Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
AuteurMessage
TOBIE

TOBIE


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMer 07 Juil 2010, 10:22

Rappel du premier message :

1ère lecture : Dénonciation du peuple au c?ur
partagé (Os 10, 1-3.7-8.12)



Lecture du livre d'OséeIsraël était une vigne
luxuriante, qui portait beaucoup de fruit. Mais plus ses fruits se
multipliaient, plus Israël multipliait les autels ; plus son pays
devenait riche, plus il enrichissait les stèles et les idoles.
Son
coeur est partagé ; maintenant il va expier : le Seigneur renversera ses
autels, détruira ses idoles.
Maintenant Israël va dire : « Nous
sommes privés de roi, car nous n'avons pas craint le Seigneur. Et si
nous avions un roi, que pourrait-il faire pour nous ? »
Ils ont
disparu, Samarie et son roi, comme de l'écume à la surface de l'eau.
Ils
seront détruits, les sanctuaires sacrilèges, ce péché d'Israël ; épines
et ronces recouvriront leurs autels. Alors on dira aux montagnes : «
Cachez-nous ! » et aux collines : « Tombez sur nous ! »
Faites des
semailles de justice, récoltez une moisson de miséricorde, défrichez vos
terres en friche. Il est temps de chercher le Seigneur, jusqu'à ce
qu'il vienne répandre sur vous une pluie de justice.
Psaume : (Ps 104, 2-3, 4.6, 5.7)


R/ Sans nous lasser, cherchons la face du
Seigneur.
Chantez et jouez pour lui,
redites sans fin
ses merveilles ;
glorifiez-vous de son nom très saint :
joie pour
les coeurs qui cherchent Dieu !

Cherchez
le Seigneur et sa puissance,
recherchez sans trêve sa face ;
vous, la race d'Abraham son serviteur,
les
fils de Jacob, qu'il a choisis.

Souvenez-vous des merveilles qu'il a faites,
de
ses prodiges, des jugements qu'il prononça.
Le Seigneur, c'est lui
notre Dieu :
ses jugements font loi pour l'univers.
Evangile : L'appel des douze Apôtres et leur envoi en mission (Mt
10, 1-7)



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
Acclamation
:
Alléluia. Alléluia. Le règne de Dieu est venu
jusqu'à vous : croyez à la Bonne Nouvelle ! Alléluia. (Mc
1, 15)
Jésus appela ses douze disciples et
leur donna le pouvoir d'expulser les esprits mauvais et de guérir toute
maladie et toute infirmité.
Voici les noms des douze Apôtres : le
premier, Simon, appelé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de
Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu
le publicain ; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et
Judas Iscariote, celui-là même qui le livra.
Ces douze, Jésus les
envoya en mission avec les instructions suivantes : « N'allez pas chez
les païens et n'entrez dans aucune ville des Samaritains.
Allez
plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël.
Sur votre
route, proclamez que le Royaume des cieux est tout proche.


Textes liturgiques © AELF
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyDim 13 Fév 2011, 08:58

rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5,17-37.

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes :je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu'à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux.
Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux.
Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu'un commet un meurtre, il en répondra au tribunal.
Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu'un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu'un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu.
Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l'autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
laisse ton offrande là, devant l'autel, va d'abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande.
Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Amen, je te le dis : tu n'en sortiras pas avant d'avoir payé jusqu'au dernier sou.
Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère.
Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur.
Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne s'en aille pas dans la géhenne.
Il a été dit encore : Si quelqu'un renvoie sa femme, qu'il lui donne un acte de répudiation.
Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d'union illégitime, la pousse à l'adultère ; et si quelqu'un épouse une femme renvoyée, il est adultère.
Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne feras pas de faux serments, mais tu t'acquitteras de tes serments envers le Seigneur.
Eh bien moi, je vous dis de ne faire aucun serment, ni par le ciel, car c'est le trône de Dieu,
ni par la terre, car elle est son marchepied, ni par Jérusalem, car elle est la Cité du grand Roi.
Et tu ne jureras pas non plus sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir.
Quand vous dites 'oui', que ce soit un 'oui', quand vous dites 'non', que ce soit un 'non'. Tout ce qui est en plus vient du Mauvais.

Commentaire du jour
Saint Irénée de Lyon (v. 130-v. 208), évêque, théologien et martyr


Contre les hérésies IV,13,3 (trad. SC 100, p. 525s rev)

La Loi enracinée dans nos cœurs

Il y a des préceptes naturels de la Loi qui donnent déjà la justice ; même avant le don de la Loi à Moïse des hommes observaient ces préceptes, et ils étaient justifiés par leur foi et plaisaient à Dieu. Ces préceptes-là, le Seigneur ne les a pas abolis, mais étendus et accomplis. C'est ce que prouvent ces paroles : « Il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas d'adultère. Mais moi, je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur. » Et encore : « Il a été dit : Tu ne tueras pas. Mais moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère sans motif en répondra au tribunal » (Mt 5,21s)... Et ainsi de suite. Tous ces préceptes n'impliquent ni la contradiction ni l'abolition des précédents, mais leur accomplissement et leur extension. Comme le Seigneur le dit lui-même : « Si votre justice ne dépasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux » (Mt 5,20).

En quoi consistait-il, ce dépassement ? D'abord, à croire non plus seulement au Père, mais aussi à son Fils dorénavant manifesté, car c'est lui qui mène l'homme à la communion et à l'union avec Dieu. Ensuite, à ne pas dire seulement, mais à faire -- car « ils disaient et ne faisaient pas » (Mt 23,3)-- et à se garder non seulement des actes mauvais, mais même de leur désir. En enseignant cela, il ne contredisait pas la Loi, mais il accomplissait la Loi et enracinait en nous les prescriptions de la Loi... Prescrire de s'abstenir non seulement des actes défendus par la Loi, mais même de leur désir, n'est pas le fait de quelqu'un qui contredit et abolit la Loi ; c'est le fait de celui qui l'accomplit et l'étend.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Lundi 14 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyDim 13 Fév 2011, 17:13

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 10,1-9.


Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller.
Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson.
Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route.
Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison. '
S'il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.
Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l'on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu'on vous offrira.
Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : 'Le règne de Dieu est tout proche de vous. '

Commentaire du jour
Paul VI, pape de 1963-1978
Discours du 22/05/1970 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana)


Saint Cyrille et l'alphabet cyrillique


Nous sommes très heureux de...commémorer le grand saint Cyrille, qui avec son frère saint Méthode est justement honoré comme apôtre des Slaves et fondateur de la littérature slave. Cyrille a été un grand apôtre qui a su réaliser d'une manière remarquable l'équilibre entre les exigences de l'unité et la légitimité de la diversité. Il s'est appuyé sur un principe traditionnel et immuable : l'Église respecte et assume toutes les virtualités, toutes les ressources, toutes les formes de vie des peuples auxquels elle annonce l'Évangile du Seigneur, en les purifiant, en les fortifiant, en les élevant. C'est ainsi que les saints Cyrille et Méthode ont pu faire en sorte que la révélation du Christ, la vie liturgique et la vie spirituelle chrétiennes se sont trouvées «chez elles» dans la culture et la vie des grands peuples slaves.

Mais que d'efforts il a fallu à Cyrille pour être capable de mener à bien une telle œuvre ! Sa pénétration de la langue et de la culture des peuples slaves étaient le fruit d'études longues et persévérantes, d'une abnégation continuelle, servie par un génie peu commun qui a su fournir à cette langue et à cette culture le premier alphabet... Ce faisant il a jeté la base d'un immense développement littéraire et culturel qui n'a jamais cessé de s'amplifier et de se diversifier jusqu'à nos jours... Que saint Cyrille, l'homme de la tradition qui reste toujours un exemple pour les hommes d'aujourd'hui dans leurs efforts de s'adapter aux changements qui se produisent, [nous] inspire dans [nos] efforts pour la concorde et la paix entre peuples de diverses cultures et traditions.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: 15 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMar 15 Fév 2011, 08:46

Evangile du jour : Mc 8,14-21.

Les disciples avaient oublié de prendre du pain, et ils n'avaient qu'un seul pain avec eux dans la barque. Jésus leur faisait cette recommandation : « Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens et à celui d'Hérode ! ».
Ils discutaient entre eux sur ce manque de pain.
Il s'en aperçoit et leur dit : « Pourquoi discutez-vous sur ce manque de pain ? Vous ne voyez pas ? Vous ne comprenez pas encore ? Vous avez le cœur aveuglé ? Vous avez des yeux et vous ne regardez pas, vous avez des oreilles et vous n'écoutez pas ? Vous ne vous rappelez pas ?
Quand j'ai rompu les cinq pains pour cinq mille hommes, combien avez-vous ramassé de paniers pleins de morceaux ? » Ils lui répondirent : « Douze.
- Et quand j'en ai rompu sept pour quatre mille, combien avez-vous rempli
de corbeilles en ramassant les morceaux ? » Ils lui répondirent : « Sept. »
Il leur disait : « Vous ne comprenez pas encore ? »

Commentaire du jour

Saint Jean de la Croix (1542-1591), carme, docteur de l'Église
La Montée du Carmel, II, 3 (trad. OC, Cerf 1990, p. 637 rev.)


« Vous ne voyez pas ? Vous ne comprenez pas encore ? »

La foi, disent les théologiens, est une habitude de l'âme, certaine et obscure à la fois. Elle est obscure parce qu'elle nous propose des vérités révélées de Dieu même, qui surpassent toute lumière naturelle, qui excèdent...toute compréhension humaine quelle qu'elle soit. De là vient que cette lumière excessive fournie par la foi devient pour l'âme de profondes ténèbres. Une force supérieure, on le sait, surmonte et fait défaillir une
force moindre. Ainsi le soleil éclipse toutes les autres lumières, au point que lorsque celui-là resplendit, celles-ci ne semblent plus, à proprement parler, des lumières. En outre, son éclat dépasse totalement notre puissance visuelle quand il est dans sa force, en sorte qu'au lieu de la faire voir, il l'aveugle, parce qu'il est excessif et hors de proportion avec notre vue. De même la lumière de la foi, par son excès prodigieux,
accable et fait défaillir la lumière de notre intelligence...

Je prends un autre exemple...: supposez une personne née aveugle, et qui par conséquent n'a jamais vu les couleurs. Si vous cherchez à lui faire comprendre ce que c'est que le blanc et le jaune, vous aurez beau accumuler les explications, elle n'en retirera aucune connaissance directe, parce qu'elle n'a jamais vu ces couleurs...; il ne lui en restera dans l'esprit que le nom, qu'elle a reçu par l'ouïe... Il en est de même de la foi à l'égard de l'âme. Elle nous dit des choses que nous n'avons jamais vues ni connues...; nous n'avons à leur égard aucun rayon de connaissance naturelle... Mais nous les savons par l'ouïe, en croyant ce qui nous est enseigné..., en aveuglant en nous la lumière naturelle. En effet, comme dit saint Paul : « La foi naît de ce qu'on entend » (Rm 10,17). Comme s'il disait : La foi n'est pas une science qui entre en nous par les sens, c'est un assentiment de l'âme à ce qui entre par l'ouïe... Il est donc évident que la foi est pour l'âme une nuit profonde ; mais c'est par son obscurité même qu'elle l'éclaire et plus elle la plonge dans les ténèbres, plus elle l'illumine de ses rayons. En effet, c'est en aveuglant qu'elle éclaire, selon la parole d'Isaïe : « Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas » (cf 7,9).








Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMar 15 Fév 2011, 09:42

Citation :
Evangile du jour : Mc 8,14-21.

Les disciples avaient oublié de prendre du pain, et ils n'avaient qu'un seul pain avec eux dans la barque. Jésus leur faisait cette recommandation : « Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens et à celui d'Hérode ! ».
Ils discutaient entre eux sur ce manque de pain.
Il s'en aperçoit et leur dit : « Pourquoi discutez-vous sur ce manque de pain ? Vous ne voyez pas ? Vous ne comprenez pas encore ? Vous avez le cœur aveuglé ? Vous avez des yeux et vous ne regardez pas, vous avez des oreilles et vous n'écoutez pas ? Vous ne vous rappelez pas ?
Quand j'ai rompu les cinq pains pour cinq mille hommes, combien avez-vous ramassé de paniers pleins de morceaux ? » Ils lui répondirent : « Douze.
- Et quand j'en ai rompu sept pour quatre mille, combien avez-vous rempli
de corbeilles en ramassant les morceaux ? » Ils lui répondirent : « Sept. »
Il leur disait : « Vous ne comprenez pas encore ? »

Le manque de pain quand on est loin des commerçants, ou quand on n’a plus d’argent . On comprend l’angoisse ! qu’est-ce qu’on va manger ? C’est ce qui est arrivé un jour aux apôtres alors qu’ils étaient sur la mer de Tibériade et qu’ils n’avaient qu’un seul pain pour eux tous ! Alors Jésus leur rappelle le jour de la multiplication des pains, quand il avait nourri toute une foule avec quelques pains et quelques poissons ! Jésus nous rappelle ce miracle !


Jésus s'exclame : "Vous ne comprenez pas encore ?"

Comprendre quoi ? Comprendre qu’il peut faire de nouveau une autre multiplication de ce pain . Oui, sans doute ! Mais comprendre autre chose aussi : Jésus insiste sur deux chiffres : il est resté DOUZE paniers de pains; il est resté SEPT corbeilles de poissons ! Et s’il insiste ainsi, c’est que ces chiffres ont un sens ! Douze, comme les Douze Tribus d’Israël, comme les Douze apôtres, exprime l’ensemble du peuple de DIEU, donc l’ensemble des Chrétiens ! Et Sept, comme le repos du Seigneur, le Septième Jour, sept symbolise la totalité , la plénitude ! Ces douze paniers et ces sept corbeilles pleines disent que Jésus nous emplira de la plénitude de Ses Grâces, de la plénitude de Ses Dons, de la plénitude de Son Amour, pendant cette vie, oui, et aussi dans l’autre vie, la Vie éternelle dans Son Royaume !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMar 15 Fév 2011, 09:51

mario-franc_lazur a écrit:
Citation :
Evangile du jour : Mc 8,14-21.

Les disciples avaient oublié de prendre du pain, et ils n'avaient qu'un seul pain avec eux dans la barque. Jésus leur faisait cette recommandation : « Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens et à celui d'Hérode ! ».
Ils discutaient entre eux sur ce manque de pain.
Il s'en aperçoit et leur dit : « Pourquoi discutez-vous sur ce manque de pain ? Vous ne voyez pas ? Vous ne comprenez pas encore ? Vous avez le cœur aveuglé ? Vous avez des yeux et vous ne regardez pas, vous avez des oreilles et vous n'écoutez pas ? Vous ne vous rappelez pas ?
Quand j'ai rompu les cinq pains pour cinq mille hommes, combien avez-vous ramassé de paniers pleins de morceaux ? » Ils lui répondirent : « Douze.
- Et quand j'en ai rompu sept pour quatre mille, combien avez-vous rempli
de corbeilles en ramassant les morceaux ? » Ils lui répondirent : « Sept. »
Il leur disait : « Vous ne comprenez pas encore ? »

Le manque de pain quand on est loin des commerçants, ou quand on n’a plus d’argent . On comprend l’angoisse ! qu’est-ce qu’on va manger ? C’est ce qui est arrivé un jour aux apôtres alors qu’ils étaient sur la mer de Tibériade et qu’ils n’avaient qu’un seul pain pour eux tous ! Alors Jésus leur rappelle le jour de la multiplication des pains, quand il avait nourri toute une foule avec quelques pains et quelques poissons ! Jésus nous rappelle ce miracle !


Jésus s'exclame : "Vous ne comprenez pas encore ?"

Comprendre quoi ? Comprendre qu’il peut faire de nouveau une autre multiplication de ce pain . Oui, sans doute ! Mais comprendre autre chose aussi : Jésus insiste sur deux chiffres : il est resté DOUZE paniers de pains; il est resté SEPT corbeilles de poissons ! Et s’il insiste ainsi, c’est que ces chiffres ont un sens ! Douze, comme les Douze Tribus d’Israël, comme les Douze apôtres, exprime l’ensemble du peuple de DIEU, donc l’ensemble des Chrétiens ! Et Sept, comme le repos du Seigneur, le Septième Jour, sept symbolise la totalité , la plénitude ! Ces douze paniers et ces sept corbeilles pleines disent que Jésus nous emplira de la plénitude de Ses Grâces, de la plénitude de Ses Dons, de la plénitude de Son Amour, pendant cette vie, oui, et aussi dans l’autre vie, la Vie éternelle dans Son Royaume !

Excellent commentaire mon Cher MARIO ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Mercredi 16 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMar 15 Fév 2011, 16:57

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,22-26.

Jésus et ses disciples arrivent à Bethsaïde. On lui amène un aveugle et on le supplie de le toucher.
Jésus prit l'aveugle par la main et le conduisit hors du village. Il lui mit de la salive sur les yeux et lui imposa les mains. Il lui demandait : « Est-ce que tu vois quelque chose ? »
Ayant ouvert les yeux, l'homme disait : « Je vois les gens, ils ressemblent à des arbres, et ils marchent. »
Puis Jésus, de nouveau, imposa les mains sur les yeux de l'homme ; celui-ci se mit à voir normalement, il se trouva guéri, et il distinguait tout avec netteté.
Jésus le renvoya chez lui en disant : « Ne rentre même pas dans le village. »

Commentaire du jour
Saint Jérôme (347-420), prêtre, traducteur de la Bible, docteur de l'Église
Homélies sur l'évangile de Marc, n°8, 235 (trad. SC 494, p. 143)


« Ouvre mes yeux...aux merveilles de ta Loi » (Ps 118,18)

« Jésus lui a mis de la salive sur les yeux, lui a imposé les mains et lui a demandé s'il voyait quelque chose. » La connaissance est toujours progressive... Ce n'est qu'au prix de beaucoup de temps et d'un long apprentissage qu'on peut parvenir à la connaissance parfaite. D'abord les saletés s'en vont, la cécité s'en va, et c'est ainsi que la lumière vient. La salive du Seigneur est un enseignement parfait : pour enseigner de façon parfaite, elle provient de la bouche du Seigneur. La salive du Seigneur, qui provient pour ainsi dire de sa substance, est la connaissance, comme sa parole qui provient de sa bouche est un remède...

« Je vois des hommes, comme des arbres qui marchent » ; je vois toujours l'ombre, pas encore la vérité. Voici le sens de cette parole : je vois quelque chose dans la Loi, mais je n'aperçois pas encore la lumière éclatante de l'Évangile... « Et il lui posa à nouveau les mains sur les yeux et il commença à voir si bien qu'il voyait tout clairement. » Il voyait, dis-je, tout ce que nous voyons : il voyait le mystère de la Trinité, il voyait tous les mystères sacrés qui sont dans l'Évangile... Nous aussi nous les voyons, car nous croyons en Christ qui est la vraie lumière.








Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Seraphine

Seraphine


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMer 16 Fév 2011, 09:57

Merci ma chère Rose pour cette fidélité de poster chaque jour l'Evangile !

 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 518341
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Jeudi 17 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMer 16 Fév 2011, 18:11

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,27-33.

Jésus s'en alla avec ses disciples vers les villages situés dans la région de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il les interrogeait : « Pour les gens, qui suis-je ? »
Ils répondirent : « Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres, un des prophètes. »
Il les interrogeait de nouveau : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre prend la parole et répond : « Tu es le Messie. »
Il leur défendit alors vivement de parler de lui à personne.
Et, pour la première fois, il leur enseigna qu'il fallait que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite.
Jésus disait cela ouvertement. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches.
Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »

Commentaire du jour
Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église


Homélies sur l'évangile de Matthieu, n°54

« Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »

Pierre considère les souffrances et la mort du Christ d'un point de vue purement naturel et humain, et cette mort lui paraît indigne de Dieu, honteuse pour sa gloire. Le Christ le reprend et semble lui dire : « Mais non, la souffrance et la mort ne sont pas indignes de moi. Des idées terre à terre troublent et égarent ton jugement. Écarte toute idée humaine ; écoute mes paroles du point de vue des desseins de mon Père, et tu comprendras que cette mort est la seule qui convienne à ma gloire. Tu crois que c'est une honte pour moi de souffrir ? Sache que c'est la volonté du diable que je n'accomplis pas ainsi le plan du salut »...

Que personne donc ne rougisse des signes de notre salut, qui sont si dignes de vénération et d'adoration ; la croix du Christ est la source de tout bien. C'est par elle que nous vivons, que nous sommes régénérés et sauvés. Portons donc la croix comme une couronne de gloire. Elle met son sceau à tout ce qui nos conduit au salut : quand nous sommes régénérés par les eaux du baptême, la croix est là ; quand nous nous approchons de la table sainte pour y recevoir le Corps et le Sang du Sauveur, elle est là ; quand nous imposons les mains sur les élus du Seigneur, elle est là. Quoi que nous fassions, elle se dresse là, signe de victoire pour nous. C'est pourquoi nous la mettons dans nos maisons, sur nos murs, sur nos portes ; nous la traçons sur notre front et notre poitrine ; nous la portons dans notre cœur. Car elle est le symbole de notre rédemption et de notre libération et de la miséricorde infinie de notre Seigneur.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Vendredi 18 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 18:22

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,34-38.9,1. Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ?
Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ?
Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. »
Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »

Commentaire du jour
Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Sermon 96, 9 (trad. Brésard, 2000 ans B, p. 248)


« Suis-moi » (Mt 9,9)

Dans ce monde, c'est-à-dire dans l'Église, qui tout entière suit le Christ, celui-ci dit à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui-même ». Car cet ordre n'est pas destiné aux vierges, à l'exclusion des femmes mariées ; aux veuves, à l'exclusion des épouses ; aux moines, à l'exclusion des époux ; aux clercs, à l'exclusion des laïcs. C'est toute l'Église, tout le Corps du Christ, tous ses membres, différenciés et répartis selon leurs tâches propres, qui doivent suivre le Christ. Qu'elle le suive tout entière, elle qui est l'unique, elle qui est la colombe, elle qui est l'épouse (Ct 6,9) ; qu'elle le suive, elle qui est rachetée et dotée par le sang de l'Époux. La pureté des vierges a ici sa place ; la continence des veuves a ici sa place ; la chasteté conjugale a ici sa place...

Qu'ils suivent le Christ, ces membres qui ont ici leur place, chacun selon sa catégorie, chacun selon son rang, chacun à sa manière. Qu'ils renoncent à eux-mêmes, c'est-à-dire qu'ils ne s'appuient pas sur eux-mêmes ; qu'ils portent leur croix, c'est-à-dire qu'ils supportent dans le monde, pour le Christ, tout ce que le monde leur infligera. Qu'ils l'aiment, lui, le seul qui ne déçoit pas, le seul qui n'est pas trompé, le seul qui ne se trompe pas. Qu'ils l'aiment parce que ce qu'il promet est vrai. Mais parce qu'il ne le donne pas maintenant, la foi chancelle ; continue, persévère, supporte, accepte ce retard, et tu as porté ta croix.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 20:35

rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,34-38.9,1. Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ?
Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ?
Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. »
Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Voilà une phrase étrange !!! « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Donc le règne de DIEU est déjà venu avec puissance depuis près de 2000 ans , puisque certains des disciples de Jésus étaient encore vivants lorsque ce règne arriva !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
TOBIE

TOBIE


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 20:41

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,34-38.9,1. Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ?
Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ?
Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. »
Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Voilà une phrase étrange !!! « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Donc le règne de DIEU est déjà venu avec puissance depuis près de 2000 ans , puisque certains des disciples de Jésus étaient encore vivants lorsque ce règne arriva !!!


Bonsoir mario,

je crois que c'est le passage exact de la theologie d'Anaud,en fait chaque genération voit le CHRIST "avant" de mourrir,dans le passage entre la vie et la mort

Mais je pense qu'il pourrra mieux t'expliquer que moi Neutral
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 20:46

TOBIE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,34-38.9,1. Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ?
Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ?
Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. »
Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Voilà une phrase étrange !!! « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Donc le règne de DIEU est déjà venu avec puissance depuis près de 2000 ans , puisque certains des disciples de Jésus étaient encore vivants lorsque ce règne arriva !!!


Bonsoir mario,

je crois que c'est le passage exact de la theologie d'Anaud,en fait chaque genération voit le CHRIST "avant" de mourrir,dans le passage entre la vie et la mort

Mais je pense qu'il pourrra mieux t'expliquer que moi Neutral


Mais ce ne sont que "certains" , et non TOUS !!! Et donc ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 20:47

TOBIE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,34-38.9,1. Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ?
Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ?
Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. »
Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Voilà une phrase étrange !!! « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Donc le règne de DIEU est déjà venu avec puissance depuis près de 2000 ans , puisque certains des disciples de Jésus étaient encore vivants lorsque ce règne arriva !!!


Bonsoir mario,

je crois que c'est le passage exact de la theologie d'Anaud,en fait chaque genération voit le CHRIST "avant" de mourrir,dans le passage entre la vie et la mort

Mais je pense qu'il pourrra mieux t'expliquer que moi Neutral

En effet, ce serait bien qu'Arnaud passe dans les parages ! Very Happy

je suis d'accord avec cette théologie mais je dirais aussi :

Tous les Saints, les mystiques expliquent très clairement le fait que Dieu est à l'intérieur de nous.

Par exemple Saint Augustin dit qu'il a cherché Dieu au dehors, mais qu'il l'a trouvé au dedans de lui. Sainte thérèse d'Avila compare l'âme à un château, au centre duquel Dieu habite. Et on pourrait trouver des idées de ce genre chez tous les auteurs chrétiens, très probablement sans aucune exception.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 20:49

mario-franc_lazur a écrit:
TOBIE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 8,34-38.9,1. Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ?
Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ?
Si quelqu'un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. »
Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Voilà une phrase étrange !!! « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »


Donc le règne de DIEU est déjà venu avec puissance depuis près de 2000 ans , puisque certains des disciples de Jésus étaient encore vivants lorsque ce règne arriva !!!


Bonsoir mario,

je crois que c'est le passage exact de la theologie d'Anaud,en fait chaque genération voit le CHRIST "avant" de mourrir,dans le passage entre la vie et la mort

Mais je pense qu'il pourrra mieux t'expliquer que moi Neutral


Mais ce ne sont que "certains" , et non TOUS !!! Et donc ?

Je crois que certains veut dire ceux qui accepteront le Christ, les autres qui ne voudront pas de lui ..... Dieu ne les forcera pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 21:11

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
TOBIE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
[q

Voilà une phrase étrange !!! « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance. »

Donc le règne de DIEU est déjà venu avec puissance depuis près de 2000 ans , puisque certains des disciples de Jésus étaient encore vivants lorsque ce règne arriva !!!

Bonsoir mario,

je crois que c'est le passage exact de la theologie d'Anaud,en fait chaque genération voit le CHRIST "avant" de mourrir,dans le passage entre la vie et la mort

Mais je pense qu'il pourrra mieux t'expliquer que moi Neutral


Mais ce ne sont que "certains" , et non TOUS !!! Et donc ?

Je crois que certains veut dire ceux qui accepteront le Christ, les autres qui ne voudront pas de lui ..... Dieu ne les forcera pas !


J'ai, pour ma part, une autre interprétation, qui ne vaut que ce qu'elle vaut , certes !


Et ce serait, à mon avis, une des nombreuses annonces par Jésus de la destruction du Temple en 70 et de la chute de Jérusalem.


Car il me semble que le Royaume , qui se construit dans la prière du coeur et non par les sacrifices en un lieu appelé le temple -- n'est visible qu'à partir de cette disparition , et disparition définitive , du Temple biblique !


Et le ROYAUME , "historiquement parlant" ( bien que l'on soit en dehors du temps et de l'espace !) commence effectivement par la résurrection de Jésus ET par la disparition du Temple !


Et cette destruction du Temple, en l'année 70, a été connue en effet par certains disciples de Jésus, comme Jean,
( et pas par tous)


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 21:23

Je ne crois pas mon cher Mario que le Royaume de Dieu a rapport avec la destruction du temple ... ou je n'ai pas saisi ton explication ?

Sur cette page, le Pape Benoît XVI parle du Royaume de Dieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

....................................
.................................

Chers amis, le royaume de Dieu n'est pas une question d'honneurs et d'apparences, mais, comme l'écrit Saint Paul, il est « justice, paix et joie dans l'Esprit Saint » (Rm 14.17). Le Seigneur a à coeur notre bien, c'est-à-dire que chaque homme ait la vie, et que ses enfants, particulièrement les plus « petits » puissent accéder au banquet qu'il a préparé pour nous tous. Il ne sait donc pas que faire de ces formes hypocrites de celui qui dit « Seigneur, Seigneur » et ensuite néglige ses commandements (cfr Mt 7.21). Dans son royaume éternel, Dieu accueille tous ceux qui s'efforcent jour après jour de mettre en pratique sa Parole. Pour cela, la Vierge Marie, la plus humble de toutes les créatures, est la plus grande à ses yeux et est assise comme Reine à la droite du Christ Roi. Nous voulons nous confier encore une fois avec une confiance filiale à son intercession céleste, pour pouvoir réaliser notre mission chrétienne dans le monde.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 21:36

rosedumatin a écrit:
Je ne crois pas mon cher Mario que le Royaume de Dieu a rapport avec la destruction du temple ... ou je n'ai pas saisi ton explication ?

Sur cette page, le Pape Benoît XVI parle du Royaume de Dieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

....................................
.................................

Chers amis, le royaume de Dieu n'est pas une question d'honneurs et d'apparences, mais, comme l'écrit Saint Paul, il est « justice, paix et joie dans l'Esprit Saint » (Rm 14.17). Le Seigneur a à coeur notre bien, c'est-à-dire que chaque homme ait la vie, et que ses enfants, particulièrement les plus « petits » puissent accéder au banquet qu'il a préparé pour nous tous. Il ne sait donc pas que faire de ces formes hypocrites de celui qui dit « Seigneur, Seigneur » et ensuite néglige ses commandements (cfr Mt 7.21). Dans son royaume éternel, Dieu accueille tous ceux qui s'efforcent jour après jour de mettre en pratique sa Parole. Pour cela, la Vierge Marie, la plus humble de toutes les créatures, est la plus grande à ses yeux et est assise comme Reine à la droite du Christ Roi. Nous voulons nous confier encore une fois avec une confiance filiale à son intercession céleste, pour pouvoir réaliser notre mission chrétienne dans le monde.




Mais, ma chère ROSE, le pape parle ici d'un banquet céleste ! Depuis quand et grâce à qui existe-t-il ce banquet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 21:43

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Je ne crois pas mon cher Mario que le Royaume de Dieu a rapport avec la destruction du temple ... ou je n'ai pas saisi ton explication ?

Sur cette page, le Pape Benoît XVI parle du Royaume de Dieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

....................................
.................................

Chers amis, le royaume de Dieu n'est pas une question d'honneurs et d'apparences, mais, comme l'écrit Saint Paul, il est « justice, paix et joie dans l'Esprit Saint » (Rm 14.17). Le Seigneur a à coeur notre bien, c'est-à-dire que chaque homme ait la vie, et que ses enfants, particulièrement les plus « petits » puissent accéder au banquet qu'il a préparé pour nous tous. Il ne sait donc pas que faire de ces formes hypocrites de celui qui dit « Seigneur, Seigneur » et ensuite néglige ses commandements (cfr Mt 7.21). Dans son royaume éternel, Dieu accueille tous ceux qui s'efforcent jour après jour de mettre en pratique sa Parole. Pour cela, la Vierge Marie, la plus humble de toutes les créatures, est la plus grande à ses yeux et est assise comme Reine à la droite du Christ Roi. Nous voulons nous confier encore une fois avec une confiance filiale à son intercession céleste, pour pouvoir réaliser notre mission chrétienne dans le monde.




Mais, ma chère ROSE, le pape parle ici d'un banquet céleste ! Depuis quand et grâce à qui existe-t-il ce banquet ?

mon cher MARIO, je sais bien depuis quand et grâce à qui ce banquet céleste existe !
Ce n'est pas la question, d'abord il faut lire toute la page.

Je ne vois pas le rapport avec la destruction du temple.

Tu n'as peut-être pas lu mon message précédent où je dis entre autre d'accord avec la théologie de Arnaud et :

Tous les Saints, les mystiques expliquent très clairement le fait que Dieu est à l'intérieur de nous.

Par exemple Saint Augustin dit qu'il a cherché Dieu au dehors, mais qu'il l'a trouvé au dedans de lui. Sainte thérèse d'Avila compare l'âme à un château, au centre duquel Dieu habite. Et on pourrait trouver des idées de ce genre chez tous les auteurs chrétiens, très probablement sans aucune exception.

Pour moi le Royaume de Dieu , le Règne de Dieu est déjà là puisque Dieu habite en chacun de nous....

Ce n'est que mon humble avis, je ne tiens absolument pas à avoir raison Very Happy





Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 21:58

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:


Je crois que certains veut dire ceux qui accepteront le Christ, les autres qui ne voudront pas de lui ..... Dieu ne les forcera pas !


J'ai, pour ma part, une autre interprétation, qui ne vaut que ce qu'elle vaut , certes !


Et ce serait, à mon avis, une des nombreuses annonces par Jésus de la destruction du Temple en 70 et de la chute de Jérusalem.


Car il me semble que le Royaume , qui se construit dans la prière du coeur et non par les sacrifices en un lieu appelé le temple -- n'est visible qu'à partir de cette disparition , et disparition définitive , du Temple biblique !


Et le ROYAUME , "historiquement parlant" ( bien que l'on soit en dehors du temps et de l'espace !) commence effectivement par la résurrection de Jésus ET par la disparition du Temple !


Et cette destruction du Temple, en l'année 70, a été connue en effet par certains disciples de Jésus, comme Jean,
( et pas par tous)


Fraternellement

c'est vrai. C'est une des réalisation. Mais elle est externe, passagère, et bien moins profonde que la réalisation dans les âmes par la grâce telle que la décrit Rose du matin.

En effet, nos chrétientés politiques passent, construisent des civilisations qui se corrompent.

Par contre, lm'âme sainte survit dans l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 22:01

rosedumatin a écrit:

mon cher MARIO, je sais bien depuis quand et grâce à qui ce banquet céleste existe !

Ce n'est pas la question, d'abord il faut lire toute la page.

Je ne vois pas le rapport avec la destruction du temple.

Tu n'as peut-être pas lu mon message précédent où je dis entre autre d'accord avec la théologie de Arnaud et :

Tous les Saints, les mystiques expliquent très clairement le fait que Dieu est à l'intérieur de nous.

Par exemple Saint Augustin dit qu'il a cherché Dieu au dehors, mais qu'il l'a trouvé au dedans de lui. Sainte thérèse d'Avila compare l'âme à un château, au centre duquel Dieu habite. Et on pourrait trouver des idées de ce genre chez tous les auteurs chrétiens, très probablement sans aucune exception.

Pour moi le Royaume de Dieu , le Règne de Dieu est déjà là puisque Dieu habite en chacun de nous....

Ce n'est que mon humble avis, je ne tiens absolument pas à avoir raison Very Happy


Je ne te contredirai pas sur le point de savoir si le Royaume est déjà là ou non en notre âme ! Et comme toi, ma chère ROSE, je réponds oui !


Mais je ne suis pas sûr que ce soit de cela que Jésus parle ici, car il dit "avec puissance", or sa présence en nous est toujours bien douce !


Ou alors il parleraiot de sa Résurrection qui a rendu possible cet avénément du Royaume ?

Mais alors pourquoi seulement "certains d'entre vous" ne seront pas enore morts ?

Bon, de toutes façons, ma façon de voir les choses n'est qu'une hypothèse, et il est possible que j'aie tort ; et il est possible aussi que ta compréhension de ce verset et la mienne puissent se compléter !


Pour l'instant, je te laisse, ma chère ROSE ! je te dis à demain , et te donne ce chaste  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 766225
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyJeu 17 Fév 2011, 22:08

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:

mon cher MARIO, je sais bien depuis quand et grâce à qui ce banquet céleste existe !

Ce n'est pas la question, d'abord il faut lire toute la page.

Je ne vois pas le rapport avec la destruction du temple.

Tu n'as peut-être pas lu mon message précédent où je dis entre autre d'accord avec la théologie de Arnaud et :

Tous les Saints, les mystiques expliquent très clairement le fait que Dieu est à l'intérieur de nous.

Par exemple Saint Augustin dit qu'il a cherché Dieu au dehors, mais qu'il l'a trouvé au dedans de lui. Sainte thérèse d'Avila compare l'âme à un château, au centre duquel Dieu habite. Et on pourrait trouver des idées de ce genre chez tous les auteurs chrétiens, très probablement sans aucune exception.

Pour moi le Royaume de Dieu , le Règne de Dieu est déjà là puisque Dieu habite en chacun de nous....

Ce n'est que mon humble avis, je ne tiens absolument pas à avoir raison Very Happy


Je ne te contredirai pas sur le point de savoir si le Royaume est déjà là ou non en notre âme ! Et comme toi, ma chère ROSE, je réponds oui !


Mais je ne suis pas sûr que ce soit de cela que Jésus parle ici, car il dit "avec puissance", or sa présence en nous est toujours bien douce !


Ou alors il parleraiot de sa Résurrection qui a rendu possible cet avénément du Royaume ?

Mais alors pourquoi seulement "certains d'entre vous" ne seront pas enore morts ?

Bon, de toutes façons, ma façon de voir les choses n'est qu'une hypothèse, et il est possible que j'aie tort ; et il est possible aussi que ta compréhension de ce verset et la mienne puissent se compléter !


Pour l'instant, je te laisse, ma chère ROSE ! je te dis à demain , et te donne ce chaste  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 766225

Je suis plutôt d'accord avec ce que notre ami Arnaud vient d'exprimer à 21.58 !

arnaud dumouch a écrit:


c'est vrai. C'est une des réalisation. Mais elle est externe, passagère, et bien moins profonde que la réalisation dans les âmes par la grâce telle que la décrit Rose du matin.

En effet, nos chrétientés politiques passent, construisent des civilisations qui se corrompent.

Par contre, l'âme sainte survit dans l'éternité.

_________________
Arnaud


A demain donc mon cher Mario et je te donne un chaste baiser  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 766225
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Samedi 19 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyVen 18 Fév 2011, 18:31

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,2-13.

Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l'écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux.
Ses vêtements devinrent resplendissants, d'une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille.
Élie leur apparut avec Moïse, et ils s'entretenaient avec Jésus.
Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est heureux que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. »
De fait, il ne savait que dire, tant était grande leur frayeur.
Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le. »
Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.
En descendant de la montagne, Jésus leur défendit de raconter à personne ce qu'ils avaient vu, avant que le Fils de l'homme soit ressuscité d'entre les morts.
Et ils restèrent fermement attachés à cette consigne, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d'entre les morts ».
Ils l'interrogeaient : « Pourquoi les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d'abord ? »
Jésus leur dit : « Certes, Élie viendra d'abord pour remettre tout en place. Mais alors, pourquoi l'Écriture dit-elle, au sujet du Fils de l'homme, qu'il souffrira beaucoup et sera méprisé ?
Eh bien ! je vous le déclare : Élie est déjà venu, et ils lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu, comme l'Écriture le dit à son sujet. »

Commentaire du jour

Un auteur syrien anonyme
Homélie attribuée à tort à saint Ephrem (trad. L'Année en fêtes, Migne 2000, p. 475 rev.)

« Celui-ci est mon fils bien-aimé »

Jésus a emmené Pierre, Jacques et Jean sur la montagne et leur a montré, avant sa résurrection, la gloire de sa divinité ; ainsi, lorsqu'il ressusciterait des morts dans la gloire de sa nature divine, ils reconnaîtraient qu'il n'avait pas reçu cette gloire comme récompense de sa peine, comme s'il en avait besoin, mais qu'elle lui appartenait bien avant les siècles, auprès du Père et avec le Père. C'est ce qu'il dit lui-même à l'approche de sa Passion volontaire : « Père, glorifie-moi de la gloire que j'avais auprès de toi, avant que le monde soit créé » (Jn 17,5). C'est cette gloire de sa divinité, mystérieusement enfouie dans son humanité, qu'il a montré à ses apôtres sur la montagne. Ceux-ci...ont vu deux soleils, un qui resplendissait au ciel comme d'habitude, et un autre qui resplendissait de façon inhabituelle ; un qui illuminait le monde du haut du firmament, et un autre qui brillait pour eux seuls, le visage tourné vers eux...

Alors Moïse et Élie sont apparus...et lui rendaient grâce de ce que leurs paroles, comme celles de tous les prophètes, avaient été accomplies par sa venue. Ils lui offraient l'adoration pour le salut qu'il opérait en faveur du monde entier et pour l'accomplissement du mystère qu'ils avaient été chargés d'annoncer. Ainsi, les apôtres et les prophètes ont été remplis de joie sur cette montagne. Les prophètes se sont réjouis de voir son humanité, qu'ils n'avaient pas pu connaître d'avance ; les apôtres se sont réjouis de voir la gloire de sa divinité qu'ils ne connaissaient pas encore, et d'entendre la voix du Père rendre témoignage à son Fils. Par elle et par la gloire de sa divinité qui resplendissait de son corps ils ont appris son incarnation qui leur était restée inconnue jusque-là.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyVen 18 Fév 2011, 20:42


Les amis, j'ai cette belle reproduction dans mes images .

Vous plaît-elle ? Mais quelqu'un sait-il de qui est cette peinture ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyVen 18 Fév 2011, 20:47

pinson a écrit:

Les amis, j'ai cette belle reproduction dans mes images .

Vous plaît-elle ? Mais quelqu'un sait-il de qui est cette peinture ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ooooooh mon ami Pinson  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 175602

Cette reproduction est magnifique, quelle agréable surprise  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 321257

Personnellement, je ne sais pas de qui est cette peinture mais elle est très belle et inspire surtout à la méditation et c'est cela qui compte !

Pinsonnet tu es merveilleux  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 766225

Car j'ai un péché mignon  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 24389 les belles images !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyVen 18 Fév 2011, 21:44

rosedumatin a écrit:
Ooooooh mon ami Pinson  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 175602

Cette reproduction est magnifique, quelle agréable surprise  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 321257

Personnellement, je ne sais pas de qui est cette peinture mais elle est très belle et inspire surtout à la méditation et c'est cela qui compte !

Pinsonnet tu es merveilleux  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 766225

Car j'ai un péché mignon  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 24389 les belles images !! sunny


Bouge pas, Rosedumatin , je vais demander à notre ami Arnaud !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyVen 18 Fév 2011, 21:55

Cher Pinson, j'ai bien reçu votre MP. Mais je ne connais pas l'auteur de ce tableau.

D'après mes recherches sur Internet, ce serait de Carl Heinrich Bloch (Copenhagen1834-1890)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyVen 18 Fév 2011, 22:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Pinson, j'ai bien reçu votre MP. Mais je ne connais pas l'auteur de ce tableau.

D'après mes recherches sur Internet, ce serait de Carl Heinrich Bloch (Copenhagen1834-1890)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mon cher ami ARNAUD, quelle rapidité dans la réponse ! Vous êtes une vraie encyclopédie !!! et un modèle de serviabilité !


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 175602
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Dimanche 20 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptySam 19 Fév 2011, 17:32

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5,38-48.

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu'il a été dit : œil pour œil, dent pour dent.
Eh bien moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l'autre.
Et si quelqu'un veut te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu'un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. Donne à qui te demande ; ne te détourne pas de celui qui veut t'emprunter.
Vous avez appris qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.
Eh bien moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Commentaire du jour
Saint Aelred de Rielvaux (1110-1167), moine cistercien
Le Miroir de la charité III, 5 (trad. Orval/bréviaire)

« Aimez vos ennemis »


Rien ne nous encourage tant à l'amour des ennemis, en lequel consiste la perfection de l'amour fraternel, que de considérer avec gratitude la patience admirable du « plus beau des enfants des hommes » (Ps 44,3). Il a tendu son beau visage aux impies pour qu'ils le couvrent de crachats. Il les a laissés mettre un bandeau sur ces yeux qui d'un signe gouvernent l'univers. Il a exposé son dos au fouet... Il a soumis aux pointes des épines sa tête, devant laquelle doivent trembler princes et puissants. Il s'est livré lui-même aux affronts et aux injures. Et enfin il a supporté patiemment la croix, les clous, la lance, le fiel, le vinaigre, demeurant au milieu de tout cela plein de douceur et de sérénité. « Il a été mené comme une brebis à l'abattoir, il s'est tu comme un agneau devant celui qui le tond, et il n'ouvrait pas la bouche » (Is 53,7).

En entendant cette parole admirable, pleine de douceur, d'amour et de sérénité imperturbable : « Père, pardonne-leur » (Lc 23,34), que pourrait-on ajouter à la douceur et à la charité de cette prière ?

Et pourtant le Seigneur a ajouté quelque chose. Il ne s'est pas contenté de prier ; il a voulu aussi excuser : « Père, dit-il, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font. » Ils sont sans doute de grands pécheurs, mais ils en ont à peine conscience ; c'est pourquoi, Père, pardonne-leur. Ils crucifient, mais ils ne savent pas qui ils crucifient... Ils pensent qu'il s'agit d'un transgresseur de la Loi, d'un usurpateur de la divinité, d'un séducteur du peuple. Je leur ai dissimulé mon visage. Ils n'ont pas reconnu ma majesté. C'est pourquoi « Père, pardonne leur : ils ne savent pas ce qu'ils font. »

Pour apprendre à aimer, que l'homme ne se laisse donc pas entraîner par les impulsions de la chair... Qu'il porte toute son affection à la douce patience de la chair du Seigneur. Pour trouver un repos plus parfait et plus heureux dans les délices de la charité fraternelle, qu'il étreigne aussi ses ennemis dans les bras du véritable amour. Mais afin que ce feu divin ne diminue pas à cause des injures, qu'il fixe toujours les yeux de l'esprit sur la patience sereine de son Seigneur et Sauveur bien-aimé.













Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptySam 19 Fév 2011, 18:13

Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.



Aïe, Aïe, Aïe !!!! dur, dur !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptySam 19 Fév 2011, 18:21

mario-franc_lazur a écrit:
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.



Aïe, Aïe, Aïe !!!! dur, dur !!!

Tu as tout-à-fait raison mon cher MARIO !! dur !! dur !!

Par nous-mêmes pauvres misérables créatures, nous ne savons pas aimer nos ennemis, il y faut la grâce spéciale de Dieu pour y arriver..... Le Seigneur le sait bien .... si nous parvenons déjà à ne pas les hair ceux qui nous font du mal ou nous ont fait du mal déjà nous avons avancé avec l'aide de Dieu !

Un bel exemple : les parents de Sainte Maria Goretti assassinée pour avoir voulu préserver sa pureté par un jeune homme, ceux-ci ont pu pardonner à l'assassin de leur enfant qui était présent à Rome avec eux lors de la canonisation !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptySam 19 Fév 2011, 18:51

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.



Aïe, Aïe, Aïe !!!! dur, dur !!!

Tu as tout-à-fait raison mon cher MARIO !! dur !! dur !!

Par nous-mêmes pauvres misérables créatures, nous ne savons pas aimer nos ennemis, il y faut la grâce spéciale de Dieu pour y arriver..... Le Seigneur le sait bien .... si nous parvenons déjà à ne pas les hair ceux qui nous font du mal ou nous ont fait du mal déjà nous avons avancé avec l'aide de Dieu !

Un bel exemple : les parents de Sainte Maria Goretti assassinée pour avoir voulu préserver sa pureté par un jeune homme, ceux-ci ont pu pardonner à l'assassin de leur enfant qui était présent à Rome avec eux lors de la canonisation !


Oui, mon amie Rosedumatin, mais Jésus a encore dit en plus autre chose !!! Il a dit qu'il faut saluer et aimer ceux qui nous sont indifférents . Celui qui nous a fait du mal, il ne nous est pas indifféreent et donc déjà, notre sentiment de haine pourra , comme dans l'exemple que tu donnes avec justesse, chère Rosedumatin, se transformer eu pardon , qui est une forme d'amour ; mais ceux qui nous sont indifférents !!!

Moi ceux qui m'indiffèrent continuent à m'indifférer et je ne les aime pas et je ne les salue pas !!!!


à +
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptySam 19 Fév 2011, 18:59

pinson a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.



Aïe, Aïe, Aïe !!!! dur, dur !!!

Tu as tout-à-fait raison mon cher MARIO !! dur !! dur !!

Par nous-mêmes pauvres misérables créatures, nous ne savons pas aimer nos ennemis, il y faut la grâce spéciale de Dieu pour y arriver..... Le Seigneur le sait bien .... si nous parvenons déjà à ne pas les hair ceux qui nous font du mal ou nous ont fait du mal déjà nous avons avancé avec l'aide de Dieu !

Un bel exemple : les parents de Sainte Maria Goretti assassinée pour avoir voulu préserver sa pureté par un jeune homme, ceux-ci ont pu pardonner à l'assassin de leur enfant qui était présent à Rome avec eux lors de la canonisation !


Oui, mon amie Rosedumatin, mais Jésus a encore dit en plus autre chose !!! Il a dit qu'il faut saluer et aimer ceux qui nous sont indifférents . Celui qui nous a fait du mal, il ne nous est pas indifféreent et donc déjà, notre sentiment de haine pourra , comme dans l'exemple que tu donnes avec justesse, chère Rosedumatin, se transformer eu pardon , qui est une forme d'amour ; mais ceux qui nous sont indifférents !!!

Moi ceux qui m'indiffèrent continuent à m'indifférer et je ne les aime pas et je ne les salue pas !!!!


à +

Mon ami Pinson, tu me poses là une colle !

aimer ceux qui nous sont indifférents.... tu connais le verset ???

Il y a des gens avec qui nous n'avons pas d'atomes crochus si je peux m'exprimer ainsi il faut faire son possible pour leur donner de l'amour ....

Et me concernant : je réfléchis scratch je ne sais pas être indifférente ... j'aime parler avec les gens même des gens qui sont avec moi à l'arrêt du tram..... et quand je regarde les nouvelles, les tristes actualités de ce moment le malheur de ces gens ne peut me laisser indifférente !

Cela n'est valable que pour moi ,

Je ne comprends pas bien et pardonne moi mon cher ami Pinson, ce que tu veux exprimer s'ils te sont indifférents , tu ne sais pas les aimer bien sûr tu n'éprouve ni haine ni amour à leurs sujet !

Ai je bien compris ???????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Lundi 21 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyDim 20 Fév 2011, 17:31

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,14-29.

Jésus, Pierre, Jacques et Jean, en rejoignant les autres disciples, virent une grande foule qui les entourait, et des scribes qui discutaient avec eux.
Aussitôt qu'elle vit Jésus, toute la foule fut stupéfaite, et les gens accouraient pour le saluer.
Il leur demanda : « De quoi discutez-vous avec eux ? »
Un homme dans la foule lui répondit : « Maître, je t'ai amené mon fils, il est possédé par un esprit qui le rend muet ;
cet esprit s'empare de lui n'importe où, il le jette par terre, l'enfant écume, grince des dents et devient tout raide. J'ai demandé à tes disciples d'expulser cet esprit, mais ils n'ont pas réussi. »
Jésus leur dit : « Génération incroyante, combien de temps devrai-je rester auprès de vous ? Combien de temps devrai-je vous supporter ? Amenez-le auprès de moi. »
On l'amena auprès de lui. Dès qu'il vit Jésus, l'esprit secoua violemment l'enfant ; celui-ci tomba, il se roulait par terre en écumant.
Jésus interrogea le père : « Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive ? » Il répondit : « Depuis sa petite enfance.
Et souvent il l'a même jeté dans le feu ou dans l'eau pour le faire périr. Mais si tu y peux quelque chose, viens à notre secours, par pitié pour nous ! »
Jésus reprit : « Pourquoi dire : 'Si tu peux'... ? Tout est possible en faveur de celui qui croit. »
Aussitôt le père de l'enfant s'écria : « Je crois ! Viens au secours de mon incroyance ! »
Jésus, voyant que la foule s'attroupait, interpella vivement l'esprit mauvais : « Esprit qui rends muet et sourd, je te l'ordonne, sors de cet enfant et n'y rentre plus jamais ! »
L'esprit poussa des cris, secoua violemment l'enfant et sortit. L'enfant devint comme un cadavre, de sorte que tout le monde disait : « Il est mort. »
Mais Jésus, lui saisissant la main, le releva, et il se mit debout.
Quand Jésus fut rentré à la maison, seul avec ses disciples, ils l'interrogeaient en particulier : « Pourquoi est-ce que nous, nous n'avons pas pu l'expulser ? »
Jésus leur répondit : « Rien ne peut faire sortir cette espèce-là, sauf la prière.

Commentaire du jour
Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916), ermite et missionnaire au Sahara


Méditations sur l'Évangile au sujet des principales vertus (in Œuvres spirituelles, Seuil 1958, p. 161)

« Tout est possible à celui qui croit »

« Si vous aviez de la foi gros comme un grain de sénevé..., rien ne vous serait impossible » (Mt 17,20). Nous pouvons tout par la prière : si nous ne recevons pas, c'est que nous avons manqué de foi, ou que nous avons trop peu prié, ou qu'il serait mauvais pour nous que notre demande nous soit accordée, ou que Dieu nous donne quelque chose de meilleur que ce que nous demandons. Mais jamais nous ne recevons pas ce que nous demandons parce que la chose est trop difficile à obtenir : « Rien ne nous est impossible ».

N'hésitons pas à demander à Dieu les choses même les plus difficiles, telles que la conversion de grands pécheurs, de peuples entiers. Demandons-les lui, même d'autant plus qu'elles sont plus difficiles, avec la foi que Dieu nous aime passionnément et que plus un don est grand plus celui qui aime passionnément aime à le faire ; mais demandons avec foi, avec insistance, constance, avec amour, avec bonne volonté. Et soyons sûrs que si nous demandons ainsi et avec assez de constance, nous serons exaucés, en recevant la grâce demandée ou une meilleure. Demandons donc hardiment à notre Seigneur les choses les plus impossibles à obtenir, quand elles sont pour sa gloire, et soyons sûrs que son Cœur nous les accordera d'autant plus qu'elles semblent humainement plus impossibles : car donner l'impossible à ce qu'il aime est doux à son Cœur, et combien ne nous aime-t-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyDim 20 Fév 2011, 21:28

rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,14-29.
.............................................
Quand Jésus fut rentré à la maison, seul avec ses disciples, ils l'interrogeaient en particulier : « Pourquoi est-ce que nous, nous n'avons pas pu l'expulser ? »
Jésus leur répondit : « Rien ne peut faire sortir cette espèce-là, sauf la prière.

Commentaire du jour
Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916), ermite et missionnaire au Sahara


Méditations sur l'Évangile au sujet des principales vertus (in Œuvres spirituelles, Seuil 1958, p. 161)

« Tout est possible à celui qui croit »

« Si vous aviez de la foi gros comme un grain de sénevé..., rien ne vous serait impossible » (Mt 17,20). Nous pouvons tout par la prière : si nous ne recevons pas, c'est que nous avons manqué de foi, ou que nous avons trop peu prié, ou qu'il serait mauvais pour nous que notre demande nous soit accordée, ou que Dieu nous donne quelque chose de meilleur que ce que nous demandons. Mais jamais nous ne recevons pas ce que nous demandons parce que la chose est trop difficile à obtenir : « Rien ne nous est impossible ».



Il ne suffit donc pas d'avoir la foi : il faut PRIER . Et, pour moi, c'est le plus difficile, J'ai du mal à prier longuement !


BONNE SOIREE, ma chère ROSE !  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 321257
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyDim 20 Fév 2011, 21:37

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,14-29.
.............................................
Quand Jésus fut rentré à la maison, seul avec ses disciples, ils l'interrogeaient en particulier : « Pourquoi est-ce que nous, nous n'avons pas pu l'expulser ? »
Jésus leur répondit : « Rien ne peut faire sortir cette espèce-là, sauf la prière.

Commentaire du jour
Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916), ermite et missionnaire au Sahara


Méditations sur l'Évangile au sujet des principales vertus (in Œuvres spirituelles, Seuil 1958, p. 161)

« Tout est possible à celui qui croit »

« Si vous aviez de la foi gros comme un grain de sénevé..., rien ne vous serait impossible » (Mt 17,20). Nous pouvons tout par la prière : si nous ne recevons pas, c'est que nous avons manqué de foi, ou que nous avons trop peu prié, ou qu'il serait mauvais pour nous que notre demande nous soit accordée, ou que Dieu nous donne quelque chose de meilleur que ce que nous demandons. Mais jamais nous ne recevons pas ce que nous demandons parce que la chose est trop difficile à obtenir : « Rien ne nous est impossible ».



Il ne suffit donc pas d'avoir la foi : il faut PRIER . Et, pour moi, c'est le plus difficile, J'ai du mal à prier longuement !


BONNE SOIREE, ma chère ROSE !  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 321257

Mon cher MARIO, comme disait la petite Thérèse la prière est un élan du coeur vers Dieu....

Tu ne dois pas prier nécessairement longuement avec des mots, si tu reste en présence de Dieu toute la journée, en état d'offrande permanente, d'adoration "amoureuse" tu prie......

C'est mon humble avis !

BONNE SOIREE, mon cher MARIO  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 321257
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyLun 21 Fév 2011, 14:31

rosedumatin a écrit:

Mon cher MARIO, comme disait la petite Thérèse la prière est un élan du coeur vers Dieu....

Tu ne dois pas prier nécessairement longuement avec des mots, si tu reste en présence de Dieu toute la journée, en état d'offrande permanente, d'adoration "amoureuse" tu prie......

C'est mon humble avis !

BONNE SOIREE, mon cher MARIO  l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 321257


MERCI, ma chère ROSE, tu me rassures !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Mardi 22 février 2011 : Chaire de Saint Pierre     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyLun 21 Fév 2011, 18:52

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 16,13-19.

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l'homme, qui est-il, d'après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des prophètes. »
Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

Chaire de saint Pierre, Apôtre, fête : Mt 16,13-19
Commentaire du jour


Concile Vatican II
Constitution dogmatique sur l'Eglise « Lumen gentium » §22

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »

C'est par une disposition semblable que saint Pierre et les autres apôtres constituent, par ordre du Seigneur, un seul collège apostolique, et que le pontife romain, successeur de Pierre, et les évêques, successeurs des apôtres, sont unis entre eux. Déjà la règle très ancienne selon laquelle les évêques du monde entier communiaient entre eux et avec l'évêque de Rome dans le lien de l'unité, de la charité et de la paix, et aussi les conciles rassemblés pour statuer en commun, après mûre délibération, sur certains points de grande importance, indiquent le caractère et la nature collégiale de l'ordre épiscopal. D'ailleurs, les conciles œcuméniques réunis au cours des siècles le confirment jusqu'à l'évidence. C'est ce même caractère que révèle déjà l'usage, introduit très tôt, de convoquer plusieurs évêques pour les faire participer à l'élévation du nouvel élu au ministère du sacerdoce suprême. On est constitué membre du corps épiscopal en vertu de la consécration sacramentelle et par la communion hiérarchique avec le chef du collège et avec les membres.

Le collège ou corps épiscopal n'a cependant d'autorité que si on le conçoit comme uni à son chef, le pontife romain, successeur de Pierre, qui conserve intégralement sa primauté sur tous, tant pasteurs que fidèles. En effet, le pontife romain, en vertu de son office qui est celui de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute l'Église, a sur celle-ci un pouvoir plénier, suprême et universel, qu'il peut toujours exercer en toute liberté. D'autre part, l'ordre des évêques, qui succède au collège des apôtres dans le magistère et le gouvernement pastoral, en qui même se perpétue le corps apostolique, uni à son chef le pontife romain et jamais sans ce chef, est également sujet du pouvoir suprême et plénier sur toute l'Église. Ce pouvoir ne peut être exercé qu'avec le consentement du pontife romain. C'est le seul Simon que le Seigneur a établi comme rocher et porteur des clefs de l'Église et qu'il a fait pasteur de tout son troupeau (Jn 21,15s) ; mais la charge de lier et de délier qui a été confiée à Pierre (Mt 16,19), on la voit également impartie au collège des apôtres uni à son chef (Mt 18,18; 28,16-20). Ce collège, en tant qu'il est composé de plusieurs membres, reflète la variété et l'universalité du Peuple de Dieu ; et en tant qu'il est rassemblé sous un seul chef, il signifie l'unité du troupeau du Christ.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyLun 21 Fév 2011, 21:23

rosedumatin a écrit:
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 16,13-19.

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l'homme, qui est-il, d'après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des prophètes. »
Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

Chaire de saint Pierre, Apôtre, fête : Mt 16,13-19
Commentaire du jour


Concile Vatican II
Constitution dogmatique sur l'Eglise « Lumen gentium » §22

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »

C'est par une disposition semblable que saint Pierre et les autres apôtres constituent, par ordre du Seigneur, un seul collège apostolique, et que le pontife romain, successeur de Pierre, et les évêques, successeurs des apôtres, sont unis entre eux. Déjà la règle très ancienne selon laquelle les évêques du monde entier communiaient entre eux et avec l'évêque de Rome dans le lien de l'unité, de la charité et de la paix, et aussi les conciles rassemblés pour statuer en commun, après mûre délibération, sur certains points de grande importance, indiquent le caractère et la nature collégiale de l'ordre épiscopal. D'ailleurs, les conciles œcuméniques réunis au cours des siècles le confirment jusqu'à l'évidence. C'est ce même caractère que révèle déjà l'usage, introduit très tôt, de convoquer plusieurs évêques pour les faire participer à l'élévation du nouvel élu au ministère du sacerdoce suprême. On est constitué membre du corps épiscopal en vertu de la consécration sacramentelle et par la communion hiérarchique avec le chef du collège et avec les membres.

Le collège ou corps épiscopal n'a cependant d'autorité que si on le conçoit comme uni à son chef, le pontife romain, successeur de Pierre, qui conserve intégralement sa primauté sur tous, tant pasteurs que fidèles. En effet, le pontife romain, en vertu de son office qui est celui de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute l'Église, a sur celle-ci un pouvoir plénier, suprême et universel, qu'il peut toujours exercer en toute liberté. D'autre part, l'ordre des évêques, qui succède au collège des apôtres dans le magistère et le gouvernement pastoral, en qui même se perpétue le corps apostolique, uni à son chef le pontife romain et jamais sans ce chef, est également sujet du pouvoir suprême et plénier sur toute l'Église. Ce pouvoir ne peut être exercé qu'avec le consentement du pontife romain. C'est le seul Simon que le Seigneur a établi comme rocher et porteur des clefs de l'Église et qu'il a fait pasteur de tout son troupeau (Jn 21,15s) ; mais la charge de lier et de délier qui a été confiée à Pierre (Mt 16,19), on la voit également impartie au collège des apôtres uni à son chef (Mt 18,18; 28,16-20). Ce collège, en tant qu'il est composé de plusieurs membres, reflète la variété et l'universalité du Peuple de Dieu ; et en tant qu'il est rassemblé sous un seul chef, il signifie l'unité du troupeau du Christ.


Ceci est la justification écrite dans l'airain de la légitimité du Trône de Pierre à Rome !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Mercredi 23 février 2011    l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMar 22 Fév 2011, 17:47

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,38-40.

Jean, l'un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu'un chasser des esprits mauvais en ton nom ; nous avons voulu l'en empêcher, car il n'est pas de ceux qui nous suivent. »
Jésus répondit : « Ne l'empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ;
celui qui n'est pas contre nous est pour nous.

Commentaire du jour
Pie XII, pape de 1939 à 1958
Encyclique « Mystici Corporis Christi »


« Nous avons voulu l'empêcher car il n'est pas de ceux qui nous suivent »

Imitons l'immensité de l'amour de Jésus lui-même, modèle suprême d'amour envers l'Église. Assurément l'Épouse du Christ, l'Église, est unique ; cependant l'amour du divin Époux s'étend si largement que, sans exclure personne, il embrasse dans son Épouse le genre humain tout entier. Si notre Sauveur a répandu son sang, c'est afin de réconcilier avec Dieu sur la croix tous les hommes, même s'ils sont séparés par la nation et le sang, et de les réunir en un seul Corps. Le véritable amour de l'Église exige donc non seulement que nous soyons dans le Corps lui-même membres les uns des autres, pleins de sollicitude mutuelle (Rm 12,5), membres qui doivent se réjouir quand un autre membre est à l'honneur et souffrir avec lui quand il souffre (1Co 12,26) ; mais il exige aussi que dans les autres hommes non encore unis avec nous dans le Corps de l'Église nous sachions reconnaître des frères du Christ selon la chair, appelés avec nous au même salut éternel.

Sans doute il ne manque pas de gens, hélas ! aujourd'hui surtout, qui vantent orgueilleusement la lutte, la haine et la jalousie comme moyen de soulever, d'exalter la dignité et la force de l'homme. Mais nous qui discernons avec douleur les fruits lamentables de cette doctrine, suivons notre Roi pacifique, qui nous a enseigné non seulement à aimer ceux qui n'appartiennent pas à la même nation ou à la même origine (Lc 10,33s), mais à aimer même nos ennemis (Lc 6,27s). Célébrons avec saint Paul, l'apôtre des nations, la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de l'amour du Christ (Ep 3,18) ; amour que la diversité des peuples ou des mœurs ne peut pas briser, que l'immense étendue de l'océan ne peut pas diminuer, que les guerres enfin, entreprises pour une cause juste ou injuste, ne peuvent pas désagréger.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMer 23 Fév 2011, 17:47

rosedumatin a écrit:
....................................................
Sans doute il ne manque pas de gens, hélas ! aujourd'hui surtout, qui vantent orgueilleusement la lutte, la haine et la jalousie comme moyen de soulever, d'exalter la dignité et la force de l'homme. Mais nous qui discernons avec douleur les fruits lamentables de cette doctrine, suivons notre Roi pacifique, qui nous a enseigné non seulement à aimer ceux qui n'appartiennent pas à la même nation ou à la même origine (Lc 10,33s), mais à aimer même nos ennemis (Lc 6,27s). Célébrons avec saint Paul, l'apôtre des nations, la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de l'amour du Christ (Ep 3,18) ; amour que la diversité des peuples ou des mœurs ne peut pas briser, que l'immense étendue de l'océan ne peut pas diminuer, que les guerres enfin, entreprises pour une cause juste ou injuste, ne peuvent pas désagréger.


J'aime ce commentaire de Pie XII, ce pape faussement accusé de tous les maux pour son comportement pendant la Guerre !!!

Célébrons avec saint Paul, l'apôtre des nations, la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de l'amour du Christ (Ep 3,18) ; amour que la diversité des peuples ou des mœurs ne peut pas briser, que l'immense étendue de l'océan ne peut pas diminuer, que les guerres enfin, entreprises pour une cause juste ou injuste, ne peuvent pas désagréger.


Méditons !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 EmptyMer 23 Fév 2011, 17:53

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
....................................................
Sans doute il ne manque pas de gens, hélas ! aujourd'hui surtout, qui vantent orgueilleusement la lutte, la haine et la jalousie comme moyen de soulever, d'exalter la dignité et la force de l'homme. Mais nous qui discernons avec douleur les fruits lamentables de cette doctrine, suivons notre Roi pacifique, qui nous a enseigné non seulement à aimer ceux qui n'appartiennent pas à la même nation ou à la même origine (Lc 10,33s), mais à aimer même nos ennemis (Lc 6,27s). Célébrons avec saint Paul, l'apôtre des nations, la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de l'amour du Christ (Ep 3,18) ; amour que la diversité des peuples ou des mœurs ne peut pas briser, que l'immense étendue de l'océan ne peut pas diminuer, que les guerres enfin, entreprises pour une cause juste ou injuste, ne peuvent pas désagréger.


J'aime ce commentaire de Pie XII, ce pape faussement accusé de tous les maux pour son comportement pendant la Guerre !!!

Célébrons avec saint Paul, l'apôtre des nations, la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de l'amour du Christ (Ep 3,18) ; amour que la diversité des peuples ou des mœurs ne peut pas briser, que l'immense étendue de l'océan ne peut pas diminuer, que les guerres enfin, entreprises pour une cause juste ou injuste, ne peuvent pas désagréger.


Méditons !

Le Pape Pie XII est un saint homme , en effet calomnié injustement....... calomnié et insulté injustement à l'image du Maître JESUS.

Ceux qui suivent Jésus proclament la Vérité c'est pourquoi comme le Maître, ils seront persécutés le contraire d'ailleurs serait cause d'inquiétude ! on pourrait se demander pourquoi le Maître ne daigne pas nous faire communier à sa coupe !

Saint Josémaria Escriva de Balaguer (fondateur de l'Opus Dei) fut aussi un saint fort calomnié, il l'est encore à présent même canonisé par l'Eglise Catholique, il dit dans son livre CHEMIN :

- La persécution est un signe de la prédilection de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




 l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire     l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire  - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Evangile de ce jour : lecture et commentaire
Revenir en haut 
Page 6 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Evangile écouté (audio) et son commentaire
» Jésus menacé de mort par les Juifs. Saint Jean,10, 31-42
» Commentaire de l'Evangile (vidéo)
» L' Evangile du 8 Janvier 2010
» Notre commentaire personnel de l'Evangile du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: