Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Dis papa, c’est quoi la charia ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Mer 11 Déc 2013, 09:24

Rappel du premier message :


Bonjour,
on entend un peu tout et son contraire à propos de la charia. Ce truc fait froid dans le dos quand on y pense. On nous dit qu’on ne fait pas ce qu’on veut, que par exemple il faut quatre témoins à charge pour lapider une femme adultère. Moi je suis désolé, mais si quatre personnes en veulent gravement à une femme (tout est imaginable), il n’est pas très compliqué pour eux de la faire mourir par le pire châtiment qui soit ; je trouve. Et puis si on établit, plus tard, que c’était à tort, qu’est-ce qu’on va dire au père de cette fille ??
Ensuite, d’autres (comme Tariq ramadan) nous disent que si la charia est appliquée par des gens éclairés alors elle n’est pas plus dangereuse que n’importe quel autre système judiciaire. Moi je veux bien croire sur parole mais je préfère juger sur pièces. Alors qu’est-ce qu’une charia douce ? Une charia où on coupe la main métaphoriquement ? Aucune ironie là-dedans, si on pousse un peu on pourrait presque dire que c’est ce qui se passe en Occident.


Qu’est-ce qu’il faut impérativement dans un système judiciaire pour qu’il soit qualifié de charia ?


Merci d’avance…
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Jeu 16 Jan 2014, 16:15

Bonjour Cédric,

il ne faut pas voir tout bien d'un côté ou tout mal de l'autre. En chaque chose, il y du bon, comme il y a du mauvais.

Dans l'esprit d'une minorité de musulmans, le djihad est une lutte arme à la main plutôt que celle que nous avons à mener parole à la bouche ( ceux là oublient que l'islamisation du nord de l'Afrique c'est faite pourtant globalement pacifiquement ). Du coup, certains règlent leurs compte en prenant le djihad comme prétexte ou en se " déguisant " en terroriste islamique alors qu'ils ne sont pas musulmans.

Si le massacre de la St Barthélémy a pris de l'ampleur, à Paris, c'est parce que certains ont profité de cette faille pour régler leurs comptes alors qu'ils n'étaient pas vraiment chrétien ( catholique ou protestant ).

Tu comprends pourquoi je dis : attention ! ce n'est pas que la religion manipule la politique, mais tu peux être certain que la politique se servira tjrs de la religion si il y a des avantages à en tirer.

Quand je parle de la politique, je parle de pouvoir, je parle de ceux qui le recherchent. le communisme en lui même, par exemple, prêche des valeurs d'égalité entre les hommes, mais entre les mains d'un despote, c'est l'outil idéal pour la propagande et la mise en place d'un gouvernement contre lequel rien de peut s'opposer.

la religion c'est la même chose, comme elle se veut comme étant le prolongement de la présence de Dieu parmi les hommes, rien ne peut s'opposer à elle. Du coup, forcement, elle devient un outil dangereux entre les mains de ceux qui recherchent le pouvoir.

Si tu me dis que je vois la religion à travers l'histoire de l'occident, c'est vrai. Mais pourquoi penser que ce qui se passe à un endroit ne peut pas se produire dans un autre ? Les hommes seraient ils différent selon l'endroit de leur naissance ? N'est ce pas une forme de racisme que de penser une telle chose ? Puis quand nous voyons la situation de certains pays islamiques, nous voyons bien que les ingrédients qui étaient à l'origine de la subversion du christianisme sont tout autant présent dans ces pays.

C'est pourquoi, il ne faut pas dire que tout ça c'est la faute de telle ou telle chose, mais bien comprendre que le problème prend naissance dans le cœur de l'homme.

Selon le Dr Maslow, après avoir satisfait ses besoins élémentaires dans lesquels il faut inclure de ne pas souffrir physiquement, l'homme a besoin de trouver son identité dans un groupe ( c'est flagrant chez les enfants ), groupe à partir duquel, il pourra dans un premier temps, trouver de la reconnaissance, besoin qui poussait à son extrémité, se traduit comme étant la reconnaissance de faisant parti de l'élite. C'est pourquoi, Maslow présente la classification des besoins de l'hommes sous la forme d'une pyramide.

Pour moi, l'intervention de Dieu, c'est de donner une identité à l'homme avant que celui ci ne soit motivé par la trouver au sein de son groupe culturel, social ou religieux. Je pense que rien ne peut remplacer cette action de Dieu, et penser le contraire revient à revendiquer une certaine autonomie vis à vis de Dieu puisque l'on croit la trouver à travers les autres hommes, plutôt que dans une relation individuelle avec Dieu donc.

Ainsi, la religion, ce qui relie les hommes entre eux, ne doit pas venir en premier. Ce qui vient en premier, c'est de se remettre entre les mains de Dieu et de le laisser lui agir. Nous sommes l'argile, il est le potier.

Donc les disciplines spirituelles personnelles viennent avant la religion. C'est à dire que chaque homme est en relation avec Dieu, d'un point de vue individuel, avec sa propre histoire de vie, car Dieu connait tout de toute personne depuis le ventre de sa mère, et seul lui est savant en " ça ".

Si je fais cette longue parenthèse, en partant de la pyramide de Mallow, c'est par le constat que l'homme se construit davantage son identité " selon Dieu ", plus en fonction de sa position au sein d'un groupe, en fonction donc de la religion et du coup il intègre la relation de l'homme avec Dieu dans une exclusivité collective. Nous sommes bien là dans ce que Masllow montre en disant que " faire parti " d'un groupe est un besoin fondamental de l'homme. Symboliquement, cela me fait penser aux tours de Babel.

Ce constat me fait penser que du coup, l'homme pense que c'est lui qui va vers Dieu, et non pas le contraire alors que fondamentalement, la grâce de Dieu s'exprime pleinement dans le fait que c'est Dieu qui veut bien aller vers l'homme. C'est un élément de subversion que l'on retrouve dans toute les religions. Il semblerait que l'homme s'acharne à rester le maître de son destin, ce qui pour moi est le comble du christianisme. Car la subversion du christianisme est d'élaborer une sorte de contrat que relie l'homme à Dieu avec l'idée que c'est l'homme qui reste acteur. C'est certes le discours du protestant que je suis que je tiens là. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire, non pas du tout, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des luttes internes, loin de là.

C'est un autre constat que je fais dans l'opposition entre l'esprit de l'homme et l'esprit de Dieu. Je parlerai donc d'une résistance de l'homme à l'action de Dieu.

Bon, c'est HS, il y aurait tant à dire, il me faut replacer le sujet : pour moi c'est l'homme dans une relation avec Dieu qui peut élaborer une réglementation et une transformation vers la justice de Dieu, ce n'est pas un gouvernement même religieux, car qui dit gouvernement, dit groupe d'homme et donc, forcement, la présence d'éléments subvertis.

Une religion n'est jamais parfaite car l'homme ne l'est pas. Penser le contraire c'est arbitraire, est variable selon que l'on se dise, catholique, TJ, évangélique, orthodoxe, salafiste, sunnite, chiite, soufiste, juif, etc...

Ce qui montre encore, que l'homme est plus préoccupé par son groupe que par sa relation avec Dieu.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Jeu 16 Jan 2014, 16:55

Cédric,

tu vois la laïcité comme une opposition à la spiritualité. Bien moi je me dis que la laïcité fait de la spiritualité quelque chose de privé mais elle ne l'interdit pas. Ce que je viens de te dire plus haut fait que toute façon, la spiritualité est quelque chose de personnelle avant de s'inscrire dans le collectif. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Sans la laïcité, si l'organisation de l'Europe se fondait sur la conformité d'une religion, il t'aurait été très difficile d'être musulman. Donc la laïcité t'a permis d'être musulman.

Mais ce n'est pas pour autant que je loue la laïcité, ni la critique en fait. A vrai dire, que je sois mis en prison pour mes idées ou que je promène librement dans la forêt, c'est pareil, je ne suis jamais seul, la présence de Dieu est dans mon cœur.

Je voudrai simplement que tu ne cherches pas à caser le mal dans une chose ou dans une autre. C'est une erreur. Le mal prend naissance dans la névrose de l'homme. S'exprimant de bien des façons. Craindre Dieu devrait te permettre de ne pas craindre le reste.

Jésus dit qu'il ne faut pas prier comme les hypocrites qui aiment à se donner à voir, cela rejoins ce que j'expose sur la théorie de Maslow. Il dit qu'il faut fermer la porte de sa chambre.

Il dit aussi que l'amour pour le grand nombre ne prédominera plus. Ce n'est pas la laïcité qui est à l'origine de l'individualisme. C'est juste une question de confort que l'on cherche à préserver. En se rendant maître de l'environnement, en augmentant la possibilité de créer des objets, l'homme pense qu'il crée son paradis. Si l'on veut un repaire historique ce n'est certes pas la naissance de la laïcité, se serait plutôt le siècle des lumières qui a débouché sur le siècle de l'industrie. bien avant donc. Mais on peut même aller encore plus loin, car c'est la sédentarisation qui a donné naissance au capitalisme et à la protection des biens.

En fait, le croyant, n'est rien d'autre qu'un pèlerin sur cette terre. parce qu'il n'accorde pas d'importance à la propriété de cette terre, mais à un " ailleurs". Comme Abraham en fait qui est parti en laissant à Lot, le meilleur des territoires. Parce que Abraham avait foi en Dieu pour subvenir à ses moyens même dans des terrains plutôt difficiles.

C'est pourquoi, il y a tjrs eu une opposition entre les trésors que l'on accumule sur terre et les trésors du royaume céleste.

Aujourd'hui, on parle de crise mais la réalité de cette crise c'est le fossé qui se creusent entre les riches et les pauvres. Car la motivation des riches aujourd'hui se place dans un challenge de faire parti des 400 plus grandes fortunes du monde, une liste est établie tous les ans.

Ce qui est à l'origine de ça, n'est rien d'autre que la réalité de la cupidité humaine. De sa volonté de posséder, y compris le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Jeu 16 Jan 2014, 20:08

Tonton a écrit:
Dans l'esprit d'une minorité de musulmans, le djihad est une lutte arme à la main plutôt que celle que nous avons à mener parole à la bouche ( ceux là oublient que l'islamisation du nord de l'Afrique c'est faite pourtant globalement pacifiquement ). Du coup, certains règlent leurs compte en prenant le djihad comme prétexte ou en se " déguisant " en terroriste islamique alors qu'ils ne sont pas musulmans.
Si le massacre de la St Barthélémy a pris de l'ampleur, à Paris, c'est parce que certains ont profité de cette faille pour régler leurs comptes alors qu'ils n'étaient pas vraiment chrétien ( catholique ou protestant ).
Tu comprends pourquoi je dis : attention ! ce n'est pas que la religion manipule la politique, mais tu peux être certain que la politique se servira tjrs de la religion si il y a des avantages à en tirer.
[...]
C'est pourquoi, il ne faut pas dire que tout ça c'est la faute de telle ou telle chose, mais bien comprendre que le problème prend naissance dans le cœur de l'homme.

Le Califat a été aboli en 1924, à la suite de la défaite de l'Empire Ottoman (allié de l'Empire Allemand et de l'Empire Austro-Hongrois), face aux Français, aux Anglais, à la Russie, aux USA et aux Sionistes (fondé en 1897, déclaration Balfour en 1917, Palestine sous mandat Britannique jusqu'en 1948, puis Eretz Israël).
Depuis l'abolition du Califat Sunnite, et la colonisation (1830-1962), la décolonisation, le panarabisme,... il n'y a jamais eut d'Etat Islamique !
Et dès que des Musulmans tentent de formé un Etat Islamique ou de rétablir le Califat (même si personnellement je ne vois pas trop qui serait digne d'être Calife), tous les gouvernements Arabo-Musulmans et les pays Occidentaux les traites de terroristes, leur mettet sur lr dos des tas d'histoire fausses et partent les bombarder.
Peut-on vraiment juger la politique du Président Morsi et se réjouir du coup d'Etat du général Sissi (impératrice) comme l'a fait le gouvement Hollande ? Alors qu'ils ne sont même pas resté un an au pouvoir ? Hollande aujourd'hui, il a 15% d'opinion favorable, serais-tu pour un coup d'Etat militaire ???

--- --- --- ---
"DIALOGUE DESACCORDE" ENTRE MUSULMANS :

CEDRIC-ALI a écrit:
Sur la vidéo de Tariq Ramadan sur Mandela, j'avais dit :
"L'Islam demande de respecter les morts, et le Prophète (paix sur lui) s'est levé par respect devant le convois funèbre d'un Juif.
Si une noble personne devrait être sauvé de l'Enfer sans être Musulman, le premier serait Abu Talib.
Mandela, Mère Thérésa, l'abbé Pierre,... sont digne du respect en ce monde, mais ils ne sont pas supérieur à Abu Talib par leurs oeuvres dans l'Au-delà."

Deux Musulmans (dont un extrémiste qui considère que "les mécréants sont pire que des porcs") m'ont dit que d'après al-Albani citant al-Abbas et Hassan al-Basri, le respect pour les morts Juifs était valable au temps du Prophète (paix sur lui) parce que les Juifs étaient pratiquant mais que ce n'est plus valable aujourd'hui.

Pourrai-tu me dire ce que tu en penses, et si Ibn Taymiyya a commenté ce hadith du cortège funèbre d'un Juif (ou d'un Chrétien ou d'un athée) ?

REPONSES :
D'après Abu Hurayra :
"Le Prophète visita la tombe de sa mère et pleura tant que les présents se mirent à pleurer avec lui. Puis il dit : « J'ai demandé à mon Seigneur qu'Il m'autorise à invoquer pour elle le Pardon, mais Il me l'a refusé; je Lui ai demandé de m'autoriser à visiter sa tombe et Il me l'a accordé; visitez donc les tombes, car elles vous rappelleront la mort.»" [ Rapporté par Ahmad, Muslim, Abû Dâwûd, An-Nasa'i et ibn Mâja.]

Djâbir-ben-'Abdallah a dit : « Un convoi funèbre venant à passer devant nous, le Prophète se leva et nous en fîmes autant ; puis nous lui fîmes observer que c'était le convoi d'un juif. « Lorsque nous répondit-il, vous verrez un convoi funèbre (quel qu'il soit), levez-vous. »

Abderrahman-ben-Abou-Laïla a dit : « Sahl-ben-Honaïf et Qaïs-ben-Sa'd étaient un jour assis à El-Qâdisiyya lorsqu'un convoi funèbre vint à passer près d'eux. Comme ils s'étaient levés, on leur dit : « C'est le convoi d'un homme du pays », c'est-à-dire un tributaire. « Le Prophète, répondirent-ils, se leva un jour devant un convoi funèbre, et, comme on lui faisait remarquer que c'était d'un juif, il répliqua : N'est-ce donc pas une âme ! »

Ibn Abbas dit : « il n'y a pas de mal à ce qu'un musulman suive les funérailles d'un non musulman »( Mousannaf Abderrazâq 6/40)

Ibn Hazm et imam Nawawi recommandent de se lever devant le cortège funèbre fut il celui d'un athée par respect a l'Âme de ce défunt.

Ibn Taymiyya a dit : « Si un musulman se trouve dans un pays non musulman, il doit ne pas les contrarier dans l'apparence...Il doit participer avec eux dans leurs rites extérieurs (dans l'apparence) afin de contribuer à répandre l'Islam... » (Mouhathab assîrât almustaqîm page 315)

CEDRIC-ALI a écrit:
Voici l'un des messages que m'avait envoyé l'extrémiste :

As-salamou 'alaykoum, akhi karim.

Tout propos sorti du contexte ou transformé (l'époque, la situation, la jurisprudence...) pour pousser ces gens à se rabaisser (eux-mêmes) ou à rabaisser un musulman pour plaire aux porcs, il sauteront dessus comme ou pire qu'un chien qui saute sur os.

C'est grave ce que fait ce traître hypocrite. Il ment sur Allah, Djibril et notre noble Prophète (s.A.a.w.s)!
Quel [......]! Certains, de bonne intention mais ignorants et abrutis, impressionnés, sont trompés comme Adam (a.s) l'a été par iblis: Comment quelqu'un peut [......] sans contrainte, sans gène sur Allah, se placer à la place d'Allah: Allah a dit ça, mais moi, je vous dis ça!
Soubhanna Allah.

Le Prophète (s.A.a.w.s) a dit : " Ne soyez pas les premiers à saluer les juifs ou les chrétiens. Si vous croisez l'un d'eux, acculez-le à la partie la plus étroite du chemin": ne vous rabaissez pas sur la Terre d'Allah, vous qui l'adorez; il vous l'a confié..., ne le faites pas par respect ou par peur...Ne les laissez pas prendre trop de place ou trop de confiance.
Le jour du départ de Chaykh, imame, revificateur du Djihad, Oussama, ils étaient où? ont-ils eu les mêmes réactions? combien de musulman(e)s massacrés depuis les années 70?
Guantanamo, Abou ghraib, musulman(e)s violé(e)s...Non, il est révolté par la lapidation, le rejet de l'homosexualité, le fait de ne pas pleurer pour Mandela...
Ce Taré-q a dit que "la mort" de Oussama ben Laden est un non-événement pour les musulmans (de son Islam)! et la mort de Mandela est L'Evénement qui mérite tant de douceur, de clémence, de défense!

Et il ose mettre Mandela (ce traître: aimé, célébré par les ennemis des noirs) parmi "Al mouttaqine", citant le verset 13, Sourate 49. Quand tu lis le tafsir de ce verset, le Prophète Youssouf (a.s), la crainte d'Allah, la piété, sont cités dedans. QCQ Mandela ferait dedans???
Il dit "atqakoum", "taqwa", c'est une relation philosophique, spirituelle, ou la bonté (ou Bounty attitude) de Mandela sans actes!

DEFINITION de "At-taqwaa": c'est le fait que la personne mette une protection entre elle et la colère, le châtiment d'Allah en PRATIQUANT ce qu'Allah a ordonné et s'écartant de ce qu'il a interdit. 

---

Youssouf et ses frères pouvaient se prosterner devant leur père. Tu vas te prosterner devant ton père?

La science en Islam, ce n'est pas j'ai lu! BHL a lu le Coran, lui aussi. Et vas voir comment il a compris.
L'Islam, c'est lire, apprendre auprès de Ahlou ddhikr, apprendre encore et encore.
Au moins, sache que les propos du Prophète se lisent et, surtout, s'étudient.

Et dans les études du Coran et de la sunna, les propos ne sont ce qu'ils sont ou ne valent ce qu'ils valent vraiment sans "qui les tient (dis)"? " l'époque", "la situation", "la raison"...

Vas assister aux enterrements des feujs, lève-toi, prosterne-toi si tu veux.
Salam.
Pauvre égaré. 

---

Au fait, j'ai dit "pauvre égaré". Oui, sortir des (a)hadiths sans les avoirs étudiés et les utiliser pour appeler au respect ou amour du mécréant pendant que les miens sont massacrés, violés, emprisonnés...est bel et bien un égarement.
Et personne, moi en premier, ne devrait pas être persuadé d'être guidé tant qu'il n'a pas reçu le livre de la main droite!
On fait, on essaie et on prie qu'Allah nous guide. Rien ne distingue, ne sort pas vraiment qui sont "le groupe sauvé". tout le monde se considère de ce groupe: Ikhwane, salafs, tablighs, ahbach(?), même les chiites....
Egaré de moi. Qu'Allah me guide. 

---

Bon. Je vais, une dernière fois pour toute, te dire une chose:
Dans l'étude du Coran et de la sunna, surtout de la sunna (propos, agissements, réactions) du Prophète (s.A.a.w.s.), il ne faut pas juste LIRE! De cette manière, tu n'es pas plus instruit qu'un (faux) juif de nos jours, comme BHL ou un non musulman qui consulterait un livre ou chouyoukh Google et Youtube.

Tu pleurerais peut-être si je te faisais l'explication des propos tenus par le Prophète (s.A.a.w.s) et, SURTOUT, par Allah, dans le Coran (le Coran peut corriger ou, plutôt, reprendre la sunna, l'inverse, non!). Le Prophète (S.A.a.w.s) a, parfois, eu trop d'égard ou de douceur pour des musulmans (faibles de foi ou hypocrites) et, parfois même pour les juifs qui l'ont empoisonné, avec son Compagnon Bishr (r.A.a). Allah l'a repris dans certains cas et lui a appris la justice mais aussi et surtout la méfiance, la dureté envers les non-musulmans, les mécréants!
et la compassion, la miséricorde, la douceur envers envers les musulmans, les croyants!

Le mécréant ne vaut pas plus qu'un porc. Même les arbres, les animaux louent Allah d'une manière que nous ignorons et même ces derniers sont persuadés et "appréhendent" le vendredi, le dernier, de la fin du Monde.

Les versets seraient insupportables pour toi.

Comme dans la tienne, dans "ma famille", il y a des non-musulmans, des mécréants!
Sache que, que cela te plaise ou non (je m'en fous !!!!), il ne valent rien? Non...ils ne valent pas plus qu'un porc auprès d'Allah!

La valeur (la noblesse) d'une personne auprès d'Allah est relative, proportionnelle à sa piété!

Et les bêtises du genre "Le Prophète a commercé avec les juifs", " Le Prophète a mangé chez les juifs"....
Allah a loué la piété de certains juifs et chrétiens " min ahli l'kitab, oummatoun qua-imatoun"...On est plus à la même époque, on a aucun rite (manière de faire) commun...Le monde est à l'envers!
De ces gens, il n'y a plus, il n'en existe plus. Il n'y a ...PAS UN SEUL JUIF OU CHRÉTIEN PIEUX : d'où l'importance de l'époque, du contexte, de la raison...dans les étude et compréhension du Coran et de la Sunna!

Et, lis et étudie: parfois, le plus souvent, dirais-je plutôt, Allah ne les différencie pas:
" LES MÉCRÉANTS SONT ....".
Tout comme quand on dit, dans les (a)hadiths "LES quraych" " ennemis de l'Islam, du Prophète...". Et, pourtant, la meilleure créature est des quraych(s) et les meilleurs Compagnons sont des quraych(s) (en font partie).

les miens sont les tiens?
Donc, j'espère que passé autant de temps à appeler au respect des morts le jour où CES PORCS ont pissé sur des talibans "morts"!

J'espère ne plus (avoir à) te répondre.

CIAO.

------------------------------------------------------

*** Voilà ce que je leur avait répondu :

J'ai lu que le Prophète (paix sur lui) ne s'était pas seulement levé pour le mort, mais aussi pour les anges qui accompagnent le mort.

Il faudra bien que j'aille à l'enterrement des gens de ma famille (tradition Catholique), et je me lèverait, quant à prosternation le Prophète (paix sur lui) l'a clairement interdit en disant : "Si je devait autorisé quelqu'un à se prosterner devant un autre, cela aurai été la femme devant son époux."

Respecter le mort ou l'être humain, ne signifie pas être d'accord avec leurs croyances ou leurs actions. L'expulsion de la Péninsule Arabique s'est fait avec une compensation et une installation en Iraq, pas une expulsion du califat.
Même à Badr et à Uhud, le Prophète (paix sur lui) a interdit de mutiler les cadavres des Koufar Mecquois et il les a enterré.
Mais je n'irai pas comme Chalghoumi pleurnicher sur Yad Vashem en Israël, et faire un discours en disant qu'un non-Musulman mérite d'aller au Paradis ou je ne sais pas quelle connerie, respecter le mort c'est juste respecter une créature d'Allah, rien de plus.

Je t'ai cité le cas des morts mécréants de Badr et de Uhud, dont le Prophète (paix sur lui) a interdit de mutiler les cadavres et qu'il a enterré ; et il s'est levé devant le convoie funéraire d'un juif et quand on lui a demandé pourquoi il a dit : "Ne s'agit-il pas d'un être humain ?" (Bukhari).
"l'avis d'un sheikh pour me convaincre" Quel sont les chouyoukh dont tu accepterai les avis ?

A moins que je ne me trompe "les miens sont massacrés, violés, emprisonnés" sont aussi les miens.
Pour moi, être dans un groupe spécifique ayant sa propre doctrine et ses propres savants qui s'oppose à tous les autres Musulmans Sunnites, c'est faire partie d'une secte et donc c'est sortir de Ahl Sunna wa JAMA'A.
Quand le Prophète (paix sur lui) a combattu les tribus Juives de Médine, il a considéré chaque tribu comme responsable d'elle-même et il 'a pas considéré TOUS les Juifs comme étant collectivement responsable de l'action d'une des tribus ; et même a sa mort il avait encore une armure en gage chez un Juif.
Le rejet et le combat théologique contre les athées, les Juifs et les Chrétiens ne change rien au respect qui est dû au morts. Après la bataille de Badr le Prophète (paix sur lui) s'est adressé aux morts mécréants en leur disant : "Avez-vous trouvé véridique la promesse de mon Seigneur ?" dans le sens : Vous goûtez au châtiment qui vous est promis dans le Coran ; mais il ne les a pas insulter de chien de porc ou d'autres trucs.

"ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites." (Coran 5:8)
BHL est un Juif qui défend Israël en aidant des imbéciles fanatisés à combattrent les gouvernements arabes et a instaurer des guerres civiles dans chaque pays musulman, et après le gentil l'OTAN les envahis pour les "sauver" et pour piller les richesses naturelles.

---

Ce n'est pas avec les guerres civiles et des pays arabes balkanisés entre groupes ethniques et religieux que les Arabes et les Musulmans pourront lutter contre l'impérialisme Américano-Sioniste.
C'est quand la dernière fois que deux pays Arabo-Musulmans se sont allié pour vaincre un ennemi non-Musulman ?

Je ne me rappelle pas que tu m'ai donné les noms de deux chouyoukh sur l'interprétation de l'histoire du cortège de Juif ?

J'aime bien Soral pour son discours sur la place des communauté en France, et pour sa dénonciation courageuse de l'impérialisme Américano-Sioniste ; mais il n'est pas Musulmans, alors je sais très bien que pour lui il n'y a aucune différence entre un Sunnite, un Chiite, un Alaouite, un Druze,...

Je sais qu'il n'y a eut aucun Etat Islamique depuis la colonisation ; mais j'ai peur qu'après avoir divisé l'Empire Ottoman en zones Coloniales, puis divisé en Etats nationalistes, on finissent par diviser les Etats en régions : l'Indonésie en deux (avec le Timor-Oriental chrétien), le Soudan en deux (avec le Sud-Soudan), l'Iraq en trois (Sunnite, Chiite et Kurde), la Syrie en trois (Sunnite, Alaouite et Chrétien), l'Egypte en deux (Sunnite et Copte), l'Algérie en deux (Arabe et Kabyle),...
D'ailleurs je remarque que jusqu'à maintenant toutes les "révolutions" et "démocratisation" ont eut lieu dans des pays s'opposant à l'Occident (le Maroc, l'Algérie, l'Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie, la Jordanie,... il ne se passe rien). Et aujourd'hui la France doit intervenir en Centrafrique à cause de bandes de Musulmans (il y a des Diamants au pays de Bokassa).

Bachar, comme Saddam Hussein, est Baasiste (c'est-à-dire laïciste) proche du kémalisme turc ; et c'est un Alaouite (qui considère 'Ali ibn Abi Talib comme une incarnation d'Allah !) proche des Alévi turc et des Soufis Bektachis.
Les avis de Ibn Abbas et Hassan al-Basri commenté par al-Albani se trouve dans quel recueils de Hadiths ?

CEDRIC-ALI a écrit:
Et ce que l'extrémiste a dit :
"le Prophète (s.A.a.w.s) et, SURTOUT, par Allah, dans le Coran (le Coran peut corriger ou, plutôt, reprendre la sunna, l'inverse, non!). Le Prophète (S.A.a.w.s) a, parfois, eu trop d'égard ou de douceur pour des musulmans (faibles de foi ou hypocrites) et, parfois même pour les juifs qui l'ont empoisonné, avec son Compagnon Bishr (r.A.a). Allah l'a repris dans certains cas et lui a appris la justice mais aussi et surtout la méfiance, la dureté envers les non-musulmans, les mécréants!
et la compassion, la miséricorde, la douceur envers envers les musulmans, les croyants!
Le mécréant ne vaut pas plus qu'un porc."

Cela m'a choqué car cela me semble remettre en cause une partie de la 'Isma du Prophète (paix sur lui), et aussi une partir de la Sunna, mais surtout cela semble dire qu'un ouléma actuel pourrai prétendre avoir une meilleure interprétation du Coran que le Prophète (paix sur lui) qui aurai agit avec trop de gentillesse trop d'humanité, et c'est il me semble la porte ouverte à tous les fanatismes littéralistes ou pseudo-littéralistes, et au Takfirisme qui fini par dire si un Musulman n'est pas d'accord avec mon interprétation c'est quil est forcement un hypocrite ou un apostat !

CEDRIC-ALI a écrit:
L'extrémiste que je t'ai cité est, je trouve, la caricature du "Musulman" par les Islamophobes : plein de haine raciste et de dogmatisme !

Dans les messages il dit :

"Comme dans la tienne, dans "ma famille", il y a des non-musulmans, des mécréants!
Sache que, que cela te plaise ou non (je m'en fous !!!!), il ne valent rien? Non...ils ne valent pas plus qu'un porc auprès d'Allah! "

"Et il ose mettre Mandela (ce traître: aimé, célébré par les ennemis des noirs) [...] ou la bonté (ou Bounty attitude) de Mandela sans actes!"

J'en ai conclu que c'est un Noir converti à L'Islam. Il reproche à Mandela son attitude "Bounty" (un bonbon à la noix de coco recouvert de chocolat noir [donc Blanc à l'intérieur et Noir à l'extérieur] dans le langage afrocentriste ça veut dire un Harki).

Il aurai préféré un Mandela assassin et terroriste comme son maître :
"le Chaykh, imame, revificateur du Djihad, Oussama [...] Ce Taré-q a dit que "la mort" de Oussama ben Laden est un non-événement pour les musulmans (de son Islam)! "

Il n'a pas compris, mais je pense que c'est un jeune, que si on attaque les citoyens d'un gouvernement Occidental, ses citoyens se placent d'instinct avec leur gouvernement ; mais que si on attaque le gouvernement lui même sans attaquer les citoyens, les citoyens Occidentaux peuvent faire pression sur leurs gouvernements (Tu te rappelle des manifestations contre l'entrée en Guerre en Iraq ? et récemment les Français étaient contre l'enterré en guerre de la France en Syrie.)
Le principe de la démocratie c'est que les gouvernements doivent manipuler l'opinion publique, mais ça ne marche pas toujours ; alors les service secret on toujours besoin d'un Ben Laden ou d'un Mohammed Merrah, pour faire pencher l'opinion publique vers leurs intérêts.

Et le gars extrémiste, est juste bon a servir de chair à canon, pour les uns ou les autres.

---
Grâce à lui j'ai pu confirmé une idée que j'avais sur les groupuscules djihadistes : ils fonctionnent comme des sectes avec un gourou, et surement des privations alimentaires (jeûnes lundi et jeudi + jeûne des jours blancs + prières la nuit ; tout le contraire de la Sunna du Prophète paix sur lui).

En effet il a dit dans un message à propos de son gourou :
"L'un des savants qui m'ont appris le rien que je sais détestait qu'on le nomme "savant", "chaykh".. Il a les quatre Ecoles, tout ou presque sur les Imames jusqu'aux "contextes", "anecdotes"...., Et, surtout, il a le Coran par cœur comme ouvert et en grandes lettres, tafasir, divergences, avis les plus justes, la siratoun-nabawiyya, les Compagnons, jurisprudence, hadith...etc. Il disait: " Ne lis-je pas toujours, ne cherche-je pas toujours dans les livres et œuvres des autres, passés ou contemporains?", " sais-je tout?". wa Allah, Sans fausse modestie, je suis encore twalib 'ilm (étudiant). Savez-vous ce qu'ont reçu ceux qui ont vécu et appris auprès du Prophète (S.A.a.w.s), et puis les autre auprès des Compagnons?:
"....que très peu de science". Juste de quoi nous éviter l'Enfer, in shaa Allah!
Alors, qu'en est-il de moi??!
-Certains, parmi nous, ont un bon niveau...disait un élève;
-Certes...un bon niveau d'ignorance: une ignorance raisonnable!
considérez vous toujours ignorants, pas assez pieux. Quand vous doutez, dites "Allahou 'a-alam" et quand vous ne savez pas, donnez tout pour apprendre même le nom d'un narrateur pas ou peu fiable d'un hadith.
Et, depuis, je ne prendrais jamais mal que l'on me dise que je suis ignorant. C'est bel et bien la vérité, la réalité....
Pauvre de moi."

Leur gourou leur donne du "prêt-à-penser".
Ils sont des ignorants (même les Compagnons !) qui ne peuvent pas comprendre par eux-même, mais qui doivent apprendre par coeur et appliquer littéralement ce que le gourou enseigne.
Et quand quelqu'un de l'extérieur a un avis différent d'eux et de leur gourou, il est forcément un ignorant et un égaré.
C'est pour cela que je t'ai aussi dit qu'ils fonctionnent comme une secte.

CEDRIC-ALI a écrit:
Si on va au bout du raisonnement de ces djihadistes takfiristes, on obtiendra une collection d'émirats où chaque province sera dirigé par un petit émir qui instaurera la charia, mais sans centralité, ni Califat. Et a la fin chaque émir combattra ses voisins pour établir de plus grands émirats en accusant les autres de corruptions (car ils seront eux-même corrompus). Cela conduirai a une situation assez proche de ce qui s'est passé au moment des Croisades.

Tonton a écrit:
Ainsi, la religion, ce qui relie les hommes entre eux, ne doit pas venir en premier. Ce qui vient en premier, c'est de se remettre entre les mains de Dieu et de le laisser lui agir. Nous sommes l'argile, il est le potier.
Donc les disciplines spirituelles personnelles viennent avant la religion. C'est à dire que chaque homme est en relation avec Dieu, d'un point de vue individuel, avec sa propre histoire de vie, car Dieu connait tout de toute personne depuis le ventre de sa mère, et seul lui est savant en " ça ".
Ce constat me fait penser que du coup, l'homme pense que c'est lui qui va vers Dieu, et non pas le contraire alors que fondamentalement, la grâce de Dieu s'exprime pleinement dans le fait que c'est Dieu qui veut bien aller vers l'homme. C'est un élément de subversion que l'on retrouve dans toute les religions. Il semblerait que l'homme s'acharne à rester le maître de son destin, ce qui pour moi est le comble du christianisme. Car la subversion du christianisme est d'élaborer une sorte de contrat que relie l'homme à Dieu avec l'idée que c'est l'homme qui reste acteur. C'est certes le discours du protestant que je suis que je tiens là. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire, non pas du tout, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des luttes internes, loin de là.

Est-ce que tu connais les HADITHS QUDSI ?

Voici une histoire qui le plaira, in chaa Allah !
Un jour, un homme accompagnait Jésus, lui disant : « Je veut rester avec toi et être ton compagnon. » Ils se mirent en route et arrivèrent sur la berge d'une rivière, où ils s'assirent pour manger. Ils avaient trois miches de pain. Ils en mangèrent deux, et il restait une troisième. Alors Jésus se leva et alla à la rivière pour boire. Quand il revint, il ne trouva plus la troisième miche, aussi demanda-t-il à l'homme :
« Qui a pris la miche ? -- Je ne sais pas », répondit l'homme.

Jésus reprit la route avec l'homme, et il vit une biche avec deux de ses petits. Jésus appela l'un deux, qui vint à lui. Alors Jésus le tua, le fit rôtir et le mangea avec son compagnon. Puis il dit au jeune cerf : « Relève-toi, avec la permission de Dieu. » Le cerf se leva et partit. Jésus se tourna alors vers son compagnon et dit : « Je te le demande au nom de Celui qui t'a montré ce miracle, qui a prit la miche ? -- Je ne sais pas », répondit l'homme.

Les deux hommes arrivèrent alors à une étendue d'eau dans une vallée. Jésus prit l'homme par la main et ils marchèrent sur l'eau. Quand ils eurent traversé, Jésus dit : « Je te le demande au nom de Celui qui t'a montré ce miracle, qui a prit la miche ? -- Je ne sais pas », répondit l'homme.

Ils arrivèrent alors à un désert sans eau et ils s'assirent sur le sol. Jésus commença à rassembler un peu de terre et de sable, puis il dit : « Transforme-toi en or, avec la permission de Dieu », et c'est ce qui se produisit. Jésus répartit l'or en trois parts et dit : « Un tiers pour moi, un tiers pour toi, et un tiers pour qui a pris la miche. » L'homme dit : « C'est moi qui ai pris la miche. » Jésus dit : « Tout l'or est pour toi. »

Puis Jésus le quitta. Deux hommes tombèrent sur l'homme par hasard dans le désert avec l'or, et ils voulurent le voler et le tuer. Il leur dit : « Partageons-le en trois parties entre nous, et envoyons l'un de vous deux en ville pour nous acheter quelque chose à manger. » L'un d'entre eux fut envoyé, et il se dit à lui même : « Pourquoi devrais-je partager l'or avec ces deux là ? Je vais plutôt empoisonner la nourriture et j'aurai tout l'or pour moi. » Il partit, et c'est ce qu'il fit.

Entre-temps, les deux qui n'étaient restés en arrière se dirent l'un à l'autre : « Pourquoi devrions nous donner un tiers de l'or ? Tuons le plutôt quand il reviendra et partageons l'argent entre nous. »

Quand l'autre revint, ils le tuèrent, mangèrent la nourriture et moururent. L'or resta dans le désert avec les trois hommes à coté de lui. Jésus passa par là, les trouva dans cette situation, et dit à ces compagnons : « Voici le monde. Gardez vous en. »


Rapporté par Abu Bakr ibn Abi al-Dunya (mort en 894)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Ven 17 Jan 2014, 13:13

Cédric,

je crois qu'il faut que tu comprennes que ce n'est pas l'Islam en lui même dont je parle quand je dis que la religion ne doit pas être une raison d'état. C'est toute les religions.

je ne vais pas répéter encore mais je ne sais pas vraiment si tu as saisi mon point de vue ?

En résumé, à partir du moment où le but est que tout le monde pense la même chose, cela rejoins l'idée que tous doivent être pareil et que les débats en interne deviennent délicats puisque le risque est d'être en désaccord avec l'autorité et d'avoir à en subir les conséquences. Ca ne peut que créer une névrose et c'est ce qui s'est passé en Egypte.

Un cortège funéraire de chrétiens en Egypte, allant enterrer une victime d'un attentat, s'est fait tirer dessus au nez et à la barbe d'une police qui est restée sans réaction. Les policiers avaient il la consigne de ne pas réagir ? pas forcement, je pense plutôt qu'ils ne savaient pas vraiment comment réagir sans doute par le fait que ceux qui ont tiré auraient très bien pu comprendre qu'en fait, le fait d'intervenir fait de ces policiers des mécréants.

C'est pour cela que je dis qu'un régime religieux crée des névroses par le fait que les gens se retrouvent dans la situation où leur façon de penser peut être interprétée.

Réalise simplement qu'il n'y a pas que des interventions externes, il y a aussi des conflits en interne au sein des communautés musulmanes. Au sein de toutes les communautés religieuses.

parce que il y a d'un côté la parole de Dieu et de l'autre ce que les hommes en font. Leur interprétation qui varie selon leur esprit. C'est pourquoi l'esprit vient avant la lettre.

En finalité nous ne prêchons que partiellement mais les égarés, sans parler de conviction précise, sont ceux qui attisent la haine. Ainsi le chrétien qui attise la haine des musulmans est un faux prophètes et le musulman qui attise la haine des chrétiens aussi. Ils ne font que se cacher derrière leur religiosité en parlant de piété mais l'esprit de Dieu n'est pas avec eux.

Comme les pharisiens qui condamnèrent Jésus en fait. Ben, ce genre de pharisien tu en trouveras dans toutes les églises. Car la parole de Dieu est intemporelle. Si jésus dit qu'il y aura toujours des loups dans les assemblées, c'est pareil. Il n'appartient pas à l'homme de mettre de l'ordre dans ce monde, seul Dieu le peut.

Que dit le serpent pour tenter ? : " que t'as dit Dieu ? " et il fera la même chose avec Christ en lui récitant des versets auxquels Jésus répondit pas d'autres versets.

On peut donc pratiquer les sacrifices, faire preuve de religiosité mais ne pas avoir l'esprit de Dieu avec soi. Dieu est très clair avec ça, ce qu'il réclame c'est la justice. Mais donc pas une justice qui passe par la façon de prier ou de penser, par une justice qui s'exprime dans la Loi de l'amour partagé.

La libéralité est en ce moment que nous étudions avec ma cellule. Il y aurait tant à dire. Surtout aujourd'hui. Mais finalement, le croyant qui fait preuve de piété et de charité le fait pour Dieu. Ainsi quand il est dans la position de donner, il ne le fait pas avec la volonté de recevoir de l'amour ou de la considération de celui qui reçoit. Non, il le fait en remerciant Dieu de lui avoir donné la possibilité de faire preuve de générosité. Parce que c'est Dieu qui donne en premier, il ne faut donc pas " tirer " la couverture vers soi " et c'est malheureusement ce que font bcp de religieux dans leur discours élitistes.

Salam.

Marc 7 :

6 Jésus leur répondit : Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi.
7 C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.
8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
9 Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.
10 Car Moïse a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort.
11 Mais vous, vous dites : Si un homme dit à son père ou à sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est corban, c’est-à-dire, une offrande à Dieu,
12 vous ne le laissez plus rien faire pour son père ou pour sa mère,
13 annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d’autres choses semblables.
14 Ensuite, ayant de nouveau appelé la foule à lui, il lui dit : Ecoutez-moi tous, et comprenez.
15 Il n’est hors de l’homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller ; mais ce qui sort de l’homme, c’est ce qui le souille.

Esaïe 58 :

2 Tous les jours ils me cherchent, Ils veulent connaître mes voies ; Comme une nation qui aurait pratiqué la justice Et n’aurait pas abandonné la loi de son Dieu, Ils me demandent des arrêts de justice, Ils désirent l’approche de Dieu. — 
3 Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas ? De mortifier notre âme, si tu n’y as point égard ? — Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires.
4 Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing ; Vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, Pour que votre voix soit entendue en haut.
5 Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, Un jour où l’homme humilie son âme ? Courber la tête comme un jonc, Et se coucher sur le sac et la cendre, Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l’Eternel ?
6 Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug ;
7 Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile ; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable.
8 Alors ta lumière poindra comme l’aurore, Et ta guérison germera promptement ; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l’Eternel t’accompagnera.
9 Alors tu appelleras, et l’Eternel répondra ; Tu crieras, et il dira : Me voici ! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux,
10 Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.
11 L’Eternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres ; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas.

Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?    Ven 17 Jan 2014, 17:09

C’est donc là un hadith qudsi ?

J’ai évoqué à divers reprises, et encore à l’instant dans le sujet l’Affaire Jésus, ouvert par Azdan, l’extraordinaire inventivité, depuis la haute Antiquité, des auteurs de textes religieux.

Ce hadith narre une histoire trop belle trop bien construite trop précise pour que je puisse la voir comme authentique.

Dommage pour une si parfaite parabole rapportée par un témoin mort en 894… et recueillie encore plus tard ?

 
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Ven 17 Jan 2014, 18:10

Roger76 a écrit:
C’est donc là un hadith qudsi ?

J’ai évoqué à divers reprises, et encore à l’instant dans le sujet l’Affaire Jésus, ouvert par Azdan, l’extraordinaire inventivité, depuis la haute Antiquité, des auteurs de textes religieux.

Ce hadith narre une histoire trop belle trop bien construite trop précise pour que je puisse la voir comme authentique.

Dommage pour une si parfaite parabole rapportée par un témoin mort en 894… et recueillie encore plus tard ?

 
c'est pas grave mais c'est surtout dommage pour toi  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Ven 17 Jan 2014, 18:16

Tonton a écrit:
Un cortège funéraire de chrétiens en Egypte, allant enterrer une victime d'un attentat, s'est fait tirer dessus au nez et à la barbe d'une police qui est restée sans réaction. Les policiers avaient il la consigne de ne pas réagir ? pas forcement, je pense plutôt qu'ils ne savaient pas vraiment comment réagir sans doute par le fait que ceux qui ont tiré auraient très bien pu comprendre qu'en fait, le fait d'intervenir fait de ces policiers des mécréants.

C'est pour cela que je dis qu'un régime religieux crée des névroses par le fait que les gens se retrouvent dans la situation où leur façon de penser peut être interprétée.

tu conclue un peu trop vite mon cher .Encore une fois nous ne sommes pas dans un monde de Bisounours .Arrive tu a le comprendre ??

je te donne un simple exemple qui est celui des attentas du 11/09 Regarde cette vidéo et tu comprendra qu'il y a et il aura toujours complot :
:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Ven 17 Jan 2014, 21:46

Roger76 a écrit:
C’est donc là un hadith qudsi ?
J’ai évoqué à divers reprises, et encore à l’instant dans le sujet l’Affaire Jésus, ouvert par Azdan, l’extraordinaire inventivité, depuis la haute Antiquité, des auteurs de textes religieux.
Ce hadith narre une histoire trop belle trop bien construite trop précise pour que je puisse la voir comme authentique.
Dommage pour une si parfaite parabole rapportée par un témoin mort en 894… et recueillie encore plus tard ?
 

Salam aleykoum !

Non, les Hadiths Qudsi sont des paroles où le Prophète Mohammed (paix sur lui) rapporte une Parole de Dieu, les plus connus sont cité dans cette vidéo :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quant au texte que j'ai cité, ce n'est pas un hadith ni une parole du Prophète Mohammed (paix sur lui), c'est un Qassass al-Anbiya (un récit sur les prophètes) qui est cité dans un ouvrage de dévotion et de piété Musulmane.
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Ven 17 Jan 2014, 21:58

Tonton a écrit:
Cédric,

je crois qu'il faut que tu comprennes que ce n'est pas l'Islam en lui même dont je parle quand je dis que la religion ne doit pas être une raison d'état. C'est toute les religions.

je ne vais pas répéter encore mais je ne sais pas vraiment si tu as saisi mon point de vue ?

En résumé, à partir du moment où le but est que tout le monde pense la même chose, cela rejoins l'idée que tous doivent être pareil et que les débats en interne deviennent délicats puisque le risque est d'être en désaccord avec l'autorité et d'avoir à en subir les conséquences. Ca ne peut que créer une névrose et c'est ce qui s'est passé en Egypte.

Salam aleykoum !

Les Musulmans doivent apprendre à se comporter comme l'a fait le Prophète Mohammed (paix sur lui), et ne pas se servir de l'Islam et du djihad comme moyen d'assouvir vengeance et haine.
"Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers." (Coran 21:107)
""Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites." (Coran 5:8)

Lors d'une expédition, Khalid ibn al-Walid, nouvellement converti, utilisa le djihad comme excuse pour se venger d'une tribu qui avait assassiné un de ses oncles, en apprenant cela, le Prophète Mohammed (paix sur lui) a dit : "Ô Dieu ! Je désavoue ce qu'à fait Khalid ! Je ne l'avais envoyé que pour prêcher !"

La LAÏCITE est aussi utilisable comme Doctrine d'Etat, pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants (comme ce fut le cas en URSS, en Albanie, et c'est aussi devenu le cas en France).
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 00:09

Cédric2Ali a écrit:

La LAÏCITE est aussi utilisable comme Doctrine d'Etat, pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants (comme ce fut le cas en URSS, en Albanie, et c'est aussi devenu le cas en France).

Un peu d'objectivité s'il te plait, ça t'éviteras te dire n'importe quoi. Comparer l'URSS à la France, sérieusement... Si tu avais vécu là bas sous Staline, tu verrais la différence. On envoie les musulmans au goulag, à Nancy ?

La laïcité à la Française est certes héritière d'une laîcité plutôt combattante, ce qui amène parfois à certains excès. Mais chacun peut pratiquer sa religion et la revendiquer. As tu déjà vu des musulmans emprisonnés pour avoir affirmé qu'il croyaient en Allah ? Je ne crois pas. Interdit on les lieux de culte en France ? Non (à peu près 200 mosquées). En Alsace et en Moselle, l'Etat paye même les prêtres, pasteurs et rabbins ! Alors évite tes comparaisons fumeuses.

L'URSS n'avait rien de laïque. C'était un État totalitaire, dont l'idéologie était par définition globalisante et exclusive: elle était présente dans toutes les sphères de la société, et interdisait toute concurrence, donc tout autre idéologie. Les religions étaient considérées comme des menaces à la cohérence du régime.
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 02:09

BOB a écrit:
Cédric2Ali a écrit:

La LAÏCITE est aussi utilisable comme Doctrine d'Etat, pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants (comme ce fut le cas en URSS, en Albanie, et c'est aussi devenu le cas en France).

Un peu d'objectivité s'il te plait, ça t'éviteras te dire n'importe quoi. Comparer l'URSS à la France, sérieusement... Si tu avais vécu là bas sous Staline, tu verrais la différence. On envoie les musulmans au goulag, à Nancy ?

La laïcité à la Française est certes héritière d'une laîcité plutôt combattante, ce qui amène parfois à certains excès. Mais chacun peut pratiquer sa religion et la revendiquer. As tu déjà vu des musulmans emprisonnés pour avoir affirmé qu'il croyaient en Allah ? Je ne crois pas. Interdit on les lieux de culte en France ? Non (à peu près 200 mosquées). En Alsace et en Moselle, l'Etat paye même les prêtres, pasteurs et rabbins ! Alors évite tes comparaisons fumeuses.

L'URSS n'avait rien de laïque. C'était un État totalitaire, dont l'idéologie était par définition globalisante et exclusive: elle était présente dans toutes les sphères de la société, et interdisait toute concurrence, donc tout autre idéologie. Les religions étaient considérées comme des menaces à la cohérence du régime.

Salam aleykoum !

  La France c'est pas encore comme l'URSS et l'Albanie !

D'ailleurs j'ai parlé de "pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants" en général, et pas que de l'Islam en particulier, car les FEMEN pissent dans les églises, brûlent le drapeau de l'Islam et font des salut nazi dans la rue (sans que cela choque la LICRA mdr)...

En Alsace-Moselle, LA LAÏCITE N'EXISTE PAS et pourtant ce n'est pas une dictature Catholique ! lol !
Ils ont deux jours férié en plus (le Vendredi Saint et le 26 décembre pour la Saint Etienne).
Ils ont des crucifix dans les salles de classe, et des cours facultatif de religion à l'école (c'est ce cours qui avait donné à ma nièce l'envie de se faire baptisé à 10 ans, et je lui avait offert une BD sur l'histoire de Jésus -paix sur lui-).
Bizarrement, dans ce régime de Concordat, l'Islam est toujours exclu, alors que cela pourrai être un moyen efficace d'avoir des imams représentatif et responsable en France.
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 02:32

Cédric2Ali a écrit:
BOB a écrit:
Cédric2Ali a écrit:

La LAÏCITE est aussi utilisable comme Doctrine d'Etat, pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants (comme ce fut le cas en URSS, en Albanie, et c'est aussi devenu le cas en France).

Un peu d'objectivité s'il te plait, ça t'éviteras te dire n'importe quoi. Comparer l'URSS à la France, sérieusement... Si tu avais vécu là bas sous Staline, tu verrais la différence. On envoie les musulmans au goulag, à Nancy ?

La laïcité à la Française est certes héritière d'une laîcité plutôt combattante, ce qui amène parfois à certains excès. Mais chacun peut pratiquer sa religion et la revendiquer. As tu déjà vu des musulmans emprisonnés pour avoir affirmé qu'il croyaient en Allah ? Je ne crois pas. Interdit on les lieux de culte en France ? Non (à peu près 200 mosquées). En Alsace et en Moselle, l'Etat paye même les prêtres, pasteurs et rabbins ! Alors évite tes comparaisons fumeuses.

L'URSS n'avait rien de laïque. C'était un État totalitaire, dont l'idéologie était par définition globalisante et exclusive: elle était présente dans toutes les sphères de la société, et interdisait toute concurrence, donc tout autre idéologie. Les religions étaient considérées comme des menaces à la cohérence du régime.

Salam aleykoum !

  La France c'est pas encore comme l'URSS et l'Albanie !

D'ailleurs j'ai parlé de "pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants" en général, et pas que de l'Islam en particulier, car les FEMEN pissent dans les églises, brûlent le drapeau de l'Islam et font des salut nazi dans la rue (sans que cela choque la LICRA mdr)...

Les femen sont des guignoles provocatrices qui n'ont pas encore compris qu'en France l’Église et l’État était séparé depuis 1905. Elles font le salut nazi pour caricaturer ceux qu'elles "combattent". Le gouvernement est, il est vrai, trop indulgent à leur égard. Chaque gouvernement à ses travers, et va être plus conciliant avec telle ou telle catégorie, que ce soit pour des raisons électorales ou des raisons idéologiques. Cependant l’État ne cautionne ni n'encourage les Femen. Et les Femen ne sont pas la France. La licra non plus d'ailleurs.

Cédric2Ali a écrit:

En Alsace-Moselle, LA LAÏCITE N'EXISTE PAS et pourtant ce n'est pas une dictature Catholique ! lol !
Ils ont deux jours férié en plus (le Vendredi Saint et le 26 décembre pour la Saint Etienne).
Ils ont des crucifix dans les salles de classe, et des cours facultatif de religion à l'école (c'est ce cours qui avait donné à ma nièce l'envie de se faire baptisé à 10 ans, et je lui avait offert une BD sur l'histoire de Jésus -paix sur lui-).
Bizarrement, dans ce régime de Concordat, l'Islam est toujours exclu, alors que cela pourrai être un moyen efficace d'avoir des imams représentatif et responsable en France.

C'est vrai, c'est un régime un peu spécial. Mais l'Islam est exclu de ce concordat pour des raisons historiques: le concordat d'Alsace et de Moselle est une survivance du concordat qui s'appliquait avant à toute la France. Quant la France a récupéré l'Alsace et la Moselle, en 1918, ce statut leur a été concédé. Mais en 1918, des Musulmans, en Alsace et en Lorraine, il n'y en avait pas des tas... Donc la question de l'Islam ne s'est pas vraiment posée. Mais je pense que progressivement, le Concordat s’appliquera à l'Islam aussi: plusieurs propositions de lois ont déjà été faites en ce sens. En outre, la mosquée de Strasbourg a bénéficié de fonds publics pour sa construction, ce qui n'aurait pas pu arriver dans une autre région.

Bref, ce n'est pas que la France et l'URSS ne sont pas encore pareils, c'est qu'elles ne le sont pas du tout. Pour qu'on puisse y voir des similitudes importantes, il faudrait un changement de régime et une sortie de l'Europe (les lois européennes interdisent la discrimination religieuse). Le totalitarisme est un régime réellement effrayant, ne fait pas de telles comparaisons à la légère, ne serait ce que par respect pour toutes les victimes de ce type de système politique. Pour te donner un exemple: en 1936, 1937 et 1938, Staline ordonna la réalisation de grandes purges qui se soldèrent par à peu près 700 000 morts... Le nombre total de victime du régime communiste russe se compte en millions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 04:36

BOB a écrit:


icare a écrit:


Pour ce qui est du discrédit des valeurs occidentales et de la fin de la période des colonies , cela ne change rien au fiat qu'elle a laissé une belle trace . Que dire aux tunisiens par exemple dont le dictateur était ami avec des politiciens français déclarant .... ou bien de Moubarak lui aussi ami des dirigeants représentant la démocratie , les droits de l'homme ....ou bien de Sarkozy et son ex-ami Khadafi (belle histoire) ou bien des colonies israeliennes ..... Il y en a tellement ...
MAis ce que tu n'as pas encore saisi , c'est que ces dirigeants n'ont rien de musulmans , et ces dirigeants qui pour bien se faire voir par les dirigeants des états occidentaux font passer leurs dictatures par une "répubique" dans laquelle le président le reste à vie .

Les occidentaux savent très bien que ces pays ne sont pas des démocraties. Chacun balaye devant sa porte: dans la mesure ou la majorté des pays du monde ne sont pas des états démocratiques, il faut faire avec. A partir de là, les Occidentaux soutiennent souvent des régimes qui assurent un certain ordre et dont ils peuvent tirer certains avantages, cela au prix de la renonciation à un certains nombre de principes qu'ils défendent . Tous les États du monde ont toujours agit de la sorte, musulmans comme non musulmans d'ailleurs. Il ne faut pas être naïf. Au moins les démocraties ont elles le mérite d'essayer de pacifier les relations internationales par le biais d'institutions comme l'ONU. C'est loin d'être parfait mais c'est déjà quelque chose.


La colonisation a laissé des traces que tu le veuilles ou non . Le peuple n'est pas dupe , même si le taux d'alphabétisation des pays du tiers monde et très bas , le peuple sait qu'il est gouverné par des tyrans ! Le fait de voir des dirigeants européens traités avec ces tyrans ravivent le triste passé du pays .


BOB a écrit:


icare a écrit:


Priver de la parole ? Il suffit d'un rien pour que tu dises que je suis contre la liberté d'expression et que je suis un grand méchant ...
Cygne demandant pardon à Tonton de ne pouvoir l'aider contre les ennemis du Christ , ceci dans le forum musulman(où le débat est interdit) et tout ceci en disant aux musulmans que le Christ c'est bien et l'islam c'est mal .... Dire que tu as prétendu que les colonies étaient finies ....

La colonisation est terminée (sauf la colonisation économique, mais c'est un autre problème. Quant aux Israéliens, je ne les considère pas comme des Occidentaux). Quant aux propos de Tonton et de Cygne, je ne les ai pas lu, ils n'engagent qu'eux. J'ai réagi car tu leur déniai le droit de parler en invoquant la colonisation, ce qui n'a aucun sens.

A mon tour , je te dirai de ne pas être naïf ! Chaque pays a comme priorité la défense de ses intérêts . La colonisation est sans doute finie de façon officielle mais pourtant il semble que cette politique n'ait jamais cessé , tu le dis toi même la colonisation économique ! Je reprends les propos de chant du cygne :
le chant du cygne a écrit:
Mon cher oncle,
je n'ai pas la force de t'aider dans ce combat contre les ennemis du Christ mais sache que je/nous suis/sommes de tout cœur avec toi. Jésus l'a dit, aimer les siens c'est trop facile(même les musulmans le font), c'est les autres qu'il faut aimer.
Et Toi tu es comme ça, tu adores ton Seigneur et tu aimes ton prochain comme toi-même.
Prions pour que l'archange Saint-Michel te prenne sous son aile dans ces échanges.
j'ai souligné dans ce message les mots pour lesquels j'ai invoqué la colonisation . La force , le combat , les ennemis ....et tout ceci dans un but éducatif .

Affirmer à des musulmans que seul le Christ est capable de les sauver , les combattre au nom de Dieu et les inviter à ne pas faire de politique ( ne pas participer à l'organisation de la cité) .... Pourquoi ne pas comprendre l'autre au lieu de les combattre ? Ou bien croyons nous avoir compris l'autre bien mieux que lui-même ? cela me fait penser à la thèse d'Edward Said au sujet de l'orientalisme , mais cet "orient" est un cliché , une construction de l'esprit , le grand méchant barbu qui doit couper la main de petit aladin qui doit voler pour survivre , ou bien cette oppression du non musulman dans un tribunal musulman , le seul crime du chrétien est d'être chrétien . Depuis le début de ce fil , tout les musulmans à l'unanimité ont affirmé le contraire , personne n' a pris en compte leur message , on se cantonne à nos préjugés .

BOB a écrit:
Je crois que tu n'a pas très bien compris le principe de la démocratisation. Il vise justement à réduire les "injustices, violence et conflits". Encore une fois il faut distinguer la démocratie réelle et la démocratie de façade.
Il est possible que je n'ai pas compris le principe de démocratisation , il est même possible que j'ai parlé de la démocratie et non du principe . La démocratie est par essence conflictuelle , le conflit amène à la violence et la violence à l'injustice ....
Je ne suis pas contre la démocratie et d'ailleurs rien dans le coran ou dans la tradition n'est contre la démocratie ou pour . Ce choix est laissé à l'homme . D'ailleurs selon moi , je dirai même que la tradition est démocratique . Par exemple comment Abu Bakr , Omar , Othman et Ali ont ils accédé au califat ? Quels ont été les premiers mot d'Abu Bakr ? Qu'est ce que le principe de la shura ?

Pour ce qui est du principe visant à réduire les injustices , les violences et les conflits , tout les régimes l'affirment , mais est ce vraiment le cas ? La démocratie n'a pas empêché le totalitarisme , d'ailleurs comment a t on pu en arriver là ? Ces régimes totalitaires du XX siècles sont arrivés au pouvoir de façon démocratique , des arguments ont été donné au peuple , d'ailleurs les arguments de Staline au sujet de l'islam sont les mêmes qu'aujourd'hui .
Toute idéalisation est dangereuse , l'idée du Christ et de son amour , par amour l'homme est capable de commettre les pires atrocités , l'idée du califat et du bien absolu des prescriptions coranique est dangereuse ... et l'idée de la démocratie comme bien absolu est aujourd'hui en train de commettre des ravages . Aujourd'hui la démocratie est devenue un absolu , elle est devenue une fin et plus un moyen , l'histoire de l'Europe , du conflit entre état et église , science et église , le fameux rendez à César est propre à l'Europe et n'est donc pas universelle . Vouloir imposer (pas seulement par la force ) ces idées aux autres fait peur . Beaucoup de philosophes critiquent cette démocratie , enfin ce que nous en faisons , par exemple Tocqueville .
Aujourd'hui , bien que les colonies soient terminés , on entend parler d'état voyou , d'axe du mal et d'axe du bien , on voit des états partir en guerre contre l'avis de l'ONU , avec comme but de renverser des tyrans et d'instaurer une démocratie .
Lors des élections , le candidat a comme objectif de réunir le plus de vote possible , un moyen simple de mettre tout le monde d'accord : la peur !
BOB a écrit:

Tout est complexe. Par contre on peut constater une chose: les musulmans ne sont jamais persécutés dans les démocraties laïcs. Par contre, la discrimination des chrétiens et des individus de confession non islamique est fréquente dans un bon nombre de pays musulman.
Comparons ce qui est comparable  , tu compares des états n'ayant pas connu de guerre au cours des 50 dernières années , des états développés avec des états déboussolés , pauvres et où le taux d'analphabète est élevé . Il me semble que la démocratisation est un processus assez long , et toutes les démocraties sont passés par une ère ténébreuses . De la même façon que suite à la révolution de 1789 , nous avons l'ère de la terreur , la démocratie est elle mauvaise ? Mais pourquoi les deux poids deux mesures , pourquoi accuser l'islam d'être la cause de ces actions coraniquement condamnable , et pourquoi lorsqu'un état connais les mêmes actions , jamais l'on dira que la cause est la démocratie ou la bible par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 11:53

BOB a écrit:
Cependant l’État ne cautionne ni n'encourage les Femen. Et les Femen ne sont pas la France.
François Hollande a mis la Sextremist Ukrainienne des FEMEN comme Marianne sur les timbres (preuve qu'elles sont timbrées) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
BOB a écrit:
Et les Femen ne sont pas la France. La licra non plus d'ailleurs.
La LICrA, le CRIF, sont des associations Juives non-religieuses qui représentent les intérêts d'Israël.
BOB a écrit:
C'est vrai, c'est un régime un peu spécial. Mais l'Islam est exclu de ce concordat pour des raisons historiques: le concordat d'Alsace et de Moselle est une survivance du concordat qui s'appliquait avant à toute la France. Quant la France a récupéré l'Alsace et la Moselle, en 1918, ce statut leur a été concédé.
L'Algérie était déjà une Région d'Outremer depuis 1830 (où la laïcité n'a jamais été appliqué jusqu'en 1962 pour pouvoir sponsoriser l'Eglise Catholique et contrôler les imams).
BOB a écrit:
Mais en 1918, des Musulmans, en Alsace et en Lorraine, il n'y en avait pas des tas... Donc la question de l'Islam ne s'est pas vraiment posée.
C’est le 7ème Régiment de marche des tirailleurs issu de la division marocaine, qui stationne en Alsace du 6 juillet au 14 septembre 1914. Un des plus décoré, ce régiment reçut 6 citations à l’ordre de l’armée. Vers la fin de la guerre le 24 septembre 1918, il est transporté en Lorraine.  12 régiments de marche de Tirailleurs Algériens, 2 régiments de marche de Tirailleurs Marocains et 2 régiments de marche de Zouaves et de Tirailleurs, furent engagés pendant les hostilités.  Mais la situation de ces régiments évoluent constamment dans un brassage compliqué. En tout 32 bataillons d'Afrique du Nord, furent envoyés en métropole entre les mois d’août et septembre 1914.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur centerblog." border="0" alt="" />
BOB a écrit:
En outre, la mosquée de Strasbourg a bénéficié de fonds publics pour sa construction, ce qui n'aurait pas pu arriver dans une autre région.
Tu as vu le discours de Valls à l'inauguration de la mosquée de Strasbourg, un jour de fête normalement ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?    Sam 18 Jan 2014, 12:01

Mais Cédric tu as bien écrit


Citation :
Est-ce que tu connais les HADITHS QUDSI ?

Voici une histoire qui le plaira, in cha’ Allah !
D’où ma confusion mais je sais bien ce que vous appelez un hadith qudsi.

Donc cette (trop) belle histoire (histoire ?) n’est pas un hadith qudsi mais bel et bien une histoire créée ?

Mais elle est rapportée par Abu Bakr ibn Abi al-Dunya (mort en 894) qui la tient de qui qui la tient de qui ?

C’est donc un Qassass al-Anbiya (un récit sur les prophètes) qui est cité dans un ouvrage de dévotion et de piété Musulmane.

Cette « histoire » concernant Jésus dans un ouvrage de piété musulmane ?

Que peut-il y avoir de véridique dans ce beau récit venant de ce que j’appelle l’imagination fertile des auteurs de textes. Pour moi ce n’est pas plus véridique que les animaux malades de la peste.

Je sais depuis bien longtemps que l’islam et surtout le soufisme en savent beaucoup plus sur Jésus que les chrétiens eux-mêmes et surtout les historiens mais à ce point-là c’est étrange.

Mais quand tu prétends :


Citation :
La LAÏCITE est aussi utilisable comme Doctrine d'Etat, pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants (comme ce fut le cas en URSS, en Albanie, et c'est aussi devenu le cas en France).



Alors là tu y vas fort : il n’y a jamais eu de laïcité en URSS mais bel et bien volonté d’éradiquer la religion sous le régime communiste… qui a eu bien des adeptes et des soutiens des états arabo-musulmans.

Il n’y a jamais eu de laïcité en Albanie, et pour cause, la grande majorité de la population a été musulmane. Par contre de plus en plus d’albanais de disent musulmans ou chrétiens à partir de leur nom ou de la croyance de leurs ancêtres mais en fait ils ne croient plus en rien.

Ce n’est pas du tout un effet de la laïcité mais le signe d’une crise de la foi des hommes..

Mais sans doute confonds-tu laïcité, qui respecte toutes les religions et garantit leur libre exercice tant qu’il ne trouble pas l’ordre public, et laïcisme, une forme extrémiste fondamentaliste héritière du temps de la Révolution Française qui effectivement a cherché à éradiquer les « superstitions » religieuses.

La Laïcité, mais c’est tout justement à l’opposé de la charia.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?    Sam 18 Jan 2014, 12:14

J'applaudis moi aussi au discours de Manuel Valls.
Dommage qu'il soit tronqué : cela m'étonnerait beaucoup que ce magnifique discours soit intégralement le discours tenu.

Quant au timbre, qu'avez-vous à lui reprocher d'autre que son affligeante banalité ?
Les Femen ?
Des provocatrices, oui, qui s'en prennent à tout et à rien.
Et en premier lieu à la beauté et à la dignité de la femme.
Quel besoin donc de s'exhiber poitrail nu mais défiguré d'inscriptions stupides ?
C'est à la femme qu'elles font le plus tort.

Le cas doit bien être prévu dans la charia ?
A quand les Femen dûment voilées ?
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 12:19

Roger76 a écrit:
Mais Cédric tu as bien écrit


Citation :
Est-ce que tu connais les HADITHS QUDSI ?

Voici une histoire qui le plaira, in cha’ Allah !
D’où ma confusion mais je sais bien ce que vous appelez un hadith qudsi.

Donc cette (trop) belle histoire (histoire ?) n’est pas un hadith qudsi mais bel et bien une histoire créée ?

Mais elle est rapportée par Abu Bakr ibn Abi al-Dunya (mort en 894) qui la tient de qui qui la tient de qui ?

C’est donc un Qassass al-Anbiya (un récit sur les prophètes) qui est cité dans un ouvrage de dévotion et de piété Musulmane.

Cette « histoire » concernant Jésus dans un ouvrage de piété musulmane ?

Que peut-il y avoir de véridique dans ce beau récit venant de ce que j’appelle l’imagination fertile des auteurs de textes. Pour moi ce n’est pas plus véridique que les animaux malades de la peste.

Je sais depuis bien longtemps que l’islam et surtout le soufisme en savent beaucoup plus sur Jésus que les chrétiens eux-mêmes et surtout les historiens mais à ce point-là c’est étrange.

Cette histoire sur Jésus (paix sur lui) c'est un "Qassass al-Anbiya" et une "Israïliyat", c'est les termes techniques, ça veut dire que c'est juste une jolie histoire parabolique sans valeur historique c'est pour ça qu'on la trouve dans un livre de piété et non dans un livre d'histoire, c'est considéré comme aussi historique de les histoires de Sainte Véronique ou de Saint Christophe chez les Catholiques.

Par contre ceci est un Hadith authentique :
"Jésus fils de Marie vit un homme en train de voler et lui demanda : « As-tu volé ? »
L’homme dit : « Non, par Dieu avec lequel il n’y a nulle autre divinité. »
Jésus dit alors : « Je crois en Dieu et je démmens mes yeux. »"

(Boukhârî)

Roger76 a écrit:
Mais quand tu prétends :
Citation :
La LAÏCITE est aussi utilisable comme Doctrine d'Etat, pour interdire toutes les religions et persécuter les croyants (comme ce fut le cas en URSS, en Albanie, et c'est aussi devenu le cas en France).

Alors là tu y vas fort : il n’y a jamais eu de laïcité en URSS mais bel et bien volonté d’éradiquer la religion sous le régime communiste… qui a eu bien des adeptes et des soutiens des états arabo-musulmans.

Il n’y a jamais eu de laïcité en Albanie, et pour cause, la grande majorité de la population a été musulmane. Par contre de plus en plus d’albanais de disent musulmans ou chrétiens à partir de leur nom ou de la croyance de leurs ancêtres mais en fait ils ne croient plus en rien.

Ce n’est pas du tout un effet de la laïcité mais le signe d’une crise de la foi des hommes..

Mais sans doute confonds-tu laïcité, qui respecte toutes les religions et garantit leur libre exercice tant qu’il ne trouble pas l’ordre public, et laïcisme, une forme extrémiste fondamentaliste héritière du temps de la Révolution Française qui effectivement a cherché à éradiquer les « superstitions » religieuses.

La Laïcité, mais c’est tout justement à l’opposé de la charia.

Je n'ai rien contre la Laïcité en France, mais je trouve que celle-ci est trop souvent instrumentalisé comme Laïcisme de Laïcards.
Sous le Communisme, l'Albanie était le seul Etat officiellement Athée !
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 12:28

Roger76 a écrit:
J'applaudis moi aussi au discours de Manuel Valls.
Dommage qu'il soit tronqué : cela m'étonnerait beaucoup que ce magnifique discours soit intégralement le discours tenu.

Quant au timbre, qu'avez-vous à lui reprocher d'autre que son affligeante banalité ?
Les Femen ?
Des provocatrices, oui, qui s'en prennent à tout et à rien.
Et en premier lieu à la beauté et à la dignité de la femme.
Quel besoin donc de s'exhiber poitrail nu mais défiguré d'inscriptions stupides ?
C'est à la femme qu'elles font le plus tort.

Le cas doit bien être prévu dans la charia ?
A quand les Femen dûment voilées ?

Le discours de Valls, le laquais du CRIF, était inapproprié pour la circonstance, c'est-à-dire pour une inauguration de mosquée, mais le même discours prononcé depuis son bureau était acceptable et peut-être utile.

Pour moi la FRANCE, ce n'est pas pisser dans une église la veille de Noël... et si c'est ça Marianne et la Laïcité pour le gouvernement Hollande-Valls... ce n'est pas ma vision de la FRANCE ni de la Laïcité ! Normalement, elles devraient être en prison pour exhibition publique et dégradation de biens publiques !

J'attends de voir les FEMEN pisser sur le Talmud... peut-être alors là, Valls, le CRIF, la LICrA, l'OTAN et l'ONU (au-dessus c'est le soleil) iront les habiller de blanches camisoles ?
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 13:53

Bonjour bonjour,

icare a écrit:
BOB a écrit:


icare a écrit:


Pour ce qui est du discrédit des valeurs occidentales et de la fin de la période des colonies , cela ne change rien au fiat qu'elle a laissé une belle trace . Que dire aux tunisiens par exemple dont le dictateur était ami avec des politiciens français déclarant .... ou bien de Moubarak lui aussi ami des dirigeants représentant la démocratie , les droits de l'homme ....ou bien de Sarkozy et son ex-ami Khadafi (belle histoire) ou bien des colonies israeliennes ..... Il y en a tellement ...
MAis ce que tu n'as pas encore saisi , c'est que ces dirigeants n'ont rien de musulmans , et ces dirigeants qui pour bien se faire voir par les dirigeants des états occidentaux font passer leurs dictatures par une "répubique" dans laquelle le président le reste à vie .

Les occidentaux savent très bien que ces pays ne sont pas des démocraties. Chacun balaye devant sa porte: dans la mesure ou la majorté des pays du monde ne sont pas des états démocratiques, il faut faire avec. A partir de là, les Occidentaux soutiennent souvent des régimes qui assurent un certain ordre et dont ils peuvent tirer certains avantages, cela au prix de la renonciation à un certains nombre de principes qu'ils défendent . Tous les États du monde ont toujours agit de la sorte, musulmans comme non musulmans d'ailleurs. Il ne faut pas être naïf. Au moins les démocraties ont elles le mérite d'essayer de pacifier les relations internationales par le biais d'institutions comme l'ONU. C'est loin d'être parfait mais c'est déjà quelque chose.


La colonisation a laissé des traces que tu le veuilles ou non . Le peuple n'est pas dupe , même si le taux d'alphabétisation des pays du tiers monde et très bas , le peuple sait qu'il est gouverné par des tyrans ! Le fait de voir des dirigeants européens traités avec ces tyrans ravivent le triste passé du pays .

Inutile de se répéter. Je n'ai pas nié les conséquences de la colonisation. Mais l'Europe n'est pas l'unique responsable des désordres et de l'instabilité politique du Tiers Monde. Pour preuve, certains pays s'en tirent mieux que d'autres. Il faut arrêter de voir les choses de la manière suivante: le gentil peuple du Tiers Monde contre les méchants tyrans soutenus par les Européens. Un certain nombre de pays ne savent malheureusement pas très bien se gérer, tyran ou non.

icare a écrit:

icare a écrit:

BOB a écrit:




La colonisation est terminée (sauf la colonisation économique, mais c'est un autre problème. Quant aux Israéliens, je ne les considère pas comme des Occidentaux). Quant aux propos de Tonton et de Cygne, je ne les ai pas lu, ils n'engagent qu'eux. J'ai réagi car tu leur déniai le droit de parler en invoquant la colonisation, ce qui n'a aucun sens.

A mon tour , je te dirai de ne pas être naïf ! Chaque pays a comme priorité la défense de ses intérêts . La colonisation est sans doute finie de façon officielle mais pourtant il semble que cette politique n'ait jamais cessé , tu le dis toi même la colonisation économique ! Je reprends les propos de chant du cygne :
le chant du cygne a écrit:
Mon cher oncle,
je n'ai pas la force de t'aider dans ce combat contre les ennemis du Christ mais sache que je/nous suis/sommes de tout cœur avec toi. Jésus l'a dit, aimer les siens c'est trop facile(même les musulmans le font), c'est les autres qu'il faut aimer.
Et Toi tu es comme ça, tu adores ton Seigneur et tu aimes ton prochain comme toi-même.
Prions pour que l'archange Saint-Michel te prenne sous son aile dans ces échanges.
j'ai souligné dans ce message les mots pour lesquels j'ai invoqué la colonisation . La force , le combat , les ennemis ....et tout ceci dans un but éducatif .

Affirmer à des musulmans que seul le Christ est capable de les sauver , les combattre au nom de Dieu et les inviter à ne pas faire de politique ( ne pas participer à l'organisation de la cité) .... Pourquoi ne pas comprendre l'autre au lieu de les combattre ? Ou bien croyons nous avoir compris l'autre bien mieux que lui-même ? cela me fait penser à la thèse d'Edward Said au sujet de l'orientalisme , mais cet "orient" est un cliché , une construction de l'esprit , le grand méchant barbu qui doit couper la main de petit aladin qui doit voler pour survivre , ou bien cette oppression du non musulman dans un tribunal musulman , le seul crime du chrétien est d'être chrétien . Depuis le début de ce fil , tout les musulmans à l'unanimité ont affirmé le contraire , personne n' a pris en compte leur message , on se cantonne à nos préjugés .


Haha mais arrête de me faire dire ce que je n'ai pas dit ! Je sais bien que chaque pays a comme premier objectif la défense de ses intérêts ! Démocratie comme non démocratie, État musulman comme non musulman ! Ce que je voulais dire, c'est que la colonisation, au sens de l'occupation du territoire et de la prise de contrôle directe du pouvoir politique, est terminée (sauf en Israël...). Quant à la "colonisation économique", c'est une expression, qui ne signifie pas colonisation au sens stricte. Elle désigne notamment le fait que les pays pauvres soient vulnérables face aux firmes internationales et pays plus développés qui profitent de leur puissance pour obtenir des concessions, des intérêts, etc... Mais les pays européens ne sont pas les seuls à le faire! Car comme tu le dis, chaque pays défend d'abord ses intérêts. Aussi, à toutes les époques, les États riches ont toujours utilisé leur puissance économique pour instaurer avec les autres États un rapport de force en leur faveur. La Chine, qui est maintenant un pays disposant d'une économie considérablement puissante, est très présente en Afrique. C'est malheureux, mais c'est comme ça. J’attends de voir  la pays angélique qui fera passer la justice avant ses intérêts, qui fera passer la justice avant le bien être de ses propres citoyens et de ses élites. Néanmoins, on peut aussi rappeler que c'est l'Europe qui fournit le plus d'aide humanitaire à l'Afrique.

Pour ma part je n'affirme pas que le Christ peut vous sauver (d'ailleurs je ne crois pas au Christ...). Mais bon tu ne peux nier que les chrétiens sont discriminés dans un bon nombre de pays musulman, et que les pays européens, quelque soient la manière dont ils se comportent sur la scène internationale, assurent au moins la liberté de culte.

icare a écrit:


BOB a écrit:
Je crois que tu n'a pas très bien compris le principe de la démocratisation. Il vise justement à réduire les "injustices, violence et conflits". Encore une fois il faut distinguer la démocratie réelle et la démocratie de façade.
Il est possible que je n'ai pas compris le principe de démocratisation , il est même possible que j'ai parlé de la démocratie et non du principe . La démocratie est par essence conflictuelle , le conflit amène à la violence et la violence à l'injustice ....

C'est là qu'est ton erreur ! Oui, le conflit est l'essence de la démocratie, mais cela n'amène pas pour autant à la violence, au contraire ! Toute société est traversée par des conflits, une société où tout le monde à le même opinion, cela n'existe pas. Donc on peut choisir d'essayer de les gommer (ce qui ne marche pas), ou de les encadrer. La démocratie, c'est choisir la seconde option. Les différentes élections au suffrage universel permettent d'exprimer ses vues politiques; il existe aussi pleins d'autres moyens: manifester, écrire des pétitions, donner son avis dans les médias, former une association, etc...
A partir de là la violence est bannie, elle est très peu utilisée. Et dans la mesure on prend en compte le plus d'avis possible, on évite qu'il y aient trop d'injustices (bien sur, il y en a quand même, une société sans injustices, ça n'existe pas, pas encore en tout cas).

icare a écrit:


Je ne suis pas contre la démocratie et d'ailleurs rien dans le coran ou dans la tradition n'est contre la démocratie ou pour . Ce choix est laissé à l'homme . D'ailleurs selon moi , je dirai même que la tradition est démocratique . Par exemple comment Abu Bakr , Omar , Othman et Ali ont ils accédé au califat ? Quels ont été les premiers mot d'Abu Bakr ? Qu'est ce que le principe de la shura ?

Je n'en ai aucune idée, je le reconnais volontiers.


icare a écrit:

Pour ce qui est du principe visant à réduire les injustices , les violences et les conflits , tout les régimes l'affirment , mais est ce vraiment le cas ? La démocratie n'a pas empêché le totalitarisme , d'ailleurs comment a t on pu en arriver là ? Ces régimes totalitaires du XX siècles sont arrivés au pouvoir de façon démocratique , des arguments ont été donné au peuple , d'ailleurs les arguments de Staline au sujet de l'islam sont les mêmes qu'aujourd'hui .

Les arguments ne sont peut être les mêmes, pas les méthodes. Il faut se méfier des mots, qui peuvent bien souvent être un moyen de camoufler la réalité. Sous le joug de l'URSS, les pays d'Europe de l'Est étaient qualifiés de "démocraties populaires"; pourtant, ils n’étaient en rien des démocraties ! Le totalitarisme russe ne s'est pas installé de manière démocratique. Par contre, c'est, comme tu le dis, le cas du totalitarisme allemand. Cela s'est fait dans un contexte bien particulier: le peuple allemand se sentaient humilié par la défaite de la Première guerre mondiale, ce dont Hitler a su habilement profiter, en entretenant le mythe du "coup de poignard dans le dos", selon lequel l'armée allemande n'avait pas été défaite, mais qui affirmait que c'était les politique qui avait décidé de cesser le combat, ce qui était faux. La démocratie allemande était jeune (elle n'existait pas avant la guerre), et était née de la défaite, aussi elle avait peu de soutiens. La crise économique de 1929 a aussi joué un rôle important: ses conséquences ont été terribles ! Enfin, aujourd'hui, un certain nombre de mécanismes, que je ne détaillerai pas ici, ont été mis en place pour empêcher le retour d'un tel régime.

icare a écrit:

Toute idéalisation est dangereuse , l'idée du Christ et de son amour , par amour l'homme est capable de commettre les pires atrocités , l'idée du califat et du bien absolu des prescriptions coranique est dangereuse ...

Entièrement d'accord

icare a écrit:

et l'idée de la démocratie comme bien absolu est aujourd'hui en train de commettre des ravages .

Peux tu m'accuser de présenter la démocratie comme le bien absolu ? Franchement je ne crois pas. Je pense avoir été assez nuancé. Je ne dis pas que c'est un régime parfait. Je dis qu'une démocratie qui fonctionne constitue le moins pire des régimes politiques. En effet, un dictateur peut très bien gouverner sagement. Mais puisque son successeur ne peut pas être choisi par le peuple, que fait on si celui ci est fou, ou violent ? Seul reste l'option révolutionnaire, qui est très périlleuse.

icare a écrit:

Vouloir imposer (pas seulement par la force ) ces idées aux autres fait peur . Beaucoup de philosophes critiquent cette démocratie , enfin ce que nous en faisons , par exemple Tocqueville .

Je suis d'accord, il ne faut pas imposer la démocratie, elle doit s'imposer elle même. De toute façon, si elle est imposée, elle ne marche pas. Par contre, citer Tocqueville ne te sert pas vraiment, car si celui ci a voulu prévenir des dangers potentiels de la démocratie, il la défendait tout de même ! Il pensait même, à tort ou a raison, que les hommes avaient une soif d'égalité intarissable, et que, par conséquent, la démocratie allait s'imposer partout !

icare a écrit:

Aujourd'hui , bien que les colonies soient terminés , on entend parler d'état voyou , d'axe du mal et d'axe du bien , on voit des états partir en guerre contre l'avis de l'ONU , avec comme but de renverser des tyrans et d'instaurer une démocratie .
Lors des élections , le candidat a comme objectif de réunir le plus de vote possible , un moyen simple de mettre tout le monde d'accord : la peur !
[/quote]

L'axe du mal ? Mais tu cite Bush ! Bush, en plus d'être un idiot, n'est pas européen, ne confond pas les États Unis et l'Europe. Le Etats unis sont un pays jeune, qui n'a pas connu ce qu'a connu l'Europe, et qui par conséquent n'a pas sa modération. En outre, c'est un pays extrêmement puissant, ce qui peut parfois l'aveugler. Mais je te ferais remarquer que si les USA ont envahi l'Irak en 2003 contre l'avais de l'ONU, les Français et les Allemands ont refusé de les suivre. La France a d’ailleurs prononcé un discours qui a fait date ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Néanmoins, à part les États Unis (et Israël...), peu de pays se permettent de partir en guerre sans l'aval de l'ONU.



icare a écrit:

BOB a écrit:

Tout est complexe. Par contre on peut constater une chose: les musulmans ne sont jamais persécutés dans les démocraties laïcs. Par contre, la discrimination des chrétiens et des individus de confession non islamique est fréquente dans un bon nombre de pays musulman.


Comparons ce qui est comparable  , tu compares des états n'ayant pas connu de guerre au cours des 50 dernières années , des états développés avec des états déboussolés , pauvres et où le taux d'analphabète est élevé . Il me semble que la démocratisation est un processus assez long , et toutes les démocraties sont passés par une ère ténébreuses . De la même façon que suite à la révolution de 1789 , nous avons l'ère de la terreur , la démocratie est elle mauvaise ? Mais pourquoi les deux poids deux mesures , pourquoi accuser l'islam d'être la cause de ces actions coraniquement condamnable , et pourquoi lorsqu'un état connais les mêmes actions , jamais l'on dira que la cause est la démocratie ou la bible par exemple ?
[/quote]

C'est vrai que la démocratisation est un processus long. Le problème c'est que ce n'est pas non plus un processus automatique. Les pays musulmans ne se réduisent pas à ceux du Maghreb: des États comme le Pakistan, l'Arabie Saoudite ou certains pays d'Afrique ne semblent pas franchement ce diriger vers la démocratie. En outre, en 1789, il n'y avait pas grand monde pour dénoncer les excès de la révolution en dehors de monarchies, vu qu'il n'y avait pas encore de démocraties. Mais La Révolution, quelque soit ses mérites, a été suivi de phases de violence qui n'avait rien de démocratique... Si elle avait eu lieu aujourd'hui dans un pays extra européen, elle aurait surement été dénoncé dans ces excès (notamment sous Robespirre, ou sous Napoleon !).

Voila, c'est un peu long, mais il y avait des choses à dire :)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 17:24

Bonjour Cédric et Skipper,

je crois que vous ne comprenez rien de ce que je vous expose. Mais pourtant vous donnez des exemples sans comprendre l'origine et vous arrivez à la finalité en oubliant donc l'origine. C'est pourquoi vous tombez dans le panneau de la propagande.

Donc, un certains nombre de musulman radicaux sont disposés à user de moyen coercitif pour agir. A partir de ce constat, certains vont se servir de la position de ces musulmans pour déguiser leur motivation pour agir. OK ? ( Skipper et Cédric vous donnez pourtant tous 2 des exemples ).

Vous vous dites : le problème c'est que certains agissent en se déguisant en terroriste. OK ?

ben de ce fait vous oublier que l'origine n'est pas le déguisement du terroriste mais le fait qu'un certains nombre de musulman radicaux sont disposés à user de moyen coercitif pour agir.

Et vous agissez de la même manière avec le port du voile : vous arrivez à la finalité en disant que la laïcité interdit le port du voile à l'école par ex. Alors que vous oubliez qu'il était au départ accepté. Vous oubliez que si le voile finit par être interdit c'est pour protéger les jeunes filles qui ne voulaient pas le porter et qui subissaient les insultes et les menaces d'un certain nombre de jeune garçon dans certains quartier où les écoles sont fortement fréquentées par des enfants issus de génération d'émigrant.

En finalité, les politiques de gauche comme de droite, se servent de cet évènement pour récupérer les voix du FN.

Donc, vous regardez la finalité de cette récupération politique en zappant l'origine du problème qui est l'attitude de ces jeunes garçons qui insultent et qui menacent.

Ainsi, mais je me trompe peut être, mais en ça vous ne me répondez pas vraiment, je pourrai penser que vous semblez ignorer un certain nombre de problème lié à l' Islam en les déguisant par des problèmes liés à la laïcité. Vous agissez de la même manière que ceux qui se servent des failles de l'autre pour justifier leur façon d'agir. Allant jusqu'à déguiser la France en URSS.

C'est pourquoi vous ne comprenez pas que le problème à la base prend source dans le cœur de l'homme. Vous semblez dire que le problème ne peut pas prendre source dans le cœur de celui qui pratique l'islam parce que vous oublier que certains pratiquent l'islam et cause des problèmes.

Donc je souris quand l'on me dit que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. Car en vérité, je pense être un peu plus lucide sur cette réalité. La différence c'est que je fais pas de distinction entre les hommes selon ce qu'il prêchent, je fait juste une distinction entre ceux qui prêchent la paix et ceux qui prêchent la guerre.

Ceux qui prêchent la guerre utilisent toutes sorte de déguisement, alors que ceux qui prêchent la paix ont conscience que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. C'est certainement pas un gouvernement même islamiste que changera la réalité que l'homme use de tout ce qu'il peut pour imposer sa façon de voir les choses ou tirer profit de la situation.

Vous oublier que certains pays interdisent de lire la bible et vous ne mesurez pas que la laïcité vous permet de lire le coran.

Dés qu'il s'agit de dire que dans le monde musulman, un certain nombre de chose ne fonctionne pas, vous l'ignorez en rejetant la faute sur les autres. Vous ne comprenez donc pas que l'homme n'est pas en mesure de se justifier à cause de la dureté de son cœur et que Dieu nous offre la justification en JC pour nous appelez à la sainteté en passant par l'acceptation de savoir regardez à soi même plutôt que de critiquer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 17:37

Le monde des bisounours

Qu'est il arrivé Mohamed, à Jésus et aux prophètes ? Pourquoi il est dit que le monde tue les prophètes ? N'est ce pas pour nous révéler la nature du péché de l'homme ?

Ceux qui prêchent la guerre tuent ceux qui prêchent la paix, et le biseness perdure. Non rien ne justifie l'attitude de ce monde, rien. Nous dépendons de la grâce de Dieu et de rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 18:27

Tonton a écrit:
Vous oubliez que si le voile finit par être interdit c'est pour protéger les jeunes filles qui ne voulaient pas le porter et qui subissaient les insultes et les menaces d'un certain nombre de jeune garçon dans certains quartier où les écoles sont fortement fréquentées par des enfants issus de génération d'émigrant.
Ou as tu vu des musulmans  forcer quiconque a porter le voile ?! Au contraire mon cher les femmes voiles ont pour la plupart choisis de le porter parce que Dieu le demande dans le CORAN .

Citation :
Vous oublier que certains pays interdisent de lire la bible et vous ne mesurez pas que la laïcité vous permet de lire le coran.

Euh...oui ca je savais mais la laïcité ne m'a jamais permit de lire le coran au contraire elle a muselé les libertés.ce n'est qu'un semblant de liberté
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 19:14

Tonton a écrit:
Et vous agissez de la même manière avec le port du voile : vous arrivez à la finalité en disant que la laïcité interdit le port du voile à l'école par ex. Alors que vous oubliez qu'il était au départ accepté. Vous oubliez que si le voile finit par être interdit c'est pour protéger les jeunes filles qui ne voulaient pas le porter et qui subissaient les insultes et les menaces d'un certain nombre de jeune garçon dans certains quartier où les écoles sont fortement fréquentées par des enfants issus de génération d'émigrant.

Ah bon ?! J'ai jamais entendu parlé en France de filles insultées parce qu'elles ne portent pas le voile.

Je pense qu'on devait bientôt faire une loi pour interdire le "string visible au-dessus du jeans taille basse" pour protégé les jeunes filles qui se font insulter... Ah bah non ! c'est vrai ont interdit seulement à celles qui veulent être pudique de faire preuve de pudeur, mais on n'interdit pas aux exhibitionnistes de s'exhiber.

ça me fait penser à l'UMPS qui a fait une loi spéciale et très médiatique contre la burqa, qui ne concernait que 2000 femmes (ou moins), et qui pour beaucoup étaient des converties qui portaient la burqa de leur plein gré (même si je suis contre la burqa !).

Pourquoi votre protection de la femme consiste toujours à la déshabiller ?

"Or Suzanne était très délicate et fort belle à voir.
Comme elle était voilée, ces misérables lui firent ôter son voile pour se rassasier de sa beauté.
Tous les siens pleuraient, ainsi que tous ceux qui la voyaient."

(Daniel 13:31-33)

Tonton a écrit:
Vous semblez dire que le problème ne peut pas prendre source dans le cœur de celui qui pratique l'islam parce que vous oublier que certains pratiquent l'islam et cause des problèmes.
Donc je souris quand l'on me dit que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. Car en vérité, je pense être un peu plus lucide sur cette réalité. La différence c'est que je fais pas de distinction entre les hommes selon ce qu'il prêchent, je fait juste une distinction entre ceux qui prêchent la paix et ceux qui prêchent la guerre.
Ceux qui prêchent la guerre utilisent toutes sorte de déguisement, alors que ceux qui prêchent la paix ont conscience que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. C'est certainement pas un gouvernement même islamiste que changera la réalité que l'homme use de tout ce qu'il peut pour imposer sa façon de voir les choses ou tirer profit de la situation.

Puisque la source des problèmes se trouve dans le coeur de l'homme, pourquoi laisser l'homme livré à lui-même et se débattre avec ses propres démons, alors que DIEU nous a révélé un chemin de vie, un mode de vie, un système de vie, établis pour protéger les âmes, les coeurs et les corps ?

Tonton a écrit:
Vous oublier que certains pays interdisent de lire la bible et vous ne mesurez pas que la laïcité vous permet de lire le coran.

Quels pays interdit la Bible ?
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 20:05

SKIPEER a écrit:


Euh...oui ca je savais mais la laïcité ne m'a jamais permit de lire le coran au contraire elle a muselé les libertés.ce n'est qu'un semblant de liberté

Quelle mauvaise foie (sans la faute ça passe pas)
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 20:24

BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:


Euh...oui ca je savais mais la laïcité ne m'a jamais permit de lire le coran au contraire elle a muselé les libertés.ce n'est qu'un semblant de liberté

Quelle mauvaise foie (sans la faute ça passe pas)
tu as le droit de penser ce que tu veux mon cher tu es libre moi aussi dailleurs je le suis
Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 20:25

Cédric2Ali a écrit:
Tonton a écrit:
Si Christ venait parmi nous, aujourd'hui, il ne subirait peut être pas la crucifixion, mais la moquerie, il aurait sans doute sa poupée dans les guignols. Le christianisme a parfois l'allure de ce que Jésus voulait corriger.

"La Dernière Tentation du Christ" de Martin Scorsese...
"Sur le concept du visage du Fils de Dieu" de Romeo Castellucci...

"Les Versets Sataniques"...
"Les Caricatures de Mohamed"...
"L'Innocence des Musulmans"...

Tonton a écrit:
Vous oublier que certains pays interdisent de lire la bible et vous ne mesurez pas que la laïcité vous permet de lire le coran.

« Avec "l'évolution" des idées et le règne de la libre pensée qui fit tomber les barrières du tabou et du sacré, on ne se contenta plus d'exercer ses talents de charlatan, contre celui que l'Eglise accusait d'être le fondateur d'une secte hérétique, à savoir le Prophète Mohammed (sur lui la prière et la paix), puisqu'on se devait aussi de marquer son irrespect et son insolence à l'égard du symbole le plus sacré de l'Occident Chrétien : JESUS-CHRIST, lui-même.

Le personnage fut malmené par des historiens, des romanciers, des réalisateurs de films, et toute une faune d'intellectuels tout excités à l'idée de remettre en cause l'enseignement reçu et l'ordre établi et de s'imposer dans les milieu artistiques et littéraires.
Ils y réussirent, parce que la société est en dégénérescence et que le CHRIST a été laissé à son sort et sans défense.
Il n'a pas trouvé de véritables protecteurs, même au sein de la communauté qui se réclame de lui.
Au nom de la liberté d'expression, l'Eglise a laissé faire, se contentant de timides réactions, afin de ne pas donner l'impression d'aller à contre courant du progrès et du modernisme.

Plus que pour le Prophète Mohammed (sur lui la prière et la paix) dont ils redoutaient une certaine réaction des pays Musulmans, le MESSIE fut l'objet de la part de ses propres adeptes (?) d'une campagne de dénigrement ignoble et obscène, utilisant la force de l'image comme un impact de balle et parfois comme la déflagration d'un obus, pour essayer de souiller et de profaner la vie exemplaire et la mission sublime de JESUS-CHRIST que le Coran appelle, par considération, le Verbe de Dieu.
Comme de juste, ces ouvrages et ces films furent interdits dans les pays Musulmans pour leur caractère diffamatoire et outrageant, alors que les pays Occidentaux leur réservèrent un accueil, qui non seulement incitait à croire que le grand public ne fut pas affecté par la vulgarité du sujet, mais qu'il passa d'agréables moments de détente et trouva là un sujet de conversation inépuisable.

Il n'est forcément pas réjouissant de constater le peu de respect que les Occidentaux accordent au MESSIE, tandis que les Musulmans lui vouent une considération autrement plus méritée.
JESUS-CHRIST (sur lui la paix) est-il encore la figure de proue du Christianisme, l'emblème de l'Eglise ?
L'indifférence dans laquelle se complaît une partie de ses disciples, alors que "l'Agneau de Dieu" est la cible de nouveaux grands prêtres et de scribes à sensation, permet d'en douter sérieusement.
Le changement des moeurs, l'introduction de la Laïcité, la séparation de l'Etat et de l'Eglise qui donne à l'un le pouvoir de calomnier et interdit à l'autre le droit de s'y opposer au nom de la liberté d'expression et de pensée, l'évolution de la société dans son ensemble qui renonce même, à ce que ce droit soit exercé par les intéressés, qui se satisfont d'une neutralité -ou d'une lâcheté- plutôt commode et hypocrite, font que le sujet est exposé à bien des tentations et subit nombre d'affronts et d'offenses.
Répudié par ceux auquel il a été envoyé, renié et offensé par ceux qui l'ont accueilli et vénéré, le MESSIE ne trouve plus grâce qu'auprès des Musulmans qui ont vigoureusement condamné les attaques indignes dont il a été victime.

A l'image de Mohammed (sur lui la prière et la paix), JESUS-CHRIST (sur lui la paix) serait-il donc un Prophète de l'Islam ?
Sans aucun doute.
Sinon comment expliquer l'attitude des uns, la complicité des autres, alors que seuls les Musulmans ont fait preuve d'hostilité face à des pratiques mercantiles indignes qui affectent le Verbe de Dieu ?
Même l'Eglise Chrétienne n'a réagi que mollement devant de telles attaques, craignant sans doute de trop remuer la vase et de troubler un peu l'eau stagnante qui croupit à ses pieds.
Le MESSIE, JESUS FILS DE MARIE, est donc véritablement un Prophète de l'Islam, conformément à ces Paroles de Dieu : "La religion véritable aux Yeux de Dieu, c'est l'Islam." (Coran 3:19).
Et aussi : "Dieu a établi pour vous une religion, qu'IL recommanda à Noé ; c'est celle qui t'a été révélée (ô Mohammed). C'est ce que Nous avions aussi prescrit à Abraham, à Moïse, à Jésus, en leur disant : Observez cette religion, ne vous divisez pas en sectes !" (Coran 42:13). »

(Mohamed Yacine Kassab, "Les Versets Authentiques", pages 133-134)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 20:44

Bon ben là c'est flagrant.

Vous critiquez à tous va tout ce qui est différent de vous mais vous êtes incapable d'accepter la réalité de la radicalité présent parfois dans l'islam, comme dans toutes les religions d'ailleurs.

Bien sûr tous les musulmans sont des anges et on se demande vraiment pourquoi dans les prisons il y a des menus sans porc. C'est surement un coup médiatique pour faire croire qu'il y a des musulmans en prison alors qu'il n'y en a pas.

vraiment, parler de justice sans être capable de remarquer qu'il y aura tjrs des khalids, c'est montrer que ce n'est pas la justice qui vous recherchez mais la mise en place de vos traditions.

Ignorez que les hommes exercent parfois des pressions sur les femmes qui ne portent pas le voile et les insultent, vraiment vous êtes complétement aveugle car vous ne chercher pas la justice mais vous cherchez à avoir raison et tout ce qui vous contrarie, vous l'ignorez, ou vous dites : c'est pas moi c'est la faute de...

Mais bon vous ignorez complétement qui est Jésus, vous ne comprenez pas qu'il nous libère de cette volonté de tjrs rejeté la faute sur les autres mais nous montre la nature du péché de l'homme.

Du coup, si je dit que dans la pratique de l'Islam et pas dans l'Islam en lui même, il y a de l'injustice, la réponse sera de dire que je suis raciste. C'est tellement facile de rejeter la faute sur l'autre plutôt que d'accepter de regarder à soi même.

Pathétique et certainement pas à l'image de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 20:56

Tonton a écrit:
Bon ben là c'est flagrant.

Vous critiquez à tous va tout ce qui est différent de vous mais vous êtes incapable d'accepter la réalité de la radicalité présent parfois dans l'islam, comme dans toutes les religions d'ailleurs.

Bien sûr tous les musulmans sont des anges et on se demande vraiment pourquoi dans les prisons il y a des menus sans porc. C'est surement un coup médiatique pour faire croire qu'il y a des musulmans en prison alors qu'il n'y en a pas.

vraiment, parler de justice sans être capable de remarquer qu'il y aura tjrs des khalids, c'est montrer que ce n'est pas la justice qui vous recherchez mais la mise en place de vos traditions.

Ignorez que les hommes exercent parfois des pressions sur les femmes qui ne portent pas le voile et les insultent, vraiment vous êtes complétement aveugle car vous ne chercher pas la justice mais vous cherchez à avoir raison et tout ce qui vous contrarie, vous l'ignorez, ou vous dites : c'est pas moi c'est la faute de...

Mais bon vous ignorez complétement qui est Jésus, vous ne comprenez pas qu'il nous libère de cette volonté de tjrs rejeté la faute sur les autres mais nous montre la nature du péché de l'homme.

Du coup, si je dit que dans la pratique de l'Islam et pas dans l'Islam en lui même, il y a de l'injustice, la réponse sera de dire que je suis raciste.  C'est tellement facile de rejeter la faute sur l'autre plutôt que d'accepter de regarder à soi même.

Pathétique et certainement pas à l'image de Dieu.
Regarde ces liens et tu comprendra : (vive la laïcité lol)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 20:59

SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:


Euh...oui ca je savais mais la laïcité ne m'a jamais permit de lire le coran au contraire elle a muselé les libertés.ce n'est qu'un semblant de liberté

Quelle mauvaise foie (sans la faute ça passe pas)
tu as le droit de penser ce que tu veux mon cher tu es libre moi aussi dailleurs je le suis

Théoriquement non puisque la laïcité musèle les libertés.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 21:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 21:02

BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:


Quelle mauvaise foie (sans la faute ça passe pas)
tu as le droit de penser ce que tu veux mon cher tu es libre moi aussi dailleurs je le suis

Théoriquement non puisque la laïcité musèle les libertés.
on ne vit pas dans le même pays mon cher BOB
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 21:05

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Vous oubliez que si le voile finit par être interdit c'est pour protéger les jeunes filles qui ne voulaient pas le porter et qui subissaient les insultes et les menaces d'un certain nombre de jeune garçon dans certains quartier où les écoles sont fortement fréquentées par des enfants issus de génération d'émigrant.
Ou as tu vu des musulmans  forcer quiconque a porter le voile ?! Au contraire mon cher les femmes voiles ont pour la plupart choisis de le porter parce que Dieu le demande dans le CORAN .

Citation :
Vous oublier que certains pays interdisent de lire la bible et vous ne mesurez pas que la laïcité vous permet de lire le coran.

Euh...oui ca je savais mais la laïcité ne m'a jamais permit de lire le coran au contraire elle a muselé les libertés.ce n'est qu'un semblant de liberté

je ne te parle des femmes qui prennent la décision de le porter, je te parle des femmes qui prennent la décision de ne pas le porter. En Egypte, celle ci ont vu la différence entre un avant et un après frère musulman, et on se demande pourquoi arrivées dans certains quartiers des femmes sortent le voile de leur sac à main.

Mais bon tout ce qui ne sert pas l'islam, c'est rejeté. ainsi si dans certains pays la bible est interdite, c'est surtout pour pas que les gens découvrent que les chrétiens n'ont rien de polythéistes et que les textes prêchent la paix entre le s hommes. Il ne faut surtout pas que cela se sache car ainsi il est possible de dire que seul l'islam prêchent la paix et le reste n'est que [......] et ignorance.

C'est le principe de la censure extrémiste que d'ignorer le mal en son sein et de tjrs rechercher à la rejeter sur les autres. Comme certains qui pensent qu'il y a des races plus pures que les autres.

Il n'y a pas d'autre liberté que d'aller en paix où que nous soyons et de faire le choix entre véhiculer la paix ou accepter la guerre et les oppositions entre les hommes pour des raisons X ou y.

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Sam 18 Jan 2014, 21:23

Tonton a écrit:
En Egypte, celle ci ont vu la différence entre un avant et un après frère musulman, et on se demande pourquoi arrivées dans certains quartiers des femmes sortent le voile de leur sac à main.
Tres mauvais exemple mon cher dabord l'egypte est un pays en pleine guerre civile .On ne sait même pas qui gouverne la bas sissi , les usa ,israel ....
Citation :
Mais bon tout ce qui ne sert pas l'islam, c'est rejeté. ainsi si dans certains pays la bible est interdite, c'est surtout pour pas que les gens découvrent que les chrétiens n'ont rien de polythéistes et que les textes prêchent la paix entre le s hommes. Il ne faut surtout pas que cela se sache car ainsi il est possible de dire que seul l'islam prêchent la paix et le reste n'est que [......] et ignorance.
la bible est sur internet mon cher je l'a consulte souvent  pour mes réponses.Ah oui je savais que 
L'Eglise Catholique a longtemps enchaîné la Bible en ne diffusant que sa traduction en latin, et en refusant qu'elle soit traduite dans les langues courantes.
Selon l'enseignement officiel de l'Eglise Catholique, les Catholiques ne sont pas autorités à croire ce qu'ils lisent eux-mêmes dans la Bible, sans avoir consulté d'abord les autorités de l'Eglise Catholique. Ils doivent savoir de quelle manière les évêques de l'Eglise interprètent ces passages, et ils doivent aussi accepter avec "docilité" les enseignements des évêques, comme s'ils étaient donnés par Jésus-Christ Lui-même. Ils ne sont pas autorisés à recourir à leur propre jugement, ni à suivre leur propre conscience. On leur demande de croire tout ce que leur diront leurs évêques, sans rien remettre en question
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 05:20

SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:

tu as le droit de penser ce que tu veux mon cher tu es libre moi aussi dailleurs je le suis

Théoriquement non puisque la laïcité musèle les libertés.
on ne vit pas dans le même pays mon cher BOB

Effectivement, au temps pour moi. Je n'avais pas réalisé que tu vivais en Algérie, glorieuse parmi les nations. L'Algérie est assurément un modèle pour tous les pays du monde, d'abord de par son niveau de développement économique et culturel, mais aussi par la liberté sans équivalent dont jouissent ses citoyens.

Je te présente mes plus humbles excuses, et j’espère que tu les accepteras. Malheureusement, je n'ai pas eu la chance de naitre dans ce magnifique pays à l’histoire prestigieuse.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 08:40

BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:


Théoriquement non puisque la laïcité musèle les libertés.
on ne vit pas dans le même pays mon cher BOB

Effectivement, au temps pour moi. Je n'avais pas réalisé que tu vivais en Algérie, glorieuse parmi les nations. L'Algérie est assurément un modèle pour tous les pays du monde, d'abord de par son niveau de développement économique et culturel, mais aussi par la liberté sans équivalent dont jouissent ses citoyens.

Je te présente mes plus humbles excuses, et j’espère que tu les accepteras. Malheureusement, je n'ai pas eu la chance de naitre dans ce magnifique pays à l’histoire prestigieuse.
Merci mon cher BOB pour tous ces éloges concernant l’Algérie ,mais il faut rappeler que malgré que notre pays autorise un des attributs de la démocratie et aussi une des liberté primordiale qui est la liberté de s'habiller  comme on veut  dans les limites de la décence bien sur .il lui reste certes beaucoup de chemin a faire et nous sommes conscient de ca .
 Empêcher les gens de s'habiller comme ils le veulent, est le début d'un glissement vers le fascisme dont personne ne sait où il s'arrêtera
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 10:15

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
En Egypte, celle ci ont vu la différence entre un avant et un après frère musulman, et on se demande pourquoi arrivées dans certains quartiers des femmes sortent le voile de leur sac à main.
Tres mauvais exemple mon cher dabord l'egypte est un pays en pleine guerre civile .On ne sait même pas qui gouverne la bas sissi , les usa ,israel ....
Citation :
Mais bon tout ce qui ne sert pas l'islam, c'est rejeté. ainsi si dans certains pays la bible est interdite, c'est surtout pour pas que les gens découvrent que les chrétiens n'ont rien de polythéistes et que les textes prêchent la paix entre le s hommes. Il ne faut surtout pas que cela se sache car ainsi il est possible de dire que seul l'islam prêchent la paix et le reste n'est que [......] et ignorance.
la bible est sur internet mon cher je l'a consulte souvent  pour mes réponses.Ah oui je savais que 
L'Eglise Catholique a longtemps enchaîné la Bible en ne diffusant que sa traduction en latin, et en refusant qu'elle soit traduite dans les langues courantes.
Selon l'enseignement officiel de l'Eglise Catholique, les Catholiques ne sont pas autorités à croire ce qu'ils lisent eux-mêmes dans la Bible, sans avoir consulté d'abord les autorités de l'Eglise Catholique. Ils doivent savoir de quelle manière les évêques de l'Eglise interprètent ces passages, et ils doivent aussi accepter avec "docilité" les enseignements des évêques, comme s'ils étaient donnés par Jésus-Christ Lui-même. Ils ne sont pas autorisés à recourir à leur propre jugement, ni à suivre leur propre conscience. On leur demande de croire tout ce que leur diront leurs évêques, sans rien remettre en question


Bonjour skipper,

bien sûr dés que l'on pointe du doigt des défaillances ce n'est pas le bon exemple ou comme je le dis : c'est pas ma faute c'est la faute du voisin.

C'est cette position de ne pas savoir admettre ses défaillances et de tjrs rejeté la faute sur un autre qui n'est pas chrétien.

je ne suis pas catholique, je suis protestant parce que justement je ne me contente pas de gober tt ce qu'on me dit et préfère regarder à moi même. C'est pourquoi si il y a des défaillances dans le fonctionnement de l'église catholique, à certain moment de son histoire, je ne jette pas la pierre. Si il y a des défaillances à un moment dans l'histoire musulmane, je ne jette pas la pierre. Si il y a des défaillances dans l'histoire du peuple juif, je ne jette pas la pierre. je regarde plutôt quelles sont les défaillances dans mon église et avant toute chose quelles sont les défaillance dans ma propre personne.

C'est pourquoi je m'oppose au discours de dire c'est pas ma faute c'est la faute de l'autre.

Le latin. Bien encore une fois, tu regardes la finalité mais tu oublies l'origine. Je sais que c'est rarement le cas, la religion étant plutôt conservatrice et frileuse en matière d'innovation, mais l'église catholique a bien accueilli l'invention de l'imprimerie. C'était là le moyen de répandre l'évangile on s'épargnant le temps considérable consacré à la copie manuelle.

Le problème c'est posé non pas dans la volonté de répandre l'évangile mais dans la réalité d'une multitude de dialecte parfois présent dans un même village pour peu qu'il soit limitrophe entre 2 régions.
Par exemple en Picardie, même pour la partie de la Somme proche de la Normandie, le patois est plutôt cousin avec le Nord Pas de Calais. Mais sur certains point il diffère dans le vocabulaire et même dans l'accent. Souvent c'est l'accent, la façon d'accentuer certaines syllabes qui modifie le mot ou le nom. Par exemple le nom de famille Meunier, très rependu en France, se prononçant dans certaines région Mou, plutôt que Meu, a donné naissance au nom de famille Mounier. Tu peux aussi trouver l'orthographe Meugnier, ou Meusnier, ou Mougnier. Mais l'origine viens du meunier qui possède le moulin.

Et ça, c'est des variantes dans le patois. Dans le nord pas de calais, on parlait aussi flamand. Et que dire du breton, du basque ou du catalan, etc...

C'est l'exemple de la France mais cette réalité d'une multitude d'accent et de dialecte est vrai dans tous les pays. L'accent belge par exemple, le plus connu c'est celui de Bruxelles à forte consonance flamande en insistant sur la prononciation du " r " par ex. Mais l'accent de liège est très différent, la consonance rappelant plutôt l'accent suisse par l'allongement de la prononciation des syllabes. Celui de Mons est encore différent surtout dans le fait que le patois de Mons est si particulier qu'un bruxellois ou un liégeois ne peut pas le comprendre.

Tout ça pour dire que le latin ne fût pas choisi pour limiter l'accès à la lecture de l'évangile mais pour partir dans l'édification d'une langue commune à tous comme l'est un peu l'anglais aujourd'hui.

C'est ensuite que le latin étant accessible dans un enseignement plutôt réservé aux élites et donc aux classes dirigeantes qu'il y a eu une récupération politique. Mais la volonté de l'église catholique était non pas de limiter l'accès de la lecture de l'évangile mais bien au contraire de le rependre.

Et c'est ça que tu ne veux pas comprendre : il y a au départ l'idée puis ensuite la récupération politique. Toi, tu ne vois tjrs que la récupération politique et c'est pourquoi tu avales toutes sortes de propagande.

je suis peut être fataliste mais comme tu le dis, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. je n'ai donc rien contre l'islam puisque bien souvent je partage les mêmes valeurs avec mes amis musulmans. Mais je vois bien que l'islam comme toute idéologie est récupéré politiquement pour une opposition entre occident et orient. D'un côté les méchants occidentaux colonialistes et capitalistes et de l'autre les gentils pacifiques musulmans ou dans l'autre version, d'un côté les méchants musulmans terroristes et de l'autre, les gentils occidentaux et leur " cavalerie " qui vient sauver le monde des dictateurs.

Ben à moi, on me la fait pas. Car en cherchant Dieu, mon esprit s'ouvre de plus en plus sur la mauvaise nature de l'homme ( moi compris ) et mon cœur se remplit de la réalité de la miséricorde de Dieu.
C'est de ça que Paul parle quand il dit qu'il y a en lui " une autre loi " que celle de Dieu par la prise de conscience que nous avons besoin de loi alors qu'il suffirait de regarder dans notre cœur, à l'amour que Dieu a mis dedans ( comme le dit le prophète Jérémie 31.31 ) pour être tous unis dans la même religion, celle de l'amour de Dieu et du prochain.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 10:45

SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:

on ne vit pas dans le même pays mon cher BOB

Effectivement, au temps pour moi. Je n'avais pas réalisé que tu vivais en Algérie, glorieuse parmi les nations. L'Algérie est assurément un modèle pour tous les pays du monde, d'abord de par son niveau de développement économique et culturel, mais aussi par la liberté sans équivalent dont jouissent ses citoyens.

Je te présente mes plus humbles excuses, et j’espère que tu les accepteras. Malheureusement, je n'ai pas eu la chance de naitre dans ce magnifique pays à l’histoire prestigieuse.
Merci mon cher BOB pour tous ces éloges concernant l’Algérie ,mais il faut rappeler que malgré que notre pays autorise un des attributs de la démocratie et aussi une des liberté primordiale qui est la liberté de s'habiller  comme on veut  dans les limites de la décence bien sur .il lui reste certes beaucoup de chemin a faire et nous sommes conscient de ca .
 Empêcher les gens de s'habiller comme ils le veulent, est le début d'un glissement vers le fascisme dont personne ne sait où il s'arrêtera

C'est de ça que je parle quand je dit que le risque de baser la constitution d'un pays dans la particularité d'une conviction qui n'est pas partagé, puisque le monde est pluri-culturel et pluri-religieux ou pluri-idéologique comporte un risque. Pas seulement dans la façon de s'habiller mais aussi dans la façon de penser. Même si l'idéologie de base prêche une égalité entre les hommes et les femmes, pour l'instant, " ceux qui dirigent le monde " rejetterons tjrs la tolérance parce que c'est un frein à leur bisness. Ils se serviront donc du bien pour faire le mal et cela jusqu'au jour du jugement dernier car seul Dieu peut nous sortir de cette folie qui gouverne le monde.

je pense que ceux qui ont choisi de servir le monde tel qu'il est, parce que cela leur est profitable. Ceux donc qui divisent les hommes pour les maintenir dans des clivages de toutes sortes, ont fait le choix de servir le mal plutôt que le bien. Et je pleure de voir des chrétiens comme des musulmans tomber dans le piège. Mais si l'on tiens compte de ce que dis Jésus ( " malheur à ce monde car les piège sont inévitables " ) c'est celui qui tend le piège qui est condamnable et pas celui qui tombe dedans.

Dans nos relations islamo-chrétienne, il y a un grand piège, il peut nous arriver de tomber dedans mais il faut veiller sur notre conduite pour ne pas être celui qui le tend.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?    Dim 19 Jan 2014, 19:06

Citation :
Euh...oui ca je savais mais la laïcité ne m'a jamais permit de lire le coran au contraire elle a muselé les libertés. ce n'est qu'un semblant de liberté
Ah ? Quelle laïcité donc ne t’a jamais permis de lire le Coran SKIPEER ?

Il était en vente libre dans les librairies et rien absolument rien ne m’a empêché de le lire il y a soixante-cinq ans déjà. Cela aurait donc changé depuis ?

Les Frères Musulmans eux avaient fait interdire les contes des Alif layla wa layla comme livre séditieux incitant à la débauche… Mais pas Mein Kampf…


Citation :
c'est vrai ont interdit seulement à celles qui veulent être pudique de faire preuve de pudeur, mais on n'interdit pas aux exhibitionnistes de s'exhiber.



Tu confonds pudeur, qui est déjà quelque chose inculqué par la culture, et exhibitionnisme.

On peut être nu et pudique à la fois, comme sur une plage espagnole, comme on peut être habillé et parfaitement impudique : j’ai connu dans ma jeunesse des regards pouvant être très aguichants de musulmanes voilées portant le haïk الحايك marocain. Une minorité certes mais elles se savaient désirables et savaient troubler les hommes.

Un vêtement très seyant, qui ne laisse visibles du corps que les yeux ou même un œil, et les mains et les pieds.

Mais l’habit ne fait pas le moine, et les homos habillés qui se font des mamours en public  sont eux parfaitement impudiques.

Je reconnais certes que les femmes voilées très généralement se comportent très dignement, mais un ami professeur musulman m’a dit avoir renvoyé se rhabiller une collégienne qui en plein débat, que je déplore, sur le port du voile à l’école, venait pour la première fois voilée.

Comme la fille protestait, il lui a rétorqué « Tu viendras non voilée ou voilée, mais alors pas en pull moulant et en jeans te serrant les fesses ».

De même que les exhibitions FEMEN le sont non pas impudiques mais provocatrices et franchement indécentes, mais à ton avis qu’ont-elles dans la tête ? Un pois-chiche ?

Pas sûr…

Et sois bien certain que les défilés Gay-Pride me donnent envie de vomir devant cet exhibitionnisme provocateur.

L’islam a hérité dans les mentalités plus que du texte coranique de la coutume très ancienne, avant même le judaïsme, qui voulait que les femmes se distinguent des prostituées en portant le voile…

On leur demande de croire tout ce que leur diront leurs évêques, sans rien remettre en question

Ce n’est pas mon cas et tout autour de moi c’est pareil, les évêques cherchent et parlent, c’est leur fonction, chacun en fait librement sa propre vie de foi : les protestants qui sont tout autant chrétiens que les cathos n’ont ni évêques ni Pape.

Tu as des siècles de retard dans ta vision de l’Eglise catholique. On parle ici du présent et du futur, pas de travers révolus.

Un écrivain égyptien a écrit, j’ai perdu la référence, à propos de Muhammad et des ulèmas, tout en reconnaissant la haute valeur du Prophète de l’islam et la valeur du corpus coranique, « … je ne reconnais à personne le droit de me dicter Dieu ».

J’en dis autant de tout prophète journaliste philosophe prêtre ou pasteur : je ne reconnais à personne le droit de me dicter ce que je dois croire.

Mais tout cela ne nous dit toujours pas ce qu’est la charia…

Tant que les non musulmans ne sauront pas ce qu’est la charia le mot les inquiètera, surtout quand on prétend l'imposer.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 21:11

Tonton a écrit:
et on se demande pourquoi arrivées dans certains quartiers des femmes sortent le voile de leur sac à main.

scène dont j'ai été personnellement témoin dans le RER à l'approche de la station où elle devait descendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 21:18

BOB a écrit:
BOB a écrit:

Il faut arrêter de voir les choses de la manière suivante: le gentil peuple du Tiers Monde contre les méchants tyrans soutenus par les Européens. Un certain nombre de pays ne savent malheureusement pas très bien se gérer, tyran ou non.
Je ne sépare pas le monde en deux catégories les gentils et les méchants , mais la tendance à dire que l'obscurantisme des pays du tiers monde est une conséquence de la croyance musulmane . Ceci est faux et absurde , mais on l'entend trop souvent . Les causes de l'obscurantisme d'un état n'est pas magique mais elle a des raisons socio -économique . La réticence de l'occident par le peuple de ces états n'est pas dû à la lecture du coran mais à un passé .
BOB a écrit:

Néanmoins, on peut aussi rappeler que c'est l'Europe qui fournit le plus d'aide humanitaire à l'Afrique.
effectivement , les pays d'Europe ont des principes , des des valeurs honorables mais aujourd'hui nos société ont tendance à oublier ses valeurs et leur origine . Les principes et les valeurs humanitaires sont profondément religieuse , mais peu à peu nous oublions cela et virons vers des sociétés de consommation et de spectacle . Ces sociétés de consommations ont besoin que les adeptes aillent dans les temples comme Carrefour afin d'adorer la nouvelle idole :"l'économie" .
BOB a écrit:

Pour ma part je n'affirme pas que le Christ peut vous sauver (d'ailleurs je ne crois pas au Christ...). Mais bon tu ne peux nier que les chrétiens sont discriminés dans un bon nombre de pays musulman, et que les pays européens, quelque soient la manière dont ils se comportent sur la scène internationale, assurent au moins la liberté de culte.
Je ne le nie pas , au contraire ! La discrimination des des minorités dans ces pays est à condamner et elle est selon moi anti-musulmane . C'est d'ailleurs un des faits qui me poussent à dire que ces pays sont déboussolés et qu'ils ne savent plus où aller . ce que j'ai dénoncé au sujet des causes de la dégénérescence est valable pour ces individus . Les chrétiens de ces pays ne résident pas dans ces pays depuis les colonies , mais bien avant et d'ailleurs ils ont toujours vécu dans ces pays . Le combat fait parti de la vie , il arrive de se battre avec son frère , si cela aurait réellement été une raison religieuse , je ne pense pas qu'il y aurait encore des non musulmans dans les pays de culture musulmane . Tout comme l'antisémitisme , il est fréquent aujourd'hui d'entendre que les arabes n'aiment pas les juifs alors que depuis le début de l'ère chrétienne , l'Europe a été antisémite jusqu'à la seconde guerre mondiale . Mais depuis la création de l'état d'Israel il a été utile de créer cette antisémitisme arabe qui n'est que trop récent .
Ce qui s'est passé en Europe ne devrait pas se reproduire . L’antisémite de l'avant guerre était courant , le livre polémique du protocole des sages de Sion avait pour but d'alerter les ignorants de la menace juive . Ceci est en train de se reproduire petit à petit , nous oublions nos principes pour arriver à nos fins .
Bob a écrit:


C'est là qu'est ton erreur ! Oui, le conflit est l'essence de la démocratie, mais cela n'amène pas pour autant à la violence, au contraire ! Toute société est traversée par des conflits, une société où tout le monde à le même opinion, cela n'existe pas. Donc on peut choisir d'essayer de les gommer (ce qui ne marche pas), ou de les encadrer. La démocratie, c'est choisir la seconde option. Les différentes élections au suffrage universel permettent d'exprimer ses vues politiques; il existe aussi pleins d'autres moyens: manifester, écrire des pétitions, donner son avis dans les médias, former une association, etc...
A partir de là la violence est bannie, elle est très peu utilisée. Et dans la mesure on prend en compte le plus d'avis possible, on évite qu'il y aient trop d'injustices (bien sur, il y en a quand même, une société sans injustices, ça n'existe pas, pas encore en tout cas).
Je ne suis pas anti démocratique . Je pense que ce système est le moins mauvais qui puisse être pratiqué . Mais ce régime doit être remis sans cesse en question , afin de ne pas tendre vers un totalitarisme . D'ailleurs la centralisation des pouvoirs fait peur , à quoi sert le Sénat aujourd'hui ? Comment expliquer les actions de Valls visà vis de Dieudonné (une cour d'appelle en un temps record) , comment expliquer le brigandage des politiciens , leurs privilèges ... D'ailleurs leur privilège font penser au temps de la monarchie .
Dire qu'il y a pire ailleurs est une façon de se satisfaire et c'est justement ce qui a détruit les pays musulmans .


BOB a écrit:
Peux tu m'accuser de présenter la démocratie comme le bien absolu ?
NON .
roger76 a écrit:
Les Frères Musulmans eux avaient fait interdire les contes des Alif layla wa layla comme livre séditieux incitant à la débauche… Mais pas Mein Kampf…
change de disque , les musulmans sont des nazis ..il faut les arrêter il faut leur faire la guerre , les juifs voulaient voler les richesses et dominer le monde , aujourd'hui les musulmans veulent imposer la charia dans le monde , et les chrétiens comme toi (pas très catholique comme toi ) sont toujours les premiers à dénoncer ces complots car tu as tout compris , tu es capable de voir ce que les autres ne voient pas et pourtant tu es incapable de voir que même si l'islam dit que tout appartiens à Dieu , l'islam ne confond pas politique et religieux !
roger76 a écrit:

Tant que les non musulmans ne sauront pas ce qu’est la charia le mot les inquiètera, surtout quand on prétend l'imposer.
Oh mince alors , j'y ai répondu au tout début de ce sujet , mais j'oubliais que tu ne lis que ce qui va dans ton sens . Il est connu que lorsque l'on veut tuer son chien on l'accuse de rage .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   Dim 19 Jan 2014, 21:55

icare a écrit:

BOB a écrit:

Il faut arrêter de voir les choses de la manière suivante: le gentil peuple du Tiers Monde contre les méchants tyrans soutenus par les Européens. Un certain nombre de pays ne savent malheureusement pas très bien se gérer, tyran ou non.
Je ne sépare pas le monde en deux catégories les gentils et les méchants , mais la tendance à dire que l'obscurantisme des pays du tiers monde est une conséquence de la croyance musulmane . Ceci est faux et absurde , mais on l'entend trop souvent . Les causes de l'obscurantisme d'un état n'est pas magique mais elle a des raisons socio -économique . La réticence de l'occident par le peuple de ces états n'est pas dû à la lecture du coran mais à un passé .
exact mais cependant :
- les peuples asiatiques (confucéens) ont aussi connu la colonisation et globalement ils s'en sortent mieux.
- le "retour à l'islam" qui pourrait se comprendre comme un retour à ses racines se concentre sur la forme et non sur le fond.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dis papa, c’est quoi la charia ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis papa, c’est quoi la charia ?
Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'utilité de la charia
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» quoi faire avec des poivrons ?
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» L'imagination, c'est quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: