Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 L'Imitation de Jésus-Christ

Aller en bas 
AuteurMessage
TOBIE

TOBIE


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyMer 05 Mar 2014, 13:10

Bonjour a tous

En ce jour des Cendres;j'aimerais vous faire partager ma decouverte d'un petit livre:

"L'Imitation de Jésus-Christ"

En lisant les memoires de Ste Therese de Lisieux ;j'ai remarqué que la sainte parlait toujours de ce livre
je me suis donc mis a sa recherche et finalement cela a été tres simple de me le procurer tant ce livre est celebre chez "les anciens"
je vous propose donc de vous le faire decouvrir ou redecouvrir
a chaque chapitre ;une reflexion de l'abbé Lamennais qui a traduit le livre qui date du xv siecle

___________________________________________________________


« Depuis longtemps je soutenais ma vie spirituelle avec la pure farine contenue dans l'Imitation. Ce petit livre ne me quittait jamais, en été dans ma poche, en hiver dans mon manchon. J'en connaissais par cœur presque tous les chapitres. »

Thérèse de Lisieux, Histoire d'une âme


____________________________________________________________________

L'Imitation de Jésus-Christ


Livre premier - Avis utiles pour entrer dans la vie intérieure

1. Qu'il faut imiter Jésus-Christ, et mépriser toutes les vanités du monde

 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
JB83

JB83


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyMer 05 Mar 2014, 17:53

Merci, il faut que je l'achète et que je le lise...il a inspiré et accompagné tant de saints!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyJeu 06 Mar 2014, 10:09

Je me souviens l'avoir lu dans ma jeunesse et je te remercie, mon cher TOBIE, de me permettre, de nous permettre de nous le remettre en mémoire et dans notre coeur !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
TOBIE

TOBIE


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyJeu 06 Mar 2014, 11:46

mario-franc_lazur a écrit:
Je me souviens l'avoir lu dans ma jeunesse et je te remercie, mon cher TOBIE, de me permettre, de nous permettre de nous le remettre en mémoire et dans notre coeur !

Bonjour a tous

cher Mario

je pense que ce petit livre peut aider certains croyants comme moi ;a comprendre que nous sommes immergé dans le "monde"
et que nous devons lutter pour ne pas nous faire happer et par ce fait; etre ebranler dans notre foi
nous devons ;je pense;prendre une hauteur necessaire et salutaire
ce livre a été pour moi une planche de salut ;meme si certains pense qu'il date d'un autre temps et qu'il prone une piété basée trop sur l'humilité  et le sacrifice
il rejoint je pense la theologie d'Arnaud et cela me convient bien

bonne lecture a tous
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyJeu 06 Mar 2014, 11:48


 L'Imitation de Jésus-Christ 2129354088  CHER TOBIE, moi aussi, j' ai lu très souvent ce petit livre ..... j' y ai trouvé des trésors pour ma vie spirituelle.

Merci, de nous les rappeler ...

BON CAREME A TOUS ET TOUTES !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyJeu 06 Mar 2014, 11:49

Livre premier - Avis utiles pour entrer dans la vie intérieure

2. Avoir d'humbles sentiments de soi-même

   Tout homme désire naturellement de savoir; mais la science sans la crainte de Dieu, que vaut-elle ?
   Un humble paysan qui sert Dieu est certainement fort au-dessus du philosophe superbe qui, se négligeant lui-même, considère le cours des astres.
   Celui qui se connaît bien se méprise, et ne se plait point aux louanges des hommes.
   Quand j'aurais toute la science du monde, si je n'ai pas la charité, à quoi cela me servirait-il devant Dieu, qui me jugera sur mes oeuvres ?
   Modérez le désir trop vif de savoir; on ne trouvera là qu'une grande dissipation et une grande illusion.
   Les savants sont bien aise de paraître et de passer pour habiles.
   Il y a beaucoup de choses qu'il importe peu ou qu'il n'importe point à l'âme de connaître; et celui-là est bien insensé qui s'occupe d'autre chose que de ce qui intéresse son salut.
   La multitude des paroles ne rassasie point l'âme; mais une vie sainte rafraîchit l'esprit et une conscience pure donne une grande confiance près de Dieu.
   Plus et mieux vous savez, plus vous serez sévèrement jugé, si vous n'en vivez pas plus saintement.
   Quelque art et quelque science que vous possédiez, n'en tirez donc point de vanité; craignez plutôt à cause des lumières qui vous ont été données.
   Si vous croyez beaucoup savoir, et être perspicace, souvenez-vous que c'est peu de chose près de ce que vous ignorez.
   Ne vous élevez point en vous-même, avouez plutôt votre ignorance. Comment pouvez-vous songer à vous préférer à quelqu'un, tandis qu'il y en a tant de plus doctes que vous, et de plus instruits en la loi de Dieu ?
   Voulez-vous apprendre et savoir quelque chose qui vous serve ? Aimez à vivre inconnu et à n'être compté pour rien.
   La science la plus haute et la plus utile est la connaissance exacte et le mépris de soi-même.
   Ne rien s'attribuer et penser favorablement des autres, c'est une grande sagesse et une grande perfection.
   Quand vous verriez votre frère commettre ouvertement une faute, même une faute très grave, ne pensez pas cependant être meilleur que lui; car vous ignorez combien de temps vous persévérerez dans le bien.
   Nous sommes tous fragiles, mais croyez que personne n'est plus fragile que vous.

___________________________________________________________________________

L'Imitation de Jésus-Christ

Traduction de Lamennais

Réflexion de Lamennais - Livre 1, Chapitre 2

   L'orgueil a perdu l'homme, l'humilité le relève et le rétablit en grâce avec Dieu: son mérite n'est pas dans ce qu'il sait mais dans ce qu'il fait.

   La science sans les oeuvres ne le justifiera point au tribunal suprême, elle aggravera plutôt son jugement. Ce n'est pas que la science n'ait ses avantages, puisqu'elle vient de Dieu: mais elle cache un grand piège et une grande tentation. Elle enfle, dit l'Apôtre: elle nourit le superbe, elle inspire une secrète préférence de soi, préférence criminelle et folle en même temps, car la science la plus étendue n'est qu' un autre genre d'ignorance, et la vraie perfection consiste uniquement dans les dispositions du coeur.

   N'oublions jamais que nous ne sommes rien, que nous ne possédons en propre que le péché, que la justice veut que nous nous abaissions au-dessous de toutes les créatures, et que dans le royaume de Jésus-Christ, les premiers seront les derniers, et les derniers seront les premiers.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyJeu 06 Mar 2014, 18:30

TOBIE a écrit:
Livre premier - Avis utiles pour entrer dans la vie intérieure

2. Avoir d'humbles sentiments de soi-même

   Tout homme désire naturellement de savoir; mais la science sans la crainte de Dieu, que vaut-elle ?
   Un humble paysan qui sert Dieu est certainement fort au-dessus du philosophe superbe qui, se négligeant lui-même, considère le cours des astres.
   Celui qui se connaît bien se méprise, et ne se plait point aux louanges des hommes.
   Quand j'aurais toute la science du monde, si je n'ai pas la charité, à quoi cela me servirait-il devant Dieu, qui me jugera sur mes oeuvres ?
   Modérez le désir trop vif de savoir; on ne trouvera là qu'une grande dissipation et une grande illusion.
   Les savants sont bien aise de paraître et de passer pour habiles.
   Il y a beaucoup de choses qu'il importe peu ou qu'il n'importe point à l'âme de connaître; et celui-là est bien insensé qui s'occupe d'autre chose que de ce qui intéresse son salut.
   La multitude des paroles ne rassasie point l'âme; mais une vie sainte rafraîchit l'esprit et une conscience pure donne une grande confiance près de Dieu.
   Plus et mieux vous savez, plus vous serez sévèrement jugé, si vous n'en vivez pas plus saintement.
   Quelque art et quelque science que vous possédiez, n'en tirez donc point de vanité; craignez plutôt à cause des lumières qui vous ont été données.
   Si vous croyez beaucoup savoir, et être perspicace, souvenez-vous que c'est peu de chose près de ce que vous ignorez.
   Ne vous élevez point en vous-même, avouez plutôt votre ignorance. Comment pouvez-vous songer à vous préférer à quelqu'un, tandis qu'il y en a tant de plus doctes que vous, et de plus instruits en la loi de Dieu ?
   Voulez-vous apprendre et savoir quelque chose qui vous serve ? Aimez à vivre inconnu et à n'être compté pour rien.
   La science la plus haute et la plus utile est la connaissance exacte et le mépris de soi-même.
   Ne rien s'attribuer et penser favorablement des autres, c'est une grande sagesse et une grande perfection.
   Quand vous verriez votre frère commettre ouvertement une faute, même une faute très grave, ne pensez pas cependant être meilleur que lui; car vous ignorez combien de temps vous persévérerez dans le bien.
   Nous sommes tous fragiles, mais croyez que personne n'est plus fragile que vous.
.



On dirait du saint Paul ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
TOBIE

TOBIE


L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ EmptyVen 07 Mar 2014, 10:29

Livre premier - Avis utiles pour entrer dans la vie intérieure

3. De la doctrine de la vérité

   Heureux celui que la vérité instruit elle-même, non par des figures et des paroles qui passent, mais en se montrant telle qu'elle est.
   Notre raison et nos sens voient peu, et nous trompent souvent.
   A quoi servent ces disputes subtiles sur des choses cachées et obscures, qu'au jugement de Dieu on ne vous reprochera point d'avoir ignorées ?
   C'est une grande folie de négliger ce qui est utile et nécessaire pour s'appliquer au contraire curieusement à ce qui nuit. Nous avons des yeux, et nous ne voyons point.
   Que nous importe ce qu'on dit sur les genres et sur les espèces ?
   Celui à qui parle le Verbe éternel est délivré de bien des opinions.
   Tout vient de ce Verbe unique, de lui procède toute parole, il en est le principe, et c'est lui qui parle en dedans de nous.
   Sans lui nulle intelligence, sans lui nul jugement n'est droit.
   Celui pour qui une seule chose est tout, qui rappelle tout à cette unique chose, et voit tout en elle, ne sera point ébranlé, et son coeur demeurera dans la paix de Dieu.
   O Vérité, qui êtes Dieu, faites que je sois un avec vous dans un amour éternel !
   Souvent j'éprouve un grand ennui à force de lire et d'entendre; en vous est tout ce que je désire, tout ce que je veux.
   Que tous les docteurs se taisent, que toutes les créatures soient dans le silence devant vous: parlez-moi vous seul.
   Plus un homme est recueilli en lui-même, et dégagé des choses extérieures, plus son esprit s'étend et s'élève sans aucun travail, parce qu'il reçoit d'en haut la lumière de l'intelligence.
   Une âme pure, simple, formée dans le bien, n'est jamais dissipée au milieu même des plus nombreuses occupations, parce qu'elle fait tout pour honorer Dieu, et que, tranquille en elle-même, elle tâche de ne se rechercher en rien.
   Qu'est-ce qui vous fatigue et vous trouble, si ce n'est les affections immortifiées de votre coeur ?
   L'homme bon et vraiment pieux dispose d'abord au-dedans de lui tout ce qu'il doit faire au-dehors; il ne se laisse point entraîner, dans ses actions, au désir d'une inclination vicieuse, mais il les soumet à la règle d'une droite raison.
   Qui a un plus rude combat à soutenir que celui qui travaille à se vaincre ?
   C'est là ce qui devrait nous occuper uniquement: combattre contre nous-mêmes, devenir chaque jour plus forts contre nous, chaque jour faire quelques progrès dans le bien.
   Toute perfection, dans cette vie, est mêlée de quelque imperfection: et nous ne voyons rien qu'à travers je ne sais quelle fumée.
   L'humble connaissance de vous-même est une voie plus sûre pour aller à Dieu que les recherches profondes de la science.
   Ce n'est pas qu'il faille blâmer la science, ni la simple connaissance d'aucune chose; car elle est bonne en soi, et dans l'ordre de Dieu; seulement on doit préférer toujours une conscience pure et une vie sainte.
   Mais, parce que plusieurs s'occupent davantage de savoir que de bien vivre, ils s'égarent souvent, et ne retirent que peu ou point de fruit de leur travail.
   Oh ! s'ils avaient autant d'ardeur pour extirper leurs vices et pour cultiver la vertu que pour remuer de vaines questions, on ne verrait pas tant de maux et de scandales dans le peuple, ni tant de relâchement dans les monastères.
   Certes, au jour du jugement on ne nous demandera point ce que nous avons lu, mais ce que nous avons fait; ni si nous avons bien parlé, mais si nous avons bien vécu.
   Dites-moi où sont maintenant ces maîtres et ces docteurs que vous avez connus lorsqu'ils vivaient encore, et lorsqu'ils florissaient dans leur science ?
   D'autres occupent à présent leur place, et je ne sais s'ils pensent seulement à eux. Ils semblaient, pendant leur vie, être quelque chose, et maintenant on n'en parle plus.
   Oh ! que la gloire du monde passe vite ! Plût à Dieu que leur vie eût répondu à leur science ! Ils auraient lu alors et étudié avec fruit.
   Qu'il y en a qui se perdent dans le siècle par une vaine science, et par l'oubli du service de Dieu.
   Et, parce qu'ils aiment mieux être grands que d'être humbles, ils s'évanouissent dans leurs pensées.
   Celui-là est vraiment grand, qui a une grande charité.
   Celui-là est vraiment grand, qui est petit à ses propres yeux, et pour qui la plus grande gloire n'est qu'un pur néant.
   Celui-là est vraiment sage, qui, pour gagner Jésus-Christ, regarde comme de l'ordure, du fumier toutes les choses de la terre.
   Celui-là possède la vraie science, qui fait la volonté de Dieu et renonce à la sienne.

______________________________________________________________

Réflexion de Lamennais - Livre 1, Chapitre 3

   Il y a deux doctrines, mais il n'y a qu'une vérité.

   Il y a deux doctrines: l'une de Dieu, immuable comme lui, l'autre de l'homme, changeante comme lui. La Sagesse incréée, le Verbe divin, répand la première dans les âmes préparées à la recevoir. Et la lumière qu'elle leur communique est une partie d'elle-même, de la vérité substantielle et toujours vivante. Offerte à tous, elle est donnée avec plus d'abondance à l'humble de coeur. Et comme elle ne vient pas de lui, qu'elle peut à chaque instant lui être retirée, qu'elle ne dépend en aucune façon de l'intelligence qu'elle éclaire, il la possède sans être tenté de vaine complaisance dans sa possession.

   La doctrine de l'homme, au contraire, flatte son orgueil, parce qu'il en est le père: "Cette idée m'appartient, j'ai dit cela le premier, on ne savait rien là-dessus avant moi." Esprit superbe, voilà ton langage. Mais bientôt on conteste à cette puissante raison ce qui fait sa joie; on rit de ses idées fausses qu'elle a crues vraies, de ses découvertes imaginaires. Le lendemain on n'y pense plus, et le temps emporte jusqu'au nom de l'insensé qui ne vécut que pour être immortel sur la terre.

   O jésus, daignez mettre en moi votre vérité sainte, et qu'elle me préserve à jamais des égarements de mon propre esprit !

________________________________________________________________

le lien vers le livre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Imitation de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Re: L'Imitation de Jésus-Christ   L'Imitation de Jésus-Christ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Imitation de Jésus-Christ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'Imitation de Jésus Christ - en images et vidéos
» *** L' Imitation de Jésus - Christ ***
» Imitation de Jésus - Christ
» Comment aborder cette situation
» Padre Pio, Bernard de Clairvaux et la Sainte Plaie de l’épaule du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: