Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 divorce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
suryoyo




MessageSujet: divorce    Mer 09 Avr 2014, 09:48

dieu au commencement a til invoquer ce genre de mariage entre adam et eve svp j aimerez quelque reponse
230. S'il divorce avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu'elle n'aura pas épousé un autre. Et si ce (dernier) la répudie alors les deux ne commettent aucun péché en reprenant la vie commune, pourvu qu'ils pensent pouvoir tous deux se conformer aux ordres d'Allah. Voilà les ordres d'Allah, qu'Il expose aux gens qui comprennent .
n ai ce pas une forme de libertinage legaliser divorcer 3 fois l homme ne peux plus coucher avec ca femme elle dois se marier avec un autre homme pour quil puissent la consommer ????????
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 10:09

suryoyo a écrit:
n ai ce pas une forme de libertinage legaliser divorcer 3 fois l homme ne peux plus coucher avec ca femme elle dois se marier avec un autre homme pour quil puissent la consommer ????????

ce n'est pas du libertinage mais c'est pluutot mettre l'homme qui est tente pour divorcer devant ses propres responsabilités .il réfléchira deux fois si on lui dit que sa femme doit en épouser un autre s'il prononce le divorce triple

Le Divorce Triple en Islam
Pour ce qui est du divorce triple, que ce soit en une même expression, ou en des temps séparés, même s’il a dit : « tu es divorcée » en ayant eu l’intention du divorce triple, il est compté comme un divorce triple. Ainsi, cette femme ne lui sera licite après un divorce triple que si elle se marie avec un autre époux après lui après avoir passé la période d’attente poste-maritale du premier et après avoir passé la période d’attente poste-maritale du deuxième époux. Celui donc qui dit à son épouse « tu es divorcée trois fois », elle sera divorcée d’un divorce triple. Et s’il lui dit : « tu es divorcée, tu es divorcée, tu es divorcée » sans avoir eu l’intention d’insister sur le premier divorce, ce sera un divorce triple. Par contre, s’il avait eu l’intention d’insister sur le premier divorce, ce n’est pas compté comme un divorce triple mais compté comme un seul divorce.
De nombreuses personnes ignorent tout cela. Ainsi ils reviennent à leurs épouses, lorsqu’ils ont prononcé un divorce triple en une seule et même expression. Ils pensent que ce n’est qu’un seul divorce et qu’il leur est permis de reprendre leur épouse avant l’écoulement de la période d’attente poste-maritale sans nouveau contrat. Ils pensent qu’après l’écoulement de la période d’attente poste-maritale il leur suffit de renouveler le contrat (or ceci n'est valable que pour un divorce par une ou deux fois). Ceux-là vivent en commun avec leurs épouses dans l’interdit.

NB : on remarquera que l'intention (NIYA) dans l'islam est tres importante dans tout ce qu'on fait même dans nos actes d'adoration
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo




MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 10:14

SKIPEER a écrit:
suryoyo a écrit:
n ai ce pas une forme de libertinage legaliser divorcer 3 fois l homme ne peux plus coucher avec ca femme elle dois se marier avec un autre homme pour quil puissent la consommer ????????

ce n'est pas du libertinage mais c'est pluutot mettre l'homme qui est tente pour divorcer devant ses propres responsabilités .il réfléchira deux fois si on lui dit que sa femme doit en épouser un autre s'il prononce le divorce triple

Le Divorce Triple en Islam
Pour ce qui est du divorce triple, que ce soit en une même expression, ou en des temps séparés, même s’il a dit : « tu es divorcée » en ayant eu l’intention du divorce triple, il est compté comme un divorce triple. Ainsi, cette femme ne lui sera licite après un divorce triple que si elle se marie avec un autre époux après lui après avoir passé la période d’attente poste-maritale du premier et après avoir passé la période d’attente poste-maritale du deuxième époux. Celui donc qui dit à son épouse « tu es divorcée trois fois », elle sera divorcée d’un divorce triple. Et s’il lui dit : « tu es divorcée, tu es divorcée, tu es divorcée » sans avoir eu l’intention d’insister sur le premier divorce, ce sera un divorce triple. Par contre, s’il avait eu l’intention d’insister sur le premier divorce, ce n’est pas compté comme un divorce triple mais compté comme un seul divorce.
De nombreuses personnes ignorent tout cela. Ainsi ils reviennent à leurs épouses, lorsqu’ils ont prononcé un divorce triple en une seule et même expression. Ils pensent que ce n’est qu’un seul divorce et qu’il leur est permis de reprendre leur épouse avant l’écoulement de la période d’attente poste-maritale sans nouveau contrat. Ils pensent qu’après l’écoulement de la période d’attente poste-maritale il leur suffit de renouveler le contrat (or ceci n'est valable que pour un divorce par une ou deux fois). Ceux-là vivent en commun avec leurs épouses dans l’interdit.

NB : on remarquera que l'intention (NIYA) dans l'islam est tres importante dans tout ce qu'on fait même dans nos actes d'adoration
dieu a dit tu quittera ton père et ta mere pour partir avec ta femme avec laquelle tu dois faire un
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 10:23

suryoyo a écrit:
SKIPEER a écrit:
suryoyo a écrit:
n ai ce pas une forme de libertinage legaliser divorcer 3 fois l homme ne peux plus coucher avec ca femme elle dois se marier avec un autre homme pour quil puissent la consommer ????????

ce n'est pas du libertinage mais c'est pluutot mettre l'homme qui est tente pour divorcer devant ses propres responsabilités .il réfléchira deux fois si on lui dit que sa femme doit en épouser un autre s'il prononce le divorce triple

Le Divorce Triple en Islam
Pour ce qui est du divorce triple, que ce soit en une même expression, ou en des temps séparés, même s’il a dit : « tu es divorcée » en ayant eu l’intention du divorce triple, il est compté comme un divorce triple. Ainsi, cette femme ne lui sera licite après un divorce triple que si elle se marie avec un autre époux après lui après avoir passé la période d’attente poste-maritale du premier et après avoir passé la période d’attente poste-maritale du deuxième époux. Celui donc qui dit à son épouse « tu es divorcée trois fois », elle sera divorcée d’un divorce triple. Et s’il lui dit : « tu es divorcée, tu es divorcée, tu es divorcée » sans avoir eu l’intention d’insister sur le premier divorce, ce sera un divorce triple. Par contre, s’il avait eu l’intention d’insister sur le premier divorce, ce n’est pas compté comme un divorce triple mais compté comme un seul divorce.
De nombreuses personnes ignorent tout cela. Ainsi ils reviennent à leurs épouses, lorsqu’ils ont prononcé un divorce triple en une seule et même expression. Ils pensent que ce n’est qu’un seul divorce et qu’il leur est permis de reprendre leur épouse avant l’écoulement de la période d’attente poste-maritale sans nouveau contrat. Ils pensent qu’après l’écoulement de la période d’attente poste-maritale il leur suffit de renouveler le contrat (or ceci n'est valable que pour un divorce par une ou deux fois). Ceux-là vivent en commun avec leurs épouses dans l’interdit.

NB : on remarquera que l'intention (NIYA) dans l'islam est tres importante dans tout ce qu'on fait même dans nos actes d'adoration
dieu a dit tu quittera ton père et ta mere pour partir avec ta femme avec laquelle tu dois faire un
oui mais s'il n y a AUCUNE  possibilité de réconciliation . Dieu prévoit le divorce qui peut être une bonne solution pour le couple


Dernière édition par SKIPEER le Mer 09 Avr 2014, 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
serviteur

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 17:54

Sauf que Christ a dit que quinconque repudie sa femme pour une autre commet un acte adultere
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 20:36

RoisDesRois a écrit:
Sauf que Christ a dit que quinconque repudie sa femme pour une autre commet un acte adultere

Si l'islam a prévu le divorce, c'est parce qu'il entend tenir compte de la nature humaine : il peut arriver que deux personnes ayant fondé un foyer se retrouvent au bout de quelque temps de vie commune, incapables de vivre ensemble.

La possibilité de divorcer alors devient  le moindre de deux maux. En effet, obliger deux personnes qui ne s'entendent absolument plus à rester ensemble serait les exposer à des consequences  très graves au point de pouvoir conduire certains à des scènes de plus en violentes, voire même ensuite à des suicides.

Et leur permettre de ne plus vivre ensemble mais pas de se remarier  serait les exposer à ne plus pouvoir connaître de vie conjugale et familiale et les exposer a l’Adultère .

Mais si l'islam a rendu possible le divorce, il le considère comme il l'est : quelque chose du dernier recours, quelque chose qui n'est pas agréable, quelque chose qui, lorsque pratiqué abusivement, constitue un problème social. 


Le divorce est la dernière solution après avoir tout tenté mais il est possible et même préférable de divorcer lorsque le mariage cause plus de mal que le divorce.

CORAN 4 : 35 « Si un couple craint la séparation, vous devrez nommer un médiateur de la famille de l’homme et un médiateur de la famille de la femme ; s’ils décident de se réconcilier, Dieu aidera à les réunir. Dieu est Omniscient, Connaissant. »
En effet, le Coran recommande que même en cas de mésentente grave et prolongée, on ait recours non pas directement à la formule du divorce mais à une commission qui tentera la réconciliation. Il s'agit pour ce faire que le juge désigne une commission constituée d'une personne de la famille de la femme et d'une autre de la famille du mari. Cette commission aura pour objectif de tenter la réconciliation entre les deux époux : au cas où il leur apparaît que celle-ci est impossible ou vaine, ils peuvent prononcer le divorce .


Chose importante est souvent négligée. Tout comme le mariage comporte des règles, le divorce en comporte lui aussi.

A la fin je dirai que pour diminuer les risques d'être amené à divorcer, il faut  :
1 - ne pas se marier sur un coup de tête, mais chercher une personne avec qui on a le maximum de chances de s'entendre,

2 - passer sur les défauts du conjoint et considérer avant tout ses qualités et
se souvenir que la vie conjugale est une vie faite de concessions
CORAN  4/19. Ô les croyants! Il ne vous est pas licite d'hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu'elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien

3 - être patient devant les petites paroles déplacées,

4 - en cas de dispute, laisser passer l'orage en se disant que demain les choses iront mieux, et non rendre coup pour coup dans une escalade digne de "La guerre des Rose",

CORAN 16/ 126. Et si vous punissez, infligez [à l'agresseur] une punition égale au tort qu'il vous a fait. Et si vous endurez... cela est certes meilleur pour les endurants.

5 - pardonner,

Coran [3:133-134]
Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Dieu aime les bienfaisants


6 - entretenir la flamme de l'amour par tout ce qui est permis à ce sujet.
CORAN  30:21. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.



A MÉDITER


Dernière édition par SKIPEER le Ven 11 Avr 2014, 12:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 20:44

suryoyo a écrit:

dieu a dit tu quittera ton père et ta mere pour partir avec ta femme avec laquelle tu dois faire un
L'islam ne considère pas le divorce comme la rupture d'un sacrement pour la simple et bonne raison qu'il ne considère pas le mariage comme un sacrement, administré par un prêtre pour fondre deux âmes en une seule, mais comme un contrat conclu entre deux personnes consentantes.
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 21:02

RoisDesRois a écrit:
Sauf que Christ a dit que quinconque repudie sa femme pour une autre commet un acte adultere
que fera t-il en cas d'adultere?
Revenir en haut Aller en bas
chemseddine




MessageSujet: Re: divorce    Mer 09 Avr 2014, 21:06

Je voudrai savoir une chose, il y a une différence en religion entre répudier et divorcer?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Ven 11 Avr 2014, 12:09

suryoyo a écrit:
dieu au commencement a til invoquer ce genre de mariage entre adam et eve svp j aimerez quelque reponse
230. S'il divorce avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu'elle n'aura pas épousé un autre. Et si ce (dernier) la répudie alors les deux ne commettent aucun péché en reprenant la vie commune, pourvu qu'ils pensent pouvoir tous deux se conformer aux ordres d'Allah. Voilà les ordres d'Allah, qu'Il expose aux gens qui comprennent .
n ai ce pas une forme de libertinage legaliser  divorcer 3 fois l homme ne peux plus coucher avec ca femme elle dois se marier avec un autre homme pour quil puissent la consommer ????????


non, c'est juste un avertissement pour l'homme pour qu'il ne joue pas avec le divorce

a la troisième fois, il saura ce qu'il l'attendra comme punitions (l'interdiction de reprendre sa femme).

donc, il réfléchira a 2 fois avant d'agir.


en plus, LE DIVORCE est souvent UNE  BENEDICTION (pout l'homme et la femme)
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: divorce    Mar 15 Avr 2014, 11:43

suryoyo a écrit:
dieu au commencement a til invoquer ce genre de mariage entre adam et eve svp j aimerez quelque reponse
230. S'il divorce avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu'elle n'aura pas épousé un autre. Et si ce (dernier) la répudie alors les deux ne commettent aucun péché en reprenant la vie commune, pourvu qu'ils pensent pouvoir tous deux se conformer aux ordres d'Allah. Voilà les ordres d'Allah, qu'Il expose aux gens qui comprennent .
n ai ce pas une forme de libertinage legaliser  divorcer 3 fois l homme ne peux plus coucher avec ca femme elle dois se marier avec un autre homme pour quil puissent la consommer ????????

c'est vraiment une loi de d homme , la FEMME a t elle le droit d'ouvrir sa BOUCHE ou est elle un morceau de viande que l'on passe de main en main ?
si cette femme est éperdument amoureuse de l homme , son dieu lui oblige de passer par un autre ? joli
et si au premier divorce , elle dit a cet homme d'aller se faire cuire un œuf pas le de droit ?
loi sans aucun sens , loi d homme pour dominer les femmes .
réveillez vous musulmanes , après l’héritage le divorce , et le paradis y a rien pour vous !

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 08:56

SKIPEER a écrit:
Aquilas a écrit:
leur période d'attente se terminera après l'accouchement  : celles ci donc qui se déclarent être enceintes au bout de 3 mois, elles attendront leur accouchement avant de divorcer.

Il n'y a ni femme ménopausée ni filles pré pubères.


Et bien heureusement que là vous devez vous sentir soulagés Musulmans vous qui portez en horreur l'atteinte aux enfants.

Dans le cadre de futurs réformes il serait vital que vous envisagiez de revoir ce verset.

Ce verset n'a jamais pose problème aux musulmans  (oui le CORAN a pense a eux aussi ) sauf peut être pour certains ignorants illumines qui ne savent pas lire le CORAN

voici D'ailleurs une démonstration claire  nette sur ce sujet :

Sourate At-Talaq (Le divorce) V4 : « Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses»
Dans certaines traductions «De même pour celles qui n’ont pas encore de règles» cela est traduit pour celles qui n’ont pas atteint l’âge de la puberté.
Le tefsir (exégèse) d’ibn kathir dit : «celle qui n’ont pas atteint le haid (menstrues) »
Le tefsir (exégèse) d’ibn abbas, celui de soyouti disent : « El saghar (les jeunes) »

El Tabari dit : Celles qui n’ont pas atteint le « mahid (menstrues) »
Si on lit ces exegeses, on pourrait donner raison à la traduction disant pré-pubère mais ce n’est pas le cas et nous allons voir pourquoi.
D’après El Kourtoubi dans son tefsir de la sourate El Baqarah 2:V222, et dans le commentaire de « De même pour celles qui n’ont pas encore de règles» une chose très importante.
En effet il nous explique qu’en arabe le mot « haid » (menstrues) fait référence à quelque chose qui descend à un moment connu (wakt maaloum).

Aussi d’après lui El Tabari dit que le mahid est le nom (grammatical) du haid. Ainsi haid et mahid ont souvent le même sens, même si mahid a un sens plus général d’écoulement.

Ainsi d’après Kortourbi le haid s’oppose à l’istihad (fausses règles) qui viennent à un moment non connu (rayer maaloum). D’après Ibn El Tarabi huit cas d’istihad (haad, arek, ferek, tamas, deres, keber, dahak, tameth).
D’ailleurs dans ce même commentaire Kortourbi parle de sang et de cycles pour celles qui n’ont pas encore de règles c’est la bien une preuve qu’il ne s’agit pas de jeunes pré-pubères.
Rappel : Le verset 4 de la Sourate le divorce fait suite à une question des gens de Médine concernant El Baqarah verset 228
«Et les femmes divorcées doivent observer un délai d’attente de trois menstrues; et il ne leur est pas permis de taire ce qu’Allah a créé dans leurs ventres, si elles croient en Allah et au Jour dernier. Et leurs époux seront plus en droit de les reprendre pendant cette période, s’ils veulent la réconciliation. Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage. »
Les gens de Médine auraient demandés ce qu’il en était (sur le délai d’attente au sujet des jeunes (saghar) et des vieilles (kabar)) avec différentes versions dans les tefsirs, parfois il est dit les jeunes et les veilles qui ont cessé d’avoir des règles.
Dans les tefsirs quand on parle des kabar il s’agit des femmes ménopausées de même quand on parle des jeunes nous restons dans le cadre de la grossesse et des délais d’attentes.
Pour mieux comprendre voyant ce que dit le Larousse médical sur les jeunes pubères et leurs cycles menstruels :
«Les règles s’établissent à la puberté en moyenne entre 13 et 15 ans et cesse à la ménopause entre 40 et 55 ans (52 en moyenne) avec des variations considérable… irrégulier au début le cycle se régularise selon une durée très variable d’une femme à l’autre … »
Aussi il faut distinguer entre la ménarche (qui est la première ou une fille a des règles) et un cycle de règles régulier qui arrive plus tard.
« Dans un délais de 5 ans suivant la ménarche 90% des jeunes filles présenterons des cycles ovulatoires réguliers (Linda J.Heffner, Reproduction humaines, p35 traduction Fernand Leroy.) »
En conclusion si on prend en compte le tefsir dans le cadre de la physiologie féminine(les jeunes pubères n’étant pas dans le cadre du haid ou mahid mais dans celui de l’istihad (inconnu) nous ne sortons pas du cadre de la puberté et ainsi partout dans le coran c’est la puberté qui revient pour l’âge du mariage.



Ma question numéro 1 :

Si ce n'est pas ce verset qui a incité les hommes à se marier avec des enfants, alors quel est cet autre verset ?

Ma question numéro 2 :

Pourquoi des jeunes enfants doivent attendre leurs règles ou l'age de la puberté pour divorcer ?

Ma question numéro 3 :

Pourquoi une femme doit attendre 3 mois pour savoir si ses règles vont s'arrêter ? Si les règles s'arrêtent 3 mois après et un jour elles peuvent divorcer ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 09:24

Aquilas a écrit:
Ma question numéro 1 :

Si ce n'est pas ce verset qui a incité les hommes à se marier avec des enfants, alors quel est cet autre verset ?
Aucun !!

l'islam autorise la femme a se marier a la puberté et récemment une fatwaa a été emise par le savant  le Dr yussuf Al Quaradawi disant  qu'il est préférable que la fille se marie a partir de 18ans

il est en plus illégal en plus de marier une femme contre son gré, en la contraignant ou sans son consentement. En effet, l’Islam a octroyé à la femme le droit de choisir son époux, tout du moins d’y consentir.

le prophète paix sur lui dit : « La femme ayant déjà été mariée a plus de droit sur elle-même que son représentant légal . Et la femme vierge doit donner son accord pour son mariage, accord qu’elle peut exprimer par son silence. » (rapporté par Muslim)

Dans un autre hadith, le Messager de Dieu paix  sur lui  dit : « La femme vierge ne peut être mariée avant qu’elle n’ait donné son accord. »

On demanda : « Ô Messager de Dieu, comment saura-t-on qu’elle est d’accord ? » Il répondit : « Lorsqu’elle restera silencieuse. » Un troisième hadith dit : « Si elle reste silencieuse, c’est qu’elle donne son accord. Et si elle refuse, elle ne doit pas être contrainte. »

On rapporte également que le Messager de Dieu paix et bénédiction sur lui annula le contrat de mariage d’une femme médinoise s’appelant Al-Khansâ’ Bint Khidhâm car son père l’avait mariée contre son gré. Sa main avait été demandée par deux hommes, le premier étant le Compagnon Abû Lubâbah Ibn Al-Mundhir et le second étant un homme de son clan. La femme préféra Abû Lubâbah, alors que son père penchait pour le second prétendant à qui il maria sa fille sans le consentement de cette dernière. Al-Khansâ’ se rendit alors chez le prophete psl et se plaignit à lui en ces termes : « Ô Messager de Dieu, mon père a dépassé ses limites avec moi et m’a mariée sans tenir compte de mon avis. » Le Messager dit : « Son mariage est nul. Épouse qui tu veux. » D’après une autre version, Al-Khansâ’ dit : « Mon père m’a mariée à son neveu malgré mon refus. » Le Prophète dit : « Tu peux entériner ce qu’a fait ton père. » Elle répondit : « Mais je n’aime pas ce qu’a fait mon père. » Le Prophète paix  sur lui déclara : « Va, son mariage est nul. Épouse qui tu veux. » Elle reprit : « J’entérine ce qu’a fait mon père. J’ai néanmoins voulu que les gens sachent qu’il n’appartient point aux parents de forcer leurs filles à se marier avec quiconque. »(al-Bukhârî, 4845, Abû Dâoûd, 2101) ;


Citation :
Ma question numéro 2 :

Pourquoi des jeunes enfants doivent attendre leurs règles ou l'age de la puberté pour divorcer ?
il s'agit ici de femmes et non de jeunes enfants et le but c'est de s'assurer que celle ci n'est pas enseinte de l'homme avec qui elle veut divorcer
Citation :
Ma question numéro 3 :

Pourquoi une femme doit attendre 3 mois pour savoir si ses règles vont s'arrêter ? Si les règles s'arrêtent 3 mois après et un jour elles peuvent divorcer ?

meme chose c'est pour s'assurer de l’absence de grossesse du mari avec qui elle divorce !!
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 09:38

Cela veut dire que le mariage entre un adulte et une enfant aboutit suite à un accord des deux parties ?

Que l'enfant choisit son époux ?

Je ne parle pas des femmmes en général mais de ces cas particuliers où l'on est témoins que beaucoup de mariages se réalisent entre adultes et enfants.

Est ce que véritablement on peut considérer qu'une femme "vierge" alors qu'elle est enfant donne son accord lorsqu'on sait que ses parents l'obligent
à épouser un homme mur à son jeune âge ?

Est ce qu'on peut considérer qu'une enfant a les capacités intellectuelles suffisammment rodées pour pouvoir prendre une décision de mariage à son jeune age ?

Pour la question numéro 2, il s'agit d'enfants car pré pubères, donc leur age avoisinne les 8, 9, 10, 11 ans et s'assurer qu'elles ne soient pas enceintes
avant de divorcer alors qu'elles n'ont pas leurs règles lesquelles elles doivent attendre avant de divorcer car elles n'ont pas eu leurs ménarchies, comment peuvent elles
s'assurer de ne pas être enceintes alors qu'elles n'ont jamais eu leurs règles puisque comme tu dis en période de ménarchie ? Tu vois bien qu'il y a un réel problème là.

Pour les femmes d'age mur si elles n'ont pas leurs règles au bout de 3 mois : il y a 2 raisons possibles 1/ Ou elles sont ménopausées ou 2/ Elles sont enceintes. Pourquoi parler de femmes d'ages murs
car rien ne peut déterminer si c'est la ménopause ou la grossesse qui empêchent les règles ?

Vos interprétations portent la confusion et soulèvent un point crucial qui cautionne le mariage avec les enfants, bien évidemment.

Pour ta part tu dis non, ce verset ne dit pas de se marier avec des enfants, moi je dirais tout le contraire, puisque si un homme a le droit de divorcer
d'avec une enfant prépubère comme vous en prenez la disposition, il a automatiquement le droit de se marier avec.


Mon avis : vous devriez instaurer des réformes car récemment sur Facebook quelqu'un a inséré la photo d'une jeune enfant, environ 10 ans, et j'ai fait le terrible constat de son ventre rond car enceinte, j'ai été choquée à un point que je n'ose te décrire l'horreur de cette vision cauchemardesque.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 09:47

brigit ^^ a écrit:
Et un poisson noyé, un.

Il n'empêche que celle qui n'espère plus les règles et celle qui ne les attends pas encore,

C'est à l'évidence la ménopausée et la pré-pubère dont on parle, non pour le mariage mais pour le divorce.

Vous tournez tous en rond pour contourner cette évidence mais le poisson ne se noie pas.

On parle du dialogue inter-musulman, je pense qu'il faudrait un langage parfaitement clair, sans omission.

Brigit Lapalisse t'aurait dit que si "on divorce d'une femme" obligatoirement "il y a un mariage en cours".

Et dans l'autre sujet qui incite à la réforme, il est évident que là il y a matière à la réforme, c'est vital, car des enfants, tant que rien ne change, sont pris d'assaut par des adultes.


Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 10:05

Aquilas a écrit:
Cela veut dire que le mariage entre un adulte et une enfant aboutit suite à un accord des deux parties ?

Que l'enfant choisit son époux ?

Je ne parle pas des femmmes en général mais de ces cas particuliers où l'on est témoins que beaucoup de mariages se réalisent entre adultes et enfants.

Est ce que véritablement on peut considérer qu'une femme "vierge" alors qu'elle est enfant donne son accord lorsqu'on sait que ses parents l'obligent
à épouser un homme mur à son jeune âge ?

Est ce qu'on peut considérer qu'une enfant a les capacités intellectuelles suffisammment rodées pour pouvoir prendre une décision de mariage à son jeune age ?
En ce temps la le mariage se faisait entre je dirai "deux adultes "car lorsque la fille a ses réglés elle pouvait a cette époque la se marier .De nos jours c'est vrai que la fille doit avoir un minimum d'experience et de maturité etc..pour se marier et avoir des enfants
je te rappelle que la civilisation chrétienne n’était si différente ...

Regarde ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
on lit ceci :
« Le christianisme n’a rien changé aux formes juridiques du mariage dans le monde antique. Les citoyens romains continuent à s’unir en juste noces selon le jus connubii, les citoyens des villes de l’empire se réfèrent au jus prentium (droit des peuples), les pérégrins (étrangers) se marient selon le droit local. Aucun changement n’est apporté au concubina et au contu bernium réglant l’union de personnes privées, pour une raison quelconque, du droit du mariage et des esclaves. L’édit de carcalla en 212 donne la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l’empire, ce qui leur procure le jus connubii. Cependant, beaucoup d’individus gardent la double citoyenneté, romaine et celle de leur pays d’origine, ce qui maintient la diversité des formes de mariage. A première vue les chrétiens ne distinguent pas des autres dans le mariage : ‘ les chrétiens se marient comme tout le monde, ils ont des enfants comme tout le monde, mais ils n’abandonnent pas leur nouveaux nés. Ils , partagent tous la même table mais non la même couche’ (épitre a diognète, vers l’an 200). » (« Histoire du Mariage », sous la direction de Sabine Melchior-Bonnet et Catherine Salles, éditions Robert Laffont, Paris 2009, pp 185)

« Sommes toute, peu de choses séparent les chrétiens des païens dans la célébration des mariages. Seule leur vie conjugale doit témoigner de leur foi et ils s’engagent à ne jamais rompre leur union et à être fidèle l’un à l’autre. » (« Histoire du Mariage », sous la direction de Sabine Melchior-Bonnet et Catherine Salles, éditions Robert Laffont, Paris 2009, pp 186)
Citation :
Pour la question numéro 2, il s'agit d'enfants car pré pubères, donc leur age avoisinne les 8, 9, 10, 11 ans et s'assurer qu'elles ne soient pas enceintes
Non je ne suis pas d'accord  et j'ai assez argumente pour ca !!
Citation :
Pour les femmes d'age mur si elles n'ont pas leurs règles au bout de 3 mois : il y a 2 raisons possibles 1/ Ou elles sont ménopausées ou 2/ Elles sont enceintes. Pourquoi parler de femmes d'ages murs
car rien ne peut déterminer si c'est la ménopause ou la grossesse qui empêchent les règles ?

Vos interprétations portent la confusion et soulèvent un point crucial qui cautionne le mariage avec les enfants, bien évidemment.

Encore une fois il s'agit d'une précaution afin de s’assurer que la femme n'est pas enceinte de l'homme avec qui elle a divorce
Citation :
Mon avis : vous devriez instaurer des réformes car récemment sur Facebook quelqu'un a inséré la photo d'une jeune enfant, environ 10 ans, et j'ai fait le terrible constat de son ventre rond car enceinte, j'ai été choquée à un point que je n'ose te décrire l'horreur de cette vision cauchemardesque.
On  trouves tout sur face Book et ce n'est pas du tout une référence pour l'islam qui est une religion ou tout a ete bien codifie mais encore faut il lire les bons livres ou les bons sites !!
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 10:12

Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 10:32

Aquilas** a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Et un poisson noyé, un.

Il n'empêche que celle qui n'espère plus les règles et celle qui ne les attends pas encore,

C'est à l'évidence la ménopausée et la pré-pubère dont on parle, non pour le mariage mais pour le divorce.

Vous tournez tous en rond pour contourner cette évidence mais le poisson ne se noie pas.

On parle du dialogue inter-musulman, je pense qu'il faudrait un langage parfaitement clair, sans omission.

Brigit Lapalisse t'aurait dit que si "on divorce d'une femme" obligatoirement "il y a un mariage en cours".

Et dans l'autre sujet qui incite à la réforme, il est évident que là il y a matière à la réforme, c'est vital, car des enfants, tant que rien ne change, sont pris d'assaut par des adultes.

Peu s'en est fallu que je n'aie éprouvé tous les malheurs au milieu du peuple et de l'assemblée.
Celui qui se plaît avec les insensés s'en trouve mal.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 11:38

Aquilas** a écrit:

Jésus avait dit de Nathanaël : voilà un juif honnête et sans arrières pensées...

J'aurais tendance à dire la même chose de celui-là.
L'autorisation du mariage infantile, que permet un verset du coran (ambigu), est bien une vérité fondatrice du coran.
C'est affreux, certes, mais c'est coranique.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 11:52

On me dit tout et son contraire, à savoir que la disposition ne vient pas du Coran mais que les filles pré pubères doivent attendre leurs premières règles avant de divorcer selon leur compréhension du Coran.

Moi, d'un œil neuf, lisant le Coran tout d'un trait, je ne vois aucune disposition coranique prescrivant le mariage avec des enfants.

Ce que je vois est que, pour ne pas désavouer le Prophète Mohamed qui s'est marié avec un enfant, les Musulmans reproduisent la même chose, afin que l'acte qu'il perpétue cautionne la recevabilité du mariage de Mohamed avec cet enfant.

Pour étayer leur devoir de mariage dans ce sens, ils ont détourné simplement et purement le verset 65- 4 pour le faire abonder dans ce sens.

Maintenant, que Mohamed ait pu épouser une enfant, je dirais : il y a prescription, et les personnes que nous sommes n'avons pas à revenir sur cette affaire vieille de plusieurs siècles, nous dirions, soit Dieu a choisi un prophète de cette nature, il le fallait peut être, pour que ce prophète ne fasse pas l'objet d'adoration, nous trouverions toujours des circonstances atténuantes, car justement nous sommes chrétiens et à ce titre nous nous abstenons de juger.

Mais dire que c'est une abomination de se marier avec des enfants, c'est rendre justice à Dieu que de dénoncer l'abomination.

Je pense pour ma part qu'il est toujours temps de bien faire, et si les Musulmans absolvent cette disposition, ils en paraitront aux yeux du monde comme des héros de notre siècle que d'avoir abandonné cette pratique tant récriée.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 12:22

Bon attend il y a 2 âge de mariage pour les mineures, le mariage pré-pubère et le mariage pubère.
A l'époque la pubère était celle en âge d'avoir des enfant, on ne cherchait pas midi à quatorze heure.

Je ne pense pas que le mariage pré-pubère soit encore une pratique autre que sociale, genre comme en Inde.
Par contre le mariage pubère des mineures c'est une réalité par la charia, si tu ne crois dans le Coran.

Ici tu entends des rois de l'entourloupe qui n'assument pas. Bon il y a la loi civile, la charia, et la dérogation.
Mais il ne sert à rien de gommer une réalité que la plupart des pays en terre d'Islam connaissent car provenant des textes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Au Maroc, 16 % des femmes âgées entre 20-24 ans ont été mariées avant l’âge de 18 ans, et 3 % avant 15 ans, des chiffres au-dessus de la moyenne mondiale qui est de 10 %. Le ministère de la Justice a enregistré plus de 35 000 mariages de mineurs en 2013, soit 11 % de la totalité des mariages contractés au Maroc. Toujours d’après la même source, le problème concerne aussi bien les zones rurales qu’urbaines. Dans certaines régions du Maroc, 83 % des mariées sont mineures.

...

L’union des mineurs est lourde de conséquences. « Il y a peu de choses aussi avilissante que le mariage des enfants », s'indigne Françoise Moudouthe. Concrètement, les filles ont moins de chances d’aller à l’école, ont plus de problèmes gynécologiques, ont des enfants très tôt et risquent donc davantage de mourir en couche, et mettent la vie de leurs bébés en danger, comme l'expliquent les associations. Mais le fléau n’est pas qu’un problème de droit de l’Homme: c'est également un problème de développement, puisqu’il est à l’origine d’un cercle vicieux de pauvreté. La loi marocaine interdit le mariage entre personnes de moins de 18 ans, mais en même temps autorise des dérogations accordées par les juges.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 12:52

brigit ^^ a écrit:
Je ne pense pas que le mariage pré-pubère soit encore une pratique


10 septembre 2013

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



propagande anglaise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 13:10

Aquilas** a écrit:
C'est qui D'abord ce bonhomme ? un saoudien wahhabite a la solde du régime saoudien despote comme plusieurs de ses compatriotes qui lancent des fatwas bon marche

voyons Aquilas s je te croyais plus intelligente que ça tu va puiser tes sources chez n'importe qui sur you tube !!
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 13:19

Sur ce sujet je préfère l'avis du savant le Dr yussuf Al Quaradaoui qui explique que l'age ideal pour se marier est de 18 ans pour une musulmane !!

NB : c'est bien dommage que je ne trouve pas de vidéo sous titre en français !!
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: divorce    Sam 30 Sep 2017, 13:39

Aquilas** a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Je ne pense pas que le mariage pré-pubère soit encore une pratique


10 septembre 2013

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ah c'est sûr que ce qui est permis dans le Coran, l'homme ne peut le défaire, c'est comme l'esclavage et la polygamie.
Mais ce que je voulais dire, sûrement en me trompant, c'est que l'Islam me semble avoir dépassé le mariage pré-pubère.
Contrairement au mariage pubère, où là, seules les lois civiles viennent à la rescousse contre la mauvaise charia.

Aquilas** a écrit:
propagande anglaise

Ben oui le bon exemple ayant été donné, on se retrouve avec le pire.
L'image avec la rose non ouverte et le lit derrière, c'est un fake.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: divorce    

Revenir en haut Aller en bas
 
divorce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» divorce de jean egale dece pour jean je l adorais comme un f
» Le divorce et ses effets néfastes sur le musulman
» La femme du télévangéliste Benny Hinn demande le divorce
» divorce tres douloureux pour jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: