Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 les apparitions : le discernement nécessaire

Aller en bas 
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


les apparitions : le discernement nécessaire  Empty
MessageSujet: les apparitions : le discernement nécessaire    les apparitions : le discernement nécessaire  EmptyMer 03 Oct 2012, 13:14

Une rapide enquête montre qu’il y a toujours eu dans l’Église ce phénomène des « révélations particulières » (1). Vraies ou fausses. Reconnues ou non reconnues. Dès les temps apostoliques. L’apôtre Paul a des visions et des révélations, et pas seulement sur la route de Damas ( 2e Lettre Corinthiens 12 1, 7 ). Mais Simon éblouit les gens par sa magie, et les exorcistes juifs prononcent en vain le nom de Jésus ( Actes 8, 11 ; 19,13 ).


(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


les apparitions : le discernement nécessaire  Empty
MessageSujet: Re: les apparitions : le discernement nécessaire    les apparitions : le discernement nécessaire  EmptyMer 03 Oct 2012, 13:19

mario-franc_lazur a écrit:
Une rapide enquête montre qu’il y a toujours eu dans l’Église ce phénomène des « révélations particulières » (1). Vraies ou fausses. Reconnues ou non reconnues. Dès les temps apostoliques. L’apôtre Paul a des visions et des révélations, et pas seulement sur la route de Damas ( 2e Lettre Corinthiens 12 1, 7 ). Mais Simon éblouit les gens par sa magie, et les exorcistes juifs prononcent en vain le nom de Jésus ( Actes 8, 11 ; 19,13 ).
(à suivre)

Le discernement, selon une étude de la revue "Famille chrétienne" :


C’est bien par révélation que Catherine de Sienne ramène le pape d’Avignon à Rome, ou que Marguerite-Marie nous fait redécouvrir les profondeurs du Cœur du Christ. Les apparitions de Lourdes ou de Fatima sont historiquement des faits indiscutables et spirituellement des sources de grâce indéniables.


Aujourd’hui, ces phénomènes extraordinaires se multiplient. Peut-être ne sont-ils pas plus nombreux, mais seulement davantage connus. En tout cas, statistiquement parlant, on peut penser que dans le lot il y en a probablement des authentiques, et probablement des inauthentiques. Quels critères peuvent aider à y voir clair ?

Critique historique : on n’est jamais dispensé du bon sens. Devant des faits surnaturels, il y a d’abord à vérifier la réalité des événements et l’exactitude des témoignages.

À défaut de pouvoir faire une enquête soi-même, on peut s’appuyer sur les conclusions d’observateurs compétents et dignes de foi. Cela inclut, évidemment, l’avis de l’autorité ecclésiastique quand elle a pris position. Cet avis peut être négatif – c’est d’ailleurs le cas dans l’exemple cité.

S’ils ont des raisons sérieuses de penser autrement, les fidèles gardent leur liberté de jugement et leur liberté de mouvement. Mais il sera toujours malsain d’utiliser une institution (paroisse, école, groupe de prière) pour promouvoir une cause douteuse ou discutée. Nos communautés chrétiennes sont au service de l’Église, pas d’une chapelle.

Critique théologique : dès qu’il y a communications, messages, exhortations, il faut introduire un critère très important, qui est celui de l’harmonie de la foi. L’esprit des prophètes est soumis aux prophètes.

L’Église est la gardienne fidèle et l’interprète autorisée de ce que l’Évangile nous demande de croire et de vivre. Si les enseignements ou les comportements de personnes « inspirées » sont en contradiction avec l’enseignement de l’Église, c’est très mauvais signe.

Un beau témoignage rendu à Marthe Robin le jour de ses obsèques a été la parole de son évêque : Marthe était fille de l’Église.

Critique spirituelle : ce qui vient de l’Esprit Saint, est accompagné d’un climat spirituel qui est celui de l’Évangile. Il faut fuir si l’on constate un orgueil spirituel, une insoumission à l’autorité (les vrais spirituels ont toujours obéi, même quand l’obéissance était douloureuse), un manque de paix dans les voyants ou dans leur entourage, etc.

Un critère négatif, fréquent aujourd’hui, y compris chez des visionnaires non catholiques, est une exploitation de l’angoisse et une annonce de l’imminence de la fin du monde. Lorsque Dieu nous dit que l’heure est grave, il veut nous réveiller et nous sauver. Il ne veut pas nous avoir par la peur.

Père Alain Bandelier

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
 
les apparitions : le discernement nécessaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les apparitions de Marie a Sievernich
» Les apparitions de Mortemer
» Que pensez-vous des apparitions après les années 1980
» Les délires de Manduaria
» Celui qui fut L'ÉVÊQUE DE BERNADETTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: