Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 la colonisation : positif et négatif ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 23 Juin 2010, 10:32

Rappel du premier message :

23 juin 2010

Il est remarquable que nos frères africains , habitant en Afrique,  ou bien vivant en France ou en Belgique, sont amers à la pensée de la défunte colonisation et n’y voient que des aspects négatifs !


Qu’en est-il en fait ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 20 Avr 2011, 10:10

ASHTAR a écrit:
pinson a écrit:
ASHTAR a écrit:
Cher pinson
tu n'a pas remarqué les erreurs historiques dans ce que tu nous apporte ?
Déjà le Maroc a vu plusieurs dynastie celle qui est la plus proche de vous et qui a vu la conquete de l'Andalousie ?

Si il n'y avait aucune organisation étatique depuis l'Etat des Idrissides à Fès ou l'on verra par la suite l'Université des Karaouiyine ou l'un des grand pape fait ses études et que j'ai nommé dans ce topic on ne verra qu'une terra nulus !Or il y avait depuis le cham une confrontation directe entre Rome et les musulmans qui ne s'est arrêté qu'en Espagne !Les musulmans en voyant leur conquêtes réussir
ne s’arrêtent plus que face à l'atlantique et la mer chine .



Ami Ashtar, cet article ne traite que de l'Algérie , et non pas du Maroc, ton beau pays qui était toujours resté indépendant des Ottomans !
Citation :


C’était le Maghreb ou l’Ifriqiya, de la Libye au
Maroc.
Les populations, d’origine phénicienne (punique), berbère
(numide) et romaine, étaient, avant le VIII° siècle, en grande partie
chrétiennes (500 évêchés dont celui d’Hippone / Annaba, avec Saint
Augustin).
>
> Ces régions agricoles étaient prospères.
>
>
Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient,
récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force, « béçif
» (par l’épée), toutes ces populations. « Combattez vos ennemis dans la
guerre entreprise pour la religion….Tuez vos ennemis partout où vous
les trouverez » (Coran, sourate II, 186-7).


Le problème est donc de savoir, mon cher ASHTAR, si ce passage de l'article proposé par PINSON est historiquement faux ou non !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 20 Avr 2011, 22:40

pinson a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Et pourtant, quel immense apport pour ces pays que la fin de l'esclavage, de la polygamie et la reconnaissance de l'égalité des droits entre hommes et femmes.

Je trouve que rien que cela valait le coup. J'espère que ces pays ne rejetteront pas ces valeurs. S'ils le font, ils sortiront de nouveau de l'histoire.


Permettez-moi, les amis, de copier cet article lu sur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Courrier exemplaire adressé au président algérien, M.BOUTÉFLIKA, par M.SAVELLI, professeur agrégé en histoire au Val de Grâce.
> Il semble indispensable de faire circuler ce document, extrêmement bien documenté, venant d'un érudit de l'histoire, relatant brièvement l'histoire d'un pays, l'Algérie, et éclatant de vérité.
>
>
> LETTRE à M.BOUTEFLIKA Président de la République algérienne.
>
>
> Monsieur le Président,
.
.

.
.
.
.> Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient, récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force, « béçif » (par l’épée), toutes ces populations. « Combattez vos ennemis dans la guerre entreprise pour la religion….Tuez vos ennemis partout où vous les trouverez » (Coran, sourate II, 186-7).

AH BON?

toujours la meme histoire lorsqu'on ne sais plus quoi dire?
d'ailleur c'est qui SAVELLI?

c'est la premiere foi que j'entend parler.


les MUSULMANS ONT CONVERTI PAR FORCE?

alors nous lui dirons : comment se fait-il que les chrétiens et les juifs ont toujours vaicu au maghreb depuis 1400 ?


LA CONVERTION FORCE , surtout lorsque l'empire islamique était LA PUISSANCE DE L'EPOQUE, implique necessairment l'anéantissement des chrétiens et juifs au maghreb, et pourtant tout le monde sais qu'ils ont vaicu avec les musulmans

donc de quel CONVERTION FORCE?

ou fait -il UNE RUSE en lançant cette acusation tout en s'appuyant sur les combat mener par l'armé ISLAMIQUE contre l'ARMEE BERBERE?

si il s'appuyie sur ceci, je lui dit alors, tu a dit : CONVERSION FORCE, ce qui veut dire COMBAT OU PAS, les musulmans selon toi auraient fait ceci : SOIT TU TE CONVERTIE SOIT LA MORT.

est-ce que les musulmans ont fait ceci?


donc nous lui demandons de nous fournir les preuves, mais qu'il ne nous montre pas les combats ENTRE LES ARMEES, mais plutot les CONVERTIONS FORCES

et qu'il ne nous montre pas UN CAS, puisqu'il lance une ACCUSATION, donc cette ACCUSATION doit etre GENERAL.

de façon GENERAL, est-ce que les MUSULMANS ont convertie par FORCE?


Citation :
>
> Ce motif religieux était élargi par celui de faire du butin, argent, pierreries, trésor, bétail, et aussi bétail humain, ramenant par troupeaux des centaines de milliers d’esclaves berbères; ceci légitimé par le Coran comme récompense aux combattants de la guerre sainte (XLVIII, 19, 20) .
>


tout le monde a fait ceci y compris vous.

Citation :

> Et après quelques siècles de domination arabe islamique, il ne restait plus rien de l’ère punico romano berbère si riche, que des ruines (Abder-Rahman ibn Khaldoun el Hadram , Histoire des Berbères,T I, p.36-37, 40, 45-46. 1382).


nous lui dirons : TU TE MOQUE DE NOUS


quel richesse alors qu'avant la VENU DE L'ISLAM, l'empire ROMAIN était déja dans la REGRESSION

de quel richesse nous parle tu?

de plus, la puissance de l'empire romain n'a jamais était au MAGHREB, mais c'était plutot ROME et BYZANCE.


Citation :
> Faut-il oublier aussi que les Turcs Ottomans ont envahi le Maghreb pendant trois siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en semi esclavage, malgré la même religion, les laissant se battre entre elles et prélevant la dîme, sans rien construire en contre partie.
>
> Faut-il oublier que ces Turcs ont développé la piraterie maritime, en utilisant leurs esclaves.
> Ces pirates barbaresques arraisonnaient tous les navires de commerce en Méditerranée, permettant, outre le butin, un trafic d’esclaves chrétiens, hommes, femmes et enfants.
>
> Dans l’Alger des corsaires du XVI° siècle, il y avait plus de 30.000 esclaves enchaînés. D’où les tentatives de destruction de ces bases depuis Charles Quint, puis les bombardements anglais, hollandais et même américain…..
>
> Les beys d’Alger et des autres villes se maintenaient par la ruse et la force, ainsi celui de Constantine, destitué à notre venue, ayant avoué avoir fait trancher 12.000 têtes pendant son règne.
>
> Faut-il oublier que l’esclavage existait en Afrique depuis des lustres et existe toujours. Les familles aisées musulmanes avaient toutes leurs esclaves africains. Les premiers esclavagistes, Monsieur le Président, étaient les négriers noirs eux-mêmes qui vendaient leurs frères aux Musulmans du Moyen Orient, aux Indes et en Afrique (du Nord surtout), des siècles avant l’apparition de la triangulaire avec les Amériques et les Antilles, ce qui n’excuse en rien cette dernière, même si les esclaves domestiques étaient souvent bien traités.


concernant ceci, nous disons a cette home (savelli) : ON NE TE CROI PLUS apres ce que tu a dit en HAUT, et ce que tu vient de dire en BAS :



Citation :
>
> Faut-il oublier qu’en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et, finalement, affranchir du joug turc les tribus arabes et berbères opprimées.


NO COMMENT, surtout pour ce que j'ai mi en ROUGE

et alors, je prefrere ne pas lire la SUITE qui est :
>
Citation :

> Faut-il oublier qu’en 1830, il y avait à peu près 5.000 Turcs, 100.000 Koulouglis, 350.000 Arabes et 400.000 Berbères dans cette région du Maghreb où n’avait jamais existé de pays organisé depuis les Romains.
>
> Chaque tribu faisait sa loi et combattait les autres, ce que l’Empire Ottoman favorisait, divisant pour régner.
>

> Faut-il oublier qu’en 1830 les populations étaient sous développées, soumises aux épidémies et au paludisme. Les talebs les plus évolués qui servaient de toubibs (les hakems), suivaient les recettes du grand savant « Bou Krat » (ou plutôt Hippocrate), vieilles de plus de 2.000 ans. La médecine avait quand même sérieusement évolué depuis !
>
> Faut-il oublier qu’à l’inverse du génocide, ou plutôt du massacre arménien par les Turcs, du massacre amérindien par les Américains, du massacre aborigène par les Anglais et du massacre romano-berbère par les Arabes entre l’an 700 et 1500, la France a soigné, grâce à ses médecins (militaires au début puis civils) toutes les populations du Maghreb les amenant de <1m en 1830 en Algérie, à dix en 1962.

>
> Faut-il oublier que la France a respecté la langue arabe, l’imposant même au détriment du berbère, du tamashek et des autres dialectes, et a respecté la religion (ce que n’avaient pas fait les Arabes, forçant les berbères chrétiens à s’islamiser pour ne pas être tués, d’où le nom de « kabyle » - j’accepte).
>
> Faut-il oublier qu’en 1962 la France a laissé en Algérie, malgré des fautes graves et des injustices, une population à la démographie galopante, souvent encore trop pauvre, - il manquait du temps pour passer du moyen âge au XX° siècle - mais en bonne santé, une agriculture redevenue riche grâce aux travaux des Jardins d’Essais, des usines, des barrages, des mines, du pétrole, du gaz, des ports, des aéroports, un réseau routier et ferré, des écoles, un Institut Pasteur, des hôpitaux et une université, la poste…..
>
> Il n’existait rien avant 1830.!

> Cette mise en place d’une infrastructure durable, et le désarmement des tribus, ont été capitaux pour l’Etat naissant de l’Algérie.
>
> Faut-il oublier que les colons français ont asséché, entre autres, les marécages palustres de la Mitidja, y laissant de nombreux morts, pour en faire la plaine la plus fertile d’Algérie, un grenier à fruits et légumes, transformée, depuis leur départ, en zone de friche industrielle.
>
> Faut-il oublier que la France a permis aux institutions de passer, progressivement, de l’état tribal à un Etat nation, et aux hommes de la sujétion à la citoyenneté en construction, de façon, il est vrai, insuffisamment rapide.
>
> Le colonialisme, ou plutôt la colonisation a projeté le Maghreb, à travers l’Algérie, dans l’ère de la mondialisation.
>
> Faut-il oublier qu’en 1962, un million d’européens ont dû quitter l’Algérie, abandonnant leurs biens pour ne pas être assassinés ou, au mieux, de devenir des habitants de seconde zone, des dhimmis, méprisés et brimés, comme dans beaucoup de pays islamisés. Il en est de même de quelques cent mille israélites dont nombre d’ancêtres s’étaient pourtant installés là 1000 ans avant que le premier arabe musulman ne s’y établisse.

> Etait-ce une guerre d’indépendance ou encore de religion ?
>
> Faut-il oublier qu’à notre départ en 1962, outre au moins 75.000 Harkis, sauvagement assassinés, véritable crime contre l’humanité, et des milliers d’européens tués ou disparus, après ou avant, il est vrai, les excès de l’O.A .S.
>
> Il y a eu plus de 200.000 tués dans le peuple algérien qui refusait un parti unique, beaucoup plus que pendant la guerre d’Algérie.
> C’est cette guerre d’indépendance, avec ses cruautés et ses horreurs de part et d’autre, qui a fondé l’identité algérienne.
> Les hommes sont ainsi faits !
>
> Monsieur le Président, vous savez que la France forme de bons médecins, comme de bons enseignants. Vous avez choisi, avec votre premier ministre, de vous faire soigner par mes confrères du Val de Grâce.
>
> L’un d’eux, Lucien Baudens, créa la première Ecole de médecine d’Alger en 1832, insistant pour y recevoir des élèves autochtones. Ces rappels historiques vous inciteront, peut-être, Monsieur le Président, à reconnaître que la France vous a laissé un pays riche, qu’elle a su et pu forger, grâce au travail de toutes les populations, des plus pauvres aux plus aisées - ces dernières ayant souvent connu des débuts très précaires -.
>

> La France a aussi créé son nom qui a remplacé celui de Barbarie.

> Personne ne vous demandera de faire acte de repentance pour l’avoir laissé péricliter, mais comment expliquer que tant de vos sujets, tous les jours, quittent l’Algérie pour la France ?

>
> En fait, le passé, diabolisé, désinformé, n’est-il pas utilisé pour permettre la mainmise d’un groupe sur le territoire algérien ? Je présente mes respects au Président de la République, car j’honore cette fonction.
>
> Un citoyen français, André Savelli,
> Professeur agrégé d’Histoire au Val de Grâce.


> ------ Fin du message transféré
>


Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyJeu 21 Avr 2011, 10:21

@ Chrisredfeild


Voici l'original de cette lettre qui te scandalise tant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Qui est André Savelli ?

" Le Professeur André Savelli est né en 1927 à Rabat de parents originaires de Blida et Oued El Aleug. C'est l'aîné de 7 garçons, il fait ses études secondaires à Rabat. Il entre à la Faculté de Médecine d'Alger en 1945 puis à l'Ecole du Service de Santé de Lyon. Il passe sa thèse à Alger sous la direction du Professeur Benhamou puis passera trois ans comme médecin militaire à In Salah avant de rejoindre le 1er RTA à Blida. En 1961 il sera chef du service psychiatrique de l'Hôpital Maillot puis sera nommé Professeur Agrégé au Val de Grâce. Par la suite il fut Chargé de Cours en psychopathologie à la Faculté des Lettres de Montpellier et Chargé de Criminologie Psychiatrique à la Faculté de Droit. Il est l'auteur d'une centaine de publications en psychpathologie. Il est Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier de l'Ordre National du Mérite et membre de l'Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier."


Cette lettre est donc écrite par un professeur émérite du Val de Grâce, hôpital dans lequel le Président Bouteflika va de temps en temps se faire soigner.


Es-tu satisfait, l'ami, de ces précisions ?


à +



Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyJeu 21 Avr 2011, 10:47

pinson a écrit:
@ Chrisredfeild


Voici l'original de cette lettre qui te scandalise tant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Qui est André Savelli ?

" Le Professeur André Savelli est né en 1927 à Rabat de parents originaires de Blida et Oued El Aleug. C'est l'aîné de 7 garçons, il fait ses études secondaires à Rabat. Il entre à la Faculté de Médecine d'Alger en 1945 puis à l'Ecole du Service de Santé de Lyon. Il passe sa thèse à Alger sous la direction du Professeur Benhamou puis passera trois ans comme médecin militaire à In Salah avant de rejoindre le 1er RTA à Blida. En 1961 il sera chef du service psychiatrique de l'Hôpital Maillot puis sera nommé Professeur Agrégé au Val de Grâce. Par la suite il fut Chargé de Cours en psychopathologie à la Faculté des Lettres de Montpellier et Chargé de Criminologie Psychiatrique à la Faculté de Droit. Il est l'auteur d'une centaine de publications en psychpathologie. Il est Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier de l'Ordre National du Mérite et membre de l'Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier."


Cette lettre est donc écrite par un professeur émérite du Val de Grâce, hôpital dans lequel le Président Bouteflika va de temps en temps se faire soigner.


Es-tu satisfait, l'ami, de ces précisions ?


à +





NON

TOUT LE MONDE SE DIT ETRE PROFFESSEUR


LA VERITE EST CONNU, et les MUSULMANS N'ONT JAMAIS FORCE LES CONVERSIONS, et lorsqu'il a dit :

Citation :
> Faut-il oublier qu’en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et, finalement, affranchir du joug turc les tribus arabes et berbères opprimées.


surtout la partie en ROUGE

lorsqu'il a dit ceci, ça montre réellement LA MAUVAISE FOI DE CE PROF DU MENSENGE.

nous lui disons alors, comment se fait-il que ces tribus arabes et berberes ont tant combattu la FRANCE alors qu'ils n'ont pas combattu les ottomans?


cet HOMME est proffésseur??

OUI, c'est le PROFFESSEUR DU MENSENGE, et ACTUELLEMENT nous voyons beaucoup une mode qui est que tout le monde prétend etre spécialiste de ça et ça et ceci afin de se permettre de dire n'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyJeu 21 Avr 2011, 11:56

chrisredfeild a écrit:


Citation :
> Faut-il oublier qu’en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et, finalement, affranchir du joug turc les tribus arabes et berbères opprimées.

surtout la partie en ROUGE


Alors prouve-moi , l'ami, qu'il n'y avait pas d'esclaves, et en particulier des esclaves chrétiens, au service des riches Arabes de ce temps ???


Et prouve-moi que l'Algérie de ce temps était une nation indépendante ?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyJeu 21 Avr 2011, 16:09

pinson a écrit:
chrisredfeild a écrit:




surtout la partie en ROUGE


Alors prouve-moi , l'ami, qu'il n'y avait pas d'esclaves, et en particulier des esclaves chrétiens, au service des riches Arabes de ce temps ???


Et prouve-moi que l'Algérie de ce temps était une nation indépendante ?


tu n'a meme pas compris ce que je disais

l'état ALGERIEN n'a jamais existé.

maintenant je vais expliquer ce que j'ai voulu dire

ce FAUX PROFFESSEUR, montre une fausse information sur les mususlmans

c'est CONNU MAINTENANT, jamais ils n'ont converti par la FORCE

s'il persiste dans cette FAUSSE IDEE (et il sais qu'il a tort) , nous lui dirons : comment se fait-il que chrétiens et JUIFS ont toujours pu vivre chez nous, alors que les musulmans riquaient leurs vies s'ils vivaient chez vous, et les juifs fuiyaient souvent de chez vous pour venir s'installer chez nous?

peut-il nous expliquer ce PARADOXE?

en plus, dans la citation que tu vient de commenter, pourquoi ferme tu les YEUX SUR LA PARTIE EN ROUGE?


LES FRANçais sont venu comme liberateurs?



meme les français n'osent dire ceci, et ils savent que la france est venu pour colonisé et non pour libéré.

comment ose t-il dire des choses pareille?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 26 Avr 2011, 22:42

chrisredfeild a écrit:

en plus, dans la citation que tu vient de commenter, pourquoi ferme tu les YEUX SUR LA PARTIE EN ROUGE?


LES FRANçais sont venu comme liberateurs?



meme les français n'osent dire ceci, et ils savent que la france est venu pour colonisé et non pour libéré.

comment ose t-il dire des choses pareille?

il y a bien des musulmans qui osent dire la meme chose à propos des conquêtes arabes.
le arabes seraient venus en libérateurs !!!!

Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 26 Avr 2011, 23:00

rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:

en plus, dans la citation que tu vient de commenter, pourquoi ferme tu les YEUX SUR LA PARTIE EN ROUGE?


LES FRANçais sont venu comme liberateurs?



meme les français n'osent dire ceci, et ils savent que la france est venu pour colonisé et non pour libéré.

comment ose t-il dire des choses pareille?

il y a bien des musulmans qui osent dire la meme chose à propos des conquêtes arabes.
le arabes seraient venus en libérateurs !!!!



les ARABES sont venu pour propager l'islam.

c'était le premier but.


il y'a eu surement d'autres raisons, mais la raison initial, celle qui était initié par OMAR et OUTHMANE, était la PROPAGATION DE L'ISLAM
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 26 Avr 2011, 23:17

rosarum a écrit:
chrisredfeild a écrit:

en plus, dans la citation que tu vient de commenter, pourquoi ferme tu les YEUX SUR LA PARTIE EN ROUGE?


LES FRANçais sont venu comme liberateurs?



même les français n'osent dire ceci, et ils savent que la france est venu pour colonisé et non pour libéré.

comment ose t-il dire des choses pareille?

il y a bien des musulmans qui osent dire la meme chose à propos des conquêtes arabes.
le arabes seraient venus en libérateurs !!!!

Il y avait une guerre continue entre chrétiens(Romains) et Musulman qui a commencé a Mouata(porte du Cham) et qui se termine en la péninsule Ibérique par la conquête des musulmans qui dans leur croyance ils sont partis en libérateurs des gens de la mécréance à la croyance en l'unicité de Dieu et la croyance en le jugement dernier .
Revenir en haut Aller en bas
petitsoleil

petitsoleil


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 10:51

ASHTAR a écrit:
rosarum a écrit:


il y a bien des musulmans qui osent dire la meme chose à propos des conquêtes arabes.
le arabes seraient venus en libérateurs !!!!

Il y avait une guerre continue entre chrétiens(Romains) et Musulman qui a commencé a Mouata(porte du Cham) et qui se termine en la péninsule Ibérique par la conquête des musulmans qui dans leur croyance ils sont partis en libérateurs des gens de la mécréance à la croyance en l'unicité de Dieu et la croyance en le jugement dernier .


On pourrait donc imaginer que la colonisation avait AUSSI pour raison le désir de libérer les peuples colonisés de l'Islam, et du fétichisme animiste .

Et dans ce cas vous ne pourriez pas le leur reprocher puisque c'et ce qu'ont fait les Msususlmans dans le passé !


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 11:10

petitsoleil a écrit:
ASHTAR a écrit:

Il y avait une guerre continue entre chrétiens(Romains) et Musulman qui a commencé a Mouata(porte du Cham) et qui se termine en la péninsule Ibérique par la conquête des musulmans qui dans leur croyance ils sont partis en libérateurs des gens de la mécréance à la croyance en l'unicité de Dieu et la croyance en le jugement dernier .


On pourrait donc imaginer que la colonisation avait AUSSI pour raison le désir de libérer les peuples colonisés de l'Islam, et du fétichisme animiste .

Et dans ce cas vous ne pourriez pas le leur reprocher puisque c'est ce qu'ont fait les Msulmans dans le passé !


Cordialement.

On ne peut voir les choses d'un pied d’égalité car si des missionnaire partaient dans ce but avec les armées colonialistes ,les armées et les politicien visaient les trésors de ces pays !
tu n'a qu'à voir les musés occidentaux remplis de relique pharaonique et bouddhistes.

Et pour Dieu c'est l'intention qui compte le plus !

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 11:55

ASHTAR a écrit:
petitsoleil a écrit:



On pourrait donc imaginer que la colonisation avait AUSSI pour raison le désir de libérer les peuples colonisés de l'Islam, et du fétichisme animiste .

Et dans ce cas vous ne pourriez pas le leur reprocher puisque c'est ce qu'ont fait les Msulmans dans le passé !


Cordialement.

On ne peut voir les choses d'un pied d’égalité car si des missionnaire partaient dans ce but avec les armées colonialistes ,les armées et les politicien visaient les trésors de ces pays !
tu n'a qu'à voir les musés occidentaux remplis de relique pharaonique et bouddhistes.

Et pour Dieu c'est l'intention qui compte le plus !


parce que tu crois que les musulmans ne s'intéressaient pas aux trésors ?? Very Happy

un exemple parmi tant d'autres.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après cette campagne, Qutayba repart vers l'est pour conquérir la Transoxiane, un tribut prévu n'ayant pas été versé. Il met le siège devant Samarcande en compagnie de ʿAbd Ar-Raḥmān. La ville est assez facilement prise. Les habitants doivent verser 10 000 000 dirhams par an et donner 3 000 esclaves la première année. Ils doivent en outre détruire tous les temples zoroastriens et en livrer les trésors. Qutayba annonce la prise de Samarcande à Al-Ḥağğāğ en lui envoyant le cinquième du butin5. Il continue sa progression vers l'est en pénétrant dans la vallée de Ferghana en 713. Après quelques combats à Khodjent, les habitants capitulent la même année, aux mêmes conditions que celles de Samarcande
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 12:06

rosarum a écrit:
ASHTAR a écrit:


On ne peut voir les choses d'un pied d’égalité car si des missionnaire partaient dans ce but avec les armées colonialistes ,les armées et les politicien visaient les trésors de ces pays !
tu n'a qu'à voir les musés occidentaux remplis de relique pharaonique et bouddhistes.

Et pour Dieu c'est l'intention qui compte le plus !


parce que tu crois que les musulmans ne s'intéressaient pas aux trésors ?? Very Happy

un exemple parmi tant d'autres.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après cette campagne, Qutayba repart vers l'est pour conquérir la Transoxiane, un tribut prévu n'ayant pas été versé. Il met le siège devant Samarcande en compagnie de ʿAbd Ar-Raḥmān. La ville est assez facilement prise. Les habitants doivent verser 10 000 000 dirhams par an et donner 3 000 esclaves la première année. Ils doivent en outre détruire tous les temples zoroastriens et en livrer les trésors. Qutayba annonce la prise de Samarcande à Al-Ḥağğāğ en lui envoyant le cinquième du butin5. Il continue sa progression vers l'est en pénétrant dans la vallée de Ferghana en 713. Après quelques combats à Khodjent, les habitants capitulent la même année, aux mêmes conditions que celles de Samarcande

Cher rosaum,tu confond religion et décision unilatérale !
Dans l'islam c'est lécite ce que les musulmans font par devoir et en reçoivent des biens terrestres et celeste ,alors que le colonialisme n'a pas une vision religieux mais expansionniste et matérielle !

Les biens de l'adversaire mécréant est licite pour le musulman lors d'une conquete (il reçoit)après les représailles un tribu
LE BUTIN
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis: «Le butin est à Allah et à Son messager.» Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants. (1) Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur. (2) Ceux qui accomplissent la Ṣalāt et qui dépensent [dans le sentier d’Allah] de ce que Nous leur avons attribué. (3) Ceux-là sont, en toute vérité les croyants: à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu’un pardon et une dotation généreuse. (4)

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. (9-29)
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 13:07

ASHTAR a écrit:

Cher rosaum,tu confond religion et décision unilatérale !
Dans l'islam c'est lécite ce que les musulmans font par devoir et en reçoivent des biens terrestres et celeste ,alors que le colonialisme n'a pas une vision religieux mais expansionniste et matérielle !

Les biens de l'adversaire mécréant est licite pour le musulman lors d'une conquete (il reçoit)après les représailles un tribut

LE BUTIN
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis: «Le butin est à Allah et à Son messager.» Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants. (1) Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur. (2) Ceux qui accomplissent la Ṣalāt et qui dépensent [dans le sentier d’Allah] de ce que Nous leur avons attribué. (3) Ceux-là sont, en toute vérité les croyants: à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu’un pardon et une dotation généreuse. (4)

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. (9-29)

cher ASHTAR, ce que j'ai mis en rouge et les versets sur le butin font partie de ceux qui confirment pour moi la non divinité du coran et l'imposture de Mohamed.

Que Dieu autorise le plus fort à s'approprier les biens du plus faible est tout simplement scandaleux !

En réalité Mohamed ne fait que se conformer à la coutume de l'époque selon laquelle les soldats sont payés sur le butin pris à l'ennemi. Les Romains et les Francs faisaient pareil .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’histoire du vase de Soissons a un autre intérêt : elle constitue un document rare, bien que fort stylisé, sur la vie militaire des armées franques et, à ce titre, elle a récemment retenu l’attention des historiens les plus « romanistes » de l’époque franque.

Sous l’Empire, les militaires touchaient régulièrement une solde et une part de butin que leurs chefs leur redistribuaient selon leur grade, leur ancienneté ou d’autres critères. Dans les armées du Bas-Empire qui n’existaient plus que par leurs corps d’auxiliaires barbares, les règles ont sûrement dû s’adapter et, dans bien des cas, se négocier. En fin de compte, le code Théodosien contient une loi de Valentinien III, datant de l’an 440, qui concerne apparemment des « soldats » fédérés « qui doivent garder notre province et leurs propres biens » et dans laquelle l’empereur décrète : « Quel que soit ce qu’un vainqueur prend à l’ennemi, il lui appartient de plein droit ». Ce texte qui « privatise » le pillage et couvre d’un pudique manteau juridique un désordre qu’on ne pouvait plus empêcher a sûrement été connu des soldats intéressés (ces « barrack’s room lawyers », comme dit Bachrach) et tout aussi sûrement peu apprécié des derniers généraux romains… Clovis – qui est de ceux-ci – aurait par son autorité, maintenu dans son armée un usage létique de « collectivisation » de l’ensemble du butin et de son partage intégral par les sortes. Les Wisigoths connaissaient apparemment un usage identique qui autorisait le roi à prélever lors du partage un septième du tout


Mohamed aussi prélevait sa part de butin...comme les rois Wisigoths

[8:41] Et sachez que, de tout butin que vous avez ramassé, le cinquième appartient à Dieu, au messager, à ses proches parents, aux orphelins, aux pauvres, et aux voyageurs (en détresse), si vous croyez en Dieu et en ce que Nous avons fait descendre sur Notre serviteur, le jour du Discernement : le jour où les deux groupes s'étaient rencontrés, et Dieu est Omnipotent)





Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR

ASHTAR


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 13:56

rosarum a écrit:

Que Dieu autorise le plus fort à s'approprier les biens du plus faible est tout simplement scandaleux !

L’Éternel a permis à moise de faire la guerre et de prendre le butin aussi bien que des esclaves ,les jeune vierges qui n'ont pas connues d'hommes !

Oui pour un déiste c'est scandaleux ! mais si la religion aurait dit de ne pas faire la guerre aux non croyants les juifs et les musulmans n'aurait pas eu cette permission !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 04 Mai 2011, 16:22

ASHTAR a écrit:
rosarum a écrit:

Que Dieu autorise le plus fort à s'approprier les biens du plus faible est tout simplement scandaleux !

L’Éternel a permis à moise de faire la guerre et de prendre le butin aussi bien que des esclaves ,les jeune vierges qui n'ont pas connues d'hommes !

Oui pour un déiste c'est scandaleux ! mais si la religion aurait dit de ne pas faire la guerre aux non croyants les juifs et les musulmans n'aurait pas eu cette permission !

nous sommes hors sujet aussi je vais ouvrir un débat spécifique sur cette question.

ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
titou

titou


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyDim 24 Juil 2011, 02:29

Assalam

pensez que la colonisation peut être benefique , c'est croire que la modernité occidentale est supérieure à toute autre :)

J'essayerai de poster à l'occasion des textes (si on m'autorise plus de 80 lignes lol) qui indiquent combien certaines anciennes civilisations non occidentales étaient brillantes insh'Allah
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyJeu 28 Juil 2011, 08:07

titou a écrit:
Assalam

pensez que la colonisation peut être benefique , c'est croire que la modernité occidentale est supérieure à toute autre :)

J'essayerai de poster à l'occasion des textes (si on m'autorise plus de 80 lignes lol) qui indiquent combien certaines anciennes civilisations non occidentales étaient brillantes insh'Allah


La modernité occidentale a tout de même permis de s'éclairer électriquement, de voyager commodément , de se soigner efficacement, de ................. s'écrire et d'échanger amicalement entre nous par Internet ...!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ASHTAR

ASHTAR


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyJeu 28 Juil 2011, 10:57

mario-franc_lazur a écrit:
titou a écrit:
Assalam

pensez que la colonisation peut être benefique , c'est croire que la modernité occidentale est supérieure à toute autre :)

J'essayerai de poster à l'occasion des textes (si on m'autorise plus de 80 lignes lol) qui indiquent combien certaines anciennes civilisations non occidentales étaient brillantes insh'Allah


La modernité occidentale a tout de même permis de s'éclairer électriquement, de voyager commodément , de se soigner efficacement, de ................. s'écrire et d'échanger amicalement entre nous par Internet ...!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]








[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les piles de Bagdad
D'étranges objets datant du IIIe siècle sont retrouvés en Irak dans les années 1930. Après la perplexité des archéologues et les nombreuses expérimentations, les premières hypothèses sont formulées : et si c'était des piles électriques ?

C'est un certain Whilhelm König qui est à l'origine de cette découverte. Dans les années 1930, il trouve dans recoin oublié d'une réserve du musée de Bagdad en Irak, des petites poteries hautes de 15 à 20 centimètres. Il ne parvient pas vraiment à déterminer la fonction de cet objet qui, plus de 70 ans après, reste un mystère.


Un objet inédit

C'est un vase en céramique fermé par un bouchon de bitume, matière très abondante en Irak et excellent isolant naturel. En y regardant de plus près, on voit une tige en fer dépasser. En réalité, elle est elle-même enfermée dans un tube en cuivre. Mais l'assemblage est précis. La tige de fer ne touche pas le cuivre, elle repose sur un petit tampon de bitume posé au fond du tube de cuivre qui est soudé au bouchon de bitume par un alliage de plomb et d'étain.

Le montage est donc assez sophistiqué. Sa fabrication remonte au IIIe siècle, et il ne s'agit pas d'un objet isolé, d'autres semblables ont été retrouvés en Irak. Mais à quoi peut-il bien servir ? Au début les idées n'abondent pas tant il est difficile d'attribuer une fonction à ce vase étrange. Mais avec un peu de temps et beaucoup d'imagination, certains pensent qu'il s'agit de l'ancêtre de la pile électrique.
Véritablement des piles ?

Comment en arrive-t-on à penser que ce sont des piles ? Tout simplement en observant bien l'objet et en le comparant à une pile moderne. Il faut un récipient non conducteur, la vase en terre cuite en est un excellent. Ensuite pour conduire l'électricité, il faut une anode et une cathode. Là encore, les éléments sont présents : la tige en fer pour l'anode et le tube de cuivre pour la cathode. Pour finir, il est nécessaire que tout cet assemblage soit bien isolé, ce qui est le cas avec le bouchon de bitume. La seule différence avec une batterie actuelle c'est que l'objet ne contient pas d'acide, mais cela n'est pas bien difficile à trouver à l'époque. Traditionnellement, l'invention de la première pile électrique est attribuée à Alessandro Volta et datée de 1800. Alors l'hypothèse d'une proto-pile électrique est-elle farfelue ? Pour en avoir le cœur net, des scientifiques ont recréé le mystérieux vase et l'ont testé. Certains d'entre eux ont réussi l'exploit : polariser la pile en utilisant du jus de raisin comme électrolyte, c'est-à-dire comme conducteur et obtenir un courant électrique d'une moyenne de 1 volt.
Des piles mais pour quoi faire ?

L'hypothèse n'est donc pas si folle. Mais le mystère n'est pas entièrement résolu. A quoi servent de tels objets au IIIe siècle de notre ère ? Doit-on s'attendre à trouver des ampoules ou des baladeurs dans les sols irakiens anciens ? Non, bien entendu. L'explication se trouve du côté des vases en argent, ou plutôt des vases en plaqué argent. Il est possible de plaquer une fine couche d'argent sur un métal bien moins noble simplement par martelage et chauffe. Mais cela ne vaut pas la galvanoplastie : une technique de plaquage d'argent qui utilise un courant électrique. Une patine bleue caractéristique de cette technique est présente sur les tubes de cuivre, c'est pourquoi aujourd'hui on pense que les piles de Bagdad sont des outils propres aux joailliers de l'époque. Mais pourquoi un simple outil de travail est-il autant entouré de mystère ? Aucun texte ne témoigne de sa fonction et peu d'exemplaires sont retrouvés. Peut-être ces piles ont davantage servi les faussaires qui vendaient des métaux courants au prix de l'argent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Lire aussi :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Lire plus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La pile électrique de Bagdad est réalisée dans un petit pot en terre cuite d'un diamètre
d'environ 8 centimètres et d'une hauteur de 15 centimètres. Un vieux pot de fleur en terre
cuite et à goulot étroit convient très bien !


Elle est constituée d'un petit barreau de fer d'environ 9 centimètres de long. Un gros
clou fera l'affaire. C'est le pôle négatif de la pile.


Placer le clou au centre d'un bout de tuyau en cuivre. Un vieux tuyau propre de canalisation
d'eau convient très bien. C'est le pôle positif. Isoler le côté qui va dans le pot avec
un bouchon de caoutchouc qui maintiendra le clou au centre. N'oubliez pas d'échancrer
le haut du tuyau de cuivre pour laisser passer l'électrolyte (voir photo ci-contre).



Remplir le pot d'électrolyte, de préférence du jus de citron naturel. Installer ensuite
le clou et le tube de cuivre et laisser les un peu dépasser hors du pot.
Fermer hermétiquement par un autre bouchon ou du ruban adhésif. Brancher un petit voltmètre
entre le clou et le tuyau en cuivre et vous obtiendrez de 1 à 2 volts !


Quand vous aurez fini, vous aurez dans les mains la reproduction d'une pile électrique
de plus de 2000 ans ! C'est étonnant et émouvant ...

bouchon d'asphalte.
L'ensemble est rempli d'électrolyte et fermé hermétiquement par un autre
bouchon d'asphalte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 1 : Fil de masse (pole positif).
 2 : Fermeture par bouchon en asphalte.
 3 : Barreau de fer (pole négatif).
 4 : Electrolyte (citron ou vinaigre).
 5 : Cylindre en cuivre.
 6 : Bouchon isolant en asphalte.
 7 : Pot en terre cuite.
 8 : Capuchon en cuivre.


Alors que pour internet nous avions les pigeons voyageurs !? lol!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 27 Sep 2011, 08:53

la colonisation française en Algérie (1830-1962) était "l'une des formes de colonisation les plus barbares de l'Histoire","Plusieurs historiens français ont levé le voile sur les crimes odieux commis par le colonisateur contre le peuple algérien et ont fait la lumière sur la réalité des pratiques de torture qui resteront dans l'Histoire de la France coloniale"
"L'acte de colonisation en lui meme est condamnable
ceux qui tiennent toujours et qui continuent de "glorifier le colonialisme et de le considérer comme positif, en l'Algérie". sont ceux qui prennent a la legere de "ce que peut souffrir un etre humain sous la torture", qu'est-ce qu'on a a foutre d'une civilisation qui vient a coup de canons et de balles , et qui vient "EFFACER LA CULTURE " d'un peuple qui est completement differente de la sienne , pour inculquer , une civilisation qui vient a l'encontre de la religion , et c'est ce qu'a fait la france , et a cause d'elle nos femmes , ont enlevé le voile , pretendant suivre l'evolution , qui n'a fait que nous plongé dans la betise d'une pretendue civilisation
qu'est-ce que c'est que cette colonisation qui m'oblige a apprendre son histoire , tout en bafouant la mienne ,ce n'est rien de bon que c 'est une intention qui vise , a changer un peuple "ARABE ET MUSULMAN"en un peuple "FRANçAIS ET CHRETIEN" et changé notre langue par la leur , car a l'ecole c'etait le français qui dominait, l'arabe veanait en second dans le secondaire ; jamais au primaire",ce qui d'ailleurs a porté ses fruit , si ce n'est la grace d'allah , qui nous a sauvé , et que par des gens pieux et integre , toute la machination des soi disant "apporteurs de civilisation" a etée dejoué et le peuple algerien en est sorti victorieux
il existait loi française du 23 février 2005, dont un article, par la suite abrogé, mentionnait "le rôle positif" de la colonisation française.
le mepris de certains est arrivé jusqu'a sortir une loi à ce propos. Une loi qui, en dépit de tout les changements survenues dans le monde, de la econnaissance de nombreux anciens colonisateurs officielle de leurs crimes contre les peuples colonisés, dénote de cette nostalgie qu'ils nourrissent à l'égard d'un passé colonial si odieux",
Des "excuses publiques pour le crime de colonialisme commis contre notre peuple" est un "droit du peuple algerien car c'est lui qui a subit les affres de cette guerre
et ce ne sera certainement pas les cotés positifs qui viendront changé cette realité , on ne cache pas le soleil avec un tamis c
ar ses rayons resteront toujour aussi brulant
mais qu'a cela ne tienne , s'il s'agit du peuple algerien , il a completement tourné la page , nous vivons le present , et le passé est devenu ephemere , et radoter sur ce sujet , ne fait que rallumer les cendres , et la haine ,et raviver les douleurs , et ce n'est pas utile de le faire , plutot essayons de vivre normalement , sans avoir le poids de cette decennie qui nous fait crouler le dos, ce n'est pas la peine de pretendre etre pieu quand on deteste son prochain

Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 27 Sep 2011, 10:43

Et pourtant il fallait bien conquérir Alger, pour mettre fin, une foisz pour toute, aux raids esclavagistes des musulmans vers les terre chrétiennes : Sicile, Nice et la Provence, toute la Méditerranée chrétienne était visée depuis plusieurs siècles par ces pratiques tolérées par le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 27 Sep 2011, 10:53

Cette question est difficile à répondre.
En effet il faudrait déjà définir ce qu'est une colonisation ne serai ce qu'avec le dictionnaire qui est chez nous
(je suis sur qu'on a tous des définitions un peu différentes selon l'année et l'éditeur)
Et ensuite comparer la géopolitique avec l'histoire (qui a tendance à revenir au même schémas selon les époques)
Et pour finir voir le plus et le moins pour l'évolution de l'humanité). ^^"
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMar 27 Sep 2011, 11:33

l'invasion des arabes s'est arretee bien avant l'invasion de tout les colons d'afrique et du golfe qu'ils soit français ou autre , et ce que tu dis est une excuse pour justifier l'acte "abject " de la colonisation et le but de la france c'est de s'accapparer des richesses de ces pays
voici un extrait de l'empire colonial français tiré de "wikipedia"a moins qu'ils ne s'averent menteurs...!
L’Empire colonial français désigne l'ensemble des territoires ultramarins colonisés par la France. Commencé au XVIe siècle, il a connu une évolution très contrastée selon les époques, aussi bien par son étendue que par sa population ou sa richesse. Les colonies ont connu différents statuts et modes d'exploitation, des colonies antillaises semi-autonomes et esclavagistes de la fin du XVIIIe siècle à l'Algérie française gouvernée de manière autoritaire du milieu du XIXe siècle au début du XXe siècle, puis progressivement assimilé à la métropole jusqu’au début des années 1960.

On distingue généralement deux périodes concernant les empires coloniaux Français, le pivot étant la Révolution et l'époque napoléonienne au cours desquelles la France perdit les derniers restes de sa première aventure Coloniale. Le Premier espace colonial, constitué à partir du XVIe siècle comprend des territoires nord-américain, quelques îles des Antilles, les Mascareignes et des comptoirs en Inde et d'une partie de l'Inde à l'est et en Afrique. Le 1er Empire colonial s'étendait sur 8 013 624 km². Il connaît son apogée grâce aux exportations antillaises (Saint-Domingue, Martinique, Guadeloupe) de café et surtout de sucre entre 1763 et la fin des années 1780. Il s'effondre brutalement dans la décennie suivante avant de disparaître presque entièrement sous le Premier Empire.

Le Second espace colonial, constitué à partir des années 1830, se compose principalement de régions d'Afrique, acquises à partir des anciens comptoirs, mais aussi d'Asie (Indochine) et d'Océanie (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Nouvelles-Hébrides). Ce Second empire colonial était au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et au XXe siècle le deuxième plus vaste du monde, derrière l'Empire colonial britannique. Cet Empire colonial fut présent sur tous les continents, à son apogée de 1919 à 1939, il s'étendait sur 12 898 000 km². Incluant la métropole française, les terres sous souveraineté française atteignaient de 1920 à 1939 plus de 13 000 000 km² voire 13 500 000 km² si l'on compte le Territoire du Fezzan conquis par Leclerc en 1943 et rendu en 1951, soit environ 8,7 % à 9 % (avec Fezzan) de l'ensemble des terres émergées. Il était contrôlé par les Forces coloniales françaises.

Aujourd'hui, les restes de ce large empire colonial se retrouvent dans la France d'outre-mer, composée de quelques dizaines d'îles et archipels de l'océan Atlantique, des Caraïbes, de l'océan Indien, du Pacifique Sud et du continent Antarctique, ainsi qu'un territoire continental en Amérique du Sud, ce qui fait désormais 120 656 km², soit près de 1 % de sa superficie d'apogée de 1939. Grâce aux Dom Tom, la France possède la 2ème ZEE au monde soit (~ 11 000 000 km²). Cinq d'entre eux sont des départements-régions. Il vit en 2011 dans ces territoires environ 2 685 705 personnes qui jouissent d'une représentation politique au niveau national, ainsi que de divers degrés d'autonomie.
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: b   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyMer 28 Sep 2011, 09:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Et pourtant il fallait bien conquérir Alger, pour mettre fin, une foisz pour toute, aux raids esclavagistes des musulmans vers les terre chrétiennes : Sicile, Nice et la Provence, toute la Méditerranée chrétienne était visée depuis plusieurs siècles par ces pratiques tolérées par le Coran.

C'est EXACT !

1830 : Suite à une opération d'épuration du commerce mondial de l'époque (essentiellement méditerranéen) elle a chassé et repoussé les occupants barbaresque et ottomans de l'époque , auteurs de razzias , de crimes de vols, viols et prises d'esclaves sur toute les cotes méditerranéennes de l'Europe depuis des siècles.! ! ! !

Ce faisant elle a été amené à occuper en particulier le Maghreb d'où partaient la majorité de ces expéditions barbares.
Au Maroc et en Tunisie, la France à trouvé et respecté des structutes étatiques locales, elle en a fait des Protectorats.
Dans l'ancienne "Barbarie" elle n'a trouvé que moins d'1 millions d'habitants, occupés depuis 300 ans par les ottomans, notamment dans les régions littorales, et répartie en presque 200 tribus différentes, se faisant la guerre entre elles, nomades pour l'essentiel, réduisant à l'esclavage les quelques sédentaires .
Devant ce vide elle a été tentée d'en faire un territoire français et a crée par un décret constitutionnel en 1839 le pays nommé Algérie.
En 120 ans elle était en passe d'en faire un pays de niveau moderne en pleine évolution, au service des Français d'origine, certes, mais dont profitaient aussi les Arabes et l10 miles Kabyles d'Algérie ( santé, réseau routier, etc ....).


Si cette colonisation avait été aussi barbare que nous le dit notre soeur Oumaazedine, on ne serait pas passé de 1 million d'Algériens en 1850 à 10 millions en 1960 ...

Fraternellement



Et n'oublions pas que la colonisation était devenue planétaire On peut dire qu'à part de rares exceptions ( Japon, Ethiopie), la terre entière était devenue européenne ! Pourquoii la France aurait-elle dû rester à l'écart de ce mouvement historique irrésistible à cette époque !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 11:00

J'AI LU POUR VOUS

DOSSIER : France-Afrique : Le pillage continue



L’Afrique saignée à blanc par la colonisation

Mis en ligne le 13 juillet 2002

L’empire colonial français se met en place à la fin du XIXe siècle. Outre l’Algérie conquise dès 1830 et les protectorats sur la Tunisie et le Maroc, il comprend en Afrique l’AOF, Afrique occidentale française, l’AEF, Afrique équatoriale française, la Côte des Somalis et Madagascar (plus la Réunion et une partie de Comores). De la conquête à la décolonisation, l’histoire de l’Afrique est celle du pillage des ressources, du massacre et de l’exploitation des hommes et des femmes et de la mise sous tutelle culturelle, au profit d’une partie puissante du capitalisme français. Les méfaits de la colonisation écrivent l’un des chapitres les plus criminels du livre noir du capitalisme.
Une décision d’Etat pour le bénéfice des entreprises françaises

Depuis la Traite des Noirs, des comptoirs commerciaux sont installés des côtes du Sénégal au Golfe de Guinée et offrent des bénéfices substantiels. Mais à la fin du XIXe siècle la colonisation devient alors le moyen pour les capitalistes – dans un cadre de concurrence acharnée entre puissances impérialistes – de s’assurer la maîtrise de nouveaux marchés.

Ainsi, en Tunisie c’est pour soutenir les compagnies françaises que la France décide d’intervenir militairement puis d’imposer au bey la mise en place d’un protectorat pour contenir toute résistance : l’administration tunisienne est mise sous tutelle et doublée d’une administration française. Le choix de la colonisation correspond donc pour le capitalisme à la recherche de nouveaux débouchés, à une concurrence internationale forte et à un vaste mouvement d’exportation des capitaux européens. D’autant que la conquête coloniale elle-même n’a pas été le gouffre financier dont on a parfois parlé pour la France. De 1850 à 1913, les expéditions coloniales n’ont représenté en moyenne que 6,5% des dépenses. Les bénéfices sont rapides pour les capitalistes car ce sont les populations indigènes qui supportent la majeure partie des frais d’administration ; le service de la dette coloniale est colossal.

Face à la conquête française, la résistance africaine est réelle, notamment dans les empires d’Ahmadou entre Sénégal et Niger, de Samory au Soudan ou de Rabah au Tchad. Mais elle est rapidement écrasée. D’autant plus que les expéditions militaires créent et jouent sur les divisions africaines. Les ravages sont nombreux, en particulier dans le Sahara pour la jonction Maghreb-Afrique subsaharienne et en Afrique équatoriale. Les pillages sont systématiques et les populations sont enrôlées de force pour la construction d’infrastructures et dans les « troupes noires ». Toute résistance est réduite, comme à Birni N’Konni, ville de 10 000 habitants rayée de la carte en 1889 au Tchad par la mission Voulet-Chanoine.
Le système colonial

Dans les territoires conquis se met en place une administration coloniale variable selon les endroits, toujours injuste et oppressive.

Ainsi à Madagascar, la colonisation s’appuie sur certaines ethnies et sur les notables locaux qui sont juxtaposés aux cadres européens. La justice est double : les colons bénéficient du régime de droit français, mais les indigènes sont jugés directement par l’administration coloniale. Ils sont également soumis aux travaux forcés. Le marché est protégé pour les entreprises françaises et les terres sont confisquées et accordées à de grandes compagnies. L’ensemble des infrastructures est financé par les impôts payés par les indigènes.

En Afrique tropicale, l’administration coloniale se fait centralisatrice et directement autoritaire. L’Etat choisit de faire pression sur les structures sociales pour recruter la main d’œuvre pour les corvées, la collecte de la capitation (impôts par tête) n’hésitant pas par exemple au Cameroun, à faire fouetter sur la place publique les chefs refusant leur collaboration ou, en Centrafrique, à parquer femmes et enfants dans un camp d’otages pour augmenter la productivité des hommes (la plupart y moururent d’inanition). En Algérie, colonie de peuplement, la IIIème République mène une politique d’assimilation qui repose sur l’inégalité complète entre « citoyens » Européens et « sujets » Musulmans.
L’Afrique pillée

L’économie est essentiellement commerciale et les investissements productifs extrêmement faibles. Il ne s’agit pas de développer mais de spéculer. Les infrastructures mises en place grâce aux travaux forcés sont entièrement dirigées vers l’exportation. En agriculture, la monoculture (cacao, café, coton, hévéa, palmier à huile…) est privilégiée, en dépit de son impact en terme d’épuisement des sols et de la chute des productions vivrières qui fait disparaître l’autosubsistance rurale. L’Afrique sert de réservoir de produits agricoles et de matières premières et de déversoir pour les produits manufacturés métropolitains. Le niveau de vie de la population stagne ou régresse au cours de cette période.

Par ailleurs, les colonies ne fournissent pas seulement des produits agricoles, mais aussi de la « chair à canon », des hommes envoyés en première ligne des guerres menées par la France.

La colonisation a aussi des conséquences sociales et culturelles.

L’administration s’appuie en effet sur les notables locaux, soit apparus avec la colonisation, soit anciens chefs locaux auxquels s’oppose la masse rurale surexploitée. Au nom d’une supériorité de civilisation, le racisme utilisé comme mode de gouvernement menace de détruire l’héritage culturel. La colonisation française en Afrique a donc été bien loin d’une « mission civilisatrice ». En privant les pays colonisés de leurs capitaux et de leurs ressources, en empêchant le développement de l’industrie, elle a renforcé la pauvreté. En favorisant certaines ethnies (notion d’ailleurs très contestable), voire en créant les clivages ethniques, elle a posé les germes des guerres dites « ethniques » présentés aujourd’hui comme une fatalité africaine.

Margot Kervalet
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
rosarum

rosarum


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 12:09

oumaazedine a écrit:
J'AI LU POUR VOUS

DOSSIER : France-Afrique : Le pillage continue



L’Afrique saignée à blanc par la colonisation

chère oumaazedine, crois tu qu'il pourrait y avoir une "bonne" colonisation, celle des arabes et une "mauvaise"', celle des européens ?
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 12:24

rosarum a écrit:
oumaazedine a écrit:
J'AI LU POUR VOUS

DOSSIER : France-Afrique : Le pillage continue



L’Afrique saignée à blanc par la colonisation

chère oumaazedine, crois tu qu'il pourrait y avoir une "bonne" colonisation, celle des arabes et une "mauvaise"', celle des européens ?

certainement pas mon cher rosarum , une colonisation en est une avec tous ses mefaits , la paix est bien meilleure , le passé doit vraiment etre enterré , nous ne devons pas endosser ni justifier les actes de nos aieux ,
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 12:30

rosarum a écrit:
oumaazedine a écrit:
J'AI LU POUR VOUS

DOSSIER : France-Afrique : Le pillage continue

L’Afrique saignée à blanc par la colonisation

chère oumaazedine, crois tu qu'il pourrait y avoir une "bonne" colonisation, celle des arabes et une "mauvaise"', celle des européens ?

on va voir l'apport de chaque colonisateur.

avant l'arriver des ARABES, les berberes étaient comment?

etaient-ils une civilisation?

NON

avec l'arriver des ARABES, comment les berberes sont devenues?

ne sont-ils pas devenue une grande civlisation en fondant de grande dynastie comme les zianides, hamadites, zirides, fatimides......et meme l'andalousie?

donc peut-on dire que la venu des arabes étaient benefique pour les berberes?

je rajoute meme ceci

en 1400 ans, les arabes n'ont jamais éffacer la culture berbere, la langue berbere est toujours parler dans au moins le 1/3 de l'algerie et plus au maroc.
la culture n'a pas disparus.

parcontre, en 130 ans de colonialisme français en algerie, NOTRE LANGUE A PRESQUE DISPARUS

ne sait tu pas que le DIALECTE ALGEROIS est devenu un mélange d'arabe et de français?

sait tu que meme les peuples du moyen orient pensent pour beaucoup que l'algerien ne parle pas l'arabe?

et ceci en seulement 130 ans, je  n'imagine pas si la france aurais resté 130 ans


tu peut questionner meme oumazediine, elle te confirmera ceci.

notre dialecte est un mélange d'arabe et de français.


normalement un arabe dit : LAKINE, nous disons parcontre : MAIS

normalement un  dit : LI-ANA, nous disons parcontre : parceque (parfois nous utilisons sont équivalent arabe).

ce ne sont que de simple exemple pour te montrer comment la langue français a penetrer notre dialecte en seulement 130 ans.

PIRE QUE ça

en kabylie, certains BERBERES ne maitrisent que le BERBERE et le Français

ils ne savent aucun mot ARABE, alors qu'auparavant c'était le contraire.

et que dire de la RELIGION

avec les ARABES , les JUIFS ont prosperé dans le COTE RELIGIEUX, l'histoire est la pour l'attesté

avec la FRANCE, on a dégradé, au point que beaucoup de nos parents ne savent meme pas lire le CORAN, quand a nos grand parent , n'en parlons pas........


moi j'ai 3 tante maternel et un oncle maternel.

mise a part une TANTE qui sais lire et écrire (et meme en français), et ma mere qui sait a peine lire et écrire en ARABE, les autres : RIEN RIEN RIEN, pourtant parmi eux mon oncle, donc un homme, et je rappelle ceci pour éviter des comentaires genre : normal, les femmes seulement n'avaient pas droit ......

quand a la religion, n'en parlons pas.

nos parents ne savent pas vraiment la religion, ILS SONT INFLUENCE PAR LES TRADITIONS SUPERSTITIEUSES.

cette profonde ignorance, qui l'a créer?

LA FRANCE

lorsqu'ils sont venu, ils sont venu pour SPOILER LES BIENS, et tout le monde sais comment ils ont traiter les algeriens.

bref, l'algerie n'était que pour les français et rien que pour les français.

par contre, la  notion des arabes étaient différente, la ou ils mattaient leurs pieds, ils rendaient le lieu PROSPERE ET CIVILISE.

VOILA TOUTE LA DIFFERENCE


voila comment nous les algerois nous parlons :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 14:24

mon cher chrisredfeild , en effet ce que tu dis est vrai , et pour eux c'est qu'ils nous ont civilisé , une civilisation ,qui a presque fait perdre notre culture , notre culture nous suffisait largement , on n'avait pas besoin d'une culture qui a fait que nos femmes sortent devoilées ,et la liste est longue.......
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Tonton




la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 15:00

Bonjour,

J'ai entendu que Berberes et Kabyles se sont refugiés dans les montagnes lors des invasion arabes, est ce vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 15:36

oumaazedine a écrit:
mon cher chrisredfeild , en effet ce que tu dis est vrai , et pour eux c'est qu'ils nous ont civilisé , une civilisation ,qui a presque fait perdre notre culture , notre culture nous suffisait largement , on n'avait pas besoin d'une culture qui a fait que nos femmes sortent devoilées ,et la liste est longue.......


voila la vrai tradition algerienne :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 18:07

chrisredfeild a écrit:
oumaazedine a écrit:
mon cher chrisredfeild , en effet ce que tu dis est vrai , et pour eux c'est qu'ils nous ont civilisé , une civilisation ,qui a presque fait perdre notre culture , notre culture nous suffisait largement , on n'avait pas besoin d'une culture qui a fait que nos femmes sortent devoilées ,et la liste est longue.......


voila la vrai tradition algerienne :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

waouuuuh.....MAGNIFIQUE QUELLE BEAUTE , CELA FAIT REVER ,L'HABIT DE MA GRAND MERE,JE LE GARDE JALOUSEMENT,
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
ASHTAR

ASHTAR


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 18:31

Un petit résumé:

LE PAYSAGE EDUCATIF MAROCAIN JUSQU’AU XXe SIECLE

L’histoire du Maroc montre que l'enseignement a toujours été, dans ce pays, une préoccupation prioritaire, une source de réflexion sans cesse renouvelée, un choix de société constamment affirmé.
Lorsqu'en 1912, les Français instaurent le Protectorat et mettent en avant leur souci d'assistance et de formation d'un peuple, ils ne s'imaginent peut-être pas pénétrer dans un pays au passé éducatif si ancien et si riche.
Si les noms des universités de Bologne, Oxford, Cambridge, la Sorbonne, évoquent les institutions universitaires les plus anciennes et les plus prestigieuses du monde, les Français, découvrant le Maroc, lui reconnaîtront pourtant la paternité du joyau le plus ancien du patrimoine universitaire mondial : la Qaraouiyine de Fès, créée au IXe siècle(créée par la respectable Fatima Al Fihriya qui est d'origine Algérienne) et devançant ainsi de trois bons siècles sa cadette italienne de Bologne.
Ce que les Français découvrent aussi, c'est que, à l'instar de toutes les sociétés musulmanes, le Maroc dispose déjà d'un réseau d'enseignement primaire et secondaire.
En effet, à la veille du protectorat, 150.000 élèves fréquentent les écoles coraniques et 2.500 les médersas.
L’école coranique, petite école primaire appelée msid, assurait aux jeunes enfants, dès l'âge de cinq ans et quelle que soit leur origine sociale, une formation fondée sur la mémorisation des sourates du Coran.
En principe ouvertes à tous, ces écoles étaient cependant largement mieux organisées dans les villes que dans les campagnes.
A l'âge de douze ou treize ans, les élèves les plus doués et les plus méritants pouvaient accéder au second stade de l'apprentissage dans une mosquée ou dans une zaouia, où ils mémorisaient, utilisant toujours la méthode du "par coeur", les principes fondamentaux de la grammaire et du droit islamique.
Puis, si leur fortune le leur permettait, ils entraient dans une médersa prestigieuse, ou à la Qaraouiyine elle-même, comme leurs illustres ainés, savants et intellectuels du monde musulman, lesquels ont tous effectué des stages, plus ou moins prolongés, à Fès, la capitale du savoir: du géographe Ai-Idrissi au médecin et philosophe Ibn Tofail, en passant par le voyageur Ibn Battuta et surtout le mîcitre à penser du MVe siècle, Ibn Khaldoun.
Il est intéressant de noter l'effervescence et l'engouement suscités par les études dans une médersa, et justifiés sans doute par les conditions exceptionnelles qu'offrait cette dernière, aux chanceux qui la fréquentaient.
Réjouissances intellectuelles, certes, auprès des plus grands maîtres (mudarris), mais également hébergement, aide financière (bourses, prise en charge des élèves venant de l'extérieur par une riche famille de la ville) et divertissements mémorables : tous les ans, en effet, était célébrée la fête du "Sultan des tolbas" laquelle consistait à élire un étudiant qui, fictivement, recevait tous les pouvoirs du sultan (avec son accord!!!), formait un makbzen et une administration de parodie, dont les membres étaient chargés de collecter les fonds nécessaires à l'organisation d'un grand pique-nique, au cours duquel les étudiants parodiaient leurs professeurs et des personnages de l'administration dans des sketches où ils jouissaient d'une liberté totale.
Liberté totale, mais de courte durée: le reste du temps, la médersa restait, et c'était là sa fonction première, un 1ieu d'étude et de recueillement. Et la colère du Sultan pouvait être terrible si des manquements à ces règles étaient observés: ainsi, la médersa Al Labbadine fut-elle démolie parce que des étudiants y avaient invité des jeunes filles.
jusqu'au XXe siècle, l'enseignement après les écoles coraniques au Maroc reste donc une affaire presque exclusivement masculine.
Mais, déjà, bien avant l'instauration du Protectorat français, le système éducatif marocain ne se limite pas aux seules institutions du royaume chérifien, mais coexiste avec des institutions d'origines très diverses.
Ainsi, le premier établissement juif de l'Alliance Israélite Universelle a ouvert en 1862 à Tétouan, bientôt suivi d'autres dans les principales villes marocaines. Les Français n'avaient pas non plus attendu le Traité de Fès pour lancer le principe des écoles franco-arabes dans les villes et le plus souvent dans les consulats.
Revenir en haut Aller en bas
titou

titou


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 19:04

oumaazedine a écrit:


waouuuuh.....MAGNIFIQUE QUELLE BEAUTE , CELA FAIT REVER ,L'HABIT DE MA GRAND MERE,JE LE GARDE JALOUSEMENT,

LOL

ça fait longtemps qu'on a pas eu le plaisir de te lire... ça va khti ?
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 19:14

la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 1433743430

[url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité



la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 22:09

Spoiler:
 
quelques vérités et quelques erreurs dans cette analyse. Je ne vais pas faire un cours d'histoire sur la colonisation.
En revanche cette analyse a une géopolitique actuelle un peu faussée :
Les algériens qui arrivent en Europe, n'ont jamais connu la colonisation, leur parents en majorités non plus, tout au plus leur grands parents qui se sont battus pour ne plus parler français, et leur descendance parlent très bien français quand même. CQFD ?

il arrivera bien un jour où il faudra que les algériens arrêtent de toujours mettre leurs maux sur la France et se rendre compte dans leurs propres erreurs non ?

ensuite :
voila la vrai tradition algerienne :
la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 2811290042_small_1[/quote]

la vrai tradition algérienne ?
la petite canne et le petit veston très européen ?
la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Montes10

soi dit en passant les premiers à revendiquer une identité algérienne, ont été les colons. Cette notion chez les autochtones n'existait pas avant. Par contre l'algérienne oui c'était typique de l'Algérie :)


Dernière édition par Enutrof le Ven 15 Juin 2012, 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyVen 15 Juin 2012, 22:16

Enutrof a écrit:
Spoiler:
 
quelques vérités et quelques erreurs dans cette analyse. Je ne vais pas faire un cours d'histoire sur la colonisation.
En revanche cette analyse a une géopolitique actuelle un peu faussée :
Les algériens qui arrivent en Europe, n'ont jamais connu la colonisation, leur parents en majorités non plus, tout au plus leur grands parents qui se sont battus pour ne plus parler français, et leur descendance parlent très bien français quand même. CQFD ?

il arrivera bien un jour où il faudra que les algériens arrêtent de toujours mettre leurs maux sur la France et se rendre compte dans leurs propres erreurs non ?

ensuite :
voila la vrai tradition algerienne :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la vrai tradition algérienne ?
la petite canne et le petit veston très européen ?[/quote]

WAOUUUUH .....J'AI PAS VU LE VESTON , C'EST VRAI TU ES VRAIMENT OBSERVATEUR ON PEUT DIRE QUE C'EST UN PAVE DANS LA MARE ....FRANCHEMENT C'EST QUAND MEME BEAU A VOIR

la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 88012
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
Invité
Invité



la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptySam 16 Juin 2012, 17:26

mario-franc_lazur a écrit:

Il est remarquable que nos frères africains , habitant en Afrique, ou bien vivant en France ou en Belgique, sont amers à la pensée de la défunte colonisation et n’y voient que des aspects négatifs !


Qu’en est-il en fait ???

Salam
Il m'est arrivé souvent d'entendre des pieds noir expliquer qu'avant leur arrivé il n' y avait rien en Algérie , que c'est eux qui ont tous fait ...et qu' a leur départ les algérien ont hérité de leur œuvre qu'il n'ont pas réussi à maintenir!!!
C'est ce que l'on appelle les aspect positif de la colonisation!
Mais cela correspond-il à la réalité historique? Je pense que peut de gens ont conscience de la violence de la colonisation , de la destruction d'un culture pour en implanter une autre!

Pour remettre les chose à leur place il faut absolument voir ce très bon documentaire : Les trois couleurs de l'Empire, documentaire de Jean-Claude Guidicelli (France, 2001, 1h10mn).




kitd.html5loader("flash_epix_iLyROoaftHtm");
les 3 couleurs de l'empire - Ma-Tvideo France3
reportage colonialisme français
Mots-clés : tele docu


Présentation Arte :

Colonisée au nom de valeurs humanistes et républicaines, l'Algérie symbolisa pendant deux siècles l'utopie coloniale française. Examinant la manière dont la France y a géré son "image", ce documentaire rythmé et richement documenté retrace les étapes d'une "idée coloniale" dont les principes n'ont pas disparu.
Sûre de sa mission civilisatrice et désireuse de construire un empire puissant pouvant rivaliser avec celui du Royaume-Uni, la France entreprend, dès 1830, de conquérir l'Algérie. Les soldats, les ingénieurs puis les colons agriculteurs venus de France mais aussi du reste de l'Europe s'emparent du territoire. Massacres des opposants, expropriation des indigènes, entreprise de "désislamisation", installation d'industries et constructions de voies de communication : tout est légitimé par une certaine idée du progrès et la nécessité d'une "Algérie française". Car, la colonisation est aussi affaire d'image et de propagande, sous l'égide de l'Agence générale des colonies, créée en 1919. Malgré les voix discordantes, la politique coloniale de la France s'affiche républicaine et humaniste. Elle atteint son apogée lors de l'exposition coloniale de 1931. Développant l'idée d'une hiérarchie entre les "races", les tenants de l'empire vont pourtant bientôt devoir affronter les soulèvements de ceux qu'ils ont "éduqués" pendant un peu plus d'un siècle.

" Œuvre d'histoire plus que de mémoire, ce film tire avec pertinence les enseignements de la "dérive" de l'humanisme glorieux. Par là même, il souligne combien l'illusion d'une supériorité de l'Occident et du christianisme sur l'Orient et l'islam peut être dévastatrice".

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: avis   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyDim 17 Juin 2012, 09:41

La colonisation ne peut-être bénéfique que si elle peut apporter un plus au pays colonisés.
Si c'est pour le dominer, l'exploiter, le spolier la colonisation est totalement négative.
On critique souvent la colonisation occidentale mais il semble que pour ce qui est de la colonisation arabe et musulmane ont soit dans un silence radio assez important.
C'est cela qui me gêne dans cette affaire.
La colonisation occidentale est mauvaise mais la colonisation musulmane arabe en particulier est parfaite. Trouvez l'erreur?

L'erreur des occidentaux pour un grand nombre a été de considérer les hommes et les femmes des pays colonisé comme des sauvage alors que ces pays avait une histoire humain respectable.
Tout ce qui n'était pas chrétien était mauvais dans la pensée des colons.
Cette manière de penser était aussi celle des musulmans arabes . Tout ce qui n'était pas islam, musulmans, arabe était mauvais.

Cette mentalité est tellement marquée dans nos esprit particulier que cela à entraîné un esprit racisme entre les hommes.
Le blanc supérieur au noir, L'européen supérieur aux africains ou au mayas d'Amérique.

Le ""Blanc"" c'est cru supérieur et a abusé de cette supériorité qui était la sienne.
Cette supériorité est encore très marquée de nos jours.
A cette supériorité s'ajoute la supériorité maladive due à la religion.

On allait évangéliser "les sauvages" comme ont disait au 19eme siècle.

Aujourd'hui les colonisation c'est finit , du moins dans le style du 19em siècle.

Que les africains , nord africains nous reproche cette colonisation , il faut les comprendre.
Apprendre au enfants algériens , marocains ou tunisiens que leurs ancêtres était les gaulois il faut le faire.
Les européens ont loupé leurs missions.

Mais pour en revenir à la colonisation arabe , celle ci a-t-elle était aussi bonne qu'on veut le faire croire?
Dans toute colonisation il y a l’intérêt du colonisateur sur le plan du pouvoir et des finances qui passe avant l'évangélisation ou l'islamisation du pays conquis .

Tout le monde colonisateur sait qu'il a fait des erreurs .
Prenons conscience de ces erreurs pour que dans l'avenir nos relation entre pays colonisateurs et colonisés soient plus humaines.
Personne ne peut nier que nous somme appelé à vivre ensemble.
La conscience humaine doit nous permettre de passer nos rancœurs.

Aucun homme de quelques races qu'il soit ou quelques religions qu'il soit ne doit vouloir dominer son semblable.
C'est interdit dans nos livre religieux.
Devant Dieu le maître et le serviteur sont égaux.

C'est cette égalité qui à fait que les premiers chrétiens ont été massacré .

Pour moi Un musulman est l’égal d'un chrétien ou d'un juif .
La réciproque doit être parfaite si on veut plaire à Dieu.
Ceux qui sont contre cette égalité de droits et de devoirs sont des racistes pur et dur . Et cela entraîne des régimes de style nazi.

On a colonisé fut un temps , maintenant essayons de partager en frères.
Laissons notre rancune au vestiaire. Mieux détruisons la de nos pensées.
Le djiad c'est déjà combattre ce qui est mauvaises pensées en nous.
Ensuite et seulement ensuite se protéger de ceux qui pensent mal de nous.
Regardons ce qu'il a de Bon dans celui qui est en face de soi. Avant de Juger le mal que qui est le reflet de notre propre mal sur notre voisin.
On prête trop souvent à son semblable les défauts que nous avons nous mêmes.
" Fait ce que je te dis pas ce que je faits" danger cette formule lapidaire.
Revenir en haut Aller en bas
oumaazedine

oumaazedine


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyDim 17 Juin 2012, 11:56

ChrisLam a écrit:
La colonisation ne peut-être bénéfique que si elle peut apporter un plus au pays colonisés.
Si c'est pour le dominer, l'exploiter, le spolier la colonisation est totalement négative.
On critique souvent la colonisation occidentale mais il semble que pour ce qui est de la colonisation arabe et musulmane ont soit dans un silence radio assez important.
C'est cela qui me gêne dans cette affaire.
La colonisation occidentale est mauvaise mais la colonisation musulmane arabe en particulier est parfaite. Trouvez l'erreur?

L'erreur des occidentaux pour un grand nombre a été de considérer les hommes et les femmes des pays colonisé comme des sauvage alors que ces pays avait une histoire humain respectable.
Tout ce qui n'était pas chrétien était mauvais dans la pensée des colons.
Cette manière de penser était aussi celle des musulmans arabes . Tout ce qui n'était pas islam, musulmans, arabe était mauvais.

Cette mentalité est tellement marquée dans nos esprit particulier que cela à entraîné un esprit racisme entre les hommes.
Le blanc supérieur au noir, L'européen supérieur aux africains ou au mayas d'Amérique.

Le ""Blanc"" c'est cru supérieur et a abusé de cette supériorité qui était la sienne.
Cette supériorité est encore très marquée de nos jours.
A cette supériorité s'ajoute la supériorité maladive due à la religion.

On allait évangéliser "les sauvages" comme ont disait au 19eme siècle.

Aujourd'hui les colonisation c'est finit , du moins dans le style du 19em siècle.

Que les africains , nord africains nous reproche cette colonisation , il faut les comprendre.
Apprendre au enfants algériens , marocains ou tunisiens que leurs ancêtres était les gaulois il faut le faire.
Les européens ont loupé leurs missions.

Mais pour en revenir à la colonisation arabe , celle ci a-t-elle était aussi bonne qu'on veut le faire croire?
Dans toute colonisation il y a l’intérêt du colonisateur sur le plan du pouvoir et des finances qui passe avant l'évangélisation ou l'islamisation du pays conquis .

Tout le monde colonisateur sait qu'il a fait des erreurs .
Prenons conscience de ces erreurs pour que dans l'avenir nos relation entre pays colonisateurs et colonisés soient plus humaines.
Personne ne peut nier que nous somme appelé à vivre ensemble.
La conscience humaine doit nous permettre de passer nos rancœurs.

Aucun homme de quelques races qu'il soit ou quelques religions qu'il soit ne doit vouloir dominer son semblable.
C'est interdit dans nos livre religieux.
Devant Dieu le maître et le serviteur sont égaux.

C'est cette égalité qui à fait que les premiers chrétiens ont été massacré .

Pour moi Un musulman est l’égal d'un chrétien ou d'un juif .
La réciproque doit être parfaite si on veut plaire à Dieu.
Ceux qui sont contre cette égalité de droits et de devoirs sont des racistes pur et dur . Et cela entraîne des régimes de style nazi.

On a colonisé fut un temps , maintenant essayons de partager en frères.
Laissons notre rancune au vestiaire. Mieux détruisons la de nos pensées.
Le djiad c'est déjà combattre ce qui est mauvaises pensées en nous.
Ensuite et seulement ensuite se protéger de ceux qui pensent mal de nous.
Regardons ce qu'il a de Bon dans celui qui est en face de soi. Avant de Juger le mal que qui est le reflet de notre propre mal sur notre voisin.
On prête trop souvent à son semblable les défauts que nous avons nous mêmes.
" Fait ce que je te dis pas ce que je faits" danger cette formule lapidaire.

[url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]

DU FOND DU COEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/
chrisredfeild

chrisredfeild


la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 EmptyDim 17 Juin 2012, 17:10

ChrisLam a écrit:
La colonisation ne peut-être bénéfique que si elle peut apporter un plus au pays colonisés.
Si c'est pour le dominer, l'exploiter, le spolier la colonisation est totalement négative.
On critique souvent la colonisation occidentale mais il semble que pour ce qui est de la colonisation arabe et musulmane ont soit dans un silence radio assez important.



quoi?

tu commence a avoir des trous de mémoires maintenant?

nous t'avons déja répondu, et je crois meme que tu a surement lu mes réponses.


en faite, déja L'ISLAM est le plus grand bien qui nous soit arrivé, et ceci grace aux : ARABES.


pour les autres raisons, tu doit consulter ce que j'ai dit ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
mais bon, je vais fair copié collé de ce que j'ai dit :


pourquoi cette différence?

je vais te dire pourquoi
Citation :

a l'époque, la ou les arabes méttaient leurs pieds, les lieux qui étaient dans un CHAOS devenaient de GRANDE CIVILISATIONS, et les BERBERES ont toujours etaient dominé avant l'arrivé des ARABES, mais avec les ARABES, ils sont devenus eux meme des DOMINATEURS en fondant de GRAND ROYAUME CIVLISE COMME L'ANDALOUSE, sans oublier les grand royaume berbere musulmans comme les ZIANIDE, ZIRIDE, HAMMADITE........

et tout ces royaumes ETAIENT PROSPERE GRACE A L'ARRIVER DES ARABES

par contre, franchement, la venu des français a fait quoi au algeriens?


donc voit tu la différence?



la france a tout saccagé, et tout ce qu'elle a construit , elle ne l'a fait que pour les COLONS et non pour les habitants d'origine.

pour ceux qui vont dire que les premiers a etre nommé ALGERIENS sont les COLONS, je leur dirais : ça ne change rien


JE NE PARLE PAS DU NOM

NOUS PARLONS DE CETTE TERRE


vous pouvez l'appeller comme vous voulez, n'empeche, nous somme les habitants d'origine, et le probleme n'est pas que le COLON n'est pas le BIENVENU, au contraire, il peut tres bien venir, mais le probleme est que avec la venu des français, il n' y avait que LE COLON, et les BERBERES étaient plonger dans le CHAOS.

la VENUE DES ARABES aux 7 ieme siecle, n'a jamais agit ainsi, au contraire, avec eux, LES BERBERES ONT PROSPERER (tout en étant sauver grace a l'ISLAM)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: la colonisation : positif et négatif ...   la colonisation : positif et négatif ... - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la colonisation : positif et négatif ...
Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Négatif /Positif
» Mantra magique pour transformer le négatif en positif
» Benoit XVI et la colonisation des Amériques
» L'appropriation des terres: une nouvelle colonisation ?
» Définition d'un égrégore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: