Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren'

avatar


MessageSujet: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Mar 26 Nov 2013, 14:07

Tirée de l'exhortation apostolique d'aujourd'hui : la "feuille de route officielle" pour les personnes dialoguant avec l'Islam... et les autres !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait :
a écrit:
Une attitude d’ouverture en vérité et dans l’amour doit caractériser le dialogue avec les croyants des religions non chrétiennes, malgré les divers obstacles et les difficultés, en particulier les fondamentalismes des deux parties. Ce dialogue interreligieux est une condition nécessaire pour la paix dans le monde, et par conséquent est un devoir pour les chrétiens, comme pour les autres communautés religieuses.
Ce dialogue est, en premier lieu, une conversation sur la vie humaine, ou simplement, comme le proposent les Evêques de l’Inde, une «attitude d’ouverture envers eux, partageant leurs joies et leurs peines». Ainsi, nous apprenons à accepter les autres dans leur manière différente d’être, de penser et de s’exprimer. De cette manière, nous pourrons assumer ensemble le devoir de servir la justice et la paix, qui devra devenir un critère de base de tous les échanges (...)
Dans ce dialogue, toujours aimable et cordial, on ne doit jamais négliger le lien essentiel entre dialogue et annonce, qui porte l’Eglise à maintenir et à intensifier les relations avec les non chrétiens. Un syncrétisme conciliateur serait au fond un totalitarisme de ceux qui prétendent pouvoir concilier en faisant abstraction des valeurs qui les transcendent et dont ils ne sont pas les propriétaires. La véritable ouverture implique de se maintenir ferme sur ses propres convictions les plus profondes, avec une identité claire et joyeuse, mais «ouvert à celles de l’autre pour les comprendre» et en «sachant bien que le dialogue peut être une source d’enrichissement pour chacun» (...)
Les écrits sacrés de l’Islam gardent une partie des enseignements chrétiens ; Jésus Christ et Marie sont objet de profonde vénération ; et il est admirable de voir que des jeunes et des anciens, des hommes et des femmes de l’Islam sont capables de consacrer du temps chaque jour à la prière, et de participer fidèlement à leurs rites religieux. En même temps, beaucoup d’entre eux ont la profonde conviction que leur vie, dans sa totalité, vient de Dieu et est pour lui. Ils reconnaissent aussi la nécessité de répondre à Dieu par un engagement éthique et d’agir avec miséricorde envers les plus pauvres.
Pour soutenir le dialogue avec l’Islam une formation adéquate des interlocuteurs est indispensable, non seulement pour qu’ils soient solidement et joyeusement enracinés dans leur propre identité, mais aussi pour qu’ils soient capables de reconnaître les valeurs des autres, de comprendre les préoccupations sous jacentes à leurs plaintes, et de mettre en lumière les convictions communes. Nous chrétiens, nous devrions accueillir avec affection et respect les immigrés de l’Islam qui arrivent dans nos pays, de la même manière que nous espérons et nous demandons à être accueillis et respectés dans les pays de tradition islamique (...)
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Sam 11 Jan 2014, 23:26

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Sam 11 Jan 2014, 23:31

Le chant du cygne a écrit:
Amen.
sa va être dure très dure mai pourquoi pas
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Dim 12 Jan 2014, 00:09

1. Dis: «Il est Allah, Unique.


2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.


3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.


4. Et nul n’est égal à Lui».


oubliez votre dogme musulmans et discutons sur tout ou rien


Même les paiens ont des valeurs "humaines"
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Dim 12 Jan 2014, 08:01

Salah a écrit:
1. Dis: «Il est Allah, Unique.


2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.


3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.


4. Et nul n’est égal à Lui».


oubliez votre dogme musulmans et discutons sur tout ou rien


Même les paiens ont des valeurs "humaines"

Est-ce que les chrétiens empêchent les musulmans de dire que Dieu n'a jamais engendré et que nul n'est égal à lui ? NON. Vous êtes libres de garder votre dogme musulman éditer à l'encontre des chrétiens. Vous êtes libre de penser qu'on se trompe comme nous somme libres de penser que le Coran se trompe sur Jésus. Est-ce que cela empêche les chrétiens et musulmans de vivre ensembles ? NON

Le dialogue entre musulmans et chrétiens, il est utile pour "le vivre ensemble" uniquement. Pour que les chrétiens et musulmans, dans un même pays puissent vivre les uns à côtés des autres sans se chamailler, sans s'entretuer, il faut qu'il dialogue, qu'ils échangent sur ce qui peux être fait pour que chacun puisse vivre normalement.

Ce qui implique que nous n'imposions pas à l'autre nos convictions, que nous le respections dans sa foi, que nous l'aimions pour lui-même et pas parce qu'il pense comme nous.

Sur ce forum, on va un peu plus loin que le dialogue sur le vivre ensemble, puisque que les musulmans passent leur temps à essayer de nous expliquer que notre foi n'est pas bonne, que les évangiles sur lesquels cette foi repose, sont falsifiés. Automatiquement nous leur expliquons qu'ils se trompent dans le jugement qu'ils portent sur le christianisme. Et à notre tour nous leur disons pourquoi nous pensons que leur Coran n'est pas une révélation de Dieu, et que leur prophète n'est qu'un faux semblant de prophète. Et c'est normal, puisque sur ce forum, on ne vie pas ensemble, c'est du virtuel  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Dim 12 Jan 2014, 08:38

petero a écrit:
Le dialogue entre musulmans et chrétiens, il est utile pour "le vivre ensemble" uniquement. Pour que les chrétiens et musulmans, dans un même pays puissent vivre les uns à côtés des autres sans se chamailler, sans s'entretuer, il faut qu'il dialogue, qu'ils échangent sur ce qui peux être fait pour que chacun puisse vivre normalement.


Coran [49:13]
Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.



Citation :
Est-ce que les chrétiens empêchent les musulmans de dire que Dieu n'a jamais engendré et que nul n'est égal à lui ? NON. Vous êtes libres de garder votre dogme musulman éditer à l'encontre des chrétiens. Vous êtes libre de penser qu'on se trompe comme nous somme libres de penser que le Coran se trompe sur Jésus. Est-ce que cela empêche les chrétiens et musulmans de vivre ensembles ? NON



Coran [10:99-100]
Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? Il n'appartient nullement à une âme de croire si ce n'est avec la permission de Dieu. Et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas. 





Coran [5:48]
[..] Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C'est vers Dieu qu'est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez.



Coran [2:177]
La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Dieu, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la prière et d'acquitter la Zakat (Aumône). Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Dim 12 Jan 2014, 09:08

SKIPEER a écrit:
[..] Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté.

Alors pourquoi certains musulmans veulent faire des hommes, une seule communauté, une communauté musulmane, puisque selon le Coran, Dieu n'a pas voulu le faire depuis le début ? Pourquoi faut-il devenir musulman pour plaire à Dieu, quand le Coran dit que si Dieu l'avait voulu, il aurait créé tout le monde musulman ?  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Dim 12 Jan 2014, 10:35

Enlever les obstacles devant la vérité ce n'est pas vouloir convertir les gens qui comme tu le dis une mission impossible, il y'a eu et il y aura  toujours les croyants monothéistes et les autres


Un musulman chinois n'est pas une copie conforme d'un musulman canadien


Ce que nous voulons c'est détruire votre ordre mondiale que vous avez crée en 1945 et le remplacer par un nouveau ordre plus juste, plus équitable où la vérité soit accessible, sans interférence, à tous le monde
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Mer 15 Jan 2014, 22:34

petero a écrit:
SKIPEER a écrit:
[..] Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté.

Alors pourquoi certains musulmans veulent faire des hommes, une seule communauté, une communauté musulmane, puisque selon le Coran, Dieu n'a pas voulu le faire depuis le début ? Pourquoi faut-il devenir musulman pour plaire à Dieu, quand le Coran dit que si Dieu l'avait voulu, il aurait créé tout le monde musulman ?  Very Happy 


excellente question....
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Mer 15 Jan 2014, 22:39

Salah a écrit:

Ce que nous voulons c'est détruire votre ordre mondiale que vous avez crée en 1945 et le remplacer par un nouveau ordre plus juste, plus équitable où la vérité soit accessible, sans interférence, à tous le monde

plus juste, plus équitable tout le monde est d'accord, mais si c'est remplacer la dictature des financiers par la dictature des barbus enturbannés je ne vois pas l'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: le cheikh d'el Azhar et le pape François.   Mer 08 Nov 2017, 17:58


08.11.2017

Le cheikh Ahmed al Tayyeb, grand imam de l’influente institution sunnite d’Al-Azhar, au Caire (Égypte), était mardi 7 novembre à Rome pour une rencontre interreligieuse organisée par la communauté de Sant’Egidio au cours de laquelle il a promis une plus grande collaboration dans la lutte contre le terrorisme.

Face à « un cancer qui se métastase en divers endroits dans le monde », Al-Azhar « propose ses ressources et sa plus grande contribution pour une collaboration permanente afin de chercher des solutions au terrorisme », a-t-il déclaré.


Il a aussi évoqué « un islam en guerre contre lui-même », et rappelé que les musulmans étaient « victimes du terrorisme » et payaient « un tribut plus lourd que les autres ».

Le haut responsable de l’islam sunnite est aussi revenu sur sa rencontre, dans la matinée, avec son « cher frère le pape François ». Une « visite de courtoisie » effectuée à sa demande, explique-t-on au Vatican où l’on n’a pas communiqué le contenu de cet entretien.

Le pape : « un homme symbole, profondément bon »


« Nous avons discuté des nombreuses questions qui tourmentent le monde et nous avons cherché à sonder l’avenir pour trouver ensemble les moyens de réduire les souffrances qui frappent les pauvres et les malheureux », a-t-il expliqué, se déclarant « optimiste ».

Le pape François, qui l’avait déjà reçu en mai 2016 au Vatican et lui a rendu visite en avril au Caire, est « un homme symbole, profondément bon. Il a un cœur inondé d’amour et du désir que l’humanité puisse bénéficier de l’échange entre les cultures », a ajouté Ahmed al Tayyeb.

« Je veux dire ma conviction de la nécessité d’un dialogue entre les religions, entre les sages, au risque de retomber dans des périodes de violence et d’obscurité », a insisté l’imam.

« Le siècle le dernier a connu deux guerres mondiales qui ont tué plus de 70 millions de personnes et ceux qui sont arrivés ensuite se sont vite rendu compte de l’absurdité qui a conduit aux conflits et qui ne méritait pas une seule goutte du sang versé », a-t-il insisté.


Nicolas Senèze, à Rome (avec AFP)

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OlivierV




MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   Mer 08 Nov 2017, 18:37

mario-franc_lazur a écrit:

08.11.2017

Le cheikh Ahmed al Tayyeb, grand imam de l’influente institution sunnite d’Al-Azhar, au Caire (Égypte), était mardi 7 novembre à Rome pour une rencontre interreligieuse organisée par la communauté de Sant’Egidio au cours de laquelle il a promis une plus grande collaboration dans la lutte contre le terrorisme.

Face à « un cancer qui se métastase en divers endroits dans le monde », Al-Azhar « propose ses ressources et sa plus grande contribution pour une collaboration permanente afin de chercher des solutions au terrorisme », a-t-il déclaré.


Il a aussi évoqué « un islam en guerre contre lui-même », et rappelé que les musulmans étaient « victimes du terrorisme » et payaient « un tribut plus lourd que les autres ».

Le haut responsable de l’islam sunnite est aussi revenu sur sa rencontre, dans la matinée, avec son « cher frère le pape François ». Une « visite de courtoisie » effectuée à sa demande, explique-t-on au Vatican où l’on n’a pas communiqué le contenu de cet entretien.

Le pape : « un homme symbole, profondément bon »


« Nous avons discuté des nombreuses questions qui tourmentent le monde et nous avons cherché à sonder l’avenir pour trouver ensemble les moyens de réduire les souffrances qui frappent les pauvres et les malheureux », a-t-il expliqué, se déclarant « optimiste ».

Le pape François, qui l’avait déjà reçu en mai 2016 au Vatican et lui a rendu visite en avril au Caire, est « un homme symbole, profondément bon. Il a un cœur inondé d’amour et du désir que l’humanité puisse bénéficier de l’échange entre les cultures », a ajouté Ahmed al Tayyeb.

« Je veux dire ma conviction de la nécessité d’un dialogue entre les religions, entre les sages, au risque de retomber dans des périodes de violence et d’obscurité », a insisté l’imam.

« Le siècle le dernier a connu deux guerres mondiales qui ont tué plus de 70 millions de personnes et ceux qui sont arrivés ensuite se sont vite rendu compte de l’absurdité qui a conduit aux conflits et qui ne méritait pas une seule goutte du sang versé », a-t-il insisté.


Nicolas Senèze, à Rome (avec AFP)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dialogue avec l'Islam : "feuille de route" du pape François
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dialogue avec Dieu
» sommaire de la Feuille de Route n°72
» Lisa Williams : Dialogue avec les morts
» Recherche de tableau : dialogue avec soi-même
» Feuille de Route de mars 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: