Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
SKIPEER

avatar


MessageSujet: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 02 Sep 2014, 01:48

Rappel du premier message :

Nous lisons dans ( Marc 3 : 29 et Luc 12 : 10, Mt 12 : 31-33 ) ceci :


"Celui qui aura blasphémé contre le fils, il lui sera pardonné, mais celui qui aura blasphémé contre le Saint-Esprit, il ne lui sera jamais pardonné, ni dans ce monde, ni dans le monde à venir "

En effet, s’il y avait unité de nature et de personne  comme nous le disent nos amis chrétiens le blasphème contre le fils n’aurait, lui non plus, jamais été pardonné ?


Discutons en avec respect Merci


Dernière édition par SKIPEER le Mar 02 Sep 2014, 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Thedjezeyri14




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 13:52

Poisson vivant a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:

"Muhammad" figure au moins 4 fois dans le Coran !


Beaucoup plus que çà !

Tu peux appeler un homme par son titre sans donner son nom ! messager de Dieu, prophète de Dieu, etc.....



 Si le Coran mentionne le role et non le nom c'est que peu importe la personne elle même dans le passage concerné pour preuve Moise est bien messager et prophète pourtant son nom est cité une centaine de fois..
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 16:14

icare a écrit:
Mohamed n’est que le porteur d’ Un message , il n’a pas à dire son mot .
Mohamed s’exprime à travers sa parole reprise dans les hadith et la Sira , a l’instar de Paul . Sais tu que l’ona Regard critique sur ces hadith et surtout sur la Sira ?
Pour confirmer on se réfère au coran . Pour confirmer Paul , avez vous les paroles de Jésus comme référence . Pourquoi la colère de Paul dans ses écrits et pourquoi le schisme entre Jacques et Paul ?
Je vais aller plus loin pourquoi avoir mis à l’ecart Jacques et sa conception , alors que l’autorite De Jacques ne fait aucun doute selon les paroles de Jésus , contrairement à Paul qui dit avoir croisé Jesus sur un chemin . Chemin , désert et tentation ça ne te rappelle rien ?

Mohamed porte le message, il n'a pas mot à dire de lui même effectivement.

Mais alors que Mohamed à travers le Coran ne dit rien les hommes en dehors du Coran le font parler.

Est ce que Allah vous a dit par le Coran d'écouter Mohamed en dehors du Coran ?

Ou est ce que vos ancêtres ont pris la liberté (libre arbitre) de faire par écrit et d'imposer comme guidance ce que Mohamed a dit.

Pour confirmer ce que Mohamed dit vous n'avez pas comme référant le Coran donc contrairement à ce que tu dis puisque il n'y a aucune prescription qui indique qu'il faut que vous écoutiez le prophète en privé.

Pour Paul, nous sommes témoins d'un évènement décrivant les circonstances de son rôle dans le Nouveau Testament puisque Jésus vient s'imposer à lui pour qu'il devienne médiateur entre Dieu et les hommes. Comme référence nous avons les actes des apôtres qui décrivent Paul dans tout son cheminement alors qu'il est pharisien jusqu'à ce qu'il devienne apôtre lui même.

La conversion de Paul exprime la puissance du Saint Esprit qui agit en lui.

La conversion de Paul exprime la très grande Miséricorde de Dieu qui va jusqu'à donner la sainteté à un pharisien, c'est pour dire !

Paul est le seul qui puisse avec des mots expliquer ce que signifie "le parler en langues".

Est ce que vous savez ce que le Saint Esprit confère à l''esprit d'un homme qui a été choisi ?

Non car quand bien même un homme ou une femme aujourd'hui vous dira "je suis investi par le Saint Esprit" vous ne le ou la croirez pas, mais Paul qui est "dans la Bible" a par sa présence donc "dans la Bible" une place de choix puisqu'il peut compter comme vraiment quelqu'un qui a reçu l'Esprit Saint.

Concernant le différend il réside entre Paul et Pierre et non entre Paul et Jacques.

Et concernant la rencontre entre Jésus et Paul sur la route de Damas donc dans un endroit désertique donc, non, la Bible ne prend pas pour exemple quelqu'un qu'elle va mettre au rang d'apôtre s'il est le diable icare.

Dommage que vous ne voulez pas que l'on parle des épitres ensemble, vous auriez à comprendre mille choses.

Et tu sais c'est à travers Paul que j'ai compris que le rachat des péchés des pécheurs se fait à la fin du monde, que tous les hommes même les pires pêcheurs seront pardonnés par Dieu, l'information tu ne la trouves pas ailleurs dans la Bible.

Donc il est réconfortant de se dire que si admettons nous sommes témoins de faits de guerre et voyons des signes d'une fin prochaine que même avec les péchés que nous portons sur nous nous serons pardonnés par Dieu tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 16:22

abdelsalam_78 a écrit:
Aquilas** a écrit:



On s'est mal compris.

Paul s'exprime dans la Bible, pourquoi Mohamed ne s'exprime pas lui dans le Coran ?.

Il parait qu'un homme ne doit pas s'exprimer a la place de Dieu, que c'est de l'associationnisme grave....

Toi tu pars completement en vrille ! J'arrete de discuter avec toi, car avec tes discours plus contradictoires les uns que les autres, il est impossible d'avancer !


Oui très très grave...

Mohamed que tes ancêtres ont fait parler pour lui faire dire par exemple : "un gigot m'a dit qu'il était empoisonné et alors que moi Mohamed je l'ai quand même mangé je suis mort au bout de 5 ans" C'est gravissimme de faire parler en plus un gigot, j'ai jamais vu ça !!

Quant à Paul il fait partie intégrante de la Bible.


Tu n'ignores pas Abelsalam que DIEU EST OMNIPOTENT n'est ce pas ?

Donc si Dieu a voulu que Paul parle dans la Bible c'est Dieu qui commande !!

Qui c'est le commandant ?? Toi ou Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 16:47

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Beaucoup plus que çà !

Tu peux appeler un homme par son titre sans donner son nom ! messager de Dieu, prophète de Dieu, etc..



 Si le Coran mentionne le role et non le nom c'est que peu importe la personne elle même dans le passage concerné pour preuve Moise est bien messager et prophète pourtant son nom est cité une centaine de fois..



Il me semble que plusieurs passages du Coran font référence à Mohammed uniquement sans utiliser son nom mais son titre.

Un jour ici sur ce forum, un Musulman m'avait affirmé que Jésus était cité plus de fois que Mohammed dans le Coran, mais c'est faux.




.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 16:53

Pierresuzanne a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Beaucoup plus que çà !

Tu peux appeler un homme par son titre sans donner son nom ! messager de Dieu, prophète de Dieu, etc.....

Tu as raison, Mohamed figure à chaque page du Coran. C'est lui qui a inventé cette fausse révélation divine pour satisfaire toutes ses convoitises.
C'est ça tu m'expliqueras dans ce cas comment a il fait lui qui était illettré et si comme tu dis c’était pour satisfaire soit disant ses convoitises tu nous expliqueras comment se fait il qu'il ait vécu une vie austère
Etait-il impossible pour Mohammed ( paix  sur lui) de trouver un moyen plus aisé pour gagner sa vie? Pourquoi a-t-il subie des années de persécution à La Mecque et subit une humiliation permanente, la ruine de sa réputation, de ses proches, du commerce de sa femme Khadija, juste à cette fin?

En réalité, le Prophète ( paix sur lui) connaissait déjà une situation aisée avant d'assumer son apostolat divin du fait de son alliance avec Khadija bint Khuwaylid, QDA, dont il était l'employé. Ainsi, quelle était pour lui la nécessité de fabriquer une religion dans le but de s'enrichir? Réponse : aucune

Si le prophète(psl) voulait s'enrichir, une grosse occasion s'est pourtant présentée devant lui. C'était lorsqu'il prêchait à la Mecque, ce seul fait suffit à lui seul pour détruire cette accusation. Voici le récit de cette anecdote :

Quraych délégua 'Utba Ibn rabi'a qui dit dit au Prophète(saws) :
«Ô fils de mon frère ! Tu sais bien la parenté nous lie ; mais tu présentes à ton peuple une cause dangereuse qui a disloqué son unité. Je vais te faire quelques offres, peut-être choisiras-tu celle qui te convient :
Si c'est de l'argent que tu veux, nous t'en donnerons assez pour que tu sois le plus riche de nous tous ;
Si c'est le prestige, nous ferons de toi notre Seigneur obéi ;
Si c'est le règne, nous te proclamerons roi ;
Si ce sont des visions que tu n'arrives pas à conjurer, nous chercherons un médecin et nous dépenserons le nécessaire pour que tu guérisses.»

Aussitôt que 'Utba eut fini ses propositions, le Prophète(saws) lui récita le début de la Sourate "Les versets détaillés". [...]
Le Prophète(saws) a choisi ces versets de la prodigieuse Révélation pour faire comprendre à son interlocuteur la vérité du Message et du Messager. Muhammad(saws) transmet un Livre du Créateur à Ses créatures afin de les guider et de les sauver de la ruine où mène leur égarement. Il est, avant quiconque chargé d'y croire, de s'y conformer et d'obéir à ses principes. Si Dieu recommande à ses serviteurs d'être probes et de demander pardon, Muhammad(saws) est le plus attaché à ce pardon et à cette probité ; il ne veut ni pouvoir, ni fortune, ni prestige. Il avait grâce à Dieu, tous ces atouts à sa portée ; mais sachant se surpasser, il n'y a pas du tout aspiré. Il a même été prodigue de tous les biens dont l'a doté la providence ; il a dépensé en de temps une fortune colossale, renonçant à la vie et ne laissant pas un dirham pour sa progéniture.
'Utba voulait, au nom de Quraych, que Muhammad(saws) renonçât à son Appel à Dieu et à la justice entre les hommes. Mais qu'adviendrait-il de la vie si un rocher se détachait de la terre et montait au ciel pour entraver la trajectoire des astres ou voiler les rayons solaires privant l'existence de lumière et de chaleur ?
Comme cette offre est insolite ! Et comme celui à qui elle fut faite est digne de fermeté inébranlable ! Ces versets coraniques ont excité la léthargie de l'esprit de 'Utba. La menace du châtiment grondait à réveiller ses sentiments endormis :
«S'ils se détournent de ton message, dis-leur : Je vous avertis du péril imminent : une foudre comme celle qui a frappé 'Âd et Thamûd.» (41:13)
'Utba se leva, la main sur le front, comme si la foudre allait s'abattre sur lui, et s'en alla voir les notables de Quraych à qui il proposa de laisser Muhammad(saws) tranquille.
Source : Muhammad Al Ghazali, Fiqh As Sira, édition Maison d'ENNOUR, p.82/83

Omar Ibn Al-Khâttab raconte une anecdote intéressante:

(….) J'entrai chez l'Envoyé de Dieu et le trouvai étendu sur une natte. Je m'assis et lui de se couvrir de son pagne qu'il portait seulement. Je vis alors les traces de la natte dessinées sur son flanc. Je regardai dans la chambre de l'Envoyé de Dieu et ne trouvai qu'une poignée d'orge et une autre d'acacia blond (servant au tannage), ainsi qu'une peau suspendue qui n'a pas encore été tannée. A cette scène, je ne puis pas retenir mes larmes. "Pourquoi pleures-tu, ô Ibn Al-Khattâb ?", demanda le Prophète. Je répondis : "Ô Prophète de Dieu ! Et comment ne pas pleurer en voyant les traces qu'a laissée la natte sur ton flanc et ce belvédère qui ne contient presque rien. Comment ne pas pleurer en comparant ta situation - toi l'Envoyé de Dieu et Son élite, dans ta petite chambre - à celle de César ou Chosroes qui jouissent des fruits et des ruisseaux ?" "Ô Ibn Al-Khattâb, répliqua le Prophète, ne consens-tu pas que nous aurons la vie future et qu'ils ont ce bas monde ?" "Si," dis-je (….)
(rapporté par Muslim, n° 2704)


L'on ne vivait pas dans la surabondance au sein de la maisonnée du Prophète :


D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), un homme vint trouver l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : "J'ai très faim".
Le Prophète envoya (demander) à l'une de ses femmes de quoi lui donner à manger, elle lui répondit : "Par Celui qui t'a envoyé par la Vérité, nous n'avons absolument rien sinon de l'eau".
Comme il envoya (demander) à une autre, il reçut toujours la même réponse : "Je n'ai que l'eau".
Il reçut cette même réponse de toutes ses femmes. Puis, le Prophète s'adressa aux fidèles : "Celui qui accordera l'hospitalité à cet homme cette nuit, Dieu lui fera miséricorde".
Un homme des 'Ansâr se leva alors et dit : "Moi, Envoyé de Dieu". Puis il emmena l'homme dans sa demeure et dit à sa femme : "As-tu quelque chose à manger?"
Elle lui répondit : "Nous n'avons rien autre que le souper de nos enfants".
Il lui dit alors: "Occupe-les par un moyen quelconque, et quand notre hôte entrera, éteints la lumière et fais-le croire que nous mangeons et lorsqu'il commencera à manger éteints la lampe".
Cet homme des 'Ansâr s'assit avec sa femme et l'hôte prit son repas. Le lendemain matin, quand l'homme des 'Ansâr alla trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), celui-ci lui dit : "Dieu a admiré la façon dont vous avez traité votre hôte cette nuit".
(Sahîh Muslim, n° 3829)

 Mohammad (que la paix soit sur lui) n'a certainement pas vécu dans un palais ni dans des maisons très luxueuses.
D'autres soutiennent que le Prophète (que la paix soit sur lui) s'est enrichi par le biais de conquêtes et ils mettent en avant le récit suivant, narré par Abû Hourayra:
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 17:00

SKIPEER a écrit:
C'est ça tu m'expliqueras dans ce cas comment a il fait lui qui était illettré et si comme tu dis c’était pour satisfaire soit disant ses convoitises tu nous expliqueras comment se fait il qu'il ait vécu une vie austère
Etait-il impossible pour Mohammed ( paix  sur lui) de trouver un moyen plus aisé pour gagner sa vie? Pourquoi a-t-il subie des années de persécution
à La Mecque et subit une humiliation permanente, la ruine de sa réputation, de ses proches, du commerce de sa femme Khadija, juste à cette fin?


J'ai cru que tu parlais de Paul





.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 17:18

Poisson vivant a écrit:

Il me semble que plusieurs passages du Coran font référence à Mohammed uniquement sans utiliser son nom mais son titre.

Un jour ici sur ce forum, un Musulman m'avait affirmé que Jésus était cité plus de fois que Mohammed dans le Coran, mais c'est faux.

.


Quand le Coran utilise les termes Prophete , Messager  ou serviteur peu importe de qu'il s'agit au dela de la personne c'est le role qui est concerné le musulman du forum avait donc raison puisque le Coran n'a precisé Muhammed que 4 fois contrairement a plus de 30 fois pour Jesus.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 17:45

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:

Il me semble que plusieurs passages du Coran font référence à Mohammed uniquement sans utiliser son nom mais son titre.

Un jour ici sur ce forum, un Musulman m'avait affirmé que Jésus était cité plus de fois que Mohammed dans le Coran, mais c'est faux.

.


Quand le Coran utilise les termes Prophete , Messager  ou serviteur peu importe de qu'il s'agit au dela de la personne c'est le role qui est concerné le musulman du forum avait donc raison puisque le Coran n'a precisé Muhammed que 4 fois contrairement a plus de 30 fois pour Jesus.


Je ne suis pas d'accord avec toi puisque très souvent le terme "messager d'Allah" dans le Coran s'adresse non à tous les messagers mais à un messager et un seul, Mohammed.


Exemple

"vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment."

On voit bien dans ce verset qu'on ne parle pas de Moise ou de Jésus mais de Mohammed.





.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 17:49

Poisson vivant a écrit:

Je ne suis pas d'accord avec toi puisque très souvent le terme "messager d'Allah" dans le Coran s'adresse non à tous les messagers mais à un messager et un seul, Mohammed.


Exemple

"vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment."

On voit bien dans ce verset qu'on ne parle pas de Moise ou de Jésus mais de Mohammed.

.


Au contraire tu viens de faire une erreur repandu chez les musulmans , ce verset ne demande pas de prendre Muhammed en exemple  mais , plutot le Messager donc , du message en gros si c'etait quelqu'un d'autre qui rapportait ce message on aurair prit exemple sur lui independement de Muhammed.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mar 28 Nov 2017, 18:47

Poisson vivant a écrit:
SKIPEER a écrit:
C'est ça tu m'expliqueras dans ce cas comment a il fait lui qui était illettré et si comme tu dis c’était pour satisfaire soit disant ses convoitises tu nous expliqueras comment se fait il qu'il ait vécu une vie austère
Etait-il impossible pour Mohammed ( paix  sur lui) de trouver un moyen plus aisé pour gagner sa vie? Pourquoi a-t-il subie des années de persécution
à La Mecque et subit une humiliation permanente, la ruine de sa réputation, de ses proches, du commerce de sa femme Khadija, juste à cette fin?


J'ai cru que tu parlais de Paul





.
Paul de Tarse avait il une femme qui s'appelait Khadija ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mer 29 Nov 2017, 22:12

mario-franc_lazur a écrit:
icare a écrit:


Si ça ne se résumait qu’a Cela .


Précise, précise ! Tu m'intéresses.
Je ne sais pas ce qui t'intéresse vraiment , mon avis ne restera que mon avis , je pense que ta foi est assez solide . Jésus est bon selon ta foi .
Je n'ai pas la foi et je ne crois pas Au Christ , ma lecture ne sera pas la même que la tienne .

Oui Jésus a guérit des malades , oui Jésus a commandé l'amour du prochain , oui Jésus a demandé à Pierre de ranger son épée , ou Jésus a fait mainte chose qui font de lui un grand homme .

Mais cette bonté a des limites . Lorsque Jésus rejette la mère d'un fille venu lui implorer son aide ? Lui répondre qu'il n'a pas à donner aux chiens ce qui est pour les enfants .
Ensuite nous avons sans cesse , les appels aux malheurs , malheur à toi , malheur à toi ... Pourquoi ? La réponse est donné dans Matthieu 11 , que dit il au sujet de chorazin , bethsaida et capenaum ? Pourquoi ? Donc ces guérisons et ces prodiges ne sont pas gratuits . C'est un genre de clientélisme .
Alors que Jésus selon la théologie chrétienne peut guérir le monde , or il ne l'a pas fait . Où est donc la bonté ?

Ensuite nous avons Jésus qui voit un figuier avec des feuilles . Il va près du figuier et ne trouve pas de fruit . Quelle est sa réaction ?
Dire que le figuier est le symbole d'Israel est encore pire , car le figuier a été maudit . Un figuier , un arbre sans vie (mais qui répond).
En effet traiter des gens de races de vipères n'est pas très digne de la part d'une personne non violente . D'ailleurs la scène du temples est significatrice . Nous savons que Jésus connaissait le temple et savait ce qui s'y passait . Qu'est ce qui l'a mis dans une colère folle ? Une mauvaise surprise , de la monnaie à l'effigie de l'empereur à l'intérieur du temple , un sacrilège , un blasphème . En bref voilà Jésus qui se met à chasser les gens , à les fouetter et à les insulter . Est ce légitime ?

Donc dire d'une personne qu'elle est bonne alors qu'on ne connait rien de celle ci est du domaine de la foi . Je rappelle que les paroles de Christ ne dépasse pas la trentaine de page , son discours mit cote à cote ne dépasse pas deux heures . Et ces quelques passages suffisent à dire que Jésus est un inconnu .
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mer 29 Nov 2017, 22:34

icare a écrit:
Donc ces guérisons et ces prodiges ne sont pas gratuits . C'est un genre de clientélisme .
Alors que Jésus selon la théologie chrétienne peut guérir le monde , or il ne l'a pas fait . Où est donc la bonté ?  

C'est tout le problème du miracle, penses tu que Jésus sauve contre la volonté des hommes ?
Il soigne tout ceux qui par foi l'approchent et le lui demandent.
Il dit bien à chacun, ta foi t'a sauvé. C'est l'espérance du souffrant qui sauve.
Je ne parle même pas de Dieu car il est évident que certains n'avaient d'espérance que dans le sauveur devant eux.

Je pourrais juste dire aussi selon ton raisonnement clientéliste que Dieu n'est pas bon car nous souffrons.
Pourquoi certains seraient dans les béatitudes et d'autres dans les pires tourments ?
C'est un mystère. Dans tous les cas la souffrance reste la souffrance. Elle est intolérable.

Que peut on espérer dans la souffrance si ce n'est l'espérance en ce qui sauve ?
Ce n'est pas que Dieu fasse du clientélisme, cette profonde espérance qui oeuvre en nous elle vient aussi de nous.
Si un jour tu rencontrais l'amour extatique tu comprendrais qu'elle balaye tout instantanément, même si cela est fugace.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

icare a écrit:
En bref voilà Jésus qui se met à chasser les gens , à les fouetter et à les insulter . Est ce légitime ?

Où as tu lu qu'il frappait et insultait les gens. Tu devrais relire le passage. Si tu ne comprends pas, demande.
Je n'ai pas repris les autres points, mais de même, ils ont été abordés dans de nombreux posts.

icare a écrit:
Je rappelle que les paroles de Christ ne dépasse pas la trentaine de page , son discours mit cote à cote ne dépasse pas deux heures . Et ces quelques passages suffisent à dire que Jésus est un inconnu .

C'est une des raisons pour laquelle certains disent qu'il n'a pas existé. Mais ce n'est pas le cas des musulmans il me semble.
Ce qui est sûr c'est que du peu de texte que nous avons des témoins directs, les hommes ont projeté tout un imaginaire de bonté.
Je trouve cela vraiment dans les desseins de Dieu, l'espérance nous rend prolixe en toute bonté et liberté devant l'inconnu.
De l'Amour tout découle, celui qui a foi le monde lui appartient, sans être sous le joug d'une sunna hérité des faits et gestes du Christ.

C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mer 29 Nov 2017, 23:09

brigit a écrit:

Il soigne tout ceux qui par foi l'approchent et le lui demandent.
Il dit bien à chacun, ta foi t'a sauvé. C'est l'espérance qui sauve.
Je ne parle même pas de Dieu car il est évident que certains n'avaient d'espérance que dans le sauveur devant eux.
Oui , bien entendu , pour être sauver il faut avoir la foi être juif et non un païen que l'on compare à des chiens .

brigit a écrit:


Je pourrais juste dire aussi selon ton raisonnement que Dieu n'est pas bon car nous souffrons.
Pourquoi certains seraient dans les béatitudes et d'autres dans les pires tourments ?
C'est un mystère. Dans tous les cas la souffrance reste la souffrance. Elle est intolérable.
Le fait que la souffrance ait persisté même après la mort de Jésus me montre que la croyance en un Dieu amour est fausse . Tu peux y croire , mais la réalité du onde est tel qu'il est impossible de croire en un Dieu amour , et encre moins à l’Église et au Saint esprit .
En enfant qui meure , qui nait handicapé , et qui se retrouve au purgatoire car non baptisé est inconciliable avec un Dieu amour . Dieu soit loué , l’Église est revenu dessus très récemment .
Un Dieu amour ne châtie pas et ne laisse pas ses enfants souffrir alors qu'il peut les sauver. Or ce sauvetage n'a jamais eu lieu puisque nous souffrons . De plus le bon chrétien doit aimer la souffrance , c'est une sublimation .
brigit a écrit:


Que peut on espérer dans la souffrance si ce n'est l'espérance en ce qui sauve ?
Nous sommes sauvés , il suffit de croire au Christ pour ne plus avoir à souffrir . Et pourtant le chrétien souffre tout autant que le criminel .
Quant aux saint esprit , le consolateur , qui a pris l'âme d'ananias pour blasphème , alors qu'il s'est absenté lorsque l’Église a blasphémé .
d'ailleurs les apôtres aussi ont eu le pouvoir , qu'ont ils fait ? La plupart sont morts en martyr , pourquoi faire souffrir ceux qui ont aimé le Christ ?
Où est la bonté ?
brigit a écrit:

Ce n'est pas que Dieu fasse du clientélisme, cette profonde espérance qui oeuvre en nous elle vient aussi de nous.
Oui on sauve et on guérit certains et on maudit le reste ?
Je considère cela comme une injustice .
brigit a écrit:



Où as tu lu qu'il frappait et insultait les gens. Tu devrais relire le passage. Si tu ne comprends pas, demande.
Je pense que si Jésus a fait un fouet avec des cordes , ce n'est pas pour chasser les mouches . Je pense qui dire à des gens que vous êtes une race de vipère , aujourd'hui serait une insulte antisémite .
Quant à retourner des tables et des chaises pour chasser des gens , c'est de la douceur sans doute , la même que Bud Spencer .

brigit a écrit:

C'est une des raisons pour laquelle certains disent qu'il n'a pas existé. Mais ce n'est pas le cas des musulmans il me semble.
Oh la petite coquine , je ne suis pas de ceux là .
Le Jésus des évangiles n'est pas le Issa du coran , tout comme le Jésus des gnostiques n'est pas le Jésus des historiens .
Se baser sur le coran pour découvrir Jésus ne sert à rien , car Issa est aussi une inconnue .
Donc en effet je ne peux tirer de conclusions sur Jésus mais ce qu'il est possible de tirer des évangiles c'est qu'il n'est pas ce qu'en dise les chrétiens .

Encore une , pour le fun .
Dans la culture maghrébine (et d'autres) la mère a une place capitale . On ne peut ni lui parler à voie haute et encore moins l'insulter . Tu sais une tradition dit que notre salut est sous les pieds de notre Mère . En effet la mère est la personne qui a le plus souffert pour le bien de ses enfants .
Or MArie qui a sans doute souffert après la naissance de Jésus car sans père , et sous le coup de la lapidation (les témoins n'ont jamais témoigné on se demande comme elle en a échappé) , vient s'approcher de Jésus et de ses disciples comme une gentille servante . Tais toi femme , lui répondit Jésus !
Une personne bonne qui se montre ingrat envers sa mère est chose impossible !




Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mer 29 Nov 2017, 23:32

icare a écrit:

brigit a écrit:

Je pourrais juste dire aussi selon ton raisonnement que Dieu n'est pas bon car nous souffrons.
Pourquoi certains seraient dans les béatitudes et d'autres dans les pires tourments ?
C'est un mystère. Dans tous les cas la souffrance reste la souffrance. Elle est intolérable.
Le fait que la souffrance ait persisté même après la mort de Jésus me montre que la croyance en un Dieu amour est fausse . Tu peux y croire , mais la réalité du onde est tel qu'il est impossible de croire en un Dieu amour , et encre moins à l’Église et au Saint esprit .
En enfant qui meure , qui nait handicapé , et qui se retrouve au purgatoire car non baptisé est inconciliable avec un Dieu amour . Dieu soit loué , l’Église est revenu dessus très récemment .
Un Dieu amour ne châtie pas et ne laisse pas ses enfants souffrir alors qu'il peut les sauver. Or ce sauvetage n'a jamais eu lieu puisque nous souffrons . De plus le bon chrétien doit aimer la souffrance , c'est une sublimation .

La souffrance est une sublimation quand elle est par l'Amour et dans l'Amour.
Ce n'est ni un moyen ni un but, c'est juste le fruit des turpitudes du monde et notre Amour nous fait transcender cela.
Nous ne rendons pas un culte à la souffrance. Certains le pensent et c'est une profonde errance pour ceux qui le mettent en pratique.

Disons que c'est par les stigmates de la souffrance, quand on sait que c'est le fruit de l'Amour, que nous prenons conscience de la beauté de l'Amour. C'est une immense preuve d'Amour que d'en prendre conscience. Celui qui est dans l'Amour, par delà les souffrances du fait de cet Amour, a vaincu le monde, tout simplement. Mais en aucun cas cela serait un culte à la souffrance. Celui qui cherche la souffrance et non l'Amour, il ne récoltera que la souffrance. Il faut avoir profondément souffert pour comprendre ce mystère qui donne la parfaite emprise à l'Amour afin de dépasser toutes les souffrances. Bien que nous ayons chacun nos limites. Evidemment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Mer 29 Nov 2017, 23:49

brigit ^^ a écrit:
icare a écrit:


Le fait que la souffrance ait persisté même après la mort de Jésus me montre que la croyance en un Dieu amour est fausse . Tu peux y croire , mais la réalité du onde est tel qu'il est impossible de croire en un Dieu amour , et encre moins à l’Église et au Saint esprit .
En enfant qui meure , qui nait handicapé , et qui se retrouve au purgatoire car non baptisé est inconciliable avec un Dieu amour . Dieu soit loué , l’Église est revenu dessus très récemment .
Un Dieu amour ne châtie pas et ne laisse pas ses enfants souffrir alors qu'il peut les sauver. Or ce sauvetage n'a jamais eu lieu puisque nous souffrons . De plus le bon chrétien doit aimer la souffrance , c'est une sublimation .

La souffrance est une sublimation quand elle est par l'Amour et dans l'Amour.
Ce n'est ni un moyen ni un but, c'est juste le fruit des turpitudes du monde et notre Amour nous fait transcender cela.
Nous ne rendons pas un culte à la souffrance. Certains le pensent et c'est une profonde errance pour ceux qui le mettent en pratique.

Disons que c'est par les stigmates de la souffrance, quand on sait que c'est le fruit de l'Amour, que nous prenons conscience de la beauté de l'Amour. C'est une immense preuve d'Amour que d'en prendre conscience. Mais en aucun cas cela serait un culte à la souffrance. Celui qui cherche la souffrance et non l'Amour, il ne récoltera que la souffrance. Il faut avoir profondément souffert pour comprendre ce mystère qui donne la parfaite emprise à l'Amour afin de dépasser toutes les souffrances. Bien que nous ayons chacun nos limites. Evidemment.
Je ne dis pas le contraire , je pense que le christianisme est en effet une religion d'amour et qu'elle est une voie vers Dieu , et qu'elle est la meilleure voie pour des personnes , mais pas pour toutes .
Or je ne fais pas partie de ces personnes . Mes questions ne trouvent pas de réponse dans les évangiles et dans le christianisme .
Il y a encore bien des questions que je me pose et qui reste pour l'instant sans réponse , mais pour l'instant ce qui correspond le plus à mes attentes je l'ai trouvé dans le coran .
La nature humaine est tellement complexe , il y a tellement de diversité que je ne peux réduire le chemin à une seule voie .

Moi , je ne suis pas une personne qui parle d'amour , je le reconnais facilement je n'y comprends rien . Je ne me reconnais ni dans le soufisme , ni dans le christianisme .
Je pense que tu l'as remarqué . Je ne suis pas un philosophe , je n'y comprends rien . Je ne suis pas un scientifique je n'y comprends rien , je ne suis pas historien je n'y comprends rien . Mais je médite , je cherche et la voie que j'ai choisi c'est la mienne , rien qu'à moi . J'ai une liberté , et surtout je suis comme je suis et je reste comme je suis .
Je reste sincère avec moi même et sincère avec Dieu .
Je reste profondément respectueux des autres convictions , mais je n'aime pas qu'on me dise quoi penser ou que c'est la seule vérité , même si je peux me tromper . On peut le prendre comme de l'orgueil , mais je pense que la vraie croyance ne réside pas dans un livre mais dans notre coeur . Reste à savoir quel est le chemin qui entre en résonnance avec notre coeur . Et si untel a le coeur qui résonne en entendant des cymbales d'autres ont le coeur qui résonnent en entendant d'autres sons .
Ma présence sur les forums n'est pas de détruire ou de convertir , mais de lire un ou des témoignages de ces autres coeurs qui résonnent .
Alors que ....
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Jeu 30 Nov 2017, 00:15

icare a écrit:
Or je ne fais pas partie de ces personnes . Mes questions ne trouvent pas de réponse dans les évangiles et dans le christianisme. Il y a encore bien des questions que je me pose et qui reste pour l'instant sans réponse , mais pour l'instant ce qui correspond le plus à mes attentes je l'ai trouvé dans le coran. La nature humaine est tellement complexe , il y a tellement de diversité que je ne peux réduire le chemin à une seule voie.

Et tu as entièrement raison. Il s'agit de l'Eglise invisible qui est l'humanité bienveillante. Ne serait ce la véritable Eglise ?

Je pense que les évangiles auraient eu du sens à n'être qu'oral car l'écrit réduit et fige dans de fausses croyances.

Mais il faut croire qu'il fallait une imperfection pour que le message vive par delà les temps.

Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive.
Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.


Si je parle du Coran ce n'est pas pour t'embêter mais parce que j'ai peur en lisant et en regardant le monde.

Je ne m'en suis jamais cachée. Je ne réduis pas l'Islam aux abrutis qui sèment la zizanie mais je cherche à les comprendre aussi.

Par contre j'espère un jour avoir des réponses autres que celles que je perçois littéralement.

Evidemment il me semble que le soufisme représente ce dépassement mais comme tu dis il n'est pas le seul chemin.

Ce qui compte c'est que j'attends un accouchement de l'oeuvre coranique et je crains que nous soyons qu'au début des soubresauts.

Bon je sais pas par rapport au sujet si c'est HS ou non. Qu'aurait donc dit Muhammad devant de telles paroles :

Celui qui vit par l'épée mourra par l'épée.
Celui qui réduit en esclavage connaîtra l'esclavage.
Celui qui juge sera jugé comme il juge.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Jeu 30 Nov 2017, 01:32

brigit a écrit:
Si je parle du Coran ce n'est pas pour t'embêter mais parce que j'ai peur en lisant et en regardant le monde.

Je ne m'en suis jamais cachée. Je ne réduis pas l'Islam aux abrutis qui sèment la zizanie mais je cherche à les comprendre aussi.

Par contre j'espère un jour avoir des réponses autres que celles que je perçois littéralement.

Evidemment il me semble que le soufisme représente ce dépassement mais comme tu dis il n'est pas le seul chemin.

Ce qui compte c'est que j'attends un accouchement de l'oeuvre coranique et je crains que nous soyons qu'au début des soubresauts.

Pour cela il n' y a pas de réponse . Je n'en ai pas , je ne sais pas concrètement d'où vient cette haine . Nous sommes les premiers à être touché et nous sommes les premiers à n' y rien comprendre . Comment peut on agir de la sorte .
Le coran étant un livre qui semble désordonné, confus , vague amène le lecteur à n' y voir que ce qu'il désir .
Tu as peur , mais les musulmans aussi ont peur , nos parents ont peur , et le musulman est pris en otage .

Mais je pense que lorsque les états musulmans se développeront , que la corruption sera combattu de façon efficace , je pense que la situation s'améliorera .

La lecture d'olivierv , cyril , skander ,de salamsam , d'abdeselam78 , de skipeer , de thedjezeyri14 sont des lectures ouvertes et raisonnées . L'abruti qui est plein de haine , de théorie du complot et qui considére tout ceux qui ne suivent pas LA voie ont une pathologie , un complexe , il ne parlera jamais de sa foi , mais toujours de la foi des autres ou de l'absence de foi des autres . Je pense qu'avec le temps tu t'en es rendu compte . Ce phénomène dérange tout musulman raisonnable et il se vexe facilement lorsqu'on l'assimile à ces autres .

Mohamed a écrit:

Bon je sais pas par rapport au sujet si c'est HS ou non. Qu'aurait donc dit Muhammad devant de telles paroles :
On ne peut qu'accepter cette vision .
Mais il y a la conception qu'un non musulman aura de Mohamed et la conception qu'en aura le croyant . C'est un peu la même chose avec Jésus . Ma conception de Jésus est fondamentalement différente de la tienne .




Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Jeu 30 Nov 2017, 02:00

icare a écrit:

Mohamed a écrit:

Bon je sais pas par rapport au sujet si c'est HS ou non. Qu'aurait donc dit Muhammad devant de telles paroles :
On ne peut qu'accepter cette vision .
Mais il y a la conception qu'un non musulman aura de Mohamed et la conception qu'en aura le croyant . C'est un peu la même chose avec Jésus . Ma conception de Jésus est fondamentalement différente de la tienne .  

Avant de venir sur ce forum, je pensais que Muhammad était comme Saladin, un juste en son temps.

Ce n'est que depuis que je lis que j'ai des doutes.

Je me conditionne en disant qu'il est peut être comme un saint, celui qui chute et se relève pour montrer le signe.

Sauf que son chemin semble inversé dans le temps. Sauf que celui qui se relève, c'est la nation qui l'a suivi.

Comme tu dis à chacun sa vision quand on ne comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Jeu 30 Nov 2017, 10:04

icare a écrit:


Le fait que la souffrance ait persisté même après la mort de Jésus me montre que la croyance en un Dieu amour est fausse . Tu peux y croire , mais la réalité du onde est tel qu'il est impossible de croire en un Dieu amour , et encre moins à l’Église et au Saint esprit .

En enfant qui meure , qui nait handicapé , et qui se retrouve au purgatoire car non baptisé est inconciliable avec un Dieu amour . Dieu soit loué , l’Église est revenu dessus très récemment .

Un Dieu amour ne châtie pas et ne laisse pas ses enfants souffrir alors qu'il peut les sauver. Or ce sauvetage n'a jamais eu lieu puisque nous souffrons . De plus le bon chrétien doit aimer la souffrance , c'est une sublimation .




Il y a de la méprise dans ce que tu dis.

En fait tu te fais une fausse idée.

Jésus déjà n'est pas venu pour abolir la souffrance, la souffrance physique morale font partie de notre condition humaine puisque nous sommes faits de chair.

Jésus est venu apporter "le rapprochement" Dieu est plus près de toi, moins diffus dans ton esprit, tu peux savoir que Dieu aime, rit, crie, se moque à l'occasion, nous sommes créés à l'image de Dieu donc comme tu es Dieu est. Par Jésus tu peux t'en rendre compte.


Dieu par Jésus te montre que la réconciliation est en marche parce que là, ici, tu es fâché avec Dieu.

Si tu ne prends pas conscience que tu es en exil tu te diras que le statut d'homme sur terre est normal, or non il est anormal, notre normalité c'est d'être "esprits".

Nous sommes dans un monde qui nous donne l'illusion qu'il est le seul lieu où les hommes doivent vivre. Or non, l'illusion est parfaite et à ceux de se dire je bouge, je marche, je me pince j'ai mal, je coure mon cœur s'accélère, etc .... d'être émerveillé par notre corps si performant lui qui véhicule notre âme.

Moi j'ai toujours eu l'impression que mon corps m'est prêté pour que mon esprit circule.

Pour moi, je fais "une expérience terrestre" et je prend ma vie comme une expérience qui doit m'enrichir.

Les maux, les enfants malades, les handicaps sont tous issus de nos comportements à nous. La maladie ? C'est nous qui la provoquons. L'handicap ? C'est nous qui le provoquons. Le purgatoire ? C'est la terre. A tort les catholiques disent que c'est "un lieu" mais où la Bible dit cela ? Nulle part, c'est une invention humaine.

Il n'y a pas de lieu transitoire après notre mort terrestre avant notre vie céleste.

Et je te prend pour exemple en faisant appel à ton intelligence, si, comme disent les catholiques, le purgatoire est lieu pour purger, comment se fait la purge ? Il faut bien que nous sur terre nous sachions comment nous nous purgeons justement pour éviter la purge !

La meilleure purge est notre expérience terrestre, nous sommes dans le séjour des morts, nous sommes au purgatoire ici.

Et nous savons quels sont les bons gestes, les mauvais gestes pour être reçus ou pas au Paradis.

Comme disent les catholiques, cette purge dans ce purgatoire inconnu c'est comme si tu apprenais à peindre dans l'obscurité !

Il faut rester cohérent.

Et une enfant qui meure sans avoir été baptisé bien sûr qu'il va au Paradis ! Dieu ne va pas lui faire payer la faute humaine de ses parents ou proches qui n'auraient pas procédé à son baptême ! Il ne faut pas dire des choses comme cela de Dieu quand même ! Ah toi petit enfant tu vas au purgatoire parce que tu n'es pas baptisé ! lol....


Il ne faut pas prendre pour argent comptant ce que des hommes disent, il faut se faire son propre avis, il faut faire comme Jésus l'a dit : "ne pas hésiter à dire le fond de sa pensée, apporter l'épée".

Moi ça m'est égal de ne pas être bien vu, je ne vais pas renoncer à croire à de belles choses à cause d'hommes qui somme toute ont une vision réductrice de Dieu.


Tout comme le Coran, ça m'est égal si on me tourne le dos parce que je le dis, je préfère honorer Dieu que craindre la réaction des hommes.

Tu vois c'est la même chose pour le Coran, parce que les gens "s'imaginent" certaines choses, ils le dénoncent, moi je ne les écoute pas, j'écoute mon cœur qui me dit que Dieu est vivant et ne laisse pas un livre provoquer des milliers de morts.

Il faut être cohérent tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Jeu 30 Nov 2017, 10:11

icare a écrit:


Ensuite nous avons Jésus qui voit un figuier avec des feuilles . Il va près du figuier et ne trouve pas de fruit . Quelle est sa réaction ?
Dire que le figuier est le symbole d'Israel est encore pire , car le figuier a été maudit . Un figuier , un arbre sans vie (mais qui répond).
 


"Le lendemain, à leur sortie de Béthanie, il eut faim. Voyant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il n'y trouverait pas quelque chose. Et s'étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas le temps des figues. S'adressant à lui, il dit : « Que jamais plus personne ne mange de tes fruits ! « Et ses disciples écoutaient."
Evangile de Marc, 11, 12-14.]
...

Evidemment, il ne faut pas lire les évangiles, comme nos frères Musulmans lisent le Coran : au premier degré, prenant chaque phrase, chaque expression, chaque mot au pied de la lettre !!!

Je vais essayer de t'expliquer, le plus clairement possible, ce que tu n'avais pas compris :

On voit dans cet épisode un exemple de la manière d'agir de Jésus : il est évident que son intention n'était pas de prononcer une malédiction sur un végétal et donc irresponsable, (d'autant plus que "ce n'était pas la saison" !!!) mais de reprocher à son peuple, par une action symbolique (un arbre qui ne donne pas de fruits), la stérilité de sa vie morale. Cet acte a donc la même signification que la parabole du figuier stérile. (Luc 13.6 et suivants) :

Lc 13:6- Il disait encore la parabole que voici : " Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher des fruits et n'en trouva pas.
Lc 13:7- Il dit alors au vigneron : "Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n'en trouve pas. Coupe-le ; pourquoi donc use-t-il la terre pour rien ?"
Lc 13:8- L'autre lui répondit : "Maître, laisse-le cette année encore, le temps que je creuse tout autour et que je mette du fumier.
Lc 13:9- Peut-être donnera-t-il des fruits à l'avenir... Sinon tu le couperas". "

Ce qui signifie bien qu'il ne faut pas désespérer, même des consciences les plus "arides" !

Jésus s'efforce de réveiller au sein de son peuple les consciences qui pouvaient l'être encore. On reconnaît un arbre à ses fruits, dit-il, et les fruits du peuple d'israël sont sériles, du fait de leur légalisme et de leur manque de foi. Comme le dira plus tard Paul, ce n'est pas la Loi qui sauve, mais la Foi.

Il est permis de tirer cette conclusion au sujet de la leçon du figuier : si Jésus a maudit l’arbre, c’est parce qu’il n’avait pas de fruits, et si la nation d’Israël n’avait pas de fruits (spirituels) c’est parce qu'elle n’avait pas la Foi, la Foi en lui-même, le Messie que Israël attendait depuis des siècles !!!

Et c'est peu après d'ailleurs que sa malédiction s'appliquera, non par un décret divin, bien sûr que non, mais par l'effet dévastateur de la violence des uns et des autres, que Jésus n'avait eu de cesse de condamner et de condamner encore !!!...Je veux parler bien sûr de la destruction du Temple de Jérusalem, et de la ruine de la ville sainte !


Fraternellement

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Jeu 30 Nov 2017, 10:21

icare a écrit:


Mais cette bonté a des limites . Lorsque Jésus rejette la mère d'un fille venu lui implorer son aide ? Lui répondre qu'il n'a pas à donner aux chiens ce qui est pour les enfants .
.



Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 15,21-28.

Jésus s'était retiré vers la région de Tyr et de Sidon.
Voici qu'une Cananéenne, venue de ces territoires, criait : « Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. »
Mais il ne lui répondit rien. Les disciples s'approchèrent pour lui demander : « Donne-lui satisfaction, car elle nous poursuit de ses cris ! »
Jésus répondit : « Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues d'Israël. »
Mais elle vint se prosterner devant lui : « Seigneur, viens à mon secours ! »
Il répondit : « Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le donner aux petits chiens. -
C'est vrai, Seigneur, reprit-elle ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. »
Jésus répondit : « Femme, ta foi est grande, que tout se fasse pour toi comme tu le veux ! » Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.

____________________________________________
Mon commentaire :

Cette femme était une Cananéenne, donc une païenne, étrangère au peuple juif. Il faut savoir qu'à cette époque parler à des non-juifs ou aller chez eux était un acte impur, et chacun s'en gardait bien . Or cette femme poursuit Jésus de ses cris et de ses lamentations...

D'où la réaction logique des discipes : "Renvoie-la". En grec, "apoluson'", "Fais-lui grâce et qu'elle parte!" même verbe employé que dans la scène de la multiplication des pains quand les disciples conseillent à Jésus de renvoyer toute cette foule !!!
Car ses disciples sont ulcérés de voir cette non-juive païenne les poursuivre de ses cris et ils demandent à Jésus qu'il la fasse partir de là ...
"Renvoie-la !" Jésus n'en fait rien , alors que tout Juif "normal" aurait dû le faire : première remarque .


Et Jésus pourtant la provoque, en ne se gênant pas pour faire remarquer à cette femme qu'elle n'est ....Non ! il ne dit pas "une chienne" , non, il adoucit l'insulte et il lui dit : " Il ne sied pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. " - "petits chiens", c'est tout de même plus affectueux que "chienne". Pas vrai ?
L’insulte « chien » étant communément lancée contre les étrangers, dans la mentalité juive de l’époque !
…..deuxième remarque
.

La Cananéenne a trop confiance en ce Jésus pour reculer maintenant et elle lui répond :

Mt 15:27- " Oui, Seigneur ! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres ! "

Alors le Juif Jésus qu'est-ce qu'il fait ? Le pain, le pain terrestre, mais surtout le Pain venu du Ciel est certes pour les enfants, pas pour les chiens même petits. Mais il suffit de montrer un peu de foi, c'est-à-dire un peu de confiance, pour qu'il n'y ait plus ni Juif, ni Cananéenne, ni Grec, ni Romains ....C'est ce que prouve et démontre Jésus en nourrissant abondamment cette femme Cananéenne :

Mt 15:28- Alors Jésus lui répondit : " O femme, grande est ta foi ! Qu'il t'advienne selon ton désir ! " Et de ce moment sa fille fut guérie.

Ni Juifs, ni Cananéens, ni Grecs, ni Romains, .........tous nous pouvons devenir, nous dit Jésus, des enfants bien-aimés du Père.
troisième remarque .


Et si nous sommes tous des enfants bien aimés de DIEU, alors pourquoi se chamailler, pourquoi se quereller, pourquoi s'insulter, pourquoi se combattre, pourquoi se massacrer ??????????????

La Cananéenne a trop confiance en ce Jésus pour reculer maintenant et elle lui répond :

Mt 15:27- " Oui, Seigneur ! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres ! "

Alors le Juif Jésus qu'est-ce qu'il fait ? Le pain, le pain terrestre, mais surtout le Pain venu du Ciel est certes pour les enfants du Père, pas pour les chiens même petits. Mais il suffit de montrer un peu de foi, c'est-à-dire un peu de confiance, pour qu'il n'y ait plus ni Juif, ni Cananéenne, ni Grec, ni Romains ....C'est ce que prouve et démontre Jésus en nourrissant abondamment cette femme Cananéenne :

Mt 15:28- Alors Jésus lui répondit : " O femme, grande est ta foi ! Qu'il t'advienne selon ton désir ! " Et de ce moment sa fille fut guérie.

Ni Juifs, ni Cananéens, ni Grecs, ni Romains, .........tous nous pouvons devenir, nous dit Jésus, des enfants bien-aimés du Père.

Et si nous sommes tous des enfants bien aimés de DIEU, alors pourquoi se chamailler, pourquoi se quereller, pourquoi s'insulter, pourquoi se combattre, pourquoi se massacrer ?????????????? 4ème remarque

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 00:21

La païenne c'est nous, nous mangeons les miettes Icare ^^

Disons qu'il se peut que par sa Parole, cela ait déclenché une incroyable foi chez cette personne.

Elle ne connaissait rien des enseignements des juifs et du Christ mais elle croyait aveuglément dans le sauveur sans savoir.

Et devant le Christ peut être que sa véritable foi s'est enclenchée, celle venant d'une absolue humilité qu'elle gardera en elle.

Sinon la Parole du Christ vaut aussi pour les enfants à qui est adressé le message et qui pourtant n'est pas entendu.

Oui nous sommes les descendants de cette païenne car ceux qui étaient prêts à entendre le message ne l'ont pas tous entendu.

Et ce sont les gentils c'est à dire ceux qui ne connaissaient pas les écritures qui ont été saisis par la Parole christique.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 12:24

Alors on peut dire que nous sommes tous à la même enseigne.


Les musulmans disent non à Jésus qui est Dieu et vont prendre comme otages des mots pour dire que Jésus n'est pas Dieu et pourtant cela tient à des raisonnements de leur part succins car ils lisent que Jésus s'adresse à Dieu, ils déduisent que Jésus est distinct de Dieu.


Mais ils ne se disent pas que le rôle de Jésus est d'être FILS afin que Jésus soit notre FRERE afin que nous à l'image de notre FRERE nous nous adressions à Dieu comme Jésus s'adresse à DIEU.

Puisque les musulmans savent que nous devons copier nos faits et gestes, nos pensées et paroles sur JESUS il faut que JESUS marque l'exemple, donc il faut que nous nous comportions comme JESUS qui s'adresse à DIEU LE PERE.


Et ne pas dire "oui mais alors Jésus jouerait un rôle" ? et "jouer un rôle montrerait quelque signe de manque de franchise" ?

Non parce que DIEU FAIT CE QUI LUI PLAIT et s'il faut que JESUS PARAISSE homme et PARAISSE DIEU à travers tout ce que nous pouvons VOIR cela REGARDE DIEU et nous, contentons nous d'OBEIR muslims.

Bien sûr je pourrais me lancer dans l'explication métaphysique parce qu'à DIEU la détention de toute la science du savoir philosophique.

Alors on ne se lance pas dans l'explication car puisqu'à DIEU la détention de toutes les sciences de l'ESPRIT concluons déjà qu'il faut obéir et écouter sans faire l'affront à DIEU de demander explication.

Il faut croire DIEU sur parole quand même !

Sinon on fait comme IBLIS on veut se faire intelligents et plus forts, et on veut des explications tout le temps.

Non gardons notre place car si DIEU DIT c'est VRAI - POINT BARRE.

Alors renoncer à dire ce que DIEU dit à travers JESUS c'est pire que l'offense et DIEU ne pardonne pas à ceux qui non seulement tournent le dos à JESUS mais en plus osent dire que JESUS a fait preuve de lâcheté en refusant la Croix.


C'est criant d'ignominie et je n'ose penser à ce qui va être enduré pour cette immense faute et blasphème


Si la Bible a dit que JESUS A ETE CRUCIFIE il faut croire DIEU SUR PAROLE.

Si le Coran soumettrait à votre discernement l'équation contraire, faite appel à votre discernement car le verset cache la même version que la BIBLE.

En attendant vous préférez protéger votre communauté sunnite plutôt que votre âme.

QUEL EST LE MEILLEUR CHOIX d'après vous ? Protéger des hommes ou protéger son âme ?
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 12:50

@ MFL et brigit ,

Je n'ai pas à critiquer la lecture que vous avez des évangiles et de ces passages . Votre lecture est pleine de foi , et cela change tout . C'est la foi qui vous pousse à interpréter ces passages , car il est inconcevable pour vous que Jésus ait fait du mal .
Cette lecture pleine de foi n'est pas critiquable , selon moi et je n'ai pas à la critiquer .

@ aquilas


aquilas a écrit:
Mais ils ne se disent pas que le rôle de Jésus est d'être FILS afin que Jésus soit notre FRERE afin que nous à l'image de notre FRERE nous nous adressions à Dieu comme Jésus s'adresse à DIEU.

Puisque les musulmans savent que nous devons copier nos faits et gestes, nos pensées et paroles sur JESUS il faut que JESUS marque l'exemple, donc il faut que nous nous comportions comme JESUS qui s'adresse à DIEU LE PERE.
Nous prions donc le père sans passer par le fils qui nous est inutile .
Le musulman prie le père sans passer par la case "Fils" . Tu désires passer par cette case , je préfère les raccourcis qui sont bien plus rapide .

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 12:53

@ aquilas


aquilas a écrit:
icare a écrit:
Mais ils ne se disent pas que le rôle de Jésus est d'être FILS afin que Jésus soit notre FRERE afin que nous à l'image de notre FRERE nous nous adressions à Dieu comme Jésus s'adresse à DIEU.

Puisque les musulmans savent que nous devons copier nos faits et gestes, nos pensées et paroles sur JESUS il faut que JESUS marque l'exemple, donc il faut que nous nous comportions comme JESUS qui s'adresse à DIEU LE PERE.

Nous prions donc le père sans passer par le fils qui nous est inutile .
Le musulman prie le père sans passer par la case "Fils" . Tu désires passer par cette case , je préfère les raccourcis qui sont bien plus rapide .



Tu te passes donc de l'investissement gigantesque que Dieu a mis en marche par Jésus ?

Donc tu dis non à Allah ?


Bon c'est libre choix, mais ne pleure pas lorsque tu t'en mordras les doigts mon frère.

Tu vas dire à Allah "j'ai jugé inutile de passer par Jésus" Rolling Eyes


Et Allah te dira "mais icare je croyais que tu étais "soumis" ou "muslim" !

Toi tu diras "non pas tout le temps". !!
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 13:00

Aquilas** a écrit:
@ aquilas


aquilas a écrit:


Nous prions donc le père sans passer par le fils qui nous est inutile .
Le musulman prie le père sans passer par la case "Fils" . Tu désires passer par cette case , je préfère les raccourcis qui sont bien plus rapide .



Tu te passes donc de l'investissement gigantesque que Dieu a mis en marche par Jésus ?

Donc tu dis non à Allah ?


Bon c'est libre choix, mais ne pleure pas lorsque tu t'en mordras les doigts mon frère.

Tu vas dire à Allah "j'ai jugé inutile de passer par Jésus" Rolling Eyes


Et Allah te dira "mais icare je croyais que tu étais "soumis" ou "muslim" !

Toi tu diras "non pas tout le temps". !!
Si Dieu m'appelle Icare je dirai lui apprendrai que je ne m'appelle pas icare .
Ensuite ce n'est pas Dieu que je refuse . Mais la conception chrétienne de Dieu et du Christ , ou de ce Dieu qui ne connait pas mon prénom .

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 13:04

icare a écrit:
Aquilas** a écrit:
@ aquilas





Tu te passes donc de l'investissement gigantesque que Dieu a mis en marche par Jésus ?

Donc tu dis non à Allah ?


Bon c'est libre choix, mais ne pleure pas lorsque tu t'en mordras les doigts mon frère.

Tu vas dire à Allah "j'ai jugé inutile de passer par Jésus" Rolling Eyes


Et Allah te dira "mais icare je croyais que tu étais "soumis" ou "muslim" !

Toi tu diras "non pas tout le temps". !!
Si Dieu m'appelle Icare je dirai lui apprendrai que je ne m'appelle pas icare .
Ensuite ce n'est pas Dieu que je refuse . Mais la conception chrétienne de Dieu et du Christ , ou de ce Dieu qui ne connait pas mon prénom .


Comme tu veux c'est ton libre arbitre de refuser la main tendue d'Allah


nb : n'oublie pas icare que dedale est ton père.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 13:11

Aquilas** a écrit:
icare a écrit:

Si Dieu m'appelle Icare je dirai lui apprendrai que je ne m'appelle pas icare .
Ensuite ce n'est pas Dieu que je refuse . Mais la conception chrétienne de Dieu et du Christ , ou de ce Dieu qui ne connait pas mon prénom .


Comme tu veux c'est ton libre arbitre de refuser la main tendue d'Allah


nb : n'oublie pas icare que dedale est ton père.

Noooooooon
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   Ven 01 Déc 2017, 13:16

icare a écrit:
Aquilas** a écrit:


Comme tu veux c'est ton libre arbitre de refuser la main tendue d'Allah


nb : n'oublie pas icare que dedale est ton père.

Noooooooon

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
le péché impardonnable du chrétien : le péché contre l'Esprit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Le Führer chrétien ?
» Le Temps vu par un scientifique Chrétien :
» Papa n'est pas chrétien.
» Se syndiquer pour un travailleur chrétien,n'est-ce pas contraire à la foi?
» Développement personnel : un danger pour le chrétien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: