Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le Coran, une lumière pour nos cœurs

Aller en bas 
AuteurMessage
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Le Coran, une lumière pour nos cœurs   Mar 18 Fév 2014, 21:33

« Le Coran est une cure pour ce qui habite les poitrines. Une cure et une miséricorde pour les fidèles. Le lire, l’apprendre, l’étudier et s’y consacrer est le pivot central des thérapies des cœurs et leur qualification, afin qu’ils se remplissent de foi. Il (le Coran) est la lumière »
 
Dans sourate « la Lumière », un verset nous éclaire et nous illumine : « Dieu est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est à l’image d’une niche qui contient une lampe. La lampe est dans un récipient de cristal, le récipient est tel un astre ayant l’éclat d’une grosse perle. Sa flamme se nourrit d’un arbre béni – un olivier – qui ne relève ni de l’est, ni de l’ouest. Son huile éclaire presque sans même s’enflammer. Lumière sur lumière. »
Ibn al-Qayyime nous rapporte dans son livre « Pluie abondante de bonnes paroles » l’interprétation de ce verset par le compagnon Oubay ibn Kaab, que Dieu soit satisfait de lui : « Dieu, dit-il, apporte une métaphore pour cette Lumière, son emplacement, celui qui la porte et sa matière. Il, Exalté, évoque une « niche ». Cette niche serait la « poitrine » du fidèle. Dans la niche, une lampe dans un récipient éclatant de lumière tel un astre ; ce récipient est le cœur du croyant. La ressemblance du cristal avec le cœur du croyant est dans la pureté, la clarté mais aussi la finesse et la robustesse. La lampe porte la lumière qui est dans la flamme alimentée par l’huile qui est l’énergie. Aussi,  l’énergie de la lumière  que porte le cœur du croyant provient de l’arbre prophétique du Coran. Le cœur du croyant est illuminé de par sa constitution, et quand  lui vient le Coran, il en devient étincelant, lumière sur lumière. »
Le bonheur de l’être humain est dans la lumière. Ne disons-nous pas quand tout va mal autour de nous : « je vois la vie en noir ? » On cherche souvent notre bonheur dans des lumières éphémères,  mais hélas ces bonheurs là ont un temps de vie très court. Dieu, le Créateur nous a créés et nous a indiqué – dans ces versets – la source de notre bonheur, de notre lumière permanente.
Contemplons ensemble l’invocation du Prophète, paix et salut de Dieu sur lui : « je t’implore par chacun de Tes Noms avec Lequel Tu T’es appelé ou que Tu as révélé dans Ton livre ou que Tu as enseigné à une de Tes créatures ou dont Tu T’es réservé  la connaissance, de faire que le Coran soit le printemps de mon cœur, la lumière de ma poitrine, ce qui dissipe mes chagrins et ce qui chasse mes soucis et mes afflictions. »
Le cœur est enveloppé, gardé par la poitrine, si la lumière est dans le cœur, ses bienfaits imprègnent l’être. Aussi, nous demandons que le Coran soit le printemps de nos cœurs, car le printemps est la saison où fleurissent les meilleurs des fruits, où la terre nous donne le meilleur d’elle-même. Si la lumière du Coran pénètre dans nos cœurs, nos êtres s’embellissent et donnent  le meilleur qu’ils ont en miséricorde, amour,  générosité, don de soi, fidélité, courage, humilité…
Cette invocation est la preuve que le vrai bonheur  ne peut être qu’avec  le Coran, le croyant ne peut mener une Vraie vie qu’avec ce merveilleux livre. Il est la subsistance des croyants, la vie de leurs cœurs et la nourriture de leurs âmes. Il est le livre de la félicité.
Un  cœur qui n’a pas de lien avec le Coran est un cœur assombri, car il a fermé la source de lumière, il est comme la maison qui est équipée pour recevoir l’électricité, mais n’en a pas encore fait la commande.
« Nous espérons que Dieu, Glorifié soit Son nom, consente à nous autoriser Sa quête, et fasse ainsi que le Coran soit le printemps des cœurs, le fertilisant des esprits, la vie des âmes et le code des mouvements et des inerties. Nous serons ainsi des générations de Coran comme l’étaient les tout Premiers, que Dieu les agrées et nous réunisse avec eux dans la meilleure des demeures, celle où l’on dit au lecteur du Coran « lis et élève-toi » dans les degrés des premiers »
 
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




MessageSujet: Re: Le Coran, une lumière pour nos cœurs   Mer 19 Fév 2014, 17:55

Le Coran, la lumière de nos coeurs. Pour l'éternité
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coran, une lumière pour nos cœurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lumière pour la Paix
» Lumière pour l'homme aujourd'hui
» La lumière pour Jean-Paul qui est parti hier.
» La vitesse de la lumière pour les nuls
» Homelie pour la commémoration de tous les fidèles défunts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: