Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La femme dans l'Islam

Aller en bas 
AuteurMessage
SKIPEER

avatar


MessageSujet: La femme dans l'Islam   Jeu 12 Juin - 17:17

Dieu dit dans CORAN 2:187 "Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles"

et aussi dans :

CORAN 30:21. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.

CORAN 4:19. Ô les croyants! Il ne vous est pas licite d'hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu'elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien.

CORAN 2:177  "La piété ne consiste point en ce que vous tourniez vos visages vers le Levant ou le Couchant. Vertueux sont ceux qui croient en Dieu et au jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, qui donnent pour l'amour de Dieu des secours à leurs proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide, et pour délier les jougs, qui observent la prière, qui font l'aumône. Et ceux qui remplissent les engagements qu'ils contractent, se montrent patients dans l'adversité, dans les temps durs et dans les temps de violences. Ceux-là sont justes et craignent le Seigneur.

Lorsqu'Aïcha, femme du prophète paix sur lui , buvait d’un récipient, Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui)  le prenait et en buvait en mettant sa bouche au même endroit qu’elle. Lorsqu’elle mangeait d’un récipient, il mangeait du même endroit ou à proximité. Il reposait sa tête sur ses genoux et pouvait même réciter le Coran alors qu’il était dans cette position - ce qui accroît l’honneur de `Â’ishah et ajoute à sa valeur. Quoi de plus naturel puisqu’il est le noble Messager, qualifié par son Seigneur de compatissant et de miséricordieux !"

Le prophète (psl) a dit :

"Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur caractère et qui est le plus doux envers son épouse."

Al Aswad rapporte : « J’ai demandé à Aicha ce que faisait le Prophète  dans sa demeure. Elle m’a répondu qu’il s’occupait des affaires domestiques (il aidait sa femme), et sortait pour prier quand venait l’heure de la prière. » (Rapporté par Al Boukhâri) Selon une variante rapportée par Ahmad : « On demanda à Aicha ce que le Prophète  faisait dans sa demeure. Elle répondit : « Il était un homme comme les autres, il arrangeait son vêtement, trayait sa brebis et se servait lui-même. » » Aicha (que Dieu l’agrée) a également rapporté : « Il faisait comme n’importe lequel d’entre vous, soulevant ceci, remettant cela à sa place, et il participait aux occupations des siens : il leur découpait la viande, balayait la maison et aidait le domestique dans ses travaux. » (Tabarani)

Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Les meilleurs amis auprès d'Allah sont ceux qui se comportent le mieux avec leurs amis, et les meilleurs voisins auprès d'Allah sont ceux qui se comportent le mieux avec leurs voisins. » Rapporté par Tirmidhy et authentifié par Albâny.33)


Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La personne sera (au paradis ou en Enfer) avec ceux qu'elle aime. » Rapporté par Boukhâry et Mouslim.4) 

 Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Commence par t'occuper de tes proches. » Rapporté par Aboû Dawoûd et Tirmidhy et authentifié par Albany. 


Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « L'homme est récompensé en donnant à boire à sa femme. » Rapporté par Tabarâny et authentifié par Albâny.

Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Le meilleur argent est celui qui est dépensé par l'homme pour sa famille. » rapporté par Mouslim.51)



   Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Ô vous les jeunes ! Que celui qui est en mesure de se marier parmi vous le fasse ! C'est mieux pour le regard et plus chaste pour les parties génitales. Que celui qui ne peut se marier jeûne alors, car le jeûne lui sera un bouclier. ». Rapporté par Boukhâry et Mouslim.4)



Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Le meilleur d'entre vous est celui qui est le meilleur avec les femmes. » Rapporté par Hâkim et authentifié par Albâny.

le Messager de Dieu (psl) a dit:  «Les Croyants qui ont la foi la plus accomplie sont ceux d'entre eux qui jouissent de la meilleure moralite et du plus doux caractere. Les meilleurs d'entre vous sont ceux qui traitent le mieux leurs femmes». (Rapporte par Al Tirmidhi)


Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Veuillez du bien aux femmes. » Rapporté par Boukhâry et Mouslim.



Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Les femmes sont les consœurs des hommes. » Rapporté par Tirmidhy et authentifié par Albâny. 59)


   Le Messager d'Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Ne frappez pas les femmes. » Rapporté par Abou Dawoûd et Nassâï et authentifié par Albâny.91)

 Othmân  était un homme entièrement consacré à l'adoration, il jeûnait le jour et passait la nuit en prière, à tel point qu'il en arriva à se détacher de l'appel du désir sexuel. Le Prophète  entra un jour chez son épouse Aïsha (qu'Allah l'agrée) et trouva avec elle quelques femmes dont l'une d'entre elles avait le visage pâle, on voyait sur elle les traits de la tristesse, à cause de ce qu'elle endurait.
Le Prophète questionna Aisha à son sujet et elle dit :

« C'est l'épouse d'Ibn Mazûn et il est (trop) occupé par l'adoration (que pour se préoccuper) d'elle».

C'est-à-dire qu'il négligeait le droit sexuel de son épouse.
Le Messager d'Allah rencontra Othmân Ibn Mazûn et lui dit :
« N'as-tu pas en nous un exemple ? ».
Et lui de répliquer :
« Que père et mère soient sacrifiés pour toi, mais quoi ? ».
Et le Prophète de dire :
« Jeûnes-tu le jour et veilles-tu la nuit ? ».
« Certes, je (le) fais », répondit-il.
« Ne (le) fais plus... Certes, ton corps a sur toi un droit et ton épouse a sur toi un droit » dit le Prophète . [Rapporté par Ahmad en ce sens (6/106). al-Haythamî dit dans « Majma al-Zawâ'id » (4/302)
Ainsi, Uthmân écouta le conseil et suivi l'ordre du Prophète , il donna le droit de son épouse.

Certes, ton corps a un droit sur toi, ton Seigneur a un droit sur toi, [ton hôte a un droit sur toi]

et ton épouse a un droit sur toi...». [Rapporté par al-Bukhârî, al-Tirmidhî et al-Bayhaqî.]

Ibn al-Qayyim  , qu'Allah lui accorde Sa Miséricorde, dit :

 
Aussi une fois lorsque le prophete psl  vit, devant chez lui, un groupe d’Éthiopiens jouer de leurs sabres et faire des danses acrobatiques innocentes, il autorisa `Â’ishah à les regarder par-dessus son épaule. Au bout d’un moment, il lui dit : "N’est-ce pas assez `Â’ishah ?" Elle lui répondit : "Attends un peu !" Alors il patienta, puis, au bout d’un moment, il lui dit : "N’est-ce pas assez `Â’ishah ?" Elle lui dit de nouveau : "Attends un peu !" A la troisième reprise, elle acquiesça satisfaite et rentra chez elle !

 Au début de son mariage avec `Â’ishah il décida de faire une course avec elle. Svelte et agile à l’époque, elle le battit. Quelques années plus tard, il l’invita à refaire une course. Elle avait pris quelques rondeurs depuis et perdu en agilité. Elle se ceintura alors et ils tracèrent le trait de départ. La course commença et le Prophète - paix et bénédiction sur lui - la remporta. Il lui dit en riant : "Nous voilà quittes !"
Le Prophète dit :
« Toute chose qui ne fait pas partie du rappel d'Allah est futilité et jeu, si ce n'est quatre (choses) : l'homme qui caresse sa femme, l'homme qui dompte son cheval, l'homme qui marche entre deux buts * et l'homme qui apprend la natation ». [ C'est-à-dire l'homme qui s'entraîne à l'arc et allant là où sa flèche est parvenue... - Authentique. Rapporté par al-Nasâ'î (8938, 8939) selon Jâbir Ibn Abd Allah et Jâbir Ibn Umayr. Voir Sahîh al-Jâmi (4534).]

"Le prophète au début de son mariage avec `Â’ishah était en train de faire une course avec elle. Svelte et agile à l’époque, elle le battit. Quelques années plus tard, il l’invita à refaire une course. Elle avait pris quelques rondeurs depuis et perdu en agilité. Elle se ceintura alors et ils tracèrent le trait de départ. La course commença et le Prophète - paix et bénédiction sur lui - la remporta. Il lui dit en riant : "Nous voilà quittes !""
Ibn Jarîr al-Tabarî dit :


Le prophète , même lorsque Aisha  était en période de menstrues,  posait sa tête dans son giron et récitait le Coran.

Le prophète  se préparait, se faisait beau, se parfumait pour voir ses femmes. Comme toi ,tu veux que ta femme se fasse belle pour toi alors toi aussi fais-toi beau pour elle.

Un jour Aisha  a élevé sa voix devant le prophète  et Abou bakr  est arrivé et est entré chez le prophète  après en avoir eu la permission. Alors il demanda à sa fille pourquoi elle élevait sa voix sur le prophète   et voulait la frapper.


Le prophète s'est mis entre elle et son père pour la défendre. Lorsque Abû Bakr est parti, le prophète a dit à Aisha :

« Tu as vu comment je t'ai protégée contre ton père ? »

Abû Bakr est revenu une seconde fois et les as trouvés en train de rire alors il dit :
« comme vous m'avez fait participer à votre dispute, faites moi participer à votre bonheur.»

Le prophète lui dit : « joins-toi à nous ».

Aussi un jour lorsqu’il vit, devant chez lui, un groupe d’Éthiopiens jouer de leurs sabres et faire des danses acrobatiques innocentes, il autorisa `Â’ishah à les regarder par-dessus son épaule. Au bout d’un moment, il lui dit : "N’est-ce pas assez `Â’ishah ?" Elle lui répondit : "Attends un peu !" Alors il patienta, puis, au bout d’un moment, il lui dit : "N’est-ce pas assez `Â’ishah ?" Elle lui dit de nouveau : "Attends un peu !" A la troisième reprise, elle acquiesça satisfaite et rentra chez elle !

Le voici au début de son mariage avec `Â’ishah en train de faire une course avec elle. Svelte et agile à l’époque, elle le battit. Quelques années plus tard, il l’invita à refaire une course. Elle avait pris quelques rondeurs depuis et perdu en agilité. Elle se ceintura alors et ils tracèrent le trait de départ. La course commença et le Prophète - paix et bénédiction sur lui - la remporta. Il lui dit en riant : "Nous voilà quittes !"


Dernière édition par SKIPEER le Ven 13 Juin - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
soumayahastalavictoria

avatar


MessageSujet: Merci   Jeu 12 Juin - 18:17

Merci mon frère pour ce rappel
  

J'ai une question : Mon mari a une fâcheuse habitude qui s'appelle "fissa-fissa". Je n'ai même pas le temps de lire le menu que je dois avoir déjà choisit ce que je veux. N'est-ce pas la marque du sheitan l'impatience ? Comment lui faire comprendre qu'il ne faut pas confondre vitesse et précipitation ? Je pose cette question car je n'ai pas d'aversion pour ceci mais je crois que lui ne supporte pas le fait que je sois "lente" à faire les choses. Comment résoudre ce différent ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Jeu 12 Juin - 22:33

Dite lui patience car la patience est une vertus :)

Ps / merci pour le rappel ami SKIPEER
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Jeu 12 Juin - 23:01

De rien ma sœur
Au sujet de la précipitation DIEU  DIT
« … Car l'homme est très hâtif. » (Coran 17/11)
et aussi
« Et si Allah hâtait le malheur des gens avec autant de hâte qu'ils cherchent le bonheur, le terme de leur vie aurait été décrété. » (Coran 10/11)

Selon Sa’d ibn Abî Waqqâs, qu'Allah soit satisfait de lui : « le Prophète (paix sur lui) a dit : [color:d58e=La non précipitation est préférable en toute chose sauf en ce qui est relatif à l’au-delà.’ » (Rapporte par Abou Daoud, al-Albânî )

Suhail ibn Sa’d, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Un homme parmi les plus utiles aux musulmans avait accompagné le Prophète (paix sur lui ) dans une de ses conquêtes.
Le Prophète (paix sur lui ) le regarda et dit : « Que celui qui veut voir un habitant de l’Enfer regarde cet homme. » Un homme parmi ceux qui étaient présents le suivit, alors qu’il était des plus forts face aux polythéistes jusqu’à ce qu’il soit blessé et souhaite la mort, il enfonça alors la pointe de son épée au niveau de sa poitrine jusqu’à ce qu’elle sorte d’entre ses épaules.

L’homme revint à la hâte vers le Prophète (paix sur lui ) et dit : « J’atteste que tu es le prophète d’Allah, exalté soit-Il. » Il lui demanda : « Qu’y a-t-il ? » Il répondit : « Tu as dit à untel que celui qui voulait voir un habitant de l’Enfer n’avait qu’à regarder cet homme ; or il était parmi les plus utiles aux musulmans et j’ai pensé qu’il ne mourrait pas ainsi. Or quand il fut blessé, il souhaita la mort et se tua. » Le Prophète (paix sur lui ) a alors dit :
[color:d58e=

Il se peut qu'un serviteur accomplisse les œuvres des habitants de l’Enfer et qu'il entre pourtant au Paradis, ou qu'il accomplisse les œuvres des habitants du Paradis et entre pourtant en Enfer. Ce sont les dernières œuvres qui sont les plus importantes. » (Boukhari et Mouslim)

On rapporte aussi D'après  Ali Que Dieu l’agrée
que le Prophète paix sur lui a dit :« Ô 'Ali, il y a trois choses qu'il ne faut pas retarder : le moment de la prière, le moment de l'enterrement et le mariage de la veuve si elle trouve un mari compétent.»

Rapporte par Ahmad et A l Tirmidi


Dernière édition par SKIPEER le Ven 13 Juin - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
soumayahastalavictoria

avatar


MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Ven 13 Juin - 11:54

SKIPEER a écrit:
De rien ma sœur
A sujet de la précipitation DIEU  DIT
« … Car l'homme est très hâtif. » (Coran 17/11)
et aussi
« Et si Allah hâtait le malheur des gens avec autant de hâte qu'ils cherchent le bonheur, le terme de leur vie aurait été décrété. » (Coran 10/11)

Selon Sa’d ibn Abî Waqqâs, qu'Allah soit satisfait de lui : « le Prophète (paix sur lui) a dit : [color:40dd=La non précipitation est préférable en toute chose sauf en ce qui est relatif à l’au-delà.’ » (Rapporte par Abou Daoud, al-Albânî )

Suhail ibn Sa’d, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « Un homme parmi les plus utiles aux musulmans avait accompagné le Prophète (paix sur lui ) dans une de ses conquêtes.
Le Prophète (paix sur lui ) le regarda et dit : « Que celui qui veut voir un habitant de l’Enfer regarde cet homme. » Un homme parmi ceux qui étaient présents le suivit, alors qu’il était des plus forts face aux polythéistes jusqu’à ce qu’il soit blessé et souhaite la mort, il enfonça alors la pointe de son épée au niveau de sa poitrine jusqu’à ce qu’elle sorte d’entre ses épaules.

L’homme revint à la hâte vers le Prophète (paix sur lui ) et dit : « J’atteste que tu es le prophète d’Allah, exalté soit-Il. » Il lui demanda : « Qu’y a-t-il ? » Il répondit : « Tu as dit à untel que celui qui voulait voir un habitant de l’Enfer n’avait qu’à regarder cet homme ; or il était parmi les plus utiles aux musulmans et j’ai pensé qu’il ne mourrait pas ainsi. Or quand il fut blessé, il souhaita la mort et se tua. » Le Prophète (paix sur lui ) a alors dit :
[color:40dd=

Il se peut qu'un serviteur accomplisse les œuvres des habitants de l’Enfer et qu'il entre pourtant au Paradis, ou qu'il accomplisse les œuvres des habitants du Paradis et entre pourtant en Enfer. Ce sont les dernières œuvres qui sont les plus importantes. » (Boukhari et Mouslim)

On rapporte aussi D'après  Ali Que Dieu l’agrée
que le Prophète paix sur lui a dit :« Ô 'Ali, il y a trois choses qu'il ne faut pas retarder : le moment de la prière, le moment de l'enterrement et le mariage de la veuve si elle trouve un mari compétent.»

Rapporte par Ahmad et A l Tirmidi

     beaucoup mon frère pour votre réponse. J'espère que ma demande n'était pas déplacée.
Qu'Allah vous récompense pour vos rappels et pour vos réponses.
  
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Ven 13 Juin - 15:43

De rien mes freres et soeurs DIEU dit dans CORAN 51:55. Et rappelle; car le rappel profite aux croyants.

 
Revenir en haut Aller en bas
LeSavant

avatar


MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Sam 26 Juil - 11:22

Salam.

Je me demande quelle explication pourriez-vous avoir ici (sourate 4 ; verset 34) :
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

« Si j'avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre,
j'aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux » aurait dit Muhammad, mais aussi : « La meilleure des femmes est celle qui, lorsque tu la regardes, te réjouit, et qui, lorsque tu lui donnes un ordre, t'obéit, et qui, lorsque tu t'absentes, garde sa personne et préserve tes biens. »

Il semblerait que les femmes n'aient pas le droit de travailler si cela gêne leurs maris et qu'elles n'ont pas le droit de sortir de la maison sans autorisation. Elles doivent également obéir aux désirs des leurs époux, sinon les "anges la maudiraient". Si elles sont désobéissantes à leurs époux, elles vont en Enfer. Je ne vois pas où il y a une égalité entre les sexes.

Plutôt un respect envers elles et en leur statut de "servantes".


Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Sam 26 Juil - 16:49

LeSavant a écrit:
Salam.

Je me demande quelle explication pourriez-vous avoir ici (sourate 4 ; verset 34) :
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

« Si j'avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre,
j'aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux » aurait dit Muhammad, mais aussi : « La meilleure des femmes est celle qui, lorsque tu la regardes, te réjouit, et qui, lorsque tu lui donnes un ordre, t'obéit, et qui, lorsque tu t'absentes, garde sa personne et préserve tes biens. »

Il semblerait que les femmes n'aient pas le droit de travailler si cela gêne leurs maris et qu'elles n'ont pas le droit de sortir de la maison sans autorisation. Elles doivent également obéir aux désirs des leurs époux, sinon les "anges la maudiraient". Si elles sont désobéissantes à leurs époux, elles vont en Enfer. Je ne vois pas où il y a une égalité entre les sexes.

Plutôt un respect envers elles et en leur statut de "servantes".



Bonjour mon cher LeSavant ,

Cette section est réservée à l'enseignement musulman sunnite , donc pas de débats

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   Mer 30 Juil - 10:45

LeSavant a écrit:
Salam.

Je me demande quelle explication pourriez-vous avoir ici (sourate 4 ; verset 34) :
Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

« Si j'avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre,
j'aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux » aurait dit Muhammad, mais aussi : « La meilleure des femmes est celle qui, lorsque tu la regardes, te réjouit, et qui, lorsque tu lui donnes un ordre, t'obéit, et qui, lorsque tu t'absentes, garde sa personne et préserve tes biens. »

Il semblerait que les femmes n'aient pas le droit de travailler si cela gêne leurs maris et qu'elles n'ont pas le droit de sortir de la maison sans autorisation. Elles doivent également obéir aux désirs des leurs époux, sinon les "anges la maudiraient". Si elles sont désobéissantes à leurs époux, elles vont en Enfer. Je ne vois pas où il y a une égalité entre les sexes.

Plutôt un respect envers elles et en leur statut de "servantes".



Tu trouvera mes réponses ici.
http://www.dialogueislam-chretien.com/t7256-la-famille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La femme dans l'Islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
La femme dans l'Islam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme dans l'Islam... Quelques réflexions...
» La place de la femme dans l'Islam
» Egalité de la femme Musulmane en Islam..
» La 'awra de la femme dans la prière
» Où se place la femme dans la prière en commun ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: