Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 les divorcés remariés et l'église.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyMer 21 Juil 2010, 14:07

Rappel du premier message :

Lu dans la revue "Famille chrétienne" :

Un parcours pour les fidèles divorcés remariés à Paray-le-Monial

Du 31 juillet au 5 août, la communauté de l’Emmanuel propose un parcours spécifique aux divorcés remariés à Paray-le-Monial. Au programme, des réflexions sur le droit d’aimer et d’être aimé, le pardon, ou la place de ces fidèles dans l’Église. Retrouvez également les dates des autres sessions et parcours : pour les familles, les célibataires, les jeunes ou les parents seuls, sans oublier le Festival marial international.

« Fidèles divorcés remariés, le Christ vous attend dans son Église ! » En lançant cette invitation, la communauté de l’Emmanuel propose aux couples engagés dans une nouvelle union après un divorce ou une séparation de se rassembler, à Paray-le-Monial, du 31 juillet au 5 août prochain.

Ce parcours spécial n’est pas une première à Paray. « Au fil du temps, il rassemble de plus en plus de monde (entre 100 et 150 personnes la première année, de 200 à 300 à présent), un signe qu’il correspond bien à une attente des personnes qui vivent cette situation. Et l’Église a un message à délivrer aux divorcés remariés, qui est trop peu connu » explique Bruno Georges, chargé de communication à l’Emmanuel. Et si le parcours est intégré à la deuxième session des familles, c’est parce qu’« il existe différents états au sein de la famille, à laquelle les divorcés
remariés participent pleinement » précise-t-il.

L’animation sera assurée par des prêtres (dont les Pères Descouvemont et Jacquinet), des couples et des laïcs d’Amour et Vérité, la branche de l’Emmanuel au service de la famille. Parmi les questions qui seront abordées : « Ai-je encore le droit d’aimer et d’être aimée ? », « Quelle place pour nous dans l’Église ? », ou encore « Pardonner, est-ce encore possible » ?


Par Claire Frangi


Voilà qui devrait intéresser notre bon ami PINSON ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyVen 30 Juil 2010, 21:20

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:
ElBilqîs a écrit:
oui, c'est bien selon la prophétie de St Malachie...

Faut-il y croire ou non? L'avenir nous le dira sans doute!

Ce que je trouve curieux dans cette prophétie c'est que les devises appliquées à chaque pape étaient justes !



Quoique, ma chère Rose ..... Car je lis sur Wikipedia :

"La prophétie « de saint Malachie » a beaucoup fait parler d'elle car on peut observer des rencontres plus ou moins étonnantes entre quelques rares devises postérieures à son édition et les papes auxquels elles sont censées correspondre. Mais, à l'inverse, la plupart des devises restent parfaitement sibyllines et interchangeables, pouvant sans guère de difficultés s'appliquer à de nombreux papes. Comme on le verra ci-dessous, les ésotéristes, pour les justifier, sont souvent obligés de faire laborieusement appel aux armoiries du pape en question, ou à celles de sa famille, ou à celles de sa ville natale, ou à celles d'une ville dont il a été évêque, ou à celles de l'ordre auquel il appartenait, etc. Aussi, indépendamment des conditions très suspectes de sa publication, cette prophétie ne mérite aucune créance. Comme les textes du même genre (notamment les centuries de Nostradamus), son effet prédictif a toujours été nul, c'est-à-dire qu'il n'a jamais permis à l'avance de prévoir ce qui se passerait : c'est toujours après coup qu'on a établi des rapports entre la prophétie et la réalité."

A mon avis ils sont un peu sévères sur Wikipédia Mario mais bon la Prophétie de Malachie n'est pas reconnue du tout par l'Eglise.

Je ne me souviens plus de toutes les devises appliquées aux Papes =

Par exemple :

Jean-Paul Ier :

De la moitié de la lune (il a été pape un cycle lunaire a t'on dit à l'époque où il est mort)

Jean-Paul II :

De labore solis (le labeur du soleil) un pape venant de l'ESt et ne fut il pas un soleil pour l'Eglise.

Jean XXIII :

Le Pasteur Angélique

Benoît XVI :

De la Gloire de l'Olive (l'avenir nous dira .....)

Pour les autres il faut que je cherche mais je n'attache pas plus d' 'importance qu'on en donne à cette prophétie, je trouvais juste curieuses certaines devises......


Selon Malachie le dernier pape serait celui après Benoit XVI appelé Pierre Le Romain c'est au temps où l'Eglise entrera dans sa kénose, dans son chemin de croix !

Nous verrons de là où nous serons [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
ysov

ysov


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptySam 16 Oct 2010, 20:08

Les motifs de nullité :
Nous n'évoquons ici ni les empêchements ni les défauts de forme canonique. Seuls sont présentés brièvement les motifs de nullité les plus fréquents en Officialité.

Les vices de consentement :

1 - Les incapacités
- Le défaut de discernement.
Ce vice de consentement se pose souvent en terme de "manque de maturité". En effet, les conjoints, en se mariant, doivent non seulement savoir ce qu'est le mariage mais être en mesure, chacun, de mener à bien ce mariage particulier qu'ils désirent personnellement contracter.
Or, ce discernement peut être perturbé soit par un grave défaut de la raison, soit par une grave altération de la volonté. Ce défaut concerne donc l'objet du consentement.
- L'incapacité à assumer les obligations essentielles du mariage.
Ici, c'est la capacité du sujet lui-même qui est mise en cause. Aussi, certaines personnes peuvent consentir au mariage mais, pour des raisons de nature psychique, être incapables de remplir l'engagement qu'elles prennent.
2 - Les autres motifs
- L'erreur sur la personne :
C'est le cas d'un conjoint se révélant tout à fait différent après le mariage.
- L'erreur sur une qualité de la personne :
La nullité du mariage ne peut ici être reconnue que si l'on a la preuve que la qualité absente était essentielle dans l'esprit du contractant.
- Le dol :
II y a dol quand un élément de la vie d'un des contractants est délibérément caché.
- La simulation :
Cette simulation peut être totale (le contractant accepte le mariage pour d'autres raisons que le Sacrement). Elle peut aussi être partielle (le contractant a la ferme intention de ne pas remplir l'une ou l'autre des obligations essentielles du mariage).
- Les exclusions :
- Exclusion de l'unité du mariage. C'est le cas de personnes se mariant avec la volonté manifeste de ne pas respecter la fidélité conjugale.
- Exclusion de la procréation. Quand il y a un refus total et définitif de la procréation.
- Exclusion de l'indissolubilité. C'est rejeter totalement la perpétuité du lien matrimonial.
- Le mariage conditionnel :
Le mariage est alors assorti d'une condition portant sur le passé, sur le présent ou sur l'avenir.
- La violence ou la crainte :
Un des contractants se trouve aux prises avec une pression telle qu'il est forcé au mariage.

Si vous pensez vous trouver dans l'un des cas décrits ci-dessus, ne négligez pas cette opportunité et n'hésitez pas contacter votre Curé, ou directement l'Officialité de votre Diocèse.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

Petero


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyVen 29 Oct 2010, 17:59

rosedumatin a écrit:
Bonjour Elbilqîs,

Je lisais hier sur un forum que je ne citerai pas car nous sommes sur internet et je sais que tu me comprendras sans peine........ que l'Eglise avait DEFINITIVEMENT réglé la question du sacerdoce des femmes !!!!

Chère Rose,

Au risque de te blesser, j'irai plus loin que ce forum. Je crois que Jésus a définitivement réglé la question du sacerdoce des femmes en ne s'incarnant pas dans une femme Very Happy

Pour comprendre pourquoi Jésus n'a pas choisit des femmes pour être Apôtres, il faut comprendre quel rôle jouent ces Apôtres. Les Apôtres, tiennent, au milieu du Peuple de Dieu, la place de Jésus ; plus même, puisqu'ils sont "le signe" de la présence de Jésus, pasteur et prêtre, éclairant, nourrissant et guidant ses brebis.

Une femme peut-elle "signifier", "être signe visible" d'un homme ? As-tu déjà vu un cinéaste donner à un homme, le rôle d'une femme. Imagines que dans le fils, Jésus de Nazareth, on est demandé à une femme de jouer le rôle de Jésus ; où dans un fils retraçant la vie de Marie, faire jouer le rôle de Marie par un homme ?

Quand un prêtre catholique fait mémoire du dernier repas que Jésus pris avec ses disciples, comme l'a demandé Jésus ; est-ce qu'une femme est la mieux placé pour "représenter", "rendre présent" Jésus, au milieu de son Peuple ? NON

Si les protestants on demandé à des femmes d'être pasteurs, c'est parce que le mémorial qu'il célèbre n'a pas du tout le même sens que le mémorial que célèbrent les catholiques. Les protestants se réunissent pour faire mémoire du repas et pas de Jésus nous rassemblant aujourd'hui encore, autour de Lui, la veille de sa Passion.

Dans nos célébrations, par le prêtre, c'est Jésus qui est réellement présent, sacramentellement présent, même s'il est aussi présent réellement dans le pain et le vin. Quand le prêtre prononce les Paroles de Jésus : "Prenez, ceci est mon corps" ; c'est Jésus qui par ce prêtre, prononce ces paroles. Une femme ne peut pas tenir la place de Jésus.

Est-ce que tu comprends cela ?

Rose a écrit:
Je vais te dire, ElBilqîs, tu vas rire, je pense : mais comme j'aurais aimé devenir prètre quand j'étais jeune ... Mais impossible !

On a fait dire à la petite Thérèse qu'elle aurait aimé être prêtre. C'est faux. Thérèse aurait aimé pouvoir tenir dans ses mains, le corps et le sang de Jésus pour l'offrir au Père ; pas pour être à la place du prêtre. Rien ne nous empêche, en pensée, de nous unir au prêtre qui offre, car par le prêtre c'est Jésus qui s'offre, mais c'est aussi "tout son Corps". Le prêtre, dans le Choeur, représente Jésus et représente sa communauté, le Corps du Christ.

Rose a écrit:
Et quand tu n'as pas envie de te taper la messe du dimanche, ne te force pas....... prie dans ta chambre et ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Participer à la messe le dimanche, procure plus de joie à Dieu et à Jésus que lorsqu'on prie seul dans sa chambre, car Jésus ne s'est pas livré pour qu'on reste isolé dans sa chambre, mais pour qu'on fasse Corps avec Lui et avec nos frères et soeurs qui sont membres de son Corps comme nous. Si Jésus nous réunit le dimanche, c'est non seulement pour que nous n'oublions pas que nous sommes Corps du Christ, tous ensemble ; que nous n'oublions pas que nous ne sommes pas nourris tout seul, soignés tout seul, sauvés tout seul, mais tous ensemble ; et pour que nous rencontrions les membres de notre Corps qui souffrent et à qui on pourra peut-être apporté, par la Charité, un peu de soulagement. Tout le Corps doit se soutenir.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Prochain synode : Ouverture envers les Divorcés-remariés   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyMer 24 Juin 2015, 14:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Je me réjouis de cette première ouverture ! enfin !!!!!

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyMer 24 Juin 2015, 14:35

C’est une des particularités du document de travail de la prochaine assemblée du synode sur la famille, publié en italien mardi 23 juin 2015. L’accès à la communion pour les divorcés-remariés dans certains cas et sous certaines conditions, avancée dans le document final du synode d’octobre 2014 (n°52) s’y efface au profit d’un "parcours de réconciliation ou voie pénitentielle".

Objet d’un "commun accord" entre les pères synodaux, affirme le n°123 du nouvel Instrumentum laboris, ce parcours aurait pour objet, non pas d’ouvrir à la communion mais plutôt à "la vérification d’une éventuelle nullité de mariage", à "l’engagement à la communion spirituelle" et "la décision de vivre en continence". Si la référence à l’accès éventuel à la communion est rappelé dans le numéro qui précède (n°122), qui cite le document final du dernier synode d'octobre 2014, force est de constater qu’elle n’existe plus dans celui-ci (n°123), qui s’appuie sur la réflexion qui a eu lieu dans l’Église et à tous les niveaux ces derniers mois.

C’est davantage la position traditionnelle de l’Église qui est donc rappelée, avec d’ailleurs renvoi explicite à l’exhortation Familiaris Consortio de saint Jean Paul II (n°84) et à deux autres textes clés : la "lettre aux évêques de l’Église catholique sur l’accès à la communion des fidèles divorcés-remariés" de la Congrégation pour la doctrine de la foi (septembre 1994) et la "déclaration autour de l’admissibilité à la sainte communion pour les divorcés-remariés" du Conseil pontifical pour les textes législatifs (24 juin 2000). Faut-il y voir le fruit des (très nombreuses) réponses aux questions des lineamenta, envoyés à toute l’Église après la dernière assemblée, pour faire avancer la réflexion ?

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyVen 03 Juil 2015, 12:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(RV) Entretien - Lors de la conférence de presse de présentation ce mardi de l’Instrumentum laboris du prochain synode ordinaire des évêques sur la famille, Mgr Bruno Forte, archevêque de Chieti-Vasto en Italie et secrétaire spécial du synode, est revenu sur le processus de maturation à l’œuvre dans l’Eglise sur les questions familiales entre les deux assemblées synodales.
Sur les questions délicates comme sur l’accès aux sacrements des personnes divorcées-remariées, il a expliqué qu’il ne s’agissait pas de raisonner en terme « d’accès ou non », d’autorisation ou d’interdiction. Il s’agit pour lui plus largement de faire en sorte que les personnes concernées, celles qui ont été blessées, se sentent « pleinement intégrées dans la vie ecclésiale ». « L’Eglise doit rappeler que Dieu n’abandonne personne » a-t-il précisé aux journalistes. Au micro d’Olivier Bonnel, Mgr Bruno Forte est revenu sur cet aspect central de l’accompagnement pastoral que l’Eglise est appelé à développer.



Quelques modifications méthodologiques ont été apportées dans le travail des pères synodaux. Ainsi, chacune des trois semaines du synode sera consacrée à l’une des trois parties de l’Instrumentum laboris. Une place plus importante doit également être dévolue aux cercles mineurs, ces groupes linguistiques au cours desquels les pères synodaux approfondissent leur travail et ébauchent leurs propositions.

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Miséricorde

Miséricorde


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyVen 03 Juil 2015, 15:31

Bonjours rose , je me réjouis du prochain synode décrété par le Pape François l'église Catholique fait un grand pas , envers ceux qui sont divorcés-remariés car il y a une très grande souffrance vers ceux qui le sont , et ce n'est serte pas toujours de leurs fautes les circonstances de la vie très difficiles et parfois , pour éviter un réel drame au sein d'un couple il est parfois préférable de divorcer ( ce n'est pas mon cas )
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 EmptyVen 03 Juil 2015, 20:14

Miséricorde a écrit:
Bonjours rose , je me réjouis du prochain synode décrété par le Pape François l'église Catholique fait un grand pas , envers ceux qui sont divorcés-remariés car il y a une très grande souffrance vers ceux qui le sont , et ce n'est serte pas toujours de leurs fautes les circonstances de la vie très difficiles et parfois , pour éviter un réel drame au sein d'un couple il est parfois préférable de divorcer ( ce n'est pas mon cas )

Bonjour Miséricorde, je me réjouis également de ce grand pas de la part de l' Eglise Catholique ..........

Il est parfois impossible de ne pas divorcer (ce n'est pas mon cas) mais je comprends car j'ai connu une personne dans le cas dans mon adolescence, elle souffrait car on la regardait de travers à la messe ...........

_________________
Rom 13:8 N' ayez de dettes envers personne, sinon celle de l' amour mutuel. Car celui qui aime autrui a de ce fait accompli la Loi. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé




les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les divorcés remariés et l'église.   les divorcés remariés et l'église. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les divorcés remariés et l'église.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L’accueil des divorcés remariés continue de provoquer des tiraillements dans l’Eglise
» Les Évêques polonais : « Pas de Communion aux "divorcés-remariés" ! »
» L’accueil des divorcés remariés, le casse-tête des cardinaux pendant le consistoire
» Mgr di Falco Léandri plaide pour la communion aux divorcés-remariés
» La Communion aux divorcés-remariés : deux clans de Cardinaux s'affrontent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: