Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le Respect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elmakoudi




MessageSujet: Le Respect   Dim 17 Aoû 2014, 20:23

-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 18 Aoû 2014, 16:28

Elmakoudi a écrit:
-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance


Respecter quelqu'un c'est ne " jamais toucher à l' intégralité de son être (corps et âme), respecter une personne c'est l'accepter tel qu'il est .... ceci étant le premier degré pour moi, mais si pour lui on est un Ami (un véritable Ami pas un copain) alors on peut aussi le conseiller, l'aider, le soutenir, l'aimer même si son comportement nous déplait et cela devient alors plus que du respect mais de l' Amour Fraternel, l' Amour Conjugal, l' Amour sous toutes ses formes dans lequel entre les mots : Amitié, Fidélité, Amour Conjugal, l' Amour contient tout !!!! et donc lorsque par exemple j'éprouve de l' Amitié pour une personne , je ne me fatigue pas à préciser j'ose lui dire je t'aime ....... et cela bien sûr veut dire tel que tu es, je t'aime, je n'essaierai pas de te changer mais je serai toujours là quand tu as besoin !!

l' Amour se donne pour toujours, TOUJOURS, sinon ce n'est pas l' Amour véritable !

Donner sa vie (il y a plusieurs façons) pour ceux que l'on aime est le plus grand Amour et donc le plus grand respect !!!!!!!!!!!!!!

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Alban




MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 18 Aoû 2014, 23:00

Elmakoudi a écrit:

-Comment pourriez vous définir le respect ?

Le Petit Robert définit le respect comme un Sentiment qui porte à accorder à qqn une considération admirative, en raison de la valeur qu'on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue.

Elmakoudi a écrit:

A partir de quel moment ne respecte - t'on plus quelqu'un ?
En pratique dès lors que ton degré de considération d'une personne diminue (pour une raison ou pour une autre), tu risques de te conduire envers cette personne sans réserve. Comme je dis, il y a différents degrés : Tu peux par exemple en arriver à engueuler quelqu'un comme si tu avais envie de le tuer et n'en rien faire. Même si tu as laissé échapper ta rage, tu as gardé un minimum de respect puisque tu n'as pas essayé d'attenter à sa vie. Finalement peu importe que ce soit parce que tu ais peur d'une éventuelle incarcération.

Il y a diverses degrés que l'on peut facilement illustrer par des exemples :


  • Manquer de tact, de politesse, mais vouloir en faire de trop aussi peut être mal interprété. Ne pas répondre à quelqu'un. Se moquer de quelqu'un. Ne pas pardonner à quelqu'un qui se repend.
  • Abuser de la confiance d'une personne par la tromperie, écouter les conversations personnelles de 2 personnes, lire le courrier de quelqu'un. Répondre de façon incohérente à quelqu'un.
  • Voler les biens d'une personne, la faire travailler sans la rémunérer, oublier de faire la charité aux plus démunis.
  • Violer une personne, faire travailler une personne pour son corps. Mépriser l'union d'un homme et d'une femme.
  • Mépriser la vie : Kidnapper, tuer une personne, frapper, engueuler, insulter quelqu'un.
  • Rejeter ses parents, rejeter ses origines.
  • Rejeter la société, refuser quelqu'un pour un motif futile. Refuser de faire des efforts pour l'environnement, c'est aussi mépriser l'autre.  
  • Mépriser nos idéaux (et donc ceux qui les ont enseignés) en cherchant à protéger nos idéaux.
  • Se mépriser soi même au point d'en oublier sa personnalité par rapport à quelqu'un d'autre, ou par rapport à un objet.  
  • Obliger quelqu'un à regarder des images qu'il n'a pas envie de voir et de mémoriser, obliger quelqu'un à écouter de la musique qu'il n'a pas envie d'entendre et de mémoriser. En un sens on peut même mépriser sa propre mémoire, qui est en lien direct avec notre conscience. On peut aller jusqu'à mépriser ce qui est utile, le langage des mots, et inviter les autres à faire des choses inutiles ou à communiquer autrement que par le langage des mots. Le mépris de ce qui est utile pour soi et pour les autres implique le mépris de soi et le mépris des autres.
  • Mépriser quelqu'un, des personnes au point de leur jeter des sorts. Mépriser des gens et une cause juste en acceptant des pots de vin.


Ma liste d'exemples n'est pas exhaustive,  mais j'aime bien les classer comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 10:14

rosedumatin a écrit:
Elmakoudi a écrit:
-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance


Respecter quelqu'un c'est ne " jamais toucher à l' intégralité de son être (corps et âme), respecter une personne c'est l'accepter tel qu'il est .... ceci étant le premier degré pour moi, mais si pour lui on est un Ami (un véritable Ami pas un copain) alors on peut aussi le conseiller, l'aider, le soutenir, l'aimer même si son comportement nous déplait et cela devient alors plus que du respect mais de l' Amour Fraternel, l' Amour Conjugal, l' Amour sous toutes ses formes dans lequel entre les mots : Amitié, Fidélité, Amour Conjugal, l' Amour contient tout !!!! et donc lorsque par exemple j'éprouve de l' Amitié pour une personne , je ne me fatigue pas à préciser j'ose lui dire je t'aime ....... et cela bien sûr veut dire tel que tu es, je t'aime, je n'essaierai pas de te changer mais je serai toujours là quand tu as besoin !!

l' Amour se donne pour toujours, TOUJOURS, sinon ce n'est pas l' Amour véritable !

Donner sa vie (il y a plusieurs façons) pour ceux que l'on aime est le plus grand Amour et donc le plus grand respect !!!!!!!!!!!!!!


J'aime tes définitions , bien chère ROSE et   

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 15:41

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
Elmakoudi a écrit:
-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance


Respecter quelqu'un c'est ne " jamais toucher à l' intégralité de son être (corps et âme), respecter une personne c'est l'accepter tel qu'il est .... ceci étant le premier degré pour moi, mais si pour lui on est un Ami (un véritable Ami pas un copain) alors on peut aussi le conseiller, l'aider, le soutenir, l'aimer même si son comportement nous déplait et cela devient alors plus que du respect mais de l' Amour Fraternel, l' Amour Conjugal, l' Amour sous toutes ses formes dans lequel entre les mots : Amitié, Fidélité, Amour Conjugal, l' Amour contient tout !!!! et donc lorsque par exemple j'éprouve de l' Amitié pour une personne , je ne me fatigue pas à préciser j'ose lui dire je t'aime ....... et cela bien sûr veut dire tel que tu es, je t'aime, je n'essaierai pas de te changer mais je serai toujours là quand tu as besoin !!

l' Amour se donne pour toujours, TOUJOURS, sinon ce n'est pas l' Amour véritable !

Donner sa vie (il y a plusieurs façons) pour ceux que l'on aime est le plus grand Amour et donc le plus grand respect !!!!!!!!!!!!!!


J'aime tes définitions , bien chère ROSE  et                      



   mon cher MARIO, tu le sais bien je parle surtout avec mon coeur ...... je ne recherche pas de règles ni de définitions,

Comme disait le Petit Prince dans Saint-Exupéry :


" on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux "







_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Alban




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 17:56

rosedumatin a écrit:

Comme disait le Petit Prince dans Saint-Exupéry :
" on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux "


Non je ne comprends pas cette citation mais je préfère celle-ci :

Matthieu XV,18 : "Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c'est là ce qui souille l'homme. Car c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages et les paroles injurieuses. "

Après c'est vrai, à chacun sa religion et surtout respectons la religion et les croyances de chacun et chacune.

D'autre part moi même je pense que les mauvais esprits peuvent créer des émotions en nous, on ne peut donc jamais être sûr de nos émotions. C'est ce que j'appelle une "possession émotionnelle".
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 18:08

Alban a écrit:
rosedumatin a écrit:

Comme disait le Petit Prince dans Saint-Exupéry :
" on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux "


Non je ne comprends pas cette citation mais je préfère celle-ci :

Matthieu XV,18 : "Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c'est là ce qui souille l'homme. Car c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages et les paroles injurieuses. "

Après c'est vrai, à chacun sa religion et surtout respectons la religion et les croyances de chacun et chacune.

D'autre part moi même je pense que les mauvais esprits peuvent créer des émotions en nous, on ne peut donc jamais être sûr de nos émotions. C'est ce que j'appelle une "possession émotionnelle".

As tu bien compris cela Alban, ce que veux exprimer Antoine de St Exupéry ???

As tu lu le Petit Prince en entier ,??, j'émettrai une réserve : pas facile à comprendre.


Quand j'éprouve une émotion venant de Dieu, je n'ai aucun doute, aucun je sais qu'il s'agit de Lui mais je ne sais pas le prouver ?? !!

Est ce cette réponse que tu attends ??

Permets moi de te poser une question que cherches tu ici ?


_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Alban




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 19:04

Bonjour RoseDuMatin,

rosedumatin a écrit:

As tu bien compris cela Alban, ce que veux exprimer Antoine de St Exupéry ???
As tu lu ma phrase "Non je ne comprends pas cette citation" chère RoseDuMatin ? Réponds tu avec ton cœur ou prends tu bien le temps de lire ce que j'ai écrit ?
Je dis bien que je ne comprends pas cette citation de St Exupéry. Pour moi la raison doit dominer le cœur.

rosedumatin a écrit:

As tu lu le Petit  Prince en entier ,??
Non, je n'ai pas eu cette chance.

rosedumatin a écrit:

Quand j'éprouve une émotion venant de Dieu, je n'ai aucun doute, aucun je sais qu'il s'agit de Lui mais je ne sais pas le prouver ?? !!
Comment peux tu savoir que cette émotion vient de Dieu. Si Dieu nous laisse libre, pourquoi chercherait-il à nous influencer émotionnellement ?
Pourquoi aurait-il demander au peuple hébreu de chercher à ne pas convoiter, c'est à dire de ne pas avoir  

rosedumatin a écrit:

Est ce cette réponse que tu attends ??
M'attendre à quelque chose, ce serait presque comme faire de la divination.

rosedumatin a écrit:

Permets moi de te poser une question que cherches tu ici ?
Vois tu, je ne suis pas sûr de le savoir moi même. Mais comme dit si bien Mario dans sa signature "Si tu diffères de moi, sœur, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)". Et cette citation là je la comprends très bien. En gros c'est toujours un enrichissement de pouvoir confronter ses idées.
Sinon j'avais donné aussi d'autres précisions dans ma présentation.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Permets moi également de te poser cette question : que cherches tu ici ?
Il y a forcément des gens qui ne sont pas d'accord avec nous et dont les idées vont nous déranger, nous provoquer.
Même si on les apprécie pas, on doit les respecter et accepter le challenge et développer nos idées pour convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 20:22

rosedumatin a écrit:
Elmakoudi a écrit:
-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance
Respecter quelqu'un c'est ne " jamais toucher à l' intégralité de son être (corps et âme), respecter une personne c'est l'accepter tel qu'il est .... ceci étant le premier degré pour moi, mais si pour lui on est un Ami (un véritable Ami pas un copain) alors on peut aussi le conseiller, l'aider, le soutenir, l'aimer même si son comportement nous déplait et cela devient alors plus que du respect mais de l' Amour Fraternel, l' Amour Conjugal, l' Amour sous toutes ses formes dans lequel entre les mots : Amitié, Fidélité, Amour Conjugal, l' Amour contient tout !!!! et donc lorsque par exemple j'éprouve de l' Amitié pour une personne , je ne me fatigue pas à préciser j'ose lui dire je t'aime ....... et cela bien sûr veut dire tel que tu es, je t'aime, je n'essaierai pas de te changer mais je serai toujours là quand tu as besoin !!
l' Amour se donne pour toujours, TOUJOURS, sinon ce n'est pas l' Amour véritable !
Donner sa vie (il y a plusieurs façons) pour ceux que l'on aime est le plus grand Amour et donc le plus grand respect !!!!!!!!!!!!!!
salam wardatou assabah
merci pour ce commentaire plei de sagesse et laissez moi ajouter
Il y a aussi le respect des traditions, des convenances, des valeurs morales, des idéaux...
Tout homme qui se respecte agit de manière à conserver l'estime de lui-même. et Respecter quelqu'un c'est l'honorer d'une déférence profonde.
Lorsqu'on pense qu'une personne n'est pas ou plus respectable, c'est qu'elle même à manqué de respect envers les autres.respecter quelqu'un c'est accépter ses différences, et ne pas le juger car on est tres mal placé pour le faire, se respécter soi même c'est dire merci quand on a plus rien à dire, se réspécter c'est choisir de partir car on n'a pas envie de mentire ou trahir
ravi de te relire prochainement
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 20:30

Alban a écrit:
Elmakoudi a écrit:

-Comment pourriez vous définir le respect ?

Le Petit Robert définit le respect comme un Sentiment qui porte à accorder à qqn une considération admirative, en raison de la valeur qu'on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue.
salam et merci d'ou un petite question
ce mot « respect » est davantage employé comme un défi, un peu comme « œil pour œil, dent pour dent ». C’est une sorte de donnant-donnant : « je te respectes si tu me respectes ». C’est un peu galvauder la notion même de respect ?
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 20:38

Alban a écrit:
Elmakoudi a écrit:

-Comment pourriez vous définir le respect ?

Le Petit Robert définit le respect comme un Sentiment qui porte à accorder à qqn une considération admirative, en raison de la valeur qu'on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue.

Elmakoudi a écrit:

A partir de quel moment ne respecte - t'on plus quelqu'un ?
En pratique dès lors que ton degré de considération d'une personne diminue (pour une raison ou pour une autre), tu risques de te conduire envers cette personne sans réserve. Comme je dis, il y a différents degrés : Tu peux par exemple en arriver à engueuler quelqu'un comme si tu avais envie de le tuer et n'en rien faire. Même si tu as laissé échapper ta rage, tu as gardé un minimum de respect puisque tu n'as pas essayé d'attenter à sa vie. Finalement peu importe que ce soit parce que tu ais peur d'une éventuelle incarcération.

Il y a diverses degrés que l'on peut facilement illustrer par des exemples :


  • Manquer de tact, de politesse, mais vouloir en faire de trop aussi peut être mal interprété. Ne pas répondre à quelqu'un. Se moquer de quelqu'un. Ne pas pardonner à quelqu'un qui se repend.
  • Abuser de la confiance d'une personne par la tromperie, écouter les conversations personnelles de 2 personnes, lire le courrier de quelqu'un. Répondre de façon incohérente à quelqu'un.
  • Voler les biens d'une personne, la faire travailler sans la rémunérer, oublier de faire la charité aux plus démunis.
  • Violer une personne, faire travailler une personne pour son corps. Mépriser l'union d'un homme et d'une femme.
  • Mépriser la vie : Kidnapper, tuer une personne, frapper, engueuler, insulter quelqu'un.
  • Rejeter ses parents, rejeter ses origines.
  • Rejeter la société, refuser quelqu'un pour un motif futile. Refuser de faire des efforts pour l'environnement, c'est aussi mépriser l'autre.  
  • Mépriser nos idéaux (et donc ceux qui les ont enseignés) en cherchant à protéger nos idéaux.
  • Se mépriser soi même au point d'en oublier sa personnalité par rapport à quelqu'un d'autre, ou par rapport à un objet.  
  • Obliger quelqu'un à regarder des images qu'il n'a pas envie de voir et de mémoriser, obliger quelqu'un à écouter de la musique qu'il n'a pas envie d'entendre et de mémoriser. En un sens on peut même mépriser sa propre mémoire, qui est en lien direct avec notre conscience. On peut aller jusqu'à mépriser ce qui est utile, le langage des mots, et inviter les autres à faire des choses inutiles ou à communiquer autrement que par le langage des mots. Le mépris de ce qui est utile pour soi et pour les autres implique le mépris de soi et le mépris des autres.
  • Mépriser quelqu'un, des personnes au point de leur jeter des sorts. Mépriser des gens et une cause juste en acceptant des pots de vin.


Ma liste d'exemples n'est pas exhaustive,  mais j'aime bien les classer comme cela.
salam et merci pour ta participation enrichissante
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 20:44

Alban a écrit:
rosedumatin a écrit:

Comme disait le Petit Prince dans Saint-Exupéry :
" on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible aux yeux "


Non je ne comprends pas cette citation mais je préfère celle-ci :

Matthieu XV,18 : "Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c'est là ce qui souille l'homme. Car c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages et les paroles injurieuses. "

Après c'est vrai, à chacun sa religion et surtout respectons la religion et les croyances de chacun et chacune.

D'autre part moi même je pense que les mauvais esprits peuvent créer des émotions en nous, on ne peut donc jamais être sûr de nos émotions. C'est ce que j'appelle une "possession émotionnelle".
salam
la citation enumereé par rosedumatin c'est comme les convictions islamiques insistent sur le fait que Dieu ne peut être vu que par l’œil du cœur et les vérités de foi. Cependant, il existe, divers points de vue, dans le Kalam, la philosophie et le mysticisme, au sujet de cette même méthode de voir Dieu. Il est naturel que lorsqu’on parle des modalités permettant d’atteindre ce rang dans l’intuition de Dieu, il faut la rechercher dans le mysticisme pratique. Ce qu’on peut trouver, en fin ce compte, dans le Kalam, la philosophie et même dans le mysticisme théorique est, soit lié à la permission ou la non permission d’une telle croyance, soit aux débats globaux et rationnels concernant le sens d’une telle chose. Ce qu’on peut tirer du coran et des hadiths, c’est que les croyants ( fidèles) contrairement aux incroyants (infidèles), ont, toujours, l’espoir d’aller à la rencontre de Dieu et certains des croyants arrivent à rencontrer, dans ce monde Dieu et certains autres dans l’autre monde, au jour du Jugement dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 19 Aoû 2014, 20:54

salam cher alban
Alban a écrit:

Je dis bien que je ne comprends pas cette citation de St Exupéry. Pour moi la raison doit dominer le cœur.
1) Est-ce le cerveau ou le cœur qui est le siège de la pensée, de la réflexion et du raisonnement ?
2) Est-ce le cœur ou le cerveau qui est le siège des émotions, des sentiments et des qualités spirituelles ?
Alban a écrit:
Comment peux tu savoir que cette émotion vient de Dieu. Si Dieu nous laisse libre, pourquoi chercherait-il à nous influencer émotionnellement ?
les actions créées par Dieu dans l’univers se divisent en deux parties : 
*La première partie concerne les faits relevant des lois de la nature où l’homme n’a pas le choix comme la pluie, le vent, la germination, ces choses relèvent de la seule volonté et des seuls attributs de Dieu.
*La deuxième partie est composée des actions dépendant de la seule volonté humaine car Dieu a laissé aux hommes le choix en cela. 
Alban a écrit:
Permets moi également de te poser cette question : que cherches tu ici ?
Il y a forcément des gens qui ne sont pas d'accord avec nous et dont les idées vont nous déranger, nous provoquer.
Même si on les apprécie pas, on doit les respecter et accepter le challenge et développer nos idées pour convaincre.
Le respect c'est avant tout la tolérance. Mais la tolérance trouve vite ses limites dans notre façon de percevoir les choses, de percevoir les autres. De façon simple, on pourrait dire que le respect c'est le comportement que l'on attend des autres en fonction de celui que l'on donne aux autres. Mais tout ceci est très relatif et fonction de tellmeent d'autres parramètres. (sociaux, sociaux économiques, religieux, politiques, éducatifs, etc)
Revenir en haut Aller en bas
Alban




MessageSujet: Re: Le Respect   Mer 20 Aoû 2014, 00:09

Bonjour Elmakoudi,

Elmakoudi a écrit:

ce mot « respect » est davantage employé comme un défi, un peu comme « œil pour œil, dent pour dent ». C’est une sorte de donnant-donnant : « je te respectes si tu me respectes ». C’est un peu galvauder la notion même de respect ?
Tout à fait. D'où l'intérêt de définir une sorte de degré de respect afin de s'imposer une limite à ne pas franchir.

Il y a une citation latine qui dit Le sage supporte aequo animo les coups de l'adversité. C'est à dire le vrai sage supporte avec constance (d'une âme égale) les coups de l'adversité. C'est loin d'être mon cas. Ainsi par exemple, votre leader religieux Mohamed a su pardonner à ses ennemis (quand il a repris La Mecque).
Ainsi il les a acquis à sa cause. Mais par ce geste il en est devenu encore plus respectable.
Dès lors donc que l'on arrive à garder sa maîtrise de soi - même sur des petits points, on gagne davantage l'estime des autres.

Elmakoudi a écrit:

la citation enumereé par rosedumatin c'est comme les convictions islamiques insistent sur le fait que Dieu ne peut être vu que par l’œil du cœur et les vérités de foi.
Vois tu, je ne comprends pas ce que tu entends par "oeil du coeur".
Les dogmes et vérités de foi peuvent poser des problèmes surtout dans le temps. Une vérité vraie il y a 1000 ans ne sera peut-être plus vraie aujourd'hui. Exemple : beaucoup de fruits de mer ont des capacités filtrantes. C'est à dire elles récupèrent des métaux lourds ou pire de la radioactivité. En manger il y a 500 ans ne devait pas présenter beaucoup de risques. Mais aujourd'hui avec toutes les cochoncetés que l'on met par erreur dans les océans, moi je ne prendrais pas le risque.
Un prêtre m'a affirmé que l'on pouvait voir Dieu dans la façon dont sont assemblés les atomes. Pour lui le fait même que tout soit imbriqué de façon intelligente et harmonieuse implique qu'une intelligence suprême ait pensé tout cela. Ainsi donc on peut voir Dieu autrement que par le coeur mais simplement en observant le monde dans lequel nous vivons.

Elmakoudi a écrit:

Il est naturel que lorsqu’on parle des modalités permettant d’atteindre ce rang dans l’intuition de Dieu, il faut la rechercher dans le mysticisme pratique.
Le mysticisme pratique peut certes débloquer certaines personnes réfractaires à l'existence de Dieu. Mais je ne le préconiserai pas car le mysticisme pratique est mystérieux et donc présente des dangers.
Pour le mysticisme théorique, personnellement pour moi Dieu restera toujours un mystère. Aussi je préfère m'intéresser à la partie concrète de Dieu : les rapports entre les êtres humains et ma connaissance scientifique du monde.

Elmakoudi a écrit:

1) Est-ce le cerveau ou le cœur qui est le siège de la pensée, de la réflexion et du raisonnement ?
2) Est-ce le cœur ou le cerveau qui est le siège des émotions, des sentiments et des qualités spirituelles ?
Nous définissons le cœur comme le siège des sensations, sentiments et émotions. Il ne s'agit pas ici de la partie anatomique.
La pensée EST. Elle dépend de nombreux facteurs.
Ce que j'appelle "Raison" a peu de rapport avec le cerveau.
Quand je dis "La raison doit dominer le cœur". Je parle ici d'essayer de réfléchir avant d'agir en suivant son intuition ou un sentiment. Que ce soit en utilisant ses connaissances du monde, en questionnant ses proches ou des gens qui pourraient nous aider à faire un choix difficile, utiliser une méthode pour dégager ce qui est avantageux.
Dans la pratique, on a pas toujours le temps d'utiliser toutes ses méthodes, il vaut mieux bien se préparer plutôt que de fonctionner à la génération spontanée.

Elmakoudi a écrit:

Le respect c'est avant tout la tolérance.
Non, je ne suis pas d'accord.
Regarde, en France, on a toléré tout un tas de formes de prostitution (films pornos, érotiques, Bande dessinées, salon érotique, ...) sous prétexte de liberté sexuelle ou liberté d'expression. Et aujourd'hui quand on regarde les statistiques sur les viols en France (statistiques des viols en France), nous sommes une honte pour le monde. La France commence enfin à réagir en proposant seulement d'enseigner la morale à l'école.
Ce n'est certainement pas le seul facteur qui contribue à une telle débauche mais c'est le plus fort.
Pour ma part je ne pense que l'on puisse tolérer une religion qui produit trop de nuisances.
Car s'il y a trop de nuisances dans un pays, alors au bout d'un moment, les gens deviennent séditieux.
C'est ce qui est arrivé en France en 1789.
Revenir en haut Aller en bas
lefidele




MessageSujet: Re: Le Respect   Mer 20 Aoû 2014, 19:38

Alban a écrit:
Bonjour
Il y a une citation latine qui dit Le sage supporte aequo animo les coups de l'adversité. C'est à dire le vrai sage supporte avec constance (d'une âme égale) les coups de l'adversité. C'est loin d'être mon cas. Ainsi par exemple, votre leader religieux Mohamed a su pardonner à ses ennemis (quand il a repris La Mecque).
Ainsi il les a acquis à sa cause. Mais par ce geste il en est devenu encore plus respectable.
Dès lors donc que l'on arrive à garder sa maîtrise de soi - même sur des petits points, on gagne davantage l'estime des autres.
bonjour alban
permettez moi d'entrer dans ce vif sujet qui m'a attiré et surtout cette citation et de rajouter
Ferre aequo animo : cette expression peut aussi signifier " avec calme" ou "avec sang-froid" et même "avec résignation".
chokrane alban
"J'appelle sage celui qui, tout innocent qu'il est, supporte les injures et les coups avec une patience égale à sa force."Dhammadada
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Jeu 21 Aoû 2014, 21:13

Bonjour Elmakoudi,
Alban a écrit:
Vois tu, je ne comprends pas ce que tu entends par "oeil du coeur"..
au sujet de cette même méthode de voir Dieu. Il est naturel que lorsqu’on parle des modalités permettant d’atteindre ce rang dans l’intuition de Dieu, il faut la rechercher dans le mysticisme pratique. Ce qu’on peut trouver, en fin ce compte, dans le Kalam, la philosophie et même dans le mysticisme théorique est, soit lié à la permission ou la non permission d’une telle croyance, soit aux débats globaux et rationnels concernant le sens d’une telle chose.
Alban a écrit:
Un prêtre m'a affirmé que l'on pouvait voir Dieu dans la façon dont sont assemblés les atomes. Pour lui le fait même que tout soit imbriqué de façon intelligente et harmonieuse implique qu'une intelligence suprême ait pensé tout cela. Ainsi donc on peut voir Dieu autrement que par le coeur mais simplement en observant le monde dans lequel nous vivons.
la question mon cher alban qui se pose est de
-savoir comment un individu qui se trouve au début du cheminement spirituel vers Dieu peut-elle atteindre ce rang ?
-Ou comment peut-il atteindre un degré et ce rang lui permettant de savourer le goût doux de la manifestation de Dieu et de poursuivre son cheminement spirituel jusqu’à ce qu’il atteigne Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Jeu 21 Aoû 2014, 21:30

Bonjour Elmakoudi,
Alban a écrit:
Elmakoudi a écrit:

Le respect c'est avant tout la tolérance.
Non, je ne suis pas d'accord.
Regarde, en France, on a toléré tout un tas de formes de prostitution (films pornos, érotiques, Bande dessinées, salon érotique, ...) sous prétexte de liberté sexuelle ou liberté d'expression. Et aujourd'hui quand on regarde les statistiques sur les viols en France (statistiques des viols en France), nous sommes une honte pour le monde. La France commence enfin à réagir en proposant seulement d'enseigner la morale à l'école.
Ce n'est certainement pas le seul facteur qui contribue à une telle débauche mais c'est le plus fort.
Pour ma part je ne pense que l'on puisse tolérer une religion qui produit trop de nuisances.
Car s'il y a trop de nuisances dans un pays, alors au bout d'un moment, les gens deviennent séditieux.
C'est ce qui est arrivé en France en 1789.
merci pour xe tour d'horizon
mais a vrai dire la tolérance trouve vite ses limites dans notre façon de percevoir les choses, de percevoir les autres. De façon simple, on pourrait dire que le respect c'est le comportement que l'on attend des autres en fonction de celui que l'on donne aux autres.
Il y a le respect des traditions, des convenances, des valeurs morales, des idéaux...
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Jeu 21 Aoû 2014, 21:51

salam alaikoum
on ne peut nier l'existence chez l'homme des deux facultés de la "raison" et du "cœur". En effet, ces deux termes renvoient à des réalités connues et répertoriées, quelle que soit leur localisation
Est-ce le cerveau, ou bien le cœur, qui est le siège de la pensée, de la réflexion et du raisonnement ?
Un certain nombre de ulémas(Savants) disent que la faculté de raisonnement se trouve dans le cœur (ici dans le sens de muscle cardiaque) et non dans le cerveau
2) Est-ce le cœur, ou bien le cerveau, qui est le siège des émotions, des sentiments et des qualités spirituelles ?
D'après les savants musulmans, d'après aussi les poètes et les mystiques occidentaux, c'est le cœur qui est le siège des émotions, des sentiments, des critères éthiques et des qualités spirituelles.
A cela des scientifiques occidentaux contemporains objectent que le cœur n'est qu'un muscle qui fait office de pompe envoyant le sang dans le reste de l'organisme. D'après ces scientifiques, c'est plutôt le cerveau qui est le siège de sentiments et de qualités ; et ce qu'on nommait auparavant "émotions" et "valeurs" n'est en fait que l'expression de gènes, d'hormones et de connexions entre neurones (comme l'a écrit Jean-Pierre Changeux)…
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Jeu 21 Aoû 2014, 21:54

Elmakoudi a écrit:
rosedumatin a écrit:
Elmakoudi a écrit:
-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance
Respecter quelqu'un c'est ne " jamais toucher à l' intégralité de son être (corps et âme), respecter une personne c'est l'accepter tel qu'il est .... ceci étant le premier degré pour moi, mais si pour lui on est un Ami (un véritable Ami pas un copain) alors on peut aussi le conseiller, l'aider, le soutenir, l'aimer même si son comportement nous déplait et cela devient alors plus que du respect mais de l' Amour Fraternel, l' Amour Conjugal, l' Amour sous toutes ses formes dans lequel entre les mots : Amitié, Fidélité, Amour Conjugal, l' Amour contient tout !!!! et donc lorsque par exemple j'éprouve de l' Amitié pour une personne , je ne me fatigue pas à préciser j'ose lui dire je t'aime ....... et cela bien sûr veut dire tel que tu es, je t'aime, je n'essaierai pas de te changer mais je serai toujours là quand tu as besoin !!
l' Amour se donne pour toujours, TOUJOURS, sinon ce n'est pas l' Amour véritable !
Donner sa vie (il y a plusieurs façons) pour ceux que l'on aime est le plus grand Amour et donc le plus grand respect !!!!!!!!!!!!!!
salam wardatou assabah
merci pour ce commentaire plei de sagesse  et laissez moi ajouter
Il y a aussi le respect des traditions, des convenances, des valeurs morales, des idéaux...
Tout homme qui se respecte agit de manière à conserver l'estime de lui-même.  et Respecter quelqu'un c'est l'honorer d'une déférence profonde.
Lorsqu'on pense qu'une personne n'est pas ou plus respectable, c'est qu'elle même à manqué de respect envers les autres.respecter quelqu'un c'est accépter ses différences, et ne pas le juger car on est tres mal placé pour le faire, se respécter soi même c'est dire merci quand on a plus rien à dire, se réspécter c'est choisir de partir car on n'a pas envie de mentire ou trahir
ravi de te relire prochainement

Salam cher Elmakoudi,

Je suis ravie de te lire et de te répondre car je suis entièrement d'accord avec ce que tu viens d' ajouter.

Tu es rempli de Sagesse !!!!!


  

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Alban




MessageSujet: Re: Le Respect   Jeu 21 Aoû 2014, 23:46

Bonjour Elmakoudi,

Elmakoudi a écrit:

Alban a écrit:
Un prêtre m'a affirmé que l'on pouvait voir Dieu dans la façon dont sont assemblés les atomes. Pour lui le fait même que tout soit imbriqué de façon intelligente et harmonieuse implique qu'une intelligence suprême ait pensé tout cela. Ainsi donc on peut voir Dieu autrement que par le coeur mais simplement en observant le monde dans lequel nous vivons.
la question mon cher alban qui se pose est de
-savoir comment un individu qui se trouve au début du cheminement spirituel vers Dieu peut-elle atteindre ce rang ?
-Ou comment peut-il atteindre un degré et ce rang lui permettant de savourer le goût doux de la manifestation de Dieu et de poursuivre son cheminement spirituel jusqu’à  ce qu’il atteigne Dieu ?

C'est simple par une bonne éducation.
- Le premier stade, c'est d'essayer de comprendre ce qui est bien et ce qui est mal. Pour moi les trois documents( AT, évangiles, Coran) nous apportent beaucoup.
Jésus nous dit qu'il "se montrera" à nous si l'on garde "ses commandements".
- Le deuxième stade c'est de comprendre le monde (la création de Dieu) dans lequel nous vivons.
- Le troisième stade reste un mystère - c'est à dire peut-être communier avec l'être parfait pendant l'éternité au paradis - ou au moins avoir des connaissances authentiques sur l'être parfait qui a tout créé. Enfin, dans notre vie dans ce monde, je ne suis pas sûr que ce soit très utile.
Reste une étape où l'on va étudier par la théorie la magie, la sorcellerie dans le but de pouvoir se protéger des effets néfastes, qui à mon humble avis se doit d'être étudiée dans le premier stade.

Elmakoudi a écrit:

Il y a le respect des traditions, des convenances, des valeurs morales, des idéaux...
Le respect des traditions, des convenances, des valeurs morales, des idéaux ne peut se faire s'il va à l'encontre de la loi morale parfaite, ou si tu préfères si cela va à l'encontre du bien.
Exemple : A l'époque d'Abraham j'imagine qu'il était de coutume de tuer un enfant pour obtenir des faveurs de ce que l'on croyait être Dieu. Après Abraham, cette coutume a été abolie.
Pour les chrétiens la coutume des holocaustes a été abolie par Jésus.
Pour ma part, dans la laïcité française, le pilier ou idéal "Liberté" ne me convient pas, car ma liberté s'arrête là où commence celle des autres. Je pense également que le pilier "Fraternité" tel qu'il existe en France possède bien des défauts, et notamment favorise les élites ce qui est donc contraire à l'égalité des chances. Je suis en revanche en accord total avec le principe d'égalité en droit.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Ven 22 Aoû 2014, 21:11

rosedumatin a écrit:

Salam cher Elmakoudi,
Tu es rempli de Sagesse !!!!!  
salam wardatou assabah
merci a toi aussi chere rosedumatin je ne suis  que ton eleve
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Sam 23 Aoû 2014, 19:55

Alban a écrit:
Bonjour Elmakoudi,
C'est simple par une bonne éducation.
- Le premier stade, c'est d'essayer de comprendre ce qui est bien et ce qui est mal. Pour moi les trois documents( AT, évangiles, Coran) nous apportent beaucoup.
Jésus nous dit qu'il "se montrera" à nous si l'on garde "ses commandements".
- Le deuxième stade c'est de comprendre le monde (la création de Dieu) dans lequel nous vivons.
- Le troisième stade reste un mystère - c'est à dire peut-être communier avec l'être parfait pendant l'éternité au paradis - ou au moins avoir des connaissances authentiques sur l'être parfait qui a tout créé. Enfin, dans notre vie dans ce monde, je ne suis pas sûr que ce soit très utile.
Reste une étape où l'on va étudier par la théorie la magie, la sorcellerie dans le but de pouvoir se protéger des effets néfastes, qui à mon humble avis se doit d'être étudiée dans le premier stade.
Le corps humain est composé de membres, et chacun de ses membres a été créé pour accomplir une mission déterminée et pour remplir un rôle particulier. Si un membre du corps humain tombe malade alors il ne peut plus remplir le rôle pour lequel il a été créé. Une main malade, par exemple, sera dans l’incapacité de remplir son rôle,  il en est de même pour l’œil, l’oreille, le cœur et les autres.
Le rôle particulier pour lequel le cœur a été créé est de s’emplir de savoir, de sagesse, de connaissance, d’amour d’Allah, de Sa crainte  de la confiance en Lui et de Son adoration en toute sincérité. Ce rôle fait de lui le roi des autres membres et leur piété ou leur perversion ne dépendent que de lui.
Alban a écrit:
A l'époque d'Abraham j'imagine qu'il était de coutume de tuer un enfant pour obtenir des faveurs de ce que l'on croyait être Dieu. Après Abraham, cette coutume a été abolie..
Enterrer une fille vivante c'est une pratique grecque et romaine réservée à celles qui ont profané le sacré. C'est, à Rome, le châtiment de la vestale qui a fauté. En Grèce c'est le châtiment d'Antigone qui a violé les lois sacrées de la cité (c'est mythologique).
et a l’époque pré-islamique Les arabes haïssaient les filles, ils les enterraient vivantes par crainte du déshonneur. L’Islam a désapprouvé cette pratique.
Alban a écrit:
Pour les chrétiens la coutume des holocaustes a été abolie par Jésus.
Pour ma part, dans la laïcité française, le pilier ou idéal "Liberté" ne me convient pas, car ma liberté s'arrête là où commence celle des autres. Je pense également que le pilier "Fraternité" tel qu'il existe en France possède bien des défauts, et notamment favorise les élites ce qui est donc contraire à l'égalité des chances. Je suis en revanche en accord total avec le principe d'égalité en droit.
on ne peux blamer un pays , comme tu le sais cher alban
Le rôle particulier pour lequel le cœur a été créé est de s’emplir de savoir, de sagesse, de connaissance, d’amour
si on a Un cœur sain. C’est un cœur qui ne contient rien d’autre, que l’amour d’Allah, Sa crainte et la crainte de tout ce qui est de nature à éloigner de Lui. C’est en quelque sorte un cœur éveillé, vigilant, doux et souple. Parmi les moyens qui font qu’un cœur soit vivant, il y a l’empressement vers Allah
et si on a Un cœur mort : c’est un cœur sans vie, qui ne connaît pas son Seigneur et ne L’adore pas. Un cœur qui s’abandonne à ses envies et à ses plaisirs, qui ne fait que suivre tous les démons tentateurs et qui n’accepte aucun conseil. La principale cause de la mort des cœurs réside dans le rejet de la vérité après en avoir eu connaissance.
Un cœur malade : C’est un cœur vivant mais qui comporte une défaillance qui risque d’entrainer sa mort si elle n’est pas soignée à temps. Nombreuses sont les causes de cette défaillance,
Revenir en haut Aller en bas
Alban




MessageSujet: Re: Le Respect   Sam 23 Aoû 2014, 22:29

Elmakoudi a écrit:

Le rôle particulier pour lequel le cœur a été créé est de s’emplir de savoir, de sagesse, de connaissance,
Ouais pour moi cela n'est pas en rapport avec le cœur mais avec l'esprit.

Elmakoudi a écrit:

d’amour d’Allah,
Oui mais de quel "amour" parles tu Elmakoudi ?
Moi, ma bible me dit qu'aimer Dieu c'est respecter ses commandements.

Elmakoudi a écrit:

de Sa crainte  de la confiance en Lui et de Son adoration en toute sincérité.
Pour moi, Dieu est la réunion de 3 esprits :
- L'esprit de la loi morale parfaite qui permet de distinguer le bien du mal.
- L'esprit des lois naturelles qui régissent le monde.
- L'esprit de l'être suprême qui a créé tout cela. Or cet esprit reste un mystère total.
Ainsi j'ai peur de m'éloigner de Dieu si je ne respecte pas ses lois, et j'ai confiance en ses lois.
Pour ce qui est de l'adoration, je t'ai dit qu'aimer Dieu (soit adorer Dieu)  c'est respecter ses lois.

Elmakoudi a écrit:

Ce rôle fait de lui le roi des autres membres et leur piété ou leur perversion ne dépendent que de lui.
Non moi je pense que Dieu nous laisse totalement libre.

Elmakoudi a écrit:

on ne peux blamer un pays , comme tu le sais cher alban
Bah je ne le blâme pas vraiment, je suis simplement contre ces idéaux et j'exprime mes idées. Je suis quand même pour la liberté d'expression.

Elmakoudi a écrit:

si on a Un cœur sain. C’est un cœur qui ne contient rien d’autre, que l’amour d’Allah, Sa crainte et la crainte de tout ce qui est de nature à éloigner de Lui.
La perfection n'est pas de ce monde ...

Elmakoudi a écrit:

La principale cause de la mort des cœurs réside dans le rejet de la vérité après en avoir eu connaissance.
Non, certains sorts peuvent aussi détruire une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Dim 31 Aoû 2014, 19:54

Alban a écrit:
Elmakoudi a écrit:

Le rôle particulier pour lequel le cœur a été créé est de s’emplir de savoir, de sagesse, de connaissance,
Ouais pour moi cela n'est pas en rapport avec le cœur mais avec l'esprit.

Elmakoudi a écrit:

d’amour d’Allah,
Oui mais de quel "amour" parles tu Elmakoudi ?
Moi, ma bible me dit qu'aimer Dieu c'est respecter ses commandements.

Elmakoudi a écrit:

de Sa crainte  de la confiance en Lui et de Son adoration en toute sincérité.
Pour moi, Dieu est la réunion de 3 esprits :
- L'esprit de la loi morale parfaite qui permet de distinguer le bien du mal.
- L'esprit des lois naturelles qui régissent le monde.
- L'esprit de l'être suprême qui a créé tout cela. Or cet esprit reste un mystère total.
Ainsi j'ai peur de m'éloigner de Dieu si je ne respecte pas ses lois, et j'ai confiance en ses lois.
Pour ce qui est de l'adoration, je t'ai dit qu'aimer Dieu (soit adorer Dieu)  c'est respecter ses lois.

Elmakoudi a écrit:

Ce rôle fait de lui le roi des autres membres et leur piété ou leur perversion ne dépendent que de lui.
Non moi je pense que Dieu nous laisse totalement libre.

Elmakoudi a écrit:

on ne peux blamer un pays , comme tu le sais cher alban
Bah je ne le blâme pas vraiment, je suis simplement contre ces idéaux et j'exprime mes idées. Je suis quand même pour la liberté d'expression.

Elmakoudi a écrit:

si on a Un cœur sain. C’est un cœur qui ne contient rien d’autre, que l’amour d’Allah, Sa crainte et la crainte de tout ce qui est de nature à éloigner de Lui.
La perfection n'est pas de ce monde ...

Elmakoudi a écrit:

La principale cause de la mort des cœurs réside dans le rejet de la vérité après en avoir eu connaissance.
Non, certains sorts peuvent aussi détruire une personne.
salam cher alban
mes excuses pour ce retard et je te repondrais dermain incha allah
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 01 Sep 2014, 20:50

salam alban
Alban a écrit:

Ouais pour moi cela n'est pas en rapport avec le cœur mais avec l'esprit.
L’esprit, la raison est capable d’aborder tous les sujets, d’embrasser de nombreux problèmes et de les considérer selon leurs causes, leurs fins, leurs conséquences, etc. Mais le cœur, l’affectif, qui ne voit que partiellement les choses, voit des parcelles lointaines et précises, inabordables pour l’esprit.
*Le coeur, c'est le siège de tes émotions. Qu'elles soient rationnelles ou non, tu peux les identifier
C'est avec ton coeur et pas avec ton esprit que tu sais si tu aimes, si tu détestes... c'est du ressenti, du sentimental, de l'émotionel.
*L'esprit, c'est l'ensemble de ce qui fait que tu penses. Ta reflexion, ton expérience, ton savoir, ta capacité à engranger des connaissances et à les assimiler, ton intelligence mais aussi ta bétise, ta lucidité, des qualités comme tes défauts. C'est aussi mesurable, caractérisable.
cher alban pour pouvoir comprendre, l’esprit et le coeur doivent agir en symbiose totale.
Alban a écrit:
Oui mais de quel "amour" parles tu Elmakoudi ?
Moi, ma bible me dit qu'aimer Dieu c'est respecter ses commandements.
Les 2 grands amours de l'homme sont:L'amour maternel,et l'amour sentimental.
l'amour de Dieu est different a celle des hommes.
mais l amour est un petit mot facile a prononcer mais difficile a expliquer, Le terme amour ainsi recouvre de multiples signifiés selon le contexte : passionnelle ou rationnelle.
L’amour est le principe qui crée et soutient les relations humaines avec profondeur et dignité. L’amour spirituel transporte l’être dans un silence qui a le pouvoir d’unir, de guider et de libérer les êtres. L’amour est la véritable source d’égalité. L’amour est le catalyseur du changement, du développement et de la réussite.


Dernière édition par Elmakoudi le Lun 01 Sep 2014, 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 01 Sep 2014, 21:09

salam alaikoum
Alban a écrit:

Pour moi, Dieu est la réunion de 3 esprits :
- L'esprit de la loi morale parfaite qui permet de distinguer le bien du mal.
- L'esprit des lois naturelles qui régissent le monde.
- L'esprit de l'être suprême qui a créé tout cela. Or cet esprit reste un mystère total.
Ainsi j'ai peur de m'éloigner de Dieu si je ne respecte pas ses lois, et j'ai confiance en ses lois.
Pour ce qui est de l'adoration, je t'ai dit qu'aimer Dieu (soit adorer Dieu)  c'est respecter ses lois.
*SEPT DEGRÉS DE L'ÉCHELLE D'AMOUR SPIRITUEL
Tout ce qui est né de Dieu remporte la victoire sur le monde,
-1er
Lorsque nous n'avons avec Dieu qu'une même pensée et une même volonté, nous sommes au premier degré de l'échelle d'amour et de sainte vie. La bonne volonté est, en effet, le fondement de toutes les vertus
-2eme .
Le premier fruit de la bonne volonté est la pauvreté volontaire, qui constitue le deuxième degré par lequel nous nous élevons sur l'échelle de la vie d'amour.
-3 eme  
est la pureté de l'âme et la chasteté du corps.
-Le 4 eme
est l'humilité vraie, c'est-à-dire la conscience intime de notre propre bassesse. Par elle, nous vivons avec Dieu et Dieu vit avec nous dans une paix véritable, et en elle se trouve le fonds vivant de toute sainteté. On peut la comparer à une source d'où jaillissent quatre fleuves de vertus et de vie éternelle.
Le premier est l'obéissance,
le second la douceur,
le troisième la patience,
le quatrième l'abandon de la volonté propre.
-le 5 eme
la noblesse de toute vertu et de toutes bonnes œuvres,
-le 6 eme
nous arrivons à ce qu'on  appelle le retour à la pureté de l'intelligence .
Alban a écrit:
La perfection n'est pas de ce monde ...
si il ya partout les bons et les mauvais
Revenir en haut Aller en bas
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 01 Sep 2014, 21:55

Alban a écrit:
Non moi je pense que Dieu nous laisse totalement libre.
La foi islamique nous enseigne que tout ce qui se passe dans l'Univers a déjà été déterminé depuis l'Eternité par Allah, qui est l'Omniscient et le Tout Puissant. Par la suite, ce qui arrive dans la Création n'est que la matérialisation de la Volonté Divine
*Croire au Décret divin (al-qadâ') et en la Prédestination divine (al-qadar) est un des éléments du Dogme musulman, ayant pour base la foi en Allah - éxalté soit-il -, en la connaissance juste de Son Entité et de Ses Noms, et en l'affirmation de Ses Attributs de perfection obligatoires.
cher alban Il y a des choses qui surviennent selon le Vouloir d'Allah - éxalté soit-il - et selon Sa puissance. Elles s'imposent aux gens bon gré ou mal gré, consciemment ou inconsciemment.
C'est ainsi que la raison et son degré d'intelligence ou d'idiotie ; que le caractère à tendance calme ou violente ; que les corps grands ou petits, beaux ou laids ; que la personnalité de l'individu extravertie ou renfermée ; que l'époque de naissance d'une personne, le lieu où elle vit, le milieu où elle grandit, l'identité de ses deux géniteurs, sa durée de vie et son agonie, sa richesse et sa pauvreté ; tout cela et ce qui est similaire, échappent à l'homme. C'est la Prédestination qui donne existence à tout cela, car ce qu'Allah - éxalté soit-il - veut se réalise conformément à Sa Volonté par Sa Toute-Puissance. Personne n'est tenue responsable en la matière et n'est à blâmer.

Tous ses aspects sont au-dessus de nos forces et ne nous sont pas accessibles.
Quant à la seconde catégorie des choses afférentes au Décret et à la Prédestination, elle concerne les actes volontairement et consciemment accomplis. L'homme entreprend ces actions tout en étant conscient de sa liberté et de son emprise sur ce qu'il fait. Il sent l'indépendance de sa volonté et de sa capacité dans leur réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
lefidele




MessageSujet: Re: Le Respect   Dim 28 Sep 2014, 20:19

Le respect est une valeur empruntée au code d'honneur des mafieux et des sociétés masculines où le machisme est de règle. Il appartient aussi au langage et au code d'honneur des voyous des cités sensibles. Le respect, dans ce contexte, est la reconnaissance de la force physique et du courage au combat de l'autre, autrement dit de sa capacité à nuire et en fin de compte, de tuer. On respectera donc quelqu'un à la mesure de la crainte qu'il inspirera.
A partir de quel moment ne respecte-t-on plus quelqu'un?
En fait, il y a deux étapes: quand je ne connais pas quelqu'un, il a droit à mon respect a priori, en tant que personne humaine soumise aux mêmes devoirs que moi, et jouissant des mêmes droits. Dans la mesure aussi où cette personne peut me nuire, je la respecterai. Ensuite, si mon prochain se conduit comme un sagouin, me prouve son imbécillité, son inculture, sa malfaisance, intérieurement je ne le respecterai plus, mais je le mépriserai pour ses défauts. S'il demeure capable de me nuire, je le laisserai tranquille, par prudence, et cette prudence sera la forme extérieure de mon respect pour sa capacité de nuire.

Revenir en haut Aller en bas
lefidele




MessageSujet: Re: Le Respect   Dim 28 Sep 2014, 20:20

Alban a écrit:
Bonjour

C'est simple par une bonne éducation.
- Le premier stade, c'est d'essayer de comprendre ce qui est bien et ce qui est mal. Pour moi les trois documents( AT, évangiles, Coran) nous apportent beaucoup.
Jésus nous dit qu'il "se montrera" à nous si l'on garde "ses commandements".
- Le deuxième stade c'est de comprendre le monde (la création de Dieu) dans lequel nous vivons.
- Le troisième stade reste un mystère - c'est à dire peut-être communier avec l'être parfait pendant l'éternité au paradis - ou au moins avoir des connaissances authentiques sur l'être parfait qui a tout créé. Enfin, dans notre vie dans ce monde, je ne suis pas sûr que ce soit très utile.
Reste une étape où l'on va étudier par la théorie la magie, la sorcellerie dans le but de pouvoir se protéger des effets néfastes, qui à mon humble avis se doit d'être étudiée dans le premier stade.
Certains voient dans cette dualité entre mépris intérieur et respect extérieur, de l'hypocrisie, mais à ceux-là, je demande d'aller défendre leur voiture quand on la leur brûle, ou la victime qui se fait agresser. Après, je consentirai à discuter d'hypocrisie et de sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
penseur libre




MessageSujet: Re: Le Respect   Dim 28 Sep 2014, 20:25

bizarrement je n'ai manqu" de respect a personne et pourtant mes comm s'effacent par magie
c'est sur ta maniere de repondre que j'ai ecris ce post et tant que tu ne changera pas tes propos et les moderer  tu ne verra plus tes reponses  28.09.2014 19:53:12 elm

develloppe sur quels propos et quelle manière parce que c'est facile de balancer un truc pareil sans apporter un quelconque exemple
Revenir en haut Aller en bas
penseur libre




MessageSujet: Re: Le Respect   Dim 28 Sep 2014, 23:35

perso , le respect est de chercher la vérité en débattant sans forcément insulter , ou attaquer , juste chercher la vérité en se basant sur les faits pour ce qui est de la foi c'est autre chose il faut apporter son point de vue et etre ouvert a l'autre
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 29 Sep 2014, 09:58

lefidele a écrit:
Le respect est une valeur empruntée au code d'honneur des mafieux et des sociétés masculines où le machisme est de règle. Il appartient aussi au langage et au code d'honneur des voyous des cités sensibles. Le respect, dans ce contexte, est la reconnaissance de la force physique et du courage au combat de l'autre, autrement dit de sa capacité à nuire et en fin de compte, de tuer. On respectera donc quelqu'un à la mesure de la crainte qu'il inspirera.
A partir de quel moment ne respecte-t-on plus quelqu'un?
En fait, il y a deux étapes: quand je ne connais pas quelqu'un, il a droit à mon respect a priori, en tant que personne humaine soumise aux mêmes devoirs que moi, et jouissant des mêmes droits. Dans la mesure aussi où cette personne peut me nuire, je la respecterai. Ensuite, si mon prochain se conduit comme un sagouin, me prouve son imbécillité, son inculture, sa malfaisance, intérieurement je ne le respecterai plus, mais je le mépriserai pour ses défauts. S'il demeure capable de me nuire, je le laisserai tranquille, par prudence, et cette prudence sera la forme extérieure de mon respect pour sa capacité de nuire.



C'est une définition du respect à laquelle je n'avais pas pensé, mon cher LEFIDELE.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Elmakoudi




MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 29 Sep 2014, 21:26

penseur libre a écrit:
perso , le respect est de chercher la vérité en débattant sans forcément insulter , ou attaquer , juste chercher la vérité en se basant sur les faits pour ce qui est de la foi c'est autre chose il faut apporter son point de vue et etre ouvert a l'autre
dans ce cas je suis avec toi en oubliant jamais que:
Tout homme qui se respecte agit de manière à conserver l'estime de lui-même.et Respecter quelqu'un c'est l'honorer d'une déférence profonde.
cher penseur Lorsqu'on pense qu'une personne n'est pas ou plus respectable, c'est qu'elle même à manqué de respect envers les autres.
Revenir en haut Aller en bas
lefidele




MessageSujet: Re: Le Respect   Lun 29 Sep 2014, 21:34

mario-franc_lazur a écrit:
lefidele a écrit:
Le respect est une valeur empruntée au code d'honneur des mafieux et des sociétés masculines où le machisme est de règle. Il appartient aussi au langage et au code d'honneur des voyous des cités sensibles. Le respect, dans ce contexte, est la reconnaissance de la force physique et du courage au combat de l'autre, autrement dit de sa capacité à nuire et en fin de compte, de tuer. On respectera donc quelqu'un à la mesure de la crainte qu'il inspirera.
A partir de quel moment ne respecte-t-on plus quelqu'un?
En fait, il y a deux étapes: quand je ne connais pas quelqu'un, il a droit à mon respect a priori, en tant que personne humaine soumise aux mêmes devoirs que moi, et jouissant des mêmes droits. Dans la mesure aussi où cette personne peut me nuire, je la respecterai. Ensuite, si mon prochain se conduit comme un sagouin, me prouve son imbécillité, son inculture, sa malfaisance, intérieurement je ne le respecterai plus, mais je le mépriserai pour ses défauts. S'il demeure capable de me nuire, je le laisserai tranquille, par prudence, et cette prudence sera la forme extérieure de mon respect pour sa capacité de nuire.



C'est une définition du respect à laquelle je n'avais pas pensé, mon cher LEFIDELE.          
salam cher mario c'est que de temps en temps je viens d'apprendre auprès des Savants sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 30 Sep 2014, 07:26

lefidele a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
lefidele a écrit:
Le respect est une valeur empruntée au code d'honneur des mafieux et des sociétés masculines où le machisme est de règle. Il appartient aussi au langage et au code d'honneur des voyous des cités sensibles. Le respect, dans ce contexte, est la reconnaissance de la force physique et du courage au combat de l'autre, autrement dit de sa capacité à nuire et en fin de compte, de tuer. On respectera donc quelqu'un à la mesure de la crainte qu'il inspirera.
A partir de quel moment ne respecte-t-on plus quelqu'un?
En fait, il y a deux étapes: quand je ne connais pas quelqu'un, il a droit à mon respect a priori, en tant que personne humaine soumise aux mêmes devoirs que moi, et jouissant des mêmes droits. Dans la mesure aussi où cette personne peut me nuire, je la respecterai. Ensuite, si mon prochain se conduit comme un sagouin, me prouve son imbécillité, son inculture, sa malfaisance, intérieurement je ne le respecterai plus, mais je le mépriserai pour ses défauts. S'il demeure capable de me nuire, je le laisserai tranquille, par prudence, et cette prudence sera la forme extérieure de mon respect pour sa capacité de nuire.



C'est une définition du respect à laquelle je n'avais pas pensé, mon cher LEFIDELE.          


salam cher mario c'est que de temps en temps je viens d'apprendre auprès des Savants sur ce forum  

Alors, cher LEFIDELE, sois-nous fidèle ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Denis Abd El Karim




MessageSujet: Re: Le Respect   Mar 28 Oct 2014, 23:35

Le respect... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
lefidele




MessageSujet: Re: Le Respect   Mer 29 Oct 2014, 19:09

Denis Abd El Karim a écrit:
Le respect...  Rolling Eyes
tu a tout dis
Revenir en haut Aller en bas
Svenmaster

avatar


MessageSujet: Re: Le Respect   Dim 04 Oct 2015, 20:27

Elmakoudi a écrit:
-Comment pourriez vous définir le respect ?
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?
A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?
Merci d'avance

Elmakoudi a écrit:
Comment pourriez vous définir le respect ?

larousse a écrit:
Sentiment de considération envers quelqu'un, et qui porte à le traiter avec des
égards particuliers ; manifestations de ces égards

Elmakoudi a écrit:
Dans quelle mesure peut on respecter quelqu'un ?


Moi j'ai bien du mal a manquer de respect à quelqu'un parce que j'ai une éducation qui naturellement me fais respecter les gens et qui m'empêche de franchir la ligne rouge lors des disputes quotidiennes. De plus je suis conscient de l'effet miroir car quand on manque de respect à quelqu'un il fera (naturellement) de même pour nous .

Elmakoudi a écrit:

A partir de quel moment ne respecte - on plus quelqu'un ?

Moi je fonctionne par sentiment et j'arrive a être irrespectueux voir blessant qu'a partir du moment où je ressens le mépris. C'est seulement ce sentiment qui me donne le pouvoir d'être blessant, sinon je peux jouer de façon théâtrale l'irrespectueux, répéter des paroles dites "blessante" elles n'auront aucune consistance ni valeur et serons sans effet.

Maintenant sur le forum on ne parle pas comme si on parlerait avec des vrais gens, je veux dire on élimine les formules de politesses et on va droit au but. Pour moi ça n'est pas perçu comme de l'irrespect, et tant qu'on ressent pas de mépris derrière les écritures il n'y a pas de raison de parler d'irrespect (souvent ce ne sont que des clash banales). Par contre de sanctionner des gens qui s'exprime par la langue de l'insulte me paraît important car c'est pas la même chose de dire:
pauvre connard à la place de je te trouve stupide.

Mais à la base si on sent qu'il y a du mépris dans la discutions pourquoi continuer la discutions ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Respect   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Respect
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Non respect de la loi anti-tabac
» Le respect et l'écoute de l'autre dans le droit.
» Le respect pas la soumission.
» Avec tout mon respect..
» Le respect et les entités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: COMMENT DIALOGUER -- NOTRE CHARTE ---
Sauter vers: