Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Islam, politique et Occident

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyDim 06 Jan 2013, 08:14

Rappel du premier message :

6 janvier 2013

Rémi Madinier : « La tradition de l’islam met à distance le palais et la mosquée »

Entretien avec Rémi Madinier, codirecteur de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM).


Rémy Madinier est chargé de recherche au CNRS (centre Asie du Sud-Est)  et codirecteur de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM). Agrégé d’histoire, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, il a notamment travaillé sur l’Indonésie, où il a séjourné plusieurs années. Ses recherches portent sur l’islam politique et sur l’histoire des relations islamo-chrétiennes.

Il a publié  L’Indonésie, entre démocratie musulmane et Islam intégral. Histoire du parti Masjumi (1945-1960)  (Karthala, 2012, 466 p., 32€) et L’Islam des marges : mission chrétienne et espaces périphériques du monde musulman, XVIe-XXe siècles , en codirection avec Bernard Heyberger (Karthala, 2011, 288 p., 26€).

L’IISMM organise un cycle de conférences  «Religion et politique en Islam», du 8 janvier au 21 mai 2013, chaque mardi, de 18 heures à 20 heures, 105, boulevard Raspail, Paris 6e.

(1) Confrérie fondée en Égypte en 1928, durant la période de lutte contre la colonisation britannique.

Cet historien explique comment, depuis la décolonisation, l’islamisme revendique une immixtion du religieux dans la politique, alors que ces deux domaines ont souvent été distincts et conflictuels.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
Tonton




Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyVen 09 Aoû 2019, 15:58

le christianisme, son histoire où comment Jésus est passé de la croix, à la gouvernance d'un empire.

L'origine Constantin.

2 hypothèses, soit il s'est converti, soit il a profité de la vague ascendante chrétienne.

Selon l'hypothèse de la conversion, Constantin aurait eu une apparition, celle d'une croix en feu, sur laquelle était planté un étendard, " la victoire t'est acquise " ( un truc du genre ).

Selon l'hypothèse opportuniste, le christianisme est sorti vainqueur de la " grande persécution ". D’après les historiens, ce n'est pas l'ensemble du monde chrétien qui a été persécuté, car il était constitué d'une kyrielle de petites communautés éparpillés. Certaines ont été réellement agressées sauvagement, mais d'autres n'ont pas vu le moindre centurion romain.

En tout cas, les faits étaient suffisamment marquant, pour marquer de leur emprunte, l'histoire chrétienne. L'opposition, la raison de la persécution, vient du refus au sacrifice. Car si Rome laissa chacun pratiquer sa religion, la seule exigence, c'est l'obligation de faire un sacrifice pour le salut de Rome. Chaque religion devait dans l'année, pratiquer un sacrifice pour Rome. Mais les chrétiens refusèrent, car ils ne pratiquaient aucun sacrifice, le sacrifice du Christ étant l'ultime sacrifice.

Par leur religion en elle même, les chrétiens étaient donc dans le refus de se soumettre à Rome. D'où les représailles.

D'ailleurs, c'est à cette période, que les chrétiens, par prudence, se sont réfugiés dans les montagnes, pour se protéger, en vivant en autarcie pour éviter les contacts et donc se montrer. C'est l'origine des monastères chrétiens, les premiers moines, car avant il n'y en avait pas.

En survivant, sans tomber dans les affrontements, mais en respectant, l'image même du Christ sur la croix, le christianisme est sorti grandi, plus fort.

les martyres devenant des héros, plus tard, Julien, aura conscience quand il sera empereur, qu'il ne sert à rien de persécuter les chrétiens, car c'est ce qui les a rendu plus forts.

Car sous Constantin, le paganisme était encore fortement présent. Constantin ne pouvait donc pas interdire une autre religion que le christianisme, même si, par le consul de Nicée, il fera preuve d'initiative, s'affichant finalement, un peu comme le premier pape institutionnel. Celui qui modère et oriente.

Mais quand Julien lui succéda, celui ci était traumatisé, par le massacre de sa famille sous Constantin. Car Constantin, fît comme tous les empereurs, il élimina ses conquérants pouvant discuter la légitimité du trône. La famille de Julien en faisait partie, il fût le seul survivant, car enfant malade, il ne représentait pas une menace, il ne devait pas survivre à sa maladie.

Mais, en survivant, Julien a eu en tête que le Christ n'était pas aussi puissant, car pour lui, ses dieux, l'avaient protégé.

A cette époque, les intellectuels chrétiens et les intellectuels du paganisme cohabitaient. Julien bénéficia de l'éducation d'un érudit du paganisme renommé. Voulant combattre le christianisme, il savait que rien ne servirait à faire des martyrs, car c'est ce qui a rendu fort le christianisme.

Il a donc exigé que les chrétiens quittent leurs temples, pour laisser la place au paganisme, interdit la diffusion des textes chrétiens, et refusa qu'un chrétien puisse occuper un poste important, comme par exemple, dans l'enseignement.

Le christianisme devait donc disparaître. Mais comme pour marquer la supériorité, de ses dieux, Julien voulu obtenir la justification de sa force sur le champ de bataille. Pour montrer que si Constantin avait été, selon la légende de la croix en feu, victorieux par le Christ, lui serait victorieux sans le christ, par le soutien de ses dieux ( ce qui était très courant ).

Il mourut sur le champ de bataille après 3 années de gouvernance. Donc sans avoir éradiqué le christianisme, car son projet demandait plus de temps.

Alors forcement, par sa défaite, et l'éphémère durée de sa gouvernance, les chrétiens sont encore sorti victorieux, sans rien faire, sans passer par l'armement : " voilà ce qui arrive quand on veut s'en prendre à Christ ".

Ainsi, finalement, encore plus fort, ce n'est que sous Théodose le grand, que le christianisme devint religion d'état. Car, sous consigne de réinstaller le christianisme d'où il avait été chassé, une légion commis un massacre.

Ce qui forcement attira la colère des évêques, scandalisés d'un tel massacre au nom du Christ. Théodose devait donc faire repentance. Ainsi, il se rendit à Milan, pour se présenter devant l'évêque ( Ambroise, il me semble, un érudit chargé de diplômes universitaires ).

L'empereur alors s'inclina devant l'évêque pour demander le pardon et être pardonné du péché commis.

L'empereur, le roi du monde, qui s'incline devant " Christ ". L'église a gagné. C'est en réalité, l’événement majeur du christianisme qui dans sa position de dominance, se permis alors de chasser toutes les hérésies, y compris celles qui n'étaient pas conformes au accord de Nicée.

Ce n'était que question de temps, car Rome avait maintenant un empereur, en la personne du Christ.

D'ailleurs dans les arts iconographiques de cette époque, Christ n'était plus représentait que sur une croix, il était parfois affublé d'un uniforme romain, celui des empereurs sur les champs de bataille, pourtant sur l'épaule, une croix, comme l'on porte une épée à 2 mains.

En 200 ans, cet homme qui prêcha et finit pitoyable sur une croix, cet homme que Dieu ressuscita et éleva au rang de souverain éternel parmi les hommes, devint empereur de Rome.

En 200 ans, sans la moindre agressivité des chrétiens, sans aucun combat qu'ils auraient mené par l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

Bon croyant


Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Tarik Oubrou   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyLun 12 Aoû 2019, 19:45

je crois que Tarik Oubrou a résolu la question fde l'Islam de France.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:21

Bon croyant a écrit:
je crois que Tarik Oubrou a résolu la question fde l'Islam de France.
tu aimes bien ce Tarik Oubrou , un bon diplomate "voir ta definition de diplomatie" traitise !!


Tarik Oubrou , celui qui cherche a interpreter un verset du coran , sort de l'islam !

le double discours de Tarik Oubrou , pour un auditoire francais composé de naifs et de reveur !


Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:28

gerard2007 a écrit:
Bon croyant a écrit:
je crois que Tarik Oubrou a résolu la question fde l'Islam de France.
tu aimes bien ce Tarik Oubrou , un bon diplomate "voir ta definition de diplomatie" traitise !!


Tarik Oubrou , celui  qui cherche a interpreter un verset du coran , sort de l'islam !

le double discours de Tarik Oubrou , pour un auditoire francais composé de naifs et de reveur !


Sauf que Réponse Laïque est un tissu de fake news, pas à prendre avec des pincettes, si tu veux enfoncer Tarik Oubrou, choisi des sources respectables.

Ton apport est du même niveau que BC franchement.





Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:34

cailloubleu* a écrit:
gerard2007 a écrit:
Bon croyant a écrit:
je crois que Tarik Oubrou a résolu la question fde l'Islam de France.
tu aimes bien ce Tarik Oubrou , un bon diplomate "voir ta definition de diplomatie" traitise !!


Tarik Oubrou , celui  qui cherche a interpreter un verset du coran , sort de l'islam !

le double discours de Tarik Oubrou , pour un auditoire francais composé de naifs et de reveur !


Sauf que Réponse Laïque est un tissu de fake news, pas à prendre avec des pincettes, si tu veux enfoncer Tarik Oubrou, choisi des sources respectables.

Ton apport est du même niveau que BC franchement.





plutôt que t'entêter a tout nier , écoute au moins ce qui sort de sa bouche quand il n'était pas Imam de France .
Allah nous a commandé de créer des états musulmans !! c'est dans la vidéo plus haut .

tu es l'agneau parfait , mais tes petits enfants souhaitent t'ils suivre tes pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

Bon croyant


Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:34

gerard2007 a écrit:
Bon croyant a écrit:
je crois que Tarik Oubrou a résolu la question fde l'Islam de France.
tu aimes bien ce Tarik Oubrou , un bon diplomate "voir ta definition de diplomatie" traitise !!


Tarik Oubrou , celui  qui cherche a interpreter un verset du coran , sort de l'islam !

le double discours de Tarik Oubrou , pour un auditoire francais composé de naifs et de reveur !


selon toi malheur à Tarik Oubrou. il est maudit par les msusulmans et des français comme toi de m.auvaise foi
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:46

Bon croyant a écrit:
gerard2007 a écrit:
Bon croyant a écrit:
je crois que Tarik Oubrou a résolu la question fde l'Islam de France.
tu aimes bien ce Tarik Oubrou , un bon diplomate "voir ta definition de diplomatie" traitise !!


Tarik Oubrou , celui  qui cherche a interpreter un verset du coran , sort de l'islam !

le double discours de Tarik Oubrou , pour un auditoire francais composé de naifs et de reveur !


selon toi malheur à Tarik Oubrou. il est maudit par les msusulmans et des français comme toi de m.auvaise foi

et aimé par sa famille salafiste comme toi qui connaissent sont projet et sa patience !!
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:46

gerard2007 a écrit:

plutôt que t'entêter a tout nier  , écoute au moins ce qui sort de sa bouche quand il n'était pas Imam de France .
Allah nous a commandé de créer des états musulmans !! c'est dans la vidéo plus haut .

tu es l'agneau parfait , mais tes petits enfants souhaitent t'ils suivre tes pas ?

Réponse Laïque est un magazine pourri.

On peut prouver tout et son contraire en coupant des phrases sans contexte.

Je maintiens que BC soutient Oubrouk parce qu'il ne le comprend pas et que toi tu le critiques parce que tu te fondes sur des reportages indignes de l'éthique journalistique.

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 EmptyMer 14 Aoû 2019, 10:53

cailloubleu* a écrit:
gerard2007 a écrit:

plutôt que t'entêter a tout nier  , écoute au moins ce qui sort de sa bouche quand il n'était pas Imam de France .
Allah nous a commandé de créer des états musulmans !! c'est dans la vidéo plus haut .

tu es l'agneau parfait , mais tes petits enfants souhaitent t'ils suivre tes pas ?

Réponse Laïque est un magazine pourri.

On peut prouver tout et son contraire en coupant des phrases sans contexte.

Je maintiens que BC soutient Oubrouk parce qu'il ne le comprend pas et que toi tu le critiques parce que tu te fondes sur des reportages indignes de l'éthique journalistique.


[propos déplaisants contre un membre, supprimés par MFL]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Islam, politique et Occident - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Islam, politique et Occident   Islam, politique et Occident - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Islam, politique et Occident
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Bouddhisme en occident
» L'ISLAM est-il l'Antéchrist?
» L`islam est le gagnant du relativisme des valeurs
» Bouddhisme & Actu: Popularité de méditation bouddhiste dans l'Occident
» Le soleil d'Allah brille sur l'Occident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: