Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 La Pentecôte

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



La Pentecôte Empty
MessageSujet: La Pentecôte   La Pentecôte EmptyLun 13 Mai 2013, 20:47

LA PENTECOTE

La Pentecôte, cinquante jours après Pâques, célèbre la venue de L'Esprit saint, promis par Jésus, et répandu sur les apôtres.
Pour les chrétiens, c'est la découverte incroyable d'une force nouvelle, celle de l'Esprit de Dieu, donnée en surabondance au baptême.
L'Esprit fortifie, console, inspire, vivifie! Il nous conforte dans une foi vivante et joyeuse. C'est le meilleur des guides spirituels.
Cette année, la Pentecôte est célébrée le 19 mai.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Pentecôte Empty
MessageSujet: Re: La Pentecôte   La Pentecôte EmptyLun 13 Mai 2013, 20:50

Qui est l'Esprit saint?

L' Esprit saint est une personne, comme l'explique Mgr Perrier, ancien évêque de Lourdes.

La Pentecôte a son origine dans le peuple juif. Des des chercheurs de Dieu venaient, de toutes les nations, vers le temple de Jérusalem...

Bien avant Jésus-Christ de nombreux croyants venaient en pèlerinage vers le temple de Jérusalem. Ils venaient remercier Dieu pour tous ses dons : la terre, la loi de l'alliance et les promesses des prophètes. Lors de la fête, célébrée cinquante jours après la résurrection de Jésus, les apôtres découvrent que Dieu donne aussi Jésus comme sauveur et l'Esprit Saint comme source de vie nouvelle. Ils découvrent que cet Esprit n'est pas seulement une lumière, une force, une conviction...mais une Personne.

Dans la Bible, on parlait de l'Esprit depuis longtemps. Mais les croyants ne savaient pas encore qu'il est une personne. Ils ne savaient pas que Dieu est une communauté de trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Aujourd'hui, nous voyons l'Esprit Saint au coeur de la communauté divine et au coeur de la communauté humaine. L'Esprit Saint est vraiment le champion du travail incognito puisque, bien avant même d'être connu, il agissait déjà.

N'était-il pas là déjà, planant sur le chaos, participant avec enthousiasme à la création de la terre et du ciel ? N'était-il pas là, humblement, dans les groupes de déportés-exilés, qui méditaient les promesses de Yahvé ?

L'Esprit Saint était là aussi, précisant son nom, lorsque Marie disait oui à l'annonce de l'ange et que se réalisait dans son corps la merveille des merveilles, l'union heureuse de la divinité et de l'humanité dans la personne de Jésus. Il était là sur Jésus qui portait la Bonne Nouvelle et vivait sa passion. Il était là toujours lorsque Jésus, au soir de Pâques, soufflait sur ses apôtres pour leur confier une mission de pardon et de paix. Il était là, bousculant les apôtres, les précédant sur les routes de toutes les nations.

Découvert de l'Esprit Saint au fil de l'Histoire

Ainsi, progressivement, au long de l'Histoire, nous avons découvert le nom et l'oeuvre de l'Esprit Saint. Le concile Vatican II l'a écrit clairement : "Puisque le Christ est mort pour tous, et que la vocation dernière de l'homme est vraiment unique, à savoir divine, nosu devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associés au mystère pascal". (L'Eglise dans le monde de ce temps, n°22).

Les témoignages de la présence et de l'action de l'Esprit Saint sont nombreux. Des hommes, des femmes, des jeunes et des enfants reconnaissent en eux un dynamisme qui les étonne. Un médecin octogénaire, qui ne venait jamais à l'église, confiait : "Plus j'avance dans la vie et plus je suis persuadé que les êtres humains, pour vivre mieux, n'ont pas seulement besoin de médicaments et de fortifiants, mais d'amour et de convictions spirituelles." Une jeune veuve témoignait : "Je n'aurais jamais pensé être capable de supporter un tel deuil. Je crois maintenant aux forces spirituelles."


Ce mot "spirituel" exprime sans doute les possibilités de la conscience, mais n'exprime-t-il pas aussi les fruits de l'Esprit Saint ? Une fillette confiait à sa mère : "Maman, je crois que j'ai déjà reçu le Saint-Esprit, parce que j'ai tout le temps envie de bien faire !" Un confirmand, qui se trouvait dans une situation familiale douloureuse, écrivait à son évêque : "Je ne sais pas trop où je vais, mais je vois la confirmation comme un aspirateur à brouillard ! " Il avait sa manière à lui de dire que l'Esprit Saint sait souffler et aspirer, car il est aussi l'Esprit consolateur !

L'Esprit Saint agit dans l'espace et le temps

Le Concile insiste beaucoup sur l'action de l'Esprit Saint dans l'espace et le temps. Jean-Paul II nous l'indique aussi dans son encyclique sur La Mission du Rédempteur (n°28) : "La présence et l'activité de l'Esprit Saint ne concernent pas seulement les individus, mais la société et l'histoire, les peuples, les cultures et les religions. En effet, l'Esprit aint se trouve à l'origine des idéaux nobles et des initiatives bonnes de l'humanité en marche. Par une providence admirable, il conduit le cours du temps et rénove la face de la terre ! "

L'histoire avance avec ses échecs et ses réussites. Dans toutes les situations, des personnes et des groupes choisissent la non-violence, cherchent la justice, vivent la gratuité, servent les plus souffrants et gardent une espérance forte. Une certitude bouscule l'histoire : la vie ne peut pas perdre, puisque Dieu s'engage avec nous. "L'espérance ne trompe pas, car l'Amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné." (Romains 5, 5).

Mgr Perrier, méditation publiée dans la Croix datée 7, 8 et 9 juin 2003

Revenir en haut Aller en bas
marine

marine


La Pentecôte Empty
MessageSujet: Re: La Pentecôte   La Pentecôte EmptyDim 15 Mai 2016, 13:21

Aujourd'hui Dimanche 15 mai 2016 - jour Saint


Lecture du livre des Actes des Apôtres


Quand arriva le jour de la Pentecôte,
au terme des cinquante jours après Pâques,
ils se trouvaient réunis tous ensemble.
   Soudain un bruit survint du ciel
comme un violent coup de vent :
la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
   Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu,
qui se partageaient,
et il s’en posa une sur chacun d’eux.
   Tous furent remplis d’Esprit Saint :
ils se mirent à parler en d’autres langues,
et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.


   Or, il y avait, résidant à Jérusalem,
des Juifs religieux,
venant de toutes les nations sous le ciel.
   Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait,
ils se rassemblèrent en foule.
Ils étaient en pleine confusion
parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte
ceux qui parlaient.
   Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient :
« Ces gens qui parlent
ne sont-ils pas tous Galiléens ?
   Comment se fait-il que chacun de nous les entende
dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
   Parthes, Mèdes et Élamites,
habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce,
de la province du Pont et de celle d’Asie,
   de la Phrygie et de la Pamphylie,
de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène,
Romains de passage,
   Juifs de naissance et convertis,
Crétois et Arabes,
tous nous les entendons
parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »


   – Parole du Seigneur.


" Soudain un bruit survint du ciel
comme un violent coup de vent :"

Il y a là l'expression d'une grande surprise, presque frayeur, car le bruit on peut le soupçonner sourd, puissant, de ces bruits qui résonnent dans la poitrine. Les gens sont dans le calme et les voilà qui entendent un bruit inhabituel, un vrombissement du vent qui emplit le cénacle. Cette émotion là c'est celle que nous vivons lorsque nous sommes à l'église, quand l'orgue vrombit avec de douces sonorités qui pénètrent le corps et l'âme.


"Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu,
qui se partageaient,
et il s’en posa une sur chacun d’eux.
   Tous furent remplis d’Esprit Saint :
ils se mirent à parler en d’autres langues,
et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit."



L'apparition des langues telles des langues de feu, est un signe Divin, une chaleur divine, pénétrante, et individuelle. Les gens furent investis par l'Esprit Saint, c'est un sentiment d'appartenance, de la créature que nous sommes, à nous soumettre à notre créateur qui s'adresse à nous de cette façon unique, d'esprit à esprit, d'âme à âme. Parler d'autres langues c'est ouvrir son esprit au monde non pas qu'ils aient pu parler le chinois ou l'arabe, mais la manière de communiquer n'impose aucune limite, cette langue là est universelle, elle est exempt de mot, elle est suggestive, elle est une "forme pensée", dépouillée du syllabique, une télépathie en somme.


"parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte
ceux qui parlaient.
   Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient :
« Ces gens qui parlent
ne sont-ils pas tous Galiléens ?
   Comment se fait-il que chacun de nous les entende
dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
   Parthes, Mèdes et Élamites,"

Ces Versets témoignent qu'il s'agit bien d'un langage universel, exempt de mots, d'esprit à esprit, dans la "forme pensée".

La Pentecôte est un évènement crucial, un don de Dieu, de parler en langues, de communiquer comme si nous ne formions qu'un, un unis dans le même chœur, la musique céleste douce à nos oreilles.

C'est un appel à l'unisson, au regroupement dans l'église où sont réunis les brebis rassemblées, qui clament leur amour à Dieu. Dieu invite toutes les nations à le retrouver dans l'Eglise. Sachant que nous sommes différents dans nos religions, il y a un message à faire passer à ceux qui ne sont pas Chrétiens, par Jésus Dieu nous a offert le pardon, et un don ne se refuse jamais. Connaissant la nature humaine, Dieu compte sur notre bon vouloir pour rendre à la légitimité de son don, son Fils qui est mort pour nous, à cause de nous. En cela personne ne doit refuser ce que Dieu nous donne, qu'il soit athée, paiens, Musulman, bouddhiste ou toutes autres formes de religion, sachant que le Christianisme est une religion où les hommes aiment à se retrouver unis.


Dernière édition par marine le Dim 15 Mai 2016, 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
marine

marine


La Pentecôte Empty
MessageSujet: Re: La Pentecôte   La Pentecôte EmptyDim 15 Mai 2016, 13:37

Deuxième lecture de ce jour, Dimanche 15 mai 2016 - Jour Saint.

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains


Frères,
   ceux qui sont sous l’emprise de la chair
ne peuvent pas plaire à Dieu.
   Or, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair,
mais sous celle de l’Esprit,
puisque l’Esprit de Dieu habite en vous.
Celui qui n’a pas l’Esprit du Christ
ne lui appartient pas.
   Mais si le Christ est en vous,
le corps, il est vrai, reste marqué par la mort
à cause du péché,
mais l’Esprit vous fait vivre,
puisque vous êtes devenus des justes.
   Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts
habite en vous,
celui qui a ressuscité Jésus, le Christ, d’entre les morts
donnera aussi la vie à vos corps mortels
par son Esprit qui habite en vous.


   Ainsi donc, frères, nous avons une dette,
mais elle n’est pas envers la chair
pour devoir vivre selon la chair.
   Car si vous vivez selon la chair,
vous allez mourir ;
mais si, par l’Esprit,
vous tuez les agissements de l’homme pécheur,
vous vivrez.
   En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu,
ceux-là sont fils de Dieu.
   Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves
et vous ramène à la peur ;
mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ;
et c’est en lui que nous crions
« Abba ! », c’est-à-dire : Père !
   C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit
que nous sommes enfants de Dieu.
   Puisque nous sommes ses enfants,
nous sommes aussi ses héritiers :
héritiers de Dieu,
héritiers avec le Christ,
si du moins nous souffrons avec lui
pour être avec lui dans la gloire.


   – Parole du Seigneur.

"ceux qui sont sous l’emprise de la chair
ne peuvent pas plaire à Dieu.
   Or, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair,
mais sous celle de l’Esprit,
puisque l’Esprit de Dieu habite en vous.
Celui qui n’a pas l’Esprit du Christ
ne lui appartient pas.
   Mais si le Christ est en vous,
le corps, il est vrai, reste marqué par la mort
à cause du péché,
mais l’Esprit vous fait vivre,
puisque vous êtes devenus des justes."



Ceux qui sont sous l'emprise de la chair, ce sont ceux qui ne croient pas. Non pas qu'il faille voir par "emprise de la chair" une corruption, une faiblesse, un appel pour toutes sortes de pratiques immorales, mais simplement ceux qui ne voient que par les plaisirs terrestres. en mettant de côté les plaisirs de l'esprit sachant que les plaisirs de l'esprit sont la fraternité, le don de soi, le partage, la communion entre les personnes, la soumission, l'humilité, la charité etc ..... Cela voudrait dire que les personnes qui ne croient pas en seraient dépourvues ? A une certaine limite oui, car à trop vouloir être plus près de la terre en ne pensant qu'à soi, c'est ne pas penser aux autres. Il y a donc une nuance qui consiste à dire que l'emprise de la chair est une faiblesse, car l'emprise suggère qu'il y a là un manque de volonté de la part de celui qui est soumis à l'emprise. Il y a donc, à partir du moment où la personne prend conscience de cette faiblesse, qu'elle puisse franchir le pas pour accéder à l'esprit, aux choses de l'esprit, se rapprocher de Dieu en somme.

Il y a ceux qui ont dépassé le stade de l'emprise de la chair, de leur choix délibéré d'accéder aux choses de l'Esprit, qui ont passé ces stades et se sont rapprochés de Dieu en étant des personnes malheureuses du sort de Christ pour nous. La compassion pour Christ est un signe d'adhésion à l'amour pour Jésus, non seulement esprit en nous car nous sommes prêts de lui, mais soucieuse du sort qu'ont réservé certains hommes et peinés, soucieux de répandre autour de nous les mots pour que pareille chose n'arrive plus. Il y a là une démarche active, un engagement dans la foi, une mobilisation, un volontariat, une résistance presque, résistance car les plus fervents sont ceux qui ne se font pas connaître, qui agissent dans l'ombre, stratégiquement, qui poussent les personnes à réagir, qui usent de diplomatie et de moyens indirects pour faire entendre leurs raisons.

"L'Esprit nous fait vivre car nous sommes devenus des justes." Voilà, nous sommes devenus des justiciers de la foi, nous agissons dans l'ombre, nous sommes investis, acteurs de la foi. L'Esprit Saint à éveillé en nous le feu ardent du Verbe qui se matérialise par nos actes.
Revenir en haut Aller en bas
marine

marine


La Pentecôte Empty
MessageSujet: Re: La Pentecôte   La Pentecôte EmptyDim 15 Mai 2016, 13:51

"Ainsi donc, frères, nous avons une dette,
mais elle n’est pas envers la chair
pour devoir vivre selon la chair.
Car si vous vivez selon la chair,
vous allez mourir ;
mais si, par l’Esprit,
vous tuez les agissements de l’homme pécheur,
vous vivrez".


Avoir une dette.

Nous sommes redevables, non pas envers la chair, car la chair n'y est pour rien, car le choix que nous portons à la chair est délibéré, il s'agit de nous, "esprits" qui optons pour la chair. Il faut rappeler que la chair est la terre, les plaisirs futiles je dirais que l'on ramène à soi, tout ce qui agrée à notre propre chair, assouvir par exemple notre gourmandise, nos envies, nos aspirations, notre égo en somme. Tout ce qui tend à nous rendre heureux nous même au détriment des autres, tout ramener à soi.

Donc il ne faut pas prétexter de la faiblesse de la chair pour se dire, oui "la chair est faible" pour trouver une excuse à ces envies charnelles.

Il faut montrer de sa bonne volonté pour se dire, même si j'ai envie de le faire, je m'abstiens car je dois aussi me préoccuper des autres et non de moi, car à trop vouloir tirer la couverture à moi, je mets de côté les autres à qui je peux faire mal, à trop manger par exemple par gourmandise, je vais être en surpoids, ma famille souffrira de mon état, mais moi peu m'importe car je satisfais mes envies... C'est un petit geste, un exemple, il y en a tant d'autres, et dresser la listes serait profitable à tout le monde.

Vivre selon la chair c'est mourir, car c'est une manière de vivre qui met de côté toutes les choses de l'Esprit qui elles sont profitables car elles donnent à l'être sa valeur. Une personne a de la valeur que si les autres lui en attribuent, il s'agit d'un principe de la physique, la relativité, et en cela, nous pouvons dire que nous sommes en comparaison tous, et si nous mettons quelqu'un sur un piédestal car il a montré de la charité, nous lui donnerons de la valeur pas ses actes louables, il sera parmi ceux que nous pourrons qualifier les "vivants" que Dieu aime.
Revenir en haut Aller en bas
marine

marine


La Pentecôte Empty
MessageSujet: Re: La Pentecôte   La Pentecôte EmptyDim 15 Mai 2016, 17:32

Troisième lecture de ce Dimanche 15 mai 2016 - Jour Saint.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean


En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
   « Si vous m’aimez,
vous garderez mes commandements.
   Moi, je prierai le Père,
et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous.
   Si quelqu’un m’aime,
il gardera ma parole ;
mon Père l’aimera,
nous viendrons vers lui
et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
   Celui qui ne m’aime pas
ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi :
elle est du Père, qui m’a envoyé.
   Je vous parle ainsi,
tant que je demeure avec vous ;
   mais le Défenseur,
l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera tout,
et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »



   – Acclamons la Parole de Dieu.


"un autre Défenseur."

Un défenseur dans le droit est un avocat.

Ainsi Jésus dit que Dieu nous donnera un avocat en quelque sorte, quelqu'un qui plaidera pour nous, qui défendra notre cause.

C'est l'Esprit Saint.

Nous pouvons dire alors que l'Esprit Saint investit les personnes qui sont demandeuses en démontrant par leur bonne volonté leur désir d'accéder à la défense de leurs droits, leurs causes.

"chez lui nous ferons une demeure."

Il n'y a aucun doute, notre esprit est divin, la demeure de l'Esprit Saint demeure en nous. Nous accédons à la félicité que si nous sommes dignes, et la dignité s'acquiert par l'adhésion, nous devons être des acteurs de nos vies, et non pas nous soucier de nous mêmes jalousement. Les Chrétiens qui ne prient que pour eux mêmes peuvent être aussi des gens qui s'attachent à la chair, leur statut de Chrétien n'en font pas des adorateurs de Dieu.

Ou tout simplement, est ce, aide toi le ciel t'aidera.

Aimer Dieu s'est s'ouvrir au monde.

S'ouvrir au monde c'est ouvrir son esprit, laisser la matière pour en faire usage pour sa vie, en profiter pleinement là n'est pas le problème car si Dieu a fait de si belles choses est pour que nous puissions en profiter. S'ouvrir au monde implique que l'autre compte plus que soi, et il faut l'aimer comme l'on s'aime, encore faut il s'aimer soi même suffisamment pour franchir le pas et aimer l'autre.

Tout est affaire de psychologie, la Bible est un recueil de comportements psychologiques en adéquation avec la toute souveraineté de l'Etat Souverain, le Royaume de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Pentecôte Empty
MessageSujet: Re: La Pentecôte   La Pentecôte Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Pentecôte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pentecôte (vidéos et chanson)
» Tour de Babel VS Pentecôte par un jésuite
» Nouvelle pentecôte égale nouveaux dons
» Ascension, Pentecôte... fériés pour qui ?
» Pentecôte en artisanat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: