Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 LE CREDO CATHOLIQUE

Aller en bas 
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 17:15

A l’occasion de l’année de la Foi, nous recevons en paroisse divers enseignements dont par exemple ce sujet :

LE CREDO CATHOLIQUE

Une fois par mois pendant 6 mois nous recevons un enseignement.

A suivre .....



Dernière édition par rosedumatin le Sam 03 Nov 2012, 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 17:17

- Qu’est-ce que la Foi ?

Diverses réponses furent données à l’orateur :

- La Foi est une adhésion personnelle de l’Homme à Dieu.
- La Foi c’est la confiance, un assentiment libre à la « Révélation ».
- Dieu c’est quelqu’un.

Nous avons ensuite abordé le « résumé de la Foi » : celui-ci se trouve dans le Credo qui est un condensé la Foi.
Nous trouvons le Credo dans le CEC = Catéchisme de l’ Eglise Catholique.

Le premier Credo est aussi appelé le Symbole des apôtres.

Suite aux hérésies, on a refait un Credo pour clarifier la Foi Catholique qui s’appelle le Symbole de Nicée-Constantinople.

CEC 194. Le Symbole des apôtres, appelé ainsi parce qu’il est considéré à juste titre comme le résumé fidèle de la foi des apôtres. Il est l’ancien symbole baptismal de l’Eglise de Rome. Sa grande autorité lui vient de ce fait …

CEC 195. Le Symbole dit de Nicée-Constantinople tient sa grande autorité du fait qu’il est issu des deux premiers Conciles œcuméniques (325 et 381). Il demeure commun, aujourd’hui encore, à toutes les grandes Eglises de l’Orient et de l’Occident.

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 17:20

1. DIEU LE PERE TOUT PUISSANT :

Tel est le Dieu en qui je veux croire : un Père qui, dès le début de la Création, a tendu ses bras en un geste de bénédiction miséricordieuse, ne s’imposant jamais à qui que ce soit, mais attendant toujours ; ne baissant jamais les bras en signe de désespoir, mais espérant toujours que ses enfants reviendront, qu’il pourra leur adresser des mots d’amour, laissant ses bras fatigués reposer sur leurs épaules. Son seul désir est de bénir. (H. Nouwen, le retour de l’enfant prodigue).


À suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 17:23

Peinture de Rembrandt : le retour de l'enfant prodigue :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Détail des mains : Dieu est à la fois Père et Mère :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A suivre ....


Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 17:46

rosedumatin a écrit:
1. DIEU LE PERE TOUT PUISSANT :

Tel est le Dieu en qui je veux croire : un Père qui, dès le début de la Création, a tendu ses bras en un geste de bénédiction miséricordieuse, ne s’imposant jamais à qui que ce soit, mais attendant toujours ; ne baissant jamais les bras en signe de désespoir, mais espérant toujours que ses enfants reviendront, qu’il pourra leur adresser des mots d’amour, laissant ses bras fatigués reposer sur leurs épaules. Son seul désir est de bénir. (H. Nouwen, le retour de l’enfant prodigue).


À suivre ...


Combien de fois, même dans l'AT qui nous semble si sévère, YHWH a pardonné les infidélités à répétition de Son Peuple !


Ma chère ROSE, j'attends avec immpatience la suite de cet enseignement ! LE CREDO CATHOLIQUE 2129354088 et BON COURAGE pour la suite ...;
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 17:54

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
1. DIEU LE PERE TOUT PUISSANT :

Tel est le Dieu en qui je veux croire : un Père qui, dès le début de la Création, a tendu ses bras en un geste de bénédiction miséricordieuse, ne s’imposant jamais à qui que ce soit, mais attendant toujours ; ne baissant jamais les bras en signe de désespoir, mais espérant toujours que ses enfants reviendront, qu’il pourra leur adresser des mots d’amour, laissant ses bras fatigués reposer sur leurs épaules. Son seul désir est de bénir. (H. Nouwen, le retour de l’enfant prodigue).


À suivre ...


Combien de fois, même dans l'AT qui nous semble si sévère, YHWH a pardonné les infidélités à répétition de Son Peuple !


Ma chère ROSE, j'attends avec impatience la suite de cet enseignement ! LE CREDO CATHOLIQUE 2129354088 et BON COURAGE pour la suite ...;

La suite viendra ce soir ou demain mon cher MARIO car il y a beaucoup de matière !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 18:04

Nous avons abordé ensuite le chapitre 2.

2. DIEU CREATEUR

2.1 La Création (CEC 279-314)


- Création ex nihilo à partir de rien

- Dépendance des êtres

- Liberté de Dieu

- Excellence de la Création

- Science et Foi

- Esprit et Corps

A suivre ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 18:06

LE CREATEUR

279 " Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1). C’est avec ces paroles solennelles que commence l’Écriture Sainte. Le Symbole de la foi reprend ces paroles en confessant Dieu le Père Tout-puissant comme " le Créateur du ciel et de la terre ", " de l’univers visible et invisible ". Nous parlerons donc d’abord du Créateur, ensuite de sa création, enfin de la chute du péché dont Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est venu nous relever.

280 La création est le fondement de " tous les desseins salvifiques de Dieu ", " le commencement de l’histoire du salut " (DCG 51) qui culmine dans le Christ. Inversement, le mystère du Christ est la lumière décisive sur le mystère de la création ; il révèle la fin en vue de laquelle, " au commencement, Dieu créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1) : dès le commencement, Dieu avait en vue la gloire de la nouvelle création dans le Christ (cf. Rm 8, 18-23).

281 C’est pour cela que les lectures de la Nuit Pascale, célébration de la création nouvelle dans le Christ, commencent par le récit de la création ; de même, dans la liturgie byzantine, le récit de la création constitue toujours la première lecture des vigiles des grandes fêtes du Seigneur. Selon le témoignage des anciens, l’instruction des catéchumènes pour le baptême suit le même chemin (cf. Ethérie, pereg. 46 : PLS 1, 1089-1090 ; S. Augustin, catech. 3, 5).

I. La catéchèse sur la Création

282 La catéchèse sur la Création revêt une importance capitale. Elle concerne les fondements mêmes de la vie humaine et chrétienne : car elle explicite la réponse de la foi chrétienne à la question élémentaire que les hommes de tous les temps se sont posée : " D’où venons-nous ? " " Où allons-nous ? " " Quelle est notre origine ? " " Quelle est notre fin ? " " D’où vient et où va tout ce qui existe ? " Les deux questions, celle de l’origine et celle de la fin, sont inséparables. Elles sont décisives pour le sens et l’orientation de notre vie et de notre agir.

283 La question des origines du monde et de l’homme fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques qui ont magnifiquement enrichi nos connaissances sur l’âge et les dimensions du cosmos, le devenir des formes vivantes, l’apparition de l’homme. Ces découvertes nous invitent à admirer d’autant plus la grandeur du Créateur, de lui rendre grâce pour toutes ses œuvres et pour l’intelligence et la sagesse qu’il donne aux savants et aux chercheurs. Avec Salomon, ceux-ci peuvent dire : " C’est Lui qui m’a donné la science vraie de ce qui est, qui m’a fait connaître la structure du monde et les propriétés des éléments (...) car c’est l’ouvrière de toutes choses qui m’a instruit, la Sagesse " (Sg 7, 17-21).

284 Le grand intérêt réservé à ces recherches est fortement stimulé par une question d’un autre ordre, et qui dépasse le domaine propre des sciences naturelles. Il ne s’agit pas seulement de savoir quand et comment a surgi matériellement le cosmos, ni quand l’homme est apparu, mais plutôt de découvrir quel est le sens d’une telle origine : si elle est gouvernée par le hasard, un destin aveugle, une nécessité anonyme, ou bien par un Être transcendant, intelligent et bon, appelé Dieu. Et si le monde provient de la sagesse et de la bonté de Dieu, pourquoi le mal ? D’où vient-il ? Qui en est responsable ? Et y en a-t-il une libération ?

285 Depuis ses débuts, la foi chrétienne a été confrontée à des réponses différentes de la sienne sur la question des origines. Ainsi, on trouve dans les religions et les cultures anciennes de nombreux mythes concernant les origines. Certains philosophes ont dit que tout est Dieu, que le monde est Dieu, ou que le devenir du monde est le devenir de Dieu (panthéisme) ; d’autres ont dit que le monde est une émanation nécessaire de Dieu, s’écoulant de cette source et retournant vers elle ; d’autres encore ont affirmé l’existence de deux principes éternels, le Bien et le Mal, la Lumière et les Ténèbres, en lutte permanente (dualisme, manichéisme) ; selon certaines de ces conceptions, le monde (au moins le monde matériel) serait mauvais, produit d’une déchéance, et donc à rejeter ou à dépasser (gnose) ; d’autres admettent que le monde ait été fait par Dieu, mais à la manière d’un horloger qui l’aurait, une fois fait, abandonné à lui-même (déisme) ; d’autres enfin n’acceptent aucune origine transcendante du monde, mais y voient le pur jeu d’une matière qui aurait toujours existé (matérialisme). Toutes ces tentatives témoignent de la permanence et de l’universalité de la question des origines. Cette quête est propre à l’homme.

286 L’intelligence humaine peut, certes, déjà trouver une réponse à la question des origines. En effet, l’existence de Dieu le Créateur peut être connue avec certitude par ses œuvres grâce à la lumière de la raison humaine (cf. DS 3026), même si cette connaissance est souvent obscurcie et défigurée par l’erreur. C’est pourquoi la foi vient confirmer et éclairer la raison dans la juste intelligence de cette vérité : " Par la foi, nous comprenons que les mondes ont été formés par une parole de Dieu, de sorte que ce que l’on voit provient de ce qui n’est pas apparent " (He 11, 3).

287 La vérité de la création est si importante pour toute la vie humaine que Dieu, dans sa tendresse, a voulu révéler à son Peuple tout ce qui est salutaire à connaître à ce sujet. Au-delà de la connaissance naturelle que tout homme peut avoir du Créateur (cf. Ac 17, 24-29 ; Rm 1, 19-20), Dieu a progressivement révélé à Israël le mystère de la création. Lui qui a choisi les patriarches, qui a fait sortir Israël d’Égypte, et qui, en élisant Israël, l’a créé et formé (cf. Is 43, 1), il se révèle comme celui à qui appartiennent tous les peuples de la terre, et la terre entière, comme celui qui, seul, " a fait le ciel et la terre " (Ps 115, 15 ; 124, 8 ; 134, 3).

288 Ainsi, la révélation de la création est inséparable de la révélation et de la réalisation de l’alliance de Dieu, l’Unique, avec son Peuple. La création est révélée comme le premier pas vers cette alliance, comme le premier et universel témoignage de l’amour Tout-Puissant de Dieu (cf. Gn 15, 5 ; Jr 33, 19-26). Aussi, la vérité de la création s’exprime-t-elle avec une vigueur croissante dans le message des prophètes (cf. Is 44, 24), dans la prière des psaumes (cf. Ps 104) et de la liturgie, dans la réflexion de la sagesse (cf. Pr 8, 22-31) du Peuple élu.

289 Parmi toutes les paroles de l’Écriture Sainte sur la création, les trois premiers chapitres de la Genèse tiennent une place unique. Du point de vue littéraire ces textes peuvent avoir diverses sources. Les auteurs inspirés les ont placés au commencement de l’Écriture de sorte qu’ils expriment, dans leur langage solennel, les vérités de la création, de son origine et de sa fin en Dieu, de son ordre et de sa bonté, de la vocation de l’homme, enfin du drame du péché et de l’espérance du salut. Lues à la lumière du Christ, dans l’unité de l’Écriture Sainte et dans la Tradition vivante de l’Église, ces paroles demeurent la source principale pour la catéchèse des mystères du " commencement " : création, chute, promesse du salut.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 18:08

II. La création – œuvre de la Sainte Trinité


290 " Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1) : trois choses sont affirmées dans ces premières paroles de l’Écriture : le Dieu éternel a posé un commencement à tout ce qui existe en dehors de lui. Lui seul est créateur (le verbe " créer " – en hébreu bara – a toujours pour sujet Dieu). La totalité de ce qui existe (exprimé par la formule " le ciel et la terre ") dépend de Celui qui lui donne d’être.

291 " Au commencement était le Verbe (...) et le Verbe était Dieu. (...) Tout a été fait par lui et sans lui rien n’a été fait " (Jn 1, 1-3). Le Nouveau Testament révèle que Dieu a tout créé par le Verbe Éternel, son Fils bien-aimé. C’est en lui " qu’ont été créées toutes choses, dans les cieux et sur la terre (...) tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toute chose et tout subsiste en lui " (Col 1, 16-17). La foi de l’Église affirme de même l’action créatrice de l’Esprit Saint : il est le " donateur de vie " (Symbole de Nicée-Constantinople), " l’Esprit Créateur " (" Veni, Creator Spiritus "), la " Source de tout bien " (Liturgie byzantine, Tropaire des vêpres de Pentecôte).

292 Insinuée dans l’Ancien Testament (cf. Ps 33, 6 ; 104, 30 ; Gn 1, 2-3), révélée dans la Nouvelle Alliance, l’action créatrice du Fils et de l’Esprit, inséparablement une avec celle du Père, est clairement affirmée par la règle de foi de l’Église : " Il n’existe qu’un seul Dieu (...) : il est le Père, il est Dieu, il est le Créateur, il est l’Auteur, il est l’Ordonnateur. Il a fait toutes choses par lui-même, c’est-à-dire par son Verbe et par sa Sagesse " (S. Irénée, hær. 2, 30, 9), " par le Fils et l’Esprit " qui sont comme " ses mains " (ibid., 4, 20, 1). La création est l’œuvre commune de la Sainte Trinité.

III. " Le monde a été créé pour la gloire de Dieu "


293 C’est une vérité fondamentale que l’Écriture et la Tradition ne cessent d’enseigner et de célébrer : " Le monde a été créé pour la gloire de Dieu " (Cc. Vatican I : DS 3025). Dieu a créé toutes choses, explique S. Bonaventure, " non pour accroître la Gloire, mais pour manifester et communiquer cette gloire " (sent. 2, 1, 2, 2, 1). Car Dieu n’a pas d’autre raison pour créer que son amour et sa bonté : " C’est la clef de l’amour qui a ouvert sa main pour produire les créatures " (S. Thomas d’A., sent. 2, prol.) Et le premier Concile du Vatican explique :

Dans sa bonté et par sa force toute-puissante, non pour augmenter sa béatitude, ni pour acquérir sa perfection, mais pour la manifester par les biens qu’il accorde à ses créatures, ce seul vrai Dieu a, dans le plus libre dessein, tout ensemble, dès le commencement du temps, créé de rien l’une et l’autre créature, la spirituelle et la corporelle (DS 3002).

294 La gloire de Dieu c’est que se réalise cette manifestation et cette communication de sa bonté en vue desquelles le monde a été créé. Faire de nous " des fils adoptifs par Jésus-Christ : tel fut le dessein bienveillant de Sa volonté à la louange de gloire de sa grâce " (Ep 1, 5-6) : " Car la gloire de Dieu, c’est l’homme vivant, et la vie de l’homme, c’est la vision de Dieu : si déjà la révélation de Dieu par la création procura la vie à tous les êtres qui vivent sur la terre, combien plus la manifestation du Père par le Verbe procure-t-elle la vie à ceux qui voient Dieu " (S. Irénée, hær. 4, 20, 7). La fin ultime de la création, c’est que Dieu, " qui est le Créateur de tous les êtres, devienne enfin ‘tout en tous’ (1 Co 15, 28), en procurant à la fois sa gloire et notre béatitude " (AG 2).


A suivre..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 18:10

IV. Le mystère de la création


Dieu crée par sagesse et par amour


295 Nous croyons que Dieu a créé le monde selon sa sagesse (cf. Sg 9, 9). Il n’est pas le produit d’une nécessité quelconque, d’un destin aveugle ou du hasard. Nous croyons qu’il procède de la volonté libre de Dieu qui a voulu faire participer les créatures à son être, sa sagesse et sa bonté : " Car c’est toi qui créas toutes choses ; tu as voulu qu’elles soient, et elles furent créées " (Ap 4, 11). " Que tes œuvres sont nombreuses, Seigneur ! Toutes avec sagesse tu les fis " (Ps 104, 24). " Le Seigneur est bonté envers tous, ses tendresses vont à toutes ses œuvres " (Ps 145, 9).

Dieu crée " de rien "

296 Nous croyons que Dieu n’a besoin de rien de préexistant ni d’aucune aide pour créer (cf. Cc. Vatican I : DS 3022). La création n’est pas non plus une émanation nécessaire de la substance divine (cf. Cc. Vatican I : DS 3023-3024). Dieu crée librement " de rien " (DS 800 ; 3025) :

Quoi d’extraordinaire si Dieu avait tiré le monde d’une matière préexistante ? Un artisan humain, quand on lui donne un matériau, en fait tout ce qu’il veut. Tandis que la puissance de Dieu se montre précisément quand il part du néant pour faire tout ce qu’il veut (S. Théophile d’Antioche, Autol. 2, 4 : PG 6, 1052).

297 La foi en la création " de rien " est attestée dans l’Écriture comme une vérité pleine de promesse et d’espérance. Ainsi la mère des sept fils les encourage au martyre :

Je ne sais comment vous êtes apparus dans mes entrailles ; ce n’est pas moi qui vous ai gratifiés de l’esprit et de la vie ; ce n’est pas moi qui ai organisé les éléments qui composent chacun de vous. Aussi bien le Créateur du monde, qui a formé le genre humain et qui est à l’origine de toute chose, vous rendra-t-il, dans sa miséricorde, et l’esprit et la vie, parce que vous vous méprisez maintenant vous-mêmes pour l’amour de ses lois (...). Mon enfant, regarde le ciel et la terre et vois tout ce qui est en eux, et sache que Dieu les a faits de rien et que la race des hommes est faite de la même manière (2 M 7, 22-23. 28).

298 Puisque Dieu peut créer de rien, il peut, par l’Esprit Saint, donner la vie de l’âme à des pécheurs en créant en eux un cœur pur (cf. Ps 51, 12), et la vie du corps aux défunts par la Résurrection, Lui " qui donne la vie aux morts et appelle le néant à l’existence " (Rm 4, 17). Et puisque, par sa Parole, il a pu faire resplendir la lumière des ténèbres (cf. Gn 1, 3), il peut aussi donner la lumière de la foi à ceux qui l’ignorent (cf. 2 Co 4, 6).

Dieu crée un monde ordonné et bon


299 Puisque Dieu crée avec sagesse, la création est ordonnée : " Tu as tout disposé avec mesure, nombre et poids " (Sg 11, 20). Créée dans et par le Verbe éternel, " image du Dieu invisible " (Col 1, 15), elle est destinée, adressée à l’homme, image de Dieu (cf. Gn 1, 26), appelé à une relation personnelle avec Dieu. Notre intelligence, participant à la lumière de l’Intellect divin, peut entendre ce que Dieu nous dit par sa création (cf. Ps 19, 2-5), certes non sans grand effort et dans un esprit d’humilité et de respect devant le Créateur et son œuvre (cf. Jb 42, 3). Issue de la bonté divine, la création participe à cette bonté (" Et Dieu vit que cela était bon (...) très bon " : Gn 1, 4. 10. 12. 18. 21. 31). Car la création est voulue par Dieu comme un don adressé à l’homme, comme un héritage qui lui est destiné et confié . L’Église a dû, à maintes reprises, défendre la bonté de la création, y compris du monde matériel (cf. DS 286 ; 455-463 ; 800 ; 1333 ; 3002).

A suivre ...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 18:12

Dieu transcende la création et lui est présent


300 Dieu est infiniment plus grand que toutes ses œuvres (cf. Si 43, 28) : " Sa majesté est plus haute que les cieux " (Ps 8, 2), " à sa grandeur point de mesure " (Ps 145, 3). Mais parce qu’Il est le Créateur souverain et libre, cause première de tout ce qui existe, Il est présent au plus intime de ses créatures : " En Lui nous avons la vie, le mouvement et l’être " (Ac 17, 28). Selon les paroles de S. Augustin, Il est " plus haut que le plus haut de moi, plus intime que le plus intime " (Conf. 3, 6, 11).

Dieu maintient et porte la création


301 Avec la création, Dieu n’abandonne pas sa créature à elle-même. Il ne lui donne pas seulement d’être et d’exister, il la maintient à chaque instant dans l’être, lui donne d’agir et la porte à son terme. Reconnaître cette dépendance complète par rapport au Créateur est une source de sagesse et de liberté, de joie et de confiance :

Oui, tu aimes tout ce qui existe, et tu n’as de dégoût pour rien de ce que tu as fait ; car si tu avais haï quelque chose, tu ne l’aurais pas formé. Et comment une chose aurait-elle subsisté, si tu ne l’avais voulue ? Ou comment ce que tu n’aurais pas appelé aurait-il été conservé ? Mais tu épargnes tout, parce que tout est à toi, Maître ami de la vie (Sg 11, 24-26).

V. Dieu réalise son dessein : la divine providence


302 La création a sa bonté et sa perfection propres, mais elle n’est pas sortie tout achevée des mains du Créateur. Elle est créée dans un état de cheminement (" in statu viæ ") vers une perfection ultime encore à atteindre, à laquelle Dieu l’a destinée. Nous appelons divine providence les dispositions par lesquelles Dieu conduit sa création vers cette perfection :

Dieu garde et gouverne par sa providence tout ce qu’Il a créé, " atteignant avec force d’une extrémité à l’autre et disposant tout avec douceur " (Sg 8, 1). Car " toutes choses sont à nu et à découvert devant ses yeux " (He 4, 13), même celles que l’action libre des créatures produira (Cc. Vatican I : DS 3003).

303 Le témoignage de l’Écriture est unanime : la sollicitude de la divine providence est concrète et immédiate, elle prend soin de tout, des moindres petites choses jusqu’aux grands événements du monde et de l’histoire. Avec force, les livres saints affirment la souveraineté absolue de Dieu dans le cours des événements : " Notre Dieu, au ciel et sur la terre, tout ce qui lui plaît, Il le fait " (Ps 115, 3) ; et du Christ il est dit : " S’Il ouvre, nul ne fermera, et s’Il ferme, nul n’ouvrira " (Ap 3, 7) ; " Il y a beaucoup de pensées dans le cœur de l’homme, seul le dessein de Dieu se réalisera " (Pr 19, 21).

304 Ainsi voit-on l’Esprit Saint, auteur principal de l’Écriture Sainte, attribuer souvent des actions à Dieu, sans mentionner des causes secondes. Ce n’est pas là " une façon de parler " primitive, mais une manière profonde de rappeler la primauté de Dieu et sa Seigneurie absolue sur l’histoire et le monde (cf. Is 10, 5-15 ; 45, 5-7 ; Dt 32, 39 ; Si 11, 14) et d’éduquer ainsi à la confiance en Lui. La prière des Psaumes est la grande école de cette confiance (cf. Ps 22 ; 32 ; 35 ; 103 ; 138 ; e.a.).

305 Jésus demande un abandon filial à la providence du Père céleste qui prend soin des moindres besoins de sens enfants : " Ne vous inquiétez donc pas en disant : qu’allons-nous manger ? qu’allons-nous boire ? (...) Votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela. Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît " (Mt 6, 31-33 ; cf. 10, 29-31).

La providence et les causes secondes

306 Dieu est le Maître souverain de son dessein. Mais pour sa réalisation, Il se sert aussi du concours des créatures. Ceci n’est pas un signe de faiblesse, mais de la grandeur et de la bonté du Dieu Tout-puissant. Car Dieu ne donne pas seulement à ses créatures d’exister, il leur donne aussi la dignité d’agir elles-mêmes, d’être causes et principes les unes des autres et de coopérer ainsi à l’accomplissement de son dessein.

307 Aux hommes, Dieu accorde même de pouvoir participer librement à sa providence en leur confiant la responsabilité de " soumettre " la terre et de la dominer (cf. Gn 1, 26-28). Dieu donne ainsi aux hommes d’être causes intelligentes et libres pour compléter l’œuvre de la Création, en parfaire l’harmonie pour leur bien et celui de leur prochains. Coopérateurs souvent inconscients de la volonté divine, les hommes peuvent entrer délibérément dans le plan divin, par leurs actions, par leurs prières, mais aussi par leurs souffrances (cf. Col 1, 24). Ils deviennent alors pleinement " collaborateurs de Dieu " (1 Co 3, 9 ; 1 Th 3, 2) et de son Royaume (cf. Col 4, 11).

308 C’est une vérité inséparable de la foi en Dieu le Créateur : Dieu agit en tout agir de ses créatures. Il est la cause première qui opère dans et par les causes secondes : " Car c’est Dieu qui opère en nous à la fois le vouloir et l’opération même, au profit de ses bienveillants desseins " (Ph 2, 13 ; cf. 1 Co 12, 6). Loin de diminuer la dignité de la créature, cette vérité la rehausse. Tirée du néant par la puissance, la sagesse et la bonté de Dieu, elle ne peut rien si elle est coupée de son origine, car " la créature sans le Créateur s’évanouit " (GS 36, § 3) ; encore moins peut-elle atteindre sa fin ultime sans l’aide de la grâce (cf. Mt 19, 26 ; Jn 15, 5 ; Ph 4, 13).

La providence et le scandale du mal


309 Si Dieu le Père Tout-puissant, Créateur du monde ordonné et bon, prend soin de toutes ses créatures, pourquoi le mal existe-t-il ? A cette question aussi pressante qu’inévitable, aussi douloureuse que mystérieuse, aucune réponse rapide ne saura suffire. C’est l’ensemble de la foi chrétienne qui constitue la réponse à cette question : la bonté de la création, le drame du péché, l’amour patient de Dieu qui vient au devant de l’homme par ses alliances, par l’Incarnation rédemptrice de son Fils, par le don de l’Esprit, par le rassemblement de l’Église, par la force des sacrements, par l’appel à une vie bienheureuse à laquelle les créatures libres sont invitées d’avance à consentir, mais à laquelle elles peuvent aussi d’avance, par un mystère terrible, se dérober. Il n’y a pas un trait du message chrétien qui ne soit pour une part une réponse à la question du mal.

310 Mais pourquoi Dieu n’a-t-il pas créé un monde aussi parfait qu’aucun mal ne puisse y exister ? Selon sa puissance infinie, Dieu pourrait toujours créer quelque chose de meilleur (cf. S. Thomas d’A., s. th. 1, 25, 6). Cependant dans sa sagesse et sa bonté infinies, Dieu a voulu librement créer un monde " en état de voie " vers sa perfection ultime. Ce devenir comporte, dans le dessein de Dieu, avec l’apparition de certains êtres, la disparition d’autres, avec le plus parfait aussi le moins parfait, avec les constructions de la nature aussi les destructions. Avec le bien physique existe donc aussi le mal physique, aussi longtemps que la création n’a pas atteint sa perfection (cf. S. Thomas d’A., s. gent. 3, 71).

311 Les anges et les hommes, créatures intelligentes et libres, doivent cheminer vers leur destinée ultime par choix libre et amour de préférence. Ils peuvent donc se dévoyer. En fait, ils ont péché. C’est ainsi que le mal moral est entré dans le monde, sans commune mesure plus grave que le mal physique. Dieu n’est en aucune façon, ni directement ni indirectement, la cause du mal moral (cf. S. Augustin, lib. 1, 1, 1 : PL 32, 1221-1223 ; S. Thomas d’A., s. th. 1-2, 79, 1). Il le permet cependant, respectant la liberté de sa créature, et, mystérieusement, il sait en tirer le bien :

Car le Dieu Tout-puissant (...), puisqu’il est souverainement bon, ne laisserait jamais un mal quelconque exister dans ses œuvres s’il n’était assez puissant et bon pour faire sortir le bien du mal lui-même (S. Augustin, enchir. 11, 3).

312 Ainsi, avec le temps, on peut découvrir que Dieu, dans sa providence toute-puissante, peut tirer un bien des conséquences d’un mal, même moral, causé par ses créatures : " Ce n’est pas vous, dit Joseph à ses frères, qui m’avez envoyé ici, c’est Dieu ; (...) le mal que vous aviez dessein de me faire, le dessein de Dieu l’a tourné en bien afin de (...) sauver la vie d’un peuple nombreux " (Gn 45, 8 ; 50, 20 ; cf. Tb 2, 12-18 vulg.). Du mal moral le plus grand qui ait jamais été commis, le rejet et le meurtre du Fils de Dieu, causé par les péchés de tous les hommes, Dieu, par la surabondance de sa grâce (cf. Rm 5, 20), a tiré le plus grand des biens : la glorification du Christ et notre Rédemption. Le mal n’en devient pas pour autant un bien.

313 " Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu " (Rm 8, 28). Le témoignage des saints ne cesse de confirmer cette vérité :

Ainsi, S. Catherine de Sienne dit à " ceux qui se scandalisent et se révoltent de ce qui leur arrive " : " Tout procède de l’amour, tout est ordonné au salut de l’homme, Dieu ne fait rien que dans ce but " (dial. 4, 138).

Et S. Thomas More, peu avant son martyre, console sa fille : " Rien ne peut arriver que Dieu ne l’ait voulu. Or, tout ce qu’il veut, si mauvais que cela puisse nous paraître, est cependant ce qu’il y a de meilleur pour nous " (Margarita Roper, Epistula ad Aliciam Alington (mense augusti 1534).

Et Lady Julian of Norwich : " J’appris donc, par la grâce de Dieu, qu’il fallait m’en tenir fermement à la foi, et croire avec non moins de fermeté que toutes choses seront bonnes... Et tu verras que toutes choses seront bonnes ". " Thou shalt see thyself that all MANNER of thing shall be well " (rev. 13, 32).

314 Nous croyons fermement que Dieu est le Maître du monde et de l’histoire. Mais les chemins de sa providence nous sont souvent inconnus. Ce n’est qu’au terme, lorsque prendra fin notre connaissance partielle, lorsque nous verrons Dieu " face à face " (1 Co 13, 12), que les voies nous seront pleinement connues, par lesquelles, même à travers les drames du mal et du péché, Dieu aura conduit sa création jusqu’au repos de ce Sabbat (cf. Gn 2, 2) définitif, en vue duquel Il a créé le ciel et la terre.

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 18:47

[youtube][/youtube]
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 20:32

Je suis admiratif, ma chère ROSE ! Quel beau travail ! LE CREDO CATHOLIQUE 987275 et LE CREDO CATHOLIQUE 175602
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 20:37

mario-franc_lazur a écrit:
Je suis admiratif, ma chère ROSE ! Quel beau travail ! LE CREDO CATHOLIQUE 987275 et LE CREDO CATHOLIQUE 175602

LE CREDO CATHOLIQUE 175602 mon cher MARIO !!! je n'ai pas encore fini ... la suite demain ! LE CREDO CATHOLIQUE 17865
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 20:53

rosedumatin a écrit:

LE CREDO CATHOLIQUE 175602 mon cher MARIO !!! je n'ai pas encore fini ... la suite demain ! LE CREDO CATHOLIQUE 17865


Tu as posté le magnifique tableau de Rembrandt, ma chère ROSE, "le Retour de l'enfant prodigue ".

Tu te souviens sans aucun doute de cette étude que nous avions commencée il y a déjà de nombreux mois, sur cette Parabole :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A demain et BONNE SOIREE
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyJeu 01 Nov 2012, 21:06

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:

LE CREDO CATHOLIQUE 175602 mon cher MARIO !!! je n'ai pas encore fini ... la suite demain ! LE CREDO CATHOLIQUE 17865


Tu as posté le magnifique tableau de Rembrandt, ma chère ROSE, "le Retour de l'enfant prodigue ".

Tu te souviens sans aucun doute de cette étude que nous avions commencée il y a déjà de nombreux mois, sur cette Parabole :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A demain et BONNE SOIREE

MERCI !! mon cher MARIO d'avoir retrouvé ce lien, oui je me souviens maintenant ..

Il faudrait peut-être aussi continuer cette étude ?? qu'en penses tu ???

A demain, BONNE SOIREE flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyVen 02 Nov 2012, 09:45

rosedumatin a écrit:

MERCI !! mon cher MARIO d'avoir retrouvé ce lien, oui je me souviens maintenant ..

Il faudrait peut-être aussi continuer cette étude ?? qu'en penses tu ???

A demain, BONNE SOIREE flower


Ma chère ROSE, notre soeur ELIZA avait, sur cet ancien fil, posé cette dernière exclamation : "mario le pardon est là , mais comment faire si l'enfant prodigue ne demande jamais pardon , comment rétablire un réel contacte quand l'amour maternelle est blessé à mort ?",

exclamation à laquelle nous n'avions pas su répondre !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyVen 02 Nov 2012, 14:52

LE CREDO CATHOLIQUE 2129354088 chère Rose pour ce fil je vais suivre l'enseignement sur le credo .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyVen 02 Nov 2012, 17:17

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:

MERCI !! mon cher MARIO d'avoir retrouvé ce lien, oui je me souviens maintenant ..

Il faudrait peut-être aussi continuer cette étude ?? qu'en penses tu ???

A demain, BONNE SOIREE flower


Ma chère ROSE, notre soeur ELIZA avait, sur cet ancien fil, posé cette dernière exclamation : "mario le pardon est là , mais comment faire si l'enfant prodigue ne demande jamais pardon , comment rétablire un réel contacte quand l'amour maternelle est blessé à mort ?",

exclamation à laquelle nous n'avions pas su répondre !

Bonjour à tous , au sujet du pardon en ce qui me conscerne est bien là envers mes enfants , seulement il n'est pas toujours possible de renouer des liens familliaux , car il y a aussi une démarche à faire de la part des enfants " Luc 15 v 11 à 32 " Etant rentré en lui-même , il se dit : Combien de mercenaires ont du pain en abondance , et moi ici , je meurs de faim ! Je me lèverai , j'irai vers vers mon père , et lui dirai : Mon père , j'ai péché contre le ciel et contre toi , je ne suis plus digne d'être appelé ton fils : traite-moi comme l'un de tes mercenaires . Et il se leva et alla vers son père .

Mon avis perso est le suivant et n'engage que moi , si l'enfait qui a péché ne se rend pas compte de son erreur , il n'y a que la prière pour le ramener à la raison dans la vie il ne faut vraiment pas tout accepter .
Revenir en haut Aller en bas
Luciphoros




LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Dieu père et mère   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 11:07

Bonjour.
A partir du détail d'un tableau de Rembrant...

Pour avoir écrit la même chose sur un autre forum j'ai été banni... et pourtant!
C'est d'ailleurs ce qui explique que Dieu ne crée pas à partir de rien ni que "néant" soit pareil que "rien". De même que "vide" n'est pas "néant" ni "rien".

Si rien est l'ensemble de ce qui n'est pas, n'a pas été et ne sera pas et si Dieu est l'ensemble de tout ce qui est, sera et à été alors Dieu crée à partir de lui-même... ce qui n'advient pas étant encore Lui.

Exactement comme dans la feuille blanche le premier point de la première lettre de mon nom est advenu (rendu sensible) sans que pour autant tous les autres points possibles non advenus ne soient pas rien... Dieu est donc à la fois le point initial de la création en même temps que la mère (matrice) de cette création et de toutes celles contenues "en principe". Quel plus bel hommage peut-on ainsi rendre à Marie d'être éternellement la "mère de Dieu" en même temps que sa fille éternellement vierge.

Et les hommes n'ont pas attendu l'église romaine pour savoir ça.

Le pardon ne consiste pas à accepter et à "faire" (prier,....) pour attirer à soi. Le pardon c'est reconnaître en soi les causes de "son" éloignement, à les rectifier et à "laisser faire".
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 14:08

Luciphoros a écrit:
Bonjour.
A partir du détail d'un tableau de Rembrant...

Pour avoir écrit la même chose sur un autre forum j'ai été banni... et pourtant!
C'est d'ailleurs ce qui explique que Dieu ne crée pas à partir de rien ni que "néant" soit pareil que "rien". De même que "vide" n'est pas "néant" ni "rien".

Si rien est l'ensemble de ce qui n'est pas, n'a pas été et ne sera pas et si Dieu est l'ensemble de tout ce qui est, sera et à été alors Dieu crée à partir de lui-même... ce qui n'advient pas étant encore Lui.

Exactement comme dans la feuille blanche le premier point de la première lettre de mon nom est advenu (rendu sensible) sans que pour autant tous les autres points possibles non advenus ne soient pas rien... Dieu est donc à la fois le point initial de la création en même temps que la mère (matrice) de cette création et de toutes celles contenues "en principe". Quel plus bel hommage peut-on ainsi rendre à Marie d'être éternellement la "mère de Dieu" en même temps que sa fille éternellement vierge.

Et les hommes n'ont pas attendu l'église romaine pour savoir ça.
".


Mais beaucoup pourtant l'ont refusée ...

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Luciphoros




LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 14:51

Tout dépend de quoi qu'on cause?

S'il s'agit de croire en Dieu créateur... la très grande majorité des hommes l'ont reconnu.
S'il s'agit de la vision chrétienne et donc de l'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique = 2 milliards de croyants.
S'il s'agit de la vision de l'église romaine (qui n'est pas toute l'Eglise USUA) = 1 petit milliard de croyants... encore que beaucoup ait voté avec leur pieds.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 15:41

mario-franc_lazur a écrit:
Luciphoros a écrit:
Bonjour.
A partir du détail d'un tableau de Rembrant...

Pour avoir écrit la même chose sur un autre forum j'ai été banni... et pourtant!
C'est d'ailleurs ce qui explique que Dieu ne crée pas à partir de rien ni que "néant" soit pareil que "rien". De même que "vide" n'est pas "néant" ni "rien".

Si rien est l'ensemble de ce qui n'est pas, n'a pas été et ne sera pas et si Dieu est l'ensemble de tout ce qui est, sera et à été alors Dieu crée à partir de lui-même... ce qui n'advient pas étant encore Lui.

Exactement comme dans la feuille blanche le premier point de la première lettre de mon nom est advenu (rendu sensible) sans que pour autant tous les autres points possibles non advenus ne soient pas rien... Dieu est donc à la fois le point initial de la création en même temps que la mère (matrice) de cette création et de toutes celles contenues "en principe". Quel plus bel hommage peut-on ainsi rendre à Marie d'être éternellement la "mère de Dieu" en même temps que sa fille éternellement vierge.

Et les hommes n'ont pas attendu l'église romaine pour savoir ça.
".


Mais beaucoup pourtant l'ont refusée ...


La Bible est pourtant claire à ce sujet :

le prophète Isaïe nous révèle qu'au dernier jour « Le Seigneur conduira son troupeau dans les pâturages, qu'il rassemblera les petits agneaux et les pressera sur son sein »,

et comme si toutes ces promesses ne suffisaient pas, le même prophète dont le regard inspiré plongeait déjà dans les profondeurs éternelles s'écrie au nom du Seigneur : « Comme une mère caresse son enfant, ainsi je vous consolerai, je vous porterai sur mon sein et je vous caresserai sur mes genoux. »

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 15:46

Nous avons poursuivi l'enseignement en découvrant que nous portons en nous les traces de la Création.

Dieu, nous a créé à son image et libres.

" C'est Toi qui m'a formé les reins, qui m'a tissé au ventre de ma mère.
Je Te rends grâce pour tant de mystère : prodige que je suis, prodige que Tes oeuvres.

Mon âme, Tu la connaissais bien, mes os n' étaient point cachés de Toi, quand je fus fait dans le secret, brodé au profond de la terre"


Psaume 138, 13-15
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 15:50

Nous avons parlé de ce qui nous aide à croire, il y a des signes :

- La Création, la beauté de la Création

- La Révélation d'abord au Peuple d'Israël et ensuite l'Incarnation (la venue du Verbe parmi nous)

- Les nombreux témoins.

- Les saints sont des témoins crédibles , il est bon pour nourrir notre foi de lire la vie des saints.

A suivre .....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 16:03

Nous avons médité le Psaume 103 :

[youtube][/youtube]


A suivre ...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 16:08

CONCLUSION :

NOTRE BESOIN D' ETRE SAUVES


Le Seigneur désire donc par Amour, nous rejoindre là où nous en sommes : non pas pour résoudre tous nos problèmes à notre place, mais pour renouer son Alliance avec nous, et nous donner la force de mener à ses côtés ce combat de l'Amour véritable.

Le Seigneur nous rejoint là où nous sommes , c'est-à-dire avec les blessures que la vie nous a infligées, avec nos faiblesses et aussi avec notre péché.

Le Seigneur se présente à nous comme notre Sauveur. Tout notre être est en attente du Salut.

Ce Salut vient en Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 16:12

Et c'est ensemble que nous avons récité ce Psaume dans la Confiance :

Psaume 129 : Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur


Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,

Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !
Si tu retiens les fautes, Seigneur
Seigneur, qui subsistera ?

Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.
J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l'espère, et j'attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,

attends le Seigneur, Israël.
Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
près de lui, abonde le rachat.

C'est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.


fin de l'enseignement de ce mois d'octobre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 18:50

rosedumatin a écrit:
Et c'est ensemble que nous avons récité ce Psaume dans la Confiance :

Psaume 129 : Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur


Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,

Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !
Si tu retiens les fautes, Seigneur
Seigneur, qui subsistera ?

Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.
J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l'espère, et j'attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,

attends le Seigneur, Israël.
Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
près de lui, abonde le rachat.

C'est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.


fin de l'enseignement de ce mois d'octobre.



Ma chère ROSE, de tout coeur, LE CREDO CATHOLIQUE 175602
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 18:53

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Et c'est ensemble que nous avons récité ce Psaume dans la Confiance :

Psaume 129 : Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur


Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,

Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !
Si tu retiens les fautes, Seigneur
Seigneur, qui subsistera ?

Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.
J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l'espère, et j'attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,

attends le Seigneur, Israël.
Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
près de lui, abonde le rachat.

C'est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.


fin de l'enseignement de ce mois d'octobre.



Ma chère ROSE, de tout coeur, LE CREDO CATHOLIQUE 175602

Mon cher MARIO, après le 25 novembre (date du prochain enseignement) , je posterai la suite .... !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 19:51

Bonsoir rose enfant de lumière , perso je trouve que tu partages le Credo Catholique avec beaucoup de simplicitée , ce qui me convient parfaitement ce qui n'était pas possible il y a 50 ans , je pense que l'église catholique a fait un grand pas dans la simplicité , ce qui était plus que salutaire afin de faire rentrer les brebis égarées au bercail .
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptySam 03 Nov 2012, 19:54

Eliza a écrit:
Bonsoir rose enfant de lumière , perso je trouve que tu partages le Credo Catholique avec beaucoup de simplicitée , ce qui me convient parfaitement ce qui n'était pas possible il y a 50 ans , je pense que l'église catholique a fait un grand pas dans la simplicité , ce qui était plus que salutaire afin de faire rentrer les brebis égarées au bercail .

LE CREDO CATHOLIQUE 175602 chère Eliza, il est vrai que depuis le Concile Vatican II , l' Eglise s'est dépoussiérée si je peux m'exprimer ainsi et surtout s'est ouverte au monde et aux autres religions.

Je pense qu'il faut rester toujours en Dialogue avec les autres religions.

Pour la simplicité, par exemple : le Pape ne porte plus de "tiare" et plus de "sedia gestatoria", en étant plus simple l' Eglise devient ainsi plus crédible .... Jésus était pauvre et n'avait pas même un coussin où reposer la tête !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyDim 04 Nov 2012, 08:37

rosedumatin a écrit:
Eliza a écrit:
Bonsoir rose enfant de lumière , perso je trouve que tu partages le Credo Catholique avec beaucoup de simplicitée , ce qui me convient parfaitement ce qui n'était pas possible il y a 50 ans , je pense que l'église catholique a fait un grand pas dans la simplicité , ce qui était plus que salutaire afin de faire rentrer les brebis égarées au bercail .

LE CREDO CATHOLIQUE 175602 chère Eliza, il est vrai que depuis le Concile Vatican II , l' Eglise s'est dépoussiérée si je peux m'exprimer ainsi et surtout s'est ouverte au monde et aux autres religions.

Je pense qu'il faut rester toujours en Dialogue avec les autres religions.

Pour la simplicité, par exemple : le Pape ne porte plus de "tiare" et plus de "sedia gestatoria", en étant plus simple l' Eglise devient ainsi plus crédible .... Jésus était pauvre et n'avait pas même un coussin où reposer la tête !


Il était temps.

La "sedia gestatoria", [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

a été remplacée par la "papa-mobile" ( Benoît XVI, à Paris, près du pont Alexandre III ) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyLun 13 Mai 2013, 21:17

LE CREDO CATHOLIQUE 2129354088 mon cher Mario pour ces explications en images !
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyMar 14 Mai 2013, 16:43

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Ma chère ROSE, de tout coeur, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon cher MARIO, après le 25 novembre (date du prochain enseignement) , je posterai la suite .... !! Very Happy



Nous attendons toujours, ma bien chère ROSE !....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyMar 14 Mai 2013, 17:01

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Ma chère ROSE, de tout coeur, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon cher MARIO, après le 25 novembre (date du prochain enseignement) , je posterai la suite .... !! Very Happy



Nous attendons toujours, ma bien chère ROSE !....


Mon cher MARIO, entre-temps j'ai subi une intervention chirurgicale assez lourde et donc je n'ai pu aller aux enseignements à mon grand embarras et tristesse ....... !! Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyMer 15 Mai 2013, 15:49

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Ma chère ROSE, de tout coeur, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon cher MARIO, après le 25 novembre (date du prochain enseignement) , je posterai la suite .... !! Very Happy



Nous attendons toujours, ma bien chère ROSE !....


Mon cher MARIO, entre-temps j'ai subi une intervention chirurgicale assez lourde et donc je n'ai pu aller aux enseignements à mon grand embarras et tristesse ....... !! Sad Sad


Tu es toute pardonnée, ma chère ROSE ! Le principal est que tu t'en sois remise, avec l'aide de DIEU ............ roserouge
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE EmptyMar 26 Juin 2018, 11:32

rosedumatin a écrit:
Eliza a écrit:
Bonsoir rose enfant de lumière , perso je trouve que tu partages le Credo Catholique avec beaucoup de simplicitée , ce qui me convient parfaitement ce qui n'était pas possible il y a 50 ans , je pense que l'église catholique a fait un grand pas dans la simplicité , ce qui était plus que salutaire afin de faire rentrer les brebis égarées au bercail .

LE CREDO CATHOLIQUE 175602  chère Eliza, il est vrai que depuis le Concile Vatican II , l' Eglise s'est dépoussiérée si je peux m'exprimer ainsi et surtout s'est ouverte au monde et aux autres religions.

Je pense qu'il faut rester toujours en Dialogue avec les autres religions.

Pour la simplicité, par exemple : le Pape ne porte plus de "tiare" et plus de "sedia gestatoria", en étant plus simple l' Eglise devient ainsi plus crédible .... Jésus était pauvre et n'avait pas même un coussin où reposer la tête !


Bravo et merci pour ce magnifique travail de vulgarisation du credo, combien il est plus accessible à la compréhension, ce n'est pas toujours facile de synthétiser soi-même de tels enseignements quand on n'a pas grandi avec .

LE CREDO CATHOLIQUE 175602 encore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LE CREDO CATHOLIQUE Empty
MessageSujet: Re: LE CREDO CATHOLIQUE   LE CREDO CATHOLIQUE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CREDO CATHOLIQUE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Une simple formalité" (Credo)
» Site chrétien catholique diffusant des messages du Ciel et des prophéties
» QU'EST-CE QUE L'EXCOMMUNICATION CATHOLIQUE?
» L'hérésie sédévacantiste
» Un chaman nommé Raspoutine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: