Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.

Aller en bas 
AuteurMessage
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 12:16

Les mots ont un sens, ne l'oublions pas.


En ce moment, il est beaucoup question de la radicalité ou non de l’islam. Encore faudrait-il s’entendre sur le mot radicalité. Cela sous-entend – à dessein – que l’islam des origines (de la racine) était plus dur. Alors vous les progressistes, n’employez plus ce terme, cela vous dessert. Pareil pour fondamentalisme ou rigorisme. Les progressistes sont-ils dénués de fondement ou de rigueur ? Clairement non. Même extrémiste ou islamiste est discutable.
Je me souviens de Sarkozy qui refusait qu'on appelle les casseurs les « jeunes ». Tout ceci est complètement vrai selon moi. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 13:57

Pour moi, mon cher CDC, la radicalité exprime l'idée d'intolérance; et le fondamentalisme exprime l'idée d'une interprétation des Textes selon la lettre, et non selon l'esprit !



Et ces deux notions est valable chez les Chrétiens comme chez les Musulmans !

Ainsi on remarque que les Témoins de Jéhovah sont, me semble-t-il, une forme d'intolérance et d'intégrisme chez les Chrétiens !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Salomon

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 19:21

Le chant du cygne a écrit:
Les mots ont un sens, ne l'oublions pas.


En ce moment, il est beaucoup question de la radicalité ou non de l’islam. Encore faudrait-il s’entendre sur le mot radicalité. Cela sous-entend – à dessein – que l’islam des origines (de la racine) était plus dur. Alors vous les progressistes, n’employez plus ce terme, cela vous dessert. Pareil pour fondamentalisme ou rigorisme. Les progressistes sont-ils dénués de fondement ou de rigueur ? Clairement non. Même extrémiste ou islamiste est discutable.
Je me souviens de Sarkozy qui refusait qu'on appelle les casseurs les « jeunes ». Tout ceci est complètement vrai selon moi. Qu'en pensez-vous ?


Tout dépend qui te taxe de radical et fondamentaliste car certains te qualifie ainsi si tu n'adhère pas a leurs croyances ,idéologie .Le fondamentalisme c'est appliquer avec rigueur une croyance c'est une chose noble de respecter les règles avec rigueur .Le vrai croyant doit en réalité être un fondamentaliste ,le médecin dans sa discipline est un fondamentaliste ,le Musulman c'est pareil dans sa "discipline "il doit être un fondamentaliste
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 23:26

Un chat
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 23:31

Désolé Mario, mon frère, mais je suis contraint d’aller à ton encontre. La radicalité n’implique pas forcément l’idée d’intolérance. Ça c’est le discours de ceux qui cherchent à fustiger les croyants. L’intolérance est consubstantielle à la religion initiale. Alors ça arrange les intégristes athées et aussi les intolérants. Et c'est pour ça que personne ne relève, si on continue comme ça, les méchants auront raison. Il faut se réapproprier nos religions. En tout cas, c’est comme ça que je le vois.
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 23:37

Salomon a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
Les mots ont un sens, ne l'oublions pas.


En ce moment, il est beaucoup question de la radicalité ou non de l’islam. Encore faudrait-il s’entendre sur le mot radicalité. Cela sous-entend – à dessein – que l’islam des origines (de la racine) était plus dur. Alors vous les progressistes, n’employez plus ce terme, cela vous dessert. Pareil pour fondamentalisme ou rigorisme. Les progressistes sont-ils dénués de fondement ou de rigueur ? Clairement non. Même extrémiste ou islamiste est discutable.
Je me souviens de Sarkozy qui refusait qu'on appelle les casseurs les « jeunes ». Tout ceci est complètement vrai selon moi. Qu'en pensez-vous ?


Tout dépend qui te taxe de radical et fondamentaliste car certains te qualifie ainsi si tu n'adhère pas a leurs croyances ,idéologie .Le fondamentalisme c'est appliquer avec rigueur une croyance c'est une chose noble de respecter les règles avec rigueur .Le vrai croyant doit en réalité être un fondamentaliste ,le médecin dans sa discipline est un fondamentaliste ,le Musulman c'est pareil dans sa "discipline "il doit être un fondamentaliste
Oui Salomon, c'est ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 19 Déc - 23:53

Je partage ton point de vue
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 0:31

Le chant du cygne a écrit:
Désolé Mario, mon frère, mais je suis contraint d’aller à ton encontre. La radicalité n’implique pas forcément l’idée d’intolérance. Ça c’est le discours de ceux qui cherchent à fustiger les croyants. L’intolérance est consubstantielle à la religion initiale. Alors ça arrange les intégristes athées et aussi les intolérants. Et c'est pour ça que personne ne relève, si on continue comme ça, les méchants auront raison. Il faut se réapproprier nos religions. En tout cas, c’est comme ça que je le vois.


je suis d'accord


j'ai mal jugé ton post d'où mon "Un chat"
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 1:39

Salomon a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
Les mots ont un sens, ne l'oublions pas.


En ce moment, il est beaucoup question de la radicalité ou non de l’islam. Encore faudrait-il s’entendre sur le mot radicalité. Cela sous-entend – à dessein – que l’islam des origines (de la racine) était plus dur. Alors vous les progressistes, n’employez plus ce terme, cela vous dessert. Pareil pour fondamentalisme ou rigorisme. Les progressistes sont-ils dénués de fondement ou de rigueur ? Clairement non. Même extrémiste ou islamiste est discutable.
Je me souviens de Sarkozy qui refusait qu'on appelle les casseurs les « jeunes ». Tout ceci est complètement vrai selon moi. Qu'en pensez-vous ?


Tout dépend qui te taxe de radical et fondamentaliste car certains te qualifie ainsi si tu n'adhère pas a leurs croyances ,idéologie .Le fondamentalisme c'est appliquer avec rigueur une croyance c'est une chose noble de respecter les règles avec rigueur .Le vrai croyant doit en réalité être un fondamentaliste ,le médecin dans sa discipline est un fondamentaliste ,le Musulman c'est pareil dans sa "discipline "il doit être un fondamentaliste

Ne compare pas le médecin au musulman. L’islam n'est pas une discipline, elle n'est qu'une croyance. Rien de plus. Je tiens d'ailleurs à souligner que la médecine est utile à la société. Pour ce qui est de l'islam, comme toute religion, je n'en suis pas convaincu.

Quand au radicalisme et au fondamentalisme, ils riment souvent avec intolérance, car le fait de suivre aveuglement une doctrine conduit à refuser le compromis et à se fermer aux idées de ceux qui ne seraient pas acquis à celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 1:48

BOB a écrit:
Salomon a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
Les mots ont un sens, ne l'oublions pas.


En ce moment, il est beaucoup question de la radicalité ou non de l’islam. Encore faudrait-il s’entendre sur le mot radicalité. Cela sous-entend – à dessein – que l’islam des origines (de la racine) était plus dur. Alors vous les progressistes, n’employez plus ce terme, cela vous dessert. Pareil pour fondamentalisme ou rigorisme. Les progressistes sont-ils dénués de fondement ou de rigueur ? Clairement non. Même extrémiste ou islamiste est discutable.
Je me souviens de Sarkozy qui refusait qu'on appelle les casseurs les « jeunes ». Tout ceci est complètement vrai selon moi. Qu'en pensez-vous ?


Tout dépend qui te taxe de radical et fondamentaliste car certains te qualifie ainsi si tu n'adhère pas a leurs croyances ,idéologie .Le fondamentalisme c'est appliquer avec rigueur une croyance c'est une chose noble de respecter les règles avec rigueur .Le vrai croyant doit en réalité être un fondamentaliste ,le médecin dans sa discipline est un fondamentaliste ,le Musulman c'est pareil dans sa "discipline "il doit être un fondamentaliste

Ne compare pas le médecin au musulman. L’islam n'est pas une discipline, elle n'est qu'une croyance. Rien de plus. Je tiens d'ailleurs à souligner que la médecine est utile à la société. Pour ce qui est de l'islam, comme toute religion, je n'en suis pas convaincu.

Quand au radicalisme et au fondamentalisme, ils riment souvent avec intolérance, car le fait de suivre aveuglement une doctrine conduit à refuser le compromis et à se fermer aux idées de ceux qui ne seraient pas acquis à celle ci.

tu avais remarqué que j'avais mis discipline entre guillemets quand j'ai parlé de Musulman? l'Islam c'est une doctrine ,une religion ,une idéologie ,des dogmes ,des règles ,l'Islam c'est une discipline de vie et comme le médecin est rigoureux dans son métier le musulman est rigoureux dans sa foi voila ce qu'est le fondamentalisme la rigueur . On parlait des gens comme toi sur cette rubrique tout ce qui est va contre tes croyances,idéologies tu le taxe d'intolérance ,de radicalisme et fondamentalisme . le fondamentalisme C'est pas de l'intolérance mais de la rigueur avec soit même . On n'a le droit de refuser le compromis quand cela va a l'encontre de nos croyances .
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 1:56

Salomon a écrit:
BOB a écrit:
Salomon a écrit:



Tout dépend qui te taxe de radical et fondamentaliste car certains te qualifie ainsi si tu n'adhère pas a leurs croyances ,idéologie .Le fondamentalisme c'est appliquer avec rigueur une croyance c'est une chose noble de respecter les règles avec rigueur .Le vrai croyant doit en réalité être un fondamentaliste ,le médecin dans sa discipline est un fondamentaliste ,le Musulman c'est pareil dans sa "discipline "il doit être un fondamentaliste

Ne compare pas le médecin au musulman. L’islam n'est pas une discipline, elle n'est qu'une croyance. Rien de plus. Je tiens d'ailleurs à souligner que la médecine est utile à la société. Pour ce qui est de l'islam, comme toute religion, je n'en suis pas convaincu.

Quand au radicalisme et au fondamentalisme, ils riment souvent avec intolérance, car le fait de suivre aveuglement une doctrine conduit à refuser le compromis et à se fermer aux idées de ceux qui ne seraient pas acquis à celle ci.

tu avais remarqué que j'avais mis discipline entre guillemets quand j'ai parlé de Musulman? l'Islam c'est une doctrine ,une religion ,une idéologie ,des dogmes ,des règles ,l'Islam c'est une discipline de vie et comme le médecin est rigoureux dans son métier le musulman est rigoureux dans sa foi voila ce qu'est le fondamentalisme la rigueur . On parlait des gens comme toi sur cette rubrique tout ce qui est va contre tes croyances,idéologies tu le taxe d'intolérance ,de radicalisme et fondamentalisme .

Le fondamentalisme, c'est suivre aveuglement une doctrine, c'est suivre à la lettre les principes édictés. C'est abandonner toute forme de réflexion et de dignité. Le fondamentaliste n'a pas d'indépendance d'esprit, c'est un esclave, un faible.


Dernière édition par BOB le Ven 20 Déc - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 1:58

.L'Islam apporte tout les jours au monde grâce a ses valeurs sans l'Islam je serais une vrai crapule .L'Islam a changer la face du monde générant une immense civilisation ,l'Islam a changer des peuples qui vivaient dans les ténèbres ,tu devrais étudier le contexte de l'Arabie et du monde avant l'apparition du prophète Muhammad(pls) dire que l'Islam n'apporte rien a la société est grotesque tu peux être hostile a l'Islam si tu le souhaites mais un peu d'objectivité te ferais un grand bien
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 1:58

BOB a écrit:
Salomon a écrit:
BOB a écrit:


Ne compare pas le médecin au musulman. L’islam n'est pas une discipline, elle n'est qu'une croyance. Rien de plus. Je tiens d'ailleurs à souligner que la médecine est utile à la société. Pour ce qui est de l'islam, comme toute religion, je n'en suis pas convaincu.

Quand au radicalisme et au fondamentalisme, ils riment souvent avec intolérance, car le fait de suivre aveuglement une doctrine conduit à refuser le compromis et à se fermer aux idées de ceux qui ne seraient pas acquis à celle ci.

tu avais remarqué que j'avais mis discipline entre guillemets quand j'ai parlé de Musulman? l'Islam c'est une doctrine ,une religion ,une idéologie ,des dogmes ,des règles ,l'Islam c'est une discipline de vie et comme le médecin est rigoureux dans son métier le musulman est rigoureux dans sa foi voila ce qu'est le fondamentalisme la rigueur . On parlait des gens comme toi sur cette rubrique tout ce qui est va contre tes croyances,idéologies tu le taxe d'intolérance ,de radicalisme et fondamentalisme .

Le fondamentalisme, c'est suivre aveuglement une doctrine, c'est suivre à la lettre les principes édictés. C'est abandonner toute forme de réflexion et de dignité. Le fondamentaliste n'a pas d'indépendance d'esprit, c'est un esclave.

tu te trompes le fondamentalisme c'est la rigueur,je suis rigoureux dans ma pratique de l'Islam toi tu considère cela comme de l’aveuglement car ma foi va a l'encontre de tes croyances ,idéologies ,pensées .. tu utiliseras aussi l'intolérance comme accusation ne pas penser comme toi c'est de l'intolérance le totalitaire c'est toi mon ami bonne nuit


Dernière édition par Salomon le Ven 20 Déc - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BOB




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 2:01

Salomon a écrit:
.L'Islam apporte tout les jours au monde grâce a ses valeurs sans l'Islam je serais une vrai crapule .L'Islam a changer la face du monde générant une immense civilisation ,l'Islam a changer des peuples qui vivaient dans les ténèbres ,tu devrais étudier le contexte de l'Arabie et du monde avant l'apparition du prophète Muhammad(pls) dire que l'Islam n'apporte rien a la société est grotesque tu peux être hostile a l'Islam si tu le souhaites mais un peu d'objectivité te ferais un grand bien

Si seule ta religion t'empêches d'être une crapule alors tu restes une crapule: seule la peur de ton dieu t'empêche de mal te conduire. Quant aux bienfaits que l'Islam a apporté au monde, aussi indéniables soient ils, ils sont contrebalancés par tout le mal qu'il a causé à l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 2:09

BOB a écrit:
Salomon a écrit:
.L'Islam apporte tout les jours au monde grâce a ses valeurs sans l'Islam je serais une vrai crapule .L'Islam a changer la face du monde générant une immense civilisation ,l'Islam a changer des peuples qui vivaient dans les ténèbres ,tu devrais étudier le contexte de l'Arabie et du monde avant l'apparition du prophète Muhammad(pls) dire que l'Islam n'apporte rien a la société est grotesque tu peux être hostile a l'Islam si tu le souhaites mais un peu d'objectivité te ferais un grand bien

Si seule ta religion t'empêches d'être une crapule alors tu restes une crapule: seule la peur de ton dieu t'empêche de mal te conduire. Quant aux bienfaits que l'Islam a apporté au monde, aussi indéniables soient ils, ils sont contrebalancés par tout le mal qu'il a causé à l'humanité.

Oui car l'Islam m'interdit certaines choses que je ferais si l'Islam n'existé pas et cela ferait de moi une crapule .Bien entendu que la crainte de Dieu ,de son châtiment m’empêche d’être un mafieux par exemple si ALLAH me l'avait pas interdit crois moi que j'aurais pas hésité a faire certaines actions illicite .L'Islam n'a jamais causé de mal a l'humanité car dans son essence l'Islam n'est que justice,respect ,clémence ...n'oubli pas la justice car certains oublient que la clémence sans justice cela n'est point possible .....Quand il faut punir il faut punir bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 8:38

Salah a écrit:


je suis d'accord


j'ai mal jugé ton post d'où mon "Un chat"

Si tu es d’accord avec moi, c’est très bien. Tiens, prenons ton cas… Eh bien toi, par exemple, tu es un barbare violent. Rien à voir avec un fondamentaliste. Tu pratiques la Bidaa à outrance : toi et tes acolytes vous innovez. Comme prôner la lapidation par exemple…
Ça me fait plaisir, Salah, que nous soyons sur la même longueur d’onde.
Barakoullah.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 9:59

Le chant du cygne a écrit:
Désolé Mario, mon frère, mais je suis contraint d’aller à ton encontre. La radicalité n’implique pas forcément l’idée d’intolérance. Ça c’est le discours de ceux qui cherchent à fustiger les croyants. L’intolérance est consubstantielle à la religion initiale. Alors ça arrange les intégristes athées et aussi les intolérants. Et c'est pour ça que personne ne relève, si on continue comme ça, les méchants auront raison. Il faut se réapproprier nos religions. En tout cas, c’est comme ça que je le vois.



Il nous faut donc définir le mot "intolérance" ! Qu'entends-tu par là, mon cher CDC ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 10:10

Le chant du cygne a écrit:
Salah a écrit:


je suis d'accord


j'ai mal jugé ton post d'où mon "Un chat"

Si tu es d’accord avec moi, c’est très bien. Tiens, prenons ton cas… Eh bien toi, par exemple, tu es un barbare violent. Rien à voir avec un fondamentaliste. Tu pratiques la Bidaa à outrance : toi et tes acolytes vous innovez. Comme prôner la lapidation par exemple…
Ça me fait plaisir, Salah, que nous soyons sur la même longueur d’onde.
Barakoullah.


Bye
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Ven 20 Déc - 17:45

Le chant du cygne a écrit:
Salah a écrit:


je suis d'accord


j'ai mal jugé ton post d'où mon "Un chat"

Si tu es d’accord avec moi, c’est très bien. Tiens, prenons ton cas… Eh bien toi, par exemple, tu es un barbare violent. Rien à voir avec un fondamentaliste. Tu pratiques la Bidaa à outrance : toi et tes acolytes vous innovez. Comme prôner la lapidation par exemple…



Expliques-toi pour savoir si tu mérites la monnaie de ta pièce
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 21 Déc - 15:44

Je la mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 21 Déc - 17:17

Récite cinq fois je te salue Marie t'es pardonné car tu n'as pas le soutien du saint-esprit pour faire comme le pape


Un pape ca ferme sa gueule ou ca démissionne
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Sujet: Re: appelons un chat un chat : de le radicalité et du fondament   Sam 21 Déc - 19:07

Citation :
Un pape ca ferme sa gueule ou ca démissionne


Un peu de respect Salah ou alors donne l'exemple par toi-même.
Un forumeur ça respecte les autres.
Je te dispense de démissionner.
Mais si tu comptes sur un minimum de crédibilité, oui tu ferais bien de donner l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 21 Déc - 19:16

Citation :
Tiens, prenons ton cas… Eh bien toi, par exemple, tu es un barbare violent. Rien à voir avec un fondamentaliste. Tu pratiques la Bidaa à outrance : toi et tes acolytes vous innovez. Comme prôner la lapidation par exemple…

le respect ca se mérite et ca s'impose, ca ne se commande pas
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 21 Déc - 19:28

Après j'ai peut-être confondu…

Tu avais bien dit que tu étais pour la lapidation de la femme adultère ?

Si j'ai confondu, je te présente avec toute la sincérité du monde mes plus plates excuses publiques. Je croyais vraiment que tu avais dit ça. Après, je ne suis pas encore très au clair avec tous les intervenants de ce forum : je suis encore assez nouveau ici. Encore une fois désolé de t'avoir blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 21 Déc - 19:35

je suis pour la coupe des têtes même si c'est la mienne


et je ne suis pas un barbare violent, le barbare c'est celui qui utilise la bombe atomique sur les civils et qui invente les armes de destruction massive





Restons en là !

Citation :
Peut-être couperas-tu des têtes avec des plumes…

c'est illicite


Dernière édition par Salah le Sam 21 Déc - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 21 Déc - 19:40

Peut-être couperas-tu des têtes avec des plumes…
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Dim 22 Déc - 21:00

Salah a écrit:
Citation :
Tiens, prenons ton cas… Eh bien toi, par exemple, tu es un barbare violent. Rien à voir avec un fondamentaliste. Tu pratiques la Bidaa à outrance : toi et tes acolytes vous innovez. Comme prôner la lapidation par exemple…


Un pape ca ferme sa gueule ou ca démissionne
..............................................
le respect ca se mérite et ca s'impose, ca ne se commande pas



Parce que le pape François ne mérite pas le respect ?!!?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 28 Déc - 18:58

C’est comme s’il y avait des « prépensés ». Ne serait-ce qu’au niveau sémantique. Nous usons d’un champ lexical riche pour dénoncer le caractère invasif et néfaste d’une religion qui se voudrait par nature violente. Ainsi extrémiste, fondamentaliste, intégriste, radical, rigoriste et même salafiste (que l’on pourrait rapprocher d’ « évangéliste ») sont à reprendre. La difficulté avec ce genre de termes est qu’ils arrangent tant celui qui veut se débarrasser de l’islam que celui qui veut l’imposer par la force. Ce sont donc les voix dogmatiques (même si opposées) qui donnent le la car elles sont sous le feu des projecteurs. Ceci aux dépens des masses modérées (même ici le mot « pacifique » serait plus approprié). L’islam serait donc, à son extrême, à son fondement, à sa racine, dans son intégralité et sa rigueur violent et obscurantiste ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 28 Déc - 20:40

Le chant du cygne a écrit:
C’est comme s’il y avait des « prépensés ». Ne serait-ce qu’au niveau sémantique. Nous usons d’un champ lexical riche pour dénoncer le caractère invasif et néfaste d’une religion qui se voudrait par nature violente. Ainsi extrémiste, fondamentaliste, intégriste, radical, rigoriste et même salafiste (que l’on pourrait rapprocher d’ « évangéliste ») sont à reprendre. La difficulté avec ce genre de termes est qu’ils arrangent tant celui qui veut se débarrasser de l’islam que celui qui veut l’imposer par la force. Ce sont donc les voix dogmatiques (même si opposées) qui donnent le la car elles sont sous le feu des projecteurs. Ceci aux dépens des masses modérées (même ici le mot « pacifique » serait plus approprié). L’islam serait donc, à son extrême, à son fondement, à sa racine,  dans son intégralité et sa rigueur violent et obscurantiste ?



Comme il serait utile de définir chacun des mots que tu as cités dans les 3ème et 4ème lignes de ton message !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Sam 28 Déc - 21:27

mario-franc_lazur a écrit:


Comme il serait utile de définir chacun des mots que tu as cités dans les 3ème et 4ème lignes de ton message !
Tu les devines dans les deux dernières lignes Wink 
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Lun 30 Déc - 18:04

Le chant du cygne a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Comme il serait utile de définir chacun des mots que tu as cités dans les 3ème et 4ème lignes de ton message !

Tu les devines dans les deux dernières lignes Wink 


Je ne pense pas que l'Islam soit par nature extrémiste !


Il me semble que c'est la peur de voir leur religion se dissoudre dans la modernité qui pousse bon nombre de Musulmans à cette radicalité !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Lun 30 Déc - 20:41

Citation :
Ainsi arce que tu n’es ni froid ni bouillant. Je voudrais que tu fusses ou froid ou bouillant! Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n’es ni froid ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche Apocalypse 3:16

wikitionnaire a écrit:

radicalité

   Extrémisme, état de ce qui est radical.

radical

  1 Qui vise à agir sur la cause profonde des effets qu'on veut modifier.
  2 Qui fait table rase du passé, qui révolutionne.
  3 (Botanique) Qui vient à la racine.
  4 (Figuré) Ce qui a rapport au principe d’une chose, à son essence.


j'ai failli ouvrir il y a quelques jour un sujet sur la radicalité de l'évangile, radicalité si grande que selon moi il mettait la barre tellement haut qu'il était quasiment irréalisable pour l'immense majorité des chrétiens. Tellement radical que la plus part des chrétiens passent à coté, ne veulent pas en prendre toute la mesure et d'une certaine manière ( c'est mon sentiment) lui tourne dos pour se perdre dans des débats sur la nature de la trinité, la nécessité de tel dogme ou de tel croyance.


Ainsi:

Citation :
9:18
Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;
19:19
et : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
19:20
Le jeune homme lui dit : J'ai observé toutes ces choses ; que me manque-t-il encore ?
19:21
Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.
19:22
Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s'en alla tout triste ; car il avait de grands biens.
19:23
Jésus dit à ses disciples : Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux.

Si çà c'est pas radical!!!!


Déjà le : tu aimeras ton prochain comme toi-même. est déjà ambitieux  .

Mais le  Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. si ça c'est pas radical.

Et là je me dis avec admiration wahou c'est puissant, mais trop puissant sans doute.
Si bien que ce programme , cette ambition a été réalisé que par une infime minorité de chrétiens, et que donc il ne s'adresse qu' a une élite ( et accesoirement  à ceux qui n'ont rien à perdre!), une élite de chaud bouillants, pas de tièdes.
Que dans son immense miséricorde , Dieu ayant placé la barre un peu haut avec le Prophète Jésus , a du rectifier le tir en quelque sorte avec L'islam, religion pragmatique et du juste milieu, ou chacun est invité à être raisonnable , à prendre sa part dans ce monde et dans l'autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Mar 31 Déc - 9:16

Idriss a écrit:

j'ai failli ouvrir il y a quelques jour un sujet sur la radicalité de l'évangile, radicalité si grande que selon moi il mettait la barre tellement haut qu'il était quasiment irréalisable pour l'immense majorité des chrétiens. Tellement radical que la plus part des chrétiens passent à coté, ne veulent pas en prendre toute la mesure et d'une certaine manière ( c'est mon sentiment) lui tourne dos pour se perdre dans des débats sur la nature de la trinité, la nécessité de tel dogme ou de tel croyance.


Ainsi:

Citation :
9:18
Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;
19:19
et : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
19:20
Le jeune homme lui dit : J'ai observé toutes ces choses ; que me manque-t-il encore ?
19:21
Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.
19:22
Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s'en alla tout triste ; car il avait de grands biens.
19:23
Jésus dit à ses disciples : Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux.

Si çà c'est pas radical!!!!


Déjà le : tu aimeras ton prochain comme toi-même. est déjà ambitieux  .

Mais le  Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. si ça c'est pas radical.

Et là je me dis avec admiration wahou c'est puissant, mais trop puissant sans doute.
Si bien que ce programme , cette ambition a été réalisé que par une infime minorité de chrétiens, et que donc il ne s'adresse qu' a une élite ( et accesoirement  à ceux qui n'ont rien à perdre!), une élite de chaud bouillants, pas de tièdes.
Que dans son immense miséricorde , Dieu ayant placé la barre un peu haut avec le Prophète Jésus , a du rectifier le tir en quelque sorte avec L'islam, religion pragmatique et du juste milieu, ou chacun est invité à être raisonnable , à prendre sa part dans ce monde et dans l'autre monde.



Mon cher IDRISS, la radicalité de l'évangile est une radicalité de l'amour, et non une radicalité des obligations et interdits ! "Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres..."

C'est le 20/20 demandé par le professeur à ses élèves avant de commencer la dictée ! Or le professeur sait pertinemment que personne ou quasiment personne ne fera le sans-faute ! Et cela ne l'empêchera pas d'aimer tout autant celui qui a obtenu un 08/20 que celui qui a obtenu un 18/20 /


Le 20/20 est ce qu'il faut devenir pour entrer dans le Royaume ! La purification de notre âme à l'Heure de notre mort se fera grâce à ce Purgatoire, si mal compris par nos frères Protestants, notion qui existe aussi, je crois, dans le Coran !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Mar 31 Déc - 12:26

Le chant du cygne a écrit:
Les mots ont un sens, ne l'oublions pas.



mario-franc_lazur a écrit:


Mon cher IDRISS, la radicalité de l'évangile est une radicalité de l'amour, et non une radicalité des obligations et interdits ! "Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres..."

C'est le 20/20 demandé par le professeur à ses élèves avant de commencer la dictée ! Or le professeur sait pertinemment que personne ou quasiment personne ne fera le sans-faute ! Et cela ne l'empêchera pas  d'aimer tout autant celui qui a obtenu un 08/20 que celui qui a obtenu un 18/20 /


Le 20/20 est ce qu'il faut devenir pour entrer dans le Royaume ! La purification de notre âme à l'Heure de notre mort se fera grâce à ce Purgatoire, si mal compris par nos frères Protestants, notion qui existe aussi, je crois, dans le Coran !

Mon cher Mario
Si ces petites pirouettes rhétoriques t'apporte  satisfaction  et t'assures un certain confort intellectuelle et sérénité  spirituelle je m'en réjouie pour toi et cela t’appartiens.
Les mots ont en effet un sens, et  que celui qui a des oreilles pour entendre, entende .
La radicalité du message évangélique est en effet incontestable, que cette radicalité soit une  radicalité de l'amour, j'acquiesce de tous mon cœur , comment l'amour pourrait-il ne pas être radical:  a-t-on déjà vu un amour pragmatique, rationnels, raisonnable...
Tu me parles de radicalité de l'amour pour immédiatement le relativiser par des notions rassurantes auquel se raccrocher comme le purgatoire. Ouf l' esprit du bon élève  de la classe à failli défaillir devant la vertigineuse ouverture qui s'offrait à lui.  
Ok je suis très prétentieux en venant  te faire la leçon. Mais qu'étais-je sensé faire, te suivre sur le sujet du purgatoire, d' y aller de mon petit commentaire..on aurait pris un petit chemin de traverse beaucoup moins abrupt et périlleux que celui de la radicalité de l'évangile.

Et bien allons-y alors:
La moindre radicalité des obligations et des interdits du christianisme par rapport a l'islam est toute théorique et très relatif . Ce qui parait évidant aujourd'hui à une époque où sous l'influence de l'humanisme et de la modernité (entre autre...) le christianisme est devenu très libéral, alors que dans le même temps la civilisation islamique sous les coup répétés de l'histoire tend à se crisper et se rigidifier. Il y a quelques siècles les manquement à l'obligation de jeuner pendant Pâques était beaucoup plus durement réprimés en occident chrétien, que les manquement au Ramadan  à la même époque en terre d'islam.
Dans la pratique le christianisme n' a pas fondamentalement beaucoup moins d'interdits et d'obligation que l'islam ( à part celui du porc et de l’alcool qui semble vous traumatiser au plus haut point) d'ailleurs c'est ce que l'évangile rappel dans l'exemple que j'ai cité:

"Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;"

En langage traditionnel on est pas loin de la nécessité absolu de respecter un exotérisme sur lequel fonder un ésotérisme.
Votre charia vous dit "tu ne tuera point, tu ne commettras point l'adultère...etc" et son prolongement ésotérique , votre haqiqa dit "tu aimeras ton prochain comme toi même"

Transcrit dans le vocabulaire islamique
El Islam, la soumission c'est ici : " tu ne tueras point , tu ne commettras point l'adulère...etc

El Imane, la foi c'est clairement : " tu aimeras ton prochain comme toi-même."  il est même précisé dans l'évangile que l'un n'est que le prolongement de l'autre

Et enfin El Ihsane  la Perfection : "Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi."

Ce qui nous sépare chrétien et musulmans c'est pas les objectifs, qui sont identiques , ce sont les moyens d'y parvenir:

Pour le christianisme  la voie pour  y parvenir c'est l'Amour  et son "énergie" pour y cheminer c'est la volonté.
Pour l'islam la voie pour y parvenir c'est la Sincérité et son "moteur" c'est l'intelligence .

Notre radicalité à nous musulmans ce n'est pas les interdits et les obligations c'est notre intransigeance monothéiste, sans aucune concession possible, conséquence  du radicalisme de la sincérité , al ikhlas fondé sur le Tawhid : il n' y a de Dieu que Dieu


En ces temps troublés que les chrétiens ait perdu de vu leur radicalité pour se contenter d'une charité qui assure un confort psychologique ( je suis quelqu'un de bien et généreux) et que les musulmans s'endorment sur la leur pour réduire leur religions aux interdits et au obligations c'est peut-être un fait.
Mais par honnêteté intellectuelle il ne faudrait pas une fois de plus opposer la théorie des uns à la pratique des autres .
Et aussi difficile que ce soit , voir contradictoire pour nos petits esprits, il n'est pas interdit de faire l'effort de tenter de percevoir la radicalité de l'autre avec le plus grand respect qui soit.


Wa salam
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Mar 31 Déc - 13:46

Idriss a écrit:

Dans la pratique le christianisme n' a pas  fondamentalement beaucoup moins d'interdits et d'obligation que l'islam, à part celui du porc et de l’alcool qui semble vous traumatiser au plus haut point)

Ce n'est pas nous que cela traumatise, mon cher IDRISS, mais les Musulmans qui ne cessent d'en  parler et d'en reparler ( la preuve d'ailleurs !!!)

Citation :
d'ailleurs c'est ce que l'évangile rappel dans l'exemple que j'ai cité:

"Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;"

En langage traditionnel on est pas loin de la nécessité absolu de respecter un exotérisme sur lequel fonder un ésotérisme.
Votre charia vous dit "tu ne tuera point, tu ne commettras point l'adultère...etc" et son prolongement ésotérique , votre haqiqa dit "tu aimeras ton prochain comme toi même"

Ce n'est pas notre Charia mais la Loi dite mosaïque écrite dans le Décalogue, ou "Dix Commandements" !

Citation :
Transcrit dans le vocabulaire islamique
El Islam, la soumission c'est ici : " tu ne tueras point , tu ne commettras point l'adulère...etc

El Imane, la foi c'est clairement : " tu aimeras ton prochain comme toi-même."  il est même précisé dans l'évangile que l'un n'est que le prolongement de l'autre

Et enfin El Ihsane  la Perfection : "Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi."

Ce qui nous sépare chrétien et musulmans c'est pas les objectifs, qui sont identiques , ce sont les moyens d'y parvenir:

Pour le christianisme  la voie pour  y parvenir c'est l'Amour  et son "énergie" pour y cheminer c'est la volonté.
Pour l'islam la voie pour y parvenir c'est la Sincérité et son "moteur" c'est l'intelligence .

Non, votre voie est la soumission à AllÂH et à Son Prophète !

Exemple : nous n'avons pas de règles de prière, et chaque communauté chrétienne prie selon son charisme ; alors que les Musulmans  prient depuis toujours  et toujours selon le même rite !


Citation :
Notre radicalité à nous musulmans ce n'est pas les interdits et les obligations c'est notre intransigeance monothéiste, sans aucune concession possible, conséquence  du radicalisme de la sincérité , al ikhlas fondé sur le Tawhid : il n' y a de Dieu que Dieu


Ce serait vrai si le Coran n'avait pas ordonné la façon de prier, la façon de se vêtir pour les femmes, la façon d'hériter, etc. etc.  etc ..........;;


Citation :

En ces temps troublés que les chrétiens ait perdu de vu leur radicalité pour se contenter d'une charité qui assure un confort psychologique ( je suis quelqu'un de bien et généreux) et que les musulmans s'endorment sur la leur pour réduire leur religions aux interdits et au obligations c'est peut-être un fait.
Mais par honnêteté intellectuelle il ne faudrait pas une fois de plus opposer la théorie des uns à la pratique des autres .
Et aussi difficile que ce soit , voir contradictoire pour nos petits esprits, il n'est pas interdit de faire l'effort de tenter de percevoir la radicalité de l'autre avec le plus grand respect qui soit.


Wa salam


Supprime toute la législation coranique et je serai d'accord avec toi, mon cher IDRISS ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Mar 31 Déc - 13:48

Radical, ça veut dire qui vient de la racine. Le reste est glissement sémantique(extrémismes etc.) et connotations. Soyons radical avec le mot radical.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Mar 31 Déc - 14:45

mario-franc_lazur a écrit:
Idriss a écrit:

Dans la pratique le christianisme n' a pas  fondamentalement beaucoup moins d'interdits et d'obligation que l'islam, à part celui du porc et de l’alcool qui semble vous traumatiser au plus haut point)

Ce n'est pas nous que cela traumatise, mon cher IDRISS, mais les Musulmans qui ne cessent d'en  parler et d'en reparler ( la preuve d'ailleurs !!!)

Citation :
d'ailleurs c'est ce que l'évangile rappel dans l'exemple que j'ai cité:

"Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;"

En langage traditionnel on est pas loin de la nécessité absolu de respecter un exotérisme sur lequel fonder un ésotérisme.
Votre charia vous dit "tu ne tuera point, tu ne commettras point l'adultère...etc" et son prolongement ésotérique , votre haqiqa dit "tu aimeras ton prochain comme toi même"

Ce n'est pas notre Charia mais la Loi dite mosaïque écrite dans le Décalogue, ou "Dix Commandements" !

Citation :
Transcrit dans le vocabulaire islamique
El Islam, la soumission c'est ici : " tu ne tueras point , tu ne commettras point l'adulère...etc

El Imane, la foi c'est clairement : " tu aimeras ton prochain comme toi-même."  il est même précisé dans l'évangile que l'un n'est que le prolongement de l'autre

Et enfin El Ihsane  la Perfection : "Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi."

Ce qui nous sépare chrétien et musulmans c'est pas les objectifs, qui sont identiques , ce sont les moyens d'y parvenir:

Pour le christianisme  la voie pour  y parvenir c'est l'Amour  et son "énergie" pour y cheminer c'est la volonté.
Pour l'islam la voie pour y parvenir c'est la Sincérité et son "moteur" c'est l'intelligence .

Non, votre voie est la soumission à AllÂH et à Son Prophète !

Exemple : nous n'avons pas de règles de prière, et chaque communauté chrétienne prie selon son charisme ; alors que les Musulmans  prient depuis toujours  et toujours selon le même rite !


Citation :
Notre radicalité à nous musulmans ce n'est pas les interdits et les obligations c'est notre intransigeance monothéiste, sans aucune concession possible, conséquence  du radicalisme de la sincérité , al ikhlas fondé sur le Tawhid : il n' y a de Dieu que Dieu


Ce serait vrai si le Coran n'avait pas ordonné la façon de prier, la façon de se vêtir pour les femmes, la façon d'hériter, etc. etc.  etc ..........;;


Citation :

En ces temps troublés que les chrétiens ait perdu de vu leur radicalité pour se contenter d'une charité qui assure un confort psychologique ( je suis quelqu'un de bien et généreux) et que les musulmans s'endorment sur la leur pour réduire leur religions aux interdits et au obligations c'est peut-être un fait.
Mais par honnêteté intellectuelle il ne faudrait pas une fois de plus opposer la théorie des uns à la pratique des autres .
Et aussi difficile que ce soit , voir contradictoire pour nos petits esprits, il n'est pas interdit de faire l'effort de tenter de percevoir la radicalité de l'autre avec le plus grand respect qui soit.


Wa salam


Supprime toute la législation coranique et je serai d'accord avec toi, mon cher IDRISS ...

Et bien soit je vous ai offert sur un plateau une porte de sortie qui vous permette d'échapper à ce que je perçoit comme radicalité . Vous vous y êtes précipité ce qui est bien naturel.
Je suis très tenté de vous y suivre en répondant point par point à vos objections, mais où cela nous conduirait-il?
Très bonne continuation , et tous mes meilleur vœux.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Mar 31 Déc - 17:02

Idriss a écrit:


Et bien soit je vous ai offert sur un plateau une porte de sortie qui vous permette d'échapper à ce que je perçoit comme radicalité . Vous vous y êtes précipité ce qui est bien naturel.
Je suis très tenté de vous y suivre en répondant point par point à vos objections, mais où cela nous conduirait-il?
Très bonne continuation , et tous mes meilleur vœux.


Ceci dit, mon cher IDRISS, il existe une radicalité catholique qui se nomme "sainteté".

.... et une autre radicalité, politique celle-là, qui se nomme "intégrisme" . L'intégrisme désigne le courant qui se réfère à un moment de l'histoire de l'Église catholique dont la forme est considérée comme parfaite, intemporelle et immuable", comme le définit René Rémond, dans "l'intégrisme catholique : portrait intellectuel, in Étvdes, vol. 370, n°1, janvier 1989, p. 99". Cet intégrisme se traduit par une conception figée de l’orthodoxie et un refus de l'histoire en mouvement, confondant « la dévotion au passé avec la fidélité à l'éternel » selon le mot d'Étienne Borne, cité par Émile Poulat in "Modernistica".

Cette définition rappelle d'ailleurs une définition de l'Islam et du fondamentalisme musulman !

L'intégrisme catholique a été condamné par le Concile Vatican 2 ! Et les intégristes le plus radicaux ont quitté l'Eglise catholique !


Fraternellement

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: avis   Jeu 7 Aoû - 19:22


Depuis la reprise des combat entre Palestine et Israël il y a au sein de nos propos comme une tension qui ne cesse de monter.
Elle est de plus en plus perceptible.
Comme qui dirait , Chacun campe sur ses positions et se crois agressé alors que souvent l’agression vient des deux coté.
La subtilité de l'agresseur et d'agresser et se faire passer pour l'agressé, tellement les nerfs sont à fleure de peau pour certains.
Certains d'entre nous parlent de Paix et on vous répond guerre.
Alors que la majorité d'entre nous ne souhaitons que la Paix.
L'erreur est que nos média sont un peu trop partisant soit d'un camps soit de l'autre camps.
Il est heureux que les hommes n'aient pas encore trouver le moyen de faire des murs pour bloquer l'air que nous respirons.
Le conflit dure depuis si longtemps qu'on finit par si habitué et le trouver normal.
On dit souvent que la Paix se mérite, encore faut-il en avoir la volonté et s'en donner les moyens.
Actuellement pour ce qui concerne le moyen orient personne n'ose faire le premier pas. Uniquement par manque de confiance en soi et en vers son voisin .
L'Histoire en est une des cause .....
La chanson dit : "Malheur à celui qui dit la vérité il sera exécuté"
Moi j'ai beau répéter avec mes mots que la loi du talion n'est pas la solution .
On me répond que c'est une loi divine écrite.et que de ce fait il faut l'appliquer.
Mais on oublie de préciser que cette loi n'est pas faite pour se venger ce qui est le cas entre palestiniens et israéliens.
Et quand on sait qu'un accord avec les musulmans ne dure que dix ans et qu'aprés on est plus tenue par cet accord , Ou va-t-on!

Pardonnez moi d'être un peu radical mais la solution radicale est éliminer le sionisme et éliminer l'intégriste musulman source d’inspiration des extrémiste autant chez les musulmans que chez les israéliens et aussi chez nous les chrétiens (on n’échappe pas à la règle...on a aussi nos fanatiques intégriste.).
On aura déjà fait un grand pas vers un dialogue plus vrai.
Bonne journée


_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   Jeu 7 Aoû - 22:02


Idriss
j'ai failli ouvrir il y a quelques jour un sujet sur la radicalité de l'évangile, radicalité si grande que selon moi il mettait la barre tellement haut qu'il était quasiment irréalisable pour l'immense majorité des chrétiens. Tellement radical que la plus part des chrétiens passent à coté, ne veulent pas en prendre toute la mesure et d'une certaine manière ( c'est mon sentiment) lui tourne dos pour se perdre dans des débats sur la nature de la trinité, la nécessité de tel dogme ou de tel croyance.


La radicalité de l'évangile, les apôtres de Jésus l'ont vécue : par leur vie, et surtout par leur mort.
Donc si tous les catholiques du monde la vivait de cette manière, il ne resterait plus grand monde
dans la catholicité. Resterait même plus de catholicité entre radicalité et persécution des chrétiens
dans le monde........
Très peu la vive, parce que la Grâce que certains reçoivent pour la
vivre est plus puissante que la Grâce de ceux qui vivent une bonne petite vie chrétienne.
Et on ne peut pas reprocher à ces chrétiens là, de vivre en bonne entente avec leurs voisins,
leurs collègues de travail, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la radicalité religieuse, du fondamentalisme et de l'intégrisme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VATICAN & FONDAMENTALISTES
» Ni l'intégrisme catholique, ni le fondamentalisme protestant ne sont aujourd'hui à l'origine d'attentats ou de meurtres
» [Mantis religiosa] Mante religieuse
» Mante religieuse
» Foi chrétienne, fondamentalisme et islamophobie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: