Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
anipassion.com
Partagez | 
 

 quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sered

avatar


MessageSujet: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 15 Sep 2013, 09:25

Rappel du premier message :

Bonjour, je dénote une petite contradiction dans le forum en ce qui concerne le débat religieux. En effet le débat par exemple sunnite/chiite est interdit pour éviter les soucis.

Ce qui pose un souci d'ordre pratique.
Je pense notamment à ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui expose bien la problématique.

Si l'on suit strictement le règlement on pourrait dire alors que ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pose lui-même une problématique du débat interdit

ou ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui dépend de la notion que certaines personnes ont de l'Islam

ou encore ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dont le titre est lui-même un appel au débat
Dans le même genre ce sujet-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui est de manière flagrante un débat entre musulmans.

Pourquoi un sujet sur le soufisme d'ailleurs ? Par extension pourquoi pas demain une personne ventant le littéralisme wahab si le soufisme est présent.

Et à l'inverse, supprimer toutes explication de sa vision religieuse perd son sens.

Surtout que ça avantage d'autres. Un protestant n'aurait pas le droit de débattre avec un catholique tandis qu'un témoin de jéhovah s'il n'est pas considéré chrétien pourrait lui débattre.

Pourquoi les coranistes n'auraient alors pas droit eux-mêmes à leur tribune ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
NicoIndonesie




MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Dim 22 Sep 2013, 07:14

albania a écrit:
zlitni a écrit:
Sered a écrit:
une petite contradiction avec la première citation
Et les sunnites n'ont donc pas à chercher à bloquer les autres pensées, fussent elle visiblement hérétiques.
on ne bloque mais on ne dialogue pas avec ceux qui renient notre prophete
Sered a écrit:
Ce n'est pas à l'homme de décider qui est musulman ou non.
Allah le très-Haut dit :
« Quiconque obéit au messager, obéit à Allah. »
Celui qui rejettent la totalité de la sounnah, c'est celui qui n'interdit pas ce que le prophète saw a interdit, ne rend pas obligatoire ce que le prophète saw a rendu obligatoire et ne considère pas la parole du prophète saw comme une révélation, ni meme comme un législateur. CECI EST DE LA MECREANCE.

« Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident. » [Sourate Al-Ahzab : 36]

« Ce que le messager vous donne, prenez-le; et ce qu'il vous interdit, abstenez vous-en. » [Sourate Al-Hashr : 7]
    Donc c'est bien ce qu'il me semble, à vous lire votre religion est un enfermement ou l'homme perd se personnalité et ou sa spiritualité est bridée .Il n'y a pas d'ouverture ,pas même d'évolution aucune richesse c'est du totalitarisme ou même l'art est exclus . Votre phrase toute simple reflète l'immense obscurité qui vous englobe . Je ne juge pas je constate .Les chrétiens ont de la chance d'avoir le message du christ et l'exemple des nombreux saints et saintes qui ont compris que servir Dieu et obéir au Christ  pouvait revêtir plusieurs formes toutes aussi respectables.
Il faudrait tout d'abord définir le cadre de ces interdictions et obligations avant de dire cela. Notre vie n'est pas réglée comme du papier à musique , entre l'interdit et l'obligatoire (et il n'y en a pas tant que ça) il y'a énormément de choses.
L'Islam ne se résume pas à "fais ci , fais pas ça" loin de là! Et même dans les obligations il y'a de la souplesse. Prenons les cinq prières, si on a un empêchement on peut en regrouper , si on est en voyage, on les écourte, si on est malade, on les fait comme on peut.
C'est comme dans toute religion, il y'a un cadre c'est tout. D'ailleurs on ne diffère pas du judaïsme sur ce plan.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Lun 23 Sep 2013, 10:28

Sered a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

salama a écrit:

les différentes mouvance chez les musulmans me rappelle les problèmes de la réforme , ou catholiques et protestants se vouaient une haine féroce il est bien possible , mais non certain que c'est ce qui ce passe chez les musulmans depuis quelques années .
Je le pense aussi, ma chère SALAMA, et cette haine étalée devant les Chrétiens de peut qu'être une image déplorable de l'Islam dans l'esprit de ces Chrétiens !
Sauf que c'est l'esprit tordu de certains chrétiens qui en est la cause (jusqu'à preuve du contraire les USA belliqueux, finançant le terrorisme et colonisateurs impériaux ne sont pas musulmans que je sache)
C'est amusant cette façon de nier que ce sont les autres qui mettent le souci depuis un siècle entre les musulmans.

De toute façon j'ai dit ce qu'il y avait à dire et que visiblement tout le monde fait semblant de ne pas comprendre en déviant avec des détails futiles le sujet.

On ne peut pas fermer un sujet sous prétexte qu'un non-sunnite parle. Sinon c'est de la discrimination. Ou bien il faut fermer aussi les sujets sunnites dès qu'un autre parle ou bien c'est un forum catho-sunnites comme ça il n'y a plus de débats et je comprends mieux la problématique. En tous les cas. Il faut reconnaitre que c'est peu instructif d'avoir des sujets ou tout le monde doit se congratuler sous prétexte que les autres n'ont pas le droit de débat.


Le problème a été discuté avec les modérateurs de DIALOGUE et il en est résulté ce que tout le monde peut lire maintenant sur la page d'accueil, écrit en rouge ! Et cela complète la recommandation écrite dans l'annonce défilante sous la bannière !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 23 Nov 2013, 19:24

Je ne sais pas, mais je vois qu'on verrouille beaucoup les sujets, ici.

Pour arriver à des échanges dans la concorde, il faut d'abord vider les sacs des uns et des autres.

Si pour cela il faut mettre des articles pertinents d'auteurs externes, les forumeurs doivent les accepter sans crier à la provocation sans arrêt.

Les échanges de versets du Coran ou de la Bible balancés à la face des uns ou des autres sont stériles.

Parfois, il faut dire les choses et elles doivent être lues ou entendues.

Je pense qu'il faut laisser un peu les esprits s'échauffer et les rappeler à l'ordre gentiment de temps en temps, sans pour autant verrouiller ou bannir à tout va, autant pour les uns que pour les autres. Les désaccords doivent d'abord être affirmés avant de pouvoir être au moins acceptés.

Je dis ça dans l'intérêt du forum.
Personnellement, même si j'ai des avis parfois très tranchants, je sais reconnaître des interlocuteurs de valeur, et il y en a ici, de tous les bords.
Laissons chacun s'exprimer et arrêtons de donner suite à chaque cri de vierge effarouchée.
Il est plus important de dialoguer que de verrouiller. Car que reste-t-il une fois le dialogue rompu? La guerre, mes amis, et des millions de morts...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   Sam 23 Nov 2013, 21:43

Amada a écrit:
Je ne sais pas, mais je vois qu'on verrouille beaucoup les sujets, ici.

Pour arriver à des échanges dans la concorde, il faut d'abord vider les sacs des uns et des autres.

Si pour cela il faut mettre des articles pertinents d'auteurs externes, les forumeurs doivent les accepter sans crier à la provocation sans arrêt.

Les échanges de versets du Coran ou de la Bible balancés à la face des uns ou des autres sont stériles.

Parfois, il faut dire les choses et elles doivent être lues ou entendues.

Je pense qu'il faut laisser un peu les esprits s'échauffer et les rappeler à l'ordre gentiment de temps en temps, sans pour autant verrouiller ou bannir à tout va, autant pour les uns que pour les autres. Les désaccords doivent d'abord être affirmés avant de pouvoir être au moins acceptés.

Je dis ça dans l'intérêt du forum.
Personnellement, même si j'ai des avis parfois très tranchants, je sais reconnaître des interlocuteurs de valeur, et il y en a ici, de tous les bords.
Laissons chacun s'exprimer et arrêtons de donner suite à chaque cri de vierge effarouchée.
Il est plus important de dialoguer que de verrouiller. Car que reste-t-il une fois le dialogue rompu? La guerre, mes amis, et des millions de morts...
Ma chère AMADA, les verrouillages n'ont qu'un temps, et permettent de laisser s'apaiser les passions !

Tout topic verrouillé est réouvert à la demande d'un intervenant !


En ce qui concerne les Chrétiens non-catholiques, ils savent qu'ils ont un salon spécifique pour parler de leurs divergences de fond entre Chrétiens ! Les Musulmans n'ont pas de salon correspondant, car les Chiites sont quasiment absents de DIALOGUE

Quant au Soufisme, bien des Sunnites le sont !

Fraternellement

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
quelle frontière interdite/autorisée sur le dialogue inter-religieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» oecuménisme-dialogue inter-religieux
» le dialogue inter religieux
» Le dialogue inter-religieux
» une approche universaliste pour un vrai dialogue inter religieux
» intention de priere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: COMMENT DIALOGUER -- NOTRE CHARTE ---
Sauter vers: