Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Mohamed-jésus

avatar


MessageSujet: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Sam 24 Nov 2012, 00:36

Rappel du premier message :

24 novembre 2012

Les chrétiens trouve toujours du mal à comprendre ce verset :

4. Et Nous n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le tout Puissant, le Sage.
Ibrahim


L'expression souligné , nous la trouvons dans pas mal de chapitre dans le coran , mais beaucoup de gens ne connaissent pas leur dieu alors il peuvent pas comprendre ces versets , pourtant c'est trop facile :


Il faut d'abord comprendre quelques vérité et ce qui n'accepte pas ces vérité ne peut pas comprendre ces versets et aussi je lui dit le dieu que tu adore n'est pas parfait , peut être
parce qu'il n'est pas vraiment le dieu et le seigneur de Thomas (lol) , je plaisante    , en tout cas le premier point il faut admettre que la volonté de dieu et au dessus de toutes les volonté , même les mauvaise choses  qui arrive dans notre vie son venu avec la volonté du dieu , j'explique encore , il n y a rien qui échappé à la volonté divine , j’espère que vous êtes d'accord avec moi dans ce point , si non notre dieu ne sera pas parfaits , le deuxième point et qui es le plus important est que dieu connaisse tous , le passé le future et le présents rien ne lui échappe , il sait même que je vais écrire ce message et que vous allez le lire inchallah  Wink  , alors si vous êtes d'accord avec ce point , les versets seront plus claire , dieu connais le future , il le voit sans obscurité , s'il te vois que tu ne va suivre l'islam , puisque c'est ton choix , dieu nous laisse le choix mais il vois comme même où allons nous , alors il t'égare , s'il vois et en plus il te laisse le choix que tu  va accepté l'islam il te guidera , tu ne va pas dire ce n'est pas dieu qui m'a guidé , c'est moi qui s'est guidé tout seul tu va nier le premier point qui est 'la volonté de dieu et au dessus de ta volonté' , aussi si tu dit je vais m'égaré et ce n'est pas dieu qui m'a égaré alors aussi tu nie la volonté divine aussi , tout est par la volonté divine + on a le choix .



je vous donné un exemple :


imaginons que je vois le future ( à dieu ne plaise ) , et un de mes camarade me dit est ce que je vais réussir mon examen ou pas je lui dit je vais écrire ton future résultat dans un tableau que je vais caché dans un coffret et je te laisse travaillé et lorsque tu vois l'affichage de ton résultat on va lire le tableau , il me dit d'accord , le jours de l'affichage mon camarade va me dire qu'il a échoué et qu'il a obtenu un 8 sur vingt (8/20) , lorsque j'ouvre le coffret on trouve qu'il est écrit dans le tableau (8/20 ajourné)

est ce que mon camarade me dira :' c'est toi qui m'a fait échoué ' ???!!!!!!!!


bien sure que non , alors c'est la même chose pour dieu , et que dieu vous guide .



27. Ceci n'est qu'un rappel pour l'univers,

28. pour celui d'entre vous qui veut suivre le chemin droit.

29. Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, [Lui], le Seigneur de l'Univers;


Vous voyez ???  , dieu nous a laissé le choix , mais il nous dit aussi que sa volonté et au dessus de notre volonté c'est tout , si non il ne sera pas parfait .
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Petero




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Lun 17 Juil 2017, 23:04

Anaska a écrit:
figures toi que c'est dans le christianisme que la femme est sous le talon de son mari  femme qui est faite juste pour enfanter

NON, dans le christianisme la femme n'est pas sous le talon de son mari, elle dans sa chair :

"21 Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l'homme s'endormit. Le Seigneur Dieu prit de la chair dans son côté, puis il le referma.  22 Avec ce qu'il avait pris à l'homme, il forma une femme et il l'amena vers l'homme.  23 L'homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l'appellera : femme. »  24 A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un.  (Genèse (LIT) 2)

La femme a été formée avec la chair de l'homme ; ce qui fait que lorsque l'homme se marie, il s'attache à sa femme, car elle est de sa chair, et ensemble ils vont être une seul chair, cette chair qu'ils étaient ensemble, avant que la femme sorte de sa chair. C'est pourquoi la femme prend le nom de sa chair, la chair dont elle a été tirée, le nom de son mari.

La femme n'a pas droit à tout l'héritage de son mari, car elle n'est pas la seul à avoir été tiré de la chair de son mari, puisque son mari, fait sortir de la chair de sa chair, les enfants qu'il conçoit avec la chair de sa chair.

Anaska a écrit:
mais vous faites l'autruche

Non, car le mari quand il fait des enfants à sa femme, la chair de sa chair, ce n'est pas sa tête qu'il mets dans sa femme fourirel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Lun 17 Juil 2017, 23:09

Petero a écrit:
Anaska a écrit:
figures toi que c'est dans le christianisme que la femme est sous le talon de son mari  femme qui est faite juste pour enfanter

NON, dans le christianisme la femme n'est pas sous le talon de son mari, elle dans sa chair :

"21 Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l'homme s'endormit. Le Seigneur Dieu prit de la chair dans son côté, puis il le referma.  22 Avec ce qu'il avait pris à l'homme, il forma une femme et il l'amena vers l'homme.  23 L'homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l'appellera : femme. »  24 A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un.  (Genèse (LIT) 2)

La femme a été formée avec la chair de l'homme ; ce qui fait que lorsque l'homme se marie, il s'attache à sa femme, car elle est de sa chair, et ensemble ils vont être une seul chair, cette chair qu'ils étaient ensemble, avant que la femme sorte de sa chair. C'est pourquoi la femme prend le nom de sa chair, la chair dont elle a été tirée, le nom de son mari.

La femme n'a pas droit à tout l'héritage de son mari, car elle n'est pas la seul à avoir été tiré de la chair de son mari, puisque son mari, fait sortir de la chair de sa chair, les enfants qu'il conçoit avec la chair de sa chair.

Anaska a écrit:
mais vous faites l'autruche

Non, car le mari quand il fait des enfants à sa femme, la chair de sa chair, ce n'est pas sa tête qu'il mets dans sa femme fourirel

Si elle ne marche pas selon ta direction, de ta chair retranche-la ! » Ecclésiastique (XXV, 26)
Au milieu des femmes ne t’assieds pas. Car des vêtements sort la teigne, de la femme sort la méchanceté féminine » Ecclésiastique (XLII, 12-13)
Dans la deuxième partie de la Genèse, Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit isolé. Je lui ferai une aide digne de lui ». Alors, il a créé la femme pour amuser et alléger les souffrances de l’homme en les transférant sur cette dernière. En fait, Dieu n’est rien qu’une baguette magique entre les mains de l’homme. Il suffit à l’homme de demander pour que Dieu s’exécute.
Tu parleras aux enfants d’Israël, et tu diras : Lorsqu’un homme mourra sans laisser de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille. S’il n’a point de fille, vous donnerez son héritage à ses frères. S’il n’a point de frères, vous donnerez son héritage aux frères de son père. S’il n’y a point de frères de son père, vous donnerez son héritage au plus proche parent dans sa famille, et c’est lui qui le possédera. Ce sera pour les enfants d’Israël une loi et un droit, comme l’Éternel l’a ordonné à Moïse. » Nombres 27.8-11
Dans tous les cas, la femme n’hérite nullement de son mari. Quant à la fille, en présence d’un frère aîné ou cadet, elle n’a pas droit à la moindre miette.
après la mort de son mari, la femme est automatiquement transférée au frère de celui-ci. Pourquoi dites-vous ? C’est simple. La femme fait partie du patrimoine du père ou du mari, souvenez-vous du code de Solon. Elle est comptabilisée avec le bétail. Elle n’hérite pas, elle fait partie de l’héritage.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Lun 17 Juil 2017, 23:24

Anaska a écrit:
Anaska a écrit:
mais vous faites l'autruche

Non, car le mari quand il fait des enfants à sa femme, la chair de sa chair, ce n'est pas sa tête qu'il mets dans sa femme fourirel

Si elle ne marche pas selon ta direction, de ta chair retranche-la ! » Ecclésiastique (XXV, 26)
Au milieu des femmes ne t’assieds pas. Car des vêtements sort la teigne, de la femme sort la méchanceté féminine » Ecclésiastique (XLII, 12-13)
Dans la deuxième partie de la Genèse, Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit isolé. Je lui ferai une aide digne de lui ». Alors, il a créé la femme pour amuser et alléger les souffrances de l’homme en les transférant sur cette dernière. En fait, Dieu n’est rien qu’une baguette magique entre les mains de l’homme. Il suffit à l’homme de demander pour que Dieu s’exécute.
Tu parleras aux enfants d’Israël, et tu diras : Lorsqu’un homme mourra sans laisser de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille. S’il n’a point de fille, vous donnerez son héritage à ses frères. S’il n’a point de frères, vous donnerez son héritage aux frères de son père. S’il n’y a point de frères de son père, vous donnerez son héritage au plus proche parent dans sa famille, et c’est lui qui le possédera. Ce sera pour les enfants d’Israël une loi et un droit, comme l’Éternel l’a ordonné à Moïse. » Nombres 27.8-11
Dans tous les cas, la femme n’hérite nullement de son mari. Quant à la fille, en présence d’un frère aîné ou cadet, elle n’a pas droit à la moindre miette.
après la mort de son mari, la femme est automatiquement transférée au frère de celui-ci. Pourquoi dites-vous ? C’est simple. La femme fait partie du patrimoine du père ou du mari, souvenez-vous du code de Solon. Elle est comptabilisée avec le bétail. Elle n’hérite pas, elle fait partie de l’héritage.[/quote]

Cela c'est le Judaïsme, pas le christianisme. Tous ces préceptes dont tu me parles, ce sont des préceptes humains juifs, pas des préceptes divins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 00:08

Petero a écrit:
Anaska a écrit:


Non, car le mari quand il fait des enfants à sa femme, la chair de sa chair, ce n'est pas sa tête qu'il mets dans sa femme fourirel

Si elle ne marche pas selon ta direction, de ta chair retranche-la ! » Ecclésiastique (XXV, 26)
Au milieu des femmes ne t’assieds pas. Car des vêtements sort la teigne, de la femme sort la méchanceté féminine » Ecclésiastique (XLII, 12-13)
Dans la deuxième partie de la Genèse, Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit isolé. Je lui ferai une aide digne de lui ». Alors, il a créé la femme pour amuser et alléger les souffrances de l’homme en les transférant sur cette dernière. En fait, Dieu n’est rien qu’une baguette magique entre les mains de l’homme. Il suffit à l’homme de demander pour que Dieu s’exécute.
Tu parleras aux enfants d’Israël, et tu diras : Lorsqu’un homme mourra sans laisser de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille. S’il n’a point de fille, vous donnerez son héritage à ses frères. S’il n’a point de frères, vous donnerez son héritage aux frères de son père. S’il n’y a point de frères de son père, vous donnerez son héritage au plus proche parent dans sa famille, et c’est lui qui le possédera. Ce sera pour les enfants d’Israël une loi et un droit, comme l’Éternel l’a ordonné à Moïse. » Nombres 27.8-11
Dans tous les cas, la femme n’hérite nullement de son mari. Quant à la fille, en présence d’un frère aîné ou cadet, elle n’a pas droit à la moindre miette.
après la mort de son mari, la femme est automatiquement transférée au frère de celui-ci. Pourquoi dites-vous ? C’est simple. La femme fait partie du patrimoine du père ou du mari, souvenez-vous du code de Solon. Elle est comptabilisée avec le bétail. Elle n’hérite pas, elle fait partie de l’héritage.
Petero a écrit:

Cela c'est le Judaïsme, pas le christianisme. Tous ces préceptes dont tu me parles, ce sont des préceptes humains juifs, pas des préceptes divins.
et la genese alors
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 00:53

gerard2007 a écrit:
la mouette a écrit:


Victime de l'amour? Peut-être, car je me suis donnée entièrement, à chaque fois, et j'ai été bien déçue. Mais ils l'ont tous payé chèrement..malgré moi!

Incapable de parler du Paradis promis?...certes, mais je ne doute pas que je ne serais pas déçue!(j'aime les surprises agréables :-))

Oui, je me sens en enfer sur terre, car je ne suis pas indifférente aux malheurs des autres.

Et je ne suis pas de celle qui accepte d'être mal aimé...d'où mon célibat!
Malgré 4 enfants de papas différents...

Ainsi s'avère la parole de Dieu:
"même qu'ils ne font que supputer"

Et je ne suis pas de celle qui accepte d'être mal aimé...d'où mon célibat!

tu es de celle qui ne suivent pas les lois de l'islam
c'est ton dieu qui te demande d'être obéissante , ton paradis est sous le talons de ton mari .
tu dois lui obéir , ou accepter d'être frappé .
tu dois le rendre heureux , et accepter qu'il ai plusieurs femmes .
ton dieu préfère les hommes .



La femme en Islam (traditionel) peut demander le divorce , même si c'est pour une raison aussi manipulable que ( la non satisfaction sexuel). Juste ce Droit de la femme jete a l'eau toutes tes accusations (obeissance , obligation d'accepter la polygamie , obligation d'accepter la violence).
Revenir en haut Aller en bas
la mouette




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 04:57

Enfin, ce petit hors sujet donne un aperçu des raisons pour lesquelles Dieu égare qui veut.
Cela parce qu'il sont obstinés dans l'incroyance, quelque témoignage qu'il leurs soit donné, ils aiment "salir" par esprit de dispute, de vanité...

Or, le Paradis tel que je me l'imagine, sera un lieu où l'homme aura de plus grandes capacités (sera débridé...), qui mises entre les mains d'hommes insensés, avides de dominer son frère, seraient malencontreuses. Bien sûr, l'homme y sera purifié, mais Dieu refuse de purifier un semeur de dégât avéré, qui se complait à la médisance
Ainsi, l'Omniscient fait-Il le tri ici-bas, séparant les brebis des boucs...
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 07:29

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:


Et je ne suis pas de celle qui accepte d'être mal aimé...d'où mon célibat!

tu es de celle qui ne suivent pas les lois de l'islam
c'est ton dieu qui te demande d'être obéissante , ton paradis est sous le talons de ton mari .
tu dois lui obéir , ou accepter d'être frappé .
tu dois le rendre heureux , et accepter qu'il ai plusieurs femmes .
ton dieu préfère les hommes .



La femme en Islam (traditionel) peut demander le divorce , même si c'est pour une raison aussi manipulable que ( la non satisfaction sexuel). Juste ce Droit de la femme  jete a l'eau toutes tes accusations (obeissance , obligation d'accepter la polygamie , obligation d'accepter la violence).

Al-Baqara 2.228. Les femmes divorcées sont tenues d'observer un délai d'attente de trois périodes menstruelles. Il leur est interdit de dissimuler les germes de maternité que Dieu a pu déposer en leur sein, pour peu qu'elles croient en Dieu et au Jour dernier. Durant cette attente, les maris ont un droit prioritaire à reprendre leurs épouses, s'ils désirent se réconcilier. Les épouses ont autant de droits que de devoirs qu'il faut respecter suivant le bon usage, bien qu'une certaine préséance reste acquise aux maris. Dieu est Puissant et Sage.

Al-Ahzab 33.49. Ô vous qui croyez ! Si vous épousez des croyantes et qu'ensuite vous les répudiez, avant d'avoir consommé le mariage, vous n'avez pas le droit de leur imposer une période de viduité. Accordez-leur un don de consolation et rendez-leur honnêtement la liberté.

An-Nisaa 4.24. Il vous est aussi interdit d'épouser des femmes déjà mariées, à moins qu'elles ne soient vos captives de guerre.

An-Nisaa 4.25. Quiconque d'entre vous n'a pas les moyens d'épouser des femmes de condition libre et croyantes prendra femme parmi vos jeunes esclaves croyantes. Dieu seul est à même d'apprécier la sincérité de votre foi. Vous êtes tous issus les uns des autres. Épousez-les donc avec l'autorisation de leurs maîtres


je vois pas trop ou la femme a son mot a dire , mais si tu as d'autre versets coranique a proposer , va y
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 09:32

Anaska a écrit:

Jesus a dit
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 19Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.…

la grossesse de la femme est présentée comme une malédiction, une peine que Dieu inflige aux femmes. Il en va de même pour les souffrances liées à l’accouchement.
aussi la femme est impure quand elle a ses règles et après l’accouchement. Et tout ce qu’elle touche pendant ces périodes devient à son tour impur
elle est abaissée au rang d’esclave de son mari. Celle qui ne donne pas satisfaction peut être répudiée


Eh bien toi !!!! tes idées datent de plus d'un siècle! Réveille-toi, car les mentalités ont évolué depuis bien longtemps !.....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 11:02

mario-franc_lazur a écrit:
Anaska a écrit:

Jesus a dit
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 19Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.…

la grossesse de la femme est présentée comme une malédiction, une peine que Dieu inflige aux femmes. Il en va de même pour les souffrances liées à l’accouchement.
aussi la femme est impure quand elle a ses règles et après l’accouchement. Et tout ce qu’elle touche pendant ces périodes devient à son tour impur
elle est abaissée au rang d’esclave de son mari. Celle qui ne donne pas satisfaction peut être répudiée


Eh bien toi !!!! tes idées datent de plus d'un siècle! Réveille-toi, car les mentalités ont évolué depuis bien longtemps !.....
alors pourquoi pas suivre les idees d'emmenuelle
parce qu'elle elle vous a depassé de plusieurs siecle
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 11:06

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:


Et je ne suis pas de celle qui accepte d'être mal aimé...d'où mon célibat!

tu es de celle qui ne suivent pas les lois de l'islam
c'est ton dieu qui te demande d'être obéissante , ton paradis est sous le talons de ton mari .
tu dois lui obéir , ou accepter d'être frappé .
tu dois le rendre heureux , et accepter qu'il ai plusieurs femmes .
ton dieu préfère les hommes .



La femme en Islam (traditionel) peut demander le divorce , même si c'est pour une raison aussi manipulable que ( la non satisfaction sexuel). Juste ce Droit de la femme  jete a l'eau toutes tes accusations (obeissance , obligation d'accepter la polygamie , obligation d'accepter la violence).
ce n'est pas l'islam qui le dit attention et n'essayes pas d'utiliser le double discours
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 12:57

mario-franc_lazur a écrit:
Anaska a écrit:

Jesus a dit
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 19Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.…

la grossesse de la femme est présentée comme une malédiction, une peine que Dieu inflige aux femmes. Il en va de même pour les souffrances liées à l’accouchement.
aussi la femme est impure quand elle a ses règles et après l’accouchement. Et tout ce qu’elle touche pendant ces périodes devient à son tour impur
elle est abaissée au rang d’esclave de son mari. Celle qui ne donne pas satisfaction peut être répudiée


Eh bien toi !!!! tes idées datent de plus d'un siècle! Réveille-toi, car les mentalités ont évolué depuis bien longtemps !.....

Plus exactement Anaska retarde de 3000 ans, tout ce discours se trouve dans la vieille bible juive et même les juifs ont dépassé ce stade dans leur mentalité, regarde leur armée, les femmes doivent être soldats comme les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 13:51

gerard2007 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



La femme en Islam (traditionel) peut demander le divorce , même si c'est pour une raison aussi manipulable que ( la non satisfaction sexuel). Juste ce Droit de la femme  jete a l'eau toutes tes accusations (obeissance , obligation d'accepter la polygamie , obligation d'accepter la violence).

Al-Baqara 2.228. Les femmes divorcées sont tenues d'observer un délai d'attente de trois périodes menstruelles. Il leur est interdit de dissimuler les germes de maternité que Dieu a pu déposer en leur sein, pour peu qu'elles croient en Dieu et au Jour dernier. Durant cette attente, les maris ont un droit prioritaire à reprendre leurs épouses, s'ils désirent se réconcilier. Les épouses ont autant de droits que de devoirs qu'il faut respecter suivant le bon usage, bien qu'une certaine préséance reste acquise aux maris. Dieu est Puissant et Sage.

Al-Ahzab 33.49. Ô vous qui croyez ! Si vous épousez des croyantes et qu'ensuite vous les répudiez, avant d'avoir consommé le mariage, vous n'avez pas le droit de leur imposer une période de viduité. Accordez-leur un don de consolation et rendez-leur honnêtement la liberté.

An-Nisaa 4.24. Il vous est aussi interdit d'épouser des femmes déjà mariées, à moins qu'elles ne soient vos captives de guerre.

An-Nisaa 4.25. Quiconque d'entre vous n'a pas les moyens d'épouser des femmes de condition libre et croyantes prendra femme parmi vos jeunes esclaves croyantes. Dieu seul est à même d'apprécier la sincérité de votre foi. Vous êtes tous issus les uns des autres. Épousez-les donc avec l'autorisation de leurs maîtres


je vois pas trop ou la femme a son mot a dire , mais si tu as d'autre versets coranique a proposer , va y



Est-ce que tu as lu l'interpretation musulmane traditionelle de ces verset ?? Parceque j'ai l'impression que tu les comprend vraiment de travers.


Citation :


A ce sujet, il existe un hadith concernant la femme de Thâbit Ibn Qays, lorsqu’elle alla trouver le Prophète salaLlahu ‘alayhi wa salam et se plaignit de son mari. Elle n’avait aucun grief en particulier contre lui (ni en comportement ni en religion) mais ne souhaitait pas rester avec lui plus longtemps (craignant si elle restait avec lui d’enfreindre la loi de Dieu à cause de l’absence d’amour envers lui). Le Prophète ne fit aucune investigation à son sujet ni au sujet de son mari pour connaître les raisons qui motivaient son désir de divorcer. Il lui demanda si elle acceptait de rendre le verger qu’elle avait reçu comme dot. Elle accepta et le Prophète ordonna à son mari d’accepter le verger ainsi que le khul` (avec la formulation d’un seul divorce). (Al Boukhari (9/395), livre du Divorce, chapitre Al-khul’, hadîth n° 5273, qualifié d’authentique.)

Ibn Rushd Al-Qurtubî (Averroès) nous apporte des éclaircissements dans Bidâyah Al-Mujtahid, volume 2, chapitre du talâq : « la législation islamique (sharî`ah) donne à la femme le droit de mettre fin à son mariage si elle n’aime pas son mari. Cependant, elle devra lui rembourser la dot qu’il lui a versée (par exemple) à moins qu’il n’y ait des circonstances en raison desquelles un juge pourrait forcer le mari à prononcer le talâq sans exiger de compensation de la part de sa femme. »



Je me demande ,alors quel Islam essaye tu de combattre avec tes accusations islamophobes imaginaires ?? À moin que tu veuille convaincre les gens que ton islam imaginaire absurde est le l'islam de la majorité??



Quant aux penseurs contrmporains ils proposent tout autre chose . Pour indice il faut comprendre que le Verset (2/228) parle d'abord des femmes divorcées , ensuite parle des epouses , alors que tu semble avoir prit les deux catégories distinctes pour la meme.

Ensuite le droit des hommes est prioritaire(preferable) sur un autre de leurs droits et non sur la femme comme tu semble l'imaginer .d'ailleur la suite dit que les femmes ont autant de droit que leurs epoux et non (autant de droit que de devoirs ...).
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mar 18 Juil 2017, 20:15

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:


Et je ne suis pas de celle qui accepte d'être mal aimé...d'où mon célibat!

tu es de celle qui ne suivent pas les lois de l'islam
c'est ton dieu qui te demande d'être obéissante , ton paradis est sous le talons de ton mari .
tu dois lui obéir , ou accepter d'être frappé .
tu dois le rendre heureux , et accepter qu'il ai plusieurs femmes .
ton dieu préfère les hommes .



La femme en Islam (traditionel) peut demander le divorce , même si c'est pour une raison aussi manipulable que ( la non satisfaction sexuel). Juste ce Droit de la femme  jete a l'eau toutes tes accusations (obeissance , obligation d'accepter la polygamie , obligation d'accepter la violence).

et elle divorce et ensuite?elle reste sans le sous?comment va t'elle vivre,dans l'absolu elle peut,dans les fait elle ne peut pas
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 01:29

Elle revient chez le père et c'est la honte de la famille, comme du temps où la femme ne travaillait pas en occident.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 10:22

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:


Al-Baqara 2.228. Les femmes divorcées sont tenues d'observer un délai d'attente de trois périodes menstruelles. Il leur est interdit de dissimuler les germes de maternité que Dieu a pu déposer en leur sein, pour peu qu'elles croient en Dieu et au Jour dernier. Durant cette attente, les maris ont un droit prioritaire à reprendre leurs épouses, s'ils désirent se réconcilier. Les épouses ont autant de droits que de devoirs qu'il faut respecter suivant le bon usage, bien qu'une certaine préséance reste acquise aux maris. Dieu est Puissant et Sage.

Al-Ahzab 33.49. Ô vous qui croyez ! Si vous épousez des croyantes et qu'ensuite vous les répudiez, avant d'avoir consommé le mariage, vous n'avez pas le droit de leur imposer une période de viduité. Accordez-leur un don de consolation et rendez-leur honnêtement la liberté.

An-Nisaa 4.24. Il vous est aussi interdit d'épouser des femmes déjà mariées, à moins qu'elles ne soient vos captives de guerre.

An-Nisaa 4.25. Quiconque d'entre vous n'a pas les moyens d'épouser des femmes de condition libre et croyantes prendra femme parmi vos jeunes esclaves croyantes. Dieu seul est à même d'apprécier la sincérité de votre foi. Vous êtes tous issus les uns des autres. Épousez-les donc avec l'autorisation de leurs maîtres


je vois pas trop ou la femme a son mot a dire , mais si tu as d'autre versets coranique a proposer , va y



Est-ce que tu as lu l'interpretation musulmane traditionelle de ces verset ?? Parceque j'ai l'impression que tu les comprend vraiment de travers.


Citation :


A ce sujet, il existe un hadith concernant la femme de Thâbit Ibn Qays, lorsqu’elle alla trouver le Prophète salaLlahu ‘alayhi wa salam et se plaignit de son mari. Elle n’avait aucun grief en particulier contre lui (ni en comportement ni en religion) mais ne souhaitait pas rester avec lui plus longtemps (craignant si elle restait avec lui d’enfreindre la loi de Dieu à cause de l’absence d’amour envers lui). Le Prophète ne fit aucune investigation à son sujet ni au sujet de son mari pour connaître les raisons qui motivaient son désir de divorcer. Il lui demanda si elle acceptait de rendre le verger qu’elle avait reçu comme dot. Elle accepta et le Prophète ordonna à son mari d’accepter le verger ainsi que le khul` (avec la formulation d’un seul divorce). (Al Boukhari (9/395), livre du Divorce, chapitre Al-khul’, hadîth n° 5273, qualifié d’authentique.)

Ibn Rushd Al-Qurtubî (Averroès) nous apporte des éclaircissements dans Bidâyah Al-Mujtahid, volume 2, chapitre du talâq : « la législation islamique (sharî`ah) donne à la femme le droit de mettre fin à son mariage si elle n’aime pas son mari. Cependant, elle devra lui rembourser la dot qu’il lui a versée (par exemple) à moins qu’il n’y ait des circonstances en raison desquelles un juge pourrait forcer le mari à prononcer le talâq sans exiger de compensation de la part de sa femme. »



Je me demande ,alors quel Islam essaye tu de combattre avec tes accusations islamophobes imaginaires ?? À moin que tu veuille convaincre les gens que ton islam imaginaire absurde est le l'islam de la majorité??



Quant aux penseurs contrmporains ils proposent tout autre chose . Pour indice il faut comprendre que le Verset (2/228) parle d'abord des femmes divorcées , ensuite parle des epouses , alors que tu semble avoir prit les deux catégories distinctes pour la meme.

Ensuite le droit des hommes est prioritaire(preferable) sur un autre de leurs droits et non sur la femme comme tu semble l'imaginer .d'ailleur la suite dit que les femmes ont autant de droit que leurs epoux et non (autant de droit que de devoirs ...).
dés que l'on critique l'islam , nous sommes islamophobes ...
le statut de la femme dans l'islam .
si l'on s'en tien au coran :
leur sort n'est pas très enviable , si l'ont met le nez dans les hadiths , je te dirais ce que j'en pense

Al-Baqara 2.230. Si le mari répudie une troisième fois sa femme, il ne lui est plus permis de la reprendre que lorsqu'elle aura épousé un autre homme, et que ce dernier l'aura, à son tour, répudiée. C'est à cette condition que les anciens époux pourront, sans tomber dans le péché, se remarier, s'ils pensent pouvoir respecter les prescriptions divines. Telles sont les lois que Dieu décrète à l'usage des gens doués d'entendement.

Al-Baqara 2.240. Il est recommandé à ceux d'entre vous qui sont mariés d'assurer, avant de mourir, à leurs femmes, par testament, leur entretien pendant une année au domicile conjugal, sans risque d'en être expulsées. Mais si elles le quittent de leur propre gré, alors aucun reproche ne vous sera fait pour la manière dont elles disposeront honnêtement d'elles-mêmes. Dieu est Puissant et Sage.

An-Nisaa 4.34. Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles, et en raison aussi des dépenses qu'ils effectuent pour assurer leur entretien. En revanche, les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles à leurs maris pendant leur absence et préservent leur honneur, conformément à l'ordre que Dieu a prescrit. Pour celles qui se montrent insubordonnées, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si c'est nécessaire, corrigez-les . Mais dès qu'elles redeviennent raisonnables, ne leur cherchez plus querelle. Dieu est le Maître Souverain.

An-Nisaa 4.129. Vous ne parviendrez jamais à traiter toutes vos femmes sur le même pied d'égalité, quel que soit le soin que vous y apportiez. Ne soyez donc pas trop partiaux au point de laisser l'une d'entre elles dans une fausse situation.

Al-Mujadila 58.2. Certains d'entre vous jurent pour répudier leurs femmes, en utilisant la formule suivante : «Tu es aussi interdite pour moi que l'est le dos de ma mère !»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 11:34

http://www.dialogueislam-chretien.com/t14129-le-sexisme-sur-le-forum#528538


Donc si je suis bien... présenter les livres sacrés comme des écrits "datés" sur lesquels on débat, discourt, pas de soucis.... présenter ces textes comme des recommandations actuelles, ou des obligations, cela tombe sur le coup de la loi.... c'est interdit.

sur ce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 14:50

brigit ^^ a écrit:
Elle revient chez le père et c'est la honte de la famille, comme du temps où la femme ne travaillait pas en occident.
parce que la femme dans les pays de culture musulmane ne travaille pas à ton avis
c'est dans le christianisme que la femme n'a pas le droit de travailler et d'avoir son propre projet
tout revient à son mari
aujourd hui les chose ont evolué grace à l'esprit athée
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 15:02

titibxl a écrit:


et elle divorce et ensuite?elle reste sans le sous?comment va t'elle vivre,dans l'absolu elle peut,dans les fait elle ne peut pas

Attend , mais je reve la?? Vous insinuez que la femme musulmane n'a  pas le droit de travailler ?? Vous debattez de que islam au juste?? Apart les pays petrodollars wahabite vous croyez vraiment que les femmes musulmanes sont encore à la maison?? J'ai peut être raté quelque episodes statistiques , mais dans tout les pays musulmans que j'ai visité le travail et l'education n'est pas un problème religieux et les choses ont commencé a changer depuis longtemps .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 15:05

brigit ^^ a écrit:
Elle revient chez le père et c'est la honte de la famille, comme du temps où la femme ne travaillait pas en occident.

J'espère que tu rigole brigit , ce genre de situation a disparu depuis longtemps , surtout que ce n'est pas un problème religieux , mais culturel et economique.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 15:10

gerard2007 a écrit:

dés que l'on critique l'islam , nous sommes islamophobes ...
le statut de la femme dans l'islam .
si l'on s'en tien au coran :
leur sort n'est pas très enviable , si l'ont met le nez dans les hadiths , je te dirais ce que j'en pense


Non pas du tout , si tu as remarqué on est beaucoup de musulmans à faire de l'autocritique , le problème avec toi c'est que tu lis les textes a ta facon tu te crée un islam sombre imaginaire et tu commence a le critiquer , ou si non tu prend les avis de salafistes et tu fais croire que c'est l'avis majoritiaire( en gros la technique des sites islamophobes pseudo-islamologue) . Les rares fois ou tu as ciblé de vrai problèmes je t'ai appuyé et je t'ai expliqué quel autre lecture differente de la traditionelle que je prone.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 19 Juil 2017, 22:57

Anaska a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Elle revient chez le père et c'est la honte de la famille, comme du temps où la femme ne travaillait pas en occident.
parce que la femme dans les pays de culture musulmane ne travaille pas à ton avis

Inviterais tu les musulmanes à délaisser la famille pour le travail ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il n'est en soi pas interdit à la femme d'avoir une activité rémunérée hors de chez elle,
Mais qu'elle ne doit pas oublier ses priorités.


Et la musulmane ne devrait pas avoir comme vision des choses qu'elle ne pourra s'épanouir que par l'obtention d'un travail rémunéré. La priorité que l'islam offre à la femme est celle de construire un foyer source de bonheur et vivre pleinement sa maternité, choyée par son mari. Il faut certes travailler pour vivre – tout dans les sources de l'islam le montre –, mais les musulmanes et les musulmans ne peuvent considérer que le bonheur de la vie réside dans l'augmentation constante du revenu. Il y a, en l'humain, dans la famille, dans la société, quelque chose qui est à bâtir pour plus de sérénité et de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Jeu 20 Juil 2017, 02:11

Thedjezeyri14 a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Elle revient chez le père et c'est la honte de la famille, comme du temps où la femme ne travaillait pas en occident.

J'espère que tu rigole brigit , ce genre de situation a disparu depuis longtemps , surtout que ce n'est pas un problème religieux , mais culturel et economique.

Ca existe encore aujourd'hui... les femmes avec enfants sont sur représentées dans les classes les plus pauvres (j'évoque la france).

Quand elles n'ont pas travaillées pour leurs enfants et qu'il faut partir, c'est faire le choix bien souvent de tomber dans la pauvreté.

Oui cela va mieux... mais ne crois pas que c'est gagné.... tant qu'il n'y a pas de réelle égalité face à la parentalité et le travail, les femmes ne seront pas aussi libres que tu le crois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Jeu 20 Juil 2017, 02:20

brigit ^^ a écrit:
Anaska a écrit:

parce que la femme dans les pays de culture musulmane ne travaille pas à ton avis

Inviterais tu les musulmanes à délaisser la famille pour le travail ?

http://www.maison-islam.com/articles/?p=232
Il n'est en soi pas interdit à la femme d'avoir une activité rémunérée hors de chez elle,
Mais qu'elle ne doit pas oublier ses priorités.


Et la musulmane ne devrait pas avoir comme vision des choses qu'elle ne pourra s'épanouir que par l'obtention d'un travail rémunéré. La priorité que l'islam offre à la femme est celle de construire un foyer source de bonheur et vivre pleinement sa maternité, choyée par son mari. Il faut certes travailler pour vivre – tout dans les sources de l'islam le montre –, mais les musulmanes et les musulmans ne peuvent considérer que le bonheur de la vie réside dans l'augmentation constante du revenu. Il y a, en l'humain, dans la famille, dans la société, quelque chose qui est à bâtir pour plus de sérénité et de bonheur.
l'islam n'interdit pas la femme de travailler elle peut même créer son propre projet
elle peut même porter des armes en cas de guerre
la femme au temps du prophete etait plus autonome que la femme chretienne
Revenir en haut Aller en bas
la mouette




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Jeu 20 Juil 2017, 07:23

brigit ^^ a écrit:


1-Inviterais tu les musulmanes à délaisser la famille pour le travail ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2-
Il n'est en soi pas interdit à la femme d'avoir une activité rémunérée hors de chez elle,
Mais qu'elle ne doit pas oublier ses priorités.


Et la musulmane ne devrait pas avoir comme vision des choses qu'elle ne pourra s'épanouir que par l'obtention d'un travail rémunéré. La priorité que l'islam offre à la femme est celle de construire un foyer source de bonheur et vivre pleinement sa maternité, choyée par son mari. Il faut certes travailler pour vivre – tout dans les sources de l'islam le montre –, mais les musulmanes et les musulmans ne peuvent considérer que le bonheur de la vie réside dans l'augmentation constante du revenu. Il y a, en l'humain, dans la famille, dans la société, quelque chose qui est à bâtir pour plus de sérénité et de bonheur.

1- Personnellement, je n'invite pas plus la femme à délaisser sa famille pour le travail, tant qu'elle le peut, quitte à se suffire du nécessaire ...que de délaisser ses vieux parents en maison de retraite pour le travail...

2- J'adhère tout à fait!
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Jeu 20 Juil 2017, 21:52

emmanuelle78 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


J'espère que tu rigole brigit , ce genre de situation a disparu depuis longtemps , surtout que ce n'est pas un problème religieux , mais culturel et economique.

Ca existe encore aujourd'hui... les femmes avec enfants sont sur représentées dans les classes les plus pauvres (j'évoque la france).

Quand elles n'ont pas travaillées pour leurs enfants et qu'il faut partir, c'est faire le choix bien souvent de tomber dans la pauvreté.

Oui cela va mieux... mais ne crois pas que c'est gagné.... tant qu'il n'y a pas de réelle égalité face à la parentalité et le travail, les femmes ne seront pas aussi libres que tu le crois.

Ce qu'il faudrait c'est un revenu universel pour les enfants, qui leur assure un avenir non conditionné aux aléas.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Jeu 20 Juil 2017, 21:56

la mouette a écrit:
brigit ^^ a écrit:


1-Inviterais tu les musulmanes à délaisser la famille pour le travail ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2-
Il n'est en soi pas interdit à la femme d'avoir une activité rémunérée hors de chez elle,
Mais qu'elle ne doit pas oublier ses priorités.


Et la musulmane ne devrait pas avoir comme vision des choses qu'elle ne pourra s'épanouir que par l'obtention d'un travail rémunéré. La priorité que l'islam offre à la femme est celle de construire un foyer source de bonheur et vivre pleinement sa maternité, choyée par son mari. Il faut certes travailler pour vivre – tout dans les sources de l'islam le montre –, mais les musulmanes et les musulmans ne peuvent considérer que le bonheur de la vie réside dans l'augmentation constante du revenu. Il y a, en l'humain, dans la famille, dans la société, quelque chose qui est à bâtir pour plus de sérénité et de bonheur.

1- Personnellement, je n'invite pas plus la femme à délaisser sa famille pour le travail, tant qu'elle le peut, quitte à se suffire du nécessaire ...que de délaisser ses vieux parents en maison de retraite pour le travail...

2- J'adhère tout à fait!

Oui Mouette et c'est sûrement une bonne chose pour toi comme pour nombreuses.

Je ne voulais pas gêner les musulmanes mais juste faire réagir certaines qui parlent sans savoir.

En tout cas cet Islam là est sexiste, il ne donne pas les mêmes obligations aux femmes qu'aux hommes.

Ce n'est pas un discours égalitaire mais complémentaire. Il en est de même pour un certain christianisme.

Mais cela ne se recroise par aucune parole du Christ. Disons que les tenants parlent de l'ordre naturel dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 00:53

emmanuelle78 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

J'espère que tu rigole brigit , ce genre de situation a disparu depuis longtemps , surtout que ce n'est pas un problème religieux , mais culturel et economique.

Ca existe encore aujourd'hui... les femmes avec enfants sont sur représentées dans les classes les plus pauvres (j'évoque la france).

Quand elles n'ont pas travaillées pour leurs enfants et qu'il faut partir, c'est faire le choix bien souvent de tomber dans la pauvreté.

Oui cela va mieux... mais ne crois pas que c'est gagné.... tant qu'il n'y a pas de réelle égalité face à la parentalité et le travail, les femmes ne seront pas aussi libres que tu le crois.

Je suis d'accord , cela existe encore et le combat est encore long , mais le problème n'est plus religieux . L'argument religieux ne tient plus c'est plutot culturel . De ce que je remarque même les salafistes ne plemique plus autour de ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 02:17

Thedjezeyri14 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:


Ca existe encore aujourd'hui... les femmes avec enfants sont sur représentées dans les classes les plus pauvres (j'évoque la france).

Quand elles n'ont pas travaillées pour leurs enfants et qu'il faut partir, c'est faire le choix bien souvent de tomber dans la pauvreté.

Oui cela va mieux... mais ne crois pas que c'est gagné.... tant qu'il n'y a pas de réelle égalité face à la parentalité et le travail, les femmes ne seront pas aussi libres que tu le crois.

Je suis d'accord , cela existe encore et le combat est encore long , mais le problème n'est plus religieux . L'argument religieux ne tient plus c'est plutot culturel . De ce que je remarque même les salafistes ne plemique plus autour de ce sujet.
Quand la religion crée de fait une différence de rôle dans la famille... quand on m'explique qu'en islam, l'homme doit subvenir aux besoins de la famille et pas la femme et la femme peut travailler, mais à condition que sa vie de famille n'en patisse pas... cela entérine un déséquilibre, qui entérine une inégalité face à la parentalité et au travail.
Or dans ma manière de voir les choses, les 2 ont la responsabilité de subvenir aux besoins de la famille et de veiller à l'éducation des enfants. Cela se compose à 2.

Une femme pour qui l'objectif de vie est de se marier, avoir des enfants, et tenir son foyer... oui pour le fun elle fera bien quelques études mais la motivation gratuite c'est pas le plus porteur.  Une femme pour qui l'objectif de vie est de se marier, avoir des enfants, tenir son foyer et avoir des activités pro ou bénévoles, c'est autre chose. Pour ce faire, seul un partage équilibré que chaque couple compose selon ce qui lui correspond peut le permettre.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 02:31

emmanuelle78 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Je suis d'accord , cela existe encore et le combat est encore long , mais le problème n'est plus religieux . L'argument religieux ne tient plus c'est plutot culturel . De ce que je remarque même les salafistes ne plemique plus autour de ce sujet.
Quand la religion crée de fait une différence de rôle dans la famille... quand on m'explique qu'en islam, l'homme doit subvenir aux besoins de la famille et pas la femme et la femme peut travailler, mais à condition que sa vie de famille n'en patisse pas... cela entérine un déséquilibre, qui entérine une inégalité face à la parentalité et au travail.
Or dans ma manière de voir les choses, les 2 ont la responsabilité de subvenir aux besoins de la famille et de veiller à l'éducation des enfants. Cela se compose à 2.

Une femme pour qui l'objectif de vie est de se marier, avoir des enfants, et tenir son foyer... oui pour le fun elle fera bien quelques études mais la motivation gratuite c'est pas le plus porteur.  Une femme pour qui l'objectif de vie est de se marier, avoir des enfants, tenir son foyer et avoir des activités pro ou bénévoles, c'est autre chose. Pour ce faire, seul un partage équilibré que chaque couple compose selon ce qui lui correspond peut le permettre.


Ce que tu me dis Manu ce même discours . J'ai entendu des amies musulmanes le dire à d'autres amies musulmanes dans des pays à majorité musulmane . Je pense que de ce côté la (contrairement au voile) la autorités religieuse ne resiste plus le travail est à faire par les femmes c'est à elles maintenant de changer d'objectif et de mentalité , mais je me trompe peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 03:59

Salam Thedjezeyri14,

Tu es pour moi une bénédiction. Concernant le sujet, ta traduction pour moi, clôture le débat. Dire que Dieu laisse s'égarer qui veut s'égarer et guide qui veut se laisser guider, est tout à fait vrai car c'est conforme avec l'idée du libre arbitre.

De plus, je dirai aussi qu'il y a dans les choix que nous faisons, un chemin qui a tendance parfois à être comme une spirale qui nous attire au bout du compte, dans des situations radicalement opposées.

C'est pour ça, je pense qu'il est dit qu'il n'y a pas de petit péché. Après bon, nous avons autant de faciliter à inventer des péchés qu'à en trouver des excuses. C'est humain.

Mais tu vois, je vais te raconter une anecdote qui concerne mon travail. Il y a quelques années, alors de jour, j'ai été référant d'un jeune homme de 19 ans qui sortait d'une scolarité adaptée sans pouvoir la poursuivre vers un enseignement adapté débouchant sur un emploi adapté. Adapté à son handicap. De ce faite, alors qu'il avait l'habitude de rentrer chez ses parents tous les jours, lui comme d'autres dans son cas, se retrouvait placé en foyer pour adulte.

pas simple de gérer la séparation avec les parents, et parmi d'autre mesure, il a fallu une prescription pour calmer ses pulsions d'agressivité. Le papa était contre, mais vu les agissements de son fils, il a accepté pour un temps que son fils prennent des médicaments.

un jour, très en colère, son papa arrive sur le foyer en me montrant qu'il reçoit encore des documents de la sécu qui prouvent que nous continuons à donner des médicaments à son fils à son insu alors qu'il était calmé ( ce qui était vrai ).

En fait, nous ne lui donnons plus rien depuis longtemps mais la pharmacienne fournissait de fausse facture à la sécu pour des traitements qu'elle ne délivrait pas.

Nous avions remarqué qu'elle changé de voiture régulièrement, de plus en plus grosse, jusqu'au Porsche Cayenne.

En fait, elle avait commencé avec une ou deux fausses ordonnances, pour une ou deux personnes, mais au fils du temps, il lui en a fallu de plus, elle pouvait pas s'arrêter malgré qu'elle avait confiance que son manège, en prenant de plus en plus d'ampleur aller finir par être révélé.

D'où l'idée de la spirale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 13:00

Thedjezeyri14 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:

Quand la religion crée de fait une différence de rôle dans la famille... quand on m'explique qu'en islam, l'homme doit subvenir aux besoins de la famille et pas la femme et la femme peut travailler, mais à condition que sa vie de famille n'en patisse pas... cela entérine un déséquilibre, qui entérine une inégalité face à la parentalité et au travail.
Or dans ma manière de voir les choses, les 2 ont la responsabilité de subvenir aux besoins de la famille et de veiller à l'éducation des enfants. Cela se compose à 2.

Une femme pour qui l'objectif de vie est de se marier, avoir des enfants, et tenir son foyer... oui pour le fun elle fera bien quelques études mais la motivation gratuite c'est pas le plus porteur.  Une femme pour qui l'objectif de vie est de se marier, avoir des enfants, tenir son foyer et avoir des activités pro ou bénévoles, c'est autre chose. Pour ce faire, seul un partage équilibré que chaque couple compose selon ce qui lui correspond peut le permettre.


Ce que tu me dis Manu ce même discours . J'ai entendu des amies musulmanes le dire à d'autres amies musulmanes dans des pays à majorité musulmane . Je pense que de ce côté la (contrairement au voile) la autorités religieuse ne resiste plus le travail est à faire par les femmes c'est à elles maintenant de changer d'objectif et de mentalité , mais je me trompe peut être.
Les autorités religieuses peut etre (??)... mais ce que j'ai mis en gras, je ne le sors pas de nulle part... je l'ai lu régulièrement ici, de jeunes musulmans parfois... de musulmanes qui ne comprenait pas qu'elle était le problème à être traitée comme une princesse quand le mec est un tiroir caisse sur patte....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 13:33

Tonton a écrit:
Salam Thedjezeyri14,

Tu es pour moi une bénédiction. Concernant le sujet, ta traduction pour moi, clôture le débat. Dire que Dieu laisse s'égarer qui veut s'égarer et guide qui veut se laisser guider, est tout à fait vrai car c'est conforme avec l'idée du libre arbitre.

De plus, je dirai aussi qu'il y a dans les choix que nous faisons, un chemin qui a tendance parfois à être comme une spirale qui nous attire au bout du compte, dans des situations radicalement opposées.

C'est pour ça, je pense qu'il est dit qu'il n'y a pas de petit péché. Après bon, nous avons autant de faciliter à inventer des péchés qu'à en trouver des excuses. C'est humain.

Mais tu vois, je vais te raconter une anecdote qui concerne mon travail. Il y a quelques années, alors de jour, j'ai été référant d'un jeune homme de 19 ans qui sortait d'une scolarité adaptée sans pouvoir la poursuivre vers un enseignement adapté débouchant sur un emploi adapté. Adapté à son handicap. De ce faite, alors qu'il avait l'habitude de rentrer chez ses parents tous les jours, lui comme d'autres dans son cas, se retrouvait placé en foyer pour adulte.

pas simple de gérer la séparation avec les parents, et parmi d'autre mesure, il a fallu une prescription pour calmer ses pulsions d'agressivité. Le papa était contre, mais vu les agissements de son fils, il a accepté pour un temps que son fils prennent des médicaments.

un jour, très en colère, son papa arrive sur le foyer en me montrant qu'il reçoit encore des documents de la sécu qui prouvent que nous continuons à donner des médicaments à son fils à son insu alors qu'il était calmé ( ce qui était vrai ).

En fait, nous ne lui donnons plus rien depuis longtemps mais la pharmacienne fournissait de fausse facture à la sécu pour des traitements qu'elle ne délivrait pas.

Nous avions remarqué qu'elle changé de voiture régulièrement, de plus en plus grosse, jusqu'au Porsche Cayenne.

En fait, elle avait commencé avec une ou deux fausses ordonnances, pour une ou deux personnes, mais au fils du temps, il lui en a fallu de plus, elle pouvait pas s'arrêter malgré qu'elle avait confiance que son manège, en prenant de plus en plus d'ampleur aller finir par être révélé.

D'où l'idée de la spirale.

Comme je l'ai appris dans l'Islam :

" Ne regarde pas la petitesse du peché que tu commets devant Dieu mais regarde la Grandeur de Celui envers qui tu as commis cette désobéissance "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Ven 21 Juil 2017, 13:40

emmanuelle78 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Ce que tu me dis Manu ce même discours . J'ai entendu des amies musulmanes le dire à d'autres amies musulmanes dans des pays à majorité musulmane . Je pense que de ce côté la (contrairement au voile) la autorités religieuse ne resiste plus le travail est à faire par les femmes c'est à elles maintenant de changer d'objectif et de mentalité , mais je me trompe peut être.
Les autorités religieuses peut etre (??)... mais ce que j'ai mis en gras, je ne le sors pas de nulle part... je l'ai lu régulièrement ici, de jeunes musulmans parfois... de musulmanes qui ne comprenait pas qu'elle était le problème à être traitée comme une princesse quand le mec est un tiroir caisse sur patte....

http://www.dialogueislam-chretien.com/t10096-les-femmes-sont-elles-opprimees-dans-les-pays-islamiques

c'est pas les autorités religieuses, mais c'est le discours ambiant...
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

avatar


MessageSujet: Se faire endurcir/égarer ou guider par Dieu (swt)   Mer 05 Sep 2018, 20:42

05.09.2018

Se faire endurcir/égarer ou guider par Dieu (swt)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   Mer 05 Sep 2018, 20:42

Bonsoir,

Il est dit dans plusieurs versets de la Bible et du Coran que Dieu égare/endurci certaines personnes puis qu'Il guide d'autres personnes.

Dieu ne s'amuse pas à égarer/endurcir ou guider des gens au hasard mais Dieu égare/endurci ou guide les gens en fonction du mérite de leur comportement.

Par exemple une personne qui a toujours été gentille avec tout le monde, juste, modeste, sincère, en quête de vérité, dépourvu d'orgueil d'hypocrisie mensonges etc . Alors cette personne pour avoir eu un tel comportement, Dieu la guidera certainement.

Mais une personne qui a été trop méchante, injuste, hautaine, orgueilleuse, malhonnête, hypocrite, menteuse, indifférente, désintéressée par la vérité ou ignorant totalement Dieu et son message (Bible ou Coran peu importe), Dieu leur donne un certain délai pour se repentir et se réformer,

si Dieu voie que cette personne a persisté trop longtemps dans son orgueil, hypocrisie, indifférence etc. et n'a fait aucun effort pour se repentir et se reformer alors à cause du comportement abusé de cette personne, Dieu peut l'égarer/l'endurcir pour la punir pour qu'elle augmente ses péchés jusqu'à sa mort pour ensuite la jeter dans le feu éternel où les peaux se régénèrent chaque fois qu'elles sont brûlées par le feu de l'enfer.

Ce délai que Dieu nous donne pour nous repentir et nous réformer n'est connu que par lui seul. Parfois il y a des gens auxquels Dieu a maudit directement tellement qu'ils étaient au sommet de l'orgueil, de l'indifférence etc .

C'est pourquoi nous devons faire très attention car personne n'est à l'abri d'être égaré/endurci par Dieu.

Et lorsque Dieu décide d'égarer/d'endurcir une personne jusqu'à sa mort alors personne ne pourra jamais guider cette personne même avec les plus belles paroles du monde.

Il faut donc faire très attention et se repentir, se réformer, rejeter toute trace d'orgueil, d'hypocrisie, de médisance, les mensonges etc . Car aucun d'entre nous n'est à l'abri de la malédiction de Dieu.

Et le fait d'être totalement désintéressé du livre de Dieu (la Bible ou le Coran peu importe) pendant trop longtemps ou encore avec grande orgueil ou indifférence peut également pousser Dieu à nous égarer/endurcir pour nous punir car si l'on réfléchit bien il est très injuste de profiter tous les jours de notre vie et de toutes les choses que Dieu a créée pour nous, tout en balayant son message son livre qu'il nous a laissé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu guide qu'il veut et égare qu'il veut .
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Dieu égare qui il veut ?
» Un petit bébé va naître
» Dieu guide t'il dans l'égarement ?
» bébé 7 mois ne veut pas dormir
» Dieu utilise qui il veut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: