclama quatre fois l' innocence
du prévenu (Lc 23:4,14,15,22) avant de le condamner à mort !

Pilate décida de faire flageller Jésus pour le relâcher ensuite. Mais aux cris de la foule
il se ravisa et condamna le supplicié à mort. Il enfreignait la loi romaine en imposant
deux châtiments successifs à un condamné, en libérant un meurtrier et en condamnant
un innocent. Triple "erreur" judiciaire.
22 - Or à la troisième (fois) il leur dit: quel mal a-t-il fait? je ne trouve en lui aucune raison de [condamantion à] mort. Donc après l'avoir châtié je le libérerai.
23 - Mais ils insistaient à voix fortes réclamant qu'ils soit crucifié
leurs voix et celles des grands-prêtres se renforçaient .
24 - Alors Pilate rendit sentence : que soit satisfait à leur réclamation.
25 - Alors, il libéra celui qui à cause d'un meurtre avait été jeté en prison, celui
qu'ils réclamaient; mais il livra Jésus à leur volonté.

l'innocence de Jésus était clairement énoncée en Jean, par Pilate et
à trois reprises (Jn 18:38, 19:4,6). Le préfet proposant de le libérer, en respect des usages
de la fête de la Pâque, le peuple lui demanda de relâcher Barrabas.
Mais si l'innocence du condamné était affirmée, les culpabilités furent très atténuées
par les évangélistes.

il est donc clair que PILATE visait vraisemblablement une réhabilitation de la personne
de Jésus, injustement condamné à mort et crucifié.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:57

LA REPONSE a écrit:

il est donc clair que PILATE visait vraisemblablement une réhabilitation de la personne
de Jésus, injustement condamné à mort et crucifié.



Tu oublies, cher LA REPONSE, le motif invoqué par l'autorité romaine , représentée par Pilate, pour la condamnation de Jésus : " Jésus le roi des Juifs" ...


Or se faire proclamer roi était une offense gravissime à l'autorité de l'Empereur romain !!! Le motif pour faire condamner Jésus, Pilate l'avait entre les mains ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 18:27

Mon cher ami MARIO notre seigneur JÉSUS CHRIST est le Roi de l'humanité
mais Il est aussi Roi des Juifs ! Ce point doctrinal est très important pour les gentils
Cela peut s'expliquer par un sentiment de peur à limiter le Dieu
au Juif et ainsi à exclure les non-Juifs mais cela n'est absolument pas le cas.

Le gentil qui croit en JÉSUS,le Roi des Juifs habite en lui et par conséquent il devient Juif
par alliance, il est Juif de coeur car comment ne ferait-il pas parti du peuple de Son Roi
ou comment ne peut-il pas aimer le peuple de Son Roi, par conséquent Jésus étant venu
pour sauver toute l'humanité de ses péchés (Juifs et non-Juifs) et étant le Roi des Juifs,
Il associe tous les non-Juifs à Israël ! C'est cela JÉSUS le roi des juifs!!!! Et ça ne touche
a l'autorité romaine en aucune façon

D'ailleurs Pour JEAN, Jésus a subi le procès des juifs durant toute sa vie publique.
Mais il raconte plus longuement son procès devant Ponce Pilate. La plaidoirie
des chefs des juifs est fondée sur le fait qu'il soulève les foules. Ils n'ont pas digéré
son arrivée triomphale devant Jérusalem quelques jours plus tôt (Jn 12, 12-19).
La première question du procurateur romain à Jésus : « Es-tu le roi des juifs ? »
C'est alors que Jésus lui répond : « Ma royauté n'est pas de ce monde.
Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas
livré aux juifs. Mais ma royauté, maintenant, n'est pas d'ici. » « Tu es donc roi ? »
Jésus confirme et révèle au procurateur romain qu'il est né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Pilate a conscience que Jésus est innocent. Alors il le dit
aux juifs qui réclament sa mort. Il fait flageller notre Seigneur, pensant que la vue
de son sang calmerait les accusateurs "bien sur tout cela pour les chrétiens".
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 21:14

LA REPONSE a écrit:
Mon cher ami MARIO notre seigneur JÉSUS CHRIST est le Roi de l'humanité
mais Il est aussi Roi des Juifs ! Ce point doctrinal est très important pour les gentils
Cela peut s'expliquer par un sentiment de peur à limiter le Dieu
au Juif et ainsi à exclure les non-Juifs mais cela n'est absolument pas le cas.

Le gentil qui croit en JÉSUS,le Roi des Juifs habite en lui et par conséquent il devient Juif
par alliance, il est Juif de coeur car comment ne ferait-il pas parti du peuple de Son Roi
ou comment ne peut-il pas aimer le peuple de Son Roi, par conséquent Jésus étant venu
pour sauver toute l'humanité de ses péchés (Juifs et non-Juifs) et étant le Roi des Juifs,
Il associe tous les non-Juifs à Israël ! C'est cela JÉSUS le roi des juifs!!!! Et ça ne touche
a l'autorité romaine en aucune façon

Justement si ! mon cher LA REPONSE, car Pilate doit rendre compte auprès des autorités impériales , et sa carrière, si ce n'est sa tête, serait en grand danger, si certains de ses ennemis faisaient savoir à l'empereur que Pilate protège des ennemis de l'Empire, Jésus en l'occurence !!!


LA REPONSE a écrit:
D'ailleurs Pour JEAN, Jésus a subi le procès des juifs durant toute sa vie publique.
Mais il raconte plus longuement son procès devant Ponce Pilate. La plaidoirie
des chefs des juifs est fondée sur le fait qu'il soulève les foules. Ils n'ont pas digéré
son arrivée triomphale devant Jérusalem quelques jours plus tôt (Jn 12, 12-19).
La première question du procurateur romain à Jésus : « Es-tu le roi des juifs ? »
C'est alors que Jésus lui répond : « Ma royauté n'est pas de ce monde.
Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas
livré aux juifs. Mais ma royauté, maintenant, n'est pas d'ici. » « Tu es donc roi ? »
Jésus confirme et révèle au procurateur romain qu'il est né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Pilate a conscience que Jésus est innocent. Alors il le dit
aux juifs qui réclament sa mort. Il fait flageller notre Seigneur, pensant que la vue
de son sang calmerait les accusateurs "bien sur tout cela pour les chrétiens".

Certes, il a compris que Jésus ne se voulait nullement un roi terrestre, mais la prudence lui indiquait qu'il ne fallait pas grâcier cet accusé, car alors la colère des prêtres juifs pourraient se retourner contre lui, du fait d'une dénonciation auprès de l'Empereur !!!


Bonne soirée, mon ami ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 23:34

mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Mon cher ami MARIO notre seigneur JÉSUS CHRIST est le Roi de l'humanité
mais Il est aussi Roi des Juifs ! Ce point doctrinal est très important pour les gentils
Cela peut s'expliquer par un sentiment de peur à limiter le Dieu
au Juif et ainsi à exclure les non-Juifs mais cela n'est absolument pas le cas.

Le gentil qui croit en JÉSUS,le Roi des Juifs habite en lui et par conséquent il devient Juif
par alliance, il est Juif de coeur car comment ne ferait-il pas parti du peuple de Son Roi
ou comment ne peut-il pas aimer le peuple de Son Roi, par conséquent Jésus étant venu
pour sauver toute l'humanité de ses péchés (Juifs et non-Juifs) et étant le Roi des Juifs,
Il associe tous les non-Juifs à Israël ! C'est cela JÉSUS le roi des juifs!!!! Et ça ne touche
a l'autorité romaine en aucune façon

Justement si ! mon cher LA REPONSE, car Pilate doit rendre compte auprès des autorités impériales , et sa carrière, si ce n'est sa tête, serait en grand danger, si certains de ses ennemis faisaient savoir à l'empereur que Pilate protège des ennemis de l'Empire, Jésus en l'occurence !!!


LA REPONSE a écrit:
D'ailleurs Pour JEAN, Jésus a subi le procès des juifs durant toute sa vie publique.
Mais il raconte plus longuement son procès devant Ponce Pilate. La plaidoirie
des chefs des juifs est fondée sur le fait qu'il soulève les foules. Ils n'ont pas digéré
son arrivée triomphale devant Jérusalem quelques jours plus tôt (Jn 12, 12-19).
La première question du procurateur romain à Jésus : « Es-tu le roi des juifs ? »
C'est alors que Jésus lui répond : « Ma royauté n'est pas de ce monde.
Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas
livré aux juifs. Mais ma royauté, maintenant, n'est pas d'ici. » « Tu es donc roi ? »
Jésus confirme et révèle au procurateur romain qu'il est né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Pilate a conscience que Jésus est innocent. Alors il le dit
aux juifs qui réclament sa mort. Il fait flageller notre Seigneur, pensant que la vue
de son sang calmerait les accusateurs "bien sur tout cela pour les chrétiens".

Certes, il a compris que Jésus ne se voulait nullement un roi terrestre, mais la prudence lui indiquait qu'il ne fallait pas grâcier cet accusé, car alors la colère des prêtres juifs pourraient se retourner contre lui, du fait d'une dénonciation auprès de l'Empereur !!!


Bonne soirée, mon ami ...

Ponce Pilate a reconnu l'innocence de JÉSUS sais tu d'abord qu'il est mort
en chrétien et beaucoup le vénèrent en ce sens.D'ailleurs ROI des juifs
ne veut pas dire sécéssionistes ça n'a rien a voir avec la politique.
Roi des juifs voulait dire "maitres religieux"des juifs et le mot "juif"
englobait tout les croyants,les gentils se voulant et se disant juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Le camarguais

Le camarguais


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 07:39

REPONSE a écrit:
Détrompe toi LIBREMAX ce sont les chrétiens qui le disent et qui le pensent
au fond de leurs âmes ils savent que cela est faux et ils trouvent des arrangements
dans l'interprétation pour alléger ce dilemme


Et bien pour des gens comme toi qui doutent lorsque le Christ annonçait clairement sa mort, le Christ avait prévu une réponse très claire

Lc 9:22-
" Le Fils de l'homme, dit-il, doit souffrir beaucoup, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter. "
…..
Lc 9:26-
Car celui qui aura rougi de moi et de mes paroles, de celui-là le Fils de l'homme rougira, lorsqu'il viendra dans sa gloire et dans celle du Père et des saints anges


Mc 8:31-
Et il commença de leur enseigner : " Le Fils de l'homme doit beaucoup souffrir, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, après trois jours, ressusciter ;
…..
Mc 8:38-
Car celui qui aura rougi de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi rougira de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. "

Alors assume tes croyances et n'agrave pas ton cas en faisant dire aux chrétiens se qu'ils ne disent pas. Les Chrétiens ont pour référence les 4 évangiles, les quatres évangiles parlent clairement de la mort du Christ et de sa résurection


Dernière édition par Le camarguais le Ven 12 Mar 2010, 07:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 07:41

LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Mon cher ami MARIO notre seigneur JÉSUS CHRIST est le Roi de l'humanité
mais Il est aussi Roi des Juifs ! Ce point doctrinal est très important pour les gentils
Cela peut s'expliquer par un sentiment de peur à limiter le Dieu
au Juif et ainsi à exclure les non-Juifs mais cela n'est absolument pas le cas.

Le gentil qui croit en JÉSUS,le Roi des Juifs habite en lui et par conséquent il devient Juif
par alliance, il est Juif de coeur car comment ne ferait-il pas parti du peuple de Son Roi
ou comment ne peut-il pas aimer le peuple de Son Roi, par conséquent Jésus étant venu
pour sauver toute l'humanité de ses péchés (Juifs et non-Juifs) et étant le Roi des Juifs,
Il associe tous les non-Juifs à Israël ! C'est cela JÉSUS le roi des juifs!!!! Et ça ne touche
a l'autorité romaine en aucune façon

Justement si ! mon cher LA REPONSE, car Pilate doit rendre compte auprès des autorités impériales , et sa carrière, si ce n'est sa tête, serait en grand danger, si certains de ses ennemis faisaient savoir à l'empereur que Pilate protège des ennemis de l'Empire, Jésus en l'occurence !!!


LA REPONSE a écrit:
D'ailleurs Pour JEAN, Jésus a subi le procès des juifs durant toute sa vie publique.
Mais il raconte plus longuement son procès devant Ponce Pilate. La plaidoirie
des chefs des juifs est fondée sur le fait qu'il soulève les foules. Ils n'ont pas digéré
son arrivée triomphale devant Jérusalem quelques jours plus tôt (Jn 12, 12-19).
La première question du procurateur romain à Jésus : « Es-tu le roi des juifs ? »
C'est alors que Jésus lui répond : « Ma royauté n'est pas de ce monde.
Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas
livré aux juifs. Mais ma royauté, maintenant, n'est pas d'ici. » « Tu es donc roi ? »
Jésus confirme et révèle au procurateur romain qu'il est né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Pilate a conscience que Jésus est innocent. Alors il le dit
aux juifs qui réclament sa mort. Il fait flageller notre Seigneur, pensant que la vue
de son sang calmerait les accusateurs "bien sur tout cela pour les chrétiens".

Certes, il a compris que Jésus ne se voulait nullement un roi terrestre, mais la prudence lui indiquait qu'il ne fallait pas grâcier cet accusé, car alors la colère des prêtres juifs pourraient se retourner contre lui, du fait d'une dénonciation auprès de l'Empereur !!!


Bonne soirée, mon ami ...

Ponce Pilate a reconnu l'innocence de JÉSUS sais tu d'abord qu'il est mort
en chrétien et beaucoup le vénèrent en ce sens.D'ailleurs ROI des juifs
ne veut pas dire sécéssionistes ça n'a rien a voir avec la politique.
Roi des juifs voulait dire "maitres religieux"des juifs et le mot "juif"
englobait tout les croyants,les gentils se voulant et se disant juifs.

Mon Cher LA REPONSE,

Quelles sont tes sources au sujet du fait que Pilate est mort en chrétien ????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Le camarguais

Le camarguais


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 08:29

Citation :
je ne le nie pas ! L'opinion de l'Islam sur Jésus se rapproche plus des messianismes de style ébionites, mais il se trouve que l'histoire de subtilisation de Jésus par un autre que lui se retrouve déjà chez les docètes. L'Islam aura donc fait une sorte de "mix"...


Cher Libremax, il y a plusieurs théories qui se sont greffé a la thèse métaphysique docete qui a l'origine est une thèse gnostique qui avait pour fondement, comme le dit arnaud, de remplacer la réalité physique par le concept de "l'apparence".

Le Coran se sert de la thése des docétes, mais sans la comprendre dans ses fondements métaphysiques. Le Coran se sert de cette thése car probablement les juifs en arabie disaient que le Christ était un faux prophéte et donc il devait être tué. Le coran se préoccupe plus de contredire les juifs sur cette question de la mise a mort du Christ que de l'aspect métaphysique que lui donnent les docètes

Pour le Coran et donc pour les musulmans, la mort du Christ est une humiliation envers Allah (mais le Christ a répondu clairement a ce négationnisme : Lc 9:26, Mc 8:38, Mt 16.23)

Le coran fait exactement pareil pour répondre au Toledoth Yeshu et utilise L’Evangile Arabe de L’Enfance qui dit que le Christ parlait au berceau et donc le Christ innocente sa mère que l'on accuse d'adultère dans cette parodies rabbinique de l’Évangile
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 09:32

rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Mon cher ami MARIO notre seigneur JÉSUS CHRIST est le Roi de l'humanité
mais Il est aussi Roi des Juifs ! Ce point doctrinal est très important pour les gentils
Cela peut s'expliquer par un sentiment de peur à limiter le Dieu
au Juif et ainsi à exclure les non-Juifs mais cela n'est absolument pas le cas.

Le gentil qui croit en JÉSUS,le Roi des Juifs habite en lui et par conséquent il devient Juif
par alliance, il est Juif de coeur car comment ne ferait-il pas parti du peuple de Son Roi
ou comment ne peut-il pas aimer le peuple de Son Roi, par conséquent Jésus étant venu
pour sauver toute l'humanité de ses péchés (Juifs et non-Juifs) et étant le Roi des Juifs,
Il associe tous les non-Juifs à Israël ! C'est cela JÉSUS le roi des juifs!!!! Et ça ne touche
a l'autorité romaine en aucune façon

Justement si ! mon cher LA REPONSE, car Pilate doit rendre compte auprès des autorités impériales , et sa carrière, si ce n'est sa tête, serait en grand danger, si certains de ses ennemis faisaient savoir à l'empereur que Pilate protège des ennemis de l'Empire, Jésus en l'occurence !!!


LA REPONSE a écrit:
D'ailleurs Pour JEAN, Jésus a subi le procès des juifs durant toute sa vie publique.
Mais il raconte plus longuement son procès devant Ponce Pilate. La plaidoirie
des chefs des juifs est fondée sur le fait qu'il soulève les foules. Ils n'ont pas digéré
son arrivée triomphale devant Jérusalem quelques jours plus tôt (Jn 12, 12-19).
La première question du procurateur romain à Jésus : « Es-tu le roi des juifs ? »
C'est alors que Jésus lui répond : « Ma royauté n'est pas de ce monde.
Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas
livré aux juifs. Mais ma royauté, maintenant, n'est pas d'ici. » « Tu es donc roi ? »
Jésus confirme et révèle au procurateur romain qu'il est né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Pilate a conscience que Jésus est innocent. Alors il le dit
aux juifs qui réclament sa mort. Il fait flageller notre Seigneur, pensant que la vue
de son sang calmerait les accusateurs "bien sur tout cela pour les chrétiens".

Certes, il a compris que Jésus ne se voulait nullement un roi terrestre, mais la prudence lui indiquait qu'il ne fallait pas grâcier cet accusé, car alors la colère des prêtres juifs pourraient se retourner contre lui, du fait d'une dénonciation auprès de l'Empereur !!!


Bonne soirée, mon ami ...

Ponce Pilate a reconnu l'innocence de JÉSUS sais tu d'abord qu'il est mort
en chrétien et beaucoup le vénèrent en ce sens.D'ailleurs ROI des juifs
ne veut pas dire sécéssionistes ça n'a rien a voir avec la politique.
Roi des juifs voulait dire "maitres religieux"des juifs et le mot "juif"
englobait tout les croyants,les gentils se voulant et se disant juifs.

Mon Cher LA REPONSE,

Quelles sont tes sources au sujet du fait que Pilate est mort en chrétien ????
Bonjour ROSE,
Ponce Pilate a occupé la charge de préfet de la province romaine de Judée,
de 26 après Jésus–Christ à 36 ou au début de 37 apr. J.–C. Sa juridiction s’étendait
aussi à la Samarie et à l’Idumée.

Le titre de procureur, que des auteurs anciens utilisent pour désigner sa fonction
est un anachronisme.Par conséquent, il devait être à la tête de l’appareil judiciaire
(il agit bien ainsi dans le procès de Jésus) et percevoir tributs et impôts pour subvenir
aux nécessités de la province et de Rome.

Pilate lui-même est rangé parmi les saints de l’Église éthiopienne et et de l'Église copte.
La figure de Pilate que nous connaissons par les Évangiles est celle d’un personnage
indolent, qui n’ose pas faire face à la vérité et préfère contenter la foule.

« Et Pilate, voyant qu'il ne gagnait rien, mais que plutôt il s'élevait un tumulte,
prit de l’eau et se lava les mains devant la foule, disant : "Je suis innocent du sang
de ce juste ; vous, vous y aviserez." »
La légende veut que chaque Vendredi Saint, le corps émerge des eaux du lac
et se lave les mains.


Les églises éthiopienne orthodoxe et copte célèbrent Ponce Pilate comme saint.
Selon cette tradition, il se serait converti en secret au christianisme, sous l'influence
de sa femme Claudia Procula. Ils sont tous les deux fêtés les 25 juin.

Selon des traditions divergentes, il se serait donc converti et serait mort martyr,
ou aurait été puni par Tibère et exécuté. D'ailleurs en ce sens il a été versé dans
le christianisme a un point ou un document nommé actes de Pilate fut écrit mais
considéré par la suite comme apocryphe.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 09:57

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Justement si ! mon cher LA REPONSE, car Pilate doit rendre compte auprès des autorités impériales , et sa carrière, si ce n'est sa tête, serait en grand danger, si certains de ses ennemis faisaient savoir à l'empereur que Pilate protège des ennemis de l'Empire, Jésus en l'occurence !!!


LA REPONSE a écrit:
D'ailleurs Pour JEAN, Jésus a subi le procès des juifs durant toute sa vie publique.
Mais il raconte plus longuement son procès devant Ponce Pilate. La plaidoirie
des chefs des juifs est fondée sur le fait qu'il soulève les foules. Ils n'ont pas digéré
son arrivée triomphale devant Jérusalem quelques jours plus tôt (Jn 12, 12-19).
La première question du procurateur romain à Jésus : « Es-tu le roi des juifs ? »
C'est alors que Jésus lui répond : « Ma royauté n'est pas de ce monde.
Si ma royauté était de ce monde, mes gardes auraient combattu pour que je ne sois pas
livré aux juifs. Mais ma royauté, maintenant, n'est pas d'ici. » « Tu es donc roi ? »
Jésus confirme et révèle au procurateur romain qu'il est né et venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Pilate a conscience que Jésus est innocent. Alors il le dit
aux juifs qui réclament sa mort. Il fait flageller notre Seigneur, pensant que la vue
de son sang calmerait les accusateurs "bien sur tout cela pour les chrétiens".

Certes, il a compris que Jésus ne se voulait nullement un roi terrestre, mais la prudence lui indiquait qu'il ne fallait pas grâcier cet accusé, car alors la colère des prêtres juifs pourraient se retourner contre lui, du fait d'une dénonciation auprès de l'Empereur !!!


Bonne soirée, mon ami ...

Ponce Pilate a reconnu l'innocence de JÉSUS sais tu d'abord qu'il est mort
en chrétien et beaucoup le vénèrent en ce sens.D'ailleurs ROI des juifs
ne veut pas dire sécéssionistes ça n'a rien a voir avec la politique.
Roi des juifs voulait dire "maitres religieux"des juifs et le mot "juif"
englobait tout les croyants,les gentils se voulant et se disant juifs.

Mon Cher LA REPONSE,

Quelles sont tes sources au sujet du fait que Pilate est mort en chrétien ????

Bonjour ROSE,
Ponce Pilate a occupé la charge de préfet de la province romaine de Judée,
de 26 après Jésus–Christ à 36 ou au début de 37 apr. J.–C. Sa juridiction s’étendait
aussi à la Samarie et à l’Idumée.

Le titre de procureur, que des auteurs anciens utilisent pour désigner sa fonction
est un anachronisme.Par conséquent, il devait être à la tête de l’appareil judiciaire
(il agit bien ainsi dans le procès de Jésus) et percevoir tributs et impôts pour subvenir
aux nécessités de la province et de Rome.

Pilate lui-même est rangé parmi les saints de l’Église éthiopienne et et de l'Église copte.
La figure de Pilate que nous connaissons par les Évangiles est celle d’un personnage
indolent, qui n’ose pas faire face à la vérité et préfère contenter la foule.

« Et Pilate, voyant qu'il ne gagnait rien, mais que plutôt il s'élevait un tumulte,
prit de l’eau et se lava les mains devant la foule, disant : "Je suis innocent du sang
de ce juste ; vous, vous y aviserez." »
La légende veut que chaque Vendredi Saint, le corps émerge des eaux du lac
et se lave les mains.


Les églises éthiopienne orthodoxe et copte célèbrent Ponce Pilate comme saint.
Selon cette tradition, il se serait converti en secret au christianisme, sous l'influence
de sa femme Claudia Procula. Ils sont tous les deux fêtés les 25 juin.

Selon des traditions divergentes, il se serait donc converti et serait mort martyr,
ou aurait été puni par Tibère et exécuté. D'ailleurs en ce sens il a été versé dans
le christianisme a un point ou un document nommé actes de Pilate fut écrit mais
considéré par la suite comme apocryphe.

ce n'est nullement une certitude, mais une simple hypothèse privilégiée en effet par les églises coptes et ethiopiennes

Par contre , la tradition latine, croit plutôt ceci : (je cite Wikipedia)


Eusèbe de Césarée (in Historia Ecclesiae), cite des récits apocryphes évoquant les malheurs de Pilate sous le règne de Caligula (an 37 - 41). Exilé en Gaule, il se serait finalement suicidé dans le Rhône à Vienne. Un monument de la ville, la « tombe de Pilate », en fait un monument marquant le centre du cirque romain, évoquerait ce récit. D'autres attribuent aussi le nom du massif du Pilat, qui commence à Vienne, à cette origine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 09:40

Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"



"Une enquête honnête qui renvoie la science à la case départ et relance totalement le débat. Comme si le Saint Suaire résistait à l'emprise technologique !!!"


Et diffuser ce documentaire le samedi Saint, voilà un beau cadeau que nous offre la chaîne ARTE ...



Espérons que l'on ne sera pas déçus .
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 09:44

mario-franc_lazur a écrit:
Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"



"Une enquête honnête qui renvoie la science à la case départ et relance totalement le débat. Comme si le Saint Suaire résistait à l'emprise technologique !!!"


Et diffuser ce documentaire le samedi Saint, voilà un beau cadeau que nous offre la chaîne ARTE ...



Espérons que l'on ne sera pas déçus .


Merci Mario , la veillée Pascale est à 18h demain donc voilà qui tombe bien !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 10:17

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"



"Une enquête honnête qui renvoie la science à la case départ et relance totalement le débat. Comme si le Saint Suaire résistait à l'emprise technologique !!!"


Et diffuser ce documentaire le samedi Saint, voilà un beau cadeau que nous offre la chaîne ARTE ...



Espérons que l'on ne sera pas déçus .


Merci Mario , la veillée Pascale est à 18h demain donc voilà qui tombe bien !!

Dès 1988, la datation au carbone démontrait que le Suaire est beaucoup trop jeune pour être authentique. Il pourrait cependant remonter à l'époque de Vinci. On a longtemps soupçonné Léonard d'être son créateur. A présent, il semble y en avoir des preuves.

On aura l'occasion de voir de plus près ce magique Suaire de Turin qui est fait à l'image de son créateur le géant Léonard de Vinci
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 12:13

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"



"Une enquête honnête qui renvoie la science à la case départ et relance totalement le débat. Comme si le Saint Suaire résistait à l'emprise technologique !!!"


Et diffuser ce documentaire le samedi Saint, voilà un beau cadeau que nous offre la chaîne ARTE ...



Espérons que l'on ne sera pas déçus .


Merci Mario , la veillée Pascale est à 18h demain donc voilà qui tombe bien !!

Dès 1988, la datation au carbone démontrait que le Suaire est beaucoup trop jeune pour être authentique. Il pourrait cependant remonter à l'époque de Vinci. On a longtemps soupçonné Léonard d'être son créateur. A présent, il semble y en avoir des preuves.

On aura l'occasion de voir de plus près ce magique Suaire de Turin qui est fait à l'image de son créateur le géant Léonard de Vinci

La datation au carbone 14 va être refaite vu que le linceul au cours des ans surtout au moyen age a souffert du feu, on a recousu adroitement des pièces de tissu et ce sont ces pièces qui auraient été analysées, ce test ne vaut rien... et donc l'Eglise qui ne craint pas la Vérité a demandé de nouvelles analyses..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
amourforce

amourforce


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 12:15

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"



"Une enquête honnête qui renvoie la science à la case départ et relance totalement le débat. Comme si le Saint Suaire résistait à l'emprise technologique !!!"


Et diffuser ce documentaire le samedi Saint, voilà un beau cadeau que nous offre la chaîne ARTE ...



Espérons que l'on ne sera pas déçus .


Merci Mario , la veillée Pascale est à 18h demain donc voilà qui tombe bien !!

Dès 1988, la datation au carbone démontrait que le Suaire est beaucoup trop jeune pour être authentique. Il pourrait cependant remonter à l'époque de Vinci. On a longtemps soupçonné Léonard d'être son créateur. A présent, il semble y en avoir des preuves.

On aura l'occasion de voir de plus près ce magique Suaire de Turin qui est fait à l'image de son créateur le géant Léonard de Vinci

oui c'est j'ai vue un documentaire à la tv et j'ai lu sur internet que d'après les test carbone il daterait du 14/15 eme siècle aprés jésus christ, donc sur ce sujet là je mets une réserve, car si il date de cette periode il ne peut appartenir à jésus. Mais bon si des nouveaux tests seront fait alors attendons
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/djjmis
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 12:20

Bonjour amourforce,

En effet la sagesse serait d'attendre........ l' Eglise propose le linceul aux fidèles car c'est un bon support de méditation sur la Passion de Jésus, jamais elle n' imposera d'y croire...

Personnellement, si un jour l'Eglise devait dire le linceul est un faux, cela n'atteindra aucunement ma foi dans la Résurrection de Jésus....

Par prudence, je préfère toujours attendre le verdict de l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
amourforce

amourforce


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 15:10

rosedumatin a écrit:
Bonjour amourforce,

En effet la sagesse serait d'attendre........ l' Eglise propose le linceul aux fidèles car c'est un bon support de méditation sur la Passion de Jésus, jamais elle n' imposera d'y croire...

Personnellement, si un jour l'Eglise devait dire le linceul est un faux, cela n'atteindra aucunement ma foi dans la Résurrection de Jésus....

Par prudence, je préfère toujours attendre le verdict de l'Eglise.

Coucou julienne.

Tu as raison, le principal n'est pas un objet mais jesus lui même qui est le plus important, maintenant c'est vrai que si ca devrait etre celui de Jésus nous aurons "un souvenir" d'un objet qui a touché le corps de jésus. Mais pour te dire la vérité admettons que cela appartienne à Jésus faudra t'il vénéré ce tissu ?, franchement je n'en sais rien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/djjmis
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyVen 02 Avr 2010, 17:11

amourforce a écrit:
rosedumatin a écrit:
Bonjour amourforce,

En effet la sagesse serait d'attendre........ l' Eglise propose le linceul aux fidèles car c'est un bon support de méditation sur la Passion de Jésus, jamais elle n' imposera d'y croire...

Personnellement, si un jour l'Eglise devait dire le linceul est un faux, cela n'atteindra aucunement ma foi dans la Résurrection de Jésus....

Par prudence, je préfère toujours attendre le verdict de l'Eglise.

Coucou julienne.

Tu as raison, le principal n'est pas un objet mais jesus lui même qui est le plus important, maintenant c'est vrai que si ca devrait etre celui de Jésus nous aurons "un souvenir" d'un objet qui a touché le corps de jésus. Mais pour te dire la vérité admettons que cela appartienne à Jésus faudra t'il vénéré ce tissu ?, franchement je n'en sais rien

Coucou amourforce,

Tu sais personnellement je crois aussi que c'est la personne de Jésus qui est la plus importante et je crois aussi que l'Eglise ne se prononcera jamais .... imagine comme il y aurait des bagarres et des polémiques pour qui le garderait ! à qui appartient il ????, certes il est devenu actuellement propriété du Vatican.

Comme les révélations privées ce n'est pas article de foi et donc on sera libre cela n'est que mon avis tout simplement... le linceul de Turin restera dans le domaine de la foi car avec la preuve Dieu s'imposerait.... et donc !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: OSTENSION 2010 DU SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyDim 04 Avr 2010, 08:53

rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"
.


Merci Mario , la veillée Pascale est à 18h demain donc voilà qui tombe bien !!

Dès 1988, la datation au carbone démontrait que le Suaire est beaucoup trop jeune pour être authentique. Il pourrait cependant remonter à l'époque de Vinci. On a longtemps soupçonné Léonard d'être son créateur. A présent, il semble y en avoir des preuves.

On aura l'occasion de voir de plus près ce magique Suaire de Turin qui est fait à l'image de son créateur le géant Léonard de Vinci

La datation au carbone 14 va être refaite vu que le linceul au cours des ans surtout au moyen age a souffert du feu, on a recousu adroitement des pièces de tissu et ce sont ces pièces qui auraient été analysées, ce test ne vaut rien... et donc l'Eglise qui ne craint pas la Vérité a demandé de nouvelles analyses..


Et ce fut justement la conclusion de ce documentaire d'ARTE (les échantillons prélévés étaient un racommodage du Moyen-Age), documentaire très bien fait, et , s'il ne m'a rien appris, m'a fait ressouvenir des analyses multiples déjà effectuées sur ce linge , mot que j'écrirai volontiers avec une majuscule "Linge", car, pour moi, il s'agit bien du Linceul qui a enveloppé Jésus à sa mort ...


Fraternellement;


Dernière édition par mario-franc_lazur le Dim 04 Avr 2010, 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyDim 04 Avr 2010, 09:00

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Sur ce sujet, à ne pas manquer demain soir , sur ARTE, à 20 heures 40 :

"Le suaire de Turin"
.


Merci Mario , la veillée Pascale est à 18h demain donc voilà qui tombe bien !!

Dès 1988, la datation au carbone démontrait que le Suaire est beaucoup trop jeune pour être authentique. Il pourrait cependant remonter à l'époque de Vinci. On a longtemps soupçonné Léonard d'être son créateur. A présent, il semble y en avoir des preuves.

On aura l'occasion de voir de plus près ce magique Suaire de Turin qui est fait à l'image de son créateur le géant Léonard de Vinci

La datation au carbone 14 va être refaite vu que le linceul au cours des ans surtout au moyen age a souffert du feu, on a recousu adroitement des pièces de tissu et ce sont ces pièces qui auraient été analysées, ce test ne vaut rien... et donc l'Eglise qui ne craint pas la Vérité a demandé de nouvelles analyses..


Et ce fut justement la conclusion de ce documentaire d'ARTE (les échantillons prélévés étaient un racommodage du Moyen-Age), documentaire très bien fait, et , s'il ne m'a rien appris, m'a fait ressouvenir des analyses multiples déjà effectuées sur ce linge , mot que j'écrirai volontiers avec une majuscule "Linge", car, pour moi, il s'agit bien du Linceul qui a enveloppé Jésus à sa mort ...


Fraternellement;

Je suis parvenue à regarder cette émision, Cher Mario !

Ce fut très émouvant, j'en arrive à ta conclusion pour moi aussi il s'agit bien du linge que Jean a vu dans le tombeau et quand il le vit il crut..........

Bonne Fête de Pâques ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyDim 04 Avr 2010, 09:06

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:


La datation au carbone 14 va être refaite vu que le linceul au cours des ans surtout au moyen age a souffert du feu, on a recousu adroitement des pièces de tissu et ce sont ces pièces qui auraient été analysées, ce test ne vaut rien... et donc l'Eglise qui ne craint pas la Vérité a demandé de nouvelles analyses..


Et ce fut justement la conclusion de ce documentaire d'ARTE (les échantillons prélévés étaient un racommodage du Moyen-Age), documentaire très bien fait, et , s'il ne m'a rien appris, m'a fait ressouvenir des analyses multiples déjà effectuées sur ce linge , mot que j'écrirai volontiers avec une majuscule "Linge", car, pour moi, il s'agit bien du Linceul qui a enveloppé Jésus à sa mort ...


Fraternellement;

Je suis parvenue à regarder cette émision, Cher Mario !

Ce fut très émouvant, j'en arrive à ta conclusion pour moi aussi il s'agit bien du linge que Jean a vu dans le tombeau et quand il le vit il crut..........

Bonne Fête de Pâques ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mais aujourd'hui, il est ressuscité !!! ALLELUIA !!!


BONE FÊTE DE PAQUES , ma chère Rose !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyDim 04 Avr 2010, 09:09

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:


La datation au carbone 14 va être refaite vu que le linceul au cours des ans surtout au moyen age a souffert du feu, on a recousu adroitement des pièces de tissu et ce sont ces pièces qui auraient été analysées, ce test ne vaut rien... et donc l'Eglise qui ne craint pas la Vérité a demandé de nouvelles analyses..


Et ce fut justement la conclusion de ce documentaire d'ARTE (les échantillons prélévés étaient un racommodage du Moyen-Age), documentaire très bien fait, et , s'il ne m'a rien appris, m'a fait ressouvenir des analyses multiples déjà effectuées sur ce linge , mot que j'écrirai volontiers avec une majuscule "Linge", car, pour moi, il s'agit bien du Linceul qui a enveloppé Jésus à sa mort ...


Fraternellement;

Je suis parvenue à regarder cette émision, Cher Mario !

Ce fut très émouvant, j'en arrive à ta conclusion pour moi aussi il s'agit bien du linge que Jean a vu dans le tombeau et quand il le vit il crut..........

Bonne Fête de Pâques ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mais aujourd'hui, il est ressuscité !!! ALLELUIA !!!


BONNE FÊTE DE PAQUES , ma chère Rose !!!!!!!!!!

OUI AUJOURD'HUI CHRIST EST RESSUSCITE ALLELUIA !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE


LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 EmptyDim 04 Avr 2010, 19:07

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:


La datation au carbone 14 va être refaite vu que le linceul au cours des ans surtout au moyen age a souffert du feu, on a recousu adroitement des pièces de tissu et ce sont ces pièces qui auraient été analysées, ce test ne vaut rien... et donc l'Eglise qui ne craint pas la Vérité a demandé de nouvelles analyses..


Et ce fut justement la conclusion de ce documentaire d'ARTE (les échantillons prélévés étaient un racommodage du Moyen-Age), documentaire très bien fait, et , s'il ne m'a rien appris, m'a fait ressouvenir des analyses multiples déjà effectuées sur ce linge , mot que j'écrirai volontiers avec une majuscule "Linge", car, pour moi, il s'agit bien du Linceul qui a enveloppé Jésus à sa mort ...


Fraternellement;

Je suis parvenue à regarder cette émision, Cher Mario !

Ce fut très émouvant, j'en arrive à ta conclusion pour moi aussi il s'agit bien du linge que Jean a vu dans le tombeau et quand il le vit il crut..........

Bonne Fête de Pâques ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mais aujourd'hui, il est ressuscité !!! ALLELUIA !!!


BONE FÊTE DE PAQUES , ma chère Rose !!!!!!!!!!

Mes amis bonjour dommage nous vivons un grand problème avec le net.
Pourquoi on utilise le mot OSTENSION et pas EXPOSITION ce mot
a t il une valeur religieuse. C'est dommage pour le suaire car je crois avoir
compris que sa valeur n'est qu'artistique et j'abonde en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: LE SUAIRE DE TURIN   LE SUAIRE DE TURIN - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SUAIRE DE TURIN
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Suaire de Turin:du Nouveau.....
» Du nouveau sur le suaire de Turin
» Escroquerie au Vatican: Le suaire de Turin censé avoir enveloppé le corps du Christ date du Moyen-Age
» Ostension extraordinaire du Saint-Suaire de Turin en 2015
» [b]Le vrai visage de Jésus[/b]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: