Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L'histoire de La Femme Adultère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 22 Jan 2014, 18:00

Rappel du premier message :

nous connaissons tous cette histoire de la femme adultère dans l'évangile de Jean  , où les juifs ont ramenés une femme accusé de la sorte  chez jésus , et ils lui ont demandés son verdict selon la loi de Moïse :

Jean 8-3

C’est alors que les maîtres de la Loi et les Pharisiens lui amènent une femme surprise en adultère. Ils la placent au centre, 4 puis ils lui demandent : “Maître, cette femme est une adultère et elle a été prise sur le fait. 5 Dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider les femmes qui sont dans ce cas, mais toi, qu’est-ce que tu dis ?”
6 Ils parlaient de cette façon pour le mettre à l’épreuve, car ils cherchaient un motif pour l’accuser. Mais Jésus se pencha et se mit à écrire sur le sol avec son doigt. 7 Comme ils insistaient avec leurs questions, Jésus se redressa et leur dit : “Que celui d’entre vous qui n’a pas de péché lui jette la pierre le premier.” 8 Et de nouveau il se pencha et se mit à écrire sur le sol.
9 Après une telle réponse, ils commencèrent à s’en aller l’un après l’autre en commençant par les plus âgés, et Jésus se retrouva seul avec la femme au centre. 10 Alors il se redressa et lui dit : “Femme, où sont-ils ? Personne ne t’a condamnée ?” 11 Elle répondit : “Personne, vous voyez.” Et Jésus lui dit : “Moi non plus, je ne te condamne pas ; va et ne pèche plus.”

  Mais en écoutant la conférence de ce théologien Bart Ehrman , il affirme que cette histoire n'a jamais existait dans les anciens Manuscrits du nouveau testament .

 Est ce vrai ou Faux , ou bien y a t-il erreur ou Falsification ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Tonton




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 17 Fév 2014, 13:28

Bonjour Azdan,

tu sais bien que de toutes façons, concernant le phénomène de version, il y aurait bcp à dire sur les hadiths. Maintenant, si il n'y avait pas plusieurs versions du Coran, comment tu justifierais toi, le travail de Othman ?

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 17 Fév 2014, 13:55

abdelsalam_78 a écrit:
seuls ceux qui prennent la phrase "celui qui m'a vu a vu le Père" au sens propre prétendent que des gens ont pu voir Dieu ....mais "personne n'a jamais vu le Père".

Jésus lui-même te contredit :

14 7 Si vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père; dès à présent vous le connaissez et vous l'avez vu." (Jean)

On ne connaît en vérité quelqu'un, quand on l'a vu. Jésus est très clair, ses Apôtres connaissent dès à présent Dieu ET ILS L'ONT VU en Jésus.

Ici Jésus de donne pas une parabole qui a un sens figuré, il parle clairement. Les musulmans, quand cela ne contredit par leur Coran, Jésus parles clairement et quand cela contredit leur Coran, il parle au sens figuré.  Very Happy 

Vous vous sentez obligé de faire parler Jésus au sens figuré, pour ne pas devoir contredire votre Coran, vos croyances. Vous feriez mieux de ne pas utiliser nos Evangiles et de vous contenter uniquement de votre Coran ; cela vous permettrait de ne pas tordre les paroles de Jésus  Very Happy 

abdelsalam_78 a écrit:
Et défendre ses convictions, que l'on soit chrétien, juif ou musulman me parait normal !

Oui, mais ce qui n'est pas normal quand on veut échanger en vérité, c'est de feindre de comprendre que Jésus parle au sens figuré et pas au sens propre, pour justifier les paroles de Jésus qui contredisent le Coran  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 17 Fév 2014, 15:40

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
seuls ceux qui prennent la phrase "celui qui m'a vu a vu le Père" au sens propre prétendent que des gens ont pu voir Dieu ....mais "personne n'a jamais vu le Père".

Jésus lui-même te contredit :

14  7  Si vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père; dès à présent vous le connaissez et vous l'avez vu." (Jean)

On ne connaît en vérité quelqu'un, quand on l'a vu. Jésus est très clair, ses Apôtres connaissent dès à présent Dieu ET ILS L'ONT VU en Jésus.

Ici Jésus de donne pas une parabole qui a un sens figuré, il parle clairement. Les musulmans, quand cela ne contredit par leur Coran, Jésus parles clairement et quand cela contredit leur Coran, il parle au sens figuré.  


Et non ça colle toujours ....Et vous l'avez VU =  et vous l'avez COMPRIS.....il ne peut en être autrement sinon cela signifie que les versets où il est écrit "personne n'a jamais vu le Père" sont FAUX, car tu prétends que ce n'est pas du sens figuré en 14.7 !!!

Jean 1.18  Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 17 Fév 2014, 18:13

je sais pas pourquoi l'homme veut que tout colle à sa réalité mais c'est comme ça!

Là vous ne me voyez pas, vous ne savez pas combien je mesure, ni ne pèse, si je suis blond, brun ou roux, ça tombe j'ai plus un poil sur le cailloux. Pourtant, vous avez une idée de qui je suis au travers de tous ces dialogues que Dieu a permis que nous ayons ensemble.

Ben, il est suffisant de savoir que nous pouvons pouvoir Dieu à travers : " aimez vous les uns les autres " et pas à travers " déchirez vous les uns les autres ".

Si on lis les évangiles, on ne parle pas de Jésus le Père, mais de Jésus le fils. Il est écrit assez souvent, Jésus notre Seigneur et Dieu notre Père, les apôtres semblent faire une distinction tout en affirmant qu'ils ont vu Dieu à travers le Christ. Même si l'on dit qu'au commencement étant le verbe et Jésus étant le verbe, les apôtres ne semblent pas pour autant dire que l'avatar est ce qui est.

Il y a donc un point de divergence entre pouvoir voir Dieu et pouvoir voir Christ, parce qu'il est possible de voir Christ, mais il n'est pas possible de voir Dieu. Il y a vraiment un point de divergence qui tient simplement du fait qu'il y a la dimension du royaume terrestre et celle du royaume céleste. En Christ, le royaume céleste s'est rapproché, donc en Christ nous pouvons voir Dieu plus facilement que ce qui nous est possible.

En lisant le NT, les apôtres et les évangélistes, font une distinction entre Jésus et Dieu. Ils disent que Jésus est le Christ. le christ est le christ, et Dieu est Dieu, même si christ fait " parti " de Dieu, comme mes mots font parti de moi, ce que nous pouvons voir, ne reste que ce que nous pouvons voir. C'est comme l'iceberg.

Mais de toute façon, d'un côté il y a celui qui a vu une parti de l'iceberg et de l'autre celui qui ne l'a pas vu. Pourquoi celui qui ne l'a pas vu pourrait il avertir celui qui n'en a vu qu'une partie ?

En effet en disant : Jésus est Dieu, ou en disant Mohamed est le sauveur de l'humanité, qui est le plus proche de la vérité ? Cela dépendra, il y aurait alors plusieurs vérités ? Oui, il y a la vérité de notre ignorance.

Jésus dit qu'il est impossible pour l'homme de se sauver seul Dieu le peut. Donc celui qui sauve l'humanité serait il Dieu ? Ainsi, si Mohamed est le sauveur de l'humanité, serait il Dieu ? Si Jésus est le sauveur de l'humanité serait il Dieu ?

Mohamed est il celui qui a dit, je suis le fils de Dieu, non, donc si nous cherchons un sauveur à l'humanité alors que l'homme ne peut pas se sauver seul, c'est bien que cela ne peut être que le fils de Dieu, donc le Christ. C'est à dire, non pas un homme, né d'une femme et d'un homme, mais un envoyé qui vient de Dieu, faisant parti de Dieu.

C'est donc bien le christ Jésus. Car les évangiles ne sont autre chose que de témoigner que Jésus est le Christ. Ils ne sont pas des témoignages pour dire qui est Dieu, mais qui est Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 19 Fév 2014, 22:57

abdelsalam_78 a écrit:
Et non ça colle toujours ....Et vous l'avez VU =  et vous l'avez COMPRIS

Si pour toi le verbe "voir" veut dire "comprendre" alors on arrête là toute discussion. Moi j'ai pas envie de discuter avec des personnes qui ne respectent même plus les mots et leur sens.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 20 Fév 2014, 07:13

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Et non ça colle toujours ....Et vous l'avez VU =  et vous l'avez COMPRIS

Si pour toi le verbe "voir" veut dire "comprendre" alors on arrête là toute discussion. Moi j'ai pas envie de discuter avec des personnes qui ne respectent même plus les mots et leur sens.

tu ne vois pas ce que je veux dire !
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 20 Fév 2014, 07:37

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Et non ça colle toujours ....Et vous l'avez VU =  et vous l'avez COMPRIS

Si pour toi le verbe "voir" veut dire "comprendre" alors on arrête là toute discussion. Moi j'ai pas envie de discuter avec des personnes qui ne respectent même plus les mots et leur sens.

tu ne vois pas ce que je veux dire !

Moi ce que je vois, c'est que tu change les sens des mots quand cela t'arrange en leur donnant un sens qui n'a rien à voir, faisant passer Jésus pour un débile mental qui ne serait pas ce qu'il dit.

Nul n'a vu Dieu, Lui, Jésus, qui est dans le sein de Dieu, qui vit avec Dieu, l'a vu et nous le fait voir et connaître, par Lui. Voilà pourquoi Jésus dit à ses Apôtres: "vous, vous l'avez vu" ; "qui me voit, voit le Père". Transformer le mot "voir" en "comprendre", cela n'a aucun sens. On voit donc de suite que pour toi, Jésus ne peut pas dire le contraire de ce que le Coran t'a enseigné, alors tu détourne ses paroles, leur sens, pour leur faire dire ce que tu as envoie qu'ils disent.

Tu ne cherches pas en vérité ce que dit Jésus, tu cherches uniquement à lui faire dire ce que dit ton Coran et de fait, tu bloques tout dialogue, tu fausse le dialogue, tu le pervertis. Et là, tu me donnes vraiment envie d'arrêter de dialoguer avec toi, puisque tu rends tout dialogue vrai impossible.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 20 Fév 2014, 07:50

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:


Si pour toi le verbe "voir" veut dire "comprendre" alors on arrête là toute discussion. Moi j'ai pas envie de discuter avec des personnes qui ne respectent même plus les mots et leur sens.

tu ne vois pas ce que je veux dire !

Moi ce que je vois, c'est que tu change les sens des mots quand cela t'arrange en leur donnant un sens qui n'a rien à voir, faisant passer Jésus pour un débile mental qui ne serait pas ce qu'il dit.

Nul n'a vu Dieu, Lui, Jésus, qui est dans le sein de Dieu, qui vit avec Dieu, l'a vu et nous le fait voir et connaître, par Lui. Voilà pourquoi Jésus dit à ses Apôtres:  "vous, vous l'avez vu" ;  "qui me voit, voit le Père".  Transformer le mot "voir" en "comprendre", cela n'a aucun sens. On voit donc de suite que pour toi, Jésus ne peut pas dire le contraire de ce que le Coran t'a enseigné, alors tu détourne ses paroles, leur sens, pour leur faire dire ce que tu as envoie qu'ils disent.

Tu ne cherches pas en vérité ce que dit Jésus, tu cherches uniquement à lui faire dire ce que dit ton Coran et de fait, tu bloques tout dialogue, tu fausse le dialogue, tu le pervertis. Et là, tu me donnes vraiment envie d'arrêter de dialoguer avec toi, puisque tu rends tout dialogue vrai impossible.

Oui, selon ma compréhension, les apotres ont compris ("vu" ce qu'étais Jésus) tandis que les pharisiens eux n'ont pas saisi,

Bizarement t'as un peu vu ce que je voulais dire quand même ....

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 20 Fév 2014, 12:10

abdelsalam_78 a écrit:
Oui, selon ma compréhension, les apotres ont compris ("vu" ce qu'étais Jésus) tandis que les pharisiens eux n'ont pas saisi,

Bizarement t'as un peu vu ce que je voulais dire quand même ....

Salam

Mais je vous connais, vous musulmans, vous comprenez non pas ce que dit Jésus, mais ce que vous voulez entendre pour que cela s'accorde à vos croyances  Very Happy 

C'est comme si tu me disais : "tiens, je t'ai vu hier sur la marché" et moi que je te répondais : "oui, je sais, tu m'a compris". Cela n'a aucun sens et vous vous en moquez. L'important pour vous, c'est surtout de ne pas prendre les paroles de Jésus telle qu'il les dit, mais c'est de les comprendre uniquement dans le sens de vos croyances, du Coran. Peux importe que vous déformiez la vérité, vous vous en moquez, car vous n'en avez rien à faire de nos Evangiles. Vous vous en servez uniquement comme arme contre nous, en déformant les propos de Jésus ou pour justifier votre prophète, toujours en déformant les propos de Jésus.

Les Apôtres ne disent pas à Jésus : "fais-nous comprendre le Père", mais "montre-nous le Père". Montrer cela n'a jamais voulu dire "faire comprendre", mais "faire voir". Et Jésus le sait fort bien, c'est pourquoi il utilise le mot "vu" et pas "compris" dans sa réponse.

Vous seriez vrai, puisque vous ne croyez pas qu'en voyant Jésus on voyait Dieu, vous diriez : "on sait ce que Jésus dans vos Evangiles dit ; que lorsqu'on le voit on voit Dieu", mais comme pour nous Jésus ne peux pas être Dieu, alors on pense que ce n'est pas Jésus qui a dit cela, c'est une invention des Evangélistes. Mais non, il faut que vous falsifiez le message que Jésus fait passer à ses Apôtres.

Vous préférez manipuler les paroles de Jésus plutôt que de reconnaître qu'effectivement, c'est bien ce que Jésus dit dans nos Evangiles, qu'en le voyant, on voit Dieu son Père avec qui il est UN. Franchement, qu'est-ce que cela peux vous faire ce que dit Jésus dans nos Evangiles, puisque vous ne croyez qu'à ce que lui fait dire Mohammed dans son Coran.

Moi je suis certain que tu le fais exprès de détourner ainsi les paroles de Jésus de leur sens véritable, pervertissant de fait le dialogue, faussant le dialogue. C'est bien dommage !! Dieu est témoin de cette forfaiture que vous commettez à l'encontre des paroles de son Fils et c'est à Lui qu'il vous faudra rendre des comptes.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 20 Fév 2014, 13:31

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Oui, selon ma compréhension, les apotres ont compris ("vu" ce qu'étais Jésus) tandis que les pharisiens eux n'ont pas saisi,

Bizarement t'as un peu vu ce que je voulais dire quand même ....

Salam

Mais je vous connais, vous musulmans, vous comprenez non pas ce que dit Jésus, mais ce que vous voulez entendre pour que cela s'accorde à vos croyances  Very Happy 

C'est comme si tu me disais : "tiens, je t'ai vu hier sur la marché" et moi que je te répondais :  "oui, je sais, tu m'a compris".  Cela n'a aucun sens et vous vous en moquez. L'important pour vous, c'est surtout de ne pas prendre les paroles de Jésus telle qu'il les dit, mais c'est de les comprendre uniquement dans le sens de vos croyances, du Coran. Peux importe que vous déformiez la vérité, vous vous en moquez, car vous n'en avez rien à faire de nos Evangiles. Vous vous en servez uniquement comme arme contre nous, en déformant les propos de Jésus ou pour justifier votre prophète, toujours en déformant les propos de Jésus.

Les Apôtres ne disent pas à Jésus :  "fais-nous comprendre le Père", mais "montre-nous le Père". Montrer cela n'a jamais voulu dire "faire comprendre", mais "faire voir". Et Jésus le sait fort bien, c'est pourquoi il utilise le mot "vu" et pas "compris" dans sa réponse.  

Vous seriez vrai, puisque vous ne croyez pas qu'en voyant Jésus on voyait Dieu, vous diriez : "on sait ce que Jésus dans vos Evangiles dit ; que lorsqu'on le voit on voit Dieu", mais comme pour nous Jésus ne peux pas être Dieu, alors on pense que ce n'est pas Jésus qui a dit cela, c'est une invention des Evangélistes. Mais non, il faut que vous falsifiez le message que Jésus fait passer à ses Apôtres.

Vous préférez manipuler les paroles de Jésus plutôt que de reconnaître qu'effectivement, c'est bien ce que Jésus dit dans nos Evangiles, qu'en le voyant, on voit Dieu son Père avec qui il est UN.  Franchement, qu'est-ce que cela peux vous faire ce que dit Jésus dans nos Evangiles, puisque vous ne croyez qu'à ce que lui fait dire Mohammed dans son Coran.

Moi je suis certain que tu le fais exprès de détourner ainsi les paroles de Jésus de leur sens véritable, pervertissant de fait le dialogue, faussant le dialogue. C'est bien dommage !!  Dieu est témoin de cette forfaiture que vous commettez à l'encontre des paroles de son Fils et c'est à Lui qu'il vous faudra rendre des comptes.

Comment tu peux prendre au sens propore à la fois :

- personne n'a jamais vu Dieu (Jean 1.18)
- Celui qui m'a vu a vu le Père (avec pour données chrétiennes Jésus = Dieu = Le Père)

?????

Salam
Revenir en haut Aller en bas
chemseddine




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 20 Fév 2014, 13:34

A quoi ça sert de savoir si elle est vraie ou pas ?
Si, elle est fausse, vous allez vous mettre à la lapidation ?

vraie ou fausse, moi, je la prends et j'accepte cet enseignement quelque soit son origine
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Ven 21 Fév 2014, 09:37

abdelsalam_78 a écrit:
petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Oui, selon ma compréhension, les apotres ont compris ("vu" ce qu'étais Jésus) tandis que les pharisiens eux n'ont pas saisi,

Bizarement t'as un peu vu ce que je voulais dire quand même ....

Salam

Mais je vous connais, vous musulmans, vous comprenez non pas ce que dit Jésus, mais ce que vous voulez entendre pour que cela s'accorde à vos croyances  Very Happy 

C'est comme si tu me disais : "tiens, je t'ai vu hier sur la marché" et moi que je te répondais :  "oui, je sais, tu m'a compris".  Cela n'a aucun sens et vous vous en moquez. L'important pour vous, c'est surtout de ne pas prendre les paroles de Jésus telle qu'il les dit, mais c'est de les comprendre uniquement dans le sens de vos croyances, du Coran. Peux importe que vous déformiez la vérité, vous vous en moquez, car vous n'en avez rien à faire de nos Evangiles. Vous vous en servez uniquement comme arme contre nous, en déformant les propos de Jésus ou pour justifier votre prophète, toujours en déformant les propos de Jésus.

Les Apôtres ne disent pas à Jésus :  "fais-nous comprendre le Père", mais "montre-nous le Père". Montrer cela n'a jamais voulu dire "faire comprendre", mais "faire voir". Et Jésus le sait fort bien, c'est pourquoi il utilise le mot "vu" et pas "compris" dans sa réponse.  

Vous seriez vrai, puisque vous ne croyez pas qu'en voyant Jésus on voyait Dieu, vous diriez : "on sait ce que Jésus dans vos Evangiles dit ; que lorsqu'on le voit on voit Dieu", mais comme pour nous Jésus ne peux pas être Dieu, alors on pense que ce n'est pas Jésus qui a dit cela, c'est une invention des Evangélistes. Mais non, il faut que vous falsifiez le message que Jésus fait passer à ses Apôtres.

Vous préférez manipuler les paroles de Jésus plutôt que de reconnaître qu'effectivement, c'est bien ce que Jésus dit dans nos Evangiles, qu'en le voyant, on voit Dieu son Père avec qui il est UN.  Franchement, qu'est-ce que cela peux vous faire ce que dit Jésus dans nos Evangiles, puisque vous ne croyez qu'à ce que lui fait dire Mohammed dans son Coran.

Moi je suis certain que tu le fais exprès de détourner ainsi les paroles de Jésus de leur sens véritable, pervertissant de fait le dialogue, faussant le dialogue. C'est bien dommage !!  Dieu est témoin de cette forfaiture que vous commettez à l'encontre des paroles de son Fils et c'est à Lui qu'il vous faudra rendre des comptes.

Comment tu peux prendre au sens propore à la fois :

- personne n'a jamais vu Dieu (Jean 1.18)
- Celui qui m'a vu a vu le Père (avec pour données chrétiennes Jésus = Dieu = Le Père)

?????

Salam

bonjour,

En fait, voir et comprendre ce n'est pas la même chose mais le lien entre voir et comprendre existe : c'est la foi.

Si tu lis le Nt, ce qui frappe surtout dans l'histoire de Jésus c'est l'incrédulité et le manque de foi même de ceux qui pouvait en comprenant la thora, " voir " Dieu.

C'est donc pour sauver l'homme de son incrédulité que Jésus est le verbe ou la thora en quelque sorte incarné. Afin de voir pour comprendre puisque comprendre pour voir ne se fait pas automatiquement puisque justement il reste l'incrédulité.

de la même façon pour comprendre que Jésus est bien le messie, il fallait qu'il " parte " pour qu'il puisse "revenir" et voir ce qu'il dit s'accomplir. tu peux voir Jean 13 à 17 pour comprendre.

Car jésus n'est pas venu pour condamner ceux qui ne comprennent pas mais pour leur permettre de voir afin de pouvoir comprendre et ainsi être sauvés. parmi ceux qui ne comprenaient pas du tout la thora, forcement, il y en avait pour ne pas voir. Même si de nombreux textes de l'AT permettent de " voir " Dieu. Ils ne le voyaient pas malgré les textes, et ne voyaient guère plus qui était jésus. Ils ne comprenaient donc pas que Jésus venait pour les sauver, malgré que jésus leur disait qu'en lisant la thora, ils pouvaient le comprendre.

Mais comme les musulmans ne voient pas en jésus le sauveur mais le voient en Mohamed, ils ne peuvent pas non plus comprendre que nous chrétiens nous le voyons en Christ jésus. De notre côté, vos pratiques ne nous dérangent pas, tu peux tourner autant de fois que tu veux autour de la Kaaba, et prier sur la tête si tu le veux, on même nous interrogez sur nos pratiques car la critique est tjrs utile pour celui qui sait l'entendre ( dixit le proverbe juif ) mais nous ne pouvons pas voir en Mohamed, le sauveur que nous voyons en Jésus.

Déjà parce que Jésus ne condamne pas ceux qui sont différent lui, qui ne sont pas de sa tribu ou qui ne comprennent pas alors que certains musulmans condamnent ceux qui ne sont pas comme eux et qui ne comprennent pas la même chose qu'eux. Ils sont même fans l'exigence de suivre leur tradition.

Ce que nous pouvons en Christ voir de Dieu est simple : Dieu est amour. le fait de ne pas accepter de voir cette loi fondamentale pourtant inscrites dans le cœur des hommes, nous montre au combien nous avions effectivement besoin du Christ pour le comprendre. Car même si nous pouvons voir cette présence de Dieu dans nos cœurs, le monde lui s'organise pour nous " voiler " cette simple vérité.

Vu le monde tel qu'il est, le sort de Jésus ne pouvait pas être autre que ce qu'il a du subir, car ce monde ne veut pas que nous croyons ni en l'amour de Dieu, ni en l'amour que nous pouvons avoir les uns pour les autres. au contraire, ce monde s'organise pour s'octroyer un maximum de clivages entre les " tribus " et ainsi poursuivre son " bisness ". la djihad ou la croisade est du pain béni pour les vendeurs d'armes, il faut être aveugle pour ne pas le comprendre.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 11:56

Tonton a écrit:
Bonjour Azdan,

tu sais bien que de toutes façons, concernant le phénomène de version, il y aurait bcp à dire sur les hadiths.  Maintenant, si il n'y avait pas plusieurs versions du Coran, comment tu justifierais toi, le travail de Othman ?

Salam.
salam Tonton ,

  pour les hadiths on peut accepter qu'il y en a des bons et des mauvais , bien sûr ce qui se rapporte à la source , mais est ce que tu sous entend qu'il y a eu plusieurs versions du coran !?

  Le travail de Othman , en quoi il mal vu par vous ?

  Brûler des copies ?

  Est ce un travail non conforme pour toi ? , ou bien est tu avec ceux qui prêchent le doute !?
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 12:11

azdan a écrit:
Tonton a écrit:
Bonjour Azdan,

tu sais bien que de toutes façons, concernant le phénomène de version, il y aurait bcp à dire sur les hadiths.  Maintenant, si il n'y avait pas plusieurs versions du Coran, comment tu justifierais toi, le travail de Othman ?

Salam.
salam Tonton ,

  pour les hadiths on peut accepter qu'il y en a des bons et des mauvais , bien sûr ce qui se rapporte à la source , mais est ce que tu sous entend qu'il y a eu plusieurs versions du coran !?

  Le travail de Othman , en quoi il mal vu par vous ?

  Brûler des copies ?

  Est ce un travail non conforme pour toi ? , ou bien est tu avec ceux qui prêchent le doute !?
toi qui aimer les enquetes ca devrez te titiller un peu azdan quand une personne brule ou cache des preuves ce bien evident quil veux cacher une veriter
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 12:18

suryoyo a écrit:
azdan a écrit:
Tonton a écrit:
Bonjour Azdan,

tu sais bien que de toutes façons, concernant le phénomène de version, il y aurait bcp à dire sur les hadiths.  Maintenant, si il n'y avait pas plusieurs versions du Coran, comment tu justifierais toi, le travail de Othman ?

Salam.
salam Tonton ,

  pour les hadiths on peut accepter qu'il y en a des bons et des mauvais , bien sûr ce qui se rapporte à la source , mais est ce que tu sous entend qu'il y a eu plusieurs versions du coran !?

  Le travail de Othman , en quoi il mal vu par vous ?

  Brûler des copies ?

  Est ce un travail non conforme pour toi ? , ou bien est tu avec ceux qui prêchent le doute !?
toi qui aimer les enquetes ca devrez te titiller un peu azdan quand une personne brule ou cache des preuves ce bien evident quil veux cacher une veriter
Lorsqu'on balance quelque chose , on ramène des détails , des preuves , des témoignages .

 Brûler des copies ne veut pas dire , que l'on veut cacher des choses , au contraire on veut protéger le coran des usurpateurs , et à l'époque d'Othman il y en avait à la pelle , d'ailleurs il est mort assassiné , tu vois !!!.
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 12:24

azdan a écrit:
suryoyo a écrit:
azdan a écrit:

salam Tonton ,

  pour les hadiths on peut accepter qu'il y en a des bons et des mauvais , bien sûr ce qui se rapporte à la source , mais est ce que tu sous entend qu'il y a eu plusieurs versions du coran !?

  Le travail de Othman , en quoi il mal vu par vous ?

  Brûler des copies ?

  Est ce un travail non conforme pour toi ? , ou bien est tu avec ceux qui prêchent le doute !?
toi qui aimer les enquetes ca devrez te titiller un peu azdan quand une personne brule ou cache des preuves ce bien evident quil veux cacher une veriter
Lorsqu'on balance quelque chose , on ramène des détails , des preuves , des témoignages .

 Brûler des copies ne veut pas dire , que l'on veut cacher des choses , au contraire on veut protéger le coran des usurpateurs , et à l'époque d'Othman il y en avait à la pelle , d'ailleurs il est mort assassiné , tu vois !!!.
a ton avis pourquoi l a ton assasiner car il savez pas mal de choses il es mort avec les secrets de cette religions
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 14:09

suryoyo a écrit:
a ton avis pourquoi l a ton assasiner car il savez pas mal de choses il es mort avec les secrets de cette religions
Mon cher , pour dire qu'Othman savait pas mal de choses , il est certain qu'il était au courant de tout ce qui se passer autour de lui , surtout avec des juifs qui en voulait à L'islam , ils guettaient la moindre occasion pour introduire des modifications sur le coran , et Le Khalife avait pris tout ses précautions .
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 14:13

azdan a écrit:
suryoyo a écrit:
a ton avis pourquoi l a ton assasiner car il savez pas mal de choses il es mort avec les secrets de cette religions
Mon cher , pour dire qu'Othman savait pas mal de choses , il est certain qu'il était au courant de tout ce qui se passer autour de lui , surtout avec des juifs qui en voulait à L'islam , ils guettaient la moindre occasion pour introduire des modifications sur le coran , et Le Khalife avait pris tout ses précautions .
je parle d autre chose la il reprend une religion qu il dois gerer apres la mort de mohamed il es au courant de ce qui se passe mais il es au courant de ce qu il fais et a fais toucher /pas toucher le coran modifier pas modifier enlever rajouter ect comme la plus grande bibliotheque de turquie qui avez bruler aussi avec des originaux de coran il me semble reprendr moi si je me trompe azdan stp
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 14:48

suryoyo a écrit:
azdan a écrit:
suryoyo a écrit:
a ton avis pourquoi l a ton assasiner car il savez pas mal de choses il es mort avec les secrets de cette religions
Mon cher , pour dire qu'Othman savait pas mal de choses , il est certain qu'il était au courant de tout ce qui se passer autour de lui , surtout avec des juifs qui en voulait à L'islam , ils guettaient la moindre occasion pour introduire des modifications sur le coran , et Le Khalife avait pris tout ses précautions .
je parle  d autre chose la il reprend une religion qu il dois gerer apres la mort de mohamed il es au courant de ce qui se passe mais il es au courant de ce qu il fais et a fais toucher /pas toucher le coran modifier pas modifier enlever rajouter ect comme la plus grande bibliotheque de turquie qui avez bruler aussi avec des originaux de coran il me semble reprendr moi si je me trompe azdan stp
  des Originaux ?

  je peux t'en donner des exemples , mais ce que tu dois savoir , c'est que le coran s'apprend par coeur d'abord , car sa vrai protection est dans la mémoire de L'homme , mais pas sur un papyrus ou un livre quelconque .

  Prend L'exemple des juifs , ils récitent toute la journée des versets de la Torah , tu pense pourquoi ?

  cette tradition , a était déjà pratiqué par le passé pour préserver les messages de Dieu à travers Moïse , David , et j'en passe , jusqu'au prophète Mohamed (psl) .

  Le prophète Mohamed (psl) n'avait pas été instruit comme Moïse dans une école de Scribe comme Moïse , ni comme Jésus pour être rabbin , Mohamed était illétré , et il n'avait que sa mémoire pour apprendre le coran , et le révélé à ses compagnons .

  La récitation , et l'apprentissage par coeur du Coran est le garde de sceaux Divin , pour que nul humain ne peut l'affecter par son vouloir et son désir de le changer ou de le détruire .
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 14:51

azdan a écrit:
suryoyo a écrit:
azdan a écrit:

Mon cher , pour dire qu'Othman savait pas mal de choses , il est certain qu'il était au courant de tout ce qui se passer autour de lui , surtout avec des juifs qui en voulait à L'islam , ils guettaient la moindre occasion pour introduire des modifications sur le coran , et Le Khalife avait pris tout ses précautions .
je parle  d autre chose la il reprend une religion qu il dois gerer apres la mort de mohamed il es au courant de ce qui se passe mais il es au courant de ce qu il fais et a fais toucher /pas toucher le coran modifier pas modifier enlever rajouter ect comme la plus grande bibliotheque de turquie qui avez bruler aussi avec des originaux de coran il me semble reprendr moi si je me trompe azdan stp
  des Originaux ?

  je peux t'en donner des exemples , mais ce que tu dois savoir , c'est que le coran s'apprend par coeur d'abord , car sa vrai protection est dans la mémoire de L'homme , mais pas sur un papyrus ou un livre quelconque .

  Prend L'exemple des juifs , ils récitent toute la journée des versets de la Torah , tu pense pourquoi ?

  cette tradition , a était déjà pratiqué par le passé pour préserver les messages de Dieu à travers Moïse , David , et j'en passe , jusqu'au prophète Mohamed (psl) .

  Le prophète Mohamed (psl) n'avait pas été instruit comme Moïse dans une école de Scribe comme Moïse , ni comme Jésus pour être rabbin , Mohamed était illétré , et il n'avait que sa mémoire pour apprendre le coran , et le révélé à ses compagnons .

  La récitation , et l'apprentissage par coeur du Coran est le garde de sceaux Divin , pour que nul humain ne peut l'affecter par son vouloir et son désir de le changer ou de le détruire .
ok certe mais donc l ange gabriel quand il dit a mohamed iqra lit il lui demande de lire sur quel support ???n est ce pas oral la revelation
salam
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 15:11

suryoyo a écrit:

ok certe mais donc l ange gabriel quand il dit a mohamed iqra lit il lui demande de lire sur quel support ???n est ce pas oral la revelation
salam
 Mais bien sûr que l'apprentissage est tout d'abord Oral , Lorsque Dieu a parlé a Moïse , il lui a révélé son message avant qu'il ne lui "donne" les tablettes qui contenaient les commandements .

 la révélation ne se fait pas par " je dis , tu écris " , Non elle se fait par apprend par ton coeur , car il est le premier témoin qui gardera le message divin .

 Jésus a dit je vous apporte la bonne nouvelle , il ne l'a pas écrit , mais il l'a fait avec les actes , pour apprendre aux hommes L'amour , et la piété .

 revenons à Mohamed(psl) , Lorsque L'ange Gabriel , a dit au prophète " Ikra" qui veut dire lit , ce n'était pas par rapport à un support comme tu le dis , mais pour montrer tout d'abord que le prophète est un illétré , et qu'il n'avait que son coeur pour apprendre à lire les signes et les messages de Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 16:40

azdan a écrit:
suryoyo a écrit:

ok certe mais donc l ange gabriel quand il dit a mohamed iqra lit il lui demande de lire sur quel support ???n est ce pas oral la revelation
salam
 Mais bien sûr que l'apprentissage est tout d'abord Oral , Lorsque Dieu a parlé a Moïse , il lui a révélé son message avant qu'il ne lui "donne" les tablettes qui contenaient les commandements .

 la révélation ne se fait pas par " je dis , tu écris " , Non elle se fait par apprend par ton coeur , car il est le premier témoin qui gardera le message divin .

 Jésus a dit je vous apporte la bonne nouvelle , il ne l'a pas écrit , mais il l'a fait avec les actes , pour apprendre aux hommes L'amour , et la piété .

 revenons à Mohamed(psl) , Lorsque L'ange Gabriel , a dit au prophète " Ikra" qui veut dire lit , ce n'était pas par rapport à un support comme tu le dis , mais pour montrer tout d'abord que le prophète est un illétré , et qu'il n'avait que son coeur pour apprendre à lire les signes et les messages de Dieu .
donc rien prouve que mohamed été illitrer tu es d accord azdan tu n aucune preuve de cela de plus pense tu reellelment qun chef politique ne sache pas lire
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 17:39

suryoyo a écrit:
donc rien prouve que mohamed été illitrer tu es d accord azdan tu n aucune preuve de cela de plus pense tu reellelment qun chef politique ne sache pas lire
je suis d'accord ?????????????

 je crois que tu m'a mal lu , ou bien compris , je te le répète , Mohamed savait lire avec son coeur , mais illétré , car il ne savait écrire ou lire un texte écris .

 un chef politique ??

 mais il est bien plus que ça , c'est LE PROPHÈTE !

 pas besoin d'être sorti de Harvard , il  a L'ange gabriel comme professeur , et c'est plus suffisant que tout les professeurs de la terre reunis .
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 17:58

azdan a écrit:
suryoyo a écrit:
donc rien prouve que mohamed été illitrer tu es d accord azdan tu n aucune preuve de cela de plus pense tu reellelment qun chef politique ne sache pas lire
je suis d'accord ?????????????

 je crois que tu m'a mal lu , ou bien compris , je te le répète , Mohamed savait lire avec son coeur , mais illétré , car il ne savait écrire ou lire un texte écris .

 un chef politique ??

 mais il est bien plus que ça , c'est LE PROPHÈTE !

 pas besoin d'être sorti de Harvard , il  a L'ange gabriel comme professeur , et c'est plus suffisant que tout les professeurs de la terre reunis .
alors ok azdan mais le probleme es que tu n aura aucune preuve que c est vraiment l ange son professeur qui lui a parler donc on vie dans un brouillard de [......] et de doute
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mar 25 Fév 2014, 20:32

azdan a écrit:
Tonton a écrit:
Bonjour Azdan,

tu sais bien que de toutes façons, concernant le phénomène de version, il y aurait bcp à dire sur les hadiths.  Maintenant, si il n'y avait pas plusieurs versions du Coran, comment tu justifierais toi, le travail de Othman ?

Salam.
salam Tonton ,

  pour les hadiths on peut accepter qu'il y en a des bons et des mauvais , bien sûr ce qui se rapporte à la source , mais est ce que tu sous entend qu'il y a eu plusieurs versions du coran !?

  Le travail de Othman , en quoi il mal vu par vous ?

  Brûler des copies ?

  Est ce un travail non conforme pour toi ? , ou bien est tu avec ceux qui prêchent le doute !?


Salam azdan,

tu ne réponds pas à ma question, il ne s'agit pas de moi, ni de dire que Othman a bien fait ou mal fait, je ne vois pas comment je pourrai en juger ni quelle utilité.

ma question est : pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 26 Fév 2014, 09:23

Tonton a écrit:
Citation :
............................................


Salam azdan,

tu ne réponds pas à ma question, il ne s'agit pas de moi, ni de dire que Othman a bien fait ou mal fait, je ne vois pas comment je pourrai en juger ni quelle utilité.

ma question est : pourquoi ?
Salam Tonton ,

Pourquoi ?

Tout revient à dire qu'il faut que l'on trace un tableau de la situation politique , social et économique que vivaient les musulmans :

   Le Khalife Othman dès sa prise de fonction , il poursuit L'oeuvre de son prédécesseur le Khalife Omar , en termes d'organisation politique et administrative , il se concentre sur la reussite économique , son khalifat est une période très prospère .

  Constatant  la divergence entre différentes façon de lectures .Houdhayfa ibn Al Yamane vint voir le Calife Othmane après les batailles d'Arménie et de l'Azerbaijan que les Armés de Syrie et de l'Irak étant rassemblés à cet effet s'aperçurent de quelques différences dans leurs récitations.

Les Syriens suivaient la récitation de Oubay et les Irakiens celle de Ibn Messaoud.Houdhyfa demanda à Othmane de mettre fin à ces différences de lecture.

   Othmane ne voulant pas de ces variantes ordonna une seule et unique version qui soit rédigée dans la langue de Quoreiche ce qui fait qu'il institua un comité de quatre copistes le même Zeid et trois autres qui sont Abd Allah ibn Zoubeir,Said Ibn Al As et ibn Al Harith les chargeant de copier l'original de Hafsa en autant d'exemplaires qu'il y avait de villes principales de l'empire musulmans. Après cela il rendit les parchemins à Hafsa comme le rapporte Bukhari.A ce propos,Ali Ibn Abi Talib Ali lors de son Califat a dit que si Othmane ne l'aurait pas fait,ce serait lui qui serait occupé de le faire.(Sheikh Draz).

  Il faut noter que l'ordre des sourates étaient contéstés par les gens de syrie et de L'iraq , et c'est pour cette raison que le Khalife Othman a jugé qu'il était nécéssaire de compiler le coran de la plus longue à la plus courte , et que toutes les copies présentant un ordre différent des sourates seront alors détruites.

  compiler le coran n'est pas chose facile , Le khalife Othman a du s'y consacré et porter toute son énergie , et de ne pas se préoccuper longuement de la situation de ses troupes , et des tiraillements des musulmans pour le leadership , pour une région conquise où les richesses étaient alléchantes et détourner les musulmans de leur vrai mission sur terre .

  ceci s'explique par la scène de l'assassinat du Khalife Othman ,je t'expose le compte rendu de notre ami ASHTAR , que je trouve très bien faite et qui trace un tableau de la situation explosive au moment de l'assassinat :

 
La mort en martyr d’Othmane :
               Il a fait une prière surérogatoire après avoir termine la sourate TA HA ,puis il continua la lecture du Coran  assis .
               Les rebelles commencèrent à prendre sérieusement leur décision de tuer le Calife, car les armées sont de plus en plus proches de la Médine et viennent pour le secours d’Othmane .
                Un des rebelle qui s’appelle Kinana Bnou Bichr Attajibi –qui était une des tetes de la tribulation- avec une torche en feu et brûla  la porte de la maison d‘Othmane et puis il est entré dans la maison avec des rebelles ,puis est entré un autre homme dénommé « la mort noire » que certains disent que c’est Abdallah bnou Saba’ lui-même  et d’autre disent que c’est un autre . Ce dernier etrangla Othmane jusqu’à ce qu’il croyait qu’il est mort ,et l’a laissé et il est partit .Puis entra après lui Mohamed bnou Abi Bakr –et nous savons que c’est le seul compagnon qui a été parmi les rebelles – et il croyait que le Calife est mort ,mais à sa surprise il ne l’était pas ! Et il lui a dit : « sur quelle religion est tu « na-athal »(insulte arabe) ?
Othman lui répond : Je suis musulman et je ne suis pas « na-athal » ;mais l’émir des croyants !

Il lui dit encore : Tu as changé le livre d’Allah !
Othmane lui dit : le livre d’Allah sera juge entre vous et moi !
Il lui dit en tenant sa barbe et en le secouant par elle :Nous ne voulons pas être parmi ceux qui diront demain devant Allah : {Et ils dirent: «Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C’est donc eux qui nous ont égarés du Sentier. ( Coran :33_67)}
Jusqu’ici ,Mohamed bnous Abi Bakr et des rebelles croient qu’en liquidant Othmane ou en le destituant ;ils feront du bien pour les musulmans .
Othmane leva les yeux amèrement vers Mohamed bnou Abou Bakr et lui dit :O ,Fils de mon frère tu as pris une barbe que ton père respectait…
Quant il entendit cette parole l’image se dessina devant lui et la vérité lui sauta au yeux ,comme si en lui parlant ainsi Othmane enleva une pellicule qui aveuglait les yeux de Mohamed qui est le fils d’Abou Bakr ,premier Calife du prophète .Et il la vie de son père d’Othmane et du messager d’Allah apparaît dans sa mémoire et éclaira son cœur ! Mohamed bnous Abi Bakr enleva sa main brusquement de la barbe du Calife et éclata en sanglots ,puis s’est arrêté un moment et sortit. Il fut bousculé par le nombre des rebelles qui pénétraient ;il tira son sabre et commençait à défendre othmane ,mais il ne pouvait les repousser tous ,et la femme d’Othmane Na-ila bint Al Farafissa en a donné le témoignage de cet acte de bravoure qui est apparu sur Mohamed en ces derniers moments .
Puis est entré sur Othmane ,Kinana Bnou Bichr et frappa le Calife de son sabre mais Othmane se protègea de son bras qui fut coupé ,et le Calife a dit : Au nom d’Allah …je mets ma confiance en lui ! Puis il a dit :Qu’Allah soit exalté !
Et son sang toucha le Coran qu’il tenait et lisait …Tous les narrateur du hadith apporte que le sang à touché le verset : {Allah te suffira contre eux…… (2-137)}
Ensuite Kinana ramassa un pillier en bois et frappa le Calife sur la tête ,alors celui-ci se renversa sur le coté .Kinana bnous Bichr leva son sabre et frappa quant la femme du Calife ,Na-ila met sa main sur le corps allongé de son mari et reçu un coup qui coupa des doigts et une partie de la paume de sa main et elle est tombée.
Le Calife reçu un coup du sabre sur la poitrine de Kinana et l’autre  Hamrane bnou Saoudan éventra le martyr par son sabre pour lui donner le coup de grâce et s’assurer de sa mort  .
Othmane n’est plus.
Mais un rebelle s’est jeté sur sa dépouille et le frappa dans la poitrine de neuf coup en disant ces trois coups pour Allah et ces six autres pour quelque chose que j’ai dans le cœur !
 L’homme au deux lumières est assassiné  il attendait ce moment prédit par son compagnon et son messager  Mohamed saws, et il est parti le rencontrer comme il l’a vu la veille .
Après que ces Khaouarij(rebelles) ont assassiné leur Calife,ils commencèrent à voler son bien et  se disent si son sang nous est licite son argent l’est aussi .
Il ont tout rasé dans leur passage jusqu’aux verres ,Ils n’on rien laissé puis ils allait couper la tête du défunt Calife ;mais sa femme Na-ila à crié aussi bien qu’Oum Al Banin son autre femme et ces filles criaient elle aussi d’horreur  ,alors un des tête des rebelles Abderrahmane bnou Adiss a dit :Laissez le.Il l’on laissé .
Pendant qu’ils vidaient les lieux un esclave du feu Calife sauta sur Saoudane bnous Hamrane --un des tueurs d’Othmane-et il l’a tué . Un des rebelle du nom de Katara frapa par le sabre l’esclave qui tomba raide mort.Un autre esclave tua Katara le rebelle et plusieurs rebelles se sont acharnés sur le deuxième esclave  et l’ont massacré.
Donc Othmane est mort et deux de ses esclaves ,sa femme Na-ila ,perdit sa main ,mais quelaques compagnons du prophète on été aussi  bien que leurs fils  ,Abdallah bnou Zoubeir a été blessé aussi bien que Al Hassan et Al Housseine les deux fils d’Ali .
Les rebelles se sont dirigé alors au trésor de l’Etat( Bait mal Al mouslimine)et ils ont essayé de le dévaliser ,les gardiens crièrent « au secours !au secours » mais les rebelles se sont emparés de ce qu’ils ont pu emporter .
Les trésoriers crièrent que c’est faux ne cherchaient pas l’ordre et le bien ,mais ils cherchaient le faux brillant de la vie et la vie d’ici bas .
Les armées qui étaient maintenant dans les environs de Médine reçurent l’information de l’assassinat d’Othmane ,alors ils ont rebroussé chemin vers leur émirs qui les ont envoyé au secours du Calife qui n’est plus .

Ref:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Joanni

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 26 Fév 2014, 09:29

Un avis c'est un avis... mais cet avis doit être ettayé par des preuves. Ou sont les preuves de la falsification de la bible. Il n'y en a pas. Le coran n'est une preuve de falsification de la bible. C'est un texte à part. Si les deux sont contradictoires, si l'un contredit l'autre.. il y en a un qui est faux. Ce n'est pas une question de falsification mais de logique. De plus, la bible étant inspiré, pour la lire il faut prendre en compte que celle ci à été écrite par des hommes donc conditionnés à leurs époques. Un texte littéral n'a aucun sens.

Et pendant que j'y suis, j'enfonce le clou : Un livre qui pose polémique ne peut peut pas être juge et partie. N'importe quel juriste vous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 26 Fév 2014, 09:51

Joanni a écrit:
Un avis c'est un avis... mais cet avis doit être ettayé par des preuves. Ou sont les preuves de la falsification de la bible. Il n'y en a pas. Le coran n'est une preuve de falsification de la bible. C'est un texte à part. Si les deux sont contradictoires, si l'un contredit l'autre.. il y en a un qui est faux. Ce n'est pas une question de falsification mais de logique. De plus, la bible étant inspiré, pour la lire il faut prendre en compte que celle ci à été écrite par des hommes donc conditionnés à leurs époques. Un texte littéral n'a aucun sens.

Et pendant que j'y suis, j'enfonce le clou : Un livre qui pose polémique ne peut peut pas être juge et partie. N'importe quel juriste vous le dira.
  comment n'y a t-il pas de falsification dans la bible ?

 d'abord je préfère utilisé le mot altéré , dans le cas de notre sujet , L'histoire de la femme adultère n'existe pas dans les grand codex , tel que Sinaiticus , vaticanus , et alexandrinus , Donc on se demande pour ce cas , est ce un ajout volontaire ou involontaire ?

 comment peut-on inspiré lorsqu'on sait d'après le nouveau testament qu'un soldat a donné à boire à jésus du vinaigre , devait il escalader une échelle pour lui faire goûter cet abreuvoir !!??

 lorsqu'on parle de Logique , la bible présente défois des situations illogiques , qu'il faut répondre .

  que n'importe juriste me dira quoi ??? en se basant sur la loi des hommes , ou de la loi divine ??

  Dois je faire confiance à un juriste qui applique à la lettre la loi du mariage pour tous ???

  de quel juriste vous parlez ???? je me le demande !!
Revenir en haut Aller en bas
Joanni

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 26 Fév 2014, 11:54

Ou sont les preuves que la bible ait été altérée ? Il n'y a aucune preuve d'une falsification ou d'une altération. Soyons sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 26 Fév 2014, 12:21

Joanni a écrit:
Ou sont les preuves que la bible ait été altérée ? Il n'y a aucune preuve d'une falsification ou d'une altération. Soyons sérieux...
  alors soit sérieux de lire la page une et deux  de ce post , et éssaye de répondre à ton aise en me prouvant à moi et aux théologiens chrétiens non catholiques le contraire !.

  J'attends votre réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 27 Fév 2014, 00:32

Salam Azdan,

Contexte politique et des récitations différentes, bien oui c'est ce qui s'appelle des versions différentes.

Tu dit que la bible a été falsifiée pour quelle raison ? à cause d'un contexte politique et de récitation différente ? mais tu conçois cela comme une falsification dans un cas et pas dans un autre alors que les composantes sont les mêmes.

C'est donc arbitrairement que tu dis que le consul de Nicée est ceci et que Othman est cela.

tu sais mon ami quand je vois comment parfois les musulmans interprètent la bible ( certains allant jusqu'à dire que l'inceste et l'ivrognerie est licite pour un chrétien ou voir des scènes pornographique dans la bible ), comment veux tu que je ne me disent pas qu'ils cherchent surtout à toujours avoir raison en dénigrant l'autre à la façon des débats politiques. Enfin, c'est peut être lié au prosélytisme intrinsèquement automatiquement présent dans un forum. Mais avec mes amis musulmans, dans la vraie vie, jamais, il n'y a ce genre de critique.

Pour ceux qui critiquent donc. Ainsi ils disent que les chrétiens inventent des histoires pour se justifier sans strictement rien connaître de la justification chrétienne et sans faire la distinction fondamentale entre la justification et la sanctification, allant à dire que le christianisme permet le péché. Ce n'est absolument pas ce que nous disons, nous disons que rien, strictement rien ne justifie l'homme, ce n'est que par la grâce de Dieu que nous sommes là, sur cette terre, ce n'est certainement pas par nos œuvres, vu ce que nous faisons sur terre....Donc pourquoi voudrais tu qu'on invente des histoires pour se justifier ?

enlève cette histoire si elle te gène, tu crois que c'est cela qui va changer ce que nous pouvons savoir de Jésus. Enlève aussi les épitres de Paul si tu veux, tu crois que ça va changer ce qui nous pouvons savoir de Jésus ? qu'est ce qu'il faut enlever ensuite ?

Pour nous l'enfant de la descendance d'Abraham, attendu parmi le peuple juif pour sauver l'humanité, donc descendant d'Isaac, c'est Jésus et ce n'est pas Mohamed. On comprend cet acharnement à vouloir faire du christ un personnage secondaire afin de glorifier Mohamed.

Ainsi, si tu lis l'évangile, il ne s'agit pas de glorifier Jésus du tout, il est dit que la gloire de Jésus ne sert que pour glorifier Dieu. Pourquoi maintenant chercher à remplacer la gloire de jésus par la gloire de Mohamed, puisque ni Jésus ni Mohamed ont recherché leur propre gloire ? C'est quoi le sens ? Un contexte politique peut être, qu'en penses tu ?

Dire aussi que c'est Mohamed qui répète ce que dit Jésus, c'est mettre dans un sac 600 ans de vie chrétienne. Car non, dans l'évangile de Jean, jésus n'annonce pas du tout Mohamed mais un esprit éternel. Cela pour fortifier ses disciples afin qu'ils puissent témoigner de lui, même dans la difficulté des tribunaux.

On fait quoi ? on enlève aussi les 6 siècles de trop pour satisfaire la raison des musulmans qui disent que Jésus annonce Mohamed dans l'évangile de Jean ?


chercher à avoir raison quoiqu'il en coute, montre que l'on n'a pas trouvé la raison. la vérité est ailleurs mon ami, et elle n'est pas dans le raisonnement de l'homme. elle dans la simplicité d'un morceau de pain partagé.

C'est bien suffisant comme religion.

Salam.


Revenir en haut Aller en bas
serviteur

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 27 Fév 2014, 05:27

Dans la bible de Jérusalem une note mentionne :

Citation :"Cette péricope, inspirée et canonique, ne faisait pas primitivement partie de Jean. Peut-être vient-elle de Luc."

Et aussi que ce texte pourrait s'attribuer à la suite de Luc 21:38.

"4° Dans plusieurs documents, ce morceau se trouve placé à la fin de l'évangile de Jean ; dans quelques autres à la suite de Luc 21.
5° Ces versets abondent en variantes diverses, ce qui est toujours un signe peu favorable à l'authenticité.
6° Le style de ce récit n'est pas celui de Jean ; il porte tous les caractères des narrations synoptiques.
Aussi la plupart des critiques et des exégètes se refusent-ils à considérer ce récit comme faisant partie de l'évangile de Jean. Ainsi Erasme, Calvin, Bèze Lücke, Tholuck, Olshausen, de Wette Reuss, Hengstenberg, Meyer, MM. Weiss, Luthardt, Keil, Godet, et tous les modernes éditeurs du texte. Rappelons, d'autre part, que sept majuscules (dont D), du sixième au neuvième siècle, et un très grand nombre de minusc., aussi bien que quelques exemplaires de l'Itala, la Vulgate, la version syr. de Jérusalem, contiennent ce récit sans le marquer d'aucun signe de doute.
Jérôme, écrivant au quatrième siècle, témoigne (Adv. Pelag. 2, 17) que cette relation se trouvait "en plusieurs manuscrits, tant grecs que latins."
Aussi plusieurs interprètes éminents, Augustin, Bengel, Hug, Ebrard, Stier, Lange, soutiennent-ils l'authenticité de ce fragment alléguant avec Augustin qu'il n'a été retranché, à l'origine, que par la crainte de l'influence morale qu'il pouvait exercer à une époque où, d'une part, un grand relâchement des mœurs et, d'autre part, un faux ascétisme s'étaient introduits dans l'Eglise.
- Quant à la vérité historique du fait, on peut dire avec Meyer : "Cette histoire porte un tel cachet d'originalité, il est si évident qu'elle n'est imitée d'aucun autre récit de la tradition évangélique, qu'il est impossible d'y voir une légende d'un temps postérieur, sa vérité interne se justifie facilement par l'exégèse, malgré les doutes qu'on a soulevés."
Le récit est en tous cas fort ancien, Eusèbe rapporte (Hist. eccl. 3 : 39) que l'écrit de Papias sur les évangiles contenait l'histoire d'une femme qui, à cause de ses péchés, fut accusée devant le Seigneur. "Cette histoire, ajoute-t-il, se trouve dans l'évangile des Hébreux."

Cela prouverait que notre récit appartient à la tradition apostolique. Il a été inséré dans la suite à cette place, parce que le piège tendu à Jésus (verset 6) paraissait en harmonie avec les dispositions hostiles des autorités à son égard. (Jean 7.32,45 et suivants) "


Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 27 Fév 2014, 09:28

Tonton a écrit:
Salam Azdan,

Contexte politique et des récitations différentes, bien oui c'est ce qui s'appelle des versions différentes.

Tu dit que la bible a été falsifiée pour quelle raison ? à cause d'un contexte politique et de récitation différente ? mais tu conçois cela comme une falsification dans un cas et pas dans un autre alors que les composantes sont les mêmes.

C'est donc arbitrairement que tu dis que le consul de Nicée est  ceci et  que Othman est cela.

tu sais mon ami quand je vois comment parfois les musulmans interprètent la bible ( certains allant jusqu'à dire que l'inceste et l'ivrognerie est licite pour un chrétien ou voir des scènes pornographique dans la bible ), comment veux tu que je ne me disent pas qu'ils cherchent surtout à toujours avoir raison en dénigrant l'autre à la façon des débats politiques. Enfin, c'est peut être lié au prosélytisme intrinsèquement automatiquement présent dans un forum. Mais avec mes amis musulmans, dans la vraie vie, jamais, il n'y a  ce genre de critique.

Pour ceux qui critiquent donc. Ainsi ils disent que les chrétiens inventent des histoires pour se justifier sans strictement rien connaître de la justification chrétienne et sans faire la distinction fondamentale entre la justification et la sanctification, allant à dire que le christianisme permet le péché. Ce n'est absolument pas ce que nous disons, nous disons que rien, strictement rien ne justifie l'homme, ce n'est que par la grâce de Dieu que nous sommes là, sur cette terre, ce n'est certainement pas par nos œuvres, vu ce que nous faisons sur terre....Donc pourquoi voudrais tu qu'on invente des histoires pour se justifier ?

enlève cette histoire si elle te gène, tu crois que c'est cela qui va changer ce que nous pouvons savoir de Jésus. Enlève aussi les épitres de Paul si tu veux, tu crois que ça va changer ce qui nous pouvons savoir de Jésus ? qu'est ce qu'il  faut enlever ensuite  ?

Pour nous l'enfant de la descendance d'Abraham, attendu parmi le peuple juif pour sauver l'humanité, donc descendant d'Isaac, c'est Jésus et ce n'est pas Mohamed. On comprend cet acharnement à vouloir faire du christ un personnage secondaire afin de glorifier Mohamed.

Ainsi, si tu lis l'évangile, il ne s'agit pas de glorifier Jésus du tout, il est dit que la gloire de Jésus ne sert que pour glorifier Dieu. Pourquoi maintenant chercher à remplacer la gloire de jésus par la gloire de Mohamed, puisque ni Jésus ni Mohamed ont recherché leur propre gloire ? C'est quoi le sens ? Un contexte politique peut être, qu'en penses tu ?

Dire aussi que c'est Mohamed qui répète ce  que dit Jésus, c'est mettre dans un sac 600 ans de vie chrétienne. Car non, dans l'évangile de Jean, jésus n'annonce pas du tout Mohamed mais un esprit éternel. Cela pour fortifier ses disciples afin qu'ils puissent témoigner de lui, même dans la difficulté des tribunaux.

On fait quoi ? on enlève aussi les 6 siècles de trop pour satisfaire la raison des musulmans qui disent que Jésus annonce Mohamed dans l'évangile de Jean ?


chercher à avoir raison quoiqu'il en coute, montre que l'on n'a pas trouvé la raison. la vérité est ailleurs mon ami, et elle n'est pas dans le raisonnement de l'homme. elle dans la simplicité d'un morceau de pain partagé.

C'est bien suffisant comme religion.

Salam.


salam Tonton ,

  Je ne veux rien enlever de ce qui appartient à une religion , ça ne ferait que renforçait la théorie de L'altération .

  Pour que tu comprenne mes réactions , elles sont simples :

   Lorsque je vois qu'un chrétien commence à dénigrer notre Prophète par Imposteur , etc.... , Lorsque je vois que l'on critique subjectivement les versets du coran , Lorsque je vois qu'un chrétien veux déformer et semer le doute sur notre religion , que veux tu que je fasse à ton avis ?

  Je ne vais pas rester les bras croisés , je lui dirais regarde d'abord dans ton livre et comprend le avant d'essayer de me démontrer qu'il n'y a que le christianisme qui est la religion du monde et de Dieu .

  Toutes les religions sont de dieu , il n'y a heureusement que nous musulmans , qui reconnaissons tout les prophètes , contrairement au juifs qui ne reconnaissent pas jésus , et les chrétiens qui ne reconnaissent pas Mohamed(psl) .

  Reconnaître et admettre que Mohamed(psl) est un prophète est équivalent de renier votre religion , NON !! c'est totalement faux .

  tout en étant chrétien , si tu crois au message de Dieu , et la volonté de Dieu , il n'aurait pas laissé L'islam se propagé d'une manière fulgurante , pour qu'il soit connu par tous .

  Si Abraham est parti en Egypte , pourquoi la plupart refuse d'admettre qu'il parti aussi à la mecque , La région de Madian n'est qu'à une deux journée de chameaux , dans la bible nous lisons viens que Moïse est parti paître ses moutons de Madian jusqu'au Mont Sinai , est là vraiment ça fait une drôle de trot .

 je n'enlèverai aucune histoire , ni même un récit , mais si nous nous querellons amicalement bien sûr , sur la véracité et L'authenticité des récits , c'est parce que vos théologiens , vos docteurs ont constatés et relevés ces divergences et anomalies qui se trouvent dans vos récits .

   cite moi un théologien ou docteur musulman qui a fait une analyse critique propre à lui , AUCUN !!
 même Ahmed Deedat se basait sur les travaux de théologiens chrétiens , bien sûr non catholique , que ces derniers dénigrent sans admettre ou respecte leur travaux .

   Si nos différences à propos de nos croyances diffèrent sur l'application de la loi divine héritée de Moïse , et si le sort de jésus prête toujours à des commentaires tel que ( il a était crucifié , non il n'a pas était crucifié) , c'est que nous constatons que la responsabilité des hommes de porter la vérité en soit n'a pas était respecté , car la vérité qui se cache , n'a qu'un sens , c'est de laisser à L'homme le libre arbitre , croire ou de ne pas croire .

   Quand j'étais jeune , je me disais pourquoi dieu nous cache t-il ces choses ( anges , démons , L'après-mort , déstin , en somme la vérité !!) :

  La réponse est que Dieu aime tellement ses enfants , et qu'il les protège afin qu'ils puissent l'adorer même dans les conditions les plus difficile .

  Si Dieu Pardonne , à un juif ,un chrétien ou un musulman , sache qu'il le fera parce cette personne ne l'a adoré que lui , et personne d'autres que lui .

  nous nous sommes engouffrés dans des interprétations contradictoires , et divergentes , pour dire que personne n'a annoncé l'autre , mais est ce que réellement avons nous fait la vrai interprétation , ou n'avons nous fait que préserver une tradition acquise .
  Le christianisme ne peut progresser devant une science qui avance lentement mais surement , car le dogme et la notion de la divinité a était mis en Mystère , pour ne pas dire caché , car en fait ce que tout les hommes cherchent , n'est en fait que leur Créateur !!

  eh oui , nous cherchons tous notre Dieu , si Dieu nous a caché notre création , il y a là aussi un libre arbitre de croire ou de ne pas croire , qui sommes nous , et d'où venons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 27 Fév 2014, 09:51

azdan a écrit:


  Pour que tu comprenne mes réactions , elles sont simples :

   Lorsque je vois qu'un chrétien commence à dénigrer notre Prophète par Imposteur , etc.... , Lorsque je vois que l'on critique subjectivement les versets du coran , Lorsque je vois qu'un chrétien veux déformer et semer le doute sur notre religion , que veux tu que je fasse à ton avis ?

comprendre que :
- si un juif admettait que Jesus est le Messie, il ne deviendrait chrétien
- si un chrétien admettait que Mohamed est un prophète et que le coran est la parole de Dieu, il deviendrait musulman.
- si un musulman admettait que la révélation Baha'i est authentique, il deviendrait Baha'i.

un croyant d'une religion qui prétend détenir LA vérité exclusive ne peut pas admettre qu'une autre religion ou révélation soit authentique, mais il existe aussi des religions qui admettent la pluralité des chemins venant vers le divin.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 27 Fév 2014, 13:22

azdan a écrit:

   cite moi un théologien ou docteur musulman qui a fait une analyse critique propre à lui , AUCUN !!
 même Ahmed Deedat se basait sur les travaux de théologiens chrétiens , bien sûr non catholique , que ces derniers dénigrent sans admettre ou respecte leur travaux .

le problème d'un Ahmed Deedat et de beaucoup de musulmans est le suivant :

quand des théologiens chrétiens mettent en lumière des problèmes dans le texte biblique (erreurs de traductions, variantes, erreurs de copie...) c'est dans le but de rechercher honnêtement la vérité.

quand des musulmans reprennent ces études, c'est dans le but de dénigrer la bible pour lui substituer le coran qui lui serait miraculeusement préservé de toute altération ( alors que toutes les recherches des orientalistes montrent le contraire )

une preuve du manque d'objectivité des musulmans est dans le fait qu'ils ne reprennent que ce qui va dans leur sens.  Par exemple, je n'ai jamais vu un musulman citer les travaux de théologiens chrétiens qui mettent en doute la  naissance miraculeuse de Jesus et donc la virginité de Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 27 Fév 2014, 19:01

azdan a écrit:
Tonton a écrit:
Salam Azdan,

Contexte politique et des récitations différentes, bien oui c'est ce qui s'appelle des versions différentes.

Tu dit que la bible a été falsifiée pour quelle raison ? à cause d'un contexte politique et de récitation différente ? mais tu conçois cela comme une falsification dans un cas et pas dans un autre alors que les composantes sont les mêmes.

C'est donc arbitrairement que tu dis que le consul de Nicée est  ceci et  que Othman est cela.

tu sais mon ami quand je vois comment parfois les musulmans interprètent la bible ( certains allant jusqu'à dire que l'inceste et l'ivrognerie est licite pour un chrétien ou voir des scènes pornographique dans la bible ), comment veux tu que je ne me disent pas qu'ils cherchent surtout à toujours avoir raison en dénigrant l'autre à la façon des débats politiques. Enfin, c'est peut être lié au prosélytisme intrinsèquement automatiquement présent dans un forum. Mais avec mes amis musulmans, dans la vraie vie, jamais, il n'y a  ce genre de critique.

Pour ceux qui critiquent donc. Ainsi ils disent que les chrétiens inventent des histoires pour se justifier sans strictement rien connaître de la justification chrétienne et sans faire la distinction fondamentale entre la justification et la sanctification, allant à dire que le christianisme permet le péché. Ce n'est absolument pas ce que nous disons, nous disons que rien, strictement rien ne justifie l'homme, ce n'est que par la grâce de Dieu que nous sommes là, sur cette terre, ce n'est certainement pas par nos œuvres, vu ce que nous faisons sur terre....Donc pourquoi voudrais tu qu'on invente des histoires pour se justifier ?

enlève cette histoire si elle te gène, tu crois que c'est cela qui va changer ce que nous pouvons savoir de Jésus. Enlève aussi les épitres de Paul si tu veux, tu crois que ça va changer ce qui nous pouvons savoir de Jésus ? qu'est ce qu'il  faut enlever ensuite  ?

Pour nous l'enfant de la descendance d'Abraham, attendu parmi le peuple juif pour sauver l'humanité, donc descendant d'Isaac, c'est Jésus et ce n'est pas Mohamed. On comprend cet acharnement à vouloir faire du christ un personnage secondaire afin de glorifier Mohamed.

Ainsi, si tu lis l'évangile, il ne s'agit pas de glorifier Jésus du tout, il est dit que la gloire de Jésus ne sert que pour glorifier Dieu. Pourquoi maintenant chercher à remplacer la gloire de jésus par la gloire de Mohamed, puisque ni Jésus ni Mohamed ont recherché leur propre gloire ? C'est quoi le sens ? Un contexte politique peut être, qu'en penses tu ?

Dire aussi que c'est Mohamed qui répète ce  que dit Jésus, c'est mettre dans un sac 600 ans de vie chrétienne. Car non, dans l'évangile de Jean, jésus n'annonce pas du tout Mohamed mais un esprit éternel. Cela pour fortifier ses disciples afin qu'ils puissent témoigner de lui, même dans la difficulté des tribunaux.

On fait quoi ? on enlève aussi les 6 siècles de trop pour satisfaire la raison des musulmans qui disent que Jésus annonce Mohamed dans l'évangile de Jean ?


chercher à avoir raison quoiqu'il en coute, montre que l'on n'a pas trouvé la raison. la vérité est ailleurs mon ami, et elle n'est pas dans le raisonnement de l'homme. elle dans la simplicité d'un morceau de pain partagé.

C'est bien suffisant comme religion.

Salam.


salam Tonton ,

  Je ne veux rien enlever de ce qui appartient à une religion , ça ne ferait que renforçait la théorie de L'altération .

  Pour que tu comprenne mes réactions , elles sont simples :

   Lorsque je vois qu'un chrétien commence à dénigrer notre Prophète par Imposteur , etc.... , Lorsque je vois que l'on critique subjectivement les versets du coran , Lorsque je vois qu'un chrétien veux déformer et semer le doute sur notre religion , que veux tu que je fasse à ton avis ?

  Je ne vais pas rester les bras croisés , je lui dirais regarde d'abord dans ton livre et comprend le avant d'essayer de me démontrer qu'il n'y a que le christianisme qui est la religion du monde et de Dieu .

  Toutes les religions sont de dieu , il n'y a heureusement que nous musulmans , qui reconnaissons tout les prophètes , contrairement au juifs qui ne reconnaissent pas jésus , et les chrétiens qui ne reconnaissent pas Mohamed(psl) .

  Reconnaître et admettre que Mohamed(psl) est un prophète est équivalent de renier votre religion , NON !! c'est totalement faux .

  tout en étant chrétien , si tu crois au message de Dieu , et la volonté de Dieu , il n'aurait pas laissé L'islam se propagé d'une manière fulgurante , pour qu'il soit connu par tous .

  Si Abraham est parti en Egypte , pourquoi la plupart refuse d'admettre qu'il parti aussi à la mecque , La région de Madian n'est qu'à une deux journée de chameaux , dans la bible nous lisons viens que Moïse est parti paître ses moutons de Madian jusqu'au Mont Sinai , est là vraiment ça fait une drôle de trot .

 je n'enlèverai aucune histoire , ni même un récit , mais si nous nous querellons amicalement bien sûr , sur la véracité et L'authenticité des récits , c'est parce que vos théologiens , vos docteurs ont constatés et relevés ces divergences et anomalies qui se trouvent dans vos récits .

   cite moi un théologien ou docteur musulman qui a fait une analyse critique propre à lui , AUCUN !!
 même Ahmed Deedat se basait sur les travaux de théologiens chrétiens , bien sûr non catholique , que ces derniers dénigrent sans admettre ou respecte leur travaux .

   Si nos différences à propos de nos croyances diffèrent sur l'application de la loi divine héritée de Moïse , et si le sort de jésus prête toujours à des commentaires tel que ( il a était crucifié , non il n'a pas était crucifié) , c'est que nous constatons que la responsabilité des hommes de porter la vérité en soit n'a pas était respecté , car la vérité qui se cache , n'a qu'un sens , c'est de laisser à L'homme le libre arbitre , croire ou de ne pas croire .

   Quand j'étais jeune , je me disais pourquoi dieu nous cache t-il ces choses ( anges , démons , L'après-mort , déstin , en somme la vérité !!) :

  La réponse est que Dieu aime tellement ses enfants , et qu'il les protège afin qu'ils puissent l'adorer même dans les conditions les plus difficile .

  Si Dieu Pardonne , à un juif ,un chrétien ou un musulman , sache qu'il le fera parce cette personne ne l'a adoré que lui , et personne d'autres que lui .

  nous nous sommes engouffrés dans des interprétations contradictoires , et divergentes , pour dire que personne n'a annoncé l'autre , mais est ce que réellement avons nous fait la vrai interprétation , ou n'avons nous fait que préserver une tradition acquise .
  Le christianisme ne peut progresser devant une science qui avance lentement mais surement , car le dogme et la notion de la divinité a était mis en Mystère , pour ne pas dire caché , car en fait ce que tout les hommes cherchent , n'est en fait que leur Créateur !!

  eh oui , nous cherchons tous notre Dieu , si Dieu nous a caché notre création , il y a là aussi un libre arbitre de croire ou de ne pas croire , qui sommes nous , et d'où venons nous ?

Salam Azdan,

Ce n'est pas une querelle, et tu vas comprendre pourquoi :

D'abord, je suis d'accord, le dénigrement ne peut que conduire au dénigrement. Dés sa naissance, l'islam a du faire face aux chrétiens et aux juifs qui voulaient assimiler les musulmans à leur religion. ainsi, le prosélytisme musulman n'est qu'une réponse au prosélytisme chrétien.

Quand on est dans une position défensive, c'est que forcement on est dans une position d'être attaquer et d'avoir quelque chose à défendre. C'est d'ailleurs un précepte très présent dans l'islam, non sans raison.

Ainsi le christianisme s'est marginalisé du judaïsme pour les mêmes raisons que l'islam c'est marginalisé du christianisme et du judaïsme.

Alors soit on accepte que ce sera tjrs comme ça, soit effectivement on se demande pourquoi Dieu a voulu qu'il en soit ainsi.

je pense que tu sais pourquoi, pour que cette dualité nous pousse au dialogue. Sans dualité, sans conviction différente, pas de dialogue. C'est pourquoi ceux qui veulent qu'il n'y est qu'une seule religion, la leur bien sûr, ne sont pas favorable au dialogue. Mais c'est bien dans le dialogue, qu'est le verbe, la parole vivante.

concernant Mohamed, dire qu'il est un prophète ne nous gênent pas du tout. Dire qu'il est descendant d'Abraham par qui toutes les tribus de la terre seront bénie, ça par contre nous dirons tjrs non, c'est Jésus christ.

Entendre que la bible est falsifié, c'est pareil, mais par contre, nous n'abordons pas la parole de Dieu en fonction d'un livre, mais d'une personne : Jésus. Donc nous disons que la bible est écrite par des hommes inspirés par le divin. Alors que vous dites que le Coran remplace l'esprit.

Nous ne serons pas d'accord pour placer la lettre avant l'esprit. Mais il nous est possible de trouver l'esprit dans la lettre. le rapport à la loi de ce fait est différent entre chrétiens et musulmans. je répète parce que la lettre ne remplace pas l'esprit, mais que pour nous l'esprit est la lettre, en Jésus verbe incarné. Jésus incarne la lettre parce que tu peux avoir la lettre et ne pas avoir l'esprit.

Placer la lettre avant l'esprit, c'est contraire au christianisme. Donc en réglementant autant la vie de l'homme, il n'y a pu de place pour l'esprit.

Au bout du compte, en fait il faut les 2, la lettre et l'esprit, mais ce ne sera jamais la lettre qui crée l'esprit car elle vient justement de l'esprit.

Salam.

Revenir en haut Aller en bas
Anaska




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 17 Mai 2017, 00:05

une question qui m'intrigue.

la femme de l'adultere dans l'évangile de JEAN est-elle marié ou non?

et qui est cette femme d'apres les chrétiens????

y'a t-il divergence a son sujet
??
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 17 Mai 2017, 20:41

Anaska a écrit:
une question qui m'intrigue.

la femme de l'adultere dans l'évangile de JEAN est-elle marié ou non?

et qui est cette femme d'apres les chrétiens????

y'a t-il divergence a son sujet
??

Ce n'est pas l'approche chrétienne.

Pourquoi veux tu que l'on cherche à dire ce qui n'est pas dit ?

En quoi connaitre la nature du délit vis à vis du code mosaïque serait important ?

Penses tu que nous en faisons une loi supérieure à la Loi de Dieu ?

Si un homme, qui a pris une femme et est allé vers elle, éprouve ensuite de l'aversion pour sa personne, s'il lui impute des choses criminelles et porte atteinte à sa réputation, en disant: J'ai pris cette femme, je me suis approché d'elle, et je ne l'ai pas trouvée vierge... Mais si le fait est vrai, si la jeune femme ne s'est point trouvée vierge, on fera sortir la jeune femme à l'entrée de la maison de son père; elle sera lapidée par les gens de la ville, et elle mourra, parce qu'elle a commis une infamie en Israël, en se prostituant dans la maison de son père. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.

Je crois qu'elle est mariée et non vierge, c'est le seul cas de la sentence envers une seule personne selon le Deutéronome.
Bien que j'ai une prédilection pour la pauvre fille fiancée et déflorée par un étranger, les coupables étant alors séparés.

Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle, vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.

Et que répond à toutes ces horribles sentences Jésus afin que tous comprennent comme pétrifiés ?

Je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 17 Mai 2017, 21:36

brigit ^^ a écrit:


Je crois qu'elle est mariée et non vierge, c'est le seul cas de la sentence envers une seule personne selon le Deutéronome.
Bien que j'ai une prédilection pour la pauvre fille fiancée et déflorée par un étranger, les coupables étant alors séparés.

Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle, vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.

Et que répond à toutes ces horribles sentences Jésus afin que tous comprennent comme pétrifiés ?

Je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Le texte ne dit rien car ce n'est pas l'important.

On ne sait rien, sinon que c'est une femme et non un homme.

Et qu'une foule de pharisiens s'entendent pour la lapider

Et que Jésus répond que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre.

Donc cette femme dont on ne sait qu'une chose c'est qu'elle est femme, représente toutes les femmes, innocentes ou coupables poursuivie par une meute qui veut faire un exemple, qui s'empare d'une victime seule face à la foule et désire l'immoler au nom de la loi et de la certitude d'avoir raison.
Un lynchage.
Et ceux-là tombent sur l'ultime argument, ils sont eux-mêmes pécheurs, et ils n'ont pas le droit de la condamner car ils doivent eux-mêmes regarder leur propre péché. Toujours l'histoire de la paille et de la poutre.




_________________
Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Libres MarianneS; Regards de Femmes; Réussir l’égalité Femmes-Hommes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.

protestantsdanslaville.org/
google.de/?gws_rd=ssl#q=oratoire+du+louvre
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 17 Mai 2017, 21:38

brigit ^^ a écrit:
Je crois qu'elle est mariée et non vierge,

cailloubleu a écrit:
Le texte ne dit rien car ce n'est pas l'important.

Exactement, l'hystérie sur la virginité, ce n'était pas une obsession de Jésus,


Il était normal, quoi !


cailloubleu a écrit:
Donc cette femme dont on ne sait qu'une chose c'est qu'elle est femme, représente toutes les femmes, innocentes ou coupables poursuivie par une meute qui veut faire un exemple,  

Parfaitement,
qu'elle soit coupable ou innocente, n'est pas le sujet.

On ne lapide pas,
Point,
on ne lapide ni les innocentes, ni les coupables.


Anaska, ta question sur la virginité ou le statu matrimonial de la femme démontre que tu n'as rien compris au christianisme,
Le christianisme, c'est la miséricorde pour les pécheurs, pour les vrais pécheurs,
ce n'est pas le triomphe de la bigoterie, du pharisaïsme, de l'hypocrisie, et de la pression communautaire.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Jeu 18 Mai 2017, 12:06

Pierresuzanne a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Je crois qu'elle est mariée et non vierge,

cailloubleu a écrit:
Le texte ne dit rien car ce n'est pas l'important.

Exactement, l'hystérie sur la virginité, ce n'était pas une obsession de Jésus,


Il était normal, quoi !


cailloubleu a écrit:
Donc cette femme dont on ne sait qu'une chose c'est qu'elle est femme, représente toutes les femmes, innocentes ou coupables poursuivie par une meute qui veut faire un exemple,  

Parfaitement,
qu'elle soit coupable ou innocente, n'est pas le sujet.

On ne lapide pas,
Point,
on ne lapide ni les innocentes, ni les coupables.


Anaska, ta question sur la virginité ou le statu matrimonial de la femme démontre que tu n'as rien compris au christianisme,
Le christianisme, c'est la miséricorde pour les pécheurs, pour les vrais pécheurs,
ce n'est pas le triomphe de la bigoterie, du pharisaïsme, de l'hypocrisie, et de la pression communautaire.

ou est l'homme qu'on a trouvé avec elle
est ce que les juifs qui ont ramené cette femme ne connaissaient la loi de moise ou bien ils voulaient tendre un piège à jesus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de La Femme Adultère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enterré vivant
» Cannes - 2 collégiennes se prostituent "pour le fun" et "pour l'argent"
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» La légende de la femme persécutée ...
» La pilosité féminine: histoire, tabou, féminisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: