Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L'histoire de La Femme Adultère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: L'histoire de La Femme Adultère    Mer 22 Jan 2014, 18:00

Rappel du premier message :

nous connaissons tous cette histoire de la femme adultère dans l'évangile de Jean  , où les juifs ont ramenés une femme accusé de la sorte  chez jésus , et ils lui ont demandés son verdict selon la loi de Moïse :

Jean 8-3

C’est alors que les maîtres de la Loi et les Pharisiens lui amènent une femme surprise en adultère. Ils la placent au centre, 4 puis ils lui demandent : “Maître, cette femme est une adultère et elle a été prise sur le fait. 5 Dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider les femmes qui sont dans ce cas, mais toi, qu’est-ce que tu dis ?”
6 Ils parlaient de cette façon pour le mettre à l’épreuve, car ils cherchaient un motif pour l’accuser. Mais Jésus se pencha et se mit à écrire sur le sol avec son doigt. 7 Comme ils insistaient avec leurs questions, Jésus se redressa et leur dit : “Que celui d’entre vous qui n’a pas de péché lui jette la pierre le premier.” 8 Et de nouveau il se pencha et se mit à écrire sur le sol.
9 Après une telle réponse, ils commencèrent à s’en aller l’un après l’autre en commençant par les plus âgés, et Jésus se retrouva seul avec la femme au centre. 10 Alors il se redressa et lui dit : “Femme, où sont-ils ? Personne ne t’a condamnée ?” 11 Elle répondit : “Personne, vous voyez.” Et Jésus lui dit : “Moi non plus, je ne te condamne pas ; va et ne pèche plus.”

  Mais en écoutant la conférence de ce théologien Bart Ehrman , il affirme que cette histoire n'a jamais existait dans les anciens Manuscrits du nouveau testament .

 Est ce vrai ou Faux , ou bien y a t-il erreur ou Falsification ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
joshai




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Ven 24 Jan 2014, 14:00

eric 420 a écrit:
joshai a écrit:
petero a écrit:


Je n'ai jamais compris ce texte de Jean si quelqu'un peut m'éclairer et m'apporter quelques réponses sur ce texte mais avant cela j'aimerais relever une erreur factuelle de Petero, ou plutôt du site duquel il a fait son copier-coller, je cite:

"Le Talmud prévoyait que les femmes coupables d’adultère fussent amenées « traînées par le col de leur robe » à la porte de Nicanor, dans le parvis des femmes, pour y être jugées."

Evidemment la référence du traité du talmud n'y est pas c'est plus facile comme ca, donc citons que dans le traité Sotta, les femmes amenées dans le parvis des femmes étaient les femmes "soupçonnées d'adultère" et non les femmes prises en flagrant délit d'adultère, parcequ'une femme prise en flagrant délit était amenée au tribunal et non dans le parvis des femmes, de plus ces femmes soupçonnées d'adultères n'était en aucun traînées pas le col de la robe, ceci est une invention, lorsqu'elle était au parvis des femme, la procédure était de lui découvrir la tête et de déchirer une partie de ses vêtements et de lui faire boire un liquide qui était censé la rendre malade si elle était adultère et lui apporter bénédiction si elle ne l'était pas (voir chapitre 5 de Nombres). Ce qui introduit donc maintenant les questions suivantes:

1. puisque le Talmud est apporté dans ta réponse, le talmud (traité Sanhedrin entre autre)  explique que pour qu'une peine capitale soit exécutée il faut qu'il y ai eu ce qu'on appelle une "atraha" c'est a dire que les témoins témoignent que la personne ayant commis la faute ait été prévenue de ce qu'elle risquait comme peine pour que la peine soit exécutable, or ce texte de Jean ne mentionne que le flagrant délit sans faire cette précision, ce n'est peut être qu'une omission mais dans ce cas la y a t-il une exégèse de ce texte qui le précise?

2. Pourquoi ces hommes demande t-il l'avis de Jésus? il n'est pas juge? C’était au tribunal qu'ils devaient amener cette femme, oui mais apparemment le verset 8 précise que c'était pour le mettre a l'épreuve, ok mais une fois qu'ils l'ont mis a l'épreuve, pourquoi relâchent-ils la femme?

3. Cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère, il faut être deux je crois non? Ou est l'homme la dedans?

Si quelqu'un peut me répondre, merci.


salut Joshai

le point 1, je te le laisse se sont tes lois (ou ce que tu en défini)

le 2.  "Pourquoi ces hommes demande t-il l'avis de Jésus?"


plusieurs l'avais reconnu et certain non, donc pour le prendre au piège on lui emmena la femme.

-certain l'avait reconnu, donc ils disaient ou criaient que Dieu était sur Terre.

-certain non, ils voulaient le prendre au piège, par orgueil, jalousie


tu dis:
" il n'est pas juge?"

bien sur, qu'il est juge, puisqu'il est Dieu

mais juge de quoi ? de l'Amour

tu dis:
mais une fois qu'ils l'ont mis a l'épreuve, pourquoi relâchent-ils la femme?

Parce que Jésus a rendu un jugement d'Amour et que tous furent dans l'obligation d'écouté le jugement

tu dis:
3. Cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère, il faut être deux je crois non? Ou est l'homme la dedans?


et ben ça c'est a toi de me le dire mon cher

pourquoi selon toi?





Je crois que tu n'as pas bien compris mes questions vu tes réponses...
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Ven 24 Jan 2014, 15:51

azdan a écrit:
eric 420 a écrit:
joshai a écrit:



salut Joshai

le point 1, je te le laisse se sont tes lois (ou ce que tu en défini)

le 2.  "Pourquoi ces hommes demande t-il l'avis de Jésus?"


plusieurs l'avais reconnu et certain non, donc pour le prendre au piège on lui emmena la femme.

-certain l'avait reconnu, donc ils disaient ou criaient que Dieu était sur Terre.

-certain non, ils voulaient le prendre au piège, par orgueil, jalousie


tu dis:
" il n'est pas juge?"

bien sur, qu'il est juge, puisqu'il est Dieu

mais juge de quoi ? de l'Amour

tu dis:
mais une fois qu'ils l'ont mis a l'épreuve, pourquoi relâchent-ils la femme?

Parce que Jésus a rendu un jugement d'Amour et que tous furent dans l'obligation d'écouté le jugement

tu dis:
3. Cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère, il faut être deux je crois non? Ou est l'homme la dedans?

et ben ça c'est a toi de me le dire mon cher

pourquoi selon toi?

 Que la paix soit avec toi ,

 Voilà Eric on retombe sur la question de la divinité encore une fois , tu dis :

" il n'est pas juge?"

bien sur, qu'il est juge, puisqu'il est Dieu 
, ??????

 si tu sais que Jésus est Dieu , d'abord où peut-on lire ce que tu viens de déclarer dans les évangiles ou dans la bible entière ?

 Y a t-il un verset dans les évangiles où jésus se déclare Dieu !?

 Quelles sont d'après toi les signes , qu'ils prouvent que Jésus est Dieu ?

Encore un Blasphème sur Jésus , Je ne sais pas si Dieu L’éternel te pardonnera un jour !


salut Azdan

je retombe pas, je suis né dedans

Le but est de croire sans voir, si je te le montre, tu vas croire parce que tu as vue

Tu es témoin, qu'il(Jésus) a juger la femme, et pourtant seul Dieu est juge

ceux qui voit Dieu, vont a Dieu

Je suis pas en train de me glorifier, c'est le Père que je glorifie, et lui, il me le rend.



Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Ven 24 Jan 2014, 17:50

eric 420 a écrit:

salut Azdan

je  retombe pas, je suis né dedans

Le but est de croire sans voir, si je te le montre, tu vas croire parce que tu as vue  

Tu es témoin, qu'il(Jésus) a juger la femme, et pourtant seul Dieu est juge

ceux qui voit Dieu, vont a Dieu

Je suis pas en train de me glorifier, c'est le Père que je glorifie, et lui, il me le rend.


  Que la paix soit avec toi

  être témoin , c'est avoir une lourde responsabiblité , car on doit rapporter son témoignage tel que l'on a vu ou entendu de tiers personne digne de foi , mais lorsqu'un écrit tardif et douteux passe pour un témoignage , alors mon ami , il faut se poser des questions , pas besoin de tomber ou de retomber comme tu dis , il faut chercher à comprendre c'est tout .
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Ven 24 Jan 2014, 23:01

azdan a écrit:
mais lorsqu'un écrit tardif et douteux passe pour un témoignage , alors mon ami , il faut se poser des questions , pas besoin de tomber ou de retomber comme tu dis , il faut chercher à comprendre c'est tout .

Et c'est exactement ce que les musulmans devraient faire avec leur coran, qui est un écrit tardif et douteux, qu'ils prennent pour un témoignage venant d'un ange lui-même douteux, qui ne s'est même pas présenté à Mohammed la première fois qu'il s'est montré à lui, lui foutant une trousse pas possible.

Désolé, mais quand un ange rend visite à un homme, si cet ange vient de Dieu, alors la personne n'est pas effrayée, elle ne s'enfuie pas, elle ressent simplement une crainte respectueuse devant un tel personnage.  Very Happy 

As-tu vu Marie ou Joseph s'enfuir en prenant leurs jambes à leur coup quand l'ange gabriel pour Marie ou l'ange de Yavhé pour Joseph, les voient ? NON. L'attitude de Mohammed montre a elle seule, que ce n'est pas un ange du ciel qu'il a vu  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 00:26

petero a écrit:
azdan a écrit:
mais lorsqu'un écrit tardif et douteux passe pour un témoignage , alors mon ami , il faut se poser des questions , pas besoin de tomber ou de retomber comme tu dis , il faut chercher à comprendre c'est tout .

Et c'est exactement ce que les musulmans devraient faire avec leur coran, qui est un écrit tardif et douteux, qu'ils prennent pour un témoignage venant d'un ange lui-même douteux, qui ne s'est même pas présenté à Mohammed la première fois qu'il s'est montré à lui, lui foutant une trousse pas possible.

Désolé, mais quand un ange rend visite à un homme, si cet ange vient de Dieu, alors la personne n'est pas effrayée, elle ne s'enfuie pas, elle ressent simplement une crainte respectueuse devant un tel personnage.  Very Happy 

As-tu vu Marie ou Joseph s'enfuir en prenant leurs jambes à leur coup quand l'ange gabriel pour Marie ou l'ange de Yavhé pour Joseph, les voient ? NON. L'attitude de Mohammed montre a elle seule, que ce n'est pas un ange du ciel qu'il a vu  Very Happy 
Excellent raisonnement !
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 11:49

petero a écrit:
azdan a écrit:
mais lorsqu'un écrit tardif et douteux passe pour un témoignage , alors mon ami , il faut se poser des questions , pas besoin de tomber ou de retomber comme tu dis , il faut chercher à comprendre c'est tout .

Et c'est exactement ce que les musulmans devraient faire avec leur coran, qui est un écrit tardif et douteux, qu'ils prennent pour un témoignage venant d'un ange lui-même douteux, qui ne s'est même pas présenté à Mohammed la première fois qu'il s'est montré à lui, lui foutant une trousse pas possible.

Désolé, mais quand un ange rend visite à un homme, si cet ange vient de Dieu, alors la personne n'est pas effrayée, elle ne s'enfuie pas, elle ressent simplement une crainte respectueuse devant un tel personnage.  Very Happy 

As-tu vu Marie ou Joseph s'enfuir en prenant leurs jambes à leur coup quand l'ange gabriel pour Marie ou l'ange de Yavhé pour Joseph, les voient ? NON. L'attitude de Mohammed montre a elle seule, que ce n'est pas un ange du ciel qu'il a vu  Very Happy 
   Que la paix soit avec toi ,

   quoi que nous sortons un peu du sujet , mais je te rappelle que l'on a déjà discuté sur ce sujet , le Prophète Mohamed a été effrayé car dans sa vie , il n'a vu un ange , nous même nous avons pas cette vision des choses , si un ange nous apparait quel serait notre réaction au beau milieu de la nuit , seul dans une grotte dans la désert !!

   Mohamed (psl) était un homme comme nous , mais il a était choisi par dieu , l'apparition d'une créature céleste , ou d'un extra-terrestre effrayerai le commun des mortels :

ZACHARIE effrayé :

11
Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l'autel des parfums.
12
Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui.
13
Mais l'ange lui dit : Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t'enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.



Marie a était depuis son enfance préparée à ce genre de situation , malgré son dévouement puisqu'elle était éduquée dans un temple , elle fut comme même troublée lorsque l'ange de l'éternel lui apparut .

Joseph n'a jamais vu d'ange en face de lui  , à part dans ces rêves , donc ta manière d'exposer ces commentaires ne tiennent pas la route , car qui de nous a vu un ange en plein nuit pour juger de L'attitude de Mohamed (psl) , pour nous une ombre ou une silhouette nous effrayerais en pleine nuit , que dire comment nous nous comporterons si l'on voyait une créature hors du commun .


 
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 13:52

azdan a écrit:

12
Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui.
Pas la frayeur, la crainte !

azdan a écrit:
Marie a était depuis son enfance préparée à ce genre de situation , malgré son dévouement puisqu'elle était éduquée dans un temple , elle fut comme même troublée lorsque l'ange de l'éternel lui apparut .
Rien ne permet de prétendre que Marie était préparée à ce genre d'évènement, ni qu'elle a été éduquée dan le temple. Elle n'y était pas plus préparée que toi et moi. Et si elle fut troublée, cela n'avait rien à voir avec de la peur !

azdan a écrit:
qui de nous a vu un ange en plein nuit pour juger de L'attitude de Mohamed (psl) , pour nous une ombre ou une silhouette nous effrayerais en pleine nuit , que dire comment nous nous comporterons si l'on voyait une créature hors du commun .
Tout dépend de la nature de cette créature !
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 16:20

Pegasus a écrit:
azdan a écrit:

12
Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui.
Pas la frayeur, la crainte !

azdan a écrit:
Marie a était depuis son enfance préparée à ce genre de situation , malgré son dévouement puisqu'elle était éduquée dans un temple , elle fut comme même troublée lorsque l'ange de l'éternel lui apparut .
Rien ne permet de prétendre que Marie était préparée à ce genre d'évènement, ni qu'elle a été éduquée dan le temple. Elle n'y était pas plus préparée que toi et moi. Et si elle fut troublée, cela n'avait rien à voir avec de la peur !

azdan a écrit:
qui de nous a vu un ange en plein nuit pour juger de L'attitude de Mohamed (psl) , pour nous une ombre ou une silhouette nous effrayerais en pleine nuit , que dire comment nous nous comporterons si l'on voyait une créature hors du commun .
Tout dépend de la nature de cette créature !
  Que la paix soit avec toi ,

  tu remplace la Frayeur , par la crainte , mais tous deux on une seule direction et source , ce qu'on appelle : La Peur

  Donc ne noue pas avec les mots , le verser est clair comme de l'eau de roche , Zacharie a eu peur un point barre .

  Pour Marie , c'est un peu différent , car elle n'avait pas peur de L'ange Gabriel , car elle était déjà très sereine et pieuse dans sa vie , mais sa peur était tout autre , ce que les gens allait dire à propos de sa grossesse , sachant que personne ne l'a touché .

  Si tu me dis tout dépend de la créature , ben , notre comportement sera différent entre , une créature sorti tout droit du moulin rouge , et une créature sorti d'un tombeau , et si c'est une créature que même notre imagination ne peut concevoir , alors je te dis pas ça va grincer les dents .
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 16:50

azdan a écrit:
Que la paix soit avec toi ,

tu remplace la Frayeur , par la crainte , mais tous deux on une seule direction et source , ce qu'on appelle : La Peur

NON, c'est toi qui a remplacé le mot "crainte" par "frayeur".Une frayeur, tu pourras regarder le dictionnaire, c'est "une peur vive", c'est "l'effroi", c'est "l'épouvante". Mohammed n'a pas été troublé quant il a vu ce soit disant ange, il a été pris d'une grande frayeur, prenant ses jambes à son cou, il n'a même pas attendu que cet ange lui parle  Very Happy  Zacharie, lui, après avoir été troublé, il a été saisi tout comme Marie, par une crainte révérencielle et pas par la frousse.

Et quand on écoute le témoignage d'Aïcha, avant d'avoir eu cette apparition, Mohammed entendait les pierres lui parler ; et ce soit disant ange quand il lui a parlé, il ne lui a pas parlé en arable comme on veut nous le faire croire, mais avec le son d'une cloche  Very Happy 

azdan a écrit:
Donc ne noue pas avec les mots , le verser est clair comme de l'eau de roche , Zacharie a eu peur un point barre .

NON Azdan, à cette époque, quand on avait peur d'un apparition, on prenait ses jambes à son cour et tout comme Mohammed on fuyait. Zacharie, tout comme Marie n'ont pas fuis, même s'ils ont été intérieurement saisi de crainte ; d'autant que lorsque Dieu ou un ange de Dieu se fait voire, il fait en sorte lui-même que nous ne soyons pas effrayés. Même Jésus, quand il est apparût à ses Apôtres après sa résurrection, pour ne pas les effrayer car ils le croyaient mort, il les a empêchés de le reconnaître sur le coup, car ils auraient pu en faire une crise cardiaque.

Je suis désolé, mais quand on connaît par les témoignages donnés par sa femme Aicha, le comportement de Mohammed quand il a eu ces apparitions et avant, on voit de suite que son comportement n'était pas normal, celui de quelqu'un qui reçoit la visite d'un être céleste non venu pour l'effrayer mais pour lui annoncer quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 18:43

petero a écrit:


Mohammed n'a pas été troublé quant il a vu ce soit disant ange, il a été pris d'une grande frayeur, prenant ses jambes à son cou, il n'a même pas attendu que cet ange lui parle   Suspect  .....

Tu vois comment tu exagère , l'ange gabriel lui a récité ces versets :

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
L'Adhérence
(1) Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
(2) qui a créé l'homme d'une adhérence.
(3) Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble,
(4) qui a enseigné par la plume [le calame],
(5) a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas.
(6) Prenez-garde ! Vraiment l'homme devient rebelle,
(7) dès qu'il estime qu'il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse).
(8) Mais, c'est vers ton Seigneur qu'est le retour.
(9) As-tu vu celui qui interdit
(10) à un serviteur d'Allah [Mouhammed] de célébrer la Salât ?
(11) Vois-tu s'il est sur la bonne voie,
(12) ou s'il ordonne la piété ?
(13) Vois-tu s'il dément et tourne le dos ?
(14) Ne sait-il pas que vraiment Allah voit ?
(15) Mais non ! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet,
(16) le toupet d'un [......], d'un pécheur.
(17) Qu'il appelle donc son assemblée.
(18) Nous appellerons les gardiens [de l'Enfer].
(19) Non ! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Sam 25 Jan 2014, 19:28

Retournons au sujet ,

  peut-on considérer que Les versets qui cite L'histoire de la femme Adultère sont un
Comma Johanneum , qui veut dire une tentative de Falsification .

   il est prouvait qu'il y a eu dans le passé quelques exemples , je cite un au passage :

 
Le texte du Comma Johanneum est inséré en gras dans le texte :
Citation :
«Epitre de Jean 5:7-8 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel : le Père, le Verbe et l’Esprit ; et ces trois sont un.
5:8 Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre : l’Esprit, l’eau et le sang ; et ces trois sont d’accord. »

 Texte bible Louis segond : Epitre de Jean 5:7-8 «Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.»


  Ref:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      Au 19e siècle, la découverte de manuscrits du NT plus anciens en Egypte (codex Sinaïticus et codex Vaticanus), d’où l’appellation de «manuscrits alexandrins», et le travail de Tischendorf sur ces manuscrits, qui a fait augmenter le nombre de variantes connues, ont amené certains spécialistes à modifier leur manière d'évaluer le texte grec. Etant donné leur ancienneté, beaucoup les ont considérés comme des copies plus fiables des manuscrits autographes et comme possédant, de ce fait, une autorité supérieure aux copies plus récentes sur lesquelles le texte reçu était basé. Cette découverte les a amenés à réfléchir à la façon de déterminer quels textes étaient les originaux et lesquels avaient subi des altérations.


 Ref:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 15:10

azdan a écrit:
Retournons au sujet ,

  peut-on considérer que Les versets qui cite L'histoire de la femme Adultère sont un
Comma Johanneum , qui veut dire une tentative de Falsification .

   il est prouvait qu'il y a eu dans le passé quelques exemples , je cite un au passage :

 
Le texte du Comma Johanneum est inséré en gras dans le texte :
Citation :
«Epitre de Jean 5:7-8 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel : le Père, le Verbe et l’Esprit ; et ces trois sont un.
5:8 Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre : l’Esprit, l’eau et le sang ; et ces trois sont d’accord. »

 Texte bible Louis segond : Epitre de Jean 5:7-8 «Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.»


  Ref:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      Au 19e siècle, la découverte de manuscrits du NT plus anciens en Egypte (codex Sinaïticus et codex Vaticanus), d’où l’appellation de «manuscrits alexandrins», et le travail de Tischendorf sur ces manuscrits, qui a fait augmenter le nombre de variantes connues, ont amené certains spécialistes à modifier leur manière d'évaluer le texte grec. Etant donné leur ancienneté, beaucoup les ont considérés comme des copies plus fiables des manuscrits autographes et comme possédant, de ce fait, une autorité supérieure aux copies plus récentes sur lesquelles le texte reçu était basé. Cette découverte les a amenés à réfléchir à la façon de déterminer quels textes étaient les originaux et lesquels avaient subi des altérations.


 Ref:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
   y a t-il quelqu'un pour répondre , est un comma Johanique ?!
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 15:32

azdan a écrit:
petero a écrit:


Mohammed n'a pas été troublé quant il a vu ce soit disant ange, il a été pris d'une grande frayeur, prenant ses jambes à son cou, il n'a même pas attendu que cet ange lui parle   Suspect  .....

Tu vois comment tu exagère , l'ange gabriel lui a récité ces versets :

 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
L'Adhérence
(1) Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
(2) qui a créé l'homme d'une adhérence.
(3) Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble,
(4) qui a enseigné par la plume [le calame],
(5) a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas.
(6) Prenez-garde ! Vraiment l'homme devient rebelle,
(7) dès qu'il estime qu'il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse).
(8) Mais, c'est vers ton Seigneur qu'est le retour.
(9) As-tu vu celui qui interdit
(10) à un serviteur d'Allah [Mouhammed] de célébrer la Salât ?
(11) Vois-tu s'il est sur la bonne voie,
(12) ou s'il ordonne la piété ?
(13) Vois-tu s'il dément et tourne le dos ?
(14) Ne sait-il pas que vraiment Allah voit ?
(15) Mais non ! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet,
(16) le toupet d'un [......], d'un pécheur.
(17) Qu'il appelle donc son assemblée.
(18) Nous appellerons les gardiens [de l'Enfer].
(19) Non ! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi.




Azdan, au verset 1 et 3, la traduction exacte est "LIS" ou "RECITE" ?







.


Dernière édition par Poisson vivant le Dim 26 Jan 2014, 15:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 15:32

azdan a écrit:
Retournons au sujet ,

  peut-on considérer que Les versets qui cite L'histoire de la femme Adultère sont un
Comma Johanneum , qui veut dire une tentative de Falsification .

   il est prouvait qu'il y a eu dans le passé quelques exemples , je cite un au passage :

 
Le texte du Comma Johanneum est inséré en gras dans le texte :
Citation :
«Epitre de Jean 5:7-8 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel : le Père, le Verbe et l’Esprit ; et ces trois sont un.
5:8 Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre : l’Esprit, l’eau et le sang ; et ces trois sont d’accord. »

 Texte bible Louis segond : Epitre de Jean 5:7-8 «Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.»


  Ref:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      Au 19e siècle, la découverte de manuscrits du NT plus anciens en Egypte (codex Sinaïticus et codex Vaticanus), d’où l’appellation de «manuscrits alexandrins», et le travail de Tischendorf sur ces manuscrits, qui a fait augmenter le nombre de variantes connues, ont amené certains spécialistes à modifier leur manière d'évaluer le texte grec. Etant donné leur ancienneté, beaucoup les ont considérés comme des copies plus fiables des manuscrits autographes et comme possédant, de ce fait, une autorité supérieure aux copies plus récentes sur lesquelles le texte reçu était basé. Cette découverte les a amenés à réfléchir à la façon de déterminer quels textes étaient les originaux et lesquels avaient subi des altérations.


 Ref:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

NON, le passage sur la femme adultère n'est pas un "comma Johanneum" comme celui que tu cites. Ce que les musulmans d'ailleurs, remettent en cause dans le passage sur la femme adultère, ce n'est pas qu'on est amené cette femme à Jésus pour le piéger, car tous les évangiles nous montre combien ces pharisiens étaient "tordus d'esprit".  Very Happy  Ce que les musulmans remettent en cause, c'est la non condamnation par Jésus, de cette femme qui a commis le péché d'adultère. Et pourtant, Jésus, on le voit dans tous les évangiles, pardonnaient aux pécheurs ; il n'y a donc aucune raison qu'il n'est pas pardonné à cette femme.

C'est uniquement à cause de Mohammed, lui, qui condamnait les pécheurs, qui faisait lapider les femmes adultères, que les musulmans se battent pour faire passer ce verset pour un ajout tardif ou une falsification  Very Happy 

Cette attitude de Jésus avec la femme adultère, il n'est en rien en contradiction avec l'attitude de Jésus dans tout l'évangile de Jean. Cette histoire de rajout invoqué par les musulmans, c'est simplement pour faire diversion  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 15:47

petero a écrit:
NON, le passage sur la femme adultère n'est pas un "comma Johanneum" comme celui que tu cites. Ce que les musulmans d'ailleurs, remettent en cause dans le passage sur la femme adultère, ce n'est pas qu'on est amené cette femme à Jésus pour le piéger, car tous les évangiles nous montre combien ces pharisiens étaient "tordus d'esprit".  Very Happy  Ce que les musulmans remettent en cause, c'est la non condamnation par Jésus, de cette femme qui a commis le péché d'adultère. Et pourtant, Jésus, on le voit dans tous les évangiles, pardonnaient aux pécheurs ; il n'y a donc aucune raison qu'il n'est pas pardonné à cette femme.

C'est uniquement à cause de Mohammed, lui, qui condamnait les pécheurs, qui faisait lapider les femmes adultères, que les musulmans se battent pour faire passer ce verset pour un ajout tardif ou une falsification  Very Happy 

Cette attitude de Jésus avec la femme adultère, il n'est en rien en contradiction avec l'attitude de Jésus dans tout l'évangile de Jean. Cette histoire de rajout invoqué par les musulmans, c'est simplement pour faire diversion  Very Happy



C'est exactement ça Petero !

Mais nos frères Musulmans pourraient ils faire autrement ?

Chaque point qui va à l'encontre de Mohammed, du Coran ou de l'Islam, nos frères Musulmans essaient par tous les moyens de discréditer notre croyance, c'est comme ça.

Pourtant quand on lit l'Evangile, à aucun moment on ne voit Jésus demander de tuer, de lapider, de faire du mal à untel ou untel. au contraire Jésus parle à notre à fond intérieur, il nous demande de pardonner plutôt que de châtier, d'aimer son prochain plutôt que de haïr son prochain. Jésus n'a pas de sang sur les mains. ou plutôt si, le sien uniquement !

Est il plus facile de Châtier ou de Pardonner ?

Une fois qu'on connait la réponse, tout devient clair !





.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 16:06

Poisson vivant a écrit:
petero a écrit:
NON, le passage sur la femme adultère n'est pas un "comma Johanneum" comme celui que tu cites. Ce que les musulmans d'ailleurs, remettent en cause dans le passage sur la femme adultère, ce n'est pas qu'on est amené cette femme à Jésus pour le piéger, car tous les évangiles nous montre combien ces pharisiens étaient "tordus d'esprit".  Very Happy  Ce que les musulmans remettent en cause, c'est la non condamnation par Jésus, de cette femme qui a commis le péché d'adultère. Et pourtant, Jésus, on le voit dans tous les évangiles, pardonnaient aux pécheurs ; il n'y a donc aucune raison qu'il n'est pas pardonné à cette femme.

C'est uniquement à cause de Mohammed, lui, qui condamnait les pécheurs, qui faisait lapider les femmes adultères, que les musulmans se battent pour faire passer ce verset pour un ajout tardif ou une falsification  Very Happy 

Cette attitude de Jésus avec la femme adultère, il n'est en rien en contradiction avec l'attitude de Jésus dans tout l'évangile de Jean. Cette histoire de rajout invoqué par les musulmans, c'est simplement pour faire diversion  Very Happy



C'est exactement ça Petero !

Mais nos frères Musulmans pourraient ils faire autrement ?

Chaque point qui va à l'encontre de Mohammed, du Coran ou de l'Islam, nos frères Musulmans essaient par tous les moyens de discréditer notre croyance, c'est comme ça.

Pourtant quand on lit l'Evangile, à aucun moment on ne voit Jésus demander de tuer, de lapider, de faire du mal à untel ou untel. au contraire Jésus parle à notre à fond intérieur, il nous demande de pardonner plutôt que de châtier, d'aimer son prochain plutôt que de haïr son prochain. Jésus n'a pas de sang sur les mains. ou plutôt si, le sien uniquement !

Est il plus facile de Châtier ou de Pardonner ?

Une fois qu'on connait la réponse, tout devient clair !


  Ouuuuui  !! c'est ça on pardonne tout , lorsqu'un mari surprend sa femme en adultère , il lui dira :" ça va je te pardonne pour cette fois ci , la prochaine fois demande le moi  gentiment , n'est ce pas chéri !!"

   à t'entendre parler , c'est qu'il n'y aucun  châtiment divin  pour un adultère , Moïse et Mohamed (psl) ont tout inventé , il n'y a que jésus qui pardonne tout .

     Il faut savoir que selon la loi islamique , il faut le témoignage de quatre hommes honnêtes ayant vu un coït complet (selon le hadith c’est carrément le mot « pénétration » qui est cite), ou alors l’aveu de l’accusé lui-même, pour prouver un crime d’adultère et déclencher la procédure légale. Ceci pour dire a quel point la législation islamique tente de repousser une telle éventualité car il est très difficile de réunir quatre témoins dans ces conditions et encore, en réservant toute sortes d’échappatoires aux concernés. Dans le cas cité il aurait suffit à l’homme d’affirmer qu’il était fou ou de nier qu’il soit marié, ou simplement de se rétracter pour éviter le châtiment. Cela montre que le but premier est surtout d’éviter les scandales, impératif qui semble passer avant l’envie de châtiment ; mais qu’en fin de compte, si la preuve de culpabilité éclate au grand jour, il n’est plus question de clémence et la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur.

  je te cite un hadith plein d'enseignement :

« Abu Salama rapporte, d’après Djaber, qu’un homme des Aslam vint trouver le Saint Prophète et lui déclara avoir eu une relation illégitime. Le Saint Prophète s’était détourné de lui (faisant semblant de ne pas avoir entendu) ; mais l’homme ayant insisté et témoigné quatre fois contre lui-même, il lui dit : Es-tu fou ? – Non, répondit l’homme. Es-tu marié (mohçan) ? – Oui, répondit-il. Alors le Prophète donna ordre de lapider l’homme. Quand il reçut la première pierre, l’homme prit la fuite ; mais bientôt rejoint, il fut lapidé jusqu'à ce que mort s’ensuivit. Le Saint Prophète dit du bien de cet homme et pria pour lui. »

   Merci d'avoir compris !!
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 16:26

azdan a écrit:

  je te cite un hadith plein d'enseignement :

« Abu Salama rapporte, d’après Djaber, qu’un homme des Aslam vint trouver le Saint Prophète et lui déclara avoir eu une relation illégitime. Le Saint Prophète s’était détourné de lui (faisant semblant de ne pas avoir entendu) ; mais l’homme ayant insisté et témoigné quatre fois contre lui-même, il lui dit : Es-tu fou ? – Non, répondit l’homme. Es-tu marié (mohçan) ? – Oui, répondit-il. Alors le Prophète donna ordre de lapider l’homme. Quand il reçut la première pierre, l’homme prit la fuite ; mais bientôt rejoint, il fut lapidé jusqu'à ce que mort s’ensuivit. Le Saint Prophète dit du bien de cet homme et pria pour lui. »

Merci d'avoir compris !!

Et c'est là qu'on fait toute la différence entre le témoignage sur Dieu que donnait Jésus et le témoignage sur Allah, l'idée de Dieu que les musulmans ont.

D'un côté, Jésus nous montre jusqu'où va la miséricorde de Dieu (pardonnez 7 fois 77 fois) ; je jugez pas et à la femme adultère qu'on lui avait emmené : "je ne te condamne pas, va et ne pèche plus".

De l'autre côté, Mohammed qui au lieu de renvoyer cet homme qui s'accuse, chez lui en lui disant : "je ne te condamne pas", va et ne pèche plus, le fait lapider et qui se permet, une fois qu'il a fait tuer cet homme, qu'il l'a fait assassiné, dit du bien sur lui et prie pour lui.

Jésus, lui, il a simplement fait du bien à cette femme en lui évitant la lapidation et en l'invitant implicitement, à remercier Dieu pour la grâce qu'il vient de lui faire, en ne pèchant plus et certainement qu'il a prié ensuite pour cette femme, pour que son Esprit l'aide dans la tentation.

Qui ressemble le plus à Dieu ? Mohammed qui tue les pécheurs sans leur donner aucune chance de se convertir, de changer ou bien Jésus ? Dieu n'a jamais voulu la mort des pécheurs, il voulait qu'ils se convertissent, car Dieu est lent à la colère et plein d'Ampur.

Merci Azdan, pour ce nouvel exemple qui nous montre une fois de plus, toute la différence qu'il y avait entre Mohammed et Jésus, dans leur relation avec les pécheurs.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 17:03

petero a écrit:
azdan a écrit:

  je te cite un hadith plein d'enseignement :

« Abu Salama rapporte, d’après Djaber, qu’un homme des Aslam vint trouver le Saint Prophète et lui déclara avoir eu une relation illégitime. Le Saint Prophète s’était détourné de lui (faisant semblant de ne pas avoir entendu) ; mais l’homme ayant insisté et témoigné quatre fois contre lui-même, il lui dit : Es-tu fou ? – Non, répondit l’homme. Es-tu marié (mohçan) ? – Oui, répondit-il. Alors le Prophète donna ordre de lapider l’homme. Quand il reçut la première pierre, l’homme prit la fuite ; mais bientôt rejoint, il fut lapidé jusqu'à ce que mort s’ensuivit. Le Saint Prophète dit du bien de cet homme et pria pour lui. »

Merci d'avoir compris !!

Et c'est là qu'on fait toute la différence entre le témoignage sur Dieu que donnait Jésus et le témoignage sur Allah, l'idée de Dieu que les musulmans ont.

D'un côté, Jésus nous montre jusqu'où va la miséricorde de Dieu (pardonnez 7 fois 77 fois) ; je jugez pas et à la femme adultère qu'on lui avait emmené :  "je ne te condamne pas, va et ne pèche plus".

De l'autre côté, Mohammed qui au lieu de renvoyer cet homme qui s'accuse, chez lui en lui disant : "je ne te condamne pas",  va et ne pèche plus, le fait lapider et qui se permet, une fois qu'il a fait tuer cet homme, qu'il l'a fait assassiné, dit du bien sur lui et prie pour lui.

Jésus, lui, il a simplement fait du bien à cette femme en lui évitant la lapidation et en l'invitant implicitement, à remercier Dieu pour la grâce qu'il vient de lui faire, en ne pèchant plus et certainement qu'il a prié ensuite pour cette femme, pour que son Esprit l'aide dans la tentation.

Qui ressemble le plus à Dieu ?  Mohammed qui tue les pécheurs sans leur donner aucune chance de se convertir, de changer ou bien Jésus ?  Dieu n'a jamais voulu la mort des pécheurs, il voulait qu'ils se convertissent, car Dieu est lent à la colère et plein d'Ampur.

Merci Azdan, pour ce nouvel exemple qui nous montre une fois de plus, toute la différence qu'il y avait entre Mohammed et Jésus, dans leur relation avec les pécheurs.  Very Happy 
   ce que tu n'as pas compris dans l'histoire , c'est que l'homme en question , savait en quoi il consisté d'affirmer et d'insister sur son acte , et le prophète s'est détourné plusieurs fois , pour que L'homme en question se repentit et retourne d'où il était venu , mais rien n'y fit puisqu'il savait ce qu'il l'attendait , il était décidé pour être lapider , d'ailleurs le prophète lui demande : " es tu fou !" , c'est à dire puisque tu insiste , es tu conscient ce qui t'attend !!?

  Alors pour toi à chaque fois que quelqu'un fait un adultère , Jésus lui dira : va et ne pêche plus ! , et s'il récidive , il dira encore : va et ne pêche plus ! , jusqu'à mort s'en suive !!

  eh bien c'est un drôle de jésus que tu as dans ton ésprit .

  Alors maintenant je comprend , où ça mène va et ne pêche plus , L'adultère récidive , il fait un enfant illégitime , et on lui dit : va et ne pêche plus , ensuite il récidive , tout en essayant autre chose , il fait  le libertin , et là on lui dit va et ne pêche plus , ensuite il récidive , et il essaye autre chose , il se fait une maitresse , et là on lui dit va et en n'ont parle plus . Incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 17:25

azdan a écrit:
petero a écrit:
azdan a écrit:

  je te cite un hadith plein d'enseignement :

« Abu Salama rapporte, d’après Djaber, qu’un homme des Aslam vint trouver le Saint Prophète et lui déclara avoir eu une relation illégitime. Le Saint Prophète s’était détourné de lui (faisant semblant de ne pas avoir entendu) ; mais l’homme ayant insisté et témoigné quatre fois contre lui-même, il lui dit : Es-tu fou ? – Non, répondit l’homme. Es-tu marié (mohçan) ? – Oui, répondit-il. Alors le Prophète donna ordre de lapider l’homme. Quand il reçut la première pierre, l’homme prit la fuite ; mais bientôt rejoint, il fut lapidé jusqu'à ce que mort s’ensuivit. Le Saint Prophète dit du bien de cet homme et pria pour lui. »

Merci d'avoir compris !!

Et c'est là qu'on fait toute la différence entre le témoignage sur Dieu que donnait Jésus et le témoignage sur Allah, l'idée de Dieu que les musulmans ont.

D'un côté, Jésus nous montre jusqu'où va la miséricorde de Dieu (pardonnez 7 fois 77 fois) ; je jugez pas et à la femme adultère qu'on lui avait emmené :  "je ne te condamne pas, va et ne pèche plus".

De l'autre côté, Mohammed qui au lieu de renvoyer cet homme qui s'accuse, chez lui en lui disant : "je ne te condamne pas",  va et ne pèche plus, le fait lapider et qui se permet, une fois qu'il a fait tuer cet homme, qu'il l'a fait assassiné, dit du bien sur lui et prie pour lui.

Jésus, lui, il a simplement fait du bien à cette femme en lui évitant la lapidation et en l'invitant implicitement, à remercier Dieu pour la grâce qu'il vient de lui faire, en ne pèchant plus et certainement qu'il a prié ensuite pour cette femme, pour que son Esprit l'aide dans la tentation.

Qui ressemble le plus à Dieu ?  Mohammed qui tue les pécheurs sans leur donner aucune chance de se convertir, de changer ou bien Jésus ?  Dieu n'a jamais voulu la mort des pécheurs, il voulait qu'ils se convertissent, car Dieu est lent à la colère et plein d'Ampur.

Merci Azdan, pour ce nouvel exemple qui nous montre une fois de plus, toute la différence qu'il y avait entre Mohammed et Jésus, dans leur relation avec les pécheurs.  Very Happy 
   ce que tu n'as pas compris dans l'histoire , c'est que l'homme en question , savait en quoi il consisté d'affirmer et d'insister sur son acte , et le prophète s'est détourné plusieurs fois , pour que L'homme en question se repentit et retourne d'où il était venu , mais rien n'y fit puisqu'il savait ce qu'il l'attendait , il était décidé pour être lapider , d'ailleurs le prophète lui demande : " es tu fou !" , c'est à dire puisque tu insiste , es tu conscient ce qui t'attend !!?

  Alors pour toi à chaque fois que quelqu'un fait un adultère , Jésus lui dira : va et ne pêche plus ! , et s'il récidive , il dira encore : va et ne pêche plus ! , jusqu'à mort s'en suive !!

  eh bien c'est un drôle de jésus que tu as dans ton ésprit .

  Alors maintenant je comprend , où ça mène va et ne pêche plus , L'adultère récidive , il fait un enfant illégitime , et on lui dit : va et ne pêche plus , ensuite il récidive , tout en essayant autre chose , il fait  le libertin , et là on lui dit va et ne pêche plus , ensuite il récidive , et il essaye autre chose , il se fait une maitresse , et là on lui dit va et en n'ont parle plus . Incroyable !

Il me semble que cela n'a pas été tjrs la position de l’église qui condamnait a mort les pécheurs (notamment les homo) a plusieurs époques non?
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 17:28

azdan a écrit:
Alors pour toi à chaque fois que quelqu'un fait un adultère , Jésus lui dira : va et ne pêche plus ! , et s'il récidive , il dira encore : va et ne pêche plus ! , jusqu'à mort s'en suive !!

C'est justement parce que le péché nous entraîne dans la mort spirituelle, la séparation définitive d'avec Dieu et que c'est pas ce que Dieu veut pour nous, que Jésus nous pardonne notre péché. Il veut que nous entrions dans la Vie éternelle avec Lui, en accueillant le don qu'il nous fait de son Esprit qui va venir nous aider, si nous nous appuyons sur Lui, à nous libérer de nos péchés.

Celui qui pèche en oubliant le pardon que Jésus lui donne, par l'intermédiaire des prêtres à qui il a donné le pouvoir de remettre les péchés en son Nom, il pèche contre l'Esprit Saint. S'il continu à pécher, malgré le pardon qu'il a reçu, alors il se condamne à la mort spirituelle difinitive, il se condamne à l'étang de feu.

Cette femme, il s'était déjà elle-même condamné à mort en commettant son péché, elle s'était condamné à mourir en enfer, à mourir à la vie de Dieu, à la vie dans le Paradis. Dieu lui offre la possibilité de sortir du chemin sur lequel elle s'est engagé et qui conduit surement à la mort. Et je le répète, comme Jésus ne veut perdre aucun des hommes qui lui ont été donné comme frère en humanité, il nous offre sans cesse son pardon pour nous éviter l'enfer. Celui qui recommence sans cesse à pécher, c'est claire qu'il rejette le pardon de Jésus puisqu'il ne se convertit pas.

azdan a écrit:
eh bien c'est un drôle de jésus que tu as dans ton ésprit .

Non, c'est le Jésus dont témoigne tous les évangiles. C'est le témoignage que Jésus a donné.

azdan a écrit:
Alors maintenant je comprend , où ça mène va et ne pêche plus , L'adultère récidive , il fait un enfant illégitime , et on lui dit : va et ne pêche plus , ensuite il récidive , tout en essayant autre chose , il fait  le libertin , et là on lui dit va et ne pêche plus , ensuite il récidive , et il essaye autre chose , il se fait une maitresse , et là on lui dit va et en n'ont parle plus . Incroyable !

NON, tu n'as rien compris l'ami, et l'homme que tu me cites en exemple, il n'a rien compris au pardon de Jésus ; il profite du pardon de Jésus pour refaire ses péchés, contre la volonté de Jésus qui lui dit : "ne pèche plus". Je le répète, celui qui se comporte de la sorte, il pèche contre l'Esprit de Dieu, abusant de la miséricorde de Dieu et de fait il se moque de cette miséricorde de Dieu et il se condamne à la mort spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 17:37

joshai a écrit:

Il me semble que cela n'a pas été tjrs la position de l’église qui condamnait a mort les pécheurs (notamment les homo) a plusieurs époques non?
  Salam Joshai ,

  Maintenant c'est devenu HALAL !?

  de L'église de Grégoire le Grand jusqu'à Benoit XVI , il y a eu Ijtihad !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
joshai




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 17:43

azdan a écrit:
joshai a écrit:

Il me semble que cela n'a pas été tjrs la position de l’église qui condamnait a mort les pécheurs (notamment les homo) a plusieurs époques non?
  Salam Joshai ,

  Maintenant c'est devenu HALAL !?

  de L'église de Grégoire le Grand jusqu'à Benoit XVI , il y a eu Ijtihad !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ba au vu des faits c'est évident qu'il y a eu si ce n'est Ijtihad, du moins reforme...
Revenir en haut Aller en bas
tal




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Dim 26 Jan 2014, 18:30

"Et ils s’en retournèrent chacun dans sa maison. Jésus s’en alla sur la montagne des Oliviers ; Mais, dès le point du jour, il retourna dans le temple, et tout le peuple vint à lui. Et s’étant assis, il les enseignait. Alors les Scribes et les Pharisiens lui amenèrent une femme surprise en adultère, et l’ayant fait avancer, ils dirent à Jésus : « Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. » Or Moïse, dans la Loi, nous a ordonné de lapider de telles personnes. Vous, donc, que dites-vous ? C’était pour l’éprouver qu’ils l’interrogeaient ainsi, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait sur la terre avec le doigt. Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit :« Que celui de vous qui est sans péché lui jette la première pierre. » Et s’étant baissé de nouveau, il écrivait sur la terre. Ayant entendu cette parole, et se sentant repris par leur conscience, ils se retirèrent les uns après les autres, les plus âgés d’abord, puis tous les autres, de sorte que Jésus resta seul avec la femme qui était au milieu. Alors Jésus s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, lui dit : « Femme, où sont ceux qui vous accusent ? Est-ce que personne ne vous a condamnée ? Elle répondit : « Personne, Seigneur » ; Jésus lui dit « Je ne vous condamne pas non plus. Allez, et ne péchez plus. "

les musulmans nient l'authenticité de ce récit pour tenter de décrédibiliser le Christianisme, parce qu'ils savent très bien que leur "religion" ne tient sur rien, ou mieux dit parce qu'ils savent très bien que leur "religion" ne tient que sur cette fable de la falsification de la Bible (puisque le coran la contredit c'est donc qu'elle est falsifiée, n'est-ce pas.)

les musulmans devraient aussi se demander, puisque selon eux ce récit n'est pas authentique, pourquoi alors les chrétiens en 2000 ans n'ont jamais lapidé les adultères????

Bref, ajoutons que des manuscrits très anciens rapportent l'épisode, notamment Le Codex Bezae Cantabrigensis, fait a la meme époque que le Codex Sinaiticus (IVe siècle) , de même que saint Jérôme, saint Ambroise, saint Augustin etc...

saint Augustin (De coniugiis adulteris):


CHAPITRE VI. DE LA RÉCONCILIATION ENTRE ÉPOUX APRÈS L'ADULTÈRE.
5. "Il vous paraît dur qu'un époux puisse se réconcilier avec l'autre époux coupable d'adultère; supposez la foi vive et rien ne sera plus facile. Pourquoi regarder encore comme adultères ceux que le baptême a régénérés ou que nous croyons guéris par la pénitence? Ces crimes pour l'expiation desquels la loi ancienne n'avait point de sacrifices, sont maintenant expiés par le sang du Nouveau Testament; voilà pourquoi il était alors si rigoureusement défendu à un homme de recevoir son. épouse quand elle avait connu un autre mari. Nous lisons cependant que la fille de Saül, donnée d'abord à David pour épouse et livrée ensuite par son père à un autre mari, fut reprise par David, qui en cela ne désobéissait à la loi ancienne que pour préfigurer le Nouveau Testament (II Rois III, 14.). Maintenant, depuis que Jésus-Christ a dit à la femme adultère : « Ni moi, je ne vous condamnerai pas, allez et ne péchez plus à l'avenir», qui ne comprend qu'en voyant le Seigneur pardonner, un mari doit pardonner aussi et ne plus reprocher l'adultère à celle qui en a fait pénitence et à qui la miséricorde divine a fait grâce?"

et

CHAPITRE VII. QUE SONT CES MARIS QUI SÉVISSENT CONTRE LEURS FEMMES ADULTÈRES?
6. "Mais cette conduite du Sauveur soulève l'indignation des infidèles; on trouve même des chrétiens de peu de foi ou plutôt ennemis de la vraie foi, qui craignant l'impunité pour leurs femmes, arrachent des exemplaires sacrés le récit de l'indulgence accordée par Jésus-Christ à la femme adultère. Mais a-t-il donné la permission de pécher, Celui qui a dit: « Désormais ne péchez plus? » ou bien pour éviter le scandale de ces malades, Dieu, le souverain médecin de nos âmes, devait-il refuser de guérir cette femme en lui pardonnant son péché? Gardons-nous de croire que ceux qui s'irritent de cette conduite du Sauveur, soient eux-mêmes d'une pureté sans tache et d'une austère chasteté : mettons-les plutôt au nombre de ceux à qui le Sauveur adresse ces mots: « Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette la première pierre ». Ceux qui entendaient ces paroles, sentant tout à coup les tourments de la conscience, s'éloignèrent et cessèrent de tenter le Sauveur et de poursuivre cette femme adultère (Jean, VIII, 7-11.). De nos jours au contraire nous en trouvons qui sont malades et qui repoussent le médecin, qui, coupables d'adultère sévissent contre leurs femmes adultères. Si on leur disait, non pas seulement en général: « Que celui d'entre vous qui est sans péché », mais d'une manière plus précise : que celui qui est innocent de ce péché, « lui jette la première pierre » ; peut-être cela leur donnerait-il à réfléchir et à reconnaître enfin qu'ils sont bien coupables de réclamer à grands cris la mort d'une femme adultère, eux qui seraient morts depuis longtemps pour le même crime, si Dieu ne les avait épargnés dans son infinie miséricorde."



Ainsi saint Augustin (IVe siècle) nous apprend la raison de l'absence de ce passage dans certains manuscrits:

"on trouve même des chrétiens de peu de foi ou plutôt ennemis de la vraie foi, qui craignant l'impunité pour leurs femmes, arrachent des exemplaires sacrés le récit de l'indulgence accordée par Jésus-Christ à la femme adultère."
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 12:18

Citation :
.............................
les musulmans nient l'authenticité de ce récit ?????????pour tenter de décrédibiliser le Christianisme, parce qu'ils savent très bien que leur "religion" ne tient sur rien, ou mieux dit parce qu'ils savent très bien que leur "religion" ne tient que sur cette fable de la falsification de la Bible (puisque le coran la contredit c'est donc qu'elle est falsifiée, n'est-ce pas.)

les musulmans devraient aussi se demander, puisque selon eux ce récit n'est pas authentique, pourquoi alors les chrétiens en 2000 ans n'ont jamais lapidé les adultères????

Bref, ajoutons que des manuscrits très anciens rapportent l'épisode, notamment Le Codex Bezae Cantabrigensis, fait a la meme époque que le Codex Sinaiticus (IVe siècle) , de même que saint Jérôme, saint Ambroise, saint Augustin etc...
..............
Que la paix soit avec toi ,

  les musulmans ne nient pas L'authenticité de ce récit , c'est vous qui le niaient , vos Docteurs l'ont dit , vos spécialistes de la Bible l'ont constaté , et ils en témoignent , Monsieur il y a une grande différence , nous les musulmans nous fessons que constater ce que vous dites , et on ne fait que vous le rappeler , si la mémoire vous trahis !!

  sait tu combien de comma Johannique y a t-il dans le nouveau testament ?!!

  Non tu n'en sais rien , parce que pour toi c'est la parole de Dieu ??

  Non c'est le témoignage de personne qui n'ont même pas vécu avec Jésus !!

  Donc ce récit n'a jamais existé dans le témoignage de Jean , il n'est pas question de décrédibiliser quiconque , mais de dire la vérité , rien que la vérité .
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 12:36

Salam alaykum,

A propos de la femme adultère, des chrétiens en parlent effectivement très bien eux-même !!

Cette section, de style lucanien, n’appartenait pas primitivement à Jean. Elle est absente dans les témoins les plus anciens. Elle se trouve parfois après Jean 7 :36 ou 7 :44, ou encore après Luc 21 :38. Elle fut introduite en Jean au 3ème ou 4ème siècle.
Père Lucien Deiss, Synopse des Évangiles, note de la page 263

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 18:39

abdelsalam_78 a écrit:
Salam alaykum,

A propos de la femme adultère, des chrétiens en parlent effectivement très bien eux-même !!

Cette section, de style lucanien, n’appartenait pas primitivement à Jean. Elle est absente dans les témoins les plus anciens. Elle se trouve parfois après Jean 7 :36 ou 7 :44, ou encore après Luc 21 :38. Elle fut introduite en Jean au 3ème ou 4ème siècle.
Père Lucien Deiss, Synopse des Évangiles, note de la page 263

Salam

Et ce n'est pas parce que cette rencontre de Jésus avec la femme adultère ne faisait pas partie des copies de Jean les plus anciennes en notre possession que cela veut dire qu'elle n'était pas dans l'évangile original et qu'elle a été, selon Augustin, retiré dans la 1ère copie envoyée en Egypte pour ne pas que les nouveaux convertis pensent que Jésus était pour l'adultère.

Je le répète, ce passage que l'on retrouve dans la tradition occidentale, dans un autre évangile que Jean, et qui a été réintroduit en Jean ne fait absolument pas tache dans cet évangile. Il y a très bien sa place.

Les musulmans doivent bien voir dans cet évangile, que Jésus pardonnait aux pécheurs ; il n'y a donc aucune raison qu'il n'est pas pardonné à cette femme qui avait commis le péché d'adultère comme il l'a fait aux autres.

Cette attitude de Jésus avec les pécheurs, dont témoignent tous les évangiles, c'est un problème pour les musulmans, à cause de leur prophète qui lui, lapidait les pécheurs au lieu de leur pardonner leurs péchés  Very Happy  Ce qui explique leur acharnement contre ce passage qui a tout a fait sa place en Jean à cet endroit  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 19:02

petero a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:
Salam alaykum,

A propos de la femme adultère, des chrétiens en parlent effectivement très bien eux-même !!

Cette section, de style lucanien, n’appartenait pas primitivement à Jean. Elle est absente dans les témoins les plus anciens. Elle se trouve parfois après Jean 7 :36 ou 7 :44, ou encore après Luc 21 :38. Elle fut introduite en Jean au 3ème ou 4ème siècle.
Père Lucien Deiss, Synopse des Évangiles, note de la page 263

Salam

Et ce n'est pas parce que cette rencontre de Jésus avec la femme adultère ne faisait pas partie des copies de Jean les plus anciennes en notre possession que cela veut dire qu'elle n'était pas dans l'évangile original et qu'elle a été, selon Augustin, retiré dans la 1ère copie envoyée en Egypte pour ne pas que les nouveaux convertis pensent que Jésus était pour l'adultère.

Je le répète, ce passage que l'on retrouve dans la tradition occidentale, dans un autre évangile que Jean, et qui a été réintroduit en Jean ne fait absolument pas tache dans cet évangile. Il y a très bien sa place.

Les musulmans doivent bien voir dans cet évangile, que Jésus pardonnait aux pécheurs ; il n'y a donc aucune raison qu'il n'est pas pardonné à cette femme qui avait commis le péché d'adultère comme il l'a fait aux autres.

Cette attitude de Jésus avec les pécheurs, dont témoignent tous les évangiles, c'est un problème pour les musulmans, à cause de leur prophète qui lui, lapidait les pécheurs au lieu de leur pardonner leurs péchés  Very Happy  Ce qui explique leur acharnement contre ce passage qui a tout a fait sa place en Jean à cet endroit  Very Happy 
  il attesté que les plus vieux CODEX sont le sinaiticus et le vaticanus , où ce récit n'apparait pas , mais on dit , ce n'est pas encore attesté que le CODEX ABBA GAMIRA est le plus vieux codex , il se trouve en éthiopie , je suis curieux de savoir si le passage du récit de la femme adultère existe , j'ai cherché sur le net une copie , ou une traduction , je n'ai rien trouvé .

  A moins qu'une main charitable puisse le faire , je serais reconnaissant pour jeter un coup d'oeil .


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 19:11

Il est impossible d'imaginer Jésus ,laisser lapider qui que ce soit .

L'essentiel de ce message est dans la manière avec laquelle le Christ nous fait comprendre que celui qui veut châtier n'est pas le plus approprié pour le faire.Que celui qui soit sans tache lui jette la première pierre ,personne n'a pu jeter la pierre parce que tous pêcheurs ,c'est surement une des plus belles leçons du Christ .
Revenir en haut Aller en bas
azdan
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 19:23

albania a écrit:
 Il est impossible d'imaginer Jésus ,laisser lapider qui que ce soit .

            L'essentiel de ce message est dans  la manière avec laquelle le Christ nous fait comprendre que celui qui veut châtier n'est pas le plus approprié pour le faire.Que celui qui soit sans tache lui jette la première pierre ,personne n'a pu jeter la pierre parce que tous pêcheurs ,c'est surement une des plus belles leçons du Christ .
 Salam ,

 L'histoire est belle , mais est ce qu'elle est vrai , et c'est le sujet de notre discussion , on n'est pas encore sûr , si Jésus à jeter la pierre à terre , où réellement sur la femme ?!!!! tu vois un peu !!
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 19:50

azdan a écrit:
albania a écrit:
 Il est impossible d'imaginer Jésus ,laisser lapider qui que ce soit .

            L'essentiel de ce message est dans  la manière avec laquelle le Christ nous fait comprendre que celui qui veut châtier n'est pas le plus approprié pour le faire.Que celui qui soit sans tache lui jette la première pierre ,personne n'a pu jeter la pierre parce que tous pêcheurs ,c'est surement une des plus belles leçons du Christ .
 Salam ,

 L'histoire est belle , mais est ce qu'elle est vrai , et c'est le sujet de notre discussion , on n'est pas encore sûr , si Jésus à jeter la pierre à terre , où réellement sur la femme ?!!!! tu vois un peu !!


Jésus était accroupi et dessinait des traits sur le sable .
Et même si l'histoire n'est pas vraie qu'est ce que cela fait ,de toutes les façons Jésus n'aurait pas lapidé ,vous non plus j'espère et moi non plus grâce à lui. A nous tous d'en retirer les leçons qui s'imposent au-delà du vrai ,du faux et du possible.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 20:10

azdan a écrit:
albania a écrit:
 Il est impossible d'imaginer Jésus ,laisser lapider qui que ce soit .

            L'essentiel de ce message est dans  la manière avec laquelle le Christ nous fait comprendre que celui qui veut châtier n'est pas le plus approprié pour le faire.Que celui qui soit sans tache lui jette la première pierre ,personne n'a pu jeter la pierre parce que tous pêcheurs ,c'est surement une des plus belles leçons du Christ .
 Salam ,

 L'histoire est belle , mais est ce qu'elle est vrai , et c'est le sujet de notre discussion , on n'est pas encore sûr , si Jésus à jeter la pierre à terre , où réellement sur la femme ?!!!! tu vois un peu !!

Il n'y a aucune raison qu'elle ne soit pas vrai, d'autant plus qu'on sait que les Juifs cherchaient effectivement à le piéger, en l'accusant de ne pas respecter la Loi. Et il n'y a rien d'anormal dans l'attitude de Jésus.

Mais je comprends l'acharnement des musulmans pour essayer de décridibiliser ce passage  Very Happy  L'important c'est pas qu'il y crois, car jamais, tant qu'ils seront musulmans, ils ne pourront accepter cette attitude de Jésus totalement contraire à ce que leur prophète a enseigné  Very Happy  L'important c'est que les disciples de Jésus y croient ; car c'est pour eux que l'évangile a été donné et pas pour les musulmans  Very Happy  Comme l'a dit Jésus à ses Apôtres, quand quelqu'un ne veut pas accueillir l'évangile, il ne faut pas insister ; il faut se retirer en essuyant la poussière de nos pieds ou chaussures.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 20:26

petero a écrit:
azdan a écrit:
albania a écrit:
 Il est impossible d'imaginer Jésus ,laisser lapider qui que ce soit .

            L'essentiel de ce message est dans  la manière avec laquelle le Christ nous fait comprendre que celui qui veut châtier n'est pas le plus approprié pour le faire.Que celui qui soit sans tache lui jette la première pierre ,personne n'a pu jeter la pierre parce que tous pêcheurs ,c'est surement une des plus belles leçons du Christ .
 Salam ,

 L'histoire est belle , mais est ce qu'elle est vrai , et c'est le sujet de notre discussion , on n'est pas encore sûr , si Jésus à jeter la pierre à terre , où réellement sur la femme ?!!!! tu vois un peu !!

Il n'y a aucune raison qu'elle ne soit pas vrai, d'autant plus qu'on sait que les Juifs cherchaient effectivement à le piéger, en l'accusant de ne pas respecter la Loi. Et il n'y a rien d'anormal dans l'attitude de Jésus.

Mais je comprends l'acharnement des musulmans pour essayer de décridibiliser ce passage  Very Happy  L'important c'est pas qu'il y crois, car jamais, tant qu'ils seront musulmans, ils ne pourront accepter cette attitude de Jésus totalement contraire à ce que leur prophète a enseigné  Very Happy  L'important c'est que les disciples de Jésus y croient ; car c'est pour eux que l'évangile a été donné et pas pour les musulmans  Very Happy  Comme l'a dit Jésus à ses Apôtres, quand quelqu'un ne veut pas accueillir l'évangile, il ne faut pas insister ; il faut se retirer en essuyant la poussière de nos pieds ou chaussures.  Very Happy 


L'Evangile sert à nous rendre meilleurs,les chrétiens s'en sont éloignés parfois mais le message est plus que jamais d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Maranatha




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 20:35

Même sans cette histoire que les musulmans affirment fausses. Nous voyons que Jésus-Christ pardonne toujours, il était l'ami des gens des mauvaises vie...il était venu proclamer une année de grâce. Regardons comment il a accueilli zachee, puis la femme adultère qui l'a essuyé les pieds avec ses cheveux...Jésus-Christ est venu pour les pêcheurs, les gens des mauvaises vie comme vous et moi perso cette histoire ne confirme rien même avec ou sans nous savons que Jésus-Christ n'a jamais lapider des femmes, qu'il a pardonné à handicapé tout en le relevant de son lit devant la foule étonné car seul Dieu pouvait pardonné.

Je comprend maintenant Jésus-Christ lorsqu'il dit à nicodeme nous rendons témoignage et vous ne recevez pas nôtre témoignage.
Les musulmans ne reçoivent pas le témoignage de l'évangile parce que le coran s'y est installé mais cela sera brisé au nom de Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 21:03

albania a écrit:
L'Evangile sert à nous rendre meilleurs,les chrétiens s'en sont éloignés parfois mais le message est plus que jamais d'actualité.

C'est pas vraiment cela, Albania. C'est l'Esprit de Jésus qui nous est donné qui nous rends meilleurs, avec notre collaboration. L'Evangile, lui, il nous aide à nous rapprocher de Jésus, à mieux le connaître, à nous livrer à Lui, à lui faire une absolu confiance, à vivre avec Lui.  Very Happy 

C'est quand même un comble que toi qui te dit "déiste" et pas chrétien" tu juges ainsi les chrétiens  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 21:24

petero a écrit:
albania a écrit:
L'Evangile sert à nous rendre meilleurs,les chrétiens s'en sont éloignés parfois mais le message est plus que jamais d'actualité.

C'est pas vraiment cela, Albania. C'est l'Esprit de Jésus qui nous est donné qui nous rends meilleurs, avec notre collaboration. L'Evangile, lui, il nous aide à nous rapprocher de Jésus, à mieux le connaître, à nous livrer à Lui, à lui faire une absolu confiance, à vivre avec Lui.  Very Happy 

C'est quand même un comble que toi qui te dit "déiste" et pas chrétien" tu juges ainsi les chrétiens  Very Happy 


Ah mais je ne les juge pas !Je dis que les chrétiens n'ont pas toujours respecté le message du Christ ...Je n'ose pas dire que je suis chrétienne et baptisée mais ma spiritualité est chrétienne ,mes parents sont catholiques ,mon mari aussi ,et mes enfants sont nés dans un pays immensément chrétien ,mais mon Dieu n'envoie ni en enfer ni au paradis ,accueille les homosexuels et même les mécréants ,en cela je ne suis pas chrétienne mais "christienne " ,pas facile d'expliquer..........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 21:38

albania a écrit:
petero a écrit:
albania a écrit:
L'Evangile sert à nous rendre meilleurs,les chrétiens s'en sont éloignés parfois mais le message est plus que jamais d'actualité.

C'est pas vraiment cela, Albania. C'est l'Esprit de Jésus qui nous est donné qui nous rends meilleurs, avec notre collaboration. L'Evangile, lui, il nous aide à nous rapprocher de Jésus, à mieux le connaître, à nous livrer à Lui, à lui faire une absolu confiance, à vivre avec Lui.  Very Happy 

C'est quand même un comble que toi qui te dit "déiste" et pas chrétien" tu juges ainsi les chrétiens  Very Happy 


  Ah mais je ne les juge pas !Je dis que les chrétiens n'ont pas toujours respecté le message du Christ ...Je n'ose pas dire que je suis chrétienne et baptisée mais ma spiritualité est chrétienne ,mes parents sont catholiques ,mon mari aussi ,et mes enfants sont nés dans un pays immensément chrétien ,mais mon Dieu n'envoie ni en enfer ni au paradis ,accueille les homosexuels et même les mécréants ,en cela je ne suis pas chrétienne mais "christienne " ,pas facile d'expliquer..........

Salut Albania,

Que penses-tu que Jésus aurait dit s'il avait eu l'occasion de parler des homosexuels ?

Nous sommes dans le post de la femme adultère, mais on peut extrapoler sur les homosexuels ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 21:55

Gaslavina a écrit:
albania a écrit:
petero a écrit:


C'est pas vraiment cela, Albania. C'est l'Esprit de Jésus qui nous est donné qui nous rends meilleurs, avec notre collaboration. L'Evangile, lui, il nous aide à nous rapprocher de Jésus, à mieux le connaître, à nous livrer à Lui, à lui faire une absolu confiance, à vivre avec Lui.  Very Happy 

C'est quand même un comble que toi qui te dit "déiste" et pas chrétien" tu juges ainsi les chrétiens  Very Happy 


  Ah mais je ne les juge pas !Je dis que les chrétiens n'ont pas toujours respecté le message du Christ ...Je n'ose pas dire que je suis chrétienne et baptisée mais ma spiritualité est chrétienne ,mes parents sont catholiques ,mon mari aussi ,et mes enfants sont nés dans un pays immensément chrétien ,mais mon Dieu n'envoie ni en enfer ni au paradis ,accueille les homosexuels et même les mécréants ,en cela je ne suis pas chrétienne mais "christienne " ,pas facile d'expliquer..........

Salut Albania,

Que penses-tu que Jésus aurait dit s'il avait eu l'occasion de parler des homosexuels ?

Nous sommes dans le post de la femme adultère, mais on peut extrapoler sur les homosexuels ?

Merci


Je pense que le Christ les aurait acceptés au nom de leur humanité ,je crois qu'il aurait compris leur souffrance devant cette sexualité naturelle et du besoin d'aimer mais ce n'est que ma traduction personnelle des Evangile . Si un jour mon fils m'annonce son homosexualité je l'aimerai pareil ,Jésus sait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Salah




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 22:32

Jésus n'a accepté d'aider la Cananéenne qu'après l'avoir humilier et met plus bas que terre


Matthieu

... Oui, seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.









Amenez ceux qui ne veulent pas que je régnasse sur eux et égorger les sous mes pieds
Revenir en haut Aller en bas
albania




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 22:52

Salah a écrit:
Jésus n'a accepté d'aider la Cananéenne qu'après l'avoir humilier et met plus bas que terre


Matthieu

... Oui, seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.









Amenez ceux qui ne veulent pas que je régnasse sur eux et égorger les sous mes pieds




Je crois que vous n'avez pas compris le texte ,Jésus ne l'a pas humiliée et il a guéri sa fille .....Votre dernière phrase est laide ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 23:00

albania a écrit:


Salut Albania,

Que penses-tu que Jésus aurait dit s'il avait eu l'occasion de parler des homosexuels ?

Nous sommes dans le post de la femme adultère, mais on peut extrapoler sur les homosexuels ?

Merci


                    Je pense que le Christ les aurait acceptés au nom de leur humanité ,je crois qu'il aurait compris leur souffrance devant cette sexualité naturelle et du besoin d'aimer mais ce n'est que ma traduction personnelle des Evangile . Si un jour mon fils m'annonce son homosexualité je l'aimerai pareil ,Jésus sait ça...[/quote]

Merci,

Je le pense aussi, sauf avec cette différence que je ne parlerais pas forcément de souffrance (même si je conçois qu'il puisse y en avoir). Je dirais donc aussi qu'il les accepterais et que cette histoire de la femme adultère, si elle est postérieure et rapportée, colle trop bien au message des évangiles pour qu'on l'imagine impensable dans la vie de Jésus.
J'ai du mal à voir Jésus prendre une pierre et être le premier à monter le contre exemple de tout ce qu'il a prêché par ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    Lun 27 Jan 2014, 23:03

albania a écrit:
petero a écrit:
albania a écrit:
L'Evangile sert à nous rendre meilleurs,les chrétiens s'en sont éloignés parfois mais le message est plus que jamais d'actualité.

C'est pas vraiment cela, Albania. C'est l'Esprit de Jésus qui nous est donné qui nous rends meilleurs, avec notre collaboration. L'Evangile, lui, il nous aide à nous rapprocher de Jésus, à mieux le connaître, à nous livrer à Lui, à lui faire une absolu confiance, à vivre avec Lui.  Very Happy 

C'est quand même un comble que toi qui te dit "déiste" et pas chrétien" tu juges ainsi les chrétiens  Very Happy 


  Ah mais je ne les juge pas !Je dis que les chrétiens n'ont pas toujours respecté le message du Christ ...Je n'ose pas dire que je suis chrétienne et baptisée mais ma spiritualité est chrétienne ,mes parents sont catholiques ,mon mari aussi ,et mes enfants sont nés dans un pays immensément chrétien ,mais mon Dieu n'envoie ni en enfer ni au paradis ,accueille les homosexuels et même les mécréants ,en cela je ne suis pas chrétienne mais "christienne " ,pas facile d'expliquer..........

Christienne ou chrisbienne  Very Happy  c'est à dire lesbienne chrétienne  Very Happy 

Déjà, première erreur, le Christ accueille tout le monde et plus particulièrement les pécheurs, pour les guérir. Il accueille donc les homosexuels pour les guérir  Very Happy  C'est pas que leur homosexualité soit une maladie, mais c'est un péché que d'avoir avec une personne de même sexe, des relations sexuelles. C'est un péché lorsque 2 hommes s'accouple en singeant l'homme et la femme lorsqu'ils s'accouplent, en faisant l'amour comme les animaux.  Very Happy 

Je te rappelles que sur ce forum, nous échangeons entre musulmans et chrétiens et pas entre chrétiens et chrisbiennes  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de La Femme Adultère    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de La Femme Adultère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enterré vivant
» Cannes - 2 collégiennes se prostituent "pour le fun" et "pour l'argent"
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» La légende de la femme persécutée ...
» La pilosité féminine: histoire, tabou, féminisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: