Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
anipassion.com
Partagez | 
 

 quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sered

avatar


MessageSujet: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 09:25

Bonjour, je dénote une petite contradiction dans le forum en ce qui concerne le débat religieux. En effet le débat par exemple sunnite/chiite est interdit pour éviter les soucis.

Ce qui pose un souci d'ordre pratique.
Je pense notamment à ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui expose bien la problématique.

Si l'on suit strictement le règlement on pourrait dire alors que ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pose lui-même une problématique du débat interdit

ou ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui dépend de la notion que certaines personnes ont de l'Islam

ou encore ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dont le titre est lui-même un appel au débat
Dans le même genre ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui est de manière flagrante un débat entre musulmans.

Pourquoi un sujet sur le soufisme d'ailleurs ? Par extension pourquoi pas demain une personne ventant le littéralisme wahab si le soufisme est présent.

Et à l'inverse, supprimer toutes explication de sa vision religieuse perd son sens.

Surtout que ça avantage d'autres. Un protestant n'aurait pas le droit de débattre avec un catholique tandis qu'un témoin de jéhovah s'il n'est pas considéré chrétien pourrait lui débattre.

Pourquoi les coranistes n'auraient alors pas droit eux-mêmes à leur tribune ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 14:08

salam, premièrement mon sujet sur la croyance sunnite réprésente la majorité des musulmans dans le monde ainsi que la quasi totalité des grandes unviersités musulmanes , deuxièmement le mouvement wahabite au meme titre que les coranistes , chiite ahmadi et compagnie représente une minorité des musulmans, troisièmement le soufisme fait partie intégrante du sunnisme, quatrièmement et de façon plus concrète le débat ne sert a rien avec une personne égarée si Dieu met un voile sur son coeur fesons des douaa si il l'enlève al Hamdolileh si il ne l'enleve pas khlass
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 15:30

Salam Sered , je crois que le mieux serait tout simplement de demander à un des administrateurs par MP  ,pourquoi et eux seront te répondre de la bonne manière .
Revenir en haut Aller en bas
Sered

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 17:40

Mouhammad Malik Razavi a écrit:
salam, premièrement mon sujet sur la croyance sunnite réprésente la majorité des musulmans dans le monde ainsi que la quasi totalité des grandes unviersités musulmanes , deuxièmement le mouvement wahabite au meme titre que les coranistes , chiite ahmadi et compagnie représente une minorité des musulmans, troisièmement le soufisme fait partie intégrante du sunnisme, quatrièmement et de façon plus concrète le débat ne sert a rien avec une personne égarée si Dieu met un voile sur son coeur fesons des douaa si il l'enlève al Hamdolileh si il ne l'enleve pas khlass
Je ne suis pas d'accord avec vous. Rien qu'avec le nombre de soufis chiites. D'ailleurs le wahabisme est affilié au sunnisme et totalement opposé au soufisme donc n'importe qui sous couvert d'une vision des choses différente pourrait demander l'intervention d'un modérateur pour fermer n'importe quel type de sujet.

De plus ça ne répond pas au problème que la fermeture ou l'autorisation d'un sujet est donc soumis à l'arbitraire
que si un sujet est autorisé il perd tout son sens puisque si tout le monde ne peut être que d'accord puisqu'étant calqué sur la même mouvance alors il n'y a plus là de débat.

Sinon il faudrait des rubriques spécialement désignées ou chaque mouvance devrait rester là où elle doit être, ou simplement dire que c'est un forum catho-sunnite comme ça le problème est règlé. C'est d'ailleurs peut être votre vision des choses d'après ce que je comprends.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 17:44

Sered a écrit:
Bonjour, je dénote une petite contradiction dans le forum en ce qui concerne le débat religieux. En effet le débat par exemple sunnite/chiite est interdit pour éviter les soucis.

Ce qui pose un souci d'ordre pratique.
Je pense notamment à ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui expose bien la problématique.

Si l'on suit strictement le règlement on pourrait dire alors que ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pose lui-même une problématique du débat interdit

ou ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui dépend de la notion que certaines personnes ont de l'Islam

ou encore ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dont le titre est lui-même un appel au débat
Dans le même genre ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui est de manière flagrante un débat entre musulmans.

Pourquoi un sujet sur le soufisme d'ailleurs ? Par extension pourquoi pas demain une personne ventant le littéralisme wahab si le soufisme est présent.

Et à l'inverse, supprimer toutes explication de sa vision religieuse perd son sens.

Surtout que ça avantage d'autres. Un protestant n'aurait pas le droit de débattre avec un catholique tandis qu'un témoin de jéhovah s'il n'est pas considéré chrétien pourrait lui débattre.

Pourquoi les coranistes n'auraient alors pas droit eux-mêmes à leur tribune ?
La réponse est simple, mon cher SERED : nous ne sommes pas un forum inter-religieux classique, mais un forum islamo-chrétien, et là est notre vocation. Et le dogme musulman est à nos yeux majoritairement représenté par le Sunnisme, avec ses différentes variantes, comme le Soufisme, et le dogme chrétien est représenté par les fondateurs du site qui sont tous les 3 Catholiques !


Au début de notre existence, nous acceptions les debats inter-musulmans ou inter-chrétiens, mais cela aboutissait à la pollution des sujets, car on ne savait plus qui disait la vérité chrétienne ni qui disait la vérité musulmane ! Et cela donnait des empoignades qui n'avaient rien de fraternelles ! Et c'est la raison de l'interdiction qui a été faite dans notre Charte :

"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums."

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Sered

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 18:06

mario-franc_lazur a écrit:

"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums."
ce qui veut dire que seul les sunnites ont le droit de parler mais pas les autres.
bref vous n'avez pas compris mon raisonnement de fond cher Mario
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 18:39

Sered a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums."
ce qui veut dire que seul les sunnites ont le droit de parler mais pas les autres.
bref vous n'avez pas compris mon raisonnement de fond cher Mario
Si, j'ai très bien compris, mon cher SERED, mais les débats entre Musulmans ne doivent pas se faire devant les Chrétiens, car cela ne ferait que montrer la profondeur de vos désaccords . On s'en est aperçu une fois de plus dans le sujet sur les Coranistes !

Il existe un salon inter-chrétien où Catholiques et Protestants peuvent exposer et débattre sur leurs dogmes respectifs ! Je ne sais si cela serait bon d'ouvrir un salon semblable pour les Musulmans ? Je pose la question !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 18:50

mario-franc_lazur a écrit:
Sered a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums."
ce qui veut dire que seul les sunnites ont le droit de parler mais pas les autres.
bref vous n'avez pas compris mon raisonnement de fond cher Mario
Si, j'ai très bien compris, mon cher SERED, mais les débats entre Musulmans ne doivent pas se faire devant les Chrétiens, car cela ne ferait que montrer la profondeur de vos désaccords . On s'en est aperçu une fois de plus dans le sujet sur les Coranistes !

Il existe un salon inter-chrétien où Catholiques et Protestants peuvent exposer et débattre sur leurs dogmes respectifs ! Je ne sais si cela serait bon d'ouvrir un salon semblable pour les Musulmans ? Je pose la question !
mario bonsoir , les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 20:47

* Salama * a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Sered a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums."
ce qui veut dire que seul les sunnites ont le droit de parler mais pas les autres.
bref vous n'avez pas compris mon raisonnement de fond cher Mario
Si, j'ai très bien compris, mon cher SERED, mais les débats entre Musulmans ne doivent pas se faire devant les Chrétiens, car cela ne ferait que montrer la profondeur de vos désaccords . On s'en est aperçu une fois de plus dans le sujet sur les Coranistes !

Il existe un salon inter-chrétien où Catholiques et Protestants peuvent exposer et débattre sur leurs dogmes respectifs ! Je ne sais si cela serait bon d'ouvrir un salon semblable pour les Musulmans ? Je pose la question !
mario bonsoir , les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Je le pense aussi, ma chère SALAMA, et cette haine étalée devant les Chrétiens de peut qu'être une image déplorable de l'Islam dans l'esprit de ces Chrétiens !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 21:52

Sered a écrit:
Bonjour, je dénote une petite contradiction dans le forum en ce qui concerne le débat religieux. En effet le débat par exemple sunnite/chiite est interdit pour éviter les soucis.
il n'y a aucune contradiction dans le forum tout est claire et nette
-ya une grande difference entre chites et coraniste et soufis
et tu sais que tout ceux qui dit LA ILAHA ILLA ALLAH ET MOHAMMED RASSOULOU ALLAH est Musulman
Sered a écrit:
Pourquoi un sujet sur le soufisme d'ailleurs ? Par extension pourquoi pas demain une personne ventant le littéralisme wahab si le soufisme est présent.
"Le savant est l'homme pour lequel s'opère facilement la distinction entre la franchise et le [......] dans les  paroles, entre la vérité et l'erreur dans les convictions, entre la beauté et la laideur dans les actes."
Le soufisme:
-apprend à mieux connaître la religion et se base sur le coran et la sunna!
-c'est le coeur de l'Islam, la vie des soufis est une constante adoration, chaque acte est fait par Amour pour Allah.
-les soufis n'ont qu'une seule préoccupation à savoir adorer Dieu et de ne l'associer à personne; aimer le Saint Prophéte Mouhamed (SAW) d'un Amour sans commune mesure.
Sered a écrit:
Pourquoi les coranistes n'auraient alors pas droit eux-mêmes à leur tribune ?
pour toi est ce que ceux qui renient le prophete est musulman?
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 21:55

mario-franc_lazur a écrit:
* Salama * a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Si, j'ai très bien compris, mon cher SERED, mais les débats entre Musulmans ne doivent pas se faire devant les Chrétiens, car cela ne ferait que montrer la profondeur de vos désaccords . On s'en est aperçu une fois de plus dans le sujet sur les Coranistes !

Il existe un salon inter-chrétien où Catholiques et Protestants peuvent exposer et débattre sur leurs dogmes respectifs ! Je ne sais si cela serait bon d'ouvrir un salon semblable pour les Musulmans ? Je pose la question !
mario bonsoir , les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Je le pense aussi, ma chère SALAMA, et cette haine étalée devant les Chrétiens de peut qu'être une image déplorable de l'Islam dans l'esprit de ces Chrétiens !
SALAM cher mario tu a bien fais de verrouiller le post sur les coranistes et je te demande de supprimer ce dit post car dialoguer avec c'est impossible ils ne sont pas des musulmans et ne defendent aucun dogme
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 22:00

zlitni a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
* Salama * a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Si, j'ai très bien compris, mon cher SERED, mais les débats entre Musulmans ne doivent pas se faire devant les Chrétiens, car cela ne ferait que montrer la profondeur de vos désaccords . On s'en est aperçu une fois de plus dans le sujet sur les Coranistes !

Il existe un salon inter-chrétien où Catholiques et Protestants peuvent exposer et débattre sur leurs dogmes respectifs ! Je ne sais si cela serait bon d'ouvrir un salon semblable pour les Musulmans ? Je pose la question !
mario bonsoir , les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Je le pense aussi, ma chère SALAMA, et cette haine étalée devant les Chrétiens de peut qu'être une image déplorable de l'Islam dans l'esprit de ces Chrétiens !
SALAM cher mario tu a bien fais de verrouiller le post sur les coranistes et je te demande de supprimer ce dit post car dialoguer avec c'est impossible ils ne sont pas des musulmans et ne defendent aucun dogme
SALAM cher Zlitni,



Mario n'est plus sur le forum pour le moment et donc je l'ai supprimé !

             

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Sered

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 10:25

zlitni a écrit:

et tu sais que tout ceux qui dit LA ILAHA ILLA ALLAH ET MOHAMMED RASSOULOU ALLAH est Musulman
De ce fait les sunnites ne sont pas les seuls musulmans

zlitni a écrit:
... les coranistes et je te demande de supprimer ce dit post car dialoguer avec c'est impossible ils ne sont pas des musulmans...
une petite contradiction avec la première citation
Et les sunnites n'ont donc pas à chercher à bloquer les autres pensées, fussent elle visiblement hérétiques.

zlitni a écrit:

pour toi est ce que ceux qui renient le prophete est musulman?
Ce n'est pas à l'homme de décider qui est musulman ou non.
Et quand un musulman dit qu'il est pas d'accord avec quelque chose ou qu'une chose lui pose souci, il est intéressant pour nous d'activer le cerveau à autre chose qu'être d'accord de manière bovine. La vérité se fait jour, elle n'a pas besoin de censurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 10:37

Sered a écrit:
Mouhammad Malik Razavi a écrit:
salam, premièrement mon sujet sur la croyance sunnite réprésente la majorité des musulmans dans le monde ainsi que la quasi totalité des grandes unviersités musulmanes , deuxièmement le mouvement wahabite au meme titre que les coranistes , chiite ahmadi et compagnie représente une minorité des musulmans, troisièmement le soufisme fait partie intégrante du sunnisme, quatrièmement et de façon plus concrète le débat ne sert a rien avec une personne égarée si Dieu met un voile sur son coeur fesons des douaa si il l'enlève al Hamdolileh si il ne l'enleve pas khlass
Je ne suis pas d'accord avec vous. Rien qu'avec le nombre de soufis chiites. D'ailleurs le wahabisme est affilié au sunnisme et totalement opposé au soufisme donc n'importe qui sous couvert d'une vision des choses différente pourrait demander l'intervention d'un modérateur pour fermer n'importe quel type de sujet.

De plus ça ne répond pas au problème que la fermeture ou l'autorisation d'un sujet est donc soumis à l'arbitraire
que si un sujet est autorisé il perd tout son sens puisque si tout le monde ne peut être que d'accord puisqu'étant calqué sur la même mouvance alors il n'y a plus là de débat.

Sinon il faudrait des rubriques spécialement désignées ou chaque mouvance devrait rester là où elle doit être, ou simplement dire que c'est un forum catho-sunnite comme ça le problème est règlé. C'est d'ailleurs peut être votre vision des choses d'après ce que je comprends.

Amicalement

Les wahabites ne sont pas sunnites premièrement, sur wikipédia ils le disent mais wikipédia n'est pas une référance en matière de religion ....

le soufisme est uniquement sunnite, les chiites ont la spiritualité mais en rien comaprable au soufisme.


Et si on suis ton raisonnement en sommes il n'y a aucune base dogmatique en islam ?

les savant sunnites asharite matouridi des quatres écoles qui ont une chaine de transmission qui remonte au prophete a lehi salatullah c'est pas une base solide (qui je le rappel existe depuis des siècles)

Et ensuite il faut dire bienvenu a tout ceux qui amènent leur doctrine soit égaré (comme les chiites) ou kufr (comme les coranistes) ?
Ils peuvent venir sur le forum mais étant donné que leur croyance n'est pas con,forme au dogme traditionnel ça vas poser des problème, comme celui qui est venu l'autre jour et qui c'est fait bannir ca ril a dit etre le messie ou je sais pas quoi,

qui plus est quand je vois le raisonnement de musulmans qui disent que c'est pas grave les divergences en croyance qu'il faut accepter etc je me demande ce qu'ils font sur un forum de dialogue alors qu'ils ne connaissent visiblement pas les règles de base en croyance et fiqh
Revenir en haut Aller en bas
Sered

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 10:42

Mouhammad Malik Razavi a écrit:

Ils peuvent venir sur le forum mais étant donné que leur croyance n'est pas con,forme au dogme traditionnel ça vas poser des problème, comme celui qui est venu l'autre jour et qui c'est fait bannir ca ril a dit etre le messie ou je sais pas quoi,

qui plus est quand je vois le raisonnement de musulmans qui disent que c'est pas grave les divergences en croyance qu'il faut accepter etc je me demande ce qu'ils font sur un forum de dialogue alors qu'ils ne connaissent visiblement pas les règles de base en croyance et fiqh
Pas mal de points divergeant. Il y a du vrai mais il y a aussi ta propre opinion qui n'est pas forcément le vrai.
Toujours est il que le comportement de certains musulmans me font penser à ces gens qui sont prêts à mettre dehors de la Mosquée une personne qui ne sait pas prier correctement sous prétexte de percevoir une hérésie, de provocation ou d'ignorance gênante. Ils leur disent d'aller apprendre et revenir à la Mosquée ensuite.
Or l'Islam c'est l'inverse; accueillir et enseigner. Les gens sincères méritent d'être accueillis et guidés dans leur questionnement au moins lorsqu'ils arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 10:52

Prenons des exemples réscent, le coraniste a jsute voulu imposer sa doctrine, l'ahmadis aussi :) qui plus est personne d'égaré ne revient a la religion si Allah n'enleve pas le voile sur son coeur
Revenir en haut Aller en bas
Sered

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 10:56

mario-franc_lazur a écrit:

salama a écrit:

les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Je le pense aussi, ma chère SALAMA, et cette haine étalée devant les Chrétiens de peut qu'être une image déplorable de l'Islam dans l'esprit de ces Chrétiens !
Sauf que c'est l'esprit tordu de certains chrétiens qui en est la cause (jusqu'à preuve du contraire les USA belliqueux, finançant le terrorisme et colonisateurs impériaux ne sont pas musulmans que je sache)
C'est amusant cette façon de nier que ce sont les autres qui mettent le souci depuis un siècle entre les musulmans.

De toute façon j'ai dit ce qu'il y avait à dire et que visiblement tout le monde fait semblant de ne pas comprendre en déviant avec des détails futiles le sujet.

On ne peut pas fermer un sujet sous prétexte qu'un non-sunnite parle. Sinon c'est de la discrimination. Ou bien il faut fermer aussi les sujets sunnites dès qu'un autre parle ou bien c'est un forum catho-sunnites comme ça il n'y a plus de débats et je comprends mieux la problématique. En tous les cas. Il faut reconnaitre que c'est peu instructif d'avoir des sujets ou tout le monde doit se congratuler sous prétexte que les autres n'ont pas le droit de débat.
Revenir en haut Aller en bas
Sered

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 11:04

Mouhammad Malik Razavi a écrit:
Prenons des exemples réscent, le coraniste a jsute voulu imposer sa doctrine, l'ahmadis aussi :) qui plus est personne d'égaré ne revient a la religion si Allah n'enleve pas le voile sur son coeur
Et en même temps on a pas vraiment cherché à comprendre le souci pour l'éclairer.
Et d'ailleurs raison de plus de pardonner puisque c'est Allah qui a décidé. On a donc pas à sortir une personne de la religion. Allah sait mieux le futur et l'invisible pas nous akhii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 11:07

je ne l'exclus pas, l'islam l'exclus .
Allah a établis des règles, si tu renie l'enseignement prophétique tu deviens mécréant c'est tout. Ton ressenti ou le mien n'a rien a voir dans ces histoires, si on suivé que notre logique on arreterai de prié on forniquerai et on quitterai l'islam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 11:13

Qui plus est ils ont de la chance de ne pas vivre sous un califat, ils n'aurait meme pas l'occasion de proner leur doctrine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 13:39

Amis musulmans, je me pose une question Shocked 

Qu'en est-il de la tolérance chez vous au sujet des diverses croyances dans l'Islam ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 15:08

Il n'y en a pas, la seule divergence acceptable est dans le fiqh.
Il n'y a qu'a voir l'imam Ahmad Ibn Hanbal qui a était fait prisonnier et torturer , ainsi que l'imam Abu Hanifa, L'Imam Malik qui a était fouetter .

Les savant d'aujourd'hui ont plus de souplesse par rapport au contexte(plus de califat, musulman ayant les valeur occidentale) .
Mais sous un califat la plus part des hérétiques auraient était exécuter si ils continuaient a proner leur croyance.
Cette chose concerne les musulmans principalement, sous un califat les chrétiens et les juifs ont leur propre tribunaux on ne peux leur reprocher leur croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 15:19

A première vue c'est vrai que pour des occidentaux c'est assez grave comme pratique mais religieusement parlant c'est normale, l'islam est claire, les déviances viennent de gens mal intentionnés ou ignorant.
Comme les wahabites, Mouhammad Ibn Abdul Wahab celui qui a crée cette secte est venu un beau jour sans science poru dire, tout les musulmans sont des idolatre et a massacré des pélerin (musulmans quand meme) , ils ont falsifiés les textes, innover , font de l'anthropomorphisme... ils pensent etre les seul dnas la bonne voie et pourtant son minoritaire

les coranistes pareil, une minorité a comprendre les texte mais 1400 ans après son apparition (what else)

Les ahmadi pareil, une petite communauté sauvée, toute ce qu'ils disent est basé sur des légendes indiennes et un homme se déclarent prophete comme ça , il autorise la cigarette normale ...

Les chiites, minorité sauvée également, moins virulent que les wahabite mais tout aussi grave...

Les mutuazilite qui sont entrain de se refaire, ils disent que la parole d'Allah est crée et j'en passe...

Les alévis , eux ils ne prient pas carrément, pas de zakat , pas de hajj ... groupe sauvé également

les qadariste, si ils te viole c'est pas leur faute , c'est Dieu qui les force a le faire sois disant

les musulmans new age qui eux se marient entre homme

les ignorants qui pensent pouvoir suivre la religion en connaissant 3 hadith et deux verset du coran

enfin si on veux protéger le croyant il faut sévire (après avoir réfuter et éssayer de convaincre)

c'est ce qu'a fait Cheykh Al Islam Ahmade Raza Khan barlewi pour les déobandi , il a réfuter certains des dires et en derniè RECOUR il a lancer le takfir sur certaines personnes pour protéger les croyants.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 17:40

Mouhammad Malik Razavi a écrit:
A première vue c'est vrai que pour des occidentaux c'est assez grave comme pratique mais religieusement parlant c'est normale, l'islam est claire, les déviances viennent de gens mal intentionnés ou ignorant.
Comme les wahabites, Mouhammad Ibn Abdul Wahab celui qui a crée cette secte est venu un beau jour sans science poru dire, tout les musulmans sont des idolatre et a massacré des pélerin (musulmans quand meme) , ils ont falsifiés les textes, innover , font de l'anthropomorphisme...  ils pensent etre les seul dnas la bonne voie et pourtant son minoritaire

les coranistes pareil, une minorité a comprendre les texte mais 1400 ans après son apparition (what else)

Les ahmadi pareil, une petite communauté sauvée, toute ce qu'ils disent est basé sur des légendes indiennes et un homme se déclarent prophete comme ça , il autorise la cigarette normale ...

Les chiites, minorité sauvée également, moins virulent que les wahabite mais tout aussi grave...

Les mutuazilite qui sont entrain de se refaire, ils disent que la parole d'Allah est crée et j'en passe...

Les alévis , eux ils ne prient pas carrément, pas de zakat , pas de hajj ... groupe sauvé également

les qadariste, si ils te viole c'est pas leur faute , c'est Dieu qui les force a le faire sois disant

les musulmans new age qui eux se marient entre homme

les ignorants qui pensent pouvoir suivre la religion en connaissant 3 hadith et deux verset du coran

enfin si on veux protéger le croyant il faut sévire (après avoir réfuter et éssayer de convaincre)

c'est ce qu'a fait Cheykh Al Islam Ahmade Raza Khan barlewi   pour les déobandi , il a réfuter certains des dires et en derniè RECOUR il a lancer le takfir sur certaines personnes pour protéger les croyants.
Donc la "tolérance musulmane" est une légende !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 18:04

non, ce n'est pas une légende sauf que si l'on regarde l'histoire globale les sectes soit disant musulmane étaient pour les pluspart des renégats qui se battaient contre le califat.

Qui plus est je doute qu'ils soit bon de laisser les sectes faire ce qu'elles veulent, pour toi les témoins de Jehova sont ils un bénéfice pour les chrétiens ? un bienfait ? des gens qui dénature les textes et le message de Dieu et cometent des hérésie et amène des gens vers eux ?
Si tu trouve ça normale je ne peux rien pour toi, si tu trouve ça mauvais et que tu dis qu'il faut les laisser faire je ne peux rien pour toi également.

Ensuite la position des savant actuel (hormis pour les sectes clairement mécréantes comme les coraniste et ahmadi ou alévis) c'est de réfuter et en extrème recour (très très rare) déclaré mécréant si il n'y a aucun doute.

Qui plus est qu'entend tu par tolérance ? si un état chrétien existé aujourd'hui meme si ils avaient la sagesse je ne pense pas qu'ils diraient , c'est pas grave on laisse faire c'est Dieu qui guide, ils feraient les causes, réfutation, appel a la croyance originel (catho ou orthodoxe ) et en dernié recour excomunication, voir exécution . la religion n'est pas un jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 19:06

*Espérance* a écrit:
Amis musulmans, je me pose une question Shocked 

Qu'en est-il de la tolérance chez vous au sujet des diverses croyances dans l'Islam ?
salam chere esperance
Nos savants considérent les "Mounkiri alhadith"(coranistes)des égarés pour avoir renié la tradition prophetique (sounna),car ils ont renié tous les enseignements et ordres du Prophete(bpsl) presents dans les hadith authentiques.
qu' Allah les guide.ils ont vraiment été loin dans l'égarement au point que leur religion ne ressemble meme plus a l'islam.
Le coranisme est la version musulmane du
-"Sola scriptura"
-des protestants
-karaïsme dans le judaïsme.
donc ils ne sont pas musulmans
pour la tolerance nous sommes je suis avec toi mais envers ceux qui ont une religion et un prophete
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 19:21

Sered a écrit:
une petite contradiction avec la première citation
Et les sunnites n'ont donc pas à chercher à bloquer les autres pensées, fussent elle visiblement hérétiques.
on ne bloque mais on ne dialogue pas avec ceux qui renient notre prophete
Sered a écrit:
Ce n'est pas à l'homme de décider qui est musulman ou non.
Allah le très-Haut dit :
« Quiconque obéit au messager, obéit à Allah. »
Celui qui rejettent la totalité de la sounnah, c'est celui qui n'interdit pas ce que le prophète saw a interdit, ne rend pas obligatoire ce que le prophète saw a rendu obligatoire et ne considère pas la parole du prophète saw comme une révélation, ni meme comme un législateur. CECI EST DE LA MECREANCE.

« Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident. » [Sourate Al-Ahzab : 36]

« Ce que le messager vous donne, prenez-le; et ce qu'il vous interdit, abstenez vous-en. » [Sourate Al-Hashr : 7]
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 19:29

mario-franc_lazur a écrit:

Donc la "tolérance musulmane" est une légende !
salam mario

l’Islam proclame qu’un lien particulier unit les Musulmans, les Juifs et les Chrétiens. Les Juifs et les Chrétiens sont nommés dans le Saint Coran comme « O Peuples du Livre », désignant par là les peuples de la Torah et de la Bible. Les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans sont considérés comme peuples d’une même famille dont les fois sont fondées sur des écritures révélées par Dieu et qui participent à une tradition prophétique commune. En particulier, le Saint Coran met l’accent sur les liens unissant les disciples de l’Islam et du Christianisme :
« ....et vous trouverez les plus disposés à aimer les Croyants parmi ceux qui disent :’Nous sommes Chrétiens’. »
Sourate 5, (La Table), Verset 82.

PS:nous sommes avec ceux qui defendent une religion,un dogme et pas de tolerance avec les égarés de l'islam
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 20:50

zlitni a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Donc la "tolérance musulmane" est une légende !
salam mario

l’Islam proclame qu’un lien particulier unit les Musulmans, les Juifs et les Chrétiens. Les Juifs et les Chrétiens sont nommés dans le Saint Coran comme « O Peuples du Livre », désignant par là les peuples de la Torah et de la Bible. Les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans sont considérés comme peuples d’une même famille dont les fois sont fondées sur des écritures révélées par Dieu et qui participent à une tradition prophétique commune. En particulier, le Saint Coran met l’accent sur les liens unissant les disciples de l’Islam et du Christianisme :
« ....et vous trouverez les plus disposés à aimer les Croyants parmi ceux qui disent :’Nous sommes Chrétiens’. »
Sourate 5, (La Table), Verset 82.

PS:nous sommes avec ceux qui defendent une religion,un dogme et pas de tolerance avec les égarés de l'islam
Et c'est sans doute pour cela, mon  cher ZLITNI, qu'il y a bien plus de tueries ( je pense à la Syrie, et à l'Iraq) entre Musulmans d'obédiences différentes , qu'entre Musulmans et Chrétiens ! Je me trompe ???

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 21:22

mario-franc_lazur a écrit:

Et c'est sans doute pour cela, mon  cher ZLITNI, qu'il y a bien plus de tueries ( je pense à la Syrie, et à l'Iraq) entre Musulmans d'obédiences différentes , qu'entre Musulmans et Chrétiens ! Je me trompe ???
mario-franc_lazur a écrit:

Et c'est sans doute pour cela, mon  cher ZLITNI, qu'il y a bien plus de tueries ( je pense à la Syrie, et à l'Iraq) entre Musulmans d'obédiences différentes , qu'entre Musulmans et Chrétiens ! Je me trompe ???
salam cher mario
au moyen c'est autre chose
on trouve des chites entre sunnite:
irak sunnite minoritaire
libansunnite minoritaire
arabie seouditewahabite aide les sunnites contre les chites et c'est lui qui a donné l'arme chimique aux resistants de syrie
qatar, etats arabes unis;oman,koweit et bahraine chites minoritaires et ne veulent pas d'islam au gouvernement comme le cas d'egypte,tunisie et de la libye
et n'en parlons pas de Yemen qui est sunnite et divisé par des familles(comme les mafiosis d'italie) chacun a son territoire a defendre et sont tous armés
je pense que c'est une salade amere a avaler pour les musulmans cher mario et n'oublions pas le leader des chites l'iran et si par malheur la syrie tombe aux mains des occidentaux via la resistance c'est la fin du liban et de l'iran
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 16 Sep 2013, 21:25

mario-franc_lazur a écrit:
entre Musulmans et Chrétiens ! Je me trompe ???
salam cher mario
les tuerie entre musulman et chretiens son minimes
Revenir en haut Aller en bas
NicoIndonesie

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 13:10

* Salama * a écrit:

mario bonsoir , les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Vu que les points de désaccord sont précisément des thèmes comme le culte des saints , suivre le Coran et les hadiths sans tenir compte des savants du passé oui ça se rapproche de cela dans un sens. C'était déjà mon opinion d'ailleurs.
Le sunnisme traditionnel se rapprocherait plus du catholicisme alors qu'une certaine frange du salafisme lorgnerait plutôt du côté du protestantisme je dirais, la question de l'autorité du pape en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 13:24

NicoIndonesie a écrit:
* Salama * a écrit:

mario bonsoir , les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Vu que les points de désaccord sont précisément des thèmes comme le culte des saints , suivre le Coran et les hadiths sans tenir compte des savants du passé oui ça se rapproche de cela dans un sens. C'était déjà mon opinion d'ailleurs.
Le sunnisme traditionnel se rapprocherait plus du catholicisme alors qu'une certaine frange du salafisme lorgnerait plutôt du côté du protestantisme je dirais, la question de l'autorité du pape en moins.
Mais dit moi , bien souvent les Européens associes les salafistes au terrorisme es-ce vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 13:30

Paix.
l'idée que tout les salafistes soient terroristes est complément erronnee,on peut diviser grossièrement entre salafiste du palais et salafiste pseudo jihadiste
Revenir en haut Aller en bas
NicoIndonesie

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 14:31

* Salama * a écrit:

Mais dit moi , bien souvent les Européens associes les salafistes au terrorisme es-ce vrai ?
Non ce n'est pas vrai, il y'a une frange de salafis qui condamnent le terrorisme et qui seraient plutôt dans l'extrême opposé , c'est à dire obéir au gouvernant même quand celui-ci est un tyran notoire.
D'ailleurs les salafistes jihadistes les nomment "talafis" pour se moquer d'eux. (en gros ça veut dire "faux salafi".)
Là où ils se rejoignent c'est dans le takfir (excommunication en gros) d'énormément de musulmans et leur croyance littéraliste qui frise l'anthropomorphisme.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 17:47

c'est assez intéréssant de voir comment ils ont eux meme dévié du créateur de la secte, meme si je pense que l'état actuel des saoud était le vrais But de Ibn Abdul Wahab et que les salafiste pseudo jihadiste ont dévié de la secte et ce n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 20:51

zlitni a écrit:
Sered a écrit:
une petite contradiction avec la première citation
Et les sunnites n'ont donc pas à chercher à bloquer les autres pensées, fussent elle visiblement hérétiques.
on ne bloque mais on ne dialogue pas avec ceux qui renient notre prophete
Sered a écrit:
Ce n'est pas à l'homme de décider qui est musulman ou non.
Allah le très-Haut dit :
« Quiconque obéit au messager, obéit à Allah. »
Celui qui rejettent la totalité de la sounnah, c'est celui qui n'interdit pas ce que le prophète saw a interdit, ne rend pas obligatoire ce que le prophète saw a rendu obligatoire et ne considère pas la parole du prophète saw comme une révélation, ni meme comme un législateur. CECI EST DE LA MECREANCE.

« Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident. » [Sourate Al-Ahzab : 36]

« Ce que le messager vous donne, prenez-le; et ce qu'il vous interdit, abstenez vous-en. » [Sourate Al-Hashr : 7]

Donc c'est bien ce qu'il me semble, à vous lire votre religion est un enfermement ou l'homme perd se personnalité et ou sa spiritualité est bridée .Il n'y a pas d'ouverture ,pas même d'évolution aucune richesse c'est du totalitarisme ou même l'art est exclus . Votre phrase toute simple reflète l'immense obscurité qui vous englobe . Je ne juge pas je constate .Les chrétiens ont de la chance d'avoir le message du christ et l'exemple des nombreux saints et saintes qui ont compris que servir Dieu et obéir au Christ pouvait revêtir plusieurs formes toutes aussi respectables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 21:48

Bonsoir, si tu le dit ^^
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 21 Sep 2013, 22:45

Mouhammad Malik Razavi a écrit:
Bonsoir, si tu le dit ^^

Vous n'avez pas le choix dans votre façon d'agir ce n'est pas moi qui le dit c'est vous qui l'écrivez!
Revenir en haut Aller en bas
NicoIndonesie

avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 22 Sep 2013, 07:14

albania a écrit:
zlitni a écrit:
Sered a écrit:
une petite contradiction avec la première citation
Et les sunnites n'ont donc pas à chercher à bloquer les autres pensées, fussent elle visiblement hérétiques.
on ne bloque mais on ne dialogue pas avec ceux qui renient notre prophete
Sered a écrit:
Ce n'est pas à l'homme de décider qui est musulman ou non.
Allah le très-Haut dit :
« Quiconque obéit au messager, obéit à Allah. »
Celui qui rejettent la totalité de la sounnah, c'est celui qui n'interdit pas ce que le prophète saw a interdit, ne rend pas obligatoire ce que le prophète saw a rendu obligatoire et ne considère pas la parole du prophète saw comme une révélation, ni meme comme un législateur. CECI EST DE LA MECREANCE.

« Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident. » [Sourate Al-Ahzab : 36]

« Ce que le messager vous donne, prenez-le; et ce qu'il vous interdit, abstenez vous-en. » [Sourate Al-Hashr : 7]
    Donc c'est bien ce qu'il me semble, à vous lire votre religion est un enfermement ou l'homme perd se personnalité et ou sa spiritualité est bridée .Il n'y a pas d'ouverture ,pas même d'évolution aucune richesse c'est du totalitarisme ou même l'art est exclus . Votre phrase toute simple reflète l'immense obscurité qui vous englobe . Je ne juge pas je constate .Les chrétiens ont de la chance d'avoir le message du christ et l'exemple des nombreux saints et saintes qui ont compris que servir Dieu et obéir au Christ  pouvait revêtir plusieurs formes toutes aussi respectables.
Il faudrait tout d'abord définir le cadre de ces interdictions et obligations avant de dire cela. Notre vie n'est pas réglée comme du papier à musique , entre l'interdit et l'obligatoire (et il n'y en a pas tant que ça) il y'a énormément de choses.
L'Islam ne se résume pas à "fais ci , fais pas ça" loin de là! Et même dans les obligations il y'a de la souplesse. Prenons les cinq prières, si on a un empêchement on peut en regrouper , si on est en voyage, on les écourte, si on est malade, on les fait comme on peut.
C'est comme dans toute religion, il y'a un cadre c'est tout. D'ailleurs on ne diffère pas du judaïsme sur ce plan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» oecuménisme-dialogue inter-religieux
» le dialogue inter religieux
» Le dialogue inter-religieux
» une approche universaliste pour un vrai dialogue inter religieux
» Le dialogue inter-religieux est-il possible sans blasphème ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: COMMENT DIALOGUER -- NOTRE CHARTE ---
Sauter vers: