Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Alain Soral & le collectif Amanah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdelrahman




MessageSujet: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 07:59

Face à constante diabolisation des musulmans faite par les médias et la classe politique, le collectif Amanah (en arabe : loyauté), se réclamant de l'Islam traditionaliste, ou "salafisme", est allé à la rencontre d'Alain Soral, écrivain et Président d'Egalité & Réconciliation.

Cet entretien exclusif, réalisé au Théâtre de la Main d'Or, a été l'occasion d'aborder plusieurs questions relatives à la présence musulmane en France, et de faire la nécessaire clarification de certains points régulièrement abordés par Alain Soral.

Nous espérons avoir fait un pas de plus, in shâa Allâh, vers la réconciliation entre français de toutes origines, malgré la volonté oligarchique de les pousser à l'affrontement.

Sujets abordés :

- L'historique du parcours d'Alain Soral et de sa relation avec les musulmans de France
- Les musulmans d'Egalité & Réconciliation
- Le système de valeurs de l'Islam
- Imran Hosein et les autres prédicateurs musulmans
- Tariq Ramadan
- Les révolutions arabes et le projet mondialiste
- "Islamo-sionistes", "islamo-racailles",...
- La chute du régime Kadhafi
- Islam et démocratie
- Abdelaziz Chaambi, Houria Bouteldja
- L'Institut du Monde Arabe
- Le modèle républicain, la gauche et l'indigénat réel, et la structuration de la communauté musulmane de France
- Précisions sémantiques : "salafisme", "extrême-droite", "antisémitisme",...
- Le combat est-il perdu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 09:21

intéressant.
Bon Soral sans en avoir l'air, fait de la politique. Donc a utiliser avec parcimonie sur ce forum.
Il y a d'ailleurs des musulmans qui ne sont pas concernés, puisque pas en Europe. Et parmi les musulmans du monde, certains ne sont pas d'accord avec le mélange des genres.
Le discours soralien est utile dans le sens où il (soral) aimerait éviter le choc des civilisations. Mais il a un égo surdimensionné également. Et fait rouler sa boutique quand même :)
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 17:47

Enutrof a écrit:
intéressant.
Bon Soral sans en avoir l'air, fait de la politique. Donc a utiliser avec parcimonie sur ce forum.
Il y a d'ailleurs des musulmans qui ne sont pas concernés, puisque pas en Europe. Et parmi les musulmans du monde, certains ne sont pas d'accord avec le mélange des genres.
Le discours soralien est utile dans le sens où il (soral) aimerait éviter le choc des civilisations. Mais il a un égo surdimensionné également. Et fait rouler sa boutique quand même :)


Le collectif Amanah est salafiste, je crois !

Je me trompe ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Nass'




MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 18:51

Etre salafiste n'est pas péjoratif, c'est suivre la voie des ancêtres pieux en respectant la spiritualité originelle de l'Islam. C'est juste les observateurs occidentaux qui ont vu dans le mot salafisme des germes d'un versant fondamentaliste.

Soral est intéressant à écouter, quoique sas cience infuse me laisse de marbre. Il fait celui qui voit tout, sait tout et comprend tout...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 18:54

Nass' a écrit:
Etre salafiste n'est pas péjoratif, c'est suivre la voie des ancêtres pieux en respectant la spiritualité originelle de l'Islam. C'est juste les observateurs occidentaux qui ont vu dans le mot salafisme des germes d'un versant fondamentaliste.

Soral est intéressant à écouter, quoique sas cience infuse me laisse de marbre. Il fait celui qui voit tout, sait tout et comprend tout...


Qui dit "salafisme", dit "intégrisme"... Je me trompe ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 19:25

mario-franc_lazur a écrit:
Nass' a écrit:
Etre salafiste n'est pas péjoratif, c'est suivre la voie des ancêtres pieux en respectant la spiritualité originelle de l'Islam. C'est juste les observateurs occidentaux qui ont vu dans le mot salafisme des germes d'un versant fondamentaliste.

Soral est intéressant à écouter, quoique sas cience infuse me laisse de marbre. Il fait celui qui voit tout, sait tout et comprend tout...


Qui dit "salafisme", dit "intégrisme"... Je me trompe ?

Le salafisme est devenu aujourd'hui comme la branche rigoriste et traditionaliste de l’islam d’un côté, et comme étant la branche sionisante et va-t-en guerre d’un autre côté.
Il y a un amalgame de ce qu'on observe dans ce qu’ils font dans le monde en guerre d’une part ; et d’autre part, du discours parfois antinomique lorsque d'autres expliquent leur vision du salafisme dans une version apolitique...
Deux visions radicalement différentes...

D’un point de vue religieux, le salafisme traite d’ignorants (ou pire même jette l’anathème sur) la quasi totalité des théologiens sunnites des douze derniers siècles. Il se veut le revivificateur de l’islam authentique.
Le mot salafisme, vient du mot salaf qui veut dire "prédécesseur", et en adoptant ce nom, ils se considèrent comme les héritiers directs des premières générations de musulmans.
Ils rendent caduques les quatre écoles de jurisprudence (créées par les vrais salafs et perpétuées par leurs successeurs) par un retour aux sources du droit islamique que sont le Coran et la sunna.

Tout cela est beau et très attrayant sur le papier, mais dans la pratique, ça donne n’importe quoi. Pourquoi ?

Parce qu’ils donnent le droit aux laïcs (dans son sens premier : "ignorant") d’émettre un avis juridique religieux ou bien de légiférer sur ce qui est permis ou interdit (halal ou haram), alors que tous les grands théologiens musulmans l’ont interdit. Émettre une fatwa ou légiférer sur le halal et le haram demande des années d’études et un savoir presque encyclopédique, un savoir que le musulman lambda n’a pas.

Dans le mode sunnite traditionnel, orthodoxe et millénaire, légiférer sans science est une hérésie. Mais dans ce monde de l’ego, du moi je, et de l’individualisme, le salafisme brille. Tout le monde peut donner son opinion et celle du péquenot peut valoir celle d’un très grand homme comme l’imam Malik ibn Anas (VIIIe siècle), salaf de son état, fondateur d’une des quatre écoles de jurisprudence islamique.

Les salafistes se considèrent comme des sunnites, mais l’orthodoxie sunnite millénaire dans son INTÉGRALITÉ considère le salafisme comme une secte déviante pour les raisons que j’ai citées plus haut et des raisons d’ordre dogmatique.

Le salafisme aurait dû s’effondrer comme toutes les sectes de l’islam qui l’ont précédé mais c’était sans compter sur les Saoud et leurs pétrodollars qui ont permis de noyer les musulmans sous des tonnes de livres salafistes.

On arrive donc là au point de vue politico-historique.
Le wahhabisme (dont découle le salafisme) s’est construit contre la tradition musulmane millénaire et a permis le meurtre de masse de leurs coreligionnaires de la péninsule arabe.
Ibn Abdel Wahhab était un homme dont les pensées hérétiques auraient du mourir avec lui, mais c’est son alliance avec la tribu des Saoud qui permis à la doctrine wahhabite de perdurer. Les Saoud voulaient le contrôle absolu de la péninsule arabique alors dirigée par l’Empire ottoman.
Les Saoud n’avaient ni la légitimité ni le soutien nécessaire pour contrôler la péninsule, c’est là qu’interviennent les Anglais (puis les Américains) et le wahhabisme.
Il y a eu manipulation du monde arabe et par extension su monde musulman principalement sunnite en faisant monter leur sentiment nationaliste et le wahhabisme a rendu licite le sang de leurs frères en religion (qui ne choque plus personne étrangement).

Aujourd’hui, je ne dis pas que tous les salafistes sont des marionnettes de l’empire (beaucoup de salafistes le sont par ignorance de leur propre religion), mais ce mouvement dans sa haute hiérarchie l’est en grande partie.

Tout d’abord par le biais des plus grands savants religieux salafistes, inféodés au pouvoir saoudien et donc aux siono-mondialistes. Pour s’en rendre compte, il suffit de lire leurs fatwas : interdiction de manifester en faveur des palestinien ect.

Ces grands savants sont suivis scrupuleusement par les salafistes qui les considèrent comme les seuls dignes d’être suivis. Alors que l’orthodoxie sunnites ne les considèrent même pas comme des savants mais comme des autodidactes, puisque pour être considéré comme un savant par l’orthodoxie, il faut qu’un savant auprès duquel vous ayez appris la science religieuse vous ait donné un diplôme attestant votre droit à enseigner et émettre des fatwas.

Ce lien de maître à disciple remonte jusqu’aux sources de l'Islam, les disciples du Prophète et les disciples des disciples de ses disciples. Et ainsi de suite.
Les savants salafistes rejettent ce lien, cette tradition.

Le salafisme est d’une certaine manière l'Islam qui devient peu à peu l'instrument sioniste et l'Islam qui devient vite officiel lorsqu'il s'agit de montrer du doigt les musulmans. L’eschatologie musulmane en parle en de mauvais termes...

Le takfirisme salafiste lance l’anathème contre une partie du monde musulman. Il va sans dire qu'un takfirisme qui rejette de l'Islam les terroristes ne fait pas vraiment de mal, mais lorsque ce sont les terroristes qui l'utilisent, là ça pose souci. Et le wahhabisme est très habitué de ce fait.
Concrètement, le takfirisme ne va pas dans le sens de l'Islam premier. En effet l’orthodoxie sunnite considère le takfir contre un musulman comme une énorme responsabilité religieuse. C’est aussi pourquoi l’orthodoxie sunnite n’a jamais excommunié le salafisme malgré ses points de vue hérétiques sur le dogme. C'est ce qui pose souci au monde musulman, non pas spirituellement mais politiquement et sociologiquement.
Pour l’orthodoxie sunnite, les salafistes, au sens moderne du terme (depuis le XXème siècle) sont des musulmans égarés.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Ven 15 Mar 2013, 20:56

Enutrof a écrit:


Le salafisme est devenu aujourd'hui comme la branche rigoriste et traditionaliste de l’islam d’un côté, et comme étant la branche sionisante et va-t-en guerre d’un autre côté.
Il y a un amalgame de ce qu'on observe dans ce qu’ils font dans le monde en guerre d’une part ; et d’autre part, du discours parfois antinomique lorsque d'autres expliquent leur vision du salafisme dans une version apolitique...
Deux visions radicalement différentes...

D’un point de vue religieux, le salafisme traite d’ignorants (ou pire même jette l’anathème sur) la quasi totalité des théologiens sunnites des douze derniers siècles. Il se veut le revivificateur de l’islam authentique.
Le mot salafisme, vient du mot salaf qui veut dire "prédécesseur", et en adoptant ce nom, ils se considèrent comme les héritiers directs des premières générations de musulmans.
Ils rendent caduques les quatre écoles de jurisprudence (créées par les vrais salafs et perpétuées par leurs successeurs) par un retour aux sources du droit islamique que sont le Coran et la sunna.

Tout cela est beau et très attrayant sur le papier, mais dans la pratique, ça donne n’importe quoi. Pourquoi ?

Parce qu’ils donnent le droit aux laïcs (dans son sens premier : "ignorant") d’émettre un avis juridique religieux ou bien de légiférer sur ce qui est permis ou interdit (halal ou haram), alors que tous les grands théologiens musulmans l’ont interdit. Émettre une fatwa ou légiférer sur le halal et le haram demande des années d’études et un savoir presque encyclopédique, un savoir que le musulman lambda n’a pas.

Dans le mode sunnite traditionnel, orthodoxe et millénaire, légiférer sans science est une hérésie. Mais dans ce monde de l’ego, du moi je, et de l’individualisme, le salafisme brille. Tout le monde peut donner son opinion et celle du péquenot peut valoir celle d’un très grand homme comme l’imam Malik ibn Anas (VIIIe siècle), salaf de son état, fondateur d’une des quatre écoles de jurisprudence islamique.

Les salafistes se considèrent comme des sunnites, mais l’orthodoxie sunnite millénaire dans son INTÉGRALITÉ considère le salafisme comme une secte déviante pour les raisons que j’ai citées plus haut et des raisons d’ordre dogmatique.

Le salafisme aurait dû s’effondrer comme toutes les sectes de l’islam qui l’ont précédé mais c’était sans compter sur les Saoud et leurs pétrodollars qui ont permis de noyer les musulmans sous des tonnes de livres salafistes.

On arrive donc là au point de vue politico-historique.
Le wahhabisme (dont découle le salafisme) s’est construit contre la tradition musulmane millénaire et a permis le meurtre de masse de leurs coreligionnaires de la péninsule arabe.
Ibn Abdel Wahhab était un homme dont les pensées hérétiques auraient du mourir avec lui, mais c’est son alliance avec la tribu des Saoud qui permis à la doctrine wahhabite de perdurer. Les Saoud voulaient le contrôle absolu de la péninsule arabique alors dirigée par l’Empire ottoman.
Les Saoud n’avaient ni la légitimité ni le soutien nécessaire pour contrôler la péninsule, c’est là qu’interviennent les Anglais (puis les Américains) et le wahhabisme.
Il y a eu manipulation du monde arabe et par extension su monde musulman principalement sunnite en faisant monter leur sentiment nationaliste et le wahhabisme a rendu licite le sang de leurs frères en religion (qui ne choque plus personne étrangement).

Aujourd’hui, je ne dis pas que tous les salafistes sont des marionnettes de l’empire (beaucoup de salafistes le sont par ignorance de leur propre religion), mais ce mouvement dans sa haute hiérarchie l’est en grande partie.

Tout d’abord par le biais des plus grands savants religieux salafistes, inféodés au pouvoir saoudien et donc aux siono-mondialistes. Pour s’en rendre compte, il suffit de lire leurs fatwas : interdiction de manifester en faveur des palestinien ect.

Ces grands savants sont suivis scrupuleusement par les salafistes qui les considèrent comme les seuls dignes d’être suivis. Alors que l’orthodoxie sunnites ne les considèrent même pas comme des savants mais comme des autodidactes, puisque pour être considéré comme un savant par l’orthodoxie, il faut qu’un savant auprès duquel vous ayez appris la science religieuse vous ait donné un diplôme attestant votre droit à enseigner et émettre des fatwas.

Ce lien de maître à disciple remonte jusqu’aux sources de l'Islam, les disciples du Prophète et les disciples des disciples de ses disciples. Et ainsi de suite.
Les savants salafistes rejettent ce lien, cette tradition.

Le salafisme est d’une certaine manière l'Islam qui devient peu à peu l'instrument sioniste et l'Islam qui devient vite officiel lorsqu'il s'agit de montrer du doigt les musulmans. L’eschatologie musulmane en parle en de mauvais termes...

Le takfirisme salafiste lance l’anathème contre une partie du monde musulman. Il va sans dire qu'un takfirisme qui rejette de l'Islam les terroristes ne fait pas vraiment de mal, mais lorsque ce sont les terroristes qui l'utilisent, là ça pose souci. Et le wahhabisme est très habitué de ce fait.
Concrètement, le takfirisme ne va pas dans le sens de l'Islam premier. En effet l’orthodoxie sunnite considère le takfir contre un musulman comme une énorme responsabilité religieuse. C’est aussi pourquoi l’orthodoxie sunnite n’a jamais excommunié le salafisme malgré ses points de vue hérétiques sur le dogme. C'est ce qui pose souci au monde musulman, non pas spirituellement mais politiquement et sociologiquement.
Pour l’orthodoxie sunnite, les salafistes, au sens moderne du terme (depuis le XXème siècle) sont des musulmans égarés.


mon cher ENUTROF

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
oumaazedine

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 08:12

mario-franc_lazur a écrit:
Nass' a écrit:
Etre salafiste n'est pas péjoratif, c'est suivre la voie des ancêtres pieux en respectant la spiritualité originelle de l'Islam. C'est juste les observateurs occidentaux qui ont vu dans le mot salafisme des germes d'un versant fondamentaliste.

Soral est intéressant à écouter, quoique sas cience infuse me laisse de marbre. Il fait celui qui voit tout, sait tout et comprend tout...


Qui dit "salafisme", dit "intégrisme"... Je me trompe ?

mon cher enutrof , mon cher mario , si je vous dis que la solution aux problèmes du monde islamique se trouve dans un verset du Coran...

﴾ … Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal...﴿:(La Sourate Al-‘Imrân, La Famille d’Imrân,: 120)

﴾… En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes...﴿

(La Sourate Ar-Ra’d, Le Tonnerre: 11)

mettre fin à l’univers est bien plus aisé pour Dieu que de ne pas réaliser Sa promesse faite aux croyants. Ainsi, la désobéissance avec la patience est le chemin vers la tombe, mais l’obéissance avec la patience est la voie vers la victoire. Notre religion nous apprend la bonne manière de faire face aux pressions externes et ses défis. Non pas en y répondant, ce qui pourrait nous entrainer dans des conflits perdus d’avance, mais en nous retournant vers l’intérieur, en essayant de résoudre les problèmes internes, en purgeant l’intérieur, en se réconciliant avec Dieu. Comme c’était le cas, à un moment donné, des compagnons à la Mecque.

﴾ … Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal...﴿est l’axe principal de cette leçon, pour que nous puissions en tirer certaines vérités
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
oumaazedine

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 09:20

mon cher mario, ce n'est pas un tout venant qui peut pretendre etre salafi , non certes non , et ils n'ont jamais étés des extremistes , bien au contraire , le vrais salafis , ceux qui suivent les traces du prophetes saaws , sont absoluement contre la violence sous toute ses formes, se sont eux qui ont fait le plus de preches pour condamner le terrorisme et defendu de tuer tout etre innocent , et de ne combattre que ceux qui nous combattent ...l’islam est venu avec tout ce qui est bon, il a ordonné d’accomplir les actes élevés et généreux, et a averti contre les actes mauvais, il est venu avec tout ce qui embellit le serviteur, et tout ce qui l’éloigne des choses qui le salissent. Le prophète (saaws) a dit : « Allah est généreux, Il aime ceux qui sont généreux ; Il aime les actes élevés et Il déteste les actes vils » rapporté par At-Tabarani. C’est pourquoi un des plus grands buts de l’islam, est de purifier les âmes, d’implanter les actes méritoires et les bonnes qualités dans les sociétés, et de les éloigner des mauvaises actions et des grands péchés.
Le fondement sur lequel est établie la salafia sont les Compagnons de Mohammad (saaws). Ils sont de la sunna, ainsi celui qui ne prend pas d’eux s’est égaré, a innové, et toute innovation est un égarement, et l’égarement et ses adeptes sont en Enfer. omar Ibn Al-Khattâb (ra) a dit : « Aucune excuse pour celui qui commet un égarement en pensant que c’est là la guidée, ni même pour celui qui délaisse la guidée en pensant que c’est un égarement. Les choses sont claires, la preuve a été établie, et il n’y a plus d’excuse. » [Al-Ibânah Al-Kubrâ (162)] ceci car Ahl As-Sunnah ont établi toute la religion qui a été clairement exposée aux gens, donc les gens doivent uniquement s’y conformer. »

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Nass'




MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 10:36

Aujourd'hui certains se disent Salaf o salih', or pour être salaf il faut atteindre un haut de gré de pratique et de spiritualité. Pleurer sans arrêt pour Dieu. C'est une élite spirituelle qui place la bienfaisance en dogme absolu. Les vertueux prédécesseurs agissaient tout le temps dans le bien, autorisaient le convenable et interdisaient le blâmable. D'ailleurs, les Oulémas sont unanimes de dire que l'Islam repose sur 7 piliers car aux 5, viennent s'ajouter le fait de faire le bien et rejeter le Mal .

« Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah » [ Sourate 3, verset 110 ]
C'est un verset comme une équation. Si un musulman a une haute pratique mais commet le Mal sur terre, sa foi ne lui servira à rien. On prendra de ses bonnes actions pour payer ceux à qui il a fait du mal. Et s'il ne peut plus payer, on jette sur lui les mauvaises actions des autres et on le précipitera en enfer. L'Islam doit transformer l'individu, on doit le palper dans son comportement.
Revenir en haut Aller en bas
mon sauveur Jésus




MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 12:08

[quote="Enutrof"]intéressant.
Bon Soral sans en avoir l'air, fait de la politique. Donc a utiliser avec parcimonie sur ce forum.
Il y a d'ailleurs des musulmans qui ne sont pas concernés, puisque pas en Europe. Et parmi les musulmans du monde, certains ne sont pas d'accord avec le mélange des genres.
Le discours soralien est utile dans le sens où il (soral) aimerait éviter le choc des civilisations. Mais il a un égo surdimensionné également. Et fait rouler sa boutique quand même

Bien sur qu'il fait rouler sa boutique , il doit vivre. N'oublies pas qu'il gagnait bien sa vie avant et qu'il a pris de gros risques en abordant ces sujets . Pointer du doigt le fait qu'il fasse de la pub pour son compte est un peu facile. pour ce qui est de son ego , il n'est pas parfait mais faut avouer que ce mec a un savoir énorme, une intelligence qui lui permet de faire des analyses aussi précises , il a écrit plusieurs livres et j'en passe. et la je me suis dis que je ne pouvais pas le critiquer car il m'a ouvert les yeux sur pas mal de choses et que toutes ses analyses qui valent de l'or qu'on est d'accord ou non sont mises gratuitement a disposition . Si j' accomplis le quart de ce qu'il a fait je serais deja orgueilleux .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 16:35

Citation :
« Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah » [ Sourate 3, verset 110 ]

Le convenable et le blâmable sont des éléments définis par les musulmans et ne sont pas forcément partagés par le reste de l'humanité. Par exemple, il n'y a rien de blâmable chez les musulmans à marier des fillettes à peine pubères, c'est quand même blâmable dans beaucoup de pays. Il est convenable pour les musulmans de cacher les femmes, et c'est blâmable dans beaucoup de pays.

Ce verset n'est rien d'autre qu'un moyen de vanter l’ego des musulmans en leur faisant croire que leurs règles sont supérieures à celles des autres.

Comment mettre les humains d'accord sur ce qui est blâmable et convenable?
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 18:31

Arya a écrit:
Citation :
« Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah » [ Sourate 3, verset 110 ]

Le convenable et le blâmable sont des éléments définis par les musulmans et ne sont pas forcément partagés par le reste de l'humanité. Par exemple, il n'y a rien de blâmable chez les musulmans à marier des fillettes à peine pubères, c'est quand même blâmable dans beaucoup de pays. Il est convenable pour les musulmans de cacher les femmes, et c'est blâmable dans beaucoup de pays.

Ce verset n'est rien d'autre qu'un moyen de vanter l’ego des musulmans en leur faisant croire que leurs règles sont supérieures à celles des autres.


Comment mettre les humains d'accord sur ce qui est blâmable et convenable?

je crois arya , que tu en a trop dit , tu n'arretes pas de nous fustiger , avec ton langage empoisonnant...
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 18:40

Citation :
je crois arya , que tu en a trop dit , tu n'arretes pas de nous fustiger , avec ton langage empoisonnant...

Ce n'est pourtant pas mon intention, je pousse juste un peu plus loin la logique. Si on dit qu'on est la meilleure communauté, il faut regarder le produit proposé pour prétendre à un tel qualificatif.

Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 19:29

Arya a écrit:
Citation :
je crois arya , que tu en a trop dit , tu n'arretes pas de nous fustiger , avec ton langage empoisonnant...

Ce n'est pourtant pas mon intention, je pousse juste un peu plus loin la logique. Si on dit qu'on est la meilleure communauté, il faut regarder le produit proposé pour prétendre à un tel qualificatif.

je ne crois pas que tu n'ai pas eu d'intention , mais plutot je crois que tu prends plaisir a attaquer l'islam , tu es un athé , pourquoi tu ne dis rien a propos des chretiens , il va sans dire , que tu as beaucoup de haine en ce qui concerne les musulmans, et tu n'y ai pas allé avec le dos de la cuillere a propos de notre prophete bien aimé , si je n'avais pas de respect pour toi et pour tout les autres , tu aurais entendus beaucoup de choses de ma part seulement ce n'est pas mon genre, je suis en paralelle avec les agressions verbales , mais ici dans ce forum , il y a une charte a respecter , et je l'ai toujours respecter depuis 2 ans que j'y suis...arya , respecter un dialogue c'est se respecter soi meme

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Dim 17 Mar 2013, 19:44

Oumaazedine,

Je vous assure que si je voulais dénigrer les musulmans, j'aurais pu adopter un tout autre langage. Je n'ai rien contre les chrétiens parce que je n'ai rien à dire sur la morale qu'ils prônent, leur modèle était un homme bon. Il n'a tué personne, il n'a appelé à tuer personne, il n'a épousé même personne, il n'a jamais touché une petite fille, il a appelé au pardon plutôt que la vengeance, il a préféré affronter son sort plutôt que fuir, et ainsi de suite. Je n'adhère pas au dogme chrétien, que Jésus soit Dieu ou pas, m'importe peu. C'est le problème des chrétiens et cela ne regarde qu'eux. Ce qui me concerne, c'est la morale qu'ils souhaitent appliquer dans leur vie et donc incidemment dans la société. A part, quelques divergences, sur la place de la femme dans la famille chrétienne traditionnelle et d'autres points, je n'ai rien à leur reprocher.

L'islam lui a des tas de casseroles et les musulmans refusent d'y toucher. Si Mohamed avait été tué à la Mecque, je dirais la même chose de lui, mais ce qu'il est devenu par la suite n'en fait pas à mes yeux, un modèle. Evidemment, cela ne vous plait pas, et je le comprends parfaitement, mais je n'ai aucune haine envers les musulmans. Il ne faut pas le voir ainsi. Je ne vois pas où j'ai pu enfreindre la charte.
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Lun 18 Mar 2013, 07:00

Arya a écrit:
Oumaazedine,

j'ai posté ce texte sur mon blog "vefblog salafisunni"

Je vous assure que si je voulais dénigrer les musulmans, j'aurais pu adopter un tout autre langage. Je n'ai rien contre les chrétiens parce que je n'ai rien à dire sur la morale qu'ils prônent, leur modèle était un homme bon. Il n'a tué personne, il n'a appelé à tuer personne, il n'a épousé même personne, il n'a jamais touché une petite fille, il a appelé au pardon plutôt que la vengeance, il a préféré affronter son sort plutôt que fuir, et ainsi de suite. Je n'adhère pas au dogme chrétien, que Jésus soit Dieu ou pas, m'importe peu. C'est le problème des chrétiens et cela ne regarde qu'eux. Ce qui me concerne, c'est la morale qu'ils souhaitent appliquer dans leur vie et donc incidemment dans la société. A part, quelques divergences, sur la place de la femme dans la famille chrétienne traditionnelle et d'autres points, je n'ai rien à leur reprocher.

L'islam lui a des tas de casseroles et les musulmans refusent d'y toucher. Si Mohamed avait été tué à la Mecque, je dirais la même chose de lui, mais ce qu'il est devenu par la suite n'en fait pas à mes yeux, un modèle. Evidemment, cela ne vous plait pas, et je le comprends parfaitement, mais je n'ai aucune haine envers les musulmans. Il ne faut pas le voir ainsi. Je ne vois pas où j'ai pu enfreindre la charte.

C’est la chasteté en islam qui règle les comportements humains en les empêchant d’aller vers la dépravation et la décadence ; il protège leurs désirs et leurs envies de la décadence et des péchés ; une chasteté qui fait apparaître la générosité humaine, la propreté et la pureté de la foi. Une chasteté qui se mélange à l’accomplissement du sens de l’honneur et de la grandeur, ainsi, les âmes se fortifient pour rester toujours dans l’accomplissement des beaux actes et des comportements élevés qui poussent à avoir de bonnes conduites et de bonnes qualités, ainsi qu’à s’élever au-dessus des choses insignifiantes et du déshonneur. L’islam encourage la chasteté pour protéger la dignité et la grandeur, pour préserver la réputation et l’honneur, ainsi l’homme garde une détermination forte, une âme courageuse, il ne devient pas l’esclave de ses passions et ne les suit pas ; mais il est élevé dans le ciel de la vertu, éloigné des vices, il retient ses passions dans la limite pour laquelle elles ont été créées selon le regard de l’islam et la compréhension de la morale
Les concepts élevés de l’islam, la grande beauté de cette religion et la hauteur de ses enseignements apparaissent à celui qui est doué de raison et est clairvoyant. Celui qui regarde le monde aujourd’hui ne trouve pas la chasteté, mais le libertinage; un monde dans lequel l’homme ne connaît pas la dignité, ne donne aucune valeur à l’honneur, il a des comportements bestiaux, pratique des actes déshonorants éloignés de la grandeur, de la pudeur, du sens de l’honneur, et de la générosité. Les gens suivent les passions, commettent la fornication, ils n’ont pas de pudeur, ni de goût. Ils ne ressentent pas de jalousie pour les femmes de leur famille, ni d’aversion pour la fornication et le crime. Qu’a engendré ces libertinages ? Qu’ont été les conséquences de ces comportements qui ont anéanti les bonnes qualités, et complètement détruit la propreté et la pudeur ? Ils ont causé des problèmes sans fin, et des dégâts sans limite. Ils ont engendré une corruption sans fin, dont les mauvaises conséquences et les résultats désastreux sont sans limite, douloureux, angoissants, inquiétants, et annoncent la destruction.

voici le commentaire d'un autre blog

Bonjour, je viens vous féliciter pour la photo du jour, j'ai lu votre article, je respecte votre religion, moi je suis chrétienne je suis très respectueuse en ce qui concerne la fidélité et la pureté des jeunes gens par contre très peu de jeunes le respecte c'est dommage, j'étais choquée lorsque j'étais collégienne et que j'ai vu les premiers distributeurs de préservatifs dans les toilettes alors que nous avions que treize ans je vous souhaite un très bon dimanche Sylvie

qu'en pense tu arya

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Lun 18 Mar 2013, 10:20

oumaazedine a écrit:
Les concepts élevés de l’islam, la grande beauté de cette religion et la hauteur de ses enseignements apparaissent à celui qui est doué de raison et est clairvoyant.
ne vois tu pas que cette phrase peut être insultante pour les non musulmans ?
en résumé, si nous ne voyons pas la beauté de l'islam, c'est que nous ne sommes pas doués de raison !!!

or c'est justement parce que nous utilisons notre raison que nous voyons certains défauts dans l'islam que les croyants ne voient pas ou bien font semblant de ne pas voir

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Lun 18 Mar 2013, 11:28

rosarum a écrit:
oumaazedine a écrit:
Les concepts élevés de l’islam, la grande beauté de cette religion et la hauteur de ses enseignements apparaissent à celui qui est doué de raison et est clairvoyant.
ne vois tu pas que cette phrase peut être insultante pour les non musulmans ?
en résumé, si nous ne voyons pas la beauté de l'islam, c'est que nous ne sommes pas doués de raison !!!

or c'est justement parce que nous utilisons notre raison que nous voyons certains défauts dans l'islam que les croyants ne voient pas ou bien font semblant de ne pas voir

amicalement

salut rosarum , aucunement , elle n'est pas insultante , du fait qu'il n'y a aucun mot grossier , ni designetion de quelque religion qui soit , ce n'est que des eloges ,fait pour l'islam , comme un chretien peut le faire pour sa religion...

cordialement mon cher rosarum
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah    Lun 18 Mar 2013, 12:08

Citation :
Les concepts élevés de l’islam, la grande beauté de cette religion et la hauteur de ses enseignements apparaissent à celui qui est doué de raison et est clairvoyant.

Hélas très nombreux sont les hommes dénoués de raison et manquant de clairvoyance à qui n’apparaissent franchement pas les concepts élevés de l’islam, la grande beauté de cette religion et la hauteur de ses enseignements.
Un peu de modestie dans le propos et oui on pourra trouver dans le fondement coranique de l’islam quelques traces de ce qui était déjà enseigné des siècles avant.
Mais ignoré des auteurs du corpus coranique qui ont privilégié un très mythique Moïse et La LOI sur Jésus Christ qui lui a privilégié l'Amour sur La LOI.
Il faut être dénué de raison et de clairvoyance pour nier la hauteur des enseignements de Jésus Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Lun 18 Mar 2013, 20:25

Oumaazedine,

Citation :
C’est la chasteté en islam qui règle les comportements humains en les empêchant d’aller vers la dépravation et la décadence ; il protège leurs désirs et leurs envies de la décadence et des péchés ; une chasteté qui fait apparaître la générosité humaine, la propreté et la pureté de la foi. Une chasteté qui se mélange à l’accomplissement du sens de l’honneur et de la grandeur, ainsi, les âmes se fortifient pour rester toujours dans l’accomplissement des beaux actes et des comportements élevés qui poussent à avoir de bonnes conduites et de bonnes qualités, ainsi qu’à s’élever au-dessus des choses insignifiantes et du déshonneur. L’islam encourage la chasteté pour protéger la dignité et la grandeur, pour préserver la réputation et l’honneur, ainsi l’homme garde une détermination forte, une âme courageuse, il ne devient pas l’esclave de ses passions et ne les suit pas ; mais il est élevé dans le ciel de la vertu, éloigné des vices, il retient ses passions dans la limite pour laquelle elles ont été créées selon le regard de l’islam et la compréhension de la morale

Je ne vois pas en quoi la chasteté peu avoir un quelque rôle utile pour les humains, surtout les hommes. La place Tahrir en témoigne...
C'est même l'inverse, une fois évacué ce problème de frustration sexuelle, les gens passent à autre chose et vaquent à leurs occupations quotidiennes.

De plus, l'islam n'a absolument pas l'exclusivité en la matière. Le bouddhisme prône des valeurs bien plus élevés car il apprend l'être humain à maîtriser ses désirs et à s'éduquer à l'humilité.

Citation :
Les concepts élevés de l’islam, la grande beauté de cette religion et la hauteur de ses enseignements apparaissent à celui qui est doué de raison et est clairvoyant. Celui qui regarde le monde aujourd’hui ne trouve pas la chasteté, mais le libertinage; un monde dans lequel l’homme ne connaît pas la dignité, ne donne aucune valeur à l’honneur, il a des comportements bestiaux, pratique des actes déshonorants éloignés de la grandeur, de la pudeur, du sens de l’honneur, et de la générosité. Les gens suivent les passions, commettent la fornication, ils n’ont pas de pudeur, ni de goût. Ils ne ressentent pas de jalousie pour les femmes de leur famille, ni d’aversion pour la fornication et le crime. Qu’a engendré ces libertinages ? Qu’ont été les conséquences de ces comportements qui ont anéanti les bonnes qualités, et complètement détruit la propreté et la pudeur ? Ils ont causé des problèmes sans fin, et des dégâts sans limite. Ils ont engendré une corruption sans fin, dont les mauvaises conséquences et les résultats désastreux sont sans limite, douloureux, angoissants, inquiétants, et annoncent la destruction.

Oui ben quel commentaire ! On dirait un frustré sexuel. Il ne peut pas avoir quelque chose alors il fustige les autres. A part le contrôle de la sexualité, qu'apporte concrètement l'islam?

Citation :
Bonjour, je viens vous féliciter pour la photo du jour, j'ai lu votre article, je respecte votre religion, moi je suis chrétienne je suis très respectueuse en ce qui concerne la fidélité et la
Citation :
pureté
des jeunes gens par contre très peu de jeunes le respecte c'est dommage, j'étais choquée lorsque j'étais collégienne et que j'ai vu les premiers distributeurs de préservatifs dans les toilettes alors que nous avions que treize ans je vous souhaite un très bon dimanche Sylvie

La pureté n'a rien à avoir avec l'activité sexuelle, c'est la pureté du comportement qui importe. Il y a des vierges vicieuses qui n'ont rien de pur.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   Mar 19 Mar 2013, 10:35

Est-ce vraiment cela la réponse à "Comment dialoguer " ???


La raison n'est l'apanage ni des Musulmans , ni des Chretiens, ni des athées ...


Si vous voulez continuer à débattre sur "raison et religion", ouvrez donc un nouveau sujet dans la section "QUESTIONS PHILOSOPHIQUES et ETHIQUES"


Ce fil est verrouillé .....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alain Soral & le collectif Amanah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Soral & le collectif Amanah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-Vérité : "Dieudonné et Alain Soral sont des agents de la Révolution iranienne et du Hezbollah"
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"
» Alain Soral nous entretient sur Satan et sur le Nouvel Ordre Mondial.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: COMMENT DIALOGUER -- NOTRE CHARTE ---
Sauter vers: