Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 le Christianisme a-t-il un avenir ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyMar 16 Oct 2012, 17:57

Rappel du premier message :

Pour le pape Benoît XVI, oui, le Christianisme a un avenir. Au cours d'un bref entretien, à l'occasion d'un film réalisé par la télévision vaticaneBenoît XVI a exposé ses trois raisons d’espérer dans l’avenir du christianisme.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyLun 19 Nov 2012, 09:40

rosedumatin a écrit:
Tonton a écrit:

j'en profite, mon cher mario, pour faire une demande personelle :). je ne sais pas si tu représentes un certain "poids" au sein de l'église catholique mais bon...pour l'amour de Dieu, arretez d'édifier des morceaux de bois avec un cadavre dessus, Jésus est vivant, ressucité le 3e jour, à la droite du pere.

Paix dans ta maison.

Bonsoir mon cher Tonton,

Pour les Catholiques , nous faisons toujours mémorial de la Passion du Christ : d'abord la Messe (l' Eucharistie), il y aussi la dévotion du Chemin de Croix par lequel nous contemplons la Passion de Jésus, diverses autres dévotions le Rosaire qui comprend la contemplation des "mystères douloureux".

Vois tu, en ce monde la souffrance ne cessera jamais ... tous nous portons des "croix" pour les uns plus lourdes selon ce que nous pouvons supporter, en ce monde si nous sommes réalistes les hôpitaux sont pleins de malades .. les maisons de retraite de gens souffrants , il ne faudrait pas risquer de se voiler la face et cela je crois que tu ne le fais pas !

Donc si la souffrance existe encore en ce monde c'est que nous communions à la Passion de Jésus et buvons toujours à Sa Coupe et donc comment oublier le Christ souffrant ??? puisque nous sommes tellement unis à Lui ?? même si nous sommes bien portants, nous avons d'autres peines ... nous sommes éprouvés comme Job et nous savons bien que la vraie Patrie , la "Patrie" pour employer le terme de Sainte Thérèse de Lisieux que j'aime beaucoup n'est pas ici !!

Après notre vie terrestre, enfin nous pourrons goûter aux joies, aux "délices éternelles" .......

Sais tu que parfois je suis gourmande de savoir quels seront ces délices car il n'y a que le pour toujours qui peut me contenter et donc même un être humain ne pourra nous combler pleinement, Seul Dieu est capable de cela ..

La souffrance acceptée et offerte librement (donc pas "masochiste") est purification pour nous qui sommes tous appelés à la sainteté.

Bref, voici pour te faire comprendre la conception des Catholiques un lien avec des articles du Catéchisme de l'Eglise Catholique (CEC)

Et ce qui signifie pour nous la Messe , la Sainte Eucharistie.

Bien fraternellement dans la paix de Jésus.


à suivre ...

le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 175602 ma chère ROSE pour ce magnifique témoignage ...

A propos de l'Eucharistie, et revenant au sujet de ce fil, "l'avenir du Christianisme", il est bon de remarquer que l'adoration eucharistique est revenue dans nos paroisses et notre Rose pourrait vous en parler sciemment ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

pinson


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyJeu 22 Nov 2012, 10:29

sossanna1 a écrit:
pinson a écrit:
Eliza a écrit:
Atiner ne dit plus que le christianisme n'a pas d'avenir car tu n'es pas madame soleil pour prédire l'avenir !!! ) ( EL )

En fait, mes amis, c'est l'Islam qui n'a pas d'avenir car les générations à venir se rebelleront contre le rigorisme et l'esprit inquisiteur de leurs parents !

faux ,,nos enfants se cultive beaucoup plus que leur anciens, et ont beaucoup de possibilité d'apprendre internet mosquées, ecole arabe le week end dont nous allons droit vers la vérité malheureusement nous avions pas cette chance avant année 80 et 90 c'est pourquoi que nous étions ds l'ignorance


Et justement, amie Sossanna ! Tes enfants trouveront sur Internet des objections que tu préférerais qu'ils ne lisent pas !!!!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyMer 05 Déc 2012, 10:01

Le succès des maisons d'Eglise, qui ne sont pas des paroisses /


" « C’est différent d’une paroisse »


« Cette première des maisons d’Église se veut au service des questions de la vie économique pour remettre sans cesse l’homme en son centre », explique le P. Alain Lotodé (1), vicaire épiscopal du diocèse de Nanterre pour les maisons d’Église. De fait, Notre-Dame de Pentecôte n’est pas une paroisse pour les habitants de La Défense (on n’y fait pas de catéchèse, on n’y célèbre ni messes dominicales, ni baptêmes, ni funérailles), mais est ouverte aux 160 000 personnes qui travaillent là, avec accueil et accompagnement, formation et conférence, messe et déjeuner convivial…

« Les personnes qui viennent ici pour la première fois constatent que c’est différent d’une paroisse », poursuit le P. Audras en évoquant le fonctionnement assumé quotidiennement par dix bénévoles. Une équipe qui fut une équipe d’animation pastorale avant l’heure et dont le fonctionnement provoque toujours l’intérêt – et la visite – de responsables diocésains d’Île-de-France, de province, d’Allemagne et même d’Australie…

Ce n’est donc pas un hasard si ce terme de maison d’Église a été choisi pour deux autres projets dans le diocèse de Nanterre, à l’initiative de Mgr Gérard Daucourt. À Meudon : la Maison de la Parole, lancée à la suite de l’année de la Parole (2004-2005), a été inaugurée en septembre 2011 et propose initiations à la lectio divina , expositions, formations bibliques, partages, temps de prière ou de ressourcement, etc..

À Boulogne-Billancourt : la première pierre de la Maison Saint-François-de-Sales, future « maison d’Église et maison des familles » dans le nouveau quartier du Trapèze, a été posée le 23 novembre. « toutes ces maisons d’Église du diocèse de Nanterrre sont la continuation d’une recherche pastorale qui se déploie au-delà des territoires et actions paroissiales », poursuit le P. Lotodé.

« Un nouveau visage d’Église »

D’autres diocèses ont également choisi ce terme pour de nouvelles implantations ecclésiales dans des quartiers en cours de réhabilitation ou de construction. C’est le cas à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) où depuis 2002, prient régulièrement des chrétiens travaillant dans ce nouveau quartier, près de la Porte d’Aubervilliers, où se sont implantés diverses sociétés tertiaires et un pôle audiovisuel lié à la cité du cinéma.

C’est le cas aussi à Lille où l’Accueil Marthe-et-Marie est ouvert depuis septembre 2011 au cœur d’Humanicité, ce quartier du XXIe siècle, à cheval sur les communes de Lomme et Capinghem, où sont privilégiés l’accueil de personnes fragilisées et la création de lien social.

« L’Accueil Marthe-et-Marie, c’est un nouveau visage d’Église, une maison ouverte à tous, tout à la fois pour des temps de prière trois fois par jour et des ateliers de peinture », résume Myriam Jaupitre, déléguée épiscopale et référente pastorale de cette Maison d’Église d’Humanicité où, sont accueillis surtout depuis un an des résidants handicapés du centre Hélène-Borel voisin, ainsi que des patients ou des soignants de centres médicaux Jean-XXIII ou Saint-Philibert. Myriam Jaupitre souligne également la vocation oecuménique de ce lieu catholique : « deux bénévoles sur quinze sont protestants, et la Cène y est célébrée un jeudi tous les quinze jours »."


(1) Esprit & Vie n° 237, juillet 2011.


CLAIRE LESEGRETAIN
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyMer 05 Déc 2012, 17:12

Bonjour Mario,

bravo pour les maisons ! Je crois que la place de christainsime se trouve bel et bien auprés des gens, c'est là qu'est son avenir. Il est temps.

Quand je suis sur le quai de la gare, je vois des gens : des petits, des grands, des gros, des maigres, des noirs, des blancs, etc..., bcp sont pressés, peu sont souriants. Il est bon de faire une pause spirituelle dans nos vies, ces maisons le permettent, aussi pour ceux qui ne connaissent pas Jésus, et qui ne connaissent pas la dimension sociale de l'évangile, juste le mysticisime des rituels.

paix dans ces maisons.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyMer 05 Déc 2012, 18:30

Tonton a écrit:
Bonjour Mario,

bravo pour les maisons ! Je crois que la place de christainsime se trouve bel et bien auprés des gens, c'est là qu'est son avenir. Il est temps.

Quand je suis sur le quai de la gare, je vois des gens : des petits, des grands, des gros, des maigres, des noirs, des blancs, etc..., bcp sont pressés, peu sont souriants. Il est bon de faire une pause spirituelle dans nos vies, ces maisons le permettent, aussi pour ceux qui ne connaissent pas Jésus, et qui ne connaissent pas la dimension sociale de l'évangile, juste le mysticisime des rituels.

paix dans ces maisons.

Mon cher TONTON >>>> le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 175602
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

pinson


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyLun 10 Déc 2012, 09:32

Tonton a écrit:


paix dans ces maisons.


Et sur ma branche ..... tu avais oublié, l'ami !!!! lol! flower lol!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyMer 13 Fév 2013, 09:48

Le Catholicisme, tel que le connaîtra le prochain pape

Lu dans le journal "La Croix"

Sécularisation de l’Europe

En Europe, de fait, aucun pays n’est désormais épargné par la sécularisation. Certaines Églises comme l’Irlande ont été déstabilisées par les affaires d’abus sexuels, d’autres comme l’Autriche subissent de plein fouet une contestation interne. Mais le principal enjeu réside dans les bouleversements éthiques des sociétés européennes, avec les débats sur la place de l’homosexualité, l’euthanasie, la recherche sur l’embryon…

« La grande difficulté des catholiques européens sera d’affirmer leur identité en continuant à dialoguer avec la société, sans se replier en ghetto »,
estime Romilda Ferrauto, rédactrice en chef de la section française de Radio Vatican. La France, qui fut la première à en prendre la mesure là où d’autres commencent tout juste à poser le diagnostic, fait aujourd’hui figure de modèle, à Rome. Plus largement, ces Églises européennes où, faute de prêtres, on regroupe les paroisses, manifestent aussi un nouvel élan missionnaire, particulièrement chez les jeunes.

Catholicisme nord-américain porté par l’immigration

En Amérique du Nord, si, sur le fond, l’enjeu est le même, le ton, en revanche, est bien différent, en particulier parmi les évêques des États-Unis. « Ils semblent avoir rebondi après les scandales de pédophilie et ont adopté désormais une attitude très claire de combat », affirme Romilda Ferrauto. Significative, la bataille jusqu’au-boutiste qu’ils mènent depuis 2010 contre le programme de santé de l’administration Obama, invoquant la défense de la liberté religieuse. Cette option combative est permise par la religiosité encore très marquée de l’univers américain. Mais l’athéisme et l’individualisme gagnent du terrain. Si le catholicisme nord-américain est en croissance, c’est en grande partie en raison de l’immigration qui redessine les équilibres : majoritairement hispanique aux États-Unis, asiatique au Canada.

L’Amérique latine, premier continent catholique

L’Amérique latine demeure le premier continent catholique. L’Église y conserve une forte influence dans la société (santé, éducation), mais ce constat est à nuancer. La perte d’influence de la théologie de la libération a favorisé le succès des évangéliques auprès des populations défavorisées. Pour faire face, l’Église sud-américaine bénéficie de la vitalité des groupes charismatiques.

Elle peut aussi compter sur l’émergence d’un jeune clergé. « Une nouvelle ère s’ouvre, confirme le P. Luc Lalire, en charge du Pôle Amérique latine à la Conférence des évêques de France. Au Brésil, le nombre de vocations religieuses est stable, les vocations sacerdotales augmentent. » Ce dynamisme ne doit pourtant pas masquer la baisse rampante de la pratique chez les jeunes.

L’Église latino-américaine est confrontée à de nouveaux défis : sur le plan politique, la désintégration du tissu étatique et les mafias qui en tirent profit (Colombie, Mexique, Haïti)… C’est d’ailleurs sur ce continent qu’on dénombre le plus de prêtres assassinés. Dans certains pays (Venezuela, Argentine, Mexique), les relations avec l’État sont conflictuelles. Autre défi de taille pour les évêques : parvenir à une position commune sur l’écologie, la question foncière et relancer la présence de l’Église auprès des indigènes, négligée ces dernières années…

L’Afrique, « immense poumon spirituel »

L’Afrique, de son côté, est le continent qui connaît la plus forte croissance du nombre de catholiques. En 2009, ils étaient 179 millions ; en 2050, ils devraient être 322 millions. C’est aussi là que le nombre de prêtres et de séminaristes augmente le plus vite. Cinquante ans après Vatican II, l’Afrique, « immense poumon spirituel » pour Benoît XVI, peut aussi compter sur de nombreux laïcs engagés, qui jouent souvent le rôle d’animateurs de communautés.


L’Église africaine a toutefois été fragilisée par des affaires de corruption, de collusion avec certains gouvernements (Côte d’Ivoire) et de mœurs dans le clergé (Centrafrique). Sur ce point, Benoît XVI a encouragé une opération « mains propres » – qui reste à poursuivre. L’Église africaine affronte d’autres défis diagnostiqués sans complaisance lors du Synode d’octobre 2009 : instabilité politique et guerres civiles, appauvrissement et migration, concurrence de l’islam, des Églises évangéliques et floraison des sectes fondamentalistes.

Asie, terre d’avenir ?

L’Asie, terre d’avenir du catholicisme ? Le nombre de catholiques y est là encore en augmentation, mais leur répartition varie. Ils sont majoritaires aux Philippines, où l’Église (87 % des 95 millions d’habitants) reste puissante face à une société marquée par la corruption et la dégradation de la vie politique et sociale, et au Timor-Oriental (plus de 90 % de 1,1 million d’habitants) où l’Église a joué un grand rôle au cours des années de lutte pour l’indépendance vis-à-vis de l’Indonésie.

En Inde, en revanche, les catholiques sont minoritaires, mais leurs établissements scolaires et leurs hôpitaux comptent parmi les plus réputés, si bien qu’ils attirent davantage d’élèves et de patients hindous et musulmans que catholiques.

Les vocations sont très nombreuses au Vietnam. Pour autant, l’Église catholique en Asie, souvent perçue comme marquée par la centralisation romaine et la tradition occidentale, est regardée avec circonspection par les autres religions. Ce qui oblige les théologiens à un profond travail de confrontation et d’inculturation.

Dialogue interreligieux

Le dialogue interreligieux est peu développé et les affrontements parfois violents, comme dans le nord de l’Inde, où les catholiques subissent la persécution de fondamentalistes hindous. Autre préoccupation de ces Églises, les relations avec les États communistes, au Vietnam, où les vocations sont florissantes, et surtout en Chine. Benoît XVI a posé des gestes très importants envers les catholiques chinois, mais le chantier reste ouvert.

Au Proche-Orient, enfin, la lente érosion du nombre de chrétiens constitue pour le Vatican une source d’inquiétude majeure. Le terrorisme en Irak, les révolutions arabes et la guerre en Syrie n’ont fait qu’accroître le phénomène des migrations de chrétiens. En convoquant un Synode en octobre 2010, Benoît XVI a voulu attirer l’attention de la communauté internationale sur le sort de ces Églises souvent divisées. Le Synode a insisté sur la nécessité de former ces chrétiens à la foi souvent très traditionnelle, pour leur permettre d’entrer dans un dialogue assuré avec les musulmans.


CÉLINE HOYEAU (avec CLAIRE LESEGRETAIN et LOUP BESMOND DE SENNEVILLE)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2013, 19:05

Petite question à mes amis chrétiens :

Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2013, 19:18

Enutrof a écrit:
Petite question à mes amis chrétiens :

Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?

Amicalement

Un ancien ennemi intérieur : le péché des chrétiens.

un ennemi extérieur : les non chrétiens qui réduisent l'histoire de l'Eglise à des horreurs.

Une cause première : dieu qui a retiré son Esprit saint pour un temps afin de faire toucher un temps d'angoisse à ses enfants d'Europe orgueilleux;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2013, 20:29

Enutrof a écrit:
Petite question à mes amis chrétiens :

Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?

Amicalement

L'enrichissement de la société, l'arrogance, le manque d'intéret pour ce qui ne parle pas d'argent. On ajoute à tout ça l'islam qui arrive en conquérant sous les applaudissement des laxistes, des peureux, de plus en plus de jeunes "ki trouv ke la relijion sé pourri mais lislam sé tro bien, sé kom les rappeurs", des dictateurs de la bonne pensée qui ne connaissent rien au christianisme mais qui veulent t'expliquer que c'est une secte qui nous a asservi pendant des siècles, des politiciens comme Mélenchon qui aboient au racisme dés que tu prononces le mot "musulman" mais qui attaque le christianisme comme si c'était le responsable de tous les maux.

Voilà le pourquoi du comment à mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Lejja




le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2013, 20:39

† Lucas † a écrit:
Enutrof a écrit:
Petite question à mes amis chrétiens :

Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?

Amicalement

L'enrichissement de la société, l'arrogance, le manque d'intéret pour ce qui ne parle pas d'argent. On ajoute à tout ça l'islam qui arrive en conquérant sous les applaudissement des laxistes, des peureux, de plus en plus de jeunes "ki trouv ke la relijion sé pourri mais lislam sé tro bien, sé kom les rappeurs", des dictateurs de la bonne pensée qui ne connaissent rien au christianisme mais qui veulent t'expliquer que c'est une secte qui nous a asservi pendant des siècles, des politiciens comme Mélenchon qui aboient au racisme dés que tu prononces le mot "musulman" mais qui attaque le christianisme comme si c'était le responsable de tous les maux.

Voilà le pourquoi du comment à mon avis

alors la avec le coup des jeunes tu m'as franchement fait exploser de rire! mais je suis dans quasiment tout ce que tu dis d'accord avec toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2013, 21:10

Lejja a écrit:
† Lucas † a écrit:
Enutrof a écrit:
Petite question à mes amis chrétiens :

Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?

Amicalement

L'enrichissement de la société, l'arrogance, le manque d'intéret pour ce qui ne parle pas d'argent. On ajoute à tout ça l'islam qui arrive en conquérant sous les applaudissement des laxistes, des peureux, de plus en plus de jeunes "ki trouv ke la relijion sé pourri mais lislam sé tro bien, sé kom les rappeurs", des dictateurs de la bonne pensée qui ne connaissent rien au christianisme mais qui veulent t'expliquer que c'est une secte qui nous a asservi pendant des siècles, des politiciens comme Mélenchon qui aboient au racisme dés que tu prononces le mot "musulman" mais qui attaque le christianisme comme si c'était le responsable de tous les maux.

Voilà le pourquoi du comment à mon avis

alors la avec le coup des jeunes tu m'as franchement fait exploser de rire! mais je suis dans quasiment tout ce que tu dis d'accord avec toi ^^

Moi aussi, j'approuve, mais je ne ris pas !!!!! HELAS .................
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Michel Paléologue

Michel Paléologue


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyVen 22 Fév 2013, 00:00

Enutrof a écrit
Citation :
Petite question à mes amis chrétiens :
Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?
Amicalement

1 - la franc-maçonnerie
2 - la nature même du christianisme pousse à accepter l'insupportable
3 - c'est quand nous sommes faibles que nous sommes forts. Moins nous serons nombreux, plus nous serons purs, et plus ils auront peur
et plus ils nous torpilleront.

Solution ? :
3 vertus théologales Foi, espérance, charité.
4 vertus cardinales : force, prudence, tempérance, justice.

Qui copier ? Thomas More.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyVen 22 Fév 2013, 09:07

Michel Paléologue a écrit:
Enutrof a écrit
Citation :
Petite question à mes amis chrétiens :
Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?
Amicalement

1 - la franc-maçonnerie
2 - la nature même du christianisme pousse à accepter l'insupportable
3 - c'est quand nous sommes faibles que nous sommes forts. Moins nous serons nombreux, plus nous serons purs, et plus ils auront peur
et plus ils nous torpilleront.

Solution ? :
3 vertus théologales Foi, espérance, charité.
4 vertus cardinales : force, prudence, tempérance, justice.

Qui copier ? Thomas More.

A tes 3 causes, j'en ajouterai un 4ème, mon cher MICHEL :

- l'arrogance cléricale du passé ....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyVen 22 Fév 2013, 09:14

Enutrof a écrit:
Petite question à mes amis chrétiens :

Qu'est ce qui tend actuellement à écarter la France de sa culture chrétienne ?
Qu'est ce qui fait que la ferveur chrétienne en occident s'essouffle dans le temps ?
Quelles sont concrètement les mesures que les chrétiens pensent nécessaires pour reprendre le souffle ?

Amicalement


D'abord, regarder un peu plus loin que le bout de notre nez d'occidental :

( je recopie l'article de La Croix) :

L’Amérique latine, premier continent catholique

L’Amérique latine demeure le premier continent catholique. L’Église y conserve une forte influence dans la société (santé, éducation), mais ce constat est à nuancer. La perte d’influence de la théologie de la libération a favorisé le succès des évangéliques auprès des populations défavorisées. Pour faire face, l’Église sud-américaine bénéficie de la vitalité des groupes charismatiques.

Elle peut aussi compter sur l’émergence d’un jeune clergé. « Une nouvelle ère s’ouvre, confirme le P. Luc Lalire, en charge du Pôle Amérique latine à la Conférence des évêques de France. Au Brésil, le nombre de vocations religieuses est stable, les vocations sacerdotales augmentent. » Ce dynamisme ne doit pourtant pas masquer la baisse rampante de la pratique chez les jeunes.

L’Église latino-américaine est confrontée à de nouveaux défis : sur le plan politique, la désintégration du tissu étatique et les mafias qui en tirent profit (Colombie, Mexique, Haïti)… C’est d’ailleurs sur ce continent qu’on dénombre le plus de prêtres assassinés. Dans certains pays (Venezuela, Argentine, Mexique), les relations avec l’État sont conflictuelles. Autre défi de taille pour les évêques : parvenir à une position commune sur l’écologie, la question foncière et relancer la présence de l’Église auprès des indigènes, négligée ces dernières années…

L’Afrique, « immense poumon spirituel »

L’Afrique, de son côté, est le continent qui connaît la plus forte croissance du nombre de catholiques. En 2009, ils étaient 179 millions ; en 2050, ils devraient être 322 millions. C’est aussi là que le nombre de prêtres et de séminaristes augmente le plus vite. Cinquante ans après Vatican II, l’Afrique, « immense poumon spirituel » pour Benoît XVI, peut aussi compter sur de nombreux laïcs engagés, qui jouent souvent le rôle d’animateurs de communautés.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Michel Paléologue

Michel Paléologue


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyVen 22 Fév 2013, 12:55

mario-franc_lazur a dit
Citation :
A tes 3 causes, j'en ajouterai un 4ème, mon cher MICHEL :
- l'arrogance cléricale du passé ....

Il faut reconnaître qu'avoir le pouvoir corrompt. Et l'Eglise en a fait les frais.
Mais aujourd'hui, c'est un état d'esprit anti-évangélique de faire payer
aux chrétiens pour les erreurs des autres chrétiens d'un autre siècle.
C'est tout aussi arrogant, et c'est franc-maçon.

Les athées sont bien malhonnêtes de mettre sur le dos du christianisme des fautes
faites par les chrétiens, alors qu'il refusent de mettre sur leur athéisme les fautes
des anciens athées (communistes de tous bord de Léniné à Pot Pot, et chefs nazis-païens)

Pour eux, la justice à appliquer aux chrétiens est une justice collective, alors
qu'ils s'appliquent à eux-même une justice individuelle.

Heureusement, ils seront jugés avec la même mesure dont ils usent actuellement à notre encontre.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyVen 22 Fév 2013, 16:50

Michel Paléologue a écrit:

Les athées sont bien malhonnêtes de mettre sur le dos du christianisme des fautes
faites par les chrétiens, alors qu'il refusent de mettre sur leur athéisme les fautes
des anciens athées (communistes de tous bord de Léniné à Pot Pot, et chefs nazis-païens)

J'aime cette idée ....

Citation :
Pour eux, la justice à appliquer aux chrétiens est une justice collective, alors
qu'ils s'appliquent à eux-même une justice individuelle.

Heureusement, ils seront jugés avec la même mesure dont ils usent actuellement à notre encontre.

le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 518341
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

pinson


le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 EmptyDim 24 Fév 2013, 09:44

Michel Paléologue a écrit:
mario-franc_lazur a dit
Citation :
A tes 3 causes, j'en ajouterai un 4ème, mon cher MICHEL :
- l'arrogance cléricale du passé ....

Il faut reconnaître qu'avoir le pouvoir corrompt. Et l'Eglise en a fait les frais.


Et l'Eglise catholique a fait acte de repentance, par la voix dxe JP II, pour toutes ses erreurs et crimes du passé .

L'Eglise marxiste n'en a jamais fait autant !!!!


Cordialement et à +
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: le Christianisme a-t-il un avenir ?   le Christianisme a-t-il un avenir ? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le Christianisme a-t-il un avenir ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» « Trois raisons d'espérer pour l'avenir du Christianisme » (Benoit XVI)
» clonage et christianisme
» le CRAC contre Avenir & JC Decaux
» commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."
» pas d'avenir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: