Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La désignation d'Abou Bakr (RA) ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La désignation d'Abou Bakr (RA) ...   Sam 1 Fév - 14:32

AsSalam alaykoum,

 la mort du Prophète Mohammed (SAS) a été un grand traumatisme pour les Musulmans, Abou Bakr (RA) a su garder son sang-froid dans cette épreuve.

Tous s'est passé dans la cour des Banou Saïda, dans laquelle des Ançars de Médine s'étaient réunis pour choisir un successeur au Prophète Mohammed (SAS).

Je choisis ici de résumer un Hadith rapporté par Ibn Abbas (RA), le cousin du Prophète Mohammed et transmis par Ibn Abi Shaïbah. Ce dernier a aussi rapporté la version plus longue rapportée également par Boukhary, Baïhaqi et il figure dans Al Kanz.

Ibn Abbas (RA) rapporte que Omar (RA) a raconté " Voici ce qui s'est passé quand le Messager d'Allah (SAS) mourut.

On vint nous dire que des Ançars s'étaient réunis dans la cour des Banou Saïda pour prêter serment à Saad Ibn Oûbéda (RA). Je me suis levé précipitamment ainsi qu'Abou Bakr et Abou Oubeyda (RA).
Nous craignions qu'ils ne causent du tort à l'Islam et nous sommes allé les rejoindre.

Nous avons rencontré en chemin deux hommes pieux des Ançars qui nous demandèrent où nous allions.

Nous avons répondu " Rejoindre votre tribu à cause de ce qu'ils préparent !"

Ils nous ont dit "Retournez. Ils ne vous désobéiront pas et ne ferons pas une chose que vous désapprouvez."

Mais nous avons insisté et nous sommes parti. Quand nous sommes arrivé, nous avons trouvé les Ançars autour de Saad Ibn Oûbéda qui était malade et allongé sur une couche.

Les Ançars ont pris la parole et nous ont dis " Ô Mouhajirines! Un Emir des nôtres et un des vôtres!" (C'est à dire qu'ils voulaient choisir deux Caliphes, un pour les gens de médine et un pour ceux de la Mekke.)

L'un d'entre-eux dit même qu'ils étaient prêts à allumer la guerre.

J'avais préparé des paroles mais c'est Abou Bakr qui a parlé, et il a dit ce que je m'apprêtais à dire.

"Ô Ançars ! Par Allah ! Nous ne nions pas vos vertus ni votre valeur dans l'Islam, ni nos devoirs envers vous. Mais vous savez bien que les Qoraïchs tiennent une place spéciale parmi les Arabes, une place qu'aucune autre tribu ne possède.

Les Arabes ne se soumettront qu'à un homme d'entre-eux. Nous serons donc les Emirs et vous les Wizirs.

Soyez pieux envers Allah ! N'ébranlez-pas l'Islam et ne soyez pas les premiers à causer du tort à l'Islam !

Je vous propose un de ces deux hommes, Omar ou Abou Oubeyda ! Lequel que vous choisissez, vous pourrez lui faire confiance."

Par Allah, il avait dit tout ce que je voulais dire, sauf quand il m'a proposé comme Emir.

Par Allah, je préfère être tué et être ressucité, puis être tué encore plutôt que d'être le chef d'un groupe dans lequel se trouve Abou Bakr.

Alors je dis "Ô Ançars ! Ô Musulmans ! La personne qui mérite le plus la place du Messager d'Allah est "le deuxième des deux quand ils étaient dans la grotte !" (Coran 9:40)

Abou Bakr a dépassé tous les autres !"

Puis je voulus prendre sa mais mais un homme des Ançars me précéda et prêta le serment. Ensuite les autres firent de même et abandonnèrent toute idée d'allégeance à Saad Ibn Oûbèda.


Ceci est donc le résumé d'un Hadith qui est rapporté dans de termes plus détaillés dans Boukhary et d'autres.

Il faut tenir compte du climat émotionnel et de la violence qui était prête à surgir à tout moment, Omar a évité une effusion de sang et un conflit en improvisant la nomination d'Abou Bakr (RA).
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

avatar


MessageSujet: Re: La désignation d'Abou Bakr (RA) ...   Mer 5 Fév - 8:13

Tout ceci est fort noble. Je crois qu'il y avait beaucoup de questions au niveau des impôts. Certaines tribus n'étaient pas prêtes à payer plus que d'autres alors qu'elles étaient musulmanes depuis plus longtemps. C'était un critère déterminant. Aboul bakr était très proche du prophète, c'était un homme simple et juste, ce sont les principales raisons qui ont fait que Omar ne pouvait le supplanter à cet instant.
Il avait quand même dirigé la prière(selon la volonté du prophète) du vivant même de Mohamed.
Après, tout cela il faut y croire. Personnellement je sais que les hadiths sont écrits sous les abbassides, ce qui n'est pas neutre.
Revenir en haut Aller en bas
 
La désignation d'Abou Bakr (RA) ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asma bint abou Bakr
» Abou Bakr As-Siddiq
» Abou Hourayra
» Khutba : Le mérite des califes bien guidés : Abû Bakr
» Asmâ bint Abû Bakr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: