Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 La vérité sur Pie XII

Aller en bas 
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 21 Déc 2009, 19:59

Sa Sainteté Pie XII: mise au point en raison des calomnies...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une béatification discutée,
par Pierre Gelin.

Le cinquantenaire de la mort de Pie XII, le 9 octobre 2009, promettait de nouveaux bras de fer entre les partisans de sa « culpabilité » et
ceux de sa béatification. La moindre annonce, même infondée, est un
prétexte pour relancer la polémique du vide.

À ce sujet, l’année 2007 peut être considérée comme « l’année Pie XII »
tant les « révélations » se sont multipliées en dépit du bon sens
historique. Afin de bien comprendre la situation actuelle, il convient
de revenir sur ces temps forts qui ont amené le pape Benoît XVI à
retarder la béatification de son prédécesseur

Beaucoup de bruit pour rien

En janvier 2007, le général Ion Pacepa, ancien haut dirigeant du KGB,
révèle que les communistes ont créé de toutes pièces la légende noire
autour de Pie XII : la pièce Le Vicaire, écrite par Rolf Hochhut,
participerait de cette campagne des services secrets visant à briser
l’influence d’un pape profondément anticommuniste. Si des soupçons
existaient déjà dans les années soixante sur le rôle du KGB dans la
parution de cette pièce, jamais une telle preuve n’avait été apportée.
Deux mois plus tard éclate la polémique entre Israël et le Saint-Siège
– via Mgr Antonio Franco, nonce en Terre Sainte – à propos d’une
présentation critique de Pie XII par le Mémorial de Yad Vashem en mars
de la même année. La venue du prélat ne s’est faite qu’à la condition
de réexaminer les propos tenus sur le pape Pacelli. En avril, le
cardinal Bertone publie une circulaire de Pie XII, dont fait mention le
père Pierre Blet dans son ouvrage (1), adressée aux instituts religieux
et datée du 25 octobre 1943, demandant aux religieux d’accueillir et de
sauver tous les Juifs qui le demandent.

Les mois de mai et juin furent particulièrement denses : Pie XII fut au
centre de nombreux débats. Tout d’abord, le mardi 15 mai 2007, la
Congrégation pour la cause des saints a approuvé à l’unanimité une
déclaration sur les vertus du pape Pie XII, laissant dorénavant au pape
le soin de reconnaître l’héroïcité de ses vertus. La réaction fut
immédiate : la fin du mois de mai vit ressurgir une polémique qui ne
fut pas sans rappeler l’affaire de « l’encyclique cachée »… texte qui
n’était ni encyclique, ni cachée : Emma Fattorini, historienne
reconnue, aurait découvert un discours qu’aurait dû prononcer Pie XI
s’il n’était pas mort la veille. Pie XII se serait empressé, sitôt son
élection au siège de Pierre, de faire disparaître ce texte dénonçant
violemment l’antisémitisme. Bien entendu, cette affaire n’était qu’un
vaste tissu d’erreurs ; la première d’entre toutes fut que ce texte
avait déjà été publié par… Jean XXIII dans la Documentation catholique.

Le 5 juin 2007, Andrea Tornielli publia la première biographie complète
de Pie XII, qui fit l’objet d’une présentation officielle au Vatican
(2). Cet ouvrage, considéré comme le travail le plus sérieux réalisé
jusqu’à présent, souligne tous les aspects de la personnalité du pape
Pacelli et de son pontificat. Quelques jours plus tard, le 21 juin,
parut en France l’étude du rabbin David Dalin sur l’attitude de Pie XII
envers les Juifs (3). La conclusion est sans appel : le pape mériterait
d’être « Juste parmi les nations », haute distinction d’un peuple
outragé envers ceux qui l’ont aidé.

Cette énumération fastidieuse est destinée à rappeler que la situation,
sur le plan international, est tendue dès qu’il s’agit d’aborder le
pontificat de Pie XII. C’est cet enchaînement de faits qui a influencé
Benoît XVI et l’a amené à reporter la promulgation reconnaissant
l’héroïcité des vertus de Pie XII, ouvrant ainsi la voie à sa possible
béatification. Avant de porter tout jugement sur cet acte, il nous faut
examiner la raison pour laquelle Benoît XVI a agi de la sorte, le 17
décembre dernier : Pie XII ne figurait pas dans la liste des huit
personnes promises à une béatification prochaine, avec la grâce de
Dieu. Parallèlement, Benoît XVI nomma une commission pour étudier le
dossier de son prédécesseur. Il n’en fallut pas plus pour que certains
journaux, notamment français, interprètent outrancièrement cette
décision, en évoquant une « remise en question », voire « l’enterrement
du dossier ». Le journaliste Hervé Yannou compara subtilement, et de
manière détournée, ce cas avec celui du père Léon Dehon dont le procès
de béatification fut suspendu par Benoît XVI suite à la découverte
d’écrits antisémites de ce prêtre français. Le pape demanda à une
commission d’étudier la question, qui remit un rapport négatif amenant
Benoît XVI à classer le dossier. À première vue, que de points communs
entre le père Léon Dehon et le pape Pie XII ! Mais que de raccourcis
également ! Tout d’abord, il n’y a strictement aucune trace
d’antisémitisme dans les écrits de Pie XII, même lorsqu’il n’était
encore que l’abbé ou le cardinal Eugenio Pacelli. De plus, la
commission qui a été nommée par le pape pour étudier le cas de cette
béatification ne laisse aucune ambiguïté sur les intentions de Benoît
XVI : il s’agit d’une commission interne à la Secrétaire d’État.

Précisons, pour qui n’est pas habitué des procédés du Vatican, qu’il
s’agit d’une décision diplomatique et non théologico-spirituelle ; le
vote de la Congrégation pour la cause des saints n’est pas abrogé.
Ainsi que l’explique le père Peter Gumpel, jésuite et relateur de la
cause (l’équivalent du juge d’instruction) : « Ce ne sont pas les
vertus héroïques de Pie XII qui sont en cause, car, de ce point de vie,
la Secrétairie d’État, qui est l’organisme diplomatique du Saint-Siège,
n’est pas compétente. [C’est donc] une décision sage qui devrait
permettre d’évaluer les conséquences d’une béatification de Pie XII à
la lumière des relations entre Israël et le Saint-Siège. »

La voie de la prudence

Loin de remettre en cause l’action de son prédécesseur, ainsi que ses
vertus, Benoît XVI choisit la voie de la prudence. L’affaire, certes
inhabituelle, est diplomatique, politique et contemporaine. Nous
pouvons l’approuver ou la déplorer. La récente parution, en mars
dernier, de l’ouvrage de Saul Friedländer (4), relayé par tous les
grands médias nationaux et internationaux, tend à donner raison au
pape. En effet Saul Friedländer n’est pas un inconnu ; grand historien
du nazisme, mondialement connu, ce rescapé de la Shoah s’est fait
connaître par un livre publié dès 1964, intitulé Pie XII et le IIIe
Reich, et qui connut un très vif succès, malgré la fragilité de ses
sources. Son nouvel ouvrage évoque de nouveau et à plusieurs reprises
l’attitude négative du Vatican avec, en première ligne, Pie XII. Un
excellent article de Frédéric Le Moal revient longuement sur cette
récente parution (5).

Mais Pie XII a agi. Jean-Marie Mayer, Philippe Levillain, Andrea
Tornielli, David Dalin, Pierre Blet, Jean Chaunu, Jean Chélini,
Philippe Chenaux, etc., sont autant d’historiens qui, par leurs études,
confirment l’action bénéfique de Pie XII, de son ordination sacerdotale
à sa mort. Son influence fut palpable sur tous les plans : politique,
culturel, humain, théologique, spirituel. Il n’est pas un domaine qui
n’ait été traité par ce grand pape.

Sagesse de Benoît XVI

Face à ces témoignages et à ce foisonnement de documents, la thèse d’un
« silence » de Pie XII est un mythe qui ne puise sa force que dans la
répétition assourdissante menée par des moyens de communication
modernes étouffant réflexion et esprit critique. Mais le mal est fait.
Benoît XVI, en retardant l’échéance, ne choisit plus seulement une voie
de prudence, mais une voie de sagesse. Certes nous aurions aimé une
béatification retentissante pour le 50e anniversaire de la mort de Pie
XII ; mais le pape sait que les médias se nourrissent de polémiques
pour faire éclore le mensonge et la calomnie. La vérité sur Pie XII ne
naîtra pas d’une provocation : elle sera le fruit de l’attitude
sapientale de l’Église.

Notes :
(1) Pierre Blet, s.j., Pie XII et la Seconde Guerre mondiale d’après les archives du Vatican, Perrin, 1997.
(2) Andrea Tornielli, Pio XII. Eugenio Pacelli. Un uomo sul trono di Pietro, Mondadori, 2007.
(3) David Dalin, Pie XII et les Juifs, Tempora, 2008.
(4) Saul Friedländer, L’Allemagne nazie et les Juifs. Les années d’extermination, 1939-1945, Seuil, 2008.
(5) Frédéric Le Moal, « Saul Friedländer et Pie XII », sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 7 avril 2008.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Gilbert




La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 21 Déc 2009, 23:25

Bonsoir.

En ce qui concerne Pie XII, Pendant la dernière guerre Mondiale, sur son silence, et un sujet a polémique pour Rien!

Même si le Vatican était (neutre ), les Allemands avez la main mise partout sur tous les territoires Européens!

Et quoi lui reprocher? Rien son Silence sur les déportations de JUifs, quelle excuse!

Tous ceci pour réveiller les consciences des gens a cette époque.

Pour Moi Ce Pape a fait ce qu'il devez Faire c'est - a - Dire RIEN!

a+

excuser si je suis direct!
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 21 Déc 2009, 23:26

Gilbert a écrit:
Bonsoir.

En ce qui concerne Pie XII, Pendant la dernière guerre Mondiale, sur son silence, et un sujet a polémique pour Rien!

Même si le Vatican était (neutre ), les Allemands avez la main mise partout sur tous les territoires Européens!

Et quoi lui reprocher? Rien son Silence sur les déportations de JUifs, quelle excuse!

Tous ceci pour réveiller les consciences des gens a cette époque.

Pour Moi Ce Pape a fait ce qu'il devez Faire c'est - a - Dire RIEN!

a+

excuser si je suis direct!

Mon Frère Gilbert c' est ton droit d'être direct et de dire ce que tu penses....

Ici on s'exprime librement....

Bonne soirée à toi

a +
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Gilbert




La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 21 Déc 2009, 23:30

Je le sait très Bien Mon Amie Rosedumatin, tu me connaît, je dis toujours ce que je pense!

la aussi tu voit je n'est pas changer, et c'est plus maintenant que l'on me changeras ( sourire)!

Bonne nuit a Toi Ma Soeur et Amie Rosedumatin.

a+
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 21 Déc 2009, 23:32

Gilbert a écrit:
Je le sait très Bien Mon Amie Rosedumatin, tu me connaît, je dis toujours ce que je pense!

la aussi tu voit je n'est pas changer, et c'est plus maintenant que l'on me changeras ( sourire)!

Bonne nuit a Toi Ma Soeur et Amie Rosedumatin.

a+

mais surtout ne change pas mon frère et ami Gilbert ! surtout pas !!!

Bonne nuit aussi à toi mon Frère et Ami Gilbert

A +
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyMar 22 Déc 2009, 18:27

Gilbert a écrit:
Bonsoir.

En ce qui concerne Pie XII, Pendant la dernière guerre Mondiale, sur son silence, et un sujet a polémique pour Rien!

Même si le Vatican était (neutre ), les Allemands avez la main mise partout sur tous les territoires Européens!

Et quoi lui reprocher? Rien son Silence sur les déportations de JUifs, quelle excuse!

Tous ceci pour réveiller les consciences des gens a cette époque.

Pour Moi Ce Pape a fait ce qu'il devez Faire c'est - a - Dire RIEN!

a+

excuser si je suis direct!

Direct, mon cher Gilbert, mais mal informé, car ce mot "Rien" est vraiment exagéré !!!

Pie XII a agi par la parole, et ce fut, entre autres, le radiomessage de Noël 1942 : ce juriste et diplomate hausse là le ton à sa façon, évoquant "ces centaines de milliers de personnes qui, sans aucune faute de leur part, parfois seulement en raison de leur nationalité ou de leur race, sont vouées à la mort ou à l’extinction progressive".

Il a agi aussi par les actes : 477 juifs italiens, dont le grand rabbin de Rome, furent hébergés à l’intérieur du Vatican, et plus de 4 000 ont trouvé leur salut dans des institutions ou des bâtiments d’Église (dont la résidence papale de Castel Gandolfo), ouverts sur instruction de Pie XII.


Et sais-tu que, voulant libérer Mussolini, évincé par les fascistes italiens le 25 juillet 1943, et arrêté par ordre du roi, Hitler avait envisagé d’enlever Pie XII et de l’exiler au Liechtenstein. Mais le général SS en charge du projet trouva le moyen d’en informer le pape. Et Hitler finit par abandonner le projet.


Hitler et Pie XII deux hommes qui certes ne s'aimaient pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert




La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyMar 22 Déc 2009, 18:46

Bonsoir mon Frère et Ami Mario.

Citation :
Direct, mon cher Gilbert, mais mal informé, car ce mot "Rien" est vraiment exagéré !!!.



Quand je dit Rien c'est dans le sens qu'il n'a pas aider les Nazis a entrer dans sa citée. juste une ligne tracé sur le parvis pour dissocier Le Vatican Etat Neutre. Et L'autre Italie Fasciste.

Voila ce que je voulez dire!

J'ai relue et relue ton Texte Mario, et je me suis dit, que Rien avez plusieurs significations; il est vraie que j'aurez dû argumenter plus sur le mot Rien. La prochaine fois que je m'exprimerez sur ce Sujet J'argumenterez plus!

a+
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptySam 26 Déc 2009, 09:59

Gilbert a écrit:
Bonsoir mon Frère et Ami Mario.

Citation :
Direct, mon cher Gilbert, mais mal informé, car ce mot "Rien" est vraiment exagéré !!!.



Quand je dit Rien c'est dans le sens qu'il n'a pas aider les Nazis a entrer dans sa citée. juste une ligne tracé sur le parvis pour dissocier Le Vatican Etat Neutre. Et L'autre Italie Fasciste.

Voila ce que je voulez dire!

J'ai relue et relue ton Texte Mario, et je me suis dit, que Rien avez plusieurs significations; il est vraie que j'aurez dû argumenter plus sur le mot Rien. La prochaine fois que je m'exprimerez sur ce Sujet J'argumenterez plus!

a+


MERCI de ta réaction, frère et ami GILBERT, digne de la noblesse de ton coeur .
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyMar 19 Jan 2010, 18:00

Dès 1928, le Saint Siège a condamné expressement l'antisémitisme. (Cf. Acta Apostolicae Sedis, vol. XX [1928], p. 103-104).

Dès 1931, le Saint Siège condamne officiellement le régime fasciste, dans l'encyclique Non Abbiamo Bisogno.

Dès 1937, le Cardinal de Munich, le futur Pie XII, rédige le texte de l'Encyclique Mit Brennender Sorge où il condamne le National Socialisme allemand (Nazisme) pour son racisme et son paganisme. Ce texte est lu dans les Eglises d'Allemagne, ce qui provoque la colère des Nazis, et l'arrestation de centaines de personnes.
Je rappelle que la conférence de Munich, où les autorités politiques de l'Alliance à venir se sont encore couché devant Hitler, eut lieu un an plus tard.

En 1939, dans sa première encyclique comme Pape, il condamne très fermement l'invasion de la Pologne. Il répète sa condamnation à noël 1939. Les allemands sont en colère et menacent le clergé chrétien, qui demande à Pie XII de réfrener ses ardeurs dans cette période périlleuse.


Et il a freiné ses ardeurs et on le lui reproche maintenant !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
kamal

kamal


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyDim 09 Mai 2010, 19:06

mario-franc_lazur a écrit:
Gilbert a écrit:
Bonsoir.

En ce qui concerne Pie XII, Pendant la dernière guerre Mondiale, sur son silence, et un sujet a polémique pour Rien!

Même si le Vatican était (neutre ), les Allemands avez la main mise partout sur tous les territoires Européens!

Et quoi lui reprocher? Rien son Silence sur les déportations de JUifs, quelle excuse!

Tous ceci pour réveiller les consciences des gens a cette époque.

Pour Moi Ce Pape a fait ce qu'il devez Faire c'est - a - Dire RIEN!

a+

excuser si je suis direct!

Direct, mon cher Gilbert, mais mal informé, car ce mot "Rien" est vraiment exagéré !!!

Pie XII a agi par la parole, et ce fut, entre autres, le radiomessage de Noël 1942 : ce juriste et diplomate hausse là le ton à sa façon, évoquant "ces centaines de milliers de personnes qui, sans aucune faute de leur part, parfois seulement en raison de leur nationalité ou de leur race, sont vouées à la mort ou à l’extinction progressive".

Il a agi aussi par les actes : 477 juifs italiens, dont le grand rabbin de Rome, furent hébergés à l’intérieur du Vatican, et plus de 4 000 ont trouvé leur salut dans des institutions ou des bâtiments d’Église (dont la résidence papale de Castel Gandolfo), ouverts sur instruction de Pie XII.


Et sais-tu que, voulant libérer Mussolini, évincé par les fascistes italiens le 25 juillet 1943, et arrêté par ordre du roi, Hitler avait envisagé d’enlever Pie XII et de l’exiler au Liechtenstein. Mais le général SS en charge du projet trouva le moyen d’en informer le pape. Et Hitler finit par abandonner le projet.


Hitler et Pie XII deux hommes qui certes ne s'aimaient pas !!!

Pour résumé la chose de ceux que des historiens (dont des juifs...) on pu lire de PieXII il avais prétendu "exercer un exorcisme a distance sur Hitler" ! pour Pie XII Hitler était un possédé carrément et qui prétendrais le contraire ? bien entendu ceux qui on voulu faire passé l'Eglise pour un compagnon du fascisme Hitlerien avec des motivations qui n'ont rien a voir avec l'objectivité.Pour eux, faire passé l'Eglise en tant que institution rallier a la cause de cette époque noir, était une aubaine pour les "dévalorisé" et faire croire que la religion c'est de la co......Faut pas ce laisser faire et duper par les anti religieux qui pullulent ici et la ! ils ce fiche pas mal de savoir ce que les juifs on subis, ce qui compte pour eux c'est avant tous de dépeindre Hitler sur l'Eglise et la décridibilisé un vieux fantasme de frustré de la religion...
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyDim 09 Mai 2010, 23:36

On sait donc que Pie XII a été accusé dès la fin des années 1960 d'avoir eu une attitude passive face à l'Holocauste, ce qui a ralenti son processus de béatification amorcé en 1967. Mais depuis qu'il est devenu pape en 2005, l'Allemand Joseph Ratzinger, adolescent sous le nazisme, a pris sa défense à plusieurs reprises. Benoît XVI, s'appuyant sur des témoignages et archives (encore secrètes) est convaincu que Pie XII a sauvé de nombreux juifs en Europe, cachés dans des institutions religieuses, et qu'il se taisait pour ne pas aggraver leur sort.

Lors de la messe pour le cinquantième anniversaire de la mort de Pie XII, Benoît XVI a invité les catholiques à prier "pour que le procès de sa béatification se poursuive favorablement". Une affirmation on ne peut plus clair de ses souhaits, et de sa conviction profonde sur la sainteté de Pie XII. « Il a souvent agi de manière secrète et silencieuse précisément parce que, à la lumière des situations concrètes de cette période complexe, il sentait que ce n’était que de cette manière qu’il pouvait éviter le pire et sauver le plus grand nombre possible de juifs. »

Les oppositions catholiques n’impressionnent sûrement pas Benoît XVI, mais le pape ne veut sûrement pas blesser le monde juif, quoiqu’il pense des manipulations idéologiques qui instrumentalisent la mémoire de Pie XII.

La mission de ce pape s'est déroulée dans un scénario qui ne pouvait être plus sombre. Il a dû affronter quelque 3 dictateurs :
Mussolini, qui accéda au pouvoir huit mois après son élection, Hitler en Allemagne, Staline en URSS, la persécution des catholiques au Mexique et la guerre civile en Espagne. Pie XI avait condamné le nazisme à travers l'encyclique Divini Redemptoris", le réquisitoire le plus ferme et précis jamais écrit contre le nazisme mais aussi le « communisme athée ». Le véritable test du rôle de l'Eglise dans le sauvetage des juifs se déroula en Italie, où 85% d'entre eux furent sauvés, un chiffre atteint nul part ailleurs dans les pays européens concernés. D'autre part, le grand rabbin de Rome pendant l'occupation, Emilio Zolli, a déclaré qu' "aucun héros dans toute l'histoire avait plus combattu et avec tant de courage que le pape Pie XII". Mr. Zolli fut tellement bouleversé par l'œuvre du pape qu'il se converti au catholicisme après la guerre en adoptant le nom du pape comme nom de baptême."
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 10 Mai 2010, 17:57

LA REPONSE a écrit:
On sait donc que Pie XII a été accusé dès la fin des années 1960 d'avoir eu une attitude passive face à l'Holocauste, ce qui a ralenti son processus de béatification amorcé en 1967. Mais depuis qu'il est devenu pape en 2005, l'Allemand Joseph Ratzinger, adolescent sous le nazisme, a pris sa défense à plusieurs reprises. Benoît XVI, s'appuyant sur des témoignages et archives (encore secrètes) est convaincu que Pie XII a sauvé de nombreux juifs en Europe, cachés dans des institutions religieuses, et qu'il se taisait pour ne pas aggraver leur sort.
"


A ce propos un magnifique film, que je recommande à tout le monde :

"La pourpre et le noir"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 10 Mai 2010, 18:29

mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
On sait donc que Pie XII a été accusé dès la fin des années 1960 d'avoir eu une attitude passive face à l'Holocauste, ce qui a ralenti son processus de béatification amorcé en 1967. Mais depuis qu'il est devenu pape en 2005, l'Allemand Joseph Ratzinger, adolescent sous le nazisme, a pris sa défense à plusieurs reprises. Benoît XVI, s'appuyant sur des témoignages et archives (encore secrètes) est convaincu que Pie XII a sauvé de nombreux juifs en Europe, cachés dans des institutions religieuses, et qu'il se taisait pour ne pas aggraver leur sort.
"


A ce propos un magnifique film, que je recommande à tout le monde :

"La pourpre et le noir"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un très beau film en effet et j'aimerais le revoir....

rien de comparable au film le rouge et le noir d'après le roman de Stendhal ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 10 Mai 2010, 18:40

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

A ce propos un magnifique film, que je recommande à tout le monde :

"La pourpre et le noir"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un très beau film en effet et j'aimerais le revoir....

rien de comparable au film le rouge et le noir d'après le roman de Stendhal ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et le tout nouveau "le Neuvième Jour" : à ne pas manquer!

En voilà le commentaire dans le journa "La Croix" :


Dans « Le Neuvième Jour », Volker Schlöndorff raconte les jours éprouvants de l’abbé Kremer , libéré temporairement du camp de concentration de Dachau où il est détenu pour avoir refusé de cautionner le régime nazi

LE NEUVIÈME JOUR de Volker Schlöndorff

L’histoire est vraie. C’est le P. Jean Bernard qui la raconte dans son journal publié dès 1945. Détenu dans le « bloc des prêtres » du camp de concentration de Dachau, il fut un jour relâché et renvoyé dans son pays, le Luxembourg.

Là, la Gestapo l’informe qu’il n’est pas libéré mais en permission pour une semaine, le temps de convaincre son évêque, reclus dans son évêché et refusant tout contact avec les dignitaires nazis, de faire allégeance au Reich. S’il y parvient, il n’aura pas à retourner à Dachau.

Dans son journal, le P. Jean Bernard décrit avec une grande précision la vie du camp dans son journal. Il reste cependant discret sur cette semaine de pseudo-liberté. L’idée de Volker Schlöndorff a été de faire de ces journées le centre de son film.
Neuf jours pour sauver les siens

Commence alors pour le prêtre – le P. Kremer dans le film – un compte à rebours jusqu’au neuvième jour. La Gestapo se fait de plus en plus pressante et menaçante : de la réussite de la mission qui lui est confiée dépend le sort des 18 prêtres luxembourgeois détenus à Dachau, mais aussi de sa sœur et de ses frères.

Le P. Kremer est déchiré entre ses diverses fidélités : à son propre engagement contre le régime nazi qui l’a conduit en camp de concentration, à sa famille, à ses frères dans le sacerdoce restés à Dachau.

Face à cet homme qui continue à résister, le jeune officier de la Gestapo chargé de son dossier veut déplacer le dilemme sur un plan théologique. L’ancien séminariste qui a choisi l’uniforme plutôt que la soutane par souci d’efficacité est fasciné par la figure de Judas : « Sans Judas, pas de croix, pas de rédemption », argue-t-il, espérant ainsi lever les scrupules du prêtre.
Combat pour la foi

Mais celui-ci prend alors conscience que c’est sa foi qui est en jeu et qu’on cherche à lui faire perdre. C’est un combat intérieur, où il est seul avec lui-même, sa conscience et Dieu, qu’il lui faut mener. D’où le parti pris du réalisateur, qu’il explicite dans son livre de mémoires : « Je ne voulais pas que ce dilemme fût traité dans les dialogues, il devait demeurer sous-jacent. On ne peut cerner cela par des mots, mais des comédiens peuvent l’exprimer. Tout dépend d’eux. Le prêtre n’est crédible qu’à condition de le représenter non comme un martyr, mais comme un être humain, sensible à l’ironie, au grotesque de la situation.»

Le film est à la fois éprouvant et captivant de bout en bout. À aucun moment Schlöndorff ne tombe dans le piège du moralisme. Au contraire, il a su mettre en scène la complexité de la décision éthique dans certaines situations limites où l’homme est face à lui-même. La foi, même éprouvée, y apparaît comme une ressource qui permet d’inventer un chemin de résistance.

Dominique GREINER
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII EmptyLun 10 Mai 2010, 18:45

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

A ce propos un magnifique film, que je recommande à tout le monde :

"La pourpre et le noir"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un très beau film en effet et j'aimerais le revoir....

rien de comparable au film le rouge et le noir d'après le roman de Stendhal ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et le tout nouveau "le Neuvième Jour" : à ne pas manquer!

En voilà le commentaire dans le journa "La Croix" :


Dans « Le Neuvième Jour », Volker Schlöndorff raconte les jours éprouvants de l’abbé Kremer , libéré temporairement du camp de concentration de Dachau où il est détenu pour avoir refusé de cautionner le régime nazi

LE NEUVIÈME JOUR de Volker Schlöndorff

L’histoire est vraie. C’est le P. Jean Bernard qui la raconte dans son journal publié dès 1945. Détenu dans le « bloc des prêtres » du camp de concentration de Dachau, il fut un jour relâché et renvoyé dans son pays, le Luxembourg.

Là, la Gestapo l’informe qu’il n’est pas libéré mais en permission pour une semaine, le temps de convaincre son évêque, reclus dans son évêché et refusant tout contact avec les dignitaires nazis, de faire allégeance au Reich. S’il y parvient, il n’aura pas à retourner à Dachau.

Dans son journal, le P. Jean Bernard décrit avec une grande précision la vie du camp dans son journal. Il reste cependant discret sur cette semaine de pseudo-liberté. L’idée de Volker Schlöndorff a été de faire de ces journées le centre de son film.
Neuf jours pour sauver les siens

Commence alors pour le prêtre – le P. Kremer dans le film – un compte à rebours jusqu’au neuvième jour. La Gestapo se fait de plus en plus pressante et menaçante : de la réussite de la mission qui lui est confiée dépend le sort des 18 prêtres luxembourgeois détenus à Dachau, mais aussi de sa sœur et de ses frères.

Le P. Kremer est déchiré entre ses diverses fidélités : à son propre engagement contre le régime nazi qui l’a conduit en camp de concentration, à sa famille, à ses frères dans le sacerdoce restés à Dachau.

Face à cet homme qui continue à résister, le jeune officier de la Gestapo chargé de son dossier veut déplacer le dilemme sur un plan théologique. L’ancien séminariste qui a choisi l’uniforme plutôt que la soutane par souci d’efficacité est fasciné par la figure de Judas : « Sans Judas, pas de croix, pas de rédemption », argue-t-il, espérant ainsi lever les scrupules du prêtre.
Combat pour la foi

Mais celui-ci prend alors conscience que c’est sa foi qui est en jeu et qu’on cherche à lui faire perdre. C’est un combat intérieur, où il est seul avec lui-même, sa conscience et Dieu, qu’il lui faut mener. D’où le parti pris du réalisateur, qu’il explicite dans son livre de mémoires : « Je ne voulais pas que ce dilemme fût traité dans les dialogues, il devait demeurer sous-jacent. On ne peut cerner cela par des mots, mais des comédiens peuvent l’exprimer. Tout dépend d’eux. Le prêtre n’est crédible qu’à condition de le représenter non comme un martyr, mais comme un être humain, sensible à l’ironie, au grotesque de la situation.»

Le film est à la fois éprouvant et captivant de bout en bout. À aucun moment Schlöndorff ne tombe dans le piège du moralisme. Au contraire, il a su mettre en scène la complexité de la décision éthique dans certaines situations limites où l’homme est face à lui-même. La foi, même éprouvée, y apparaît comme une ressource qui permet d’inventer un chemin de résistance.

Dominique GREINER

En effet c'est à ne pas manquer, je ne demande pas quelle en est la fin même si je devine ??? peut-être après tout suis je à côté de la question !

Et puis faut garder le suspens [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




La vérité sur Pie XII Empty
MessageSujet: Re: La vérité sur Pie XII   La vérité sur Pie XII Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La vérité sur Pie XII
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toute la vérité sur la trinité , "fin des mythes"
» L'Esprit de Vérité.
» Bourdes et contre-vérités historiques
» pas de resurrection,pas de christianisme, "toute la vérité sur la cruci-fiction"
» Douceur & sévérité dans la prédication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: