Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-29%
Le deal à ne pas rater :
Sac de transport extensible pour chat et petit chien DADYPET
34.99 € 49.44 €
Voir le deal

Partagez
 

 question à une ou un athée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Dieu sait mieux




question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyLun 03 Juin 2013, 16:53

Rappel du premier message :

3 juin 2013

paix sur vous tous
j'ai déjà posé la question à une amie athée ( qui ne croit pas en DIEU) et je la repose sur ce forum
est ce que l'athéisme réponde à toutes vos interrogations concernant ce monde et sa complexité et calme par conséquent vos angoisses?
mon amie m'a répondu à la question d'où nous venons et où allons nous de la façon suivante:
nous sommes nés comme ça et nous allons nulle part il faut arrêter de vouloir à tout prix vouloir connaître l'origine de l'homme et son devenir après sa mort
je lui ai dit d'accord et est ce que cette hypothèse calme tes angoisses par rapport à notre devenir
elle m'a dit non....
merci pour vos réactions je cherche simplement à comprendre....
salutations
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Disciple Laïc




question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyJeu 12 Déc 2019, 08:59

Le non-théisme et l'athéisme sont assez proche, non ?

Oui et non.

Déjà, théïsme, athéïsme et non-théïsme ont un point commun : le rapport au divin.

Pour dire : je ne crois pas qu'il existe un Dieu, il faut déjà avoir en tête l'idée qu'il existe un Dieu, pour pouvoir la nier.

Les théïstes eux ont je crois une certains conception de Dieu.

Le bouddhisme est une religion non-théïste dans le sens ou elle ne nie pas l'existence d'être d'une nature différente de la notre, ayant des capacités et une longévité plus grande que la nôtre, qu'on peut appeler des dieux. Mais pour le bouddhisme ce n'est pas d'eux que peut venir l'ultime "Salut".
Vénérer ces dieux peut apporter des choses profitables dans l'avenir, ce n'est pas mal en soit, mais il y a mieux.

Je préférerais ne pas trop aller plus avant si possible. Sinon on risque d'entrer dans des débats pas forcément paisibles sur fond de questions théologiques et métaphysiques et je ne le souhaite pas. Trop coûteux en temps, énergie et stérile en général car chacun campe sur ses positions, chacun tient à ses opinions.  


C'est réellement fascinant et parfois inquiétant pour un libre penseur.


Les attentats il y a quelques années même si je n'ai pas été directement impacté, je les ai très mal vécu, sans doute comme beaucoup de gens, donc chercher à comprendre un peu permettait de diminuer l'ignorance, donc de faire reculer la peur. Pour se sentir mieux. Quand on fait l'effort de comprendre ce qui nous fait du mal, déjà, cela nous fait moins mal. La douleur existe toujours mais la souffrance (la douleur ajoutée), diminue.  

Contrairement à des idées reçues, le bouddhisme a une vision plutôt positive de l'existence humaine. On parle même de "précieuse existence humaine". Et mépriser la vie, mépriser notre propre existence, nous lamenter dessus, la rejeter, ce n'est pas la chose a faire. Le Maître Zen vietnamien que j'écoute beaucoup rappelle qu'une vision correcte permet de voir les merveilles de la vie et de développer de la joie. D'ailleurs sur beaucoup de statues, le Bouddha souris légèrement (évidemment la question est de savoir pourquoi). C'est un symbole plus positif qu'une homme crucifié dans les affres de l'agonie. Enfin je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyJeu 12 Déc 2019, 10:17

Disciple Laïc a écrit:
. C'est un symbole plus positif qu'une homme crucifié dans les affres de l'agonie. Enfin je trouve.[/justify]


Tu oublies Sa Résurrection dans la Gloire. Et Jésus est toujours vivant, alors que Bouddha est bien mort.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Disciple Laïc

Disciple Laïc


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyJeu 12 Déc 2019, 12:31

Je préfère le Christ Pantocrator des byzantins en pleine gloire suite à son triomphe sur le mort, au Christ des catholiques en croix, souffrant, que l'on voit dans les Eglises et Ecoles catholiques.

Dans les croyances chrétienne Jésus n'est pas mort. Au final. Il attend le moment de revenir.

Dans le bouddhisme, le Bouddha n'ayant jamais prétendu être autre chose qu'un homme, il est mort comme c'est dans la nature des choses, sa mort est quelque chose de "normal". Comme pour n'importe quel être humain. La vie "éternelle" dans le sens de l'éternité de l'âme, de même que la résurrection du corps, ne font pas partie de la doctrine bouddhique.

Toutefois, et c'est intéressant je crois de le noter, Jésus n'était plus le même homme après sa sortie du tombeau, il avait changé au point que même ses proches eurent du mal à le reconnaître et il fallut une preuve matérielle à Thomas pour accepter la chose. Quelque chose s'est passé pendant le temps ou Jésus a été enseveli. Les chrétiens disent qu'il a "vaincu la mort".

On trouve un récit assez semblable dans la vie du Bouddha telle qu'elle nous est racontée. Déjà Siddharta a connu un état de mort imminente lors de la phase de son ascétisme extrême. Un heureux concours de circonstances lui a permis de survivre, il en a tiré les leçons, il avait failli mourir sans trouver de réponses à son problème. Puis, lors de la nuit de son Eveil il a résisté et vaincu "Mara" le "Démon de la mort", et ensuite quand il s'est décidé à se lever et a partager son expérience, des ascètes avec qui il avait pratiqué de grandes austérités, sentirent un changement chez lui quand il revint les voir. Ces ascètes le virent venir avec mépris et entendaient lui battre froid, car à leurs yeux, il avait abandonné quelque temps plus tôt l'ascèse extrême que eux pratiquaient. Mais quand il arriva auprès d'eux ils sentirent une différence telle qu'il se montrèrent plus polis que prévu et acceptèrent de l'écouter.

Jésus accepta l'épreuve de la crucifixion.

Le Bouddha accepta, à 80 ans, de mourir d'une banale intoxication alimentaire qu'il avait vu venir et qu'il aurait pu soigner par lui même si il l'avait voulu. Mais il accepta l'ultime renoncement. Celui a sa propre vie. L'ultime attachement. Ce qui est perçu comme très louable dans le bouddhisme. Et il fit nettement comprendre a ses disciples avant de mourir qu'ils n'avaient plus besoin de lui, il avait tout dit. Et d'ailleurs ils commençaient a être par trop attachés à sa personne, ce n'était pas bon. Il leur conseilla de trouver leur propre salut, par eux même, grâce aux pistes données par son enseignement.

C'est une approche évidemment différente basée sur des conceptions et croyances différentes. J'explique rien de plus. Chacun croit ce qu'il veut.

Il y a aussi une approche "eschatologique" en quelque sorte ou plutôt un prophétie sur l'avenir dans le bouddhisme. Un jour il est dit que le Dharma enseigné par notre Bouddha, comme toute chose, finira par s'épuiser dans ce monde, alors un nouveau Bouddha fera son apparition, qui fera de nouveau connaître la doctrine, mais ce ne sera pas celui que nous avons connu nous. On l'appelle Maitreya, le "Bouddha du futur". Maitreya signifie "amical" ou "bienveillant". Mais ce n'est pas pour tout de suite (bien que les avis soient partagés sur le "quand"). Et on ne sait pas quel forme il prendra. Mais, à ma connaissance, sa venue ne représente pas une "fin de tout" ni un "jugement dernier" pour les bouddhistes.


Dernière édition par Disciple Laïc le Ven 13 Déc 2019, 06:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

Raphaël#


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyVen 13 Déc 2019, 00:39

Disciple Laïc a écrit:

Contrairement à des idées reçues, le bouddhisme a une vision plutôt positive de l'existence humaine. On parle même de "précieuse existence humaine". Et mépriser la vie, mépriser notre propre existence, nous lamenter dessus, la rejeter, ce n'est pas la chose a faire. Le Maître Zen vietnamien que j'écoute beaucoup rappelle qu'une vision correcte permet de voir les merveilles de la vie et de développer de la joie. D'ailleurs sur beaucoup de statues, le Bouddha souris légèrement (évidemment la question est de savoir pourquoi). C'est un symbole plus positif qu'une homme crucifié dans les affres de l'agonie. Enfin je trouve.

Je n'ai jamais entendu ce genre d'idées reçues au sujet du bouddhisme. C'est répandu selon toi ?
J'ai toujours vu le bouddhisme comme une philosophie de vie douce et optimiste avec un objectif d'harmonie.
Pas pour rien que nombre de ses enseignements raisonnent avec ma propre vision du monde et de la vie.

Merci à toi en tous cas de nous permettre d'en découvrir un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyVen 13 Déc 2019, 01:29

Raphaël# a écrit:


Merci à toi en tous cas de nous permettre d'en découvrir un peu plus.

C'est pas pour rien que j'ai insisté pour que mon ami Disciple Laic vienne sur le forum.

J'ai appris beaucoup de choses avec lui sur le sens des choses, même si la voie du Bouddhisme ne correspond pas à ma vision musulmane de ma propre existence face au divin.

Bon, j'insiste pas sinon je risque de recevoir des bouquets d'orchidées  lol!

Respectueusement,
Sulayman  question à une ou un athée - Page 12 871642
Revenir en haut Aller en bas
Disciple Laïc

Disciple Laïc


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyVen 13 Déc 2019, 06:34

Raphaël# a écrit:
Je n'ai jamais entendu ce genre d'idées reçues au sujet du bouddhisme. C'est répandu selon toi ?


Disons qu'elles ont beaucoup courues autrefois, par méconnaissance, et encore actuellement il y a encore de grosses incompréhensions, notamment et surtout sur le concept de Vide/Vacuité qui est mal compris. Certains ont longtemps cru que le bouddhisme était pessimiste, nihiliste. Et actuellement vu certaines formes et évolutions du bouddhisme dans certains régions du monde le Bouddha est parfois pris pour un dieu. Ce n'est pas nouveau et à malheureusement causé pas mal de problèmes et de souffrances dans le passé. En même temps plus les moines et les laïcs pratique une version dénaturée de l'enseignement originel plus celui ci devient fragile, vulnérable. Parfois même dangereux. Si il est mal compris, mal transmis et mal appliqué. Le Bouddha le savait, il a donné un enseignement à ce sujet, le Sutra sur la Maîtrise du Serpent.


Il est aussi nécessaire de vérifier tout ce que moi je dis dessus. Je ne suis ni un expert, ni un moine ni un maître, je lis beaucoup, médite, réfléchis. J'ai un certain niveau de compréhension. Cela ne signifie pas que j'ai tout parfaitement compris comme il faut et que je sais tout. Je pense ne pas dire trop de bêtises et reproduire ce que j'ai lu dans des sources de qualité. C'est tout. En tout cas j'essaye.


Quand on me demande un ouvrage de base sur le bouddhisme, je recommande toujours ce avec quoi j'ai commencé : Le bouddhisme pour les nuls. Collection "Pour les nuls".
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyVen 13 Déc 2019, 19:21

Disciple Laïc a écrit:
Raphaël# a écrit:
Je n'ai jamais entendu ce genre d'idées reçues au sujet du bouddhisme. C'est répandu selon toi ?


[justify]Disons qu'elles ont beaucoup courues autrefois, par méconnaissance, et encore actuellement il y a encore de grosses incompréhensions, notamment et surtout sur le concept de Vide/Vacuité qui est mal compris. Certains ont longtemps cru que le bouddhisme était pessimiste, nihiliste.


Et la suppression de tout désir, car le désir est cause de souffrance, est-ce dans l'enseignement bouddhiste?
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyVen 13 Déc 2019, 19:49

pinson a écrit:
Disciple Laïc a écrit:
Raphaël# a écrit:
Je n'ai jamais entendu ce genre d'idées reçues au sujet du bouddhisme. C'est répandu selon toi ?


[justify]Disons qu'elles ont beaucoup courues autrefois, par méconnaissance, et encore actuellement il y a encore de grosses incompréhensions, notamment et surtout sur le concept de Vide/Vacuité qui est mal compris. Certains ont longtemps cru que le bouddhisme était pessimiste, nihiliste.


Et la suppression de tout désir, car le désir est cause de souffrance, est-ce dans l'enseignement bouddhiste?

Salut, mon cher Pinson,

Le désir n'est pas cause de souffrance dans le Bouddhisme mais il doit etre un état physique et émotionnel dans la justesse et entrainer une action juste dans une pensée correcte faite de compassion.

En tout cas, c'est comme ça que je le comprends, car en Islam, on pronne le juste milieu en toute circonstance pour éviter la souffrance dû aux excés des actes.

Respectueusement,
Sulayman question à une ou un athée - Page 12 871642
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 EmptyJeu 02 Jan 2020, 18:54

Sulayman a écrit:
pinson a écrit:

Et la suppression de tout désir, car le désir est cause de souffrance, est-ce dans l'enseignement bouddhiste?

Salut, mon cher Pinson,

Le désir n'est pas cause de souffrance dans le Bouddhisme mais il doit etre un état physique et émotionnel dans la justesse et entrainer une action juste dans une pensée correcte faite de compassion.

En tout cas, c'est comme ça que je le comprends, car en Islam, on pronne le juste milieu en toute circonstance pour éviter la souffrance dû aux excés des actes.

Respectueusement,
Sulayman question à une ou un athée - Page 12 871642

D'après ce j'en sais, le Bouddha a perçu quelle était la manière correcte d’agir et comment en finir avec cette situation de dépendance vis-à-vis du désir. La manière correcte consiste à se débarrasser de l’attachement et du désir qui nous habitent car, si nous demeurons attachés, nous continuons à nous comporter toujours de la même façon. Le désir engendre l’attachement et l’attachement vient du désir ; ce que nous devons donc faire, c’est éliminer ce désir en allant à sa racine, à sa cause. Nous nous sentons insatisfaits, irrités, perturbés et, quand nous prenons conscience de ce sentiment, le désir de nous en libérer apparaît. Pour y arriver, nous agissons alors comme nous l’estimons juste. Si nous avons assez de sagesse pour agir correctement à ce moment-là, nous y parviendrons.

Je pense que c'est à peu près ce que tu me répondais, ami Sulayman.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




question à une ou un athée - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: question à une ou un athée   question à une ou un athée - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
question à une ou un athée
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: