Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 L'Ascension

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: L'Ascension   L'Ascension EmptyDim 05 Mai 2013, 22:16

Ascension : que fêtons-nous ?

Une grande fête dont le sens est souvent méconnu... mais dont la réputation est grande grâce au fameux "pont de l'Ascension" !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyDim 05 Mai 2013, 22:18

Le jour de l'Ascension tombe toujours un jeudi. Pourquoi ?

Parce que cette fête se célèbre quarante jours après le dimanche de Pâques, jour de la Résurrection de Jésus. Donc, faites le compte...

Ce nombre de quarante jours provient du livre des Actes des Apôtres où Luc écrit que Jésus "pendant quarante jours, était apparu aux apôtres et les avait entretenus du Royaume de Dieu" (Actes 1, 3). L'Eglise a retenu ce chiffre alors que pour les évangiles de Marc ou de Luc aucune mention n'est faite de ce délai de quarante jours. Bien au contraire leurs récits se gardent bien de donner le moindre délai, comme si les événements de la Résurrection de Jésus, les apparitions du Ressuscité, son ascension et le don de l'Esprit étaient une seule et même réalité.

Quarante jours après Pâques

Toujours est-il que depuis le IVe siècle, l'Eglise a fixé la date de cette fête quarante jours après Pâques. Il y a clairement l'intention de faire le pendant aux quarante jours du Carême : après quarante jours de prières et de jeûnes, autant de jours de fêtes et de joie !

Assez rapidement, la tradition chrétienne a situé l'Ascension sur le lieu du mont des Oliviers. Jardin en face de la ville de Jérusalem, lieu de rencontre habituel de Jésus et de ses disciples. Sur place, la tradition dit qu'on peut même voir la trace des pieds de Jésus qui serait restée sur le rocher !

Entrer dans la gloire de Dieu

De toutes les façons il est inutile de chercher à connaître, malgré les précisions données dans les récits bibliques, les conditions réelles de cet événement. Ce qui, en revanche, est plus manifeste - et tel est le sens premier qui apparaît dans les récits bibliques -, c'est la signification que revêt cet événement : en montant aux Cieux, Jésus exprime ce que signifie sa résurrection d'entre les morts, à savoir entrer dans la gloire de Dieu. Tel est aussi notre avenir : entrer nous aussi dans cette gloire du Père qui nous est promise.

Très rapidement, cette fête a connu une très grande importance. En France, lors du concordat signé entre Bonaparte et le pape Pie VII, l'Ascension est restée l'une des quatre fêtes d'obligation avec Noël, l'Assomption et la Toussaint. C'est-à-dire que même si ces jours ne tombent pas un dimanche, ils sont des jours chômés comme le dimanche. Aucun travail ces jours-là, mais grande fête et célébration dans les églises !

Cette obligation légale de jour chômé a été maintenue en 1905 lors de la renégociation des relations entre l'Etat français et l'Eglise catholique. C'est pourquoi, encore aujourd'hui, le jeudi de l'Ascension est férié!
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 10:25


[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 10:33

Magnifique image ! L'Ascension 175602 Rose
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 10:45

*Espérance* a écrit:
Magnifique image ! L'Ascension 175602 Rose


Et félicitations à notre soeur ROSE, car c'est une composition personnelle ... L'Ascension 987275

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 10:45

*Espérance* a écrit:
Magnifique image ! L'Ascension 175602 Rose

L'Ascension 175602 Espérance, c'est une petite création avec Photoshop, je suis encore novice Very Happy

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 10:46

mario-franc_lazur a écrit:
*Espérance* a écrit:
Magnifique image ! L'Ascension 175602 Rose


Et félicitations à notre soeur ROSE, car c'est une composition personnelle ... L'Ascension 987275

L'Ascension 175602 MARIO, j'espère faire mieux la prochaine fois ...

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 11:17



Pour une novice, c'est pas mal du tout. roserouge
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 15:14

poupette a écrit:


Pour une novice, c'est pas mal du tout. roserouge


L'Ascension 175602 sunny

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par rosedumatin le Lun 06 Mai 2013, 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyLun 06 Mai 2013, 18:24

La joie de l'Ascension

Mgr Albert-Marie de Monléon, dominicain, évêque de Meaux, explique le sens de l'Ascension.


Nous allons bientôt célébrer la fête de l'Ascension. Nous entendrons alors un passage de l'Evangile de saint Luc (Lc 24, 46-53). Dans ce récit, il nous est rapporté que le Christ, s'élevant au Ciel, bénit ses Apôtres et les disciples : "Tandis qu'il les bénissait, il se sépara d'eux et fut emporté au ciel "et saint Luc ajoute qu'ils" retournèrent à Jérusalem remplis de joie" (Luc 24, 52).

N'est-ce pas surprenant ? Car, si on lit attentivement l'Évangile, on voit que, chaque fois que Jésus quitte ses apôtres, par exemple pour aller prier la nuit dans la montagne, ceux-ci semblent déconcertés, perdus.

La joie de l'Ascension

Or après l'Ascension, ils sont tous joyeux. Quelles peuvent en être les raisons ? Sans doute perçoivent-ils que cette étape nouvelle qui commence pour eux est celle précisément d'une grande "bénédiction", d'une abondance de dons de la part du Seigneur. Ils commencent à comprendre l'enseignement de Jésus à savoir que, s'il ne leur est plus accessible de manière visible, il leur est beaucoup plus présent, de manière invisible, et ne les quittera plus. "Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde" (Matthieu 28, 20).

Jésus, ressuscité, monté au ciel, demeure avec nous, avec son Église, tous les jours jusqu'à la fin du monde. Il ne cesse de l'assister, d'intercéder pour elle, de lui préparer le chemin. C'est pourquoi l'Ascension, malgré le départ de Jésus, est une fête de la joie.

Cette fête de l'Ascension est pour nous l'occasion, si nous le voulons, d'affirmer notre foi. Nous croyons parce que l'Esprit Saint nous aime, nous aide et éclaire notre conscience. Nous croyons parce que nous aimons le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyMar 07 Mai 2013, 21:32

Bible et ascensions ?

La littérature juive au temps de Jésus, foisonne d'ascensions. Ainsi parle-t-on des grands personnages de la Bible qui saisis par Dieu sont emportés vers le ciel.


L'Ascension : "précédents" bibliques

Dans les récits bibliques évoquant les ascensions, les auteurs insistent sur la révélation du mystère dont ils sont les témoins. Le plus grand texte est celui qui raconte le départ d’Élie au terme de sa mission. Élie ne meurt pas, il est emporté au ciel sur un char de feu (2 R 2, 1-14) ! Le récit est extrêmement poétique. Il dit avec délicatesse l'émotion d’Élisée, disciple d’Élie, qui, pressentant le départ imminent de son maître, veut le suivre partout. Élie tente de l'en dissuader : il ne part qu'à Béthel, dit-il, ou à Guilgal ou Jéricho. Ceux qui croisent Élisée l'interpellent et semblent le narguer : ton maître va partir ! Mais lui leur dit de façon émouvante : taisez-vous !

Elie emporté sur un char de feu

La scène se présente comme un passage de relais ou de témoin, du prophète Elie à son disciple Elisée. Élie prit alors son manteau, le roula et en frappa les eaux, qui s'écartèrent de part et d'autre. Et ils traversèrent tous deux à pied sec. Pendant qu'ils passaient, Élie dit à Élisée : "Dis-moi ce que tu veux que je fasse pour toi avant d'être enlevé loin de toi". Élisée répondit : "Que je reçoive une double part de l'esprit que tu as reçu !". Élie reprit : "Tu demandes quelque chose de difficile : tu l'obtiendras si tu me vois lorsque je serai enlevé loin de toi. Sinon, tu ne l'obtiendras pas".

Élie est alors emporté sur un char de feu, dans un ouragan. Élisée alors, dit le récit, se mit à crier : "Mon père !...Mon père !... Char d'Israël et ses coursiers !". Puis il cessa de le voir. Mais le témoin est passé : Élisée ramassa le manteau qu'Élie avait laissé tomber, il revint et s'arrêta sur la rive du Jourdain. Avec le manteau d'Élie, il frappa les eaux, mais elles ne s'écartèrent pas. Il dit alors : "Où est donc le Seigneur, le Dieu d'Élie ?". Il frappa encore une fois, les eaux s'écartèrent, et il traversa (2 R 2, 1-14).

Récit d'ascension…

Le récit de l'ascension d’Élie est très éclairant. Il se coule en effet dans la richesse et la force du langage de la Bible lorsqu'elle parle des grands témoins de la foi. Et Élie est une figure majeure du premier testament. A travers ses images, le récit affirme une conviction : Élie n'est pas mort : il est enlevé… au ciel, sur un char de feu. Et le livre du prophète Malachie, qui clôt l'ensemble prophétique, annoncera son retour, comme précurseur du Seigneur lors de sa venue (Mal 3). Ce texte sera relu par les évangélistes, qui forgeront le portrait de Jan-Baptiste le précurseur, sur le modèle du prophète Élie. L'allusion la plus claire est en Mt 17, 9-13, mais déjà le portrait que Marc trace de Jean-Baptiste, en son chapitre 1, cite Mal 3, tout en rappelant aussi 2 R 1, 8 !

De la même façon, la Bible dira de Moïse qu'il fut enterré dans les plaines de Moab, près du Mont Nébo, mais que jusqu'à ce jour nul n'a connu son tombeau… (Dt 34, 6). Ainsi, Moïse et Élie, présents aux côtés de Jésus lors de la transfiguration, échappent-ils au regard, marqués du sceau de la proximité de Dieu.

…et de Pentecôte !

Le récit de l'ascension d’Élie évoque aussi, avec une discrète touche d'émotion, un passage de témoin, du prophète à son disciple. Si Élie doit partir, qu'il donne alors à son disciple une double part de l'esprit qu'[il] a reçu ! - "Tu demandes quelque chose de difficile…", lui répond Élie. Élisée verra son maître partir, le signe qu’Élie lui avait donné. Ainsi a-t-il donc reçu cette double part (la part d'héritage de l'aîné !) d'esprit qu'il demandait à Élie. Il refait en effet le geste d’Élie : roulant le manteau, il frappe les eaux du Jourdain qui s'ouvrent devant lui, comme elles s'ouvrirent devant les Hébreux pour l'entrée en terre promise (Jos 3).


Passage de relais

Ascension d’Élie et don de l'esprit prophétique se succèdent dans le récit, ce dont nous pourrons nous souvenir en lisant les récits de l'Ascension et de la Pentecôte dans les Actes des Apôtres. Elisée refait les gestes d’Élie. Les disciples referont les gestes de Jésus et rediront ses paroles.

(Croire.com)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyMer 08 Mai 2013, 21:18

La fête de l'Ascension, l'une des plus importantes du calendrier, complète celle de Pâques et prélude à la Pentecôte, célébrée dix jours plus tard.

Le jour de l'Ascension, la couleur des vêtements liturgiques (que porte le prêtre) est le blanc, couleur de la fête, de la lumière et de la joie.

L'Ascension est moins un départ qui créerait une absence et un vide qu'une situation nouvelle : Jésus est invisible mais il n'est pas absent. Il est toujours présent, au contraire, mais d'une autre manière, présent là où deux ou trois sont réunis en son Nom, présent dans le pain et le vin de l'eucharistie, présent dans l'affamé nourri ou le malade visité, présent dans la liturgie communautaire comme dans la prière faite dans le secret de nos chambres.

L'Ascension n'est donc pas un départ si ce n'est au sens de « début ».

A partir de ce triple évènement (Résurrection Ascension Pentecôte) qui n'en fait qu'un, même si nous les fêtons séparément pour nous donner plus de joie et pour nous permettre d'admirer ce mystère sous plusieurs aspects, nous vivons les temps nouveaux.

Cette fête de l'ascension nous rejoint tous au cœur, quelle que soit notre situation. Elle définit comme le point stratégique de toute vie chrétienne, qui est tendue entre le désir du ciel et le service des hommes.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension EmptyJeu 09 Mai 2013, 07:43

Lu dans la revue "CROIRE" :

L' Ascension ouvre l'espace d'une espérance

L'Ascension va contre la logique du monde : c'est le vide du tombeau qui permet l'envolée du message évangélique aux quatre coins du monde. Un texte du P. Jean-Marie Ploux, théologien

Quel contraste entre cette lourde pierre, roulée sur le tombeau où il gît entravé de bandelettes dans les entrailles de la terre - dans "les enfers", dit le Credo -, et cet élan de liberté où il est emporté dans les nuées du ciel !

L' Ascension est l'achèvement d'une élévation, depuis la lente montée de la vie à travers les mutations de l'énergie et la transformation de la matière, puis la progression de l'humanité dans la maîtrise de son environnement, l'affirmation de sa liberté et la sensibilité plus grande de sa conscience à travers les abîmes du mal et de la mort, jusqu'à ce point d'obscurité et d'incandescence où le Christ ressuscité accomplit ce mouvement en le transfigurant… Tout cela en dépit du chaos ou par les jeux du hasard, malgré les impasses et, surtout, avec le pardon plus fort que les fautes, l'amour plus fort que la mort.

Contraste entre la mort et la vie, la captivité et la liberté, le grain qui meurt et le Pain. La Nuée qui le soustrait aux regards captateurs est celle qui soustrayait le peuple hébreu à ceux qui le tenaient captif, sombre lumière dans le jour et feu durant la nuit (Exode 13, 21). Abaissé jusqu'à la mort sur une croix, Dieu l'a élevé au-dessus de tout, dit l'hymne aux Philippiens. Cette "montée" est située au lieu même de l'abaissement, au mont des Oliviers où Jésus vécut les affres de la passion. C'est aussi de là que la présence de Dieu s'envola pour accompagner les gens de Juda sur leur terre d'exil (Ezékiel 11, 23- 24), et c'est encore là que Zacharie situe l'avènement du Royaume (Zacharie 14, 4)

Dieu crée à partir du rien

En écho, l'épître aux Hébreux, interprétant le psaume 8, évoque l'accomplissement de l'homme "abaissé au-dessous de Dieu" et couronné de gloire et de splendeur. À sa suite, quiconque s'abaisse sera élevé (Luc 14, 11). À contre-marche de la logique du monde, celle de Dieu s'appuie donc sur "ce qui n'est pas", sur le "rien" (1 Corinthiens 1, 28), afin que nous vivions comme n'étant pas enfermés dans ce que nous sommes (1 Corinthiens 7, 29). D'ailleurs, la Sagesse ne dit-elle pas que Dieu crée à partir du rien ? Et n'est-ce pas le vide du tombeau qui permet l'envolée du message aux quatre coins du monde ? Mais nous avons peur du vide, peur de manquer, et le "rien" nous effraie… Pourtant, l'Ascension nous dit que le secret de la vie mystique, c'est d'accepter de ne rien voir et de ne rien saisir. "Tenir ferme, en hommes qui voient celui qui est invisible" (Hébreux 11, 27).

Parce qu'il fut, jusqu'au bout, l'un d'eux, ils ont cru qu'il n'était que pour eux et qu'ils pourraient le garder pour eux. Même à Marie de Magdala il fallut dire : "Ne me retiens pas". Parce qu'ils attendaient le Royaume et qu'il annonçait le Règne de Dieu, ils croyaient qu'il instaurerait enfin la société parfaite, celle qui supprimerait les risques de l'histoire et de la liberté. Il fallait donc maintenant qu'il soit dérobé à leur vue. Non point une absence, mais la condition pour qu'il soit, au contraire, partout et toujours présent, disponible à tous. Il est soustrait à leurs yeux pour qu'ils aillent à sa rencontre sur les routes du monde. Pour que, vivant de sa mémoire, ils le découvrent ailleurs et autrement, inconnu sous les traits du prochain.

L'espérance de l'Ascension

L' Ascension ouvre l'espace d'une espérance. C'est un espace-temps sans limite, irréductible, mais qui interdit de croire que le Fils de l'homme puisse être ici ou là. Sa parousie, sa présence se jouent dans le trivial de l'existence quotidienne, dans l'incertitude, la non-possession, l'attention à ce qui vient et advient. Il n'y a pas de jour ou d'heure à connaître pour son retour, car est avec nous jusqu'à la fin. La vigilance est de chaque jour et de toute heure, c'est une attention à la vie de chacune et chacun, une manière de s'approcher de l'autre pour qu'il soit notre prochain.

Comme Élie a laissé son esprit à Élisée qui le regarde emporté sur son char (2 Rois 2, 9-12), Jésus laisse son Esprit à ses disciples qui le voient s'élever. Ainsi, s'efforçant de vivre de l'Esprit comme lui en a vécu, l'Église sera son corps pour qu'au long des temps, dans sa faiblesse, sa fragilité et aussi dans la constance d'une conversion toujours recommencée, elle annonce en en vivant ce qu'elle a vu, entendu, touché du Verbe de Vie (1 Jean 1, 1). Pour qu'elle pose les signes sacramentels de sa présence jusque dans les bas-fonds de l'existence humaine.

Jean-Marie Ploux, prêtre de la Mission de France, théologien. Article publié dans la croix du 18 mai 2004.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




L'Ascension Empty
MessageSujet: Re: L'Ascension   L'Ascension Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ascension
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La signification de l'Ascension !!
» Ascension, fumisteries, changements planétaires, intra terrestres et délires
» Entre Vouziers et Monthois (Ardennes): « une ascension fulgurante »
» L'ascension des personnages dans l'histoire des religions oui mais où et comment?
» Ascension, Pentecôte... fériés pour qui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: